AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 3 sur 5
Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle

Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Helen Rose, le  Dim 22 Avr 2018 - 18:36

Un haussement d’épaules ponctua leur courte discussion. Isolde était retournée à son silence après sa curieuse question, qui restera pourtant gravée en mémoire avant de savoir si la couleur de ses yeux pouvaient avoir une quelconque signification. Les livres lui révéleront peut-être le nom de celles et ceux, puissants ou faibles, ayant la même particularité que la Poufsouffle. Peut-être y découvrira-t-elle son destin, inscrit noir sur blanc au détour d’une page. Peut-être y rencontrera-t-elle ses ancêtres. Il faudrait qu’elle en parle avec sa sœur. Alice n’a pas les yeux vairons. Pourquoi cela ?

Dès que le professeur débuta son discours, Helen focalisa son esprit sur lui et sur rien d’autre.  Cependant, sa voisine remuait encore. Elle interrogeait Helen du regard sur ce dont était en train de parler le prof. Helen lui rendit son haussement d’épaule avec un sourire à l’envers, pour lui faire comprendre qu’elle non plus n’avait aucune idée de ce qu’ils allaient bien pouvoir faire plus tard.
Elles écoutèrent ensuite la consigne et les premières réponses, jusqu’à ce qu’Isolde, encore et toujours en quête de réponses, lui demanda ce qu’était le sort "Pecus Udis".
— Heu, ça fait que l’autre pense qu’il est un mouton, je crois.
C’est en le disant qu’elle se rendit compte que ce sort avait l’air assez drôle, imaginant un puissant sorcier en train de bêler à tout rompre, et ne put s’empêcher d’esquisser un sourire en coin.
Sa voisine pris ensuite la parole pour parler d’un sort qui fait oublier. C’était sûrement le sort "oubliettes", avec un cerveau dans un cachot comme image mnémotechnique. Helen, contrairement aux autres, n’avait pas de sortilège en tête. Dans les consignes, il avait bien dit "objet ou potion". Bien que le tableau ne liste que des sortilèges, Helen avait bien envie de partager son idée. Après tout, il n’existe pas que les sorts, dans la magie.

— Moi, j’ai plutôt une potion en tête. C’est pas un sortilège, mais puisqu’on peut dire des potions… Il y a le philtre d’amour… Et ça fait tomber une personne amoureuse. Donc, quelque part, ça manipule l’esprit, quand même. Ça peut être bien si jamais on ne sait pas comment l’avouer à l’autre, mais ça peut être mal si on veut casser un couple, par exemple. Mais ça reste quand même faible, pour manipuler l’esprit, donc je dirai qu’il doit être dans la première colonne.

Tableau:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Invité, le  Mar 24 Avr 2018 - 7:25

Fort heureusement, son voisin semblait avoir saisi le second degré derrière sa remarque et il réussit même à lui redonner le sourire, il n’était peut-être pas si nul en relations sociales finalement.

-Ça me rassure, j’ai beau suivre ce cours depuis plus de cinq ans j’ai l’impression que si je me retrouvais face à un vrai mage noir je serai toujours aussi désarmé, genre je serai tellement paniqué que j’oublierai tout ce que j’ai appris ici. Sinon je vais plutôt pas mal je te remercie et toi ?

Aborder ses soucis avec le prof de potion avec quelqu’un a qui il parlait pour la première fois n’était probablement pas une bonne idée, il valait mieux que la conversation reste légère. Le cours commençait et le thème d’aujourd’hui était l’esprit humain, un vaste sujet. Expérimenter la légilimancie ? Ouh, ce n’était pas banal de laisser quelqu’un fouiller son cerveau, il n’était pas prêt pour ça. Mais au moins le prof semblait se soucier du consentement des élèves, et puis il aurait un peu de temps pour y réfléchir car pour le moment il s’agissait de donner des sortilèges qui agissent sur l’esprit.

Un sortilège lui revint immédiatement en mémoire, le sortilège de confusion. C’était ce même enseignant qui le lui avait fait découvrir dans une lettre qu’il lui avait envoyé alors qu’il lui demandait des sortilèges simples de défense ou de diversion pour un entraînement. Mais cette réponse était assez évidente et fut très vite donnée, tout comme l’Imperium, la classe au-dessus, ou le Terrorim qu’il avait expérimenté dans cette classe. Mais il avait une autre piste, liée à ses récents efforts pour apprendre les bases de la médicomagie.

-Monsieur, il me semble que la douleur est liée au cerveau, une histoire de système nerveux… je sais plus trop. Du coup modifier la manière dont on perçoit la douleur peut être considéré comme un agissement sur l’esprit non ? Si c’est le cas, je rangerai Curo As Velnus, le sortilège de soulagement, parmi les sortilèges inoffensifs, même si ne pas ressentir la douleur peut à termes se révéler dangereux.

Tableau:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Invité, le  Mar 24 Avr 2018 - 17:27

Des nouvelles arrivées, des places occupées, des paroles échangées. Un début de cours comme un autre. Je ne prêtais pas vraiment attention à l'activité de la salle en cours de remplissage, jusqu’à ce que le professeur se lève et prenne la parole. Voilà, on démarrait. Alors je levai les yeux et écoutai ses paroles, la tête posée au creux de ma main. L’esprit humain. Avec un sujet aussi intéressant, j’étais certaine de rester concentrée. J’écoutai attentivement son laïus. Une pause, la suite, une autre. Puis la consigne, claire et nette. Donner un sortilège, une potion, un objet, bref quelque chose de magique, qui affecte l’esprit.

