AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 2 sur 4
Bureau de la prof de vol
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 17 Mai - 18:34


@ Spike (deso pour le retard)

Un peu surprise, je l’observais sortir son livre de cours. Ah bah il devait bien se faire suer en potions hein, s’il avait le temps de confectionner les siennes au calme. A croire que tous mes collègues étaient nazes. Mais non. Un confrère potionniste ne peut qu’être talentueux. Il me faut croire en cette bande d’abrutis. Euh d’inconnus.

Souffler, en attendant. En fait, c’était logique. S’il avait pas d’ingrédients chez lui, il expérimentait en cours. Du coup, il notait ça dans son livre de cours, pour être discret, j’vois le genre. Je hochais la tête, contente d’avoir compris avant qu’il m’explique, j’sais lire l’avenir t’as vu. Enfin, non. Le voir sortir un second carnet ; en déduire mon erreur. Ecouter, pour une fois, au lieu d’attirer l’attention sur moi. Être le moustique et non la lumière.

Il me raconta ses premiers échecs, et sa persévérance. Ses doigts s’arrêtèrent sur une page qui me plut tout de suite : la 387. Elle portait en elle mon ancien matricule, alors forcément, me voilà toute sentimentale. Il en faut peu pour changer d’humeur, j’crois.

Des mots attirèrent mon attention plus que les autres. Il s’agissait en particulier de « médecine » et « parapharmacie » ; je répétais le second un peu hébétée. C'est pas que je juge, hein, c'est juste que... que... — ces termes sonnaient carrément moldus. L’enseignement à Poudlard, ce n’est plus ce que c’était dans le temps ! Je reniflais une fois, sans m’en rendre compte.

— C’est intéressant. J’aurais une idée… mais faut voir ce que ça vaut hein. Et si, au lieu de mettre les lamelles de peau directement dans le chaudron, on les mâchait ? Après tout, il n’est pas rare que la salive aide à révéler la puissance magique des ingrédients…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Theya Alomora, Ven 25 Mai - 19:58


Theya passa devant le bureau de professeur Bennet, timide, elle s’arrêta la main en suspend pour taper à la porte. La jeune fille avait entendu par le bouche-à-oreille que la professeur de vol donnait des cours particuliers. Elle avait hésité jusqu'à présent car à vrai dire, elle avait un peu honte de ne pas savoir voler. Mais elle se dit que d'autres devaient être dans la même situation si elle en avait entendu parler...

Elle rêvait depuis enfant de pouvoir voler sur un balais, sentir le vent ébouriffer ses cheveux bouclés, avoir l'impression d'être libre. Être dans les airs et avoir le monde pour soit, pouvoir voir la nature vue de là-haut et simplement profiter du silence qui régnait dans le ciel.
Elle finit par prendre une grande inspiration et tapa 3 fois à la porte, un moment après elle entra :

- Bonjour Professeur Bennet, je suis Theya Alomora, je souhaiterai participer à vos cours particuliers de vol si c'est encore possible...
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Ven 25 Mai - 21:28


Cela me rend folle, tout simplement folle, de voir l’avancée d’Underlinden en potions. Enfin, cela me fascine, aussi. C’est absolument magnifique, la façon dont son cerveau fonctionne. Mais chaque fois qu’il se fait plus brillant, il rend caduques toutes mes prétentions vis à vis d’un certain groupe d’amis. En se faisait roi des chaudrons, il relègue mon expertise aux cuisines. C’est pas loin du compte, vu l’utilité de mes dernières trouvailles… A croire que tout ce que je sais faire, c’est déguiser des vivants et travestir des vérités.

Et franchement, c’est là que ça me percute. Que j’peux faire plus. Que je dois faire plus. Avec lui, et non en rivalité. Je repense à notre duel, à notre discussion… A son hibou et aux possibilités que celui-ci esquisse. Et si ? Et si on pensait plus loin que le bout de notre nez, qu’on faisait fi de notre égo, de notre arrogance, pour se retrouver autour d’un projet vraiment cent pour cent fondamental, essentiel, existentiel ? Un truc miracle, qui guérisse les maladies incurables, solutionne les problèmes identitaires des cracmols, je sais pas moi.

