AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Marché de Noël :: Les Trois Balais
Page 1 sur 1
La Table Bancale
Shae L. Keats
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


La Table Bancale

Message par : Shae L. Keats, Jeu 30 Nov 2017 - 13:10


Autorisation des admins pour les des


Le jour J est arrivé. C’était fou tout de même, d'avoir tous réussi a vous mettre d'accord. Sans forcement tous vous connaitre. Mais voila l'ouverture du marche de Noël qui approchait. Dernier instant pour vérifier que tout était bien en place. Les boissons fumait sur la table, servie dans des choppes en forme de chaussette de noël, parce que oui ça existe. En tout cas, la tente avait été montée, un peu a l’écart tout de même, parce que tu sentais venir la beuverie, il faut dire que les gens se contrôlaient rarement dans ce genre d'animation. Une longue table en bois, qui aurait mérité une cale, avait été installée dans un coin, et des fauteuils en cuir apportes depuis Pre-Au-Lard, afin de permettre a tous de pouvoir s'assoir. De plus, des tapis recouvraient le sol, ainsi que des coussins.  Le principe était simple, toutes les boissons étaient les mêmes. Ou du moins d'apparence, car les effets promettaient d’être amusant, parfois cumulatif, parfois non. Ce que les clients ne sauraient pas, c'est que le plus gros buveur se verrait récompenser de prix divers et varies.

Mon propre chartier avait été accroche au mur, et ne chantait que ses propres versions de chants de Noël... Légèrement moins naïves soudainement. De plus, quelques guirlande pendaient ça et la, et un sapin, qui serait bien chanceux si il survivait au cataclysme qui suivrait, trônait au milieu de la tente.

J’étais place.e derrière la table, déguisé.e et transformé.e en p.mere noël. Chargé.e avec les autres d'encaisser et de servir les boissons. Une affiche avec les prix avait été accrochée juste a cote de l’entrée.
Ne manquait plus que les gens.      



__________________

HRPG:Vous l'aurez donc compris, les Trois Balais sont également de la partie ! Avec un Bistrot des Potions plus ou moins 2.0. Le principe est simple, vous arrivez, vous poster en effectuant un lancer de des de 10 faces si vous prenez une des boissons. Nous vous enverrons un MP avec les effets de cette dernière, a savoir que cette dernière fait effet pendant au moins 3 posts. Bien entendu, les effets peuvent être cumulatif, c'est a votre bon vouloir. Sachez cependant que vous ne pouvez reprendre un verre que tous les 2 posts.
Le plus grand buveur se verra récompenser par un prix très spécial, mais plusieurs titres honorifiques pourront également être attribués.

Le prix de la boisson est fixée a 5 mornilles. A savoir que du vin chaud est aussi disponible pour les moins courageux.ses  

Sachez également que de nouvelles activités vous serons proposées toute au long de cette animation.  
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Table Bancale

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 1 Déc 2017 - 13:24


Il fait beau c’est trop bien j’aime trop Noël !

En plus là sur le chemin de traverse y’a une sorte d’immense marché vraiment cool et trop beau. Evidemment je me suis habillé pour l’occasion. Blanche, Doudoune et pantalon rouge, bonnet de Noël vissé sur la tête. Le tout surmonté de THE atout charme recommandé par Calypso : des bretelles noires et une ceinture en cuir de même couleur. Y parait que ça fait ressortir mes muscles, et c’est cool.

Je cherche les confiseries en tout genre, mes yeux brillent j’ai un énorme sourire. J’adore cette fête vraiment, l’ambiance, la chaleur etc. En espérant juste que les autres draps déchirés se décident pas à venir. Tellement d’attraction, tellement de possibilités. La neige tombe doucement - pribablement parce que mon auteur a décidé de faire de moi un cliché vivant- et un immense sapin -on sais pas d'ou il sort mais c'est pas grave- prends place au milieu du marché qui nous est proposé. Je sais pas par où commencer en vrai, il faut que je me fasse un plan, que je réfléchisse. Et pour ça - parce que c'est compliqué pour moi- , je rentre dans un stand qui ne m’étonne pas tant que ça : Les trois balais.

Stand. Enfin plutôt tente, une très grande tente. La tente de Mister Dame. Et lisez bien la tente hein, pas la tante. Non parce que si je dis que je rentre dans sa tante, c’est chelou. Encore plus si je dis qu’il.elle était déjà dedans. Vraiment très étrange. Je pousse la porte.

