AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Pack Gaming MSI PC Portable 15,6″ i7 RAM 8Go + Ecran Incurvé ...
1099.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 14 sur 15
Cours N°6 : Voyage scolaire.
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
Invité
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Mer 14 Mar 2018 - 22:31

Eliott avait réussi son épreuve ! Et de deux sur deux, on était bien parti. Ne m’emballant pas de trop, j’observais Alice, la prochaine serait pour elle, c’était à son tour de mettre la main à la pâte. Je sortis la carte pour repérer le lieu de la suite, il se trouvait à notre opposé. Erf pas de chance, on se plaindra plus tard, mon escouade reprit sa route, le temps ne jouait pas en notre faveur. Sur le chemin je réfléchissais déjà à qui se chargerait de la dernière, histoire de s’économiser des débats chronophages. Je maudissais Artemis et ses frasques pour me poser cette question. Sans cet imbécile fini, elle n’aurait pas lieu d’être. Ah puis zut, ça servait à rien de ressasser ce passé, fallait être aveugle pour voir un brin d’intelligence dans ce blaireau ou borgne allez, il était pas si stupide, quoique…

Après une bonne marche, nous arrivâmes devant McKinnon, voyons voir ce qu’il avait à proposer. J’avais repéré le bassin près de lui, endroit habité d’une bestiole, un Flisrudak à première vue ou du moins un truc peu amical. Ah non, notre enseignant évoqua un strangulot, c’était guère mieux ! En fait, que ça soit un strangulot, un Jean-Michel Dupond ou encore un insérer-le-nom-que-vous-voulez, c’était un truc immonde ! Une créature magique quoi ! J’étais bien heureuse de ne pas avoir à me frotter à la bestiole. Pour sûr, si je devais plonger là-dedans, j’aurai éliminé l’animal avant d’y mettre ne serait-ce qu’un orteil ! Bonne chance Alice !

J’avais mal pour la Gryffondor, je ne pouvais suppoter l’affrontement. Je me planquai derrière Eliott et fixai un arbre comme pour une prise de sang, ne surtout pas regarder sous peine de faire une crise. Mince cette pensée n’était pas idéale pour me décontracter, vite autre chose. Toi petite chenille qui grimpe sur ce tronc, tu deviendras papillon ! C’était joli un papillon, bien plus que l’autre truc dans l’eau là ! Et voilà que j’y repensais, impossible d’évincer l’idée, faite que ça se termine rapidement s’il vous plait ! Chose qui arriva lorsque que mes oreilles perçurent la voix d’Alice. Avait-elle réussi ? Elle était déjà vivante, ouf.

Raté ! Quoi ?! Attendez, rien que le fait d’accepter de se mouiller avec la compagnie de la créature, ça méritait un totem ! Je lançais un regard de gorgone à l’enseignant. Saleté de vipère sans compréhension ! Il m’avais bien remonté, j’avais bien envie de le mettre en situation et de voir combien de secondes il tiendrait lui. Probable qu’il fasse moins le malin le serpent et qu'il choisisse de faire la poule mouillée ! Bref, il était préférable de se sauver avant que j’en vienne aux actes. J’étais triste pour ma camarade, persuadée qu’elle avait fait de son mieux, je tentai de la rassurer.

« T’as donné ton maximum Alice j’en suis sûre ! Pas de quoi dramatiser, on va se rattraper sur la dernière et faire un joli trois sur quatre. A ta place, je l’aurai pas fait, t’as été courageuse. »

La pauvre semblait culpabiliser un peu. J’essayais de trouver comment lui remonter le moral, la cohésion du groupe était primordiale. Peut-être lui proposer de conclure pour lui laisser une chance de se rattraper ? Mouais et la prendre le risque qu’elle s’effondre en cas d’échec, non. J’avais servi de levier en lançant les hostilités, c’était à moi de finir le travail. Puis Benbow était du genre à réserver de l’action, c’était tout tracé, Sérénité était d’accord avec moi.

« Je m’occupe de l'ultime exercice, en route, sinon on va plus avoir le temps. »

La cabane était visible de notre spot, ce fut pas compliqué de s’y diriger. Sur place, je reluquai la bicoque, elle ne payait pas de mine. Benbow était pas dehors, j’en déduisis qu’il devait attendre ses victimes à l’intérieur. Je poussai la porte de la demeure, soulevant une couche de poussière, personne n’était venu ici depuis un moment. Aucune trace de vie, pas même celle du prof, il était où le bougre ? Je traversais le hall, baguette en main, prête à toute éventualité. Toujours aucune activité humaine dans cette maison lorsque je rejoignis la pièce principale. Ce calme plat m’inquiétait, il y avait un truc louche dans cette affaire. Cette enveloppe m’apporterait-elle une réponse à mes interrogations ? Ma main libre la saisis…

Invité
Anonymous
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Jeu 15 Mar 2018 - 17:21

Les yeux dans le vide, j'attendais avec impatience que le dernier groupe se présente face à la cabane. Jusqu'ici, chaque groupe était reparti avec un totem et ce même si le tout premier étudiant n'avait pas réussi à se défaire de chaque pantin. Il m'avait néanmoins démontré son talent et ses capacités d'improvisation face à un tel danger. L'échec n'en était pas toujours réellement un, échouer ce soir lui permettra de faire mieux demain. La vie n'était pas toujours simple, il fallait surmonter des obstacles pour devenir quelqu'un de fort, de puissant, d'important.