Quelqu’un toque. Je n’entends pas.

Reniflant, je griffonne sur mon carnet. On pourrait, par exemple, prendre quelques pierres. La lithothérapie a l’air de vraiment inspirer mes créations ces temps-ci, et dans le bon sens. J’pense à de l’améthyste, mais c’est cher et ça court pas les rues. On pourrait pas avoir un truc plus courant, plus facile ? Quoique, les ingrédients compliqués, c’est cool aussi. Cela permet de s’assurer que les sorciers passent à l’Antre des Potions, où tous les ingrédients les plus centraux sont déjà présents. C’est bon pour le business, et c’est important, le business.

Ce n’est que lorsque l’élève se présenta que je relevais la tête. Oh, tiens, une Poufsouffle.
— Bonjour Theya ! Oh, des cours particuliers, j’en organise toute l’année, pas de souci pour ça tant que c’est en semaine. Il suffit que tu m’indiques tes disponibilités. Ah, et que tu te mettes au tutoiement. J’trouve ça moins archaïque. Sourire aux lèvres, je guette sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Theya Alomora, Ven 25 Mai - 22:01


Les yeux de Theya après être rentrée dans le bureau reflétait sa surprise, en effet, la professeure mit Theya tout de suite plus à l'aise en lui demandant de la tutoyer ! Impressionnant pour une professeure. "Ça pour une prof cool c'est une prof cool !" Pensa tout de suite la jeune fille.
Elle rentra dans le bureau avec plus d'aisance, elle remarquait qu'il y avait quelques affaires de Quidditch et se mit à rêver de faire partie de l'équipe de sa maison.. Oula Theya, tu rêves un peu trop, commençons par le commencement.
La jeune Pouffsouffle fit un immense sourire à Madame, Mademoiselle Bennet ? Elle ne sait pas trop pour le moment à vrai dire. Les yeux de Theya brillaient d'excitation suite à la réponse de sa nouvelle professeure !
Elle réfléchit pour les horaires qui pourrait lui correspondre et pensait "tous les jours, je veux progresser et apprendre vite". Minute papillon, il faut que tu te calmes. Chaque chose en son temps, mais il est vrai que Theya avait tendance à être impatiente, et son perfectionnisme la poussait à faire tout vite et parfaitement. Du coup elle opta pour une réponse plus appropriée en répondant à la professeure :

- "A vrai dire je suis disponible tous les jours après l'école professeur. Donc c'est selon le temps que vous avez à m'accorder et votre emploi du temps, je suis très enthousiaste à l'idée d'apprendre votre enseignement !"
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Ven 25 Mai - 22:26


J'eus le droit à un regard de merlan frit dans une poêle de surprise dont vous me direz des nouvelles ma p'tite dame. Genre c'était à croire qu'elle avait jamais vu un adulte la tutoyer. Comment ils communiquaient, dans sa famille ? Je frémis à l'idée d'un cadre hyper verrouillé. Merlin, j'aurais tellement étouffé là-bas, j'aurais sans doute fini par tuer quelqu'un. Kiddin, bien sûr.

Après un petit temps de réflexion, elle reprit. Pour être honnête : sa réponse plaça un sourire amusé sur mes lèvres. Elle était aussi enthousiaste qu’attachée au vouvoiement. Enfin, une chose en son temps. D’abord, il fallait fixer le petit rendez-vous. Je réajustais mon cache-oeil de pirate et jetais un coup d'oeil à mon emploi du temps.

— Alors, cette semaine, j’ai quelqu’un le lundi soir, mais j’peux facilement m’adapter le mardi après les cours. On peut partir sur ça et voir à quel rythme tu aimerais venir ?


Je lâchais ma plume et quittais ma chaise pour m’avancer dans sa direction. Sans forcément venir me coller à elle non plus hein, il s’agissait pas de virer prédatrice sexuelle intimidante, juste d’insister un peu sur un point qui me tenait à coeur.
— Me tutoyer te met mal à l’aise ? Pourquoi ? Je fixe sur elle un regard mi-compréhensif, mi-curieux.

