AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Médicomagie
Page 4 sur 4
Cours n°4 - Flammes, avenir et marshmallows
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle

Re: Cours n°4 - Flammes, avenir et marshmallows

Message par : Jade Wilder, Dim 26 Aoû 2018 - 19:52


Il était assez fascinant d'écouter les questions posées par les différents élèves présents. Avenir personnel ou familial, liens qu'on devinait forts, aucune question ne pouvait être cachée du reste du groupe. C'est bien pour cette raison que Jade avait choisit la sienne avec attention, ne tenant aucunement à révéler certaines parties de sa vie. Il n'empêche qu'elle avait hâte de connaitre la "réponse" apportée par le brasier. Cela restait important, même si c'était un vaste sujet. Évidemment, elle cherchait déjà à établir ses propres théories, comme si une réaction pouvait être identifiée facilement. Mais ce n'était pas le cas, voilà sans doute des éléments que l'enseignant connaissait par coeur, mais pas elle. Dommage, encore une fois elle aurait préféré être en avance sur la réponse pour pouvoir y réfléchir correctement. Ses doutes s'affichaient bien trop facilement sur son visage parfois et ça ne lui plaisait pas des masses. M'enfin, elle allait devoir faire avec et attendre patiemment que tout le monde soit passé. Le professeur insista pour qu'ils reprennent des sucreries - voulait-il tant que ça se faire pardonner ? - avant de continuer. Pour être honnête, la préfète était bien trop captivée par le cours pour avoir envie de combler son manque de sucre. Elle voulait sa réponse.

- Bien ! Bon ... Avant de vous livrer la signification des mouvements du feu, dans quelques instants, nous allons tester une autre façon de faire de la pyromancie. Bon, cette façon de faire est bien plus spéciale et il est possible que cela ne marche pas pour tout le monde ... C'est une technique que je ramène de Grèce et qui consiste à entrer en contact avec le feu par un autre vecteur. Alors, voilà comment nous allons faire : je vais vous poser une question et vous, vous allez vous concentrer sur les flammes en faisant le vide dans vos têtes et là il est possible que la réponse à ma question apparaisse d'elle-même dans votre esprit ! Vous allez voir !

... Ok. D'une, elle n'avait pas immédiatement sa réponse, ce qui était un drame. Et de deux, juste regarder les flammes et en attendre quelque chose ? Bizarre tout de même. Elle faisait partie de ces gens qui se plaisaient à contempler ce genre de matière, si étrange, à la fois mordante et nuancée qu'était le feu. Cela avait quelque chose de fascinant. Bon généralement elle se contentait d'observer la mèche des bougies mais passons. Là il fallait donner quelque chose de concret, fournir une réponse correcte et cela simplement en observant le feu. Étrange aux yeux de la blondinette qui se basait beaucoup sur des réalités, des faits avérés sans équivoque. Là c'était un peu trop... hasardeux pour elle. M'enfin, autant essayer quand même histoire de ne pas passer pour une désintéressée. Ça la fascinait, sans aucun doute possible, seulement elle était un peu sceptique. A voir ce que donnerait la suite du cours...

Lïnwe proposa tout d'abord la xylomancie... que Jade ne connaissait absolument pas. Bien sûr elle pensa directement à l'instrument de musique, mais ça ne devait pas être ça. Ou peut-être que si en fait, ne connaissant même pas le mot, toutes les hypothèses étaient valables. Après une autre proposition de Theya, Alexeï intervint en s'en moquant lourdement. Cela étonnait un peu l'Italienne qui avait connu le Poufsouffle moins vaniteux. Quoi qu'il en soit, il eut droit à une réponse salée de la blairelle qui n'avait visiblement pas l'intention de se laisser marcher sur les pieds.

