AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 3 sur 4
Sous-sol
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Lydie Nouël
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Sous-sol

Message par : Lydie Nouël, Jeu 31 Mai 2018, 20:36


RP avec riri rouge, son la etcra


Le bois contre sa paume, Lydie avait poussé la porte du bar, la même qu'elle avait si souvent franchit ses dernières années. Elle avait retiré sa cape au dessus du paillasson, humidifiant ce dernier au passage, à coup de gouttes de l'averse qu'elle avait croisé en chemin. Elle avait adressé des saluts simples aux personnes dont elle croisait le regard. Lorsque ses yeux noisettes avaient trouvé ceux d'Azénor, accoudée prêt du bar, elle n'avait pas eu besoin de lui faire un signe pour que celle-ci comprenne ce qu'il y avait dans l'esprit de la rouquine : elle l'attendrait en bas, la propriétaire pouvait prendre le temps de finir ses affaires importantes, Lydie n'était pas pressée.

Elle descendit les marches hasardeuses, détachant ses cheveux au passage, les arrangeant rapidement, histoire que l'on ne puisse plus deviner la légère pluie qui l'avait forcée à courir dans les flaques de Pré-au-Lard, à la recherche d'un endroit où s'abriter, où se poser.  Elle balança les objets qui s'entassaient dans ses bras sur une chaise libre, enleva ses bottines et ses chaussettes, qu'elle alla faire sécher sur une chaise, positionnée devant le feu spécialement dans cette optique. Elle pu finalement retourner s'installer, posa son séant sur une chaise, les pieds sur une autre, s'empara d'une carte du bar et la lu, faisant mine de ne pas déjà savoir pertinemment ce qu'elle allait commander, si commande il y avait.
Revenir en haut Aller en bas
Azénor P. Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Sous-sol

Message par : Azénor P. Benbow, Ven 01 Juin 2018, 05:55


- Lydie -
LA mutuels forever
RP qui se passe dans un futur plus ou moins proche




C'est une petite tempête dehors, les gouttes claquent et s'écrasent contre le sol mais je ne regarde pas leur chute, je préfère observer l'infinité du rideau qui tombe, la tête tournée vers la fenêtre. Je pourrais regarder la pluie tomber pendant des heures, avec un mince sourire aux lèvres. Se sentir protéger sous son toit lors de l'orage.
Je tourne automatiquement ma tête vers la grosse porte en bois quand je l'entends s'ouvrir sous le poids d'une main qui m'est familière. Sourire doux, sa présence m'apaise déjà. On se comprend en regard, je m'en vais servir une table, puis je nous prépare deux laits de poule, sans alcool, à cette heure-là de la soirée. C'est une habitude trop facile pour les propriétaires de bar, que de sombrer dans cette tentation. Et puis je... Pas d'alcool quoi. Les deux chopes à la main ainsi qu'une petite assiettes de biscuits, je me dirige vers le Sous-Sol où Lydie m'attend. Elle s'est installée comme il faut, chaussettes en train de sécher vers la cheminée; elle s'est pris le déluge. Pas étonnant. Je m'assois en face d'elle, à côté de ses pieds. Je pose l'assiettes de friandises au milieu de nous deux, et sa boisson devant ses yeux. Sourires complices.- Ca tombe bien que tu sois là, j'ai deux trois trucs à te dire. Hmmm. Par où commencer. Je regarde aux alentours, vérifie que personne ne pourra entendre une bribe de ce que je dis. Heureusement nous sommes seules au sous-sol. Par précaution je baisse le ton de ma voix, m'approche un peu d'elle, coudes à l'appui sur la table qui nous sépare. Bon ok, hum. Voilà, je suis euh aha. Ok. Je suis enceinte. Silence dans la salle. Oh et j'ai aussi rendu visite à Morgan à Sainte Mangouste. La première chose qui me soit venue à l'esprit, histoire de je sais pas, atténuer la première information? Mais je ne sais pas si elle a entendu cette histoire avec Delaube. Je me réfugie dans ma boisson et attend sa sentence, mais je sais déjà ce qu'il se passe dans sa petite tête..


Dernière édition par Azénor Philaester le Sam 02 Juin 2018, 08:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Sous-sol

Message par : Lydie Nouël, Ven 01 Juin 2018, 22:35


Au premier grincement des marches de l'escalier, Lydie repose sa carte sur le côté. Sa vieille amie, aujourd'hui plus petite qu'elle, la rejoint d'un pas rapide, esquivant le désordre de tables et de chaises d'une habileté professionnelle. Elle porte dans ses mains deux verres pleins d'un liquide crémeux appétissant. La rouquine sourit vivement, elle est heureuse de retrouver Azénor, sereine à l'idée de passer du temps avec elle, sans but particulier, c'est ce qu'elle pensait.

