AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Narcos Saisons 1 et 2 Coffret Blu-ray
18.03 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 1 sur 5
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Kyara Blanchet, le  Dim 25 Fév 2018 - 19:40

Vendredi matin


Une journée avant le week-end, la libération, l'excuse parfaite pour justifier le fait qu'on était en train de glander. Kyara ne savait pas encore ce qu'elle allait faire. Préparer ses prochaines vacances, ses prochains cours, ses prochaines beuveries... Cela faisait tant de possibilités envisageables avec certaines qui étaient plus alléchantes que d'autres. Enfin, pour le moment elle avait d'autres choses en tête, comme son prochain cours. Ce matin, c'était avec les Serdaigle qu'elle allait travailler ! Cet après-midi les Serpentard et c'est ainsi que se terminerait cette session spéciale. Pour le moment, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques avait eu de bons retours de la part des élèves. Il n'y avait pas eu d'incidents majeurs. Quelques bobos, mais rien de bien méchant. Elle espérait qu'il allait en être de même avec les deux dernières maisons.

S'étant levée de bonne heure comme la veille, elle alla préparer le premier exercice et laissa le tout sous la surveillance de son elfe de maison. Retournant ensuite sans ses appartements, elle se changea, prit sa première douche de la journée et alla prendre son petit déjeuner dans la grande salle. Kyara ne savait pas si les Gryffondor et Poufsouffle avaient parlé aux Serdaigle et Serpentard. Elle espérait qu'ils avaient joué le jeu et rien dit sur ce qu'ils allaient faire durant le cours. Au pire, c'était dommage s'ils se faisaient spoiler, le vivre serait quand même une bonne expérience. En théorie.

Prenant place à la table des professeurs, Kyara se servit du thé dans un bol. Attrapant un petit pain, elle s'occupa ensuite de l'ouvrir en deux afin d'étaler du beurre de cacahuète sur les deux côtés. Miom, miom, miom. Mettant sa préparation de côté, elle attrapa un autre bol, se versa du lait chaud et piqua un pain au chocolat dans le panier des viennoiseries. C'est que ça allait être bon tout ça !  En dix minutes tout avait disparu dans l'estomac de la Fourchelang. Magie, magie ! Posant son regard sur les pancakes, elle se fit violence afin de ne pas céder à la tentation. A ce stade, c'était plus de la gourmandise que de la faim ! Regardant l'heure, elle constata alors qu'elle avait juste le temps de repasser dans ses appartements pour se brosser les dents avant de rejoindre le point de rendez-vous. Comme pour les cours précédents, des instructions avaient été placardées sur le panneau d'affichage de la salle commune des Serdaigle afin d'être sur que tout le monde vienne au bon endroit.

Se levant, Kyara salua ses collègues, alla faire ses petites affaires, enfila une cape épaisse, on se caillait toujours dehors, et quitta le château pour se placer à la lisière de la forêt interdite. Ça va, elle était assez en avance pour être la première arrivée. Il ne lui restait plus qu'à attendre les cinq aiglons.


---

Bonsoir, c'est le début du cours ! Vous avez jusqu'au 28 pour faire arriver votre personnage. Bons RP !
Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Aysha Brayd, le  Lun 26 Fév 2018 - 16:18

Assise à la table des Serdaigle, dans la grande salle, Aysha terminait son petit-déjeuner en compagnie des autres élèves de sa maison. C’était le vendredi matin. Dans une demie-heure commencerait son cours de Soin aux Créatures magiques. Elle n’était jamais très rassurée à cette heure du vendredi matin. Elle ne s'en sortait pas toujours bien avec les créatures magiques, c’était la seule matière dans laquelle elle ne parvenait pas à s'illustrer. On ne pouvait être bon partout, même lorsqu'on était un Serdaigle. Mais cette matière était une matière risquée ! Elle pouvait encore s'occuper des animaux de compagnie classiques : chouettes, Niffleur, Boursouflet… Elle en avait l'habitude, avec Inaya, Ello et Wharol. Mais dans ces cours, il n’était pas rare que les animaux soient bien plus difficiles à étudier. Certains étaient effrayants, répugnants, et elle ne manquait jamais de se faire mordre, brûler, piquer… Une vraie catastrophe. Chaque vendredi, elle attendait avec appréhension les nouvelles blessures qui lui seraient infligées.

Aysha avala sa dernière bouchée de brioche et se leva. Elle remonta rapidement au dortoir, répondit à l’énigme posée par l'aigle sur la porte d'entrée et attrapa sa cape posée sur son lit. Elle enroula son écharpe autour de son cou, consciente du froid mordant qui balayait le parc. Puis elle consulta une dernière fois le panneau d'affichage sur lequel la professeure Blanchet avait communiqué ses instructions. Cette fois-ci, ils ne partageraient pas leur cours avec les autres maisons. Ils seraient simplement des élèves de Serdaigle.

