AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
Voir le deal
179.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 3 sur 5
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Yue Tsukaï
Gryffondor
Gryffondor

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Yue Tsukaï, le  Lun 18 Déc 2017 - 17:24

En attendant la suite du cours, Yue tentait vaillamment d'apprendre les bases du SHIFUMI à son Botruc, récemment surnommé glouton. Raaaah c'est pourtant pas compliqué y'a trois gestes à retenir, le maudissa t-elle en lui lançant un regard lourd de sous entendus. Mais rien n'y faisait, la petite créature semblait plus intéressée par le contenu de son sac que par l'apprentissage du pierre feuille ciseau. Ennuyée par ce discours de sourds, la gryffondor détourna son regard pour se concentrer sur Miss Blanchet.

- Bien, c'est terminé ! Je vais vous demander de reposer avec grâce et délicatesse les créatures. Je vous surveille, allez-y, déclara t-elle patiemment.

La jeune métisse renifla de dédain, tout ça pour ça, râla t-elle copieusement. Elle souleva une dernière fois glouton à bout de bras, imitant parfaitement une scène du Roi Lion puis le reposa doucement sur le sol. Alors, la rouge et or se releva péniblement, époussetant son manteau encombré de feuilles et bourgeons. Avec grâce, elle salua révérencieusement son botruc et lui adressa un clin d’œil coquin en guise d'adieux.

- Parfait ! Nous allons à présent faire une petite excursion dans la forêt interdite. Il va nous falloir marcher une quinzaine de minutes. Pendant ce temps, je souhaite vous entendre à tour de rôle. J'aimerais savoir quelle est la dernière créature que vous avez eu l'occasion de croiser dans la forêt interdite, si c'était de jour ou de nuit, si vous vous en êtes approché ou pas, etc. Bref, je veux du détail ! En avant !

Yue trépignait d'impatience, enfin un peu d'action, s'ébroua t-elle joyeusement.  Elle resserra rapidement ses lacets de baskets et se lança gaiement à la pousuite du petit groupe en poussant un petit cri d'excitation. Très vite, la lionne se mit à chantonner une de ses chansons préférées "As I walk through the valley of the shadow of death I take a look at my life and realize there's nothin' left !" Elle s'était stratégiquement placée en retrait histoire de profiter des environs en toute tranquillité. Plus le groupe s'enfonçait dans la forêt plus celle-ci s'assombrissait. Au début on pouvait aisément tracer le contour des arbres alors que maintenant, touts se confondait en une immense masse noire. Wahouuu, trop d4rk ne put-elle s'empêcher de s'exclamer. La gryffondor était assez à l'aise avec l'obscurité, ses yeux s'habituant vite aux ténèbres. C'était donc avec une grande assurance qu'elle parcourait les bois, laissant ses prunelles se rincer de tout ce qui l'entourait. Les arbres de différentes espèces aux proportions démesurées, les buissons épineux entourés de Polygonum, les quelques ruisseaux se frayant hardiment un chemin au milieu de toute cette végétation. Que d'informations à creuser, que de choses à explorer ! La rouge et or devait avoir l'air ahurie mais elle n'en avait cure, trop contente de ces découvertes. Et si on croisait un troupeau de licornes ? Ou un élevage de Sombrals ? Ou encore mieux, des gobelins buveurs de sang !! Que de possibilités.

- Bon assez traînassé, faut que j'rattrape les autres avant qu'ils me paument ! s’enorgueillit-elle vivement. Accélérant le pas, elle s'empressa de rejoindre le peloton de tête. Arrivée aux côtés des autres, Yue se rendit rapidement compte que tout le monde avait raconté sa petite histoire et qu'elle était la dernière de la liste. Hé Mer**, j'ai rien écouté de ce qu'ils ont dit, accusa t-elle silencieusement. Discrètement elle se racla la gorge histoire d'attirer l'attention sans trop en faire.

- Hum, franchement je ne sais pas si mon témoignage va vous être utile étant donné que je n'ai jamais mis un pied dans cette forêt, commença t-elle gauchement, faut dire que c'est pas pour rien qu'on l'appelle "la forêt interdite", résonna t-elle, après l'un n'empêche pas l'autre... enfin bon c'est pas parce qu'on colle une étiquette qu'il faut la lire, réfléchit-elle tout haut. Bref c'est pas le sujet, se reprit-elle, de toute façon je ne peux faire que des expectations sur ces lieux, conclut-elle.

Après tout j'suis nouvelle.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Kyara Blanchet, le  Mar 19 Déc 2017 - 14:03

- Mh. Pour moi, c’était y’a quelques jours. En fait plusieurs fois par semaine je vais courrire dans la forêt. Je suis presque toujours le même chemin depuis des années, sans trop m’enfoncer du coup je suis plutôt tranquille enfin bref. Cette fois-là j’avais la tête complètement dans les nuages. C’est pas mon genre pourtant j’vous jure ! Mais là, heu j’en étais où déjà ? 

Pas la tête dans les nuages ? Au vu de ce qu'Ulysse était en train de faire depuis le depuis le début du cours, Kyara doutait grandement de cela, mais s'il préférait vivre dans le déni, c'était à sa guise.

- Ah oui ! Donc là j’avais dévié en me trompant de chemin. Et j’ai eu vraiment de la chance ce jour-là, parce qu’il faisait beau. Bon reste-t-il que du coup que le soleil s’est refléter sur une toile d’araignée géante a quelques mètres de là. Heureusement ça a attiré mon œil et j’ai vu dans un coin de la toile, un peu caché dans les feuillages, une accromentule en train de manger son repas. Du coup j’avoue j’ai fait très lentement et silencieusement marche arrière sans demander mon reste. Puis une fois assez loin j’ai tapé le sprint de ma vie. Donc voilà deux rayons de soleil près j’étais dans une m… heu. Dans la gadoue. Et vous ?

Le Gryffondor avait effectivement eu de la chance. Même s'il faisait un grand soleil, plus on s'enfonçait dans la forêt interdite et plus l'obscurité était présente. Après, en arrivant en courant, il aurait probablement eu une chance de traverser la toile s'il allait assez vite. Cela dépendait aussi de la taille de la créature. Plus elles étaient imposantes, plus les fils étaient résistants. La curiosité d'Ulysse fit sourire la professeure de Soins Aux Créatures Magiques qui ne le montra pas vu qu'elle ouvrait le chemin. Retrouvant une mine neutre, elle tourna la tête afin de lui répondre.

- Vous le saurez un peu plus tard monsieur Daiklan, pour le moment ce qui est intéressant, c'est vos récits, pas le mien.
- Alors moi, avec une de mes amies ont est allées dans la forêt interdite pour effectuer une petite corvée qui consiste à enlever les grosses racines qui étaient à l'entrée (de façon à ne pas se prendre les pieds dedans). Lorsqu'on a vu au loin quelque chose passer avant de se rendre compte que c'était une licorne. Voilà c'est la dernière créature que j'ai croisée dans la forêt interdite.
- Oh, une licorne ? Dommage que tu n'aies pas pu la voir de plus près. J'aurais beaucoup aimé en croiser une... Mais étant nouvelle et n'ayant été que par deux fois dans la Forêt je n'ai jamais rien vu ni même entendu... A part les Botrucs d'aujourd'hui ! Miss, est-ce vrai qu'un groupe de centaures vit ici ? Enchaîna Katerina. 

Fronçant les sourcils, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques regarda Alice pendant quelques secondes avant de se concentrer de nouveau sur le chemin. Elle était perplexe du récit de la demoiselle, il y avait surtout une chose qui l'intriguée grandement.

