AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 2 sur 9
Cours n°3 — De l’importance des balais
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Lizzie Bennet, Lun 23 Avr 2018 - 23:52


Je reconnus sans mal le premier petit ; c’était l’un de mes martyrs préférés. Lïnwe Felagünd, vous vous rappelez ? Oh la la, y avait bien du potentiel s’il était là ! Ah non, j’étais prof. Bon. On trouverait un compromis.
— Salut Lïnou ! Le saluais-je d’un sourire complice. Je laissais mon balai s’échoir au milieu des vieux balais de l’école. C’est pas comme si on pouvait les confondre hein.
Je fus également agréablement surprise de l’arrivée du second ; ce n’était pas la première fois qu’il m’honorait de sa présence, j’allais finir par croire qu’il aimait ces cours !
— Eh bien ! Encore là, Alexeï ?


Il y eut aussi une petite toute mimi-crapaud. J’me retins avec difficulté de pas aller lui secouer les joues, histoire de voir s’il y avait un vrai bonhomme derrière la politesse du bout de chou.
— Tu peux m’appeler Lizzie, lançais-je avec un petit salut, genre index et majeur contre la tempe, puis en sa direction, et p’tit regard malicieux, si ça lui donne pas une idée du mood du cours, j’vais devoir rendre mon tablier. Elle parut capter le message, et s’allongea dans l’herbe, bientôt rejointe par Lïnwe.
Bientôt, un adorable métisse, que j’avais la joie de connaître à Poudlard et en dehors, se mêla à la petite troupe.
— Au fait, Daemon, tu me dois toujours une course ! Ou je te la dois, je sais plus trop comment ça se passait. T’es témoin Aoi, hein ?
Soufflais-je pour l’intégrer à la discussion. Après tout, elle avait misé sur moi, l’autre fois.

D’autres élèves approchèrent. Parmi l’un des nouveaux, il y avait notamment un gamin tout frêle dont on m’avait parlé. Heureusement qu’en vol il aurait pas trop besoin de parler, ce devait être compliqué les cours d’enchantements et de défense contre les forces du mal à un âge où il est si compliqué de maîtriser les sortilèges informulés… A la remarque de la brune, je compris qu’il me fallait reprendre les bases des bases.
— Pour ceux qui me connaissent pas, j’suis Lizzie, et plutôt team tutoiement.

Au moins, elle m’avait donné le nom de la mimi-crapaud. Cassandra. Cassandra comme euh… Trelawney. Ou Vablatsky. Ouais. C’est ça. Elle s’appelait Cass-an-dra. Cass-an-dra. Et là bas, y avait Lïnwe, Daemon, Alexeï, je sais plus, et elle c’était… Pedra McKinnon. Non. J’confonds avec mon collègue. Oh roh, elle sera « petite » ou « mon chou » pour l’instant.

Il y eut deux autres « bonjour professeure » et luttant très très fort pour pas m’arracher l’oeil à main nue, même que si on peut je l'ai vu dans le lac l’autre soir, je re-précisais.
— Bienvenue au cours de vol ! Vous pouvez m’appeler Lizzie.
L’un des Serpentard me fit bouger les méninges. Il avait quelque chose de familier. Je le connaissais ? Je crois ? Je lui avais parlé ? Je l’avais vu ?
Andrew) — Ton visage m’est familier… T’étais pas dans une publicité de miamhibou ?
J’fis un petit clin d’oeil à Jade quand elle approcha. Elle semblait pas traumatisée par mes cours, vu qu’elle revenait. Un bon point pour le Jazzie.

— Bon ! En attendant tout le monde, commençons par préparer nos corps ! Vous connaissez quoi comme exercice d’échauffement ?
Je braquais mon regard sur une des brunes (Eros), espérant qu’elle soit inspirée.

Alors que je pensais lancer les opérations, une petite bleue m'inquiéta. Je m'élançais en sa direction.
— Oh la, oh la ! Qu'est-ce qu'il t'est arrivé ? Ah non, parle pas. J'retirais rapidement mon pull. J'm'y connais pas, en médicomagie ! Tiens, si t'as besoin... Au cas où elle soit victime d'une mauvaise blague, je lançais un petit #Finite incantatem.

Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Daemon Stebbins, Mar 24 Avr 2018 - 8:36






Cours n°3 - De l’importance des balais



“Il vaut mieux voler bas que se déchirer aux branches.” ♫♫♫


Au moment où je m'étais finalement posé auprès de mon ami. Marjorie, la préfète des Poufsouffles passait et me saluait en m’appelant collègue et en me tapant le dos. Je ne savais pas pourquoi alors je lui balançais :

- Salut gamine.

En lui faisant un petit sourire en coin pour être si à l'aise en ma présence tandis que d'habitude, j'inspirais un peu plus de retenue. On avait pourtant peu d'écart si je ne trompais pas presque trois ans vu que j'allais sur mes dix-huit en Novembre. En tout cas je l'aimais bien. Nous avions fait notre ronde ensemble la dernière fois dans les cachots. Cela m'avait permis de mieux la connaître.

Les élèves continuaient d'arriver au compte goûte. Lizzie nous avait rejoint au final.

Elle s'adressait à Lin et je ne sais pas. Il y a quelque chose qui m'intriguait. Néanmoins je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Toutefois, je sentais qu'il s'était passé un truc. Il faudrait que je vois si Lin désirait en parler ou non plu tard. Il avait tellement pris l'habitude d'être secret.

Liz m'apostrophait et je répondais :

- Liz, rectifions les choses. Au départ tu m'as proposé d'aller faire une ballade avec certains joueurs de quidditch. Sport que je déteste, je te rappelle

A la mention de ce sport, je fronçais le nez tellement je ne l'aimais pas.

- J'ai ensuite déclaré que je ne devais pas être le seul à vouloir voler et que peut-être d'autres camarades voudraient venir avec nous. Je n'ai jamais parlé de faire la course contre toi. Aoi, témoin ou non ne changera rien à l'affaire. Le seul qui s'est emballé avec toi et à balancer cette idée, c'est Guivarch. Donc si tu as envie d'en découdre avec un élève, choisis-le à son prochain cours. Pour ma part, voler est une liberté et un plaisir. Et puis je ne suis pas assez stupide pour me mesurer à quelqu'un avec tes capacités. Surtout lorsqu'on connait les miennes.

J'avais une bonne technique certes. Mais j'avais été lent dans mes déplacements contraints de la dernière fois. Quand j'étais sur un balais, la seule chose qui m'intéressait, était de sentir le vent sur mon visage ce qui me permettait de me libérer de tout ce qui me trottait dans la tête. Je n'allais pas transformer ce plaisir en contrainte de compétition puisque je n'avais pas trop d'activité permise qui pouvait m'aider à me relaxer...


Code Daemon


Dernière édition par Daemon Stebbins le Dim 29 Avr 2018 - 7:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Jace Becker, Mar 24 Avr 2018 - 10:58


Petit trou dans mon emploi du temps entre le repas du midi et mon prochain cours, celui de vol. Quel est l'intérêt pour un joueur de Quidditch d'assister à un cours de balai avec des insectes à peine capables de marcher correctement sur la terre ferme ? Eh bien pour leur montrer que je suis meilleur en tout point qu'eux. Je sais même pas qui est présent en tans qu'élève cependant la professeure je la connais, mon premier match et mon premier but ont été contre elle, Miss Bennett si je ne m'abuse mais passons...
J'en ai profité donc pour faire une petite sieste digestive dans les cachots avant d'enfiler ma tenue de Quidditch ainsi que ma médaille de préfet autant mêlé l'inutile a l'agréable... Ce n'est pas la bonne expression ? Ça doit être un truc de moldu je ne me rappelle jamais des bonnes expressions chez eux. Prenant mon tourbillon de flammes que je place sur mon épaule je me rends dans le parc là où le cours est censé se dérouler, pas mal de monde des têtes plus ou moins connu.

"Felagünd" dis-je a moi-même en imitant la prononciation qu'il avait donner a de Lanxorre lors du premier cours de cette dernière qui c'est fini avec un préfet jaune sous terorim. Alexeï il veut peut-être volé haut dans le ciel espérant croiser des Valkyries ? Ma plus grande surprise fût de voir Daemon, je penser qu'il trouver ça ringard le vol en balai ? Ou alors c'est le Quidditch ? Peut-être les deux je ne sais pas mais je ne lui adresse pas un regard, comparé a ma Choupinette Marjorie que je m'empresse de lui ébourifée les cheveux en disant un :

-Salut toi ! Tu as grandi non depuis la dernière fois ?