Aysha traversa les divers couloirs et sortit du château. L'air était froid en cette matinée. La bleue serra sa cape contre sa poitrine et marcha d'un pas rapide. Ils avaient rendez-vous à la lisière de la forêt interdite. Tout en traversant le parc, la préfète se demanda quel animal ils rencontreraient ce matin là. Elle espérait tomber sur une créature absolument inoffensive. Avec elle, même ce genre d’êtres étaient dangereux. Elle arriva bientôt à l'endroit où devait se dérouler le cours. Il n'y avait encore personne, seule la professeure. Elle semblait avoir installé des sortes d'ateliers. La bleue jeta un regard méfiants à ces derniers. Pas de créature en vue. Elle ne savait pas si c’était bon signe ou non. Elle s’arrêta avec un sourire, presque désolé d'avance.

- Bonjour professeure Blanchet.

Elle n'osa rien ajouter d'autre. Elle espérait que la chance lui sourirait ce jour-là.
Ben Wilkinson
Ben Wilkinson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Ben Wilkinson, le  Lun 26 Fév 2018 - 19:18

En ce jour la joie était de mise en effet le jeune garçon aux couleurs bleu et bronze avait vu qu'aujourd'hui c'était cours de soin aux créatures magiques une matière qui serait sans doute une de ces matières de prédilection.
C’était normal avec son père étant en large lient avec les créatures magiques avant qu'il n'obtienne son boulot à responsabilité dans un bureau.
L'enfance de ben a été jalonné d'histoire sur les somptueux oiseaux tonnerre la dangereuse éruptive ou les espiègles korrigans, même si pour ce dernier un cours de défense contre les forces du mal serait plus juste pour l'étudier .

Ben partagé l’intérêt de son père mais lui avait une fascination plus factuelle des choses plus intriguées par les propriétés magiques des diverses plumes poils de ses créatures plutôt que les créatures en elle-même .
Il avait cependant hérité du même don pour être proche de ses créatures bien qu'il lui fallût cultiver ce don si l'avenir venait à le conduire sur le même chemin que son père bien que lui choisît plus une profession de magico-zoologiste que de travailler au ministère.

Son infortuné de père adorait son métier jusqu'au jour récent où sa promotion l'obligea à rester 40 heures par semaine dans un bureau sans mettre le nez dehors alors qu'avant il était sur le terrain explorant des lieux parfois exotique à la quette d'une créature non moins exotique .
Ben ne voulait pas de ça il voulait découvrir de nouvelles espèces voir de croisées deux espèces préexistantes pour en crée de nouvelles, mais évidemment de façons intelligentes Ben n'avaient que trop entendu des histoires de croisements qui créèrent des créatures immondes.

Le jeune homme c'était informer sur sa professeur avant de se rendre en cours, une Serpentard apparemment étonnant le jeune garçon naïvement aurait plus pensé à d'autres maisons pour ce poste et les Serpentard ont toujours sonné pour lui comme des profs de potion .
Se rendant à la lisière de la forêt interdite il tâcha de faire taire ce préjugé bien quand il aperçut la professeur il constata une nouvelle fois que les professeurs étaient extrêmement jeunes mais il la salua tout de même avec respect constatant qu'il était arrivé parmi les premiers .
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Guéthenoc Ursion, le  Lun 26 Fév 2018 - 20:36

Le petit bleu était précautionneux et à plus d'un titre. En effet, il s'était affublé de sa cape d'hiver, nul besoin d'être un devin chauve et édenté pour savoir que le froid était là et qu'il allait lui mordre toutes les extrémités apparentes. Il avait pris soin de glisser une légère cotte de mailles. Non pas qu'il craignait les estafilûres et autres cognasseries, mais de part son statut envié d'apprenti escuyer, il se devait d'être présentable s'il rencontrait ce jour sa possible future monture, son compagnon de route, son confident qui apparaîtrait dès lors sur son blason personnel. Il verrait bien, car la seule certitude qu'il avait pour l'heure était l'important bruit de ferraille qui accompagnait chacun de ses pas et la légère mais néanmoins entêtante odeur métallique qu'il laissait sur son passage. Il avait enfin ceint son front d'un bandeau blanc, estampillé d'une patte d'ours stylisée. Ses boucles brunes ainsi relevées, il pensait avoir l'air fort altier.

Mmmh, permettez-moi d'être dubitative, Ô mon Fils !