- You know me.

Elle attrape en vol le breuvage tendu par son amie et commence à le siroter, encourageant la brune à raconter ses histoires d'un "mhmh?" attentif. Elle remarque le geste de la Phénix, qui balaye la pièce du regard. Affaire confidentielle, ou intime? C'est toujours dur à déterminer à l'avance avec elle, c'est qu'elles ne se cachaient pas grand chose, ces jeunes femmes. Mais l'adolescente ne montre rien et tend l'oreille aux mots qu'Azénor s'apprête à prononcer, afin de pouvoir les entendre, même à faible décibel.

- Bon ok, hum. Voilà, je suis euh aha. Ok. Je suis enceinte. Oh et j'ai aussi rendu visite à Morgan à Sainte Mangouste.

Pause. Lydie pose son verre un peu trop rapidement sur la table, fait tomber de la boisson sur ses doigts. Son langage corporel se renferme légèrement, elle rabat ses pieds sous sa chaise et croise les bras avant de faire venir les doigts souillés à sa bouche. Le regard perdu quelques secondes, elle pense à tout ce que cela induit. Ian est sûrement le père. Ça ne pouvait être que lui. Son prénom résonne dans sa tête, sous toutes les intonations possible, avec colère, mépris, soupçons et appréhension. Ian. Ian. Ian... Ian. Parce qu'elle avait peur pour son amie, avant toutes ces autres choses. Elle nettoie ses doigts du lait de poule renversé. Ses mots sont atténués, elle parle la main légèrement devant la bouche.

- Comment il va ? Morgan?

Le bruit de sa disparition coure depuis quelques semaines, elles en ont déjà parlé, d'ailleurs. Mais Lydie s'en fiche. Elle veut surtout changer de sujet, gagner du temps, pour savoir comment elle doit réagir. Alors seulement à ce moment elle ose reposer les yeux sur Azénor, l'observe et la détaille sans se cacher pendant qu'elle lui répond, sans même écouter cette réponse. Elle la scrute, cherche un changement. Est-elle heureuse? Est-elle prête? Tant de questions qui se bousculent dans l'esprit de la jeune fille, elle ressent l'appréhension de son amie par dessus le reste. Alors, elle lui prend sa main entre les siennes, au dessus de la table, et elle la sert fort, aussi fort qu'elle tient à elle, le regard intense plongé dans celui de sa brune. Rien ne changeait, ne changerait jamais. Lydie sera là.
Revenir en haut Aller en bas
Azénor P. Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Sous-sol

Message par : Azénor P. Benbow, Sam 02 Juin 2018, 08:32


- Lydie -


Je sais ce qu'elle se dit. Mon Dieu je l'a connais par coeur. Petit sourire en coin quand je la vois se renverser de la précieuse boisson sur ses doigts fins. Je m'attendais à ce genre de réaction, qu'elle ne sache pas vraiment quoi dire. Elle n'ose pas affronter mon regard pour l'instant. C'est vrai que c'est une sacrée décision, le genre de truc qui change une vie pour toujours. Mais j'ai réfléchis, et on l'a même fait à deux, et rien ne m'a jamais rendue plus heureuse que la perspective de fonder une famille. Je tique un peu. Il y a toujours cette peur constante d'échouer, de ne pas être à la hauteur. Comment on fonde une famille quand on a manqué de quelques pièces.
- Comment il va? Morgan?

Je la regarde m'éviter. Pas cool. Elle s'en fou de Morgan, elle sait qu'il va bien. Je veux dire, je n'aurais pas amener le sujet comme ça si sa vie était en danger. J'ai juste besoin de sa bénédiction, j'ai envie de l'entendre dire combien elle est heureuse pour moi, combien elle me supportera quoi qu'il arrive. Mais je comprends son appréhension. Elle ne connaît pas Ian, pas assez. Mais si elle voyait comme il a changé depuis. Et puis comme je suis entièrement dépendante. Comment décrire ce que moi même j'ai du mal à réaliser. Je chuchote un Morgan va mieux un peu salé, amer. Mais Lydie ne l'entend pas. Elle me regard enfin, prends mes mains dans les siennes, et j'ai ses yeux qui sous-titrent tout ce qu'elle a du mal à dire. Bien-sûr que j'ai peur, que je suis autant excitée que traumatisée à l'idée d'avoir un put*in de gosse qui grandit dans mon bide.
On se comprend dans nos regards et une larme viendrait presque perler au coin de mon oeil. Mes yeux restent humides sans pleurer; c'est sa dévotion, son amitié inébranlable, sa fidélité. Je n'arrive pas à retenir mon sourire plus longtemps, je ne pourrais jamais lui remercier d'être autant présente. A sa façon, elle me donne sa bénédiction tant attendue, elle me promet d'être là, quoi qu'il arrive.
- C'est le bon tu sais. Vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Sous-sol

