AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 1 sur 1
[RDV Avaigle]
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[RDV Avaigle]

Message par : Ariana Hastings, Mar 6 Mar 2018 - 12:35


Blind Date

[PV privé pour les gagnant.e.s de la Tombola Serdaigle]



Après avoir poussé une simple porte en bois dans le fond du Chaudron Baveur, on entre dans une salle si rose et romantique qu'elle en piquerait presque les yeux. Les murs sont molletonnés pour donner un effet boudoir, un tapis duveteux vous donne l'impression de marcher sur un nuage, et le seul éclairage est fourni par quelques bougies réparties ici et là afin de garder une ambiance tamisée. Au centre, une table en bois couverte d'une nappe blanche et entourée de deux chaises. À gauche, contre le mur, un sofa Louis XVI rose avec des coussins blancs en forme de cœur. À droite, un espace libéré en piste de danse près d'un vieux phonographe rose, lui aussi, perché sur un petit meuble en bois et qui émet une douce musique romantique.

Sur la table, on trouve deux assiettes en porcelaine prêtes à être remplies de mets succulents. Entre elles, deux verres à pied proposant un cocktail tout aussi rose que le reste de la décoration, et une rose rouge dans un vase transparent. N'hésitez pas à vous asseoir et à entamer la conversation, à faire connaissance, le repas va commencer sans tarder. Nous avons demandé ce soir, spécialement pour vous, un menu composé de soupe de poisson en entrée, suivi de spaghetti bolognaise avec des boulettes de viande, et en dessert un Baba du Chaudron.

Une fois que vous aurez dégusté ces plats délicieux, vous pourrez passer sur le sofa afin de continuer la conversation ou rejoindre la piste de danse si vous vous sentez d'humeur musicale. Dans tous les cas, le mot d'ordre est : profitez ! Profitez de la soirée, profitez de l'autre, emmenez ce rendez-vous à l'aveugle aussi loin que vous le désirez.



Menu :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Mered Adand, Dim 11 Mar 2018 - 17:28


Merci à la Serdyrection et à l'Escouade Rowena ♥

LA de Pius

Un  soir ordinaire, quasiment 20h, je pousse les portes du Chaudron Baveur, l’heure de ma prise de service arrive. Je me dirige vers la salle du personnel, pour enfiler une tenue adéquate ou plutôt pour aller dire deux mots à mon patron : je ne travaille pas ce soir ! J’en ai marre, ce job me saoule, je ne tiens le coup que grâce à la présence de la mangeuse d’yeux. Il me voit arriver, je le lui tends une lettre, la lis puis me guide dans les lieux. Et non ce n’était pas une lettre de démission, j’ai trop besoin de ce boulot pour vivre puis l’équipe est vraiment top, suffit de voir mon boss me libérer ma soirée pour profiter de cette invitation au combien bizarre.

L’endroit est… girly ! Rose bonbon de partout ou presque. C’est déroutant cette ambiance, on dirait un rendez-vous galant mais je suis célibataire et j’attends personne. Enfin vue les deux assiettes, je vais pas diner seule. C’est si romantique ! Je me demande bien qui va venir et qui a joué l’entremetteur. Avec de la chance, Anna va se poser devant moi, ça serait le pompon.  En tous cas, je suis détendue, assise les jambes croisées je scrute plus en détail cette salle. C’est magnifique, me manque plus que la dernière surprise.

J’ai pris les devants, j’ai sorti le grand jeu, il serait dommage de rater une occasion de séduire une demoiselle. Si un gars débarque, j’aurai au moins gagné un repas gratuit, pas si mal en soi. Allez, l’heure fatidique arrive. Je me redresse dans ma robe rouge et plonge mes émeraudes sur l’entrée de la pièce, prête à profiter du spectacle. Let the show begin.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Alice Grant, Mer 21 Mar 2018 - 17:42


Merci au CB et à Serdaigle, vous êtes des chefs amour

Les lettres qu'on t'envoie sont étranges ces derniers temps. Mais celle-là tu t'y attendais vraiment pas: l'expéditeur.ice a l'air de s'amuser à provoquer des rencontres -un passe-temps comme un autre! Créer des couples? Ce côté est ambigu. T'as quand même repéré les mots rose, amour, magnifique rencontre et laisse parler ton cœur... tu crois pas qu'une relation à plusieurs plairait vraiment à Aza. Et à toi non plus d'ailleurs. Il est fort possible que tu sois vraiment tombée amoureuse de lui, tu ne gâcherais ça pour rien au monde... alors, rencontrer quelqu'un? Mm.
Ta réflexion aurait pu s'arrêter là. Mais quelque chose t'as frappé sur le parchemin, deux phrases qui résonnent encore dans ton crâne: Laisse toi embarquer dans cette aventure en laissant derrière toi tes considérations rationnelles. Nous n'avons pas besoin de cela! Après tout, au pire tu tombes sur le-dit serpentard, au mieux tu passes une bonne soirée... La curiosité finit par l'emporter.