Les réponses commencèrent à fuser autour de moi, tandis que la craie se mouvait au tableau pour les noter. Petit à petit, toutes celles auxquelles j’avais pensées en premier furent citées et je dus réfléchir à une autre idée. Impero, Confusion, Allégresse, me coupèrent l'herbe sous le pied tour à tour, puis arrivèrent d'autres propositions qui ne me serait peut-être jamais venues en tête. Pas forcément les plus évidentes n'avaient été évoquées, et il ne me fallut pas tant de temps pour trouver quelque chose à mon tour.

Je pense à une potion aussi, le Veritaserum. Il force les gens à dire la vérité, contre leur gré. Enfin, les empêche de mentir. Du coup je dirais bien qu'il manipule leur esprit, affecte leur pensée. Il me semble qu'il n'est pas autorisé.

Dernière colonne donc. Je suivis la craie du regard en songeant que je préfèrerais ne jamais croiser la route de cette potion. Que ce soit sur moi ou sur quelqu'un d'autre, certaines choses devaient parfois rester secrètes.

tableau:
 
Murphy Flowers
Murphy Flowers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Murphy Flowers, le  Mar 24 Avr 2018 - 18:26

LA de Fanch

Apparemment ça ne posait pas de problèmes à mon voisin que je sois là. Alors j'ai sorti mes affaires tranquillement, le générique d'un dessin animé en tête. Je l'avais depuis ce matin en plus et impossible de m'en défaire. C'était pas vraiment un souci, parce que ça me rendait joyeux, mais ça aidait pas à la concentration. C'était un de mes défauts ça : ne pas savoir rester focus sur une ou plusieurs choses. Je m'éparpillais tout le temps, et ça c'était le vrai soucis.

Mais je me suis contenté de prendre mon crayon de papier et de le remuer dans tous les sens avant que le cours commence. Sauf que d'un coup, je me suis dis que je ne connaissais absolument pas le mec à côté de moi. J'avais dû le voir une fois ou deux et encore, sa tête ne m'était pas revenue directement. Mais un serpentard il me semblait. Je n'ai eu qu'à jeter un coup d'œil pour le confirmer : ouais, c'était bien un vert et argent.

« Excuse moi, tu t'appelles comment au fait ? »

Et puis j'ai chuchoté pendant que le prof se mettait à parler. Puis la sonnerie s'est mise à retentir. Hum. Pas de chance, le cours venait de commencer et fallait se taire. Pour plus tard le nom donc.

Le coude sur la table et la main collée à la joue, j'écoutais avec attention j'écoutais avec attention monsieur Benbow. Je l'avais toujours trouvé sympathique ce type et puis ces cours étaient intéressants. Pourtant j'étais pas un grand fan de la défense contre les forces du mal. Disons que j'y avais repris goût.

Le sujet du jour, c'était l'esprit, ou plutôt : la manipulation de l'esprit. Je n'avais presque jamais été confronté à ce genre de sortilège quoi qu'une fois ou deux peut-être. Mais je n'avais jamais été affecté au point de devoir me faire soigner par un medicomage ou de perdre la tête. Ca s'arrêtait à quelques farces. Alors quand y'a fallu donner un sortilège, j'ai eu le syndrome de la page blanche. J'avais bien des potions qui faisaient effets sur les gens et les esprits, mais bon, je voulais me détacher de mes potions un peu et essayer de trouver des vrais sorts. Parce que j'étais aussi une bille en enchantement, ça faut le savoir.

Alors je me suis tourné vers... Je ne connaissais toujours pas son nom. Mon voisin du moins. Et je lui ai demandé si je pouvais lui piquer son livre deux petit secondes. Ca n'a pas eu l'air de lui poser de soucis et j'ai récupéré le manuel. J'ai feuilleté avant de retomber sur le sommaire. Y'avait tellement de chapitre qu'on s'y perdait. Je suis allée à la page 168, et là j'a vu quelques sortilèges sympa à sortir. Dont un qui me plaisait bien.

Alors j'ai levé la main et attendu qu'on me laisse parler.

« Y'a le Maléfice des Idées noires qui agit négativement sur la personne, ça la rend pessimiste. La seule solution c'est d'aller voir un medicomage pour s'en débarrasser.  »

J'avais fermé le livre pour faire comme si ça venait de ma petite tête et puis j'ai laissé la craie magique inscrire la formule Cogitati Calamitas dans les sortilèges à dangerosité relative. Je m'étais enfin décidé à participer. Et puis si je m'intéressais à un cours c'était franchement bon signe.

Tableau:
 
Aspen Woods
Aspen Woods
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Aspen Woods, le  Ven 27 Avr 2018 - 14:58

Perdue dans ses pensées, Aspen remarqua que la place à côté d'elle restait toujours vacante. Pourtant, au bout de quelques minutes, une blonde à la démarche élégante appartenant à la même maison s'assit à côté d'elle. C'était Jade, la préfète. Il y aurait au moins un bon point dans ce cours, elle était entourée de personnes qu'elle connaissait.

