AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Divination
Page 3 sur 4
Cours de Divination n°1 - On reprend les bases
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Harmony Lin
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Harmony Lin, Mar 9 Jan 2018 - 19:16


Quand Megan me dit que ses cheveux sont moches, je la regarde avec une moue pas d'accord. Nan mais avoir la capacité de changer ses cheveux de couleurs c'est trop cool. Ça les rend pas moche. Enfin bon, je ne veux pas me disputer avec elle alors je ne dis rien. Je me contente de lâcher sa mèche et de lui sourire discrètement. Puis une autre personne arrive. Personne que je reconnais instantanément et a qui j'adresse un grand sourire.

- Coucou P’tite Peluche

Il fait un clin d’œil, je rougis. Nous nous sommes vraiment rencontrés au Speed Dating même si on se croisait avant en cours. Et on avait passé un merveilleux moment. Je suis réellement heureuse de le voir. Mais aussitôt après, le professeur ferme son livre et se lève. Je me tais, me concentre. Mieux vaut ne pas faire de vagues.

- Je suis Peter McKinnon et c'est à moi qu'il incombe la lourde tâche d'essayer de vous faire comprendre un minimum de chose à l'art que représente la Divination. Certains me connaissent probablement déjà.
J'ai été préfet ici, il y a quelques années, de la maison Serpentard. Mais je ne m'attarde pas sur ces détails folkloriques. Je ne fais pas de prosélytisme. Votre coupe, vos points et vos bannières me volent bien au-dessus de la tête ... Il est également possible que vous me connaissiez à travers mes écrits, puisque je suis l'auteur de "Magie Noire : Comment lutter contre la corruption ?", que vous pourrez trouver dans toutes les bonnes librairies.
Ensemble, nous allons étudier la Divination, dans ses multiples composantes et facettes. Sachez que l'art de la Divination, car c'est bien un art et non une sciences, est à la fois le plus élitiste et le plus égalitaire qui soit. Le plus élitiste car le Troisième Oeil et le Destin ne sont des choses abordables que par une poignée d'élus. Mais le plus égalitaire car le Troisième Oeil se fiche que vous soyez bien nés ou non, riche ou pauvre, de sang pur ou non, s'il vous a choisi, il vous a choisi.


Je crois que le Troisième œil a loupé mon berceau... Je fais la moue puis remarque que M. McKinnon nous regarde de façon bizarre. Et soudain, je me rend compte que je ne prend pas de notes. Oups. Je sors vite un parchemin et commence à noter ce qu'il dit avec ma plume.

- Bon, cela étant dit, nous allons passer à la leçon du jour ! Puisque vous avez accumulé un retard assez prodigieux dans cette matière, chose fort regrettable. Le gouffre abyssal qui vous sépare des connaissances de bases sera difficile à combler, compte tenu du quotient intellectuel moyen dans ce Collège. Mais, comme disait Napoléon :
"L'impossible est le refuge des poltrons !"


Il agit en accord avec sa phrase et je le regarde - discrètement, il ne s'agirait pas de se faire reprendre - avec un sourcil haussé. Déjà que je n'aime pas trop la matière alors s'il commence par dire ça, il va vite me perdre. Mais comme tout bon élève qui se respecte, je m'accroche à ce qu'il dit et prend des notes. Peut être trouverais-je l'illumination avec la suite du cours ?

- Je ne vous fais pas l'injure de vous demander le sujet de la leçon du jour. L'agencement de la salle de classe parle pour elle-même. Nous allons donc étudier les feuilles de thé et je voudrais savoir, sans regarder à l'intérieur des théières, quel thé serait le meilleur pour cet exercice et pourquoi ?

Tous les élèves, dont Megan, sortent des remarques souvent pertinentes. Bon, tous à part Azaël qui fait une remarque qui me fait écarquiller les yeux. Tout comme la réponse du professeur. Je commence vraiment à me demander ce que je fais là... Et surtout, qu'est ce que je pourrais bien répondre ? Soudain, un de mes camarades m'offre une question sur un plateau.

- Pour rebondir sur ce que mon camarade vient de dire, est-ce qu'une prédiction faites grâce à une boule de cristal ne serait pas plus fiable qu'une prédiction lue dans une tasse de thé ? Du fait de la difficulté supérieure à "voir" quelque chose ?

Je me retiens de grimacer. Ma question doit être bateau. Pas en lien avec la question. Mais je n'avais aucune idée de quoi dire et c'est une question que je me pose vraiment. Bon, je doute aussi de la fiabilité des prédictions avec les boules de cristal mais ça, je ne vais pas le dire. Je tiens à rester entière jusqu'à la fin du cours...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Peter McKinnon, Mer 10 Jan 2018 - 18:51


Le professeur récemment nommé avait passé tellement de temps à mépriser les connaissances déjà acquises par ses étudiants qu'il en avait oubliés qu'ils n'étaient pas tous les mêmes ! En effet, tous ne se montraient pas effrontés, tous ne posaient pas des questions bêtes et tous n'étaient pas ici défaut. Il y avait pas mal de bons éléments. Peter le nota d'ailleurs à la réponse de la préfète Jade Wilder. Elle avait apporté une réponse tout à fait pertinente au débat et Peter avait recommencé à sourire tout en opinant du chef !

La suite avait été un peu plus dramatique, avec une question d'Ulysse Daiklan, qui démontrait bien que tout le monde n'avait pas eu de bases solides en divination. Quelle idée farfelue de vouloir faire de la tasséomancie dans du chocolat chaud ! Heureusement, deux élèves de Serdaigle étaient arrivés en renfort à l'aide de questions pour que épargner au malheureux de conserver sur lui trop longtemps la désapprobation de l'enseignant. Devant l'avalanche de questions qui lui tombait dessus, Peter se devait de faire un petit rappel. Après l'intervention d'Harmony Lin, il s'éclaircit la voix et reprit la parole :

- Bien ... Vous devez savoir que le Cosmos est un tout ordonné. L'ensemble des choses qui ont été, qui sont et qui seront n'ont pas seulement été retranscrites individuellement dans ce que l'on pourrait appeler "Le grand livre de l'Avenir". Toutes ces choses font partie d'un ensemble plus grand qui les regroupe toutes. C'est pourquoi, comme le Destin fait bien les choses, il nous est possible de nous baser sur certains éléments qui sont maintenant et qui nous sont extérieurs, pour déduire des choses qui seront et qui seront, ou pas, extérieure à nous. Vous suivez ?

