AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Enchantements
Page 7 sur 8
Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Tris Chase
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Tris Chase, Mer 10 Jan 2018 - 21:36


Je venait juste de rater mon sort à cause du bois trop humide quand je vois une camarade de ma maison venir vers moi et elle dit:

-Salut ! Si tu n'as personne, on peut se mettre en groupe pour l'exercice ! C'est pas trop mal ce que tu viens de faire. A deux, on parviendra peut-être à le faire brûler ce bois.

Cool, enfin quelqu'un pour m'aider, comme elle le dit toute les deux on arrivera surement à faire cramer les bûches. En fin de compte ça sera plus que je ne le pensais.

Je lui répond:

-Salut, merci! Avec plaisir, je n'avais justement encore trouver personne avec qui me mettre. J'en sui sure qu'on y arrivera le bois est juste un peu humide mais ça devrait le faire. Au fait moi c'est Tris et toi?

Elle essaye mais malheureusement, ni arrive pas non plus. Miss de Lanxorre qui passaient voir où en était chaque groupe, nous dis d'essayer avec un #Calda pour sécher le bois. Voyant que ma camarade n'essaye pas je me lance et dit #Calda!

1: Réussite totale: Le bois sèche totalement on va pouvoir enfin le faire brûler.

3: Réussite partielle: Le bois reste un brin humide, bon tanpis on va quand même essayer comme ça.

2: Échec partiel: C'est a peine si le tiers du bois sèche. Il ne reste plus qu'a recommencer.

4: Échec critique: J'ai surement du me tromper de sort ou je n'ai vraiment pas de chance. Rien ne se passe, je devrait me concentrer plus, je laisse la rouge et or essayer à son tour.


Édit Elhiya : Bonjour (Pseudo). Conformément au Règlement RPG, les messages en zone RPGique doivent comporter un minimum de 600 caractères, citations et formulaires exclus (donc celui des dès n'est pas valable). Merci d’étoffer votre message et de faire plus attention à l'avenir. Cordialement.


Dernière édition par Tris Chase le Sam 13 Jan 2018 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Azaël Peverell, Mer 10 Jan 2018 - 23:21


Ton sort fonctionne parfaitement. C'est pas vraiment une surprise, tu le maîtrises depuis quelques temps déjà. Et voilà de Lanxorre qui est déséquilibrée et manque de se casser la tronche sous la puissante bourrasque qui sort de ta baguette. Un sourire goguenard éclaire ton visage en la voyant se raccrocher désespérément à Ulysse. Elle va peut être comprendre ainsi qu'on ne t'humilie pas sans en payer les conséquences. Mais elle ne semble pas vouloir en rester là. Tandis que tu la fixes, baguette toujours pointée dans sa direction, elle se remet de sa surprise pour venir pointer sa baguette sous ton menton, fulminante de rage.

Tu la toises avec ton mépris et ton insolence habituelle, sans te départir de ton sourire. Pourtant, ses paroles t'obligent à prendre sur toi pour ne pas t'énerver directement. Non seulement t'as aucunement l'intention de t'excuser, mais en plus ses menaces te mettent en rogne. Tu ne laisses cependant rien paraître. Le sourire reste. Parce qu'elle a touché juste. T'as pas envie de décevoir ta soeur. Et tu sais pertinemment que Philaester la préviendrait dans un cas comme celui-ci. Tu retiens un soupir. Tu dois garder la face. Tu te contentes donc de lui répondre, du même ton faussement poli que tu as déjà employé face à elle.

- Désolé, Professeur. J'suis vraiment maladroit, j'ai oublié que c'était le feu que je devais viser.

Petit sourire de tête à claques à l'appui. Elle a eu ses excuses. Sûrement pas celles qu'elle attendait. Mais elle peut toujours courir pour avoir autre chose. Tu gardes la tête haute, afin d'éviter tout contact avec sa baguette. Et la tienne s'abaisse doucement tandis que tu la défies du regard d'en rajouter une couche. Parce que les choses n'en resteraient probablement pas là dans ce cas, Alhena ou pas. Question d'amour propre. Tu refuses de te laisser si facilement rabaisser. Elle a voulu jouer, elle a payé, et son statut de professeur n'y a rien changé. T'es prêt à en rester là si elle fait preuve de plus de maturité que toi et n'en rajoute pas.

D'ailleurs, en parlant de feu, ton banc flambe toujours joyeusement, laissant un cercle de neige fondue autour de lui, et de pelouse calcinée. Il serait peut être temps que quelqu'un s'occupe de ça avant qu'un coup de vent n'emmène des flammes vers une nouvelle famille d'écureuils. Ou un arbre. Ou la forêt.

Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Guéthenoc Ursion, Jeu 11 Jan 2018 - 20:42


Résumé de l'épisode précédent pour les lecteurs inattentifs :

Suite à une réussite plus que brillante, Guéthenoc, chair de ma chair, avait démontré à la populace désormais ébahie, qu'il était de ceux sur lesquels il fallait compter. Quel brio ! Quelle classe insolente !


*Merci mère, ça ira comme ça...*

Silence ! Je prend les rênes de la narration ! Votre style est parfois si lourd et pompeux...

*...*

Je disais donc que, avant d'être si impoliment interrompue, mon si précieux enfançon était parvenu à enflammer son tas de brindilles. Ce qui ne manqua pas d'attirer le regard de la femme d'âge plus que mûr qu'était sa professeur aux regard aussi durs que des diamants. Imaginez ma surprise quand elle gratifia mon fils d'un sourire doux comme le miel. Je devinais un appétit sordide et odieux, camouflé par cet accès de gentillerie. Je ne pouvais rien y faire si ce n'est de mettre en garde mon engeance. Celle-ci se montrait si souvent ingrate que, finalement, je me retint et décidait d'attendre la suite, qui se résuma à quelques consignes et conseils pour souffler l'ardeur du feu magiquement créé par le talent de mon fils.

Je retournais alors mon attention vers mon aiglounet, qui était en train de faire des yeux de merlans frits à sa tutrice. J'essayais plus ou moins discrètement, à grand renfort de claquements de doigts mentaux, qu'il se focalise sur la raison de sa présence parmi ce groupe d'élèves tantôt assidus, tantôt fantasques, pour ne pas dire à la limite de l'indécence. Mille fois hélas, la douceur ne mène pas à tout et, excusez-moi de l'expression, j'ai vraiment eu l'impression de pisser dans un violon. Belle expression moldue au demeurant, mais que voulez-vous, on ne se refait pas.

FILS ! Si vous ne voulez pas que je vous fasse chanter tel un jobarbille, je vous conseille vivement de vous concentrer !


Oh, ne vous en faites pas, je ne pensais pas passer à l'acte mais j’eus tout de même la satisfaction de le voir rentrer la tête dans les épaules comme une souris. Ah ah ! Qu'il est mignon le cancrelat ! Je lui rapportait les directives de Dame de Lanxorre, peu certaine que j'étais qu'il ait seulement saisis le sens des paroles de l'experte en enchantements. Je lui conseillais donc de s'y atteler sans tarder, lui articulant les paroles de l'incantation. Ma tête d'ange peut parfois être si obtuse... Une vrai tête de pioche... toujours la tête dans les nuages.

- «Par Saint-Edouan ! MERE ! Bouclez-la votre bouche ! ».

Reprenant ainsi la mainmise sur le récit, Guéthenoc n'avoua pas sa gratitude à sa génitrice et, ne s'étant pas rendu compte qu'il avait beuglé son invective tout haut et non pas dans le secret de son for intérieur, il se précipita à viser la vivace flamme, prononçant la formule consacrée.

1 : Echec partiel – Eolo Procella ! Ô Fils... Ôtez vos moufles ! ! Il y eut bien une sorte de bruit comme un pneu de vélo qui crève, mais guère de véritable arrivée d'air...

2 : Réussite partielle – Eolo Procella ! Fils, je suis certaine que vous pouvez bien mieux faire ! Cessez de bavez et recommencez ! Un vent sortit bien de la baguette de l'aiglon mais connaissez-vous les bougies d'anniversaire qui refusent de s'éteindre ? Si oui, vous imaginez bien sa frustration.

3 : Réussite – Eolo Procella ! Fils ! Je tombe en pâmoison devant votre génie!!Aussi magnifique que fût l'apparition des flammes, aussi déconcertante fût l'extinction de la source de chaleur. Il se sentait dans la baraka.

4 : Echec – Eolo Procella ! Fils... Vous n'imaginez pas mon sentiment de honte... Est-il vraiment nécessaire de vous décrire l'ampleur et la grandeur du vide, quand il ne se passe absolument rien ?



Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Maître de jeu, Jeu 11 Jan 2018 - 20:42


Le membre 'Guéthenoc Ursion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Cara De Lanxorre, Ven 12 Jan 2018 - 19:16


LA de Jade, Élius, Guéthenoc

    Cara maintint un instant sa baguette levée, fut très tentée de lancer un sort à Azaël lorsqu’il parla. Mais finalement, elle abaissa sa baguette. Soupirant, elle secoua doucement la tête de gauche à droite, une fois, deux fois, sourire en coin, continuant de fixer le Serpentard. Elle savait qu’elle était aussi attirante qu’une flamme dansant devant vos yeux, mais ce n’était probablement ce qu’Azaël avait voulu sous-entendre. Elle lui lança en se détournant :

    - Eteignez-moi ce foutu banc Peverell, et qu’est-ce que vous attendez pour l’aider mademoiselle ? – lança-t-elle à Olivia.

