AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk
Page 5 sur 6
L'arrière boutique
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Mangemort 43
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite

Re: L'arrière boutique

Message par : Mangemort 43, Mar 19 Mai 2015 - 19:20


Cold dark night

PV Merit Sullivan

La propriétaire se releva alors, mais Quarante Trois ne manqua pas de noter ses mains tremblantes, un sourire étira ses lèvres, invisible sous son masque de fer. Elle ne montra ensuite aucun signe d'hostilité puisque sa baguette magique tout comme son bras restèrent ballant, le long de son corps. Elle prit alors la parole, expliquant que c'était la Mangemort qui s'était introduite dans la boutique et qu'elle n'était donc pas à proprement parlé en train d'espionner.

La Mage Noir plongea alors un regard glacé dans celui de la jeune femme. Elle avait intérêt à se soumettre rapidement et commencer par baisser les yeux si elle voulait rester en vie. Elle ne plaisanterait pas la dessus, surtout que quand il s'agissait de la propriétaire de la boutique d'accessoire de magie noire, 43 n'avait aucune patience.

Si tu crois que j'ai que ça à f*utre d'espionne ta boutique. Je veux juste récupérer l'un de ses petits bijoux là-bas. Pendant ce temps, tu ne vas pas bouger. Parce que moi, clairement, j'm'en f*u que tu sois vivante ou morte, alors au moindre geste...
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière boutique

Message par : Merry K. Harper, Sam 23 Mai 2015 - 15:33


Merit se demandait si elle sortirait vivante de sa boutique. Qu'est ce qui lui avait pris de se cacher comme ça. Ou de faire tomber des caisses ? D'autant plus qu'elle s'était levée pour lui faire face. Qui aurait été assez fou pour agir de la sorte ? Elle tout simplement. Bien trop bête pour se dire, non tu dois rester prosterner à ses pieds, la laisser faire ce qu'elle veut et la laisser s'échapper. Tête de mule comme elle était et voulant venger ses grands parents, il avait bien fallu qu'elle agisse...

La jeune femme se trouvait maintenant face à la Mangemort, prête à se battre pour sauver sa peau. Mais elle faisait ça sous le coup de l'adrénaline et n'était pas de taille à se défendre contre elle. Elle avait sûrement beaucoup plus de force et de technique que la lionne. La coeur battant la chamade, la Sullivan resserra sa baguette dans sa main et affronta la mage noire du regard, tandis qu'elle lui parlait

- Si tu crois que j'ai que ça à f*utre d'espionne ta boutique. Je veux juste récupérer l'un de ses petits bijoux là-bas. Pendant ce temps, tu ne vas pas bouger. Parce que moi, clairement, j'm'en f*u que tu sois vivante ou morte, alors au moindre geste...

Merit resta silencieuse un instant sans bouger. Elle réfléchissait à ce qu'elle pourrait dire et ne tarda pas à trouver sa réplique.

- Pourquoi vous faites ça ? Pourquoi ne pas tout simplement me le demander ? Je vous le donnerai. Si vous saviez comme je me fiche qu'on paye ce collier ou non, il n'a pas de valeur à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 43
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage


Re: L'arrière boutique

Message par : Mangemort 43, Sam 30 Mai 2015 - 23:57


Cold dark night

PV Merit Sullivan

La propriétaire ne bougea pas, ce qui était une sage décision. Elle restait dans son coin, espérant sans doute qu'elle dégage le plus rapidement possible. Cependant, elle lui demanda quand même pourquoi elle ne lui avait pas simplement demandé le collier, elle lui aurait donné sans opposer de résistance.

- Parce qu'on est jamais mieux servit que par sois-même, et que je n'ai absolument aucune confiance en toi !

La Mangemort pointa sa baguette en direction de Sullivan puis se déplaça lentement vers le carton. Elle était prête à réagir à sa moindre offensive. De ses mains gantées, elle attrapa ensuite l'un des colliers avant de le glisser dans sa poche. Sans arrêter de fixer la jeune femme une seconde, elle se dirigea alors vers la sortie.