Un regard qui dis : dis-moi d'où tu viens. Qui tu es. Ce que tu vaux. Dis moi tout ce qu'on t'a rentré dans la tête pour te convaincre qu'il était inapproprié de tutoyer un enseignant. Dis moi qui t'a fait douter de toi au point de t'apprendre à t'entourer de barrières de fer, de nous mettre sur un piédestal, et de t'enterrer dans la manoeuvre. Parle-moi, et libère toi de tes attaches.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Theya Alomora, Ven 25 Mai - 23:51


Theya remarqua un petit sourire malicieux sur les lèvres de la professeure qui semblait amusée par le comportement de la jeune écolière. Theya ne savait pas trop comment le prendre mais après tout ? Elle était contente de pouvoir amuser la professeure au moins. Peut-être qu'elles allaient bien s'entendre ! La professeure lui répondit calmement :

— "Alors, cette semaine, j’ai quelqu’un le lundi soir, mais j’peux facilement m’adapter le mardi après les cours. On peut partir sur ça et voir à quel rythme tu aimerais venir ?"

"C'était déjà très gentil de sa part de la prendre le mardi tu vas pas en demander plus non !" pensa Theya. A vrai dire elle était plus que satisfaite ! Elle n'avait qu'une seule hâte c'était de voler pour la première fois !
Quelle sensation ça lui ferait ? Est-ce que ça atteindra ses espérances ? Sera-t-elle douée ? Y arrivera-t-elle du premier coup ? La deuxième petite voix dans sa tête ne se fit pas prier pour intervenir : Tout doux demoiselle, je t'ai dis quoi, chaque chose en son temps ! Ne soit pas pressée ! Il faut apprendre à marcher avant de courir non mais !

Je vous assure, vous allez avoir du mal à me croire mais non Theya n'a pas deux personnalités, disons simplement que quand quelque chose dont elle a toujours rêvé s'offre à elle, elle ne sait plus ou donner de la tête. Évidemment, elle accepta l'offre de la professeure pour mardi après les cours ;

- "Oh oui professeure ! Ça sera avec plaisir ! J'aimerais venir toutes les semaines, je ne sais pas voler... Après tout dépend de vos enfin tes disponibilités bien sûr !"

Theya perdait pied, dans sa famille on lui avait toujours appris à vouvoyer les adultes qu'elle ne connaissait pas. Du coup ça lui faisait vachement bizarre... Mais bon fallait bien commencer un jour non ? Sa bonne humeur n'allait pas durer puisque Madame, ou Mademoiselle Bennet allait lui demander :

— "Me tutoyer te met mal à l’aise ? Pourquoi ?" en regardant fixement la jeune écolière.

Heu finalement Theya n'était plus aussi à l'aise que ça. Son regard d'étonnement et le rougissement de ses pommettes la trahirent mais elle essaya tout de même de prendre un air décontracté bien que c'était clairement foutu. Elle finit par répondre :

- "Et bien, à vrai dire professeure, ma mère a toujours tenu à me faire respecter des règles de respects et de politesses. C'est pour ça que j'ai toujours vouvoyer les personnes adultes que je ne connaissais pas et surtout quand c'est dans un cadre scolaire. Je vous non Je t'avoue que vous heu enfin tu es la première, du coup il faudra que je m'y fasse mais ne t'inquiète pas ça ira je m'habituerais vite. "

En lui rendant un sourire gêné. Elle soupçonne que la professeure voulait en savoir plus sur elle mais, celle-ci a intimidé la jolie brune, du coup elle ne savait plus trop sur quel pied danser. De toute manière, toutes deux auraient tout le temps d'apprendre à se connaitre. Theya se mit à espérer ne pas avoir pris une mauvaise décision...
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Dim 27 Mai - 0:14


J’apprécie un peu trop l’enthousiasme avec lequel elle répond. J’veux dire, à son âge, j’aurais jamais parlé comme ça. Je me serais peut-être moquée de ce type d’entrain. Mais aujourd’hui, cette candeur me paraissait si rafraîchissante que je me surprenais à espérer que d’autres lui ressemblent un peu plus, en fait.

