AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 6 sur 6
Sous-sol
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Kathleen Gold
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Sous-sol

Message par : Kathleen Gold, Ven 8 Mar - 18:25


RP avec Charlotte Day, LA accordé


La suggestion sonne presque comme une évidence dans sa bouche.
Se remettre aux arts. Quelle étrange idée.
Tu ne te souviens pas de la dernière fois que tu as tenu un pinceau - à part cette après-midi même bien sûr - joué du piano, ou chanté. Il s'agissait de trop de contraintes, trop d'heures passées clouée à une chaise sans que l'on t'autorise à en bouger.
Pourtant, malgré ces années d'inactivité,
Les très vagues souvenirs de techniques et de tenues du pinceau,
La jeune fille
Te trouve du talent.

Est-ce l'innocence de son jeune âge ou une capacité étonnante à trouver du beau dans le banal, tu ne saurais dire. Il est toujours agréable de recevoir des compliments cependant - bien que celui-là soit l'un des moins mérités. Tu lui offres cependant un sourire en demi-teinte.

La familiarité s'installe cependant quand tes mains te sont arrachées, et tu sens ses paumes qui ont commencé à se réchauffer du bout des doigts. Tu fronces les sourcils, te demandant quand la situation avait bien pu en arriver là, lorsqu'elle
S'empare des mots et du possessif.
L'incompréhension est un regard, un visage. Elle ne peut passer à côté tandis que tu essaies tant bien que mal de comprendre ce qui est dit - entendant une histoire très personnelle
Et probablement très touchante
Mais tu ne peux pas vraiment te ressaisir de cet excès "d'affection" -
Tu supposes.

Se racler la gorge est la seule échappatoire pendant quelques secondes, le temps que le reste de ses paroles ne te parviennent et que tu ne saches que faire de ces informations. Un récit de famille, d'une passion et de rêve,
Voilà le genre de conte que tu aimes entendre - alors, tu te raccroches à la fin de la phrase pour continuer ce flou artistique.

-Mon père est un féru des arts également. S'il y a du talent quelque part, c'est de lui que je le tiens.

Ce n'était certainement pas de ta mère, en effet. Tu pensais sûrement que tu devais faire de même, partager quelque chose d'intime, de personnel, pour donner du poids à sa confession.
Restait cependant le petit problème du pourquoi elle avait voulu que tu la suives. L'honnêteté est la meilleure des vertus, à ce que l'on dit :

-Mais j'ignore par quoi je pourrais commencer pour reprendre le dessin.

L'explication est coupée par une serveuse, et la jeune compagne demande un thé à la menthe. Tu demandes un thé également. Il est bientôt l'heure après tout, et vu la température et la conversation en cours, cela ne peut pas te faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Charlotte Day
Charlotte Day
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Sous-sol

Message par : Charlotte Day, Ven 8 Mar - 22:48


Pour Kathleen (je te préférais en vert)

LA de Kathleen accordé


Qu’il me fait drôle de me confier de la sorte. Grande première. Envers une adulte. Même Miss Wildsmith connait pas cette histoire. Mon espoir. Kathleen si. Les mots sont sortis tous seuls. D’artiste à artiste. J’ai guère hésité. Pas l’ombre d’une seconde. Je lui ai offert naturellement. Ce morceau de moi. Sans rien attendre en retour. Par simple envie. De la remercier. De sa présence. Tout comme ce contact physique. Innocent. Je le crois. Uniquement donné entre amoureuses. De l’Art. « Le talent est pas héréditaire…  La vie vous a choisi… » La Nature a misé sur ce pion. Cette tête blonde. Qui s’est perdue en cours de route. A cause de maudits adultes. Tout comme j'ai failli le faire. Mais je vais la ramener. Sur le droit chemin. Qu'elle aurait jamais dû quitter. « Moi je sais… » Mon sourire s’élargit. Je maîtrise le sujet. Depuis des années.

