AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 62 sur 65
Au pied du chêne, au bord du Lac
Aller à la page : Précédent  1 ... 32 ... 61, 62, 63, 64, 65  Suivant
Ama Ilo
Gryffondor
Gryffondor

Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Ama Ilo, Jeu 29 Déc - 18:59


Ama laissa le garçon se concentrer. Il fallait se détendre certes, mais jamais il ne fallait relâcher sa concentration. Avec la magie, on ne savait jamais vraiment ce qui pouvait arriver. C'est ce qui la rendait si attrayante, mais aussi effrayante. Bientôt Galway pointa sa baguette sur le morceau de bois et prononça la formule. La rouge et or sursauta en même temps que lui tandis que le pouvoir affluait de son instrument vers sa cible. Lorsque la brindille s'éleva finalement dans les airs, Ama ne pu se retenir de sauter en l'air pour fêter la victoire.

Yes, bien joué Galway !

Mais sa joie fut de courte durée, car lorsque le garçon se tourna vers la Gryffondor pour lui faire un sourire, la brindille chuta lourdement vers la surface de l'eau.

Oh non, siffla Ama entre ses dents.

Wingardium Leviosa !

La réaction avait été presque immédiate, et la jeune fille était impressionnée. Elle le fut moins lorsqu'elle réalisa que ce n'était pas la brindille que le sort avait ciblé mais l'eau. La gerbe aquatique s'éleva gracieusement d'un bon mètre avant de suivre le mouvement de baguette de Galway et de faire un arc de cercle prodigieux. La brindille quant à elle flottait un peu plus loin. Ama réprima un rire.

Heureusement que ce n'était pas ta cape, elle serait partit on ne sait où à l'heure qu'il est !

Malgré tout elle applaudit joyeusement son cadet et se permit un clin d'oeil. Il était peut-être timide, mais elle ne l'était pas.

T'as quand même réussi à faire marcher le sort ! J'suis sûre que tu peux réessayer. C'était plutôt cool. En plus tu t'es laissé porté par la magie, je pense que tu tiens le bon bout ! Enfin pas le bout de bois le... excuses-moi.

Elle pataugeait. Ama s'arma de sa propre baguette et décida qu'il était temps de faire bouger les choses.

Tu sais quoi ? On pourrait se faire un duel ! Pas entre nous hein, trop dangereux. Mais avec des bouts de bois ! Ou même de l'eau, qu'est-ce que t'en dis !

Elle tenait à montrer à Galway qu'avec la magie on pouvait réellement s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Galway Lynch, Jeu 29 Déc - 21:39


Pendant qu’il exécutait son sortilège la deuxième année multipliait les encouragements et les applaudissements, elle le taquina un peu d’avoir raté  la brindille a son deuxième essai.

Heureusement que ce n'était pas ta cape, elle serait partit on ne sait où à l'heure qu'il est ! T'as quand même réussi à faire marcher le sort ! J'suis sûre que tu peux réessayer. C'était plutôt cool. En plus tu t'es laissé porté par la magie, je pense que tu tiens le bon bout ! Enfin pas le bout de bois le... excuses-moi.

Elle semblait gênée. Galway lui fit un grand sourire, il ne s’était pas du tout formalisé de sa petite moquerie bon enfant, et puis il serait bien ingrat de se fâcher contre elle après toute l’aide qu’elle venait de lui apporter. Il s’apprêtait à la remercier chaleureusement pour ses précieux conseils, mais la jeune lionne ne comptait pas en rester là.

Tu sais quoi ? On pourrait se faire un duel ! Pas entre nous hein, trop dangereux. Mais avec des bouts de bois ! Ou même de l'eau, qu'est-ce que t'en dis !


Elle semblait lire dans ses pensées. Cela faisait des années qu’il n’avait pas joué dans un lac ou même au bord d’une quelconque étendue d’eau, et cela lui manquait maintenant qu’il était en partie soulagé de ce poids.

D’accord, je commence si tu veux bien.