— Pour l’instant, tous mes mardis soirs sont libres, je te dirais si y a des exceptions.


Je notais sur mon calepin de mettre à jour tous mes mardis ; une nouvelle rencontre aérienne m’attendait. Et ça, c’était chouette. Parce que les premiers pas d’un sorcier rencontrant son balai, c’est toujours un délice. Les vendeurs d’Ollivandeur’s peuvent crâner tant qu’ils veulent : les nôtres sont plus longs. Oh Merlin, je me surprends moi-même, à marcher en plein dans leur jeu. Non. Grande fille, Lizzie. Grande fifille.

— Qu’est-ce que tu entends par ne pas savoir voler ? C'est de la fausse modestie, tu n’as jamais suivi de cours de vol...?


Les explications de la Poufsouffle ne me surprirent guère ; l’étau parental, encore et toujours. Je reniflais, signe de mécontentement chez moi. Mais pas envers la petite qui rougissait de sa réponse, non. Envers ses parents, envers ce système qui nous apprenait seulement à bien casser les gosses.

— Je vois. Personnellement, je ne trouve pas ça irrespectueux de tutoyer quelqu’un, quelque soit son âge. Mais j’suppose que ça dépend des milieux, et que certains adultes peuvent y être plus sensibles que d’autres. Si tu peines à t’y faire, commence peut-être par m’appeler Lizzie ?

Plus douce, j’espérais l’aider à se détendre un peu, histoire qu’on puisse revenir au sujet de sa venue : le Quidditch, et ce qu’elle espérait réellement trouver ici.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Theya Alomora, Dim 27 Mai - 2:29


Olala mais c'est génial ! Elle est dispo tous les mardis ! Ouais bon calme toi ma grande, elle a dit qu'elle te dirait si il y avait exception ! Voilà voilà, Theya commencait déjà à se planifier tout un truc... Le cerveau de la petite est décidémment un peu trop, rêveur ? Enfin il n'y a pas vraiment de mal à ça.
Theya était donc très enthousiaste à l'idée d'avoir cours de vols tous les mardis ! Un vrai bonheur, une bouffée d'air frais pour bien commencer la semaine, plus qu'à savoir ce que ça allait donner sur un balais !
La professeure lui demanda des justifications sur le fait "de ne pas savoir voler". Et en réalité c'était la vérité... Sa mère ne lui avait jamais appris et elle n'avait pas vraiment eu de "vrais cours de vol". Elle espérait que ça allait du coup lui permettre d'apprendre une nouvelle discipline.

- "Eh bien, à vrai dire je n'en ai jamais fais. Ma mère ne m'a jamais "montré" et je n'ai jamais eu de "vrais cours de vol" ou du moins ça s'est soldé par un échec total. Du coup non, je n'ai jamais été dans les airs. Je comptais donc sur heu toi pour m'apprendre à voler" dit la jeune fille en baissant son regard génée, mais après tout elle n'avait pas de quoi l'être non ? Elle ne devait certainement pas être la seule !

La professeure paraissait assez perturbée ou disons contrariée suite aux révélations de la jeune Poufsouffle sur l'enseignement qu'elle avait reçu de ses parents. Pour la mettre plus à l'aise, l'enseignante de vol lui proposa tout d'abord de l'appeler par son prénom, Lizzie. A partir de maintenant ça sera donc Lizzie, oui, c'est une bonne façon de commencer pour passer au tutoiement !
Theya releva doucement sa tête, avec un sourire cette fois radieux, et répondit à Lizzie :

- "Oh oui, ça va m'aider, merci beaucoup Lizzie !"

Theya était tout de suite plus rassurée, sa première impression n'était donc pas mauvaise, Lizzie était surement bel et bien une prof méga cool !
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Dim 27 Mai - 22:27


Je souris face à son excitation. Y a quelque chose chez elle, comme une bulle de bonheur dans la gorge, qu’on a envie de protéger. Tout faire pour l’empêcher d’exploser. Parce qu’elle est adorable, déjà, mais aussi, égoïstement, parce qu’on a besoin de ce genre de supplément d’âme, dans la vie. Que son innocence est délicieusement rafraîchissante.