    Toujours hors d’elle, il lui restait une dernière chose à régler, puisqu’avant de se retourner telle une furie sur Azaël, elle avait entendu Ulysse lui murmurer quelque chose sur ses relations particulières avec ses élèves. Elle n’avait pas tout entendu, trop occupée à se demander quel sort elle allait lancer sur le Serpentard perturbateur, mais le peu qu’elle avait compris l’avait mise dans une rage rare.

    - Qu’est-ce que vous avez dit Daiklan ? Je ne sais pas à quoi vous jouez, mais vous feriez mieux de ne plus jamais évoquer ce genre de fausses rumeurs devant moi. – la voix tremblante de colère, réduite à un murmure, les joues légèrement rouges, une réaction somme toute excessive pour une personne voulant détruire une rumeur. Enfin, s’il ne s’agissait que d’une rumeur... Et votre feu n’est toujours pas éteint, concentrez-vous sur ce fiasco plutôt que sur ma vie privée.

    Regard de haut en bas, méprisant, et la professeure continua sa route. D’abord, Lorelaï et Marjorie. Elles étaient mignonnes à s’enlacer, mais ce n‘est pas ça qui allait annuler la retenue de Marjorie et éteindre leur feu. Cara observa la Serdaigle lancer son sort.

    - Vous voyez mademoiselle, quand vous essayez vraiment. – dit-elle à Lorelaï. Etait-ce un compliment ou un énième tacle ? Allez savoir. Vous pouvez partir, puisque vous êtes venues à bout de l’exercice. Bonnes vacances mademoiselle Peony, à samedi mademoiselle Lunas.

    La professeure se tourna ensuite vers l’élève prodigue du jour, Jade. Une fois de plus, elle parvint à réussir l’exercice du premier coup. Comme quoi, il y avait tout de même quelques talents chez les Poufsouffles.

    - Mademoiselle, vos performances à ce cours sont impressionnantes. J’accorde 5 points supplémentaires à votre Maison pour ce sans faute.

    Mais Jade ne voulait pas en rester là, oh non. En bonne élève modèle, elle demanda à refaire l’exercice pour qu’Alicia puisse s’entrainer. Cara haussa les sourcils, étonnée que quelqu’un soit à ce point investie par son cours, et l’autorisa à continuer. Laissant les deux Poufsouffles à leur nouvelle tâche, elle alla se planter devant Tris et Loredana, qui n’en étaient encore qu’au tout début de l’exercice. Tris avait suivi les conseils de la professeure et avait réussi à sécher ses brindilles à l’aide d’un Calda. « Vous êtes légèrement en retard mesdemoiselles, hâtez-vous de lancer un Incendio » les pressa Cara, qui se dirigeait déjà vers le groupe Guéthenoc / Allyriane. Cette dernière n’avait toujours pas levé sa baguette pour tenter de lancer un sort, quant au Serdaigle, il regardait sa professeure avec des yeux de merlan frit, comme s’il n’avait jamais vu une femme de sa vie. C’était drôle, de se trouver en présence d’individus hypersensibles à ses charmes de vélane. Elle claqua des doigts, avec un « allez, remettez-vous au travail », et ce dernier parvint également à éteindre son feu à peine allumé. Un de ses - rares – sourires à l’attention du première année.

    - Très prometteur, monsieur Ursion. C’est bien. Je donne 5 points à Serdaigle pour l'ensemble de votre travail à ce cours. Vous êtes libre de quitter ce cours, à présent. Passez de bonnes vacances. Mademoiselle, tentez au moins de lancer un Incendio, sans vous reposer sur votre brillant camarade.

    Elle s’arrêta enfin devant Élius, dont la baguette faisait des étincelles, ainsi qu’Elhiya, qui semblait toujours aussi blasée qu’auparavant, et un peu plus frigorifiée. Cara salua d’un hochement de tête appréciateur le feu éteint devant le duo. Toutefois, leur réussite était tout à fait normale, compte tenu de la présence de l’exceptionnel Élius dans le groupe (comment ça, c’est Elhiya qui a tout fait ?).

    - Très bien, très bien. Je vous libère. Bonnes vacances. Pourquoi vous me fixez comme ça Élius ?

.
.


