AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 1 sur 4
Animation Poufsouffle
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Anthony Adams
avatar
DirectionPoufsouffle
Direction
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Husky
Manumagie (Niveau 1)


Animation Poufsouffle

Message par : Anthony Adams, Mer 18 Avr 2018 - 0:45


Autorisation de poster et LA de Morgan
________________________________________________

Aujourd'hui était un gros jour. 'fin pas trop. Mais quand même un peu. Disons qu'aujourd'hui ils fêtaient un truc. Qu'Anthony n'avait pas vécu. Mais. Voilà. Ils fêtaient un truc. En gros, les Poufsouffles avaient gagné la coupe. Youhou. Du coup, ça se fêtait. Un poil en retard, parce que préparé une telle fête c'était pas du gâteau. Gâteau. Pour ça qu'ils étaient à l'Occamy. Pour les gâteaux. C'était bon les gâteaux. Puis il y avait plein de cupcakes ici. Bref. Passons. Ils venaient pas ici pour manger des gâteaux. Quoi que. Pas sûr.

Anthony était habillé. 'fin oui, bien sûr qu'il l'était. Il allait pas venir à poil dans une fête peuplée en majorité d'enfants et d'ados. Brrr, chelou, rien que d'y penser. Donc, il était habillé. Classe quoi. Il avait remplacé ces vêtements décontracte, par un costar, sans cravate. Fallait pas déconner. La maison avait réservé la "Salle des plaisirs" de l'Occamy. Avec l'aide de Morgan Delaube, le propriétaire des lieux, ils avaient décoré la salle simplement. Des guirlandes jaunes et noires, les tentures avaient elles aussi été mises à la couleur des Poufsouffles, quelques lampions et enfin, une énooorme mascotte de blaireau géante qui tronait dans un coin de la pièce. Il y avait un coin repas, et un coin sans table, qui pouvait servir à tout. Danser, parler, se bourr... Non, ça c'était pas possible. Nan mais. C'était pas beau ? Pas trop. C'était très jaune quoi. Et Antho aimait pas particulièrement cette couleur. 'fin bref, ne lançons pas de débat. Du moins, pas celui-là.

Anthony était donc en train de finir les tous derniers préparatifs. Les petits détails qui ne regardaient que lui. Aussi loin qu'il était concerné. Il remettait les couverts au millimètre et... Voilà quoi. Les Pouffys n'avaient plus qu'à arriver. L'animation allait commencer plus tard bien évidemment. Néanmoins, pour l'instant, ils allaient simplement attendre. Le jeune homme allait accueillir les arrivants, son étude sérieuse du trombinoscope de l'école lui avait permis de retenir tous les prénoms des élèves qui se présentaient.

________________________________________________

Pendant cette soirée, vous avez le droit à 3 boissons, un plat, une entrée. Cependant, les boissons supplémentaires seront payés par la maison (Poufsouffle. Pas l'Occamy). Merci de ne pas trop abusé malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Alexander Hurtson, Mer 18 Avr 2018 - 10:49


LA de Jade, Momo, Marjo et Antho

C'est de bonne humeur que je m'étais levé ce matin. Le soleil brillait sur la Grande-Bretagne et c'était suffisamment rare pour me faire sourire. Mais il y avait autre chose qui contribuait à ma joie matinale. Une fête que tout le monde attendait depuis un petit bout de temps. Poufsouffle fêtait sa victoire de la saison dernière. Ce n'était pas vraiment une surprise pour moi puisque que j'avais participé à son organisation avant de rendre mon badge de Préfet mais savoir que c'était enfin le jour J, c'était différent.

Je soupire en pensant au temps où je portais encore le badge... C'était une belle période avec de beaux collègues. Malheureusement, le manque de temps et d'envie m'avait poussé à rendre mon insigne à la Direction de Poudlard afin qu'ils trouvent un remplaçant à la hauteur. Je n'avais donc pas été surpris de voir arriver au poste Marjorie Lunas. Même si je la connaissais peu, c'était quelqu'un que je savais capable d'assurer une charge comme celle de Préfète.

Un dernier coup d’œil dans le miroir pour vérifier que rien ne gêne et me voilà prêt à partir. Je suis habillé plutôt sobrement pour une fois. Un costume noir à la coupe serrée et une cravate jaune pour faire honneur à la maison. Mais ce serait mal me connaître de penser que je me suis contenté de ça. Mon costume est enchanté de façon à se parer de reflets jaunes quand je le souhaiterai. Il faut bien que je puisse faire un petit effet "Waouh" quand je débarque quand même. On ne m'appelle pas Alexander Hurtson pour rien !

Je transplane directement devant l'établissement qui héberge la soirée. Je suis heureux que la fête se fasse ici. C'est un lieu que je connais plutôt bien pour y avoir travaillé pendant un temps et puis en plus le gérant est mon parrain donc ça aide un peu. Il a visiblement créé un nouveau service de location de salle parce qu'il me semble que cela n'existait pas de mon temps. Mais tant mieux j'ai envie de dire ! Je pousse la porte pour rentrer dans le cabaret, traverse les salles normales et pénètre dans la Salle des Plaisirs. Drôle de nom qui pourrait porter à confusion sur sa réelle fonction mais elle va nous permettre de faire la fête donc c'est bien une salle des plaisirs.

Je suis la première personne ne faisant pas partie de l'organisation qui est présente ! Comme d'habitude, je suis toujours au top. Et toujours aussi modeste diront les rageux. Je jette un bref coup d’œil à la décoration et découvre à mon plus grand désarroi que c'est plutôt sobre. D'un autre côté, c'est pas plus mal parce que moi j'aurai fait un truc beaucoup plus kitsch et chargé qui n'aurait plus qu'à moi. Je m'approche donc des personnes déjà présentes et salue Marjorie et le directeur qui sont les deux personnes que je connais le moins. Après un câlin à mon parrain et un petit mot sur le fait que ça fait plaisir de le voir et je cherche Jade des yeux afin de la saluer. Elle est dos à moi, ce qui est parfait ! Je m'approche doucement derrière elle et je place mes mains sur ses yeux en chuchotant dans son oreille :

"Salut ma belle, devine qui c'est ?"
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 19 Avr 2018 - 0:12


J’ai entendu dire qu’il y avait une nouvelle porte ouverte pour s’amuser à l’Occamy Doré. Bon. Je sais, mon dernier passage ici n’était déjà pas fameux, mais il faut admettre que je me suis vachement calmée sur l’alcool. Je me permets seulement de rire, et si ça me couvre de ridicule, eh bien… Cela en fera rire d’autres ! Pour l’heure, moi, j’veux juste me prendre quelques heures de déc*nnade. Alors karaoke ou pas, j’compte bien venir à la petite sauterie organisée par l’équipe préfectorale de Poufsouffle.

