AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 1
[Habitation] Château-Orton
Anthony Adams
Anthony Adams
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Husky
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Château-Orton

Message par : Anthony Adams, Jeu 11 Jan 2018, 21:33


_________________________________


Voici l'habitation de Dragomir Orton.

Il peut poster dès à présent.


_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Dragomir Orton, Mer 07 Nov 2018, 20:31



Chateau-Orton



Habitant :
Rodolphus Orton (grand père) Harold et Ginevra Orton (parents). Elmer et Augustus Orton (frères). Dragomir. Gustave, Naereck et Patience (elfes de maison).
Et bien sur les noueux Ernest et Pompon, les niffleurs Piwik et Split, les Jobarbilles Jojo et Barbille (notez l’imagination du père de famille), les chouettes Alcya, Périclès, Hector et toute une bande de boursoufs nommés Bob 1,2,3,4,4bis,5 etc. jusqu’à 23. N’oublions pas non plus la vingtaine d’oiseaux de la volière.

Demeure ancestrale de la famille Orton depuis son édification en 1786, ce manoir est, pour Dragomir, le paradis sur Terre. Moins grand et mystérieux que Poudlard certes mais… c’est chez lui et on y est en sécurité.






Le Parc:



Devant la maison et sur les flancs, le magnifique jardin à l’anglaise masque partiellement le château à la vue des visiteurs. Depuis le chemin de gravier blanc devant le parvis, vous pouvez apercevoir les chênes centenaires, les allées de lavandes, sauge et buis, ou encore l’étang paisible où pèchent parfois un couple de héron, emblème héraldique de la famille.



Le grand hall d’entrée:



Dès les premiers pas l’ambiance est chaleureuse, bien qu’un brin austère. Les boiseries sombres sont éclairées par un somptueux lustre. Les portes latérales mènent au grand salon pour celle de gauche et à la bibliothèque et au bureau paternel pour celles de droite. Les escaliers mènent aux étages supérieurs. Celui de gauche à la salle de bal, la salle à mangé et les cuisines, celui de droite aux chambres de la tour, aux salles de bains ainsi qu’à la salle des paons. La grande porte centrale mène à l’auditorium. De chaque coté de celle-ci se trouve les portraits des fondateurs du château : Dragomir Lancelot Orton, premier du nom et son épouse Catherine Orton, née De Grancy. Sous les balustrades des escaliers se trouves canapés et divans à l’attention des invités. A la porte orientée plein sud, Gustave l’elfe de maison majordome se fera une joie de vous accueillir. A condition bien sur que vous ayez un motif ou une invitation. La sécurité depuis l’agression de Dragomir est… renforcée.




Le grand salon:



Le grand salon du coté ouest du bâtiment est le lieu de réunion de toute la famille. Il évoque des souvenirs heureux, une bonne flambée dans la cheminée, la cage dorée des deux Jobarbilles est posée dans un coin, non loin des fauteuils. C’est dans cette salle que ce trouve les tableaux de tout les membres de la famille Orton depuis 1352 avec leur plus lointain ancêtre, le chasseur de dragon Nicolas 1er Orton. Ne vous alarmez donc pas lorsque vous croyez y entendre des chuchotis alors qu’il n’y as personne.





La Bibliothèque:



Lieu de savoir et de recueillement, le grand père de Dragomir y a amassé une impressionnante quantité d’ouvrages, allant des traités de magizoologie aux écrits de fantasy moldu. Vous y trouverez sans doute Dragomir, s’il le pouvait il transporterait son lit ici pour pouvoir lire à loisir. La bibliothèque étant située plein Est, c’est le cadre idéal pour les levées de soleil.






Bureaux :

Harold Orton est très peu présent, souvent à l’étranger ou au ministère britannique, son bureau, lieu austère situé derrière la bibliothèque, est donc très peu usité.





Ginevra Orton, journaliste, qui a besoin d’un peu de calme pour écrire ses articles, possède un bureau plus petit derrière le salon.





Rodolphus Orton, le doyen, possède un élégant bureau situé juste derrière l’auditorium où il menait autrefois ses concerts, il y compose encore. Situé plein Nord, à l’arrière du bâtiment, d’immenses baies vitrées offrent une vue magnifique sur les vignobles.







L’auditorium:

Rodolphus Orton était un prestigieux chef d’orchestre et compositeur français. Il fit rénover la grande salle de réception et la transforma en une salle d’orchestre où il put exercer son art. Aujourd’hui à la retraite, il continue néanmoins de donner quelques concerts avec son ancien orchestre, au grand plaisir de la famille. Notez les peintures baroques inspirées du plafond de l’opéra Garnier.





