AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 3 sur 5
Atelier n°1 — Direction la Suède !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Ethan Turner
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle

Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Ethan Turner, Ven 30 Mar 2018 - 13:18


L'enseignante avait rendu sa poignée de main à Ethan, la demoiselle un peu plus âgée que le reste des étudiants s'était présenté comme étant la directrice de Gryffondor, une jeune femme qui semblait fort sympathique aux yeux d'Ethan. Le reste des étudiants étaient ensuite arrivés, et le cours affichait complet? Difficile à dire, sans pupitre, alors que tous se promenaient les uns au travers des autres.

Une étudiante avait eu droit à un indice sur la suite du cours, des chaussettes chaudes... Mais quel indice mesdames et messieurs! Ils se trouvaient déjà bien au nord, dans les highland d'Écosse, est-ce que l'enseignante avait prévu les faire traverser la manche? Ou encore la mer du nord pour se rendre en Norvège? Non... il aurait fallu que chaque étudiant dispose d'une étincelle filante pour que le voyage ne dure pas plus d'une heure, et l'école n'aurait jamais le budget nécessaire pour procurer pareils balais à ses étudiants, d'autant plus que ce serait dangereux pour les petits de première année, très dangereux même.

Les questionnements du bleu et bronze prirent bien vite fin lorsque Miss Bennet annonça qu'ils allaient utiliser un portoloin, toujours sans spécifier la destination, mais il s'agissait forcément d'une contrée nordique étant donné son premier indice, le canada peut-être? La Russie? Ils allaient enfin découvrir comment les Russes arrivaient à chevaucher des arbres entiers plutôt que de simples balais volants!? La demoiselle prit ensuite la peine de les rassurer sur la légalité de ce qu'elle était en train de faire... une enseignante qui se justifiait sur le côté légal à ses étudiants, eh bien! Ce n'est pas comme si le jeune homme allait se plaindre d'un voyage à l'étranger en cours de vol! Si ça se trouvait, il allait avoir l'occasion d'explorer des contrés lointaines sur son balai, et cette opportunité le faisait déjà rêver à ce qu'il allait bien pouvoir trouver, dans les toundras glaciales des pays nordiques.

Les étudiants se massaient autour du vieux sac à main, histoire de l'agripper tous en même temps, coincés tel des sardines dans une boîte. Quelle idée aussi, de faire partir autant de personnes sur un même portoloin aussi petit, et pourtant, il existait un objet anodin qui aurait été parfait pour les portoloins de groupe : une corde à danser moldue! Mais non, ce devait toujours être un vieux chapeau, une bottine pourrie, ou un sac à main. Bon, pas le temps de se plaindre davantage que déjà le bleu et bronze sentait quelque chose le prendre par le nombril pour le tirer par derrière, le faisant tournoyer sur lui-même, toujours un peu plus vite. Les couleurs défilaient à une telle vitesse qu'il était impossible de distinguer quoique se soit, puis ce fut le choc contre un sol glacial qui annonça à Ethan qu'ils étaient arrivé à destination; le voyage avait été court mais particulièrement désagréable.

La tête de l'aigle tournait encore beaucoup, et il préféra rester au sol encore quelques secondes avant de se lever, histoire d'attendre que les images se replacentcorrectement devant lui, et que son équilibre se ramène de l'Angleterre. Quelques étudiants semblaient tolérer le voyage mieux que les autres, et des voix commençaient à demander à l'enseignante où avait-elle bien pu les amener. La réponse ne se fit pas attendre, et c'est d'une voix particulièrement excitée qu'elle fut donnée par Miss Bennet : ils étaient en Suède!

Ethan se releva à l'instant où il entendit cette révélation, admirant au passage le paysage autour d'eux. Ils étaient dans le pays des Alpes Scandinaves, et l'instant présent était particulièrement féérique, surréel même. Décidément, les enseignants de Poudlard ne cessaient de surprendre le jeune homme, et pour une fois, c'était positif! Le regard d'Ethan se posa finalement sur l'adulte responsable du groupe, qui semblait être légèrement retourné en enfance, alors qu'elle leur demandais ce qui se passait de totalement magique, une fois par an, en suède. Mais, ils étaient en cours de vol, ce qui ne pouvait dire qu'une chose! OH! IL SAVAIT! IL SAVAIT! ET C'ÉTAIT TROP BIEEEEEN!

-Je sais! S'exclama Ethan, se laissant emporter par l'excitation de son enseignante, c'est la course! La course annuelle de kropradderg !

Ethan, débordant d'énergie, dut se retenir quelque peu pour ne pas sortir son balai de son sac et commencer à dessiner des cercles au-dessus du groupe d'élèves. Pour compenser, et dépenser son énergie qui ne cherchait qu'à s'exprimer, il se mit à sautiller légèrement sur place alors qu'il prononçait ces mots. Ce cours s'annonçait maintenant comme le meilleur de toute sa vie.

-On va y assister? Y participer peut-être!?

Oui Ethan, bien sûr, participer à une course de balais dont le trajet passe en plein coeur d'une réserve remplie de dragons, la bonne idée qu'il avait là le bleu, mais c'était plus fort que lui, l'étudiant était totalement quelqu'un d'autre lorsqu'il était question de balais volant.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Lizzie Bennet, Ven 30 Mar 2018 - 16:31


L’enthousiasme de Liz faisait plaisir à voir. Ah, les premières fois, les premiers pas, c’est plutôt sympa quand même. Quant au programme… Chacun y allait de sa petite idée, une aurore par ci, une éclipse par là, ça demandait des indices… Hum, en soit, je pouvais en donner, mais ce serait beaucoup moins drôle. Secouant la tête, j’indiquais donc qu’aucune des réponses précédentes n’était correcte. Aewera aussi aurait aimé voir une Aurore ; faudrait peut-être organiser un voyage aux pôles un de ces quatre. M’enfin, si en Suède ça pleurait déjà sur la température, on était pas sortis d’affaire.

