AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 3
Excursion Lointaine
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Excursion Lointaine

Message par : Keira Sanders, Dim 4 Fév - 11:54




Maléfique Venin
avec Artemis Lhow

Les étendues de sable se perdaient derrière la ligne de l'horizon - quelques dunes venaient casser l'étrange et inquiétante linéarité de l'endroit, quelques rares nuages venaient couvrir l'enragé soleil qui frappait, offrant aux promeneurs quelques instants de répit, comme une bonne bouffée d'air conditionné dans un bureau étroit orienté plein sud, mais à chaque fois, cela ne durait et l'on étouffait à nouveau, poumons coincés dans cet étau de chaleur. Keira ne savait si c'était un de ces fameux mirages, ou seulement ses routes neuronales qui se brouillaient, mais elle avait l'impression de voir le sol légèrement onduler, comme le corps d'un serpent. C'était d'ailleurs dans ces régions que le mamba noir creusait son nid, l'on pouvait prier pour ne pas faire sa rencontre. Face à une telle agressivité, être née fourchelangue aurait été utile, mais une personne ne pouvait avoir tous les dons.

Le sol si fin que l'on pourrait le prendre pour liquide ; il était si dommage de le fouler de ses pieds, de gâcher une merveille de la nature en la piétinant. C'était propre aux humains, et particulièrement aux moldus, de déposer la poussière de ses pieds sur la beauté, surtout lorsqu'elle est naturelle. L'état de la planète en était témoin. Mais, tenir un tel discours, lorsque l'on intentait chasser le fauve, n'était-ce point ironique ? La brune ne souhaitait leur faire de mal ; il ne s'agirait que de leur passer un coup de tondeuse. Comme des moutons. Ils n'apprécieraient pas, probablement - les moutons non plus, n'aimaient pas que l'on prenne leur laine. Qui aimerait qu'autrui lui rase le crâne de force, afin de se tisser une écharpe en cheveu ? Après, il fallait relativiser : les poils repoussent. Et l'animal vivrait. Peut-être. Ce détail restait à voir. Pas de prise la tête pour le moment : la sorcière profitait du paysage. Quitte à se trouver sur le continent africain, autant visiter les lieux, bien que chaleur étouffante fasse perler de la sueur par tous les pores. Perdue au milieu de, il semblerait, nulle part, il était improbable de croiser un visage connu. Et pourtant, une silhouette qu'elle espérait ne jamais recroiser se tenait là. « Que faites-vous ici ? Vous me traquez, maintenant ? N'ai-je pas le droit de voyager ? », interrogeait-elle sur la défensive, un soupçon d'humour dans la voix, pour signifier qu'elle ne croyait pas réellement qu'il était ici pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Excursion Lointaine

Message par : Artemis Lhow, Mar 6 Fév - 21:16



Attention, il s'est passé trois ans depuis notre précédente rencontre ...


Maléfique Venin


avec Keira Sanders


Le sable, une multitude de petites particules donnant au sol cette couleur dorée à perte de vue. Le vent, emportant en une douce bourrasque une nuée de ce sable qui vient me chatouiller le visage avec fougue. Le sable, le vent et cette chaleur. Je savais bien que j'aurais mieux fait d'acheter ce foutu venin ! Qu'elle idée de venir me dorer la pilule dans ce four naturel, moi qui ne supporte déjà pas les chaleurs plutôt douce d'un été Britannique, il a fallu que je vienne fouler du pied le sol du continent le plus chaud de la planète. Comme si j'avais eu le choix ... la réputation de la bestiole fait le bonheur des marchands et son venin est aussi rare que cher !


Je réajuste ma capuche pour que cette dernière couvre entièrement mon visage et glisse un doigt au fond de mon oreille pour y déloger le gêneur qui s'y est installé. Ils se croient vraiment tout permis ceux là ! Non seulement ils te frappent la tronche à toute vitesse te laissant de jolies marques rouges, mais en plus ils s'invitent dans certains recoins de ton corps que toi même tu ne pratique pas, bonjour l'angoisse. Je réprime un frisson avant de reprendre ma route aussi lentement que je ne l'ai entamée. Inutile de cramer toutes mes forces d'entrée de jeu. D'autant plus que le jeu s'annonce particulièrement intensif et contraignant.


Cette grosse bestiole est du genre discrète ... d'une certaine façon. On ne peut pas dire qu'elle soit visuellement discrète, mais généralement on ne se souviens pas de nos rencontres avec elle. Elle vit dans les espaces clos et sombres, généralement à proximité des villages humains, et n'aime pas vraiment qu'on vienne la chatouiller. Alors tout va bien, je ne veux que lui prendre quelques flacons de venins ah ah ah ... ah ah .. ah ... ah. Remarque il est toujours temps de faire demi tour ! Mais demi tour pour aller où ? J'ai besoin de ce venin et retourner à Londres la queue entre les pattes ne règlera pas mes soucis.


