AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -44%
Grosse promo sur les baskets Nike Air Max 270
Voir le deal
84 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 12 sur 15
Cours N°6 : Voyage scolaire.
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
Invité
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Mer 7 Mar - 15:03

Réponse pour Lorelaï.

Le regard dans le vide, j'attendais que le groupe suivant se pointe à l'entrée de la cabane. Je n'avais pas mémorisé les ordres de passages à mon atelier, du coup je ne savais pas qui allait être le prochain à ouvrir cette porte et à se prendre une raclée du mobilier - ou pas, soyons optimiste-. Le silence régnait en maître dans ce vieux chalet poussiéreux, de quoi effrayer les plus peureux d'entre-nous. De mon côté, je me nourrissais de ce silence, profitant un maximum du temps que je passais en sa compagnie. Nul doute que bientôt ce vide serait rempli par les cris de terreur d'un étudiant apeuré face à une commode cracheuse d'assiette.

Au bout de quelques longues minutes d'attente, la porte d'entrée grinçait enfin. L'étudiant allait devoir traverser le hall, puis ouvrir une nouvelle porte avant de me rejoindre. L'enveloppe ouverte précédemment par Daiklan était maintenant refermée à nouveau. Les meubles avaient repris leur place une fois réparés d'un simple coup de baguette magique. Je n'attendais plus que l'éprouvé, celui ou celle qui allait devoir affronter mes petits monstres d'un soir. Baguette en main, je m'apprêtais à animer ces meubles sans vie.

Ce fut Lorelaï Peony qui entrait dans la pièce, jeune Serdaigle exemplaire bien que trop discrète. Certainement en manque de confiance. Étrange que ce soit-elle qui ait choisi d'affronter l'épreuve de la cabane. Allait-elle le regretter ? Je la laissais vaquer à ses occupations, attendant avec impatience qu'elle approche de la lettre sur laquelle n'était inscrit que deux mots : bonne chance.

Je ne savais dire combien de Minutes ça avait prit, mais elle avait soulevée le morceau de papier à un moment ; le signal que j'attendais tant. D'un coup de baguette, je donnais vie à trois choses présentes dans la pièce. D'abord le porte-manteau, ensuite le table et vint ensuite le tour de la commode. Cette dernière, a l'instar de ce qu'elle avait fait pour Daiklan, ouvrit en grand les vitres abritant les assiettes, puis se mit à les cracher avec force en direction de la jeune étudiante.

----

Réponse pour Ethan.

La jeune Serdaigle sortait vivante de la pièce, c'était plutôt une bonne nouvelle. Cette fois-ci, je n'avais pas eu le temps de revivre ce combat acharné vu que le groupe suivant attendait déjà devant la porte de la cabane. En effet, à peine Peony était-elle sortie du bâtiment que la porte s'ouvrait à nouveau, laissant plus que probablement entrer l'étudiant suivant. Toujours invisible, je m'efforçais de remettre tout en place en un temps record. Les #Reparo fusaient de tout côté, chaque meubles/assiettes/ couverts reprenant ensuite sa place initiale au moment même où la clenche de la porte descendait vers le bas, signalant l'entrée imminente de l'étudiant.

Sans faire le moindre bruit, je me positionnais à nouveau dans mon petit coin, à l'abris de tout danger. Turner, parce que c'était lui le suivant, pénétrait dans ce que je pouvais dorénavant appeler mon antre. À nouveau, c'était un Serdaigle qui allait affronter mon épreuve, j'étais déçu de ne pas avoir encore vu un Serpentard franchir le cadre de la porte. Après tout, si je voulais du spectacle et assister à quelque chose d'intéressant, il me fallait bien un vert et argent et non un de ces intellos tout bleu.

La baguette dans la main droite, j'animais à l'aide du désormais célèbre #Piertotum Locomotor les trois éléments de décor que j'envoyais au casse-pipe depuis le début de soirée. Et comme toujours, ce fut l'honneur de la commode de lancer les hostilités, usant de ses assistes et autres couverts aiguisés pour porter un coup à l'adversaire.

HRP:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Mer 7 Mar - 16:33

Eliott me félicita. J’avais pas fait grand-chose, enfin il l’ignorait ça mais personne ne crachait sur de la reconnaissance. Je le souriais et lui expliquai les grandes lignes de l’épreuve en en rajoutant consciemment. Fallait bien que je justifie auprès de mes coéquipiers le temps passé au côté de la directrice adjointe. Et non, leur dire que c’était mon amie et que j’avais voulu profiter de sa simple présence rien que pour moi n’était pas une option envisageable. Assez convaincante, il me crut sur parole, du moins il n’approfondit pas le sujet. Ma victoire semblait l’avoir motivé, on venait de trouver le volontaire pour le prochain exercice.

Le trajet fut moins mouvementé que le précédent. Entendez par là que je n’avais lancé aucun sort malgré de fortes envies. Tout ça grâce au vert et argent qui avait fait de son mieux pour me détendre. C’était louable de sa part mais ça commençait à me gonfler aussi. Dans son propre intérêt, je lui conseillais de ne pas me considérer comme une trouillarde même si c’était ce que j’étais dans cet environnement. Je voulais pas me montrer faible devant un homme, ni l’abimer avant la fin de la soirée, on était déjà que trois dans le groupe. Puis je me voyais mal expliquer sa disparition devant le prof de la chute d’eau. Qui était Miss Shields d’ailleurs, nous venions d’arrivée sur place. Et en un seul morceau s’il vous plait !

