AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 3 sur 4
Animation Poufsouffle
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Re: Animation Poufsouffle

Message par : Maître de jeu, Mer 23 Mai 2018 - 14:58


Le membre 'Cassandra Syls' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 24 Mai 2018 - 18:06


La préfète de Poufsouffle pouffe en me voyant faire le koala contre la mascotte, avant de glisser qu’elle était satisfaite que ça me plaise. Je lui souris en retour, avant de glisser :
— Y a pas moyen que je la ramène chez moi par hasard ?

Non mais parce que tu sais, j’ai des enfants, c’est pas vraiment vraiment pour moi…

Alexeï me rejoint bientôt, demandant à partager. Je referme mes griffes contre la peluche et lance un regard farouche.
— Il est tout doux et il est à moiiiiii.

J’me dépars rapidement du mode bête sauvage, lui faisant un peu de place.
— Mais ouais, j’peux partager si c’est toi.


Une autre Poufsouffle voulut nous tenir compagnie, et je me décalais un peu pour elle, contrairement à ce que Marjorie avait dit. Oulala, c’est des mauvaises langues ces préfets !
— On dirait des moules accrochées à leur rocher
, fis-je en souriant. En même temps, ça ramène en enfance, ces sensations. On a pas envie de les laisser filer.

— Bonsoir tout l'monde !

Je me tournais si vivement que j’en tombais de la peluche. J’devrais pas être choquée. Elle est à Poufsouffle. Pire, elle est préfète de Poufsouffle. Mais quand même. Une part de moi est toujours désarçonnée quand elle apparait.
— Oh, Jade ! C’est cool de te voir ici !
Pour cacher mes joues rosissantes, je remonte maladroitement sur la peluche.

Sauf que c’est le moment que choisit la première année pour nous éblouir d’un Lumos, tonnant au passage « Le dernier à faire un câlin à la peluche sera privé de dessert ! » J’explosais de rire à son indication, sans lâcher la peluche-trophée du coup. J’aimais trop cette petite, elle était rafraîchissante. Enfin, j’avais mal aux joues à force de sourire comme ça. Jetant un coup d’oeil à l’assemblée, je leur tirais la langue.
— Alors, qui sera le dernier ?


Malheureusement, notre jeu est interrompu par une annonce des préfets. Ou plutôt du directeur, vu qu’Anthony semble bien décidé à nous raconter sa vie. Je me tourne vers mes partenaires de peluche, grognant :
— Notre jeu il est plus mieux d’abord.
Une lueur de malice au coin du regard, je finis cependant par reporter mon attention sur le propriétaire d’Ollivander’s.

Il mentionna une victoire à la coupe des quatre maisons. Ah bon ? Ah cool. Je l’avais su ou pas ? Impossible de me rappeler de ce détail. Enfin, ce qui m’interpelle, c’est que les anciens sont là pour représenter la motivation et la « bonne voie » suivie par Poufsouffle. Qu’est-ce que je fais ici du coup ? Peut-être que tout le monde a oublié. Qui je suis, d’où je viens. Ce que j’ai fait. Tout ce qu’ils voient, c’est une Poufsouffle devenue prof à Poudlard. Et du coup, c’est un signe de réussite et de motivation.

Un peu frustrée, je renifle. Puis le blabla de chaque préfet, tenez, prenez un cookie. Par contre, quand le directeur annonce qu’on fait un concours de déguisement, mon intérêt est de nouveau piqué. OUAIS JVAIS ME DEGUISER EN CHAT ah non je peux pas c’était mon costume mangemort ah non je peux pas c’est pas un animal magique ouiiiiin.

Je finis donc par lâcher Peluche à regret, et m’avancer vers le blaireau-bocal. Stylé comme nom d’ailleurs. Sans trop hésiter, je pioche côté CREATION.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Maître de jeu, Jeu 24 Mai 2018 - 18:06


Le membre 'Lizzie Bennet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Syls
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Cassandra Syls, Jeu 24 Mai 2018 - 19:58


Cassandra fit une drôle de tête à la lecture de son morceau de papier. Non pas à cause du côté création requis pour le réussir, son déguisement ridicule était une preuve de son extraversion mais elle allait devoir trouvé des gens pour l’aider. Et la première année connaissait peu de monde l’assemblée, hormis les membres de la direction de sa maison et la professeure de vol, c’était le néant. Etre nouvelle avait ses inconvénients, pas seulement celui de se perdre régulièrement dans le château, ni même d’être isolée, la demoiselle n’était pas du genre timide. D’ailleurs, elle vit une occasion de faire connaissance avec ses camarades et aussi d’inciter sa magnifique équipe préfectorale à montrer l’exemple.