Avant qu’un indice n’ait été donné, c’est pourtant le petit Turner qui trouva la réponse. Mimant un coup de baguettes sur une batterie, je finis par jeter un index en sa direction. Enfin, le signe hein, je me suis pas désartibulée par la pensée bien sûr.
— C’est quasi ça ! On dit Kopparberg, mais sinon ouiiii, bien vu ! Y a quand même 500 km de vol, et certains élèves sont encore en première année, donc ce serait pas très raisonnable d’y participer. Mais on va pouvoir regarder, voire les suivre un peu à distance par moments !

Je posais une main sur l’épaule de Yue, et de l’autre la ciblais de ma baguette.
— Ah et avant toute chose, certains ont l’air de se peler les miches, hésitez pas à doter vos fringues d’un léger sort de réchauffement ! Bientôt, un Calda Minima Continuate vint l’envelopper d’une chaleur contrôlée.

Me reculant d’un pas, j’essayais de calmer un peu mon excitation, avant de reprendre.
— Qui saurait dire dans quelle direction est Kopparberg ? Ouais, parce qu’on s’était pas matérialisés exaactement sur place, faut pas rêver non plus. Autant en profiter pour s'amuser un peu, et tester leurs capacités d'orientation.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Madilyn Nebulo, Sam 31 Mar 2018 - 11:57


Un Portoloin ? Que que quoi ? Ça existe encore ces trucs-là ? Oh mon Dieu, t'as toujours rêvé de voyager en Portoloin, c'est génial c'est fabuleux. Une main sur le sac, les yeux fermés, que tu rouvres après avoir senti l'espèce de remous vomitif dans ton estomac. Toujours dans la plus grande classe glamourissime. Eh bah apparemment on est en Suède. T'ouvres de grands yeux émerveillés devant tout ce que tu vois, c'est tellement cool pour toi. Faut dire que t'as jamais vraiment voyagé. Tu connais que l'Ecosse et la France. Et encore. Mais...wait. Qu'est-ce qu'on vient de par Jupiter de faire ici ?
Certains évoquent aurores boréales tout ça tout ça, et là t'es vraiment comme une gosse. AUROURE BOREAAAALE. Ton RÊVE. Vite brisé par Lizzie. Bon. Bah. Ce sera pour une autre fois hein.
Pis on parle d'une certaine course de machin truc, d'y participer. Bon, ça a l'air cool, mais pas sûr qu'on ait le niveau. C'est d'ailleurs ce que répond Lizzie. Mais c'est bien là qu'on va. Elle demande si on sait où c'est. Bah bien sûr. Pourquoi pas Ouagadougou.

Néanmoins, tu suis son conseil et réchauffe ta tenue, tu te sens de suite plus à l'aise. Bon. Course de machinchose, à nous deux !
Revenir en haut Aller en bas
Hillarius Ludwig
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Hillarius Ludwig, Sam 31 Mar 2018 - 19:01


Oh, tiens. Milo avait vomi. Mince. Je reprenais mon souffle, et me penchait pour aider mon camarade qui avait moins supporté que moi le trajet.

"Ca va? Moi je m'appelle Hillarius ! Je crois qu'on s'est déjà parlé en début d'année. T'es sur que ça va?"

En l'aidant un peu je me redressai et respirai d'un coup un grand bol d'air frais.

"OUAAAAAAAH" 

J'écartais les bras autour de moi, sentait le frais partout, cette sensation de liberté d'envol qui m'habitais déjà alors que je n'avais même pas décollé d'un centimètre du sol. Je sentais tout autour de moi les questions fuser. Ou était-on? En Suéde? Magnifico-génialistique. Que nous nous attendait-il? Une aurore boréale? Avant que je m'exclame de joie, un des Serdaigles de cinquième année devina avant tout le monde ce qui les amenait ici. Une course !

Koppa-quoi? J'y comprenais rien. un truc que mon frère aurait adoré en tout cas. Je ne tenais plus. C'était son rêve d'assister à un grand tournoi comme celui-ci. Je m'imaginais déjà lui raconter tout notre programme et l'observer sadiquement devenir vert de jalousie. Haha ! Tout excité. Je tournai sur moi même, autour du groupe, observant rapidement les horizons, émerveillé, écoutant seulement d'une oreille distraite. Puis je revenais près de Milo en lui adressant un petit sourire.

Ah, oui, un sort de réchauffement? Heu, je crois que je ne sais pas comment faire. Je regardais autour de moi.

"Psst.. Milo. Tu connais ce sort, toi?"

Je commençais à avoir un peu froid effectivement, mal grès mon excitation et mes gesticulations.

"Qui saurait dire dans quelle direction est Kopparberg ?" avait demandé la professeur.

Je tendais mon bras dans une direction aléatoire, à ma gauche. Ou a ma droite. J'avais oublié.

"Par là?"
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Alice Delacour, Lun 2 Avr 2018 - 11:41


Lorsque Lizzie lui souhaita la bienvenue, ainsi qu'aux autres élèves, elle lui indiqua qu'elle avait un "truc blanc dans les cheveux". Alice passa sa main dans ses cheveux et sentit aussitôt un truc à peu près dur. Elle le prit dans sa main avant de murmurer quelques mots incompréhensibles.