- Bonjour !

Pas grand monde pour l’instant, mais ça va c’est joli. Je souffle et frissonne de plaisir avec la chaleur qui m’envahis. Je regarde autour de moi un constat me frappe : c’est… accueillant. Non en vrai c’est déjà accueillant mais là y’a un effort particulier et tout j’aime trop. Je me dirige vers mon ancien directeur et regarde les verres qui sont là.

- Mister Dame ! Je vais vous prendre un des verres juste là tenez.

Sans plus discuter que ça je pose mes sousous sur le bar et récupère l’un des récipients. Et voici comment je me retrouvais, accoudé au comptoir à boire une boisson inconnue. Faudrait pas que j’oublie de me faire tatouer une toile d’araignée sur le coude un de ces jours moi. Ca peut être cool.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Table Bancale

Message par : Maître de jeu, Ven 1 Déc 2017 - 13:24


Le membre 'Ulysse Daiklan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Shae L. Keats
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: La Table Bancale

Message par : Shae L. Keats, Ven 1 Déc 2017 - 15:32


Il est toujours étonnant de voir la descente de certains, voila que la tente s'ouvre sur le jeune Ulysse, sans qui je perdrais très certainement les trois quart de mes occupations journalières au château. Je l'aime bien ce petit, malgré cette façon de me rajouter des heures de travail en plus. Il a quelque chose de touchant. Et son dessin sur le mur reste attaché a mes tripes.

Et le voila a prendre un verre au hasard. Et a le porter a ses lèvres alors que je récupère les quelques pièces, me demandant un instant si Ulysse est bien majeur. Mais ma narratrice étant une flemmarde, et moi même pas très a cheval sur ces principes, je hausse les épaules avant d'encaisser. Du moment qu'il paye, il peut bien boire ce qu'il veut.

Je continue cependant a le regarder, avachi comme je le suis souvent au bar. De plus en plus d'ailleurs. J'ai réussi a cacher aux autre pour l'instant, que je glissais de nouveau, mais les bouteilles vides recommencent a s'empiler dans le fond de la réserve. Comme un secret. Dont même le murmure est cassé. Parce que les effort ont été fait, les liens se sont améliorés avec Kohane.
Et j'ai pas envie de tout gâcher pour un manque de force. La flasque dans la poche intérieure de ma veste en cuir.
Et je t'observe Ulysse. J'attends avec une petite appréhension. A croire qu'a force de m'acharner sur toi, j'ai fini par t’apprécier.  

Alors ?  
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Table Bancale

Message par : Lorelaï Peony, Dim 3 Déc 2017 - 0:24


La neige avait enfin pointé le bout de son nez dans l'Angleterre automnal... Plus tôt qu'à l'usuel, ce qui n'était pas pour déplaire à Lorelaï. Le froid l'aidait à tenir en ces temps difficiles. Son cœur était meurtri, le froid était analgésique. Une balade au travers de Londres s'imposait.

Lorelaï avait ressorti son casque audio pour l'occasion, posé bien fermement à sa place, sur le bout de son crâne, en guise de béquille sûrement, et de cache-oreilles accessoirement. Elle flânait le long des rues parées pour Noël et ses festivités, quand elle se retrouva devant le Chaudron Baveur. Elle n'avait pas prévu de passer dans la partie magique de Londres, mais si ses pas l'y avaient menée, elle avait décidé de leur faire confiance. Elle poussa discrètement la porte et, telle une petite souris, passa rapidement de l'autre côté de la taverne, espérant qu'on ne l'ait pas remarquée. Le souvenir du clown était encore bien présent dans son esprit, elle ne voulait surtout pas l'énerver à nouveau.

Un univers complètement inattendu se dessinait devant ses yeux ronds. Le Chemin de Traverse avait été entièrement repensé par un conte de Noël. A toutes les enseignes pendaient des guirlandes de guis, des ornements lumineux, des étoiles de Noël - autrement appelées Poinsettia - Lorelaï restait sans voix. Un sourire se dessina sur son visage, et elle regarda ses bottes, remerciant mentalement ses pieds de l'avoir conduit jusqu'ici.