La porte d'entrée s'ouvre, puis celle se trouvant à ma droite. Le dernier groupe, amputé de l'un de ses membres, avait désigné Adand comme candidate. L'étudiante était douée, toujours motivée à apprendre. Nul doute qu'elle allait très bien se débrouiller, de là à dire qu'elle allait réussir à se défaire de mes nouveaux amis : je ne pouvais pas en être certain. Être bonne élève était simple. Lire ses notes chaque soir, pratiquer des sortilèges confortablement installé au coin du feu ou derrière son bureau, dans une salle de classe ; ce n'était pas très compliqué.

Par contre, reproduire les gestes mémorisées durant nos entraînement en situation réelle, ça devenait beaucoup plus compliqué. Comme j'aimais le répéter, vaincre n'était pas toujours une question de puissance, mais aussi d'instinct et d'imagination. Si la première compétence pouvait être travailler, elle était aussi génétique. De mon point de vue, les Voldemort et Dumbledore étaient nés plus puissant que tout autres sorciers. Certes, le travail avait joué, la curiosité et l'envie de démontrer sa valeur également, mais pour devenir aussi fort, aussi doué, il fallait plus que de l'entraînement.

L'instinct et l'imagination, d'un autre côté, étaient selon moi des compétences que l'on pouvait toujours améliorer. L'instinct venait à force de répéter encore et encore les mêmes mouvements, forçant notre corps a se souvenir de chacun d'entre-eux pour, qu'un jour, nous n'ayons plus besoin de penser pour agir. L'imagination, hé bien, il fallait la travailler en amont. Réfléchir à quelques combinaisons de sortilèges, être curieux et s'intéresser à ce que tel ou tel sortilèges, une fois fusionner, pouvait donner.

- #Piertotum Locomotor Multiplicare ! informulais-je.

Pour la quatrième fois de la soirée, mes trois fidèles amis s'animèrent, prêt à exécuter chacun de mes ordres. À bout de souffle, je restais calé dans mon coin. Ajouter de la métamagie à un sortilège était des plus éprouvants, surtout lorsqu'il s'agissait de formule comme Multiplicare, une des plus compliquées à maîtriser.

De l'autre côté de la pièce, Gary (le petit nom que je donnais à ma chère commode) s'empressait d'attaquer la jeune Adand a coup d'assiettes.

HRP:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Jeu 15 Mar 2018 - 19:49

A quoi jouait Benbow ? Au sentimental écrivant un petit mot pour ses élèves ? Ça lui ressemblait pas vraiment, il y avait baleine sous caillou. J’avais déposé ma baguette sur la table pour extraire le message de l’enveloppe. « Bonne ch... », je n’eus pas le temps de finir ma lecture que le meuble se leva, me faisant trébucher au sol ainsi que Sérénité qui était à mes côtés. Houlà, c’était comme si j’avais tenté de voler un truc et que je venais de me faire prendre en flagrant délit. J’avais la famille meuble prête à m’étriper. Papa meuble en plein centre (la table), bien campé sur ses deux pieds, air ronchon ; maman meuble (la commode) qui m’observait d’un regard noir avec ses yeux de porcelaines et puis bébé meuble (le porte-manteau), tout fin et agitant ses bras dans tous les sens, sans doute hyperactif le mioche.

« Euh, je crois qu’il y a un malentendu… », tentais-je vainement de discuter avec le mobilier.

La mère l’entendait pas du tout de cette oreille, elle m’envoya des assiettes au visage ! Mais quelle violence ! Tout ça pour un bout de parchemin… Ok tant pis pour vous famille de bois, si vous désirez régler ça dans la baston, j’vais m’occuper de vous ! 3v1 ce n’était pas équitable. Enfin il n’existait pas de justice dans ce monde.

Je saisis mon arme et fis une roulade en arrière pour esquiver l’attaque vaisselle de l’assaillante. D’abord gérer l'enfant, le pauvre n’y était pour rien s’il avait reçu une mauvaise éducation. Je lui lançai un #Incarcerem. Il se retrouva ficelé comme un jambon, incapable de bouger, il venait de cesser tous ses mouvements de pantins pour chuter lamentablement par terre. Le gamin venait de s’assommer dans sa chute le pauvre petit, au moins il était hors de danger. A son réveil, tout serait réglé.

M’en prendre à son fils décupla la rage de ses parents, surtout de sa matriarche qui passa à l’étape supérieure en me lançant des couverts désormais ! Et pas le manche en avant hein, c’était bien les pics des fourchettes et les lames des couteaux qui se dirigeaient vers moi ! Vite un bouclier ! Toi là ! T’as fait ton temps mais tu feras parfaitement l’affaire ! #Accio tableau. L’œuvre rejoignit mes bras et fit obstacle aux projectiles lancés, tous se plantèrent dedans. Déjà fini ? Je jetai à œil à la commode pas commode pour m’apercevoir qu’elle n’avait plus de munitions. Par contre, elle avait des jambes et s’approchait dangereusement de moi les portes battantes.