- Encore Peeves. Il va me le payer

Lorsque la professeure continua ses explications, la lionne failli exploser de joie en apprenant qu'ils allaient se servir d'un Portoloin. Non pas qu'elle aimait voyager avec un Portoloin mais c'était forcément que quelque chose de spécial allait se passer et que ce n'était pas un cours comme les autres. Le Portoloin en question était un sac. Alice réussit comme même à trouver une petite place libre. Lorsque tout le monde fut prêt, ils décollèrent tous ensemble et la lionne eut en même temps une désagréable et agréable impression. Elle eut le sentiment de vomir mais en même temps un vrai sentiment de liberté. Où donc avait t-ils atterris? Aucne idée ce qui était sûr c'était que le séjour allait être génial.

Alice scruta les alentours d'un air méfiant. Qui c'est ce qui pouvait se cacher derrière se décor naturel. Mais à peine fut- ils arrivés que Alice devinait où ils se trouvaient. A Kopparberg bien sûr ! La course annuelle de balai qui avait lieu chaque année. Allait t-on y participer? Aucune idée. Elle entendit sa professeur leur dire qu'ils pouvaient mettre un sort de réchauffement à leurs vêtements. C'est ce qu'elle fit.

- # Calda Minima Continuate !

Elle sentit alors un bon sentiment de chaud l'envelopper. Elle avait hâte de commencer.

Édit Ethan : Bonjour Alice. Conformément au Règlement RPG, il est interdit d'utiliser un sortilège en dehors des limites de son résultat aux A.S.P.I.C., merci de faire attention à l'avenir. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Alexeï Dragoslav, Lun 2 Avr 2018 - 14:31


Autorisation de m'incruster grâce à Liz ♥

Pour sûr que Jimenez est un mec qui vient du sud. Le château était complètement gelé aujourd'hui, comme si les cheminées ne produisaient pas assez de chaleur pour que la température augmente correctement dans toutes les pièces. D'habitude, étant près des cuisines, la salle commune des Poufsouffles était baignée dans la chaleur et la bonne odeur des pâtisseries et des divers mets que les elfes préparaient. Pourtant, aujourd'hui, rien n'émanait des cuisines. Comme si les petits êtres avaient décider de faire grève et de ne pas travailler. Ils avaient bien choisi leurs jours. En plus, Alexeï est attendu en cours de vol aujourd'hui, histoire de le rafraîchir encore un peu. Comme si c'était réellement nécessaire.  

Brr. Les poils du garçon se hérissaient presque. Pas question de sortir sans une préparation. De bonnes grosses chaussettes en laine ainsi qu'un gros pull sous la robe de sorcier. Puis tant qu'à faire, comme c'est la seule cape que le garçon possède, il plaça sa cape d'invisibilité sur ses épaules, pensant l'avoir mise de sorte à ce qu'on puisse la voir, et prit le chemin du parc pour rejoindre Bennett et les autres élèves. Et d'ailleurs, après être sorti de la salle commune des Poufsouffles, le suédois était bien content de s'être autant emmitouflé.

Pas mal d'élèves étaient déjà arrivés au lieu de rendez-vous et préparatifs trainaient au sol. Ronchon et frigorifié, le Poufsouffle ne se faisait pas vraiment remarquer et restait dans un coin, ajustant au passage sa cape pour lui couvrir maintenant le crâne. Tout le monde, ou presque semblait présent et Bennet semblait plus que surexcité concernant l'atelier qu'elle allait présenter à tout le monde. Le suédois lui, n'avait pas vraiment envie d'écouter aujourd'hui, presque maussade, il n'avait pas envie de grand chose.

De sa cape, la professeur avait sorti une espèce de vieux sac à bandoulière - une grande faute de gout selon le blond - avant d'expliquer à l'assemblée que c'était un portoloin. Ainsi, l'atelier d'aujourd'hui n'allait pas se passer près du château mais plutôt en plein air. L'intérêt du blaireau commençait à grandir, écoutant chaque mot que sa collègue de quidditch prononçait.

Suite à son appel, les élèves prirent place autour du sac, Alexeï tenait fermement une partie de la bandoulière, tout en se faisant bousculer par certains mômes n'arrivant pas à y accéder. L'envie de râler était présente, mais il s'agissait de rester calme et de garder ses forces pour se réchauffer. Puis, les sensations désagréable comme lorsqu'on transplane. Maux de ventre, tête qui tourne et tout ce qui s'en suit, voilà qu'ils avaient atterri dans une contrée encore plus froide que la Grande-Bretagne. Coup d'oeil aux autres qui semblaient râler de la température environnante, avant de se concentrer sur le décor. Attendez. Serait-ce ... ?

Et voilà que Turner avait balancé la réponse. Presque exacte vu qu'il ne savait pas comment se prononçait le nom de cette ville. Le visage du blondinet s'était éclarci. Il était chez lui. Dans son pays natal. Loin de Malmö certes, mais Lizzie les avaient emmenés en suède. Il trépignait de joie à l'idée de voir les concurrents de la course. Alexeï s'avançait vers Bennet maintenant, quand une grosse bourrasque de vent l'heurta - lui en particulier, allez comprendre pourquoi - lui dégarnissant le crâne de sa magnifique cape. A côté de sa professeure, il lui lança :

- Mais pourquoi t'as rien dis Lizzie ? J'aurais pu prévenir mon frère pour lui dire que je passais ici ça aurait été trop cool ! Il aurait pu nous raconter comment c'est la course, tu sais qu'il y a participer l'an dernier ?