Le Marché de Noël du chemin de Traverse... Chaque année elle l'oubliait, chaque année elle le redécouvrait, les yeux plein de magie et de paillettes. Elle se dirigea rapidement vers les tentes d'où s'échappaient des odeurs de vin chaud et de pain d'épice. Les odeurs lui émoustillèrent les papilles, et elle se mit en recherche d'une tente qui offrait des boissons chaudes, quand elle vit l'enseigne des Trois Balais.

Arrivée devant la tente, elle se précipita - à petits pas tout de même - vers la serveuse qu'elle n'avait jamais rencontrée aux Trois Balais, enthousiaste à l'idée de découvrir leurs nouveautés de Noël, et retirant son casque, elle demanda,
- Oui, bonjour, je voudrais un boisson siouplait, n'importe laquelle, faites-vous plaisir ! Et à moi aussi en passant !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Table Bancale

Message par : Maître de jeu, Dim 3 Déc 2017 - 0:24


Le membre 'Lorelaï Peony' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Table Bancale

Message par : Ulysse Daiklan, Dim 3 Déc 2017 - 17:16


Je bois, tranquillement, un grand sourire aux lèvres. J’aurais presque envie de lui raconter ma vie, mais nul ne sait si ça l’intéresserait.  Quoi que, je ne peux m’empêcher de plonger mon regard dans le sien, pour lui faire comprendre que j’ai moi-même quelques petites choses à dire. Même si je n’y crois pas trop une voix dans ma tête lui supplie de me demander. Mais bon y’a peu de chan…

- Alors ?

J’écarquille les yeux. Tout ça avec un regard ? J’ai réussi à l’induire de la sorte ? Des ailes me poussent dans le dos, mon sourire sur le visage, je finis mon verre d’un cul sec. Je fais claquer ma prise sur le comptoir avant de monter sur le bar avec un grand sourire. C’est l’heure, l’heure de mon show. Si j’arrive à faire autant de choses avec juste un regard alors tout ce que je pourrais faire si les gens me voyaient plus. Debout sur le comptoir, c’est la seule chose qui me conviens pour être sûre d’avoir un maximum d’impact. Ce pouvoir, je ne peux pas le gâcher ! En plus hypnotiser les gens, c’est vraiment cool !

Je regarde mon verre vide et pointe ma baguette dessus. Le second sort dirigé contre ma gorge.

- Alors Mister Dame ? #Verre Turn Micro à trépieds. #Sonorus.

Je capture l’objet crée et vais marcher jusqu’au bout du bar, évitant les différents verres, mais de façon à n’avoir personne derrière moi. Il faut que j’aie tout le monde dans ma lune de mire, qu’ils entendent tous, et qu’ils soient tous… envoûtés.

- Bonjour, bonsoir, bonsoir à tous et joyeux noël !

Leur rappeler quelque chose de joyeux. Magnifique tactique, forcément que ça va marcher mon grand sourire toujours collé à mon visage, je les regarde tous. Mon bonnet de Noël doit me donner un truc encore plus sympathique. Je mets mon bras droit vers eux, faisant des gestes mystérieux du bout de ma main. Ma voix grave raisonne bien plus fort que d’habitude, et j’adore ça.

- Ce soir mesdames et messieurs, vous ne le savez pas mais vous êtes sous mon service ! Ce soir, sans vous en rendre compte, vous écoutez chacun de mes ordres ! N’est-ce pas fantastique ?

Je plisse les yeux, j’y met les manières. Ils sont déjà tous subjugués, j’en suis sûr - même si mon auteur dit qu'ils vont me prendre pour un mangemort-. Je réfléchis, comment leur prouver mes dire ? Les spectacles que j’ai vu font toujours faire des choses incroyables aux gens. J’ai envie de faire pareil, de leur montrer mon don, mon pouvoir que dis-je, mon exceptionnalité. Quelque chose qu’ils n’auraient jamais pensé faire ! Mais il faut que j’y mette du miens, alors je m’avance un peu, détache le micro du trépied et laisse celui-ci tomber au sol.

- Pour commencer je vais vous demander à tous et à toutes de lever les bras en l’air, et de commencer une petite chorégraphie. D’abord écartés vers le ciel, vous faites un Y puis vous repliez vos coudes vers votre crâne. Ensuite vous vous penchez sur le côté avec les bras arrondis puis vous faites un A en réunissant le bout de vos doigts au-dessus de votre tête comme ça ! Tout ça, à quatre. Vous êtes prêts ?


