AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-31%
Le deal à ne pas rater :
JBL Flip Essential – Enceinte Bluetooth portable robuste
68.99 € 99.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 1 sur 5
I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Elias Baxter, le  Mer 28 Mar 2018 - 11:32



POLYVALENCE




Le grand jour était arrivée. Le jour de sa rentrée. Elias s'était bien préparé, pour ne pas avoir à se stresser. Il portait une chemise blanche, décontracté, et un pantalon noir des plus sobres. Son produit phare était fin prêt depuis la veille, et il avait prit soin de dupliquer le poil roux extirpé quelques mois plus tôt sur le crâne d'un jeune effronté afin de le faire tremper dans le liquide poisseux sitôt que l'heure serait arrivée. C'est donc armé de dix-huit verres et de dix-huit mèches enflammées qu'il se présenta dans sa classe pour installer son piège. La potion fut versée d'un geste habile, ajoutant à chaque récipient l'un des poils imparfaits du préfet nommé Galway.

Le professeur entreprit immédiatement d'en dissimuler l'odeur à l'aide d'un #Charme de la saveur dont il #tripla la durée, ainsi que l'aspect général d'un #Sortilège d'Illusion duquel il rallongea également les effets. Ne resterait que le goût for peu agréable de la mixture, qui était resterait sans aucun doute mystérieusement inconnue à la langue de ses élèves, toute année confondue. Si tant est qu'un seul d'entre eux ne connaisse l'âpreté du Polynectar, il voulait bien se rendre en slip sur le terrain de Quidditch pour entamer une gigue avec un Chartier. Pour les jeunes sorciers, la boisson ne serait qu'un milkshake fruité bien raté.

Elias s'appliqua à rassembler les tables pour n'en former qu'une au fond de la pièce, et y dispersa les verres avant de s'en servir un qu'il s'était réservé. Méfait accomplit. Ses manches retroussées, il passa une mains dans ses mèches brunes avant de venir s'adosser à son bureau avec nonchalance, guettant les premiers arrivées. Ses doigts pianotaient distraitement contre le bois dans son dos. Il se revoyait gamin, passant le pas de cette même pièce pour se rendre à son premier cours de Potion. La passion était né d'emblée, et il avait voué sa première année à l'étude minutieuse des fonds de chaudron et des composants à y jeter. Quelque soit l'issue de cette heure, il espérait bien enthousiasmer une ou deux têtes de la même façon et ancrer en eux un amour indéniable pour le grand art des potions.

Infocom:
 
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Fañch Guivarch, le  Mer 28 Mar 2018 - 11:53

Fañch Guivarch rp numéro 80 :

Fañch se dirigeait d’un pas décidé vers la salle de potion, l’avantage avec ce cours c’est qu’il n’était pas loin de la salle commune des serpentard et qu’il n’y avait, par conséquent que très peu de route à faire.

Arrivé devant la salle le géant fut surpris d’arriver dans les premiers, il n’était pas habitué. En entrant dans la salle il remarqua plusieurs choses. Tout d'abord le professeur qu’il salua bien évidemment d’un geste courtois puis l'absence de chaises.

“Le négatif” : Tin on va devoir rester debout tout le cours, quelle galère.

“Le positif” : Mais au moins le cours va être original.

Le sorcier fou posa son sac contre le mur de droite et resta debout à observer la salle encore vide, la classique absence de fenêtre ainsi que l’éclairage à la torche. Soudain son regard fut attiré par la légion de verre qui trônait au fond de la classe

“Envie” : J’ai soif, je veux boire dans les verres

“Le juge” : du calme, il faut attendre les autres et l’accord du professeur.
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Loredana Wildsmith, le  Mer 28 Mar 2018 - 12:20


Nouveau jour, nouveaux cours. Telle était la routine qui s'était installée durant ces sept années d'études. Ils n'avaient pas vraiment à se plaindre, les sorciers avaient la chance de faire leurs études dans un immense château chaleureux, avec des repas dignes de ce nom et un grand parc pour passer leur temps libres, sans oublier le village de Pré-au-Lard qui se trouvait non-loin de l'école. Un village sorcier que la sorcière appréciait pour ses boutiques.
Malgré tout, chaque réveil n'était pas toujours évident, mais aujourd'hui, elle se sentait plutôt et était pour une fois assez motivée puisqu'elle avait cours de Potions, probablement son cours préféré. De plus, aujourd'hui, elle allait découvrir son nouveau professeur et avait hâte de voir comment il fonctionnait et ce qu'ils allaient faire. Elle ne comprenait pas comment Daemon pouvait détester cette matière qui était tellement intéressante selon elle...Enfin, de son côté, il ne comprenait qu'elle accorde si peu d'importance à l'Histoire alors on va dire qu'ils étaient quittes sur ce point.

