AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 6 sur 6
Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Maître de jeu, Dim 8 Avr 2018 - 17:30


Le membre 'Jade Wilder' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Phoenix
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Gabrielle Phoenix, Dim 8 Avr 2018 - 17:35


La pression constante que Gabrielle ressentait sur son crâne, signe que l’élastique qui retenait ses cheveux faisait bien son travail, s’évanouit subitement. La jeune fille écarquilla les yeux comprenant, totalement impuissante, que sa chevelure envahirait bientôt son visage… Présage qui se réalisa aussitôt. Clignements d’yeux hystériques derrière le rideau de kératine afin de percevoir la piste d’atterrissage. Elle venait de conseiller son préfet et manquait dans la seconde qui suivait de se crasher sous ses yeux, quelle ironie! Les deux mains sur son manche, la Canadienne tentait de redresser le cap, perdant rapidement de l’altitude, suivant une trajectoire des plus aléatoires. Impossible de demander de l’aide, tant elle luttait pour ne pas avaler les mèches brunes qui s’engouffraient partout où le vent les poussait. Fort heureusement, la sorcière tenait toujours sur son balai. Voyant tout de même l’étendue verte se rapprocher, la serdaigle lâcha son engin au moment jugé opportun pour protéger sa tête.

Glissade le long du morceau de bois lustré dans le sens de la gravité. Ses genoux rencontrèrent d’abord la terre, son épaule fit sa connaissance peu après. Elle roula maladroitement sur cette dernière se retrouvant incessamment sur le dos, le souffle court, sentant sous son corps le monticule de chocolat qu’elle réduisait en purée. Prise d’une ultime tentative de conservation, la brunette se déporta sur le côté pour sauver sa cargaison. Sa conscience scanna rapidement son organisme, laissant le soulagement la gagner, rien ne lui semblait cassé. Elle toussa plusieurs fois avant de décoller du bout des doigts les extrémités humides qui maculaient son visage - salive et sueur les rendant adhésives. Elle s’assied alors prudemment, genoux fléchis, s’extirpant du sol d’une main bien plantée.

La voltigeuse reposa quelques instants sur ses ischions, laissant son rythme cardiaque s’apaiser naturellement. En levant les yeux, elle vit Osvald, la bouche pleine, abordant un air triomphant. Réjouie pour son camarde, Gabrielle ne manifesta pas son enthousiasme, ne voulant pour rien au monde risquer de perturber son vol, qui avait nettement gagné en sérénité. Elle attendrait que celui-ci ait atterri pour dresser deux pouces victorieux en sa direction. Une fois le petit ébranlement causé par sa descente de balai prématurée passé, la bleutte regagna une posture plus humaine, sur ces deux pieds. Elle allait s’arrêter là pour aujourd’hui, malgré son temps de vol écourté, la récolte avait été fructueuse, elle allait se régaler. Elle fit glisser le sac de son épaule sur son avant-bras, puis, écartant les bords avec avidité, elle s’empressa d’en découvrir le contenu.

Natures, fourrés, ensorcelés... Pour les minimalistes, les gourmands, les audacieux... Carnaval de saveurs en perspective, à commencer par un petit chocolat noir glissé sous sa langue qu'un certain professeur lui aurait recommandé après la survenue d'un tel incident. Quelques chocolats au lait se cachaient dans les plis, loin d'être ses préférés, la jeune fille savait déjà à qui les envoyer. Enchantée par ce bol d’air, comblée par les sensations réancrées dans son oreille interne, la sorcière brandit fièrement son trophée en marchant vers Lizzie pour lui restituer le balai. Après l'avoir chaleureusement remerciée pour la session de vol improvisée, la serdaigle prit la direction de son dortoir, traînant légèrement des pieds. Elle devrait y laisser son pantalon, orné des souvenirs de ce quart d’heure sportif, pour enfiler un autre tissu dont elle apprécierait nettement moins la coupe.

