AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 2 sur 5
I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
En ligne

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Loredana Wildsmith, le  Lun 02 Avr 2018, 14:07


Elle attendait patiemment l'arrivée des autres élèves. La salle était calme, mais rester debout sur place n'était clairement pas ce qu'elle préférait. Elle sentait déjà ses jambes lui faire mal et elle était contrainte de changer régulièrement de position. Les élèves de toutes les maisons arrivaient les uns après les autres. Certains ne disaient presque rien, d'autres commençaient la discussion entre-eux. Un début de cours tout à fait normal.

En revanche, l'arrivée du préfet des Serpentard avec qui Lore avait travaillé durant les quelques mois où elle avait occupé ce poste, avait mis un peu d'action, peut-être un peu trop d'ailleurs. Elle savait qu'il faisait bien son boulot, mais ne pouvait s'empêcher de se poser des questions. Celui-ci s'était mis dans tous ses états en voyant le professeur de Potions et avait ordonné aux autres de s'éloigner de lui. Il s'était ensuite tourné vers Loredana pour qu'elle aille prévenir un membre du personnel.
Celle-ci avait la baguette sortie, elle regardait alternativement Galway et Baxter afin de comprendre ce qu'il se passait parce qu'elle était un peu pommée là. Le Serpentard qui était déjà présent à son arrivée n'avait pas hésité à rejoindre le préfet et à faire reculer les autres. Avant de faire quoi que ce soit, Lore s'était rapprochée de Galway, la baguette pointée vers Baxter, juste au cas où, elle se doutait bien que le vert n'avait pas fait un tel scandale pour rien.

- C'est qui ce type, tu le connais ?

Il lui avait demandé de sortir, mais elle voulait d'abord savoir ce qui se passait. On lui avait retiré son insigne de préfète parce que son comportement laissait à désirer. Elle avait peur de ne pas être prise au sérieux si elle n'avait aucun argument pour justifier de telles accusations. Le personnel de Poudlard ne lui faisait plus confiance désormais.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Lun 02 Avr 2018, 14:28

Le petit cachot s’emplit rapidement, comme de l’eau qui monte dans un évier bouché. Coup d’œil vers le prof, tâche de jovialité dans ce décor sinistre. Qui peut prendre du plaisir à s’enfermer ici toute la journée durant. Avec cette odeur de renfermé que la puanteur sucrée n’arrive pas à complètement masquer, les torches qui ne parviennent pas à faire illusion d’une vraie clarté. L’azur commence à se sentir mal, encore plus nauséeuse. La tête, le cœur, l’estomac et le sourire, tout est à l’envers aujourd’hui. Inconsciemment, les ongles rencontrent la peau en de sensuels va-et-vient qui creusent la surface. Douce douleur.

Un sac vient s’écraser contre le mur à quelques centimètres des pieds serrés l’un contre l’autre. Grognement inaudible, regard noir cerclé de noir qui se pose sur la silhouette connue. Estimation rapide des conséquences d’une insulte balancée à la tête du jaune et noir. Economie de salive. Et si elle ouvre la bouche, elle risque de vomir bien plus que des mots. De toute façon le karma guette au coin de la porte. Et son émissaire vert entre en collision avec le jaune dans un magnifique feu d’artifice anis. Si seulement.

Mouvement d’impatience. Rester des heures spectatrice d’un amas de gens n’est pas du goût de sœur sourire. Mais le brin d’animation apporté par le serpent roux non plus. Des cris, des levers de baguettes, l’émergence de nouveaux héros, bref l’introduction d’un épisode mouvementé qui ne sied pas à l’humeur massacrante. Regard morne vers la cible du jour, avec son air un peu benêt il est loin de représenter une menace en l’état. Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Soupir, elle prend le sac d’Alexeï comme siège. Que le spectacle commence.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Lun 02 Avr 2018, 14:40

Immédiatement l'un de ses camarades de maison, un imposant élève de septième année, réagit en intimant à tout le monde de reculer au fond de la classe. Galway ne savait toujours pas trop quoi penser de cette affaire au cours de laquelle il fut gravement blessé, mais il était content d'avoir du soutien et il espérait que les autres suivraient. Ce n'était pas le cas d'une élève de Serdaigle qui avait au contraire choisit de s'asseoir sur le sac d'un camarade, ni de l'ancienne préfète Gryffondor qui était méfiante vis-à-vis de Galway et demandait plus d'explications. Ce qui était normal en un sens mais ne manqua pas de l'irriter car il fallait agir vite.

-Je l'ai rencontré dans le Poudlard Express, il s'est fait passé pour le professeur de potion quand je lui ai demandé ce qu'il faisait là, et au départ je l'ai cru, mais ensuite il s'est mis à parler d'une ancienne directrice de Poudlard, pensant qu'elle était toujours directrice. Il m'a alors menacé de sa baguette mais elle lui est tombé des mains, alors il s'est enfuit en prenant des mèches de mes cheveux. C'était peu de temps avant les attaques de Poudlard qui ont eu lieu il y a près de deux ans, un intrus n'a rien à faire dans une école surtout avec les tensions actuelles ! Vous imaginez s'il s'agit d'un complice de ceux qui ont attaqué le château la dernière fois ?
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Lun 02 Avr 2018, 15:07