Après être passée par la Grande Salle et être remontée à la salle commune pour prendre ses affaires, elle se dirigea vers les cachots où se trouvait la classe de Potions. Comme à son habitude, celui-ci était sombre, éclairé par quelques torches enflammées et il en était de même pour la salle de classe en elle-même dans laquelle leur nouveau professeur les attendait. Il n'y avait pas de chaises, ce qui la fit se questionner davantage sur l'intitulé du cours aujourd'hui. Des verres étaient déposés sur une table au fond de la classe. Elle salua son professeur d'un simple « Bonjour », mais avec le sourire. Il lui rendit son salut avec un clin d’œil. Bon, il avait l'air plutôt sympa et décontracté, ce qui était plutôt bon signe. Elle lança un léger sourire au Serpentard qui se trouvait déjà dans la salle et alla se placer dans un endroit au hasard, attendant l'arrivée des autres et le début du cours.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Mer 28 Mar 2018 - 14:19

Thomas avait quitté depuis peu la grande salle après avoir avalé un rapide quelque chose.
Il savait qu'aujourd'hui va débuter son premier cours de potion.
Celui-ci vérifia très rapidement ses affaires de cours, afin de ne rien oublier.
Mais après tout que lui faut-il réellement ? Un livre sur les potions ? Sa baguette magique ?

Thomas haussa les épaules et décida de se rendre dans les cachots où se trouve la salle de classe.
Une bien étrange idée de placer une salle de classe dans un endroit aussi sombre sans fenêtre.
Si jamais une boulette venait à être commise et qu'une potion se mette à sentir l'oeuf pourri;
Il serait impossible de reprendre une bonne goulée d'air.

Mais après tout qui étais-t-il pour jugé ?
Les enseignants en savent forcément plus que lui et s'ils ont décidé de faire cours ici, il n'y a pas de raison de contredire.
C'est ainsi que Thomas se rendit dans les cachots sombres et humides.

Arrivé devant la salle de classe, Thomas fut surpris devant le peu de monde déjà là.
Un Serpentard qui avait suivi le même cours que lui dans les serres et une Gryffondor pour qui c'est la première fois qu'il croisait son chemin.
Dans un coin de la pièce, le professeur le regarde avec un grand sourire.


- Bonjour monsieur ! Enchantez de suivre mon premier cour.

Clin d'oeil de sa part et grand sourire.
Tiens il n'y a pas de chaise dans la salle il faut donc croire que le cours va plutôt être pratique au lieu de théorique.
Chouette !
Thomas respira lentement et son flairé lui indiqua que l'odeur fort appétissante venait des petits verres au fond sur la table.

Intéressant le cours porterait sur les fruits rouges ?
Du moins leurs utilités dans les potions ?
Thomas s'approcha lentement de sa collègue de maison tout en glissant un :


-Bonjour Fañch. En direction du Serpentard.

Il se posa vers sa collègue mais à une distance raisonnable pour ne pas percer sa bulle de vie privée.
Tout en lui adressant un sourire.
Murphy Flowers
Murphy Flowers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Murphy Flowers, le  Mer 28 Mar 2018 - 18:13

Le pas lourd et la mine dépitée. Un bâillement en coin et les yeux qui piquaient. Je n'avais dormis que trois ou quatre heures. Une nuit presque blanche. C'est pas que j'étais déprimé ou drogué au point de pas dormir, mais une branche avait tapé à mon carreau toute la nuit avec le vent et la pluie. Et pas de chance, j'avais le sommeil léger, beaucoup trop léger. Disons que le moindre bruit me réveillait et dormir   à côté de loustics ça aidait pas. Entre les ronflements et les grincements de lit, je dormais toujours mal au château.

Bref. J'étais de mauvais humeur. Et ça c'était pas bon, pas bon du tout. Parce que vous savez, déjà de base j'avais une tendance à la moquerie : les petites blagues gentilles, les petites taquineries à droite à gauche... Mais quand j'étais pas bien, là c'était plus de la méchanceté qu'autre chose. Le paradoxe international parce que cet humour pouvait être ma plus grande qualité comme mon plus grand défaut. Et j'étais pas de nature méchante, fallait bien le dire. Donc après coup, je regrettais toujours ce que je disais. Mais l'impulsif que j'étais pouvait pas se contenir. Aie aie. Dur l'adolescence.