— Je vois. Il est temps de remédier à tout ça, alors ! Je pense que vu ton gabarit, ce serait bien de commencer avec une Comète 4510.


Valsant dans mon bureau, je trouvais rapidement un balai convenant à la taille de la cinquième année, et au niveau qu’elle m’indiquait. Dire qu’il existait des balais pour bébés, et qu’à quinze ans, il existait encore des sorciers qui n’en avaient pas touchés. Heureusement que tata Lizzie est dans la place, hein.

— Tu dis n’avoir jamais été dans les airs… Tu sais le faire se soulever, pour qu’il rejoigne ta main ?


Je ne regrette pas d'avoir rejoint Poudlard. J'veux dire, être mère a sans doute beaucoup joué. Mais maintenant, la candeur des enfants et des adolescents a un effet si apaisant sur moi que j'en oublie presque les tracas personnels. J'crois que j'aimerais bien trouver un retourneur de temps, et revenir à cette époque là. Et en même temps, j'imagine avoir à retraverser d'autres parties de mon passé, et je me dis que clairement, j'y survivrais pas une deuxième fois. Alors c'est bien, d'être adulte. D'être ici. Je peux contempler leur joie, de loin. Et peut-être, sans m'en rendre compte, la ressentir un peu aussi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Theya Alomora, Dim 27 Mai - 23:47


Le regard de Lizzie avait changé, beaucoup plus doux et nostalgique cette fois. Elle proposa à Theya d'essayer un Comète4510. Clairement Theya n'y connaissait pas grand chose aux balais donc elle faisait confiance à sa professeure. La professeure regarda par ci par là et réussi finalement à trouver le fameux balais. Mais le travail allait bientôt commencer... Lizzie voulait savoir si Theya savait lever un balais. Il lui semblait que d'après ses souvenirs il fallait dire #Debout! mais elle n'était pas sûre alors elle préféra demander à Lizzie histoire de ne pas paraitre ridicule ;

- "Il me semble que pour le soulever et l'avoir dans ses mains il faut dire #Debout! avec conviction non ?" Theya incertaine continua de fouiller dans sa mémoire et oui, d'après elle, c'était quasi sûr que la formulation utilisée était celle-ci.

Elle regarda alors Lizzie, mi-excitée, mi-angoissée à l'idée d'avoir tord, ou raison, et de monter sur son balais. Elle espérait tellement pouvoir progresser rapidement Ouais enfin calme toi ma petite je t'ai déjà dit ! dit la petite voix dans sa tête. Mais c'était vrai. Theya venait de postuler pour intégrer l'équipe de Quidditch et elle espérait sincérement pouvoir faire la fierté de sa maison. Ses rêves pouvaient se concrétiser alors elle voulait plus que jamais savoir voler et faire de rapide progrès. Le regard de Theya brillait, elle transmettait toutes ses émotions dans son regard sans vraiment le savoir. On pouvait y lire de l'appréhension mais aussi de la joie, de l'excitation, vous savez cette excitation quand c'est la première fois que l'on fait quelque chose ? Cette insouciance ? C'était exactement le ressenti de Theya à ce moment là.
Attendant la réponse de sa professeure, Theya s'imaginait déjà voler au gré du vent en entendant les cris des Poufsouffles supporter l'équipe...
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Lun 28 Mai - 22:21


La jeune fille eut l’air d’hésiter, mais quand elle finit par accoucher d’une réaction. Elle semblait savoir, et paraissait prête à tenter, il manquait juste la conviction. Et le passage à l’acte. Mais bon, certaines personnes grandissent dans des milieux bien différents du mien.

Et d’une manière différente, on leur apprend cette même quête de validation. Oui, c’est bien, brave bête, en grattant le cou du croup. On était tous comme ça, sans vouloir se l’avouer. En prétendant toujours être plus indépendants les uns que les autres. Désabusée par mes propres faiblesses, je l’encourageais.