LA d'Aoi

Woh woh woh, les choses allaient beaucoup trop vite. Une troupe d'élèves arrivaient et ne comprenaient déà pas ce qu'ils faisaient dans la salle de classe puisqu'il n'y avait aucun endroit où s'installer. Ils étaient pathétique selon Alexeï. Le suédois ne s'intéressa pas davantage à ses camarades et se mit à fixer le nouveau professeur. Plutôt pas mal pour son âge à vrai dire. Il avait quelque chose ... de séduisant dans le regard. Et sa coupe de cheveux parfaite ne faisait qu'accentuer les pensées du blondinet. Tellement pris dans ses pensées qu'un vieux môme l'avait bousculé, mettant fin à son discret mattage de professeur. Et en plus il s'excusait pas. Wow. Et on ose dire que les Poufsouffles sont trop aimables avec tout le monde ? Quand on voit des agissements comme ça, le suédois n'avait qu'envie de faire taire ces on-dits et de casser la gueule au gamin qui s'était installé non loin. Malheureusement, avant que le sang pur n'ait pu lui hurler dessus, le préfet des Serpentards se mit à hurler dans la salle de classe.

Pitoyable, tout ça pour attirer l'attention.

Une fois que la salle se fut plus ... silencieuse, Dragoslav parla à son tour.

- Attends, t'es en train de nous expliquer que le professeur de potions s'est fait passer pour ... le professeur de potions ?

Mimant des gestes avec ses mains et sa tête, comme s'il avait à faire avec un gamin, le suédois reprit.

- Mon dieu, mais appelez Jiménez ! Cet homme se fait passer pour ce qu'il est, c'est incroyable. Il avait ptet un peu d'avance sur toi tu vois, p'tetre que quelqu'un lui a fait une prédiction à l'époque - genre une prophétie -  et maintenant c'est arrivé. Franchement, les professeurs changent tellement souvent ici que ça m'étonnerait même pas. T'es en manque d'attention ? Tu veux pas suivre le cours ? Ok, mais laisse nous écouter le professeur Baxter.

Puis, tournant les talons vers le môme qui l'avait bousculé juste avant.

- Et toi là, je sais pas qui t'es, mais franchement regarde où tu marche b*rdel.. 'Fin j'sais pas mais tu vois ça s'appelle le respect. Vous semblez en manquer cruellement dans votre maison.

Fiou. Il en avait déjà ras le bol d'être ici. Et le cours n'avait pas encore commencer. Blasé, le Poufsouffle chercha son sac des yeux pour y récupérer une bouteille d'eau. La chaleur qui émanait de la pièce commençait à le déshydrater ... sauf que, pas de signe de son sac. Du moins ... attendez, est-ce qu'elle est assise dessus l'autre là ? La nana qu'il avait rencontré à Pré-au-Lard et qui insultait quasiment les Aurors ? Oui oui, nul doute, c'était bien elle. Tant pis. Alexeï en avait marre de faire dans le social, d'un coup de baguette magique il attira son sac à l'aide d'un #Accio. Sur le coup de la surprise, Aoi tomba en quelques sortes de quelques centimètres, se retrouvant les fesses sur le sol. Bien fait pour elle. Fallait pas s'ajouter a la liste des gens qui avaient embêter le slave. Avec un grand sourire vers l'asiatique, le suédois se concentra à nouveau sur la contemplation de Baxter, oubliant complètement qu'il était en train de mourir de soif.


Dernière édition par Alexeï Dragoslav le Lun 02 Avr 2018, 16:27, édité 1 fois
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Loredana Wildsmith, le  Lun 02 Avr 2018, 15:23


Sans grande hésitation, le préfet des Serpentard lui avait rapidement expliqué la situation. Leur nouveau professeur de Potions s'en était déjà pris à lui, ou du moins, il avait essayé. Loredana avait acquiescé, toujours la baguette levée vers son professeur. Si Galway se trompait, ils allaient sans doute prendre cher d'avoir osé pointé leurs baguettes sur un membre du personnel de l'école.

- Bon...Très bien, j'en ai pas pour longtemps, normalement.

Inutile de douter de lui, au pire des cas, elle ne pouvait pas reculer et il avait raison, il ne fallait pas prendre le risque qu'il y ait une nouvelle attaque à Poudlard, la dernière avait causé bien des dégâts.  Elle entendait le Poufsouffle qu'elle avait rencontré à la BAM se moquer totalement de ce que disait le préfet. Elle l'avait connu plus agréable que ça, mais il avait le droit d'avoir son avis là-dessus. Lore était peut-être trop méfiante de nature, voilà pourquoi elle accordait le bénéfice du doute au Serpentard. Elle vit Alexeï récupérer son sac sur lequel une serdaigle s'était installée dans le plus des calmes.
Sans attendre davantage et laissant ses affaires dans la salle, elle sortit pour aller chercher un membre du personnel. Après tout, elle n'avait rien à perdre, si Galway se trompait, ils passeraient pour des gros paranos. En attendant, il avait l'air sérieux dans ses propos et certains élèves étaient jeunes donc presque incapable de se défendre. Le risque était trop gros pour se poser d'autres questions.

[Lore sort]



Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Lun 02 Avr 2018, 15:36

Alors que l’élève de Gryffondor s’activait et quittait la salle au grand soulagement de Galway, un autre élève jugea bon d’intervenir dans le débat. Galway s’en serait bien passé, il avait rarement entendu un tel ramassis de c*nneries, même Azaël et Arty paraissaient des lumières à coté. Il s’amusait à tourner en dérision une situation grave, en faisant l’hypothèse que l’imposteur savait déjà il y a deux ans qu’il allait être prof de potion parce qu’une prophétie le lui aurait dit.