Le sorcier, qui avait donné toutes ses explications la tête plongée entre ses deux mains, la releva brusquement mais ne sembla accorder aucun intérêt aux têtes perdues ou non qui étaient (ou pas d'ailleurs) tournées vers lui. Aussi, il continua son raisonnement :

- Ainsi, vous pouvez lire dans un élément naturel extérieur à vous, comme le thé, des signes de ce qui va vous arriver plus tard. C'est ce que l'on appelle un oracle. Il y a des oracle de toutes sortes. Les boules de cristal en sont un également mais leur fonctionnement est très particulier. Je n'exclu pas de faire un cours dessus, Miss Lin ! Les oracles relèvent pour la plupart de ce que la nature a de plus précieux à nous offrir. Et, c'est la raison pour laquelle on ne peut pas lire l'avenir dans n'importe quoi, Monsieur Daiklan.

*C'est vrai quoi ! Il s'est cru dans un troquet lui ou quoi ?*

- Enfin, la différence qu'il existe entre les sorciers ordinaires et les voyants est que les voyants n'ont pas besoin d'oracle pour dire l'avenir, ils ont leur troisième oeil, ce sont des élus. La raison pour laquelle on vous dispense ces cours, donc, c'est justement parce que les sorciers ordinaires comme vous peuvent lire l'avenir dans un oracle, à condition d'avoir reçu une solide formation. Et, Monsieur Osborne, pour être tout à fait complet, il existe des voyants qui n'ont pas le troisième oeil mais plutôt une affinité particulière avec certains oracles. Leur maitrise de ces outils dépasse alors celle de n'importe quel autre sorcier, leur capacité relève de l'inné !

Après un silence, Peter regarda les sorciers qui n'avaient pas encore répondu à sa question première, il était temps de répondre avant qu'il ne passa à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Galway Lynch, Mer 10 Jan 2018 - 22:25


Galway s’était trompé sur ce que ressentait son voisin pour leur nouveau professeur. Il devrait le savoir pourtant qu’il pouvait difficilement se fier à sa capacité d’observation et de compréhension des émotions des autres. Il avait déjà du mal avec ses propres émotions. Mais Azaël avait l’air déterminé et à la première occasion, il ne se gêna pas pour se montrer insolent. La réponse de professeur ne se fit pas attendre, apparemment l’animosité était partagée. Il attendit que le professeur McKinnon s’en aille pour parler tout bas à son voisin.

-Bon OK tu ne l’apprécie pas et je ne sais pas pour quelle raison. Mais essaye de calmer le jeu pour ton propre bien. Tu sais comme moi qu’une guerre contre un professeur est souvent vaine, tant que tu sera ici ils auront bien plus de pouvoir sur toi et de possibilités de te faire du tort que toi tu peux en avoir.


Il ne savais pas si son message était très bien passé mais il fallait maintenant qu’il se concentre sur le cours. Il commençait à se souvenir de la raison pour laquelle il avait quitté le cours deux ans plus tôt. Il avait beau essayer de s’accrocher aux débats sur ce qui fait le meilleur thé, les oracles ou les voyant avec un don inné, son attention déclinait inexorablement. Tout cela lui paraissait tellement peu… rationnel. Logique.

Il y a cinq ans le monde de Galway avait été bouleversé lorsqu’il avait appris l’existence du surnaturel, de la magie et des créatures magiques. Depuis il était très loin de tout savoir, mais il avait quand même acquis quelques règles sur le fonctionnement de la magie et du monde magique et cette branche de la magie était très éloignée de ce qu’il connaissait, très peu palpable, il n’arrivait pas à faire le lien avec le reste.

Mais il devait quand même faire bonne figure sachant que son voisin allait probablement faire perdre quelques points à Serpentard, si ce n’était pas déjà fait. Il sortit son livre de Botanique pour trouver l’inspiration et le feuilleta jusqu’à tomber sur une page qui fit un peu de sens dans son esprit. Ce n’était pas grand-chose mais il tenta sa chance.

-Euh professeur ? La verveine est souvent utilisée en infusion par les moldus, et je lit ici qu’elle est utilisée dans le Veritaserum. C’est une potion qui force celui qui la boit à dire la vérité et l’autre peut ainsi voir plus clair dans son esprit, donc elle a peut-être des propriétés qui permettent de mieux… de mieux voir ?

La fin de sa phrase se brisa, il s’était rendu compte en cours de route à quel point son raisonnement ne tenait pas la route. La divination n’était vraiment pas faite pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Peter McKinnon, Jeu 11 Jan 2018 - 8:11


Finalement, la dernière participation au grand échange sur les sortes de thé à utiliser fut celle du préfet des verts et argents. Il avait fourni un travail indéniable, c'était vrai, pour apporter sa pierre à l'édifice du cours. Néanmoins, il ne pouvait pas savoir les raisons qui poussaient les devins à ne pas utiliser ce type de plante habituellement. Aussi, le professeur n'allait pas lui en tenir rigueur mais allait devoir ajouter quelques explications.

- C'est une bonne piste, Monsieur Lynch. Mais je suis au regret de vous annoncer que, nous autres voyants, n'utilisons pas de plantes ayant des propriétés magiques pour notre cours. En effet, nous avons l'habitude de subir les quolibets des professionnels d'autres branches de la magie estimées plus scientifiques, comme les botanistes. Cela fait que la plupart des voyants évoluent en vase-clos. Mais c'était une très bonne idée de penser à l'interdisciplinarité !

Ensuite, le professeur frappa dans les mains, il était temps de lancer la suite des opérations ! Ils allaient finir rapidement cette partie théorique et puis ils pourraient s'en donner à coeur joie avec la pratique ! Il y avait plusieurs élèves qui s'étaient distingués jusque là par la pertinence de leurs réponses, Peter avait hâte de voir si cela allait continuer comme cela. D'un coup de baguette magique, il effaça les inscriptions qui figuraient sur le tableau jusqu'alors et déposa une boite de craies blanches sur son bureau.

- Bien ! Voici venir la suite de la partie théorique. Vous allez voir, c'est encore plus simple ! Chacun à votre tour, dans l'ordre que vous le désirez, vous allez venir inscrire une forme que vous estimerez possible de trouver dans une tasse lors de l'exercice pratique. Alors ? Qui veut commencer ?