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Marjorie Lunas, Sam 13 Jan 2018 - 12:24


Baguette au poing, encore tremblante, je suis fixée comme un piquet face à notre feu. Pète pas les plombs, range ta baguette, laisse Lore faire, c'est elle la super nana du groupe. D'ailleurs elle vient vers moi, me prend dans ses bras, et me glisse cette phrase là comme ça. Tous des abrutis. Et ça me fait du bien de l'entendre. Ça réchauffe un petit peu, là, dans mon coeur. Et puis elle tente son sort. Cuisante réussite, tiens Cara j'espère que tu l'as vu, la pas douée de l'incendio, bah elle gère super bien les bourrasques. Chacun son domaine, on est le feu et la glace. C'est une super nana. Mais pas moi. Aujourd'hui je suis Marjo Jojo, et si Lore n'avait pas éteint ce feu rapidement, y avait moyen que je prenne Cara pour une super nana et que je m'occupe de lui balancer une bourrasque dessus. Ah non ! Pas besoin en fait ! Aza s'en occupe ! Je l'aimais pas particulièrement ce garçon d'habitude, je trouve qu'il fait parti de ces dernières années qui se la pète pour se rendre intéressant. Mais je me suis trompée. Aza c'est mon meilleur ami maintenant ! J'irais bien lui donner un petit coup de main, il est super puissant son sort ! Mais il lui manque la petite goutte d'eau qui fait déborder le vase, la petit bourrasque qui fait tomber Cara. Eh Aza ! Je veux bien la faire moi, la petite bourrasque ! Je suis déjà collée de toute façon, qu'elle me mette une heure de colle en plus ou en moins... Bof je suis plus à ça près... Ah mais y a Ulysse. Qu'est-ce qu'il fou là lui ! Non s'il te plaît ! Je t'aimais bien moi ! Pourquoi tu la sauve comme ça... D'ailleurs elle est pas reconnaissante du tout, elle s'en fiche de toi... T'aurais mieux fait de la laisser par terre mon gars... Alors tu la taquine encore un peu, je comprend pas trop d'ailleurs, quelle relation avec ses élèves ? Quelle rumeur ? Je le saurais bien assez vite je suppose, avec les potins de la salle commune ou de la grande salle. Et attendant elle détourne la question.

En attendant mon nouveau meilleur ami se fait engueuler, et puis y a la prof qui le menace. Elle va lui faire quoi hein ? Je peux jouer au même jeu qu'elle, et faire d'aza mon petit protégé. Bon c'est moi la gamine de nous 2 mais enfin j'ai fait mes preuves avec un aguamenti ! Mais il s'excuse. Des excusez formidables pleine de sincérité ! T'es un génie. C'est ça que j'aurais du lui répondre au lieu de me retourner et de chialer. Mais je suis encore un peu fragile. Qui sait ? Ulysse jouera-t-il les héros comme ça pour moi aussi un jour ? Nan je suis trop jeune... (une légende raconte qu'on grandit vite ici. Abonnez vous pour suivre notre actualité)

Et puis perdue dans mes pensées j'en ai oublié Lorelaï ! "Super ton sort Lolly ! Celui là tu le maîtrise trop bien !" et puis j'ajoute en lui chuchotant à l'oreille "Pan ! Dans ses dents à la prof ! D'ailleurs la revoilà elle. Avec son insupportable bagage à punchline. Mais au final elle dit rien de plus. Preuve qu'il y a rien à ajouter, Lore à gérée et la prof est dépitée. Une élève de moins à persécuter. Alors elle nous dit de partir, nous souhaitant de bonnes vacances. Enfin non, qu'à Lore. Moi elle me souhaite une bonne colle. Super...

Je ramasse mes affaires, et me tourne vers Lore:

- Tu m'en veux pas hein, mais j'ai eu ma dose et je vais pas me faire prier pour partir vite !! Passe de bonnes vacances ! On se voit à la rentrée tu me raconteras tes cadeaux!


Je prend mes clics et mes clacs, et sans un regard pour Élius, je m'en vais vers le château.

Trop de rage pour ce RP, on se retrouve bientôt dans le calme et la bonne humeur ! Marjo quitte le cours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Élius Askin, Sam 13 Jan 2018 - 14:09


L.A. de Cara




Bien joué Elhiya ! Le feu s’éteint mais le froid ne retombe pas vraiment. Certainement grâce au brasier qui se propage à côté de nous, hypnotisantes flammes qui réchauffent jusqu'à l'intérieur de mon ventre bouillonnant. Qu'est-ce qu'elle a ma magie aujourd'hui ? Y'a rien qui se canalise, j'me sens éparpillé comme une envolée de papillons. Première fois que les vacances me font cet effet. Mais j'ai pas l'habitude de m’analyser, alors la baguette termine dans ma poche, sans plus de question. Maintenant, me voici à la recherche d'une distraction qui occupera parfaitement la fin du cours. Depuis le banc, j'observe les déambulations de l'enseignante. C'est vrai quoi, Madame, vous avez renvoyé mon occupation du jour ! Mais ! Ahahah ! Jolie pirouette !


