AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 3 sur 3
Rencontre fortuite
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Matilda Grayling
Serdaigle
Serdaigle

Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Matilda Grayling, le  Ven 02 Nov 2018, 15:34

"Qu'est-ce qu'il s'est passé ? dit la jeune fille de Poufsouffle alors que Matilda marchait à ses côtés, pour enfin rejoindre la destination prévue depuis ce qu'il semblait être une éternité : Pré-au-Lard.
- Rien de particulier" répondit Matilda en haussant légèrement les épaules. De son point de vue, la légère pique qu'elle avait adressé à la Serpentard n'avait rien de particulier en effet. Peut-être n'avait-elle même pas été perçue comme telle. Il pouvait tout aussi bien s'agir d'une technique de psychologie inversée pour l'encourager à venir s'amuser au côtés de deux personnes qui pourraient devenir ses amies plutôt que de rester à se morfondre prêt d'un cadavre de souris. Cela avait eut même l'air de marché, elle avait sorti un petit "J'ai dit que j'allais venir. Je viens." pour montrer sa détermination à relever le défi qui lui avait été lancé de manière totalement amicale.

Apparemment, et à raison, la gamine n'avait pas perçu l'intervention de Matilda comme étant amicale. Elle les dépassa d'une démarche rapide pour signifier subtilement son mécontentement. Matilda se contenta de lever les yeux au ciel face à ce comportement puéril, mais leur aînée ne semblait pas vouloir le laisser passer aussi facilement. Elle rappela Camille et tenta de mettre les choses au clair avec les deux petites filles, prenant apparemment très à cœur son rôle de "grande sœur" responsable de deux gamines qui se chamaillent. L'attitude de Camille n'était pas la seule chose qui avait retenu son attention. Elle aussi avait décelé l'animosité de la Serdaigle face à la Serpentard, lui demandant des explication sur cette fameuse pique qu'elle lui avait lancé. Soit, Des fois il faut se plier à l'autorité supérieur pour être tranquille. Elle n'irai pas à Pré-au-Lard en se battant pour préserver une fierté qu'elle avait déjà perdu il y a longtemps. Elle trouverai bien une explication qui plairait aux deux filles, La première année en trouverait une de son côté et tout repartirait comme si de rien n'était.

Seulement des explications, elle n'en avait pas tant que ça. Elle avait des tas de raisons de ne pas supporter Camille, mais aucune ne serait réellement satisfaisante. Elle était une serpentard. Elle était une première année, et on déteste toujours l'année suivant la sienne, c'est comme ça. Elle forçait Matilda à partager l'attention que Theya n'avait eut au début que pour elle, alors qu'elle ne l'avait même pas réclamée. La Serdaigle avait dû faire un effort surhumain pour aller parler à la jeune fille d'elle même et lui demander de la guider au village, alors que la Serpentard n'avait eut qu'à prendre un air de chien battu devant une bestiole morte pour attirer son attention. De plus, sa tendance à la panique pour des détailles était une caractéristique commune à celle de Matilda, caractéristique que cette dernière cherchait à détruire avec difficulté, et cette morveuse la lui renvoyait en pleine face. Cependant, elle n'était pas comme Matilda. Jamais la bleue et bronze n'aurait osé râler face à une proposition aussi altruiste que celle que Theya leur avait faite en leur proposant de les inviter aux Trois Balais, car le simple fait de proposer est un incroyable cadeau d'une part, un refus pourrait la vexer d'autre part, et enfin cela pourrait la dissuader de réitérer ce genre de proposition. Le pire pour Matilda était peut-être que cela ne dérangeait pas Theya plus que ça. Elle offrait une attention non méritée à cette gamine, attention que Matilda avait rarement eut l'occasion d'avoir dans sa vie, et que Camille obtenait sans avoir rien fait pour, et sans même la vouloir particulièrement. Tout cela était insupportable.

Mais illégitime. Chacune était responsable de ses propres actes, et seuls ceux de Matilda regardaient Matilda. On ne lui demandait pas son verdict face à la situation, seulement des explications des raisons pour lesquelles elle avait été aussi méchante en osant faire comprendre à la Serpentard qu'elle faisait ce qu'elle voulait.