J’en avais oublié son mari qui était venue à ma portée, m’offrant un joli crochet du gauche. Par pur réflexe, j’avais utilisé mon bouclier de fortune pour me protéger, réussissant à amortir le choc. Assez pour ne pas me trouver KO mais pas assez pour ne pas me retrouver le cul par terre dans un coin de la pièce. Je me massai ma mâchoire douloureuse, rien de casser à priori, tant mieux, le combat n’était pas terminé et pouvait reprendre de plus belle. A condition de récupérer ma baguette d’abord, elle était passé où ? Dans l’action je l’avais perdue.

Je soulevai le cadavre de la peinture et y découvris mon amie. Je l’attrapai et formulais un #Leggluten à l’encontre de la femme qui était trop vigoureuse à mon goût. Fixée au parquet, elle n’était plus capable d’avancer. Elle pouvait gigoter ses bras, elle était neutralisée. Je pouvais pas en dire autant de son mari, furax comme jamais. Tentant de me hisser sur mes jambes, mon fessier m’indiqua que le choc précédent était plus brutal que ce que j’avais imaginé. Je me risquais à un #Repulso pour repousser le géant qui se dressa sous mes émeraudes, sans succès, le meuble était bien trop lourd.

Ça tournait au vinaigre, j’étais bloquée entre deux cloisons, avec pour seule issue possible le terrassement de mon dernier adversaire, le plus coriace de la tribu et le plus fort aussi. Il brandit un de ses pieds prêt à m’écrabouiller comme un insecte. Je sortis l’ultime atout de ma manche, c’était lui ou moi ! #Duro

1 – réussite : La table se transforme en pierre avant d’assener son coup. Sur un seul pied, elle perd l’équilibre et tombe se fracassant en six cailloux.
2 – échec : Manquant d’énergie, seul le pied se change en pierre, n’empêchant en rien le mouvement de la table qui m’explose la cheville. J’hurle de douleur, Alice, Eliott à l’aide ! Ou benbow s’il daigne enfin se montrer.
3- échec : J’ai trop donné pour gérer les deux autres meubles, rien ne sort de Sérénité. Vais-je mourir dans d’atroces souffrances ?

4 – réussite : La déco laissait à désirer ici. Parfait, cette statue de table debout en pierre a de quoi remonter le niveau ! Je savais que je possédais une âme d’artiste.


Dernière édition par Mered Adand le Jeu 15 Mar 2018 - 19:54, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Maître de jeu, le  Jeu 15 Mar 2018 - 19:49

Le membre 'Mered Adand' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 D-4-4-10
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Amy Shields, le  Jeu 15 Mar 2018 - 22:03

L.A. D'Andrew accordé !


Ooooooouh ! Il était entreprenant notre serpentard. Lancer un Per Ut Visio qui est normalement un sort dédié aux médicomages ou en tout cas, sorcier déjà avancé en magie, fallait oser. En un sens c'était bien, Amy aimait l'audace. Ca montrait que le petit n'avait pas froid aux yeux et qu'il allait faire de son mieux. Enfin soit. Analyse de la situation en cours. Il avait l'air de douiller. Vu sa tête, le sort fonctionnait pas vraiment à merveille. Malheureusement pour lui. La brunette perçu néanmoins quelques secondes où le garçon s'arrêta pour observer son doigt. Qu'est ce qu'il espérait voir. Non parce qu'avec un peu de bon sens, on se doutait que le doigt de l'infirmière n'était pas vraiment cassé non ? Non..? Bah visiblement, non. Enfin soit, il lui décrivit ce qu'il avait vu avant de s'avancer un peu dans la théorie. Énonciation d'un sort qu'il aurait pu utiliser dans un autre cas, pourquoi pas après tout. Il faisait de son mieux pour prouver sa valeur et c'était bien.

Le Ferula formulé juste après marcha à merveille. Amy adressa un sourire au jeune garçon pour le féliciter silencieusement. Pas mal. L'attelle était mise correctement pour que son doigt ne bouge pas. C'était bien. Le Stérilis qui suivit fut plus compliqué à vérifier. Le sort avait des effets invisibles donc c'était très compliqué de savoir si oui ou non, le sort fonctionnait. L'infirmière sentit tout de même que le dos de sa main était propre. Comment et pourquoi étaient de très bonnes questions mais elle n'aurait su le dire. Elle sentait sa main moins sale. C'était bizarre. Enfin soit, encore une réussite. Décidément, il n'était pas mauvais du tout ce serpentard-ci. D'autant plus qu'il avait l'air de savoir s'auto-évaluer puisqu'il cita un sort qu'il aurait voulu lancer mais qui était trop complexe pour lui. Bonne appréciation jeune homme.