Elle donna ses consignes. Un truc de soin, j’étais bien contente de ne pas m’y être collée, j’étais pas très douée dans ce domaine. Le Serpentard paraissait à l’aise sur ce sujet, en apparence. Je l’écoutais et je le regardais agir, sur le papier ça sonnait comme une réussite. Je scrutais le visage de l’infirmière en quête de son verdict. Totem ou pas ? J’arrivais pas à lire quoi que ce soir, trop d’obscurité dans les alentours. Bon mes oreilles fonctionnaient correctement même dans la nuit, j’allais pas tarder à avoir ma réponse. Sauf si l’enseignante du soir avait perdu sa lange évidemment.
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Amy Shields, le  Mer 7 Mar - 21:36

Attention, regarder avec attention ce que le jeune homme faisait. Déjà, le serpentard avait l'air moyennement sûr de ses compétences en médicomagie. Ou en tout cas, c'était l'impression qu'il laissait à Amy. C'était clair que ce type de magie n'était pas le plus simple, la jeune femme se demandait d'ailleurs pourquoi il n'existait pas de cours de ce type à Poudlard mais soit, il faudrait pourtant que le jeune homme se débrouille pour espérer avoir droit à la précieuse statuette. Alors même si il n'était pas sûr de lui, il faudrait se surpasser et réussir à se rappeler des fameux sorts médicomagiques utiles à la blessure de l'infirmière. Allez, la brunette ne serait pas vache dans ses appréciations, si elle voyais qu'il essayait c'était bon pour elle car le but n'était pas la réussite, mais le fait que les élèves réfléchissent un minimum et aient un sens plus où moins logique.

Il commença donc avec un sort atteignant la douleur. Basique oui, mais bon réflexe. Soigner quelqu'un qui avait mal c'était pas simple et pas du tout agréable pour le blessé en question. Sauf en cas d'extrême urgence évidemment, si le blessé était au bord de la mort, pas le temps pour les soins conventionnels. Enfin soir, bon réflexe donc. Ensuite ? Bégaiement de la part d'Eliott ce qui fit lever un des sourcil d'Amy de stupéfaction. Sérieux ? C'était à ce point ? Il avait tant de mal que ça ? Enfin, elle n'allait pas le juger mais, tout de même. Il finit enfin par énoncé son sort. Il plaça le bandage sur l'avant bras de la jeune femme en lui expliquant ce qu'il en pensait et pourquoi il faisait ça.

L'animagus regarda son avant bras bandé et fut prise d'un peu de déception. Certes c'était clairement suffisant pour une brûlure, mais il avait oublié quelque chose d'essentiel concernant les soins de ce type de brûlure. Mais en même temps, le garçon avait tellement l'air fier de lui que ça faisait presque plaisir de le voir heureux de son travail. La brunette se mit donc à sourire et parla d'une voix lente mais joyeuse.

- Pas mal ! Tu avais l'air de douter sérieusement de toi mais pour le coup tu t'es plus ou moins bien débrouillé. Je voudrais juste souligner une étape que tu as oubliée. Une brûlure, pour guérir correctement, à besoin d'être refroidie dans les minutes qui suivent l'accident. Le bandage peut se faire si on a un transport à effectuer, mais tu aurais pu juste le mouillé pour refroidir la brûlure. Comme ça tu sais pour si jamais tu as besoin de soigner une quelconque  brûlure dans le futur !

Nouveau sourire avant de rabaisser sa manche sur son bras et de se pencher vers l'arrière pour récupérer son petit totem de bois en forme de fennec. Elle lui tendit, tout de même fière qu'il ai réussi à réfléchir et à réagir correctement. C'était tout ce qu'elle attendait de cette épreuve.

- Je te remets tout de même le totem. Bravo à toi et courage à vous pour les autres épreuves.

Clin d'oeil avant de les observer. Plus que deux épreuves pour eux si elle comptait bien et elle, avait encore deux groupes à voir passer. Hâtez vous très chers, hâtez vous. Je vous attends de pied ferme !
Andrew Cobredy
Andrew Cobredy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Andrew Cobredy, le  Mer 7 Mar - 23:36

Andrew attendait patiemment. Il n’y avait que ça à faire de toutes façons. Attendre que le Gryffondor ressorte en morceau. Ou peut-être pas d’ailleurs, mais c’était assez probable étant donné les capacités dont il semblait doué. Le temps commençait à être un peu long, quand la Poufsouffle se remit à étudier la carte pour choisir la prochaine destination, et accessoirement perdre moins de temps pour rejoindre la deuxième épreuve.

*C’est vraiment une Poufsouffle ça ?*

Andrew était assez content d’être dans l’équipe de la jeune fille. Il ne la connaissait pas, mais elle avait l’air d’avoir quelque chose dans le cerveau, et un peu de suite dans les idées. Comme disent les Suisses -apparemment, on avait rapporté cela à Andrew d’un voyage-, le jeune homme était déçu en bien par sa camarade. Il commença à l’observer elle aussi, tout comme il avait observé le Serdaigle un peu auparavant, mais s’arrêta rapidement. Il ne tenait pas tant que ça à ce que quelqu’un le surprenne perdu dans ses pensées, en train de fixer une camarade. Ca lui avait déjà causé des soucis. Andrew reporta son attention sur la carte fournie par le Professeur, qui indiquait les quatre sites à visiter. Le plus proche était effectivement le bosquet.

« - Oui, le bosquet semble un bon choix. Et puis c’est plein Sud, on pourra difficilement se tromper. »

Un bosquet de fées. Original. Andrew s’amusa un instant à imaginer son co-équipier Serdaigle, l’air blasé, entouré de fées. Mais cette image mentale fut rapidement remplacée par celle du Gryffondor, sautant partout, trop heureux de voir des fées. C’est fou comme parfois, le cerveau d’Andrew pouvait lui-même se tirer une balle dans le pied et rendre un instant agréable en pensée désespérante. Et peut-être complètement fausse, puisqu’après tout Andrew n’avait adressé la parole au Gryffondor… qu’une seule fois. Peut-être faudrait-il dépasser cette première impression que lui avait donné son camarade.

*Ou pas, ça reste un Gryffondor, c’est pas connu pour être très malin… ni très intelligent… ni très fin… C’est quoi leurs qualités déjà ?*

Pendant qu’Andrew classait virtuellement les maisons dans sa tête, chose qu’il avait déjà fait une centaine de fois, plaçant invariablement Serpentard en tête, Gryffondor sous-terre, et Serdaigle loin devant Poufsouffle, Ulysse sortit de la cabane, l’air un peu amoché.

*Etonnant…*

Mais, avant le totem en main.

*Etonnant !*

Andrew se dit que c’était sans doute le bon moment pour tenter de paraître agréable.