Pourquoi avait-elle répondu à Camille de cette manière tout à l'heure ?

Simple question, Réponse moins simple. Elle leurs dirait ce qu'elles voulaient entendre.

"Excuse-moi Camille d'avoir été aussi... froide. J'ai mal pris le fait que tu n'aimes pas les Trois Balais, alors que je n'y suis jamais allé et que j'étais contente de découvrir enfin ce bar... avec vous. Mais je pourrais toujours y aller une autre fois, il faudrait mieux faire quelque chose qui plaise à tout le monde.
Désolée Theya, j'essaierai de ne plus être désagréable comme ça.
"
Voilà. Un petit lot d'excuse ne fait de mal à personne, la plupart du temps cela fait même plutôt du bien, qu'elles soient sincères où non. Le regard de Matilda se porta sur l'autre fillette en colère, tentant de son côté de ne plus y laisser transparaître d'animosité, d'y afficher un air désolé même, en espérant qu'elle ferait de même.
Camille Zia
Camille Zia
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Camille Zia, le  Sam 03 Nov 2018, 12:14

En entendant Theya, Camille s'arrêta brusquement et fit volte-face. Elle n'aimait pas la tournure que prenait la situation. Si cette sortie se passait mal, sa dette ne serait pas effacée, et ces efforts n'auraient servis à rien. Elle retourna pourtant à hauteur de la Poufsouffle, s'apprêtant à donner une réponse franche, mais la Serdaigle la devança.

Camille haussa un sourcil. Quelque chose dans le ton de sa voix, peut-être, lui donnait envie de lancer une réplique cinglante au moment de répondre à la question de Theya, mais la Serdaigle avait vraiment l'air désolée. Ce ne serait pas étonnant que Camille se soit trompée sur les intentions de Matilda, et cela expliquerait le petit quelque chose sur lequel elle n'arrivait pas à mettre le doigt. Aussi, elle soupira intérieurement devant l'air de la Serdaigle, lui en voulant toujours de rendre la chose aussi compliquée, mais faisant tout de même de son mieux pour ne pas envenimer les choses, comme elle le faisait si bien habituellement.

Elle passa ses mains dans son dos en évitant le regard de Matilda, pour retenir une grimace de frustration qui exprimerait l'effort qu'elle faisait pour répondre « Dé... solée, moi aussi. Mon intention n'était pas de rendre cette sortie désagréable. ». Avant de chercher une excuse à sa brusque poussée d'adrénaline pour marcher aussi vite, sans trahir sa grande difficulté à interpréter les signes sociaux « Je... désirerais qu'on ne parle plus de ça, si ça ne vous dérange pas. » Passera ? Passera pas ? Elle était une bien piètre menteuse, surtout dans des moments d'hésitations comme celui-là, elle préférait donc s'aventurer sur ce terrain glissant-là plutôt que sur l'autre, dont la pente ne lui donnait que très peu envie. « Ce qui est fait est fait. »

Camille tenta de relever les yeux pour croiser le regard de la Serdaigle, et dire, dans une dernière tentative pour apaiser les choses « Ce qui me dérange, aux Trois Balais, c'est l'agitation. On pourra aller voir s'il n'y a pas trop de monde. Et au pire... » La brunette baissa de nouveau la tête, retenant un rictus plein d'espoir « ... vous pourrez y entrer sans moi... ». Certes, un défi était un défi, mais si Theya acceptait que la petite sorcière ne les accompagne pas jusqu'au bout, elle voulait bien perdre un peu de sa fierté envers Matilda pour pouvoir retourner au calme de certains endroit à Poudlard.

Le ton de la réplique n'avait pas fait ressortir une quelconque empathie, chose qu'elle était quasiment incapable de ressentir ; il avait été inexpressif, à l'image du visage que Camille venait de reprendre. Mais elle espérait sincèrement que cet essai pour paraître plus agréable serait prometteur, et que cette sortie en compagnie de quelqu'un d'aussi insupportablement incompréhensible que Matilda serait moins difficile à supporter.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Vanille Fleury, le  Jeu 13 Déc 2018, 17:15



Pv Evan

Je n'avais plus de temps pour moi, ce n'était pas bien compliqué de s'en rendre compte mais un peu dur à admettre - peut-être. J'avais un peu l'impression de traverser cette période d'examens qu'en tant qu'élève il me fallait subir vers les mois chauds. Sauf que cette fois ci, je ne savais pas quand ça allait s'arrêter. Moi qui me pensais débarrassée de toutes ces obligations scolaires, je me retrouvais devant de nouvelles mises en situations chaque jour et j'avais vraiment du mal à trouver sans cesse de nouvelle clefs. J'étais simplement fatiguée.