- "Salut..."

La jaune se tourna vers sa voisine qui avait pris le soin de la saluer.

- Oh, salut Jade...Tu vas bien ?, répondit l'Irlandaise.

Un bruit de sonnerie quelque peu désagréable retentit. Aspen soupira. Ce n'était malheureusement pas le moment opportun pour discuter. Elle attrapa une plume et une feuille qu'elle avait sans doute abîmée en la glissant hâtivement dans son livre. Lorsque le professeur se mit à parler, tous les autres sons autour d'elle s'évanouirent. Elle était concentrée et ne voulait pas manquer une miette de ce qui était prononcé. Surtout, elle espérait ne pas faire l'erreur de répéter bêtement l'une des réponses de ses camarades.

La leçon du jour fut dévoilée. Les sorts et les potions comme instruments de manipulation de l'esprit. Aspen n'avait pas imaginé évoquer ces notions aussi tôt. Bon. La Poufsouffle n'était pas la plus renseignée sur le sujet. Et puis, plus les minutes passaient, plus les réponses fusaient, plus l'occasion d'apporter des connaissances se faisait moindre. Pourtant, elle avait feuilleté son bouquin ce matin-là et se dit qu'avec un peu de bon sens, elle finirait par trouver.

Un élève de Serpentard avait évoqué le sortilège de confusion. "C'est surtout moi qui suis dans la confusion là..." pensa-t-elle. Effectivement, c'était le genre de matin où elle aurait bien fait usage d'une potion pour avoir les idées claires..."Oh ! Mais elle était là l'idée !" L'adolescente leva la main et attendit patiemment. Cette potion pouvait aider n'importe qui à raisonner de façon efficace. Toutefois, Aspen se dit que si on l'utiliserait sur elle, elle serait bien déçue de découvrir que son efficacité serait tout, sauf naturelle.

-J'aimerais également évoquer une potion..Je ne sais pas si cela peut convenir, mais j'ai pensé à la potion d'Aiguise-Méninges. Il s'avère qu'elle permet à toute personne qui la boit de mieux réfléchir, et ainsi, d'agir sur ses capacités intellectuelles. Et c'est également un antidote contre le sortilège de confusion. Je la classerai donc parmi les moyens inoffensifs.




Tableau:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Invité, le  Sam 28 Avr 2018 - 12:07

Rapidement les quelques élèves qui manquaient à l'appel avaient décider de passer les portes de la salle pour rejoindre le cour qui n'allait pas tarder à commencer. Si certains fixaient avec avidité le tableau, d'autres en revanche préféraient vaquer à d'autres occupations ... comme Elhiya. V'la qu'elle se pointait maintenant chez le blond avec un petit sachet. Qu'est-ce qu'elle voulait ? Remettre le couvert ? Boire encore un coup ?

Nan.

Elle voulait juste être sympa en offrant des cookies au suédois. Bon bah tant mieux hein, il allait pouvoir manger tranquillement sans rien devoir à la blonde. Il l'a remercia d'un signe de tête tout en sortant un gâteau du sachet pour le porter à sa bouche. C'est vrai qu'elle sait cuisiner. Ou alors elle les achète dans la meilleure pâtisserie de Pré-au-Lard.

Les gosses venaient pendant que le suédois engouffrais cookies sur cookies. Fallait ralentir la cadence où il n'en aurait plus pour très longtemps. Et surtout, fallait les cacher pour pas partager avec tous les autres qui allaient être jaloux.

Alors que le préfet des Gryffons s'installait à côté de lui, le cours commençait. Saluant de la tête son voisin, Dragoslav plantait maintenant ses prunelles dans celle de son professeur pour rester attentif.

Fallait balancer des idées pour manipuler l'esprit des gens. Ah ouais glauque. Tant qu'il n'utilisait aucune des méthodes sur les gamins, c'était cool.

Isolde avait balancé une réponse sur le fait de retirer les souvenirs des gens. Elle avait pas tord ... mais il manquait une partie. Parce que les souvenirs en question on pouvait en profiter pour les visionner à nouveau. C'est de ça qu'allait parler le blond.

- Plutôt que de supprimer les souvenirs comme Isolde l'a expliqué, y'a aussi un sortilège pour simplement les retirer de la mémoire, on peux même revivre l'instant qu'on a extrait, et ça, avec quelqu'un d'autre. Par contre je connais pas la formule désolé. J'dirais que c'est inoffensif, voir ptet moyennement dangereux, car on le supprime pas de l'esprit de la personne mais vu qu'on peux modifier le souvenir ... voilà quoi.


tableau:
 
Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Daemon Stebbins, le  Dim 29 Avr 2018 - 7:12





Cours n°8 - Quand la magie se joue de l'esprit


“ La raison d'être des cours de défense contre les forces du Mal,
c'est bien de pratiquer des sortilèges de défense, non ? ”
♫♫♫


J'avais un mal fou à me concentrer sur le cours. Trop de choses tournaient dans ma tête, en ce moment, même si j'aimais cette matière. J'écoutais donc d'une oreille distraite le professeur et les autres élèves. Ce n'était pas mon genre mais parfois vous savez votre esprit se mettait à vagabonder sans que vous le vouliez. Soudain je me rendais compte qu'un bon paquet de minutes s'étaient écoulées et que j'étais l'un des derniers à ne pas avoir répondu. Je regardais le tableau afin de trouver rapidement une réponse et la balancer. Je ne savais pas combien de chose il fallait parler. Donc du coup, dans le doute, j'avais préféré en citer deux différentes que je connaissais de chez Barjow et Beurk. Pour une fois, ce maudit travail aller me servir.