Donc, te voilà devant la porte du Chaudron Baveur: ça fait un petit moment que tu rentres ailleurs qu'aux Trois Balais. Il est 20 heures, t'as fait un petit effort pour t'arranger. Pas de robe mais une tenue classe, à peine maquillée -tu ne sais toujours pas à quoi servent tout ces ustensiles dans la trousse de ta mère, où est la notice? Bon. Alors. C'est quoi le plan? Y'en a pas. Improvisation totale. Tu feras juste en sorte qu'il y ait pas de malentendu... enfin te connaissant rien que ça ça peut foirer.
La petite salle au fond du bar, disait l'anonyme. Ben y'en a pas cent. Tu pénètres à l'intérieur. Allez, si ça se trouve l'idée c'est juste de faire des rencontres sympa, amicales qu... AAAAH! Rose, paillettes, cœurs, bougies, encore du rose!!! Les licornes ont débarquées ou quoi?!! Rien que l'ambiance te rend coupable! Et comme si ça suffisait pas, assise à la table, une charmante jeune femme! Mais pas inconnue... la capitaine Mered, adversaire lors de la bataille d'eau au Lac Noir! Azaël Peverell je te jure que je t'aaaaaime! Bon, garde ton calme, t'as trompé personne.

- Sa... euh, bonsoir Mered! Ça fait longtemps! tu fais quelques pas en souriant, mi-gênée mi-amusée par la situation. Bon. Comment dire. Heureusement que tu la connais! Hum, excuse-moi, t'es vraiment ravissante, mais j'ai déjà quelqu'un et je compte pas changer... je sais pas vraiment ce que j'fais là en fait! Haha... petit rire nerveux en t'asseyant. Tu pourrais raconter que tu t'es trompée de porte, ou que t'es pas venue de ton plein gré, aussi! Ouais, que l'équipe du Chaudron Baveur t'as kidnappée! Le coupable ne peut se cacher qu'ici. Regard au coin des murs. Si ça se trouve vous êtes filmées... aaah, mais dans quoi tu t'embarques encore?
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Mered Adand, Jeu 22 Mar 2018 - 18:36


20h arrivait. Pour le moment, mon tête-à-tête avait lieu entre moi et mon assiette vide, ennuyeux. Je sentais la blague se révélait à moi sous peu, la mauvaise farce me dévoilant la supercherie et le retour illico à ma vie. J’y avais cru à ce courrier, naïve jeune femme que j’étais, encore trop rêveuse par moment, la réalité ce n’était pas tout rose contrairement à l’ambiance de cette pièce. Impatiente je faisais tourner mon verre sur place avec un doigt. Cette occupation tourna rapidement au fiasco, maladroite, l’objet tomba au sol et se fracassa. A l’instant même où une demoiselle entra dans la pièce.

J’esquissais un sincère sourire à la vue de cette brune, cette ex-camarade de maison, ce redoutable adversaire adepte des éclaboussures, Alice !

« Coucou Alice, ça fait un bout de temps en effet. Je t’en prie, assis-toi. »

La laissant s’installer tranquillement, j’en profitai pour réparer ma boulette. Et hop, un verre à pied tout neuf ! Les compliments fusèrent à mon égard, assez pour faire prendre à mon visage la couleur de ma robe. Cependant, il n’y avait aucune ambiguïté avec cette fille, elle était certes mignonne mais pas mon genre. Puis son cœur semblait déjà pris d’après ses propos, j’allais pas briser un couple. Je comptais bien profiter de la soirée malgré tout, j’étais contente de la retrouver.