La petite apprenait vite, très vite, suffisamment vite pour se lancer un #Sonorus pour gagner en efficacité. La discrétion était un terme méconnue de l’enfant, c’était pour le bien de son défi mais aussi par sincérité qu’elle prit la parole.

« S’il-vous plait !!!!!!!!!!!!! J’vous demande deux minutes d’attention. » Une fois qu’un silence acceptable lui fut offert, elle poursuivit. « Notre direction nous a remercié de notre présence, moi j’aimerai qu’on les remercie de nous avoir organisé cette fête. J’viens d’arriver à l’école, j’ai pas participé à la victoire pourtant j’ai été invitée sans distinction. Que diriez-vous de leur improvisez une p’tite choré pour leur montrer qu’on les aime et qu’ils sont les meilleurs ? Pour vous encourager, j’suis sûre que l’un d’entre eux va montrer l’exemple comme ils le font si bien dans notre quotidien. »

Cassandra arrêta de parler et s’approcha de sa préfète libre, c’est-à-dire celle qui ne détenait pas le bocal-blaireau. Elle lui fit son plus beau sourire, incertaine qu’être affichée de la sorte plaise à la blonde, la jeune blairelle avait sorti son atout de charme. Qui pouvait lui résister ? Seul un monstre le pouvait.

« Tu danses Jade ? Allez viens ! »

La brune lui avait attrapé la main, elle tirait délicatement sur son bras. Si elle acceptait, Cassandra était persuadée que cela délierait ses camarades. Puis elle se souvenait aussi de son attitude protectrice dans le cours de Lizzie, la petite aimait réellement l’italienne. Passer du temps avec lui faisait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Theya Alomora, Jeu 24 Mai 2018 - 22:05


La jeune Theya était fière de participer à cette fête pour la victoire de sa maison. Elle se rendit à l'Occamy Dorée, ce fameux cabaret situé sur le Chemin de Traverse qui était très connu à Londres (connu par les sorciers évidemment).
Elle rentra timidement dans le cabaret, et se dirigea vers la salle où se déroulait l'événement. Il y avait déjà foule, enfin foule pour elle. Elle était bien évidemment entourée de jeunes de sa maison, qu'elle avait déjà croisé dans la salle commune.

Elle reconnut immédiatement Jade et Marjorie ses préfètes, et Anthony Adams, le directeur de la maison du Blaireau. Theya portait une longue robe noir, simple, serrée à la taille et un peu évasée à partir des hanches, la robe de la jeune fille la mettait en valeur et ne faisait pas "trop" pour la fête de la victoire de la Coupe des 4 Maisons. Le claquement de ses talons sur le sol faisait part de sa présence, elle alla se joindre aux jeunes gens qui étaient dans le bar pour se mêler à la foule. Elle repéra quelques visages familiers et les salua, puis elle se dit que c'était impoli de sa part de ne pas dire bonjour à ses préfètes ni au directeur de la maison. Elle se rendit tout d’abord voir Jade qui était accompagnée d'une jeune fille, Cassandra je crois ? :

- "Coucou Jade et Cassandra je crois ? Comment vous allez ? Alors tout se passe bien ? "

Theya remarquait qu'ils avaient tous plus ou moins un accoutrement bizarre, est-ce que c'était une soirée déguisée ?! Theya désespérée pensa tout de suite qu'elle s'était encore plantée.
Alors pour être sur elle demanda à Jade :

- "Jade, est-ce que j'ai tout faux ou c'est une soirée déguisée ? Quelle cruche je suis !"
Revenir en haut Aller en bas
Mélinda Coeur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Mélinda Coeur, Jeu 24 Mai 2018 - 23:17


Le défi la fit sourire, elle adorait chanter alors ça allait être sympa. Néanmoins il lui fallait quelques minutes pour réfléchir au parole de sa chanson. Elle examina la foule cherchant du regard la personne qui serait concerné par sa balade. Castielle. Encore une fois elle ne connaissait la jeune fille que de vue étant membre de sa maison. Une élève de première année venait apparemment elle aussi de se lancer dans son premier défi, elle fit un petit discours émouvant avant d'entraîner Jade dans une danse. Mélinda les observa amusée. Si cette petite avait pu le faire si bien, alors elle allait pas se démonter.

Elle s'avança donc vers la brune prenant son courage à deux mains. Elle ne savait pas du tout sur quel air elle allait chanter, ni même les paroles mais l'improvisation était beaucoup plus marrante.