- Sur ce, madame, fit Quarante Trois avec une politesse feinte avant de quitter le magasin à grands pas. Aussitôt dans l'allée des Embrumes, elle transplana vers une de ses planque, non loin, sur l'Allée des Embrumes. Elle ne pouvait et ne voulait pas prendre le risque d'être prise en chasse par la propriétaire, même si cela semblait très peu probable vu son comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière boutique

Message par : Merry K. Harper, Dim 31 Mai 2015 - 15:23


Merit, tremblante, fixait depuis plusieurs minutes la Mangemort qui se trouvait devant elle. Elle ne savait pas ce qu'elle devait faire. Si elle devait se défendre et empêcher ce vole ou se terrer derrière ses cartons et laisser la mage noire prendre le collier d'Opale. Elle avait donc demandé à celle qui lui faisait face, pourquoi elle ne l'avait pas plutôt demandé si elle pouvait lui en prendre un. Bien sûr, c'était un peu idiot de la part de la jeune femme de penser ça étant donné qu'aucun Mangemort à ce jour n'avait pu faire preuve d'un minimum de gentillesse.

- Parce qu'on est jamais mieux servit que par soi-même, et que je n'ai absolument aucune confiance en toi !

La Sullivan tressaillie en sentant le ton froid de la mage noire s'accentuer sur ses derniers mots. Elle ne réagit cependant pas, et la regarda, s'approcher du carton, pointant sa baguette vers la propriétaire de la boutique. En quelques secondes, elle pu récupérer le collier qu'elle convoitait tant, mais garda sa baguette pointée devant elle.

-Sur ce, madame.

L'australienne regarda la Mangemort quitter la réserve avec le collier sans broncher. Une fois qu'elle fut sûre qu'elle était partie, elle remonta derrière le comptoir, resta cachée une demie seconde, et sortie dans la rue, tentant de voir n'importe quoi. Evidemment, aucune trace de la personne qui était passée par ici. Et si elle le racontait, on ne la croirait sans doute pas...


FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: L'arrière boutique

Message par : Neal Ferxon, Dim 28 Juin 2015 - 21:48


[ RP en compagnie d'Ashton Parker, " Embrumés " ]



Minuit.

L'allée des Embrumes, voilée par ses habituels nuages de fumée, rappelait de nombreux souvenirs au Mage Noir. C'était ici qu'il avait acheté ses touts premiers articles à la Boutique d'Accessoires de Magie Noire, mais aussi ici qu'il avait rencontré un très vieux sorcier, Toddler, qui l'a mené aux plus grands précipices de la Magie Noire. Il avait également erré de longues nuits en attendant de commettre ses méfaits. Ce soir, un nouveau défi l'attendait.

Toms, une fois ses pouvoirs retrouvés, était parvenu à re-mener sa double vie. Thomas, le garçon sans soucis, le grand et fin métisse, ex-préfet de la maison Serpentard, était la personnalité qui était connue de la communauté magique. Cette image contraste avec la personnalité qu'est devenue le mage noir après sa guérison. Et oui, Toms Swakaniri est de retour...

Ce retour est marqué par une place importante dans le trafic d'objets magiques illicites. Grace à ses anciens contacts, toujours aussi solides, il était parvenu à intégrer l'équipe de la Boutique d'Accessoires de Magie Noire, pôle essentiel afin de contrôler le flux d'objets légaux - ou non.

Le Sorcier s'approcha de la boutique, presque invisible à cause du charme nuageux. Il prit de sa poche intérieure une grosse clé en bronze pour l'insérer dans la fente. Un déclic se fit ressentir, issu d'un mécanisme vieux comme le monde. Toms ouvrit la porte puis pénétra dans ce lieu qu'il connaissait bien, en d'autres temps.

Pas la peine de contempler la boutique, il avança d'un pas assuré derrière le comptoir, poussa de son bras guéri un épais rideau pour descendre un escalier peu rassurant. Au sous-sol, la réserve. Toms prononça l'incantation magique qu'il avait révisé, puis poussa une très ancienne porte en bois afin de pénétrer dans l'authentique vivier d'objets interdits en tout genre. Une petite chandelle livrait déjà un faible feu, un jeune sorcier, inconnu du Mage noir, se tenait dans cette vaste pièce.

