AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 1 sur 3
Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Ian Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Ian Benbow, Ven 13 Avr - 14:11


Après le cours de ce matin avec les première années, j'allais pouvoir donner cours sur une matière beaucoup plus intéressante. En effet, avec les élèves plus âgées venaient aussi les matières plus.. motivante. Surtout au vue des exercices que nous allions voir ensemble aujourd'hui. Un en particulier me donnait envie d'accélérer le temps, malheureusement c'était impossible et il allait falloir passer par la case blabla avant d'en arriver là.

La matière du jour était très simple à comprendre : les effets que pouvaient avoir la magie sur l'esprit humain. Beaucoup de sortilèges - ou de type de magie - s'attaquaient à l'esprit. La magie pouvait vous embrouiller, elle pouvait forcer votre esprit à croire en des choses inexistantes, à craindre des choses qui ne sont pas là où à faire des choses que vous ne souhaitez pas faire, tout simplement. L'emprise que pouvait avoir un sorcier compétent sur une autre personne était tout simplement merveilleux, ou dangereux, à vous de voir.

J'avais étudié cette magie de l'esprit jusqu'au bout. J'avais d'abord appris à être legilimens. Ensuite, j'avais décidé de passer mon examen d'Occlumancie au ministère. J'étais devenu un des rares sorciers capable de maîtriser ces deux arts magiques, j'en étais extrêmement fière. Et ma connaissance de cette magie, j'avais souhaité la partager. C'était pour cette raison que j'avais décidé d'aborder ce thème en classe. Et puis, il me semblait important que chaque élève dans cette école soit conscient de ce que pouvait leur faire la magie.

Sur le tableau était écrit le titre du cours. Depuis maintenant cinq minutes, je me tenais assis derrière mon bureau, attendant avec impatience que les élèves me rejoignent. Je n'avais jamais été aussi ravi de donner cours, et c'était compréhensible quand on savait ce qui allait arriver..

HRPG:
 


Dernière édition par Ian Benbow le Sam 14 Avr - 7:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Fañch Guivarch, Ven 13 Avr - 15:36


Fañch Guivarch rp numéro 97 :

place E1 la place dans le coin du fond a gauche.

C’était bientôt la fin de la semaine, il ne restait plus qu’une journée et demie de cours avant de passer au week-end.

Après un repas copieux Fañch se dirigea vers son premier cours de l'après midi. Le temps était au beau fixe et le sorcier marchait rapidement vers la salle de classe.

Le cours DCFM était un cours particulièrement apprécié par le celte, c’était un cours qui permettait d’apprendre des choses pratiques. De plus les choses qu’on apprenait étaient nécessaire contrairement à la plupart des enseignements, par exemple si tu ne sait pas concocter une potion tu vas l’acheter directement en magasin mais si tu sais pas te défendre là c’est problématique.

“Le négatif” : N'empêche si on devient pas trop mauvais en combat, on pourrait aller casser des gueules contre de l’argent.

“Le positif” : MAIS, ça va pas la tête, on va pas devenir un outil de vengeance

“Le juge” : l’argent est utile mais si on finit en prison à cause de ça, cela ne servira à rien. C’est un trop gros risque qu’il ne faut pas courir.

Une fois arriver à l’entrée de la salle de cours le breton salua le professeur et alla s’installa au dernier rang. Pour le serpentard, s’installer au fond de la classe pour être loin du professeur et ne pas être remarqué mais pour pouvoir observer la totalité de la classe et ne jamais être surpris. Le sorcier fou n’aimait pas avoir des gens derrière lui il voulait toujours tout voir pour essayer d’anticiper au mieux ce qui allait se passer

Une fois installé le vert et argent commença à sortir ses affaires et remarqua le titre de la leçon du jour : “Quand la magie se joue de l'esprit !”

“Humour” : C’est un titre qui pourrait attirer les traits d'esprit

“Le positif” : Elle est bien cette blague, continue à ce niveau

“Le négatif” : Tu veux pas lui rouler une galoche tant que tu y es?

“Le juge” : Pardon de vous sortir de votre discussion mais le cours a l’air de parler de l’esprit et il serait dangereux de se faire sonder la psyché, il faut donc rester vigilant.