— C’est ça !
Je lui adressais un oeil rayonnant de bienveillance, et laissais un petit silence s’installer. J’espérais de tout coeur que sa motivation gonflerait sous mes mots, un peu comme un ballon quand on souffle correctement dedans, mais pas trop, pour pas que ça explose en plein vol non plus. L’équilibre, toujours le même problème.

— Alors, qu’est-ce que tu attends pour essayer ? J’crois en toi, tu peux le faire !

J'repensais à Emily. A la façon dont elle aussi m'avait encouragée sur cette voie. Après tout, si je continuais le Quidditch, si j'avais rejoint Poudlard, c'était aussi dans l'espoir de rétablir un lien avec elle, ce lien que le temps avait érodé au détriment du sang. J'espérais qu'un jour, je pourrais regagner sa confiance. Faire partie de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Theya Alomora, Lun 28 Mai - 23:31


Theya était de plus en plus en confiance. Franchement pourquoi tu te méfiais ma vieille ? Elle est gentille comme tout cette Lizzie !
Sa mémoire ne lui avait finalement pas joué de tour, il s'agit bien de la bonne formulation ! Satisfaite, elle se mit accroupie pour toucher le balais. Elle caressa le manche de bois afin de se familiariser avec la matière. Le balais semblait parfait pour sa taille, vu sur le sol du moins.
La jeune brune se redressa, tandis que Lizzie lui proposait d'essayer de faire lever son balais. Allé prend une grande inspiration, avec conviction on a dit ma grande ! Tu peux y arriver !
Theya accepta la proposition de sa professeure avec un hochement de tête et un grand sourire plein d'excitation. Elle se plaça alors a côté du balais, tendit le bras au dessus du balais et dit les yeux fermés pour ce concentrer :

- "#Debout!" Quelle idiote c'est pas comme ça que ça va marché, met y un peu plus de confiance ! Aie foi en toi ! Elle ouvra un œil et regarda le balais, celui-ci ne fit qu'un léger mouvement sur le sol.

Au bout de 3 essais le balais finit par se lever mais n'eut pas le temps d'arriver à sa main qu'il chuta. Theya ne lâchait pas aussi facilement, elle lança un regard à Lizzie, mais son regard était beaucoup moins timide. Elle senti que cette fois c'était la bonne, pleine de conviction et de confiance elle prononça cette fois :

- "#Debout!"
d'une voix forte et confiante. Cette fois le balais vola d'une traite pour rejoindre sa main et Theya le saisit immédiatement.
Elle l'enjamba toute excitée alors qu'elle n'était qu'au sol, dans un bureau, pas du tout l'endroit pour voler. Tellement excitée et fière, elle ne voyait plus le désordre du bureau mais imaginait simplement la Forêt Interdite au loin, le lac, et elle parcourant les airs sur son balais.

Elle regarda Lizzie de ses yeux noisettes qui reflétaient la candeur adolescente de la jeune fille et finit par dire, ou plutôt crier d'excitation :

- "Lizzie ! J'ai réussi ! Tu as vu j'ai réussi ! Ca m'a pris du temps mais !! Pardon ça doit te paraitre ridicule mais je suis tellement heureuse d'y être arrivé, grâce à toi ! Merci Lizzie !" Theya reprend toi tu es ridicule là. Mais elle s'en fichait ! Elle venait d'avoir fait une petite réussite et rien ne pouvait la rendre plus heureuse. Elle poursuivi en disant à Lizzie "J'ai tellement hâte de pouvoir voler, je sais que ça ne fait que quelques minutes mais je t'aime bien comme professeure ! Que fait-on maintenant ?"

Toute excitée la jeune adolescente voulait tout simplement aller dehors et voler pour la première fois ! Tout s'était effacé de son esprit, l'appréhension, la gêne du tutoiement, la peur de l'inconnu. Ouais enfin calme-toi, c'est le mardi on t'a dit !
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Sam 2 Juin - 16:20


La petite brune s’essaya de nombreuses fois au « Debout », avec plus ou moins d’intensité et d’exaspération. Je l’encourageais avec douceur, murmurant de temps à autre « Tu peux le faire » ou « Fais toi confiance ! » et elle finit par triompher de ses appréhensions. Et puis par se projeter dans le futur aussi, en enjambant rapidement l’objet. Ah, si elle voulait faire un parcours d’obstacle dans le bureau, on allait vite être à l’étroit !