« - Félicitations ! Nous étions certains que tu allais réussir ! »

Andrew ne sut pas trop s’il avait l’air sincère ou pas. En tous cas, il n’avait pas l’air ironique, ce qui était un bon début. Rapidement, la troupe se mit en marche. Andrew eut envie de rappeler que le Sud se trouvait à l’opposé du Nord, mais se ravisa rapidement. Il vérifia tout de même que Cassiopée était dans leur dos, et avança en pressant un peu le pas. Et comme si c’était nécessaire, alors qu’ils allaient quitter l’espace un peu plus dégagé où se situait la cabane, ils firent face à un autre groupe d’élèves, qui évidemment était celui qu’Andrew avait le moins envie de voir. Son visage se figea, plus de colère que de peur, et Andrew fit de son mieux pour rester dissimulé derrière son groupe.

- Bon courage, ça a l'air tordu là-dedans...

*Bon courage ? Bon… courage…? Qu’ils envoient plutôt ce maudit Serpentard, et qu’il y reste.*

Andrew avança sans un mot, ses yeux s’habituant doucement à l’obscurité. La lumière produite par la baguette de la Poufsouffle lui suffisait à avancer sans trop de difficulté. Andrew remarqua soudainement que le bois était relativement tranquille. Aucune créature dangereuse n’avait encore attaqué, aucun n’arbre n’avait refermé ses branches sur personne.

« - La forêt est anormalement calme, vous ne trouvez pas ? Peut-être est-il encore trop tôt pour voir surgir le danger. »

Andrew ne savait pas trop pourquoi il avait dit ça. Sans doute à la fois pour briser le silence, être un peu rassuré, et verbaliser sa pensée. Le reste du trajet ne lui donna pas tort, puisque le plus grand danger se résuma a d’imposantes racines manquant de les faire trébucher. Après quelques minutes d’une marche ralentie par l’obscurité, une lumière commença à grandir face à un, un peu à la manière d’une sortie de tunnel. De petits bruits aigus se faisaient également entendre de façon de plus en plus audible. Et rapidement, le bosquet leur apparut. Quelques mètres avant l’arrivée, Andrew se rendit compte que personne n’était encore désigné pour cette seconde épreuve.

« - Qui se lance pour cette seconde épreuve ? »
Ethan Turner
Ethan Turner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Ethan Turner, le  Jeu 8 Mar - 10:41

La porte de la cabane avait fini par se réouvrir, après qu'un grand boucan très peu rassurant s'en soit échappé, et c'était Lolly qui en était sortie, visiblement bien moins en forme que lors du tout début du cours. Ethan fit un sourire compatissant à sa camarade, avant de lui-même entrer dans l'édifice, restant bien sur ses gardes, sa baguette allumée en main. Déjà, l'endroit en soit était particulièrement effrayant, le genre qui figure dans les histoires d'horreur qu'on se raconte autour d'un feu de camp, la nuit en forêt. Ce qui était un peu plus rassurant, c'est que sa consoeur de maison avait passé au travers de l'épreuve, ce qui voulait donc dire qu'il avait sa chance lui aussi même si, là, tout de suite, il aurait bien voulu tenter sa chance à soigner l'infirmière de l'école.

Le parquet bruyant accueilla le jeune homme comme il se devait, alors que le hall d'entrée, première pièce de la cabanne, semblait bien vide pour un lieu où un exercice de cours devait se produire. Le bleu et bronze s'avança donc prudemment vers la porte qui se trouvait de l'autre côté de la pièce, regardant autour de lui avec son Lumos pour trouver un indice sur ce qui devait l'attendre, mais il n'y avait strictement rien, hormis les traces que l'usure du temps avait laissé sur cet endroit.

Ouvrant la deuxième porte lentement, redoutant irrationnellement que quelque chose ne lui saute à la gorge au moment qu'il allait être dans ce qui se révéla être la pièce de vie. Mais finalement, rien de vivant ne s'y trouvait, même pas monsieur Benbow. Bon, mais qu'est-ci qu'il foutait là alors? L'enseignant n'avait peut-être pas eu le temps de se préparer entre l'épreuve de Lolly et la sienne?

-Monsieur Benbow?

Dit-il, se maudissant intérieurement alors qu'il entendait le son de sa propre voix. Si l'épreuve consistait à être discret, c'était forcément raté maintenant, mais il n'avait pas eu d'instructions alors comment est-ce qu'il pouvait bien savoir? De toute manière, personne ne vint lui annoncer qu'il venait d'échouer; personne ne répondit quoi que se soit en fait. Le brun décida donc de jeter un coup d'oeil à cette nouvelle pièce, s'arrêtant rapidement sur les meubles de celle-ci, avant de se rendre compte qu'une lettre se trouvait sur la table massive de l'endroit. Peut-être que le boût de papier qu'elle contenait renfermais un indice pour la suite de l'exercice, un énigme peut-être, ou une série d'énigmes? Ça l'aurait vachement arrangé en fait, un truc bien intellectuel, après-tout, il fallait bien une preuve pour tester les neurones aussi non? Et bah non... deux petits mots très simples figuraient sur le bout de papier : “Bonne Chance”. L'étudiant n'eût même pas le temps de se faire une réflexion sur le manque de pertinance du mot laissé par l'enseignant que du mouvement se fit entendre tout autour de lui, le faisant sursauté de peur.

Se retournant en un instant, le spectacle qui se déroulait sous les yeux du jeune homme avait dequoi terrifier : une commode s'était animée, et s'avançait maintenant vers lui, alors qu'elle lui vomissait son contenu sur la tronche. Il n'y avait pas de temps pour penser, il fallait agir, et vit....AAaargh ! C'est que la table juste à côté de lui venait de s'animer elle aussi, prenant un position relevé, devenant bien plus imposante et dangereuse de ses pattes “avant” qui devenaient tentaient maintenant de frapper l'étudiant, qui se repositionna, le plus loin de la commode et de la table possible, lançant un #Gelata sous cette dernière histoire de l'immobiliser en place, juste avant de se prendre une assiète en pleine geule.

-Aïe! Mais meeerde! #REPLUSO !