Dernière édition par Fañch Guivarch le Ven 13 Avr - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Elhiya Ellis, Ven 13 Avr - 16:42


LA Jace/Fanch

Un cours. Rien de spécial quand on était dans un internat pour étudier. Donc, normalement, c’était avec le même entrain passablement agacé que t’aurais dû te lever. Sautiller après ta douche, et ta mise en forme, pour aller dans les dormir des garçons et aller voler la couette à Jace en te marrant comme une idiote aurait pas du avoir lieu. Sauf que le garçon avait le même cours que toi et que faire office de cadran réveil qui est en avance te plaisait un peu trop. Il était encore tôt, les pointes de tes mèches blondes étaient même pas encore sèches, et après avoir balancé ce qui servait de couverture à ton cousin t’avais rien trouvé de mieux que de le secouer dans tous les sens en scandant « debout, debout », pire qu’une horloge : une gamine trop enthousiaste.

Douceur rangée au placard, gouttelettes d’eau  volant aléatoirement sur la raison de ton pétillement matinale, tu lui offrais une seconde de répit pour lui balancer chemise, cravate, chaussette et chaussure à dessus. Pas le moment de trainer au lit, enfin pas aujourd’hui en tout, et pas dans le château. « Lève-toi, cours avec Benbow, pas question de devoir combler les places que les gens veulent pas prendre ! ». Raison comme une autre, potentiellement plausible. Sachant que le cours était l’apres midi (je me suis callée sur ce que Fanch a noté), t’avais plus d’une demi-journée d’avance…. En soit, tu voulais juste pouvoir bavasser un peu avant que le cours de commence, et ce, sans avoir un élève entre vous deux. Pour peu que l’élève en question soit l’autre idiot de Jaune, il te serait impossible de papoter librement. D’ailleurs, si le scandinave avait la brillante idée de pas venir en cours ça t’aurais arrangé.

Chassant rapidement les pensées qui déviaient sur un abruti, tu posais les yeux sur la belle au bois dormant qui  avaient de toute évidence besoin d’être encore un peu secoué, ou motivé. Sourire rayonnant sur les lèvres, la main plongeant dans ton sac –que t’avais déjà pris- t’extirpais un cookie moelleux fait la veille –t’avais pas oublié que du devais faire une livraison à l’intercours, et tu espérer pouvoir la bâcler au petit dej- « Tiens, nouveau parfum, pomme-cannelle ». Manger et s’habiller en même temps ne devait pas être ce qu’il y’avait de plus facile. Alors dans un élan de compassion, t’étais partie attendre dans la salle commune après avoir stipulé qu’il avait 5minutes pour se préparer. Au moins ça te laissais le temps de te battre avec ta propre cravate.

A son arrivé, pas le temps de souffler, tu l’avais entrainé dans la grande salle pour prendre un chocolat chaud, rigolant doucement des rôles soudainement inversés. Fallait dire que même si vous étiez de la même maison, vous n’avez eu que guerre le temps de vous recroiser ces dernières semaines. Un mal pour un bien dira-t-on. T’avais occupé ce temps de diverses manière, avec diverses compagnies, pas nécessairement les bonnes, et était toute contente de pouvoir passer un peu de temps avec lui depuis votre discussion qui n’avait pas réellement pris fin. Café et  tartine fini de ton coté, vous aviez trainé un peu dans les couloirs, de quoi te laisser jouer avec ses doigts et réaliser qu’il n’y’avait pas eu les mots qui t’avais manqué. Triste constat qui n’avait eu pour effet que de te faire sourire de plus belle, bien trop ravie pour laisser quoi que ce soit ternir la matinée, et l’après-midi. Même les cours en eux-même, n’arriverai pas à te faire grimacer.

Glandouillage au soleil, gribouillage de pastel, puis un premier cours avant de récupérer le Vert à l’inter-cours puis au repas du midi. Toujours le même pétillement, aucune baisse de morale, et à peine des pointes de fatigue sur tes copies t’avaient gagnée. Maintenant, plus qu’à rejoindre la salle de DCFM. Prenant soin de ne pas te défaire de tes habitudes affectueuses, tu gardais ta prise en main même en poussant la porte de la salle de DCFM. Un « Bonjour » trop joyeux balancé à votre enseignant, regardais vite fait les mots écrits au tableau, la disposition des tables . Apercevant Fanch, tu lâchais enfin le brun que tu trainais partout pour aller coller un bisou sur la joue du géant maladroit « Salut toi, ça va aujourd’hui ? Tiens à défaut de nouveaux pansements, un peu de sucre, vu le titre du cours, je vois déjà le mal de tête ». Sourire radieux décoché en lui donnant un de tes cookies, avant de partir s’installer, de sortir ses lunettes et replacer les barrettes tenant sa frange capricieuse.

