AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 7 sur 13
Au Comptoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant
Ulysse Daiklan
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor

Re: Au Comptoir

Message par : Ulysse Daiklan, Jeu 19 Avr - 13:16




Arnaud Meula
Helen Rose

Encore rien commandé ?
Cliquez ici pour voir la carte



C’est pas pratique.

Oui, on a beau dire "la déco c’est coool ça fait l’identité d’un établissemeeeeeent’" mais non. C’est pas pratique. Vous voyez, les tiroirs c’est pratiques. Les étagères aussi. Les placards aussi. En fait tous les rangements sont pratiques. Par contre, une énorme tête de sanglier derrière le comptoir ? Pas pratique. Du tout. Mon air dépité alors que je regarde cet énorme truc inutile au milieu de mon plan de travail. Je soupire avant de ramasser des verres laissé par des clients précédents et de les laver. Pas très ragoûtant pour les autres d’arriver et voir des trucs sales à leur place.

Un « bonjour ! » me fait relever la tête. Un jeune garçon face à moi, je passe mon torchon sur mon épaule alors qu’une très jeune fille vient s’assoir à côté de lui. Un sourire commercial sur le visage alors que dans ma tête un énorme « Mais qu’est-ce qu’elle vient faire dans un bar à son âge » raisonne immanquablement.

- Bien l’bonjour !

Paumes appuyés contre le comptoir je penche la tête. Ça ne fait pas très longtemps que j’ai commencé mais je commence à prendre le pas. Même si je mets du temps encore à trouver certains trucs, ça passe j’me débrouille pas trop mal. Evidemment on oublie la pile de verres que j’ai cassé hier, pas besoin de revenir dessus. Ni sur les 3 commandes que j'ai renversé a mon premier service. Bref vous avez compris, faut juste sourire et poser la question habituelle posée à tous les clients, fatale et immuable.

- Je vous sers quoi ?

Au moins celle-là, je risque pas de l’oublier. C’est tellement le seul truc que je suis sûre de dire au moins une fois par jour, si ce n’est plus. Juste ne faudra pas que je me laisse surprendre par leur réponse. Quoi qu’imaginer cette gosse commander un Plonk dans le plus grand des calmes est assez drôle. Pour l’avoir goûté je dois avouer que c’est… spécial. Bref, attendons de voir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arnaud Meula
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Arnaud Meula, Jeu 19 Avr - 17:15


Ulysse & Helen

Alors qu'Helen me suivait et s’essaya à côté de moi, le vendeur nous adressa un Bonjour en nous demandant ce qu'il nous servait.

J'ai plusieurs choix à vrai dire, soit je lui mens en me faisant passer pour un majeur et je demande de l'alcool ou je demande quelque chose de classique en ne prenant aucun risque. La deuxième option semblait plus raisonnable et adapté à ce rendez-vous avec Helen.

Pour ma part, je prendrai bien un Thé Vert, sans sucre ni lait s'il vous plait!

Quelque chose de bien classique et bien Anglais pour le coup! Même si le lait dans le thé restait un crime pour moi, il ne faut pas juger les gens sur cela. Je tournais alors le regard vers Helen en attendant sa décision sur la commande. J'imagine qu'elle n'allait pas commander de l'alcool, mais pour une fille qui a grandi avec un père Moldu, elle était peut-être perdue dans le choix des boissons du monde des sorciers.

Excusez-moi, n'êtes-vous pas un préfet à Poudlard? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu. Je posais alors cette question au vendeur qui m'était assez familier pour l'occasion.

Revenir en haut Aller en bas
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Helen Rose, Jeu 19 Avr - 20:33


Un coup d’œil au barman qui prenait la commande, un coup d’œil à Arnaud qui commandait, quatre yeux braqués sur elle concernant son choix. On attendait sa réponse.

— Pareil !

Raté ! Elle qui voulait profiter d’être dehors pour boire autre chose que du jus de citrouille, elle n’avait pas osé déranger le serveur pour qu’il lui énonce une longue liste de noms de boissons qu’elle était sûre de ne pas connaître. Au final, elle n’aurait pas su quoi prendre et aurait fini par commander la même chose que lui. Alors autant le faire d’emblée. Du thé, c’était pas si mal en fin de compte.