Mauvais souvenir incoming.

- Bon il s'est pris un bout de montagne dans la tronche mais il s'en est sorti hein rassure toi. J'suis trop content qu'on sois ici ! Puis, Kopparberg est là bas ! disait-il, en pointant dans la direction du village pas beaucoup plus grand que Godric's Hollow.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Ulysse Daiklan, Lun 2 Avr 2018 - 15:26


Je fronçait les sourcils à la demande du professeur, avant de réaliser mon erreur. Ah bah oui elle risquait pas de me reconnaitre vu son problème de vue, quelle boulette. Quoiq u’elle aurait pu voir mon badge mais si c’est pour me confondre avec Daemon.. Non merci.

- Ulysse Daiklan, enchanté.

Toujours le sourire au bout des lèvres, je la regardais sortir son sac à main. Miss.. Pourquoi faire des choses aussi moches alors que vous êtes toute mignonne ? Ah oui d’accord un portoloin. Attendez. Portoloin ? On s’en va ? On va où ? Pourquoi ? Je veux tout savoir ! Il fera chaud ? Froid ? Oulah je vais le rater ! J’attrape de peu la lanière avant que l’on parte. Par tout les dieux qu’il fait froid.. Ma nausée est présente mais grace au transplanage je suis habitué. J’écoute Yue râler contre le papa Noël et Lizzie… Oh mon dieu elle parle comme nous. J’ai limite l’impression qu’elle est plus excitée que moi encore. Et pourtant… J’adore les voyages. Quoi que le froid là peut-être dissuadant. Je m’empresse de suivre le conseil du professeur quand a la chaleur de nos vêtements.

J’ai beau réfléchir à la question j’ai du mal à trouver la réponse. Surtout que bon… il aura fallut 10 secondes à un serdaigles pour proposer une réponse et 20 à un autre pour trouver la bonne. Sacré Ethan, une flèche dans le bide n’a pas atteint ses neurones on dirait, dommage pour moi. Une course en norvège huhuh ? Je me rapproche de Yue.

- Eh… Les plus jeunes ont pas le droit de participer mais on est adultes nous.. Tu pense que ?..

Moi oui. Je pense clairement qu’on pourrait s’inscrire pour participer. Je sais même pas s’il y a besoin d’inscription. Huhuh, j’suis préfet mais… ce genre d’occasion ça ne se présente qu’une seule fois dans une vie. J’écoute rapidement l’anecdote de Alexei et réfléchis. Une montagne ça a l’air dangereux. Et le danger, c’est dangereux. Il faut que je devienne un peu mature, donc je me décide à prendre une grande décision.

J’éviterais la montagne pendant la course.

Hochant la tête, d’accord avec moi-même je continue d’écouter la suite. Quand est-ce qu’on commence ?
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Lizzie Bennet, Mar 3 Avr 2018 - 14:21


Alors que certains s’essayaient, avec plus ou moins d’efficacité, au réchauffement des fringues, d’autres se préoccupaient de la phase suivante. Le premier fut Hilare, qui proposa une direction…. Laquelle avait plus l’air d’une destination aléatoirement décidée, m’enfin, il faut de tout pour faire un monde. L’avait-il lue dans sa boule de cristal ? Dans les motifs de feuilles de thé ?
— Quasiment !


J’entrepris d’aider sommairement quelques élèves en galère avec le sortilège, et là, interruption. T’as un gars qui apparaît de nulle part. BOOM. Et j’reconnais ses traits assez rapidement, vu qu’il fréquente le terrain de Quidditch et les boutiques de bonbons. Le nordique ! Il sort d’où ? Appelé par le grand froid et les écosystèmes locaux ?

Alexeï ! Dans tes rêves les traitements de faveur ! Par contre s’il est dans le coin, on peut lancer un patronus pour qu’il nous rejoigne à l’arrivée, ma foi.

Il corrigea les indications de localisation, et j’approuvais d’un hochement de tête.

J’entendais des brouhahas de discussions à voix basses, et vous savez ce qu’on dit. Les messes basses sonnent toujours le début des ennuis.
— Bon, en route la petite troupe ! Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de cet événement, c’est une course avec un lot d’obstacles assez conséquent. Donc on reste en groupe sauf indication contraire d’Aewera ou moi, entendu ? J’ai préféré qu’on parte avec une marge, pour voir les participants se préparer et pouvoir poser quelques questions à ceux qui y sont disposés. Allons-y !

Lentement mais sûrement, la classe prit la direction du village de Kopparberg, suivant le bruit des foules et de l’excitation des spectateurs venus du monde entier. Les habitants du nord l’Örebo ne devaient pas trop comprendre ce qu’il se passait tous les ans, le lendemain du passage à l’heure d’été ! Parfois, je me dis que c’est tout de même plutôt miraculeux que notre existence leur passe sous le nez. Ils savent vraiment pas chercher.

En chemin, on dépassa un espace de camping, où des familles entières s’étaient regroupées pleine d’entrain ; après, il fut plus aisé encore de se localiser, notre rythme étant freiné par un mur humain. D’un #Umbrelum, je fis apparaître un parapluie magique dont l’aspect translucide rappelait quelque peu les cascades d’eau du nord du pays.
— Convoi spécial, suivez le parapluie !