*Quoi encore, Mo... Mère ?*

Vous ressemblez plutôt à un maître sushi...

*Certes Mère, je n'avais pas pensé que nous pourrions aujourd'hui étudier des créatures aquatiques !*

Silence désolé.

Il n'était pas prompt à comprendre les moqueries quand elles se présentaient à lui. Nous n'accuserons pas une potentielle naïveté mais plutôt qu'il avait les pensées tournées vers d'autres horizons. Plus particulièrement, il songeait aux sombrals, aux sphynx, aux griffons... Voilà des animaux dignes de lui. Il aimait tout particulièrement les chimères. Hélas, étaient-elles réelles ? Trop souvent, la frontière entre la réalité et la fiction, la vérité et le mythe, était si ténue. A quelques pas du petit groupe rassemblé qui semblait attendre son arrivée, et toujours cheminant dans un sentier spirituel connu de lui seul, il considéra qu'une chimère avait une partie ovine. Cela doucha son enthousiasme. Il était hors de question qu'on l'apostrophe ainsi :

- « Oyez Bonnes Gens ! Voici venir Guéthenoc, le Chevalier à la Biquette ! ».

Elle prend ses jambes à son cou.

*Mère ?

NAAAAOOONNN !*

Encore une fois, il avait parlé tout haut. Il devenait urgent qu'il se penche sur cette fâcheuse habitude. Une envie de rejoindre sa génitrice dans son sprint éhonté le prit alors mais il opta pour serrer des fesses. Peut-être personne n'avait prêté attention... Il fit comme d'habitude, à savoir esquisser une élégante courbette :

- « Bien mon Bonjour, Ô Dame Enseignante ! ».

Le reste de la modeste mais néanmoins brillante assemblée était composée d'individus plus ou moins proches, mais au moins les connaissait-il tous, de prêt ou de loin, pour amour de la redondance.

- « Bonjour tout le monde ! ».

Un sourire lui dévora le visage. Il n'y avait pas à épiloguer, il était content d'être là.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Invité, le  Mer 28 Fév 2018 - 1:26

S’extirper des bras de Morphée devenait de plus en plus difficile pour l’aiglonne d’ordinaire matinale. Les crus rayon du soleil hivernal ne suffisaient plus à la tirer des draps bleus, et elle aurait dit que des centaines de mains tentaient de la retenir en lui griffant la peau lors qu’elle s’arrachait à la chaleur du lit pour affronter le froid glacial du dortoir. Les épaules basses, les yeux mi-clos, elle se trainait d’un bout à l’autre de la pièce circulaire pour se préparer à son cours de la matinée, à savoir Soins aux Créatures Magiques. C’était là une matière que l’azur appréciait tout particulièrement, d’autant qu’elle avait tendance à briller lorsque la baguette n’était pas requise, ce qui était souvent le cas. Petit sourire endormi à Midori, encore somnolant sur son bonsaï, et elle était prêté à descendre. Elle avait pris un sacré retard sur son organisation par rapport au semestre précédent, mais les vacances pointaient le bout de leur nez, elle allait avoir l’occasion de se débarrasser de cette fatigue accumulée qui sortait de dieu seul savait où.

Le temps filait à une allure démoniaque, et Aoi eut à peine le temps de passer en coup de vent dans la Grande Salle pour s’y préparer trois tartines et avaler un verre de jus d’orange qu’il était déjà presque l’heure de se rendre à la lisière de la forêt interdite. Alors que ses pas craquaient sur le givre du parc, la japonaise avalait son petit déjeuner express en songeant à ses notes. Bien qu’elle ait manqué un semestre, son niveau ne semblait pas en avoir pâti, et avec l’aide de Mered, c’était même presque l’inverse. Se remémorant la recette de l’onguent que ses camarades avaient préparé quelques mois plus tôt alors que la bise matinale finissait de la réveiller, la bleue arriva au lieu où le cours allait se dérouler. Une poignée d’élèves étaient déjà là, ainsi que la professeure. La brune la salua d’un mouvement de tête, coutume persistante, et d’un bonjour poli, puis promena son regard sur ses compagnons du jour. Une moitié d’enfants, cela laissait deux possibilité : l’ennuyeux à mourir ou le folklorique à souhaits.
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Ethan Turner, le  Mer 28 Fév 2018 - 2:09

Un matin frisquet d'hiver, un autre. Celui-ci était néanmoins plus spécial que les autres, c'était un vendredi matin, journée préférée de la majorité des élèves, à l'exception d'Ethan, qui préférait nettement avoir des cours à l'horaire. Bien sûr, ses journées libres étaient maintenant occupés par les pratiques de Quidditch, et les rendez-vous avec sa douce demoiselle blonde, ce qui les rendait nettement plus agréables qu'avant.