J'essayais de me réconforter en me disant que là, maintenant, je filais en potion. Bon, le réconfort n'était que mitigé. Déjà, je sortais de divination, du coup je devais me faire septième étage aux sous-sols. Le pire parcours disons-le clairement. Et puis y'avait du monde, trop de monde à cette heure-ci. Avec des couleurs toujours plus bruyants et dynamiques. Ma nonchalance maladive n'arrangeait pas la situation. D'un autre côté, c'est que le professeur était nouveau. Je ne connaissais même pas son nom, je savais juste que c'était un homme. Je ne m'étais jamais vraiment attaché à l'ancien professeur, donc honnêtement, je m'en fichais. La seule chose que j'espérais, c'était qu'il ne distribue pas des recettes trop compliquées niveau dosage.

En fait, mon niveau en arithmétique était pitoyable, alors si je pouvais m'éviter le calcul des doses ça aurait été cool. Ah oui, j'espérais faire un truc intéressant pour cette première. La potion, c'était une matière qui m'intriguait, genre vraiment. On pouvait faire des choses incroyables et puis ça sortait de l'ordinaire. Et puis généralement, l'accent était mis sur la pratique, alors y'avait toujours moyen de blaguer à droite ou à gauche avec les autres. Mais là j'étais trop exigeant, je m'énervais moi-même. J'avais de la chance d'être à Poudlard, c'était tout ce qu'il fallait en conclure.  

Je suis arrivé main dans les poches un peu avant que ça sonne, et je n'étais pas le premier. Je n'ai pas vraiment souri mais je me suis contenté d'un petit hochement de tête et d'un « Bonjour m'sieur » avant d'aller m'installer. Comme il n'y avait ni chaises, ni tables, je me suis adossé à un mur et je me suis mis à regarder un peu autour. Et pour lors, la seule chose qui m'intriguait était la flamme qui brûlait à l'une des chandelles.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Mer 28 Mar 2018 - 23:59

Mare de sang qui se fait sueur au premier battement de cil. Respiration haletante, battements de cœur désordonnés, anarchiques, douloureux. Que ça s’arrête. Redécouverte du prix à payer pour laisser l’esprit vagabonder quelques heures, le revers de la médaille, lourd tribut qui brise un peu plus l’esprit. Papillon onirique s’est encore fait arracher les ailes par la mélopée transperçant couleur d’encre. Panique subsistante. L’aube pointe à l’horizon, l’astre solaire s’extirpe difficilement de derrière les arbres, baignant de sa couleur rougeoyante le paysage. Destin inexorable, matin inévitable, se répète le même schéma biaisé encore et encore.

L’esprit craquelé à du mal à se dissimuler derrière les traits tirés de fatigue, la peau tendue sur les os. L’humeur est à l’image des cernes, trop sombre pour être cachée. Les mouvements sont emplis d'exaspération, les soupirs remplacent la respiration. L’aura est lourde, épaisse, comme un magma invisible qui suppure du corps trop maigre pour le contenir.

La procession jusqu'aux cachots est longue, interminable même. Le corps lourd est pénible à tirer. Pas de pause par la Grande Salle, après tout elle n’a pas faim. Pas si faim. S’enfoncer dans les boyaux humides de la bâtisse pierreuse. Dédale de cachots moisis. Arrivé au Cachot Moisi, lugubre et empestant le lait fruité. Le cœur au bord des lèvres, les cheveux en rideau devant le visage baissé, elle se glisse discrètement. Coup d’œil vers le nouveau professeur, hochement de tête, et vers la salle désertée de chaises. Rien pour améliorer l’humeur noirâtre. Raser les murs, se glisser dans un coin, s’enfermer dans ses bras maigres. Résister à cette démangeaison, ce fourmillement de l’angoisse sous la peau blafarde.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Jeu 29 Mar 2018 - 13:41

Des escalators. C’était clairement ce qui manquait à sa vie alors qu’elle était en train de descendre les excessivement longues volées d’escaliers. Ça, ou un tapis volant. Et du chocolat. Toujours du chocolat.
Phaedra se rendait au cours de potion avec un enthousiasme mitigé. Elle n’était pas mécontente d’y assister en soi, mais elle sa bonne volonté était un peu gâchée par un mal de dos sourd, qui résonnait à chaque marche dans toutes ses vertèbres, en lui vrillant la colonne. Pas franchement agréable. De plus, elle s’était réveillée un peu en retard, et avait dû sacrifier son repas dans la Grande Salle pour arriver à l’heure. Ce qui voulait dire pas de chocolat. Et ce n'était pas l'idéal pour la mettre de bonne humeur.