Avec un grand sourire amusé avant de continuer mon observation des élèves présents, des bleus inconnus, Jade préfète des jaunes et deux verts inconnus ou croiser vraiment rarement et visiblement la plus jeune vient d'être interrogée. Je la regarde donc attendant qu'elle dise une réponse un minimum correct tout en soupirant, je commence à faire quelques étirements pour mes épaules. Avant de me rendre compte que je n'ai même pas pris le temps de dire un petit bonjour à notre prof.

-Bonjour Professeure...
Revenir en haut Aller en bas
Eros Shepherd
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Eros Shepherd, Mar 24 Avr 2018 - 11:27



D’abord Eros était étonnée du comportement de la professeure, ou plutôt devrait-elle dire, Lizzie Bennet. Ce n’était pas dans ses habitudes de tutoyer des adultes mais quand elle voyait la voltigeuse entreprendre des discussions familières voire amicales avec certains élèves, finalement elle se disait que ce n’était pas plus mal que ça. Un côté rafraîchissant, peut-être dans sa façon d’agir, la jeune femme s’était mise à discuter avec le premier groupe, comme s'ils se connaissaient depuis longtemps. Maintenant elle comprenait pourquoi la poufsouffle n’avait l’air très confortable quand la brune l’avait appelée “professeure”. Des clins d’oeil par ci, une remarque amusante par là. Lizzie maîtrisait tellement son environnement q'Eros avait l’impression qu’elle se présentait chez elle.

C’était donc dans son étonnement complet qu’elle entendit la poufsouffle lui poser une question, ils étaient au moins 50 dans ce cours, et elle devait sûrement en connaître au moins 40, alors pourquoi c’était pile à elle de répondre ? C’était pas sa matière de prédilection à elle, le sport ! De plus le quidditch, la brunette pensait qu’à regarder le tableau des matchs, et encore c’était rare.  

Soudainement, une bleue se ramena, essoufflée et à l’air un peu bouffi, ce qui se confirma quand la voltigeuse accourut avec un pull et qu’elle vomit, enfin l’adolescente s’était imaginé qu’elle avait vomi, puisqu’elle avait tourné le regard par dégout et peut-être pour lui laisser un peu d’intimité. Superbe entrée. Merci quand même pour la diversion.

Rapidement, elle fit le tour des têtes des personnes présentes, un indice peut-être ?  Un soupire captiva son attention, c’était son préfet. Galway ? Non, lui était réputé pour être particulièrement roux. Alors c’était Jasse. Comme si Merlin lui avait sourit, il faisait justement des échauffements. Ah oui, il était membre de l’équipe.

- Il faut faire des étirements avec les épaules, dit-elle fièrement, des… - elle hésita au geste un peu vague-, des ronds ? Avec, avec les bras ?
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 24 Avr 2018 - 15:28


Se marcher. Se marcher
sur la tête, des fourmis en contrebas
lui chatouillent les cheveux pâles
se marcher se marcher
dessus marcher à l'envers
le soleil sous les pieds
l'herbe
sur la tête.

Il était toujours allongé
elle disait rien.

Les élèves arrivaient
au compte-goutte
comme une torture
aquatique
à l'ancienne
et puis la prof qui passe
par le tutoiement
par le non-délicat
elle s'essayait à la révolution
relationnelle entre élève et enseignant.

C'était quoi le premier truc qu'ils faisaient avant un entraînement déjà ?
Courir. Il faut courir pour s'mettre en condition.
Évacuer les premières bouffées de cardio.

- Accomplir un effort musculaire est essentiel pour se mettre en condition de match ou d'entraînement... fabriquer la chaleur, la conserver un maximum après l'effort... tout ça tout ça... c'est ce qu'on lui avait dit quand il était arrivé dans l'équipe. Après y'avait toujours des exceptions, genre les Serpentard (vu comment ils sont doués, n'est-ce pas).

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Time Alyster
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Time Alyster, Mer 25 Avr 2018 - 18:03


Je m'excuse d'avance pour mon personnage, il a perdu fois en l'humanité, il ne vous en veux pas réellement ;p

Bordel.