Rattrapage digne d'un danseur de cabaret Hercule, bravo ! Tu mérites mon ovation excitée, dommage, les confettis sont déjà éparpillés au sol. Tu vois Marjo, fallait les garder pour saluer ce spectacle plus que divertissant. Sourire incrusté sur ma bouche, je ne quitte pas du regard vos tentatives pour récupérer une autorité toute relative, Cara. Un bras de fer peu subtil s'engage tout près de la flambée et j'en profite pour remarquer un détail plutôt captivant. Il se trouve que la bourrasque a eu raison de quelques boutons dans le décolleté de votre robe, professeure. Pas de quoi décrédibiliser vos menaces qui semblent - plus ou moins - contenir la riposte d'Azaël.


En revanche, j'y vois l'occasion de confirmer une certaine tension ressentie lors de notre leçon. Évènement qui, j'ai l'impression, ne restera plus trop longtemps dans la confidence des cachots. Si vous rougissez comme ça à chaque fois que quelqu'un évoque ce genre de rumeur, les langues vont rapidement se délier. Enfin, peu importe, vous savez ce que je pense de tout ça. D'ailleurs, j'attends patiemment que déjà deux ou trois élèves commencent à partir, et que vous vous approchiez de moi. Pourquoi je vous fixe ? Sans regarder autour de nous, je me lève et une fois de plus, surplombe vos iris suspendues aux miennes.


Une distance tout à fait respectable nous sépare, et pourtant l'intimité formée dans la salle d'examen refait surface presque immédiatement. Silencieusement, j'enlève mes gants et les fourre dans la poche de ma cape. Mes pupilles se perdent un instant dans l'ouverture indiscipliné de votre bustier avant de remonter vers vos lèvres encore pincées. Caressant des yeux votre visage poudré, le coin de ma bouche s'étire légèrement quand votre poitrine sursaute au contact inattendu de mes doigts.


— Pas de panique, je referme juste ces 2 boutons, là. Si je suis content de moi ? Le petit rire qui s'échappe vers le feu une fois mon corps pivoté ne peut pas mentir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alicia Steinfeld
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Alicia Steinfeld, Sam 13 Jan 2018 - 19:36


LA Jade pour le Incendio

Tandis qu’Alicia avait été plus qu’heureuse du résultat de sa collègue. Visiblement, même si Jade avait l’air un peu bizarre, elle était en feu aujourd’hui! Chaque essaie qu’elle faisait fonctionnée du premier coup. Elle était vraiment très douée du coup. « Bravo Jade! Tu as vraiment bien réussi ces deux sortilèges. Ahah moi j’ai tendance à devoir me reprendre et travailler fort pour maîtriser parfaitement les choses… » avoua la jaune et noire avant de sourire tandis que Jade se proposa à refaire un Incendio. Ainsi de cette façon, Alicia allait elle aussi pouvoir tester elle aussi ce sortilège.

Steinfield observa sa collègue retenter le sortilège qu’elle avait lancé plus tôt. Cette dernière semblait se couper du monde et oublier ce qui se passait tout autour d’elle, puis lança finalement le sortilège.
– Incendio

Ce ne fut pas long que le feu repris de plus bel. Alicia sourit à Jade, lui lança un petit merci timide avant de se mettre devant le feu, observant ce dernier. D’une certaine façon, le feu était magnifique et vraiment surprenant par sa beauté. Ce dernier pouvait être dangereux, comme utile. Alicia sortie de ses pensés et prit une grande respiration. Du mieux qu’elle put, Alicia tenta de couper les gens autour d’elle, gardant son focus sur le feu devant elle, rien d’autre. Elle était une bonne sorcière elle aussi…. Même si elle devait travailler parfois plus dur que les autres…
« Eolo Procella! »

1 : Réussite partielle : Eolo Procella ! Mettant pas assez d’énergie peut-être ou de motivation, la brise produite par le sort d’Alicia fut difficilement capable d’éteindre le feu, comme si elle manquait de souffle.

2 – Réussite : Eolo Procella! Alicia prononce les mots, baguettes prête diriger vers le feu et aussitôt une forte bourrasque de vent vint éteindre le feu que Jade avait fait un peu plus tôt, ne laissant que de la braise fumante.