Toms s'avança vers ce qui semblait être le stagiaire de la boutique, lui tendit sa main droite pour pouvoir serrer celle de son nouveau collègue, et annonça :

- Toms Swakaniri

Le regard du Mage Noir se perdit dans la réserve, contemplant d'étranges œufs et autres grimoires.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: L'arrière boutique

Message par : Ashton Parker, Dim 28 Juin 2015 - 23:26


PV Toms Swakaniri

Ashton devait probablement être le stagiaire le plus accro à son travail de tout Londres. Même s'il se plaignait souvent de trop bosser, c'était la plupart du temps juste pour la forme et faire ch*er ses collègues comme il savait si bien le faire, mais pour rien au monde il ne voudrait démissionner. La magie noire c'était le truc qu'il préférait, et de loin. Parce que les matières de Poudlard c'était bien gentil mais on s'en fichait pas mal des cours de Soins aux Créatures Magiques en réalité. La Métamorphose à la limite parce que c'était cool comme matière mais le reste ça volait pas haut. Quand on voyait ce qu'on pouvait faire avec un peu de magie noire c'était à se demander pourquoi on s'embêtait à se limiter comme ça.

Mais bon, là n'était pas la question. En effet, Ashton avait son boulot à la BAMN ce qui constituait un passe temps suffisant pour faire semblant de s'intéresser aux cours auxquels il assistait. Ce soir-là, le Gryffondor était resté tard sur son lieu de travail. Il avait en effet dû attendre une livraison de diverses potions telles que de l'Amortentia ou de la Goutte du Mort-Vivant. Ce genre d'articles était rangé à l'abri dans la réserve et le sang-mêlé avait réinstallé les nouveaux arrivages. C'est alors qu'un sorcier entra dans la pièce et le salua.

- Toms Swakaniri.

- Ashton Parker, répondit-il en lui serrant la main. C'est toi le nouveau gérant ?

Peu importait le fait que l'autre semble plus âgé que lui ne dérangeait pas du tout Ashton. Il préférait tutoyer les gens, partant du principe que le vouvoiement c'était bon pour les profs de Poudlard et les autres personnes ch*antes qu'il ne respectait en réalité pas. Le Gryffondor espérait vraiment qu'il s'agissait du nouveau gérant dont lui avait parlé Merit parce que sinon il était bien dans la m*rde.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: L'arrière boutique

Message par : Neal Ferxon, Lun 29 Juin 2015 - 0:09


L'ancien Directeur de la Justice magique reporta son attention sur son jeune stagiaire lorsqu'il lui serra la pince. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il avait du cran. Ce n'était pas plus mal, car pour ne pas se faire déstabiliser par une clientèle capricieuse (et Dieu sait qu'il pouvait y en avoir dans cette boutique), il fallait avoir du caractère. Toms ne fit pas paraître sa surprise vis à vis de son manque de tact, puis répondit :

- Oui, c'est bien moi.

Toms n'était pas connu pour être le plus bavard. Il ne parlait jamais pour rien dire. Le jeune Parker semblait en train de travailler, même en cette heure si tardive. Il semblait studieux, ordonné et sérieux. Tout ce qu'il fallait pour faire les petits travaux de fond, il devrait facilement effectuer les petits boulots de la boutique. Parfait.

Le mage Métis, après un court instant de pensées, demanda :

- Quelle est ta maison et ton année? Peux tu me résumer tes motivations pour travailler dans cette boutique?

Toms alla dégoter une simple chaise de bois, s'y assit en la faisant craquer dangereusement et écouta son jeune apprenti. Il était particulièrement attentif à ce qu'il disait, voulant déceler le maximum d'informations tout au long de son discours. Puis, quand l'étudiant finit sa réponse, Toms enchaîna :

- Bien, peux tu me présenter brièvement la façon dont on procède ici ? Il faut absolument que je me cale aux bonnes procédures de la maison. Et pourrais tu me dire où se trouve mon bureau, ce sont peut être mes yeux qui me trompent mais je ne vois aucun espace libre dans cette pièce.

Le Mage Noir fit faire à ses yeux le tour de la pièce. Ah, des capes, des meubles énigmatiques, une vitrine derrière laquelle étaient dissimulées des armes toutes aussi dangereuses les unes que les autres... Le dernier descendant de la lignée Swakanri n'était pas arrivé au mauvais endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: L'arrière boutique

Message par : Ashton Parker, Mar 30 Juin 2015 - 17:43


Au grand soulagement d'Ashton, le nouvel arrivant lui confirma qu'il était bien le nouveau gérant. Il en profita alors pour détailler un peu plus son interlocuteur. Métisse, l'air plutôt calme, pas super bavard apparemment. Toms lui demanda sa maison, son année ainsi que ses motivations pour bosser à la BAMN. En clair, il essayait de connaître un peu mieux son collègue.