- Normalement les licornes ne s'approchent pas aussi près de Poudlard. Vous avez vraiment eu de la chance de la croiser. Quelque chose me tracasse cependant, vous parlez d'une petite corvée, c'était une punition ou c'était volontaire ? 

Mutiler la forêt interdite pour ouvrir l'accès, c'était quoi cette idée saugrenue ? Il allait falloir qu'elle remette les pendules à l'heure avec ses collègues s'il s'agissait d'une punition...

- Concernant votre question miss Bennett, il y a effectivement une colonie de centaures dans la forêt interdite. Ils sont cependant très discrets, vous n'en rencontrerez probablement pas en arpentant seule la forêt, ce que je vous déconseille de toute manière.
- Je ne sais plus exactement quand est-ce que j'y suis allée la dernière fois. Mais je me souviens avoir aperçu un Gobelin buveur de sang une nuit. Ça a été assez furtif, puisque je n'avais pas vraiment envie de me confronter à lui alors après un rapide jeu du regard, j'ai préféré fuir et rentrer plutôt que d'énerver cette créature.
- Vous avez bien fait miss Sparks, d'autant que vous n'avez normalement rien à faire dans la forêt interdite en pleine nuit.

Oui, elle n'avait pas pu s'empêcher de faire tout de même une remarque sur le sujet. Les élèves n'avaient pas à mettre les pieds dans la forêt sans être accompagné d'un membre du personnel de Poudlard, surtout de nuit. Elle savait que ça ne servait rien de le rappeler, ça passait dans une oreille pour sortir de l'autre côté, mais Kyara ne comptait pas lâcher l'affaire.

- Hum, franchement je ne sais pas si mon témoignage va vous être utile étant donné que je n'ai jamais mis un pied dans cette forêt faut dire que c'est pas pour rien qu'on l'appelle "la forêt interdite" après l'un n'empêche pas l'autre... enfin bon c'est pas parce qu'on colle une étiquette qu'il faut la lire. Bref c'est pas le sujet, de toute façon je ne peux faire que des expectations sur ces lieux.

Tout n'était pas perdu, il restait un espoir dans l'Humanité ! Oui carrément ! Se retenant de lever les bras au ciel, la Française se tourna vers la Gryffondor en lui adressant un grand sourire.

- Continuez ainsi miss Tsukaï, c'est la bonne attitude à avoir !


Hochant la tête satisfaite, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques garda ensuite le silence pendant les cinq prochaines minutes, les dernières du trajet, jusqu'à arriver à une petite clairière. Ils étaient seuls, mais cela n'allait pas durer. Se tournant vers les élèves, la Française se racla la gorge afin de passer à la suite.

- Bien. Nous sommes arrivés à destination ! Un peu plus tôt, monsieur Daiklan m'a retourné la question que j'avais posé. Sachez que la dernière créature que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans la forêt interdite était un centaure. Je dirais même plus des centaures. Dans le cadre de ce cours, j'ai été faire une requête au troupeau vivant en ses lieux afin que vous puissiez rencontrer l'un des leurs. Enfin, une des leurs. Je compte donc sur vous pour montrer un comportement exemplaire ! 

Kyara eu à peine le temps de terminer sa phrase qu'une branche craqua dans les environs. Se tournant vers l'origine du bruit, un sourire éclaira le visage de la brune en voyant Méliane sortir d'un buisson. C'était la première fois qu'elle l'a rencontrée et c'était de loin la plus belle centaure qu'elle avait eu l'occasion de voir dans sa vie. 

- Bonjour Kyara Blanchet, je savais ce jour proche. Heureuse que nos chemins se croisent enfin. Je sais la peine qui accompagne vos pas et je souhaite voir venir pour vous une éclaircie rapide, même je ne la discerne encore.

Le sourire que Kyara adressa à la centaure s'effaça légèrement avant de revenir rapidement. Elle aurait dû se douter que ça serait écrit dans les astres. En tout cas, elle espérait que Méliane n'était pas la meilleure en ce qui concernait l'astronomie, sinon elle allait passer de superbes fêtes...

- Bonjour Méliane, merci d'avoir accepté de nous rencontrer. J'espère que vous n'avez pas eu à attendre trop longtemps. Je vous laisse faire comme vous le souhaitez pour la suite.

Faisant un pas sur le coté, elle se décala afin de laisser la centaure prendre la parole.
Créature Magique
Créature Magique
PNJ
Créature Magique
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Créature Magique, le  Mar 19 Déc 2017 - 14:04

La forêt interdite avait été d'un calme océanique ce jour-là, à l'instar des astres et des planètes qui étaient restés comme immobile au regard des centaures de la forêt. Bien évidemment, le mouvement naturel et leur déplacement n'avait été altéré comparé à d'ordinaire, mais dire que le ciel avait été immobile, ou figé, était un moyen pour les centaures de dire qu'aucun présage nouveau n'était apparu, bon comme mauvais.

Méliane était une femelle centaure relativement jeune, entendez par-là proche de la trentaine d'années. Dans la fleur de l'âge, sa beauté avait fait tourner bien des têtes au sein de la tribu, bien qu'elle n'était apparentée à aucune famille prestigieuse. Il n'y avait dans son sang aucune origine guerrière et elle ne faisait pas partie des branches les plus savantes de son espèce, ni même des plus habiles lorsqu'il s'agissait de déchiffrer la carte du ciel. Mais sa beauté faisait l'unanimité et la belle, bien que solitaire dans l'âme, recevait moult avances, qu'elle repoussait toujours. Non pas que les attraits de la chair l'indifférait, mais la jeune femme contrebalançait les origines modestes de sa famille par une soif dévorante d'exploration et d'apprentissage, aussi était-elle considérée parfois comme une "brebis galeuse", elle qui n'hésitait pas à quitter le campement à toute heure de la journée pour arpenter la forêt et les alentours.

La belle connaissait assez peu les humains, quelques sorciers, mais seulement de vue. Elle n'en était pas plus effrayée que cela, contrairement à de nombreux membres de la tribu, mais se contentait de demeurer cachée à leurs yeux, bien que les facultés magiques des sorciers exerçaient sur Méliane une fascination peu commune. Un fait qui était connu au sein de la tribu et qui lui avait valu la proposition de rencontrer la professeure de Soin aux Créatures Magiques de poudlard, pour contribuer à l'un de ses cours, ce qu'elle avait accepté avec empressement.
Alors qu'elle revenait d'une balade rafraîchissante en bordure de rivière, où elle s'était prélasser un long moment, des échos de voix la détournèrent du fil de ses pensées. Curieuse, elle s'approcha à pas de centaure au travers des fourrés, en direction des paroles qui lui parvenaient de plus en plus distinctement.

Elle écarquilla les yeux de ravissement en découvrant un petit groupes de sorciers, dirigé par une sorcière bien connue de l'école : Kyara Blanchet. Méliane ne l'avait aperçue qu'une fois auparavant et jamais rencontrée en personne, mais la professeure de soin aux créatures magiques était sans doute la sorcière qui attirait le plus de sympathie et de reconnaissance de toute la tribu, et pour cela, Méliane la respectait, sans même la connaître. Les astres avaient toujours été prévenant la concernant, même si les dernières semaines avaient révélé aux centaures une douloureuse disparition dans la vie de la sorcière.
Méliane alerta le petit groupe de sa présence lorsqu'une branche craqua sous ses sabots. Voyant la professeure se retourner vers elle, elle sortit de son bosquet pour s'avancer en direction de la jeune femme :

- Bonjour Kyara Blanchet, je savais ce jour proche, dit-elle avec une empathie que son sourire amplifiait. Heureuse que nos chemins se croisent enfin. Je sais la peine qui accompagne vos pas, dit-elle avec plus de gravité, et je souhaite voir venir pour vous une éclaircie rapide, même je ne la discerne encore.
- Bonjour Méliane, merci d'avoir accepté de nous rencontrer. J'espère que vous n'avez pas eu à attendre trop longtemps. Je vous laisse faire comme vous le souhaitez pour la suite.