Message par : Lydie Nouël, Dim 03 Juin 2018, 13:58


Des yeux foncés qui brillent sous le coup de l'émotion, l'adolescente ressert sa prise autour de la main de sa brune, touchée. Après la surprise de l'annonce, les craintes sur la sincérité de Ian, une vague de chaleur monte en elle, un sentiment fort et beau. Elle ne détache pas les yeux de ceux de son amie, voit les doutes et la peur, mais voit surtout cette lueur, cet espoir naissant, épanouissement à venir.

- C'est le bon, tu sais. Vraiment.

Il n'y a l'ombre d'une incertitude dans ses mots. La confiance aveugle qu'elle a envers cet homme ressemble à celle que Lydie a pour elle, l'empêchant parfaitement de ne pas aller dans son sens. Elle détache ses mains, se lève et la prend dans ses bras. Au milieu de l'étreinte, elle chuchote quelques mots à son oreille.

- Je sais, je sais bien... ma petite olive.

La née-moldue est encore jeune, mais elle a la certitude qu'elle traitera cet enfant comme le sien. Elle n'a jamais réellement été en contact rapproché avec des bambins, encore moins pour s'en occuper. Elle sera sûrement hésitante dans les premiers instants, espérant s'habituer rapidement.

- Attends attends j'ai besoin d'air.

La jeune femme rompt l'étreinte, pose une main sur sa poitrine, l'autre sur son front, à la naissance de ses cheveux. Elle fixe le mur, les yeux ronds, et lâche un lourd soupir. Sa bouche entrouverte de réflexion se métamorphose doucement en sourire simple et sincère, dent dévoilées. Elle se radoucit, réalise soudainement tout le bonheur que l'arrivée d'un enfant implique. Elle lâche un rire, nerveux, à mi-chemin entre le rire et la toux.

- Tu vas vraiment être maman?
Revenir en haut Aller en bas
Azénor P. Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Sous-sol

Message par : Azénor P. Benbow, Lun 04 Juin 2018, 09:01




Y’a mon coeur qui s’accélère pour elle quand elle me prend dans ses bras, et qu’au milieu de notre étreinte elle me chuchote qu’elle sait. Que bien-sur elle est au courant que c’est le bon, que j’ai trouvé la perle rare. Qu’entre elle et lui, je suis comblée. Mais aussi vite que cet élan de beauté est apparu le voilà qui s’évapore parce que mademoiselle a besoin d’air. Un petit rire, il m’est arrivé un peu la même chose, réalise-t-on vraiment à quel point la vie va changer? Pendant que son corps lui crie la vérité, moi je la contemple, un petit sourire dissimulé. Cette puta*n de lueur dans les yeux, je remercie le Ciel en silence de m’avoir mise sur son chemin. Les coudes sur la table, j’amène une main qui touche les lèvres, les dents qui mordillent une phalange ou deux. Pourquoi j’ai toujours du mal à trouver les mots justes. Des autres doigts qui caressent le bois, un sourire abandonné dans un coin qui plisse la bouche, des yeux qui pétillent.
You’re so fucking precious when you smile.
Faut croire, pouffé dans un rire entre les doigts toujours en place. Et toi marraine. Bien-sûr..

Qui d'autre sinon Lydie? On a tout vécu ensemble, tout surmonté. Je lui donnerais le sort de ma vie les deux fermés, je sais qu'elle sera là, quoi qu'elle arrive et que cet enfant, elle l'aimera autant -ou presque- que moi.
Une gorgée de lait de poule et les mains croisées sur ma chope, je regarde malicieusement mon amie; attendant sa confirmation que je sais déjà approuvée.