La salle de bal:

Située au dessus du grand salon, elle accueil les cocktails et les réceptions mais aussi les repas lors de réunion de famille ou de fête.





La salle à manger:

Tenue digne, couverts en argent, repas raffinés servit par Patience la cuisinière. Située au dessus des bureaux, elle est orientée plein nord et offre, elle aussi, une vue magnifique sur les vignobles.





Les cuisines:

Installées entre la salle de bal et la salle à manger, les cuisines sont le royaume de l’elfe Patience qui y règne d’une main de maître. Gare à celui qui sera pris les doigts dans le pot de confiture!



Les salles de bain:


Au nombre de trois, elles se situent au dessus de la bibliothèque, dans le même couloir que la salle des paons, la chambre parentale la chambre d’amis et celle des grands parents.


Les chambres de la tour:


Au rez-de-chaussée se trouve la chambre d’Elmer, l’ainé. Au premier, celle d’Augustus, le benjamin. Et enfin, au même niveau que le grenier se trouve la chambre de Dragomir. Celui-ci y a aménagé un petit atelier ou il peut exercer sa passion, la joaillerie.



La salle des paons:

Ancienne salle de jeux des enfants, elle est aujourd’hui une somptueuse salle de réception.


Si les chambres et les salles de bain sont au dessus de la bibliothèque et que la cuisine et la salle de bal sont au dessus du grand salon, qu’y a-t-il au dessus de l’auditorium ?

La  volière:




Chaque Orton à apporté sa touche personnelle à l’édifice. Igniatus avait fait rénover la grande tour, Rodolphus à créé l’auditorium. Harold, le père de Dragomir, n’y est pas allé de main morte. Passionné par les animaux, il a fait rénover l’atrium du dernier étage. A creusé le toit pour laisser passer la lumière et à créé une volière-serre d’une somptueuse beauté. Vous y trouverez Diamants, serins, canaris, calopsittes et loris dans un magnifique ballet de couleur.



Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Dragomir Orton, Mer 26 Déc 2018, 19:50


[LA de Lolly d'amour]



Noël en famille





POP, Naereck déposa Dragomir et Lorelaï devant le grand portail en fer forgé de la propriété. Les deux têtes de héron entrecroisées en fer s'animèrent d'un coup et une voix féminine sortit du bec du premier.

-Qui est-ce?

-Bonjour Mère! Je suis avec Lorelaï.

-Ah parfait entrez! Tout le monde est déjà arrivé.

Le portail s'ouvrit en un grincement et les deux amoureux pénétrèrent dans le jardin, immédiatement un couinement sonore se fit entendre et deux petites boules de fourrure noires foncèrent faire la fête à Dragomir que se pencha.

-Je te présente Piwik et Split nos deux niffleurs. Dragomir détacha Split de sa bague en or et se redressa en inspirant profondément. C'était bon d'être à la maison.

Lolly arrangeait maniaquement sa robe.

-Tu es anxieuse?

-Bien sur! Je vais rencontrer tes parents, j'ai peu d'avoir un pli ou une tache...

-Allons arrête. Dragomir l'embrassa en souriant. Tu est parfaite.

Le petit couple marcha main dans la main dans le jardin d'hiver. Les camélias et tout les parterres étaient totalement vides et froids, le français en tirait néanmoins du réconfort, il était chez lui.

Toc toc toc, Lolly frappa au heurtoir en forme de héron et un petit elfe en livré lui ouvrit en s'inclinant.

-Bienvenue à Château-Orton Mademoiselle, bonjour maître.

-Bonjour Gustave! Prend nos manteau s'il te plaît.

Dragomir se débarrassa de sa cape beige et Lorelaï de son manteau pivoine clair. Le français claudiqua dans le grand hall austère jusqu'au grand salon à gauche. En y entrant un brouhaha familier l'étrint. la cage dorée des deux Jobarbilles est posée dans un coin, non loin des fauteuils. C’est dans cette salle que se trouve les tableaux de tout les membres de la famille Orton depuis 1352 avec leur plus lointain ancêtre, le chasseur de dragon Nicolas 1er Orton. Ce même tableau discutant en ce moment même avec le frère de Dragomir.

-Vous voilà enfin!

Harold Orton serra son fils d'une grande accolade et se permit une bise auprès de Lolly. Son costume complet à veston gris s'accordait très bien avec la grande robe perle de son épouse venu serrer son fils dans ses bras.