- Alors, Gryffondor, j'suis en sixième année, je passe en septième l'année prochaine. Mes principales motivations c'est que la magie noire m'intéresse énormément alors travailler ici presque tous les jours c'est quand même vachement cool. En plus avant d'y bosser je venais souvent en tant que client.

Le sorcier en face de lui tira une chaise en bois et s'assit dessus pendant que le sang-mêlé préférait s'adosser au mur à côté de l'étagère qu'il venait d'installer. Toms reprit la parole, cette fois pour lui poser des questions plus en rapport avec la BAMN. Il lui demanda de quelle manière on procédait et où se trouvait son bureau.

- Comme je suis stagiaire, même si je suis souvent là, mes horaires dépendent principalement de mes cours mais sinon comme autre vendeur il y a Alex, que tu verras certainement demain. Quand un client demande quelque chose qui vient de la réserve, surtout on le fait pas descendre avec nous, mais je pense que c'est un peu évident. Et faut essayer au maximum de tenir à jour la liste des comptes dès qu'un client fait un achat. Pour le bureau j'en ai aucune idée, y en a certainement un mais je pense qu'il faudrait demander à Merit, la proprio.

Le Gryffondor avait essayé d'expliquer au mieux et avait évoqué les points principaux. Si le sorcier avait une autre question il n'aurait qu'à demander.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: L'arrière boutique

Message par : Neal Ferxon, Sam 4 Juil 2015 - 10:40


Ashton Parker était un Gryffondor intéressé par la magie noire. L'ancien professeur de botanique fouilla dans sa mémoire les précédentes personnes qu'il connaissaient qui avaient ce même profil. Il y a avait le bon vieil Ismaël, un fidèle Mangemort prêt à tout pour sa patrie. Mais à part lui, le vide total. Parker allait-il poursuivre sur le chemin de la magie obscure? Ou son stage ne servira t'il que de passerelle pour connaître le monde de la magie Noire?

Bah, il était minuit vingt douze et le temps n'était peut-être pas à ces réflexions. Le métisse s'enfonça dans sa chaise pendant que le minot racontait quelle était la façon de procéder. Toms aperçut au loin une vieille et poussiéreuse bouteille de ce qui semblait être une ancienne liqueur aux plantes non ouverte depuis des années. Il l'ouvrit avec difficulté, puis exposa une narine à quelques centimètres de l'ouverture de la bouteille puis pris une grande inspiration. Les vapeurs d'alcool concentrées montaient déjà à la tête du Mage Noir. Il reconnut l'Absynthia, un alcool fabriqué à partir de plantes magiques. Il avait déjà réussi à en extraire à Hollow Bastion une fois. Niveau risques, pas de danger, la teneur en éthanol était bien trop concentrée pour qu'il ne risque quelque chose en buvant.

Il prit une longue gorgée et ne grimaça pas. Les soixante-dix-sept degrés n'étaient pas une raison pour faire une sale tronche après dégustation. Tandis que le jeune Parker finit de parler, Toms eut une question d'un autre niveau, peut-être un peu plus importante :

- J'ai entendu parler d'une attaque de Mangemorts dans la boutique récemment. Qu'ont ils fait, ont-ils pris quelque chose?

Il fit léviter la bouteille d'Absynthia vers son jeune stagiaire, afin qu'il puisse ressentir les effets bénéfiques des essences des plantes les plus inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: L'arrière boutique

Message par : Ashton Parker, Jeu 9 Juil 2015 - 14:06


Pendant qu'Ashton expliquait le fonctionnement de la boutique au nouveau gérant, celui-ci prit une espèce de vieille boutique contenant très probablement de l'alcool. Il l'ouvrit et en prit une gorgée, le Gryffondor quant à lui ne se serait pas risqué à en boire étant donné qu'elle semblait avoir été oubliée là depuis l'ouverture de la boutique. On ne savait jamais qu'est-ce qui avait pu atterrir dedans, ça se trouve un groupe d'insecte avait même décidé de s'y installer. Enfin, ce n'était pas son problème.