Je n’écoute même pas la réponse, évidemment qu’ils le sont, ils ne vont le faire sans même s’en rendre compte. C’est pourquoi sans attendre plus que ça je commence à les pointer du doigt d’un air enjoué. Ce soir, c’est ma gloire. J’aperçois Lully au fond de la salle. L’idée de l’impressionner me galvanise. Je commence à taper des pieds en rythmes.

- Un. Et un deux trois quatre ! YYYYYYYMCA !

D’un air enjoué je commence la chorée tout en chantant. Ah c’est sûr qu’avec mon don et ma sympathie ils vont me suivre, c’est OB-BLI-GÉ. Je sais pas ce qu’on m’a servi, mais ce soir je suis en feu !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Shae L. Keats
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: La Table Bancale

Message par : Shae L. Keats, Dim 3 Déc 2017 - 17:54


C'est étrange, l'enfant a l'air surpris
que je lui parle, que je luis dise
que je demande.
J'suis pas inquiet.e. Je connais l'effet de mes boissons
je me suis juste un peu emmêlée
et je ne sais plus laquelle fait quoi
mais elles ne peuvent pas être méchantes.
non.

Alors je demande, plus pour faire la conversation. Parce que les silences trop longs, ça fait un truc pas agréable dans le bas-ventre. Ça fait danser d'un pied a l'autre, et j'aime pas ça, prendre la parole.
J'ai pas envie d’être gêné.e.
Et pourtant
sans répondre tu t’éloignes
et je soupire déjà
en te voyant monter sur le comptoir.
Je crois avoir deviner
Et si c 'est bien ça
c'est un mauvais combo.
Un très très mauvais combo.
En attendant une nouvelle venue a qui je tends un verre,
Encore une fois au hasard
sait-on jamais.

Et voila l'autre debout sur le comptoir, un micro a la main.

- Bonjour, bonsoir, bonsoir à tous et joyeux noël !

Et me voila a lancer des regards confus a l’assemblée.
Parce que l'instant est gênant. Parce que personne ne sait ce qui est sur le point de se produire.
Parce que tu te doutes de sur quelle boisson il est tombe,
dans l'urgence tu pourrais presque l'assommer pour qu'il cesse de se ridiculiser
avant d'aller trop loin
et pourtant il te faut l'admettre
une part de toi
a très envie de voir ça.
Alors tu ne fais rien
tu tentes juste de capter les regards de tes employés.

- Ce soir mesdames et messieurs, vous ne le savez pas mais vous êtes sous mon service ! Ce soir, sans vous en rendre compte, vous écoutez chacun de mes ordres ! N’est-ce pas fantastique ?

Et voila qui confirmait tes pensées.
Ulyssmer.
Il y aurait de quoi rire au final, alors tu ne ne fis rien
tu le laissas s'enjailler
seul
sous les regards interloques.
Tu t'excuseras
plus tard.


- Pour commencer je vais vous demander à tous et à toutes de lever les bras en l’air, et de commencer une petite chorégraphie. D’abord écartés vers le ciel, vous faites un Y puis vous repliez vos coudes vers votre crâne. Ensuite vous vous penchez sur le côté avec les bras arrondis puis vous faites un A en réunissant le bout de vos doigts au-dessus de votre tête comme ça ! Tout ça, à quatre. Vous êtes prêts ?
 

Évidement que personne ne l'est, mais tu cries un oui d'encouragement, pour voir jusqu’où il est prêt a aller.
Ce qu'il fera.
L'envie de rire.
Évidement tu ne joues pas le jeu
mais tu ordonnes a Aza de le faire.
Pour le plaisir de le voir danser en lutin
au milieu de la foule.  

- Un. Et un deux trois quatre ! YYYYYYYMCA !


C'est drole de le voir a ce point dans son truc, sans être suivi par personne.
Mais je me tourne vers la jeune serdaigle
Tu te sens comment ?  
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Table Bancale

Message par : Lorelaï Peony, Dim 3 Déc 2017 - 18:23



[L.A. d'Ulysse]

Lorelaï reçut une boisson à la couleur très appétissante. Elle le porta à ses lèvres, et l'odeur envoûtant lui monta directement au cerveau, une petite gorgée pour commencer, suivie d'un shot complet qui déclencha des feux d'artifice dans son cerveau tout doux. Ses yeux grandirent et un grand sourire malicieux apparu sur son visage quand la serveuse lui demanda « Tu te sens comment ? » La jeune femme hocha la tête doucement,
- Par-fai-tement-bien.