Dernière édition par Azénor Philaester le Sam 16 Juin 2018, 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Sous-sol

Message par : Azaël Peverell, Jeu 14 Juin 2018, 17:24


TW drogues, alcool
Azénor

Le sang qui coule dans tes veines semble les brûler. Elles ressortent beaucoup. Beaucoup plus que d'habitude. T'as forcé la dose, t'es allé trop loin, une fois encore. Les poudres, les pilules... Tu penses que c'est toi qui choisit de les prendre mais au final c'est elles qui te bouffent. Et tu peux presque les sentir passer, suivre leur lent et tortueux chemin dans ton organisme. T'as mal et t'es léger. Le sang bat tes tempes avec un bruit assourdissant et une chaleur étouffante. Tout est plus intense. Tout est plus sensible. C'est comme si tu ouvrais réellement les yeux. Comme si tu pouvais tout voir tel que c'est vraiment.

Les lumières sont fortes, intenses, éblouissantes. Tu ne les supportes plus. Au début, elles paraissaient jolies. Maintenant, elles t'agressent la rétine. Toi qui voulait voir le monde en couleur, te voilà qui en voit bien trop d'un coup. Tu n'as plus qu'à retourner te terrer dans l'ombre. Loin de tout et de tous. Là où tu pourras enfin te retrouver avec toi-même. Mais ton corps tangue, ton corps tremble, ton corps gémit. Tes gestes ne sont pas assurés, tu n'es pas en état de transplaner, ni même de rentrer jusqu'à la Cabane. Même les Trois Balais semblent trop loin.

Tu pousses la première porte venue. C'est à peine si tu reconnais l'établissement. Tu y as pourtant déjà mis les pieds. Mais l'endroit est bruyant et plein de lumière. Tout tape dans ton crâne avec une violence insoutenable. Tu ne peux pas rester ici. Capuche rabattue sur la tête, tes pas hasardeux te mènent vers des escaliers repérés. Escaliers qui s'enfoncent dans les profondeurs du sol. Tu ne les avais jamais remarqué. Mais ils semblent être ton unique salut pour aujourd'hui. Tu trébuches jusqu'aux marches. Tes jambes continuent de te porter dans un miracle inexplicable. Tu dévales la pente en manquant de te rétamer au bout. Peu de gens. Peu de lumière. Peu de bruit. Juste les sons étouffés qui viennent d'en haut. C'est mieux ici.

Tu te laisses tomber dans un fauteuil, dans l'endroit le plus sombre de la pièce. Tu tires sur ta capuche pour qu'elle cache davantage ton visage. T'as peur qu'on te reconnaisse. Qu'on te voit dans cet état. Tes jambes remontent vers toi tandis que tu les entoures de tes bras en les serrant contre ton torse. Tu appuies ton front sur tes genoux, prenant le moins de place possible dans cette salle. Ou dans ce monde peut être aussi. On toque dans ta tête. Mais tu refuses d'ouvrir la porte. T'es à l'ouest et complètement perdu. Tu voudrais simplement que tout s'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous-sol

Message par : Elina Peterson, Sam 16 Juin 2018, 16:19


Service @ chaton ♥ & @ Elly

Elly semble avoir du mal à réaliser ce qu'Artemis vient de lui annoncer.... Je peux comprendre c'est une sacrée annonce et puis on ne peut pas dire que mon corps ne me trahisse pas, d'autant plus pour les personnes me connaissant. Elle semble néanmoins se ressaisir rapidement et on peut libre la sincérité de ses paroles lorsqu'elle nous félicite. La main de mon compagnon toujours sous la mienne poser sur mon ventre... notre futur bébé... ses mots me font du bien... la concrétisation de notre amour et de notre bonheur grandit doucement au creux de mon ventre et dans quelques mois il où elle viendra remplir notre maison de rire et de pleurs.

L'ex chef des Aurors me demande comment je me sens et si la grossesse se passe bien. Un regard amusée à mon compagnon avant de répondre à Elly. La grossesse en elle même se passe plutôt bien. Le plus compliqué a gérer c'est cet énergumène... s'il pouvait il me sequestrerait à la maison jusqu'à la naissance du bébé... je me mets à rire en voyant le regard faussement outré de mon compagnon qui joue l'innocent.

Je me défaits, non sans regrets, de l'étreinte d'Artemis et leurs dit que je reviens avec leurs consommations. J'adorerais rester avec eux à papoter mais je suppose qu'ils ne sont pas là pour parler de ma grossesse et j'ai, mine de rien, une taverne à faire tourner... Je dois donc remonter rapidement pour être sûre que les autres clients ne font pas n'importe quoi...