C'était les armoire de la commode qui venaient de prendre chère, brisant au passage ce qui lui restait d'assiestes sales, les miettes se retrouvant au sol. Il n'y avait par contre pas que de la céramique dans cette commode, et bien vite ce fut le tour des ustensiles de voler en direction d'Ethan, les couteaux la pointe devant, bien sûr. Ce Écrasé de pommes de terres d'exercice allait avoir raison du bleu si celui-ci ne faisait pas quelque chose de drastique assez vite, il y avait maintenant du mouvement du côté du porte-manteau également, qui semblait vouloir l'embrocher. Mais est-ce qu'il y avait un truc dans cette baraque à la c*n qui n'allait pas s'animer?!?

-EOLO PROCELLA!!

Et une bourrasque s'était abbatu sur les ustensiles, les projettant au fond de la pièce, loin d'Ethan. La commode semblaient maintenant à court de munitions, même si celle-ci continuait de s'avancer vers l'aiglon, elle était néanmoins toujours bien plus lente qu'un certain porte-manteau qui s'était approché dangereusement pendant que le jeune homme s'occupait de la commode. Petit coup d'oeil rapide à la table pour s'assurer qu'elle ne s'est toujours pas dépêtré du plancher engelifié, avant de se retourner vers le dernier meuble encore intact pour incanter :

-#Metalo Scencio !

Un filet de de métal s'était alors enroulé autour du porte-manteau, se resserrant sans cesse sous les gigotements de ce derniers, qui ne ressentait bien évidemment pas la douleur. Il avait tôt fait de tomber au sol, incapable de se mouvoir correctement, et ce n'était qu'une question de temps avant que le filet ne découpe en morceau le meuble. Il ne restait plus que le problème de cette foutue commode, qui ne portait pas tr;es bien son nom au final, puisqu'elle avait été, et de très loin, l'objet le plus pénible d'entre tous. Il pointa finalement sa baguette vers cette dernière, empreint d'une pointe de haine dans le regard, alors qu'il s'agissait d'un objet complètement dépourvu de pensée.

-#Bombarda !

lancer de dé:
 
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Maître de jeu, le  Jeu 8 Mar - 10:41

Le membre 'Ethan Turner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 D-4-4-10
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Jade Wilder, le  Jeu 8 Mar - 19:40

Groupe: Andrew, Riri, Ulysse, Jade.
LA Mutuel avec les autres membres du groupe.

~


La lumière produite par sa baguette avait beau être rudimentaire, elle était tout de même suffisamment puissante pour rassurer un peu Jade. Elle n'avait jamais eu peur du noir, mais entre s'endormir dans une chambre en pleine obscurité et traverser une forêt dont elle ne connaissait aucun secret, il y avait tout de même une large différence. D'ailleurs, elle ne fut pas la seule à se faire des idées.

- La forêt est anormalement calme, vous ne trouvez pas ? Peut-être est-il encore trop tôt pour voir surgir le danger.

Danger... Ils n'étaient pas dans la Forêt Interdite, aucun danger ne les guettaient derrière les arbres et les fourrés. Du moins, c'est ce dont la blondinette essayait de se persuader histoire de ne pas paniquer. Elle avait un peu d'autre soucis que quelques bêbêtes qui, sauf erreur, devaient être à peu près normales. Des écureuils, des hiboux, plein d'insectes et d'araignées. Classique quoi, rien à voir avec ce qui pouvait se trouver dans la forêt proche de l'école de Magie d'où ils venaient tous. Inspiration, souhaitée discrète, pour reprendre toute contenance.

- Je ne pense pas qu'on risque grand chose ici, je me méfierai plus amplement si c'était la Forêt Interdite.

De toute façon, elle n'y allait jamais sans être accompagnée dans cette forêt. Et les rares fois n'avaient eu lieu que de jour, dieu merci. Jade n'avait rien d'une froussarde et se laissait souvent porter par la curiosité, mais pas au point de braver les règles ou se mettre en dangers. Enfin, sauf dans certaines situations mais c'était un autre sujet. Là ils étaient en groupe et pourraient parer à bon nombre de choses si le besoin se faisait sentir. Du moins, elle l'espérait.

Marcher, marcher et encore marcher. Le trajet ne fut pas si long, mais l'ambiance de la forêt n'aidait pas à un trajet convivial. Dans ce genre d'endroit, la jeune fille préférait se taire pour écouter, profiter des bruits naturels, mais aussi veiller à n'être surprise par rien ni personne. A défaut de vilaines créatures qui leur voudraient du mal, d'autres groupes se promenaient dans cette forêt pas si étendue que ça au final. Tout ce qu'ils risquaient donc, serait un bon vieux sursaut des familles, mais il en était hors de question. D'une parce-qu'elle n'aimait pas ça, de deux parce-qu'elle ne connaissait pas ses réactions en cas d'imprévus. Manquerait plus qu'il y ait un accident quelconque. C'est bon, Artemis avait suffisamment mis le bazar comme ça pour la journée. Ne pas l'avoir dans les pattes était un réel soulagement, qui sait ce qu'il aurait fabriqué pendant cette épreuve. Secouant légèrement la tête pour effacer cet idiot de ses pensées, la blairelle observa la carte. Ils ne devaient plus être très loin tout de même... En effet, un endroit se dessina un peu plus loin, au delà des branches d'arbres. Ils y arrivaient.

- Qui se lance pour cette seconde épreuve ?

Hm... De toute façon, ils allaient tous devoir se lancer à un moment ou un autre et elle qui détestait ne rien faire en avait un peu marre de marcher depuis le début. Autant qu'il y ait un peu de challenge là dedans et puis au moins, ce serait fait, elle arrêterait de stresser à l'idée de faire n'importe quoi. Au moins si ils n'obtenaient rien à cause d'elle, les autres pourraient se réconforter en gagnant les totems suivants. Voilà, bizarre motivation, mais motivation quand même.

- J'y vais, ça me plait bien comme nom !

