AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Association L.E.G.I.T.
Page 1 sur 2
Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Lïnwe Felagünd, Lun 2 Avr 2018 - 22:41


Serre miniature


Fier de son laboratoire, il ne manquait plus qu'une chose à l'association : une mascotte. Qu'elle ne fut pas la surprise d'Élius et Lïnwe quand Robin se ramena avec un bonsaï nommé Gérard, en prétextant qu'il en serait la mascotte. Désireux de ne pas vexer la gamine, ils créèrent une salle spéciale pour la plante et en profitèrent pour en faire pousser d'autres. Une porte dans le laboratoire permet d'y entrer. A l'intérieur se trouvent des pots de fleurs de différentes tailles, de l'engrais, des outils de jardinages, et trônant fièrement au centre de la pièce : Gérard.

Accès réservé aux membres de l'association (sauf autorisation).

Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 27 Mai 2018 - 19:32


Ceci n'est pas un bonsaï
— PV Élius & Robin.
/!\ Contenu sensible /!\

Chhht. Silence funèbre dans la salle. Quelques gouttes, d'humidité, seulement - qui s'évacuent vers le bas. Le couplet ploc ploc - pl.ploc qui revient sans arrêt, délicatement, délicieusement. Une rondelle de citron qui alimente le claquement de langue contre le palais acide. La concentration est optimale par ici, c'était bien mieux qu'un examen de potions. Il y avait seulement le sifflement de petites plantes qui gigotaient dans un coin sombre ; les feuilles de radis qui couinaient étrangement ; le tintement d'ustensiles à fin scientifique ; l'air contre les feuilles immobiles de Gérard le Bonsaï qui trônait magnifiquement au milieu ; et la respiration régulière et lente du garçon.

Lïnwe était assis parterre avec une graine de kiwicot et de quoi l'autopsier. L'objectif de cette petite activité improvisée et totalement clandestine — qui plus est planquée dans le labo de l'asso — était de décomposer ce produit souvent mal vu des autorités, à ce qu'on disait. Pour être honnête, le kiwicot venait de refaire secrètement son apparition dans le marché de la drogue et le fait est que le Président en avait récupéré une bonne partie. Il était prêt à en faire bientôt son petit commerce mais avant d'en vendre, il fallait goûter (c'est déjà fait). Il fallait en goûter mais aussi et surtout analyser le truc. A priori, ça v'nait d'une hybridation entre un kiwi et un haricot. Enfin, il imaginait bien qu'il n'y avait pas qu'un fruit et un légume derrière tout ça.

Et pour être franc, ça faisait une heure qu'il était plongé dans sa recherche. Une heure qu'il galérait comme un fou. Et il n'en tira pas tellement de conclusions. T'façon... qui ne tente rien n'a rien... il planta environ les deux tiers de la graine magique dans un carré du mini-potager. Il était tellement doué dans le jardinage qu'il ne fit même pas attention aux restes du kiwicot qui tombèrent dans le pot de Gérard (qui lui, n'avait strictement rien demandé).

Il sortit de la pièce avec le Bonsaï dans ses mains, le mit en évidence dans la salle principale du Local et s'assoupit un instant sur un sofa défoncé (comme son cerveau) après avoir fixé la plante pendant quelques longues minutes. Elle était ch*ante à mourir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Invité, Dim 27 Mai 2018 - 21:18


Je tournais frénétiquement les pages du manuel, espérant trouver une réponse. Mais non, bien sûr, rien n'expliquait pourquoi le liquide à l'intérieur de mon chaudron était jaune moutarde au lieu de vert pomme. Quelle idée aussi j'avais eu de vouloir faire de l'engrais moi-même. J'aurais pu utiliser celui déjà présent dans la serre, mais ça aurait été trop simple. Puis j'avais autant mieux de m'entraîner de mon côté pour être plus performante en cours et recevoir des compliments de mes professeurs. Ce qui n'était jamais arrivé pour le moment. Mais je gardai espoir.