-Eh abruti, je vais t’en faire une de prophétie, dans dix ans tu sera ministre de la magie. Maintenant tu n’as qu’à aller au ministère, dans le bureau du ministre et leur dire ça, tu verra s’ils te laisseront rentrer.

Apparemment le sac sur laquelle s’était assise l’élève de Serdaigle appartenait à l’abruti de Poufsouffle, il la délogea avec un sortilège d’attraction et elle heurta le sol. Il fallait qu’il se calme, ce n’était pas en perdant ses nerds qu’il allait réussir à convaincre les autres.

-On est pas sûr du tout qu’il s’agisse bel et bien du professeur de potion, s’il a menti une fois, pourquoi lui faire confiance cette fois-ci ? Personnellement j’ai du mal à y croire. Et puis même dans le cas où il l’était, ça ne vous choque pas plus que ça qu’un enseignant ait essayé d’entrer illégalement à Poudlard sans qu’on sache pourquoi, quelques temps avant qu’une attaque ne mette en danger la vie des élèves ait eu lieu ? Vous lisez tous l’actualité non ? Ça vous dirai de voir une armée d’Inferis débarquer ici ?
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Azénor Philaester, le  Lun 02 Avr 2018, 16:18

bonsooooir
Lore je te pique ton LA n'hésite pas si ça te va pas!


J'suis affairée à de la paperasse, répondre aux courriers, organiser les emplois du temps, préparer l'arrivée de rendez-vous, des trucs comme ça, les trucs de mon quotidien; quand je comprends une présence à l'entrée de mon bureau de directrice adjointe. J'ouvre alors la porte et l'élève entre dans les lieux. C'est avec une légère surprise que je remarque Loredana, quelques peu essoufflée, plantée devant moi. Ancienne préfète de ma maison, nous avons décidé de lui retirer ses fonctions; d'où ma surprise. Très rapidement, elle m'explique un problème par rapport au cours de Potions. Premier jour pour Elias, bon, allons voir ce qu'il se passe. Je me demande quel genre de problème il peut bien avoir pour un nouveau professeur.

Quelques minutes de marches et nous voilà dans les cachots, j'ouvre alors la porte de classe et m'insère dans l'antre d'Elias. Tout de suite j'adopte un regard abasourdi, en remarquant que des élèves se permettent de pointer le professeur de leur baguette.
- Et bien puis-je vous demander ce qu'il se passe?
Monsieur Lynch des explications? Elias?


Je regarde Galway puis Baxter, d'un air furieux. Préfet ou non, on ne brandit pas sa baguette vers un professeur de l'école. Une petite partie de moi comprend malgré tout que le préfet des serpentard a quelque chose à voir avec Elias. Quelque chose qui ne dit rien de bon. Je connais le rouquin depuis quelques années déjà. Son travail de préfet le tient à cœur, je vois dans ses yeux qu'il est convaincu d'agir pour le mieux.
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Lun 02 Avr 2018, 16:31

LA de Mel

Plongée dans la contemplation de sa cravate bleue - il fallait bien s’occuper comme on pouvait -, Phae ne notifia pas tout de suite l’arrivée de Mélinda. Si bien qu’elle sursauta lorsque celle-ci s’adressa à elle.
La Serdaigle faillit les assommer toutes deux en relevant brusquement la tête, la Poufsouffle se trouvant plus près que ce qu’elle avait imaginé. Elle recula d’un demi-pas par précaution, et lui rendit son sourire.

- Ah salut Mel. Tiens, t’aurais pas du chocolat par hasard ?

Qui ne tente rien n’a rien. Son estomac appuyait cette demande avec plus de ferveur que jamais.
Mais, avant que la rousse ne puisse répondre, l’attente tranquille du début de cours se transforma en quelque chose de bien plus hasardeux. Et de complètement inattendu. Tout se déroula assez vite, la dispensant de toute réaction. Entrée d’un serpentard roux, accusation d’imposture, réponses diverses des autres élèves. Des cris, aussi. Elle n'aimait pas quand on élevait la voix. C'était angoissant.
Elle écouta néanmoins attentivement le débat, mais tout en jugeant bon de ne pas intervenir. Elle n’avait pas envie de se mettre à dos qui que ce soit, et tout le monde semblait déjà assez tendu. Ils n’avaient peut-être pas déjeuné eux non plus.

Départ d’une élève, poursuite de la dispute. Elle espéra que personne ne prêterait attention à elle. Elle n’avait absolument pas envie de s’y mêler. Imiter le mur présent derrière son dos lui semblait être une bonne réaction pour le moment. Mieux valait attendre, comprendre, et aviser.
Au pire, elle n’aurait qu’à fuir. Et aller déjeuner.

Elle regarda leur nouveau professeur de potion en se demandant s’il était vraiment louche. Son allure décontractée et son air sympathique n’étaient pas pour lui causer du tort, mais les apparences pouvaient être trompeuses. Et le serpentard qui l'accusait semblait particulièrement remonté contre lui. Et certain de ce qu'il avançait.
L'arrivée de la directrice adjointe lui fit soudain tourner la tête vers la porte. Voilà quelque chose qui allait sans doute débloquer la situation. Peut-être. Elle espérait.
Mais toujours faim. Et toujours mal au dos. Elle n'osa pas imiter l'élève de Serdaigle qui s'était assise, et se contenta de prendre son mal en patience, un peu anxieuse, et sans savoir comment la suite des événements allait se dérouler.
Akennov Sovan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Akennov Sovan, le  Lun 02 Avr 2018, 16:35

C'était avec précipitation que le jeune sorcier se rendit au cours de potion, dévalant les escaliers menant au cachot.
Il ne faisait pas attention à l'environnement qui changeait petit à petit, passant d'une ambiance chaude et conviviale à l'obscurité ambiante du repère des Serpentards comme il aime si bien le dire.

