AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir
Page 1 sur 1
Salle V.I.P.
Ian Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Salle V.I.P.

Message par : Ian Benbow, Lun 15 Jan 2018 - 11:43


Cette salle est strictement réservée aux abonnés de catégorie A ainsi que leur invités. Il s'agit d'une petite pièce d'entraînement accessible directement via le hall d'entrée. Lorsque vous entrez à l'intérieur, directement sur votre droite se situe un bar accessible en libre service. L'espace d'entraînement est composé d'une zone de duel, délimitée par des traces blanches au sol. Au fond à gauche se trouve une porte permettant d'accéder aux vestiaires privées, uniquement réservée aux bénéficiaires de la salle V.I.P., en plus des trois douches vous trouverez un jacuzzi.

Bien que réservée en journée pour les combattants de catégorie A, la salle peut-être privatisée par des particuliers si ceux-ci souhaitent organiser un événement au sein du Heurtoir. Toute sorte de chose peuvent être organisé, allant d'une journée de formation pour vos employés jusqu'à une soirée détente entre collègues originale.
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle V.I.P.

Message par : Jace Becker, Mar 17 Avr 2018 - 20:56


Quand l'esprit cherche à s'élever.
PV avec et autorisation de Ian pour poster ici.
Il a mon LA si il en a besoin.

Enfin le moment où j'attendais le plus cette année, le début de ma formation avec Benbow. Lorsque je me suis inscrit au Heurtoir je l'avais informé de mon envie de devenir un légilimens et je suis heureux qu'il ait accepté d'être mon mentor dans ce domaine. Et par-dessus tout il a fait un cours a ce sujet à l'école, cours qui m'a particulièrement plus d'ailleurs.

Je me suis donc rendu au chemin de traverse par cheminette et marché pendant plusieurs minutes jusqu'au Heurtoir, expliquant alors à la personne qui me n'a reçu qu'Ian m'avait informé que mes leçons allez débuter dans la salle VIP. Après vérification de sa part, elle me montre la direction pour m'y rendre mais me demande d'attendre devant la pièce avant d'entrée étant donnée que je ne fais pas encore partie du groupe A ça me semble logique que je ne puisse y entrer sans être accompagné.
Je patiente donc jusqu'a l'arrivée de mon professeur, prêt pour ma leçon du jour espérant tout de même être à la hauteur de cette tâche ardu.

-Bonjour professeur Benbow. J'espère que vous allez bien. Vous m'avez informé que mes leçons pouvaient commencer donc je suis venue comme convenu.
Revenir en haut Aller en bas
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle V.I.P.

Message par : Lara Wind, Jeu 19 Avr 2018 - 15:25


La famille, ce bien précieux


RP privé avec Ambroisie Palel
LA d'Ambroisie.
RP après l'attaque du Heurtoir.
Autorisation de Ian et d'Ambroisie pour poster ici. Merci à vous !


Plantée dans la rue en face du Heurtoir depuis une bonne vingtaine de minutes, Lara se demandait si la décision prise quelques jours auparavant était la meilleure. En effet, après avoir trouvé le dossier concernant sa famille biologique dans le bureau de sa mère, la jeune fille avait mené son enquête sur l'une de ses cousines dénommée Ambroisie Palel. Bon, il fallait l'avouer, c'était Alicia qui lui avait fourni les informations dont elle avait besoin concernant sa cousine grâce à ses connaissances. Ainsi, elle avait appris que sa cousine était âgée de 21 ans précisément, les documents d'Alicia estimant un âge entre 19 et 23 ans, et qu'elle travaillait au Heurtoir, un espèce de lieu d'entraînement pour les sorciers désireux de s'améliorer en duel de ce que Lara avait compris.

Lors de la découverte de l'existence de cette cousine, la Gryffondor s'était montrée déterminée à connaître sa famille biologique mais maintenant que le jour J était arrivé, la jeune fille doutait de plus en plus. Lara avait peur de se faire rejeter par la jeune femme, bien que cela soit compréhensible au fond. Plusieurs questions la tiraillaient donc entre : comment allait réagir Ambroisie ? Allait-elle accepter de l'écouter ? Voudrait-elle des liens avec la Lionne ? Tant de questions qui resteraient sans réponse tant qu'elle ne se serait pas décidée à rentrer dans l'établissement et à confronter sa cousine. Réajustant sa veste, Lara prit son courage à deux mains et traversa la rue pour pénétrer au sein du Heurtoir.