En attendant je ne savais absolument pas quoi faire, alors je continuais de remuer. Au bout d'un moment il se passerait peut-être quelque chose ? Bah croyez-le ou non, il ne se passa absolument rien. Et moi j'avais bien l'air bête avec ma potion ratée. Surtout qu'il n'y avait pas d'évier, et que quelqu'un avait pourri les toilettes et que je voulais pas y mettre le nez. J'aurais pas eu l'air idiote si je faisais un malaise à cause de l'odeur et que je me renversai la potion dessus. Le truc c'est que je me demandai quand même quelle en serait les effets. Ca se trouve j'ai fait une découverte énorme ! Le problème c'est qu'aucune des plantes ne m'appartenaient... A part Gérard. Ce bon vieux Gérard. Heureusement j'avais fait juste un fond de chaudron. Je remplis plusieurs fioles jusqu'à qu'ils soient vides avant de rejoindre mon bonsaï. Je jetai des coups d’œil à gauche et à droite. Personne en vue ! Me voilà à renverser les fioles dans le pot de Gérard. Le terreau absorba le tout. Et rien ne se passa. Bon, bah tant pis. Je reviendrai demain, sait-on jamais. Là j'avais d'autres trucs à faire, genre préparer la réunion de ce soir. J'étais prête à parier que les deux autres avaient rien glandé. Je pris la direction de mon bureau et commença à rédiger ce que j'avais à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 27 Mai 2018 - 21:51


D'abord des formes géométriques qui décomposent la pièce dans laquelle il était. Il y avait une grenouille rosâtre sur le plancher. Elle semblait réfléchir sur quelque chose, l'avenir peut-être, d'une intense réflexion à en faire perdre la tête rien qu'en la regardant. → Juste à droite, un énorme dodo. Celui-ci semblait dépourvu de couleurs saturées, simplement de nuances. De nuances de gris. Il était beau et grand, la bedaine pesante, le béret sur le crâne, un pinceau d'une main et une palette démesurément grande pour y accueillir les planètes de l'autre main. On aurait dit qu'il possédait les coloris du monde entier, même au-delà. ↑ Avec davantage d'insistance dans cette drôle de perspective cubique, sur le haut de la palette s'y trouvait les pastels paradisiaques à l'inverse-

Redressement brutal
torsion du cou
- ahh !...

micro-massage instantané
l'opalin s'exclame à moitié secoué :
Rob-bin ? Qu'est-ce que tu fous là ?

les yeux encore plissés
par la trop grande place de la
lumière et de la
réalité qu'était
venue là comme
un cheveux dans la soupe.

Monde des perceptions renversées.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Invité, Dim 27 Mai 2018 - 22:35


Je m'arrêtais immédiatement, encore un pied en l'air. Le président était là, la tête tournée pour me regarder. Je vis aussi un paquet de mouchoir dans un coin. Il avait l'air très étonné de me voir. Peut-être que je l'interrompais dans un moment important ? Les mouchoirs ça trompe personne. Lui, il a un rhume et il espérait que personne ne le sache. Heureusement j'avais tout ce qu'il fallait dans mon sac. J'attrapai un verre, allait le remplir d'eau si possible chaude aux toilettes, j'y mis du miel et le jus d'un citron que y'avait dans la serre avant de touiller avec ma baguette. J'allai ensuite vers l'autre et lui mit sous le nez.

-Normalement il faut mettre du rhum mais je voulais pas taper dans tes réserves. Là je me rendis compte que les gens savaient pas forcément qu'on cachait de l'alcool. Du coup je répétais plus fort : JE VEUX DIRE, ON A PAS D'ALCOOL ICI ALORS JE POUVAIS PAS METTRE DU RHUM DEDANS. avant de lâcher un clin d'oeil à Lïn. Biberonne moi ça à la grecque, cul-sec ! Dis-je en lui abandonnant le verre. Le détournement d'attention ? C'est ma spécialité voyons. J'allais quand même pas lui dire que je faisais des expériences sur notre mascotte, il l'aurait sûrement mal pris. Remarquez, vu comment il a pris son arrivée... Enfin. Je le fixai jusqu'à qu'il boive tout le contenu du verre. Et il avait intérêt de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Lïnwe Felagünd, Lun 28 Mai 2018 - 12:28