La question suivante d’Arnaud laissait Helen attentive à la réponse du barman. Des préfets qui travaillent dans un bar ? Elle ne l’aurait même pas soupçonné.
Revenir en haut Aller en bas
Aidan Cray
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Aidan Cray, Ven 20 Avr - 15:18


Je tourne le dos au jeune Homme pendant un instant pour me servir un verre d'eau, les serveurs ont le droit de se désaltérer de temps en temps non ? Je pose mon regard sur celui du jeune Gryffondor et lui tend la main pour le saluer.

Aidan Cray, enchanté Archibald. Je travaille depuis moins de deux semaines ici. Je suis tout nouveau !

Je porte le verre à mes lèvres, un peu de fraicheur en cette journée ensoleillée et chaude fait du bien. La tarte commandée à vite disparue, tant mieux, cela veut dire qu'elle est délicieuse, mais je ne la goûterais pas, j'aime pas le citron, bien trop acide pour moi.

Le Texas c'est très ensoleillée et il fait très chaud. On passe du désert à la ville en quelques secondes. Par contre quand le vent tourne, personne ne reste dehors, ce sont des vraies tempêtes là-bas.

Je me rappelle encore que je restait souvent dehors quand il commencer à pleuvoir, jouant dans les flaques d'eau, faisant la danse de la pluie comme si nous étions des indiens. En étant du Texas on adorer la pluie et le vent, maintenant que je suis en Angleterre j'adore quand le soleil montre le bout de son nez.

La Capitale Française mérite-t-elle le nom de "Capitale de l'Amour" ?

On peut dire ce qu'on veut mais il y a 3 villes qui rivalisent par rapport à l'Amour, nous avons Paris, Florence qui se trouve en Italie ainsi que Venise. Comment choisir où allez avec votre moitié quand il y a temps de Ville de l'Amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Harmony Lin, Sam 21 Avr - 12:54


RP de service pour J.B. Flitwick et Elina Peterson

Le soleil a décidé de pointer son nez ce matin et la bonne humeur est au rendez-vous. D'habitude, je sortirai, je resterai dans le Parc ou à traîner dans Pré-Au-Lard, je profiterais du beau temps mais là, je suis de service à la Tête de Sanglier alors ça sera pour plus tard. Pour l'instant, je suis dans la cuisine en train de faire des tests pour de nouvelles recettes. Rapidement, j'entend des clients entrer. Je m'essuie les mains, laisse mon essai là où il est puis me faufile jusqu'au comptoir.

Effectivement, il y a deux personnes. Je connais les deux : l'une étant ma collègue et l'autre un jeune homme à qui j'ai eu affaire quand j'étais plus jeune. Et ça ne s'était pas vraiment bien passé. Je grimace légèrement mais fini par m'approcher de mes clients avec un sourire sur le visage. Sourire qui est directement lié au beau temps dehors, même si je ne comprend du coup pas pourquoi ils viennent s'enfermer ici... Premier client donc, le Poufsouffle !

- Bonjour ! Bienvenue à la Tête de Sanglier ! Qu'est-ce que je peux vous servir ?

Une fois qu'il m'a répondu, je me dirige vers la rouge et or qui a laissé une place libre entre eux avant de s’asseoir. S'ils m'ont observé prendre les deux commandes, ils pourront se rendre compte que mon sourire est légèrement plus joyeux, plus vrai, pour Elina. En même temps, je travaille souvent avec elle alors c'est normal qu'on soit plus proche qu'avec quelqu'un qui m'a fait une mauvaise blague alors que j'étais encore petite.

- Coucou ! On te manque tellement que tu viens nous voir même pendant un jour de congé et par un temps si beau ? Je peux te servir quelque chose ?

Léger rire de ma part. Je regarde ma collègue avec une expression amusée sur le visage, attendant sa commande pour pouvoir aller tout préparer en cuisine ou derrière mon bar. La tête légèrement dans les nuages, m'imaginant m'amuser dehors sous ce grand et beau soleil.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Archibald Janaster, Sam 21 Avr - 21:11



Discussion au Comptoir
PV Aidan Cray


" Enchanté Aid... Monsieur Cray, Et bien je vous souhaite la bienvenue dans le coin, j'espère que vous vous y plairez même si je pense que tout le monde doit vous le dire. "

Je ne mangeais plus , je ne buvais plus, je discutais avec ma nouvelle connaissance qui venait de me poser une colle. enfin, deux.