Aujourd'hui, c'était un peu mon jour de congé, une pause dans la boucle infernale de la vie. D'habitude j'en profitais pour passer un peu de temps avec mon bébé mais là j'avais juste besoin d'air. Transplaner jusqu'à Pré-au-Lard avait été ma seule idée ingénieuse et je marchais dans les rues, protégée du froid simplement par ma cape, mon écharpe aux couleurs des serpents et mes gants. Une fois sortis de Poudlard, l'appartenance à telle ou telle maison perdait vite tout son sens mais cette époque de compétition me manquait tout de même un peu. Puis certains ne se faisait jamais à l'idée qu'on était pas qu'un membre d'une maison mais bien un individu à part entière. Mes parents adoptifs par exemple. Je grimaçai en repensant à eux.

J'avais l'impression de voir des étudiants partout, je ne savais pas trop si mon imagination me jouait des tours où si effectivement on était bien un jour de sortie pour les élèves de l'école. Peut-être les souvenirs me replongeaient-ils simplement dans une autre époque ? J'avais un peu l'impression d'être vielle alors que ça ne faisait qu'un an que j'avais quitter l'école de sorcellerie. Dehors, le temps paressait plus rapide.
Evan
Evan
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Evan, le  Jeu 13 Déc 2018, 18:49




Retrouvailles Souriantes
With Ellana


LA partagés

Fuir Poudlard, quand la semaine des cours s'effaçait pour laisser place au week-end c'était devenu une habitude. Ces derniers mois, depuis ma séparation avec Elly, je décampais autant que je pouvais les murs de l'école, où risquer de la croiser ne ferait que ressurgir toutes ces blessures encore présentes.

Et bien que mes demeures portaient elle aussi ces souvenirs commun que je fuyais, j'errais de lieu en lieu, de ville en ville, quand l'insomnie ne me guettait pas, me cherchant comme si j'étais égaré depuis bien des années, et que ni cette marque encore trop présente sur mon bras, ni ce que j'avais vécu, n'y avait rien changé.

En cette journée de repos, je déambulais dans les rues de Pré-au-Lard, rien d'autre en tête que de laisser mes pensées voyager dans le ciel de coton qui parlait de l'automne présent, quelques rafales rappelant que les températures étaient proches du négatif.

Chaudement emmitouflé derrière ma longue cape qui me descendait aux genoux et une écharpe verdâtre rappelant quelque peu Serpentard, je me promenais entre les limbes de mon passé, et mon présent à la fois intriguant, énigmatique, ensorcelant et terrifiant. Ces derniers jours, une semaine peut-être, je m'étais surpris à entrevoir un rayon de soleil bien plus clair, à transpercer un peu cette horde de nuages qui planaient au-dessus de ma tête.

Alors que j'offrais mes rêveries étendues près du champ de blés aux nuages depuis de longues secondes, je reportais mon regard devant moi pour voir une silhouette arborant les nobles couleurs de ma maison. Et en me rapprochant, un large sourire s'étira sur mon visage en reconnaissant le minois d'Ellana, rappelant autant de bons souvenirs qu'en en faisant ressurgir quelques uns forcément douloureux.

Elle avait été ma préfète quand j'étais arrivé Directeur, et je n'oubliais pas qu'avec Elly nous avions tué ses parents adoptifs, ses monstres de son passé qui l'avaient que bien trop longtemps hantée. Depuis ce jour d'ailleurs, je me faisais la réflexion que je n'avais pas vraiment eu l'opportunité de savoir comment avait changé sa vie. Ses nuits, et ses journées. Si elle avait retrouvé le sourire et se sentait apaisée ou si leurs fantômes continuaient de la poursuivre même dans la mort. Alors je l'interpellais d'une voix vive et enthousiaste.