Elhi B1-Jace B2
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Alexeï Dragoslav, Ven 13 Avr - 21:14


Benbow c'est typiquement le genre de prof qui fait exprès de placer ses cours juste après le repas pour avoir des élèves qui comprennent rien à ce qu'il raconte. Et en ce milieu de semaine ça loupait pas. Si la matinée avait été des plus productives avec les quelques cours qu'avait eu Alexeï, l'après-midi était beaucoup moins sexy que ce qu'elle ne laissait paraître. Bien qu'il maîtrise parfaitement le sujet de ses cours, le fait est qu'Alex ne s'y sent pas vraiment à l'aise, comme s'il devait jouer un personnage pour plaire à son professeur. Le fait est qu'être trop exubérant n'est pas vraiment ce qu'il recherche ... La sortie scolaire avait bien annoncé la couleur avec l’éviction d'Arty.

Traînant la patte, le jaune et noir se dirigeait vers la même salle où se déroulait chaque cours de défense contre les forces du mal. Par chance, les couloirs n'étaient pas si remplis que ça et le chemin fut rapidement sans encombre. Le décor était déjà posé dans la salle. Si trois étudiants - dont Elhiya - étaient déjà présents, le reste des bancs était encore vide. Au tableau étaient inscrites quelques lettres, quelques mots, annonçant clairement le sujet du cours aujourd'hui. Dans l'esprit du blondinet trottaient déjà quelques idées sur leurs significations, s'imaginant des issues plus loufoques les unes que les autres.

En posant ses affaires sur sa table, il salua, presque avec honte et avec des joues qui devenaient rosissantes, Elhiya. Leur dernière entrevue étant plutôt cocasse, il n'était pas forcément ravi de la retrouver ici, à ce moment précis de la journée. De la retrouver tout court à vrai dire. Un second regard vers Jace, planté à côté d'elle. Comme coupable, le suédois ne parvenait même pas à lui parler, se contentant d'un signe de tête. Enfin, assénant un regard meurtrier envers Fãnch qui l'avait ridiculisé au cours de botanique, ce n'était même pas un bonjour qui allait sortir de la bouche du suédois.


Place G1
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arnaud Meula
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Arnaud Meula, Ven 13 Avr - 22:40


Place D2 pour moi.

Quelle idée d'avoir cours après les repas? C'était surement le meilleur moyen de s'endormir et louper quelque chose d'important. Enfin, il fallait que je me rende à la salle de classe pour commencer, je ne pouvais m'empêcher de penser à Isca pendant le chemin. Je ne pense pas que laisser un furet sans cage et hors de surveillance dans le dortoir soit une bonne idée, mais je n'avais pas le choix à vrai dire.

Bon, me voilà au pied de la porte et des gens sont déjà assis en train de discuter, que faire? Je n'ai pas vraiment le choix après tout, je vais donc passer la porte et saluer le professeur en m'asseyant loin des gens. Avec de la chance, je passerai pour une personne invisible et je ne serai pas importuner dans mes longues pensées.

Bonjour. Je saluais d'un ton assez faible le professeur avec un léger sourire et m'installa dans un coin de la pièce où personne ne devrait logiquement venir.

La tête entre mes mains, je ne pouvais m'empêcher d'imaginer les pires scénarios concernant l'état de mon lit à mon retour.