Artemis Lhow & Elly Wildsmith

Artemis : Dr. Russell's Secret Recipe : 6 mornilles
Elly: La Jambe de Bois : 5 mornilles
Revenir en haut Aller en bas
Azénor P. Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Sous-sol

Message par : Azénor P. Benbow, Sam 16 Juin 2018, 16:23


Azaël


Le vacarme et les éclats de rire de la Salle Principale avaient estompés l'arrivée fulgurante de cette étrange silhouette, cette soirée là. Azénor était probablement la seule personne a s'être rendue compte que ce quelqu'un n'allait vraisemblablement pas bien. Elle le regardait du coin de l'oeil, accédant difficilement les escaliers du sous-sol, la respiration haletante. L'inconnu avait disparu, et la propriétaire des lieux ne pouvait pas s'empêcher de se demander si elle avait déjà vu cet individu quelque part. Dans un élan de bonté, et parce que c'était généralement ce qu'elle faisait, aider son prochain, Azénor prépara un cocktail tout doux, censé apaiser les maux, en vue de l'offrir au nouvel arrivant. S'excusant à ses clients de ses prochaines minutes d'absente, elle appela un de ses employés pour la remplacer derrière le comptoir.
Cocktail à la main, elle se décida à aller à l'encontre de l'individu infortuné, et dévala les escaliers en vitesse. Le brouhaha d'en haut s'estompait à mesure qu'elle franchissait les marches, et elle ne fut pas surprise de ne trouver que très peu de monde dans cette pièce là. Très vite elle reconnu la capuche de sa cible, et tout doucement, pour ne brusquer personne, elle s'installa en face de...Azaël?. Malgré sa face à moitié cachée, la Directrice Adjointe de Poudlard ne reconnaissait que trop bien l'ancien élève de son école, lui qui lui avait causé nombreux soucis alors qu'il était encore étudiant. L'adulte déposa son cocktail préparé avec soins devant le jeune homme, et adopta une voix très calme Bois ça, ça ne peut que te faire du bien. Un long soupir, dans quel pétrin s'était-il encore fourré? Et puis que venait-il faire dans l'établissement d'une femme qu'il ne souhaitait sans doute pas croiser. Parce que la relation qu'entretenaient Azaël et Azénor n'était pas de tout repos, on pouvait dire que le jeune homme ne l'appréciait guère, du moins elle en était persuadée. Mais finalement, elle, ne voulait que son bien-être. Elle était faite comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Sous-sol

Message par : Artemis Lhow, Sam 23 Juin 2018, 19:04



Désolé, c'est court, mais je ferai mieux à la prochaine promis !


Elly semble surprise, et c'est logique, nous même avons été surpris. Bon c'était un souhait partagé, mais on ne pensait pas que ça irait aussi vite.

s'il pouvait il me sequestrerait à la maison jusqu'à la naissance du bébé... regard outré, bouche grande ouverte, je dodeline insolemment de la tête, mais je ne peut pas lui donner tord. Si elle savait que tous ses déplacements sont surveillés par Haïko et que celui-ci n'est jamais bien loin où qu'elle aille, je me ferais tuer sur place d'un simple regard.

Mais la voilà déjà qui s'évade pour aller chercher nos consommations à l'étage. Un sourire niais au visage, je me tourne vers Elly en tentant de trouver des propos cohérents à lancer. Et toi, c'est pour quand ? C'est du sérieux avec ce prof de métamorphose hein ? Bon un peu brut de décoffrage, mais au moins le sujet est lancé et on ne reste pas à ce regarder dans le blanc des yeux comme deux plantes en pot.

Et surtout je me défait de ce sourire imbécile...

Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Sous-sol

Message par : Elly Wildsmith, Lun 25 Juin 2018, 18:20


ElinArt

La latence de ton regard et de ta réponse a sans doute été sentie, mais rien qui ne vaille la peine de perdre son temps : tu étais réellement heureuse pour le couple qui te faisait face. C’était enfin le bonheur qui sonnait à la porte des deux êtres, tu savais, d’une rencontre lointaine, d’une mauvaise nouvelle annoncée, que la vie d’Elina n’avait pas été facile, tout comme la vie de ton ex-collègue ne l’avait pas été non plus. Nul doute qu’ils s’étaient bien trouvés. Elina te laisse une phrase qui te fait éclater de rire, étonnamment, tu ne doutais pas du fait qu’Artemis soit un véritable papa poule et oblige sa chère et tendre à rester au domicile conjugal. De son côté, lui fait l’outré et tu rigoles un peu plus fort encore, alors que la jeune femme s’extirpe des bras de son compagnon et disparait à l’étage.