- Il y a aussi Philtre de Confusion qui dure deux heures environ suivant l'importance du sujet et qui peut avoir de lourdes conséquences du coup car selon ce qu'on vous demande et la résistance que vous allez exercer, cela peut vous pousser vers la déprime ou la folie. Puis le Créateur de cauchemars, c'est un objet qui touche votre esprit pendant que vous dormez. Il vous oblige à ne faire que des cauchemars. Peu dangereux mais efficace pour faire passer une mauvaise nuit à quelqu'un qu'on apprécie peu.

tableau:
 


Code Daemon



Dernière édition par Daemon Stebbins le Dim 6 Mai 2018 - 16:14, édité 1 fois
Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Elaia Walter, le  Lun 30 Avr 2018 - 16:30

HRPG:
 


Perdue dans ses pensées, Alice n'avait pas vu Lorelaï arriver. Celle - ci s'assit à côté d'elle et lui demanda si elle allait bien. Alice lui répondit avec enthousiasme, contente que sa camarde de bibliothèque soit là. Lorsqu'elle voulu lui demander si c'était également son cas, le professeur prit la parole. Il expliqua en quelques phrases, les conséquences que pouvaient avoir les sortilèges et la magie sur l'esprit d'un sorcier. Ce cours avait l'air d'être intéressant.

La lionne se plongea dans une longue réflexion quant à l'utilisation des sortilèges. Ses pensées furent interrompues lorsqu'elle se rendit soudainement compte qu'on attendait d'elle qu'elle dise quelque chose. Apparemment, on attendait d'elle qu'elle cite un sortilège.
Ok, heu, le sortilège Doloris ? Oui, interdit comme sortilège.

- Comme sortilège, il y a aussi le sortilège #Doloris se prononçant Endoloris. Il permet de faire souffrir une personne physiquement. Ce sortilège peut avoir de graves conséquences sur la santé de quelqu'un. Il est donc interdit par le ministère de la magie et classé comme un sortilège impardonnable. Quiconque en fait usage se retrouve à Askaban.

La lionne frissonna rien que penser à cette prison lui faisait peur.

Tableau:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Invité, le  Mer 2 Mai 2018 - 12:02

LA de Jace.

La quasi-totalité des élèves s'étaient manifesté afin de proposer une réponse, me prouvant ainsi que je n'étais pas le seul à trouver le sujet intéressant. En même temps, aucun étudiant digne de ce nom ne tournerait le dos à un cours lui proposant de découvrir la manipulation de l'esprit. C'était un peu comme les sortilèges impardonnables, le genre de sortilèges mystérieux et dangereux qui excitaient les étudiants, et les adultes aussi. Delacour terminait son explication, portant sur le sortilège doloris, ce qui marquait la fin de la sollicitation des étudiants, pour le moment. Mon regard se portait alors sur le tableau, il était temps de remettre de l'ordre dans tout ça.

- Bien, je vois que vous en connaissez déjà pas mal sur le sujet. On va revoir ensemble les sortilèges les plus intéressants, tout en ajoutant d'autres formules à la liste. Commençons par les sortilèges inoffensifs. Miss Peony a été des plus complètes en décrivant le sortilège d'Allégresse, je suppose que vous avez tous prit des notes. Rictus. Bien sûr que non. La formule pour ce sortilège est "Anatrista Allegro". Un œil vers le tableau. Le philtre d'amour, par Miss Rose. Effectivement, il va influencer votre esprit en faisant naître en vous un sentiment qui n'existait pas. Par contre, je le classerai plutôt dans la deuxième catégorie, voir la troisième. En effet, même si l'usage de ce philtre en lui-même n'est pas dangereux pour la santé, ça n'en reste pas moins immorale. Faire croire à une personne qu'elle vous aime, à court ou long terme, en versant une petite dose dans son café tout les matins par exemple, ne me semble pas inoffensif, c'est plutôt un comportement pervers, peut-être même un viol, si poussé à l'extrême. Faites attention. Le sortilège de soulagement, c'est très bien, je n'en attendais pas moins de vous, Lynch. Haaa les Serpentard, toujours au-dessus du lot, hein. Les deux dernières réponses de la liste sont tout aussi correct.

Fallait pas s'attendre à me voir féliciter un Gryffondor ou une Poufsouffle. D'un coup de baguette magique, je supprimais le philtre d'amour de la catégorie 1 pour le placer dans la deuxième colonne. Mon regard se posait sur la classe, ils allaient devoir se concentrer quelques instants car nous étions partit sur du blabla de Professeur pour les quelques minutes à venir. Sourire aux lèvres je poursuivais.