Puis là ce fut la guerre.. pour ne pas rire. Il venait de faire venir du campement (qui n'était pas très loin fort heureusement ) des pansements à motif pour couvrir les blessure de la main. Sérieusement ? Non pas que c'était pas mignon, ça l'était vraiment, mais Amy se sentait comme une enfant maladroite à qui on mettait des sparadraps pour soigner les petits bobos. En un sens, pourquoi pas. Certaines techniques moldues étaient très efficaces à la place de la magie. La jeune femme faisait de même dans son boulot donc elle ne pouvait juger. La brunette sourit au jeune brun et voulut le remercier lorsqu'il tomba d'un coup par terre.

Heu.. Sérieusement ? Son épreuve était si hardcor que ça ? Ca faisait deux élèves sur 3 K.O là ! Mais what ! Olala, Azé' allait lui taper dessus si elle l'apprenait. M'enfin bon, premier réflexe, le mettre en position semi-assise en lui servant de dossier. Ouais, autre technique moldue. Cette position était propice à une bonne respiration, un bon cardio, etc. Alors, pourquoi s'en priver. Ensuite, la jeune femme sortit de sa poche une de ses barre de chocolat. Ouais, infirmière poule et à l'instinct maternel développé, bonjour. Elle coupa un morceau et le lui tendit en disant d'une voix douce.

- Tiens, remède testé et approuvé, dans deux minutes tu es sur pattes mon mignon.

Soupir avant d'attraper une statuette de bois en forme de fennec pour la poser à côté de lui.

- Félicitations pour ton courage, tu as réussi l'épreuve. Dès que tu te sens mieux tu pourras prendre ta statuette et rejoindre les autres. Mais rien de presse, reste là jusqu'à ce que ça aille mieux.

Comme une maman qui berce son enfant. Comme une maman qui aime son enfant. Amy était comme ça, elle aimait les élèves comme si ils étaient ses frères et soeurs. Une sorte d'envie de protéger. Elle était comme ça, maman.
Andrew Cobredy
Andrew Cobredy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Andrew Cobredy, le  Jeu 15 Mar 2018 - 22:32

Andrew reprenait lentement conscience. Il espérait au moins que ça avait valu le coup, et qu’il pourrait rapporter le totem à son équipe. Il aurait du mal à assumer un échec. Il ne savait pas s’ils l’avaient vu s’évanouir, mais imaginer que oui était suffisamment gênant. Andrew se frotta les yeux, regardant un peu alentours. Assez rapidement, l’infirmière revenait vers lui. Au final, il avait choisi le bon moment pour faire un malaise.

- Tiens, remède testé et approuvé, dans deux minutes tu es sur pattes mon mignon.

*C’est moi le mignon ? Un peu de calme quand même…*

« - Merci beaucoup Mademoiselle, je pense aussi que c’est un remède parfait ! »

Andrew saisit le morceau de chocolat, ouvrit la bouche pour l’y insérer, et l’y laissa fondre. Malgré le sucre, ce morceau de chocolat avait particulièrement bon goût. Et en plus de ça, l’infirmière venait de déposer près de lui le totem marquant la réussite de l’épreuve. Cette journée n’était pas tant un échec que ça finalement.

*Allez lààààà !*

Une fois le chocolat fondu, Andrew hésita à en demander un deuxième carré, mais se ravisa. Sans doute avait-il déjà perdu assez de temps, et il fallait à tout prix rejoindre la dernière épreuve avant la fin de la petite compétition. Tant bien que mal, Andrew se redressa, saisissant au passage le totem en forme de fennec. Il patienta tout de même un instant une fois relevé, pour être sûr de ne pas retomber. Mais il allait déjà un peu mieux, et se sentait l’énergie de rejoindre son équipe. Il faudrait pas mal marcher pour rejoindra la dernière épreuve, mais tout irait bien.

« - Merci pour tout Mademoiselle ! A tout à l’heure sans doute. »

Quelques pas, et, la chute d’eau derrière lui, il a rejoint le Gryffondor, le Serdaigle, la Poufsouffle.

« - Alors, prochaine étape ? »
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Ven 16 Mar 2018 - 12:33

LA Equipe

Je vis notre champion de l’épreuve sortir avec le totem. Il avait vaincu les problèmes de cette épreuves. Il avait fait preuve de force et de courage. Andrew notre héro ! Quoi que, j’en faisais peut-être un peu trop, la prochaine c’était moi et voilà. A moi de réussir, à moi de ne pas échouer, d’obtenir le dernier totem. Échouer après que tout le monde ait réussis, se serais un scandale. Avant de repartir, je regarde Andrew, et j’essaye d’être quelqu’un de normal, pour voir ce que ça fais.

« Bravo Andrew ! »

Pas vraiment satisfaisant. Alors rapidement je reprend la carte et pointe du doigts la prochaine étape. Elle est loin, très loin, à l’opposé. Il va falloir marcher mais ce n’est pas un problème. Le vrais problème c’est le temps qui se promène plus vite que nous. On y arrivera on ne s’en fait pas. Mais oui on vas y arriver, on va pouvoir gagner.