Regard en coin sur le spectacle qui se jouait sous ses yeux. Ulysse. Ulysse, oui, Ulysse qui se donnait en spectacle, debout sur le bar, un micro en main. Sa voix suave résonnait dans la tente. Il bougeait dans tous les sens, chorégraphiant une danse que Lorelaï connaissait bien. Il demandait une participation active du public. Or, Lorelaï n'était pas du genre à refuser quoi que ce soit à son Beau Blond Vraiment pas Moche... Même après cette soirée dans la Cabane Hurlante. Mais pas de place pour le chagrin, trop de feux d'artifice ! Se concentrer.

Le regard gris de la blond fut attiré par les deux boules qui pendaient au-dessus de la tête du jeune homme. Elle sortit sa baguette et la pointa vers lui,
- Accio boules de Noël.

Les deux boules se déposèrent doucement dans ses mains, son sourire s'agrandit, ses sourcils se mirent à gigoter, ça allait être parfait. Elle bougeait des épaules, au rythme de la chanson de sa proie, se calquant doucement sur ses mouvements. Il fallait être en cadence avec sa cible pour mieux l'atteindre. La baguette à sa ceinture, elle prit la boule, visa bien la tête et lança l'objet en plein dessus. Un "poc" retentissant qui la fit exploser de rire. Quelques Accio plus tard, une dizaine de boules de Noël dans les mains, elle était cachée derrière une table. Ulysse était un adversaire de taille, elle ne pouvait rester à découvert plus longtemps !

Encore quelques lancés depuis son point d'attaque,

- Muhahahaha !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Table Bancale

Message par : Ulysse Daiklan, Dim 3 Déc 2017 - 23:34


L.A de Lorelaï


Une chorégraphie parfaite, ils sont tous subjugués, j’en suis sûr. Surtout que, je me suis carrément mis de dos pour être dans le même sens qu’eux ! Comme les profs de zumba chelou là. Du coup, en plus de subir mes incroyables talents, ils voient MON MAGNIFIQUE, BEAU ET BIEN BOMBÉ... chapeau de Noël. Comme quoi.

Enfin apparemment, ils l’aiment tellement qu’ils se décident à me le piquer ? Enfin je suppose vu que l’une de mes boules me frappe au visage. Je me tourne l’air offusqué.

- Lully.


Une résistante, un mélange d’admiration et de frustration retentis en moi. J’y arriverais, je la ferais craquer, peu importe comment. Je m’avance debout sur le bar, enjambant et évitant les verres, passant un pied dans l’évier avant d’atterrir devant elle. Je m’accroupis pour être à sa hauteur. Je suis dos – enfin plutôt caleçon de Noël avec des bonhommes de neiges – à Mister Dame mais c’est pas grave. Je regarde la demoiselle droite dans les yeux.

- Répète après moi…

Aucune raison, juste un léger bug avant qu’elle ne se remette à faire des Accios pour me lancer les bouboules dans la tête. J’essaie de rester sérieux malgré les *poc* qui raisonnent contre mon crâne. Mon regard dans le sien dans une tentative de réussite je la regarde.

- Si *poc* ton *poc* ton *poc* ton *poc* tondait *poc* le *poc* gazon *poc*

Echecs critique je finis par me relever et me mettre derrière le bar, près de mister dame, question d’être à l’abris. Une fois assis par terre en position fœtale, je sors une chaine – Do’ù ? Nul ne saura jamais-. Avec un pendentif en améthyste précieuse doublé d’ornures d’or -oui rien que ça, mais la cohérence, c’est surfait- et je me met à le faire balancer de droite à gauche en fixant mon ancien directeur.

- Vos paupières sont lourdes… Lourdes comme Version 1… de plus en plus lourdes… comme version 1 et 2 réunis…

Ca va marcher, je le sais je le sens, je le suis. Si j’avais eu le temps je serais même allé convaincre Azaël qu’il était roux, mais là, restons focus. Si l’hypnotisation de masse n’a pas marché, l’individuelle marchera. Pourquoi ça fonctionnerait vous me direz ?