Ses trois premières tentatives échouèrent lamentablement, le sortilège ricochant sur le surface. Il était trop excité pour se concentrer. Il respira un grand coups, visualisa ce qu’il voulait faire et s’exclama.

-#Wingardium Leviosa !!!

Aussitôt, une petite traînée d’eau s’extirpa du lac, il la fit tournoyer en tourbillon, puis il fit jaillir la traînée du tourbillon et la fit onduler comme un serpent. Car c’était bien ça qu’il voulait représenter. Ils ne lui rendaient pas forcément bien, mais en cet instant il était fier d’être un Serpentard, c’était la maison des ambitieux et il avait l’impression d’avoir fait un grand pas en avant, sans vraiment savoir où tout cela aller le mener. Bien sûr il allait rester lui-même et ne pas se mettre à mépriser les autres maisons comme le faisaient certains de ses camarades, surtout après le soutien que lui avait apporté Ama.

Il tenta de fendre légèrement la traînée d’eau en deux, comme pour faire ouvrir la gueule au rampant aquatique, mais il échoua et le serpent retomba mollement  dans l’eau. Il avait sans doute été trop ambitieux. Il se tourna vers Ama, pressé de voir de quelle manière elle allait répliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Ama Ilo, Ven 30 Déc - 1:26


D’accord, je commence si tu veux bien.

Ravie que le garçon accepte son défi, Ama s'arma de sa baguette magique et attendit de voir ce qu'allait tenter le Serpentard. La brune ne fut absolument pas déçu du spectacle. Si la charge magique tarda à venir, le résultat n'en fut que plus stupéfiant. Un tourbillon s'éleva des eaux du lac pour former un impressionnant serpent de deux mètres de haut.

Génial ! siffla Ama.

Elle vit que Galway essayait de faire autre chose, mais de toutes évidences il échoua car la créature aquatique replongea dans les abysses noires du lac sans demander son reste. Le Serpentard se tourna alors vers elle, et Ama lui glissa un sourire de connivence. Se concentrant sur la surface de l'eau, elle agita sa baguette en un cercle parfait et l'abaissa d'un geste ferme. Elle était sereine, détendue, mais aussi concentrée sur ce qu'elle avait à faire.

Wingardium Leviosa !

Immédiatement elle sentie la magie affluer dans son corps et se rattacher à sa baguette, puis à sa cible. L'eau s'éleva rapidement de la surface pour former une forme confuse et dense, et Ama dut fournir des perles d'efforts pour y apporter un tant soit peu de détails. Une crinière abondante, et un corps félin, une queue. C'était trop compliquée, beaucoup trop pour une deuxième année. Ama essuya vaguement une perle de sueur de sa main gauche et agita sa baguette pour finalement ne former qu'une colonne d'eau puissante, entourée d'une fine vaguelette. C'était presque architecturale. Elle laissa retomber ce fouillis aquatique dans le lac et se tourna vers Galway, une moue légèrement déçue sur le visage.

J'ai pas réussi à faire ce je voulais. Mais vas-y tente autre chose !
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Galway Lynch, Ven 30 Déc - 12:30


Ama se concentra et fit sortir du lac de l’eau dont elle paraissait avoir du mal à sculpter une forme. Elle semblait en difficulté et finalement, abandonna son projet initial et fit sortir une puissante colonne d’eau. Galway recula de quelques pas, impressionné, alors que la colonne retombait éclaboussant tout le monde.

J'ai pas réussi à faire ce je voulais. Mais vas-y tente autre chose !

Il ne se le fit pas dire deux fois. Il pointa sa baguette vers le lac, exécuta le sortilège et un mince filet d’eau sortit du lac. Il fit faire un arc-de-cercle à sa baguette pour que le filet d’eau rebondisse sur la surface du lac, puis un autre, et encore un autre. Flic Flac Floc, à chaque rebond le filet d’eau gagnait en consistance et en hauteur. Il le fit rebondir tout autour du lac puis l’amena vers le centre pour le feu d’artifice final, la surface du lac fut perturbée par un mouvement d’eau venant du centre.