"Alors, je ne sais pas si Paris mérite son appellation mais il est vrai que l'on y voyait beaucoup de couples, parisiens ou touristes mais beaucoup de couples se baladaient dans les rue de la capitale française. Pour votre deuxième question je dirais que Venise l'emporte quand même car c'est LE symbole du voyage amoureux déjà en couple contrairement à Paris."

Il ne savait pas quoi répondre à cet homme, il n'en savait rien, il n'avait ni copine ni connaissance en la matière d'amour. Rien ne lui indiquait si ses réponses étaient justes, il espérait juste que Aidan change de sujet rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Megan K. Hayajân
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Megan K. Hayajân, Mar 24 Avr - 13:59


____________________


Elle a vraiment l'air embêtée, l'auror Wildsmith. Megan boit gorgée par gorgée et finit par reposer un verre vide sur le comptoir. Elle ne comprends pas le stress soudain qui bouffe son aînée. Quelle mauvaise nouvelle pourrait-elle lui annoncer, hein ? Son père est morte, et pour elle, c'est tout comme si toute sa famille maternelle l'était. Les seules personnes qui comptent pour elle aujourd'hui sont Harmony et Mangemort 40. Vous imaginez, vous ? Que votre seule attache au monde soit un matricule, un corps sans identité ? Megan sent sa gorge se serrer. Ce n'est pas le moment de penser à ça.

Puis la bombe éclate. En quelques mots, Elly fait basculer la réalité. Comme cette sensation de tomber, lorsque l'on est à mi-chemin entre l'éveil et le sommeil. Ce vague à l'âme, cette sensation de chute, d'accrocher les draps pour rester debout, vivant... Comment est-ce possible ? Comment cette femme pourrait-elle être sa tante ? Son père a un frère, Kyan, et pas de soeurs. Eh puis, il est évident que l'auror Wildsmith n'est pas typée iranienne. Mais alors, du côté de sa père ? Ce n'est pas d'avantage cohérent ! Sa mère avait une soeur, Ouna, oui, mais elle est morte. Megan avait 5 ans, elle s'en rappelle très bien.

Meg se retourne, prépare deux nouveaux cocktails. Elle a besoin de gestes familiers, de quelque chose qu'elle connait bien pour pouvoir évacuer la panique qui l'enserre désormais. La jeune métamorphomage, blanche des cheveux, en passant par les yeux et par la peau, pose devant sa "tante" et devant elle-même des verres pleins à ras-bord. Elle vide un tiers du sien. De toute évidence, Elly est une adulte responsable et mature : elle ne serait pas venue jusqu'à elle si elle n'était pas sure de son information.

- Comment est-ce possible ? Je veux dire... Ma mère avait une soeur mais elle est morte. Mes grands-parents n'ont pas eu d'autres enfants...

Il y a donc deux solutions : soit, une fois de plus, on lui a menti et caché d'importantes informations tout au long de sa vie... soit l'auror fait fausse route et elle confonds sa mère avec une autre.

Citation :
Megan K. Hayajân : 2 Brandy Alexander = 2x 6mornilles = 12 mornilles
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Rachel Ester Pasca, Mer 25 Avr - 21:55


RP avec Artemis

Ester arriva trempée devant la porte de l'établissement, il n'avait pas cessé de pleuvoir depuis plusieurs heures, transformant Pré-au-Lard en marécage géante. Cela dit elle ne se plaignait pas vraiment, au contraire. La pluie et le froid adoucissait ses humeurs, c'était pourquoi elle avait prit tout son temps pour se rendre ici. Et une fois à l'intérieur, un simple sort lui permis de retrouver une allume plus humaine, moins effrayante.