3 : Réussite Partielle : Eolo Procella ! Malgré les efforts d’Alicia, le sortilège d’Alicia ne produisit pas assez suffisamment de vent. Pendant une fraction de seconde, le feu semble vouloir s’éteindre, puis… non. Toujours vivant.


4 : Échec : Eolo Procella !  Pire que tout, rien ne se produisit. Aucun souffle, rien. Au grand regret d’Alicia. Cette dernière semble découragée, voir honteuse. Elle devra encore passer quelques nuits sans dormir…


HRPG: Désoler pour mon petit délai les gens. Je suis moins malade maintenant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Maître de jeu, Sam 13 Jan 2018 - 19:36


Le membre 'Alicia Steinfeld' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Alice Delacour, Sam 13 Jan 2018 - 20:40


(Complètement sorry pour le retard.)

- Bien. Regagnez vos places, le cours va commencer. Les sortilèges du jour sont Incendio, sortilège de combustion, et Eolo procella, sortilège de la bourrasque. Je veux que vous vous mettiez par équipe de deux. L’un de vous tentera d’allumer un feu, l’autre de l’éteindre. Répartissez-vous les rôles comme vous voulez. Une fois les groupes faits, la première étape sera d’aller chercher autour de vous de petites branches de bois afin de pouvoir y mettre le feu. Comme elles seront probablement humides, il sera plus difficile de les faire s’enflammer.  Le premier groupe qui réussira à faire un feu gagnera un bonus de points pour leurs maisons. Allez-y.

Comme il n'y avait personne pour accompagner Alice, celle-ci - décida de se mettre seule. Elle s'avança et alla chercher quelques bâtons dont elle disposa les uns sur les autres.
-#Incendio lança-t-elle. Bah ouais on ne savait pas peut-être que ça allait marcher ou pas. Ce n'était pas certain.Bon, faut quand même essayer, on sait jamais.C'est sur qu'elle était pas très confiante mais bon. C'était pas le moment de penser à ça. C'est que Alice ne tenait pas vraiment à se ridiculiser en public, oui, elle tenait à sa réputation.
Bon il fallait réussir, c'était obligé. Mais bon c'est pas comme si on était en pleine survie. Donc elle ne jouait pas sa vit comme on dit. Mais bon, elle s'en servait très rarement de ce sortilège elle n'était donc pas une professionelle.
Réussite: Le feu s'allume parfaitement.
Réussite partielle: Le feu n'a pas l'air de marcher très fort, mais au moins il est allumé.
Echec: Quelques étincelles se montrent mais sinon rien. C'est dommage.
Echec critique: On attend, encore, mais rien


Dernière édition par Alice Delacour le Sam 13 Jan 2018 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Maître de jeu, Sam 13 Jan 2018 - 20:40


Le membre 'Alice Delacour' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Cordell
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Olivia Cordell, Dim 14 Jan 2018 - 1:07


Un sourire se dessine le long de ses lèvres. Un jet de flammes surgit à la manière d’un escrimeur écorchant l’air de sa lame. C’est presque inespéré vu le piètre niveau de la Serdaigle en sortilèges. Cependant, à peine atteint-il sa cible que le feu s’évanouit aussitôt, terrassé par l’humidité des branches de bois. Les pommettes bien hautes d’Olivia choient de contrariété et de déception (on crut voir une grand-mère dont le lifting aurait lâché). Elle osa un regard alentour, et se rassura puisque nombreux autres de ses camarades se montraient aussi malhabiles qu’elle. Sa vigilance divisée, elle effleura discrètement l’arête de son nez avec sa baguette sans s’apercevoir de l’irruption du professeur. Elle sursauta brièvement, ce qui conduit la baguette à se planter dans l’une des deux narines en lui arrachant un grognement de douleur. Les mains jointes contre son museau endolori et le blanc de l’oeil humide, Olivia reporta son attention vers Cara.

- Vous n’êtes pas en duo, mademoiselle ? Voyons, mettez-vous donc avec… Monsieur Peverell, tiens. Vous ne serez pas trop de deux à tenter d’éteindre ce feu, légèrement plus imposant que ce que j’avais prévu, mais bon. 