Les gens étaient pas stupides et suffisamment polis pour laisser les élèves se faufiler, et nous arrivâmes enfin assez près pour pouvoir échanger avec quelques uns des sportifs. Je m’avançais assez pour chuchoter quelques mots à l’oreille d’une femme qui semblait relativement joviale, mais elle ne me comprit pas. D’un #Interpretis, je me fis donc leur traducteur. Elle accepta gracieusement de répondre à nos questions, et j’en informais ma collègue et les élèves. A sa gauche, un sorcier interpelé par notre échange indiqua qu’il voulait bien se prêter au jeu.

— Alors, vous avez des questions ? Sur leur expérience en vol, leur entretien de balai et autres ? N’hésitez pas, mais parlez pas tous en même temps histoire que je le leur traduise.


Citation :
Coucou !
Merci pour vos RPs, on passe à la suite avec une brève interview des athlètes. Vous avez mon LA pour dire que je traduis, par contre seules Aewera et moi sommes habilitées à vous mettre la traduction de leur réponse, histoire d'être cohérents inRP. On se laisse jusqu'au 10 avril et après la course commence, j'espère que ça vous convient !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liz Vossor
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Liz Vossor, Mar 3 Avr 2018 - 17:43


Je fus hyper-excitée en apprenant notre destination. Une course ? En balais en plus ! Jamais je n'avais assisté à une animation en balais si on exceptait les matches de Quidditch à Poudlard. J'avais vraiment hâte de commencer.

Je ne répondis pas à la question de la direction pour les deux bonnes et simples raisons que je n'avais aucune idée de l'endroit où ça se trouvait et parce que mon instinct concernant l'orientation était quasi-inexistant. J'avais un peu peur que Lizzie ne m'interroge, mais un élève répondit avant. Je cachai mon soulagement lorsque la prof acquiesça.

Elle expliqua qu'en plus d'être une course, il y avait des obstacles. Wow, j'avais vraiment hâte que ça commence !

Je lançai un Calda sur mon manteau juste avant de partir, puis marchai d'un pas enthousiaste et vif aux côtés de Lizzie.

Après avoir suivi le parapluie magique de la professeure à travers la foule, je compris rapidement que j'allais pouvoir poser toutes les questions que je désirais aux sportifs, et mes yeux se mirent à briller. J'étais encore plus excitée que lorsque, à cinq ans, j'avais vu ma star préférée en concert. Je ne m'y connaissais pas beaucoup en balais, en course ou en Quidditch, mais j'étais tout aussi curieuse. Je réfléchis quelques secondes avant de me précipiter à demander :

- Vous faites autre chose que voler sur des balais, dans la vie ? Je veux dire, vous gagnez votre vie en Quidditch, en course, ou je-sais-pas-ce-qu'il-y-a-d'autres sur des balais, ou vous avez un autre métier à côté ? Vous avez déjà fait des courses de ce genre ? Elles sont dangereuses ? Vous vous êtes déjà fait mal, en balai ?

Euh... Je m'étais peut-être un peu emportée, non ?

Bon, Lizzie n'allait pas tout leur débiter comme je venais de le faire, mais je pensai qu'il fallait faire un peu plus attention par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Yue Tsukaï
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Yue Tsukaï, Mer 4 Avr 2018 - 15:24


Alors que Yue pestait contre le froid qui se frayait insidieusement un chemin sous ses vêtements, quelqu'un vint poser une main sur son épaule.

— Ah et avant toute chose, certains ont l’air de se peler les miches, hésitez pas à doter vos fringues d’un léger sort de réchauffement !

C'était Lizzie qui, à l'aide de sa baguette, lança un Calda Minima Continuate. Le sort eut tôt fait d'envelopper la gryffondor d'une douce chaleur, calmant ses grelottements intempestifs. La métisse s'empressa de remercier la professeure avec un sourire avenant qui fit ressortir ses pommettes. Elle se décida enfin à se relever, revigorée par la vague de chaud et prêta un peu plus attention aux dires de Lizzie. Ainsi, ils allaient assister à une sorte de course d'obstacles sur balais. Concept intéressant. Au moins il y aurait de l'action et la lionne ne risquait pas de s'ennuyer.

- Eh… Les plus jeunes ont pas le droit de participer mais on est adultes nous.. Tu pense que ?..

Yue tourna la tête en direction de celui qui l'avait interpellé. Il s'agissait d'Ulysse, le préfet de sa maison. La rouge et or l'avait déjà croisé deux ou trois fois dans les couloirs mais elle ne le connaissait pas plus que ça. Apparemment les conneries lui collaient à la peau comme une combinaison en lycra.

- C'est vrai que c'est tentant, répondit la métisse, je ne penses pas avoir l'âge requis mais ça ne m'a jamais arrêté, chuchota t-elle en un sourire narquois. La gryffondor retombait dans ses vieux travers, c'était plus fort qu'elle. Elle aimait défier les règles et dépassait sans cesse les limites imposées.

Yue se concentra pour esquiver la foule qui se pressait de plus en plus avidement autour d'eux, ils ne devaient pas être loin de leur but. Heureusement que Lizzie leur préparait le terrain, avec son parapluie elle ressemblait à Mary Poppins. La professeure stoppa sa marche auprès d'une femme et commença à parler une langue inconnue au bataillon.

— Alors, vous avez des questions ? Sur leur expérience en vol, leur entretien de balai et autres ? N’hésitez pas, mais parlez pas tous en même temps histoire que je le leur traduise.

Une multitude de questions vinrent assaillir le cerveau de la métisse. Elle voulait tout savoir de ce genre de courses et surtout, elle pensait sérieusement à y participer. Mais pour cela il lui fallait acquérir un certain savoir-faire.  