- J'ai entendu parler d'une attaque de Mangemorts dans la boutique récemment. Qu'ont ils fait, ont-ils pris quelque chose ?

Alors que la bouteille arrivait vers lui en lévitant dans les airs, le Lion se contenta de la prendre mais ne la porta pas jusqu'à sa bouche. Il savait bien que la boutique avait été victime d'une attaque récemment et qu'elle se remettait à peine sur pieds. Ça avait été un sacré boulot pour Merit puisque le bâtiment avait été pas mal démoli et cela avait également coûté un max de sous.

- Je sais pas si on est sûr que c'était les Mangemorts, mais en tout cas ça a foutu un sacré bordel ici pendant deux semaines le temps qu'on remette tout en ordre. Il me semble pas qu'ils aient pris quelque chose, je crois qu'ils voulaient juste casser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Neal Ferxon
avatar
Serpentard
Serpentard

Re: L'arrière boutique

Message par : Neal Ferxon, Mar 14 Juil 2015 - 16:02


Le stagiaire relatait les derniers incidents qui s'étaient déroulés dans l'enceinte de la boutique. Il devait travailler la sécurité, pour qu'elle soit renforcée, bien qu'il ne soit que très peu inquiété s'il s'agissait réellement d'une attaque de Mangemorts, encore moins inquiet si cette attaque devait resurgir dans le futur. C'était plus par rapport à la crédibilité de la boutique, maintenant le commerce d'objets magiques passait de plus en plus par le marché noir et les concurrents se faisaient de plus en plus nombreux. Afin de pouvoir garder une crédibilité intacte, il fallait être irréprochable.

Toms remercia son stagiaire, pour qu'il puisse terminer son travail.

Il était déjà tard, et l'heure n'était plus aux spéculations, il fallait se détendre. D'un coup de baguette magique, il ramena la bouteille - que le jeune homme n'avait pas daigné goûter, un choix regrettable selon le Serpentard. Il but plusieurs gorgées d'un trait. La descente du liquide communiait avec la levée de son esprit. Il vit en lui un retour proche, marqué par l'obtention d'un poste dans un endroit où il pourrait travailler en secret et avoir de plus en plus d'influence.

Il regarda au loin. II ne put dire si c'était son esprit, mais il vit des flammes se dresser au fond de son regard perdu...

[FIN DU RP]
Revenir en haut Aller en bas
Luke Belt
avatar
DéveloppeurHarryPotter2005
Développeur
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: L'arrière boutique

Message par : Luke Belt, Jeu 23 Juil 2015 - 17:34


RP unique

Après plusieurs années passées loin de la BAMN, je n'avais pu résister à la tentation d'y retourner. Quatre ans après avoir subitement lâché mon poste de gérant je m'étais donc retrouvé propriétaire de cette boutique à l'ambiance si particulière. Cela pouvait paraître paradoxal, étant donné que j'étais auror, mais pour moi il s'agissait un simple achèvement logique. La boucle était bouclée, aussi étrange que cela puisse paraître. Pour un sorcier assoiffé de magie noire comme je l'étais, posséder ce magasin restait un véritable accomplissement, et ce, même si l'insigne accroché à ma poitrine criait le contraire.

Travailler à la BAMN alors que mes collègues du ministère venaient d'y mener une perquisition était particulièrement risqué, mais d'aussi loin que je m'en souvienne j'avais toujours aimé jouer avec le feu. Néanmoins, étant remarquablement intelligent, j'avais décidé de ne pas afficher ce retour aux sources aux yeux de tous. Personne - enfin, le moins possible - ne devait savoir que j'étais le nouveau propriétaire de cette boutique mal famée. Il en allait de ma carrière au ministère. C'est pourquoi j'avais élaboré un plan à ma hauteur. C'est à dire un plan grandiose, infaillible, afin de mener à bien mon projet.