Motivation totalement inventée, mais passons, du moment qu'il y avait un volontaire. Et le volontaire, c'était elle. Elle se demandait bien ce qui l'attendait. Un groupe avait-il déjà passé l'épreuve ? Deux ? Aucune idée, mais aucun élève n'était visible en tout cas. Observant rapidement les lieux, Jade dû se rendre à l'évidence, le "Bosquet des fées" n'en avait que le nom. Elle qui espérait un décor enchanteur où papillonnaient des dizaines de petites créatures ailées, ce n'était pas tout à fait la même chanson. Soit, elle n'était pas là pour ça, mais pour l'épreuve. D'ailleurs, la fameuse Directrice Adjointe de Poudlard était présente, pour l'avoir déjà rencontrée pendant un cours très... agité, il y a peu. Étant donné qu'elle avait remis en place les fauteurs de trouble, Jade ne pouvait que l'apprécier, elle lui offrit donc un large sourire en arrivant près de la jeune femme.

- Bonsoir Miss Philaester !

Vous n'imaginez même pas combien de fois Jade avait dû s'entrainer pour pouvoir prononcer ce nom de famille. Avec son accent à couper au couteau, ce n'était tout à fait une tâche aisée. Bref.

- Je suis volontaire pour votre épreuve, j'espère que nous n'avons pas trop tardé...

Ouais parce-que sur ce point, elle n'était pas trop rassurée, traduit par un sourire un peu plus timide. Néanmoins, elle était prête pour la suite, sans trop savoir ce qui l'attendait. Est-ce qu'elle allait finir un peu sonné comme l'était son camarade Gryffondor ? Aucune idée, seules les prochaines minutes répondraient à ses questions.
Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Elaia Walter, le  Jeu 8 Mar - 19:53

LA Mutuel Mered, Elliot et moi même.

Le cours portant sur le Patronus s'était terminé. A présent, ils allaient participer à une animation pour remporter des totems. Alice comptait bien faire gagner son équipe. Elle se reposa un peu avant l'animation comme Eliott et Mered pour être en pleine forme. Elle se réveilla peu avant celle-ci (l'animation). Elle écouta les dernières consignes que dictait le professeur et regarda autour d'elle. Ses camarades se tenaient à quelques mètres d'elle. Elle les rejoignit et tous les trois se mirent en route pour les épreuves. La lionne remarqua que la bleue ne semblait pas très à l'aise dans la forêt: elle se prenait souvent les pieds dans les branches.

La première épreuve fut donc remportée par Mered. Alice la félicita et ils se remirent en marche. Peu de temps après, ils arrivèrent sur les lieux de la deuxième épreuve. Le choix fut fait et c'était donc Eliott qui allait la faire. Il revint peu de temps après avec le totem. Le cœur d'Alice se serra. Et si elle ne le remportait pas, elle, le totem. La rouge avait extrêmement peur de ce que ses camarades penseraient d'elle si elle ne réussirait pas l'épreuve suivante. Ils marchèrent encore quelques temps avant d'arriver sur les lieux de l'épreuve.

La Gryffondor trébucha sur une branche et vit que ses deux camarades étaient juste à côté d'elle et avaient tout vu de la scène. Elle se releva honteusement et fit comme si de rien n'était, les joues encore toutes rouges. Pourtant, les deux élèves ne bronchèrent pas. Ils n'avaient même pas rigolé. Peut-être qu'au fond, tout le monde ne la déteste pas...

Alice s'avança avant de leur dire que c'était elle qui ferait l'épreuve.

- C'est moi qui fait cette épreuve. J'espère ramener le totem.

Sur ce, elle s'élança et aperçu le professeur de divination, M. McKinnon.

- Bonjour, c'est moi qui ferai cette épreuve. Qu'est ce que je dois faire?

Elle en profita pour jeter un coup d'œil sur tout ce qui l'entourait. Elle n'était pas très rassurée. Elle avait tellement peur de décevoir ses camarades...



Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Azénor Philaester, le  Jeu 8 Mar - 22:50

groupe de Jade


Quelques minutes passent, le temps passe lentement, je pense un peu à rien un peu à tout, puis j'entends au loin quelques pas. Je lève les yeux, et vois au loin un petit groupe arriver vers moi. Je ré-adopte une posture professionnelle mais confortable. Plus les silhouettes avancent, plus je vois Jade, la préfète des Poufsouffle, mener le groupe vers mon bosquet de fées improvisé.
Jade commence avec des salutations distinguées, que je lui renvoie, très poliment. L'épreuve est simple, rapide, efficace. Très certainement la plus simple de toute, pour dire vrai. Mais je suis bien sure que les autres professeurs sont là pour relever le niveau. Moi je fais office de totem facile.

J'offre à Jade un large sourire, puis quand je la sens prête, je dis d'une voix douce et simple:
-Mon épreuve est simple, je vais vous dire une phrase, et vous devrez trouver le sortilège correspondant, et l'effectuer devant mes yeux. C'est un sortilège simple. C'est quand vous voulez.
Du roux au brun, sans pour autant avoir besoin de quelqu'un.


Je laisse Jade le soin de chercher dans sa mémoire à quel sortilège puis-je bien faire allusion, puis je croise les bras, attendant sa réponse.

hrp:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Ven 9 Mar - 12:04

HRPG : Pour Ethan. À sa demande, je prends son LA pour faire faiblir son personnage à cause de la fatigue.

L'étudiant s'avérait être assez ingénieux. Il avait éliminé la menace que représentait la table en l'immobilisant grâce au sortilège de la gelée. De cette manière, il avait réussi à empêcher la table de lui nuire, Turner se trouvant trop loin pour être à portée de bras de l'objet maintenant en vie. La table se débattait, en vain. La commode, elle, ne semblait pas abandonner. Elle tenait à garder son statut d'élément le plus dangereux de cet exercice. À l'aide de sa baguette, Turner agissait tout d'abord de manière défensive, se contentant de renvoyer dans une direction opposée la porcelaine que lui crachait dessus cette commode.

Malheureusement, impossible pour le garde-assiette de se créer de nouvelles munitions. Les assiettes et couverts commençaient à se faire rare. De l'autre côté, le porte manteau s'était décidé à passer à l'acte. L'objet métallique ne fut guère efficace, en effet Turner avait réussi à l'immobiliser assez rapidement. Le fil de fer emprisonnant le porte-manteau devint bientôt trop serrant. Le dernier face à face allait commencer. La commode contre le jeune Serdaigle. Pas de quoi paniquer pour l'étudiant, s'il se contentait d'éviter encore quelques minutes les projectiles lui fonçant dessus, il se retrouverait assez rapidement face à un fusil sans cartouche.