« Merci, t’es pas mal non plus tu sais. J’ignore aussi ce que je fais là, j’ai reçu une lettre anonyme m’invitant à venir ici et me voilà. Visiblement t’es autant victime que moi sur ce coup-là. Enfin, on a gagné un repas gratuit, on va pas se plaindre ! » Et accessoirement pour moi, un soir payer à rien faire, c’était cool. « Ton copain peut dormir tranquille, je vais pas te sauter dessus. J’ai pas vu de piscine dans les environs. » Référence à notre affrontement proche du lac, elle avait dû le deviner. « Dis-moi, si t’es en couple, pourquoi t’es venue ? Tu savais que je serai là et tu voulais te venger de ma victoire lors de notre bataille d’eau ? T’es quand même pas du genre rancunière si ? »

Si c’était le cas, j’étais prête à lui redonner sa chance, mon sourire en coin lui prouvait. J’avais envie de m’amuser, quand était-il de l’aiglonne ?  


Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Alice Grant, Lun 9 Avr 2018 - 15:05


Non, impensable que vous soyez filmées. C'est un truc de moldu, les caméras. Mais t'es capable de dresser une liste de dix choses impossibles avant le petit déjeuner, alors avant un dîner en tête à tête, autant dire que ton imagination s'en donne à cœur joie. C'est toi, et personne d'autre, qui est responsable de ta situation. Tu as tendance à laisser la vie t'embarquer plutôt que d'en prendre les rennes. Autrement ça serait à mourir d'ennui. Les imprévus sont devenus ton quotidien pour fuir la routine des cours. Jusque là ça a marché. Enfin, tu t'es surtout retrouvée embarqué dans des histoires plus étranges les unes que les autres... auxquelles tu ne préfères pas trop repenser d'ailleurs.

Prenons l'exemple de ce soir: tu ne recherches pas de nouvelle relation, mais si tu avais ignoré la lettre tu n'aurais jamais partagé de repas gratos avec Mered! Et ça aurait été vraiment dommage. Le retour de compliment a agrandit ton sourire gêné, mais tu es redevenue plus naturelle lorsqu'elle a commencé à parler de l'étrange missive. Apparemment, vous êtes deux beaux pantins dont on a tiré les fils jusqu'ici, condamnés à déguster un super dîner sans débourser une noise! Les mots de ta camarade te rassurent de plus en plus, et l'ambiance paraît moins romantique. Surtout lorsqu'elle te rappelle votre bataille au Lac Noir... Tu souris malicieusement:

- Hum, j'avoue que cette défaite à du mal à passer... j'veux être pirate plus tard moi! Il faut pas que je commence à perdre aux batailles d'eau! Tu reprends un peu plus sérieusement: En fait, je savais pas que tu serais là. Mais je suis de nature curieuse alors j'ai pas pu résister... heureusement que je suis tombée sur toi, parce que expliquer ça à un inconnu... L'air sérieux ne reste pas bien longtemps sur ton visage. Tu portes à tes lèvres le cocktail assorti à la couleur ambiante. Il est bon. Tu le finis d'une traite et lance un regard de défi à ton interlocutrice, son sourire te laisse deviner qu'elle est aussi encline que toi à s'amuser. Je suis sûre qu'on peut se faire une revanche. Mais peut-être que l'eau du vase suffira pas... et puis on est à un dîner! Un jeux plus décent peut-être... Tu sors de ta poche un jeux de carte que tu traînes toujours sur toi et le pose sur le côté de la table, entre vous. Peut-être qu'elle sera plus imaginative pour trouver un combat ou que celui-ci lui convient... tu l'interroges du coin de l’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Mered Adand, Jeu 12 Avr 2018 - 10:11


Pas plus au courant de la supercherie du soir, Alice me confia la raison de sa venue : la curiosité. Je souriais à son annonce, voilà bien un truc de Serdaigle de se laisser guider par l’envie de vivre de nouvelles expériences. Certains parleraient d’inconscience et qu’un jour nous tomberons dans un piège, ceux-là me connaissaient mal. Il n’y avait aucun danger à venir au Chaudron Baveur, je connaissais les lieux et le personnel, rien de flippant en soi. Puis, armée de Sérénité, je ne craignais pas grand-chose, ma petitesse cachait une hargne insoupçonnée. J’étais pas la meilleure cible à enquiquiner, sauf si vous souhaitiez vous frotter à un volcan.

« J’avoue que c’est bizarre, c’est peut-être l’œuvre d’une personne nous connaissant toutes les deux qui a voulu nous faire une blague. », balançais-je le regard songeur.