Le soleil et la chaleur doivent être plus forts que je ne le présumais, voilà que j'ai des hallucinations. Croiser quelqu'un au beau milieu du désert, la bonne blague ! En dehors d'un chameau ou de pillards, je ne pense pas pouvoir croiser qui ce soit ici et pourtant ... j'ai l'impression que la silhouette s'approche et se dessine de plus en plus nettement sur ma rétine. Sourcils froncés, je tente de distinguer les traits de mon hôte pas vraiment là, jusqu'à ce que je la reconnaisse et explose de rire, faisant retomber ma capuche sur mes épaules.


« Que faites-vous ici ? Vous me traquez, maintenant ? N'ai-je pas le droit de voyager ? »


Ah non vraiment celle-là c'est la meilleure, je m'attendais à mieux que ça venant de mon subconscient ! Un fantôme remontant à plusieurs années en arrière, vraiment ? C'est ridicule ... si seulement ça avait pu être mon chaton, je me serais peut-être dit qu'elle avait finalement décidé de m'accompagner dans mon périple. Mais là franchement, non je me déçois. J'approche mon visage de celui de la demoiselle et plonge mon regard dans le sien, comme s'il s'agissait d'un objet curieux qui n'avait pas ça place sur la bonne étagère.


« Je me demande tout de même pourquoi c'est toi qui m'est apparu ! Je ne me souviens même plus de ton nom et, dans mes souvenirs, tu n'étais pas du genre à faire des blagounettes Kyra. Kyara ? Kayra ? »


C'est tout de même débile de créer un mirage parfait sans être foutu de se souvenir du nom de la personne que l'on a matérialisé quoi ...

Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Excursion Lointaine

Message par : Keira Sanders, Sam 10 Fév - 16:05


Lorsque l'on impose la rencontre, fortuite pourtant, à un être plus ou moins connu, on ne s'attend à voir ce dernier dévisager notre face d'un air incrédule. Et pourtant, c'était ce que Monsieur le représentant des forces de l'ordre fut. Pendant une fraction de secondes, Keira s’interrogea sur la possibilité qu'une crotte de nez dépasse de l'une de ses narines, rebutant tout interlocuteur de sa couleur ocre-verdâtre ; mais cette expression faciale n'était pas celle de dégoût. Il la mirait plutôt comme si elle venait d'arriver tout droit des anneaux de Saturne avec ses pattes translucides et deux petites antennes luisantes sur le sommet du crâne. Naturellement, elle songea que le comique était provoqué par sa tenue : la fois où ils s'étaient malheureusement tombés dessus, elle était vêtue de bien plus élégante façon. Ses habituels froufrous étaient de sortie, bouffant sa jupe comme celle d'une demoiselle d'époque née dans une bonne famille. Là, elle avait l'air d'une poissonnière déchue. Elle s'apprêtait à défendre sa position lorsque l'homme s'adressa à elle, ou, semblait plutôt parler à l'un de ses rêves.

« Je suis flattée que vous pensiez rêver de moi... », rétorquait-elle aussitôt, amusée. «   ... mais je pense que vous avez besoin de vous désaltérer. » Sur ces mots, joindre le geste altruiste de tendre une gourde d'eau, bien qu'elle ne soit aussi chaude que de la soupe. Encore un avantage à être sorcier, direz vous : il suffisait d'agiter sa baguette pour avoir de quoi boire, même au milieu d'un aride désert. « Puis, une cellule cela change une personne », se remémorait-elle le malvenu épisode, bien qu'aujourd'hui elle en riait. « Et c'est Keira. Je ne vous en veux pas, je ne me souviens même pas de si vous m'aviez dit votre nom... » très honnête façon de le lui demander, il ne fallait pas s'en cacher. Trois années après, son esprit s'était concentré sur d'autres détails de la fameuse nuit. « Mais que faites-vous donc au milieu de nulle part, vous fuyez les cellules, vous aussi ? » blaguait-elle, se surprenant elle-même de ses excès d'humour, probablement provoqués par l'enragé soleil qui cherchait à l'abattre comme il avait terrassé tous les brins d'herbe de la région, si toutefois il y en avait déjà eu.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Excursion Lointaine

Message par : Artemis Lhow, Sam 10 Fév - 21:27



Eh oh attends une petite minute là ! Ce que je prends pour une illusion me tends une gourde en prétextant que j'ai besoin de me désaltérer. Le regard circonspect j'approche la main de l'outre moderne qui, à ma grande surprise, semble tout à fait matérielle. Alors soit il s'agit là d'une hallucination extrêmement puissance, soit je suis en train de passer pour un abruti complet. Je porte à mes lèvres le bec de la gourde qui déverse son liquide chaud dans ma gorge. Beurk...