Je souris en sa direction, me délectant de ses exclamations. Son excitation était contagieuse, et étant soudainement bon public, je me surpris à l’applaudir.
— Cela n’est pas ridicule. En rien. Ce soir, tu pourras te coucher en te disant que tu as appris quelque chose de nouveau, aujourd’hui. Que tu es plus forte que ce matin, mais moins forte que tu le seras demain. Tu ne cesseras jamais de grandir, Theya.

Elle enchaina rapidement, ne me laissant pas le temps de terminer, avec ses envies d’envol et tout le tralala. Plus posée, je répliquais :
— Tu sais, en principe, ce bureau c’est plutôt pour les prises de rendez-vous, tu vas avoir du mal à t’élever ici. Mais la semaine prochaine, dans le parc, tu voleras. J’en suis persuadée. On se retrouve mardi ?

Esquisser comme un air de fin, dans l’intonation. Petit air de sage sur les lèvres et tout ça. Quelque chose de très professoral, que je ne savais pas maîtriser. On grandit tous, à notre rythme, à notre façon.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Jace Becker, Dim 10 Juin - 15:42


Convoqué.
Autorisation de Lizzie pour poster + rentrer dans le bureau.
Il se déroule durant une chronologie différentes que les autres rp's déjà présent.

Longue journée enfin terminé du moins pour la plupart des étudiants... Et oui j'ai faits l'erreur de dire tout haut ce que certains pensent tout bas concernant le secret magique, et si je devais le refaire ce serait sans aucune hésitation comme me l'a dit l'Ombre. Le doute, l'hésitation et la culpabilité sont de trop grande faiblesse lorsqu'on veut s'efforcer de prôner nos idéaux.
Certes l'école refuse toute propagande dans l'enceinte je peux le comprendre et c'est sans doute pour ça que je suis convoqué dans le bureau de Bennet. Long soupir pendant que je regarde les petites courir dans tous les sens vers le parc ou encore la grande salle ou leur salle commune, essayant de m'échapper de cette fourmilière vers un coin plus tranquille je prends le miroir double sens que Love m'a donné il y a quelque temps pour lui faire passer un petit message.

-Salut Love... Non c'est juste un petit message rapide pour te dire que je ne serais probablement pas à la grande salle ce soir. Je suis convoqué dans le bureau de Bennet. Ce n'est rien de grave je t'assure juste que j'ai laissé parler ma pensée à voix haute concernant le secret magique... Bon allez je te laisse, bisous à plus tard.

Je range donc le miroir dans ma poche intérieure de ma cape et je me rends jusqu'au bureau de Lizzie, une fois arrivée je toque à la porte trois fois avant d'entrée une fois qu'elle m'y autorise. Petit regard rapide dans le bureau c'est en bordel dis donc...

-Re-bonjour Lizzie, vous m'avez convoqué tout à l'heure donc je suis là. Vais-je avoir une retenue ?

Autant rentrer dans le vif du sujet je déteste tourner autour du pot ça ne sert à rien, autant qu'elle fasse appliquer sa sentence immédiatement comme ça c'est régler. Mon visage reste fermé et calme, déterminé, une retenue n'étouffera pas ce en quoi je crois ni ce que je pense... Les bras croisés tout en restant debout j'observe le bureau de la professeure en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Lizzie Bennet, Dim 17 Juin - 21:22


@ Aoi

Il y a dans ses yeux, dans sa pâleur, dans sa façon de se tenir, une délicatesse à vous briser le coeur. Incapable de dire quoique ce soit, j’esquisse du bout des doigts un arc-en-ciel avec l’eau qui en jaillit. Enfin, dans l’idée, cela représente un arc-en-ciel, mais en pratique il lui manque quelques couleurs. Cela demande un peu d’imagination. Sinon, on peut voir un pont aussi. C’est cool les ponts ; on m’a toujours dit qu’il fallait faire des ponts plutôt que des murs entre les civilisations, mais bizarrement ça s’applique jamais quand on parle des moldus hein.