Elle n'avait pas beaucoup dormis et rien avalé depuis la veille au soir, mais Ester espérait surtout qu'Artemis ait gardé peu de souvenirs d'elle. Ainsi le changement, physique en tout cas, passerait plus inaperçu. La sorcière avait une mission, elle avait commis une faute grave et devait maintenant en payer les conséquences. C'était pour cela que même au plus bas, elle s'assurait que la vision que le monde avait d'elle ne changeait pas. Masque après masque, elle les enfilait jusqu'à se convaincre elle-même que tout allait mieux.

- Bonsoir. Un verre d'Hydromel c'est possible ?

Ester attendit la réponse du/de la serveur(se) puis prit place au comptoir pour attendre son rendez-vous. Qu'Arthemis lui ait donné rendez-vous était une bonne chose d'ailleurs. Ici au moins, elle se sentait à l'aise et en sécurité. Presque chez elle finalement, mais ce n'était peut-être là qu'une impression dut au fait qu'Aidan et Azénor travaillaient ici. Mieux ! En était respectivement gérant et propriétaire. Alors, forcément, ça mettait en confiance.

Attendant l'arrivé de son verre et de l'Auror, Ester sortie un document aux couleurs de sa propre boutique. C'était la première chose qu'elle avait trouvé, lorsque Elhiya avait tenté de lui décrire l'acheteur du feux d'artifice. D'ailleurs, elle avait beau le relire, aucun nom ne s'imposait à son esprit. Puis elle sortie un autre document, cette fois au nom du Chicaneur. La farce et le comique, c'était ça son gagne-pain.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au Comptoir

Message par : Elly Wildsmith, Mer 25 Avr - 23:39


Meg :mm:

Les propos bousculent la jeune fille, elle est déstabilisée. C’est l’un des avantages – pour toi – à sa métamorphomagie. Elle est actuellement lisible. La faute, sans doute, à ce don qui lui échappe, à cette magie si puissante qui s’infiltre au travers de sa peau, modifiant son apparence au gré de ses émotions. Cela ne devait pas être évident pour elle. Tu te surprends à hausser les sourcils, à ressentir de la peine pour la jeune fille. A vouloir la prendre sous ton aile, l’aider.

Tu secoues la tête, l’heure n’était pas à ce genre de pensée actuellement. Il fallait surtout que la jeune fille prenne conscience de ce que tu lui dises, et comprenne aussi que tu disais la stricte vérité. T’avais rien à gagner à lui mentir. Limite, cela t’attirait encore davantage d’ennui que de découvrir qu’il y avait encore un secret dans ta famille – cela t’indiquait que tu passerais sans doute ta vie à courir après la vérité, à chercher, à être certaine d’être informée de tout. Tu n’aimais pas quand les choses t’échappaient, pourtant, là, t’avais la cruelle sensation que c’était le cas.

La jeune femme était totalement livide. Enfin, livide n’était pas vraiment le mot approprié tant elle était … blanche. Cheveux, peau, yeux, tout d’elle avait pris la teinte d’une neige fraîchement tombée lors d’un soir d’hiver. Une teinte qui aurait pu inspirer le plus grand effroi à quiconque ne connaissait pas cette magie. D’ailleurs, tu marques un temps d’arrêt, observant la jeune fille qui vous resserre avec dextérité. Tes yeux clignant un instant, prenant pleinement conscience de sa question – mais aussi de son refus d’admettre les faits que tu lui rapportais.

Tu avales ta salive rapide, alors que ta main se porte au verre qu’elle a posé face à toi. Et tes pensées s’emmêlent, s’entrechoquent, à savoir quelle était la meilleure manière de débuter le récit de ton histoire – de votre histoire – et lui conter, sans doute, l’énième mensonge des Wildsmith. « Je ne sais pas par où commencer ». Peut-être par boire un peu du cocktail savamment effectué par Megan ? Aussitôt que l’idée naquit dans ton esprit, tu avais déjà avalé la moitié du cocktail, retenant une grimace. Non de dégout, mais de difficulté à sentir l’alcool qui brûlait ainsi ton œsophage.