- Deuxième catégorie. Alors.. Guivarch, vous avez raison. Le sortilège de confusion peut être dangereux, car si on est confus on peut se mettre dans des situations comiques, mais aussi ne pas se rendre compte des dangers qui nous entourent. Comme un ravin ou une voiture moldue sur la route.. N'oublions pas la formule, "Confundo". Peut-être que certains auront compris qu'il valait mieux prendre des notes. Vacuitas, toujours aussi précis. En effet, je vous l'accorde, se prendre pour un mouton en plein milieu d'un duel peut s'avérer handicapant. On va laisser votre proposition à sa place. Sourire aux lèvres, je tournais la tête pour poser mon regard sur Hawkes. Effectivement, Miss Hawkes, il y a un sortilège qui permet d'effacer la mémoire, la formule se prononce "oubliettes". On va le laisser dans la deuxième colonnes, malgré tout je souhaite insister sur le fait qu'il est fortement déconseillé de jouer avec la mémoire d'un autre. Peu importe la raison. Une voix grave, sonnant comme un avertissement. "Cogitati Calamita", la formule pour le sortilège des idées noires proposé par Hawks. Je le pointe du doigts, pour éviter la confusion avec Isolde Hawkes.

Il ne restait plus que la dernière, et plus intéressante, catégorie à revoir. Je quitte la classe des yeux pour me concentrer se cette dernière liste, un sourire sadique aux lèvres, je reporte mon attention sur les étudiants.

- Et enfin, terminons la revue de vos réponses avec la catégorie la plus intéressante. Tout d'abord, le Veritaserum, pas besoin de revenir dessus, c'est une potion très connue et effectivement interdite. Et si vous ne la connaissiez pas, vous n'aviez qu'à écouter l'intervention de Miss Elsie. Terrorim ! Oulala. Sortilège très dangereux ? Allons donc, ne soyez pas si fragile, avec un tant soit peu de caractère et d'entraînement, vous passerez très rapidement au-dessus du sortilège. On va plutôt le mettre dans la deuxième catégorie. Le Philtre de confusion va suivre le même chemin, ce n'est pas non plus très dangereux, laissons le dans la même catégorie que le sortilège au même effet. Et terminons avec les deux sortilèges impardonnables. On ne peut nier l'effet du sortilège de l'imperium sur l'esprit, tant c'est évident. Par contre, pour le sortilège doloris, difficile à dire. Est-ce que la douleur ressenti par le sorcier est seulement mental ou aussi physique ? Le sortilège ne fait-il qu'envoyer un message de douleur au cerveau ou la douleur est-elle réelle ? Personnellement, j'opte pour la première option. M'enfin, on peut tester..  

Sans même attendre, et dans un mouvement rapide et précis, je sortais ma baguette de la poche intérieur de ma cape pour la pointer sur Becker.

- #Doloris Imagonem !

Un jet de lumière rouge sortait de ma baguette et filait droit vers Jace Becker. La formule du sortilège doloris avait été prononcé, par un Professeur et à l'encontre d'un de ses élèves. Heureusement, c'était pour de faux. J'avais fais usage d'une métamagie permettant de faire croire à la cible que je venais de lui lancer le sort, or le sortilège n'aurait aucun effet. Le jet de lumière percutait l'étudiant en plein coeur, aucun effet, juste peut-être une petite montée de stress pour l'étudiant.

- Imagonem ! Métamagie permettant de faire croire à votre cible que vous venez de lui lancer le sortilège précédemment nommé. C'est une magie très compliquée à maîtriser. Pour l'utiliser, il suffit toutefois de prononcer votre sortilège de base, par exemple "doloris".. Sourire en coin, le regard pointé sur Becker. et d'ajouter à la formule "Imagonem". L'utilité est simple, déstabiliser votre adversaire !

La métamagie s'ajoutait dans la liste des sortilèges à dangerosité relative. Après cette petite démonstration, je décidais de poursuivre le cours.

- D'autres sortilèges non-cités : Commere Deverse, sortilège de babillage, inoffensif. Convulso Crispo, sortilège de spasmes, inoffensif. Cortes Titillandus, sortilège d'ivresse, inoffensif - en principe-.  Ensoporis, sortilège de transe, la personne touchée par ce sortilège est assurée de s'endormir dans la demi-heure, inoffensif. Finite Titillus, sortilège de désaoulage, inoffensif. Mentum Confusem, sortilège de désorientation, dangerosité relative. Et un dernier pour la route,  "Domo Domui Dominatum Vocis", qui n'est autre que la formule pour le sortilège du Hante-voix. Ce sortilège ne peut être lancé que par un legilimens et permet au lanceur de prendre le contrôle de la voix de sa cible. Pour se défaire du sortilège,  il faut faire preuve de caractère et réussir à reprendre le contrôle de sa propre voix, il faut réussir à chasser l'assaillant de son esprit. On va bien entendu le placer dans la dernière catégorie.

Tableau final:
 

En silence, je m'installais à mon bureau, laissant l'opportunité aux élèves désireux de noter les inscriptions venant de se rajouter sur un morceau de parchemin. Une fois les cinq minutes académiques passées, je me levais à nouveau et sans prendre la peine de vérifier si tout le monde était à jour, j'effaçais le tableau d'un coup de baguette magique. Un autre mouvement, et de nouvelles écritures prenaient la place des anciennes. Des questions, cette fois.