Quelle importance ? Quitte à être là autant profiter du repas et de l’autre. Alice était une joueuse, une compétitrice n’aimant pas la défaite. Pourtant, elle avait perdu au lac et malgré ma proposition de revanche, nous ne nous étions pas revues au château. Probablement trop préoccupées par nos vies respectives, davantage de son côté sachant qu’elle était en couple, un.e conjoint.e avait le don de remplir la plupart de nos temps libres. Cependant, à ce diner, nous étions que nous deux, personne pour interférer l’acte II de notre querelle de bac à sable. Rester à définir le jeu et mon ex-camarade semblait avoir son idée sur le sujet.

« On est pas en tenue pour réitérer une bataille d’eau. Enfin, on pourra se faire la belle à la piscine sous réserve que tu gagnes ce soir. Il y a de jolis plongeoirs pouvant faire officie de planche d’exécution Miss la pirate en herbe. »

Mon sourire en coin se voulait provocateur, je ne comptais pas lui faire de cadeau sous prétexte qu’une troisième manche m’intéressait. Elle allait devoir me prouver sa valeur avant, voir si le destin était de son côté ou du mien. Je saisis son jeu de cartes et commençai à le mélanger.

« Tu as perdu sur le terrain de l’adresse. Que dirais-tu de m’affronter sur le terrain de la chance ? Tu sais jouer à la bataille ? Si non, je t’apprends les règles en trente secondes. Par contre je te préviens, si on joue, on ne le fait pas pour du beurre. J’te propose que la perdante offre une danse solitaire à l’autre sur la piste. J’ai envie de voir ton déhanché ! Alors partante ? »

Je la sentais pas du genre à se dégonfler, je le lisais dans ses yeux. Si elle avait une meilleure occupation et / ou gage à me proposer, j’étais tout ouïe. Je ne reculais jamais devant un défi, encore moins venant d’une charmante demoiselle. En tout bien tout honneur bien sûr, ne voyez aucune ambiguïté dans mes propos, juste une envie de montrer la supériorité des rousses sur les brunes.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Alice Grant, Lun 14 Mai 2018 - 15:12


Peut-être que, plus tard, tu t'intéresseras à la personne qui a monté ce plan. Même si tu vois difficilement comment tu pourrais remonter jusqu'au coupable avec le peu d'indices que t'as... peut-être est-ce le personnel du Chaudron Baveur qui voulait se faire de la pub? Ou une connaissance de Poudlard qui a repéré votre bataille d'eau? Enfin, tu verras plus tard si ça t'amuses.

Pour l'instant place aux jeux! Qu'est-ce qu'elle va proposer? Poker? Blackjack? Mince, vous avez pas de jetons. Et pourquoi tu penses qu'à des jeux d'argent, toi? Faut-il te rappeler ta situation financière? Ça peut aller mais t'es pas Crésus, et le monde superficiel des casinos n'est pas ton genre. Bien que le côté *cartes* *manipuler* t'attires comme une fourmi vers du sucre... très peu pour toi.

- Tu as perdu sur le terrain de l’adresse. Que dirais-tu de m’affronter sur le terrain de la chance ? Tu sais jouer à la bataille ? Si non, je t’apprends les règles en trente secondes. Par contre je te préviens, si on joue, on ne le fait pas pour du beurre. J’te propose que la perdante offre une danse solitaire à l’autre sur la piste. J’ai envie de voir ton déhanché ! Alors partante ?

*Héhéhéhéhé...* Un rire intérieur te consume. C'était déjà sournois de ta part de sortir ton jeux de cartes. Ta grand-mère t'a enseigné l'art de les manipuler, et aujourd'hui encore tu t'entraînes à faire des XCM, des fioritures, des close-up... alors, si tu connais les règles de la bataille? Haha... tu as du mal à cacher ton sourire. De toute façon, la bataille, c'est de la chance: ton expérience de prestidigitatrice n'y changera rien. En fait, c'est un super choix de jeux basé uniquement sur le hasard. Ça va être amusant de compter sur une combinaison de mélange qui n'a probablement pas été créée depuis le début de l'histoire du jeux de cartes.