Une gêneuse intervient. Une serveuse. Nullement la bienvenue. Mon visage fermé lui prouve. Deux thés sont commandés. A la menthe évidemment. Pour s’en débarrasser au plus vite. Je peux reprendre. Je fouille mon sac. J’en sors un parchemin chiffonné. S’ensuit un crayon. Mal taillé. Qui fera l’affaire. Je pose l’ensemble devant elle. Ma main droite saisit sa gauche. « Fermez vos yeux… » J’attends qu’elle s’exécute. « Détendez-vous... Ecoutez votre l’environnement… Pas avec vos oreilles… » Mon index libre vient pointer son cœur. A travers son vêtement. « Avec ça… » Qui est plus précis. Il saura distinguer sa voix. A travers les bruits parasites. L’ouïe peut pas le faire. Trop perturbée par le crépitement des flammes. Voire les sons de l’étage. Ou encore la mélodie de la brise hivernale. « Ecoutez jusqu’à l’entendre… Il va se réveiller… Votre Artiste va vous parler... » Je frictionne doucement ses doigts. Je lui transmets mon énergie. Je la guide dans sa quête intérieure. « Quand vous l’aurez entendu, rouvrez vos yeux… Et dessinez ! » Sans réfléchir. A l’instinct. Sans contrainte. Hormis celle du plaisir. Libre.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Espinosa
Ethan Espinosa
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sous-sol

Message par : Ethan Espinosa, Mar 12 Mar - 15:33


Ce n'est pas le moment d'avoir l'air triste. Je suis sûr que les deux personnes en face de moi vont tout faire pour m'aider, même si le jeune homme n'a pas spécialement l'air de m'apprécier. Je ne suis pas là pour faire d'histoires de toute manière. Lorsqu'il évoque le métier d'Auror, je vois que l'enseignante sourcille sans rien dire. Serait-elle en train de cacher quelque chose sur son passé ? Je n'ose pas lui poser la question, parce que je risque sûrement de porter atteinte à sa vie privée. J'admets que c'est un peu fort comme expression, mais l'idée est là quoi. Elle prend sa tasse avant de la porter à ses lèvres et je commence à l'imiter. On dirait que l'ambiance est... bizarre. Comme si personne n'osait prendre la parole. On dirait que j'ai vraiment dérangé tout le monde, c'est... perturbant.

- Oh vous savez, les métiers au Ministère de la magie s’apparentent un peu aux métiers des ministères moldus. Avocats, secretaire et ce genre de chose très administratives. Après, le métier d’Auror … vous pourriez peut-être l’assimiler à la brigade d’élite des policiers moldus. Vous voyez ? Ils sont en charge de la traque des mages noirs. De veiller à notre sécurité, à la protection de la communauté magique en quelque sorte. Après, rien ne vous empêcher de contacter le Ministère, peut-être qu’un gratte papier pourrait vous faire une visite guidée et explicative ?

Ha, c'est assez similaire entre nos deux mondes visiblement. Peut-être que je serai certain d'avoir une place quelque part alors. Je veux dire que si je n'y arrive pas dans le monde magique, je peux essayer le monde Moldu. Enfin bref. Les charges administratives ne me posent pas de soucis, mais j'aimerai faire quelque chose de... plus palpitant quand même. J'ai envie d'avoir une vie un peu mouvementée quoi. Le métier d'Auror semble donc parfait si on l'associe à la brigade d'élite des policiers de mon monde d'origine. Et chasser les mages noirs doit être largement plus intéressant que de chasser des criminels sans baguette magique. En fait, c'est le côté magique qui m'intéresse beaucoup. Il est vrai que contacter le Ministère directement peut être une excellente idée. Je n'avais pas encore pensé à ça pour être franc. Je vais leur écrire une lettre quand je rentrerai à Poudlard tout à l'heure. Ou demain. J'sais même pas quelle heure il est d'ailleurs.