Revenir en haut Aller en bas
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pour votre santé, ne mangez pas trop...cru

Message par : Helen Rose, Ven 13 Avr - 23:36


Aujourd’hui, c’était hachis parmentier, tarte à la crème et jus de citrouille pour Helen à la grande salle. Elle n’avait pas vraiment choisi son repas. Elle avait pris ce qui se trouvait devant elle, contrairement à certain-e-s qui avaient la fâcheuse manie de déranger leurs camarades pour attraper leur met favori. Mais Helen n’était pas difficile ni dérangeante. En réalité, elle mangeait 100 fois mieux à Poudlard qu’à la ferme. Pourtant, à la ferme, les produits sont frais et de bonne qualité. Cependant, un bon agriculteur n’est pas forcément un bon cuisinier. Elle avait beau admirer le magnifique potager coloré, la couleur des légumes dans l’assiette n’était plus du tout enthousiasmante. Elle avait beau savoir que la viande venait d’être découpée le matin-même, elle avait l’impression de croquer soit dans une semelle en cuir, soit dans une tomate dégoulinante au goût de sang. Son père ne savait absolument pas cuisiner. Elle se mit très tôt à faire la cuisine, sans aucune requête paternelle, et ses problèmes intestinaux s’arrangèrent aussitôt.

À la fin de son repas, elle révisa quelques sorts dans le parc et retourna en cours. Elle salua le professeur et s’installa.

Helen en place H1

Plan de la classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Jace Becker, Sam 14 Avr - 10:46


Jace en B2

sommeil du juste qui est fort agréable, j'étais emmitouflé dans ma couette dormant à point fermer... Du moins c'est ce que je pensais, légère brise fraîche qui me fait frissonner légèrement avant d'être secoué dans tous les sens suivis d'une voix féminine me sommant de me lever. Ouvrant un oeil je reconnais ma furie blonde de cousine, alors que j'étais parti pour la poussée de mon lit pour me rendormir elle me lance mes vêtements et même mes chaussures me faisant sursauter et elle me somme de nouveau de me lever, long soupir avant de lui dire d'une voix basse.

-Mais arrête... Il est tôt... En plus on a cours avec Benbow en début d'après-midi...

Vêtement traînant un peu partout sur moi et mon lit, un sourire beaucoup trop rayonnant sur le visage de Love... Mais qu'est-ce qui lui arrive ? Je ne l'ai jamais vu aussi en forme... D'ailleurs elle me met un cookie sous le nez pour essayer de m'amadouer me disant que c'est un nouveau parfum, Cookie dans le bec essayant de mettre mon pantalon et ma chemise, je la regarde du coin de l'oeil partir dans la salle commune pour m'attendre et que j'avais 5 minutes.

Petit-déjeuner pris à la aller avant que Love ne m'emmène en promenade un peu partout dans le parc, après les différents cours elle me récupère a l'inter-cours du midi pour manger avant de se mettre en route pour le salle de cours de Benbow petite pensé à mon duel contre lui qui c'est terminer en match nul... je crois.
Bref une fois la porte passée je constate qu'il n'y a que le prof et un élève qui me dis vaguement quelque chose... Ha oui ! C'est le chevelu qui faisait un pogo en enchantement l'autre jour qui a failli mourir sous la folie d'Élius. Un bonjour beaucoup trop enthousiaste de ma cousine alors que je m'installe au premier rang à côté d'elle et que je regarde rapidement l'inscription sur le tableau... On ne va pas étudier l'art de pénétré dans les esprits ?! J'ai vu que le prof faisait une formation de ce genre au heurtoir et je m'y suis d'ailleurs inscrits j'ai hâte de commencer !
Les élèves commencent à rentrer dans la classe alors enfin je dis quelques mots à notre prof.

-Bonjour Professeur, remis de notre duel au heurtoir j'espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Aspen Woods
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Aspen Woods, Sam 14 Avr - 12:31


Place F2

Aspen sentait que son repas lui encombrait toujours l'estomac depuis ce midi. Et pourtant, elle devait déjà filer en vitesse dans la classe de Benbow. C'était sans doute le cours où il semblait particulièrement important d'être toujours toujours attentif et sur ses gardes, alors qu'Aspen luttait désormais pour ne pas s'endormir. La prochaine fois, elle évitera les repas copieux pris au lance-pierres. Quelle idée...
La jaune et noir appréhendait toujours les leçons de Défense Contre Les Forces du Mal, mais elle savait également qu'ils regorgeaient de surprises. Elle avait feuilleté le matin même le livre associé au cours, histoire de deviner les notions qui lui seraient enseignées aujourd'hui.