Pendant un moment il crut que c’était lui qui était responsable de ça, mais cela prenait bien trop d’ampleur. Un mugissement venu du fond du lac lui confirma que sa première impression était fausse, quelque chose d’une immense envergure creva la surface. Galway recula encore de quelques pas.

Euh… quel genre de monstres habitent le lac de Poudlard ?
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Ama Ilo, Ven 30 Déc - 14:13


Galway était à présent pris dans l'action, pour le plus grand plaisir de Ama. La timidité s'était envolée pour laisser place à un véritable compétiteur. L'exécution du sortilège ne lui prenait à présent qu'une poignée de secondes, et chaque fois la magie qui affluait du Serpentard se faisait plus sûre, et donc plus efficace. Le filet d'eau, mené par le rouquin, voyageait sur la surface du lac avec grâce, de plus en plus dense, de plus en plus haut. Alors qu'il atteignait le centre de la cuvette noire, un tressaillement fit onduler la surface. Un instant, la Gryffondor crue que c'était Galway qui l'avait provoqué, mais un grondement sourd s'échappa du lac et Ama se figea, Ce coup-ci c'était sûr, le Serpentard n'y était pour rien.

Euh… quel genre de monstres habitent le lac de Poudlard ?

Mais Ama ne répondit pas, terrorisée par la forme immense qui sortait à présent de l'eau, formant d'immenses vagues autour d'elle. Le Calmar. Ils avaient réveillés le calmar géant du lac noir ! Ama fit plusieurs pas en arrière tandis que les yeux de la bête se tournait vers eux, potentiellement menaçants. Du moins dans l'esprit de la rouge et or, il avait l'air menaçant.

Galway, c'est le c... le calmar !

Oui, les Gryffondors étaient supposés être des têtes brûlés et de grands courageux. Mais là tout de suite, Ama se sentait plus l'âme Serpentard, et déjà elle sentait l'adrénaline couler vers ses jambes.

J'sais pas si c'est dangereux, j'sais pas du tout mais c'est très gros. C'est gros gros gros.

La bête approchait, lentement mais sûrement, et la Gryffondor restait figée sur place. Est-ce qu'ils allaient se faire bouffer par ce monstre ?
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Galway Lynch, Ven 30 Déc - 14:59


Galway, c'est le c... le calmar !

Galway regardait avec inquiétude la bête se rapprocher, c’était bien eux qu’elle visait et il n’était certainement pas de taille à l’affronter, le calmar faisait cinq fois sa taille et il ne savait utiliser qu’un seul sortilège, Wingardium Leviosa, mais il ne pourrait jamais faire léviter un truc aussi imposant !

J'sais pas si c'est dangereux, j'sais pas du tout mais c'est très gros. C'est gros gros gros.

Ama avait l’air paniquée elle aussi, elle avait perdue son sourire et ses paroles rassurantes et encourageantes.

Cours !!!

C’était ce qu’il y avait de mieux à faire, s’éloigner du lac et retourner au château, en sécurité. Mais à peine s’était-il mis à courir après s’être retourné qu’il trébucha, et pas pour n’importe quelle raison, le calmar lui avait attrapé la cheville avec l’une de ses tentacules ! Avant même de comprendre ce qu’il se passait il se retrouvait dans les airs, attiré vers le lac et la gueule du monstre.

Ama !!! Aides-moi !!!

Il était totalement sans défense, sa baguette été restée sur la pelouse et il n’était pas assez fort pour se défaire de l’étreinte de la tentacule, qui le secouait dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Ama Ilo, Ven 30 Déc - 16:00


Cours !

Ama ne se le fit pas dire deux fois. Ses jambes étaient parée de puis longtemps, et elle démarra au quart de tour. En quelques secondes, elle avait déjà parcouru une dizaine de mètres. Un bruit sourd la fit se retourner brutalement. L'action ralentit sous les yeux horrifiées de Ama. La créature avait attrapé Galway par une jambe avec une de ses immense tentacules et l'agitaient à présent au-dessus des eaux sombres. Un calmar ça bouffait les sorciers ?

Ama aides-moi !