Je n'allais plus me tenir derrière le comptoir, exposant à n'importe quel client mon visage. J'allais tirer les ficelles, laissant mes vendeurs travailler pendant que je faisais gonfler mon compte avec les bénéfices engendrés par les ventes. Un rentier, en quelque sorte. Et ça me plaisait bien. Mon père adoptif m'avait déjà laissé une belle petite fortune - qui m'avait d'ailleurs bien servi pour acheter les gobelins en charge des compte de la boutique - mais on n'était jamais assez riche. A défaut de ne pas avoir de famille, j'avais au moins de quoi satisfaire n'importe lesquelles de mes envies d'un simple claquement de doigt.

Une fois les formalités effectuées à Gringott's, j'avais passé un certain temps à briefer mes vendeurs. Vendeurs parmi lesquels se trouvait cet abruti de Parker, mais l'heure n'était plus aux enfantillages, alors j'avais fait comme si de rien n'était. Je leur avais longuement expliqué la nouvelle politique que je comptais mettre en place, mais aussi - et surtout - qu'ils ne devaient jamais mentionner mon nom. Officiellement, Ambrose Dwight, personnage de mon invention, était le propriétaire de l'établissement.

Il avait ensuite fallu effectuer quelques aménagements dans la boutique, notamment au niveau de la réserve. En effet il n'était absolument pas discret qu'un vendeur se rende au sous-sol à chaque fois qu'un artefact de magie noire était demandé, ni même que les stocks soient entreposés au même endroit. L'ancienne réserve était donc devenue l'arrière-boutique, tandis que le comptoir avait été transformé. Du coté réservé au personnel de la boutique se trouvait maintenant un mécanisme dissimulé, permettant d'ouvrir une cache secrète. Dans cette nouvelle réserve chaque article n'était présent qu'en un seul exemplaire, tout d'abord à cause du manque de place, mais principalement pour minimiser les risques en cas de perquisition.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: L'arrière boutique

Message par : Ashton Parker, Sam 22 Aoû 2015 - 21:02


RP unique

Après une pause durant laquelle il était parti en vacances avec sa mère et deux de ses sœurs, les premières depuis la mort de leur père, Ashton était de retour à la Boutique d'Accessoires de Magie Noire. Bien qu'il ait apprécié de pouvoir se changer les idées et penser à autre chose, le magasin lui avait un peu manqué. Après tout il ne se donnerait pas la peine d'y venir après les cours ou le week-end s'il n'aimait pas y travailler. Ce soir-là, après avoir transplané dans l'Allée des Embrumes, le Gryffondor franchit la porte de la BAMN.

La fameuse atmosphère qui y régnait était reconnaissable entre mille. Mais s'il était ici aujourd'hui ce n'était pas pour servir des clients, puisqu'à cette heure-ci toutes les boutiques étaient fermées. La pièce était déserte et silencieuse. Cela faisait un bon moment qu'Ashton n'avait pas réapprovisionné son stock d'objets de magie noire. Et depuis quelques temps ce type de magie l'attirait de plus en plus. L'utilisation de sorts simples transgressant à peine la morale commençaient à le lasser, lui ce qui l'intéressait c'était de voir jusqu'où la magie noire pouvait aller. Bien sûr il se doutait que de nombreux sorciers étaient passés avant lui dans ce domaine, mais cela ne l'empêchait pas de tenter ses propres expériences.

Les articles qui l'intéressait n'étaient donc bien entendu pas dans la pièce principale de la boutique. Il aurait été stupide de les afficher à la vue de tous. Ashton ouvrit précautionneusement la réserve cachée dans le comptoir pour y trouver les artéfacts donc il avait besoin. Sa première expérience de vaudou avec Lizzie avait été très concluante, laissant Hugh dans un état pitoyablement pitoyable. Et il fallait bien l'admettre, le Gryffondor avait apprécié d'utiliser ce type de magie. C'était fou ce qu'on pouvait faire avec une mèche de cheveux, une poupée et un peu d'imagination !

Annabelle, comme ils l'avaient baptisé, rentrait dans la catégorie deux de la boutique. Le sang-mêlé voulait pouvoir tester l'étendue complète du vaudou, et attrapa donc une poupée de catégorie une et une autre de catégorie trois. Une petite et une grande. Comme ça il aurait les trois types en sa possession. Ce qui l'intéressait ensuite faisait intervenir un nouveau type de magie : la nécromancie. En effet, Ashton avait besoin de se taper une petite discut' avec un ou deux morts, et vu l'endroit où il travaillait il savait parfaitement ce dont il avait besoin.