Et puis, il te parle, d’un propos qui te laisse tout d’abord sans vous « C’est pour quand ? ». Tu clignes des yeux un peu bêtement, te demandant comment il pouvait être au courant alors que personne, si ce n’est Lival et toi, était au courant pour votre futur engagement. Et puis tu comprends, tu comprends qu’il te parle d’enfant, et pas spécialement d’engagement dans le sens où tu le voyais – même si faire des enfants était aussi un symbole fort et un engagement certain. Tu hoches la tête négativement, répond simplement « Nous en sommes pas encore là ». Avec un sourire énigmatique que le jeune homme ne devrait pas avoir de mal à comprendre. D’ailleurs, tu rajoutes « On va dire qu’on fait les choses différemment, mais que … ça avance ».

Est-ce que la demande allait finir par sortir ou est-ce que tu allais repartir bredouille ? C’était délicat, de demander à l’un de ses ex de devenir son témoin. Mais Artemis avait été tellement plus que tout ça, un collègue sans faille, un ami de longue date. « Bon, on ne va pas y aller par 4 chemins hein » Rire léger et quelque peu stressé qui s’élève. « Evan et moi allons-nous marier et j’aimerais que tu sois mon témoin. » Oui, c’était bien de tout dire d’un bloc, comme ça, d’annoncer les choses sans prendre le temps de la surprise, ni le temps de la respiration. Au moins, c’était fait, n’est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: Sous-sol

Message par : Azaël Peverell, Lun 25 Juin 2018, 23:51


Azénor
TW drogues

Tes pensées tanguent dans ton crâne. Elles le percutent, d'un côté, puis de l'autre, suivant la violence de la tempête intérieure qui fait rage en toi tandis que ton corps semble avoir totalement abandonné l'idée de t'obéir. T'es incapable de bouger le moindre muscle. Les yeux fermés, tête toujours appuyée sur tes genoux, tu t'efforces d'attendre que ça se passe. T'as l'impression que tu vas être malade. T'as trop abusé, t'es allé trop loin, encore une fois. Tout ce que t'as avalé te bouffe et t'es incapable de réagir. La pâleur de ta peau doit rivaliser avec un mur d'hôpital. Et puis une voix, lointaine. Mais tu reconnais les sons. C'est ton prénom. Faut que tu te redresses, faut que tu vois qui est là. S'il y a vraiment quelqu'un. T'en viens à tellement flipper d'être seul que t'es capable d'entendre des voix. En tous cas, ça ne t'étonnerait pas.

Plusieurs secondes s'écoulent avant que tu ne parviennes à relever la tête en ouvrant les yeux. Tu les plisses à cause de la lumière pourtant peu agressive dans la pièce. Menton posé sur les genoux pour tenir ta tête, la mise au point se fait difficilement. Et tu finis par reconnaître le visage de Philaester. Qu'est-ce qu'elle fout là elle ? Pourquoi elle est toujours là ? Elle a déposé un truc à boire sur la table, pour toi apparemment. Mais t'es pas en état de tendre le bras pour l'attraper. T'as la gorge trop serrée pour avaler la moindre gorgée. Et surtout, tu ne lui fais pas confiance. Tu galères à aligner deux pensées cohérentes et voilà que tu dois réfléchir à ce que tu dis et ce que tu fais. Enfin, ce que tu dis plutôt, parce que tu n'es pas en état de faire quoi que ce soit. Ton corps a vraiment décidé de se prendre de vacances.

Ta tête dodeline légèrement, t'essaies de desserrer les dents. C'est compliqué, t'as les mâchoires un peu trop crispées. Et ce truc qui appuie sur ton crâne... Au dessus, sur les côté... Comme un étau brûlant et glacé. Qui serre toujours plus, comme pour tout faire exploser, pour laisser toute ta cervelle d'exposer aux yeux des peu de clients s'étant frayés un chemin jusqu'ici. Mais surtout, à elle. Pas besoin de ça. Tu rassembles tes forces pour te donner une gifle mentale. La plus grosse que tu sois capable de te donner. C'est pas le moment de lâcher. Pas devant elle. Ton regard vitreux croise le sien. Tu essaies d'y faire passer toute l'animosité que tu éprouves envers elle dans ce seul regard avant de cracher quelques mots.

- Si c'pour entrer dans ma tête feriez mieux d'me foutre la paix.

T'oublies pas. T'oublieras jamais. A présent, tu t'entraînes quasiment tous les jours avec Elly pour ériger des défenses autour de tes pensées. Mais là, ce n'est même pas la peine d'essayer. C'est un open bar de pensées floues, mélangées, de souvenirs et de rêves. Ou de cauchemars dont certains étaient éveillés. Elle a vu beaucoup, mais pas tout. Et t'as bien l'intention que ça s'arrête là. Et puis quelques mots t'échappent, sans même passer par ton cerveau. Comme si la drogue dans ton système avait tout fermé. Pour laisser uniquement passer le gamin paumé.