Castielle, cette chanson est pour toi !
Je ne te connais pas vraiment mais tu me fais penser à un diamant.
Quand tu entres la pièce brille, tout le contraire d'une morille
tes cheveux bruns sentent bon comme le romarins
Tu es poufsouffle logiquement tu ne portes pas de moufle !
Nous les blaireaux on est tous beaux !

Castielle tu es vraiment très belle et tu me donnes des ailes !
Castielle tu es vraiment très belle besoin d'une seule voyelle !

Si tu le veux bien devenons amis, ici même à l'occamy !
D'ailleurs il est doré, et très bien décoré.
Un bel endroit pour faire des rencontres, le temps passe vite et je n'ai pas de montre.

Je suis désolée pour cette chanson au moins il n'y aura pas de contrefaçon.
Je suis très sincère même dans un concert !
Il faut bien jouer pour gagner !


Mélinda lança un regard navré à la jeune fille espérant qu'elle ne prendrait pas mal cette horrible chanson d'amour.

désolée Castielle !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 24 Mai 2018 - 23:39


Les défis prenaient place, les uns après les autres. Ça des remerciements. Là des invitations. Des flirts et des retrouvailles. Des verres remplis de tendresse plus que d’alcool. Y avait quelque chose de rafraichissant dans leur compagnie, dans leurs espoirs naïfs, dans leur insouciance.

Je souriais.

J’aimais les voir ainsi danser, chanter, hurler pour mieux s’entendre rire. Mais je ne me sentais pas tout à fait à ma place dans l’effusion sentimentale. Elle me rappelait combien mon masque était faux. Je craignais qu’en baissant les yeux, rien qu’un instant, la chair se mette à glisser, dévoilant les rouages d’os et de viandes qui permettaient au mensonge de perdurer.

Je m’éloignais donc un instant, et chopais un bout de rideau. Bah oui, j’avais pas de papier, fallait bien que j’utilise quelque chose quand même. Du coup, un rideau. Pas à moi, évidemment. Mais vous m’avez déjà vu utiliser des choses qui m’appartiennent quand je peux en utiliser des pas à moi ? On doit pas parler de la même personne.

J’me saisis de ma baguette, et esquisse lentement quelques motifs, jouant des couleurs pour faire apparaître quelques silhouettes. Jeunes et festives. C'est pas grand chose, mais ça m'occupe. Loin de la foule et de leurs joies qui ricanent tant et si fort.



bonus bâton en l'honneur de Melinda:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Castielle Colt, Ven 25 Mai 2018 - 11:30


Cassie commençais à regretter d'être venue les mains vides. Rien à boire, rien à faire, rien à lire,... en poussant la porte menant aux toilettes elle était en train de se dire que la soirée allait être longue mais looongue ! Remarque, si la pièce possédait une fenêtre donnant sur l'extérieur tout ne serait pas totalement perdu et...

- Hophophop ! Tu crois aller où comme ça ?

Alerte ! Alerte ! On est repérée ! Comme le bon petit soldat qu'elle était, la sorcière se redresse et se tourne pour faire face à cette autorité qui la gêne une fois de plus dans ses mouvements. Heureusement, et avant qu'elle n'est pu répondre en invoquant une excuse parfaite pour justifier sa tentative d'évasion, Marjorie désamorce la situation. Notre héroïne l'écoute sans réellement relever ni le fait qu'elle veuille échapper à l'activité elle aussi alors qu'elle est sensé l'avoir organisé (ou au moins un peu quoi) ni le cliché des filles allant au petit coin en groupe. Cassie avait toujours trouvé ça stupide comme pratique et ce depuis l'enfance où il n'y avait jamais moyen d'aller aux toilettes sans devoir forcer les remparts d'un groupe de nana qui n'étaient au final là que pour discuter et occuper inutilement la place, alimentant encore plus cette idée reçue comme quoi les filles passent leur temps devant la glace. Les coquetteries et les "Thomas vient me chercher en scooter ce weekend hiiiiii" n'étant pas du tout le truc de la brune au caractère de cochon, elle avait vite décidé de se passer de la présence de ses semblables au moment d'aller se vider la vessie. Mais bon, Marjorie disais ça pour une bonne cause, alors elle laissa couler et se décala pour la laisser entrer dans cet antre de la tranquillité.

Les présentations sont vite faites. Il faut dire que Castielle ne passait pas énormément de temps en compagnie des autres Poufsouffles, bien qu'elle connaisse Marjorie de loin vu qu'elle a été nommée préfète il y a peu. D'ailleurs, est-ce que c'était en même temps qu'Osvald ? Ou un peu avant ? Les badges de préfets font assez souvent des va et vient et c'est parfois difficile de suivre mais il semble à Castielle que ces deux-là sont bien les petits nouveaux dans leur domaine. L'Américaine écoute sa préfète parler avec enthousiasme, elle est de cette espèce qui semble toujours de bonne humeur et a toujours le sourire aux lèvres. Exaspérant et touchant à la fois... Ceci dit la discussion n'est pas désagréable et le moins que l'on puisse dire c'est que contrairement à Anthony dont la simple présence lui donne des poussées d'urticaire au moins avec Marjorie on ne voit pas le temps passer !