Je continue de cligner des yeux comme un bêta en espérant presque voir disparaitre cette femme. Je n'aurais pas à m'expliquer du coup, mais il semblerait qu'elle soit aussi réelle que son eau chaude. A ma décharge, les probabilités étaient faible quant à la rencontre d'un sorcier connu non ? La demoiselle refait allusion à notre petite aventure en cellule et à même la gentillesse de me redonner son prénom. Histoire de ne pas passer pour un goujat une fois de plus, j'incline doucement la tête en lui rendant sa gourde.


« Artemis Lhow »


Oui bon on a certainement déjà vu mieux niveau excuses et explications, mais que voulez vous que je lui dise ? J'ai pas tellement envie de passer pour un idiot, je dois suffisamment en avoir l'air comme ça pour le moment. Puis tombe la question du pourquoi. Pourquoi je suis là et un nouveau trait d'humour. Au moins elle n'a pas l'air de m'en tenir rigueur c'est déjà ça. Je lui offre un sourire et tente tant bien que mal d'apporter une réponse à sa question et à mon comportement pour le moins ... étrange.


« Désolé je pensais avoir une hallucination ... je ne m'attendais pas à tomber sur quelqu'un en ces lieux et encore moins sur quelqu'un que je connaissais. » Je passe la main derrière la tête d'un air gêné et reprends. « Je fuit les bureaux peut-être mais n'ai rien à craindre des cellules pour ma part ah ah ! Je cherche une ... créature qu'on ne trouve que dans ces terres. Mais et vous, que faites vous dans le coin ? »

Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Excursion Lointaine

Message par : Keira Sanders, Mer 21 Fév - 22:09


Le prénom de l'homme ne lui disait toujours rien. S'il lui avait autrefois dit, elle avait effacé ce détail de sa mémoire. Il fallait dire qu'elle conservait un souvenir plutôt embrumé de ladite nuit. Effet des sédatifs oblige - et puis il y avait sans doute le fait qu'elle ne souhaitait pas forcément se remémorer de cet épisode sans cesse, et qu'en trois années, l'on oubliait bien des choses. Bref. Keira voyait bien la gêne qui s'emparait de son interlocuteur quant aux événements présents. D'un côté, il y avait de quoi, et la brune était fort satisfaite que les positions se soient retournées, et que cette fois-ci, il était en telle position. Mais par ailleurs, il était vrai que la coïncidence était grosse. Croiser quelqu'un que l'on connaissait, même de loin, au milieu d'un désert, à plusieurs milliers de kilomètres de son domicile !

« Laissez-moi deviner, c'est ce drôle d'oiseau, là ? Je ne me souviens pas du nom, mes cours de soin aux créatures magiiques commencent à dater... » justifiait-elle. Bravo, Keira ! Quelle brillance. Elle n'avait jamais été très très attentive avec miss Blanchet, même si celle-ci n'avait rien à se reprocher. C'était juste la matière. Cela et la botanique, trop manuel pour la demoiselle. L'on touchait à la terre et les crottes, et ce n'était assez subtil. Il avait fallu qu'elle jette son dévolu sur les potions, qui demandaient des mains plus fines, qui restaient propre la plupart du temps si l'on savait s'y prendre. « Moi, je suis venue par ici pour trouver quelques poils de lions. Les ingrédients de potion se font chers, alors j'essaie de les chercher moi-même lorsque je le peux, » avoua-t-elle, en réponse à la question. « Cela me fait visiter de nouveaux lieux, et fera de chouettes histoires à raconter à mes enfants. » Ses enfants. Cela résonna dans sa tête quelques secondes - ses hypothétiques futurs enfants, que ses parents attendaient tant. Hélas, si elle n'avait encore trouvé l'élu de son cœur, ils ne risquaient pas d'arriver. Et puis elle était un peu jeune pour cela - ce n'était pas le moment. « Une paire de main supplémentaire vous serait-elle utile pour chasser ce drôle d'oiseau ? », questionna-t-elle. « J'aurai une histoire de plus à raconter. Et je suis certaine que je peux récupérer de nouveaux ingrédients. C'est gagnant-gagnant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Excursion Lointaine

Message par : Artemis Lhow, Lun 5 Mar - 12:53



La demoiselle semble tout à son aise, et c'est aisément compréhensible. La dernière fois que nous nous étions croisés elle avait essayé de m'attaquer et avait passé la nuit dans une cellule du ministère. Bon tout c'était plutôt bien terminé et elle était reparti libre comme l'air, mais tout de même ... j'imagine que ça reste une expérience pas forcement agréable à vivre alors se retrouver aujourd'hui en position de « force », à sa place je ne gâterait pas mon plaisir non plus.


