AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Divination
Page 6 sur 6
Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Daemon Stebbins
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor

Re: Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Message par : Daemon Stebbins, Lun 5 Mar 2018 - 18:39


Le cour s'était terminé sur ses derniers paroles. Le professeur avait exposé le devoir à faire parce qu'il n'y avait pas de pratique. Franchement, c'était la première fois que j'étais motivé pour le faire dans cette matière. D'ailleurs, dès que je serais de retour à la tour de gryffondor, je le ferais ainsi, je serais tranquille. Il ne devait pas être si compliquer que cela. Au pire, je pourrais demander un coup de main à Jo.

Je rangeais donc mes affaires quand Elhiya sortit la première. Je m'adressais alors à ma cousine:

- Jo dépêche, j'aimerai rentrer au dortoir rapidement. Si on pouvait faire ce soir le travail demandé ca serait cool. Et ainsi pas de retard.

Elle me fit oui de la tête et rangea les siennes à son tour. Nous étions passés devant lui et je lui dit :

- A bientôt professeur.

Tandis que ma cousine lui disait également au revoir.

Nous avons repris le chemin de notre salle commune en bavardant de tout et de rien. Je ne prêtais pas grande attention aux gens que nous croisions sur notre route parce que j'avais déjà la tête dans ce que j'allais écrire sur mon parchemin. Alors que Jo me parlait quant à elle de toute autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Steven Bulstrode
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Message par : Steven Bulstrode, Ven 9 Mar 2018 - 18:33


Le cours était à présent terminé cela fut une épreuve assez simple à surmonter au final pour Steven, il aurait pensé que le cours aurait été plus dur que cela même s'il n'avait pas vraiment été si présent il eût tout de même répondu à une question et en était assez fier .
Il commença donc à ranger ces affaires petit à petit après avoir soigneusement noté le devoir qu'avait donné le professeur .
Il lâcha un petit au revoir à peine audible avant de se diriger vers la sortie pour retourner le plus rapidement possible dans sa salle commune pour remplir le devoir qui était demandé au plus vite . Il espérait ne pas le rater c'était tout de même son premier de voir à rendre .

Il quitta donc au final la salle de cours assez rapidement .
Revenir en haut Aller en bas
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le destin

Message par : Helen Rose, Lun 12 Mar 2018 - 22:26


Le professeur a arrêté de parler.

* Ah bon. D’accord. Deviner notre avenir.
Encore faudrait-il que les événements qui devraient m’arriver, m’arrivent vraiment. Car, la divination, la prédiction, c’est deviner ce qui va se passer. C’est prévoir. Voir à l’avance. Mais le simple fait de savoir ce qui va nous arriver, ne nous donne-t-il pas envie de changer le cours des choses ? D’éviter ces événements, d’y échapper pour aller vers autre chose ? À moins que ce ne soit inévitable. *


Le cours est fini.

* Le destin. Ça peut être fascinant comme troublant. On peut vite perdre la tête, en espérant savoir - ou en sachant tout court - ce que la vie va nous apporter. On pourrait tuer pour cela. Et ce qui est drôle, c’est que tout cela était déjà écrit à l’avance. On ne peut pas l’empêcher. Et lorsque l’on fait exprès de changer notre choix, pour contourner sa destinée, la destinée elle-même avait prévu ce revirement d’esprit. Le destin est vicieux. Notre avenir est écrit.
Mais où ? Et par qui ? Par les Dieux ? Par les Planètes ? Par nous-même, et en nous-même, tracé dans les lignes de notre main, dans le sang qui coule dans nos veines ? *


Les élèves rangent leurs affaires.

* Cela me rappelle une histoire que j’ai lu dans un livre. Dans les peuples primitifs, les aînés récitaient leur avenir à leurs enfants sous forme de chanson, telle une prophétie inéluctable. Les enfants, bercés par leur propre histoire, la créait inconsciemment durant toute leur vie, donnant raison aux anciens qui avaient écrit leur futur. *