Ah oui ! L'aider ! Bien sûr. Il fallait d'abord arrêter de courir. Les jambes de la rouge et or étaient raides de trouille. Elle bifurqua vers son camarade infortuné, sa baguette magique en main, des perles de sueurs lui roulant sur le visage. L'aider. Oui, mais comment ? Catastrophée, Ama pointa le monstre de sa baguette, mais rien n'en sortit. Il fallait qu'elle prononce une formule. N'importe quoi. N'importe quoi ! Galway tournoyait toujours dans le ciel, et la lionne trépignait sur la berge.

Accroches-toi !

Le conseil était complètement stupide, certes. Mais il avait le mérite d'exister.

Revigor !

Le calmar s'ébroua et mugit abominablement avant de s'agiter encore plus. Mais qu'est-ce qu'elle avait fait ? Revigor, revigor... c'était pas du tout le bon sort ! Elle lui avait donné encore plus d'énergie qu'avant !

Oh mince, j'suis désolé ! lança t-elle à Galway.

Si tant est que le Serpentard entendait quoi que ce soit agité comme il l'était. Elle espérait qu'il ne vomirait pas. Il fallait absolument qu'elle trouve quelque chose de mieux... De préférence avant que le pauvre garçon se retrouve dans l'estomac du calmar ! Un sortilège de confusion ? Peu de chances que ça ait le bon effet. Des spasmes ? Trop dangereux tant que Galway était entre les tentacules du monstre. Une idée lui vint tout à coup. Agitant de nouveau sa baguette, Ama hurla à plein poumons.

Immobulus !

Le sort ne marchait que sur des créatures non magiques, mais à sa connaissance le calmar n'avait rien de magique. La magie afflua le long de son bras, quitta sa baguette et frappa la bête de plein fouet, la figeant dans ses mouvements. Bon. Galway était toujours pas sain et sauf mais c'était une bonne avancée non ?
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Galway Lynch, Ven 30 Déc - 23:14


Accroches-toi !

La voix de la jeune lionne lui paru très lointaine, couverte par les bruits de mugissements du monstre, des tentacules qui s’agitaient dans l’eau et du vent qui sifflait dans ses oreilles alors que le calmar le faisait tourner à une vitesse phénoménale. La voix tout aussi lointaine prononça un sortilège qui atteint le monstre de plein fouet. Mais cela n’eut pas du tout l’effet escompté, la bête resserra  son étreinte autours de la cheville de Galway et les mouvements exercés par ses tentacules redoublèrent d’intensité. Il eut un cri étouffé et le sang lui montait à la tête.

Oh mince, j'suis désolé !

Il entendit cette phrase juste avant que le monstre ne le plonge dans l’eau, Galway avait déjà le souffle court mais là il ne pouvait plus respirer du tout ! Heureusement cela ne dura que quelques secondes, il en ressorti pour un nouveau tour de manège.

- #Immobulus!

Cette fois il entendit distinctement la voix d’Ama et en un instant, tout s’arrêta. Il était suspendu la tête en bas, trempé jusqu’aux os dans le froid de la fin d’automne, mais le plus dur était passé.

Merci, merci infiniment dit-il avec reconnaissance.

La lutte pour rejoindre le rivage commençait. Il reprit son souffle puis força sur les abdominaux et après plusieurs mouvements de balancier effectué avec son buste, il parvint à se redresser. Se défaire de l’étreinte du calmar fut plus facile qu’il ne l’aurait cru, lorsqu’il dénoua la tentacule de sa cheville aucune résistance ne s’opposa à lui. Il ne voulait pas retourner dans l’eau, de peur qu’un cousin du calmar ne l’attende sous la surface. Mais il avait de la chance, le calmar était resté près du  chêne, et de tentacules en tentacules il progressa avec difficulté avant de pouvoir s’accrocher à une branche du chêne. Enfin de branche en branche puis le long du tronc, il parvint à regagner la terre ferme sous le regard inquiet d’Ama.