Non pas qu'il aime ou n'aime pas une maison en particulier: il n'en a cure, ne faisant aucune préférence entre les élèves.

Akennov continuait de marcher vite pour ne pas être en retard et fini enfin par arriver à la classe de potions. Il entra et remarqua que le groupe d'élèves se positionnait face au professeur dont quelques-uns ayant leur baguette à la main.
Étant énormément fatigué et ne sachant absolument pas ce qu'il se passait: il n'y fit pas attention de suite. Préférant observer la salle et son dispositionnement. Les tables et chaises étaient disposées dans le fond de la salle et une vingtaine de verres et mèches ornaient une seule et unique table. De la pratique ? Il sourit de joie.

Sa concentration se retourna vers les personnes présente dans la salle: sourcil relevé, il croisa les bras et attendit la suite de l'altercation en se positionnant dans un coin.
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Loredana Wildsmith, le  Lun 02 Avr 2018, 16:44


Pas de soucis pour LA


Loredana avait couru dans les couloirs à la recherche de quelqu'un qui pourrait éventuellement venir remettre un peu d'ordre et demander des explications afin que tout ceci soit éclairé. Évidemment, elle attendait surtout que Baxter dise quelque chose, se défende. Lore avait décidé de croire Galway par pur sécurité, mais le professeur de Potions n'avait pas encore eu l'occasion d'en placer une. Elle avait tout de même attendu que la Directrice Adjointe ouvre la porte, ne voulant pas entrer en trombe. Elle avait assez de soucis comme ça, elle ne voulait pas s'en causer davantage si proche d'obtenir son diplôme et de partir d'ici.
Toutes deux se rendirent donc dans les cachots, en direction du cours de Potions. Loredana retourna se placer au côté du préfet tandis que Miss Philaester demandait des explications au Serpentard, ainsi qu'au professeur. Elle semblait furieuse, ce qui était normale au vu de la situation qui se présenter devant ses yeux.
Deux élèves avaient tout de même la baguette tendue vers un professeur, ce n'était sûrement pas quelque chose d'autoriser à Poudlard...

Loredana observait la scène, attendant d'en savoir un peu plus sur tout cela et surtout de savoir si Galway avait raison sur ce qu'il disait. S'il avait vraiment voulu s'introduire dans Poudlard deux ans auparavant en se faisant passer pour un professeur de Potions alors qu'Evans était encore professeur à l'époque, c'était quand même assez louche. Pourquoi avoir piqué des mèches de cheveux surtout ? Elle gardait une main sur sa baguette au cas où tout cela tournerait mal. Elle se demandait si le cours allait vraiment avoir lieu comme si de rien n'était si les propos de Galway s'avéraient être faux.

Andrew Cobredy
Andrew Cobredy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Andrew Cobredy, le  Lun 02 Avr 2018, 17:07

Ca devenait n’importe quoi ce cours. Alors que ça n’avait même pas commencé. Andrew perdait petit à petit tout espoir que ce cours qu’il attendait tant se passe bien. A peine entré, le préfet des Serpentards avait semé la cohue, prétextant que le Professeur n’était pas le Professeur. Suivi par cet autre Serpentard, l’air ahuri, se prenant soudainement pour un justicier -il faisait un peu peur à Andrew celui là il faut dire…-.

*Eh ben, on est pas tous les jours gâtés chez les Serpys… Et de quoi il se mêle le Poufsouffle.*

Le Poufsouffle, d’ailleurs, qui sur-réagissait un tout petit peu à la petite bousculade occasionnée par Andrew. D’accord, Andrew n’était pas le plus adroit des garçons, mais il s’était excusé, et ce n’était pas non plus la fin du monde.

- Et toi là, je sais pas qui t'es, mais franchement regarde où tu marche b*rdel.. 'Fin j'sais pas mais tu vois ça s'appelle le respect. Vous semblez en manquer cruellement dans votre maison.

« - Je me suis excusé, je ne peux pas faire grand chose d’autre. Donc je m’excuse encore une fois, mais je suis sûr que tes camarades de maison peuvent te conseiller de très bonnes tisanes contre l’anxiété. »

*Donc la dernière fois ne t’as pas suffi pour comprendre que les mecs qui font deux têtes et quatre ans de plus que toi, c’est pas forcément nécessaire de les énerver.*

Puis à l’adresse du préfet de Serpentard.

« - Enfin Galway, il doit y avoir une explication, Monsieur a bien l’air d’être le Professeur. »

*Lèche-booooottes. Mais au moins, si c’est le prof, il t’aura à la bonne, et si c’est un imposteur, il t’aura à la bonne aussi, ça peut sauver tes fesses. Et au pire, le Poufsouffle fera un bon bouclier humain, il a l’air d’avoir des petits muscles.*

Les choses s’accélérèrent rapidement. Les esprits s’échauffaient, mais la Directrice adjointe de l’Ecole fit rapidement son apparition. Carrément. Le cours de Potion devenait affaire d’Etat, et Andrew regardait successivement le Professeur, Galway, le Poufsouffle, le Serpentard justicier, la Directrice adjointe. Ce fut cette dernière qui mit fin au suspens. Le Professeur semblait bien le Professeur. En tout cas, la Directrice adjointe n’avait pas l’air affolée par sa présence ici.