La jeune femme noua ses cheveux en chignon pour paraître présentable avant de se hâter dans les couloirs.  Elle ne voulait surtout pas arriver en retard. Plusieurs personnes occupaient déjà la pièce, dont le professeur. La Poufsouffle respira un bon coup, et entra en silence dans la classe. Timide, elle salua le professeur d'un "Bonjour" presque inaudible. Elle semblait bien plus préoccupée à l'idée de trouver un banc vide pour se faire toute petite. En analysant l'identité de ses camarades présents dans la salle, elle remarqua la présence de plusieurs membres de sa maison, dont Alexeï et Helen. Elle avança ainsi jusqu'au bancs de derrière et s'assit à la gauche du sorcier suédois.

Elle sortit ses affaires en silence, en prenant soin de rien faire tomber. Ce n'était sûrement pas le moment de se faire remarquer. Elle s'assit, et tourna la tête vers les deux Poufsouffle : son voisin semblait être perturbé par la présence d'autres élèves. D'une voix basse,  elle lui adressa un "salut" accompagné d'un léger sourire avant de se taire.
Revenir en haut Aller en bas
Phaedra Elsie
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Phaedra Elsie, Sam 14 Avr - 14:31


Place A1


Une matinée passée dans un brouillard. Celui de la routine, des habitudes, des cours qui s’enchaînent jour après jour, tous différents mais sans que rien ne change vraiment. Celui qui émoussait les détails, gommait l’attention et ne permettait plus de distinguer que l’impression générale. Ce brouillard parfois angoissant, parfois réconfortant, mais qui ce jour-là m’était indifférent. Je n'avais pas toujours envie de me poser des questions.
Un repas dans la Grande Salle, rapide, expédié même, pour profiter quelques minutes de l’air dehors avant que les cours ne reprennent. Humeur égale, pensées éparses, je n’étais pas allée bien loin. Les marches de l’entrée m’avaient suffi pour aujourd’hui. J’avais juste besoin -ou peut-être envie, peu importait-, d’un peu plus de temps, d’un peu moins de bruit, d’une pause dans ce brouillard. Rien de bien méchant.
La pierre inconfortable de mon siège improvisé se fit pourtant aider de l’heure qui filait pour m’aider à bouger. Il fallait bien aller en cours. Défense contre les Forces du Mal. Un nom un peu pompeux qui m’avait toujours faite sourire. En l'occurrence, le sujet du jour m’intéressait. Du moins, je l’espérais. Mais j’avais déjà plus d’entrain que pour ceux de ce matin, et c’était bien là l’essentiel.

Il ne me fallut pas longtemps pour marcher jusqu’à la salle. Presque à moitiée remplie, déjà, elle m’obligeait à chercher du regard une place libre. Avec un “bonjour” lancé en direction du professeur, je finis par me diriger vers une table inoccupée au premier rang, et me laissai presque tomber sur la chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Alice Delacour, Sam 14 Avr - 14:44


LA de Jace

A peine avait t-elle fini de manger que la lionne devait se rendre au cours de Benbow. C'était un de ses cours préférés. Elle avait hâte de s'y rendre mais elle ne pouvait ignorer la douleur qui lui encombrer son estomac. C'était bizarre car elle avait mangé normalement. En plus, elle n'avait jamais mal au ventre d'habitude. Mais bon, autant se dépêcher pour ne pas arriver en retard en cours. A présent, elle marchait vite. La lionne jeta un coup d'œil autour d'elle. Aucun gryffondor. Bon, pas grave. Elle se faufila entre un groupe de Serpentard et franchit la porte de la salle. Elle était satisfaite de voir que aucun gryffondor n'était encore arrivé en cours. Ça voulait dire qu'elle n'était pas en retard.

La seule chose qui l'embêtait c'était qu'elle devrait attendre le début du cours sans personne avec qui discuter. Elle regarda autour d'elle et s'avança vers Jace, un élève de Serpentard. Elle lui demanda brièvement si elle pouvait s'asseoir à côté de lui et celui-ci acquiesça d'un signe de tête elle s'assit donc à côté de lui et commença à déballer ses affaires. Une fois qu'elle eut fini, elle se laissa un petit temps de répit pour s'évader dans ses pensées.