Une profonde inspiration, avant de commencer. « Ta mère, Eva Wildsmith, est ma sœur. Née cracmolle dans une famille de sorcier … elle n’aurait pas supporté … ou eux, nos parents, je ne sais pas … » Une pause, alors que tu fixes la jeune fille intensément. Comme si tu voulais qu’elle comprenne que tu n’y étais pour rien, que toi aussi, malgré tout, tu subissais. « Je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas comment, mais voilà, les faits sont là. Ta mère Eva Wildsmith est ma sœur, et mon nom sur ton papier d’identité, tu sais, celui que tu m’as montré lorsque nous nous sommes vues au Ministère, ce n’était pas une erreur ».
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 27 Avr - 0:06




Helen Rose
Arnaud Meula

Arnaud : Un thé vert. 2 mornilles
Helen: Un Thé vert. 2 mornilles
Cliquez ici pour voir la carte



Wow, ça alors. Quelle surprise. Je reste ébobie de tant de spontanéité de la part de ces deux jeunes. Je sais pas moi, à leur place j’aurais déjà tenté de frauder. Et si j’avais réussis, je serais déjà couché sur le bar en train de regretter et de promettre de plus jamais recommencer !

Enfin à l’âge du gamin, parce que elle, elle est trop jeune pour m’avoir. Je suis bête mais faut pas déconner non plus, elle est à peine plus grande que Calypso. Quoi que Calypso, j’suis sûre qu’elle aurait tenté. Et même si cette jeune fille semblait vouloir franchir le pas, elle ne l’a pas fait. Dommage.

- Compris, je vous prépare ça !

Je me retourne, allant chercher de l’eau avant de lancer un calda dessus jusqu’à ce qu’elle soit à la bonne température. Je souris au gamin sur sa question.

- Effectivement, je suis démasqué. Ulysse Daiklan préfet Gryffondor, enchanté.

Bah quoi ? Je ne peux décemment pas manquer de politesse, juste parce qu’ils sont jeune, alors que je leur sers un thé ! Non non, racines anglaises obligent. Deux mugs remplie de l’eau presque bouillante, je met le thé dans des infuseurs en forme de cuillière. Ah, le doux mélange du pratique et de l’esthétique. Je met leurs tasse à l’effigie de l’établissement sur leur dessous assortis, une barrette de sucre en poudre pour chacun.

- Et voilà, deux thé.

Un sourire pour les deux jeunes alors que j’avance leurs commande vers eux. Une moue se dessine, je sais qu’ils ne sont pas de Gryffondor mais je suis incapable de me souvenir dans quelle maison ils ont été répartis. C’est pas de ma faute hein ! Il devait y avoir un bon plat fait pas les elfes ce jour là et puis… j’ai pas à m’expliquer.

- De quelle maison vous êtes vous ?

Oui bon chut. J’ai le droit de savoir quand même. Après tout, s’ils me font des misères va bien falloir que j’en parle à mes collègues. Oh, j’espère qu’ils sont pouffsoufle tien. Et qu”’ils feront des bétises, je pourrais aller parler à Jade comme ça. Hahah, la bonne excuse. Hâte d’avoir la réponse.



Artémis Lhow
Rachel Ester Pasca

Rachel :  Un hydromel. 4 mornilles
Artémis: Pas encore commandé ?
Cliquez ici pour voir la carte

Le soleil n’était pas là aujourd’hui. Je cligne des yeux, d’un geste monotone, automatique. Derrière le comptoire, à encore une fois nettoyer les verres que les clients laissaient sur le morceau de bois, j’attendais, je servait, j’écoutais. Non, je n’écoutais pas, mais j’aime m’en persuader, et en persuader les autres à l’aide de sourire.

A vrai dire, les jours de pluie sont souvent plus calmes. J’aime bien, je trouve ça  apaisant. Sauf pour les quelques personnes qui osent s’aventurer dehors, se disant que la pluie va les éviter. Bah non, la pluie t’évite pas. Elle tombe. Elle chute. Comme tout en chacun, depuis notre naissance, nous ne faisons que ça. Chuter, jusqu’à ce que nous nous écrasions. Ou que nous plongions, poussés par les mains trop impulsives d’un gamin de dix-sept ans enragé après la vie. Un aller simple, dans la Tamise, pour mettre fin à la descente aux enfers qui prends lieux depuis que nous sommes nés.