Fidèle à son habitude, le brun s'était levé avant la plupart des étudiants, pour se rendre compte que l'enseignante avait laissé une notice sur le tableau d'affichage de la salle commune de Serdaigle; le cours allait donc débuter aux abords de la forêt interdite? Est-ce que mademoiselle Blanchet comptait réellement les faire s'aventurer dans cette dangereuse forêt? Et pour y trouver quoi? Des centaures? Des Loup-garous? Non... ça aurait été davantage du domaine de la défense contre les forces du mal... Il fallait absolument qu'il sache avant de s'y rendre. Le jeune homme prit donc une douche rapide, avant d'enfiler son uniforme d'hiver et de filer en direction de la bibliothèque, cape de sorcier plié dans une main, et sac en bandoulière à la taille.

Il passa plusieurs dizaines de minutes, voir une heure entière, à étudier les différentes créatures retrouvées dans cette maléfique forêt : des araignées géantes, des gobelins buveurs de sang, des trolls, des Cynospectres... il n'y avait rien de très accueillant dans cette forêt, à l'exception des quelques Licornes et Hippogriffes sur lesquels on pouvait tomber si on avait beaucoup de chance. Il restait à prier pour que l'enseignante soit en mesure de défendre ses élèves contre n'importe quel ennemi; n'empêche, ça aurait été vachement plus rassurant avec M. Benbow, mais depuis que le bleu avait été forcé d'affronter deux filets du diable de taille gigantesque dans un cours de botanique, plus rien ne l'étonnait de la part du personnel enseignant de l'école.

Ethan avait passé tellement de temps dans la bibliothèque, à se renseigner sur les dangers du jour, qu'au final il avait oublié de garder un œil sur l'heure, et il réalisa bien vite qu'il était terriblement en retard sur son planning. Assez qu'il ne prit même pas le temps de retourner les différents livres qu'il venait de sortir des rayons, et parti directement à courir de la bibliothèque, ne faisant un détour que par la grande salle pour y prendre une pomme et un petit pain chaud, histoire de ne pas aller en cours le ventre vide. Deux bouchés de pains plus tard, sa cape de sorcier enfilé, et il sortait à l'extérieur du château, toujours à la hâte en direction de la forêt interdite; ça aurait été quand même beaucoup plus sympa s'il aurait été permis de se servir de son balai pour se promener un peu partout dans le château, il n'aurait certainement pas été en retard.

Le brun trouva sans dans grande difficulté le petit groupe d'élèves attroupés près de l'enseignante, y reconnaissant ses deux coéquipières de Quidditch, qu'il salua d'un « Salut Aysha, Coucou Aoi » un brin timide et essoufflé, et enchaîna, à l'attention de l'enseignante cette fois : « Bonjour Miss Blanchet ». Il regarda ensuite autour de lui, et réalisa qu'il était le dernier élève attendu; Horrifié, le jeune homme jeta un rapide coup d'œil à sa montre, ce qui eut pour effet de le ramener sur terre: il n'était pas en retard, même s'il était loin d'être en avance. Il souffla donc un peu, et s'empressa de terminer de manger sa pomme, avant de lui balancer un #Evanesco, histoire de ne pas avoir l'air de celui qui laisse traîner ses déchets un peu partout.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Kyara Blanchet, le  Jeu 1 Mar 2018 - 12:45

Autorisation des Admins, pour Dédé

En attendant l'arrivée des élèves, Kyara observait la liste des inscrits. Pour une fois, il allait y avoir plus de garçons que de filles. C'était relativement rare à croire que la gent masculine n'aimait pas les créatures magiques. Sortant sa plume qu'elle cala entre ses doigts, la Française espérait que tout le monde serait présent. Tant physiquement que mentalement. Lors du cours avec les Gryffondor, Katerina avait été en état de mort cérébrale pendant la moitié du cours. Du côté des Poufsouffle, il y avait eu une absente et Kyara avait eu peur pour Cendra qui s'était fort heureusement reprise. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques espérait donc un sans-faute pour les aigles. Tout le monde présent, tout le monde réactif, tout le monde sage. La classe parfaite en somme ! Poussant un soupir en se disant que tout ceci était utopique. La Fourchelang se redressa en voyant la première élève du cours arriver.

- Bonjour professeure Blanchet. Lança Aysha en souriant.

A peine eut-elle le temps de lui répondre qu'un autre élève fit son apparition. Un tout nouveau ! De première année ! Une espèce rare ! Il s'agissait de l'autre particularité de ce cours en plus du nombre de garçons. Il allait y avoir deux premières années. Le saluant, Kyara porta ensuite son attention sur un autre aiglons. Le deuxième élève tout nouveau qui était en train de faire une courbette. Oula.