Alice en C1
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Elhiya Ellis, Sam 14 Avr - 15:24


LA Alexounouille

Si Jace avait décidé d’entamer la discussion avec son examinateur du Heurtoir, toi, t’avais pas pu louper l’arrivée d’Alexeï juste après vous. De base, c’était son paquet de cookie que t’avais dans le sac, et c’était car il n’avait pas été fichu d’être sur ton chemin avant que t’avais tapé dans les sucreries sans aucun remord en les distribuant à des papilles bien plus méritantes que les siennes. Hors de question de lui expliquer que t’avais vainement cherché sa tête à claque dans la grande salle au petit déjeuner, sur une longue durée de 5 seconde, ni même lui fournir une quelconque raison pour que sa commande se soit trouvée imputée de trois gâteau.

Haussement de sourcils, yeux tout écarquillés à ses salutations et la teinte carmine venu colorer les joues du nordique. Il faisait quoi là ? C’était pas car vous aviez convenu d’un accord d’échange de consommables qu’il fallait piquer un far en disant bonjour. Déjà pour commencer, même pas besoin de se plier à des politesses aussi désuètes, vous n’étiez pas potes, et pas prêts de l’être, même après… Après l’autre soir dont tes souvenirs étaient assez vagues. Pour le coup, tu remerciais ta mémoire sélective, ta capacité à occulter quelques détails et ton aptitude à détourner rapidement le regard pour fouiller dans ton sac. T’étais pas complètement amnésique non plus, et si tu pouvais juste éviter de croiser les iris azurs de l’autre Blaireatin pour ne pas avoir des images de la soirée camping sur ta cape d’invisibilité ça t’arrangerait réellement.

Extirpant le sachet de tes affaires, tu l’envoyais léviter d’un coup de baguette sur le bureau de Poufsouffle, lui adressant un simple sourire en coin, et un bref froncement de sourcil pour lui intimer d’éviter de t’adresser la parole pour le moment. Au pire, il pouvait t’envoyer un hibou pour dire ce qu’il voulait la prochaine fois. Très bonne idée même, autant s’assurer, que comme toi, il préférait éviter de te revoir trop souvent même ne pleine journée.

-Tiens. Envoie-moi ton hibou pour ce que tu veux prochain coup. Bouffe pas trop vite, j’sais pas quand je pourrais en re-faire

En tout cas, pas dans l’immédiat te semblait une zone de temps assez concevable. Comme ça, un peu de temps passerait, et tu ne te sentirais pas obliger de tourner la tête rapidement vers le bureau ou le sol en devant lui adresser la parole une nouvelle fois
Revenir en haut Aller en bas
Spike Hawks
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Spike Hawks, Sam 14 Avr - 17:03


Je venais de finir de manger. Y'avait un petit snack sympa à Pré-au-Lard, entre deux ruelles. Pas très bien placé pour attirer l'œil des passants, mais parfait pour les habitués. Y'avait toujours un peu de tout : pizza, frite, kebab. Et puis ça changeait clairement du château. J'aimais bien le pudding, là n'était pas le soucis, mais parfois, fallait avouer que manger tranquille à l'extérieur ça faisait pas de mal. J'avais le ventre repli. Faut dire que c'était pas très healthy. Note pour plus tard : se remettre un peu au sport. Même si je restais de nature fin, j'avais dû prendre deux ou trois kilos depuis la rentrée. Fallait y remédier.

J'avais toujours la sale habitude de regarder mon poignée pour avoir l'heure. Mais ça faisait déjà deux semaines que ma montre avait rendu l'âme, un cadeau de ma mère. Je savais pas quel sortilège utiliser dessus sans la faire péter. J'y tenais beaucoup et j'étais pas assez délicat pour y toucher. moi et les enchantements, c'était une longue histoire de haine. J'aimais pas, c'était comme ça. Du coup, j'avais pas l'heure, mais je devais être dans les temps, enfin j'espérais. J'avais défense contre les forces du mal, comme tous les jeudis après-midi, et le prof il rigolait pas trop. Du moins pas quand on était trop en retard.