Cette petite étudiante était totalement plus zarbie qu'Élius et Lïnwe rassemblés. Et beaucoup plus malaisante aussi, m'enfin ça - c'était un détail. Elle ne répondit pas à l'interrogation du Gryffondor, Lui le Président (ouais, il s'était préparé à quelques éventualités narcissiques du genre, en public, un tel charisme et une telle assurance payaient toujours). Ou du moins, elle ne répondit pas verbalement. S'entraînait-elle pour autant au langage de signes ? —

Elle partit dans une autre pièce, le temps nécessaire au cinquième année
de se frotter les yeux et de reprendre totalement le contrôle de
son esprit narcotique, avant de revenir
un verre d'eau à la main
et puis tout alla très vite :
la prononciation du mot rhum, la planque
d'alcool, la boulette et la lourdeur qu'elle était
parce qu'au lieu de parler tout bas
de base, elle parlait fort et ça lui niquait
les tympans - et en plus de ça en voulant se rattraper
elle poussait une gueulante qui était bien
plus gênante et qui n'arrangeait rien
si ce n'était pire !

Il s'demanda un instant si il ne rêvait pas. Les yeux ronds par la connerie naturelle de Robin, il prit son verre d'eau dégueulasse. Elle avait vraiment des pratiques troublantes. Et puis j'ai pas de rhume...?oh regarde là-bas, y'a un gnome à l'accueil ! geste pointé dans l'autre sens, le temps de faire une offrande à Gérard. Le Bonsaï qui n'avait rien demandé. Après tout, de l'eau et du citron ne pouvait rien faire de mal.

Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Élius Askin, Mar 29 Mai 2018 - 18:31






La dalle peut pas s'empêcher de verser sa larme sur mon passage ; trop d'émotions keskejipeu ? Ou c'est la vue offerte par la serviette rose fuchsia nouée à ma taille qui inonde ses fentes plus si innocentes ? Floc, floc, floc qui succède à mes empreintes de pieds mouillées, démarche nonchalante et bâton de réglisse en vadrouille sous mes crocs affûtés. D'un haussement d'épaules, remettre cet élève quelconque à sa place, et le turban d'éponge bleue canard sur ma tête. Quelques détours plus tard, c'est donc vêtu d'une pudeur très relative que j'fais mon entrée dans le local de l'asso. Baguette coincée à l'aine - wéwé, juste ici - j'ouvre la porte des toilettes pour tout de suite la refermer, nez retroussé. Eewk ! Azy, vous voulez faire fondre mon mascara ou quoi ? Heureusement, il est à l'abri d'ma trousse pailletée tendue en arrière par un bras dégoûté. Bref, ma vessie se débat, m'en veut toujours d'pas avoir pissé sous la douche - ben quoi ? J'ai oublié - trop occupé à chanter - ça arrive.


À ce moment j'me retourne, main sur la hanche, posture de diva presque-plus-dégoulinante. Oh, chalut ! Coup d’œil à la plante trônant sur la table. Ce pot, que j'avais jamais calculé avant, prends soudain des allures d'urinoir accueillant. Pochette abandonnée, j'attrape à deux mains la terre cuite pour la poser sur un rebord de fenêtre (anwé y'en a un ?) plus loin. Mâchonner d'la racine de réglisse en pissant dans une potiche, le cul à l'air - ouais, j'crois qu'la serviette est tombée à un moment - bah, ça détend ! Tout sifflotant, j'rhabille mon corps d’esthète, ramasse la baguette d'ébène et m'assoie autour du bureau. Il est temps de libérer cette chevelure bientôt sèche et de poudrer mon parfait minois. Miroir entre les doigts, j'réalise d'un coup qu'la réunion avait peut être commencé. Ch'en étiez où ? Y'a comme une odeur d'urine qui flotte là, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Invité, Mer 30 Mai 2018 - 15:11