Sauf que papoter ça donne soif. Quand la camarade de Castielle propose de détourner l'attention pour pouvoir sortir en douce après un moment la lunettée hoche la tête en signe d'approbation. Direction le ponch ! La sorcière laisse sa cadette et pourtant supérieure hiérarchique sortir en première et l'entend fait son annonce de derrière la porte. Un concours de talent ?? Action ou Création ? Deux vagues de sentiments submergent notre petite sorcière à cet instant. De la répulsion, comme pour le concours de déguisement, d'abord. Puis un intense instinct de compétition et goût du défi, ensuite. Une moue indécise sur le visage elle reste un instant là, face à cette porte close, avant de céder à la curiosité et de sortir de sa cachette à son tour.

Plusieurs personnes semblaient avoir déjà pioché dans le bocal et d'autres continuaient à arriver pour récupérer un petit papier. Bon, au moins elle ne subirait pas le ridicule d'être la seule et en plus elle avait de la concurrence ! Ça pouvait être amusant si les défis étaient cool. Bon maintenant la question était : Action ou Création ?
On ne va pas se mentir, et Cassie elle-même ne peut se mentir là-dessus, la Création c'était une mauvaise idée. Elle n'était pas une créatrice, ni même une innovatrice, elle était une suiveuse et une bourreuse dans le tas. Escalader un mur à mains nue ? No Problemo ! Ecrire une histoire ? Mission impossible général, déso pas déso. Mais est-ce qu'elle ne tenterait pas, juste pour le goût du risque ?

C'est à ce moment-là qu'une rouquine vient se planter devant elle. Aïe, il y a comme un mauvais pressentiment qui pointe le bout de son nez et dés que la bouclée ouvre la bouche ce pressentiment se confirme. Il se confirme même puissance un milliard. C'était pire que tout ce à quoi elle s'attendait ! Plus les rimes s'enchaînaient et plus les joues et les lunettes de Castielle virent au rouge/rose. Si pour les premières ce n'étaient pas bien grave, pour les secondes c'était rarement un bon signe. Les poings serrés elle se retient d’aplatir le jolie nez de la rousse qui ne semble jamais vouloir la boucler. Ça valait bien le coup de sortir de sa cachette ! "Fais un effort" mais bien sûr ! Puis c'était quoi ce délire de ...

Illumination. Les défis. Le regard désolé de la fille une fois ses lèvres enfin refermées vient appuyer cette hypothèse et Castielle se force à respirer un grand coup tout en remontant ses lunettes sur son nez. Allez, on se déteeeeeend. Jouant la carte du désamorçage et du "gardons la face" la brune pose ses mains sur les épaules de la rousse et avec un grand sourire joueur lui plaque deux grosses bises sur les joues. À l'Européenne haha ! " Bien joué" puis d'une petite tape sur le bras elle dépasse l'autre fille pour se diriger vers Marjorie. Au moins sa décision était prise : pas de Création. Genre. Pas DU TOUT !

"Allez, en espérant que ce soit un truc qui dépote"
clin d’œil pour sa préfète "Histoire de participer un minimum avant d'aller retourner se planquer"

Pitié faîtes que ce soit un "fais la roue" ou "frappe quelqu'un" ou "essaie de boire un litre de jus de citrouille en moins d'une minute"...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Maître de jeu, Ven 25 Mai 2018 - 11:30


Le membre 'Castielle Colt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Mélinda Coeur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Mélinda Coeur, Ven 1 Juin 2018 - 1:37


Mélinda attendait avec une certaine appréhension la réaction de Castielle, elle se doutait bien que ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour faire connaissance. Mais étonnamment, la jeune fille la prit par les épaules et lui fit une bise avant de la félicité, était-ce un faux-semblant ? Peu importe, le visage de la rouquine s'illumina. Elle la remercia avant de la regarder s'approcher à son tour du blaireau à défi.

Madame Bennet avait entre-temps effectué son premier défi en dessinant un beau dessin à l'aide de sa baguette représentant leur communauté actuelle. Mélinda applaudit la fresque flottante, c'était vraiment très réussi, la magie pouvait se montrer très belle et surprenante !