Il faut dire que cela faisait longtemps que je n’avais été conviée à un événement de la sorte ; mais en étant de retour à Poudlard, j’suppose que je me retrouvais directement sur la guest list. Vous savez, les p’tits jeunes qui veulent se faire bien voir par les vieux, tout ça tout ça. C’était carrément pas mon bail, mais si ça m’ouvrait la porte de la Salle des Plaisirs, fallait pas le dire deux fois hein.



J’avais donc ramené mon p’tit c*l, suffisamment couvert pour pas être indécente, pas trop pour pas crever de chaud après les premiers numéros de cabaret. Un compromis quoi. Et toute guillerette, je sautillais entre les guirlandes et tentures portant les couleurs de ma maison, sans trop faire cas de la différence de code vestimentaire par rapport aux premiers arrivés.

J’repérais quelques visages que je pouvais identifier avant que vous ayez le temps de dire Quidditch, cependant, autre chose avait mon attention. OH MAIS C’ETAIT QUOI CE TRUC ? Y avait un giga gros blaireau, dans un coin de la salle, non je ne parle de Morgan, et je courrais lui faire un câlin en g*eulant "Preeeeeums". Peut-être que je pourrais le récupérer après la fête ? Les gamins l’adoreraient, dans le salon de la péniche. S’il rentrait, bien sûr… Oh, ça peut toujours s'arranger, tant que ça plaisait aux jumeaux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Marjorie Lunas, Jeu 19 Avr 2018 - 1:47


Perchée sur mes bottines à talons - pas aiguilles, faut pas déc*nner non plus, à 15 ans molo quoi-, robe noire fluide, Marjo en bombe c'est inédit. Enfin en bombe... Dur d'abandonner complètement mes fringues streetwear et mes vieux jeans, alors j'avais quand même mis un bomber jaune, pour rester dans le thème. J'arrive tranquillement à l'Occamy Doré, drôle de cabaret où je n'avais encore jamais mis les pieds. Et aujourd'hui j'y allais pour une occasion bien spéciale : big Victory Pouffy party. Je sais pas parler anglais vous avez vu ? Mais je trouvais ça stylé de mettre des Y partout. Je vous fais le résumé de la situation : saison dernière, tranquilou bilou, Poufsouffle gagne la coupe. Et puis entre temps il se passe un truc de dingue : je passe préfète. Stylé hein ? Ouais sauf que je me retrouve à organiser une fête dont je n'avais pas idée de l'existence il y a à peine quelques jours. Résultat ? Bah là j'arrive à L'Occamy Doré, Le propriétaire est bien là, Anthony Adams aussi, et puis... Bah tout le reste aussi : table, déco, coin repas, super mascotte... Bref, j'arrive après la guerre quoi... Je sais même pas trop ce que je fais là... Mais enfin bon...

Je salue les 2 hommes, les félicitant au passage pour leur boulot, c'était pas mal du tout je trouvais, on était bien dans le thème je crois ! Je suis un peu impressionner par le nombre de couverts qu'Anthony finissait de peaufiner... J'avais pas capter qu'on serait aussi nombreux en faite... Mais quand on y pense... L'emballement de la victoire avait été telle qu'au final ce n'était pas uniquement les élèves qui avaient été conviés, mais aussi les anciens élèves, bref tout ceux qui avaient portés un jour l'écusson blaireau sur leur cape se retrouvaient invités à la fête. Ce serait drôle je crois, de découvrir la tête des anciens élèves ! Bref tout était prêt, alors on était là, tous les 4, Mr Delaube, Anthony, Jade et moi, à attendre que les premiers invités fassent leur entrée.

Et ça tarde pas trop d'ailleurs, un premier élève fait son apparition, un élève que je connais assez. Mon prédécesseur, Alexander Hurtson. Et là vous n'avais pas idée du soulagement que j'ai. Faut absolument que je trouve le moyen de lui glisser 2 mots, que je lui demande avec mon plus beau sourire s'il veut assurer une ultime fois son rôle de préfet, parce que bon, c'est un peu lui qui a tout organisé avec les autres, moi je suis arrivée et tout est prêt. Et puis je suis tellement perdue dans cte fête que je crois que le mieux c'est quand même de le laisser assurer une partie si on ne veut pas assister à la fête la plus pourrie du siècle, gâchée par mon incompétence. Salutations rapides, je le vois se rapprocher doucement derrière Jade. Je peux pas m'empêcher de sourire un peu, ils devaient former une sacrée bonne équipe ces 2 là ! Trio de choc avec Arty mais il s'était fait viré de Poudlard celui là... Mais ça serait marrant de le voir se pointer là aujourd'hui ! Voir ce qu'il est devenu... Par curiosité. Il avait été le préfet qui m'avait accueilli et un peu sauver la vie quand je m'étais perdue le premier jour.