Une demoiselle entre dans le bar. Je crois que je l’ai déjà vu.. Dans un contexte que ma mémoire refuse de replacer. Pas un bon contexte je crois mais après.. Aucune idée. Elle rentre, et vient jusqu’au comptoir. Un sourire tandis qu’elle passe sa commande.

- Bonsoir. Pas de soucis ! Je vous amène ça de suite.

Je récupère une choppe, que j’emplis du liquide alcoolisé demandé. Je me demande si elle est seule. Enfin, je veux dire, les gens qui viennent boire seuls pour oublier leur pauvre vie si vide si triste, y’en a des tas. Mais elle c’est la première fois que je la voit. Ou bien est-ce que je ne l'avais pas remarqué ? Je ne saurais quoi dire. Le récipient remplis, je le pose devant la cliente, désormais installée au comptoir.

- Et un hydromel pour la demoiselle.

Mon grand sourire comme d’habitude visé sur mes lèvres. Après tout c’est rare que j’arrive à le retenir lorsqu’une jolie fille me fait face, et cette fois ne fait pas exception. Bon et puis, si jamais elle vient là seule pour s'épancher, c’est un peu le rôle du barman d’être l’épaule sur laquelle pleurer non ? Non? Bon d’accord j’arrête mes clichés sortie tout droit des téléfilms moldu de ma mère. Je ne lui demande pas la monnaie pour l'instant. Comme elle viens de s'installer je suppose qu'elle demandera la note plus tard.

En attendant de voir si elle attend quelqu’un, j’ai d’autres clients à servir. Allée Ulysse, on se motive.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Au Comptoir

Message par : Artemis Lhow, Ven 27 Avr - 15:53



Quelques renseignements ...


avec Rachel Ester Pasca


De la boue pleins les bottes et le bas de ta cape, tu pousses la porte de la taverne en ronchonnant contre ce temps qui vient te miner le moral. Depuis quelques jours déjà le ciel laissait s'exprimer sa grisaille, mais là depuis trois jours déjà il pleuvait par intermittence sur Pré-au-Lard et ses environs. Tu n'oses imaginer l'état de la foret interdite et du parc de Poudlard. L'ensemble doit être marécageux au possible, mais chacun ses problèmes. Tu avais pris sur ton temps libre pour venir rencontrer la jeune fille, aujourd'hui devenue jeune femme, que tu avais déjà rencontré quelques années en arrière.


C'était quelques semaines après l'attaque qui avait eu lieu à Poudlard et tu venais de prendre tes fonctions au Ministère. Tu l'avais croisé dans une bibliothèque de Londres sans savoir que tu serais amené à la recroiser au cours d'un interrogatoire quelques jours plus tard. Tu l'avais ensuite recroisé lors d'un rendez-vous un peu particulier pendant lequel tu l'avais soumis au sortilège de l'Impero. Pas le genre de chose que tu referais aujourd'hui, encore que...


Tu entres dans la taverne en prenant soin de nettoyer tes vêtements, pas question de mettre de la boue partout, c'est ton chaton qui nettoie après tout. Tu cherches la demoiselle dans la foule, mais tu ne parviens pas à l'identifier parmi les badauds. Peut-être n'est-elle pas encore arrivée, ou peut-être es-tu tout simplement incapable de la reconnaitre aujourd'hui. Quoiqu'il en soit tu t'installes sur l'un des tabouret au comptoir et demande au serveur qui se trouve derrière le comptoir Un Dr. Russell's avec une rondelle de citron s'il vous plait.


Tu étais tombé amoureux de cette boisson depuis la dernière fois et c’était devenu ta nouvelle consommation favori ! Ne restait plus maintenant qu'à attendre que ton rendez-vous arrive ...


HRPGZ'avez du mal avec mon pseudo tous les deux, non ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Rachel Ester Pasca, Ven 27 Avr - 23:29


ArtEmis tongue

Plongée dans ses documents -ou dans ses idées noirs, on ne saura jamais-, la sorcière ne réalisa pas que son rendez-vous venait de s'installer à quelques chaises d'elle. Elle n'avait pas non plus reconnu le serveur, mais ça, c'était d'avantage lié au gruyère qui lui servait de cerveau. Cela ne l'empêcha pas cependant de le remercier d'un signe de tête lorsque celui-ci vînt lui apporter sa boisson. Il était chou ce petit jeune, à sourire malgré la pluie, malgré qu'elle tirait la gueule. Plus jeune cela peut-être même fait craquer, mais aujourd'hui elle préférait rester loin de tout sentiment. Qu'ils soient positifs ou non, puisque de toute manière les choses finissaient toujours par mal tourner.