« Ellana ! Content de voir ici ! »

Posant mes mains chaleureusement à ses épaules, je laissais une bise des plus amicale et enjouée à ses joues, avant de la dévisager quelque peu avec un sourire.

« Tu as l'air de bien te porter ! Et je vois que tu n'as pas oublié notre belle maison ! »
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Vanille Fleury, le  Jeu 13 Déc 2018, 21:57



Il était souvent agréable de revoir quelqu'un après une longue absence. Surtout lorsque nous avions vu cette personne assez régulièrement durant près de sept ans. Les professeurs faisaient souvent presque plus partie de notre quotidien que nos propres parents, lorsque nous étions en internat c'était d'autant plus vrai et lorsqu'on avait mes parents alors, il n'y avait pas de doute. J'avais revu de nombreuses personnes dans des hasards comme celui-ci, certaines retrouvailles m'avaient plaisir et d'autres beaucoup moins, l'apparition de monsieur Lival dans mon champs de vison appartenait sans nul doute à la première catégorie.

Les élèves adoraient critiquer les profs, comme si nous ne pouvions avoir aucune reconnaissance avant de sortir enfin de l'établissement pour se rendre compte de tout ce que ces tortionnaires nous avaient en réalité appris. Moi, j'avais bien aimé les cours du professeur de métamorphose, il tentait de varier les cours et ça nous permettait de ne pas trop nous ennuyer. Je me souvenais particulièrement de cette fois où un loup garou s'était transformer devant nos yeux d'enfants, sans vouloir le reconnaître à l'époque, j'avais été réellement étonnée dans un mélange d'horreur et de fascination.

Il y avait aussi eu le cour commun de méta et soin aux créatures magiques. On avait vraiment eu du mal avec toutes ses pièces desquelles il fallait sortir le plus vite possible. Liskuvo était venu en pyjama et j'avais même pu garder ma couronne, je crois me souvenir d'avoir oublié mes chaussures aussi. C'est là qu'il avait trouvé Flori, si le professeur savait que j'avais toujours chez moi la jolie rose blanche, il serait surement surprise.

J'affichai un grand sourire alors qu'il semblait lui aussi bien heureux de m'avoir rencontrer par hasard dans ce petit village. Oh, bonjour ! Je ris légèrement à sa remarque. Oui, c'est dur de s'en défaire vraiment ! Nous avions travaillé quelques temps en collaboration à la direction. C'était fort chouette, je m'entendais mieux avec lui qu'avec son prédécesseur monsieur Benbow. Ca me fait plaisir de vous voir aussi ! Il faudrait se refaire quelque chose à nous trois, avec Galway, ça faisait longtemps que je n'avais plus eu de nouvelle du petit roux d'ailleurs, j'espérais qu'il se porte bien ! Il fallait dire que neuf mois passé loin de l'Angleterre ne m'avait pas aidée à me tenir informée. Vous avez des nouvelles de Galway ? On ne savait jamais, je ne suis pas sûre d'oser le tutoyer, c'est tout de même étrange de sortir de cette relation prof-élève pour quelque chose ressemblant plus à adulte-adulte. Enfin moi, j'étais toujours une enfant évidemment.

Evan
Evan
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Evan, le  Ven 14 Déc 2018, 15:58






Rayon de soleil affiché à mes lèvres, regardant Ellana avec ces mêmes yeux protecteurs que j'avais posé sur elle quand je l'avais rencontré dans la forêt interdite sous mon bal masqué. Puis le jour où, avec elle, nous étions allé affronter ses cauchemars, et que j'avais achevé le travail pour mettre un terme au harcèlement de ses parents adoptifs sur elle.

La revoir là, avec un sourire parant ses lèvres, ne pouvait que me rendre heureux, même si j'ignorais ce qu'elle était devenue depuis bien longtemps. Alors, son enthousiasme fut une vraie bouffée de fraîcheur, j'accueillais ses mots comme ceux d'un ami cher pouvant perforer les plus sombres nuages pour dessiner des montagnes enneigées et ensoleillées à perte de vue !