Quelques élèves ont déjà quitté la salle lorsqu’Helen reprend ses esprits. Facilement rêveuse à la première occasion, elle laisse son esprit vagabonder sur le sujet du moment. Au moins, même si elle rêve, c’est pour la bonne cause. Si on lui demande, elle pourra dire sans honte qu’elle commençait déjà à réfléchir au devoir, sans toutefois rentrer dans les détails, chose qu’elle a peu l’habitude de révéler à un étranger.
Elle se demande bien comment elle va réussir à prévoir sa semaine. Le manuel de divination, ainsi que des ouvrages à la bibliothèque et peut-être même l’utilisation de magie, lui seront du plus grand secours. Elle a vaguement pensé demander de l’aide si vraiment cela lui serait nécessaire, pour éviter la page blanche, mais elle sait déjà qu’elle ne rendra pas une page blanche. Il lui est impossible de ne pas rendre un travail. Les fausses excuses qu’elle a déjà pu sortir quelques rares fois dans sa vie à son professeur lui écorchaient la bouche, lui asséchaient la gorge, lui explosaient le cœur. Comme si sa vie se jouait dans l’instant. Elle est une piètre menteuse, elle le sait. Elle savait, lorsqu’elle se devait de mentir pour ne pas énerver les gens, que ses propos sonnaient faux à la seconde où elle ouvrait la bouche. C’est tellement difficile de mentir ! La bouche dit des choses que l’esprit ne peut supporter. Ses paroles exprimaient quelque chose que son corps contredisait, et tout le monde le voyait, elle en était certaine. La vérité est tellement plus simple à dire. Claire, évidente. Des propos qui coulent de source, glissant avec fluidité entre les lèvres, comme quand on voit de l’eau. Nul besoin de s’obliger à sortir des mots involontaires. Nul besoin de se torturer l’esprit, d’encrer dans son cerveau des phrases préparées à l’avance. La vérité ne s’apprend pas par cœur, elle est déjà là, dans un recoin de notre tête, et se place aux bords des lèvres lorsque l’envie nous prend de la cacher.

Helen sort alors de la salle, sachant pertinemment qu’il lui faudra beaucoup travailler pour rendre un devoir digne de ce cours, impatiente de savoir ce que l’avenir lui réservera.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Message par : Anna Schomann, Jeu 15 Mar 2018 - 8:17


Il y avait quelque chose qui n'allait pas, une étape que j'avais loupé.
Il fallait que je reprenne, un pas après l'autre.
Pare que ça brûlait, j'aimais pas ça
et ça se prolongeait. J'avais dit, des mots. Des mots qu'il aurait pu comprendre si il n'avait pas voulu me décevoir. Des mots qu'il pouvait attraper lui, et personne d'autre.
Et maintenant ça me brûlait autour de la main, et je regardais ma main qui n'était pas censée être la mienne se perdre entre les doigts du Bleu et Bronze. Et j'essayais de retenir un rictus. L'envie de la retirer, d'un coup. Parce que c'était trop attirer l'attention. C'était tout stopper. Tout faire capoter.
Je ne pouvais pas parler, pas penser
Parce que tout se concentrait sur la main prise au piège.
Alors je finis pas la retirer d'un coup sec.
Parce que je ne pouvais plus.


Et ce fut l'âme-soleil qui me tira d'affaire. Avec de longs mots dont je ne compris rien. Des mots interminables. Des mots sur un devoir que je laisserai Anna faire. Il était déjà suffisant pour un mangemort de jouer dans la cour des enfants une heure.
Il ne fallait pas trop en demander.
Alors frottant ma main avec l'autre pour effacer la trace de poussière invisible
que m'avait laissé l'autre
Je ramassais les affaires
Et disparaissait sur un « Au revoir Peter »
et un regard un peu plus appuyé.
Je partais retrouver mon corps loin de cette mascarade qui avait assez duré.
Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Message par : Élius Askin, Jeu 15 Mar 2018 - 14:03


L.A. de Peter et Arty




Le ballet des plumes hémophiles fait crisser les parchemins. Et l'encre s'écoule, s'enroule autour des mots interstellaires dictés par Peter. Les élèves griffonnent et moi je gratte le professeur de mes prunelles acérées. Mes pensées traversent la soie de ta robe de sorcier et vont directement s'insérer sur ton corps d'adolescent. Alors j'te regarde parler, enfoncé contre le dossier de ma chaise, caressant mon menton du bout d'ma plume distraite. Laissant mes lèvres s'étirer quand le plumage chatouille leur silhouette découpée. Pourtant j'te jauge. Parce que tu m'as vouvoyé, appelé Askin aussi, et convoqué. Alors, j'pourrais juste me dire que c'est un jeu, revêtir mon costume d'enfant puni et gambader jusqu'à toi. Mais la fin du sortilège endormant ma cheville me met dans d'autres dispositions.


J'ai mal, et ça n'est pas ce qui me dérange. Plutôt la perspective d'une immobilité. Longue, affreuse, horrible immobilité. Insoutenable immobilité. Le cours se termine, déjà certains étudiants sortent de la classe, dont le colérique préfet que mon œil accusateur accompagne vers le couloir. Puis, une fois mes affaires enfournées dans la béante bouche de cuir accrochée par une lanière à mon épaule, j'me lève. Rââââh ! que j'feule en m'appuyant sur ma jambe tremblante. Traîner l'atèle en direction de ton bureau manque cruellement d'élégance, et je serre la mâchoire. Enfin, je m'appuie au tableau et pique mes pupilles dans les tiennes avant de souffler :