« La prochaine étape est là. Si on se redirige vers le camps on devrait y arriver en le dépassant. »

Sur ces mots je me mit en marche et partis devant les autres étudiants. Avançant rapidement, puisque le temps est pressé. J’en profite pour perdre mon regard dans le feuillage. Le vent, l’air qui passe et l’ambiance de cet endroit. Je me dis que quand même. On a beau vivre nos vie, se battre pour des envie et des idées. Tout ça, ça reste, ça poursuit le monde. C’est témoin de tout ce qu’on fait et jamais on ne les prends en compte. Eux, ils s’en foutent de ce que l’on fait. Ils existent et c’est tout.

Nous finissons par arriver à notre destination. La place de Peter McKinnon. Ce cher professeurs. Je crois que je l’apprécie et ça me suffit. Je regarde mes camarades, d’un air ennuyé, très ennuyé. Puis j’y vais, toute façon c’est a moi d’y aller. Plus besoin de me désigner et de faire un faux acte courageux. J’y fais d’un pas non peureux. M’approche de Peter, j’écoute le vent passer, me voilà prêt à commencer.

« Bonjour Monsieur. »
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Azénor Philaester, le  Dim 18 Mar 2018 - 11:53

Elius seul parce que Lydie met sa vie
déso pour l'absence de qualité huhu
et on fait genre que le groupe de lydie est partit




Le groupe de la rouquine n'a pas le temps de s'en aller qu'un nouveau -et dernier- vient me rencontrer. C'est le jeune Elius qui prend les devants et s'adresse à moi comme si j'étais sa copine de récréation. Je ne sais pas vraiment pourquoi quelque chose me dit qu'il n'est pas dans un état très net. Il ne me faut pas trente minutes pour comprendre que l'élève est sous l'emprise de l'alcool; intolérable bien entendu. D'un regard sévère je le fixe et le balaye de la tête aux pieds.
- Bonsoir Askin, seulement avant de commencer vous allez me donner votre petit remontant. *

Ma surprise est moindre quand je remarque que la flasque est quasiment vide. Je pousse un soupir, le gamin a quinze ans et carbure déjà à l'alcool fort. Dans quel monde et par quelle cohérence peut-on décider de mener une telle vie.
L'heure tourne cependant; et il va falloir que les élèves aillent se coucher dans quelques temps. Pas la peine de traîner, je remettrai la punition à plus tard.

L'épreuve est simple, je vais vous donner une définition d'un sortilège, sous forme de mini énigme. Vous devrez à partir de cela, lancer le sortilège correspondant à ma définition. Prêt?

Je n'attends pas vraiment qu'il réponde, question rhétorique et tout le tralalala. Adoptant une voix simple, je m'accroche aux yeux d'Elius et lui offre la possibilité de remporter le totem de mon épreuve.
La gelée de tonton, sur un arbre, une vitre ou un plafond...

Je le laisse dans sa réflexion, et j'attends avec impatience de pouvoir rentrer au campement.



* Je pars du principe qu'Azénor a comprit qu'Eluis avait bu déjà parce que ça se voit hihi, et parce qu'elle est legilimens confirmée +
Aaron Jiménez - dans le règlement de Poudlard a écrit:

Le personnel de Poudlard a le droit d'outrepasser le libre arbitre des élèves afin de se faire respecter.
Lydie Nouël
Lydie Nouël
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Lydie Nouël, le  Dim 18 Mar 2018 - 12:18


Matière fécale mdr à quelques minutes près désolée riri me tape pas

Pas le temps de bavarder, les politesses sont rapidement écartées et dame Azénor entra immédiatement dans le vif du sujet. Lydie l'écoutait, hochait la tête, pour montrer qu'elle avait compris.

- Alors Miss Nouel, je vais vous dire une phrase, et de la vous allez devoir lancer le sortilège correspondant à la définition que j’aurais donné. J’espere que vous êtes prête.

La rouquine dégaina sa baguette. Elle comprenait l'esprit d'Azénor, elle savait qu'elle n'aurait aucun mal à comprendre le sens de ses mots, à déceler ce qu'elle voulait d'elle.

- De votre imagination naîtra complexité, de votre puissance naîtra la masse créée. La forme quant à elle, est un état de l’eau.

La fillette s'accorda quelques secondes de réflexion. Elle avait compris presque instantanément qu'elle devrait jouer avec l'eau sous forme de glace. Elle ne connaissait que très peu de sort de cette catégorie. Le premier qui lui était venu à l'esprit ne correspondait pas totalement. Elle se reporta donc sur le second. Lydie n'eut qu'à suivre la définition de l'accompagnatrice. Elle s'imagina une forme précise mentalement, elle n'allait pas faire quelque chose de trop compliqué, ne maîtrisait pas assez le sort pour produire une réplique glacée de son amie.