Départ de Gabrielle, merci Lizzie pour ce cours, un régal inrp et hrp!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Marjorie Lunas, Dim 8 Avr 2018 - 17:44


3 chocogrenouilles, 1 cupcake et 1 cookie. C'était ce que j'avais réussi à attraper pour cette première tournée, de quoi me mettre un peu de baume au coeur. Coup d'œil rapide sur ce qui se passe autour de moi, je vois le préfet serpentard se diriger vers le château, la chasse était apparemment terminée pour lui. De son côté Mélinda semblait avoir une malédiction sur elle puisque toutes les gourmandises s'échappaient sur son chemin. Ultime virage pour attraper un chocolat, je la vois chuter de son balai. Je retiens ma respiration, pétrifiée sur mon balai, incapable de réagir. Heureusement, Miss Bennet avait prévue le coup, et ses sortilèges de coussinage parfaitement exécutés avait complètement amorti la chute de la rouquine. Je m'approche d'elle, lui tendant une main pour la relever.

Tiens ! 1 chocogrenouille et 1 cookie, je crois que tu l'as amplement mérité et puis je mangerai pas tout ! Bouge pas, je vais voir si je peux choper d'autres trucs !

Aussitôt dit, aussitôt lancée, bien déterminée à attraper ce souaffle gourmand.

1, 3, 5, 7, 9 - Le souaffle n'a pas l'air décidé à se laisser attraper, rien à faire, il m'échappe à chaque fois, je finis par abandonner.

2, 4, 6, 8, 10 - Il se laisse pas faire, mais à force de tendre les bras dans sa direction, mes mains finissent par se renfermer dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Mélinda Coeur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Mélinda Coeur, Dim 8 Avr 2018 - 17:59


Allongée sur le sol, observant le monde tourner un peu trop vite, elle se demandait ce que lui réservait encore sa journée de mauvais. Avait-elle atteint un point de non retour ? S'était-elle cassée quelques choses qui l'obligerait à avaler cette affreuse potion.

Elle s'assit un instant se frottant la tête, et observa Jade s'élancer dans les airs et attraper un gros chocolat, cette fille était douée. Elle l'applaudit essayant d'y mettre le plus d'entrain possible même si elle se sentait plus que nulle.
Un autre de ses camarades de maison, Alexeï prit aussi son envole semblant très déterminé. Il était lui aussi très agile sur un balai mais elle n'eut pas le temps de voir si il avait ou non, pu attraper quelques choses.

Marjorie, la seconde préfète de poufsouffle, qui l'avait encouragé tout à l'heure lui tendait une main généreuse pour l'aider à se relever. Elle la saisit en souriant, très touchée de ce geste.

Elle lui tendit un chocogrenouille et un cookie, avant de s'envoler pour tenter d'attraper autre chose.

- Merci et bonne chance ! Cria-t-elle à sa camarade décident de l'attendre pour déguster ses généreux cadeaux. Elles aimaient la maison poufsouffle pour cette raison, personne n'était jamais laissé au sol.
Le sourire jusqu'au oreilles elle salua son professeur.

- Merci Professeur pour ce cours, il était vraiment très animé, j'ai peut-être un peu progressé, la prochaine fois je ne tomberai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Osvald Osborne
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Osvald Osborne, Dim 8 Avr 2018 - 18:19


La pâte sucrée me colle aux lèvres et aux dents, un vrai régal. Le glaçage jaune et noir à l'image de Poufsouffle a un goût fruité qui reste en bouche et ne donne qu'une seule envie : d'en manger encore plus. En quelques bouchées le donut est déjà fini et moi je me lèche copieusement les doigts, ce serait trop bête d'en gâcher ne serait-ce qu'un seul grain de sucre !