Elle n’avait pas tort, c’était une sacré fournaise qui, en plus d’être toxique et criarde, venait de rôtir une famille de mammifères roux à queues touffues. L’un d’eux vint s’échouer aux pieds de la jeune fille, sanguinolent. Ce n’était pas joli à voir, et en prime, ça sentait la charogne. Bwah. Olivia releva le menton, en reniflant bruyamment, nonchalante. Peverell… Elle claqua de la langue. Wait a minute. Elle écarquilla les paupières. LUI là-bas, le pyromane ? Mais oui, quelle bêta, Azaël Peverell, elle avait complètement omis le nom de cet âne ! Pas moyen de faire équipe avec. No way. L’enseignante s’absenta pour aller jeter son dévolu sur un Griffondor bien familier et qui ne s’en sortait pas trop mal jusque là. Une amertume afflua le long de la gorge d’Olivia. Cara n’avait vraisemblablement jamais entendu parler de la rivalité qui régnait entre Aza’ et la Serdaigle, mais là, à l’instant même, la brunette éprouvait une petite rancoeur contre sa préceptrice. Olivia poussa un franc soupir de résignation. Elle allait prendre son temps, Cara n’avait pas précisé à quel moment exact il fallait rejoindre Peverell et dissoudre son incendie.

Au moment où elle comptait s’intéresser une fois encore à son piteux feu de camp, des protestations vinrent contredire les sanctions de l’institutrice débordée. Olivia échangea des regards embarrassés avec ses confrères, et haussa les épaules. Puis, sidérée, elle divergea sur le côté assez tôt pour éviter le corps propulsé de
Cara dont la course s’échoua dans les bras d’Ulysse. Uh-oh. En bifurquant, la sang-mélé plongea dans un matelas de poudreuse. Hu, c’est froid ! Agenouillée dans la verdure gelée, elle assista à une cuisante confrontation entre Cara et l’auteur du délit. La professeure ne tarda pas d’ailleurs à l’invectiver, elle aussi.

- Éteignez-moi ce foutu banc, Peverell, et qu’est-ce que vous attendez pour l’aider, mademoiselle ?

Olivia s’étrangla de stupeur dans sa propre salive. Elle épousseta hâtivement les flocons reliquats de sa robe de sorcière et décrit d’un pas résolu une tranchée dans la neige jusqu’à Azaël, le prince du trouble. Elle s’immobilisa face à lui, sans trop savoir comment l’aborder, vu son humeur désormais massacrante. Elle brandit sa baguette qu’elle pointa sous le museau de Peverell à bonne distance afin qu’il ne se méprenne pas sur son geste en le visualisant comme une sommation alors qu’il s’agissait plutôt d’une mise au point.

- Lanxorre m’a dit de faire équipe avec toi, expliqua la Serdaigle d’une voix monocorde, finissons-en avec cet exercice afin qu’on puisse partir du cours.

Tel un chef d’orchestre, Olivia réunit sa concentration en tambourinant sa baguette contre le tissu camouflant sa cuisse. Ça ne servait pas à grand chose, si ce n’était d’évacuer son stress face à une peur de l’échec. Face à la menace de son binôme aussi, qui ne lui ferait aucun cadeau. Elle inspira de toute son énergie et brandit son arme déterminée face au feu dévorant.

- Eolo Procella !


1&3/ Réussite Partielle : Une petite brise s’échappe de la baguette dans un bruit suffoquant. Olivia étire un sourire gêné à l’attention d’Azaël. Elle recommence. C’est un peux mieux, mais très insuffisant pour venir à bout du banc embrasé. Peut-être Azaël aura-t-il plus de chances… Olivia se sent mal.

2/ Réussite : Le souffle du vent est ni trop faible, ni trop fort. Et Olivia se sent revigorée d’une énergie nouvelle, elle parvient même à décider de l’intensité du sort, ce qui permet d’éteindre proprement ce désastre. Décochant un salto de sa baguette à l’aide de sa main, elle fait signe à Azaël d’un haussement de menton dédaigneux. Elle est suffisamment ragaillardie de son petit succès pour l’emporter sur lui si jamais il la provoquait.

4/ Échec : Le sort marche ! Il marche ! C’est une véritable bourrasque ! Sauf qu’Artémis, le précieux acolyte de Peverell, passe étourdiment au moment même où Olivia perd le contrôle de son sort, surprise. Le feu s’étend pour atteindre Artémis et lui grignoter la peau à vif. Quelle horreur ! Azaël va la tuer..