Elle avait hâte à présent de voir les prochains poufsouffles réaliser leurs défis, prenant la décision de retenter elle aussi sa chance. C'était un jeu après tout, la jeune fille aimait gagner. Les préfets avaient écrit des défis pour eux, elle comptait bien en relever le plus possible. Elle traversa la pièce, presque en sautillant, sa mauvaise humeur et sa tristesse de début de soirée s'étaient évaporées pour laisser place à une euphorie passagère. Elle adressa un sourire à Marjorie avant de saisir un nouveau défi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Maître de jeu, Ven 1 Juin 2018 - 1:37


Le membre 'Mélinda Coeur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Laurae Syverell, Ven 1 Juin 2018 - 15:44


Comment dire sans être insultante et malpolie. Quand notre Syverell à ouvert le petit papier blanc et lu ce qui y était inscrit de manière innocente et manuscrite, les nerfs de ses tempes se sont tendues comme la peau des djembés. Le tam tam résonnant dans ses tempes et la noirceur de son regard lancé vers les animateurs n'étaient qu'un bref aperçu du hurlement de colère qui traversait ses membres. C'était comme une tension électrique, chauffante, un court circuit. Pourquoi c'était tombé sur elle? Et puis, c'était le rouge total qui avançait par marée sur son visage. Le sel de cette marée picotait étrangement ses lèvres. L'Irlandaise les humidifiaient doucement de sa langue comme pour y goûter cette nouvelle excitation. Depuis le temps qu'elle n'avait plus ramené de femme à la maison, elle avait un peu perdu la main... Elle espérait grandement que ce soit mignon et direct sans être ringard. Ou trop ringard. Mais sincèrement, pourquoi s'être déguisé avant de faire cette déclaration? Qui à eu cette idée des plus absurdes ?

Lentement, les ailes glissèrent de ses épaules puis de son dos. Il était hors de question de divertir tel un clown, surtout avec des mots doux. Elle ne devait pas être fée, mais femme. Devait se mettre à nu, entièrement. Si ce jeu avait pour idée de divertir, la jeune femme pensait plutôt à émouvoir. Il n'y avait rien de plus intense que l'amour. De plus complexe, de plus intime. Et c'était la même chose que de déclarer sa flamme à quelqu'un... Et puis pas à n'importe qui. A notre indomptable Lizzie Bennet qui malgré un visage marqué par la vie, restait debout, était toujours là, charismatique. Cette fille que l'on pouvait aimer, que l'on pouvait menacer, avec qui nous pouvions partager... restait toujours à distance. C'était étrange, c'était Bennet. Et c'était d'un beau. Pourtant, la jeune irlandaise ne connaissait que très peu cette femme. C'était seulement ce qui lui semblait se dégager d'elle. Etait-ce tromperie? Illusion? Cette déclaration était aussi un moyen de connaître un peu plus la réaction de la personne et d'entrer dans sa vie, ne serait-ce qu'une micro seconde.

Les pas de la brune sembler lui résonner aux oreilles lors de sa traversée de la salle. Elle cherchait celle qui était entrée dans ses pensées, un nom flamboyant issu d'un pauvre petit morceau de papier. Lorsqu'elle la vit, elle s'approcha encore et encore, jusqu'à toucher son bras pour l'interpeller... L'écoutera-t-elle? Et pour les autres? Etaient-ils assez loin pour n'entendre que la bruyante fête ? Où y avait-ils des curieux, des voyeurs inconscients?  

Pardonne moi... lorsque je te regarde, les paroles m'échappent. Ma langue ne bouge plus et un feu brûlant parcours mon corps, et j'en tremble, je palis, car cet amour semble me tuer. Avant que tu me dises non, trouves le temps de m'écouter, je n'ai peu être pas très belle allure aujourd'hui mais sans quelques années quand mon visage s'épanouira, quand nos chemins se croiseront joyeusement, je deviendrais la femme que tes enfants appelleront maman avec une grande fierté.

En disant ses mots, la jeune femme s'agenouilla devant elle, ses iris verts et dorés plongeant dans les yeux d'une femme qui n'avaient d'yeux que pour une autre femme petite, blonde que notre Syverell reconnu aussitôt. Jade Wilder. Et pourtant, pourtant elle devait essayer. C'était sur le papier. Il fallait lui faire sa déclaration. Elle se releva doucement, rougie par ses mots. Fallait-il attendre sa réponse? Fallait-il partir, comme une affirmation d'un futur qui n'aura finalement pas lieu ? La jeune Syverell avait beau vouloir garder de sa fierté et se préserver de la honte qui allait éclater, elle ne pu quitter la chaleur de cette peau qui glissait comme de la soie entre ses mains qu'on lui avait dite appartenir à la catégorie des mains "du philosophe" ou du "sage".
Revenir en haut Aller en bas
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Castielle Colt, Sam 2 Juin 2018 - 20:19