A. L'occlumancie

A1. Qu'est-ce que l'occlumancie ?
A2. Quelle est l'utilité de l'Occlumancie ? plusieurs éléments de réponses.
A3. Quel terme est utilisé pour désigner une personne maîtrisant l'occlumancie ?

B. La legilimancie

B1. Qu'est-ce que la legilimancie ?
B2. Quelle est l'utilité de la legilimancie ? plusieurs éléments de réponses.
B3. Quel terme est utilisé pour désigner une personne maîtrisant la legilimancie ?

Sans un mot, je me tournais vers la classe. Je supposais qu'ils avaient compris que c'était à eux de répondre aux questions.

HRP:
 
Arnaud Meula
Arnaud Meula
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Arnaud Meula, le  Mer 2 Mai 2018 - 12:35

Mon voisin m'expliqua alors que même après cinq ans de cours, il serait toujours aussi désarmé contre un véritable mange noir et je peux le comprendre, cela doit être impressionnant.

Oui, je vais bien également, je te remercie aussi. suivi d'un sourire, je tournes alors mon regard vers le tableau et le professeur qui fais le point sur nos réponses et sur le tableau. Se permettant de corriger et changer les sorts de colones. Terorim en sortilège à dangerosité relative? Pff, il n'a jamais du s'en prendre un. Passons, il doit avoir suffisamment de connaissances et c'est mieux d'éviter de le remettre en cause.

Suivi alors un monologue de sa part sur la métamagie, encore une magie très difficile à manipuler que nous ne pratiquerons probablement jamais. Pourquoi le voir en cours alors? Il veut juste montrer sa puissance magique? Je connais des gens bien plus puissant...

De nouvelles écritures apparaissent alors sur le tableau avec des questions, il fallait en choisir une et y répondre. Je penses donc prendre la première, j'ai quelques connaissances dessus.

A1

Monsieur, pour répondre à la première question, je dirai que l'Occlumancie est un art de la magie qui consiste à enfermer son esprit comme dans une bulle et à y bloquer toutes les tentatives de pénétrations extérieures. Comme pour contrer la légilimancie par exemple ou autres sortilèges.

J'hésite alors à rajouter quelque chose pour combler ma réponse.

Et si je puis me permettre de rajouter quelque chose, il s'agit de magie noire que très peu de personnes peuvent maitriser complétement, personnellement je ne connais aucune personne qui maitrisent totalement l'Occlumancie. J'espère en rencontrer un jour.



Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Isolde Momba, le  Mer 2 Mai 2018 - 13:24

Les élèves y mirent du leur pour compléter le tableau. Isolde ne connaissait pratiquement aucun des sorts cités mais cela commençait à devenir un sentiment habituel – qui restait néanmoins toujours désagréable. Elle écouta en silence les différentes interventions en prenant vaguement des notes qu'elle ne relirait pas. De toute façon, il devait être inscrit dans ses gènes qu'elle ne ferait jamais une bonne sorcière et elle n'avait aucune intention de contrarier le destin.

Quand le tour de table s'acheva, le professeur reprit la parole et commenta une à une les suggestions des élèves. Il en changea quelques-unes de place pour les mettre dans les colonnes les plus appropriées. Enfin, Benbow termina son intervention en lançant sans prévenir un sortilège à un élève de Serpentard. Isolde eut un mouvement de recul. Le professeur venait tout juste de parler d'un sort très dangereux et il en faisait une démonstration devant toute la classe ? Ce type commençait à devenir un peu louche. Celui-ci précisa néanmoins que l'ajout imagonem permettait à la personne de ressentir quelque chose uniquement dans son imagination et que dans le cas précis, la douleur était donc purement imaginaire. Mais même, ça ne se faisait pas.

L'instituteur aux drôles de pratiques se mit ensuite à énumérer une série d'autres sortilèges. Il allait tellement vite qu'Isolde renonça à en noter ne fût-ce que deux ou trois. Soit Benbow estimait que tout le monde était censé connaître ces sorts et qu'il ne s'agissait là que de simples rappels, soit il se fichait totalement de voir ses élèves peiner à le suivre. Dans tous les cas, cela le rendait assez détestable. D'autant plus qu'il aborda les sujets qu'il avait promis en début de séance : l'occlumancie et la légilimancie. D'autres questions apparurent sur le tableau et le professeur pria de nouveau le groupe d'y répondre. Isolde leva les sourcils et resta muette. Elle ne savait pas du tout de quoi il était question et n'avait donc rien à dire. Tandis qu'un premier élève commençait à répondre, la jeune Gryffondor croisa les bras. Elle espérait que le cours se terminerait bientôt car il allait être question de pénétrer l'esprit de quelqu'un. Isolde se fichait de la distinction entre magie blanche et magie noire. En revanche, elle ne laisserait jamais quiconque entrer dans sa tête et il était hors de question de violer le territoire psychique d'une autre personne. Si Benbow comptait proposer un exercice pratique, il pouvait toujours courir pour la faire participer à cette activité. Elle n'hésiterait pas à quitter les lieux si l'on ne respectait pas sa décision.
Invité
Anonymous
Invité

Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Invité, le  Mer 2 Mai 2018 - 16:33

Le cours commence enfin, beaucoup de mon arrive enfin plus ou moins des têtes connues une jeune fille s'installe à côté je crois l'avoir déjà croisé en cours. C'est Lorelaï qui me donne l'identité de la rouge Alice... Alice ?! Celle avec qui j'ai discuté par hibou récemment ? Je tourne alors la tête vers elle pendant que les élèves donnes quelques réponses.