L'arrivée d'une 2ème personne me fait sortir de ma rêverie. Ouch... La prof de vol. J'avais zappé que parmi les anciens élèves Pouffy, y avait aussi des profs, et que donc bien sûr, ils seraient là. Et qui dit prof, dit soirée bien rangée, à pas faire de bêtises, pas pouvoir crier de conneries plus grosse que moi, sourire et rester polie, petit fille bien rangée. Sourire aux lèvres pour faire bonne figure, je regarde la prof s'avancer tranquillement, et puis mon sourire polie se transforme en un vrai sourire. J'ai l'impression de redécouvrir Miss Bennet et je dois bien m'avouer que... Je kiff complètement le style. Mais genre... Vraiment ! Pas de vieille cape de sorcière, pas de chemise boutonnée jusqu'au col et de pantalon tailleur. En bombe ! La soirée s'annonce finalement pas si pourrie. Je m'apprête à m'approcher pour la saluer, mais j'en ai pas le temps qu'elle m'échappe, elle court. Elle court vers la mascotte en criant, se jetant presque dessus pour lui faire un câlin. Y a plus de sourire : j'éclate littéralement de rire !

- Contente que la mascotte vous plaise Miss Bennet !
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Alexeï Dragoslav, Jeu 19 Avr 2018 - 9:47


Les Poufsouffles sont les meilleurs, c'est bien connu. C'est pour ça qu'ils avaient gagné la coupe des quatre maisons l'an dernier. C'était une joie intense pour les blaireaux au moment de l'annonce des résultats, Jade s'était surpassée et semblait avoir bien réussi son coup puisqu'en motivant les troupes, elle et le reste de l'équipe de la direction ont pu mener leurs soldats sur le chemin de la victoire. L'idée d'une fête avait forcément germé dans les esprits et très rapidement, elle avait été mise en préparation. Bon alors bien sûr c'était pas trois jours après qu'on s'étaient mis à trinquer tous ensemble, mais en soit, ce n'était pas le plus dérangeant. Maintenant que l'invitation avaient été reçue, les élèves allaient pouvoir s'éclater durant une belle soirée entourés de leurs amis.

Ça se déroulait à l'Occamy Dorée. Forcément, puisque le propriétaire est lui-même un ancien Poufsouffle. Bien sympa puisqu'il fallait juste transplaner sur le Chemin de Traverse pour s'y rendre. C'est d'ailleurs ce qu'avait fait le suédois, juste après s'être préparé et habillé pour l'occasion. Bon alors ouais il était pas habillé classe, au contraire c'était plutôt quelque chose de décontract'. Après tout, les organisateurs de l'événement n'avait pas précisé s'ils devaient mettre un smoking ou venir en maillot de bain. Tant pis !

Le nordique était rapidement rentré dans la bâtisse avant de rejoindre la salle réservé à sa maison. A l'intérieur se trouvaient déjà quelques personnes. Forcément, le proprio ainsi que l'équipe de direction étaient présents, mais également Hurtson ! Qu'est-ce que ça faisait plaisir de le revoir celui-là ! Pour le moment, le gosse était avec Jade. Sans doute qu'ils se manquaient un peu depuis qu'Alexander n'était plus préfet. Bon alors par contre il est en costume. Ça pue un peu pour Dragoslav. Heureusement qu'au fond, Lizzie qui était dans les bras d'une peluche géante ne s'était pas habillée comme une coincée. Soulagé, le suédois était déjà plus à l'aise et saluait tout le monde à la volée, accompagné d'un grand sourire.

Eh mais attendez, c'est pas une simple peluche ! C'est un f*utu blaireau ! Normal que la prof' de vol se soit lovée dans ses bras. Faut juste espérer qu'elle partage un peu, parce que de là où le garçon se trouvait, la peluche avait l'air tellement douce ! Quelques pas le séparait de Lizzie, Marjorie et du truc trop mignon au fond. Une fois a leur niveau, la bataille de celui qui allait pouvoir rester collé a cet objet du décor allait commencer.

- Eh Lizzie, tu partages un peu ? Il est trop chou ! J'suis sûr qu'en plus il doit être trop douuuux !


Dernière édition par Alexeï Dragoslav le Mar 12 Juin 2018 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Dragomir Orton, Jeu 19 Avr 2018 - 20:04


Padadadoum dié padadadim dada...

Et hop un coup de baguette pour rajuster la cravate italienne et Dragomir était fin prêt. Il descendit les marches du manoir en sifflotant, il y arrivait de mieux en mieux (a descendre, pas à siffloter pour ça il était aussi doué que le narrateur). Naereck, son elfe fidèle, l'attendait en bas des marches.

-Monsieur est plus élégant que d'habitude. Naereck aime bien le chapeau de monsieur.

-Au lieu de dire des bêtises amène moi devant l'Occamy s'il te plaît.

CRAC TAC TAC TAC  Une canne résonne sur le pavé du chemin.

En entrant dans la salle, le français fut ému de retrouver le b*rdel habituel des Poufsouffle, un vrai terrier! Il regarda les styles vestimentaires présents, d'une hétéroclitude magnifique! Lui avait opté pour un habits de gala crème plutôt sobre...

Sobre...:
 

Le tour de salle s'imposait. Le français claqua une bise bien française à Alex puis passa à Jade, il fit de même avec Marjorie qu'il connaissait si peu et passa immédiatement à Morgan qui n'échappa pas non plus à la bise. Il avisa de loin la potioniste accompagnée d'un autre gars semblant s'attendrir sur un truc au loin. Malgré toute sa décence le garçon ne pu s’empêcher de loucher sur le short de la prof de vol. Fichtre le morceau!
Dragomir était d'un naturel plutôt timide rappelons le. Mais ce soir était un jour spécial. Après s’être suffisamment avancé il tonna:

-Éventrez la futaille! Ce soir c'est feste chez Poufsouffles!

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Syls
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Cassandra Syls, Ven 20 Avr 2018 - 14:22


Poufsouffle avait gagné la coupe des quatre maisons. Comme lors de nombreuses compétitions, les vainqueurs aimaient organiser une fête pour profiter de leur instant de gloire. Les jaunes et noirs ne dérogeaient pas à cette règle et avaient réquisitionné une salle de l’Occamy doré pour l’occasion. Cassandra avait entendu vaguement de ce trophée, ses frères se vantant de son gain à grands coups de « Les insérer ici le nom de sa maison sont les meilleurs. » suivant lequel parlait. Jamais Poufsouffle n’avait voltigé dans l’air si ce n’est accompagné de noms d’oiseaux peu glorieux pour cette maison, aucun d’eux n’en faisait partie. Puis ils préféraient salir la maison de leur petite sœur qu’ils ne pouvaient pas voir en peinture, tout était bon pour la rabaisser.