Bon. C'est pas que c'était pas cool. C'est que ça allait être un peu compliqué étant donné que sous les meeeerveilleux conseils de papa Castielle avait décidé de porter une jupe ce soir. Alors que le short qui avait été choisi à l'origine pour compléter sa tenue de fête est en ce moment-même abandonné sur son lit, la sorcière regrette amèrement sa faiblesse face aux demandes de son paternel qui a toujours eu le chic de la faire plier pour lui faire plaisir. Eh bien quand elle rentrera elle lui dira que grâce à lui elle s'est retrouvée à devoir cogiter un soir de fête pour réussir un défi. Bravo !

La brune relève ses lunettes sur l'arête de son nez, d'un doigt, perdue dans ses pensées. Elle se dit qu'il faut prendre cette situation comme... et bien un défi. Ce qui est le cas. Mais pas dans le sens auquel vous pensez. Il n'est pas rare de devoir effectuer une mission pour laquelle on n'est pas assez nombreux ou bien équipé ou même correctement entraîné. Pourtant une mission est une mission et il est bien évidemment hors de question de la déserter ! C'est dans ces moments-là que naissent les héros et les stratèges ; quand il faut improviser avec les moyens du bord alors que des vies sont en jeu.
Ici l'existence de personne n'était en danger mais ce n'était pas le plus important, l'important c'était la mission. Et ce n'est pas moi qui vais la contredire et la couper dans son élan ! Castielle sait pertinemment bien qu'elle a très peu de chance d'être reconnue stratège. Héro, à la limite...

"Très bien."
La jeune fille relève le nez et plisse les yeux. Désormais elle est sur un champ de bataille et... euh...
Coup d’œil vers Marjorie qui est bien sollicitée pour sa tirelire à défi.
Et elle doit éviter les balles ! Voilà ! Car sa vie est en jeu !
La boucle est bouclée. En avant toute !

Castielle froisse le bout de papier dans son poing (est-ce qu'il fallait le rendre ? Si oui : oups) et a le réflexe de vouloir le fourrer dans sa poche sauf que c'est bien connu les femmes en jupes n'ont pas besoin de poches. En tout cas les designers de vêtements eux en ont l'air persuadés. Sa main s'enfonce donc dans rien du tout et ce simple constat l'agace au plus haut point tandis que le short couché sur son lit à des kilomètres de là doit certainement ricaner aigrement. La Poufsouffle s'éloigne un peu pour se trouver un coin avec plus d'espace. Ah bah oui pour ce genre de chose mieux vaut avoir de la marge ! Imaginez un peu que dans le feu de l'action elle donne un coup à quelqu'un ? Ce genre de truc c'est drôle quand c'est volontaire, pas quand c'est un accident !

Il ne manquait plus que la musique, pas vrai ? Sauf que la playlist de la soirée n'est pas des plus... comment dire... rythmée ? On avait eu quoi jusqu'à présent ? De la pop, des musiques d'il y a un siècle (ok c'était bien mais on fait des trucs sympas de nos jours aussi, faites pas vos vieux grincheux), des musiques d'ambiance, ... c'est une soirée ou c'est pas une soirée ? Oh !
La chanson actuelle se termine sur une plainte de la chanteuse qui finit par s'éteindre dans le silence avant qu'une autre mélodie s'éveille du néant. Quelques battements de tambour passent et... c'est une blague ?
Regard de "Nan mais vous êtes sérieux ??" lancé au membre du staff le plus proche avant de se recentrer. C'est la guerre, soldat ! Alors FONCEZ !