*Et un bon point pour Andrew… Bon, on va pouvoir commencer maintenant ?*
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Lun 02 Avr 2018, 19:01

Phaedra releva la tête brusquement, elle l'esquiva de justesse ce qui n'était vraiment pas dans ses cordes habituellement. Mais l'instinct de survit était apparemment plus fort que sa maladresse, elle n'avait pas envie de se ridiculiser avant que le cours ne commence.

- Ah salut Mel. Tiens, t’aurais pas du chocolat par hasard ?

Hmm ! Quelle bonne idée que de prendre des forces avant le cours, elle s'éloigna un instant pour s'approcher de son sac. Ce fut alors une scène déroutante mais digne d'un film de cinéma qui se déroula sous les yeux de tous les élèves.
Le préfet de Serpentard venait d'accuser le professeur qui avait l'air si gentil d'être un imposteur, il leur criait de s'éloigner de lui tant dis qu'il demandait à une élève de Gryffondor d'aller chercher de l'aide.
Mélinda n'était pas très proche du professeur donc elle ne bougea pas de sa place observant en silence le reste du conflit qui avait l'air d'empirer à chaque fois que quelqu'un prenait la parole.

Un de ses camarades de Poufsouffle après avoir critiqué l'inquiétude du Serpentard attrapa son sac d'un coup de baguette faisant tomber la jeune fille qui s'était installée dessus. Quelle idée en même temps ! Ce cours devenait inquiétant, Mélinda n'aimait pas que les gens se disputent, aimez vous les uns les autres !
Elle n'avait néanmoins pas assez de cran pour le crier aux élèves présents, elle prit donc deux chocogrenouilles dans son sac avant de revenir vers Phaedra. La directrice adjointe venait d'entrer dans la salle quand elle revint à sa place. Elle paraissait très mécontente comment allez finir les choses !

- Whoa..c'est tendu aujourd'hui ! Chuchota-t-elle en tendant un chocolat à son amie. - les tragédies c'est toujours mieux avec un peu de chocolat, tu as eu une bonne idée ! Elle ricana un peu trop fort avant de s'assoir en tailleur sur le sol, de toute façon ça risquait d'être encore long et elle avait mal aux jambes.


Dernière édition par Mélinda Coeur le Lun 02 Avr 2018, 22:22, édité 1 fois
Gladys Everlood
Gladys Everlood
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Gladys Everlood, le  Lun 02 Avr 2018, 21:59

Ce cours c'était vraiment n'importe quoi. Plusieurs élèves étaient arrivés après moi. Mais, l'arrivé du Préfet Vert avait perturbée le calme des cachots. Franchement pour qui se prenait-il ? Réprimander un prof pointer sa baguette en sa direction et en plus de la part d'un préfet. Après, il avait peut être ses raisons...

J'ai pu distinguer plusieurs groupes parmis les élèves:
Y'avait ceux qui restaient à l'écart comme une Serdaigle qui c'était assise sur le sac d'un Pouffsoufle ou encore Phaedra et une autre Pouffsoufle qui faisaient la conversation. Après y'avait ceux qui voulaient défendre le prof après tout ils avaient peut être pas tord...Franchement moi je ne savais pas où me placer.
Je me disais que le roux devait forcément tenir à son badge de préfet ainsi, il devait quand même avoir des preuves pour accuser le professeur de potion. Sa remarque: c'était un imposteur, un professeur qui n'en était pas un... Etrange non ? Selon lui, il disait ça pour nous protéger, nous mettre en garde. Un Serpentard très imposant, nous fit signe de reculer. J'ai suivi le mouvement sans savoir vraiment qui croire. Puis, une de mes camarade Gryffondor alla chercher un membre de la direction. Mme. Philaester  ne tarda pas à arriver mais ne calma pas pour autant la situation. La situation commençait vraiment à m'agaçer. J'allais pas rester dans la foule l'air béant. Je saisis ma baguette et me plaça entre le professeur et le groupe d'élève. Puis je déclara d'un ton sur et autoritaire:

- On est peut être venus pour faire le cours non ? Franchement j 'ignore ce que vous avez réellement fait dis-je en pointant ma baguette en direction du professeur.ou ce qu'il c'est réellement passés entre vous. Mais je sais pas moi, dites au moins quelques chose pour votre défense, expliquez vous au lieu de laisser le monde vous agresser. Au moins lui il s'explique dis-je en me tournant vers mon confrère roux.

J'avais dis ça sans vraiment penser à mes actes et aux conséquences qui pouvaient suivre. Je venais de pointer un professeur avec ma baguette et au passage je lui avais parlé sur un ton pas très approprié. Mais après tout, je n'étais pas la seule. Je fixais alors le professeur Baxter dans les yeux tout  en attendant ses explications.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Jade Wilder, le  Lun 02 Avr 2018, 23:28

Jade n'aimait pas les Potions. Enfin, elle aimait bien la théorie autour des Potions. Tout ce qui ne l'obligeait pas à se lancer dans une énième préparation foireuse, parce-que le hic était là justement. Pourtant la blondinette n'avait rien contre cette matière bien au contraire, elle ne demandait pas de réel talent magique à priori. Alors POURQUOI était-elle aussi peu douée ? C'était affligeant à quel point elle avait le don pour rater quasiment toutes ses préparations. Même en Soins aux créatures magiques, elle avait eu toute la peine du monde à préparer un simple onguent ne demandant même pas quelconque ingrédient bizarre digne du monde des sorciers. Nan franchement elle n'arrivait pas à comprendre ce qui clochait.