- Bien mon Bonjour, Ô Dame Enseignante !

Dame Enseignante ? C'était la première fois qu'on la nommait ainsi. Un peu désarçonnée, Kyara adressa un signe de tête au Serdaigle et passa ensuite à Aoi. La jeune fille avait désisté le dernier cours de la professeure de Soins Aux Créatures Magiques. En voyant son nom sur la liste des inscrits, elle avait hésité avant de décider de lui donner une autre chance. Au moins, elle était présente, c'était un bon commencement ! Tandis que le dernier élève arrivait et saluait tout le monde, la sonnerie signalant le début des cours se fit entendre depuis le château. Terminant de noter la présence de tout le monde, Kyara rangea son nécessaire d'écriture et prit la parole.

- Bonjour à toutes et à tous. Je vois beaucoup de têtes nouvelles aujourd'hui, je vais donc commencer par une rapide présentation. Je me nomme Kyara Blanchet et comme vous le savez déjà, je suis professeure de Soins Aux Créatures Magiques. Contrairement à ce que l'intitulé de la matière pourrait faire croire, nous allons plus étudier les créatures que la manière de les soigner. Même si cela arrivera de temps en temps. Marquant une pause pour reprendre sa respiration et avaler sa salive, la Fourchelang alla chercher les cinq petits sacs en toile se trouvant à côté d'un rocher mousseux et les posa devant les élèves. Habituellement, toutes les maisons sont réunies durant mes cours. Celui-ci est un peu spécial, donc profitez-en si vous avez la moindre question. Histoire d'avoir toute votre attention, nous allons commencer par un petit exercice ! Vous allez tous prendre un sac. Dedans, se trouve des cloportes, ils vont servir à nourrir des Botrucs ! En allant vers les arbres là-bas, vous trouverez une colonie. Votre mission est d'essayer de les approcher et de les nourrir avec les cloportes. Il est interdit de se servir de la magie,
c'est un exercice à faire tout seul et petit conseil. Le plus grand silence est conseillé afin de ne pas les effrayer. Vous pouvez y aller !

C'était vraiment jour de fête pour la colonie ! Même si Kyara essayait de changer d'arbres à chaque cours, nul doute que le mot était passé chez les Botrucs et que les plus malins devaient s'en mettre plein la panse.


---

Pour effectuer l'exercice, vous allez devoir vous servir du dés 4 faces ! (Vous trouverez ici le tutoriel pour faire cela). Il vous faudra mettre trois propositions positives et une négative, le but étant de savoir si les Botrucs vous laissent approcher ou pas afin de pouvoir les nourrir. Vous devrez donc effectuer cet exercice en au moins deux RP. Si vous ne voyez pas comment faire, vous pouvez regarder dans les autres cours, cependant, merci de ne pas plagier en reprenant les propositions de vos camarades. Si vous ratez votre lancé, il ne vous sera pas possible de recommencer. Vous avez jusqu'au 5 Mars - 20 heures pour réaliser vos deux RP (Attention à ne pas vous y prendre trop tard pour ne pas être pris de court étant donné que les doubles post sont interdits). Je reste disponible via MP si vous avez des questions.


Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Aysha Brayd, le  Jeu 1 Mar 2018 - 14:36

Aysha était la première arrivée, mais les autres élèves ne tardèrent pas. La jeune femme ne savait pas si elle devait se réjouir ou non de ce cours spécial qui n'était pas partagé avec une autre maison. D'un côté, ils étaient moins nombreux à pouvoir voir le désastre qu'elle était face à des créatures magiques, et elle connaissait globalement tout le monde, au moins de vue, ce qui était rassurant. Mais d'un autre côté, elle avait peur de perdre toute sa dignité de préfète face aux premières années, qui la verraient probablement réaliser toutes sortes de tentatives lamentables pour se conformer aux exigences de la professeure.

Bientôt, ils furent tous présents, et la professeure prit la parole. Elle se présenta, puis se détourna pour aller chercher cinq sacs en toile posés un peu plus moins, qu'Aysha n'avait pas remarqué. La bleue fut prise d'une légère angoisse. Les créatures qu'ils allaient étudier se trouvaient-elles dans ces sacs ? Miss Blanchet tût vite ses interrogations en leur expliquant l'exercice suivant. Ils allaient devoir nourrir des Botrucs avec des ... cloportes ? La bleue réprima un frisson. Pire que les animaux, pour elle, il y a avait les insectes. Les cloportes étaient assez hauts dans son classement personnel des êtres vivants les plus répugnants. Elle attrapa donc le sac avec un grimace, imaginant sans peine la troupe d'insectes gluants qui s'y trouvaient. Elle jeta un œil aux arbres désignés par la professeure. Elle n'avait jamais eu affaire à des Botrucs, mais au moins elle savait à quoi ils ressemblaient, et avait déjà lu des choses sur eux. Elle savait par exemple qu'il fallait être extrêmement silencieux pour espérer les approcher. Comme beaucoup d'animaux d'ailleurs.