Le principal article dont il avait besoin était un livre en particulier, le manuscrit d'Albert l'Ancien. Bon, ça coûtait une blinde en temps normal mais c'était carrément indispensable pour quiconque voulant lancer un sort comme celui que le Gryffondor avait prévu. L'autre élément très utile était la poudre nécromancienne, impossible que le sortilège marche sans cela. Par chance, la boutique en avait reçu récemment. Parker attrapa donc l'ouvrage en question ainsi qu'un petit flacon contenant la fameuse poudre.

S'il avait été propriétaire ou gérant il ne se serait pas privé pour tout prendre sans payer. Malheureusement, si tous ces objets disparaissaient sans aucune trace d'entrée d'argent cela attirerait les soupçons. Ashton décida donc de ne s'octroyer qu'une petite réduction de dix gallions, et encaissa le reste sur le compte de la boutique. Ses articles en poche, le sorcier ferma le magasin puis transplana pour les déposer en lieu sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: L'arrière boutique

Message par : Lizzie Bennet, Dim 14 Fév 2016 - 1:25


Embauche - pv Ashton

Chaud. Etole en lambeaux. Pieds courant les pavés. L’enfant suis-je demeurée ? Non, cette fois, après tout, je suis habillée. Pourtant, il y a comme une vulnérabilité à l’idée d’être embauchée. P’t-être parce que je me rappelle de comment ça s’est, la dernière fois, terminé.

Quelque part
J’ai mon coeur
Qui saigne

Quelque part
Mes cheveux
Qui craignent

Quelque part
Un frémissement
De laine

Quelque part
Ce besoin d’être
Se(re)ine.

La lettre ne me faisait sirène. C’était une offre, comme une autre, comme tant d’autres. Mais elle raisonnait en moi tout comme. Ruisselante de promesses et d’espoirs et d’après ; et de manger à ma faim, et de tuer pour autre chose que trois morceaux de pains. J’avais, toujours, cette colère face au jour. J’avais, au corps, cette haine contre les morts. Mes morts. Feu-Jane. Ils crèveraient tous.

J’avais, aussi, cet ailleurs promis. Un pas grand chose, un job. Un tout. S’ils me gardaient, même supporter le vieux ne m’indisposerait que peu. Imaginez. J’aurais là, hagards, tous ces objets si convoités. J’aurais là, brûloir, tous les poisons pouvant me faire rêver. Et l’infinie possibilité de persévérer. De créer. De trouver. Non un sens à ma vie mais un sens à l’envie, détourner l’ennui, et en mes insomnies trouver le puits de plus que mes folies.

J’arrivais. En retard. Mais il comprendrait. Il me connaissait. Il savait que je n’avais pu résister, mais pour me faire pardonner je tenais là quelques fioles de sang humain pour régénérer les réserves.
- Salut, patron.
Pas de réponse. J’étais prête à tout. Je dépasse le comptoir. L’enjambant, sauterelle. Un atelier, là, caché. Des crânes rutilants. Du papier. Beaucoup de papier. Ça brûle bien. Non. Se tenir à carreau. Côté rouge. Mes yeux se perdent dans l’horloge, et j’en oublie celui que je suis venue chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: L'arrière boutique

Message par : Ashton Parker, Jeu 3 Mar 2016 - 16:20


Désolé pour l'attente

Ce n'était pas nouveau, tout le monde le savait déjà, Ashton n'était pas du matin. Mais alors pas du tout. Déjà en tant qu'élève il était rare de ne pas le voir arrivé à la bourre et à moitié réveillé lors des premières heures de cours. Le fait d'avoir un vrai travail l'obligeait également à se contraindre à un horaire similaire, ce qu'il trouvait bien dommage. C'était d'ailleurs l'un des seuls inconvénients de se rendre ici tous les matins, le fait de devoir y être le matin justement.