Or, le cours auquel elle se rendait ce jour là était celui de Potions justement. Avec un nouveau professeur, puisqu'il semblerait que l'équipe éducative ait encore changé. Décidément. Cette fois, elle n'aurait normalement pas de surprise étrange du style Emily ou Lizzie en tant que nouvelle professeure, mais l'appréhension d'une nouvelle personnalité inconnue lui paraissait encore et toujours effrayante. Certaines choses ne changeaient pas visiblement et sa peur d'être mal vue en faisait partie. Bonne élève, l'adolescente avait plutôt tendance à être appréciée de ses professeurs, mais à son arrivée à Poudlard, ses compétences en anglais étaient plus qu'approximatives. Si ce point s'était largement amélioré depuis, d'autres éléments pouvaient venir tout gâcher. La matière d'une part, on l'a exposé plus tôt. Passer pour une cancre alors qu'elle y mettait toute la bonne volonté dont elle était capable la terrifiait. Et puis, qui sait sur qui ils allaient tomber cette fois-ci, personne n'était à l'abri d'un McKinley bis. Voilà qu'en quelques minutes de réflexions, Jade avait réussit à faire grimper d'autant plus son stress déjà bien présent. Il faut dire qu'elle était à fleur de peau ces derniers temps et que la moindre émotion se retrouvait amplifiée au possible. C'était terrifiant à expérimenter pour elle autant que pour les autres sans doute, la poussant à se renfermer plus qu'elle ne l'était déjà. Non décidément, les choses n'allaient pas en sa faveur, loin de là.

Une légère inspiration alors que ses pas la menaient aux cachots. Elle n'était pas en retard, pas trop en avance non plus, à priori le timing était bon. Quelle horreur que de se retrouver face à un nouveau prof, seule. Déjà qu'avec ceux qu'elle connaissait ça restait difficile... Arriver en retard non plus n'était pas une bonne idée par contre, ni même dernière. Un principe qu'elle préférait observer soigneusement.

Préférant souvent faire cavalier seul, Jade n'avait pas pour habitude de parler aux autres en dehors des cours. Parfois ça arrivait, mais elle n'était généralement pas de très bonne compagnie. A ses yeux en tout cas. Loin du cliché de l'élève parfaite et populaire, une fois sortie des salles de cours. Comme quoi... Néanmoins cette fois-ci, elle rencontra quelqu'un. Olivia Cordell. La conversation s'engagea, sans que la préfète ne trouve vraiment le courage de fournir les réponses enjouées qu'elle parvenait à produire parfois. Elle essayait au moins, n'ayant de toute façon pas le coeur à envoyer la Serdaigle sur les roses. D'abord elle n'avait rien fait et puis elle avait sans doute traversé une sacré épreuve à cause de l'autre idiot en cours d'Enchantements. Jade se souviendrait toujours de la peur qu'elle avait ressentit en voyant la petite prise par de violentes brûlures. Comment pouvait-on faire ça sérieusement ? Heureusement qu'ils avaient été virés.

- Au fait, je te suis reconnaissante pour avoir cherché à me secourir en cours d’enchantement et de m’avoir défendu contre Peverell. L’infirmière a cependant fait des merveilles avec le dictame, regarde, on ne voit déjà presque plus les cicatrices. J’ai eu peur qu’il ne s’agisse de blessures magiques impossibles à soigner.

Les prunelles de Jade restèrent fixées un long moment sur le bras de la bleue. Sans doute trop pour la bienséance, mais elle ne pouvait s'en empêcher, comme pour s'assurer qu'elle allait mieux. Bien sûr, la préfète n'aurait pas osé le demander par elle-même, trop impoli à son goût, néanmoins avoir des nouvelles la soulageait. D'un côté, c'était un petit espoir que de croire qu'elle avait eu une utilité dans l'histoire, même si ça semblait utopique.

- Je n'ai pas fais grand chose. J'aurai préféré intervenir à temps pour l'empêcher de te lancer ce sort, je suis désolée. En tout cas je suis contente que tu te sois remise. Si tu as besoin de quoi que ce soit, dis le moi d'accord ?

Promesse un peu cachée, besoin de protéger à moitié avoué. Elle avait besoin de se sentir utile, et estimait ne pas l'avoir été suffisamment ce jour là. Peut-être pourrait-elle se rattraper... peut-être pas. Qui sait. En tout cas elle ne voulait pas rester en retrait encore une fois, pas à ce sujet en tout cas. Le reste était un peu plus compliqué. La blondinette ne s'était jamais sentie comme ça, aussi... inutile, et fatiguée de cette vie. Pourtant il fallait bien continuer... n'est-ce pas ?