Cassandra n’avait en rien participé à cette victoire, la jeune sorcière venait d’arriver à Poudlard. Son intégration se faisait péniblement, côtoyer des humains s’avérait plus compliqué que les animaux. Bien décidée à remédier à cela, elle insista auprès de Beth pour se rendre à cette animation. L’idée de rencontrer du monde l’intéressait, surtout qu’elle n’en pouvait plus des soirées lectures. La petite s’ennuyait rapidement et n’arrêtait pas d’enquiquiner sa nourrice. Cette dernière n’était pas contre avoir un moment de tranquillité mais hors de question de laisser sa protégée se rendre seule sur le Chemin de Traverse à onze ans.

Vêtue d’une robe jaune soleil, l’enfant était déjà sautillante sur le trajet. Beth se réjouissait de l’enthousiasme de la petite, elle avait l’énergie de sa mère. Elle ne s’étonnait pas de retrouver le caractère de Juliet dans la fillette, les triplés avaient hérités du caractère de leur père, juste logique des choses. Plutôt coïncidence en fait. Bref, l’adulte annonça quelques règles à respecter à Cassandra, comme restait sage et être polie et l’informa qu’elle reviendrait la récupérer à minuit pile. Pour une première sortie, l’horaire était du genre généreux. Une dernière bise entre les deux femmes et la plus jeune des deux disparut dans l’antre du cabaret.

Il y avait déjà du monde à l’intérieur, des têtes déjà croisés parfois par la sorcière, d’autres inconnues. S’interrogeant à qui indiquer sa présence, elle s’avança doucement dans la pièce jusqu’au moment où elle détecta un truc l’interpellant. L’amie des bêtes ne put résister à l’appel de cette mascotte, elle courut pour la rejoindre, bousculant quelques personnes sur son passage. Elle ne s’excusa pas, sa priorité était de câliner le blaireau, quitte à pousser les gêneurs présents avant elle. Elle comptait bien encercler de ses bras la peluche et ne pas éprouver trop de résistance de la part de celle qu'elle prit pour sa professeure de vol.

Souriante, elle avait trouvé de quoi l’occuper cinq minutes, le temps de recharger ses batteries légèrement vidées de sa marche pour venir ici. Enfin cinq minutes ou jusqu’à ce qu’on lui rappelle qu’elle n’avait pas l’exclusivité de la peluche ou encore que son comportement n’était pas très poli. Elle savait que le temps de l’interaction sociale allait arriver, restait à déterminer quand et qui ? Peut-être de futur.e.s ami.e.s.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arty Wildsmith
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Arty Wildsmith, Sam 21 Avr 2018 - 14:34


LA d'Elly


Tout faire pour marquer les esprits, faire une entrée remarquée-remarquable. Certes, il serait au bras d’Elly, ce qui en soi déjà est un fait formidable, mais il fallait aussi que ça explose de joie et de festivités. Ainsi il avait revêtu une chemise parfaitement fleurie pour l’occasion, ponctuée de quelques oiseaux bienvenus, frivoles. Les chemises, c’était important, ce qui claquait, soudainement, qu’on voyait en premier. D’où la sobriété du pantalon noir. Tenue joliment adéquate dont l’apogée se trouvait à ses pieds, ornés de ses baskets illuminées qu’il avait agrandies magiquement. C’était ça avoir la classe. Il avait laissé le nœud papillon dans un coin de sa chambre, c’est qu’il ne fallait pas trop charger non plus. Chemise entrouverte, légèrement, histoire d’évoquer une possibilité, sait-on jamais. Il quitte la cabane pour se rendre chez Elly. A coups de multiples transplanages, sa mémoire n’avait pas retenu la localisation de sa demeure, puis elle changeait tout le temps. Finalement, il débarque dans l’Allée des Embrumes.

Quelques tocs tocs, la bise, des salutations polies et affectives, des comment tu vas, bien la vie et toi ? J’suis beau hein oui ? C’était important de lui dire que oui. Toi aussi, t'es jolie. Parce que c'était vrai, il fallait le souligner. Ils allaient faire le meilleur effet possible, à deux. Avant qu’ils ne se rendent ensemble sur le chemin de Traverse. Frôler les pavés à deux en ce début de soirée. Il prend le bras d’Elly, tout galant qu’il était, avant de pousser légèrement la porte de l’Occamy Doré. Il avait hâte, tout simplement, revoir les Poufsouffles, leurs visages amicaux qu’il avait connu autrefois, juste avant de quitter de Poudlard – d’en être viré. Avant qu’il n’entre dans le prétendu sérieux du bureau des Aurors. D’ailleurs, il avait fourré dans sa poche arrière son badge animé, pouvoir le montrer à quiconque le demanderait, même si, bon, ce soir, il ne serait pas un apprenti Auror. Il était juste Arty. Et pour une raison inconnue – la nostalgie – il se sentait fiévreux, euphorique, c’est qu’en plus il avait l’opportunité d’être le même Arty qu’il était lorsqu’il était encore à l’école de magie. Tout fou.

Alors ils pénètrent dans la salle, ça brille de jaune et de noir, couleurs de leur noble maison à tous. A en réchauffer le cœur. Le gamin balaie du regard ceux qui sont déjà là, il les connaît presque tous, des élèves, des adultes, au moins de vue. Certains intéressants, il essaie de ne pas trop poser ses yeux sur Alexander, mauvais souvenirs qu’il devait absolument réparer. Ni sur Jade, parce qu’elle allait lui crier dessus, évidemment. Bref, pour l'instant, rester à côté de l'entrée.Début de soirée, ils semblaient être occupés à présenter leurs saluts. Moment parfait pour lâcher brièvement le bras d’Elly et lancer un tonitruant Bonsoir à toutes et à tous ! Comment allez-vous ? Même ses mèches de cheveux folles agitent leurs mains radieuses. Petite révérence, maintenant, c’était comme ça qu’il entrait dans les pièces, parce qu’il fallait que tous les regards se tournent vers lui, au moins attiser leur curiosité. Il reprend alors la main de sa supposée sœur, l’air guilleret. On va dire bonjour aux gens ? On danse ? On mange ? On boit ? Oui oui oui, viens on va demander à boire. Et c’est parti, se mêler à la foule, sautillant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dean Eloy
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Dean Eloy, Lun 30 Avr 2018 - 15:32


Je me réveille assez tôt ce matin, assez déterminé. Je regarde l'heure: 8h00. Je me rappelle qu'il faut encore que j'aide mon père à dégnommer le terrain. Ces satanées créatures revenaient sans cesse. Rien à faire. C'était décourageant, surtout vu le temps qu'on y passe. Le temps de les attraper, de leur faire perdre leur orientation, et de le lancer loin du jardin, il s'écoulait facilement plusieurs heures.