Qu'est ce que Time faisait là ? C'était une catastrophe ambulante sur balais.... Il n'eu pas le temps voir sa professeure Lizzie, qui passait à côté de lui en volant à une vitesse digne d'un PV...
Time se rappela que chez les sorcier.... y'avait pas de PV... Sa professeure aura une amende plus tard, tant pis
Les bonjours et les commentaires fusait à droite et à gauche, l'hypocrisie était présente, et les gueux de l'esprits étaient réunient avec en tête Daemon, préfet des Gryffondor, le meilleur dans sa catégorie, Aoi qui avait bien failli le pousser à bout, Marjorie Lunas, goinfre ambulante, et encore une belle brochette d’énergumènes se dit il en voyant Eros galérer à expliquer un échauffement
Côté sport, les moldus dépassaientt réellement les sorciers, s'en était ridicule...

En attendant de réelles instructions, Time décida d'attendre un peu à l'écarts de ces idiots. De toutes façon, si il les approchait, ils le rejetteraient tout bonnement, et c'était normal.

Alors qu'il était en train de se morfondre, il vit quelque chose au niveau de l’œil de sa professeure, œil qu'il n'avait pas aperçut...  Celle ci en avait un... un cache œil. Sa professeure était borgne elle aussi... Il ne put s'empêcher d'avoir un pincement au cœur à cette vision.
Time ne savait pas pourquoi mais... pour la première de sa vie, il voulait faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 26 Avr 2018 - 15:58


LA de Marie


Petit à petit, la bleue reprenait son souffle, assise dans l’herbe. Elle me rassura rapidement, et je hochais le menton. Je m’assurais que sa tête était bien surélevée et lui laissais mon pull au cas où l’envie de vomir reprenne ; mais les apostrophes de Daemon ne pouvaient attendre plus longtemps, il allait lancer un pugilat avec lui-même parce qu’il s’ennuyait trop. Que voulez-vous ; à cet âge là, tous les adolescents sont en manque d’attention.

— Ouais ouais, comme tu veux. Tant que tu voles pour le plaisir tout va.

Je me tapais un nouveau « professeure » et le nez commençait à piquer.
— Appelle. moi. juste. Lizzie, fis-je en prenant une respiration discrète mais nécessaire. J’peux pas lui péter un balai sur la tête juste parce qu’il est le dixième de la journée. On se contrôle. Bien Lizzie, gentille Lizzie, allez, au tapis.

J’avais presque oublié que j’avais lancé une question-débat, d’ailleurs. Mais ma victime avait pris le temps de réfléchir et de proposer une option.
— Quasi ! Les étirements, c’est à la fin de la séance plutôt. Mais oui, pour échauffer le haut du corps, les moulinés avec les bras c’est super. Et pour que ce soit bien progressif, commencer par les épaules c’est idéal.


Lïnwe mêla rapidement son grain de sel au premier avis, proposant lui une course. Chut, tu vas éveiller des contrariétés dans ta maison !
— La course c’est bien, mais si on base l’échauffement là-dessus il vaut mieux débuter avec un peu de marche rapide, puis trottiner, avant de vraiment courir.

Les arrivées se poursuivent ; Riri a l’air particulièrement troublé. Songeuse, je me fais une note mentale d’aller lui parler à la fin du cours, avant de reporter mon attention sur la classe.  Je m’étais pas aperçue qu’une Poufsouffle avait lancé son échauffement personnel, dans le plus grand brouhaha de bras.
— Eh, eh, tranquille mignonne !
Fis-je en m’avançant dans sa direction. Si tu veux commencer sans nous, on va y aller mollo. Tu permets ? Fis-je en approchant mes mains de ses épaules, pour la guider.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Alice Delacour, Jeu 26 Avr 2018 - 15:59


Feuilletant son livre de potions, elle lisait les écritures en diagonale sans prêter attention aux autres élèves peu nombreux qui discutaient dans la salle. Levant la tête d'un air blasé, elle avançait jusqu'à la sortie de sa salle commune sans conviction. Alice était dans ces phases d'ennui. Vous savez ces moments où vous ne voulez plus rien, faire lassé(e) par toutes sorte de choses sans raison où par la fatigue. La lionne poussa un soupir qui laissait clairement comprendre qu'il ne fallait pas la déranger sous peine de recevoir une multitude de choses désagréables et de critiques sur vous. Il y a des fois où elle se demandait à quoi lui servait tous ces cours et tous ces sortilèges qui, pour certains n'étaient pas appliqués régulièrement. Alice détestait la routine. Toutes ces choses qui se ressemblaient. Ça ne servait à rien. Qu'allait t'elle faire quand elle serait sortie de Poudlard. Il y avait des moments où elle se posait des réflexions philosophiques ou psychologiques sans savoir pourquoi. Sans doute était-ce une partie de sa personnalité ? Étrange.  