— Tu voulais m'voir ? Braqué sur ta réponse, j'suis à deux doigts d'retrouver une posture polissonne. Le sourire en coin n'est jamais très loin.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Olivia Cordell
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Message par : Olivia Cordell, Dim 18 Mar 2018 - 21:35


Olivia s’était attendue à ce que leur professeur en divination les congratulent un tant soit peu, après tout, ils étaient nombreux à avoir fournis d’excellentes réponses. Mais c’est tout juste si Peter McKinnon leur avait daigné un regard. D’un autre côté, il était légitimement en droit de quémander des connaissances censées être acquises, mais un minimum d’encouragement n’avait jamais fait de mal à personne. C’est absurde mais elle ne s’habiterait jamais à son caractère antipathique, probablement en raison de son visage trop juvénile pour son âge. Il enchaîna avec une autre question concernant l’ascendance des planètes sur le destin. Peter désigna Elius et Eliott afin de les contraindre à participer au cours. Si le second s’en tint à un commentaire un peu bateau, Elius, lui, déversa un flot de bêtise. McKinnon lui-même eut l’air de regretter sa précédente décision de les interroger. Le cours se prolongea, on désossa les affinités de chaque planètes et le fait d’y attacher autant d’importance mit la puce à l’oreille de la Serdaigle. Leur enseignant comptait très certainement les piéger, aussi se mit-elle à prendre des notes dans les marges d’un petit calepin relié.

Une Serpentard fort charmante dépeignit Vénus, suivi d’un Griffondor qui opta pour la description de Neptune. À son tour, Lorelaï Peony, bien que pétrie de bonne volonté, s’embourba tellement dans ses explications que le visage de Cordell se décomposa dans une grimace de profonde perplexité. Et finalement, ce fut Alice Delacour, une Griffondor, et Jade Wilder, la Poufsouffle qui clôturèrent le chapitre. Le faciès ferme, et la mine parfaitement neutre, McKinnon acquiesça avant de tourner le dos aux étudiants, désormais face à l’immense ardoise tigrée d’anciennes traces de craie. Il y griffonna une combinaison de planètes par rapport aux jours de la semaine avant de se réorienter vers ses écoliers, l’une de ses mains mouchetée de calcaire blanc.

Suite à un coup d’oeil spécialement hostile, sans qu’Olivia ne sache pourquoi, envers Arty le Poufsouffle, il énonça le désir de récupérer un rendu sur thème antérieurement abordé. La plume au bec, Olivia se laissa déjà envahir par la trame du devoir qu’elle se promit d’être exemplaire. Leur percepteur battit sèchement des mains pour annoncer la fin des cours, et la jeune demoiselle entreprit de ranger ses cahiers et fournitures dans sa gibecière. Délicatement, elle ceintura la poitrine de l’augurey endormi pour l’arrimer sous un bras, et revêtit son sac par dessus l’épaule droite.


- À bientôt, m’sieur McKinnon ! Merci pour le cours.

Lorsqu’elle quitta son siège et se dirigea d’une démarche énergique vers la porte, sa jupe froncée et foncée se souleva furtivement au gré d’un courant d’air. D’un abrupt mouvement de la main, elle réajusta le tissu volage et survola des yeux les témoins présents. Personne ne semblait y avoir fait attention, c’est pourquoi elle reprit contenance en empruntant un air dégagé. Elle salua quelques camarades coutumiers d’un sourire et partit rejoindre la garde-chasse de Poudlard dans le parc qui saurait certainement comment soigner son phénix irlandais.


[Départ d’Olivia Cordell]


Dernière édition par Olivia Cordell le Mar 20 Mar 2018 - 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Message par : Lorelaï Peony, Dim 18 Mar 2018 - 22:06


Le cours touchait à sa fin et Lorelaï n'était pas certaine d'avoir compris le devoir que leur avait donné Monsieur McKinnon. Elle regarda se lever et partir les élèves autour d'elle, tandis qu'elle écrivait les instructions pour la leçon. Une grimace sur le visage, elle salua Elhiya qui s'en allait déjà, lui rendant son jolie sourire. Elle avait hâte de la retrouver pour leur soirée du vendredi.

Finalement, la bleue se leva et se dirigea timidement vers le bureau du professeur avant de se résigner. Elle s'était déjà fait remarquer avec son autodafé, mieux valait se faire discrète.
- Bonne fin de journée Monsieur, dit-elle en prenant la porte.

Une fois dans le couloir, Lorelaï regarda autour d'elle à la recherche d'un élève qui pourrait lui expliquer le devoir en question. Elle tomba finalement sur une jeune Poufsouffle et se dirigea vers elle.

[Départ de Lolly, merci pour le cours ♥ J'ai le LA d'Helen pour dire que je la vois - voir lien vers le RP suivant - ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 6

 Cours de Divination n°2 - Horoscopes planétaires

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Divination-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.