Visiblement nous sommes venu dans le coin pour la même raison l'un et l'autre. Pas pour la même créature certes, mais pour économiser quelques Gallions sur le prix de confection d'une potion. Elle avance le début d'un nom ... ah bah finalement non, juste l'idée d'un drôle d'oiseau qu'elle aurait pu étudier il y a un moment en cours. Bon il tiens plus du gros papillon que du drôle d'oiseau, mais pourquoi pas après tout. Chacun interprète les choses comme il le souhaite non ? Et là voilà qui me parle de ses enfants. J'esquisse un sourire, j'ignorais qu'elle était déjà maman. Je hausse ensuite un sourcil inquisiteur devant sa proposition.


« Eh bien c'est inattendu, mais après tout pourquoi pas, je n'ai rien contre un peu de compagnie en ces terres isolées. Mais je vous préviens, je ne porte absolument pas garant de votre intégrités, vous venez à vos risques et périls. » Bon en réalité je ne la laisserai pas en galère si ça venais à être le cas, mais je tiens à ce qu'elle sache où elle met les pieds. « Je suis à le recherche d'un Démonzémerveille ou, plus précisément, du venin de cette créature. C'est un ingrédient rare et précieux, d'où ma présence ici ... »


Je lui tends sa gourde afin qu'elle la récupère et reprends doucement mon chemin à travers les dunes et les plaines de sables. « Si mes informations sont exactes il existe un petit village en bord de fleuve, proche d'une colline rocailleuse, à quelques kilomètres d'ici. Nous commencerons par là. » Je me retourne afin de lancer un regard interrogateur et un sourire à la demoiselle. « Et cette chasse au lion ? Comment ça c'est terminé ? »

Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Excursion Lointaine

Message par : Keira Sanders, Sam 10 Mar - 19:36


La rencontre était plus agréable que la précédente, aucun des deux adultes présents sur la scène ne pouvait le nier. L'ambiance était détendue, souriante et amicale. Tout le contraire d'il y a trois ans. Comment pouvait-on passer d'un extrême à l'autre, comme cela, même après que l'eau ait coulée sous les ponts ? Certes, la sorcière n'avait pas intérêt à recommencer à diriger vers l'auror un flot de sortilèges si elle ne voulait pas retourner dans la petite cellule exiguë du ministère. Un démonzémerveille ! C'était donc cela, oui. Keira se souvenait avoir déjà entendu ce nom, vaguement. La créature était plutôt connue. Il fallait dire qu'elle avait l'air majestueuse. Sans jamais l'avoir vue en vrai, l'on pouvait le dire : il n'y avait qu'à regarder les dessins et user de son imagination. La brune éprouvait tout de même quelques craintes : jamais elle ne s'était frottée à une si grosse créature, si dangereuse. C'était pour elle comme aller tout droit dans la gueule d'un dragon. Ce serait une première. Logiquement, Artemis était compétent, n'est-ce pas ? S'il pouvait capturer des personnes, pourquoi pas des créatures ?

« Que souhaitez-vous faire de ce venin, au juste ? Vous ne voulez pas empoisonner quelqu'un, n'est-ce pas ? », sous-entendait-elle d'un air espiègle. De mémoire, ce venin servait justement à... effacer la mémoire. Peut-être avait-il lui-même de mauvais souvenirs à envoyer aux oubliettes. Elle le regarda, perplexe, pendant un instant, comme si elle cherchait à entrevoir de la tristesse dans ses yeux, mais rien ne lui était lisible - pas avec les simples capacités humaines dont elle était pourvue. Mais après tout, les tourments ne se lisaient pas toujours sur un visage. Souvent, les plus souffrants étaient les plus aptes à cacher leur misère, simple question d'habitude. Il y avait des fois où l'habitude devenait même telle que l'on ne faisait même plus exprès de se cacher, cela devenait un parfait automatisme. Un déguisement de tous les jours. Peut-être était-il dans ce cas. Seul lui-même le savait.

Foulant tranquillement les dunes de sable des pieds, Keira suivait le mouvement, espérant qu'il sache où aller. Il parlait d'un village à quelques kilomètres. Soit. Ils s'y rendraient. Cela paraissait étrange que la créature puisse vivre près de la civilisation, aussi faible puisse-t-elle être, mais il était sûrement mieux informé que la Sanders. « Le lion ? Bien, j'ai eu ce que je désirai. Presque sans griffures, » mentit-elle, continuant d'avancer. A deux, la marche devrait être plus sympathique.