Tout va bien, je n’ai rien. Merci beaucoup de m’avoir sorti de là.
Revenir en haut Aller en bas
Ama Ilo
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Ama Ilo, Ven 30 Déc - 23:35


Ama éprouva physiquement l'effort que fit Galway pour rejoindre le rivage. Il l'avait échappé belle. Sitôt qu'il eut regagné la berge, le Calmar se remit en mouvement, légèrement au ralentit, et se laissa couler dans les profondeurs du lac. Ama se précipita sur le vert et argent, près du vieux chêne.

Oh la la, est-ce que ça va ? T'as rien ? J'ai cru que t'allais y passer, j'ai eu la peur de ma vie !

Tout va bien, je n’ai rien. Merci beaucoup de m’avoir sorti de là.

La rouge et or déglutit. Que ce serait-il passé si elle n'avait pas réagit à temps hein ? Le pauvre Galway serait sans doute dans l'estomac du calmar. Si tant est qu'il digérait la chair humaine. Pas qu'Ama en ferait jamais l'expérience. Elle opina vivement du chef.

Evidemment ! J'allais pas te laisser tout seul avec ce truc !

Elle se releva et jeta un oeil sur le domaine. Il n'y avait presque personne dehors. Autrement dit, personne n'aurait pu leur venir en aide si les choses avaient mal tournées. Voilà qui donnait à réfléchir. La rouge et or se tourna vers Galway.

Bon je crois que c'est un signe hein ? L'entraînement est fini. Mais c'était quand même cool ! Enfin tu me comprends...

Cool comme dans on s'est bien éclaté à faire de la magie et pas cool comme j'ai adoré te voir valdinguer entre les tentacules du Calmar. Ama sourit avec malice à son compagnon d'infortune et fit un signe de tête vers le château.

Je vais rentrer moi. Fait froid. Tu d'vrais en faire autant, t'es trempé en plus. On se reverra bientôt c'est sûr !

Elle leva un pouce victorieux vers le garçon puis mit les voiles au pas de course.

T'as vaincu le Calmar Galway ! lança t-elle à mi-chemin.

Oui, c'était pas si mal pour un samedi après-midi. Une belle aventure digne de ce nom. Plus de peur que de mal au final, et c'est ce qui comptait. Ama était contente. En plus, elle s'était faite un ami. Pour sûr, Galway et elle partageaient une belle victoire sur le monstre du lac noir.

[FIN DU RP]
Revenir en haut Aller en bas
Angelos Zoferos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rp avec Galway Lynch

Message par : Angelos Zoferos, Dim 1 Jan - 11:36


La journée avait été très longue pour Angelos qui ne c'était pas intéresser au cours de la journée, a la fin de ceux-ci il se retira alors au lac pour venir s'assoir au pied au bord du lac. Il regarda l'eau longuement et diverse pensée nostalgique lui traversèrent l'esprit. Alors que les larmes se mirent à couler le long de ses joues il décida de sécher son introspection et sortir donc sa lyre qu'il était préalablement allé chercher dans sa chambre.
En fixant l'eau comme si quelque chose allait en surgir il se mit à jouer, ses doigts couraient habilement sur les cordes du petit instrument. Progressivement le son de la musique le détendit et il quitta le lac du regard, ferma les yeux, posa sa tête sur le tronc et laissa ses doigts lui dicter la musique. Il était heureux ainsi, sans personne autour de lui.
Il aura aimé de toutes les journées soit aussi paisible que ce moment, il soupira doucement mais des pas le sortir de sa rêverie
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Galway Lynch, Dim 1 Jan - 17:40


Le temps était grisonnant lorsque Galway sortit du château. Il allait sans doute pleuvoir, et jouer de la guitare sous la pluie n’était pas des plus confortables, mais tant pis. Il ressentais un besoin presque vital de jouer de son instrument favori. Sa pratique de la magie s’était un peu améliorée depuis l’épisode avec Ama et le Calmar géant, mais il avait toujours de grandes difficultés et se consacrer à une activité dans laquelle il était à peu près bon lui était d’un grand réconfort.