-Comment ça t'as pas de rhume ? Et ces mouchoirs ils servent à quoi ? Un gnome ? Je tournai la tête vers la porte. Mais y'a pas de gnome ! La fièvre te donne des hallucinations. Il va falloir que j'aille chercher l'infirmière. Et juste au moment où j'allais prendre la direction de la porte, un Élius sauvage, aussi modestement vêtu qu'un nourrisson, pointe le bout de son nez. Ca me rassoit directement dans un fauteuil qui traînait là. Il s'était vraiment baladé dans les couloirs comme ça ? Il prit la direction des toilettes. Mauvaises idées. Tout le monde sait ici que personne n'a jamais eu le courage de les nettoyer. Puis le v'la qui attrape Gérard. Zut, j'espérai qu'il ne remarquerait pas la potion, du coup je détournai le regard. Un floc attira néanmoins mon attention, et là je vis la lune en plein jour. Ah. Je m'attendais pas à ça.

Par contre son urine dans ma potion, ça n'allait pas du tout. Comment j'allais étudier les effets de ma potion s'il venait la gâcher ! Puis je pouvais pas râler parce que sinon ils, Lïn et lui, auraient su ce que j'avais fait. Bon bah tant pis. Faisons comme si tout était naturel et ça irait bien.

-Y'a pas un truc contre l'odeur ? Oh bah tiens, je vois que tu as bu mon truc Lïnwe ! Dis moi si tu te sens mieux. C'est la première fois que j'essaie ça, je voulais voir si ça marchait pour de vrai ou pas. Alors, dis-moi. Fis-je en mettant les coudes sur mes genoux et mon menton sur mes deux poings fermés. En le fixant comme ça j'étais sûr qu'il allait pas se dérober. Puis là une petite voix aiguë lâcha un "Je s'appelle Gérard."

-Ouais ouais, très intéressant Élius, mais laisse Lïnwe parler. J'espérai qu'il me dirait que j'étais géniale, que ma concoction était super efficace et qu'il était guérit.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Lïnwe Felagünd, Mer 30 Mai 2018 - 15:28


Faut vraiment être con pour croire à un gnome. Con ou particulièrement naïf, innocent, super cute. Tout ce qu'était la Serpentard en fait — mais bon elle cachait bien son jeu. Derrière ce masque juvénile se cachait le portrait de Satan. M'enfin ne parlons pas d'horrible chose tout de suite. Elle y croit fermement, à ce gnome. La tête qui tourne et hop - profiter de l'instant pour balancer son truc dégueulasse. Ni vu ni connu, jusqu'à ce que le troisième haut membre de L.E.G.I.T. fasse son apparition stylé indigène.

- Salut Rubeus. Le Tarzan version sorcier, et en plus grand, plus épais. Tarzan > nu. Nu > sauvage. > Sauvage > barbe. Barbe > Hagrid. Hagrid > Rubeus. // L'erreur est humaine. Mais lui, il est pas humain. C'est une erreur tout court ce Lius ! Le plus dérangeant dans tout ça, ce n'est même pas son intervention nuptiale. C'est Meadow qui continue dans sa paranoïa aiguë. Il détestait qu'on lui dise qu'il était malade. Il avait l'impression d'être traité comme un dégénéré de Sainte-Mangouste (ce qui, entre nous, n'est pas très loin de son comportement psychologique).

L'homme-paillette ne semble même pas surpris d'uriner à même le terreau de Gérard. Bonjour l'odeur. Faut vraiment penser à récurer les chiottes. Parce que là, ça devient infâme. Cette horreur ! Une lune en peinture. Il ne l'avait jamais vue d'aussi près celle-là. Les yeux écarquillés, il pense à protéger la petite des abjections de la vie. Lui cacher les yeux ou un truc du genre. Mais elle remet le verre sur le tapis. Ouais, ça marche trop bien. J'ai plus d'hallucination ni rien. - fallait parfois faire le choix de mentir aux enfants pour les protéger. Ouais, les protéger contre les grands. C'était comme avouer l'existence de Santa Claus, non ? Et pis bon, elle était vraiment super flippante des fois. Valait mieux pas la contrarier.