HRP : Je me mouille pas trop sur le coup du lion vu que le RP est toujours en cours ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Excursion Lointaine

Message par : Artemis Lhow, Lun 12 Mar - 16:21



« Que souhaitez-vous faire de ce venin, au juste ? Vous ne voulez pas empoisonner quelqu'un, n'est-ce pas ? » Je tourne la tête en sa direction sans arrêter ma route et lui adresse un joli sourire taquin. « Allez savoir, je ne savais justement pas sur qui tester cette potion alors votre arrivée dans la course tombe à point nommée ! »


Elle pensait que je la poursuivait alors je ferais peut-être mieux de désamorcer la farce non ? Il serait dommage qu'elle décide de me stupéfixer ou de me fausser compagnie. Pas que sa présence soit indispensable, mais parcourir le désert tout seul peut-être particulièrement ennuyeux alors un peu de compagnie, je n'ai rien contre. « Plus sérieusement, c'est pour une situation personnelle ... une solution comme une autre pour effacer un pan d'histoire qui n'aurait pas du avoir lieu. »


Ce que je ne dit pas, c'est qu'il ne s'agit pas de mon histoire, mais de la sienne. Elle a beaucoup souffert lors de son périple à travers l'Europe et le « compagnon » idéal dont elle s'était entichée s'est avéré être le dernier des salopards. J'aimerai l'aide autrement, mais je ne vois pas d'autre solution pour lui faire oublier cet épisode de sa vie sans en effacer toute trace. Je ne m'aventurerai pas à extraire, modifier ou supprimer manuellement des souvenirs de son esprit, c'est beaucoup trop risqué.


Je lui adresse un sourire lorsqu'elle me dit avoir réussi à récupérer quelques touffes du lion « presque » sans égratignures. « Pas de blessures au moins ? Faudrait pas laisser s'infecter une griffure de ce gros chat là ... » Et clairement là on se rend, il y a peu de chance de croiser un sorcier médecin ou un médecin tout court. Il est plutôt facile de débusquer la présence de ce gros papillon des sables, généralement les villages alentours abritent un nombre hallucinant de personnes ayant des troubles de la mémoire.


« J'espère que nous y serons avant la tombée de la nuit, il parait que les nuits sont aussi froides que les journées sont chaudes ! » Et s'il parait que la chaleur corporelle et le meilleur des chauffage, j'en connais une qui n'apprécierait pas l'idée. Et je ne serais pas franchement à l'aise non plus de partager ma nuit seul avec elle. Gênant comme perspective, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Excursion Lointaine

Message par : Keira Sanders, Sam 17 Mar - 17:58


Dans l'épopée de nos deux jeunes protagonistes, il n'y avait rien eu de spécialement intéressant - rien qui ne vaille un détour grand d'un ou deux paragraphes. Depuis les dunes sablées jusqu'à l'étrange grotte, il n'y avait eu que marche et paroles. Futilités. Confirmation que l'homme avait à oublier dans son passé, mais cela, elle ne l'avait relevé ; chacun avait ses soucis. Elle aussi en avait eu. Si aujourd'hui elle s'en était sortie, c'état un don de Merlin. Mais cette épreuve lui avait appris deux choses : à ne pas - abusivement - juger autrui pour ce qu'il pourrait être en train de vivre au moment où il a l'air dérisoire, et qu'on n'avait pas de meilleur associé que soi-même. C'était pourquoi elle ne voudrait pas oublier. Elle ne voudrait pas oublier les angoisses, les cauchemars, les insomnies et les noyades.

La grotte était si large que les pas des sorciers résonnaient. C'était typiquement le genre d'endroit effrayant que l'on trouvait dans les films, avec ce fameux clapotis de gouttes d'eau tombantes ; excepté qu'ici, dans le désert africain, aride, c'était plutôt le silence total. Le silence avait aussi quelque chose d'effrayant, de stressant. Il avait tendance à coller à la peau et chatouiller les échines au moment où l'on se croyait calme. Malgré la chaleur, Keira pouvait sentir les poils de ses bras se dresser. D'un geste automatique, elle les frottait, comme si cela allait aider. « Vous croyez vraiment qu'il est ici ? » « Vous croyez vraiment qu'il est ici ? » « Vous croyez vraiment qu'il est ici ? » Une grotte semblait être un endroit étrange, un lieu de vie inapproprié pour une telle bestiole - mais ensuite, il lui apparut que ce n'était pas si illogique. Elle se cachait. Et il lui fallait bien un endroit où fermer de l’œil.

Sa main pâle tenait fermement sa baguette argentée, de la même façon que l'on brandissait un couteau. Quelque chose dans cette expédition n'était pas rassurant. Du tout. « S'il nous mord, il n'effacera pas nos souvenirs, j'espère ? », questionnait-elle avec inquiétude, entendant une fois encore l’écho de sa voix. Il était stupide d'avoir cru être plus brave qu'elle ne l'était. Désormais, elle voulait fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Excursion Lointaine

Message par : Artemis Lhow, Lun 19 Mar - 10:35



La journée avance et s'étiole doucement sous le soleil d'Afrique qui commence doucement à avoir raison de moi. Je ne montre rien, je fais comme si de rien était et papote tranquillement avec ma partenaire du jour. C'était vraiment une idée de génie que de venir se perdre en Afrique pour économiser quelques Galions quand on ne supporte pas la chaleur comme moi. Ça m'apprendra à être pingre tiens. Ce que j'aurais économiser en ingrédient je vais devoir le dépenser en potions revigorantes, génial non ? C'pas comme si je n'avais pas laisser assez de pièces chez Barjow et Beurk dernièrement. Beurk ... encore un nom à coucher dehors.