-Lacy ?

Entre deux petites paroles discrètes j'en profite pour noter les réponses des élèves ainsi que de notre professeur, un mentionne le Terorim que je ne connais que trop bien pour l'avoir expérimenter deux fois, Benbow décide d'ailleurs de le mettre dans la catégorie à dangerosité relative. Je dis alors d'une voix neutre assez pour que l'étudiant et d'autres élèves puissent m'entendre.

-Comme vous dites Professeur avec du caractère et de l'entraînement on peu passer au-dessus, il suffit de se connaître un minimum et de savoir ce qui nous rassure et nous calme.

Puis ma jeune voisine mentionne le sortilège doloris, et visiblement cela plaît à Benbow, alors qu'il pose une question sans vraiment attendre de réponse il décide de faire une expérience pour savoir si la douleur est réelle ou seulement mentale, je le vois sortir sa baguette et la pointer en ma direction et avant que je ne puis faire un seul mouvement il me lance un #Doloris Imagonem. Voyant la lumière rouge fusée droit sur moi, j'ai un mouvement de recul assez violent percutant le bureau qui se trouve derrière avec ma chaise me préparant comme je peux à ressentir une grande souffrance qui ne viens jamais... Je regarde le prof totalement abasourdi avant qu'il ne mentionne la métamagie, dont je prends rapidement note après avoir repris place.

Deux nouvelles questions s'affichent au tableau, l'une sur l'occlumancie et la legilimancie deux arts que j'aimerais maîtriser un jour. Un Serdy commence à répondre avec les questions sur l'occlumancie donc je décide de répondre pour l'autre.

-Comme le dit le bleu, la légilimancie consiste à pénétrer l'esprit d'une personne permettant d'extraire, faire revivre des souvenirs ou des émotions. Et comme sa némésis c'est considérée comme de la magie noire bien que je ne suis pas d'accord avec ça.

(Bousculade du bureau):
 
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Elhiya Ellis, le  Mer 2 Mai 2018 - 17:33

Les autres avaient pris la parole au fur et à mesure, t’écoutais d’une oreille distraite en adressant un regard circonspect à Jace qui tentait une discussion avec ta collègue de boulot. Enfin, tu l’avais vu que lors de la session de recrutement, et bien que vendeuse et non stagiaire, tu ne la voyais pas à tes horaires de présence à la boutique. Dans tous les cas, le taux d’heures d’Alice au travail t’importais peu, tu te demandais surtout ce qu’il lui voulait. Plutôt que chuchoter pour savoir à quoi il jouait, car clairement à part s’amuser, tu ne voyais pas ce qu’il était en train de faire, surtout après la crise de jalousie qu’il t’avais fait en plein cours à cause de Lysse, alors, tu le pinçais au niveau du flan en haussant un sourcil du genre « tu m’fais quoi là ? » Agression silencieuse à laquelle tu rajoutais une moue vexée et croisait les bras pour écouter ce que Benbow racontait.

Reprise de tous les sortilèges. Le passage sur le terorim t’arracha un haussement de sourcil. C’était peut-être facile de s’en defaire quand un élève de la même classe e t de la même puisse s’amusait à le balancer sur un de ces comparses. Par contre dès que le niveau de magie différait, fallait pas essayer de faire passer ça pour un parcourt de santé. Ca restait toujours quelque part, à trainer dans un coin de l’esprit, se réveillant à un moment ou à un autre, rappelant qu’un sortilège jeté par un masqué laissait forcément des traces. Normal après tout… Enfin pas logique pour tout le modne vu que maintenant, monsieur je drague tout ce qui bouge venait se la péter en disant que c’était simple de s’en sortir. Tu lui lançais un regard noir, première fois depuis que vous vous connaissiez. Tu lui aurais bien dit qu’il fallait arrêter de croire que les apprentis sorciers pouvaient être capable d’autant de puissance qu’un maitre à la matière, mais pas le temps.

V’la que votre enseignant avait décidé de jeter un sortilège de couleur rouge sur celui que tu comptais engueler à la fin du cours. Nouveau haussement de sourcil, quelque peu dubitatif. Endoloris était rouge ? Visuellement parlant ? Etonnamment tu n’avais pas vu de couleur spéciale quand tu avais subit le tien. C’était peut etre bien carmin, ou peut-être pas.. sur le coup c’était plus la sensation qui t’étais resté en tête que la couleur du faisau magique. D’ailleurs, juste un mouvement de recul de la part de Jace était fort étrange pour ce genre de sortilège. Le prof vous explique qu’il avait feinté grâce à la métamagie, information intéressante que tu notais sur ton parchemin sans même demander à Jace comment il allait.

Coude sur la table, joue sur la main relevée, tu regardais ce que le Benbow fier affichait au tableau. Maintenant fallait vérifier vos connaissances théoriques sur l’occlumencie et son opposé. Un bleu avait levé la main pour répondre, puis à ta droite, et enfin toi, sans trop de conviction.