Miss Blanchet lança le top départ et Aysha observa un instant ses camarades se diriger vers les arbres. Elle resta indécise quelques secondes, puis réalisa qu'elle n'avait pas vraiment le choix. Elle se rassura mentalement : ils n'étaient pas dangereux. Ils craignaient les humains. Il n'y avait aucune inquiétude à avoir. Mais ces mots ne firent pas disparaître son dégoût quand aux cloportes. Elle ouvrit le sac, jeta un œil réticent à l'intérieur, et plongea la main dedans à contrecœur. Elle fut plusieurs fois parcourue d'un frisson et obligée d'ôter sa main de l'objet. À la cinquième tentative, réprimant un cri de dégoût, elle parvint à en retirer une poignée. Il fallait maintenant faire vite : elle n'allait pas conserver ces choses dans sa main plus longtemps.

La bleue se dirigea donc vers un arbre libre duquel s'échappait des petits bruits. Elle distingua rapidement du mouvement dans les branches les plus basses. Elle souffla légèrement et se mit à avancer a pas de loups, prenant garde à ne faire aucun bruit. Elle fut bientôt tout près de Botrucs, pas rassurée le moins du monde. Elle tendit doucement le bras en ouvrant la main, mettant les cloportes à la vue des créatures qui la regardaient avec une certaine curiosité réticente.

***

1. Mais un cloporte rebelle décida d'aller se promener le long du bras d'Aysha. C'en était trop pour elle, quand il atteignit son coude, elle ne put s'empêcher de lâcher sa poignée d'insectes dans l'herbe et de secouer le bras avec force, non sans un petit couinement. Évidemment, tous les Botrucs battirent en retraite dans un bruissement sonore.
2. L'un des Botrucs semblait plus affamé que les autres. Contre toute attente, il s'approcha de la main d'Aysha et prit un cloporte.
Bon, ce n'était pas forcément agréable comme sensation, mais au moins, elle avait réussi.
3. Étonnement, Aysha parvint à se détendre un peu.
Les Botrucs étaient plutôt mignons, pour des animaux. Y avait pire quoi. Deux d'entre eux firent un pas vers l'avant, puis la moitié de la colonie s'approcha avec curiosité et Aysha put les nourrir. Étonnant !
4. Les Botrucs avaient l'air affamé. La maladresse d'Aysha n'avait pas l'air de les effrayer et ils se précipiterent vers sa main pour se goinfrer de cloportes. Beurk, drôles de goûts ces machins la !  
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Maître de jeu, le  Jeu 1 Mar 2018 - 14:36

Le membre 'Aysha Brayd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle D-4-3-10
Ben Wilkinson
Ben Wilkinson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Ben Wilkinson, le  Jeu 1 Mar 2018 - 20:16

Ben pouffa de rire à l’intervention de son camarade Guéthenoc et tira la langue à son attention avec plus de complicités que de malice dans ses intentions et rajouta .

- Chevalier a la biquette ! C'est certain que c'est moins prestigieux que chevalier au lion ou chevalier à l'ours .

Les autres Serdaigle étaient plus âgés et il ne les connaissait que trop peu bien qu'il ait juré en avoir croisé un ou deux au cours du vol.
Sympa en tout cas ce petit cours entre Serdaigle pensa le jeune homme en se demandant si le cours aller se dérouler exclusivement d'une manière à mettre à l'épreuve les qualités intrinsèques des Serdaigle ou si la professeur aurait reproduit le même cours mais pour les 4 maisons .
Dans tous les cas restés entre Serdaigle lui allait très bien, rester entre esprits vifs et éclairés ne pouvant n’être qu'une bonne chose.

Nourrir des Botrucs avec des cloportes voilà une activité qu'il était loin d’être une de ces favorites mais c'était l'une de celles don on pouvait s'attendre venant de ce genre de cours donc Ben n'en fut pas choqué pas outre mesure .
Il s'avança donc vers ses créatures qui ne lui était pas très étranger au vu de sa passion intimement liée aux arbres protégés par ces êtres sylvain .