Après en avoir fini avec les escaliers, c’est dans les cachots qu’elle poursuivit son chemin. Elle n’avait jamais particulièrement apprécié l’atmosphère confinée de l’endroit. Sans une seule ouverture lumineuse, c'était seulement avec des torches que l'endroit était arraché de sa pénombre. L'air peu renouvelé avait toujours ce soupçon d'odeur de renfermé. Si cela n’avait tenu qu’à elle, les cours auraient eu lieu dehors, sur la pelouse, au soleil et dans une atmosphère plus respirable. Ou du moins, dans une salle équipée de fenêtres.
Mais c’est bien devant la classe de potion habituelle qu’elle finit par arriver. La jeune fille prit quelques secondes pour embrasser la pièce du regard. Cela lui permit de constater que seule une poignée d'élèves l'avaient précédé. Avec, bien sûr, le professeur, posté dans le fond. Elle n'en connaissait aucun. Super.
Ah, et accessoirement, il n’y avait pas de chaises, étant donné que les tables avaient été regroupées dans un coin de la pièce. Original, mais mauvaise nouvelle pour son dos. Elle remarqua qu’une vingtaine de verres, remplis de ce qui lui sembla être une mixture fruité, y avaient été disposés. L’odeur de la substance qu’ils contenaient se rappela à son ventre vide, qui protesta sourdement. Ce n'était peut-être pas du chocolat, mais ça aurait le mérite de la sustenter un peu.

Après un bonjour lancé à la ronde, appuyé d’un signe de tête vers le professeur, elle posa son sac trop lourd à côté d’un autre contre le mur. Les bras ballants, elle s’éloigna un peu de ses affaires, puis se posta quelque part en imitant ses camarades. Pour se donner une contenance, elle frotta machinalement la peau de son cou, et permit à son esprit de s’évader en attendant le début de la leçon et l'arrivée des autres.
Le cours promettait d’être intriguant.
Olivia Cordell
Olivia Cordell
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Olivia Cordell, le  Jeu 29 Mar 2018 - 13:44

Scritch, scritch. Le dard de la plume coincée entre les doigts de Cordell grattait frénétiquement le lisse papyrus. L’atmosphère était agréablement silencieuse et paisible en cours de Divination. Le professeur McKinnon, d’un timbre monocorde, dictait l’intégralité des caractéristiques des planètes du système solaire tout en arpentant la pièce d’une démarche cérémonieuse. Les étudiants étaient tellement absorbés dans leur rédaction qu’ils n’entendirent pas Peter annonçant la fin du cours. Il dut s’y reprendre à deux fois avant que des visages désorientés ne se lèvent et que les élèves consentent à rassembler leurs affaires pour déguerpir. Son sac jeté par dessus l’épaule, Olivia délaissa les prédictions pour une matière un tant soit peu plus concrète et palpable.

Elle dégringola les escaliers en colimaçon de la tour d’astronomie pour rejoindre les méandres obscurs des cachots. Apparement, un nouvel enseignant remplaçait leur précédente préceptrice, Malicia Evans, et Olivia était bien curieuse de le rencontrer, comme surement beaucoup d’autres. Quelques camarades lui avaient rapporté que c’était un excentrique dans sa manière de vivre, ce qui laissait présager des cours de potion riches en rebondissements et en surprises.Toutefois, la Serdaigle se méfiait. Elle l’espérait fantasque, mais pas fou. Parce que si c’était le cas, les écoliers seraient nombreux à traîner du pied pour assister aux leçons. Le monde environnent était suffisamment dangereux pour s’encombrer d’un potionniste farfelu bien porté sur les pratiques expérimentales.

La progression d’Olivia dans les cachots produisait un vacarme dont les échos ricochaient contre les fortifications. Elle rencontra en sens contraire de jeunes sorciers de première année qui semblaient s’être égarés. Bien qu’ils ne soient pas de sa maison, elle prêta gentiment main forte pour leur signaler la voie vers la sortie. Suite cet exceptionnel élan de générosité, Olivia poursuivit son petit bonhomme de chemin. Elle se crut la seule rôdeuse au sein de ces entrailles humides et insalubres, mais elle perçut bientôt des pas dans son dos. Elle pivota sur ses gonds et surprit la venue de Jade Wilder, la préfète des Poufsouffles. Olivia l’apostropha d’un salut et attendit qu’elle parvienne à sa hauteur pour constater sa mine légèrement attristée mais aussi flegmatique. Elle ne paraissait pas très ouverte à l’échange, aussi Olivia se limita à des propos usuels sur le temps, les cours, les actualités. Elle se souvint aussi de la remercier pour son assistance au précédent cours d’Enchantement avec Cara de Lanxorre.