J’ai des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Table Bancale

Message par : Lorelaï Peony, Lun 4 Déc 2017 - 23:41


Cachée derrière la table, son cœur battait la chamade. Ulysse s'était retourné et descendait pour la rejoindre. Il s'accroupi face à elle, et la regarda dans les yeux. Elle déglutit, soudainement décontenancée. Des images d'une nuit sous les étoiles lui revinrent en mémoire, suivit d'une nuit bien moins sympathique... Ne pas se déconcentrer ! L'ennemi voulait la désarçonner ! Continuer l'attaque.

A l'aide de sa baguette, elle attirait toutes les boules de la tente dans ses mains, les frappant contre le front du blond, ponctuant ainsi chacun de ses mots. Leur donnant plus... d'impact ?
A court de boules, elle envisagea de le surprendre à son tour, elle ferma les yeux et avança son visage vers le sien, les lèvres pointées vers lui - prête à tout pour gagner la bataille - mais tomba vers l'avant, n'atteignant jamais sa cible.

Le front contre le sol humide, Lorelaï releva la tête et chercha le BBVPM des yeux, il avait disparu. Il devait se cacher. Il lui tendait certainement un piège, il pouvait sortir de nul part et la bombarder de boules, elle était à découvert. Elle devait récupérer des munitions et trouver le point d'attaque du quel elle gagnerait le combat.
Elle lança un sort de protection autour d'elle et couru à couvert au travers de la salle récupérer les quelques boules qui jonchaient le sol, quand elle entendit une voix. Sa voix.

Un grand sourire se dessina sur son visage, elle l'avait trouvé. Il était caché derrière le bar. La blonde s'accroupi alors au bord du comptoire, entre deux tabourets, et attendit le bon moment. Il fallait le prendre par surprise.
- Vos paupières sont lourdes… Lourdes comme Version 1… de plus en plus lourdes…

Les coups précédents avaient dû faire de l'effet, il semblait en plein délire. Mais elle n'allait pas y aller de main morte pour autant, à la guerre comme à la guerre !
- comme version 1 et 2 réunis…

Sur ces mots, Lorelaï sauta sur le bar, telle une panthère, et lança toutes ses munitions sur sa proie,
- Alăla, Alăla !!!!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Table Bancale

Message par : Azaël Peverell, Mar 5 Déc 2017 - 11:14


Tu refuses totalement qu'on te voit comme ça. Ce costume est ridicule. Un lutin, sérieusement ? D'où Leo s'est dit que c'était une bonne idée ? Tu détestes Noël en plus, il le sait parfaitement. Nouveau regard pour tes collants rouge et blanc, finis par des chaussures à la pointe recourbée. Et ton haut vert affreux. Sans parler de ce chapeau de la même couleur et de la grosse ceinture qui te barre la taille. La honte. T'assumes pas du tout. Mais voilà, ordre du patron, t'as pas eu trop le choix. Mais du coup, tu restes planqué dans un coin du stand, à l'abri de tous les regards. Qu'il compte pas sur toi pour bosser dans ces conditions, tu fais grève !

Et voilà les premiers clients qui arrivent. Des gens de Poudlard. C'est toujours des gens de Poudlard. Tu lèves les yeux au ciel. Ce foutu karma est contre toi. T'aurais mieux fait de retourner faire un tour en Laponie pour torturer le Père Noël, ça aurait été vachement plus sympa que de rester là. Mais le spectacle commence. Ulysse se prend pour un grand hypnotiseur. Ou alors une rock star vu sa façon de monter sur le comptoir... Allez savoir. Et l'autre Serdaigle le prend pour cible en lui jetant des boules de Noël. Pour une fois, elle a enfin une bonne idée. C'est qu'il est temps de le faire taire ce mec là.

Tu t'es contenté de lancer un regard assassin à Leo quand il t'a demandé de faire ce qu'Ulysse faisait. Sa chorégraphie débile. Il a vraiment cru que t'allais marcher là dedans ? Il peut toujours rêver. T'as pas bougé de ton coin. Mais lorsqu'Ulysse vient de l'autre côté du comptoir pour hypnotiser Leo, et que l'autre lui balance toutes ses munitions, minant ainsi votre espace de travail de boules de Noël qui pourraient se révéler très dangereuse, tu te lèves enfin. Et t'es clairement pas de bonne humeur. Comment ça, tout ça c'est à cause de vos cocktails ? Ces deux-là sont crétins, c'est plus à prouver.