-Très heureux de vous voir en ces lieux Mademoiselle Peony, votre robe est ravissante.

-Allons Harold! Laissez respirer cette pauvre petite! enchantée très chère, je suis Ginevra la mère de votre moitié. Je vous en pris finissez d'entrer!

Dans la salle Dragomir s'empressa d'aller embrasser son grand frère Elmer et son grand-père paternel Rodolphus (celui ci avait déjà reconnu Lorelaï et lui adressait de grand signes de main depuis son fauteuil). Augustus, le frère Cracmol de Dragomir, passait Noël à Londres avec sa belle famille moldue.

-Tu as forcis depuis la dernière fois!

Dragomir soupira intérieurement, évidement qu'elle était là.

Bonjour grand-mère...

Sur un divan garnie de coussin, les bajoues frémissantes et les yeux garnis de khôl, Victoria, la grand mère maternelle de Dragomir, trônait comme une reine des indes.

Victoria, Melody, Barbara, Elisabeth McHaydenbloom, née McBurry est la principale raison de l’éloignement des deux belles familles. Froide, hautaine et acariâtre, elle reste persuadée que posséder un sang pur depuis plus de quatre cent ans lui confère un rang royal. Le fait que sa fille épouse un Orton dont le sang pur ne remonte qu’à neuf générations l’a profondément outrée et vexée. Elle refuse catégoriquement de reconnaitre Augustus (cracmol) comme son petit fils. Elle ne lui à jamais adressé la parole. Dragomir la déteste. Il ne la reconnait plus comme sa grand-mère depuis ses quinze ans.

-et bien? Tu ne me présente pas ton amie.

-Si bien sur, Lolly voici ma grand-mère Victoria, Duchesse des McHaydenbloom

Une petite pensée s'insinua dans l'esprit de Dragomir, la voix de sa grand-mère.

-Sont sang est pur?

-Qu'est ce que cela peut bien vous f...

-Ce n'est ni l'heure ni le lieu! la voix d’Harold retentit dans les deux esprits. -Tant que vous êtes sous mon toit, belle-maman, ce sont mes principes qui s’appliques, Lorelaï est la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 27 Déc 2018, 18:51


Grany était là, dans l'encadrement de la porte, le sourire aux lèvres. Ce regard tendre que - parait-il - la mère de Lorelaï partageait quand elle la voyait grandir.
Tu es prête ma chérie ?

Lorelaï avait passé les fêtes de Noël chez ses parents, dans la maison familiale.
Depuis quelques semaines sa grand-mère avait déménagé de son vieil appartement pour rejoindre son père dans la trop grande maison de son enfance. Elle s'était doucement approprié les lieux, investissant la chambre d'ami, la cuisine et le salon. Lorelaï avait vu apparaître au détour des couloirs des toiles de broderie, des cadres photos, des odeurs de tartes aux fruits sucrés, rendant vie à cette maison éteinte depuis le départ de la jeune femme.
Oui, je crois bien, répondit Lorelaï en enfilant ses chaussures à rembourrage magique.
Je vais chercher mon appareil, tu es resplendissante.

Lorelaï descendit les quelques marches qui la séparait du salon, ouvrant timidement la porte pour se retrouver face à son père.
Le temps laissait doucement ses marques sur la peau du fleuriste, mais le sourire qui illumina son visage au regard de sa fille devenue femme effaça tout trace de fatigue.
Il en a de la chance ce Dragomir.
Lorelaï pouffa timidement de rire, ses joues devenant rouges tandis qu'elle expliquait que les tourtereaux avaient choisi la robe ensemble.
J'avais peur que ça fasse trop, mais il m'a assuré que sa famille en faisait toujours un peu trop de toutes façons, dit-elle en lissant sa robe.
Oh j'en doute pas, répondit son père en l'embrassant sur la joue.
C'est bon, prenez la pose ! dit Grany en pointant son appareil sur le petit duo. Elle sera encadrée celle-là.

---

Un craquement.
Lorelaï ouvrit les yeux, tandis qu'elle arrangeait sa robe sous son manteau pivoine, elle sentit l'aire frais envoler ses cheveux clairs. Une odeur de verdure lui fit lever la tête. Le couple était au milieu d'un parc - ou d'un très grand jardin - au bout duquel se dressait un château.
Lorelaï regarda Dragomir, muette et surprise. Elle s'était doutée bien sûr qu'il devait avoir des moyens dans sa famille, mais cette demeure dépassait de loin celle des Becker qu'elle avait déjà visité et qui l'avait déjà laissée sans vois.
La jeune femme se demanda soudainement si elle avait mal compris. Peut-être que la famille avait loué un lieu où passer les fêtes ?
L'arrivée de deux niffleurs sembla contredire cette idée. Dragomir était bien chez lui.
Elle le suivit alors, silencieusement, jusqu'à la majestueuse entrée.
Sa gorge commençait doucement à assécher d'étonnement et d'anxiété. Elle n'était absolument pas prête à rencontrer la famille Orton. Absolument pas. Elle voulait retourner dans l'arrière-boutique boire du café à pas d'heure, elle voulait se cacher dans ses bras, quand un voix vint la ramener à la réalité de l'instant.