- Au fait, je te suis reconnaissante pour avoir cherché à me secourir en cours d’enchantement et de m’avoir défendu contre Peverell. L’infirmière a cependant fait des merveilles avec le dictame, regarde, dit-elle en remontant l’une de ses manches, on ne voit déjà presque plus les cicatrices. J’ai eu peur qu’il ne s’agisse de blessures magiques impossibles à soigner.

Elles aboutirent sous peu devant la vieille porte blindée donnant l’accès sur le cours de potions. La Serdaigle fit coulisser le battant, Jade sur ses talons, et tomba sur une salle dépourvue de sièges, de pupitres, hormis une table isolée contre un angle de mur. Un amoncèlement de verres pleins était disposé dessus. Une sorte de pot de bienvenue ? Sans rien à manger, c’était d’un cheap. Est-ce que leur professeur était déjà arrivé ? Oui, elle le repéra adossé à son bureau. Et ouvrit grand la bouche sans qu’aucun son n'en sorte. Elle le pointa de l’index d’un air choqué.

Le claustrophobe de l’ascenceur ! Le chat savannah ! Avec la chouette Whisky ! Les lapins ! Alors comme ça, il enseignerait désormais à Poudlard ?! Alors ça… Quelle divine surprise, songea-t-elle tandis qu’un sourire espiègle se détachait sur ses lèvres. Ses cheveux bouclés, en rebiquant, formèrent presque des cornes diaboliques au mont de son crâne. Si c’était son premier cours, il devait être un poil anxieux. Elle passa innocemment devant lui, non sans le scruter de façon tout à fait impoli.


- Bonjour, professeur… Susurra l’adolescente en regagnant les quelques élèves de chaque maison réunis en un seul groupe.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Jeu 29 Mar 2018 - 23:49

Mélinda n'aimait pas les cachots, ils étaient trop sombres, trop peu aéré et des odeurs étranges y régnaient. Ce qu'elle redoutait le plus dans les cachots c'était le cours qui s'y déroulait. Ce n'est pas qu'elle n'appréciait pas les potions, elle trouvait cela passionnant comme tous ses cours d'ailleurs...mais avec sa maladresse elle redoutait toujours une explosion et la colère des professeurs, tout le monde avait du mal avec ce trait de sa personnalité et pourtant elle ne le faisait vraiment jamais exprès. Heureusement pour l'instant cela n'était encore jamais arrivé, alors pourquoi aujourd'hui ? Il ne fallait pas y songer.

Elle trottina dans les escaliers afin de ne pas prendre de retard, elle aimait arriver en avance pour avoir une bonne place et peut-être l'opportunité de bavarder un peu avant le cours. La jeune sorcière espérait d'ailleurs qu'il y aurait des connaissances à elle dans les élèves présents, elle n'aimait pas se retrouver seule. Les cours étaient tellement plus amusants à plusieurs et puis il s'installait une entraide très appréciable.

Une fois devant la salle elle entra suivant les ombres que produisaient les torches enflammées sur le sol. C'était bien le seul élément qui lui plaisait dans cet endroit, mais ce qui la frappa le plus ce fut l'odeur de lait fruité qui changeait du renfermé habituel. Hmm...elle avait soudain une envie de smoothie.

-Bonjour Monsieur !Dit-elle d'un ton jovial toujours un peu trop fort. Le professeur lui rendit son salut sur le même ton en lui adressant un clin d'oeil. Elle fut ravie, il avait l'aire très sympathique.
Un rapide coup d'oeil dans la salle lui permit de remarquer les verres installés au fond. Oh non...elle allait en casser un c'était sûr, trop sûr. Il fallait qu'elle fasse preuve de prudence afin de ne pas se ridiculer devant son nouveau professeur et ses camarades. Ces derniers étaient sept à être arrivée déjà, elle était pour l'instant la seule poufsouffle. Ils étaient tous debout dans la pièce puisqu'il n'y avait pas de chaise, la belle affaire une chance de plus pour la sorcière de se casser la figure.

Heureusement après avoir déposé son sac contre le mur à côté des autres, elle aperçut Phaedra, une élève de serdaigle. Elle aimait bien la jeune fille, et ce qui était drôle quand elle la voyait c'est qu'elle l'associé à du beige. Pourquoi ? Mélinda ne savait pas, le beige c'était une belle couleur, une couleur claire et douce. Elle avait l'habitude d'associer des personnes ou des objets à des couleurs sans s'en rendre compte...bien sûr elle n'en parlait jamais, elle savait bien que c'était très étrange. Phae était beige, et la poufsouffle aussi se sentait beige, le beige était une bonne couleur.