- Est-ce que vous pouvez nous donner des techniques de vol pour nous améliorer ? demanda t-elle avec des étoiles plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Loredana Sparks, Ven 6 Avr 2018 - 11:05



Le paysage était tout de même magnifique, mais le froid gâchait un petit peu tout cela. Loredana préférait la chaleur, mais même en Angleterre elle n'y avait pas toujours le droit. La raison pour laquelle ils étaient là était évidente maintenant que Lizzie le disait. C'était la course de Kopparberg. La rouge et or en avait déjà entendu parler, mais jamais elle n'avait eu la chance de voir cela en vrai. Aujourd'hui, elle aurait l'occasion d'assister de loin à ces 500 km de vol, à défaut de pouvoir y participer. Bizarrement, tout cela l'avait réveillé, Liz avait dit le mot magique.

Sur les conseils de son professeur, Loredana se jeta le sortilège pour réchauffer ses vêtements et ainsi, arrêter ces tremblements incessants. C'était bien mieux ainsi.
Elle ne connaissait pas la Suède et était donc incapable de dire où se trouvait Kopparberg. Elle attendait donc en silence de recevoir la réponse qui ne tarda pas à arriver. Elle avait suivi le parapluie, tout comme les autres afin de traverser la foule qui se trouvait devant eux.
Lizzie parla a une femme, puis s'adressa aux élèves, leur disant qu'ils pouvaient poser toutes leurs questions.
Une Serdaigle, puis une Gryffondor prirent d'abord la parole, puis vint le tour de Lore.

- Avez-vous déjà effectuer d'autres courses que celle-ci ? Notamment dans un autre pays ?

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Ethan Turner, Lun 9 Avr 2018 - 9:48


L'enseignante avait corrigé le jeune homme des bleus et bronze sur sa prononciation du nom de la ville où commençait la course. Rien de bien dramatique selon Ethan, qui était tellement excité d'assister en personne à cette course qu'il en avait déjà oublié le correctif de l'enseignante. Par contre, en lui indiquant qu'ils ne participeraient pas à la dangereuse course, miss Bennetvenait de rappeler sur terre l'aigle, qui réalisait maintenant que ses chances d'utiliser un balai lors de ce cours étaient maintenant particulièrement minces, à moins qu'ils n'aient atterri particulièrement loin du lieu de départ des athlètes? Ethan entrouvrit son sac en bandoulière pour admirer son compagnon de vol, il avait vraiment envie de le sortir de là, mais l'enseignante avait repris la parole, pour leur demander par où Kop – par – berg se trouvait.

Bon, sur celle-là le bleu était complètement largué, contrairement à un jeune de sa maison, qui sembla tenter une réponse un peu à l'aveugle. Enfin, c'était surtout très improbable qu'une personne venant d'un autre pays par portoloin arrive à se repérer en ces lieux sans y avoir déjà mis les pieds à quelques reprises. Puis, d'un coup comme ça, un Alexeï sauvage était apparu sous les yeux d'un Ethan ébahi. Mais qu'est-ce qui venait de se passer? Il ne semblait pourtant pas venir de transplaner, si? Non... il avait bel et bien entendu les questions de l'enseignante, il était donc forcément là, mais invisible? Oh! Il s'était incrusté sans autorisation peut-être? Malin, puisque maintenant que le portoloin avait été utilisé, l'enseignante pouvait difficilement le renvoyer au château. Cette dernière ne semblait pourtant pas outrée de la présence du jaune et noir dans son cours, quelque chose d'illogique se tramait, à moins que le bleu n'ait halluciné?

Par contre, une chose était sûre, et c'était de le suédois semblait bel et bien dans son élément, alors qu'il donnait une réponse assurée à miss Bennet quant à la direction à prendre pour se rendre à Kop...praderg? Réponse validée immédiatement par la gardienne de quidditch, qui annonce le début de la marche pour se rendre sur la ligne de départ de la course, enfin... pas directement sur la ligne hein, ça aurait voulu dire qu'ils allaient participer, et ça aurait rendu quelques étudiants un peu trop content, Ethan y compris. Miss Bennet les informa du même souffle qu'ils allaient pouvoir rencontrer et interviewer certains des coureurs sur les lieux. Oh! La motivation d'Ethan revenait à grands pas, il allait pouvoir rencontrer des légendes vivantes de la course, et même leur parler!? Mais bougez-vous, qu'on arrive plus vite!

Comme c'était à prévoir, les environs du village étaient bondés de gens venus d'un peu partout à travers le monde pour assister à cet évènement. La foule ne pouvait être comparée avec celle de la dernière coupe du monde de quidditch, mais sa taille restait toutefois très respectacle, encore plus particulièrement pour un évènement se déroulant dans le froid des pays scandinaves. Arrivées dans une foule trop dense, miss Bennet fit apparaître un parapluie magique à l'extrémité de sa baguette pour permettre à ses élèves de ne pas la perdre de vue. Heureusement qu'elle était ingénieuse la demoiselle, puisque se perdre dans un pays où on ne connaît rien de la langue locale ne devait pas être une expérience particulièrement agréable, enfin tout dépend pour qui.

Après quelques minutes à se battre avec l'afflux de gens se poussant pour rencontrer leurs vedettes, Ethan réussit à s'approcher davantage de l'enseignante, qui se trouvait en première ligne pour rencontrer les participants de la course. Miss Bennet échangea quelques mots avec une dame, se lança un sortilège de traduction et invita ses étudiants à poser leurs questions aux coureurs prêts à se prêter au jeu. Déjà quelques personnes avaient posé leurs questions, des amateurs avec leurs questions banales. Ethan se lança en quatrième :


-Bonjour! Premièrement, bonne chance pour la course! Et maintenant, quel balai utilisez-vous pour ce genre de compétition? Vous préférez une cire en particulier? Vous avez un terrain d'entraînement spécial pour ce genre d'épreuves hors du commun? Vous...oh.. pardon Miss Bennet.