Enfin, les deux camarades ne tardèrent pas à atteindre la porte de la salle de classe. D'un geste de la tête, Jade montra à Olivia qu'elle pouvait avancer, elle attendrait encore un peu, craignant d'être trop en avance. Elle ne voulait surtout pas arriver parmi les premiers, même en étant sûre qu'elle serait accompagnée. Alors Olivia entra avant elle, la blairelle restant en retrait un moment, à part. Il y eut pas mal de passage, qu'elle ignora plus ou moins, avant de se dire qu'il était temps. Normalement, suffisamment d'élèves étaient entrés. Heureusement, son souhait semblait exaucé. Elle n'eut qu'à le constater en poussant la porte de la salle de classe. Il y avait déjà plusieurs élèves, mais aussi... deux adultes ? L'une n'était pas difficile à reconnaitre, Azénor Philaester, directrice adjointe de Poudlard. L'autre était un homme inconnu au bataille, sans doute leur nouveau professeur du coup. Dieu merci, elle ne le connaissait pas. Minute, était-ce une bonne chose en fait ? Boh l'adolescente se sentait un peu trop perdue pour arriver à se décider. Néanmoins, quelque chose lui sembla louche. Certains élèves dirigeaient leurs baguettes vers l'inconnu justement. Le cours avait-il déjà commencé ou un chapitre de l'histoire lui échappait déjà ? Balayant la salle de classe du regard, à la recherche d'un quelconque indice pour comprendre la drôle de scène qui se déroulait sous ses yeux, l'Italienne ne trouva rien de concluant. Résultat ? Elle était paumée et ne comprenait en aucun cas la situation actuelle. Une lueur d'incompréhension brillant au creux de ses prunelles, Jade plissa légèrement les yeux, peu certaine de vouloir avancer dans cette drôle de pièce.

- Euh... bonjour... je crois...

Ouais non, elle était bien là, près de la porte. Ce genre de situation bizarre ne lui plaisait pas.


Dernière édition par Jade Wilder le Mar 03 Avr 2018, 13:26, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Invité, le  Mar 03 Avr 2018, 12:05

De la tension;
Voilà ce qu'il se fait désormais sentir dans l'air.
Un imposteur;
Ce professeur;
En serait un ?
Intéressant, mais le préfet de Serpentard ne se tromperait-t-il pas ?


Il semble sur de lui;
Maintenant il envoie quelqu'un chercher un membre du personnel.
Les forces des ténèbres semblent être entrées dans le château.
Et un Serpentard semble lui tenir tête.Surprenant eux qu'on dit verser vers les ténèbres.



Que faire ?
Entre le Serpentard et le professeur voilà qu'un autre Serpentard se mêle et fait reculé tout le monde.
Les milk-shake, il faut les détruire ou tout du moins empêcher quiconque de tremper ses lèvres dedans.
Ce sont peut-être du poison ou alors un charme pour faire de nous ses pantins.


-Galway. Préfète de Poufssoufle, Fañch Guivarch.

Silence,
Il entend du bruit qui semble venir vers les cachots.
Des renforts ?
Thomas sort sa baguette et la pointe vers la porte.
Ouf ce n'est que Loredana.


-Loredana, toi aussi tu es une ancienne préfète, j'ai donc besoin de votre accord.


Silence,
Est-ce vraiment Loredana ?
Non, il ne faut pas être suspicieux, il faut quand même se faire confiance.


- J'ai donc besoin de votre accord pour retirer toutes ses coupes de boissons sentant fort alléchante de la salle. Nous ne savons pas si l'odeur a été changée et que malgré nous une autre odeur se cache derrière. J'ai lut que des sorts pouvaient être utilisés ainsi pour masquer des vérités. Mais comme ce n'est que de la théorie, je ne sais pas si en pratique ça se fait. De plus, Fanch et Loredana, on pourrait évacuer les plus jeunes et les plus sensibles.

Thomas regarde autour de lui les personnes restantes.
Il s'approche des gobelets.

- Professeur, soyons franc, que contiennent vos verres ?

-En attendant je souhaiterais que ceux qui se sente juste ou encore qui ont peur veuillez vous regroupé au même endroit le plus loin possible du professeur.

Thomas prend un gobelet et commence à s'avancer baguette tendu en direction du professeur.

-Professeur, je suis navré d'agir ainsi, mais vous le comprendrez il faut être méfiant dernièrement. Alors que contient la mixture ?
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Elias Baxter, le  Mar 03 Avr 2018, 12:43

MERCI DE LIRE ATTENTIVEMENT:
 

Les jeunes sorciers et sorcières s'étant inscris au cours firent leur entrée au compte goutte et s'installèrent non sans scepticisme au centre de la classe. L'absence de chaises laissaient place à certains haussement de sourcils intrigués et autre moue dépitée, voire à quelques soupirs. Quand bien même, Elias ne se déparait pas de son sourire malicieux. Il était certain que le spectaculaire laisserait bientôt place à quelque enthousiasme plus prompt de la part des étudiants. Il répondit aux salutations de la même politesse et attendit patiemment que chacun prenne place. Il reconnut le visage familier de la peste Cordell et émit à son encontre un regard appuyé. Elle ne bénéficierait d'aucun traitement de faveur, pour sûr. Qu'elle ne se fasse pas d'illusion là-dessus.

Quelques minutes passèrent, jusqu'à l'entrée d'une tête rousse tout aussi familière que la Serdaigle. Bonjour professe… Et sitôt qu'il croisa le regard d'Elias, sa voix se tut et ses yeux s'écarquillèrent comme deux soucoupes. ENCORE VOUS ? SORTEZ D’ICI IMPOSTEUR ! Amusé, Elias leva les mains innocemment. Éloignez-vous de de lui, il s’agit d’un intrus qui a déjà essayé de pénétrer à Poudlard par le passé, et il est potentiellement dangereux. Le professeur se pinça l'arrête du nez et poussa un soupir dépité. Monsieur Lynch... Sauf que le préfet avait déjà dépêché une camarade pour aller quérir un membre du personnel à la rescousse. Le premier qui sort de cette classe est viré du cours ! Mais les élèves parlaient tellement qu'ils ne l'entendirent tout bonnement pas. Du moins l'ignorèrent-ils complètement.