La sorcière et la centaure échangèrent des amabilités, la quadrupède tout intéressée de découvrir l'une des rares représentantes de l'école qui alimentait des discussions lors des feux de camp. Quand Miss Blanchet revint sur le sujet de son cours, Méliane se tourna vers les jeunes sorciers qui l'accompagnaient.

- Et bien, jeunes poulains, dit-elle, les observant avec un mélange de bienveillance et d'intérêt, nous allons voir lequel d'entre vous est le plus en accord avec les astres ! La voix de la centaure avait quelque chose de mélodieux et rappelait, de par ses intonations, la délicatesse du piano. Elle tourna sa tête au long cou en direction de Alice Delacour, la questionnant : Pourriez-vous me dessiner la constellation du cygne, jeune sorcière ?
Quant à vous, (elle s'adressait maintenant à Katerina Bennett) sauriez-vous me dire quelle plante soigne l'acné ? Et vous Miss (Loredana Sparks) le nom de la potion qui permet de protéger d'un brasier obscur ?

La centaure marchait félinement, observant chacun des jeunes sorciers présent. Son regard émerveillé se posa sur le seul garçon du groupe (Ulysse) : Connaissez-vous l'animal affilié à une balle, au Quidditch ?
Suite à quoi le regard de l'animal s'attarda sur la dernière sorcière présente, Yue Tsukaï. Méliane médita longuement, avant de poser sa question : Pouvez-vous me dire qui est à l'origine de l'héliocentrisme ?


Dernière édition par Créature Magique le Mar 19 Déc 2017 - 14:05, édité 1 fois
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Kyara Blanchet, le  Mar 19 Déc 2017 - 14:04

Se tournant vers les sorciers, la centaure semblait être ravie d'être présente à cet instant. Lorsque Kyara avait fait sa requête auprès du chef de clan, il l'avait prévenue qu'il en parlerait à Méliane qui était considérée comme "à part" dans le groupe. Malgré sa beauté, elle n'était apparemment pas du genre à faire tourner des têtes et était plus une exploratrice qui avait soif de connaissances. Ça n'était pas la professeure de Soins Aux Créatures Magiques qui allait lui reprocher cela. Au contraire, elle était ravie d'apprendre que même dans les autres espèces intelligente, il y avait des curieux et des êtres à part. Ce cours allait dont être bénéfique pour tout le monde.

Kyara avait demandé que la connaissance des élèves soit mise à l'épreuve. Ça n'était pas grave s'ils se trompaient, elle doutait que Méliane ne fasse preuve de violence devant l'ignorance, surtout pour les plus jeunes. Sortant son parchemin et sa plume, la Fourchelang allait de son côté, noter les participations des élèves. Après quelques secondes de silence, la centaure se tourna vers chaque élève et attribua elle-même les questions. En temps normal, Kyara préférait tout poser d'un coup et laisser le choix à chacun. Si Méliane préférait procéder autrement, c'était à sa guise. Elle avait déjà eu la courtoisie de venir, elle n'allait pas chipoter pour lui demander de changer sa manière de faire. D'autant qu'elle avait dit plus tôt qu'elle était libre de faire comme elle le souhaitez !

Continuant de sourire, elle regarda donc les élèves, attendant de voir qui allait se lancer en premier...


---

Vous avez jusqu'au 26 pour répondre à votre question ! Concernant celle sur la constellation (donc Alice), il va falloir que tu dessines réellement la constellation (dessin à la main sur un papier, avec des cailloux, de la terre, sur paint, etc.) et que tu postes cela dans ta réponse (donc il ne faudra pas seulement trouver une image sur internet !). Pour les autres, il n'y a pas de consigne particulière ! (A part de poster dans les temps bien sur) Il n'est pas possible d'échanger vos questions.
Rikka M. Bennett
Rikka M. Bennett
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Rikka M. Bennett, le  Mar 19 Déc 2017 - 20:39

Cours de Soins aux Créatures Magiques
~ Aérage de neurones ~


Se grattant le bout du nez qui chatouillait à cause des fils de laine de son écharpe, la rouge et or se disait que sa vie paraissait bien terne en comparaison avec celle de ses camarades, du moins du point de vue Aventures dans la Forêt Interdite. Cependant, cela ne voulait en aucun cas dire que Katerina n'en avait pas vécu des choses, ici... Seulement, rien qui avait à voir avec les créatures magiques. Et elle n'avait pas envie d'y repenser, pas maintenant. Elle resta concentrée sur le cours qui se déroulait et pour changer ses idées, la jeune fille fit parler sa curiosité en demandant à son professeur des informations sur les centaures qui vivaient en ces lieux, d'après les rumeurs.

— Concernant votre question miss Bennett, il y a effectivement une colonie de centaures dans la forêt interdite. Ils sont cependant très discrets, vous n'en rencontrerez probablement pas en arpentant seule la forêt, ce que je vous déconseille de toute manière.

Kat n'avait pas vraiment pas douté de la véracité des paroles entendues mais Miss Blanchet était la mieux placée pour en parler. La métisse hocha la tête et écouta les récits restants. Loredana raconta avoir aperçu un gobelin buveur de sang la nuit, ce à quoi le professeur rétorqua que la Préfète n'avait rien à faire dans la Forêt à cette heure-là. En effet... il y avait le couvre-feu mais bien peu d'élèves le respectaient à la lettre. Néanmoins, la rouge et or n'aurait pas du tout aimé croisé une telle créature, quand bien même une escapade en pleine nuit n'aurait pas été pour lui déplaire. Quant à Yue, elle affirma n'avoir jamais mis les pieds dans la Forêt Interdite. Katerina se sentit moins seule, qui n'avait pas d'histoire intéressante à raconter.

Les expériences de chacun et chacune racontées, le petit groupe devint silencieux et progressa dans les bois. N'ayant jamais vraiment observé les alentours, la jeune sorcière prit donc le temps de regarder à gauche et à droite, en haut et en bas, emmagasinant le maximum d'informations. Il n'y avait là que des arbres mais les lieux transpiraient d'une certaine atmosphère. Prenant une photographie mentale d'une partie du bois, Katerina sut que la soirée d'aujourd'hui serait longue. Elle sentait ses doigts frétiller d'impatience à l'idée d'attraper ses crayons et son cerveau bouillonner sous les images à reproduire. Les Botrucs, la Forêt et son aura mystérieuse... Et il y aura certainement d'autres scènes à dessiner, car Miss Blanchet les emmenait voir autre chose. Le tout était de savoir quoi.