« L’occlumencie permets de protéger ses idées, ses pensées, ses souvenirs. C’est comme fermer la porte à un intrus indésirable. Ca permet de cacher nos réelles intentions en gros. Parfait pour jouer les agents double, ou pour garder des secrets à l’abris » (A2)

Enfin, utile que si on avait un metier ou des convictions à risque en gros..
Murphy Flowers
Murphy Flowers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Murphy Flowers, le  Dim 6 Mai 2018 - 9:55

Wow. Carrément hyper badass ce professeur. Genre il avait pas hésité une p'tain de minute pour lancer le sortilège doloris a un élève en plein cœur. Et en plus un faux. Genre une illusion. Fallait que j'apprenne ce sortilège. Je notais le mot imagonem dans un coin de ma feuille suivit du terme métamagie. Je savais pas du tout ce que c'était mais ça m'intriguait, ça piquait ma curiosité et je voulais à tout prix découvrir ça. Peut-être que j'en étais capable après tout, ou peut-être que j'allais me foirer parce que trop expérimenté pour moi. A voir.

En attendant, je recopiais un peu toutes les formules. Long et fastidieux mais c'était ça notre taff à nous les élèves : écrire et apprendre pour ressortir aux examens. Des fois, fallait avouer que c'était vraiment nul, long et ch*ant, parce que ça servait à rien. Mais parfois c'était intéressant et captivant alors le cours prenait forcément un angle plus sympa. Pour l'instant, on pouvait dire que les cours de Benbow étaient très sympa quoi qu'un peu long en ce qui concernait le copiage d'information. Mon poignet en était déjà courbaturé.

J'en voyais presque le bout du tunnel. Mais j'avais même pas fini qu'on recommençait une nouvelle partie de la théorie. Plus intéressant cette fois-ci, fallait l'avouer. On allait parler de la legilimancie et de l'occlumancie. Trop cool. Le professeur posa tout un tas de questions. Je terminais d'écrire avant de me lancer. D'autres plus rapides se mirent à répondre. Ils étaient vachement intelligent, leurs réponses c'étaient du béton, un pu*ain de cours appris par coeur. Moi je pouvais juste lever la main, me faire interroger et dire...

- Quelqu'un qui pratique l'occlumancie s'appelle un occlumens !

C'était déjà ça, et toujours mieux que rien.
Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Daemon Stebbins, le  Dim 6 Mai 2018 - 16:36





Cours n°8 - Quand la magie se joue de l'esprit


“ La raison d'être des cours de défense contre les forces du Mal,
c'est bien de pratiquer des sortilèges de défense, non ? ”
♫♫♫


J'écoutais les réponses des autres élèves par rapport au questions que le professeur avait inscrites après avoir effacer le précédent tableau concernant les sorts. Je n'avais pas été des plus réactifs vue que j'étais l'un des derniers avoir dit les choses quelques instants plus tôt. Donc cette fois, je me décidais à répondre plus rapidement enchaînant derrière Spike avant que quelqu'un d'autre prenne la parole et continue avec la suite sur la legilimancie. Je prenais à ce titre la parole et énnonçait la chose suivante :

B1

- Comme l'a dit mon camarade Meula pour l'occlumancie, la la legilimancie est aussi considérée comme de la magie noire. C'est l'art de pouvoir pénétrer l'esprit pour y lire un souvenirs et des émotions. En effet, on peut traduire le nom de cette discipline qui vient du latin par littéralement lecteur d'esprit. Car "legens" signifie "lecteur" et "mens" donne "esprit".

J'avais ensuite laissé la parole pour ci quelqu'un voulait ajouter plus de détails ou alors prendre la question suivante. Mais au moins, j'étais satisfait, je m'étais montré plus actif que précédemment...


Code Daemon

Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Fañch Guivarch, le  Lun 7 Mai 2018 - 13:44

Fañch Guivarch rp numéro 117 tw:

Les derniers élèves répondaient à la question puis le prof prit la parole pour commenter la liste, s’arrêtant sur le sortilège doloris il sortit sa baguette et la pointa vers Jace prononçant la formule interdite suivit d'un mot que le celte ne comprit pas.

"Le positif" : Mais c'est un monstre il va pas faire ça à un élève?

"Le négatif" : moi je trouve ça cool on va avoir une démo du sort.

Au final le sortilège avait été modifier avec de la métamagie et n'avait eu aucun effet sur sa cible

"Le positif" : Ouf.

"Le négatif" : Oh non c'est dommage.

Mr.Benbow compléta ensuite la liste et après 5 minutes de pause permettant aux élèves de prendre des notes il effaça le tableau pour faire apparaître de nouvelles questions.

Rapidement des élèves prirent la parole pour commencer à répondre, quasiment toutes les réponse furent données et Fañch se retrouva fort dépourvue

"Humour" : Quand la bise fut venu.

Le géant breton prit la parole pas très sur de la réponse qu'il allait donner.

Fañch : une personne qui maîtrise la legilimancie est appelé un legiment.
Contenu sponsorisé

Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit ! - Page 3 Empty
Re: Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 5

 Cours N°8 : Quand la magie se joue de l'esprit !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.