Je me risque à lever le nez un instant et le moins que l'on puisse dire c'est que le spectacle est impressionnant. Encore plus impressionnant qu'au début je veux dire. Le ciel n'était plus seulement parsemé de plein de petits points pâtissiers et de quelques élèves mais l'inverse. Les sorciers ont pris d'assaut la voute céleste et s'en donnent à cœur joie ! Ils se croisent, se tournent autour, se précipitent par-ci par-là et le tout dans une chorégraphie maîtrisée à la seconde ! Je ne peux que m'étonner qu'il n'y ait aucune collision ! Portant une main à mes runes je formule une prière silencieuse pour qu'il n'y en ait jamais et que personne ne se blesse.

Les nuages fuient de tous côtés, comme s'ils étaient effrayés de cette activité impromptue et dérangeante qu'une chasse aux friandises menée par des singes sans poils perchés sur des balais magiques. Les pauvres, on leur vole la vedette ! D'habitude quand les gens tournent leur minois vers le haut c'est pour les observer eux. Ou alors leurs amies les étoiles, mais ça à la limite c'est encore acceptable. Ici on les oublie totalement, trop préoccupés par nos douceurs chocolatées. Si j'étais un nuage habitué à être le centre de l'attention moi aussi je serais sans doute vexé...

Les donuts, cookies et autres paquets volants se font happer un par un au détour des gestes adroits de mes camarades et je me dis qu'il est grand temps que je retrouve la terre ferme. Depuis combien de temps est-ce que je l'ai quittée, la terre ? Dix minutes ? Vingt minutes ? J'ai l'impression que notre séparation dure depuis des lustres ! J'ai mal aux bras et aux cuisses à force d'être tout tendu, agrippé à ce manche à balai.

Au loin je vois quelques silhouettes retourner près du point de départ de ce cours hors du commun. Je cherche Gabrielle du regard, tout excité à l'idée de lui montrer que j'ai réussi à attraper quelque chose grâce à elle ! Mais parmi les voltigeurs, danseurs, chasseurs, je ne repère pas la chevelure brune et les couleurs de Serdaigle. Les gens vont beaucoup trop vite de toute manière pour que je puisse clairement les identifier. Tant pis, je la retrouverais à terre !

1 - 3 - 5
Échec
Je n'ai vraiment pas le courage de repartir courir - enfin voler - après un nouveau gâteau.
Je suis fatigué et épuisé comme si j'avais couru pendant des heures dans la forêt ! D'en-bas on ne se rend pas compte de l'effort physique que le vol requiert pour tenir non seulement sur la distance mais aussi le temps ! Et je ne parle même pas des prouesses techniques et des figures spéciales qui doivent toutes demander des capacités sportives avancées !
Volant à mon aise tout en réutilisant la petite chanson qui m'a porté chance précédemment je reviens vers Lizzie, plus haut dans le parc. Je ne regarderais plus jamais un match de quidditch de la même façon, ça c'est certain.

2 - 4 - 6
Réussite

Fier comme un paon de ma petite victoire avec le donut, je me prends à rêver d'attraper quelque chose d'un peu plus gros. Un œuf ? Celui devant lequel je suis passé au tout début avant d'être distrait par le lapin ? J'y réfléchis une seconde avant de me dire que c'est le plan parfait :  non seulement il est sûrement encore là, mes camarades préférant de toute évidence les hauteurs, mais en plus il est sur le chemin du retour au point de départ. Si j'y vais doucement, sans me précipiter ou me laisser déconcentrer par autre chose, je devrais pouvoir y arriver ! Déterminé à finir cette séance de vol plus que riche en émotions, j'amorce le mouvement dans la direction du dénouement on l'espère heureux de cette histoire.

7 - 9
Échec

Mon orgueil me perdra. Emporté par un enthousiasme délirant une fois mes doigts nettoyés de toutes traces de sucre il me prend l'idée de tenter le diable. Monumentale erreur s'il en est puisque cette fois-ci je chute pour de bon. Repérant un paquet quelques mètres au-dessus de ma tête je me suis dit que ça allait être un jeu d'enfant après ce que je venais d'accomplir ! Mais non, évidemment. Je ne sais pas ce que j'ai faits, ni comment je l'ai fait parce que de mon point de vue tout n'était que flou. Quand je me suis lancé à la verticale : du flou. La perte de contrôle totale de l'engin de malheur : du flou. La chute : que du flou. Et puis le noir. Plus de peur que de mal cependant, les sortilèges de coussinage de Lizzie amortirent le choc de ma dégringolade.
Les muscles engourdis je reste allongé là, fixant les nuages qui ont l'air de rire du piètre spectacle que je venais de leur offrir.