Elle passa manger quelque chose avant le début de son cours de vol. La sorcière regarda les aliments d'un air perplexe. Elle n'avait même pas faim. Elle sentait juste la fatigue s'enfoncer un peu plus profondément dans ses entrailles. Elle en avait marre. Marre de tout, de la vie, des cours, des gens, de ses insomnies. Elle ignorait si c'était vraiment la fatigue qui la rendait comme ça. Aussi lassée et énervée en même temps. Le regard d'Alice était fuyant comme si elle voulait se cacher de quelque chose. Ou de quelqu'un.

Les couloirs paraissaient déserts. Seul le léger clapotis perpétuel des petits talons de ses chaussures vint déranger le silence étrange qui régnait dans les couloirs. Le soleil était puissant, beau, rayonnant. Sans doute voulait t'il la narguer d'être tout le contraire de ce qu'elle était à l'instant présent. Bayant un bon coup et fusilla d'un regard deux élèves de septième années qui embêtaient les premières années, elle arriva enfin sur les lieux où se passeraient le cours. Quelle ne fut pas la surprise de la lionne lorsqu'elle remarqua que sa professeure étaient entrain de voler sur un balai, un sourire brillant aux lèvres. Mais Alice ne put déterminer si ce sourire était un sourire forcé ou non.

Plusieurs élèves étaient déjà arrivés mais l'absence d'élèves de Gryffondor la déçue. Il n'y avait que Lïnwe et Deamon le préfet. C'était dommage. Même un cours de vol ne réussissait pas à lui remonter le moral ni à la faire sortir de cette lassitude.

- Bonjour lâcha t-elle d'une voix étrangement dépourvue de tout enthousiasme. Après ça, elle alla s'asseoir dans un coin bien éloigné de toute éventuelle personne. Avec un peu de chance, personne ne viendrait la voir.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Helen Rose, Sam 28 Avr 2018 - 12:08


Helen était décidément très en retard. Elle avait complètement oublié, zappé, supprimé de sa mémoire, par on ne sait quel sortilège maléfique, son premier cours de vol. Serait-ce son cerveau lui-même qui l’aurait inconsciemment trahi pour éviter de léviter ?
Voler, cette particularité si étrange qu’inconnue pour ces sorciers anciennement moldus.
Pour son premier cours de vol, elle aurait aimé avoir le matos en main et la maîtrise en tête, pour filer droit vers le Parc en quelques secondes plutôt que de dévaler quatre à quatre les escaliers entêtés. Fichus escaliers ! Ils se croient drôles ?

Les gens étaient en plein étirement. Ouf, ils n'étaient sont pas encore partis. Helen se joint alors à eux et les imita.

[Désolé du retard. Je retrouverai internet de manière fixe mardi soir.]
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aldebaran Salem
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Aldebaran Salem, Dim 29 Avr 2018 - 1:53


Trop d'informations. Trop de mouvement. Trop de... trop. Aldebaran se ratatina dans son coin. Heureusement, si la professeure s'était adressée à de nombreux élèves, elle n'avait pas du tout fait attention à lui. Peut-être qu'il arrivera à passer entre les gouttes. Cette dame était vraiment... trop. Il ne trouvait pas de meilleur qualificatif que cet adverbe.
Il se serait bien caché derrière quelqu'un, mais prendre place derrière Haiko risquait de ne pas être très efficace en terme de camouflage.

Et que faisait Nora ? Non non non, ça n'allait pas du tout !

En tout cas, elle allait rater l'échauffement. Apparemment, il fallait faire des moulinets des bras. Il doutait que le risque de claquage d'épaule soit très élevé sur un balais, quand même. Sauf si ils jouaient au Quidditch... Oh non, tout sauf ça. Il y avait moyen qu'il se contente de regarder les autres, en gardant les pieds sur la terre ferme ? Mieux : y avait moyen qu'il se contente d'attendre assis pendant que les autres s'amusait à risquer leur vie sur des balais à plusieurs mètres du sol ?