Et elle alors ? Qu'allait-elle dire ? La première chose qui lui était venue n'était autre que la cartomancie, parce-que c'était répandu et que c'était un art pratiqué par beaucoup. Même les moldus aimaient à acheter des jeux de carte en se pensant divins. Le plus dingue étant que certains y arrivaient parfaitement, la jeune fille se rappelait fort bien de quelques conseils donnés par une dame qui l'avait mise en garde sur certains points... ceux-ci s'étant révélés vrais quelques mois plus tard. Elle était très jeune à l'époque et ignorait l'existence du monde magique, peut-être que cette femme était une sorcière après tout... Difficile à dire. Plongeant son regard dans le brasier, Jade essaya d'y déceler la réponse attendue. Comme souvent, elle fut vite happée, prise dans la danse fumeuse qui ensorcèle sans avoir besoin de sortilège. Un sujet de cours... Mais lequel ? Elle n'en connaissait pas beaucoup en plus, peut-être 5 ou 6, sachant toutes les disciplines divinatoires existantes. Elle pouvait dire quelque chose au hasard bien sûr, mais ça ne serait probablement pas très productif. Non, quelque chose d'autre. Mordant sa lèvre, la blondinette ne quitta pas le feu des yeux mais pris enfin la parole.

- Je pense surtout à la Chiromancie. L'étude des lignes de la main.

Elle adorait cette pratique. Tout comme les cartes, elle y avait déjà eu affaire par le passé et ça lui plaisait bien. Encore une fois, ça la fascinait ouvertement aussi. Alors forcément, ça lui donnait envie d'en apprendre plus que le peu qu'elle savait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Isolde Hawkes
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 - Flammes, avenir et marshmallows

Message par : Isolde Hawkes, Lun 27 Aoû 2018 - 21:19


Isolde ne prêta qu'une oreille distraite à la suite de l'exercice. De temps en temps, le mouvement d'une personne se levant puis se rasseyant après avoir interrogé le feu attirait son regard, mais c'était comme de brèves images qui apparaissaient devant elle et se dissipaient aussitôt, anecdotiques, sans intérêt. La Gryffondor se demandait si elle avait posé la bonne question. D'un côté, elle était horrifiée par la pensée d'une vie plus heureuse si son père en disparaissait, et de l'autre, un inexplicable sentiment d'excitation l'habitait et faisait battre son cœur bien plus vite que de coutume.

Bien entendu, McKinnon ne révéla pas immédiatement à ses élèves la signification des différents mouvements du brasier. Isolde le fusilla du regard tandis qu'il amorçait la séquence suivante. Elle le trouva cruel et eut envie de se lever, de l'attraper par le col et de le traîner jusqu'à laisser les flammes lécher son visage suffisant. Elle serra le poing et une soudaine odeur de sang inonda ses narines. Isolde attrapa prestement un mouchoir et se tamponna le nez. Quelques gouttes carmin tachèrent le papier blanc. Une fois le saignement maîtrisé, l'impulsive préadolescente le donna en pâture aux flammes qui ne tardèrent pas à le dévorer.

Quelques instants passèrent, puis Isolde revint brutalement à elle. Son retour fut accéléré par un rire masculin plutôt désagréable :
— Attends, t'es sérieuse ? Parce que tu crois à ces trucs genre l'astrologie ? Encore, si tu nous avais parlé d'une vraie science comme l'astronomie on pourrait te prendre au sérieux, mais là, l'astrologie… Vénus et Mars sont alignées, mon dieu, demain une fleur va pousser à ta droite du coup !
— Si toi tu crois pas en l'astrologie c'est ton problème. C'est pas parce que je donne la possible réponse concernant la question que j'éprouve forcément un intérêt concret pour l'astrologie. J'donne une réponse, pas mon opinion. Nuance.

Quel abruti ! Heureusement que la camarade de maison du Poufsouffle aux cheveux blonds s'était bien défendue. Isolde supportait très mal ce genre de comportements gratuits. Ce crétin n'avait donc rien d'autre à faire que de se moquer des autres ? Le bon fonctionnement du cerveau n'était décidément par proportionnel à la taille de son hôte. Isolde fit « non » de la tête en levant les yeux au ciel.