Cinq minutes plus tard, leur professeur fit halte et leur annonça qu'ils venaient d'atteindre la destination prévue. Le petit groupe se trouvait à présent dans une clairière. Qu'étaient-ils censés y voir ? Kat regarda son professeur qui parlait à présent de la dernière créature qu'elle-même avait croisée dans la Forêt Interdite, réponse à la question retournée d'Ulysse. Lorsqu'elle prononça le nom de la créature, la métisse écarquilla les yeux et eut du mal à enregistrer les mots suivants. Miss Blanchet avait bien dit qu'ils allaient rencontrer un centaure ? Katerina se rendit compte qu'elle avait ouvert la bouche également et secoua la tête, reprenant ses esprits, tandis qu'un craquement de branche mena son attention vers un buisson depuis lequel...

— Bonjour Kyara Blanchet, je savais ce jour proche. Heureuse que nos chemins se croisent enfin. Je sais la peine qui accompagne vos pas et je souhaite voir venir pour vous une éclaircie rapide, même je ne la discerne encore.

La métisse avait déjà vu des représentations de centaures dans les bouquins mais rien n'était comparable à la beauté qui se dressait devant ses yeux. La créature qui se tenait là était grande, bien plus que Kat l'avait imaginé, et d'une beauté saisissante, entre le sauvage et le raffinement. La jeune sorcière était impressionnée par la force qui se dégageait d'elle mais son visage exprimait de la bienveillance. A cet instant, dans cet environnement, elle captura une image et sut que le dessin qu'elle en ferait serait l'un des plus beaux.

Clignant des yeux, Katerina reprit ses esprits et capta les paroles qui s'échangeaient, avant que Méliane, qui était un fort joli prénom, ne s'adressât aux jeunes élèves. Elle disait vouloir voir lequel était le plus en phase avec les astres... Et pour cela, la centaure entreprit de leur poser tour à tour une question. Impressionnée, la brunette déglutit lorsqu'elle s'adressa à elle en lui demandant quelle était la plante qui soignait l'acné. Une question sur la botanique... Kat resta un instant figée, incapable de réfléchir. Pourtant, c'était une réponse qu'elle connaissait ! Elle avait dû voir ça en cours en troisième année, à Ilvermorny. Se frottant les yeux, la métisse remettait de l'ordre dans ses pensées. Aller, je le sais ! La plante... elle possédait des pustules...

— Oui, c'est ça ! murmura Katerina. C'est le Bubobulb ! Enfin... ce sont ses pustules qui donnent du pus. Il faut le diluer et ça donne alors le meilleur remède contre l'acné.... fit-elle, regardant la centaure et craignant sa réponse.

Même si Méliane semblait pacifiste et bienveillante, ce qui se dégageait d'elle continuait d'impressionner la brune.
Yue Tsukaï
Yue Tsukaï
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Yue Tsukaï, le  Jeu 21 Déc 2017 - 14:51

- Continuez ainsi miss Tsukaï, c'est la bonne attitude à avoir !

Yue écarquilla largement les yeux suite à cette apostrophe encourageante de sa professeure. Chais pas trop ce que j'ai fait de bien mais ouais je vais essayer de continuer ainsi, pensa t-elle en haussant les épaules et puis un grand sourire béat éclaira son visage, venant faire écho à celui scintillant de Miss Blanchet. La gryffondor avait cette habitude coriace, un TOC apparut à l'adolescence pour pallier à son manque d'assurance. Autrement dit, lorsqu'elle se sentait dépassée par une situation, la métisse laissait sa verve prendre le contrôle et déblatérer tout ce qui lui passait par la tête. Ses discours enflammés l'avaient souvent sortis de situations critiques ou à l'inverse, empiraient les choses. Apparemment, cette fois-ci, ses mots avaient été plus que bien accueillis. La rouge et or bomba légèrement le torse de satisfaction, j'ai toujours su que j'avais un avenir en tant que grand sorcier, s'auto congratula t-elle crânement.

- Bien. Nous sommes arrivés à destination ! Un peu plus tôt, monsieur Daiklan m'a retourné la question que j'avais posé. Sachez que la dernière créature que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans la forêt interdite était un centaure. Je dirais même plus des centaures. Dans le cadre de ce cours, j'ai été faire une requête au troupeau vivant en ses lieux afin que vous puissiez rencontrer l'un des leurs. Enfin, une des leurs. Je compte donc sur vous pour montrer un comportement exemplaire !

SANS DEC' ! Des centaures !!! piaffa t-elle mentalement en sautillant sur place. Néanmoins la jeune sorcière se reprit bien vite. Elle ne voulait en aucun cas se taper la honte parce qu'elle n'avait pas su contrôler ses pulsions de collégienne boutonneuse après un passage de Justin Bieber. Alors la lionne dompta tant bien que mal ses pensées qui fusaient, incontrôlables. Après quelques secondes de respiration intensive, se remémorant les cours de self contrôle qu'elle avait vu à la télé, Yue se détendit. C'est à ce moment là qu'elle entendit une branche craquer non loin du groupe. Se tournant en direction du bruit, la gryffondor en resta bouche-bée. Sous ses yeux se tenait une incroyable créature au corps cheval et au buste humain, une légende, un mythe, une centauresse. Noble animal à la robe soyeuse et à la démarche altière. Véritable antithèse du monde magique, monstre bienveillant à la sagesse infinie. La rouge et or manquait de mot pour décrire la beauté sauvage qui lui faisait face.

- La vache, ne put-elle s'empêcher de s'exclamer. Consciente de sa maladresse et de son air ahurie, elle plaqua ses deux mains devant sa bouche en un geste spontané. La jeune métisse rougit immédiatement et détourna les yeux, incapable de soutenir le regard de la centauresse. Elle entendit à peine la conversation qui suivit l'arrivée de la créature. La sorcière sentait juste le regard scrutateur de Mélanie sur elle et cela la rendait nerveuse. Peut de gens pouvait se féliciter de la mettre dans l'embarras mais là c'était chose faites. Yue éprouvait des sentiments contradictoires à propos de l'animal qui la rendait fébrile et indécise quant à la position à adopter face a un tel charisme. Reprends toi, se gifla t-elle mentalement. C'était la première fois qu'elle rencontrait un centaure alors forcément, elle était un peu plus démunie que les autres. Prenant son courage à deux mains, la lionne serra les poings et redressa fièrement la tête.

- Et bien, jeunes poulains, dit-elle, les observant avec un mélange de bienveillance et d'intérêt, nous allons voir lequel d'entre vous est le plus en accord avec les astres !

Commença donc une série de questions destinée à chacun d'entre eux en accord avec le cours. La gryffondor fronça les sourcils, écoutant attentivement Mélanie sans arrêter de la dévisager avec une curiosité non feinte. Vint alors son tour. La centauresse tourna son cou dans sa direction et s'attarda sur sa personne. La jeune métisse retint son souffle et avala difficilement sa salive, tremblant légèrement.

- Pouvez-vous me dire qui est à l'origine de l'héliocentrisme ?

Yue sentit les muscles de son visage jusqu’alors crispés se relâcher d'un coup. La tension dans ses épaules diminuait doucement. Honnêtement, elle s'était attendue à une question de ce genre. Les centaures étaient connus pour être des "fans" d'astrologie. La rouge et or n'était pas l'élève la plus assidue en cours mais elle possédait une bonne culture générale, préférant plonger son nez dans des bouquins plutôt que d'améliorer sa vie sociale. "Helios" est un mot issu du latin qui désigne le soleil, l'astre le plus lumineux. Quant à centrisme, ce n'était pas très difficile à traduire puisqu'il y avait le mot "centre" dedans, à partir de la c'était plutôt clair. Si on mettait les deux termes ensemble et avec un peu de logique on pouvait clairement déchiffrer cela comme "le soleil est au centre de tout". Maintenant restait à savoir qui en était à l'origine. Bien sûr, la sorcière avait sa petite idée bien qu'elle doutait de sa justesse. Finalement elle se lança, une réponse était toujours préférable au silence.