- Va pour une bataille. Ça tombe bien, moi aussi j'aimerai bien voir tes pas de danse! Tu sors le jeux de son paquet et commences à mélanger. Tu veux qu'on fasse la version avec les jokers? Selon sa réponse, tu les laisses ou les retires du tas. Après quelques mélanges tu distribues les cartes une par une et poses tes doigts sur le dessus des tiennes, interrogeant ton adversaire du regard... quand elle veut!

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Mered Adand, Ven 18 Mai 2018 - 16:52


LA de Alice

Je n’eus guère besoin d’argumenter qu’Alice avait déjà accepté. Certaines de l’emporter, elle se permit même de me lancer une pique, c’était de bonne guerre. Un « Sans joker » de murmurer afin de laisser réellement le hasard décidé et la Miss s’attela à mélanger et distribuer les cartes. Une fois terminé, je la voyais hésitante, sentait-elle déjà sa défaite arriver ? Sourire en coin, je dégainai la première. Un Roi de Pique se révéla, massacrant son pauvre Neuf de Carreau, je débutais fort.

« Commence à t’échauffer, Alice, j’ai bien peur que tu n’foules la piste rapidement. »

La narguer après un seul assaut était facile, j’y voyais un signe du destin. La suite du jeu se déroula comme dans un rêve, je remportais trois duels sur quatre, vidant la réserve de l’azur. Je crus donner le coup de grâce à mon adversaire lorsque que je gagnai une bataille impliquant douze cartes, la laissant avec une unique munition : l’As de Cœur. La victoire ne pouvait m’échapper, la chance avait choisi son camp, le mien. Jamais je n’avais envisagé que cette dernière soit la plus joueuse de la pièce. Elle n’avait pas me faire un sale coup et me gâcher mon plaisir quand même ?

Du haut de son as, Alice se refit une santé, nos paquets étaient revenus à égalité à vue d’œil. Dès cet instant, je pris la pire série de l’histoire, je me fis plumée de toutes parts jusqu’à me retrouver à une seule carte, démunie. Je ne me souvenais plus de sa valeur exacte, de  mémoire elle était haute. J’appréhendais de jouer ce coup, peut-être le dernier, quoique la bleu et bronze m’avait démontré la possibilité de revenir. Abatage ! Roi de Pique, pas mal, je savais que je détenais une bonne carte. Alice dévoila la sienne, l’As de Cœur…

Tout un symbole ces deux cartes, de perdre avec celle qui m’avait permis de lancer les hostilités face à la dernière arme que possédait Alice. J’affichais une moue, déçue d’être passée si proche de la victoire. Enfin mon sourire revint sur mon visage, se savoir à un partout signifiait une belle à planifier. Puis, la soirée se déroulait trop bien pour tirer une gueule d’enterrement.

« Félicitations Alice ! J’ai vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué et j’ai été punie. La chance t’as choisi, qu’elle est ma sentence ? »

J’avais une idée, mes mains anticipèrent sa décision et rejoignirent mes pieds pour les libérer de mes chaussures. C’était plus pratique pour danser, les talons c’était nul pour danser et parfait pour se fouler une cheville.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Alice Grant, Jeu 7 Juin 2018 - 16:11


LA de Mered

Bien que la partie soit déjà déterminée par l'ordre des cartes, et qu'aucune de vous deux ne peut y faire quoi que soit, tu n'as pas envie de perdre. Danser en cas de défaite n'est pas un problème. Mais elle t'a déjà battue en t'envoyant faire trempette dans le Lac Noir... échouer sur ton propre terrain serait frustrant. Alors tu vas gagner cette bataille, et cette fois c'est elle qui se retrouvera bien embêtée. C'est quitte ou double. Tout ou rien. Coup de poker. Tu sens une bouffée d'adrénaline tandis que les premières cartes se dévoilent et que Mered jubile déjà.

Tu perds. Mais tu ne sais que trop bien à quel point le jeu peut être imprévisible. Au moindre souffle de vent, la girouette de la chance peut tourner. Tu n'as qu'une arme. C'est un As de Cœur. Mais il pourrait très bien suffire pour t'apporter la victoire. A force de remporter tes salles cartes, peut-être que ton adversaire perdra enfin la face... et en effet, c'est exactement ce qu'il se passe. Ton paquet se remplume à vue d’œil, et le sien s'amaigri, grignoté par tes coups de plus en plus tranchants.