La sorcière bu son verre d'une traite et fit signe au serveur pour qu'il lui en apporte un deuxième. Elle n'avait pas l'intention de se saouler, de toute manière cela ne ferait qu'empirer les choses, néanmoins, d'instinct, elle se mit à chercher Aidan dans la pièce. Peut-être était-il là ? Elle avait bien besoin de lui en ce moment. Malheureusement Ester eu beau tourner la tête dans toutes les directions, elle ne le trouva pas. En revanche, elle trouva ainsi un bel Auror. Le seul en qui elle avait toute confiance. Alors elle n'était peut-être pas plus rassurer, mais au moins elle aurait bientôt un poids en moins sur l'estomac.

- Bonsoir Artemis. Je suis contente de te voir.

La brune se força à faire un petit sourire, histoire de casser un peu l'air sinistre qui lui collait à la peau. Puis elle tendit une main professionnelle.

- Tu dois avoir beaucoup de questions. Je te paie un verre ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Meula
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Arnaud Meula, Sam 28 Avr - 11:52


Helen&Ulysse

Je n'étais donc pas le seul à choisir un thé vert, pour quelqu'un qui a grandi avec une famille de Moldu, c'est peut-être commun de boire du Thé ? Dans tout les cas, j'avais vu juste, notre serveur était bien un préfet de Gryffondor. Je l'ai surement croisé dans un cours ou un couloir, mais je ne parvenais pas à mettre un nom sur son visage. Il nous demanda également nos maisons, c'était évident que nous n'étions pas des gryffondors pour lui.

Je commençais à boire mon thé qui était assez chaud, puis répondis:

Oh, je suis Arnaud Meula, en 5ème année et Serdaigle, vous devez surement connaitre mes préfets, Aysha et Osvald. Ce sont de très bons préfets. Le tout accompagné d'un léger sourire.

Il ne restait plus qu'à ma voisine de se présenter, cependant elle était assez silencieuse, peut-être qu'elle était mal à l'aise ou malade?

Tu vas bien? Si tu ne vas pas bien, on peut sortir pour prendre un peu l'air et rentrer quand nous aurons fini nos thés.

Ce n'était pas vraiment une invitation à partir, mais je m'inquiétais un peu, peut-être qu'elle était silencieuse et timide de nature? Pourtant, nous avions pas mal discuté depuis notre rencontre.



Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Au Comptoir

Message par : Artemis Lhow, Mar 1 Mai - 13:06



La demoiselle installée non loin de toi vide son verre d'une traite et c'est lorsqu'elle balaie la salle du regard que tu reconnais les traits de son visage. Elle est devenue une jeune femme la petite Rachel. Encore que la dernière fois où vous vous être rencontré elle était déjà une jeune fille presque adulte, mais les gens changeant. Tes yeux ne te trompent pas, elle te salue et te tends une main que tu t'empresses de serrer amicalement. Bonjour Rachel !

Des questions ? Un verre ? Pourquoi pas après tout, tu lui as donné rendez-vous dans un bar tu aurais du te douter que vous ne prendriez pas une tisane devant un bureau bien propre du ministère. Eh bien dans ce cas, un  Dr. Russell's avec une rondelle de citron ! Tu devrais essayer c'est un régal cette boisson ! Je te paie la prochaine. Tu lui adresses un clin d’œil, mais ne peux t'empêcher de tiquer sur ses mots. Des questions ? C'était pourtant bien elle qui t'avait contacté pour une raison encore obscure à tes yeux, alors oui tu avais des questions, mais tu espérais bien qu'elle avait des réponses surtout !

Tu semblais avoir pas mal de choses à me dire, par quoi souhaites-tu commencer ? Le chicaneur et l'article ?