- Je vois, mais je dois dire que le côté magique m'attire bien plus que le côté non magique pour exercer un métier. Et être Auror peut être une bonne idée, mais je me demande si je suis fait pour ça. Vous pensez que je peux faire un stage au Ministère ? Enfin, je vais leur demander, mais peut-être qu'il fait avoir un âge requis et si j'ai des informations sur ça avant, ça me permettra de ne pas leur demander trop à la fois, dis-je avec un sourire.

L'attitude du jeune Serpentard me parait vraiment bizarre. Autant il peut être gentil, autant il peut se montrer un peu méchant sur les bords. On dirait qu'il ne sait plus sur quel pied danser et je trouve ça agaçant. En plus de ça, il me regarde de temps à autre, puis l'enseignante et... Et c'est pénible quoi. Il ne peut pas se contenter d'être juste normal ? ?Nan, on dirait que c'est lui demander de décrocher la lune. Mon regard se porte sur la table en bois où mon verre est posé. Je m'en saisi afin de boire plusieurs gorgées. J'ai presque envie de boire d'une traite, mais pour être malade, non merci.

- Je ne sais quoi te dire d’autre sur le sujet, même si niveau fréquentation. J’ai une cousine qui travaille comme Aurors et son mari était anciennement leurs chef, maintenant, il est prof à Poudlard. Pourquoi tu n’essayes pas de voir avec lui ? … Enfin, j’sais pas.

Et maintenant, le voilà qu'il veut m'aider. Je me demande si je suis censé suivre ses conseils ou si je dois l'ignorer. Malgré tout, s'il me dit qu'il connaît quelqu'un dans le Ministère, c'est toujours bon à prendre. Je vais lui faire confiance, même si je suis très réticent. Il a le don pour jeter un froid dans la pièce entre nous deux. Je me demande comment la brune fait pour nous supporter encore.

- Hé bien, tu peux éventuellement me donner son nom ? Comme ça, je peux contacter cette personne et obtenir des renseignements grâce à elle.

Je lui adresse même un sourire de politesse.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sous-sol

Message par : Jennifer Wilson, Mar 12 Mar - 22:00


Pour Charlotte & Kathleen

Je remarque bien le visage fermé de la rouge. Je ne relève pas, cependant. En venant ici, elle devait bien s'attendre à être dérangée par une serveuse quelconque autrement il fallait aller ailleurs ma belle. Enfin, étant ici pour mon travail, je fais juste mine de noter leurs commandes. Si elle n'est pas contente de ma venue, c'est son problème, pas le mien même si je peux comprendre l'intimité de leur conversation. Bref, reste zen Jenn.

Je passe alors derrière le bar pour préparer les deux commandes. Au moins, elles étaient identiques. Dynamique, je prépare les boissons et pose le tout sur un plateau. Quelques minutes à peine, je m'en vais en direction des demoiselles pour y déposer enfin les boissons sur leur table.  

« Et voici ! 3 mornilles chacune je vous prie ! N'hésitez pas, si vous souhaitez autre chose. »

Je m'en vais alors, une fois la monnaie récupérée, les laissant toutes les deux à leur conversation m'installant à nouveau là où j'étais avant leurs arrivées reprenant le cours de mes pensées là où je les avais laissées avant que l'on m'appelle à nouveau pour une autre commande.


Commandes:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
Elly Wildsmith
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Sous-sol

Message par : Elly Wildsmith, Jeu 14 Mar - 11:49



Enzo , Ethan et Harmo

Le jeune Espinosa est plus intéressé par le côté magique que non magique, comment lui en vouloir ? La magie est si belle, si envoutante. Comment un jeune sorcier ne pouvait-il pas être attiré par les métiers qui en découlent ? La brune écoute le jeune garçon, hochant la tête sur son affirmation. Il est vrai que plus il aurait d’information en amont, plus sa demande de stage serait recevable. Tu en savais quelque chose pour avoir … gérer la bête, il y a quelques années de cela.