Mais la dernière fois qu’il avait sorti sa guitare dans la salle commune, il s’était attiré les foudres de certains de ses camarades, la guitare étant une activité trop « moldue » pour ces élèves qui attachent tellement de valeur à la pureté de leur sang. C’est pratique de penser de cette manière, ainsi on peut se croire supérieur aux autres sans n’avoir rien prouvé. Mais il ne voulait pas de conflits, il n’était pas suffisamment armé pour ça, et il fit profil bas comme à son habitude. Ils n’aimaient pas la guitare, il allait donc s’isoler pour pouvoir en jouer à sa guise.

Il se dirigea vers ce qui était devenu sa forteresse de solitude depuis quelques temps, le chêne près du lac. Il se sentait d’humeur mélancolique, une balade folk bien irlandaise, bien de chez lui, voila ce qu’il lui fallait, il en avait assez de la brit-pop et des Beatles. Mais alors qu’il arrivait près du chêne, il entendit de vibrations de cordes qui n’étaient pas celles de sa guitare.

Une personne se trouvait là, un Poufsoufle plus âgé que lui qui devait avoir des origines asiatiques, était plutôt grand et avait des cheveux blonds platine. Et dans ses mains se trouvait une lyre, les sons qu’elle émettait raisonnaient sur la surface du lac brumeux, ce qui produisait un effet presque irréel, hors du temps. La musique était magnifique, les cordes étaient frappées et pincées avec délicatesse, les notes s’envolaient les unes après les autres pour atterrir sur une autre planète.

Galway hésita. Il ne voulait pas troubler ce moment de grâce, le gâcher, jamais il ne pourrait être à la hauteur de ce joueur de lyre, mais s’il n’essayer pas de l’accompagner avec son propre instrument il s’en voudrait toute sa vie. Il s’approcha du Poufsoufle, il ne voulait pas troubler la mélodie en lui adressant la parole alors il se contenta de lui montrer sa guitare en lui jetant un regard interrogateur.


Dernière édition par Galway Lynch le Jeu 13 Avr - 20:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angelos Zoferos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Angelos Zoferos, Dim 1 Jan - 18:04


Il regarda le  serpentard approché, c'était un très jeune se disait-il. Lorsqu'il lui présentait sa guitare ainsi il compris donc que le jeune homme souhaité lui aussi jouer. Il concocta, alors, un final à sa petite improvisation pour lâcher l'instrument des dieux. Il se releva et regarda le jeune serpentard . Il se racla la gorge pour reprendre sa voie qui s'était endormi a force de silence

"Vas y, joue, ne te derange pas pour moi, je peux partir si tu veux être seul"

Angelos laissa donc sa place au pied de l'arbre et posa le délicat petit instrument pour observer l'eau, tout a l'heure elle vibrait a son chant, il n'espérait avoir troublé le repos d'aucune créature. Il posa doucement sa main sur la fine pellicule protectrice qui couvrait chaque surface aqueuse et murmura doucement quelque excuses et une promesse de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Galway Lynch, Dim 1 Jan - 18:23


Le joueur de lyre le regarda en silence puis décida d'improviser un final empli de mélancolie avant de s'arrêter. Il se tourna vers Galway et dit:

-Vas y, joue, ne te derange pas pour moi, je peux partir si tu veux être seul

Il posa son instrument et alla vers le lac, Galway ne comprit pas ce qu'il murmura. Il était confus et mortifié.

-Non je... je ne veux surtout pas que tu partes, je veux que... enfin oui, à la base j'étais venu pour jouer tout seul mais ensuite je t'ai vu, enfin je t'ai surtout entendu et... et c'était trop beau, je m'en veut à mort de t'avoir interrompu, d'avoir interrompu cette mélodie si... voilà en fait si j'étais venu c'était pour jouer avec toi enfin si... si tu veux bien évidement. Je n'ai pas ton niveau en musique mais je connait le solfège, je pense pouvoir t'accompagner. Moi c'est Galway, je suis en première année à Serpentard.