- Pourquoi z'êtes là ? Pourquoi z'êtes toujours là ?

Tu sais pas si c'est pour savoir ce qu'elle fout sur son lieu de travail ou pourquoi elle semble s'intéresser à toi. Pourquoi elle te fout pas juste dehors. Elle pourrait. T'as jamais été rien de plus qu'un élément perturbateur pour elle. Un nuisible. Qu'est ce qu'elle fout là ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Sous-sol

Message par : Artemis Lhow, Dim 01 Juil 2018, 15:02



Nous en sommes pas encore là Un sourire qui en dit beaucoup plus qu'il ne devrait en dire et je fronce les sourcils. Qu'est-ce qu'elle me cache ? Elle échappe un petit rire nerveux avant de larguer sa bombe et de me laisser bouche bée. Evan et moi allons-nous marier et j’aimerais que tu sois mon témoin. Honnêtement, je ne l'avais pas vu venir celle-là ! Mais après tout, depuis combien de temps ces deux là sont ensemble ? Si je ne me trompe pas, c'est une relation qui se compte en années plutôt qu'en mois alors c'est tout à fait logique, non ?

Eh bien ... je dois avoir l'air tout à fait stupide avec cette tronche, mais c'est que je ne m'y attendait pas ! Puis une idée me vient en tête, la surprise se mue en un sourire taquin. ... à une condition. Un grand sourire habille mon visage tandis que je ma racle la gorge avant de lancer à travers toute la pièce Chaton !!!

Elle devrait avoir entendu mon appel, plus qu'à attendre qu'elle vienne maintenant. Pas question que je demande ça à Elly sans que ma douce soit à mes côtés. Après tout, c'est une décision que nous avons prise ensemble, alors pas question de demander ça tout seul dans mon coin.

Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous-sol

Message par : Elina Peterson, Mer 04 Juil 2018, 21:42


Service à Elly et Chaton <3

Elle rigole à ma réponse alors que mon cher et tendre sort sa bouille d’innocent totalement choqué par mes propos… Je ne suis pas la seul à bien le connaitre car Elly se met à rire de plus belle. Mon chat va falloir être plus convainquant la prochaine fois. Je remonte finalement en souriant pour préparer la commande demandé. Evidement je me fais arrêter une bonne dizaine de fois au passage car Aidan est en cuisine et donc… Pas disponible pour les « urgences » bah oui un verre vide est une urgence… Et du chiffres dans la caisse alors on sourit et on sert ses messieurs avec le sourire.

Pas le temps de revenir derrière le comptoir pour récupérer mon plateau avec les boissons que j’entends du sous sol que mon cher et tendre m’appelle. Pas discrètement en plus… Va falloir que je lui rappelle que je suis quand même sur mon lieu de travail… Et que vociférer un « CHATON » depuis le sous sol n’est pas pour me donner une bonne image… J’aimerai bien voir sa tête à Mr le Chef des Aurors si je lui faisais le même coup dans les couloirs du ministère avec la ministre Peverell dans le coin…

Munie de mon plateau je descends les marches et lorsque j’arrive à hauteur de la table je lance un regard de désapprobation à Artemis avant de déposer les consommation devant chacun d’eux. Tu sais que je suis sur mon lieu de travail…? Qu’est-ce-qui ce passe? Petite réprimande histoire qu’il ne recommence pas ce genre de chose et j’attends de savoir ce qui à pu le pousser à m’appeler comme si on était sur la place du marché.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Sous-sol

Message par : Artemis Lhow, Ven 06 Juil 2018, 12:46



Un regard en coin, une remarque de désapprobation, mais il n'empêche qu'elle est là. Elly va se marier. Voilà, ça c'est dit. Au moins ça devrait détourner son attention suffisamment longtemps pour que je puisse en placer une autre. Elle voudrait que je sois son témoin. Tu vois où je veux en venir ? Parce que du coup je pensais lui dire que je n'accepterai que si elle accepte elle aussi de ... tu vois ? Ce dont nous parlions il y a quelques jours ? Un sourire illumine le visage de ma douce. Je reporte mon regard sur une Elly perplexe.