Un Artes Constringitur prononcé, puis elle commença donc, pointant sa baguette vers sa paume, à former un oiseau simple. Un merle. Cela lui pris quelques minutes, elle s'appliquait. Le résultat n'était pas parfait, mais on devinait ce qu'elle avait eu en tête. Une fois la création achevée, elle attendrait l'approbation d'Azénor pour tendre l'oiseau à Elhiya, qui l'avait tout de même bien inspirée. Elle en ferait ce qu'elle voudrait.
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Azénor Philaester, le  Dim 18 Mar 2018 - 12:26

lydie



La rouquine ne me déçoit pas; je sais bien ce qu'elle a dans le ventre de toute façon. Elle dégaine sa baguette très vite et en quelques minutes, voilà un magnifique oiseau, un petit merle, tout de glace tracé, figé dans la paume de sa main. Je souris à l'élève devant moi, aussi secrètement plus fidèle amie, et lui lance un regard fier à demi caché. Avant de prendre la parole pour lui dire que tout s'est très bien déroulé et que son équipe peut tout à fait bénéficier du totem de mon épreuve, j'aperçois au loin une quatrième et dernière équipe qui approche en direction de mon bosquet de fées. Je replante mon regard dans celui de la fillette aux cheveux roux, puis annonce d'une voix un peu forte que toute son équipe m'entende:
-Très bien, vous pouvez vous en aller avec un totem en plus!
A tout à l'heure.

Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Élius Askin, le  Dim 18 Mar 2018 - 17:41

L.A. de Ian et la bande
Contenu sensible




Du plus loin que j'me souvienne, y'a toujours eu un verre de vodka à la fin du repas. La Russie de Maman avait habilement fricoté avec le cabaret de Père pour engendrer un parfait petit débauché. Au début, c'était pour me calmer avant d'aller au lit ; l'alcool bâillonne les enfants turbulents. Peu à peu, c'est devenu la transition parfaite entre une journée d'immoralité et une soirée d'excès. À treize ans, pendant les vacances, complètement hilare et titubant, j'envoyais valser le verre d'la victoire dans le groin béant d'mes adversaires terrassés par la boisson. Des jeux pratiqués sans le consentement de l’œil Maternel, mais sous l'aile entreprenante d'un Père amusé.


Oh que j'aime, ténébreuse Philaester, quand tu froisses tes deux grands yeux noirs juste pour moi. Billes de papier consumées, ils roulent jusqu'à ma poche pleine de vide avant de glisser sur mes lèvres étirées pour enfin venir se pendre à mes pupilles dilatées. Une punition ? C'est quand tu veux. Ma langue empiffrée d'effronterie se tord contre l'aqueuse muqueuse de mes joues imbibées tandis que tu récites ta leçon. Je ricane à l'évocation de la fameuse expression. Ouais j'ai bien un tonton, ouais il fait d'la gelée, nan, tu voudrais pas savoir. M'enfin, je m'égare, revenons à l'élégance des fées. J'suis ici parce que pas trop mauvais en sortilèges, avouons-le.


— Permettez ? Un bras derrière le dos, l'autre s'empare de la baguette, et quelques enjambées frivoles m'amènent face à l'arbre choisi. Un bon gros chêne, éructant du sol, droit comme _ le bâton que je braque sur lui. Acteur principal d'un spectacle permanent, je jette quand même deux iris malicieuses en direction d'mon équipe éloignée - façon de dire "ouais, c'est gagné". Secouage de baguette en règle, accompagné du gémissement approprié :


— #Gelata ! Et voici comment, ce jour, j'ai expulsé pour la première fois ma marmelade sous le nez d'la directrice adjointe. La suite, vous la connaissez : minois béat, bouche radieuse et mes prunelles brillantes sur ton menton autoritaire.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Peter McKinnon, le  Jeu 22 Mar 2018 - 10:46

L'heure avançait. Les épreuves des quatre membres du personnel de Poudlard allaient bientôt s'arrêter là. Les élèves qui s'étaient jusque là présentés devant Peter n'avaient pas réalisé des prestations particulièrement excellentes. C'en était presque déprimant. Quoiqu'il fallait bien reconnaitre que l'épreuve du Professeur de Divination paraissait particulièrement impressionnante et on pouvait comprendre que tout le monde n'avait pas plongé dans le bassin de gaieté de coeur. Quant à la petite dernière qui avait tenté le coup, Peter était bien désolé pour elle, elle s'était armée de courage et on pouvait lui reconnaitre une certaine audace. C'était dommage que cela n'ait pas payé !

Ce fut alors qu'un petit groupe d'élèves, emmenés par Riri Vacuitas, débarqua devant le bassin en verre. Le sorcier délaissa alors la petite élève trempée pour se concentrer sur les nouveaux venus. Peter ne désespérait pas que cette petite troupe fasse mieux que leurs prédécesseurs. D'autant qu'il s'agissait de l'équipe qu'il parrainait ! Il était hors de question qu'ils se vautrent sur son épreuve. Le regard déterminé, le sorcier observa les gamins venir à lui.

- Bonjour Monsieur.

Ah ! C'était l'ancien préfet qui allait s'y coller. Avec un peu de chance, le bleu et bronze allait faire honneur à cette épreuve et au sortilège de Têtenbulle. Et si ce n'était pas le cas, il allait falloir que les élèves de cette école se remettent sérieusement en question. Qu'est-ce que tous ces pauvres petits croyaient ? Dehors c'était tout sauf calme et tranquille ! Il fallait avoir une parfaite maitrise de la magie pour pouvoir s'en sortir dans cet univers sans concession !

- Ah ! Riri ! Content de vous voir !

Après tout, ce n'était pas faux. Peter ne prenait même pas la peine de l'appeler par son nom de famille, lorsqu'il était à Poudlard, c'était de notoriété publique qu'il ressentait de l'admiration pour l'apprenti sorcier, pourtant son cadet.