Il fallait l'avouer, le lieu était plutôt impressionnant, tout du moins l'entrée, et la première pensée de Lara fut de se dire que sa cousine devait sans doute être une excellente duelliste pour travailler ici. Peut-être pourrait-elle lui enseigner quelques rudiments du duel ? Bon, pas de pensées comme cela puisque la tournure des événements pouvaient être en défaveur de Lara. La gorge de la jeune fille était serrée d'angoisse, se demandant comme elle allait pouvoir aborder sa cousine et surtout, comment la trouver. En effet, le Heurtoir avait subi une attaque récemment et la salle principale de l'établissement était fermée. Ainsi, la salle VIP était utilisé jusqu'à la réparation de l'autre. Pénétrant dans la salle VIP, la jeune fille commença à chercher des yeux une jeune femme ressemblant à la description qu'on lui avait faite d'Ambroisie, et la recherche ne fut pas longue. En effet, une femme collant au portrait de sa cousine apparu dans son champ de vision et il n'y avait pas à dire, sa cousine dégageait beaucoup de prestance et d'élégance : Lara se sentait un peu pitoyable à côté d'elle, malgré qu'elle faisait attention à son apparence.

Sans réfléchir, la Gryffondor rattrapa rapidement la demoiselle en s'écriant « Miss Palel ? Bonjour, est-ce que je pourrai vous parler s'il vous plait ? » Un peu interloquée, voir méfiante, son interlocutrice accepta toutefois de la suivre. La gorge serrée, Lara l'emmena loin des oreilles indiscrètes et finit par lui tendre les documents prouvant par A + B qu'elles étaient de la même famille et donc, cousines. « Mmh heu je pense que ceci peut vous intéresser. » Détournant le regard, la 7ème année attendit une réaction d'Ambroisie. Comment allait-elle réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie Palel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle V.I.P.

Message par : Ambroisie Palel, Jeu 19 Avr 2018 - 16:04


Lara Wind

Quelques temps s'étaient passés depuis l'incendie du Heurtoir. Vous deviez assurer les entraînements des clients, mais malheureusement t'avais bien compris que il fallait aussi des fonds pour pouvoir rouvrir la salle principale au public. Alors en attendant tu continuais à travailler mais dans la salle V.I.P. Ceux qui n'étaient pas de la classe lui trouvait un certain confort à cette salle, une prestance. Toi t'y travaillais régulièrement, pour mettre au point de nouveaux exercices, aider Ian si quelqu'un venait à l'improviste. Le client est roi n'oubliez pas.
D'ailleurs tu venais de finir un entraînement de ta catégorie, enfin celle que t'aidais à gérer. Et tu regardais les autres personnes présentes. Pour cet entraînement t'avais pas eu besoin de trop bouger, c'était à base d'exercices et pas de duels frontaux alors t'avais pu t'habiller un peu plus chic que quand tu viens juste dueller. Un pantalon de tailleur noir cintré et un haut bordeaux prêt du corps ouvert dans le dos. Tes bijoux décidément comme coller au corps, toujours assez imposants, noirs aujourd'hui et brillants.

Ta journée était presque finie un étirement de contentement et t'avais commencé à te diriger vers la salle du personnel, l'arrière boutique si on pouvait dire, histoire de boire quelque chose avant d'enchaîner sur le dernier client de la journée, d'ailleurs fallait aussi que tu relises le dossier, c'était pas un client que tu gérais d'ordinaire.
Alors quelqu'un t'avait interpellé par ton nom de famille. Qu'est ce que ça t'énervait, tu pouvais cependant pas le changer, Palel resterait toujours, indéfiniment, malgré ton mécontentement.
Un demi-tour sur toi-même pour voir une petite brune, étrangement tu lui trouvais un air de ressemblance avec ton père, c'était sûrement le hasard. En tout cas elle connaissait ton nom, visage surpris et méfiant. Elle voulait te parler la brunette, alors t'avais fait signe que tu revenais à ton prochain client qui venait d'arriver. Au fond de la salle loin des oreilles indiscrètes ça ferait l'affaire.
T'avais eu le temps de voir qu'elle était pas particulièrement à l'aise, elle tenait fermement des papiers, ce que c'était t'en savais rien mais tu sentais que t'allais le découvrir.