Nous arrivons au village en toute fin d'après-midi, alors que le soleil commence à chatouiller l'horizon et les renseignements qui m'ont été donnés semblent être tout à fait vrai. Ce village semble totalement hors du temps. Ses habitants errent dans les rues sans sembler vraiment savoir qui quoi ou qu'est-ce. Ça bredouille à droite, à gauche et il est bien difficile d'avoir l'information que nous recherchons. Je n'imaginait pas l'aura du démonzemerveille si puissante ... si ça se trouve on est tombé sur une colonie ? On serait dans de beaux draps tiens, non parce qu'une seule de ses bestiole, bon, je peux la gérer. Mais s'il nous en tombe cinq sur le coin du nez c'est moins sûr là de suite.


La grotte que nous cherchions se trouve à deux pas du village et c'est la baguette à la main que nous entrons sur le territoire de la créature. « Vous croyez vraiment qu'il est ici ? » « Vous croyez vraiment qu'il est ici ? » « Vous croyez vraiment qu'il est ici ? » J'ai l'air d'en savoir plus que ça ? S'il n'est pas ici je ne sais pas où la bestiole pourrait bien se cacher, alors j'espère qu'elle est ici oui. « Croisons les doigts ... » Le bruit de nos chaussures frappants sur le sol résonnent dans la grotte ou l'air se rafraîchit nettement. La nuit tombe à l'extérieur et il ne va aider à faire vraiment froid. « S'il nous mord, il n'effacera pas nos souvenirs, j'espère ? »


Je m'arrête brutalement sur place et dévisage la demoiselle du regard. C'est une plaisanterie hein dit ? Non parce que clairement ce n'est pas envisageable, il ne faut pas que la bébête parvienne à mordre l'un de nous deux. les conséquences seraient tout simplement dramatiques ! C'est pour cette raison que j'ai accepté si facilement qu'elle m’accompagne, au cas où ... mais il ne faut pas qu'elle commence à penser ainsi, elle va nous porter la poisse ! « Nous mordre ? Ah non, mais très clairement c'est hors de question. Ne la laisse surtout pas approcher la gueule, j'ignore à quel point son venin pur est puissant et je ne tiens pas spécialement à le savoir. » Ah ... je vois.


Je peux presque voir sa main trembler. Évidement, il est facile de montrer du courage en l'absence de danger imminent, mais lorsque le danger guette, on peut vite se révéler moins courageux qu'on ne le pensais. Boarf ... j'peux pas vraiment lui en vouloir. « Reste derrière moi, assure mes arrières, d'accord ? »

Revenir en haut Aller en bas
Créature Magique
Créature Magique
PNJ
Créature Magique

Re: Excursion Lointaine

Message par : Créature Magique, Mer 4 Avr - 10:39


Ils ne venaient que trop rarement nous embêter. Il fallait croire que jusqu'aux villages alentours, nous avions mauvaise réputation. Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi. Nous avions si peu de visites que le plus souvent, nous nous réjouissions de voir une conscience humaine s'approcher de nous.
Parfois, des aventuriers s'approchaient un peu trop de la grotte. Ils avaient pour avantage — un avantage qui nous était totalement dévolu — d'être totalement téméraires et ignorants, ce qui faisait que nous pouvions aisément nous approcher de leurs oreilles et nous adonner à notre occupation favorite : nous nourrir de leurs souvenirs.
Ne croyez pas que nous avons la vie facile. Pas du tout ! Je ne vous ai pas encore raconté ce qu'ils nous font. Je l'ai vu à plusieurs reprises. Il faut que je vous le dise : je suis le plus vieux de la colonie. Et celui qui a vu le plus d'horreurs dans cette grotte. Que ce soit par mes semblables qui se nourrissaient d'eux jusqu'à plus soif, ou par eux qui maltraitaient mes semblables. C'est ainsi que ma fille est partie. Vers d'autres contrées. Ils ne savent pas qu'hors de cette grotte, nous étions tous profondément malheureux.

On nous appelle Démonzémerveille, dans le secteur. Je les ai entendu le dire, un jour. Ils le criaient, animaient des torches dans la grotte et discutaient de quelque chose à propos de notre sort. Mais je pense qu'ils ont réalisé que nous pouvions toujours leur être utiles, rien que par le commerce de notre venin. C'est pour cela qu'ils nous ont laissé en vie. Nous sommes dangereux mais au coeur d'un com:merce intéressant.
Personnellement, j'ai toujours coulé des jours heureux dans ma grotte. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'évite de m'approvisionner en souvenirs auprès des premiers explorateurs venus — une récolte est une récolte —, mais je sais bien que nous sommes plusieurs ici, et, si je suis la plus puissante des créatures de mon espèce, je n'en reste pas moins partageuse. Mes compagnons de fortune sont peut-être un peu plus sauvages, cela dit.
Mais chut, je continuerai après. Ce soir, c'est à moi de veiller sur notre territoire. Des pas brisent le silence pesant de notre berceau ténébreux. Je les entends, ils s'approchent. Je pense qu'ils nous cherchent. Ils ne sont pas loin de nous trouver.