Elle se dirigea donc vers sa camarade pour la saluer de toute façon, elle était la seule personne qu'elle connaissait.

- Salut, Phae ! Je suis contente de te voir !
Gladys Everlood
Gladys Everlood
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Gladys Everlood, le  Sam 31 Mar 2018 - 15:34

Encore fatiguée après mon habituel mauvaise nuit. Je me frottais les paupière encore toute engourdies, avant de reposer ma tête sur l'oreiller et me remettre à penser. Bien sur il fallait que j'ai une soudaine envie de dormir le matin et pas la nuit ! Le bruit des autres Gryffondor dans le dortoir me forçait à renoncer à mon sommeil. Il fallait évidemment qu'elles fassent du bruit oh ! Pourquoi on n'avait pas sa chambre personnelle à Poudlard. Tandis que je voyais toutes les filles se préparer, je restais tranquillement dans mon lit. Oh puis d'un coup je me rappelais pourquoi j'avais mis un réveil. M**** le cours de Potion. J'émergeais en vitesse de sous ma couette, cherchant des yeux mon uniforme. Bien sur, je n'aurais pas pu sortir mes affaires la veille ! Il fallait toujours que je m'y prenne au dernier moment. Après plusieurs minutes de recherche je trouvais enfin cette fameuse robe. Je l'enfilais à triple vitesse, saisit ma cravate rouge et or pour la passer au tour de mon coup. Je ne pris pas le temps de la nouer après tout, il fallait bien rattraper le temps perdu.
Les cheveux tout en pétard, je les brossaient d'un énergique coup de brosse histoire de paraître présentable. Je n'étais pas le genre de fille à me regarder inlassablement dans le miroir, je faisais juste attention à être présentable. D'autant plus que j'avais déjà perdu assez de temps. Pas de temps pour les coquetteries. Je saisis ma baguette et mon manuel de Potion. L'essentiel je pense pour se rendre au cours.
J'étais en fin prête à partir !

Direction les cachots. Une odeur de lait fruité régnait. Faut dire qu’il n'avait pas de fenêtre donc au niveau de l’aération ce n'était pas top top. Mais je me demandais quand même comment le professeur s’y prenait pour que ça ne sente pas trop mauvais. Je regardais l’heure à ma montre, finalement, il n’était pas si tard, j’avais bien rattrapé le temps perdu ! J’arrivais alors d’un pas rapide dans la salle, m’attendant à être parmi les retardataires mais, à ma grande surprise, je n'étais pas la dernière. Il n’y avait que 8 élèves pamis eux dont deux que je connaissais. Spike Hawks un de mes camarades rouge et or que je n’appréciait guère. Et une Serdaigle avec qui je m’entendais plutôt bien. Je posais mon regard sur le professeur pour le saluer d’un vif -Bonjour auquel il me répondit d’un ton jovial accompagné d’un petit clin d’oeil. Oh ! Il avait l’air plutôt sympathique.

Je dévisageais alors les autres élèves puis mon regard se posa sur les verres au fond de la table que pouvait-il bien contenir ? Un autre détail attira mon attention, il n’y avait ni table ni chaise pour s’asseoir. Certains élèves étaient adossés au mur d’autres d’autres attendaient le début du cour debout au fond de la pièce. Quand à moi je ne savais pas vraiment où m’installer. Je finis finalement par venir au fond de la pièce près de mes camarades rouges et or.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Dim 1 Avr 2018 - 21:40

Nouveau professeur, nouvelles méthodes de travail. Miss Evans venait de quitter Poudlard et son remplaçant n'avait pas tarder à rejoindre Poudlard. Des bruits de couloirs évoquaient un premier cour magistral, à en faire pâlir un détraqueur. Alexeï attendait beaucoup de cet enseignement, même s'il n'affectionne pas particulièrement de perdre énormément de son temps à fabriquer des potions. L'heure était venue et Dragoslav se déplaçait, une fois encore, jusqu'au cachots. La luminosité se faisait de plus en plus faible, jusqu'à ce que la lumière du soleil quitte définitivement les lieux. Les seules sources de clartés permettant aux élèves de trouver leurs chemins venaient des quelques torches disséminés par ici et par là. Comme à son habitude, le suédois suivait le dédale jusqu'à trouver la porte de la salle de classe.