Les tambours se font passer dessus par des petites notes en plein sprint, elles seraient en forme de lapin blanc courant partout avec sa grosse montre à gousset que ça n'étonnerait personne ! Puis les trompettes qui se répètent et voilà notre petite sorc- euh notre valeureuse soldate qui se jette à l'eau !
Les notes aiguës et claires reprennent leur course et Castielle les accompagnent tant bien que mal dans ce même esprit de poursuite (1). Ça va, geste relativement facile, pour s'échauffer. En plus les lapins se répètent donc elle a le temps de penser à quoi faire après et - Ah non trop tard les trompettes sont déjà de retour ! Imrpovisation ! Improvisation ! (2) Mouais, pas top mais au moins elle fait quelque chose... Les tambours du début deviennent à la charge mais plus pour marquer la rupture entre cette partie-là de la chanson (enfin, musique) avec la suite qui est... exactement pareille. Ok bon bah les tambours n'étant là que pour ça, pas la peine de se casser la tête pour un mouvement classe, autant rester dans le simple (3). Le simple et le ringard aussi, un peu quand même... mais ça tant qu'elle ne s'en rend pas compte, ça va. Les notes reprennent le même schéma qu'avant mais on dirait qu'elles ont pris un peu de speed, du coup Castielle adapte son rythme aussi et tente quelque chose de plus élaboré (4) par contre pour les trompettes suivantes, pas d'idée alors les mouvements de bras ringard sont de retour (5). Pas de tambours cette fois alors disons que c'est le final, l'apothéose, le point culminant de sa prestation ! Les notes épileptiques méritent bien un jeu de jambes (6) et LE FINAL (7)
*LA JUPE !!!! LA JUPE !!!!*
Et le final est interrompu pour cause de prise de conscience tardive de contraintes vestimentaires. Mais de toute manière, ça reste entre nous hein, elle avait visé beaucoup trop haut pour ce qu'elle savait réellement faire. En plus elle se serait sans doute fait mal, alors l'un dans l'autre on va dire que c'est un mal pour un bien.

La musique, de toute manière, part sur un passage plus calme.
Mission accomplie ?
Les joues rouges et le souffle court, Cassie se relève en rabaissant et lissant les bords de sa jupe. Mouvement de tête pour relancer ses cheveux en arrière et d'un doigt elle remonte ses lunettes sur son nez. Geste qui cette fois-ci n'était pas dénué d'utilité !
La musique repart en cavale avant de se calmer de nouveau et de s'éteindre.
Pffiou !
Rompez, soldat.


Note hrp : les mouvements de Castielle sont forcément nettement moins classes et aboutis que ceux mis en illustration hein x)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alexander Hurtson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Alexander Hurtson, Dim 17 Juin 2018 - 21:57


Déso pour le retard Ange


Toute cette bonne humeur me donne envie de voler. Ne vous attendez pas à ce que je mette des choses dans ma poche illégalement parce que je voulais bien sûr dire voler comme quand on vole dans les airs. Comme sur un balais, un avion ou tout autre chose qui permette de voler. Ouais, voler quoi. Bref, ne faites pas les idiots qui n'ont pas compris ! Mais pas voler trop haut non plus parce que j'ai le vertige et pas sur un balais parce que j'aime pas le Quidditch. En fait, j'a plus envie de voler...

Sans attendre la réaction de Jade à ma surprise, je m'en vais et je flâne entre les gens, butinant un bonjour ici et un bisous par là. Les gens sont heureux et c'est tout ce qui importe. Voir que cette fête semble réussie pour le moment est vraiment gratifiant surtout quand on sait que j'y ai travaillé. Mais ça bien sûr, tout le monde l'oubliera parce qu'ils sont tous ingrats. Je suis un vrai papillon et je trouve une jolie fleur dans un coin de la salle. En fait, ce n'est pas vraiment une fleur, c'est simplement le buffet. Mais on s'en fiche parce ce qui compte c'est que je pumphissemph mamphangermph. Oups excusez-moi, j'avais la bouche pleine. Je disais donc que l'essentiel est que je puisse manger.

Juste le temps d'entendre Anthony faire un discours et annoncer un concours de déguisement. Alors je veux pas être relou ou quoi mais hors de question que je troque mon superbe costume pour enfiler des... Oh mais qu'est-ce que c'est dans la boîte ? Des ailes de phénix ? Ok j'ai rien dit et je participe à ce stupide concours de déguisement. Mais c'est bien pour faire plaisir à l'organisation. Les gens se succèdent sur la scène et monte Marjorie, la préfète qui a pris ma place. Je suis trop occupé à observer les comportements des gens pour l'écouter mais j'entends seulement "...vais laisser la parole à Alex...".

Ha ha ha trop drôle ! Je m'apprête à aller la rejoindre pour lui demander si c'est une blague mais son regard m'indique très clairement que visiblement il est prévu que je parle. Wouhou ! Moi qui adore improviser des discours... Heureusement que je suis bon dans cet exercice et que mon charisme ne me fait jamais défaut. D'ailleurs, où est passée ma modestie ? Oh, on aura tout le temps de la chercher plus tard.

Je monte donc sur scène, pointe ma baguette sur ma gorge comme tant d'autres l'ont fait avant (pour préparer des discours hein !) et lance un petit SONORUS avant de prendre une grande inspiration et de me lancer.