« Oui ! Même quand je ne serais plus à Poudlard je continuerais à porter les couleurs de notre maison je pense ! »

Sourire échangé, avant qu'une question ne vienne flotter, sur si j'avais des nouvelles de Galway. Mon narrateur lui aurait bien dit qu'il s'était barré du forum, mais c'était pas le genre de réponse qui coulerait facilement dans la matrice de la cohérence, aussi je disais la vérité, puisqu'au fond, je n'en savais strictement rien.

« Non absolument pas ! J'ai aucune idée de ce qu'il est devenu depuis qu'il a quitté l'école ! Et je t'avoue que, contrairement à toi, je n'avais jamais échangé avec lui en dehors de nos discussions sur notre maison ! Je ne sais pas s'il est toujours en Grande-Bretagne ou non. »

Peut-être était-il mort d'ailleurs ? Je n'en savais rien, mais au fond je ne lui souhaitais évidemment pas cela. Je ne le souhaitais déjà pas à mon cher Atemis Lhow, mon meilleur pire mauvais adversaire de ces dernières années, je n'allais pas souhaiter cela à mon ancien préfet.

« Et toi ? » laissais-je glisser naturellement en me disant qu'elle en savait peut-être davantage de son côté. « Tu as des nouvelles de lui ? Et sinon que fais-tu maintenant que tu as quitté l'école ? » Questions normales mais réellement intéressées, comme si de la revoir me rappelait, qu'elle avait eu besoin de moi pour une des épreuves les plus atroces de sa vie, et que peut-être encore aujourd'hui, elle aurait besoin d'aide ou d'une épaule sur laquelle se reposer.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Vanille Fleury, le  Ven 14 Déc 2018, 20:25



Il était vrai qu'avant de rencontrer mon ancien professeur, je n'avais plus trop repenser à Poudlard et mes longues années passée là bas. Tant de rencontres, tant d'aventures, des moments de joies comme de tristesse infinie et là, brusquement plus rien. Comme si toute cette expérience humaine était rangée au placard, classée sous l'étiquette de l'adolescence et refoulée au rang de futilité d'une autre époque. Pourtant ces années avait été toute ma vie, mon quotidien et le principale de mes soucis si longtemps, comment donc pouvais-je à présent considéré tout cela comme passé ? La dure réalité de la vie adulte me perdait quelque peu dans ses tourments et je n'étais pas sûre que cela me plaise grandement.

Peut-être était-ce pour cela que monsieur Lival avait repris un post dans l'enseignement ? En tout cas, la nostalgie était un peu trop présente en moi ce jour. Il me fit sourire en affirmant que lui non plus ne se débarrasserait pas de sitôt de nos si jolies couleurs. Je ne pouvais que le comprendre, nous étions comme une famille après tout, une famille qu'on ne choisissait certes presque pas mais dans laquelle nous étions pourtant souvent bien plus soudés que nous ne le pensions.

C'était dommage qu'il n'ait pas de nouvelle de l'ancien préfet, Galway me manquait un peu, il fallait l'avouer. Un sorcier comme le petit roux, on en croisait pas à chaque coin de rue. Oh dommage... et c'était l'exacte reflet de ma pensée en cette instant, ni joie ni tristesse, peu être un peu de déception mais sans plus. Il devait sans doute vivre sa vie bien tranquillement loin de tout ça, peut-être dans son Irlande natale. En tout cas, je n'avais vraiment pas à m'en faire pour lui et vu la tonne de problèmes que j'avais déjà sur les bras, c'était aussi bien comme ça.

Oh, moi non plus, je n'ai aucune nouvelle depuis que j'ai quitté l'école mais en même temps, nous n'étions pas assez proche pour continuer à communiquer en dehors même si je l'aurais revu avec un grand plaisir ! Il enchaina un peu rapidement sur ce que je faisais en ce moment et pour le coup, avouer à son professeur qu'on avait finit mannequin et serveuse dans un bar, c'était pas vraiment le top. Il aurait sans doute mieux valu que je m'invente une quelconque carrière ministérielle ou qu'en savais-je mais je me voyais très mal lui mentir. En fait, c'était un peu compliqué, ce n'était pas que je sois une mauvaise élève mais rien ne m'intéressait vraiment.