Néanmoins, Turner ne semblait pas enclin à suivre cette stratégie, peut-être n'y avait-il même pas penser, mais plutôt envieux d'en découdre avec la commode tant qu'il le pouvait encore. Baguette en main, il dit usage du même sortilège que Daiklan : bombarda. Le jet de lumière fusait droit vers la commode, et le choc fut inévitable. L'objet en bois explosait en plusieurs morceaux, de quoi bien la calmer. Le jeune homme avait vaincus mon épreuve. Turner tombait à genoux, je l'entendais inspirer profondément depuis l'autre bout de la pièce. Invisible, je m'approchais de sa position.

La fatigue semblait l'avoir emporté en cette fin d'épreuve. L'adrénaline ne faisant plus effet, le corps du jeune homme commençait à se rendre compte des efforts qu'il venait d'accomplir.

- Turner.. Non, ne me cherchez pas, je suis invisible.. Vous avez réussi l'épreuve, vous repartez donc avec mon totem. Je déposais dans la paume de sa main droite le petit renard taillé dans du bois que j'utilisais comme totem. #Revigor ! Allez-y, maintenant.

Un petit sortilège pour regagner de l'énergie, de quoi rendre assez de force à l'étudiant pour sortir d'ici et peut-être même terminer la soirée. De mon côté, je me lançais dans les réparations d'usage, pour la dernière fois. En effet, il n'y avait plus qu'un seul groupe qui devait affronter mes meubles magiques.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Jade Wilder, le  Sam 10 Mar - 14:29

Groupe: Andrew, Riri, Ulysse, Jade.
LA Mutuel avec les autres membres du groupe.
- Réponse à Azénor

~


Ahlala, quand passerait cette peur d'échouer ? De faire n'importe quoi et de décevoir les gens ? C'était même pire que se décevoir elle-même, à priori. Pour être honnête elle n'était pas sûre de savoir ce qui serait le plus difficile. Au moins ses regrets, elle pouvait les ronger en paix, loin des yeux extérieurs et simplement mettre ça de côté, comme tout depuis des années. Par contre le regard des gens, c'était la pire chose au monde. Surtout ceux à qui elle tenait en fait, voir la déception dans leurs yeux lui était insupportable. Alors oui, même pour le exercices d'un cours, elle flippait. Pas par peur de s'en prendre plein la tête, mais juste de ne pas réussir. Une des nombreuses raisons qui la poussaient à être plus exigeante avec elle-même chaque jour durant. Elle n'avait pas le droit d'échouer en fait, c'était aussi simple que ça.

Alors, Jade était plus que déterminée en arrivant près de la directrice adjointe. Elle ne savait pas trop ce qui l'attendait, mais elle était au moins déterminée à faire de son mieux. Si ce n'était pas pour elle, c'était au moins pour son équipe car même sans avoir un trop grand esprit de compétition, la blondinette ne voulait pas pénaliser les autres. C'est avec une légère boule au ventre qu'elle attendit les explications, qui elles ne tardèrent pas.

-Mon épreuve est simple, je vais vous dire une phrase, et vous devrez trouver le sortilège correspondant, et l'effectuer devant mes yeux. C'est un sortilège simple. C'est quand vous voulez.
Du roux au brun, sans pour autant avoir besoin de quelqu'un.


Ahah.
Ahahahah.
Rire nerveux, dans sa tête fort heureusement, on l'aurait prise pour une folle sinon. Le fait de devoir exécuter un sort là, devant tout le monde, c'était plutôt risible quand on connait sa relation compliquée avec la magie. En même temps, il ne fallait pas s'attendre à faire du macramé, ils suivaient un cours, même si celui-ci se déroulait en sortie. Pas un cours de Sciences et Vie de la Terre, mais bien à thème magique, dans son ensemble. Avant même de réfléchir à ce qu'elle était sensée chercher, Jade pensa aux autres épreuves. Qu'est-ce qui pouvait bien y être demandé si ici, une énigme était posée ? Cela n'avait pas grande importance en vérité, pas pour le moment en tout cas.

Enfin, son esprit vif se concentra sur l'énigme. Si elle s'était concentrée dessus dès le début, ça n'aurait pu qu'être quelque chose qui lui était totalement inconnu. Néanmoins elle avait souvenir d'un sort qui pourrait correspondre à l'énigme. En effet pendant un de ses cours de Métamorphose, ils s'était concentrés sur les métamorphoses humaines, loups-garous et autres métamorphomages. Un sort permettait quelque chose en rapport, était-ce possible que ce soit lui ? Peu importe, se souvenir des effets était une chose, se souvenir de la formule en était une autre. Le début lui revint facilement, puisque le mot utilisé avait des consonances proches de sa langue maternelle. C'était suffisamment rare pour le souligner, mais le reste ? Vite, gagner du temps.

- Pour moi c'est le sortilège de Métamorphose partielle...

Ouais bof, elle n'avait pas gagné tant de temps que ça en fait. Juste de quoi se rappeler qu'il fallait viser une partie précise de l'anatomie dans la formule. Et alors qu'elle prenait sa baguette, elle se répéta l'énigme dans la tête. C'était une question de couleur. Automatiquement, le reste lui revint. Ce n'était décidément pas une formule facile à retenir à ses yeux, néanmoins les pièces du puzzle s'étaient mises en place petit à petit. Enfin, en tout cas, de ce qu'elle avait en mémoire. Peut-être qu'elle se trompait totalement et dans ce cas, elle le saurait bientôt. Dans tous les cas, elle devait se concentrer pour réussir. N'ayant jamais exécuté ce sortilège auparavant, elle s'attendait à avoir du mal. Mais elle devait réussir. Il fallait réussir. Un problème s'imposait encore. Si elle suivait l'énigme à la lettre, elle devait faire virer ses cheveux au brun. Et comment on dit brun en Latin ? Eh bah elle n'en avait aucune fichue idée. Stress à nouveau, réflexion, avant qu'elle ne se décidé à lancer ce qu'elle savait lancer. Inspiration.