Il se tut en attendant d'avoir quelques réponses à ses questions. Il s'était laissé aller quelque peu, ce n'était pas tous les jours qu'une occasion pareille se présentait, autant en profiter!
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Lizzie Bennet, Lun 9 Avr 2018 - 12:25


Les élèves étaient très excités, et n’avaient pas une mais plutôt trois, quatre, cinq questions chacun. Oula, allez pas trop vite, j’vais me perdre dans les traductions et remplacer les balais par des roses vertes. Enfin. J’essayais tant bien que mal de me faire comprendre de nos interlocuteurs, et retraduisais leurs réponses pour les étudiants.

Pour Liz, d’abord, la nana répondit plus ou moins en ces termes :
— Alors, du coup, je suis journaliste pour l’équivalent suédois de Balai-Magique, même si j’ai pas toujours les financiers ? non moyens de m’acheter les balais que j’analyse. C’est quand même un secteur sacrément lucratif, les balais ! Mais ma saveur — mon goût de ce domaine est assez ancien, j’ai participé à la Coupe d’Europe de Quidditch quand j’avais 18 ans, donc des chutes, j’en ai connu… C’est le métier qui rentre, comme on dit.

Je traduisis à la première personne, mais en la pointant du doigt pour qu’ils soient pas trop perdus. L’autre pris vite la suite, et j’enchainais en le désignant cette fois :
— Alors moi pas du tout ! J’faisais du Quidditch avec mes sères et froeurs quand j’étais jeune, mais j’ai jamais pratiqué de compétition de vol ou autre. J’viens en pur amateur. Du coup, j’ai pas spécialement de souvenir de blessures majuscules en balai, juste des égratignures dans l’apprentissage du vol, mais on passe tous par là. Et dans la vie, je suis astrologue. Je suppose qu’on peut y voir un lien, dans l’appréciation des airs…


Pour l’exubérante Yue, ce fut cette fois le sorcier qui prit la parole en premier, et je traduisis ses dires :
— Hum, ça dépend de ton niveau de patate euh expérience. Y a plein de styles de vol, c’est difficile de te conseiller sans t’avoir vu pratiquer…

La suédoise prit la suite, et je poursuivis mon rôle d’interprète.
— Bien d’accord avec toi ! Même si je pense que l’élection du balai joue pour beaucoup dans la symbiose sorcier-balai.

Cette fois-ci, j’intervins juste pour moi, avec un grand « Comme les baguettes ! » et elle hocha la tête avec vigueur. Quelqu’un qui me comprend, merci.

Des athlètes nous trouvaient un peu trop bruyants, et on s’excusa d’un petit affaissement d’épaules avant de reprendre quelques mètres plus loin. Au tour de Lore, cette fois ! A nouveau, l’homme fut le premier à parler.
— J’ai rien fait d’officiel, non.
Et moi, de pointer vers la madame.
— Non, en courses j’m’y connais pas tellement, de base mon expérience en vol vient vraiment du Quidditch.


Ethan avait lui des questions bien précises, auxquelles les voleurs répondirent avec entrain.
— Oh, je préfère l’Etincelle filante pour ma part ! Indiqua la sorcière. Et j’aime bien la Cire à balai de L. Wakefield.
— Pour moi, le meilleur repas? rapport qualité-prix c’est le Tourbillon de Flammes pour la course. Pour la cire… J’avoue que je préfère confiancer mon balai à un commerce et les laisser gérer l’entretien !
— Ah, et y avait un truc sur l’entrainement non ? Perso je prends le terrain de Quidditch municipal.
— J’ai la chance d’avoir un grand jardin, pour cette compétition je me suis principalement entrainé chez moi, ou dans les cendres — bois.

Je repris mon souffle et attendis la suite.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Milo Weaver
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Milo Weaver, Mar 10 Avr 2018 - 19:20


Le camarade qui m'avait légèrement poussé alors que nous étions encore à Poudlard est toujours à mes côtés ici. Il m'aide même à me relever après que j'ai rendu mon déjeuner, c'est très gentil de sa part. Je hoche vivement la tête de haut en bas pour lui signifier que tout va bien, et que je me souviens bel et bien de lui. C'est simplement son nom qui m'avait échappé. Hilarius. C'est amusant, je trouve que ça lui va bien. La professeur explique alors la course qui va se dérouler sous nos yeux. C'est tout simplement génial ! Une course comme ça, je n'aurai jamais imaginé que ça pouvait exister !

Mais le froid ambiant me rappelle bien vite que mes vêtements, aussi chauds soient-ils, ne sont pas fait pour me permettre de résister à de telles températures. L'hiver londonien est bien moins rude que les températures suédoise. J'observe la professeur et certains de mes camarades se jeter un sort pour se réchauffer. Je retiens aussitôt la formule et la partage avec mon nouvel ami.

- Calda Minima Continuate apparemment... Mais j'ai jamais lancé ça moi... En plus je suis nul en magie...