Dernière édition par Olivia Cordell le Dim 14 Jan 2018 - 1:24, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Maître de jeu, Dim 14 Jan 2018 - 1:07


Le membre 'Olivia Cordell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Loredana Sparks, Dim 14 Jan 2018 - 11:18


Le bois était trop humide pour s'allumer ? Probablement. Il n'était pas évident d'allumer un feu avec ce temps. Tris, son binôme, tenta de faire sécher le bois comme elle pouvait afin de faciliter le lancement du sort. Encore une fois, la chance n'avait pas sourit à la jeune femme, bien que son premier lancement n'avait pas été si catastrophique. Elle allait de nouveau tenter de lancer un Incendio en espérant que cette fois-ci ça allait fonctionner. Elle n'aimait pas être en retard et certains élèves avaient déjà terminé et s'apprêter à quitter le cours, tandis qu'elle, elle devait encore et encore lancer un sort pour enflammer ce fichu bois. Elle avait le sentiment de devoir se dépêcher pour finir ce cours et à vrai dire, elle n'aimait pas vraiment ce sentiment.

Elle regarda autour d'elle, certains continuaient d'essayer. Des flammes jaillirent et d'autres pas. Loredana fit signe à Tris pour lui dire qu'elle allait essayer de nouveau et voir ce que ça allait donner. Bon, il fallait qu'elle se concentre sans faire attention à l'agitation à côté d'elle. Elle avait déjà fait ses preuves auparavant, mais c'est vrai qu'avec Miss De Lanxorre, elle avait l'impression de passer pour une élève en difficulté. Ok, peut-être que ce n'est pas si grave, mais elle savait très bien lancer des sorts, la chance n'était simplement pas avec elle en ce moment, voilà tout.

Elle oublia quelques instants où elle se trouvait, voulant simplement que son sort soit réussi afin qu'elle puisse rentrer au chaud dans le château. Elle ferma quelques instants les yeux, faisant le silence dans sa tête. Baguette en main, elle la pointa sur le bois, espérant de tout son cœur que cette fois-ci, ce serait un succès. Au bout de quelques secondes, elle ouvrit la bouche et lança le #Incendio pour la seconde fois.

1&2 : Réussite Partielle – Pas de grand changement par rapport à tout à l'heure, une toute petite flamme commence à brûler le bois, mais rien de bien impressionnant.

3: Réussite Totale – Enfin un succès ! Un grand feu agréable commence à brûler le bois. Un sourire de satisfaction, mais surtout de soulagement se fait voir sur le visage de la Gryffondor.

4: Echec - Eh beh voilà, rien. Nada. Lore est a deux doigts de casser sa baguette en deux mais ne le fait pas pour ne pas avoir à en racheter une.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Maître de jeu, Dim 14 Jan 2018 - 11:18


Le membre 'Loredana Sparks' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Elhiya Ellis, Dim 14 Jan 2018 - 21:06


Bon, bon, bon. Moi j'avais éteint notre feu, je commençais à me geler et ce n'etait pas le brasier qu'Azael avait fait qui suffisait à me réchauffer. A la limite si les écureuils enflammes étaient venus par ici ca aurait fait des mini chauffages portatifs. Que que pas dit que l'odeur de barbecue improvisé me plaise vraiment.

Résultat : un sourire adressé à Elius suite à ses félicitations et j'attendais de pouvoir aller me réfugier sous ma couette avant de choper la mort. Bien entendu, espérer être libéré rapidement était exclu vu qu'un abruti avait décrété que faire valdinguer notre enseignante était plus intéressant. En intérieur je dis pas. Avec les chaises, les bureaux, y'avait moyen de déclencher une réaction en chaîne. Mais la... la seule personne que ca arrangeait c'etait Ulysse. Même pas besoin d'essayer de tendre l'oreille pour imaginer ce qu'il avait pu raconter à la Cara.

D'un sourire passablement amusé -ca faisait une distraction après tout- je regardais la miss passer ses nerfs sur Azael, le blond trouver injuste de ne pas avoir de gratitude et au loin la mine renfrognee de Marjorie..

La suite des événements, je les avais pas trop suivit. J'avais juste vu l'enseignante devant notre feu éteint, pas de bons points, pas de sourire, que dalle. Limite elle trouvait ca normal qu'on mette pas 10ans a essayer avec toutes les perturbations qu'il y'avait eu. Un banc et des ecureils en feu en gros ca devait perturber personne. La prof qui se faisait quasiment peloter par Ulysse puis rhabiller par la suite par Elius non plus...

Donc.. je faisais comme tout le monde "rien à fouttre de ce qui m'entourait", me lavais, prenais mes affaires, et saluait notre enseignante un peu trop occupée par le jeune serpent pour que j'arrive à estimer qu'elle m'avais entendu. "Merci bonne journee". Avant de partir je faisais un détour pour claquer un bisou sur la joue d'Ulysse et repartais directement vers le château. Sous peu c'etait les vacances de toute évidence..

[Départ d'Elhi -Merci pour le cours]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 8

 Cours n°3 - Incendio & Eolo Procella

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Enchantements-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.