Ils l’accueillaient, tous, élégants, nombreux.
Heureuse, Lorelaï reconnu le grand-père de Dragomir et alla le saluer - sans toutefois s'éloigner du jeune homme.
Bonjour, dit-elle timidement, à demi-voix.
Soudain elle pensa que plus elle parlerait, pus ils s’apercevraient qu'elle n'était pas faite pour leur fils.

Puis son regard croisa celui d'une dame d'allure austère qui lui pétrifia le coeur. Il lui sembla qu'elle cherchait au fond de ses yeux à trouver les plus grands secrets cachés de la jeune femme. Effrayée, Lorelaï tourna le regard, et s'aperçue que Dragomir la présentait à sa grand-mère.
Bonjour Madame, dit-elle en baissant les yeux, aussi rouge que lui permettait sa peau pâle.
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Dragomir Orton, Ven 11 Jan 2019, 17:46



Dans les trois esprits la tension était palpable, les deux legidimens que son Harold Orton et sa belle-mère se fixiant intensément. Il était temps de changer de sujet... Victoria se tourna vers Lolly.

-Bonjour mademoiselle... Le ton était froid au possible.

-Et maintenant que nos deux cadets sont arrivé, si nous passions à table je meurt de faim! J'ai hâte de voir ce que Prudence nous à préparé.

Rodolphus sauvait encore une fois la situation de sa voix faussement joyeuse.

-Vous avez raison beau-papa, tous à table! La mère de Dragomir agita sa baguette en argent ciselé et ouvrit les portes de la grande salle à manger.

La petite table rectangulaire dressée pour sept personne au milieu de la grande salle lui donnait une apparence titanesque. Les fines colonnes de marbres supportaient des couronnes de guis et de houx un peu partout surmontées de petites fées dans des bulles de verre. Elmer avait fait tomber de la fausse neige qui disparaissait en touchant le sol. Les convives prirent places en bavardant joyeusement, les places étaient déjà attribuées et Dragomir se retrouva en coin entre Lorelaï et son grand-père toujours en tête de table. En face de lui se trouvait son frère et en face de Lorelaï sa grand-mère. Son père était à l'autre bout de la table et sa mère à droite de Lolly.

Une petite elfe de maison toute sourire dans sa livrée dorée s'inclina devant la table.

-Mes très chers maîtres au menu de ce midi en entrée nous avons... Elle claqua des doigts et les plats apparurent un à un sur la table.

-Suprême de Turbot Grillé & Homard aux Langues d’Oursin, Saint-jaques en émulsions au parmesan et un feuilleté de foie gras poêlé aux morilles.

L'elfe Gustave arriva juste derrière faisant flotter trois bouteilles poussiéreuse.

-Avec cette entrée voici trois bouteilles de la cave de monsieur. Un Chablis 2152 pour les saint jacques, un côte de grave pour le Homard et un hydromel vieilli en fût pour le foie gras.

Tout le monde se servit avec bonne humeur après avoir applaudit la cuisinière. Harold se leva un verre à la main.

-Je souhaite à tous un joyeux Noël! Malgré les temps sombres et les malheurs de chacun, notre famille à su rester soudée et s'agrandit même encore. Je vous souhaite à tous bonheur et réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Lorelaï Peony, Dim 20 Jan 2019, 18:24


Le grand-père de Dragomir décida qu'il était déjà temps de se mettre à table, et tandis que la mère du jeune homme ouvrait les portes de la salle à manger, Lorelaï s’aperçut qu'elle n'avait aucune notion d'étiquette.
La table, dressée pour l'occasion semblait si petite dans cette salle recouverte de marbre et de dorures.
Le visage de la jeune fille commençait à se crispé, elle cherchait du regard celui qui avait eu l'idée effroyable de l'amener là sans la préparer.