- Bon, voilà comment ça va se passer ! Vous allez prendre votre courage à deux mains et plonger là-dedans avec un sortilège de Têtenbulle. Si vous sortez avant les quarante secondes, ou si je dois plonger la main là-dedans pour vous tirer de là, vous avez perdu. C'est clair ?

Jetant un coup d'oeil mécanique à son chronomètre, Peter ajouta précipitamment :

- Ah oui ... Au fait ! Il y a un strangulot là-dedans ! Mais ça ne devrait pas vous poser trop de soucis non ?


Consignes HRPG:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Jeu 22 Mar 2018 - 19:04

Le professeur de divination semblait content de me voir, c’est ce qu’il affirma en tout cas. Après ça il m’expliqua ce que j’allais devoir faire durant cette épreuve. Aller dans ce bassin, la tête dans une bulle. Cela semblait plutôt facile, rien de bien difficile. A la question « C’est clair ? » la réponse était évidemment oui. C’est pourquoi j’étais déjà au bord du bassin, prêt à sauter dedans. Sans perdre un instant. Lançant alors le sort de têtenbulle au moment ou le prof rajoute une mention. Dans l’eau, il y a un Strangulot. Un soucis ? Aucun, je ne sais pas ce que c’est, parfait alors.

Je plonge alors, ou bien tombe, ce n’était pas très spectaculaire je devais bien l’avouer mais le prof saura me pardonner. L’épreuve devait consister en ma survit. Je ne savais pas ce que c’était que cette bête, probablement pas un truc qui devrait trop m’embêter. Je vois mal les prof mettre un truc qui peu créer une catastrophe. Puis Peter, était quelqu’un de confiance, un peu ailleurs, mais quelqu’un de bien meilleur que moi c’est sur. Il a un aura bienveillant, il est quelqu’un qui ne ferait rien de maladroit qui pourrait le mettre dans l’embarras. C’était un mec comme ça, droit. Un type bien et MAIS C’EST QUOI CE TRUUUUC ?

Déjà que j’avais du mal à bien m’habituer à cette sensation étrange qu’étais d’avoir la tête dans une bulle, sous l’eau et de pouvoir respirer. C’était très étrange puisque l’être humain n’est pas habitué à ça. Les yeux voient l’eau, le corps est au contacte de l’eau. Alors ton corps te dis de retenir ta respiration, de faire attention. Couplé à la surprise et la panique qu’a provoqué cette rencontre attendu que je n’attendais plus. Mais qu’est-ce donc ce truc ? Un peu de mal à respirer, j’essaye de me calmer puisque ça ne semble pas naturel. C’est vert-pâle, de long doigt fin. En France, je n’ai pas le souvenir d’en avoir croisé. La méfiance est de mise et le truc vient vers moi. Un geste adroit et je l’évite. Mais il va vite et fait rapidement demi tour pour revenir à la charge. Évidemment, l’Electrocorpus m’effleure l’esprit pour m’en débarrasser. Seulement, je ne sais pas à quel point l’eau est salé. Alors j’opte plutôt pour « #Lashlabask » bien visé mais évité par le monstre qui fait demi tour. Le temps semble durer une éternité. L’agilité de la bête fini par triomphé, ce truc arrive à planté ses dents dans ma jambe droite. Heureusement qu’elles ne sont pas très longue si non j’aurais été bien embêté. Alors, je lui lance un autre « #Lashlabask » qui le touche. Heureusement, il est rare que je louche sur ce genre de truc.

Il s’éloigne, faisant une sorte de grimace, mais il n’a pas l’air d’en avoir fini. Visiblement, il a toujours envie de venir me manger ou je ne sais quoi. C’est pourquoi il revient comme un refrain éternel qui est la seule chose qui tienne dans sa vie de petite bête. Il ne veut pas faire la fête avec ses camarades ? Je crois qu’il préfère se battre, très bien, j’aime bien aussi.

* Viens ici sale bête, que je te fasse ta fête, que je te montre qui est le moins bête. Je vais t’exploser la tête tu vas rien comprendre. Je vais t’exploser tu va voir ce que tu vas prendre. T’auras pas le temps de comprendre que tu sera déjà entrain d’essayer de fuir en ayant peur que je t’aide à mourir. *

Oui, cette petite bête m’avait bien énervé. Habituellement calme, mon échec précédent sur le patronus m’avait sûrement un peu bousculé, je me sentais comme obligé de ne pas échouer. Obliger d’y arriver, obliger de gagner cette épreuve. Faire preuve de bravoure et de maîtrise. Un moment ou ne frise pas le ridicule. Ou on avance avec le recule nécessaire pour pas tomber de haut. Alors, je range mon ego et me prépare à son assaut.

Le dé:
 
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Maître de jeu, le  Jeu 22 Mar 2018 - 19:04

Le membre 'Riri Vacuitas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 12
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Invité, le  Sam 24 Mar 2018 - 4:19

HRP:
 

LA de la meilleure Team.