- J'aime beaucoup l'astrologie, je trouve que c'est un domaine que l'on connait trop peu et dont il reste tant à explorer, soupira t-elle, parfois cela me fait sentir toute petite et me donne le vertige tant l'univers paraît grand, ajouta t-elle pensivement, l'héliocentrisme est une théorie selon laquelle le soleil est le centre de l'univers si je ne m'abuse, elle marqua une pause, j'ai lu beaucoup de livres sur l'astronomie et le nom qui revient le plus souvent est celui de Gallilée, je crois qu'il était assez impliqué, médita t-elle, je ne suis pas certaine qu'il soit à l'origine de cette théorie mais je penses que ses travaux ont aidé à la développer, conclu t-elle en croisant les bras.
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Loredana Wildsmith, le  Dim 24 Déc 2017 - 7:56

La sorcière ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en entendant la remarque de son professeur. Elle savait très bien que Miss Blanchet allait réagir à son explication et surtout au sujet de sa sortie nocturne. Il était évident que le professeur de Soin aux Créatures Magiques allaient probablement l'avoir à l’œil désormais. Mais ça lui était égal, elle partait du principe que la forêt était l'un des seuls endroits du château où l'on pouvait découvrir des choses intéressantes et où l'on pouvait s'exercer en découvrant les créatures magiques qui s'y trouvaient. Loredana trouvait qu'il n'y avait pas assez de cours dans la forêt interdite, ce qui était assez dommage à vrai dire.

Il fallait tout de même continuer. La Gryffondor écouta les récits des autres élèves et oublia rapidement la remarque de Blanchet à son égard. Chacun avait vu une créature différente. Une élève avait même aperçu une licorne, ce qui semblait être un coup de chance. Il est vrai que la préfète n'en avait jamais croisé, bien qu'elle aurait bien aimé. Les créatures de la forêt interdite étaient toutes aussi intéressantes les unes que les autres, peu importait leur taille ou encore leur dangerosité. Loredana était une éternelle curieuse, mais surtout une aventurière et elle aimait tout découvrir du monde qui l'entourait.

Après une longue marche, ils étaient arrivés à destination. Miss Blanchet leur raconta que la dernière créature qu'elle avait aperçue dans la forêt était un troupeau de Centaures. Elle leur annonça par la suite que l'un d'entre eux, une femelle, allait se joindre à eux pour la suite de ce cours. Loredana fut prise entre l'excitation et l'appréhension. Elle n'avait encore jamais vu de centaures autre part que dans ses livres de cours et aujourd'hui, elle allait enfin en voir un. Une branche craque non loin de l'endroit où ils se trouvaient et peu de temps après, la Centaure fit son apparition devant eux. La Gryffondor la regarda avec admiration. C'était aussi impressionnant que ce qu'on avait pu lui dire et elle était fière d'avoir enfin pu rencontrer ce genre de créatures !

Rapidement, Blanchet laissa sa place à la nommée Méliane qui s'était tournée vers eux. Elle parla d'une voix musicale, tellement agréable à écouter. Elle demanda à chacun des élèves de répondre à une question. Loredana devait donner le nom de la potions qui permet de protéger d'un brasier obscur. Les potions étaient sa matière préférée. Elle adorait concocter des potions et apprendre l'utilité de chacune, ça pouvait vraiment être utile pour la suite. La préfète réfléchit quelques instants, elle avait déjà entendu parler de cette potion. Les livres de Potions étaient l'un des seuls qu'elle lisait avec attention, il n'était donc pas impossible qu'elle est croisée cette potion dans l'un d'eux. Ou alors, elle en avait entendu parler. Après quelques instants de réflexion et après avoir écouté les réponses de deux autres de ses camarades, elle prit la parole.

- Euh... Il me semble qu'il s'agit de la Potion des Flammes Noires ou Potion de Glace. Elle permet donc de passer à travers un brasier obscur sans se brûler.


Puis elle redevint silencieuse, à l'écoute, ce cours était tout de même intéressant et elle était particulièrement curieuse de voir l’œuvre d'Alice avec les constellations.

Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Elaia Walter, le  Dim 24 Déc 2017 - 15:37

Alice marchait tout en écoutant les paroles de ses camarades. Lorsqu'elle raconta son récit où elle avait vu la licorne Katerina commenta d'un:
- Oh, une licorne ? Dommage que tu n'aies pas pu la voir de plus près. J'aurais beaucoup aimé en croiser une... Mais était nouvelle et n'ayant été que par deux fois dans la forêt je n'ai jamais rien vu ni même entendu... À part les Botrucs d'aujourd'hui !
Mais miss Blanchet n'était pas du même avis elle dit:
- Normalement les licornes ne s'approchent pas aussi près de Poudlard. Vous avez vraiment eu de la chance de la croiser. Quelque chose me tracasse cependant, vous parlez d'une petite corvée, c'était une punition ou c'était volontaire ?
La gryffondor, surprise de la réaction de sa professeure dit:
-Oh ce n'est rien c'était juste parce qu'ils n'avaient pas trop d'idées, et puis c'était juste un petit peu à un endroit où les racines étaient piquantes...
Alice ne voulait surtout pas d'embrouilles avec les autres professeures... La côté perplexe de sa professeure se lisait clairement sur son visage.

Tandis que Loredana Sparks et Yue Tsukaï racontait eux aussi la dernière créature qu'elles avait vu( même si Yue Tsukaï n'était en fait jamais entrée dans la forêt interdite) Miss Blanchet déclara:
- Bien. Nous sommes arrivés à destination ! Un peu plus tôt, monsieur Daiklan m'a retourné la question que j'avais posé. Sachez que la dernière créature que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans la forêt interdite était un centaure. Je dirais même plus des centaures. Dans le cadre de ce cours, j'ai été faire une requête au troupeau vivant en ses lieux afin que vous puissiez rencontrer l'un des leurs. Enfin, une des leurs. Je compte donc sur vous pour montrer un comportement exemplaire !
Ce ne fut qu'après que sa professeure est dite ça qu'elle remarqua qu'ils étaient dans une petite clairière.

Soudain, une branche craqua et Alice put discerner une très belle créature, un centaure. Ce fut d'ailleurs la plus belle créature qu'elle eut l'occasion de voir. La gryffondor l'observait avec curiosité et intérêt. Alice ignorait son nom mais elle n'allait pas tarder à le savoir. Le centaure déclara:
- Bonjour Kyara Blanchet, je savais ce jour proche. Heureuse que nos chemins se croisent enfin. Je sais la peine qui accompagne vos pas et je souhaite voir venir pour vous une éclaircie rapide, même je ne la discerne encore.
Miss Blanchet lui répondis:
- Bonjour Méliane, merci d'avoir accepté de nous rencontrer. J'espère que vous n'avez pas eu à attendre trop longtemps. Je vous laisse faire comme vous le souhaitez pour la suite.