Blasé, Elias se mua dans le silence le temps que la tempête passe. Parce que ça allait bien se calmer à un moment donné non ? Sauf que non. Ça piaillait, ça piaillait, et ça s'arrêtait pas. Azénor débarqua soudainement, et le professeur glissa un regard légèrement désespéré à son encontre. Le mot démission se glissa sournoisement dans un coin de son crâne. Mais il n'était pas homme à baisser les bras. D'un coup d'un seul, il bondit de son bureau vers la directrice adjointe. Azénor, ces élèves sont des ânes, voilà ce qui se passe ! Et notamment celui-ci ! Il pointa un doigt sévère sur le rouquin qu'on avait stupidement nommé préfet de sa maison avant de poursuivre. Ce garçon m'a surprit une fois à tenter de revenir au château par des moyens quelques peu... disons inattendus et un peu... ahum... illégaux... mais c'était il y a longtemps ! Et à présent il remet en question mon statut de professeur et tente de propager le doute parmi le groupe. L'imbécile fini quoi. Regagnes ton bureau, je vais me débrouiller. Cette gamine n'aurait jamais du quitter ma classe, elle n'a même pas attendu que je l'y autorise. Désolé pour le dérangement.

Réajustant le col de sa chemise et passant une main fébrile dans ses cheveux, il se tourna vers le groupe d'écervelés qui étaient ses élèves pour ce jour et déversa son fiel sur un ton qui laissait peu de place à l'imagination quant à ce qu'il adviendrait s'ils continuaient leur petit manège. Messieurs, mesdemoiselles ! Tout le monde se tait ! Sa voix était forte, et il ne laissait aucunement le choix à ses jeunes têtes blondes qu'à lui obéir. Vous êtes ici dans une école, pas dans un cirque ! Monsieur Lynch, j'apprécie votre dévouement pour la sécurité de vos camarades, mais usez un peu de votre jugeote. Pensez-vous qu'un imposteur pourrait se trouver devant vous aujourd'hui, prêt à vous faire cours, au nez et à la barbe de tout le personnel de Poudlard ! Comme vous l'avez si justement fait remarqué, lorsque j'ai tenté de ramener mes miches au château il y a quelques mois, je n'ai même pas réussi à prendre le train pour l'Écosse, alors arriver dans ce cachot avec une liste complète d'inscrits, ça relevait de l'impossible. Il lui jeta un regard profondément mauvais.

Qui plus est, cette histoire appartient au passé, et j'aimerais que vous ayez tous l'intelligence de passer à autre chose. Sachez toutefois que je n'ai jamais menacé personne, encore moins un étudiant prépubaire à la limite du QI d'une asperge. Je peux être dangereux, mais qu'envers ceux qui se montreraient dangereux à mon égard, que ce soit entendu. il ponctua sa phrase d'un haussement de sourcil entendu. A présent, que ce soit bien clair. Le prochain qui quitte cette salle de cours sans mon autorisation n'y reviendra pas. Miss Sparks, je retire dix points à Gryffondor pour votre manque de respect envers l'autorité. Il glissa ensuite un regard vers les deux jeunes femmes qui s'échangeaient du chocolat en fond de classe. Quant à vous, merci de ranger tout ça tout de suite ! Ce n'est pas une cantine ici bon sang, vous êtes en cours ! Ils se croyaient où ces débiles ?

Tournant enfin le regard vers le seul élève s'étant posé une vraie question quant au dit cours, il poursuivit. Monsieur Garion si je ne me trompe pas ? Il avait révisé son trombinoscope. Vous faites mine de toucher à ces verres, je vous vire de cette classe, et vous pouvez être certain que la sanction ne s'arrêtera pas là. Le gosse avait onze ans et se prenait pour un héros des familles, c'était risible au possible. Ce qu'ils contiennent fait l'objet de mon cours et ne présente aucun danger pour aucun d'entre vous. Pensez-vous réellement que j'empoisonnerais des élèves en plein milieu du château ? Raccordez vos neurones jeunes gens, la guerre a bien lieu mais certainement pas dans ces cachots ! Les professeurs sont là pour vous y préparer, non pas pour vous en faire subir les pires facettes à votre insu !

Il y avait du boulot avant qu'ils ne soient prêts à quoi que ce soit. Qui plus est, voyez bien que j'ai moi aussi un verre, je vais boire la même mixture que vous... J'avais préparé un pot pour trinquer joyeusement avec vous à ce premier cours, mais très franchement vous m'avez dépité. Alors en attendant nos quatre retardataires, je vous demanderais de bien vouloir observer ces verres, - j'insiste bien sur ce mot, on ne touche à rien ! - et de me dire ce que vous en pensez. Ce n'était en rien ce qu'il avait prévu, mais il n'allait pas se rendre fou pour autant. Il était simplement déçu.


Dernière édition par Elias Baxter le Mar 03 Avr 2018, 16:48, édité 2 fois
Contenu sponsorisé

I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES - Page 2 Empty
Re: I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 5

 I. MÉFIEZ-VOUS DES APPARENCES

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.