Ma seule consolation étant qu'au moins Lizzie me donnera sûrement un deuxième cupcake pour ma peine quand j'aurais la force de me remettre sur mes jambes et de remonter jusqu'à elle. Oui parce qu'il est tout à fait hors de question que je remonte sur cet outil prédisposé à la catastrophe, surtout entre mes mains.

8 - 10
Réussite

Vole droit devant toi est certainement la meilleure méthode de vol pour personne peu - pour pas dire du tout - douée dans cette discipline. Je remonte le parc, le regard aiguisé et alerte, à la recherche d'une dernière friandise à attraper avant de raccrocher les fétus de paille.
Un paquet ! Mmh non trop haut.
Un cookie ! Mmh non je le sens pas.
Un soleil ! Ooh oui ça je dis oui !
Il est un peu sur ma gauche mais à la bonne hauteur et pas trop proche du lac. Je m'éloigne donc encore un peu plus du château n'ayant plus que l'envie de dévorer le soleil en tête. Un loup, voilà ce que je suis à présent. Je chasse le soleil et mon frère la lune, et dès que l'on attrapera les deux astres dans nos gueules aussi puissantes que démesurées le monde cessera de tourner. Tout s'arrêtera. Pour qu'enfin tout commence. Si je me regardais dans l'eau du lac je ne verrais que de la fourrure, sombre et épaisse, et les êtres de l'eau m'appelleraient Sköll, du nom de la puissance solaire elle-même. Il me fuit mais je finis par le rattraper. C'est ainsi, c'est écrit, c'est la seule chose qui doit être. Le reste peut bien faire ce qu'il veut.
Doucement, je prends le petit soleil entre mes doigts. J'ai gagné. La roue du monde peut tourner.


EDIT : Vu que de toute manière j'ai posté après la limite de temps venez on dit que vous avez pas remarqué que j'ai encore oublié les dés et que c'est la deuxième fois dans la même journée et que vous avez encore un peu d'estime pour moi ? Si allez, on fait ça, ça va être bien :mm:
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Ethan Turner, Dim 8 Avr 2018 - 18:43


Lancer du dé pour Alexeï Dragoslav

@Alexeï Dragoslav a écrit:

Impair > Fichtre, ce fail monumentale. Le donut touche le balai et explose

Pair > Yihaaaaa, et un donut dans la main !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Maître de jeu, Dim 8 Avr 2018 - 18:43


Le membre 'Ethan Turner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Ethan Turner, Dim 8 Avr 2018 - 19:14


Pardonnez le Double Post

Lancer #1 : Pour Marjorie
Détails Marjorie:
 

Lancer #2 : Pour Osvald
Détails Osvald:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Maître de jeu, Dim 8 Avr 2018 - 19:14


Le membre 'Ethan Turner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Lizzie Bennet, Lun 9 Avr 2018 - 3:44


Ulrich se remettait peu à peu de ses émotions. Il reprit vite la voie des airs, avec une impressionnante agilité. Rien à voir avec son plongeon maladroit. Je l’encourageais de loin :
— Super VonKlan ! Continue comme ça !

Plus bas, Jade fit son entrée. Je pris à nouveau la direction de la case départ, et la briefais sur l’objet du cours. Evidemment, elle était toujours aussi consciencieuse et appliquée, aussi elle s’en sortit à merveille, de chocogrenouille en cupcake.
— Bravo Jade !