D'un air enjoué, le sorcier regarda sa classe. La rencontre de tous ces cerveaux bouillonnant pouvait donner des étincelles !


Consignes pour la suite de la partie théorique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Jade Wilder, Jeu 11 Jan 2018 - 8:57


Finalement, il semblerait que sa réponse ait été suffisante aux yeux du nouveau professeur de Divination. Soulagement camouflé, Jade n'avait pas eu de chance en tombant sur ce premier point qu'elle ne connaissait que très peu et dont les informations qu'elle avait pu glaner n'étaient pas des plus pertinentes. Il faut dire que ses révisions tendaient beaucoup plus sur le côté magique, ses lacunes actuelles avec une baguette dans la main. Le retour des cours de Divination devrait encourager un petit passage à la bibliothèque dans le rayon Divinatoire !

Les réponses se suivaient et ne se ressemblaient pas. La préfète réprima un rire en entendant la question d'Ulysse qui demandait sérieusement si la Tasséomancie pouvait être réalisée... avec du chocolat chaud. Vraiment. Si elle ne se moquait pas du Gryffondor, l'adolescente ne pouvait s'empêcher d'imaginer un voyant tenter de lire l'avenir dans cette boisson chaude. Elle qui adorait le chocolat chaud serait au comble du bonheur !

Après lui, Osvald et Harmony posèrent des questions auxquelles Jade ne s'attendait pas vraiment. Enfin, ce débat avait vu son préquel avant qu'elle ne réponde elle-même, c'était ce qui l'avait inspirée pour sa réponse d'ailleurs. Elle qui se considérait franchement médiocre dans tout domaine magique, elle préférerait nettement que la Divination soit un art enseignable plutôt qu'inné. Et comme son avis était très partagé là-dessus, elle ignorait quoi en penser. Alors, les questions des deux Serdaigles tombaient assez bien en vérité. Ainsi, l'Italienne pouvait distinguer si oui ou non, elle avait une quelconque chance. Elle qui appréciait la Divination n'avait aucune envie de voir ses espoirs détruits par les affirmations du type "Ouais il faut avoir un don sinon c'est mort". Alors il ne restait plus qu'à espérer que la réponse de l'enseignant lui soit plus favorable.

McKinnon justement, ne tarda pas à répondre. Il commença un discours qui, il faut l'avouer, fut plutôt difficile à comprendre pour l'Italienne qui affichait une mine perplexe. Elle qui stabilisait encore tout juste son niveau d'anglais, se retrouver avec un discours aussi développé et compliqué à comprendre fut un peu... surprenant. Les sourcils à demi-froncés, elle tachait de se concentrer pour tout comprendre. Oh certains mots lui étaient même purement inconnus, mots qu'elle ne tarda pas à écrire sur un coin de sa feuille. Elle devrait sans doute mieux comprendre avec ça par la suite. Heureusement, la seconde partie d'explication fut un peu plus claire à ses yeux, avant que ne vienne le moment qu'elle attendait réellement.

- Enfin, la différence qu'il existe entre les sorciers ordinaires et les voyants est que les voyants n'ont pas besoin d'oracle pour dire l'avenir, ils ont leur troisième oeil, ce sont des élus. La raison pour laquelle on vous dispense ces cours, donc, c'est justement parce que les sorciers ordinaires comme vous peuvent lire l'avenir dans un oracle, à condition d'avoir reçu une solide formation. Et, Monsieur Osborne, pour être tout à fait complet, il existe des voyants qui n'ont pas le troisième oeil mais plutôt une affinité particulière avec certains oracles. Leur maitrise de ces outils dépasse alors celle de n'importe quel autre sorcier, leur capacité relève de l'inné !

Pour cette dernière partie d'explication, Jade était passée par à peu près tous les états. Déception d'abord, avec cette histoire de troisième oeil. Elle ne l'avait pas, ne l'aurait jamais, c'était plié. Heureusement, la suite fut un peu plus rassurante. Avec un peu de chance et surtout en restant la plus assidue possible, elle devrait pouvoir être capable de maitriser au moins une matière dans cette école, n'est-ce pas ? Il fallait y croire. Elle voulait y croire, parce-que la déception d'elle-même prenait un peu trop place dans sa tête. Elle n'avait pourtant pas le droit d'abandonner, de vouloir laisser tomber, il fallait bien quelque chose à quoi s'accrocher alors. Un espoir.

La dernière réponse fut celle de Galway, un des seuls préfets avec qui Jade pouvait dire qu'elle "s'entendait" à peu près. Disons qu'il n'était pas désagréable. Pas comme un certain préfet Poufsouffle qu'elle aimait à s'imaginer étrangler avec un bonheur presque honteux. Oups. Pour en revenir à Galway, il parlait de la Verveine. Un thé que Jade aimait à prendre quand elle rentrait dans l'appartement Londonien de son frère. Ça la détendait. Bien moins que le chocolat chaud bien sûr, mais ça c'était une évidence. Malheureusement il semblerait que ce thé ne soit pas utilisé en Divination, ce que souligna l'enseignant. A vrai dire, Jade n'en savait absolument rien. Comme dit plus tôt, le type de thé à utiliser n'était vraiment pas un sujet sur lequel elle s'était penchée avec attention. Dommage.

- Bien ! Voici venir la suite de la partie théorique. Vous allez voir, c'est encore plus simple ! Chacun à votre tour, dans l'ordre que vous le désirez, vous allez venir inscrire une forme que vous estimerez possible de trouver dans une tasse lors de l'exercice pratique. Alors ? Qui veut commencer ?

Aw non... Pas ça. Si cette fois, elle maitrisait presque parfaitement le sujet, Jade ne s'attendait pas à devoir se lever et faire quoi que ce soit devant les autres. Sa timidité maladive la rattrapait toujours décidément. Baissant automatiquement les yeux, comme si ainsi, on pouvait oublier sa simple présence, la blondinette fit de son mieux pour regarder avec attention la joooolie table où elle était assise. Ne pas regarder en face, ne pas regarder en face.