Une phrase lâchée avec un regard à la dérobée tout en me tendant les papiers. Pourquoi ça m'intéresserait ? C'était quoi encore tout ça ? Tes yeux bleus s'étaient posés sur les feuillets, un acte de naissance, des informations sur la jeune fille et en bas de page un nom, un seul qui avait fait chaviré l'univers : Estelle Palel.
T'avais regardé la brune, d'un regard pas très amical, c'était pas que tu l'aimais pas, tu la connaissais pas d'ailleurs, mais t'étais un peu déconcertée, c'était quoi cette m*rde encore ?
Tu savais que ton père avait une soeur cadette, exilée pour avoir épouser un mage noir ou quelque chose dans ce goût là. Famille de dégénérés. C'était là que ta pensée avait pris un tournant, t'avais lu la suite, des informations sur cet homme qui était désormais mort, sur tante Estelle qui apparemment avait abandonné la gamine.
Quoi ? T'avais du relire ça plusieurs fois, l'abandon. T'avais envie d'en vomir presque, elle avait fuit, alors qu'elle avait choisi cette vie. Décidément la famille Palel te décevait de jour en jour.
T'étais vraiment désolée pour la brunette, une enfant ne méritait pas ça, bon elle avait pas l'air démuni non plus, mais c'était sûrement difficile pour elle. Puis des informations sur toi, un nom, une tranche d'âge, ta ville de résidence.
Où est-ce qu'elle avait eu ça ? Pourquoi venir te voir ? T'étais qui après tout pour elle? La nièce de la femme qui l'avait abandonné. C'était quoi son but ? Rencontrer la famille de débiles de sa mère biologique ?

Tu lui avais tendu les papiers sans rire dire d'abord, à bien y regarder elle ressemblait aux femmes de la famille Palel : brune, élégante, un aura particulier qui te rappelait celui-ci de tes frères, le tien d'aura tu l'avais perdu pour en adopter un plus sombre mais ça elle avait pas besoin de le savoir. Tu la scrutais de ton regard azur, tu savais pas quoi lui dire, fallait commencer par quelques part alors Lara c'est bien ça si j'ai bien lu ? Je suis navrée de ce que Estelle a fait, je pensais qu'on avait un minimum de dignité et de courage dans la famille. A croire que ils sont tous dégénérés. Je suis aussi désolée pour ton père, sache que j'ai jamais eu le droit de le connaître mais je pense pas que c'était quelqu'un de mauvais, il était juste pas dans les normes familiales débiles. T'avais croisé les bras et replacé tes cheveux ébènes, t'étais hyper nerveuse, tu tentais de le cacher mais c'était compliqué, qu'est ce qu'elle foutait face à toi ? Fallait en avoir le coeur net, t'étais plus vraiment une Palel au fond, t'avais échappé à la famille, mais où t'as eu toutes ses informations ? Je t'avoue que je suis surprise, je m'attendais pas à avoir une cousine inconnue débarquer sur mon lieu de travail. Je peux faire quelque chose pour toi ?
Tu te devais d'être cordiale, après tout elle aussi avait subi les infamies de la famille Palel.
Revenir en haut Aller en bas
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle V.I.P.

Message par : Lara Wind, Jeu 19 Avr 2018 - 16:36




W/ Ambroisie

Une envie de fuir tiraillée les entrailles de Lara tandis qu'Ambroisie observait les documents qu'elle lui avait remis. Sa réaction allait déterminer la suite de la conversation et la Gryffondor avait réellement peur de la réaction de cette cousine inconnue. Son interlocutrice scrutait les documents, absolument tous et la jeune fille avait cru voir une forme de dégoût sur le visage d'Ambroisie en lisant que sa tante avait abandonné la gamine. En soit, la 7ème année se fichait éperdument de cette mère inconnue mais pour Ambroisie, elle imaginait bien la déception vis-à-vis de sa tante.