Amy

Tout juste remise de mes émotions, nous voilà déjà reparti. Lorelaï s'approche pour me remercier et me complimenter pour cette drôle d'épreuve. Je sais pas trop comment réagir, je suis flattée je crois qu'une "grande" vienne me féliciter. Je lui adresse un sourire, je sais pas trop quoi lui répondre. Mais ça me fait plaisir. On arrive finalement sur le lieu de la seconde épreuve, cabane abandonnée de Mr Benbow. Pourtant personne à l'horizon. Que peut-il se cacher derrière les murs de ce drôle de lieu ? Pas le temps de me creuser plus la tête que Lorelaï se décide à entrer. Et nous on attend là dehors, papotant de la pluie et du beau temps. Les minutes passent et Lorelaï finit par réapparaître, elle a l'air d'en avoir bavé, mais c'est un nouveau totem de gagné.

Alors on reprend notre chemin, direction l'épreuve de Madame Philaester. C'est Élius et sa folie qui s'emparent de l'épreuve, mais pas que, y a aussi sa copine "bouteille d'alcool" dans la partie. Et le spectacle commence. Mais pour une fois ce n'est pas lui que je regarde, c'est Loredana. Elle a l'air... Fatiguée, vraiment fatiguée. Je l'observe du coin de l'oeil, je sais pas trop à quoi m'attendre, un malaise ? C'est pas le moment hein ! Elle doit faire la prochaine épreuve ! D'ailleurs Élius vient de finit la sienne et il faut repartir pour aller à notre dernière épreuve, celle d'Amy. Je me dis que ça tombe bien si Loredana se sent mal, et puis je me souviens que Ian n'était pas là pour nous accueillir lors de son épreuve. Et si c'est le cas ? Et si y a personne pour aider Loredana ? Je crois qu'on est tous d'accord, ce sera petit détour au campement pour que cette dernière puisse s'y reposer, tant pis pour les règles !

Une fois la rouge bien installée, on se dirige enfin vers les chutes d'eau, l'infirmière est là, à nous attendre. Je m'approche de quelques pas et lève la main.

- Euh bonsoir... C'est moi qui vais participer à votre épreuve.
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Amy Shields, le  Mer 28 Mar 2018 - 21:32

C'était la dernière, allez. Le dernier groupe n'allait pas tarder à arriver alors il fallait tenir bon. Pour réponse à cette pensée, l'estomac d'Amy se mit à gargouiller et ses paupières se firent d'un coup plus lourde. Oh punaise elle était pire qu'une enfant, après deux heures elle avait faim et elle était fatiguée. Cette fille était insupportable et ingérable. Un vrai estomac sur patte. Enfin bref, fallait qu'elle tienne bon et qu'elle attende le prochain groupe qui devait arriver dans les minutes à venir. Un ça n'allait pas être compliqué Amy, si ? En fait ce qui la tuait, c'était le fait d'utiliser sa magie pour créer des illusions de blessures. En somme elle n'en avait faite qu'une seule, mais ça avait déjà bouffé une partie de son énergie. Heureusement que c'était les derniers parce qu'elle serait vite tombée dans les pommes avec tout ça.

Donc, une dernière blessure Amy, juste une. La jeune femme pointa sa baguette sur son triceps gauche et murmura un #Aelusionem. Sa peau commença à se meurtrir petit à petit pour devenir rougeâtre et se couvrir de cloques. Ouais, plus beaucoup d'imagination pour créer une nouvelle blessure. D'autant plus qu'elle ne devait pas être trop hard-core (hum hum), ça restait des élèves et vu la taille de la jeune fille qui s'avançait vers elle dans l'obscurité, elle ne devait pas être très vieille. La brunette laissa tomber sa baguette à côté d'elle tandis qu'elle regardait approcher la jeune fille dans la pénombre.

Une Poufsouffle, brune, toute mignonne. Elle avait l'air très innocente. Voilà pourquoi elle ne voulait pas se faire une fracture ouverte pour l'exercice. La jeune élève devait avoir 13 ans tout au plus donc il n'était pas question de la flipper avec une blessure sanglante et purulente. Enfin soit, elle sourit gentiment à la nouvelle venue et parle d'une voix douce qui se voulait rassurante après que la jaune et noire ai émis quelques mots.

- Bonsoir jolie Poufsouffle. Ravie que tu participe à mon épreuve. Je vais te demander de me montrer tes capacités en médicomagies. Je me rend bien compte que tu es jeune donc ne te tracasse pas et fait de ton mieux. Je me suis brûlée le bras il y a quelques minutes. Tu as une idée de comment tu pourrais me soigner ?

Léger sourire vers elle en lui montrant le haut de son bras gauche recouvert de la brûlure. Voyons voir comment une si jeune élève pouvait s'en sortir. Amy ne serait pas sévère, la Poufsouffle avait moins de capacité que les autres donc elle ne serait pas méchante avec. Observons sa réaction à présent.


Hrp:
 
Contenu sponsorisé

Cours N°6 : Voyage scolaire. - Page 14 Empty
Re: Cours N°6 : Voyage scolaire.
Contenu sponsorisé, le  

Page 14 sur 15

 Cours N°6 : Voyage scolaire.

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.