- Élius range-moi ton truc au plus vite, avant que je décide de t'le couper. C'est qu'il va pas attendre cent ans à s'égoutter le tuyau !? La suspicion atteint son visage plein de dégoût. Il a vraiment aucun principe ce mec. Mais bon, tant qu'il danse et qu'il balance des paillettes - ça lui convient. Il fait très mal son taf de trésorier. Mais plutôt bien celui d'animateur, de recruteur, d'organisateur (étrangement) et de branleur — ça aussi, ça lui convient.

Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Élius Askin, Sam 2 Juin 2018 - 14:22






Qu'est-ce que j'y peux, moi, si j'porte même la serviette comme une diva ? Mouvement de mèche humide en arrière, avant de croiser mes cuisses recouvertes du tissu pelucheux sur l'ancestrale chaise en bois. Fesses au bord de l'assise, j'adosse mes princières épaules contre un morceau de velours visiblement lépreux. On connaît jamais vraiment l'âge des entrailles d'la vieille Poudlard, mais certains détails ne trompent pas. Pinceau d'une main, poudre et miroir de l'autre, je transforme mes joues en fesses de bébé licorne de quelques gestes mesurés. La poussière pailletée volette dans l'air alors que je range le poudrier dans la trousse recroquevillée contre mon ventre. Triturant le bâton de réglisse entre mes dents, j'réponds qu'il y'a un ch'ort wéwé, d'ailleurs, je brandis la confiserie en direction de la porte malodorante en prononçant l'Olentia Evanesca très utilisé dans les coulisses transpirantes du cabaret.


Un haussement d'épaule plus tard, et racine à nouveau en bouche, j'étire mes cils à coup de mascara. Regard fixé sur le miroir, je n'porte pas trop d'attention à la frêle voix qui prétend se nommer Gérard... Wesh, t'm'as pris pour un elfe ou quoi ? Ch'ai pas la voix ch'i pincharde hein ! À l'adresse de la p'tite effrontée. Quoique finalement, tant qu'à avoir un elfe qui traîne au local, Lïn, ch'i t'pouvais dire à ton truc de nettoyer les chiottes, che cherait cool. Sinon on demandera aux nouveaux membres... Petit bizutage en règle. Après une légère retouche, la fermeture du trousseau glisse sous mes doigts vernis. Sans remarquer que sur le rebord de la fenêtre un être aux pieds racinaires s'est éveillé, je bondis de mon siège, réajuste mes cheveux et m'apprête à poser la question essentielle quand - Je s'appelle Gérard ! couine pour la deuxième fois. Parce qu'en plus c'est invisible ces trucs ? Facepalm..


Dernière édition par Élius Askin le Mar 5 Juin 2018 - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Invité, Lun 4 Juin 2018 - 15:51


Héhé, ma potion magique était super efficace parce qu'il semblait aller beaucoup mieux. Il fallait que je songe à commercialiser ça dans le monde des sorciers alors ! Enfin, en commençant par Poudlard. Bon, ça manquait de compliments à mon égard mais ça viendrait plus tard quand il se rendrait compte de mon génie. Et l'autre dans le coin, qui était plus couvert qu'une pâte à pizza... Je comprenais rien à ce qu'il disait. Attendez. Y'avait un elfe dans le local ? Je me levai d'un coup et commençait à fouiller. Gérard il a dit, ou un truc comme ça.

-Géééraaard ? T'es où Gérard ? Fis-je en fouillant sous les coussins et tout. Un bruit attira mon attention. Je me tournai et vis qu'Élius avait bondit de son siège. Ouf, sa serviette semblait avoir tenu le coup. Par contre un truc étrange attira mon regard. Pourquoi Gérard bougeait ? Enfin, ses branches s'agitaient doucement. Je m'approchai rapidement. L'odeur d'urine était maintenant camouflée par autre chose. Je posais un doigt sur une branche de Gérard. Il réagit doucement en l'agitant. AH BORDEL LA BRANCHE EST HUMIDE.