Quand je pense que ce soir je file à la soirée Des Poufsouffles, il va falloir que je me nettoie entièrement vu la saleté qu'il y aura sur mon corps. Heureusement, j'avais déjà trouvé ce que j'allais mettre sur moi. Un costard, plutôt classe (et assez cher je trouve!), des chaussures de soirée, en cuir noir.


Bon, assez causé. Je me prépare pour ma tâche matinale, et sors dans le jardin où mon père m'attendait. Celui-ci me dis bonjour, et demande:


- Tu utilises le réseau de cheminée, ce soir?
- Ouais, ça m'évitera de perdre du temps avec tes transports moldus, dis-je d'un ton moqueur.


Mon père me pousse par l'épaule pour répondre à ma moquerie, et se met à rire. C'est vrai, il a toujours l'habitude de tout vouloir faire comme les moldus. C'était devenu une habitude chez lui, on ne pouvait plus lui en vouloir, maman et moi. Mais moi, les cheminées, c'était plus pratique, surtout depuis ma majorité. Plus de prise de tête, la belle vie, quoi.


On se met alors au travail. Plusieurs heures s'écoulent avant que nous n'ayons fini. Lorsque ce fut fait, il était presque 13h00. Le temps de manger, de se préparer, et je peux partir à la fête. Je compte bien arriver en avance pour pouvoir données de mon aide, si elle est nécessaire. Et puis, il va certainement y avoir beaucoup de gens que je connais, alors autant en profiter le plus longtemps possible.


Seulement, mon père, un peu taquin, c'était amusé à ensorceler ma cire pour cheveux afin que ceux-ci restent dressés, et ne prennent pas la forme que je désire. Je crie alors après mon père, et l'entend rire comme un enfant avec ma mère. C'est pas possible...


C'est seulement au bout d'une heure et demie que j'arrive enfin à être prêt. Le temps de dire au revoir à mes parents et d'utiliser notre cheminée, il était 18h. Un peu tard, pour être en avance. Pas grave, au moins je ne suis pas en retard. Je sors dans la rue du chemin de Traverse, et marche quelques mètres pour rejoindre l'Occamy.


Je pousse la porte et j'observe la salle, magnifiquement arranger aux couleurs des blaireaux. Des guirlandes jaune et noir étaient accrochées au plafond, ainsi que quelques lampions et une énorme mascotte de blaireau trônant dans un coin de la pièce. Plusieurs personnes étaient déjà là. Ne reconnaissant personne sur le coup, je m'avance pour aller chercher un verre.
Plutôt agréable!
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Jade Wilder, Mar 1 Mai 2018 - 17:09


Tout le monde aime les fêtes, n'est-ce pas ? Chacun y trouve son compte, après tout elles sont faites pour s'amuser, oublier le temps d'une soirée le soucis quotidiens et faire de nouvelles rencontres. Rien d'effrayant en soi. Alors était-il possible d'expliquer à Jade cette appréhension au creux de son ventre, ce nœud dans la gorge, presque douloureux ?

Il y avait peut-être quelques explications plausibles. La première étant qu'elle ne faisait pas partie des gens habitués à ce genre d'évènements. Tandis qu'à son âge, beaucoup sortaient régulièrement, elle avait plutôt tendance à rester dans son petit cocon à dévorer un bon bouquin. Autre chose aussi, cette fête n'était pas comme les autres. Ce n'était pas une petite soirée décidée sur un coup de tête avec quelques potes. Elle avait passé tellement de temps à préparer tout ça, à y réfléchir pour que ça soit bien, pour que ça soit mieux. Ne décevoir personne cette fois-ci et ne surtout pas baisser les bras. Pourtant, elle avait tellement de raisons d'avoir peur. Heureusement, elle n'avait pas été seule pour préparer tout ça, bien loin de là, mais ça ne retirait pas la crainte originelle, celle de tout rater. Les fêtes n'étaient déjà pas son genre d'habitude, mais avec tout ce qu'il se passait ces derniers temps, ce n'était vraiment pas raisonnable. Repousser n'était plus une solution, il fallait faire face et pendant toute une soirée, essayer de sourire alors que l'envie n'y était pas. Il le fallait pourtant, parce-qu'elle était si fière. Pas d'elle, elle n'avait rien fait, mais des Poufsouffles. Ils avaient donné tant de leur énergie pour gagner cette saison qu'elle-même les admiraient. Grâce à leurs efforts, ils pouvaient fêter dignement leur victoire, alors hors de question qu'elle gâche l'ambiance ou qu'elle s'isole dans un coin. Sa mission, ce soir là, était de profiter et d'oublier le reste. Dans la mesure du possible en tout cas.

Les préparations avaient été longues. L'Occamy Doré était l'endroit parfait pour une fête, ce qui avait nettement amélioré les choses et Morgan Delaube le propriétaire avait été d'une grande aide pour tout organiser. Une liste encore vissée à la main, la préfète parcourait la salle en validant plusieurs cases notées par ses soins. Les banderoles, ok. La mascotte, ok. Le buffet, ok. Tout le monde était là, du moins tous ceux qui devaient arriver avant et il ne manquait plus que les invités. Bon sang, les invités. Rien qu'à cette idée, Jade sentit le stress monter un peu plus. Qui serait là ? Comment est-ce que ça allait se passer ? Un dernier coup d'oeil sur sa tenue aussi. Une robe jaune, qu'elle avait un peu modifiée pour coller à son style. Ses cheveux étaient dégagés de son visage mais tombaient tout de même dans son dos. Elle avait fait des efforts pour être présentable, mais rien de trop dingue non plus, ce n'était pas une soirée mondaine.