***--***--***--***
1 Quasiment tout les Botrucs viennent à lui et prennent sagement chacun un cloporte.
2 seuls deux Botrucs téméraires vient à lui pour prendre à manger mais le reste du groupe reste sur ses gardes.

3 Ben échoue lamentablement à attirer les créatures comme si elle savait intimement que le futur fabricant de baguette en avait après leurs arbres .
4 tous les Botrucs viennent à lui et lui sont même très amicaux, nul doute que Ben a hérité du don de son père pour être proche des créatures magiques..
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Maître de jeu, le  Jeu 1 Mar 2018 - 20:16

Le membre 'Ben Wilkinson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle D-4-4-10
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Ethan Turner, le  Ven 2 Mar 2018 - 2:36

Comme Ethan le soupçonnait, le cours avait débuté très peu de temps après son arrivée, il allait vraiment devoir plus gaffe la prochaine fois qu'un cours se trouvait hors des murs du château. Puis l'enseignante avait salué tous les étudiants présents, avant de leur expliquer ce qui était attendu d'eux en ce début de cours. Des Botrucs! De petites bestioles adorables et gardiennes de la nature, on était bien loin des Cynospectres en fait, et le bleu et bronze avait poussé un soupir de soulagement bien senti. Cette idée d'avoir à prendre des cloportes à mains nues n'était guère appétissante, mais entre le danger mortel et le dégout, le brun préférait encore les cloportes, et puis, ce n'était pas comme si c'était lui qui devait les manger non plus.

L'étudiant fit un sourire poli à son enseignante avant de se pencher pour prendre un des sacs contenant de la nourriture à Botruc. Il s'avança alors vers un des arbres que Mlle Blanchet avait désignés comme étant porteur d'une colonie de ces petites brindilles vivantes. Le bleu et bronze n'avait pas de réels talents avec les créatures magiques, mais même ça, c'était à sa portée, non? Quelques secondes plus tard et il avait la main plongée dans son sac, essayant d'occulter de son esprit la sensation des insectes bougeants entre ses doigts.

Spoiler:
 
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Maître de jeu, le  Ven 2 Mar 2018 - 2:36

Le membre 'Ethan Turner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle D-4-1-10
Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Aysha Brayd, le  Sam 3 Mar 2018 - 10:46

Contre toute attente, plusieurs Botrucs s'approchèrent de Aysha qui, par miracle, n'avait pas fait de bruit. Tant que les cloportes restaient sages, elle pouvait jouer la statue et laisser les Botrucs se nourrir dans sa main. Suffisait qu'elle ferme les yeux. D'ailleurs, si les créatures pouvaient la débarrasser de ces insectes gris immondes, elle était preneuse. Ils lui rendaient une fière chandelle. Aysha les observa un instant, puis se sentit obligée de détourner le regard. Le spectacle n'était pas réjouissant. Les créatures étaient affamées, elles engloutissaient les insectes encore vivants. Aysha eut bientôt un haut le coeur et dût se retenir pour ne pas lâcher cette nourriture immonde et partir en courant.

Mine de rien, nourrir des Botrucs demandait un sacré self-control.

La bleue jeta un coup d'oeil autour d'elle pour voir si ses camarades de maison faisaient mieux. Un petit nouveau de première anne, Ben si elle se souvenait bien, était lui aussi parvenu à approcher les Botrucs et les nourrissait avec une habileté déconcertante. Etan quand à lui, que Aysha connaissait bien pour partager la même équipe de Quidditch, avait fait fuir toutes les créatures qui s'étaient réfugiées entre les branches des arbres. Aysha croisa son regard et lui fit un sourire qui voulait dire quelque chose comme : "T'inquiète pas, je préférerais être à ta place, c'est vraiment répugnant". Eh oui, la bleue n'avait aucun don avec les animaux. Ces Botrcus devaient être d'une humeur particulièrement facile et devaient avoir un faim de loup pour se laisser ainsi approcher par une personne si peu détendue. D'ailleurs, il n'aurait pas fallu que l'un d'eux se décide à grimper sur son bras ou à s'aventurer plus loin que la branche sur laquelle il se trouvait, au risque d'être éjecté au sol par un bras furieux.

Bientôt, la main d'Aysha fut vide et les Botrucs, frustrés de n'avoir plus à manger, battirent en retraite.La bleue s'essuya les paumes sur sa jupe d'uniforme avec un certain dégoût et se dirigea vers Ethan avec un sourire un peu tordu. Le cours commençait de manière pour le moins... Désagréable ? Pour elle, en tout cas. Elle lui lança un regard amusé :

- Alors, tu fais fuire les Botrucs ?
Au moins tu t'épargnes une séance de nourrissage particulièrement dégoûtante. J'avoue que j'ai eu un peu de mal à prendre des cloportes à pleines mains !