-ÉLIUS BORDEL TU POUVAIS PAS FAIRE CA PAR LA FENÊTRE ?! Dis-je en agitant mon doigt. J'affichais un air contrariée. Je pouvais même pas nettoyer mon doigt aux toilettes. J'attrapai ma baguette, mettais mon doigt dans l'axe de la tête d'Élius et lâchai un #Aguamenti qui fit un jet d'eau qui frappa mon doigt. Une partie alla directement en direction du Vert et Argent. Je stoppai mon jet, heureusement de mon doigt propre.

-Je s'appelle Gérard Fut scandé de nouveau.

-Lïn, je crois que tu m'as refilé ta fièvre, c'est pas possible. Je vois Gérard bouger et parler. Je reculai, en m'éloignant de la plante qui était de plus en plus étrange. Bordel, mais qu'est-ce que j'avais fait ?!
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 5 Juin 2018 - 22:20


Il s'étirait lentement les jambes sur le canapé défoncé. Ça faisait vraiment du bien de glander. C'est que, étrangement, ici, tout lui paressait plus doux. Avec des flagrances de kiwicot dans l'air et de parfum fécal aussi, au fond de la pièce. Il nota intérieurement le sort que proposait le Askin, assis de l'autre côté. C'pouvait être pas mal mais ça n'enlève pas la matière — oui, ça virait au sale. En même temps, avec le pailleté et le perché, ça ne pouvait que virer à du sale. Il faisait une bonne paire, n'empêche. Largement opposé, avec un fil de funambule qui les relie.

D'ailleurs, il avait certains préjugés trop surfaits, le Serpentard. Lïnwe n'était pas d'accord sur tout, et plus précisément quand on parlait d'elfe de maison. Ils étaient peut-être encore les serviteurs légitimes des sorciers, mais ils n'en restaient pas moins des êtres fidèles et bourrés de talent. Parfois, il s'imaginait un instant la Communauté Sorcière avec une révolte d'elfes sur le dos. Là, le Ministère serait dans la m*rde qui traîne depuis des jours dans leurs toilettes.

Les sourcils froncés, il passe en revu les pulsions du mannequin. T'veux vraiment que je parle à... mon truc ? fit-il en baissant la tête. C'était... malaisant. Avant qu'il comprenne que le sang-pur parlait de Grodoudou. Et si Robin n'était pas intervenue hors-cadre, il se serait sûrement pris la tête avec son danseur préféré.

- Eh. J'te ferai dire que mon elfe est pas là pour ramasser ta m*rde et-

Qu'est-ce qu'elle a à gueuler comme ça
devant Gérard ?


- Damn it ! ça bouuuuge.
La pisse De Lius a un de ses effets...

s'il omettait également ses restes de kiwicot
et le remède immonde de la p'tite.

Combien de trucs ils avaient mis dedans, sans déconner ?

Revenir en haut Aller en bas
Élius Askin
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Élius Askin, Lun 11 Juin 2018 - 23:18






Tu crisses, garçon de calcaire, devant ce tableau qui ne semble pas te plaire. Marionnette en proie à une substance hypnagogique, tu serais bien incapable de remuer tes doigts autour d'une baguette, qu'elle soit de chair ou de bois. Ton esprit chiffon s'attarde à astiquer une opinion déjà trop installée. Ça ce saurait si ces bestiaux étaient - Hééééé ! Détachant la serviette pour éponger mon visage ruisselant, je lève un sourcil devant l'admiration générale. Sérieux ? Et tandis que la petite recule, je m'approche du pot, tissu jeté en arrière sur mon épaule. Z'avez jamais vu une mandragore ou quoi ? Bon, okay, j'suis vraiment pas doué en botanique, j'kiffe pas trop m'occuper de quelqu'un d'autre que moi d'ailleurs. Mais franchement, une plante qui remue en parlant, ça peut être que ça, non ? D'un geste, j'attrape l'arbuste par le tronc pour l'extraire de la terre.