De leur côté des nuages, les bleus s’entraidaient bien, même si ça pouvait porter préjudice à la performance de l’aidant-e, ici Gabrielle. Enfin, elle rendait le moral à Osvald, ça valait bien un cookie ou un bout d’Ukraine. Il s’aventurait un peu trop près du lac à mon goût, et je le gardais à l’oeil ; mais je ne voulais pas interrompre sa soudaine prise de confiance. Silencieuse, je suivais les zigzags de leurs balais.

Gall était plutôt satisfait de sa quête — et il avait de quoi, quelle récolte ! Je souriais face à son récit, même si l’intensité de la compétition lui paraissait un peu démesurée. Ah, sur balais les sorciers ont beaucoup trop tendance à faire des concours de b*tes.
— J’suis contente si ça t’a plu, vraiment ! Passe une bonne journée, et merci à toi d’être venu.

Alexeï quant à lui se vantait un peu trop de ses performances. Je me pris comme une envie de retirer tous les chocolats qui l’entouraient, mais il fut trop rapide, se saisissant déjà d’un éclair du chocolat. Bon, au moins, sa place dans l’équipe est légitime, c’est toujours ça. Pff. J’étais quand même heureuse de le voir s’embrocher dans un donut quelques minutes après ; la justice a été rendue. La bleue — qui me donna cette fois son nom, Gabrielle — avait l’oeil brillant d’excitation. De toute évidence, le cours était à son goût, et la perspective de ses papilles la satisfaisait aussi.
— Voilà qui fait plaisir à entendre ! J’espère te revoir bientôt !


Une autre Poufsouffle nous rejoignit bientôt, avec une cascade rousse à la place des cheveux. Elle était si enthousiaste que son échec me brisa le coeur ; elle manqua de tomber de son balai et je hurlais un #Equilibrius dans sa direction. Par chance, elle n’abandonna pas, et remonta sur son destrier pour un second envol, mais la malchance était attachée à ses pas. Pis la nouvelle préfète des blaireaux nous gracia de sa compagnie, hurlant des encouragements tous plus touchants les uns que les autres. Elle était pas jaune pour rien… En plus, elle disciplinait les querelleurs, géniale cette fille. Elle pourrait être ma prochaine Aoi au cours 3. Presque.
— Congrats Marjo, quelle agilité !

Malheureusement, Mélinda ne jouissait pas de la même dextérité, et cette fois, une chute certaine l’attendit. Heureusement que y avait les sorts de coussinage hein, sinon j’aurais quelques morts à mon actif. Faut vraiment que je mette en place quelques dispositifs de sécurité supplémentaires… Elle ne paraissait pas blessée ; plutôt sonnée. Je posais une main sur son épaule tandis qu’elle observait le ballet aérien de ses camarades.
— Tu as progressé ! D’ailleurs, tiens, j’te laisse pas partir les mains vides, viens prendre un cupcake du Chaudron Baveur !
Fis-je en la guidant vers ma petite réserve. Je lui en filais même deux, parce que pourquoi pas.

Plus haut, les élèves poursuivaient leur chasse aux oeufs, s’en tirant avec plus ou moins de succès. En parlant de moins… A nouveau, une chute attire mon attention. C’est Osvald, cette fois. Eh bien ! Tout ce chocolat semble les étourdir. Lui non plus ne paraît pas trop blessé, c’est surtout son enthousiasme qui en prend un coup. L’effet douche froide, vous voyez.
Osvald… J’suis contente que tu te sois tant donné dans cet exercice. Ça te dirait de faire un cours particulier un de ces jours ? Oh, et t’inquiète, j’oublie pas ton lot de consolation, fis-je en attirant un cupcake à son intention.

Et ainsi de suite. Le cours ne termina que lorsque l'ensemble des chocolats furent attrapés ; autant dire que j'en ai vu passer, des gourmands. Quel plaisir que croiser la douceur du chocolat et la frénésie du vol !

Fin du cours — Merci pour votre participation !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 6

 Cours n°2 — Chasse aux chocolats volants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.