Tu avales ta salive au moment où vous jouez le tour fatidique. Va-telle se reprendre avec sa dernière carte, ou bien vas-tu en finir? Elle abat son roi, et toi, ton As. Tu pousses un soupir de soulagement en te détendant sur ta chaise. Ta camarade de maison retrouva bien vite le sourire. Sans rancune?
- Félicitations Alice ! J’ai vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué et j’ai été punie. La chance t’as choisi, qu’elle est ma sentence ?
Une danse solitaire était en jeux. C'était ça, le gage, non? Tu la vois déjà se pencher sur ses chaussures pour les retirer.
- Tu t'es bien battue, j'ai cru que j'allais y passer! Vas-y, montre-moi comment tu te débrouilles sur la piste
Elle se lève, s'écarte un peu de la table pour avoir plus d'espace, et tu tapes la mesures du bout du pied. Une danse sans musique, vraiment? Tu commences à chantonner pour lui donner un petit rythme, et la jeune femme se met à tâtonner, trembler, frémir, tournoyer, puis les pas se mirent à apparaître, revenir, les mains et les bras se joignirent au reste de corps et bientôt elle dansait.
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [RDV Avaigle]

Message par : Mered Adand, Mer 13 Juin 2018 - 11:38


LA mutuel désormais

J’avais demandais par principe, je connaissais déjà la sentence : me déhancher sur la piste. Sauf si Alice avait trouvé une autre idée, quelque chose de plus drôle à ses yeux, j’allais pas pouvoir y échapper. Je tendis l’oreille, j’avais bien fait d’anticiper en ôtant mes souliers, l’heure de la danse avait sonné. Mes pieds emmitouflés dans mes fins collants foulèrent le sol de notre salle, c’était plutôt froid mais non glissant, tant mieux. Je m’éloignai de la gagnante pour rejoindre l’espace vide, grand moment de solitude. Je n’étais pas une excellente danseuse, le sens du rythme et moi faisaient deux mais un pari s’honorait. Tant pis pour le ridicule, de toute façon je pouvais pas être pire que la brune et ses fausses notes.

Isolée et immobile, j’éprouvais des difficultés à me lancer, j’étais restée assise un moment, assez pour endormir mes muscles. Tout le contraire d’Alice qui semblait avoir la bougeotte sur sa chaise, je l’observais jubiler de sa victoire. Entrainée par son enthousiasme, mon corps se mut tout seul, la marionnette s’agita en fonction de la cadence donnée. Le bassin répondit en premier à l’appel de la bougeotte, suivi rapidement des jambes. Raide comme un piquet, je finis par me détendre et laisser les ondes m’envahir. Chaque partie de mon enveloppe gigotait, de l’orteil à mon petit doigt, j’étais en mouvement.

Les bras en l’air, le pantin disparut pour devenir humain, j’avais plus besoin d’Alice pour me diriger. Je m’amusais telle une gamine, ça avait du bon la défaite. Prise de conscience, je m’approchai de ma concurrente, cette soirée était pour nous et non uniquement pour moi. Puis à deux, c’est mieux, il parait. Une douce musique émanait d’un phonographe, une délicate berceuse, un slow quoi. Le truc idéal pour quémander une partenaire. Armée d’un sourire ravageur, je tendis ma main à la Serdaigle. L’intention était claire mais autant y ajouter des mots pour s’en assurer.

« M’accorderez-vous cette danse, mademoiselle ? »

Simple à convaincre, l’élève se leva illico, à croire qu’elle attendait que ça. Disposées au centre de la pièce, nous entamâmes la danse. Ses bras encerclèrent mon cou, tandis que les miens se trouvèrent au niveau de sa taille. Et n’y voyez aucune intention de ma part ! Alice était en couple de un, et elle n’était pas mon genre de deux. On profitait juste d’un dîner offert par des inconnus, ni plus, ni moins. Enfin, je ne perdis pas le nord quand même, ainsi collées, ma bouche lui murmura des gentilles paroles.

« Ça nous fait un partout. T’aurais une idée pour la belle ? Hors de question qu’on reste à égalité, j’dois te montrer ma supériorité. »

Je lui refis face pour y ajouter un clin d’œil malicieux. Vous avez pas envisagé une déclaration d’amour, hein ? Je restais une compétitrice qui désirait se venger de sa défaite du soir. Et du peu que je connaissais de la Miss, nul doute qu’elle serait partante pour une troisième manche, autant commencer à la planifier de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [RDV Avaigle]

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 [RDV Avaigle]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.