Le centaure s'appelait donc Méliane, c'était un très beau prénom de l'avis d'Alice. Méliane prit la parole et commença à dire:
- Et bien, jeunes poulains nous allons voir lequel d'entre vous est le plus en accord avec les astres !
Après avoir dit ça elle se tourna vers Alice pour lui demander:
-Pourriez-vous me dessiner la constellation du cygne, jeune sorcière ?
La gryffondor n'était pas sure d'y arriver. Elle se plongea dans ses souvenirs et se rappela à peu près de cette constellation. Elle sortit de sa poche un parchemin enroulé sur lui-même, de l'encre et un stylo et commença à dessiner ce qu'elle pensait être la constellation du cygne. Le résultat donnait ça:
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 20171210




Dernière édition par Alice Delacour le Mar 2 Jan 2018 - 14:54, édité 3 fois
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Ulysse Daiklan, le  Mar 26 Déc 2017 - 16:04

J’écoutais attentivement ce que les autres avaient à raconter. Licorne et gobelin buveur de sang, les deux autres n’allant pas dans la forêt. Je regardais devant moi, pas le temps de faire d’expectation sur les aventures de chacune que l’odeur de bois se fessait encore plus présente. Miss Blanchet a apparemment décidé de nous annoncer la suite par la même occasion.

Mais heu. Un centaure ? Mais vraiment trop cool ! Pas le temps de bouger qu’effectivement une immense centaure arrivât vers nous. Elle est… Jolie ? Je penche la tête comme d’un réflexe. Un centaure peut-il être jolie ? Et s’il est jolie pour nous, est-ce qu’il l’est d’un point de vue de centaure ? Non parce que par rapport à ce que j’ai vu dans les livres – Parce que OUI je sais lire, surtout les images - Je balance la tête de droite à gauches, trop de questions.

Elle parle au prof en disant que la peine accompagne ses pas. EH ! C’est nous la peine ? Genre NOUS on fait de la peine ? On fait pitié quoi. Eh oh nan mais oh ! Je fronce les sourcils avant qu’hybride d’adresse à nous.

- Et bien, jeunes poulains, nous allons voir lequel d'entre vous est le plus en accord avec les astres !

Ohwi ! Les astres c’est bien ça les astres. Mais je suis vraiment pas doué avec ce genre de choses à retenir par cœur. Un léger pincement au cœur en pensant à la constellation du double V tandis que… Méliane ? Je sais pas si j’ai le droit de l’appeler comme ça. Je veux dire c’est quand même une amie du professeur ! Donc oui je peux pas lui parler en mode voilà on est trop potes.

Elle parcourt les élèves, leurs posant chacune une question avant de venir vers moi. J’avoue elle est impressionnante. En fait vous imaginez même pas à quel point je dois me retenir d’aller toucher pour vérifier que c’est réel. Mais bon, la possibilité de voir ma main détachée de mon bras en un temps record à l’évocation même de cette possibilité me permet de refreiner rapidement mes envies.

- Connaissez-vous l'animal affilié à une balle, au Quidditch ?

Trois… quatre pieds de long, ça doit être à peu près la tête que je tire. Genre au quidditch y’a des animaux ? Mais c’est horrible, révoltant ! Bon j’peux pas le dire comme ça il faut que je reformule.

- Ils jouent avec un animal au quidditch ? Mais c’est horrible !

Oui bon, la reformulation c’est pas mon kiff. Pourtant je jurerai n’avoir jamais vu un animal pendant le peu de match que j’ai vu. Ahhh ou elle parle d’un animal qui ressemble au vif d’or ! J’avais entendu dire que ça descendait d’un vrai oiseau. Mais comme je croyais qu’on se moquait de moi je n’avais pas écouté. Eh bah comme quoi, le Karma existe.

- Ahhh mais le Vif d’Or ! Heu je sais pas. Je connais pas grand-chose sur l’histoire du Quidditch, mais je suppose que ce doit être une petit truc, rapide qui vole dans tous les sens. Dis comme ça je dirais un Colobri, mais il y a plein d’oiseaux que je ne connais pas.

Un sourire gêné, main derrière la nuque. Je brille largement moins que mes compères m’enfin. De toute façon je vois mal quel animal pourrait être à l’origine d’une telle chose, c’est pas comme s’il existait un petit oiseau tout doré et tout ronds comme une balle. Ce serais trop simple

Créature Magique
Créature Magique
PNJ
Créature Magique
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Créature Magique, le  Jeu 28 Déc 2017 - 16:31

Méliane regardait les jeunes poulains l'observer avec toute l'attention du monde. Si pour les centaures, les sorciers étaient souvent source d'indifférence, l'inverse ne s'appliquait pas. Rares, énigmatiques, fascinants, étaient des qualificatifs que l'on attribuaient à ceux de son espèce, et Méliane le savait. Mais pour autant, elle aurait assorti les mêmes mots aux poulains devant elle, elle qui était une touche à tout, une centaure avide d'apprendre et de découvrir, quitte à se mettre sur le dos les remarques acerbes ou moqueuses du reste de sa tribu.

Elle se plaisait à observer les sorciers qui la dévisageaient avec beaucoup d'intérêt, alors qu'elle se forçait à rester neutre d'expressions. Ils se prêtèrent tous les cinq volontiers au jeu des énigmes, et la Centaure écouta les réflexions avec beaucoup d'intérêt, offrant parfois des esquisses de sourires pour les plus savants ou perspicaces, si tant est qu'ils étaient capables de les deviner sur son visage animal.
Méliane déambula fièrement, paradant devant les sorciers, offrant à Kyara quelques regards bienveillants. À la voir ainsi, elle comprenait que la jeune femme ait réussi à s'attirer la sympathie de la tribu : la sorcière dégageait quelque chose de chaud et de désintéressé, bien que ces aspects étaient quelque peu ternis par les douleurs qui brulaient en elle.

La centaure s'attarda sur la jeune fille la plus prolixe (Yue) qui, si elle était brouillonne dans le discours de ses souvenirs, montrait qu'elle avait effectivement des connaissances en matière d'astrologie. Cependant, elle associa mal la théorie de l'héliocentrisme et fit rapidement fausse route. Mais Méliane ne la coupa pas et attendit qu'elle ait fini pour la corriger :
- Ce n'est pas mal du tout, mademoiselle, commença-t-elle par politesse. Néanmoins ce n'est pas Galilée qui a émis l'idée de l'héliocentrisme, mais il s'agit d'un moldu non moins célèbre, que vous connaissez j'en suis sûre : Nicolas Copernic.
Je dois admettre tout de même
, poursuivit-elle après une pause, que vous êtes douée de quelques connaissances, et je vous encourage à poursuivre dans votre soif de savoir, jeune poulain. Ceux de mon espèce sont plus réceptifs aux étrangers qui s'intéressent à leurs arts.

Offrant un sourire à la jeune femme, elle continua ensuite jusqu'à un autre Gryffondor (Ulysse) qui méditait la question de l'animal au Quidditch.
- C'est en effet un petit "truc", lâcha Méliane, soudain froide. Si l'on considère la vie de ce qui vol avec peu d'intérêt. Pour augmenter vos connaissances, jeune homme, sachez qu'il s'agit bien du vif d'or, qui, avant d'être une petite balle dorée, était malheureusement un petit oiseau à attraper, qui terminait bien souvent mort à la fin de ce que les sorciers appellent un "jeu". L'animal que vous cherchez et qui a été, merci les astres, remplacé par une balle, est un Vivet doré ; un petit oiseau rondouillard au long bec.

La centaure se détourna, observa les poulains devant elle et alla se poster à côté de Kyara.
- Je souhaiterais vous orienter vers la suite de votre cours, si vous le voulez bien, Kyara Blanchet ? proposa Méliane, la tête levée vers les étoiles qui transperçaient le ciel au-dessus des arbres.
La sorcière approuva et la centaure commença à lire la carte qui s'offrait à elle, des milliers d'années lumières plus haut.