Revenir en haut Aller en bas
Helen Rose
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Comptoir

Message par : Helen Rose, Mer 2 Mai - 17:57


Avec Arnaud et Ulysse

Après que le barman eut apporté la commande et posé une question pour une fois évidente, Helen ne répondit pas après la présentation très complète de son nouvel ami Arnaud. Puisqu’il enchaînait avec les préfets de Serdaigle, elle le laissait parler. Ils avaient l’air de bien s’entendre, et Helen avait l’art de disparaître au détour d’une conversation, silencieuse et petite qu’elle était.
Finalement, on se tourna vers elle, et Arnaud commença à s’inquiéter. Pourquoi est-ce qu’il lui demandait si elle allait bien ? Avait-elle une tête si horrible que ça ? Était-ce à cause de l’odeur âpre, s’échappant en volutes de sa tasse de thé, qui la forçait à incurver ses sourcils et froncer les narines, et qui lui donnait un air malade ? Elle s’efforça alors de sourire tout en rentrant sa tête dans ses épaules. Réflexe d’une autruche qui plonge la tête dans le sol. Le barman allait sûrement, lui aussi, étudier sa petite face si pâle.

— Non, non, je vais bien ! Pourquoi ? Non, ben… On est bien, là !

Son sourire découvrait ses petites dents, espérant qu’il fusse convaincant. Elle n’avait pas envie que le barman pense qu’elle était mal à l’aise dans son établissement. Surtout qu’elle ne l’était pas, en réalité. Malade, encore moins. Il n’y avait que le choix d’Arnaud quant à la boisson inconnue qui se tenait devant elle qui la rendait perplexe.
*Pourvu que j’aime ça.*
Elle n’avait pas envie de partir en laissant une boisson inachevée. Mais à qui la faute ?
*C’est ma faute. J’aurai pu prendre autre chose, aussi.*
Point positif, le liquide brûlant lui réchauffait les mains. Elle qui avait presque toujours les mains froides, c’était une bénédiction. Le thé lui aurait au moins apporté cela s’il n’était pas à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Comptoir

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 6 Mai - 12:35


Ester prit place à côté de l'Auror, les documents toujours dans sa main. Elle avait hâte que cela passe pour être franche, car elle ne savait pas très bien comment aborder ces sujets. Tous ou presque, était des minis bombes à retardement et il y en avait un en particulier qu'elle aurait préféré éviter. D'ailleurs, elle aurait tout simplement voulu que cela ne se sache jamais, mais il fallait croire qu'être à demi-folle aidait pour ses enquêtes. La sorcière accepta donc la proposition qu'on lui faisait avec un sourire presque commercial -faute de mieux.

- Le Chicaneur... Ester souffla, en sougeant à ce qu'elle allait devoir dire. Elle prit quelques secondes pour faire le tri dans ses documents et récupérer le bon. Autant commencer par le pire non ? Il y aura deux articles, comme annoncé. Le premier sur la décoration du ministère, donc rien de particulièrement important. Et le deuxième, sur ton collègue, mais ce n'est cependant pas ce que je t'avais annoncé... Es-tu au courant de la situation d'Arty ?

La jeune femme posa son regard sur Artemis pour tenter de prévoir sa réaction, mais elle fut forcée d'admettre qu'elle le connaissait très peu. Peut-être avait-il changé avec le temps, ou pas, mais lorsqu'elle l'avait connu, il était respectueux des règles. La loi est dure mais c'est la loi comme pourrait le dire certains.

- J'ai ici le témoignage de la directrice adjointe de Poudlard qui atteste qu'il aurait été renvoyé de Poudlard avant d'avoir pu passer ses Aspic's. Ainsi que son témoignage à lui.

La sorcière fit glisser les deux documents sur le comptoir en direction de l'Auror. Dans ces lettres, elle avait assuré ne pas vouloir nuire à l'image du Ministère, or elle savait qu'en publiant c'était ce qu'elle ferait. Malheureusement on ne pouvait pas franchement dire qu'elle avait le choix, qu'elle soit rédactrice en cheffe ou non. De plus, si Arty vendait son histoire aussi facilement, nul doute que d'autres journaux s'en feraient à coeur joie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 13

 Au Comptoir

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.