- Je s'appelle Gérard ! Qu'il s'égosille le petit bonzaï, racines dénudées... C'pas censé crier ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Invité, Mar 26 Juin 2018 - 16:20


Je comprenais plus rien à ce qu'il se passait. J'étais terrifiée par cette plante qui parle. Avais-je créé une super potion capable de donner la parole à des végétaux ? Mais en fait c'était super cool ! Par contre son vocabulaire était pas exceptionnel, composé de trois mots "Je", "s'appelle" et "Gérard". Et toujours dans cet ordre là.

-Je.. Euh. Bon bah maintenant on a un nouvel animal de compagnie ! fis-je extasiée par la bête. Fallait lui trouver un nouveau pot, vu que l'ancien était contaminé par l'urine d'Élius. Peut-être que le mélange de ça et de ma potion avait donné cette super potion. Il faudrait que je songe à lui en piquer un peu, de l'urine, pour voir si ça fait un nouveau truc. En plus j'ai un parfait cobaye maintenant. Je lançai un regard en biais à Lïnwe qui devait être persuadé de mon talent de potionniste. Je suis sûre de pouvoir lui faire avaler n'importe quoi.

-Bon, bah Gérard tu resteras Gérard mais avec un petit plus ! Va falloir qu'on trouve ce que tu manges. Et te trouver un nouveau pot aussi. C'lui là est plus utilisable. Fis-je avant de m'approcher et de le pousser négligemment par la fenêtre. J'espérai juste que personne ne passerait en dessous. Au cas où je me tournai vers les deux autres, lâchant un petit "Oups" alors que clairement c'était volontaire. Je retournai m'asseoir comme si de rien n'était, récupérant mes feuilles et ma plume.

-Bon alors, cette réunion, on la fait ou bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 26 Juin 2018 - 22:49


Se redressant toujours un peu plus sur son canapé défoncé, il examinait attentivement la situation. De ses yeux analytiques, perçants au point de fendre un mur en deux. Il n'y avait qu'à le regarder, ce bonsaï - pour démontrer que ses deux acolytes n'étaient vraiment pas futés... C'est le moins qu'on puisse dire. C'est quand même pas lui qui allait leur apprendre la différence entre une mandragore et un arbrisseau bordel de m*rde. Le monde tournait carré là, vraiment pas rond quoi. Une planète à l'envers. La terre étrangement flottante et le ciel tout bétonné. Ce s'rait bien triste, mais au moins original. Et tout ce qui est original doit être étudié avant d'être jugé.

Il ne prit pas la peine de se lever, le cou au taquet. Se résignant à leur cacher la vérité, du moins pour l'instant - il ne pouvait leur parler du kiwicot. Comment réagiraient-ils, en réalité ? Il faudrait installer une confiance agglutinante, poisseuse, aveugle même. Pour leur suggérer la chose. M'enfin, l'heure est à l'examen du produit - étrange fruit de leurs propres maladresses. Ça crie pas, parce que c'est pas une mandragore, trou du cul... en parlant d'anus, fallait penser à récurer les toilettes.

La tête qui s'abat, négativement, vers le sol. Comme pour réagir à une certaine chute burlesque. Quelle équipe... mais quelle équipe... Pas un pour rattraper l'autre, encore l'une de ses phrases toutes faites mais qui leur va si bien. Il était déjà fatigué, fatigué mais amusé, de s'embarquer avec eux dans son projet de grande ampleur. Fallait s'y attendre, être l'unique (et peut-être la seule soit dit-en passant) Association Étudiante dans tout le pays, demanderait beaucoup de patience, de courage et de temps.

Et avec... eux... il est gâté.
[...] cette réunion [...]

Sélection naturelle des mots.

La réunion - oui la réunion ! Pour quoi déjà ?
Ah oui. On la f'ra quand Lius aura purgé les chiottes. — Alerte spoiler : s'il rappelle encore une fois qu'il y a son elfe pour faire ça, il s'prend une droite dans la tronche.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Salle "Gérard le Bonsaï" [Accès réservé]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Association L.E.G.I.T.-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.