Après une longue réflexion, elle s'adressa à Kyara :

1. Les étoiles me préviennent que si vous montez vers le Nord, vos compétences pourraient être mises au service d'une créature de la forêt.

2. Les astres me murmurent que si vous partez vers l'est, vos poulains pourraient y faire une autre rare rencontre.

3. L'ouest vous appelle Miss Blanchet. Mais restez sur vos gardes je préviens.

4.  Le sud me semble être un chemin propice à l'émerveillement pour vous et vos poulains.


Dernière édition par Créature Magique le Jeu 28 Déc 2017 - 17:31, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Maître de jeu, le  Jeu 28 Déc 2017 - 16:31

Le membre 'Créature Magique' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 D-4-3-10
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Kyara Blanchet, le  Jeu 28 Déc 2017 - 16:53

A tour de rôle, chaque élève donna sa réponse à la centaure. Malgré quelques erreurs, elle ne coupa pas une fois la parole et attendit à chaque fois que l'élève en question termine de parler avant de le corriger. Le ton de Méliane changea en répondant à Ulysse. Il fallait dire que le Gryffondor avait une manière particulière de répondre et de se comporter. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques plaignait ceux qui se trouvaient dans le même dortoir que lui. Ça devait être l'animation 24h/24, 7j/7 !

- Je souhaiterais vous orienter vers la suite de votre cours, si vous le voulez bien, Kyara Blanchet ? Demande Méliane après avoir pris place à ses côtés.

Mmm, la proposition était tentante. Autant laisser faire une professionnelle des astres !

- Ça serait un honneur Méliane.
- L'ouest vous appelle Miss Blanchet. Mais restez sur vos gardes je préviens. Déclara la centaure après une longue réflexion.
- Nous allons donc suivre cette direction et faire attention, merci à vous pour votre présence. Kyara se tourna vers les élèves. Vous pouvez remercier Méliane et me suivre en restant sur vos gardes !

Leur laissant quelques minutes pour qu'ils s'exécutent, la Française emprunta ensuite le chemin allant vers l'Ouest. Les prédictions des centaures pouvaient être très sujettes à de nombreuses interprétations, mais étant donné qu'on était jamais prudent, Kyara se déplaçait avec sa baguette à la main. Elle vérifiait régulièrement que les élèves suivaient. Après plusieurs minutes de marchent, des cliquetis se firent entendre. Se tournant vers les Gryffondor, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques fit signe de ne pas faire de bruit et de la suivre en silence. Se positionnant derrière un buisson, elle écarta quelques branches, dévoilant ainsi un spectacle peu ragoutant. Cinq acromentules étaient en train de dévorer goulûment une pauvre biche. Miam, miam, miam. Se tournant une nouvelle fois vers les élèves, Kyara fit signe de reculer. Lorsqu'ils furent à bonne distance, elle prit la parole.

- Comme vous avez pu le constater, nous venons de voir des acromentules en plein repas. Nous allons revoir votre connaissance sur les créatures en question. Quelle est la classification des acromentules ? Pour quelle raison ont-elles cette classification ? Dans quel cas claquent-elles des pinces ? (deux réponses sont attendus, donc une raison par élève) Quel est leur pays d'origine ?


---

Avant toute chose, j'attends ton dessin Alice, que ce soit dans ton post ou par MP, j'en ai besoin pour te noter ! Concernant les questions, vous avez jusqu'au 4 Janvier pour répondre. Il y a 5 réponses à donner, donc une pour chacun, attention de ne pas trop en dire, surtout concernant la première question qui est liée à la seconde. Ceux s'amusant à répondre à deux questions perdront des points. Bons RP !

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Loredana Wildsmith, le  Mar 2 Jan 2018 - 17:48

Les autres élèves répondaient aux questions tandis que la Centaure les écoutait avec attention. Elle corrigea les élèves ayant commis quelques erreurs ou ignorant la réponse à la question qui leur était posée. Elle avait changé un peu de comportement en entendant la réponse d'Ulysse. Celui-ci n'avait pas répondu avec justesse et c'était probablement sa manière de parler qui avait déplu à la Centaure. Il était temps pour elle de s'en aller et de laisser Miss Blanchet continuer son cours. C'était bien connu, les Centaures avaient la capacité de lire les étoiles et de prédire l'avenir. Avant de partir, elle se proposa de nous informer sur la suite du cours, elle conseilla donc au professeur de se rendre vers l'ouest et qu'elle et les Gryffondor restent sur leurs gardes. Lore adressa un signe de tête à la Centaure en guise de remerciement.

Elle suivit ensuite son professeur qui se dirigeait vers l'ouest de la forêt comme l'avait dit Méliane. La Gryffondor ne savait pas si leurs prédictions étaient fiables à cent pour cent, mais Miss Blanchet semblait lui faire confiante et son expérience devait sûrement en être pour quelques choses. De ce fait, Loredana préférait ne pas trop s'inquiéter et la suivit sans se poser trop de questions. Quelques instants plus tard, un bruit se fit entendre. Blanchet fit signe aux élèves de ne pas faire de bruits et chacun put observer ce qu'il se passait de l'autre côté des branches que le professeur avait écarté. Des Acromentules. Ces araignées géantes étaient en train de se nourrir d'une biche, un spectacle tout aussi impressionnant qu’écœurant pour la jeune femme.
Une chose en amenant à une autre, des questions furent posées aux élèves sur les Acromentules.
Loredana répondit à l'une d'elle.

- Il me semble que la classification des Acromentules est XXXXX.

Ne voulant pas trop en dire, elle préféra se taire et laisser la parole aux autres élèves de Gryffondor afin que chacun puisse participer. Elle pouvait encore entendre le bruit des Acromentules en train de se nourrir, bien qu'ils se soient éloignés afin d'être en sécurité et de ne pas être le prochain repas de ses bébêtes géantes. Certains des élèves présents avaient peut-être très peur de ces créatures, elle espérait quand même qu'aucun d'entre eux ne se mettent à hurler, ce qui pourrait attirer l'attention sur eux et les mettre en danger et Méliane la Centaure à bien dit de rester sur nos gardes il fallait être très prudent !
Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Elaia Walter, le  Jeu 4 Jan 2018 - 12:16

Méliane corrigeait les questions qui comportait quelques fois des erreurs. Alice remarqua qu'elle fut quand même plus froide avec Ulysse. Sa façon de parler n'était pas très correcte: cela déplut Meliane. Elle dit à Miss Blanchet: qu'elle devrait se diriger vers l'Ouest mais qu'il fallait tout de même restez sur ses gardes. Miss Blanchet se dirigea donc vers l'Ouest comme lui avait donc dit Méliane. La rouge et or suivait sa professeure avec beaucoup de curiosité, impatiente de savoir ce qui se trouvait derrière chaque taillis. Alice ne fut pas déçue, Miss Blanchet écarta un buisson derrière lequel on pouvait apercevoir cinq acromentules qui étaient en train de dévorer une biche. Elle fit signe de s'éloigner, puis, lorsqu'elle et les élèves étaient à bonne distance, elle prit la parole.
- Comme vous avez pu le constater, nous venons de voir des acromentules en plein repas. Nous allons revoir votre connaissance sur les créatures en question. Quelle est la classification des acromentules ? Pour quelle raison ont-elles cette classification ? Dans quel cas claquent-elles des pinces ? (deux réponses sont attendues, donc une raison par élève) Quel est leur pays d'origine ?