Décidément, voilà bien une chose qui ne s'arrangeait pas. Prendre la parole en public était de plus en plus simple, mais se manifester plus amplement restait un pur mystère pour elle qui préférait amplement rester, faire partie de la masse des autres élèves plus que se distinguer. A part au niveau des notes bien sûr. Et en parlant de notes, elle réalisa que si elle voulait travailler correctement, être assidue, comme elle se l'était promis un peu plus tôt, elle n'avait pas vraiment le choix, en fait. Mais comment faire quand la seule idée de se lever et d'agir devant les autres lui donnait mal au coeur ? Quel gâchis, alors que contrairement à la question précédente, elle avait lu tant de choses à ce propos au fil des mois. Après quelques secondes de contemplation attentive des tasses vides, l'adolescente leva timidement la main, inspirant profondément. Il fallait bien, puisque par la suite elle ne pourrait plus respirer. Et en effet, à partir du moment où elle eut l'autorisation, Jade se leva presque mécaniquement pour s'approcher du tableau, coupant par la même occasion sa respiration. Allez allez, ce n'était pas si difficile hein.

Récupérant une craie du bout des doigts, comme si celle-ci allait la mordre, Jade commença son dessin. Nul doute qu'il s'agissait de son signe divinatoire préféré puisque par dessus tout, elle aimerait le trouver au fond de sa tasse. C'était peut-être ambitieux, sans doute trop pour une fille comme elle. Mais en aucun cas elle n'aurait pu dessiner autre chose que cet astre lumineux, envié par tous, symbole de bonheur et de chance.

Bientôt, un soleil prit forme au tableau, avant qu'elle ne repose la craie. Sourire discret et incertain à McKinnon, avant qu'elle ne retourne s'asseoir presque avec précipitation. Et Dieu merci, elle avait l'impression que ses jambes ne la porteraient plus d'une minute l'autre, retrouvant par la même occasion la faculté de respirer. Ouf. C'était fait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Azaël Peverell, Jeu 11 Jan 2018 - 13:46


La réponse de McKinnon ne se fait pas attendre. Il s'approche, et te balance tes quatre vérités en face. L'humiliation est totale. Tu sens les battements de ton coeur s'accélérer sous la colère qui prend soudainement le dessus en toi. T'es prêt à lui sauter au visage pour le lacérer de tes propres doigts. Tu veux le détruire, lui retirer tout ce dont il est si fier. La haine gronde en toi. Telle un animal tapi qui vient de se réveiller et qui a soif de sang. Tu le regardes s'éloigner tandis que tu le fixes, poings serrés, en train de réfléchir à la meilleure façon de lui faire la peau pour qu'il souffre un maximum. L'une de tes mains se dirige d'ailleurs déjà vers ta baguette, qui se trouve dans ta poche.

Mais la voix de ton voisin t'arrête en cours de route. Il ne cherche pas à te donner tort, ni même à prendre la défense de McKinnon. Non, il se contente d'énoncer des faits, concrets. Il a raison. Dans l'ordre actuel des choses, t'as aucun moyen de gagner une guerre ouverte contre lui. Il aura toujours la direction de son côté, et ça finira toujours par te retomber dessus. Tu dois trouver quelque chose de plus subtil. Ta main revient sur la table. Tu bouillonnes de l'intérieur, mais tu te forces à rester calme. Un regard vers le rouquin, tu te demandes vaguement comment un type aussi discret et aussi dénué d'autorité peut sembler si plein de bon sens. Tu l'apprécies de plus en plus. Simplement pour son absence de jugement. C'est que ça fait du bien, des fois, de ne pas être simplement catégorisé comme l'abruti de service.

Le cours continue. Tu comprends pas trop pourquoi, la préfète Pouffy se met à dessiner un soleil au tableau. C'est la récréation ou quoi ? Tu finis par comprendre que c'est simplement un nouvel exercice. Des formes que vous pourriez trouver, et avoir à interpréter. T'y connais rien du tout. Mais t'as envie de faire passer un message à McKinnon. Même si toute cette histoire en est restée là pour l'instant, il ne perd rien pour attendre. T'es pas un lâche qui s'écrase sans rien dire. Tu vas lui faire payer son affront, et au prix double. Alors tu te lèves à ton tour, te passant largement d'une permission dont tu te fous royalement. Et tu attrapes une craie pour dessiner une croix. Une simple crois. Dans ton esprit, ça symbolise la mort. T'as pas la moindre idée de si ça veut réellement dire quelque chose. Mais pas besoin d'avoir eu Optimal à ses ASPIC pour comprendre le message.

Tu plantes ton regard dans celui du professeur. Lueur de défi. Et tu lâches la craie qui tombe au sol et se brise sous le choc. Avant de retourner à ta place, sans le moindre mot. Tu vas obtenir ta vengeance. Et il ne pourra que s'en prendre à lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Mered Adand, Dim 14 Jan 2018 - 1:35


A la tête de Peter, ma réponse ne lui avait pas plus. Il me fusillait du regard et je répliquai par un sourire en coin. Je participais, il allait pas se plaindre et pouvait s’estimer heureux. Peut-être qu’il espérait que je rentre dans le jeu de la divination c’est génial. Non, hors de question, je resterai franche vis-à-vis de l’inutilité de sa matière. Avis non partagé de tous mes camarades, à en écouter la suivante, elle y croyait réellement et avait même des questions. Naïve ouvre tes yeux !

Oh non elle avait lancé le prof qui en voulait plus… Excellente question, je t’en mettrai moi. On avait gagné une rallonge de la théorie à cause de cette Poufsouffle. Faite que quelqu’un réponde et rapidement s’il vous plait qu’on passe à autre chose. L’auteure de l’aparté fut aussi la libératrice de ce calvaire. On passe à la suite Mister le devin ? Ok d’abord les autres participaient et go. Vu ce qu’Azaël lui avait mis dans les dents, j’affirmais sans problème que les deux se connaissaient et ne s’appréciaient guère.

Il parlait trop l’ex préfet devenu enseignant. Il reprenait chaque élève à coup c’est bien, c’est beau, peut mieux faire mais m*rde je m’en fichais de ses commentaires ! J’avais décidé de me caler dans mon fauteuil et de piquer un roupillon mérité. Quand McKinnon en aura fini avec ses sornettes, je me réveillerai. A peine assoupie, je fus sorti de mes songes par le bruit strident d’une craie rencontrant un tableau. Mes émeraudes lancèrent des couteux acérés à le.la coupable. Pourquoi diable un soleil et une croix étaient dessinés ?