Je suis passé par le parc avant de remonter au château parce que j'avais une plante a récupérer dans les serres. Un truc qui me servirait pour une prochaine potion. Madame Lynch m'y avait autorisé, elle était plutôt sympa. C'était une plante commune, donc ça passait toujours mieux que les herbes rares. Bref. Fallait dire que y'avait du monde qui profitait du retour du soleil, ça faisait plaisir de voir que les gens sortaient un peu au lieu rester cloitré à l'intérieur. J'aurais bien aimé sécher pour faire une sieste au bord du lac, mais c'était un luxe que je ne pouvais me permettre. Mes notes en défense contre les forces du mal étaient plus que désastreuses, ce cours allait être la parfaite occasion pour me rattraper.

Quand je suis arrivée dans le couloir, y'avait du monde et ça n'avait pas encore sonné. J'avais une dégaine assez street pour le coup, j'avais perdu ma robe de sorcier au dortoir et je n'avais pas envie de me faire engueuler par mon père alors j'utilisais toujours la même excuse : j'ai une grosse tâche et ils n'ont toujours pas réussi à me l'enlever. Généralement, ça marchait bien. La porte de la salle était ouverte. Je suis rentré tranquillement en adressant un : « B'jour » sympathique au professeur. Y'avait déjà pas mal d'élèves assis. Mes yeux ont fait le tour de la classe et j'ai vu une place libre dans le fond. A côté d'un mec que je ne connaissais pas. Et bien c'était le moment pour faire un rencontre.

« Salut mec, j'te dérange pas ? »

J'adressais un sourire au gaillard (Fañch) tout en m'installant sur la chaise. Et meeerde j'avais encore oublié mon livre de défense contre les forces du mal.

E2.
Revenir en haut Aller en bas
Isolde Hawkes
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Isolde Hawkes, Sam 14 Avr - 17:14


Isolde s'installe en H2.

Isolde engouffrait toute denrée consommable mise à disposition sur la table Gryffondor de la Grande salle. Comme d'habitude, les doigts de fée qui se cachaient dans les cuisines de l'école s'étaient surpassés. Si la raison – ou la tragédie de ne pas être gourmand·e – vous le dictait, vous pouviez systématiquement vous composer des repas équilibrés. En un sens, la lionçonne mangeait sain puisqu'elle mangeait de tout. D'un autre côté, ses menus étaient bien déraisonnables puisqu'elle mangeait tout. C'est qu'il fallait être bien calée si elle voulait tenir tranquillement jusqu'au goûter.

Quand elle fut rassasiée, ou plutôt quand l'heure qui tournait lui imposa de mettre fin à son frugal impressionnant festin, elle rassembla rapidement son couvert et passa en quatrième vitesse aux toilettes avant de se rendre, sac à dos balancé sur l'épaule, au cours de déçéheffème. Dans l'ensemble, elle prenait soin d'arriver un petit peu en avance afin de choisir méthodiquement sa place : dans le fond et le plus loin possible des personnes déjà présentes dans la salle. Cela lui permettait d'être encore un peu seule avant de devoir partager son pupitre avec un·e camarade.

Isolde se rendit compte qu'elle suivait un homologue rouge et or ; il devait sans doute se rendre au même endroit qu'elle. Elle prit soin de ne pas le dépasser et, franchissant après lui le seuil de la porte, soupira en constatant que plus de la moitié des élèves était déjà là. Quelques visages lui étaient familiers, d'autres beaucoup moins. Elle préféra s'installer à côté d'une Poufsouffle aux cheveux sombres et aux étonnants yeux vairons. La deuxième année ne put s'empêcher de la dévisager car elle trouvait cette particularité plutôt fascinante. Elle finit par détacher son regard de la fillette dont elle soupçonna la timidité. Très bien. Elle ne risquait pas d'être dérangée par une voisine trop bavarde.

Placement :
 


Dernière édition par Isolde Hawkes le Dim 15 Avr - 8:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Riri Vacuitas
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Riri Vacuitas, Sam 14 Avr - 21:43


A2


Cours en après-midi. Après le repas de midi quand les esprits sont endormis. Les corps sont plus lents, en pleine digestions ils sont moins concentré sur l’action et la réflexion. Ils veulent se reposer et se poser dans un coin alors que les cours continuent et nous obligent à être présent. J’espère que se sera un cours pertinent parce que j’aime cette matière. Le prof est sérieux, ça change et ça ne me dérange pas. En toute franchise ça fait plutôt plaisir d’avoir un prof ainsi. Beaucoup on l’air laxiste ou je-m’en-foutiste. Je trouve ça un peu triste ou dommage. Ou bien les deux. Enfin, je vais en cours, pour le mieux j’espère.