Lorelaï se retrouva rapidement assise entre Dragomir et sa mère, elle lui agrippa la main sous la nappe, espérant grappiller un peu de chaleur et de réassurance. Mais le regard de la grand-mère assise en face d'elle lui fit rapidement lâcher sa prise.
- Aide-moi, aide-moi, aide-moi, pensait-elle très fort, espérant que le jeune homme entendrait sa détresse.

Dans le dos de la grand-mère, la jeune femme apercevait les vignobles hibernants. La vue de la verdure la réconforta quelque peu.
Quand l'elfe de maison claqua des doigts, un homard apparut sur l'assiette de porcelaine.
- Du homard, chuchota la jeune femme. Je sais pas manger du homard, ajouta-t-elle pour elle-même.
Et tandis qu'elle regardait vers Dragomir pour voir comment le jeune homme allait se débrouiller avec la créature, le père se leva en bout de table et souhaita un joyeux Noël à tout le monde, ajoutant que leur famille avait pu restée soudée et s'était même agrandie récemment.
- Il y a eu une naissance ? demanda timidement Lorelaï en direction de la mère de Dragomir, les joues toujours aussi roses.
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
Dragomir Orton
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Dragomir Orton, Mer 13 Mar 2019, 18:23



Parfaite, la réunion parfaite. Sa famille aimante, l'amour de sa vie, tout les êtres chers au cœur de Dragomir étaient présents ce Noël ci. Il manquait son moyen-frère et sa belle sœur mais bon... vu l’humeur massacrante de leur grand mère ils avaient eu raison de rester à l'écart, le monde moldu leur convenait très bien.

- Du homard. Je sais pas manger du homard.


Dragomir la regarda, elle semblait totalement paniquée. Il lui murmura à l'oreille.

-Ne t'inquiète pas doudou, il est déjà décortiqué regarde.

En effet le crustacé avait été décortiqué avec soin et savamment découpé en fines tranches baignant dans la sauce au coté des langues d'oursins.

Les plats en argents se promenaient autours des convives. Dragomir refusa poliment le foie gras qui repartit léger comme une plume. Il acquiesça devant le plat de homard et la bouteille de Graves avec un Merci ça suffit. pour calmer la bouteille qui servait déjà généreusement. Plusieurs cruches transparentes firent leur apparition, jus de raisin, pomme, citrouille ou fraise, Harold Orton buvait très peu d'alcool.

- Il y a eu une naissance ?


Ce fut au tour de la mère de Dragomir de répondre avec un immense sourire.

-Exactement très chère! Je suis grand-mère depuis presque trois mois. Notre second fils Augustus est papa d'une petite Cléo. Vous même avez vous des frères et sœurs?
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 14 Mar 2019, 15:34


Le homard était décortiqué, tout allait bien.
Lorelaï respira, et pouffa d'un petit rire retenu quand elle entendit Dragomir l'appeler "doudou". Il était vraiment trop tendre avec elle. Elle n'avait qu'une envie, prendre sa main et poser sa tête contre son épaule, les yeux fermés. Comme lors de leurs longues soirées à la boutique.
Mais elle n'en fit rien, à la place, elle refusa l'un ou l'autre plat et pour en accepter d'autres. Son assiette et son verre se remplir bien vite, et elle se demanda comment elle pourrait tout avaler. Mais à la première bouchée, elle su qu'elle n'aurait aucune difficulté à terminer son assiette. La nourriture était divine, et elle fit rapidement part de son avis à la maîtresse de maison.

Madame Orton annonce ensuite qu'il y avait en effet bien eu une naissance au sein de la famille trois mois plus tôt. Elle interrogea ensuite Lorelaï sur sa propre famille.
- Oh, félicitations ! Tu es donc tonton Dragomir !... Mh, non, je n'ai pas de frère ni de sœur, je suis fille unique. Malheureusement ma mère est décédée avant que mes parents n'aient le temps d'avoir un deuxième enfant. Mais mon grand-père m'a dit qu'ils auraient aimé avoir encore un bébé.

Lorelaï se sentit gênée d'aborder la mort de sa mère à table, alors que les Orton célébraient la vie. Ses joues devinrent rouges comme des tomates et elle chercha quoi dire pour se rattraper, mais rien ne vint. Elle aurait aimé pourvoir dire "mais vous inquiétez pas, tout va bien ! J'ai pas souffert de l'absence de maman ou d'une petite sœur", mais elle n'y arrivait pas. C'aurait été mentir, et elle ne voulait pas mentir...
Après tout, il valait mieux qu'il sachent dès le début que sa famille était très réduite. Comme ça ils ne se feraient pas d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] Château-Orton

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 [Habitation] Château-Orton


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.