Pas simple de comprendre quand vous n’aviez rien écouté de la consigne. Fort heureusement, j’étais une Serdaigle. Réfléchir et analyser les choses étaient dans mon sang. Me fallait juste allumer mon cerveau pour sortir la logique rationnelle de ces croquis. Bon on allait jouer les apprentis voyants en étudiant les formes qu’on trouverait dans notre tasse. Ouais ça devait être ça, ça ne pouvait être que ça sauf si le cours était devenu pendant ma sieste arts plastiques. J’avais une idée précise de ce que j’allais voir dans la pratique. Ça risquait de pas plaire à l’ex Serpentard…

Personne semblait motivé alors je pris l’initiative de me lever. Je ramassais un morceau de craie par terre et m’appliquai à réaliser mon schéma. Je retournai à ma place et admirai mon œuvre. Je n’avais jamais été une artiste mais j’étais satisfaite du résultat. On reconnaissant parfaitement une feuille de thé. Et oui chez moi, une feuille prenait la forme d’elle-même dans une tasse ou ailleurs. Avouez que c’était pas faux, il pouvait rien me dire Peter. Le pauvre était pas rendu si la classe était aussi enthousiaste. Pour sa première leçon, il était gâté.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Osvald Osborne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Osvald Osborne, Dim 14 Jan 2018 - 12:28


Heureusement mon intervention plus que maladroite est directement suivie par une autre question, qui elle est claire et concise.
"Le grand livre de l'Avenir"... à ces mots je ne peux pas m'empêcher de faire une moue dubitative. J'imagine que la divination est comme toute autre discipline, personne ne peut réellement tomber tout à fait d'accord sur tout dessus. Le principe d'un "livre" dans lequel tout serait écrit à l'avance me dérange un peu mais d'un autre côté le professeur n'avait pas précisé "de manière immuable" dans ses explications donc si ça se trouve c'est juste moi qui extrapole à partir de l'image du livre qu'il a utilisé. Pour des gens peu portés sur la spiritualité il est toujours plus simple d'utiliser des analogies concrètes, ça permet de mettre une image sur un concept et il est donc plus facile à saisir mais...

Un léger bruit me fait tourner la tête. Ma voisine profite apparemment de la distraction offerte par toutes ces questions pour piquer un petit somme. Je la comprends, moi c'est en cours de métamorphose que je dormais tout le temps. C'est que la matière ne m'intéressait pas le moins du monde donc j'en profitais pour compenser mes nuits blanches régulières. Tout en continuant d'écouter d'une oreille je prends en note les informations les plus importantes : le don de voyance, être élu du troisième œil, les oracles, le fait que dans certains cas on puisse lire l'avenir même sans don mais en ayant une formation adéquate, ...
Après la dernière question - posée par le préfet Galway/Origami qui s'était retrouvé avec nous devant la statue de glace - je lance un #Gemino sur mon parchemin et fait glisser la copie obtenue vers ma voisine.
Quand je sèche les cours, ce qui me sauve c'est de pouvoir récupérer les notes des autres, aujourd'hui pour une fois les rôles sont inversés !

Malheureusement l'heure de la sieste semble déjà terminée. La théorie est terminée, place à la pratique ! Tiens, et finalement, on a dit quel thé on allait boire ou pas ?
Pendant que les premières personnes vont dessiner au tableau, je réfléchis à ce que je vais y mettre moi-même. Une feuille peut-être ? Non, un coquillage ! Ou un arbre ? Un arbre serait bien... ou un oiseau. Mais je ne sais pas dessiner les oiseaux. En fait, je ne sais pas dessiner du tout, donc mieux vaut éviter les formes trop compliquées.
Plongé dans mes réflexions je ne réalise pas tout de suite que je fixe la théière qui va bientôt nous servir. Elle est simple mais assez jolie. À la maison on n'en a pas des comme ça, depuis que les parents ont découvert la bouilloire électrique moldue ils ne jurent plus que par ça et les sachets de thé à tremper ! C'est triste parce que même si c'est pratique, ça n'a aucun charme... Une fois je me rappelle qu'on s'était disputé avec ma sœur parce qu'elle buvait un thé de qualité dans un gobelet en plastique, comme si c'était de la vulgaire grenadine, tout en mangeant une pizza. En plus c'était un thé de grande marque avec un nom étrange, on aurait dit du français. Ça sonnait comme "Bozart", "Bizarre", "Boizard",... ah je sais plus ! En tout cas ce qui est sûr c'est que la personne qui a dit que tous les Anglais étaient des gens raffinés qui aiment le thé n'a clairement jamais rencontré ma famille. En fait ils s'entendraient certainement plus avec Castielle qu'avec moi sur ce point...

C'est seulement quand ma camarade, maintenant réveillée, se lève à son tour pour aller au tableau que je redescends sur terre en quatrième vitesse.
Un soleil, une croix et une feuille.
Est-ce que c'était une feuille simple ou une feuille en particulier ? Est-ce qu'une feuille de chêne et une feuille d'érable ont une signification différente ou bien ça compte juste comme "une feuille" ? Grande question qui me démange mais que je garde pour moi ; d'abord le dessin, ensuite les questions - si j'arrive à m'en rappeler jusque là, ha !..
Je me lève alors à mon tour et une fois devant le tableau noir je m'applique, avec une certaine lenteur, à dessiner du mieux que je peux. Sauf que, comme prévu, ma main n'arrive pas à retranscrire correctement ce que j'ai dans la tête et ça ne ressemble pas du tout à ce que je veux. Du plat de la main j'efface mon gribouillage et décide de recommencer mais avec mon doigt et de la poussière de craie. Technique d'enfant mais au moins je suis sûr que mon œuf ressemblera à un œuf.

De retour à ma place je frotte mes mains sur mon pantalon. Très bonne idée, comme n'importe qui peut s'en douter.
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Loredana Sparks, Mar 16 Jan 2018 - 9:45


Pour la suite du cours, Loredana n'était pas très active, préférant laisser ses camarades s'exprimer et poser leurs questions. La Divination n'était vraiment pas une matière qui l'intéressait alors même si elle essayait de participer du mieux qu'elle pouvait, il était difficile pour elle de rester concentré à cent pour cent. Néanmoins, elle écoutait ce que disait les autres et les réponses de McKinnon aux questions afin de ne pas être trop en retard et de comprendre vraiment le but d'étudier cette matière.
Il y avait évidemment des choses qu'elle ne comprenait pas et ça pouvait probablement se lire sur son visage. Malgré tout, elle n'était pas le genre à poser des questions, elle attendrait la fin du cours ou alors elle se renseignerait à la bibliothèque, enfin, quand elle en aurait envie.