- Mais dégagez de là, vous c'est d'l'autre côté que ça se passe ! Pis t'as qu'à l'hypnotiser elle pour qu'elle arrête de lancer ces machins là, c'est lourd à la fin !
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La Table Bancale

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 5 Déc 2017 - 12:02


Ma tentative ne dura pas bien longtemps. J’ai essayé pourtant, je suis sûr absolument sûr que le truc de version un et deux, ça allait marcher ! Mais non, apparemment, la vie en avait décidé autrement. Enfin la vie ou cette charmante petite blonde qui continue de m’attaquer avec ses boules de Noël. Je me lève, à la base j’avais pour projet de l’a récupérer, de la porter comme un sac à patates et de continuer d’exercer mon don comme ça. Mais non.

Pas le temps de riposter qu’un lutin géant arrive face à nous pour nous engueuler. Il parle de l’hypnotiser ailleurs. Donc il a compris ! Et il a compris parvce qu’il s’est réveillé quand je suis descendu du bar, c’est évident ! Nous avons donc un sujet sensible. Je m’approche de lui et le regarde dans les yeux, enlevant ma montre pour la mettre devant lui.

- Azaël… Aza.. Ce soir, tu es différent.. Tu te sent comme le préfet de ta maison.. Aza.. tes cheveux ont changé.. Roux.. Aza Roux… roux

J’essaie d’oublier les lancers de boule de noël totalement intempestifs, et de me concentrer sur lui. J’suis sûr que ça va marcher en plus regardez son déguisement ! C’est sur Mister Dame l’avait déjà hypnotisé. Ou alors y’a Arty qui va arriver en père noël.. Puis d’un coup je me sens tout bizarre. Je regarde la montre puis Azaël. Puis la montre. Puis Azaël. Wow je sais pas ce que je fais mais je me sens un peu craintif… mais courageux. Enfin, un dernier regard à ma montre.

Par tous les dieux. Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La Table Bancale

Message par : Lorelaï Peony, Mar 5 Déc 2017 - 12:35


L'attaque surprise avait été glorieuse, la cible allait céder sous les boules ! Elle allait sortir victorieuse de ce combat ! Plus que quelques attaques et - à voir la barre de vie du BBVPM - elle gagnait avec un beau K.O.

Une dernière boule en plastique levée, prête à être abattue, quand une vision hallucinante apparaît entre eux. Lorelaï reste subjuguée, une boule lui chatouillant la gorge. Elle n'arrive pas à en croire ses yeux. Le grand vilain Dark qui lui avait balancé une pierre en cours se trouvait face à elle, son air de méprisant habituel sur le visage... affublé d'une tenue pour le moins... hilarante. Toujours accroupie sur le bar, elle lâcha sa dernière boule de Nooël qui tomba rebondit pathétiquement sur le comptoir, pour finir par rouler sur le sol.

Le visage figé, les yeux ronds, Lorelaï ne savait plus comment réagir. Elle devait rire, elle ne pouvait plus se retenir plus longuement. Mais il s'agissait d'Azaël. Si elle riait, elle s'exposait à un grand risque de mort subite. Mais elle devait rire, la pression intracrânienne qu'induisait sa retenue commençait à se faire trop forte. Elle devenait rouge et sa tête commençait à tourner dangereusement.

Alors qu'elle arrivait au bout de ses capacités, Ulysse s'avança vers le lutin et prononça des mots qui achevèrent la blonde. Elle cracha un rire qui la fit perdre l'équilibre et tomber à la renverse sur le sol, évitant de justesse les chaises hautes.
Couchée sur le dos, se tenant le ventre, le fou rire ne prenait pas fin. Et pourtant, elle savait qu'elle se devait de poursuivre la bataille, elle devait combattre jusqu'au bout, donner le tout pour le tout... Le devait-elle ? De quel combat s'agissait-il déjà ? Pourquoi se battait-elle ? Tout était si confus dans ce rire... Tout, sauf la tronche d'Azaël. En LUTIN.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: La Table Bancale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 La Table Bancale


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Marché de Noël :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.