"Bonsoir à toutes et à tous. Sachez que je suis très surpris que l'on m'ait appelé donc ne me jugez pas trop sévèrement pour la qualité de mon discours. Ça va sûrement vous sembler très banal mais je souhaiterai remercier du plus profond de mon cœur tous les gens présents ici mais surtout les élèves qui ont participé à la victoire et qui ont su rendre sa grandeur à Poufsouffle. Mais avant tout, je souhaiterai remercier les personnes sans qui nous ne serions pas là, à savoir l'équipe préfectorale. Après un an avec vous, j'ai pu voir à quel point c'était génial d'appartenir à Poufsouffle et de se donner pour cette maison donc merci pour tout le boulot que nous avons fourni ensemble et que vous continuerez sûrement à fournir même sans moi. Je vous fais à tous de gros bisous, vous souhaite bon courage pour la suite et surtout n'oubliez pas : VIVE POUFSOUFFLE !"

Salut, fin du sortilège, sortie de scène, serrage de mains imaginaires qui me saluent, fausse modestie, petit four, je m'étouffe, je tousse, ça va mieux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Lizzie Bennet, Dim 17 Juin 2018 - 22:20


(J’attendais la confirmation que mon défi était validé mais comme rien semble venir bah je rp ?…)

Un bruit m’interpelle ; quelqu’un applaudit. Je me retourne, m’attendant à voir un Asclépius bien sarcastique, tout juste prêt à se foutre de ma poire, mais mon regard se pose sur une jeune rouquine. Melly, ou quelque chose comme ça. Surprise mais touchée, je lui souris. A part mes enfants, personne ne m’a applaudie depuis bieeeen longtemps, alors, c’est difficile de croire que ce soit sincère. Mais cela en a l’air. Je crois. Je sais plus trop. Vous savez, les jeunes, ils sont pas si faciles à lire qu’ils en ont l’air. Peut-être se moquait-elle de moi.

Plus loin, les défis se poursuivaient. Heureusement que je n’étais pas tombée sur les déclarations d’amour, hein. Je sais pas faire ce genre de chose. De toute façon, j’aime pas les gens. Comme le petit Alex là, le préfet qui vient d’être appelé. Lui, il a décidé de cumuler les clichés. Merci les invités, merci la direction, vive Poufsouffle. On pouvait la faire plus courte hein. M’enfin, les gens applaudissent quand même, je crois, car c’est ce qu’on fait quand on est civilisé et que quelqu’un fait un discours de ce genre. Perso, j’suis trop occupée à retoucher ma fresque.

La délaissant enfin, je m’avance autour des groupes, et finis par tomber en adoration devant la façon de danser d’une p’tite meuf aux cheveux violets. D’un sourire jovial, je la rejoins et commence aussi à me trémousser.
— Bah dis donc, t’as une sacrée énergie !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Animation Poufsouffle

Message par : Castielle Colt, Lun 18 Juin 2018 - 11:02


Bien qu'elle ait le souffle court, Castielle est assez contente d'elle-même. Après ça on ne pourra pas dire qu'elle n'a pas fait d'effort ! Mais ce qui est assez surprenant, surtout pour elle, c'est qu'au final ça n'avait pas été complètement déplaisant. Ok c'était risqué de se donner en spectacle de la sorte mais maintenant que l'épreuve était passée une espèce de sourire satisfait ne se délogeait plus des lèvres de notre sorcière.

Son audience avait été maigre entre ceux qui étaient occupés à réaliser leur propre défi et ceux qui continuaient de faire des discours mais son ego grossi comme un ballon gonflé à l'hélium quand quelqu'un vient la rejoindre sur sa piste de danse improvisée. C'était la prof de vol mais dans le contexte d'une soirée il n'y avait plus de hiérarchie écolière qui tienne, pas vrai ? Un rapide merci fut donc soufflé tandis que Cassie remettait en place une mèche de cheveux qui s'était perdue pendant sa séance de breakdance impromptue. Instinctivement son regard est attiré par ce que la femme qui remue maintenant à côté d'elle porte et le commentaire facile s'envole sans complexe " Arh c'est ça que j'aurais dû mettre ! " en direction du mini short de Lizzie.

La musique est revenue à quelque chose de plus actuel et Castielle se balance en rythme sans trop y penser, presque par mimétisme.
" Je vais me rechercher un défi, tu viens ? "
Oui parce qu'après tout pourquoi pas ? Il parait que plus on est de fous plus on rit, puis si ça se trouve elles pourront faire la course à qui réussit le sien le plus vite héhéhé. En tout cas c'est le regard joueur que notre petite sorcière retourne vers son ancienne compagne de planque dans les toilettes. " Deuxième round, c'est parti ! " dit-elle en lançant un nouveau clin d’œil à Marjorie avant de déplier un nouveau papier.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Animation Poufsouffle

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4

 Animation Poufsouffle

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.