Le nouveau professeur annonça la seconde partie théorique du cours. Il fallait donc que chaque élève se lève pour se rendre au tableau et dessiner un symbole qu'il serait possible de trouver dans les feuilles de thé. La préfète des Poufsouffle fut la première à se lever, pourtant pas très à l'aise semblait-elle. Elle dessina un symbole tout à fait positif, un soleil, Loredana savait qu'il signifiait le bonheur, le pouvoir, bref, des choses positives quoi. Azael, le serpentard fut le deuxième à se lever, il dessina une croix, lança de nouveau un regard de défi, provocateur à son professeur et laissa tomber la craie par terre. Il ne fallait pas être des plus intelligents pour comprendre à qui ce symbole signifiant des souffrances étaient destinés. La jeune femme ignorait si les deux avaient déjà eu des altercations par le passé, mais en tout cas, le vert et argent ne semblait pas du tout l’apprécier. Lorsque la Gryffondor revint sur terre, une bleu était déjà au tableau en train de dessiner une feuille de thé. Pourquoi pas après tout, il était peut-être probable de trouvait un symbole ressemblant à une feuille de thé dans ces feuilles de thé... Bref, elle s'embrouillait un petit peu là... Un autre Serdaigle suivit le rythme et dessina un œuf. Pour le coup, elle ignorait totalement ce que cela pouvait bien signifier. Elle ne chercha pas vraiment à comprendre, McKinnon allait sûrement faire une explication de tous ces symboles, du moins, elle l'espérait.

Bien. Remarquant que personne semblait vouloir se rendre au tableau, Loredana se leva, sans vraiment savoir ce qu'elle voulait dessiner. Elle prit un morceau de craie et dessina un nuage. Un truc pas positif du tout puisque ça signifiait avoir des problèmes, ou du moins c'était ce qu'elle pensait. Un ciel sans nuages et toujours beaucoup plus agréable qu'un ciel nuageux. C'était comme ç a qu'elle voyait les choses. Rien de professionnel donc. Elle regarda son symbole, peu convaincu, posa la craie et se réinstalla à sa place, les doigts blancs. Elle n'appréciait pas beaucoup la matière de la craie, mais ne sachant pas où les essuyer, elle se frotta simplement les mains entre elle. Ça ne les nettoierait pas, m'enfin... Elle se posa, attendant que chaque élève se lève, qu'ils puissent enfin passer à la pratique. Bon, ça n'allait sûrement pas bouger comme les autres cours, mais c'était mieux que rien.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Galway Lynch, Mar 16 Jan 2018 - 12:19


Il s'attendait à ce que son professeur dénigre sa réponse mais ce ne fut pas le cas, il lui signala simplement qu'il y avait peu d'échange entre la divination et les autres champs d'études de la magie. Il prit notes des indications données par son professeur, ça lui servirai peut-être pour la suite du cours. Le cours continuait. Il fallait désormais dessiner une forme qui serait susceptible de se trouver au fond d'une tasse de thé, et qui serait interprétable.

Galway était toujours aussi perdu. Il n'avait pas de manuel de divination auquel se référer, n'ayant pas assisté à cette matière depuis plus de deux ans. Et il n'avait aucune idée de ce que pourrait être une forme interprétable. Il essaya vainement de s'inspirer des formes dessinées par les autres. Un soleil, un nuage... il pourrait peut-être dessiner un éclair? Une croix... apparemment son voisin ne s'était calmé qu'en apparence, voilà qu'il menaçait ouvertement le prof. Il fallait vraiment qu'il calme le jeu.

Mais bon, Galway était plus préoccupé par ce qu'il allait dessiner au tableau. Il fallait une forme simple, facile à reproduire par les feuilles qui coulaient lentement au fond de la tasse, semblant naviguer aléatoirement. Il réfléchit. Si l'interdisciplinarité ne fonctionnait pas il lui fallait une autre piste. Peut-être les superstitions moldues? Galway s'était aperçut au cours de son apprentissage que bon nombre de légendes, superstitions et incidents surnaturels chez les moldus trouvaient leur explication dans le monde magique. Bon, ce n'était pas brillant mais il devait tenter sa chance. Il se leva, prit la craie à la suite d'une Gryffondor et dessina un trèfle à quatre feuilles d'une main plutôt assurée, tout les petits irlandais apprenaient à dessiner l'emblème national dès qu'ils avaient l'âge de tenir un crayon en main. Chez les moldus c'était un symbole de chance, Galway espérait que ce soit le cas chez les sorciers également.
Revenir en haut Aller en bas
Megan K. Hayajân
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Megan K. Hayajân, Mar 16 Jan 2018 - 18:38


____________________


Séance dessin. Meg se ronge les ongles. Elle a pas d'idée. Elle connait les théories, les cours, le papier, l’indistinct. Le réel, qu'on sort des tripes comme si c'était de belles évidences, elle sait pas faire. Les gens vont bon train faire de jolis croquis au tableau. Elle cherche du regard dans la pièce de quoi l'aider. Y a que du renversé, des choses complexes, qui viennent dans sa tête. Elle aimerait prendre une craie et tracer morceau par morceau le visage d'Harmony. Si lumineux, si paisible. Ce serait un beau symbole de bonheur, non ? Bien sur, elle ne fera rien de tout ça.

Il lui faut une forme simple à dessiner. Quelque chose que l'on puisse reconnaître et interpréter le plus facilement possible. Malheureusement, la simplicité c'est pas son fort. Elle a prit l'habitude d'aller au plus profond des idées et quelques traits ne peuvent pas suffire à extérioriser toutes ces métaphores qu'elle emmagasine comme une bibliothèque. Son cerveau finira par refuser de la servir d'avantage.