Agile, je brise mon cocon pour voleter un peu plus loin. La surprise est toujours plus grande quand on les fait attendre.


Dernière édition par Créature Magique le Ven 29 Juin - 9:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Excursion Lointaine

Message par : Keira Sanders, Mer 2 Mai - 17:52


La question qu'elle eut posé provoqua un regard si incrédule qu'elle sut directement que c'était une bêtise qui était sortie de sa bouche. Elle décida de se taire et hocha la tête - assurer les arrières, c'est tout ce qu'elle devait faire. Après tout, elle accompagnait un auror, ce n'était pas n'importe quel sorcier sorti du fin fond de sa campagne. Il devait être compétent. Peut-être habitué à ce genre de situations. Alors qu'ils avançaient prudemment en direction du bruit entendu, Keira le dévisageait - sa nuque plus particulièrement, ce dernier lui faisant dos. Puis, elle brisa le silence. « Vous devez avoir beaucoup voyagé grâce à votre métier, pas vrai ? Vous avez du en vivre, des aventures. J'imagine que c'est un peu une routine pour vous. »

Tandis qu'elle, elle ne pouvait en dire autant.

Sa vie avait été relativement plate. Ses plus grandes aventures furent sa fameuse excursion au supermarché du coin à ses cinq ans, jour où elle découvrit sa métamorphomagie, et ses quelques participations aux concours. Autrement, rien qui ne valait ne serait-ce que la peine d'être cité. Elle avait passé les vingt dernières années de sa vie à se croire un étage au dessus de ses pairs, et maintenant, pensait s'être trompée. Elle se rendait compte qu'elle était parfaitement moyenne - elle, qui avait marginalisé bon nombre de camarades sous ce prétexte d'être trop moyen, trop médiocre. Devait-elle se détester, désormais ? Était-elle, en réalité, un sale détritus ? L'on lui avait dit de ne pas se morfondre sur le passé et de commencer à illustrer les pages de son futur, mais c'était bien plus facile à dire qu'à exécuter. Le passé définissait le futur.

Sortant de ses pensées, elle ajoutait n'avoir rien vécu. « Je suppose que l'Histoire s'écrit maintenant, » vague sourire chassant le triste des yeux, la jalousie accumulée d'une âme torturée par sa propre arrogance. Ce n'était pas facile tous les jours, d'être née avec un sale caractère. « Maintenant je vais cesser de bavarder, autrement l'on va se faire sauter dessus. Je pense que la créature n'est plus très loin. »
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Excursion Lointaine

Message par : Artemis Lhow, Dim 6 Mai - 11:20



Elle se place en arrière sans rechigner et nous avançons, l'un derrière l'autre, en nous enfonçant petit à petit dans la grotte. Un souffle, Lumos, éclaire nos pas et les parois rocailleuses de l'endroit. En dehors du frappement léger de nos pas sur le sol, tout est silencieux. J'observe, je scanne chaque recoin de chaque salle, de chaque couloir que nous traversons. Plus nous nous enfonçons, plus je me dit que cet endroit ressemble à un terrier de lapin, ou à une fourmilière, mais à taille humaine. L'idée d'une colonie se fait plus présente en mon esprit et je déglutit difficilement lorsque le silence est rompu par une question inattendue.


Beaucoup voyagé, oui ça ne fait aucun doute ... beaucoup d'aventure, même réponse même si j'aurai préféré ne pas en vivre certaines. L'image du cadavre de cette jeune moldue me revient sur les rétines et je préfère passer à la question suivante avant de sombrer à nouveau. Pour ce qui est de la routine, pas vraiment. On ne s'habitue jamais à ce métier et à ce que l'on peut faire et vivre. D'autant plus lorsque, comme aujourd'hui, on ne sait pas sur quoi on va tomber. D'ailleurs ça pourrait ne pas tarder à nous tomber sur le coin de la tronche, mais elle semble le savoir elle aussi, puisqu'elle s'astreint au silence.


J’acquisse d'un léger signe de tête et le silence reprends sa place et nous enveloppe de sa torpeur pesante. J'ai hâte que nous sortions d'ici...