Il semblait à Alice qu'elle connaissait la plupart des questions. Pendant qu'elle réfléchissait, Loredana Sparks donna sa réponse.
- Il me semble que la classification des Acromentules et XXXXX.
La gryffondor repensa au livre qu'elle avait lu sur les créatures en question. En effet la classification qu'avait dit sa camarade était la bonne. Alice décida donc de répondre à la dernière question.
-Je crois qu'elle est originaire de Bornéo où elle vit en pleine jungle.
lança t-elle.
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Ulysse Daiklan, le  Jeu 4 Jan 2018 - 13:01

J’écoutais la centaure réagir aux réponse de chacun et… Wow d’où elle me parle comme ça ? Je veux dire, elle a pas l’air du tout choquée que des gens se servent d’un oiseau comme d’une balle mais par contre que je dise « truc » ça la choque ? Sale truc va.

Je préférais serrer la mâchoire et garder un sourire crispé mais poli. Pas très envie de déclencher une ultime guerre entre centaures et sorciers juste pour une différence de langage. De toute façon elle a déjà enchainé avec la suite du cours. La lecture des astres et apparemment on se dirige vers l’Ouest. Mme blanchet nous demande de remercier la centaure, ce que je fais. Parce que même si je dis Truc, je suis poli MOI.

- Merci, et au revoir Mme Méliane.

Oui bon, on dirait que je remercie la boulangère de m’avoir jeté son pain à la figure mais… en même temps c’est un peu ce qu’il s’est passé. Puis alors elle, rien du tout, pas un au revoir juste un « héhé, j’crois que je vous jette vers la mort, bonne chance ! ». Le professeur entame une longue marche le long de la forêt. Par instinct, ma main se resserre autour de ma baguette en voyant la sienne sortie. J’ai beau avoir l’habitude de la forêt interdite, je ne m’y aventure que rarement aussi loin du peu de sentiers battus.

Un bruit, reconnaissable pour quelqu’un d’habitué mais qui sonne comme un spectacle de claquettes à mes oreille, retentit. Quelques pas en avant, les coudes en arrière. Le g’noux pliés, les pieds rentr… hein ? Oulah je divague. Vague. Bref, notre guide d’exception nous demande d’approcher, en silence ce que je fais à peu près. Un déglutissement dans ma gorge tandis que je regarde les cinq accromentules dévorer leur proies. C’est… dégueulasse. Y’a pas d’autre mot, ça donne envie de vomir.

Enfin, à moi parce que Mme Blanchet elle semble avoir quelques questions en stock. Et le pire c’est que les autres répondent comme si tout allais bien. Est-ce que je vais répondre comme si tout allais bien moi ? Hein ? Hein ?! HEIN ? Oui bon ok je vais le faire.

- Je suppose que si elles sont aussi haute classés c’est parce qu’elles sont gigantesques. Et moche. Et intelligentes. Et Carnivores, genre là vous voyez on voit bien qu’elles ont faim. C’est une bonne idée de rester à coté comme ça ?

Evidemment j’avais chuchoté cette phrase parce que HURLER MES REPONSES avec cinq accromentules à coté de moi ne me semblait pas être un choix judicieux. Bon l’avantage c’est que je suppose que mme blanchet sais transplaner et que du coup en cas d’attaque on aurait juste à attraper les filles et se téléporter à Pré-Au-Lard. M’enfin, y’a pas de raisons que ça se passe mal hein. N’est-ce pas ? Aucune, aucune.
Yue Tsukaï
Yue Tsukaï
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Yue Tsukaï, le  Ven 5 Jan 2018 - 10:21

- Ce n'est pas mal du tout, mademoiselle, commença-t-elle par politesse. Néanmoins ce n'est pas Galilée qui a émis l'idée de l'héliocentrisme, mais il s'agit d'un moldu non moins célèbre, que vous connaissez j'en suis sûre : Nicolas Copernic.

Yue grimaça et grommela un "j'aurais du m'en douter". Elle n'aimait pas avoir tord, ça non, mais comme tout le monde, il lui arrivait de commettre des impairs. Acceptant la correction de Mélanie, la métisse hocha presque imperceptiblement sa tête. Elle n'allait pas non plus reconnaître devant tout le monde qu'elle s'était plantée comme une bleue.

- Je dois admettre tout de même, poursuivit-elle après une pause, que vous êtes douée de quelques connaissances, et je vous encourage à poursuivre dans votre soif de savoir, jeune poulain. Ceux de mon espèce sont plus réceptifs aux étrangers qui s'intéressent à leurs arts.

A ces mots, la gryffondor se cabra légèrement, flattée par autant de considération. La centaure lui reconnaissait des capacités dans un de leur domaine de prédilection, y avait-il meilleur façon d'encourager un élève ? Cette fois-ci, la rouge et or ne retint pas son geste et se courba allègrement par remerciements et respect envers Mélanie. Ce n'était pas de la flatterie, non, elle était vraiment honorée de sa présence. La jeune sorcière n'avait eut que très peu, voir pas du tout, d'occasion de rencontrer des animaux mystiques vu qu'elle avait vécue presque toute sa vie entourée par le monde moldu. Elle n'était pas tout à fait ignorante mais ses connaissances étaient limitées comparée à d'autres. Au début, Yue avait sciemment décidé d'oblitérer la moindre information venant du monde magique, elle en était effrayée, de par ses pouvoirs et sa vaste influence. Et puis, elle avait peu à peu accepté son statut de sorcière et s'était ouverte à la magie malgré son aversion pour celle-ci. Ironique était le mot. Perdue dans ses pensées, la lionne ne vit pas tout de suite le groupe partir et quand elle s'en rendit enfin compte elle jura un "attendez-moi" pathétique tout en se mettant en branle. Elle salua Mélanie d'une légère courbette et faillit s'étaler de tout son corps. Embarrassée par sa maladresse, la gryffondor bafouilla un "merci, à bientôt j'espère" ridicule et repartit de plus belle en claudiquant. Elle finit par rattraper les autres et manqua d'heurter de plein fouet le seul garçon du groupe (Ulysse). OUPS, c'est pas passé loin, soupira t-elle. Comprenant rapidement que l'attention des élèves étaient tournées vers la professeure, la métisse s’intéressa à son tour à ce qu'il se passait visiblement derrière le buisson.

- Berk c'est quoi ces trucs, même les gobelins sont plus ragoutant à côté, s'étonna t-elle en louchant sur les nombreuses pattes des araignées. La rouge et or n'était pas spécialement fan de ces bestioles; comme disait le proverbe "la meilleure défense c'est la fuite" sauf qu'il était difficile de concurrencer ces monstres poilus en matière de course à pieds. Miss Blanchet fit alors signe de s'éloigner du danger ce dont personne ne trouva rien à redire (sans blague) et posa une série de questions à propos des "acromentules". Charmant nom pour désigner ces hideuses bêtes noires remplies de yeux venimeux et de pinces acérées. Bwwww, Yue en frissonnait d'appréhension. Elle secoua la tête histoire de chasser les horribles pensées qui la hantaient pour se concentrer sur les questions, hum... Dans quel cas claquent-elles des pinces ?

- Les acromentules claquent des pinces lorsqu'elles piquent une crise, ça m'parait logique, réfléchit-elle, genre quand on les énerve, je pense que c'est une façon de nous dire "je vais te réduire en bouillie", constata t-elle, je pense aussi que la chasse les excite, elles n'ont pas l'air de faire dans la dentelle, finit-elle par glousser discrètement, consciente du danger proche.
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor - Page 3 Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 5

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°16 : Aérage de neurone avec les Gryffondor

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.