Le sourire est de mise mais ne dure pas longtemps lorsque le jeune Aiken s’exprime. Il évoque l’une de ses cousines qui est auror – la brune se demande l’espace d’un instant de qui il peut bien s’agir – avant de comprendre qu’il évoque Artemis et sa femme Elina. Sourire qui revient avec l’énonciation des deux protagonistes. Elle a formé Artemis au métier d’auror, l’a accueilli au bureau comme un frère, comment oublier ?

Pas le temps de répondre que le jeune Espinosa demande quel est son nom. Etrange qu’il ne connaisse pas le nom de son professeur de Défense Contre les Forces du Mal, mais après tout peut-être qu’il n’avait pas eu la chance d’avoir Lhow en cours actuellement ? La brune ricane, laisse un « Artemis Lhow » alors qu’elle reprend quelques gorgées de son café.

Elle soupire, repose sa tasse de café sur la table, et enfin se décide à faire l’aveu qui pourrait, peut-être, aider le jeune Espinosa. « Que voulez-vous savoir exactement ? J’ai géré ce bureau pendant des années ». Relever de ses cendres oui. Elle continue cependant « Peut-être puis-je vous être utile ? » Ou peut-être pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Enzo M. Aiken
Enzo M. Aiken
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous-sol

Message par : Enzo M. Aiken, Hier à 23:40



 

 

 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.

Départ d'Enzo.


Et soudainement, je me sens de moins à moins « à l’aise » avec cet énergumène dans la pièce, même si la présence d’Elly me réconforte un peu. Je n’ai pas vraiment le temps de répondre qu’Artemis est mon cousin par alliance. Cependant, avec un peu de réflexions, il finira bien par comprendre que je ne lui ai pas tout dit à mon sujet. Pourtant, ça ne m’empêche pas de me dire que plus loin, il se trouve de moi, mieux c’est. Lui comme sa cloche de petit-ami, autant dire que je n’apprécie pas leurs comportements. Ils ont ce « je-ne-sais-quoi » d’agaçant, cette manière de poser des questions avec aucunes parcimonies, à réclamer les choses sans prendre de gants blancs. Par moment, j’ai cette impression que la subtilité n’existe pas chez eux. Enfin, tout ceci n’est que le fruit de mon imagination, qui sait ? Puis, je pose un dernier regard sur mon professeur. Elle semble sereine au premier coup d’œil, mais depuis l’aveux informulé auprès de la Grande Horloge, j’avais cette sensation encore plus présente de lui devoir un certain respect. La seule chose qui n’avait pas changé depuis, c’était ma curiosité mise à rudes épreuves vis-à-vis d’elle. Je me suis même mis en tête, depuis son léger rappel à l’ordre d’en apprendre davantage sur les ordres. Cependant, auprès d’Espinosa, j’avais déjà un avis très tranché sur la question. Et son comportement m’horripile assez fortement au point où je n’ai qu’une envie, c’est de prendre le large. Pour finir, je m’autorise un long moment de silence où je les regarde l’un après l’autre, à tour de rôle pour ensuite prendre le soin de frotter légèrement mes vêtements de mes mains afin de les remettre en place. Finalement, je me retourne encore vers Elly avec un fin sourire sur les lèvres.

« Bon, ce n’est pas tout, c’est que j’ai des choses plus importantes à faire. Espinosa…. Mlle Wildsmith… Bonne journée. »

De toute façon, que dire de plus face à ce discours qui ne m’intéresse pas tant que ça. Une minute de plus avec lui et j’aurais fini par lui faire manger sa baguette. Ce pré-sentiment de lui deviner une attitude « narcissique » me fait dresser les poils sur ma peau et que sais-je encore. Ce n’est pas tant que j’ai peur de lui, mais plutôt qu’entre nous deux, tout semble virer au Cauchemar, tout simplement. Alors, autant arrêter les frais tant qu’il est encore temps. Car trop tard et ça peut vite virer au bazard. Ainsi, donc, j’en profite pour sortir de la pièce, m’éloigner de l’établissement avant de me rendre au Château pour vaquer à mes propres occupations.
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Sous-sol

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 6

 Sous-sol

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.