Elle tâcha de reporter son attention galopante vers le cours. Il s'agissait à présent de deviner le sujet de la prochaine leçon. Pour cela, il fallait fixer les flammes, faire le vide – pour ce stupide Suédois, cela ne serait pas compliqué à faire – puis la réponse était supposée apparaître. Isolde observa le feu, pensa au dîner, à son père, à son mouchoir maculé de sang, à cette mouche qui virevoltait dans tous les sens en émettant un bourdonnement agaçant, à la tête de McKinnon… Sa tête était tellement encombrée qu'elle fut incapable ne fût-ce que d'inventer une réponse. Elle resta silencieuse en regardant fixement le feu qui dansait autant que son esprit bouillonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Guéthenoc Ursion
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 - Flammes, avenir et marshmallows

Message par : Guéthenoc Ursion, Ven 31 Aoû 2018 - 20:39


Fichtre ! C'était que le Brasier devait bien posséder une Âme ! Comment expliquer ses mouvements autrement ? Certes, il était doté de quelque chose mais ce quelque chose devait être en proie à une grande instabilité mentale, à moins que ce ne fut une crise d'épilepsie si tant est que du feu peut souffrir du Mal Comitial. L'Apprenti-Escuyer se demanda d'où lui venait cette dernière notion. Il creusa, piocha et explora les méandres de ses souvenirs et excava enfin que ce fameux Mal était considéré par les Romains comme de bien mauvais auspice... S'agissait-il de faribolantes superstitions liées au paganisme de ce peuple ? Voilà qui ne manquait guère d'intérêt. Il irait à la bibliothèque se renseigner, n'était-ce pas après tout le lieu de villégiature favori des Serdaigles ? Guéthenoc était même persuadé que deux ou trois momies d'Aiglons devaient être abandonnées entre les rayons.

Il n'était hélas point l'heure à l'Archéologie. Après s'être rassis, il avait passé les instants suivants en simple spectateur, écoutant avec sérieux les questions de la Plèbe. Il remarqua que tous semblaient jouer le jeu, les uns plus sérieusement que les autres. Oui, il écoutait, les questions pouvant révélées moultes choses à propos des requérants. Il n'était pas mécontent de la sienne. Il n'escomptait pas vraiment avoir une réponse aussi précise qu'un signal GPS mais s'il pouvait obtenir un indice, un tout petit... Le Mestre Oracle fit une annonce qui lui fit l'effet d'un coup de pieds retourné très lanxorrien. Le sujet du prochain cours ?

Serait-il, Ô Fils, un junky en manque pour avoir oublié le sujet de son cours ?

*Mère, si vous intervenez pour faire ce genre de remarque, retournez à vos [activité manuelle au choix du lecteur]...*

Très bien...

Las de ces interruptions et intrigué par cette docilité, il s’efforça de cacher son agacement... Il fixa le Feu et chassa sa Mère de son esprit. Ses pupilles se dilatèrent, comme affamées. Les flammes semblaient se parer de nouvelles couleurs. Non, ce n'était guère exact. Les divers tons orangés étaient plus lumineux. D'avantages chatoyants bien que la vue de Guéthenoc lui paraissait se troubler. Hypnotisé par la danse de la flambée, il ne se rendit pas compte que son buste s'avançait, de même que sa tête. La chaleur émanant se fit plus caressante, apaisante. Il s'humecta les lèvres. Il discernait un rythme, des motifs évoluer au gré des étincelles maintenant rougeoyantes, comme des cordes sinueuses et rampantes. Une bûche craqua et l'Aspirant sursauta. Il avait eu une révélation. Il soupira, prenant le temps de se remettre de sa surprise et de formuler correctement sa réponse.

- "Mestre McKinnon, j'ai cru voir des lianes palpitantes de vie... N'allons nous pas voir prochainement la Divination via la lecture de boyaux animal?".

Il entendait déjà les cris d'orfraie, un tollé contre cet aspect antique de la Magie, la Direction de l'académie s'insurger, le Département du Ministère en crise d'apoplexie... Que voulez-vous, l'Aiglon, malgré son statut envié d'Acolyte du Grand Devin Osvald, n'était qu'un Novice en la matière...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°4 - Flammes, avenir et marshmallows

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Cours n°4 - Flammes, avenir et marshmallows

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Médicomagie-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.