Mon enthousiasme vient de retomber totalement. Je sors ma baguette de ma poche, pour tout de même essayer de faire comme tout le monde. Mais à part quelques étincelles dans ma direction qui manque de mettre le feu à mon manteau, rien de bien concluant. Je pousse un profond soupir, et essaie encore plusieurs fois d'affilée pour le même résultat vain. Je finis donc par ranger ma baguette dans ma poche, totalement dépité, et tremblant de froid. Mon sourire a disparu. Et il ne me revient même pas lorsque mon copain donne une direction au hasard pour situer la ville recherchée.

J'écoute d'une oreille distraite ce qu'il se passe autour de moi et emboîte le pas au groupe, la tête basse, les mains enfoncées dans les poches et le menton rentré dans le col. J'ai bien trop froid pour penser à autre chose. Les athlètes qui nous font face répondent aux questions de mes camarades et Miss Bennet traduit aussitôt leurs paroles. Habituellement, j'aurais posé plein de questions moi aussi. Du style "Comment vous faites si vous vous faites poursuivre par un dragon qui crache du feu ?", ou des trucs du genre. Mais j'ai le moral à zéro, j'ai juste envie de retourner au château pour boire un chocolat chaud au coin du feu. Je reste un peu en retrait, en essayant de contrôler les frissons intempestifs qui me secouent. Mon regard tente tant bien que mal d'accrocher celui de la professeur. C'est que j'aurais bien besoin de son aide pour me réchauffer un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Alice Delacour, Mar 10 Avr 2018 - 20:20


Ils allaient à Koppaberg ! Alors ça c'était génial ! Comme Alice adorait le balai, elle se réjouissait de pouvoir voir des personnes faire du balai même si elle ne pouvait pas y participer. Apparemment, ils allaient interviewer les athlètes ! Ça c'était génial ! La lionne était tellement enthousiaste qu'elle arborait un large sourire sans relâche. Ce qui, était un peu étrange lorsque on se trouvait à côté d'elle. Alice avait même l'air un peu (voir beaucoup) ridicule. La professeure créa un parapluie mais, bizarrement, il ne pleuvait pas. Elle n'eut pas longtemps à s'interroger car c'était apparemment un "convoi spécial" et qu'il fallait suivre le parapluie.

Ils arrivèrent bientôt à un endroit où plusieurs personnes étaient rassemblées. Le groupe d'élèves s'avança vers la source de tout ce "chahut". C'étaient les athlètes qui étaient à cet endroit. On comprenait mieux pourquoi tant de gens étaient là maintenant. Eux, n'avaient pas la chance d'interviewer les athlètes. Ses camarades avaient déjà commencé à poser des questions. Alice réfléchit un instant et trouva enfin quelques questions à poser.

- En dehors du Quidditch, avez vous d'autres passions? Si oui, les pratiquer vous régulièrement?

De toute façon, tout le monde avait plusieurs passions non? C'est logique, comment pourrait-on vivre sans avoir quelque chose qui remet le sourire aux lèvres ?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 10 Avr 2018 - 22:10



UN
PARAPLUIE
INVISIBLE.

Trop cool ! Par tous les dieux, j’adore. Oui, je sais c’est un sort basique que tout le monde connais blablabla mais… regardez comme c’est beau ! De fines particules d’eau qui s’échouent contre une ombrelle invisible et finissent par s’écraser par terre. Et vous voyez ce qui est beau avec l’eau c’est qu’elle ne meurt pas. Un humain, il voudrait faire pareil, on verrait un corps lourd qui s’échoue contre l’ombrelle… et s’empale comme un étron sur le sol. En plus je suppose que si on touche, y’a pas de partie vraiment solide donc il s’empale sur la baguette. Imaginez devant ces incapables d’Aurors : « Cause de la mort ? » « Par baguette… » « Ah, un Avada, quel sort monstrueux » « Non non, il a une baguette qui lui traverse le torse, du coup c’était pas pratique pour respirer ». Quoi que quelque part ça pourrait être amusant à voir.

Apparemment, j’étais tellement obnubilé que j’ai mis du temps à réaliser que deux sportifs se retrouvaient devant nous pour répondre apparemment à nos questions. Je bug, quelques minutes en voyant les gens parler, les profs interpréter et les autres répondre et tout ça. Mes sourcils froncés, j’écoute silencieusement avant de pousser un soupir, toutes ces questions me paraissent tellement futiles. Je suis sûre que je peux trouver quelque chose qui les touchera du plus profond de leur cœur.

M’enfin, je suis sûre, mais je vais vers la demoiselle quand même. Je sais pas pourquoi les garçons ont tendance à penser que je me paie leur tête alors que pas du tout, j’espère qu’au moins là elle comprendra que ma question est sérieuse. J’arrive devant elles, un grand sourire au bord des lèvres.

- Bonjour, Ulysse enchanté. J’aimerais avoir une réponse à une question hautement sportive. Comment vous faites pour le chocolat ?

Je fais la moue. Ah oui, ma question ne doit pas être très clair, et pourtant mon estomac commence déjà à grogner en parlant de ça. Imaginer une vie sans chocolat, quelle tristesse.

- Je veux dire, être sportif demande généralement un régime sec. Mais genre, on va pas se mentir, aucun humain normalement constitué ne résiste au chocolat. Du coup je me demandais comment vous faites. Est-ce que vous en prenez en victoire de match par exemple ? Personnellement c’est ce que je ferais.

Main derrière la nuque, je suis de plus en plus gêné au fur et à mesure de mes questions. Mais pourtant c’est sérieux, y’a pas mieux que le chocolat ! Alors comment ils font ? Et ne me dites pas qu’ils résistent. Ce serais de la torture.

Une effroyable torture.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Atelier n°1 — Direction la Suède !

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 5

 Atelier n°1 — Direction la Suède !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.