Tu vois, quand on attends un bébé, y'a plusieurs trucs auxquels il faut penser ... le prénom, la décoration de la chambre et ... les liens spéciaux. Un sourire béa sur le visage, je crache enfin ma pilule. Nous aimerions que tu sois la marraine de notre enfant. Alors alors alors ? Je trépigne sur ma chaise en attendant une réponse. Tu ne t'y attendais pas à celle-là hein, miss Wildsmith ?

Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Sous-sol

Message par : Elly Wildsmith, Ven 13 Juil 2018, 23:35


Art - Elina - Foetus Enzo :mm:

Il bugue. Si si, là, la mâchoire crispée, la bouche ouverte, ce sont bien des signes de surprise, n’est-ce pas ? Du coup, tu sais pas quoi dire, sa surprise te surprend. Il ne peut pas faire comme les autres humains ? Genre dire une phrase bateau, accepter la proposition et c’est tout, on passe à autre chose, on parle de comment ça se passe la vie tout ça ? Non, visiblement, non. Il appelle. Il hurle. Il parle de condition, et tu ne comprends pas ce que le chaton vient faire ici. Puis tu comprends qu’il ne parle pas de l’animal mais de la tigresse qui partage sa vie. C’est différent quand même. Avec un sourire taquin tu imagines Elina faire un « miaaaouuu » qui manque de te faire rire (et qui fait rire ta narratrice).

Puis après son appel il ne dit plus rien. Il ne répond pas. En gros y’a la question qui reste en suspens entre vous deux. C’est un peu étrange. Heureusement, Elina ne met guère longtemps à redescendre, avec nos deux verres et une expression faussement courroucée au visage. D’ailleurs, elle lui rappelle qu’elle est sur son lieu de travail et que crier « CHATOOOON » dans l’établissement n’est certainement pas la meilleure idée qu’il puisse avoir. Toi, à côté, tu te marres. Même si y’a toujours cette appréhension du refus suite à ta question.

Mais il ne lui répond pas là-dessus, non, il balance direct que tu vas te marier. Hey coucou, je suis là. Mais tu restes posée, tranquillement, limite tu attrapes ton verre pour en siroter quelques gorgées. Il lui déballe le truc, après Elly va se marier on a le droit à Elly veux que je sois son témoin. T’as l’impression de faire une nouvelle saga littéraire pour la jeunesse. Tu restes là, à observer l’échange entre les deux. Echange d’ailleurs, que tu comprends plus. Sans doute un truc entre le couple quoi. Quel que soit ce qu’il lui raconte, ça trouve visiblement écho en la jeune femme puisque son sourire s’agrandit. Il veut mettre une condition pour devenir témoin. Il n’est pas un peu chelou cet ami-là ?

Puis là, il est parti à te faire un « Comment faire un bébé pour les nuls ». T’as envie de mettre tes mains devant tes yeux et dire « STOP STOP, je ne veux pas savoir ce qui se passe quand on attend un bébé ». Mais t’es polie, tu dis rien, tu te contentes d’hocher la tête, de sourire. Ça passe bien, les sourires, n’est-ce pas ? Et puis, il parle de liens spéciaux. Tu vrilles tes prunelles dans les siennes. T’essaye de comprendre. D’assembler les mots, les propos, les sourires entendus, les regards taquins Et là, sa phrase te fait l’effet d’une bombe « Nous aimerions que tu sois la marraine de notre enfant ». C’est que ça t’fait tellement d’effet que t’en recrache tout le cocktail, toute la gorgée sur le visage d’Artemis. Ah c’est beau l’amitié. Le partage des flux tout ça.

Tu poses ton verre, recule ta chaise, accuse le coup. Ton regard alterne entre les deux futurs parents. Puis se pose sur le ventre rebondi de la future maman qui couve. Comme une poule. De tigresse Elina passe à poule, encore une fois ta narratrice se fend la poire (et j’suis sure que les deux autres aussi Ange). Tu souris, bêtement, tandis qu’Art trépigne comme un enfant sur sa chaise. T’aurais presque envie de lui demander s’il a pas envie d’aller au petit coin. Mais tu restes là, à les regarder. A prendre ce bonheur en pleine face et à t’apprêter à y prendre une part de gâteau « Oui ». C’est timide, au début, et puis, ça vacille, ça tremble, les fondations s’écrouleraient presque sur le coup « Oui ! Oui bien sûr ! Avec plaisir ! ». Et là, forcément, le sourire béat d’Artemis se propage à ton visage. Vous avez l’air presque c*ns, quand même. Tu pourrais leur dire merci, mille fois de ce choix, merci de leur confiance, tout ça. Mais tu restes un peu trop heureuse pour savoir t’exprimer correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Sous-sol

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4

 Sous-sol

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.