Il suivit tout de même le mouvement, mais sans y mettre du zèle. Puisqu'on agitait les bras, il agitait les bras. Puis il fit des mouvements avec les poignets, qui avaient l'avantage non négligeable d'être beaucoup moins fatiguant en matière d'énergie dépensée. Voilà, comme ça il était biiiien transparent. Par-fait.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Malone
avatar
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Nora Malone, Dim 29 Avr 2018 - 16:43


Aaaaaah, j'étais en retard ! J'avais posé ma tête sur la table de la Grande Salle et puis zzzzz. Ouais, radical, les yeux qui s'étaient fermés en trente secondes top chrono alors que j'avais vol quoi ! J'avais même forcé Môsieur Aldebaran à y ramener ses fesses et j'étais à deux doigts de le louper. Alors quand j'avais rouvert l’œil et que j'avais vu que les tables étaient désertées, que le temps avait avancé et que j'avais du un peu ronfler, j'm'étais relevée d'un coup puis j'avais filé en courant. Avoir vol me mettait en permanence en retard, je devais avoir une malédiction.

J'arrivai un peu essoufflée, les joues rouge écrevisse et le point sur le côté. J'passai à toute vitesse devant Lizzie "Bonjour, bonjour, excusez moi !" puis j'fonçai droit sur Aldy avant de lui sauter dessus pour le saluer.

- Désolée, j'faisais la sieste ! Tu fais quoi là ? Ah faut s'échauffer ?

Parce que les autres faisaient tout un tas de mouvements mais mon pote, bah il y mettait tellement pas de cœur que j'avais même pas remarqué qu'il échauffait ses poignets.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Lizzie Bennet, Lun 30 Avr 2018 - 16:59


(Petit imprévu IRL, me revoilà, tant mieux si ça a permis aux derniers de poster !)

La petite jaune accepta que je la guide, et je plaçais mes mains sur ses épaules, les faisant rouler lentement alors que ses bras restaient à l’horizontal.
— Tends bien les doigts, comme si tu voulais attraper l’infini. Voilà. Les épaules en avant.
Le haut de son corps roulait, avec maladresse mais souplesse. Au moins ainsi, elle ne risquait pas de se blesser. Elle m’interrogea rapidement, pleine de rêves dans la voix.
— J’en suis sûre ! Je vais t’aider à apprendre, parce que tomber depuis les nuages, ça fait mal. Mais si tu ne brûles pas les étapes, tu t’en sortiras à merveille.


Des retardataires se joignaient à nous, plus ou moins enthousiastes. Il allait falloir leur remettre de la fantaisie dans le coeur, c’est trop triste de les voir ainsi mornes et déshabités !
— Salut les petits nouveaux !
les saluais-je, avant de préciser à l’intention du petit bout de chou : « Voilà, la même chose avec les épaules en arrière cette fois. » Plus loin, d’autres élèves entreprenaient leur entrainement, chacun à sa façon. Tant qu’ils n’allaient pas trop vite et que c’était véritablement un échauffement, c’était parfait. Je levais un pouce en direction de Riri et Aoi.

Une jeune rouge et or ne tarda pas à faire son apparition. Est-ce qu’on avait tout le monde ? Je ne savais plus trop. Vous savez, moi et les chiffres, si y a pas de chaudron je suis vite perdue. Et à ma connaissance, les élèves, ça va pas dans le chaudron, quoique la cervelle humaine soit probablement d’un haut potentiel magique. Ça doit pas être très éthique tout ça.

— Pas de souci ! Bon, si tout le monde est là, on va essayer de se coordonner un peu, qu’en dites-vous ? Je vois que la plupart d’entre vous ont commencé à se réchauffer un peu, alors je vous laisse tendre les bras et faire des cercles de plus en plus grands. Un bras, puis l’autre, puis les deux. Dans un sens, puis dans l’autre.


Du coup, c’est le super bon moment pour lancer la suite des opérations.
— Et pendant ce temps, on va en profiter pour papoter un peu ! Que connaissez-vous de l’histoire des balais ?
L'avantage, c'est qu'avec le progressif essoufflement, ils n'allaient pas parler tous en même temps.


Citation :
Coucou !
Petit contretemps, mais me revoilà. Avec une nouvelle partie de cours donc ! Vous avez jusqu'à dimanche 6 mai, 20h.
Prenez soin de vous, et... à tout bientôt !


Dernière édition par Lizzie Bennet le Sam 5 Mai 2018 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°3 — De l’importance des balais

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Cours n°3 — De l’importance des balais

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.