Je travaille dans une agence sorcière, je suis mannequin et sinon j'ai un job de serveuse à l'Occamy Doré ! J'avais même réussit à paraître un peu enjouée, parce qu'au fond, ce n'était pas vraiment forcé, j'aimais ce que je faisais même si je me serais sans doute bien passée de mon second boulot. Et puis sinon, je m'occupe de mon bébé. Ah bah oui, parce qu'en plus de tout ça j'avais un gosse moi, que devait-il penser ? À peine sortie de l'école et la voilà qui part déjà en vrille, heureusement que j'avais confiance en lui. Et vous ? Vous supporter encore les élèves après tout ce temps ? Mince tentative pour alléger l'atmosphère.
Evan
Evan
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Evan, le  Sam 15 Déc 2018, 08:21






LA partagés

Je regarde la belle le sourire aux lèvres, elle avait bien grandi, elle ne semblait plus être l'enfant totalement en proie à ses tourments les plus sombres, aux nuages de souvenirs se nourrissant de son âme. Elle me glisse un dommage quand je lui disais que je n'avais pas non plus de nouvelles du rouquin qui avait soudainement disparu comme un pâle hiver chassé par le retour d'un printemps plus joyeux.

Je l'écoute continuer en me disant qu'elle ne savait pas du tout où il avait pu aller quand bien même elle l'aurait revu avec grand plaisir, ce à quoi je répondrais par un mince sourire qui pouvait s'apparenter à lui dire que je comprenais parfaitement. Et elle ne tarda pas à enchainer sur ce qu'elle faisait, m'arrachant des mirettes haussées d'une surprise certaine, puisque je n'avais pas une seule seconde entendu qu'il y avait une agence sorcière traitant le mannequinat !

Mais si autant c'était une surprise que je prenais à la tronche au final s'en était une bonne ! Puisque à mes yeux, du moment qu'elle avait du travail et se débrouillait pour gagner sa vie, c'était bien là le principal ! Et la voir se démerder après l'horreur de son enfance ne pouvait que me faire plaisir.

Par contre, je restais scotcher littéralement en entendant qu'elle s'occupait de son bébé, mon cerveau prenant une gifle monumental estampillée d'un WTF taille 50 en me disant que j'avais loupé bien des chapitres de la vie de celle que j'avais vu par une journée sombre comme une fille adoptive. Je restais bouche bée quelques secondes, alors qu'elle me demandait si j'arrivais toujours à supporter mes élèves.

« Whoooo... Tu me prends de court là ! Tu as un bébé ?!?! Félicitations alors ! » fis-je en prenant ses deux mains un bref instant, comme un père heureux pour sa fille. « Je m'étais pas attendu à ça, bien que tu as l'air épanouie oui ! Il ou elle a quel âge du coup ? Et pour tes jobs tu sais, il n'y a pas de sous métier ! Du moment que tu arrives à gagner ta vie et à subvenir à tes, vos besoins, c'est l'essentiel ma belle ! J'ai moi-même été serveur ou vendeur dans plusieurs commerces tu sais ! »

Regard attendrissant posé sur elle, sourire enchanté alors que je laissais quelques secondes s'enfuir avant de reprendre sur sa question.

« Et oui, je le supporte toujours ! Même si je t'avoue que Poudlard devient de plus en plus oppressant pour moi ! Si autant j'y voyais un intérêt il y a encore quelques temps pour... Mes activités secondaires... » fis-je avec un clin d'œil amusé, « ... Ce n'est plus trop le cas... Ma vie a pas mal changé ces derniers mois... Et je ne sais pas si je resterais encore longtemps dans le coin... Même si pour l'instant je m'en satisfait ! »

Brève pause à l'échange d'un nouveau sourire, j'attendais, qu'elle m'éclaire un peu plus sur le soleil de sa vie.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Vanille Fleury, le  Sam 15 Déc 2018, 12:33



En réalité, j'avais vraiment eu de la chance de trouver ce boulot et surtout de le récupérer après ma longue absence. Le professeur semblait étonné de ma réponse sans que je ne sache la cause exact de sa surprise. Je croisais les doigts pour que celle-ci ne soit pas négative. Mais le bal des surprise n'est pas encore terminé et lorsque je lui annonçait avoir eu un bébé, sa bouche s'arrondit sous l'effet de l'étonnement. Il était vrai que bien qu'évident pour moi, les gens ne s'attendaient surement pas à de telles révélations de ma part. J'avais tendance à oublier ce petit détail mais on m'en aurait difficilement blâmée, j'étais déjà trop occupée à gérer mon nouveau quotidien que pour en plus me soucier de ménager mes pairs.