Pause. Une profonde inspiration, les yeux clos, avant qu'elle ne reprenne ses mauvaises habitudes. Jade n'était pas bête, elle se connaissait, aucune séance de yoga ou d'acupuncture ne pourrait la calmer. Alors prendre ne serait-ce que deux secondes pour respirer n'était pas de refus, la soirée ne faisait que commencer.

D'ailleurs, les premiers invités ne devraient plus tarder, à en croire l'heure affichée sur sa montre. Elle ne croyait pas si bien dire, alors que deux mains se posaient sur ses yeux, provoquant un sursaut qu'elle cacha à peine.

- Salut ma belle, devine qui c'est ?

Pfiou. Heureusement qu'il avait parlé, encore un peu et elle le frappait. Les quelques mois passés ensemble à la direction avaient habitués la jeune fille à la voix d'Alexander Hurtson, ancien préfet. Tout juste ancien, puisqu'il venait de laisser sa place à Marjorie. Cela faisait encore bizarre à vrai dire. En tout cas, ses muscles se détendirent un minimum alors qu'elle se retournait, souriant, bizarrement sans faire semblant.

- Salut Alex ! Je suis contente que tu sois venu ! Après tout cette fête, c'est aussi la tienne...

Avant son départ, le préfet avait grandement participé à son élaboration. Si ce n'est même celui qui avait le plus bossé dessus d'ailleurs. Toujours est-il que le voir arriver en premier avait quelque chose de rassurant. Et puis au moins elle le connaissait bien, c'était une façon de la retenir de fuir. Dragomir vint ensuite, mais il n'était pas le premier. Lizzie et Alexeï avaient jeté leur dévolu sur la grande peluche qui leur servait de mascotte, tout comme une petite Poufsouffle dont c'était, si elle ne faisait pas erreur, la première année (Cassandra). Celle-ci d'ailleurs ne passa pas par quatre chemins, poussant la petite foule déjà éprise par la mascotte. Mine de rien, ce spectacle arracha un sourire à la préfète. Bon, ça ne s'annonçait pas si mal finalement. Pile au moment où elle exprima cette pensée, Artemis débarqua. Ouais, il avait été Poufsouffle celui-là, c'est vrai.. Pourquoi elle n'avait pas brûlé son invitation déjà ? Ravalant sa mauvaise foi, Jade l'ignora royalement, se dirigeant plutôt vers un autre Poufsouffle, plus âgé qu'elle, qui venait d'entrer. Dean non ? Boh, elle allait improviser avant d'être sûre, arborant le plus beau de ses masques souriants en arrivant devant lui.

- Bienvenue à la fête Poufsouffle ! Je suis Jade, une des préfètes !

Il le savait peut-être. Peu importe, enchaine.

- Si tu veux quelque chose à boire ou à manger n'hésites pas à te servir, il y en a pour tous les goûts !

Et sans plus tarder, elle se dirigea vers la mascotte et ses assaillants. Décidément, c'était l'attraction du jour, en même temps elle tapait l'oeil de n'importe qui depuis l'entrée de la salle vue sa taille. Dans le but de se faire à peu près sociable, elle lança à la cantonade.

- Bonsoir tout l'monde !


Tenue de Jadou:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dean Eloy
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Dean Eloy, Mar 1 Mai 2018 - 22:16


À peine arrivé au comptoir, qu'une fille m'aborde déjà. En ce moment, elles viennent tout me parler, j'ai l'impression! Bon, je ne vais pas me faire de fausses idées. Elle ne fait que me parler! Mais... Je dois avouer quelle était plutôt charmante. Je la reconnais bien sûr. C'est la préfète des Poufsouffles, jade wilder. On ne la voit pas souvent sortir, c'est assez surprenant de la voir ici, d'ailleurs!


- Bienvenue à la fête Poufsouffle ! Je suis Jade, une des préfètes !


Oui je m'en doute un peu! Je ris un peu sur le coup, elle a l'air sympa!


- Si tu veux quelque chose à boire ou à manger n'hésites pas à te servir, il y en a pour tous les goûts !


Puis elle se dirige vers la mascotte, sans me laisser le temps de répondre. Je lance quand même un " merci!", quelle n'a pas dû entendre, vu le bruit qu'il y avait. Pas grave, je vais aller la revoir. Cette fille est vraiment intrigante, et moi très curieux!
Entre deux, j'aperçois une personne que je connais de vue, dont je ne me rappelle plus le nom. Il faudra que j'aille lui parler dans la soirée, histoire de causer. Je le salut néanmoins:


-Hey!


Puis je continue ma route en direction de Jade. Celle-ci venez de crier un grand:


- Bonsoir tout l'monde !


Elle n’a pas peur de parler en public, tout cas! En fait, moi aussi je trouve ça cool de se faire remarquer! Dans le bon sens, bien sûr!


Je m'arrête d'un coup. Je suis vraiment un imbécile, j'arrive sans aucun verre à lui proposer! Mais quel homme je suis, moi! Vraiment maladroit!


Je fais demi-tour et retourne au comptoir. Je commande deux bières au beurre au serveur, et cette fois, je peux y aller. Je fais attention à ne pas renverser sur moi, parce que j'ai toujours un peu le trac quand je vais parler à une fille qui m'intimide. C'est pourtant étrange comme réaction, elle est plus jeune que moi. Bon après, l'âge ça ne veut rien dire!


J'arrive devant elle, et là regarde un moment, avant de réussir à lâcher un sourire. Mais quel âne je suis! J'essaie de rattraper le coup:


- Salut! Tu as l'air pressé, alors je me suis dit que ça te ferait plaisir qu'on t’offre un verre, je dis en rigolant. J'ai même pas eu le temps de te dire bonjour, tu étais déjà parti!