Elle se lève finalement, un peu bancale, sur un signe du prof. Elle attrape une craie et se met au travail. De traits courbés qui se font face, un rond bien définit puis un point accentué. C'est schématisé mais l'oeil est parfaitement reconnaissable. Elle ajoute une rangée de cils pour bien faire, souffle sur ses doigts blanchit et retourne à sa place. Elle se sent toute retournée par cette vision qui s'est imposée. Elle finit par rabattre ses mèches devenues bleues nuit sur son visage et écoute la suite.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Harmony Lin, Mer 17 Jan 2018 - 0:13


Suite à ma question, le professeur me répond. Mais j'ai du mal à comprendre sa réponse. Elle n'est pas précise. C'est comme un "Tu verras bien dans l'épisode suivant". Ça laisse un goût amer sur la langue. La finition laisse à désirer. Mais je ne fais aucune remarque. Je me contente de noter sur ma feuille les quelques éléments qui me semblent importants. Bien que je ne comprenne pas tellement cette matière. Elle est hors de ma portée je crois.

Puis, les dernières questions posées, M. McKinnon frappe dans ses mains. Et mon attention se tourne à nouveau vers lui. Il efface le tableau. Sors une boite.

- Bien ! Voici venir la suite de la partie théorique. Vous allez voir, c'est encore plus simple ! Chacun à votre tour, dans l'ordre que vous le désirez, vous allez venir inscrire une forme que vous estimerez possible de trouver dans une tasse lors de l'exercice pratique. Alors ? Qui veut commencer ?

Il a l'air content. Personnellement, je grimace intérieurement. Je ne sais pas du tout quoi dessiner. Et les idées s'enchaînent. Et les formes se dessinent peu à peu, de plus en plus nombreuses, sur le tableau. Et Megan y va à son tour. Elle dessine un œil. J'observe la forme une seconde, peut être deux ou trois, avant de lever la main. Le professeur m'indique de me lever et c'est ce que je vais.

Quand j'arrive devant les crais, j'en prend une machinalement. Puis je vais devant le tableau et réfléchis rapidement. J'ai levé ma main sous une impulsion. Aucune idée en tête. Qu'est ce qu'on pourrait bien voir apparaître dans une tasse autre que de simples feuilles de thés ramollies par l'eau chaude ? Je n'ai sans doute pas l'esprit assez ouvert.

Alors sans réfléchir, j'approche la craie du tableau et bientôt, une paire d'ailes s'affiche à leur tour, aux côtés des autres symboles. Je pose la craie. Retourne m’asseoir. Réfléchis. Ne remarque même pas la couleur des cheveux de ma voisine qui a changé. Je suis en pleine réflexion. A la recherche du sens. De ce cours peut être ? Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Marjorie Lunas, Mer 17 Jan 2018 - 4:44


Les réponses s'enchainent, elles fascinent ces feuilles de thé ! Importantes, pas importantes ? Tout le monde se prête au jeu. Tous sauf un : Aza semble pas emballé. Le contraire m'aurait étonné, m'enfin bon, de là à balancer sa tasse dans la tête du prof... Remontrance de Mr McKinnon, Galway qui a dû calmer le jeu aussi. En tout cas ça ne va pas plus loin. Alors d'autres questions s'enchainent, et le prof semble dans son élément. Complètement. Beaucoup trop. J'ai rien compris à sa réponse : Cosmos, maintenant, extérieur, passé, avenir. Et il a réussi à faire une phrase avec ça. Et puis il repart dans son délire : oracle, 3ème œil, voyant. Et puis un coup le voyant n'a pas d'oracle, et puis après il est spécialiste d'un oracle. J'ai rien capté bon sang. Moi je croyais que c'était plus simple que ça : on regarde dans une tasse, on voit une croix, un rond et un carré, ensuite on prend un dictionnaire des symboles, et puis on regarde à quoi ça correspond. Point barre.

Il impressionne ce prof, quand-même. Mais si je reste comme ça et qu'il a dans l'idée de nous mettre un contrôle à la fin, à part mon prénom, je suis sûre que tout sera faux. J'hésite. Est-ce que j'ose lui poser la question ? Mais j'en ai pas le temps, le cours continue. Faut dessiner des symboles au tableau. Soleil, croix, aigle, œil... Je lève la main et attend que le prof m'autorise à me lever. J'attrape une craie et je dessine une flèche. Ca doit bien avoir une signification, au milieu des autres formes...

Je retourne à ma place, et puis je me décide. Je lève à nouveau la main.

- Excusez-moi Monsieur, mais je n'ai pas tout compris tout à l'heure. Est-ce que ce serait possible d'avoir une petite définition un peu plus simple de la Divination ? Et aussi je comprend pas le mot oracle. Et enfin, vous avez dit que les voyants sont différents des sorciers basiques parce qu'ils utilisent pas les fameux "oracles" et ensuite vous dites qu'il y a des voyants qui sont spécialistes des "oracles". Je marque une pause, j'avais balancé mon flot de question. Pardon, ça fait beaucoup de questions.

J'attrape ma plume, prête à noter ce qu'il va me répondre. J'ai connecté tous mes neurones, avec un peu de chance, je vais y comprendre quelque chose...


Dernière édition par Marjorie Lunas le Mer 17 Jan 2018 - 15:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alicia Steinfeld
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Alicia Steinfeld, Mer 17 Jan 2018 - 14:45


Alicia n'avait aucune idée de ce qu'elle allait bien pouvoir dessiner. Elle eut un petit moment de réflexion avant de se lever et de se diriger comme les autres pour aller prendre une craie. Debout, craie en main, le premier symbole qui lui vint à l'esprit bien ancré dans sa tête, elle haussa les épaules, comme si elle essayait de se convaincre que de toute façon, il valait mieux faire quelque chose que rien du tout, elle fit une petite croix bien simple. Vite comme cela, elle n'avait pas remarqué si les autres avaient aussi fait ce symboles, mais pour sa défense, elle n'avait pas trop d'idée de ce qu'elle pouvait faire d'autre... Bien sûr, elle aurait pu faire un soleil, mais c'était non seulement déjà là et en plus, elle savait que quelqu'un quelque part allait nécessairement associer le soleil à sa maison.