La bleue redoutait déjà l'exercice suivant. Pas d'insectes, par pitié, pas d'insectes !
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Guéthenoc Ursion, le  Sam 3 Mar 2018 - 11:27

Le moins que l'on pouvait dire était que l'apprenti escuyer eut le plus grand mal à cacher sa déception. Il ne pouvait décemment pas adopter un brotruc en guise de totem personnel. Autant chevaucher une chèvre. Animal qui ne manquait guère de qualités tout bien considéré. En effet, elle était connu pour son courage, son agilité et sa sobriété. Tant de Vertus indispensables pour un chevalier. Il décida de se pencher plus sérieusement sur la question. Pas tout de suite du moins car la Dame Professeure venait de les informer de la première quêste et il ne souhaitait guère échouer alors qu'un si brillant avenir se profilait devant lui.

Le silence étant de rigueur pour éviter d’effaroucher les petites créatures, il réalisa le souhait de Dame Blanchet et entreprit d'ôter son jaseran. Il s'allongea donc sur le ventre et entreprit de se glisser hors de l'habit protecteur. A force de tortillements, de grognements peu courtois et d'obstination, il y parvint et entreprit de plier tant bien que mal la cotte de maille. Il déposa le tas de ferraille odorante aux pieds de l'éminente savante et s'empara d'un pochon empli de cloportes. Il se renseignerait également sur leur compte, ne savait-on jamais...

Chemin faisant, il croisa Aoi et lui adressa un clin d’œil avant de lui souffler un « Bonne chance » et entreprit de choisir un coin où ses condisciples n'étaient pas déjà affairés. Il s’approcha d'un arbre, dont il aurait été bien incapable de définir l'espèce. A toute fin utile, il s'empara d'une feuille racornie qui reposait parmi la naissance des racines. Il la fourra dans sa poche, pensant la soumettre à son professeur de Botanique.

De sa position, il observa les autres bleus déjà à l’exécution de leur taches. Aysha semblait aussi étonnée que satisfaite. Apparemment, elle était parvenue avec brio à nourrir un ou plusieurs botrucs. Elle se dirigeait vers Ethan, il paraissait nerveux et semblait prendre un peu de recul. Avait-il un problème nommé cloportes ? Ou serait-ce Aysha qui créerait le dit-problème? Ben, quant à lui, affichait un air ravi, entouré qu'il était d'une colonie de créatures.

Il se souvint que la consigne leur imposait de se débrouiller tout seul. Aussi et avec regret, il s'affaira à son tour :

1- s'accroupissant, il glisse la main dans le sac d'insecte et en ressort ce qui sert de hors d’œuvre aux botrucs. Ceux-ci doivent avoir le nez fin, si tant est qu'ils en aient, car déjà un exemple de ce genre s'approche, dans une attitude de méfiance. L'Aiglon s'immobilise, l'offrande légèrement tendue. Pas à pas, la créature s'approche et s'empare avidement de la friandise avant de se carapater à toute vitesse. Réussite.

2- s'accroupissant, il a à peine le temps de porter la main à son pochon que déjà les botrucs surgissent en mode mouettes. Il croit entendre « à moi, à moi, à moi »... Sûrement un tour de son esprit. Quoique, peu être qu'il comprend le langage des botrucs ? Il y en a bien qui parlent aux serpents, alors pourquoi pas après tout. Quoiqu'il en soit, il leur présente une pleine poignée de cloportes, très vite pris en charge par une horde de ces voraces bestioles. Réussite.

3- s'accroupissant, il sort du pochon un infortuné insecte, alors qu'un botruc s'approche, dans l'expectative d'un bon repas. Légèrement anxieux, il ne se rend pas compte qu'il a écrasé le cloporte dans la paume de sa main. Furieux, le botruc se rapproche avec célérité et mord le gras du pouce de Guéthenoc, qui pousse un cri. Le botruc s'en va, enragé qu'on ose lui apporter un repas décomposé et en pulpe. Échec.

4- s'accroupissant, il se saisit d'un cloporte et le pose au sol. Il reste d'abord immobile, l'insecte comprend qu'il ne devra sa survie qu'en fuyant. Trop tard hélas, car déjà un botruc surgit et saute sur la victime de la chaîne alimentaire. Trois autres créatures apparaissent et se dirigent vers l'Aiglon, qui se fait un plaisir de distribuer avec largesse le contenu de sa corne d'abondance en toile. Réussite.

O
Contenu sponsorisé

Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle Empty
Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 5

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°18 : Aérage de neurone avec les Serdaigle

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.