Revenir en haut Aller en bas
Créature Magique
Créature Magique
PNJ
Créature Magique

Re: Excursion Lointaine

Message par : Créature Magique, Jeu 28 Juin - 10:43


Ils sont là, on ne peut plus proches. Je peux sentir leurs souffles raccourcis par la marche qu'ils ont du faire, pour arriver jusqu'ici. Si j'ignore où nous sommes exactement localisés, je sais que ceux qui veulent nous voir bravent bien des plaines avant d'arriver jusqu'à notre antre.
Là, dans leur boîte crânienne, je peux entendre le tourbillon de leurs pensées. Tous pareils. Pas un n'y parvient : à taire le nuage qui sommeille en eux. Ils ne sont jamais vraiment seuls, toujours accompagnés : consciences et chemins de croix en simultané.

Vous devez vous demander comment pareille créature peut s'emparer de souvenirs ainsi, s'en nourrir même. Voyez-vous, je pense que vous êtes un peu trop focalisés sur l'idée que les souvenirs sont impalpables, évanescents. Pour nous, un souvenir s'apparente bien plus à un fluide, que nous trouvons par ailleurs vraiment délicieux. Bien sûr, il s'agit là de notre vision. Et nous sommes bien conscients qu'elle doit paraître bien obscure, pour ceux qui cultivent et élèvent ce qu'ils vont manger.

Chut, silence complet. Autour de moi, mes consœurs grouillent d'impatience. Les voix se sont éteintes, alors que devant nos deux visiteurs, la plus grande des grottes se dessine.
Je suis là.
Je pourrais leur susurrer ce doux avertissement à l'oreille, mais leur langage ne reconnaîtrait pas le mien. Je pourrais les avertir, leur dire de courir, vite, de ne pas faire confiance à mes petits, à ma famille, mes voisines. De ne pas faire ce qu'ils comptent tenter.
Mais je ne bouge pas. Mon cocon est bien trop confortable et j'ai passé trop de temps à observer pour ne pas profiter de chaque spectacle.
Je sens un bruissement d'ailes, déployées à mes côtés. Et l'un de mes compagnons, jeune, vigoureux, s'élance vers les intrus dans un cri sourd qui éveille soudainement le clan au complet.

Ils sont perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Excursion Lointaine

Message par : Keira Sanders, Mer 25 Juil - 16:23


autorisation des admins pour lancer les dés !

Keira n'écoutait plus Artemis. La frayeur avait prit possession de tout son esprit. Son instinct lui disait que le danger ne se situait plus très loin. En fait, elle n'aurait même pas été surprise d'être assaillie à ce moment précis. Artemis était toujours devant, bien heureusement pour elle. De toute manière, c'était logique, pensait-elle pour se rassurer. Il était mieux entraîné pour les combats et situations de ce style là, alors il passait en premier. Cela ne faisait pas d'elle une lâche, qui avait bien voulu accompagner, mais qui au dernier moment, demandait à avoir un bouclier humain.

Néanmoins, n'importe qui aurait eu peur, n'importe qui aurait pu se faire dessus en entendant un cri strident résonner dans la grotte. La sorcière aux origines chinoise sembla se congeler sur place. Elle pâlit autant que sa peau translucide ne lui permit, s'immobilisa quelques secondes. Des bruits d'ailes se précipitaient. La créature était-elle même seule ? Impossible d'évaluer ceci sans la ou les voir. Tout ce qu'il était donné de savoir, à cet instant, c'était que le danger était imminent.

Face à un danger, l'on avait plusieurs types de personnes. Ceux qui courraient à toute vitesse en sens inverse ; ceux qui se figeaient comme des photos moldues, comme des statues bien sages, se laissant dévorer ; puis ceux qui réagissaient uniquement par instinct de survie, sans savoir ce qu'ils faisaient. Si vous vous demandez auquel de ces trois type notre sorcière appartenait, j'aurai le plaisir de vous apprendre que c'était le dernier. Baguette brandie, elle eut le réflexe de lancer l'un de ses sorts préférés sur une cible mouvante qui préparait ses crocs. #Bombarda !

1 - Réussite critique : c'était un peu risqué, mais le sort fut parfaitement dosé. La créature aurait bien du mal à repartir après ce coup. (-5 PV)
2 & 3 - Réussite : Keira avait mal visé - Le sort frappa le plafond de la grotte, provoquant une chute de pierres. Le hasard fit que quelques unes assommèrent la bête. (-2 PV)
4 & 5 - Echec : Le sortilège passa derrière l'oiseau, provoquant une détonation plus loin derrière. Inutile.
6 - Echec critique : Mais quelle idée de lancer un bombarda dans une grotte ? Je vous l'avais dit ; Keira réagit par instinct et ne réfléchit pas. Le sort ricoche et fait exploser un bloc de pierres à sa gauche. Un morceau, propulsé par l'explosion, lui écrase violemment le pied. Elle aura du mal à courir. (-5 PV Keira)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Excursion Lointaine

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3

 Excursion Lointaine

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.