Je dois me ressaisir ; là n’est pas l’objet. L’eau n’est vouée qu’à réconforter la Serdaigle, et non à me conforter dans mes positions et idées fixes, ça, c’est tout à fait antipédagogique. Me reprenant, je suis par ailleurs aidée par les mots qui s’écoulent enfin de sa bouche, un progressif suintement, comme des ronds de fumée s’éloignant de la queue incandescente d’un cigare.

Sa question me déchire. J’ai si bien appris à mentir, avec le temps. Vous savez ce qu’on dit : les serments, c’est comme les coeurs, une fois qu’on a brisé le premier, les autres, c’est chill. Pourtant, avec elle, avec son besoin si irrépressible d’être rassurée, je ne sais trop que faire. Je n’ai pas envie de mentir. Elle mérite mieux que le mensonge gouvernemental, non ? Mon sourire se dissipe, et avec lui, l’eau qui animait jusque là la pièce de sa magie.

Rien ne sert de mentir, avec elle. Les enfants le sentent toujours, alors les adolescents ? Il n’y a qu’aux adultes que l’on peut mentir. Ils sont si persuadés d’être rusés, d’avoir tout vu, de connaître tous les profils, qu’ils se laissent aisément abuser.

— Parfois, je peine à me sentir en sécurité dans mon propre corps. Mais je pense qu’à Poudlard, on a beaucoup de personnes qui sont capables d’assurer notre sécurité. Elle n’est pas acquise, mais au moins, on n’est pas seuls pour la défendre. Je ne suis pas sûre qu’il y ait tant d’autres endroits où ce soit le cas. Je tends une main vers la sienne, lui laissant la liberté de la prendre ou non, selon comment elle se sent. Il s’est passé quelque chose, Aoi ? Je veux dire, quelque que j’ignore ?

@ Jace

Il me tardait de voir arriver le Serpentard. Son intervention, plus tôt dans la journée, avait attiré mon attention. Bien sûr, je ne pouvais pas y réagir directement, et puis il y avait un blessé, deux malades, plusieurs élèves avec une petite mine dont un que j’avais guidé jusque dans la salle sur demande pour parler… Mais j’avais enfin une minute à moi, et donc l’occasion de le recevoir, pour qu’on reprenne la discussion qu’il avait voulu entamer plus tôt.

Je l’attendis sans perdre de temps, c’est à dire en grignotant des sablés et grattant sur les parchemins de nouvelles idées de potions, et variations de mesure qui pourraient permettre à approcher du résultat désiré. Il faut dire que ces derniers temps, je tâtonnais beaucoup, sans être toujours satisfaite des effets produits. A la limite, avec mon bureau et l’antre, j’avais déjà accès à deux réserves d’ingrédients plus importantes que la plupart des potionnistes du pays, mais l’inconvénient quand on divise ses lieux de travail c’est que rapidement, on manque toujours de ce dont on a besoin car c’est à l’autre endroit. Rah.

Fulminant, je remis à plus tard le premier projet, et me laissais guider par le bruit de la plume écorchant le papier. Une fois que j’étais plus ou moins satisfaite de mon truc, je rassemblais les ingrédients qu’il me fallait. Alors que j’allais commencer la potion, on toqua trois fois à la porte. J’hésite à poursuivre, mais lève les yeux vers le nouvel entrant ; bon, c’est Jace, et il est à l’heure. Je remets ça à plus tard. Mes doigts lâchent les pierres avec une douceur presque caressante, et je pose sur le jeune homme un sourire félin.
— Je ne sais pas encore. C’est à toi de me le dire. Quels arguments as-tu pour défendre ta cause ?
lançais-je en restant volontairement ambigüe sur la question de l’idéologie d’une part, et de la retenue de l’autre.

Surprends-moi, l'ami.


Dernière édition par Lizzie Bennet le Jeu 28 Juin - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Bureau de la prof de vol

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4

 Bureau de la prof de vol

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.