Petite croix de faites, elle retourna s'asseoir à sa place en silence, toujours bien souriante malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Ulysse Daiklan, Mer 17 Jan 2018 - 19:46


Ma peluche répond après moi, et visiblement c’eut pour le mérite de détendre le professeur. Faudrait que je la remercie, mais je vois pas pourquoi ma question eu l’air de le mettre dans cet état. C’est vrai quoi ! Elle était bien ma question non ? Bon au final il décide de me répondre, et je crois que mon cerveau a quitté le navire. J’ai vaguement compris les mots destin et avenir, et la fin. Une conclusion qui me fait hausser les épaules suivit d’un petit « Dommage » à peine audible. Peut-être pour ma voisine et encore.

Une autre réponse, celle de Galway avant de passer à une nouvelle étape : dessiner au tableau. Ca je sais faire ! Dessiner au tableau c’est quelque chose que je sais faire. Tout comme les différentes personnes qui se lève, à commencer par la jolie Italienne. Oh elle n’a pas parlé ? Dommage. Par contre si elle se précipite autant pour aller sur sa chaise elle va tomber un jour. Puis au tour d’Aza, qui visiblement préfère chercher la provocation qu’autre chose, laissant volontairement tomber sa craie au sol avant de retourner s’assoir, sans rien ramasser. Sympa. Heureusement que Mered A.K.A La tueuse d’homme se décide à se lever pour rompre le malaise. Sans faire de manières elle ramasse la craie, admire son dessin puis retourne se rassoie. Relaie donné à Osvald, puis à Loredana, Galway, Megan, Harmony, Marjo… et Alicia. Bien trop de monde pour que je les détails tous même si à la base j’étais motivé, regardez j’ai même deviné le nom de certaines personnes que je ne connais pas, si c’est pas magnifique ça.

Au final, a force d’observer les gens, je n’ai même pas regardé ce qu’ils avaient marqué au tableau. Donc au final, de ce que je reconnais on a un Soleil, une croix, une feuille de thé, un œuf, un nuage, un Trèfle, un œil, des ailes, une flèche et une maison. Oui, on pourrait croire que je fais la liste pour ceux qui ont la flemme de chercher. Enfin, ils ont qu’à relever la tête hein.

Au final, je pousse ma chaise et décide d’aller y inscrire ma forme. J’aime bien le jeu des symboles, et j’ai un symbole qui me reste souvent en tête. Je ne sais même pas ce qu’il signifie mais il m’apaise. C’est pourquoi, récupérant la craie, j’avance ma main sur le tableau pas tout à fait noir. Un huit pas tout à fait rond, les diagonales d’un rectangle, pas tout à fait droites. Je laisse de nouveau le bâton blanc, un simple sablier à côté de la maison en preuve de mon passage.

Mes pas me guident de nouveaux vers ma table, un sourire à l’assemblée avant de m’assoir. C’est silencieux. Trop silencieux. Ca me stresse beaucoup trop.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Peter McKinnon, Jeu 18 Jan 2018 - 8:49


Appuyé sur son bureau, Peter avait observé ses élèves se rendre bien sagement au tableau pour y dessiner les symboles qu'ils pensaient pouvoir retrouver au fond de leur tasse de thé. Même Azaël s'y était plié sans rien dire, preuve s'il en fallait une qu'il avait fini par trouver son maitre. Certes, il n'avait pas de respect pour les craies, mais cela dérangeait plus les suivants que le professeur de Divination ce genre d'attitude. Les dessinateurs s'enchainaient sans trop de problème. Mais Marjorie avait une question à laquelle il allait falloir répondre avant de passer à la pratique.

- Ah ! Je vois que le sujet vous intéresse, Mademoiselle Lunas ! N'hésitez pas à venir me voir hors des cours, on discutera de tout cela autour d'un thé. Pour l'heure, retenez que la Divination c'est l'art général de voir l'avenir. D'accord ? Bon, quant aux voyants ! C'est très simple, on pourrait dire que les voyants sont les sorciers qui ont des liens particuliers avec l'art divinatoire, OK ?Les voyants originels sont ceux qui n'ont pas besoin de passer par un oracle, c'est-à-dire un moyen physique, pour voir l'avenir, ils ont le Troisième Oeil. Et vous avez des voyants qui ont simplement des affinités particulières avec certains oracles, certains moyens physiques qui permettent de lire l'avenir, comme les feuilles de thé ! Là, vous vous apprêtez tous à utiliser un oracle. Et on va voir ce que cela donne ...

Le sorcier se retourna ensuite vers le tableau, sans laisser le temps à la pauvre jaune et noir de poser plus de question. Il inspecta la grande étendue noire recouverte de craies. Certains avaient un talent indéniable pour le dessin. Et d'autres ne s'étaient pas franchement foulé, on voyait bien qui prenait ce cours totalement par-dessus la jambe ! C'était que même les gosses se permettaient d'avoir du mépris pour la Divination ... Après avoir indiqué d'autres symboles complémentaire, Peter finit par se retourner et faire face à ses élèves, il allait donner les consignes de la partie pratique.

- Bien, à présent, les travaux pratiques. Quand je le dirai, et uniquement à ce moment-là, vous pourrez vous servir du thé dans votre tasse. Ensuite vous allez le boire. Autant vous dire qu'il n'est pas concevable de vivre ce cours comme une récréation, que je ne vois pas des biscuits qui sortent pour les tremper dans votre tasse, cela fausserai l'oracle et nous ne sommes pas chez Madame Pieddodu !

Après un regard légèrement inquisiteur, il reprit :

- Cependant, vous ne boirez pas tout, vous allez devoir laissé un peu de thé au fond de la tasse pour pouvoir lire quelque chose. Quand ce sera fait, vous tournerez votre tasse doucement dans le sens des aiguilles d'une montre à trois reprises pour bien étaler les feuilles dans le fond et puis vous renverserez la tasse sur sa soucoupe. Puisque vous vous serez débarrassé du liquide, il ne vous restera plus que les feuilles et là vous pourrez commencer votre travail de lecture de l'avenir. Lorsque vous verrez une forme, suivez votre instinct plus que votre logique pour savoir ce que la tasse vous annonce ! Bon travail ! Je vais passer entre les tables pour voir comment vous vous débrouillez mais j'attends un rapport écrit de vos prédictions sur mon bureau pour la fin du cours.


Consignes HRPG - Partie pratique:
 

Le tableau des symboles:
 


Autorisation des Administrateurs pour le lancé de dés
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4

 Cours de Divination n°1 - On reprend les bases

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Divination-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.