Il me prit les deux mains tout en me félicitant chaleureusement. Il était vrai que j'avais toujours vu en lui une figure paternelle bien plus qu'en n'importe qui d'autre d'ailleurs, peut-être avait-il la sensation soudaine d'être grand père. Je ris doucement à cette idée. Sa réaction me faisait un bien fou, j'avais tellement l'habitude des regards de travers ou de pitié dans la rue, des commentaires agaçants qui semblaient dire à votre âge ?! que j'en oubliais presque parfois le naturel de cette situation. J'étais certes jeune mais pas moins capable que d'autres et j'aimais mon enfant, alors, n'était-ce donc pas le plus important ? La maternité n'aurait pas du être quelque chose de négatif même si entre temps, il y avait la question du père qui restait un sujet douloureux.

Il me demanda des précisions tout en soulignant que j'avais l'air épanouie, rien ne semblait pouvoir me faire plus plaisir. Les gens autour de moi passaient leur temps à me dire que j'avais changé sans plus de précision et j'avais toujours un peu peur que ce soit de façon négative. Evidemment, mes cernes tombaient plus bas mais le rayonnement que l'enfant m'offrait ne compensait-il pas ? j'avais vraiment envie d'y croire. Elle va bientôt avoir un ans ! Elle est de fin d'année, un vrai petit cadeau. La niaiserie totalement maternelle… Ah bon ? Vous avez travaillé où ? Connaître des pans du passé de monsieur Lival était assez intriguant, surtout que je n'avais jamais même imaginé qu'il puisse être autre chose que professeur de métamorphose comme si cette étiquette lui était collée à la peau, pourtant le principe de cette matière est bien le changement, peut-être également l'évolution.

Il développa ensuite un peu plus sur le quotidien de son boulot en faisait une petite référence au masque que je l'avais vu porter autrefois. Etrangement et même si je ne soutenais pas la cause de l'ordre noir, l'idée de le dénoncer ne me sera jamais venu à l'esprit, c'était comme ça. C'est important le changement. Je lui souris. Oui, ça j'en étais sans doute une des preuves vivantes. Qu'il soit prévu ou non d'ailleurs j'eus un petite pensée pour ma fille et me mit à sourire presque bêtement. Peut-être qu'il viendra de lui même ! On ne savait jamais avec le destin.
Evan
Evan
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Evan, le  Lun 17 Déc 2018, 18:15






Les yeux berçants la blondinette de tendresse, je récupérais la suite de ses mots avec un sourire joyeux, l'écoutant me parler de sa fille qui allait bientôt avoir un an, ne pouvant m'empêcher de sourire sur le fait qu'elle avait été son cadeau de fin d'année. Rapidement cependant, elle rebondit sur le virage que j'avais amorcé sur mes emplois passés, que je lui détaillais davantage après avoir évoqué son trésor.

« Ta princesse se prénomme comment ? Pour ce qui est des boutiques ou bars j'ai commencé à Ollivander's pendant de longs mois ! Après j'ai géré un bar qui s'appelait le Bar des Ténèbres en plein cœur de l'Allée des Embrumes ! Enfin, quelques années plus tard j'ai aussi été simple serveur aux trois Balais ! Et dans les tous cas, ça reste de bons souvenirs, ça permet autant de se faire un peu d'argent que de rencontrer du monde quotidiennement ! Même si ce n'est pas toujours simple, et doit l'être moins encore avec un enfant en bas âge ! »

Ça remontait bien loin tout ça, et réveillait quelques bons souvenirs, notamment la fumette avec Léa dans l'arrière salle d'Olli' entre deux clients, ou les soirées avec les MM au bar des Ténèbres. Ah le bon vieux temps... Quelques phrases de plus lâchées peu après, sur le changement, elle terminant sur une note d'espoir qui finira peut-être par arriver de lui-même pour moi.