Je lui tends un des verres, et la laisse me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Elly Wildsmith, Mar 1 Mai 2018 - 23:20


Une lettre t’informant d’une soirée au sein de l’Occamy Doré. Poufsouffle victorieuse lors de la Coupe des Quatre Maison, voilà qui était un événement à fêter. Même adulte, il y avait toujours ce sentiment de fierté que de savoir les bannières jaune qui flottaient au sein de Poudlard. Cela devait faire enrager Evan, t’en étais quasiment certaine. T’avais envoyé une lettre à ton frère pour lui proposer de t’accompagner. Pas que tu n’avais pas l’intention d’y aller, non. Juste que tu n’avais pas la tête aux mondanités et tu étais certaine que sa fraicheur et sa joie te ferait le plus grand bien.

Quand il frappe à la porte de ton appartement Londonien c’est tout sourire que tu lui ouvres, et que tu découvres la sublime chemise à fleur qu’il arbore. Toi, t’as fait simple, un jean, un haut asymétrique blanc et une veste noire par-dessus. Seul détail qui pourrait attirer les regards : tes escarpins. 10 centimètres de talons d’un jaune flashy, y’avait des chances pour qu’on remarque tes pieds à cette fameuse soirée. Il t’offre un compliment, te dis que toi aussi t’es jolie.

A deux, vous arpentiez quelques ruelles de Londres, vous rendant d’un pas décidé au passage permettant de rejoindre le Chemin de Traverse. Arty, comme d’habitude, était tout guilleret et cela te laissait un étrange sourire joyeux sur le visage. Vous ne mettez guère longtemps à trouver les portes de l’établissement, vous engouffrant à l’intérieur. C’était jaune. Sans doute trop jaune pour tes rétines en vérité. C’est à ce moment-là qu’Arty choisit de te lâcher le bras – pour ne pas te faire honte ? – alors qu’il balance à l’assemblée un bonjour tonitruant. Toi, tu te contentes d’hocher la tête. Un peu comme si vous vous complétiez. Lui s’occupant avec brio de l’exubérance, tandis que toi, tu restais plus discrète.

Il reprend ta main alors que t’as absolument rien fait, ni rien dit, il te pose une question à laquelle tu n’as pas le temps de répondre parce que vous êtes déjà partis à la recherche d’une boisson, d’un cocktail, d’un truc pouvant sans doute occulté la présence de ce jaune qui explosait tes yeux. T’allais certainement t’y habituer, mais pas maintenant. Pendant qu’il essaye de fendre la foule, tu remarques l’énorme mascotte blaireautine (si si ça existe) que semble s’arracher d’autres pouffys. C’est assez drôle, alors t’esquisse un sourire, simplement. Même si, intérieurement, tu te demandes si tu as bien fait de venir, et si tu n’aurais pas dû préférer une soirée dans la chaleur de ton appartement. Tu glisses à l'oreille de ton frère "Tu crois qu'on a bien fait de venir ?", faut dire que lui avait été expulsé de Poudlard, tout de même.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Marjorie Lunas, Mer 2 Mai 2018 - 3:52


Je suis toujours plantée là au bord de la salle, à pas trop savoir quoi faire pour me rendre utile. Un nouvel invité fait son entrée, Alexeï dans un style complètement décontracté. Il se précipite lui aussi vers la mascotte. Décidément quel engouement ! C'est quand il s'adresse à Lizzie que je me souviens qu'elle est plutôt "team tutoiement". Détail que j'avais oublié, finissant de me libérer pour la soirée.

Puis un autre jeune homme débarque, classe au possible (Dragomir). Je suis assez étonnée de le voir s'approcher de moi pour me faire la bise. Impossible de le resituer, je sais pourtant que je le connais... Peut-être un des amis d'Elhiya ? Quoi qu'il en soit je lui souris, c'est important d'être polie !

C'est au tour d'une pétillante petite Pouffy de faire son entrée, mon amie à fourmis ! Pas le temps de dire quoi que ce soit que le rayon de soleil se jette sur la mascotte, dégageant sans problème un viking et une prof. Cte gamine est mon idole, elle a une énergie que j'envie, elle met un peu de chaleur dans mon coeur. Je lui lance joyeusement :

'Tention Cassandra ! Tu vas faire des jaloux !

Mais une voix surpasse la mienne. Je me retourne d'un coup. 2 têtes connues, mais je suis un peu étonnée de les voir ici. Arty et Mrs Wildsmith. Le contraste me frappe, la jeune femme distinguée sans en faire trop, et lui... Alors c'était donc ce style qui se cachait derrière l'uniforme de Poudlard ? J'avais envie d'éclater de rire. Décidemment... C'était bizarre aussi ce contraste dans mon petit coeur. Artychou qui me fait sourire bêtement et la jeune femme avec lui que je lie directement à la pire journée de ma vie. Mais ce soir j'ai pas envie de me laisser aller à mes émotions. C'est une fête après tout non ?

Je me rends compte que, perdue dans mes pensées, je n'avais pas fait attention à l'arrivée d'un autre élève. Plus vieux que moi, je me souvenais plus trop de son nom, la honte... Je vois Jade passer devant lui et lui parler mais pas de nom prononcé... Zut. Et puis il passe devant moi, tentant de rattraper Jade, pour... faire demi-tour ? Ah oui, avec de la bière-au-beurre c'est mieux. Amusée par son petit manège et dans un soudain éclair de génie, je peux pas m'empêcher de lui balancer :

- Renverse rien Dean !

Le tout accompagné d'un petit sourire espiègle. La vue des boissons me donne soif d'ailleurs. Je pense que personne ne m'en voudra si je me sers avant que tout le monde ne soit arrivé. Arty et Mrs Wildsmith ont apparemment eu la même idée. J'hésite à aller leur parler, je savais pas si Arty se souvenait de moi... Oh quoi que, il avait légèrement roulé une pelle à mon ex en cours d'enchantement, alors je suppose qu'il sait à peu près qui je suis oui... J'efface rapidement cette image de ma tête et me lance.