Sans un mot, la jeune femme tendit les documents à Lara tandis qu'elle la scrutait et que Lara éprouvait toujours son malaise de débarquer dans la vie d'Ambroisie sans que celle-ci n'ait rien demandé. Après tout, elle pouvait très bien l'envoyer se faire voir et continuer sa journée comme si rien ne s'était passé. A son grand soulagement, ce ne fut pas le cas. Tout du moins, pas tout de suite. Un peu surprise, Lara écouta sa cousine s'excusait du comportement d'Estelle, traitant l'entièreté de la famille de « dégénérés » et lui présentant ses condoléances vis-à-vis de son père, qu'elle n'avait pas eu le loisir de connaître. « Où t'as eu toutes ses informations ? Je t'avoue que je suis surprise, je m'attendais pas à avoir une cousine inconnue débarquer sur mon lieu de travail. Je peux faire quelque chose pour toi ? » Lara ne fut pas surprise de la question d'Ambroisie. Après tout, elle aussi serait inquiète de savoir qu'une inconnue détenait autant d'informations sur elle et débarquait comme ça sans y être invitée. Se tournant les pouces d'anxiété, Lara afficha un petit sourire, bien qu'un peu crispé « Déjà, je voudrais m'excuser de débarquer comme cela dans ta vie alors que tu n'as rien demandé. Ensuite, mon père a rencontré une jeune femme qui m'a adopté à son décès, d'où mon nom de famille actuel. Elle travaillait au Ministère à une époque, d'où les informations recueillis sur toi vu qu'elle y avait accès et a souhaité que je te rencontre. Comme tu vis en Angleterre et que nous n'avons que quelques années d'écart apparemment, elle pensait que c'était une bonne idée. » Marquant une pause, Lara fixait les clients qui s'entrainaient à côté avant de retourner son attention sur Ambroisie « Néanmoins, je comprendrais que tu ne veuilles pas en savoir plus sur moi et que tu me demandes de partir. Je voulais simplement te rencontrer. »
Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie Palel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle V.I.P.

Message par : Ambroisie Palel, Jeu 19 Avr 2018 - 20:31


Des bruits des différents entraînements émanaient de toute la pièce. Tu remarquais à peine les clients, ton attention se portait sur Lara, ta cousine. Ouais ce mot il te paraissait étrange, t'avais jamais voulu connaître le reste de la famille, parce que t'avais jamais pris le temps de te dire qu'ils seraient différents de ton père et de Loïc. Par contre pour la première fois depuis longtemps t'aurais aimé que Andrew soit là, pour que tu puisses lui dire gaiement que vous aviez une cousine qui avait débarqué dans ta vie, qui était toute gênée d'ailleurs.
Parce que oui elle se tordait les pouces d'anxiété la jeune descendante Palel, un sourire pour camouflé la nervosité, des excuses.
Tu avais presque envie de rire, elle s'excusait d'être venu juste te rencontrer, c'est pas cinq minutes de ton temps qui allait t'empêcher de bosser, de vivre, même si fallait avouer que la rencontre était rude. Après tout, sans les papiers qu'elle t'avait amené tu l'aurais envoyé balader, une cousine sans preuves ? Et puis quoi encore.

Au delà de preuves, pendant qu'elle parlait de sa mère adoptive, de son poste au Ministère tu l'examinais : même cheveux, même sourire, même manière de se tenir debout, fière. Aucun doute, elle était Palel, et malgré son absence dans sa vie, tante Estelle lui avait transmis plus de choses que la jeune fille pouvait l'imaginer. Par contre, le Ministère ne te disait rien qui vaille. Elle ne le savait pas, ne le saurait jamais mais tu leur vouer une haine, certaine et nourrie. Tu avais d'ailleurs commencé à agir, avec ton amie, ton alliée, mais ce n'était pas le sujet, sa mère adoptive n'y travaillant plus peu de chances que ça soit pour ta filiation à la Cause qu'elle soit là.