Contrairement à ce que le garçon pensait, et ce qu'il attendait, la salle ne classe ne sentait pas la vieille potion puante à la chaussette, mais plutôt une odeur lactée, fruitée, qui donne envie de s'enivrer. Quelques élèves étaient déjà présents dans la pièce, qu'Alexeï salua globalement, puis, souhaita la bienvenue à son nouveau professeur avant de s'installer avec ses camarades, attendant patiemment le début du cours. D'un lancer de bras digne d'un champion olympique, le blondinet envoya valdinguer son sac près d'un des murs de la pièce.
Andrew Cobredy
Andrew Cobredy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Andrew Cobredy, le  Dim 1 Avr 2018 - 22:56

LA d'Alexeï

*Des potions, des potions !*

Nouveau jour, nouveau cours, nouveau professeur. Andrew adorait les potions, et avait du mal à contenir son excitation. Il avait un sourire franc sur le visage, ne regardait pas avec mépris tous ceux qui l’entouraient, et avait même pris l’air avant de se diriger vers son cours. Ce qui dérogeait de ses habitudes. Andrew se demandait à quelle sauce ils allaient être mangés aujourd’hui, et quelles seraient les méthodes pédagogiques de ce nouveau professeur.

Rejoignant les cachots, Andrew trépignait de plus en plus. Jusqu’à son arrivée à la salle de classe. Et là, Andrew ne put s’empêcher de réprimer une moue un peu boudeuse. Des tables uniquement au fond de la salle, quelques verres disposés dessus, contenant un liquide qu’Andrew ne fut même pas capable d’identifier. Pas de chaudrons, pas d’épais grimoires.

*Euh, si c’est juste pour faire du potion tasting, autant que j’aille passer du temps à la bibliothèque.*

Qu’à cela ne tienne, peut-être Andrew se trompait-il et jugeait-il trop vite. Même si le Professeur s’avérait mauvais, Andrew voulait donner impression. C’était son cours, et il était quasi-incollable. Enfin, incollable, mais il fallait rester modeste. Andrew jeta un coup d’oeil en direction du Professeur.

« - Bonjour Monsieur ! »

Petit sourire. Réponse du Professeur, avec également un sourire. Andrew s’avança au milieu du paquet d’élèves déjà arrivés et qu’il ne connaissait pas vraiment, tentant de s’approcher le plus possible d’un équivalent imaginaire de premier rang. Presque arrivé au but Andrew se prit les pieds et bouscula un élève, tombant à moitié sur lui. Andrew se retourna, et le regarda des pieds à la tête.

*Ah… Un Poufsouffle. Pas très grave. C’est comment déjà son prénom ? Alexis ?*

« - Oups, désolé. »
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Lun 2 Avr 2018 - 10:22

Galway était stressé. Ce cours de potion l’angoissait terriblement car les enjeux étaient assez élevés. En effet, ayant passé ses BUSE quelques mois plus tôt, il avait réussi à arracher un « Acceptable » dans cette matière qui avait toujours été son point faible. C’était un petit exploit pour lui, mais ça ne serai sans doute pas suffisant pour qu’il soit accepté en classe de potion pour les ASPIC. Or il avait besoin d’un ASPIC en potion pour la carrière qu’il souhaitait mener.

Suite au départ de Miss Evans, un nouveau prof était arrivé pour prendre sa place. Galway ne l’avait jamais croisé. Il avait prévu de se rendre à son bureau pour essayer de le convaincre de le prendre dans son cours pour les ASPIC et avait travaillé longtemps sur son argumentaire, mais il l’avait trouvé un peu creux et manquant de concret. Il avait alors décidé que la meilleure stratégie était de lui montrer ses compétences, lors d’un cours que donnait l’enseignant et qui était ouvert à tout le monde, même aux plus jeunes. Cela rajouterai du concret à sa plaidoirie,  mais aussi beaucoup de pression sur ses épaules, peut-être même plus qu’à son examen de BUSE. Comment était le nouveau prof ? Plutôt sévère ? Plutôt conciliant ? Pédagogue ? Cassant ?

Il aurait bien voulu arriver un peu plus tôt pour avoir l’occasion de discuter avec le prof et lui expliquer sa situation avant le cours, mais en chemin il avait dû régler une altercation entre deux élèves de Serpentard en quatrième année dans la salle commune, ce qui contraria ses plans. Il n’était pas encore en retard mais il fallait qu’il presse le pas. Heureusement la classe de potion n’était pas très loin, elle se situait également dans les cachots du château. Il poussa la porte de la salle de cours et se dirigea vers le bureau du professeur pour le saluer.