Il lui fit un sourire gêné en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Angelos Zoferos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Angelos Zoferos, Dim 1 Jan - 18:58


Angelos regarda le jeune homme qui c'était présenté sous le nom de Galway, il saisit de nouveau le petit instrument et fils vibré quelque corde pour vérifier leur sonorité, régla quelque petit défaut qui n'avait aucune importance en soliste mais devenais d'autant plus gênant en duo. Il prit une respiration lente et regarda Galway.
"Bien, je m'appelle Angelos, je suis de Pouffsouffle. Je veux bien jouer avec toi. Je n'ai jamais joué en compagnie d'une guitare. Joue, j'essayerai de te sublimer"
Il se posa dos à un l'arbre, a côté du jeune homme. Le pied en hauteur il cala sa harpe de façon à pouvoir jouer debout et ferma les yeux pour mieux entendre l'air autour de lui. Il n'y avait rien qui l'apaisait plus que la musique, peut-être trouverait-il dû reconfond à ses sombres pensés en jouant avec le jeune serpent
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Galway Lynch, Dim 1 Jan - 19:23


"Bien, je m'appelle Angelos, je suis de Pouffsouffle. Je veux bien jouer avec toi. Je n'ai jamais joué en compagnie d'une guitare. Joue, j'essayerai de te sublimer"

Galway était légèrement contrarié, il aurait préféré qu’Angelos joue d’abord pour que lui puisse se caler sur sa musique. Il essaya de se remémorer la musique qu’Angelos venait de faire et de reproduire les notes avec les cordes de sa guitare.

Allez, concentre-toi Galway. Un DO, un MI et un SOL, c’est un accord de DO majeur. Ensuite… un LA majeur. Non, il a joué un DO pas un DO#, le LA est mineur. On recommence, DO majeur, LA mineur et… SOL mineur, oui. Il revient sur le LA mineur… puis encore un LA mineur. Ensuite un nouvel accord,  RE, FA, LA c’est un RE min… non, il a joué un SI bémol, pas un LA, Si bémol majeur.


Peu à peu, après plusieurs essais il reconstitua les accords. Il constata rapidement qu’Angelos avait utilisé un mode différent de celui qui était utilisé dans la plupart des musiques modernes, ce qui expliquait les sonorités un peu étranges, rappelant la Grèce antique, ou la Chine médiévale il ne savait pas trop.

Il voulait absolument sonner juste, alors il avança pas à pas, d’abord en accompagnant simplement les changements d’accords avec sa guitare, pour vérifier qu’il avait vu juste, puis il improvisa un arpège à la croche, et inséra des doubles-croches par ci par là pour donner une couleur à son rythme. Tout cela prit quelques minutes, mais au final il était plutôt fier de son résultat.

Il jeta un regard rêveur vers le lac brumeux, et crut distinguer une silhouette un peu en-dessous de la surface. Il eut un moment de panique en pensant au Calmar géant, mais la morphologie n’était pas la même. Il crut ensuite à une illusion d’optique jusqu’à ce qu’il distingue d’autres silhouettes, certaines sortaient à demi de l’eau et aucune ne bougeait. Il se dit qu’elles n’avaient rien de menaçantes et continua à jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Angelos Zoferos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Angelos Zoferos, Lun 2 Jan - 14:51


Angelos était assez surpris qu'il essaie de jouer un air ancien avec un instrument qui ne s'y prêtait pas vraiment, la lyre était un instrument qui offrait moins de possibilités que la guitare, il était amusé. À force de l'écoute il fut happé dans le chant de l'instrument moderne et commence à l'accompagner, d'abord avec quelques notes égarées puis petites à petit dans le rythme du jeune homme. Ces yeux étaient fermés pour qu'il puise toujours être concentré et il ne put malheureusement pas voir les apparitions discrètes sur le lac que remarqua le jeune élève de serpentard.
Alors qu'il accompagnait le jeune homme en adaptant les notes jouer par la guitare a son instrument et s'en éloignant à des moments méthodiques il sentit une étrange brise lui glisser dans le coup, il dut faire un effort pour ne pas se déconcentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au pied du chêne, au bord du Lac

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 62 sur 65

 Au pied du chêne, au bord du Lac

Aller à la page : Précédent  1 ... 32 ... 61, 62, 63, 64, 65  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.