- #Cambiare Crinis Color Red.

Le roux, c'était facile. Ça se prononçait de la même façon qu'en anglais. Enfin, ça ce n'était qu'une part de difficulté. Espérer fort, ne pas avoir échoué. Par réflexe, prendre entre ses doigts une fine mèche tombante sur ses épaules, pour la voir colorée d'un roux un peu terne tout de même, l'espace de quelques secondes. Elle en fut soulagée, réellement, mais plus déçue de voir la couleur s'estomper presque aussitôt. Elle ne maitrisait pas assez ce sortilège visiblement. Et malgré la réussite très discutable de sa tentative, elle sentait quand même un coup de barre bien connu lui tomber sur les épaules. Fichus sorts bouffeurs d'énergie. Sourire gêné à la directrice adjointe.

- Désolée, je ne l'ai jamais essayé avant... Et je ne connais pas le mot latin pour brun alors... j'ai fais avec ce que je connaissais, pardon...

Ce n'était pas une excuse de ne pas l'avoir fait avant. C'était un sort plutôt simple, même du premier coup n'importe qui aurait pu le réussir. Quant à la couleur... voilà, elle s'auto-flagellait encore ! Décidément. Pinçant des lèvres déjà mordues par le stress, Jade attendit le verdict avec un coeur battant en pleine poitrine. Pourquoi tous les sorts ne pouvaient pas être en Italien hein ?
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Azénor Philaester, le  Sam 10 Mar - 15:21

réponse à Jade


La préfète Poufsouffle prend son temps, essaie même d'en gagner. Je remarque à sa prise de parole, qu'elle est sur la bonne voie. J'observe ses faits et gestes, sa réflexion, un sourire accroché aux lèvres. Je ne suis pas la directrice relou, méchante et intimidante, loin de là. J'essaie de lui donner confiance en elle dans mon regard, je sais qu'elle peut le faire, ce sortilège est à la portée de tous. En fait j'essaie comme je peux de marcher sur les pas de Minerva McGonagall, disons qu'il ne me manque plus que le poste de Professeur de Métamorphose, mais ça, ça attendra, bruh.
Finalement, miss Wilder parvient à formuler le sortilège demandé, et choisis de se teindre les cheveux en roux. La magie opère, pas très longtemps ni à la perfection, mais disons que ce n'était pas le vrai travail demandé. Elle a au moins réussit à trouver la formule que je demandais, alors j'arbore un sourie, encore; et à la fin de ses dires, prononce d'une voix sympathique:

-Oh, la couleur n'était qu'un exemple, votre sortilège fait amplement l'affaire, c'est parfait.
Et un totem supplémentaire pour votre équipe. Bon courage pour la suite.


hrp:
 
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Lorelaï Peony, le  Sam 10 Mar - 15:44

HRPG:
 

LA d'Ulysse

Un regard à Ulysse qui sortait de la cabane. Il semblait particulièrement amoché, ce qui engendra un drôle de sentiment dans le ventre de la Serdaigle. Elle voulut s'avancer vers lui pour être certaine qu'il allait bien, mais se retient au dernier moment, se souvenant qu'il ne semblait pas vouloir la voir ces derniers temps. Alors elle soupira et lança un dernier regard à son équipe.

La jeune sorcière s'avança dans le vieux chalet poussiéreux. Si Ulysse en était sorti dans cet état, elle avait peu de chance de sortir d'ici entière. Mais elle avait promis d'aller au bout de l'exercice, quel qu'il soit. Lorelaï s'avança encore, et atteignit finalement une porte dont elle tourna doucement la poignée. Quel genre de monstre l'attendait de l'autre côté ?

La porte grinça et s'ouvrit, laissant apparaître une pièce vide, ou presque. Quelques meubles, de la vaisselle, et une lettre. Pas même une trace de Monsieur Benbow. La peur dans le ventre, la bleue traversa la pièce jusqu'à atteindre l’enveloppe. Ce n'était pas une chasse au trésor qui avait mit Daiklan dans cet état. Elle devait se méfier.
Lorelaï ouvrit la lettre sur laquelle étaient écris deux mots plus flippants qu'encourageants : Bonne Chance.

Un bruit dans son dos, la sorcière se retourna la baguette à la main, prête à se défendre contre... un porte manteaux ?! L'objet fonçait vers elle, apparemment prêt à lancer des coups de... poings. Lorelaï recula d'un pas, et se retrouva collée contre le mur. Elle ne devait pas restée là. Il fallait garder une bonne distance avec le porte manteaux jusqu'à trouver comment le détruire. Elle se mit donc à bouger autour de lui, reculant quand il avançait, l'esquivant quand il fonçait vers elle. Au moment où elle envisageait une clé de ce qui devait correspondre à un bras, elle tomba au sol, sous le choc d'une assiette qui venait de la percuter par derrière.

Inconsciente quelques secondes, elle se réveilla quand elle reçu un coup de pied de table dans le ventre, lui faisant lâcher sa baguette. Un cri de douleur s'échappa de sa gorge, tandis qu'elle rassemblait ses forces pour donner un énorme coup de ses deux pieds sous le dessous de la table, lui permettant de la dégager juste assez pour récupérer sa baguette.
- Gelata ! lança-t-elle vers la table qui perdit directement de sa contenance, se transformant en purée gluante sans forme.

N'ayant plus la force de se tenir sur ses pieds, la table s'écroula dans un coin de la pièce. Mais le porte-manteaux avait déjà reprit sa place, se rapprochant dangereusement de la blonde. La jeune sorcière avait de plus en plus de mal à éviter les assiettes que continuait à cracher la commode. Elle tenta d'envoyer quelques «protegeo» qui retinrent plusieurs lancés d'assiettes, mais le fait de devoir recommencer à chaque assiette ne lui laissait pas la possibilité de se défendre contre le porte-manteaux autrement qu'en courant à travers la pièce. C'est pourquoi elle se décida à lancer un nouveau sort, cette fois en direction du sol.
- Montem Tractus ! cria-t-elle, essoufflée faisant apparaître un mur de terre entre elle-même et la commode.

Ensuite elle se retourna, faisant face au porte-manteaux.
- J'te jure tu m'saoules !