Ainsi, en ce jour tout ce qu'il y avait de plus banal, Parker avait fait l'effort de se réveiller et de se faire présentable avant de transplaner jusqu'à son lieu de travail, une fois arrivé à la BAMN il décida de terminer sa nuit puisqu'aucun client n'avait l'air décidé à le déranger pour le moment. En soit, le rêve était plutôt pas mal même s'il n'avait aucune idée de comment il s'était retrouvé dans l'appartement de fonction de Kholov seul avec une bombasse. Jusque là pas de soucis parce que le moche était pas là, puis c'était pas l'hippogriffe qui se trouvait dans le couloir qui risquait de cafter qu'il était là. C'est alors qu'un cognard enragé traversa la fenêtre, assomma la fille et...

- Hein ?! Qu'est-ce qu'il y a ? L'hippogriffe est parti ?!

Ashton se redressa péniblement du sol où il se trouvait actuellement, une jambe toujours sur la chaise où il avait entamé sa sieste. Sh*t, quelqu'un était rentré dans la boutique. Une fois remis sur ses pieds, le sang-mêlé aperçut une Bennet sauvage qui tripotait les trucs entreposés dans l'arrière boutique. Ah oui, il avait complètement zappé qu'il l'avait invité à postuler pour le recrutement de la BAMN. Tout en se passant la main dans les cheveux, il se racla la gorge de façon à ce qu'elle remarque bien sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: L'arrière boutique

Message par : Lizzie Bennet, Sam 12 Mar 2016 - 15:04


Un son indistinct grignota l’air de la salle, un truc sur un hippogriffe, comme un cri lancé dans le silence, un amarrage raté. Je l’entendis, je crois ; mais prétendis que non, me laissant plutôt tenter par l’horloge avide. Elle se sentait puissante, cette p*te. Elle était là à compter l’approche de notre mort, elle qui n’avait rien à craindre, elle qui était déjà fichue. Elle était là avec ce froid décompte des instants qui grondent. Elle chuchotait, plus fort que l’autre habitant des lieux, Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix d'insecte, sa voix de fourmi, de mite, pour vous dire le vrai.

Elle rongeait, impatiente, les instants qui me hantent, n’attendait que la fin, spectatrice empressée, escomptant les trépas et trépignant devant les morbides ébats. Entre moi et moi. « Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide. » Sa voix se faisait plus pressante, imprégnant les moindres parcelles de mon corps, elle hurlait à présent, au moindre cliquetis des aiguilles, Meurs, lâche, meurs, il est tard. Pis moi, moi j’voulais pas. J’étais peut-être lâche avec ma rage de vivre ! Oui, sans doute. Peu importe. Toi aussi, lecteur, t’as peur.

Tu crains les regrets, veux pas te mer*er dans les après. Ni les avants, tu calcules tout le temps. Aujourd’hui, aujourd’hui j’avais l’occasion de tenter ce pari, de trouver un truc qui rendrait mes trucs quotidiens plus funky. J’allais te vaincre, horloge de mes deux. Raclement de gorge. Parker approchait. J’abandonnais ma rivale, je plongeais tête première dans la direction que la sirène indiquait. T’manière elle était anglaise, pas russe, déjà, ça pouvait que bien se passer. Non ? Je pivotais.
- Hey, Parker. Sourire carnassier. Y a des trucs qu'on ne peut changer, chez moi, des moules en lesquels je ne rentre pas, quoique d'autres soient à mon goût.

C’était assez dingue comme nos liens avaient... évolué ? On savait plus ou moins comment réagissait l’autre en cas d’incarcération, et finalement, ça en disait sur les gens, ce type d’expérience. J'me demande si je finissais pas par prédire ses réactions avec plus d'acuité que celles de Lestrange. Pourtant, à la sortie d’Azkaban, on n’avait pas tellement cherché à trainer ensemble. Sans doute car on s’associait encore à certains souvenirs de cellules, et qu’on avait besoin d’air, avant.

Pour ne pas imploser.


Il avait fait le pari de LA, pis moi… J’avais vogué, disons ? Bref, le revoir était pas trop déplaisant.
- J’ai pas trouvé de quoi faire de poison de paranoïa et du fluide explosif entre temps, m’enfin, j’ai un peu de sang humain. Je secoue les cylindres de verre, étiquetés et tout. J’savais pas trop si pour la vente, t’avais une préférence pour le moldu, semi, pur, d’coup j’ai pris un peu des trois. J'ignorais où on allait. Si j'avais des trucs à prouver ou quoi. Mais j'y allais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L'arrière boutique

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6

 L'arrière boutique

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.