Puis elle avait soumis l'idée de partir, qu'elle voulait juste te rencontrer, ton client tu l'avais oublié, et il avait commencé un entraînement sur mannequin, tant mieux parce que tu nous ressembles, plus que ce tu penses. Si Estelle ne t'a jamais rien enseigné elle t'a transmis des traits Palel. Un petit sourire, presque mélancolique, de l'époque où tu étais fière qu'on te dise le nom de ta maison, finalement Lara n'aura pas pu en être fière, mais c'est toujours mieux que faire comme toi, vouloir enterrer ton nom dans les tréfonds des mémoires. Elle avait l'air sympa cette gamine, enfin tu pouvais pas dire gamine parce qu'apparemment vous aviez des âges similaires d'ailleurs tu as quel âge ? Je pensais pas qu'Estelle avait des enfants, à vrai dire je la pensais même morte. Je l'ai jamais connu et tant mieux apparemment vu son intérêt pour les bambins... Tu me déranges pas, tu veux peut-être savoir aussi des choses sur la famille qui t'as été refusée par simple choix d'idéologie au fond.
Fallait que tu comprennes ce qu'elle cherchait : une famille ou des informations à vendre.
Revenir en haut Aller en bas
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle V.I.P.

Message par : Lara Wind, Dim 22 Avr 2018 - 11:26




Au fur et à mesure que Lara expliquait comment elle avait eu les informations concernant sa cousine, elle ne se sentait pas bien. En effet, la Gryffondor avait peur qu'Ambroisie croit que sa mère l'espionne ou qu'elle lui veuille du mal, ce qui n'était pas le cas, évidemment. Alicia avait seulement fait cela pour permettre à Lara de découvrir une partie de son histoire. Malgré l'abandon de sa génitrice, la 7ème année ne pouvait s'empêcher d'espérer que le reste de sa famille biologique soit différente. Néanmoins, en entendant son interlocutrice les traiter de « dégénérés », Lara n'était plus tellement sûre de vouloir les rencontrer. Peut-être que sa cousine avait eu des problèmes avec la famille ? Allez savoir, et la Lionne se passerait bien de lui poser des questions indiscrètes.

Lara sortit de ses pensées quand Ambroisie déclara qu'elle ressemblait aux Palel plus qu'elle ne le pensait. Sa mère lui aurait donc transmis des traits de la famille. Peut-être bien mais seulement physique, ou peut-être caractériel, Lara n'en savait rien. Tout du moins, la Gryffonne était sûre d'une chose : le jour où elle aurait des enfants, elle ne les abandonnerait pas, elle. Et Ambroisie semblait penser la même chose qu'elle, vis-à-vis de cette tante qui était capable de porter un enfant mais pas de l'assumer. Comme quoi, l'instinct maternel n'est pas inné chez toutes les femmes.

Lara retrouva son sourire lumineux habituel quand sa cousine lui proposa d'en apprendre plus sur cette famille qu'elle n'a jamais connue, une vraie bouille d'enfant quand elle s'y mettait avec sa voix enjouée. « J'ai 17 ans, je suis en 7ème année chez les Gryffondor. Tu étais là-bas toi aussi ? Et oui, j'aimerai bien en savoir plus sur notre famille. J'ai d'autres cousins, cousines ? Comment est la famille en général ? J'imagine qu'ils n'accepteraient pas de me voir mais, j'aimerai bien avoir la sensation pour une fois dans ma vie que j'ai de la famille, autre qu'Alicia. »  En évoquant ce manque qu'elle cachait au fond d'elle, la jeune fille perdit son sourire et se renfrogna derrière un air plus sombre. Lara ne voulait pas se l'avouer mais le manque de cocon familial lui avait manqué à de nombreuses reprises. Les fois où elle se plantait à un devoir, qu'un de ses animaux était malade, quand papa est décédé... Bref, dans ce genre de moments, le manque de famille se faisait ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle V.I.P.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Salle V.I.P.


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.