-Bonjour profess…

Il s’arrêta net quand il croisa son regard. Cet homme. Il le connaissait.

-ENCORE VOUS ? SORTEZ D’ICI IMPOSTEUR !

Galway s’activa, il fallait qu’il agisse vite. Assurer la sécurité des élèves faisait partie de ses attributions en attendant l’arrivée d’un membre du personnel.

-Éloignez-vous de de lui, il s’agit d’un intrus qui a déjà essayé de pénétrer à  Poudlard par le passé, et il est potentiellement dangereux.

En vérité l’homme n’avait pas vraiment agit dangereusement lors de leur première rencontre. Il avait simplement pris la fuite lorsque Galway avait percé à jour son imposture, lui prenant simplement quelques mèches de ses cheveux roux, signe d'un comportement un peu instable selon Galway. Mais qui sait quelles pouvaient être les intentions d’un homme qui s’était introduit illégalement dans une école ? Il regarda autours de lui et aperçut une ancienne préfète de Gryffondor.

-Loredana, est-ce que tu pourrait aller prévenir un membre du personnel pendant que je garde un œil sur lui ?
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Fañch Guivarch, le  Lun 2 Avr 2018 - 13:38

Fañch Guivarch rp numéro 89:

Le défilé d'élèves avait lieu comme à chaque début de cours, tous entraient, saluaient le prof et allaient attendre le début du cours. La petite particularité était que, au vu d l'absence de chaise, tout le monde patientait debout.

"Le négatif" : on était obligé d'arriver les premiers? on se fait ch*er

"Le positif" : On arrive en premier pour une fois c'est bien.

"Le juge" : On ne connait pas assez bien le prof pour savoir si arriver en premier a un impact sur son jugement donc dans le doute c'était une bonne chose d'être le premier à entrer dans la salle

Fañch ne faisait pas trop attention à qui arrivait, il avait juste hâte que le cours commence. Cependant l'arrivée de Galway changea les choses, ce dernier avait l'air surpris et apeuré en voyant le visage du professeur. Le préfet des serpentard intima à ses camarades de classe de reculer et clama que la personne qui se tenait au bureau était un imposteur potentiellement dangereux.

"Le négatif" : Danger?! On se tire chacun pour sa gueule.

"Le positif" : NON! il y a des enfants à protéger.

"Le juge" : Pour l'instant il n'y a l'air d'avoir aucun danger à protéger nos camarades.

Sur cette pensée le géant celte sortit sa baguette et alla se placer entre le groupe d'élèves et la personne qui représentait potentiellement un danger.

Fañch : Vous avez entendu Galway, tout le monde recule.
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Loredana Wildsmith, le  Lun 2 Avr 2018 - 14:07


Elle attendait patiemment l'arrivée des autres élèves. La salle était calme, mais rester debout sur place n'était clairement pas ce qu'elle préférait. Elle sentait déjà ses jambes lui faire mal et elle était contrainte de changer régulièrement de position. Les élèves de toutes les maisons arrivaient les uns après les autres. Certains ne disaient presque rien, d'autres commençaient la discussion entre-eux. Un début de cours tout à fait normal.

En revanche, l'arrivée du préfet des Serpentard avec qui Lore avait travaillé durant les quelques mois où elle avait occupé ce poste, avait mis un peu d'action, peut-être un peu trop d'ailleurs. Elle savait qu'il faisait bien son boulot, mais ne pouvait s'empêcher de se poser des questions. Celui-ci s'était mis dans tous ses états en voyant le professeur de Potions et avait ordonné aux autres de s'éloigner de lui. Il s'était ensuite tourné vers Loredana pour qu'elle aille prévenir un membre du personnel.
Celle-ci avait la baguette sortie, elle regardait alternativement Galway et Baxter afin de comprendre ce qu'il se passait parce qu'elle était un peu pommée là. Le Serpentard qui était déjà présent à son arrivée n'avait pas hésité à rejoindre le préfet et à faire reculer les autres. Avant de faire quoi que ce soit, Lore s'était rapprochée de Galway, la baguette pointée vers Baxter, juste au cas où, elle se doutait bien que le vert n'avait pas fait un tel scandale pour rien.

- C'est qui ce type, tu le connais ?

Il lui avait demandé de sortir, mais elle voulait d'abord savoir ce qui se passait. On lui avait retiré son insigne de préfète parce que son comportement laissait à désirer. Elle avait peur de ne pas être prise au sérieux si elle n'avait aucun argument pour justifier de telles accusations. Le personnel de Poudlard ne lui faisait plus confiance désormais.
Contenu sponsorisé

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 5

 I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.