Je longe ces murs de pierre qui forment désormais mon repère quotidien. Je les voit tout les matins, tout les soirs. Chaque couloir me rappel que je suis enfermé dans cette vie étudiante, mais j’ai mon échappatoire. Le miroir d’une vie calme. Je me dois d’aller en cours même si parfois j’aimerais me barrer pour toujours. Perdu entre envie et fuite. Délit et poursuite. Parfois dans la nostalgie de quand j’étais petit. Cette période d’insouciance, des lendemain plein d’indifférence. Pas de préférence ni de sale référence. On avance sans aucune prestance et on ne se rend pas compte qu’on à de la chance. Sacré enfance.

Mais aujourd’hui tout est différent, l’enfant est adolescent qui se veut adulte. Alors qu’il bute encore à réaliser son but. On pourrait se dire que ce n’est pas très juste, que la vie m’en veut mais c’est juste que je ne fais pas encore de mon mieux. Je dois me ressaisir, ne rien mettre de coté. C’est pourquoi j’espère que ce cours me redonnera envie, qu’il me montrera quelque chose que je veux connaître, que je veux apprendre et comprendre. Il y a tellement de chose que je ne maîtrise pas. Ça compose ma hantise puisque j’ai peur que ça m’interdise certaine sortie en plein duel.

J’arrive dans la salle de cours. Voyant les élèves déjà en place. Y en a déjà un sacré petit paquet et le parquet craque sous mes pas. Je cherche vite une table où m’asseoir et j’ai le choix entre deux serdaigle. Une que je ne connais pas, et un qui ma semblé un peu bizarre. Dans le doute, je vais m’asseoir près de celle que je ne connais pas, entouré de gens que je ne connais pas, pour un cours don je ne connais pas encore l’intitulé.

Je m’assois donc à coté de cette serdaigle que je ne connais pas. Tant pis elle s’y fera. Je m’installe alors sortant mes affaires, puis je m’affaisse sur la table attendant le début du cours. Lisant le tableau, je comprend qu’on parlera de sort de manipulation de l’esprit. Je souris un peu et suis un peu plus impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Fañch Guivarch, Mar 17 Avr - 15:05


Fañch Guivarch rp numéro 101  : comme les dalmatiens

Trigger : "Le négatif" est un salo ce qu'il dit ne représente pas mes opinions

Fañch était arrivé en premier dans la salle de classe mais fut bientôt rejoint par Elhiya, dans sa joyeuseté habituelle vint saluer le géant d'une bise sur la joue et lui tendit un cookie en disant quelque chose que le celte interpréta comme une blague. Un peu d'humour ne faisait pas de mal au sorcier qui était un peu stressé par le sujet de la lesson du jour. Le serpentard décida de rebondir et sortit une boutade à son tour

Fañch : Ta blague est dans l'esprit du cours.

Petit pouffement de la part du vert et argent qui était apparemment fier de sa blague.

"Humour" : c'est cool de me laisser causer pour une fois.

"Le positif" : Mais de rien.

"Le négatif" : T’inquiète pas ça va pas devenir une habitude.

Après le départ de la blondinette vers sa place le sorcier fou avala le cookie qu'elle lui avait donné, le repas du midi était copieux mais il y toujours de la place dans l'estomac pour un cookie.

Le ballet d'élève continuait et aucun d'entre eux ne captaient réellement l'attention du fou qui se contentait d'observer rapidement chacun des nouveaux entrants.

A un moment un type de chez les gryffondor s'installa et s'adressa au breton d'un aire décontracté.

"Le négatif" : Tin, mais il nous veux quoi lui en plus j'aime pas sa gueule il a une sale tête d'étranger.

"Le positif" : C'est raciste ça.

"Le négatif" : Et alors?

"Le positif" : Bah c'est illégal.

"Le négatif" : Tu crois que ça m’arrête? En plus on n'a rien dit et puis d’abord je pense ce que je veux.

"Le juge" : du calme, on va lui répondre gentiment et on va rester poli.

Fañch : Non tu déranges pas.

Sur ces paroles le sorcier à l'âme torturée poussa ses affaires pour laisser de la place à son voisin de table.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3

 Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.