« Oui tout à fait ! Je ne me fais pas de soucis ! Même si je quittais Poudlard, ce n'est pas les offres d'emplois qui manquent dans le monde sorcier ! Je verrais le moment venu. »

Légère brume de silence installée, avant de repartir sur une note moins enthousiaste.

« Et hormis cela Ellana... Je me sens obligé de te demander comment ça va depuis... Depuis qu'on a fait ce qu'il y avait à faire... ? J'imagine que tu as su rebondir puisque tu as une petite puce maintenant ! Mais tu as définitivement tourné cette page ? »

Une pointe au cœur, je me souvenais encore parfaitement de la détresse que j'avais vu au fond de ses yeux, que ça soit dans la forêt interdite ou quand nous l'avions accueillie avec Elly. Et même si là elle semblait bien plus enjouée qu'en cette période ténébreuse de son passé, j'avais besoin de me rassurer, de savoir qu'elle allait bien, auquel cas je ferais tout pour que cela soit le cas.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Vanille Fleury, le  Lun 17 Déc 2018, 21:08



Cela me faisait plaisir de voir, d'entendre qu'il s'intéressait véritablement à moi après ce temps. Je n'en étais pas particulièrement surprise une fois mise devant le fait accomplit mais je n'avais pas spécialement l'habitude que les adultes m'accordent une si grande attention. C'était reposant de sentir dans ses paroles qu'il serait là, quoi qu'il arrive, pour me soutenir et m'aider à avancer. Savoir que je pouvais avoir une vraie confiance en lui, oui, comprendre que ce n'était pas que des paroles lancée en l'air, c'était vraiment reposant. Je n'avais pas vraiment du mal à faire confiance aux grands, en fait, c'était même plutôt l'effet inverse : j'étais tellement désespérée de voir en un adulte une figure parentale que j'aurais été prête à croire n'importe qui.

J'avais essuyé beaucoup de déception. Mais, lui n'était pas n'importe qui. Elle s'appelle Lali ! J'aimais bien, ça sonnait comme nos deux prénoms. C'était étrange d'ailleurs car nous nous appelions toujours par nos noms de famille, j'en étais arrivée à la conclusion que ce bébé serait tout ce que nous n'avons pas pu être mais avant et par dessus tout, elle serait elle même. Mon ancien professeur énuméra tous les boulots qu'il avait déjà eu, je connaissais le célèbre magasin de baguettes magique et les trois balais mais pour ce qui était de cet autre bar, je devais bien avouer ne jamais en avoir entendu parler. Sans doute parce que je ne me rendais pratiquement jamais dans ce coin là, ce n'était pas vraiment bien fréquenter. L'homme avait l'air pris d'une nostalgie heureuse.

Il était vrai que le travaille n'était pas rare dans ce monde, peut-être à cause de toutes ces disparitions inexpliquées ou que sais-je… Il finit par enchainer sur une note un peu moins joyeuse et je laissais un doux sourire un peu triste couler sur mes lèvres. Il était vrai que ce n'était pas des souvenirs très joyeux. L'être humain était bien trop complexe que pour se satisfaire de la mort de ses bourreaux. Sans doute espérait-il déjà que ceux-ci changeraient et finiraient par l'aimer, peut-être avait-il l'impression de s'abaisser au même rang qu'eux en leur faisant du mal ou encore pensait-il que leur mort était loin d'être une punition assez conséquente pour leurs actes. Moi, je n'en savais trop rien, je pensai être simplement soulagée de ne pas avoir ça à gérer puis je faisais avec comme pour Lali, comme avec un peu près tout. Sauf Kalsi étrangement, lui je n'arrivais pas à faire sans.

J'ai d'autres mort à pleurer, ils appartiennent à une autre époque, j'ai l'impression de ne plus être la même surtout maintenant que j'ai ma petite… Elle me rend étrangement plus forte et plus faible à la fois. C'est assez incroyable !

Contenu sponsorisé

Rencontre fortuite - Page 3 Empty
Re: Rencontre fortuite
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 3

 Rencontre fortuite

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.