- Bah ! J'ose espérer que mon ancien préfet a gardé un soupçon de galanterie pour venir offrir un verre à une Pouffy en détresse ? Salut vous 2 !

Je me cale nonchalamment à coté d'eux. Je suis perdue dans ma propre soirée, ça craint quand même. Et faudrait pas que ça devienne une sale habitude pour le jeune homme de se coltiner le boulet que je suis, quoi que bon... C'est pas la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Syls
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Cassandra Syls, Mer 2 Mai 2018 - 13:50


Cassandra avait trouvé un ami en la personne de cette peluche. Le souci était qu’elle n’était pas très bavarde, la soirée risquait de vite l’ennuyer si elle restait là. Pour le moment, la compagnie de la mascotte lui allait très bien, elle était toute souriante devant les grands, limite narguante de son acquisition éphémère. Puis une de ses préfètes débarqua, Jade, qu'elle salua d'un signe de main timide. Puis l'autre préfète, plus remarquable, plus connue, accaparant toute son attention, Marjorie. La jeune Poufsouffle aimait bien cette demoiselle, suffisamment pour abandonner l’animal et lui sauter dans les bras. C’était à son tour de recevoir une étreinte chaleureuse.

« Marjoriiiiiiiie ! J’suis contente de te voir ! Ben non pas de jaloux, ya de la place pour tout le monde, tu veux venir ? »

Cassandra desserra sa prise et la regarda voguer à ses occupations. La salle se remplissait telle une fourmilière et Marjorie s’occupait de les accueillir. La sorcière comprit qu’elle ne pouvait exiger le monopole de la brune, elle devait en laisser pour les autres. Elle retourna proche de la mascotte, un poil déçue. Déçue de ne pas pouvoir profiter davantage de la tendresse de cette fille membre de sa direction et surtout déçue que des gens ignorent ce blaireau géant. Il méritait plus d’attention, Cassandra en était persuadée. La petite grimpa sur le dos de la bestiole pour prendre de la hauteur. Elle se racla la gorge, elle sortit sa baguette et formula un Lumos avant de l’agiter dans les airs pour bien se faire remarquer et cria de sa voix fluette de gamine à l’assemblée.

« Le dernier à faire un câlin à la peluche sera privé de dessert ! »

L’enfant n’avait pas l’autorité nécessaire pour mettre à exécution sa menace. Elle ignorait même exactement le programme de la soirée et si des desserts étaient prévus. Enfin dans le doute, c’était dans son esprit une bonne idée, il ne lui fallait qu’un prétexte afin de faire bouger les gens. Il y avait trop d’immobilisme pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Athénaïs De Saxe
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Athénaïs De Saxe, Mer 2 Mai 2018 - 15:04


Athénaïs était une mondaine pure et dure. Elle savait se tenir à table et quel couteau utiliser parmi une myriade de couverts avant de pouvoir prononcer sa première phrase intelligible. Ses parents étaient certes rarement présents, mais lorsqu'ils investissaient quelques semaines l'un de leurs énormes domaines c'était pour en faire les centres névralgiques du tout Paris-Londres-Milan [Etc]. Mais depuis son arrivée à Poudlard, quelques jours plus tôt et sa répartition hâtive, elle n'avait que très peu quitter le dortoir qu'on lui avait assigné, préférant passer des heures à se dessécher les yeux sur le programme pour saisir les nuances qu'il existait entre l'éducation à Beauxbatons et celle de Poudlard. Outre l'uniforme qui lui grattait la peau et qu'elle excrétait littéralement : Où étaient les douces étoffes chatoyantes de son ancienne école et la coupe admirable de la robe qu'elle portait là bas et qui flattait même le plus dodu petit donut qui s'en affublait?

Ce soir, elle avait donc commencé par opter pour un confortable pyjama, une pince à cheveux et une montagne de livres qu'elle comptait lire intégralement avant la fin de la semaine. Athénaïs avait même en le culot de se plaindre lorsque ses camarades de chambrée l'avaient déranger en faisant plusieurs allers-retours pour déterminer laquelle de leurs toilettes leur permettrait d'attirer ce soir l'intention de l'un des bellâtres Pouffsoufliens et surtout en la sommant de venir pour faire la connaissance de leurs camarades. Chaque remarque avait été accueillit par un levage d'yeux vers le plafond jusqu'à ce qu'à bout de patience, Athé daigne se joindre à la fête ne serait ce que pour faire taire ses colocataires. Feignant de piocher au hasard dans son placard une tenue pour remplacer l'inégalable pilou pilou, elle disparue un instant dans la salle de bain puis se dirigea vers le lieu de rendez vous en marmottant sur ce temps perdu. Pourquoi diable ne l'avait on pas envoyé à Serdaigle? La bas, les soirées devaient être autrement plus studieuses.

Vêtue d'une robe bustier rose pâle resserrée sous la poitrine par un nœud mauve et de petites ballerines noirs , Athénaïs fit une halte pour regarder l'énorme blaireau pelucheux que surmontait une gamine et se décomposa littéralement. Sans blague, il fallait faire un câlin à ce machin miteux? C'était une forme de bizutage, c'est ça? Elle tendit une petite main pâle pour tapoter d'un air vaguement dégoûté le flanc de la bête en espérant que cela suffirait, sans savoir si il s'agissait d'une plaisanterie ou d'une autre de ces coutumes de sauvage donc Poudlard avait le secret. D'un mouvement de menton crâneur, la Pouffy envoya sa longue chevelure voltiger derrière son épaule gauche et regarda autour d'elle. Pas de petits fours infâmes à base de rognons d'oursin à la framboise, pas de vieil ambassadeur décrépit avec qui tenir une conversation : Finalement, le dîner serait peutêtre moins désagréable que prévu.

Quand à savoir avec qui parler... Les prunelles noirs  balayèrent la salle avant de terminer sur l'un des préfets - Marjorie, dans ses souvenirs- qu'elle salua d'un hochement de menton. Là, j'ai fais dans le sociable. Je peux retourner bûcher maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Animation Poufsouffle

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4

 Animation Poufsouffle

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.