Elle rassembla ses force, évitant la plupart de ses coups. Elle avait l'habitude de recevoir des coups de poings, mais en général les poings n'étaient pas en bois.
- Incendio !

Le meuble bougeait trop rapidement, elle dû s'y reprendre à plusieurs fois avant d'atteindre sa cible qui s'enflamma, lui laissant une minute de répit. Essoufflée, elle regardait le mur de terre qui s'effritait sous les coups de la commode. Sans compter que le charme s'affaiblissait. Lorelaï se positionna derrière le restant de mur, la baguette en main, prête à envoyer son sort dès que le bon moment se présenterait.

Envoyer un électrocorpus n'y ferait rien. Ni un aguamenti. Pour faire la vaisselle pourquoi pas, mais là... Quels étaient les autres sorts qu'elle connaissait ? La blonde devait réfléchir rapidement, il ne lui restait plus beaucoup de temps. Puis, un souvenir du cours d'histoire qui se réveille dans sa tête. De la morve de dragon ! De la morve de dragon et un bon bombrada. Et adieu la commode.


Dés:
 


Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Elhiya Ellis, le  Sam 10 Mar - 18:18

jet de dés pour Lorelaï Peony
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Maître de jeu, le  Sam 10 Mar - 18:18

Le membre 'Elhiya Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 D-4-2-10
Ethan Turner
Ethan Turner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Ethan Turner, le  Dim 11 Mar - 9:27

L.A. mutuel du groupe (Alexeï / Elhiya / Lydie / Ethan)

Son dernier sortilège avait fonctionné ! Ethan lui-même avait de la difficulté à y croire, alors que ses genoux venaient rejoindre le sol, que sa respiration se faisait profonde et rapide; il était complètement exténué de cette soudaine attaque surprise combinée à une trop grande utilisation d'énergie magique en un si court délai pour lui. D'ordinaire, il se serait trouvé particulièrement pitoyable de manquer de force aussi rapidement, comme chaque fois qu'il était victime d'un tel épuisement, mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, il jugeait avoir bien fait; pour la première fois depuis plus longtemps qu'il ne se souvenait, il était fier de lui. Oh bien sûr, sa performance était probablement la moins bonne que l'enseignant verrait aujourd'hui, mais il s'en fichait pas mal, puisque s'il aurait eu à miser sur sa réussite ou son échec dès le début, il aurait mis tous ses gallions sur ce dernier choix.

Une voix s'élevait de nulle part, une voix que le bleu et bronze reconnu bien assez vite comme étant celle de leur enseignant. Ethan avait sursauté psychologiquement, car physiquement il n'avait plus trop la force de bouger, l'adrénaline l'ayant quitté bien assez vite suite à son dernier sortilège. Monsieur Benbow confirma au jeune homme que ses yeux n'étaient pas détraqués, puisque l'enseignant était invisible; ce devait être comme ça qu'il observait l'épreuve en fait, sans jamais intervenir, laissant croire aux étudiants qu'ils semblaient plus en danger qu'ils ne l'étaient réellement, c'était astucieux, et Ethan était tombé dans le panneau, lui aussi. Quelques paroles plus tard, et l'étudiant recevait la confirmation qu'il avait réussi l'épreuve, recevant un totem de renard dans sa main. Une preuve de sa réussite, une réussite qui n'avait rien à voir avec la théorie, la logique ou l'intelligence, une réussite qui témoignait de sa capacité à se défendre, ne serait-ce qu'un peu, dans une situation dangereuse, contre plusieurs ennemis. Les émotions d'Ethan étant amplifiés de par son énorme fatigue, les larmes lui vinrent aux yeux, et il dut battre des paupières à plusieurs reprises afin de n'en verser aucune.

Le sortilège du professeur donna un bon coup de pouce au jeune homme pour l'aider à retrouver ses sens, son énergie, et sa détermination à continuer. Il se releva alors, remercia monsieur Benbow pour son intervention d'un "merci beaucoup, m'sieur", avant de repartir par la porte d'où il était plus tôt arrivé. Il retrouva ses comparses à l'extérieur de la cabane, leur montrant le petit renard de bois comme réponse à leur questionnement, expulsant un dernier sourire, affichant une mine épuisée mais heureuse.

-C'était une épreuve de combat au final... j'aurais encore préféré les fantômes j'crois, mais c'est bon, on peut bouger à la dernière épreuve maintenant.

Les quatre élèves eurent quelques échanges avant de se remettre en route vers la prochaine épreuve. C'était Elhiya qui s'était cette fois chargée de trouver leur prochaine et dernière destination, à l'aide de leur plan ainsi que d'un petit enchantement des Quatres-Points, les deux jeunes hommes étant un peu surmenés de leurs épreuves, alors que Lydie semblait trop timide pour prendre les devants.

La route s'était parcourue sans grand embuches, l'épreuve de mademoiselle Philaester n'étant pas trop loin de celle de monsieur Benbow, simplement plus au Sud. Le petit groupe arriva donc bien rapidement dans un lieu...féerique. Il s'agissait d'un petit bosquet au coeur de la forêt, il était peuplé de petites créatures volantes hautes de quelques centimètres seulement : de petites fées dont les ailes reflétaient les lueurs de la nuit, formant de petits scintillements, comme des étoiles flottantes au niveau du sol; l'endroit était particulièrement joli, et contrastait énormément avec celui que monsieur benbow avait utilisé pour son exercice. Les quatre compagnons s'avancèrent vers la directrice adjointe de l'école, Ethan, Elhiya ainsi qu'Alexeï restant un peu plus à l'écart, laissant Lydie prendre place devant la dame, il s'agissait après tout de son épreuve, puisqu'il ne restait qu'elle. Ethan espérait seulement que la nature de l'épreuve ne force pas la rouge et or à se désister, comme la peur du sang l'avait fait avec Alexeï, puisqu'ils perdraient ainsi toute chance de remporter un troisième trophée, ou même la compétition inter équipes, déjà qu'ils tiraient de l'arrière...
Contenu sponsorisé

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 12 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Contenu sponsorisé, le  

Page 12 sur 15

 Cours N°6 : Voyage scolaire.

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.