AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-22%
Le deal à ne pas rater :
Clavier Gaming mécanique Razer Blackwidow Elite
119.99 € 152.95 €
Voir le deal
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 1 sur 10
Convocation Générale
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale Empty
Convocation Générale
Azénor Philaester, le  Jeu 21 Juin 2018 - 19:18

rp entièrement LIBRE
habitants de Poudlard, élèves ou pas,
venez comme vous êtes


Crisis meeting. Tous les employés de Poudlard y compris les professeurs, et les élèves ont été conviés dans la Grande Salle, à cette heure de l'après-midi. Annulation de toutes les heures de classe pour le restant de la journée, mes chers compatriotes, l'heure est grave. J'ai pu constaté il y a une petite heure que le terrain de Quidditch prenait feu. Evénement particulier, un peu gênant, on va pas s'mentir, puis il a fallut prévenir les collègues, Max, Leo, le reste.
J'attends que tout le monde arrive dans la Grande Salle pour me lever et me positionner devant le grand pupitre. Des bougies décorent la salle, paradoxalement. Les élèves sont invités à gagner leur place au plus vite, mais cette après-midi, ce n'est pas pour savourer un bon repas qu'ils ont été conviés. Encore une fois, l'heure est grave.

Une fois les habitants du château, adulte ou moins grands arrivés en grand nombre devant mes yeux, je me positionne devant le pupitre géant, furieuse de la situation. Même si qu'une seule et minuscule poignée de gens sont au courant que je suis, entre autres Phénix, responsables de ces tracts disposées partout d'en Poudlard, je ne voulais absolument pas que ça aille jusqu'ici. Aussi, en aucun cas je ne dois montrer que c'est Ulysse ou Arnaud, les précurseurs de cette cacophonie. Parce que je l'ai bien compris, c'est cette affiche, qui a attiré la haine... Un #sonorus lancé pour attirer l'attention:

Chers élèves, chers enseignants, votre attention je vous prie. Si j'ai annulé vos cours et vous ai tous convoqué cette après-midi c'est parce que le Terrain de Quidditch a prit feu. Plus précisément, les gradins. Ne vous inquiétez pas, les dégâts sont sous contrôle et les tribunes seront remises sur pied en un rien de temps. Cependant j'attire votre attention sur toute autre chose. C'est une tract de propagande qui est la cause de cet accident. Un mélange de sortilège d'inflammable et de feu lui même en a entraîné un léger drame. Tout cela étant, je vous rappel qu'il est strictement interdit, de prôner haut et fort une quelconque appartenance à un Ordre illégal, quel-qu'il soit.

Je m'arrête un instant, reste impassible.
Oups?
Arnaud Meula
Arnaud Meula
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Arnaud Meula, le  Jeu 21 Juin 2018 - 19:51

J'me lance? :mm:
LA d'
Aysha

Le réveil fut assez compliqué ce matin, un passage légèrement plus long dans la salle de bain pour masquer le manque de sommeil. La voix légèrement enroué à cause du changement de température trop brut, je suis dépourvu de paroles aujourd'hui, je me contenterai d'hocher la tête comme habituellement en cours.

Cependant, il y avait beaucoup trop d'agitations pour une journée classique. Notre préfète bien aimée nous ordonna de nous rendre d'urgence à la Grande Salle. La confusion régnait dans les couloirs, chacun devait penser à une bonne surprise? Pour ma part, je suis légèrement inquiet, les dernières nuits n'ont pas été de tout repos me concernant, espérons qu'il s'agisse bien d'une surprise de la direction.

Nous nous retrouvons rapidement dans la Grande Salle, assis à nos tables et écoutant la directrice, je fus étrangement surpris quant à sa présence. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle prenne la parole pour nous annoncer quelque chose d'aussi soudain, les gradins auraient brulés et une affiche de propagande serait la cause de tout cela? Étrange, je suis curieux d'en apprendre d'avantage sur cette affaire.

. . . .

Non, en fait je ne dis rien, je n'ai pas besoin de faire une remarque à voix basse suite à ce discours, qu'est-ce que nous réserve la directrice? Attendons la suite avant d’émettre la moindre inquiétude ou le moindre commentaire d'ado débile qui ne fait que râler.

Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Jade Wilder, le  Jeu 21 Juin 2018 - 20:30

Poudlard semblait en effervescence en cet après-midi. Parfois, l'activité se faisait plus accrue, notamment durant les match de Quidditch, mais rarement lorsqu'il n'y avait pas d'évènement particulier. Sauf que cette fois il y en avait un, pas particulièrement réjouissant. C'était bel et bien le terrain de Quidditch qui était au centre de toutes les attentions, mais pas du tout de la façon habituelle, non non. Il avait prit feu, littéralement. Pas sous les applaudissements de la foule, mais bien sous la morsure des flammes. Des gradins en bois, imaginez bien le résultat.

En tout cas, c'est ce que Jade avait comprit, n'étant pas allée constater les dégâts par elle-même. Néanmoins, l'épaisse fumée noire qui s'était élevée pendant un moment du stade laissait deviner l'ampleur des dégâts. Qui était responsable ? Pourquoi ? Auparavant elle aurait pu mettre ça sur le dos d'Azarty mais ils n'étaient plus là et n'étaient heureusement pas allés jusque là. Alors qui avait eu l'idée stupide de profaner un tel monument de l'école ? C'est vrai quoi, le stade en avait vu passer des catastrophes, avait eu droit à de nombreux dégâts et de nombreuses réparations, ça avait quelque chose d'emblématique. La seule note positive étant que normalement, les réparations ne seraient pas aussi difficiles que dans le monde moldu. Enfin, à priori, sans doute auraient-ils quelques précisions dans la Grande Salle. Oui j'y viens, du pourquoi elle était dans les couloirs en plein après-midi au lieu d'être en cours. Elle ne séchait pas - grand Dieu jamais - mais prenait le chemin de la fameuse salle du repas. Cette fois néanmoins n'annonçait pas quelque chose d'aussi agréable. C'était Azénor, la directrice adjointe qui avait convoqué tout le monde. Autrement dit, ça allait barder sec. De son côté, Jade avait fait passer de son mieux le message une fois reçu, histoire que tout le monde soit mis au courant et vienne dans la Grande Salle. Sans doute certains passeraient outre et ne viendraient pas, néanmoins elle n'aurait ainsi aucune responsabilité là dessus.

Et de son côté, la voilà arrivée sur les lieux. Elle avait pas mal de questions en tête. Qui était le responsable ? Pourquoi ? Y aurait-il un renvoi ? Et puis surtout, y avait-il des blessés à déplorer ? En plein après-midi, en dehors des jours de matchs, normalement non mais et si une équipe s'entrainait là-bas ? Le visage tout à coup plus blême, l'adolescente ne tarda pas à rejoindre sa place, attentive, attendant que tout le monde arrive. Une fois fait, le verdict ne tarda pas à tomber de la part d'Azénor Philaester.

- Chers élèves, chers enseignants, votre attention je vous prie. Si j'ai annulé vos cours et vous ai tous convoqué cette après-midi c'est parce que le Terrain de Quidditch a prit feu. Plus précisément, les gradins. Ne vous inquiétez pas, les dégâts sont sous contrôle et les tribunes seront remises sur pied en un rien de temps. Cependant j'attire votre attention sur toute autre chose. C'est une tract de propagande qui est la cause de cet accident. Un mélange de sortilège d'inflammable et de feu lui même en a entraîné un léger drame. Tout cela étant, je vous rappel qu'il est strictement interdit, de prôner haut et fort une quelconque appartenance à un Ordre illégal, quel-qu'il soit.

C'était donc ça. Voilà qui allait aider à l'ambiance générale du château dites donc. Silencieuse, l'Italienne observa autour d'elle. Elle avait sa petite idée quant aux fameux tracts. Mais de là à faire brûler le stade... C'était le tract qui avait été ensorcelé pour foutre le feu ? Rhaaaa quand elle obtenait des réponses, d'autres questions venaient s'ajouter. Voilà qui était plus que frustrant. M'enfin pour l'instant, mieux valait peut-être ne pas trop poser de questions, la directrice adjointe semblait particulièrement énervée.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Elhiya Ellis, le  Jeu 21 Juin 2018 - 21:31

L'annulation de cours, le genre de chose relativement agréable quand ce n'était pas pour tous nous regrouper comme du bétail dans la grande salle. Peut-être un encas surprise. Enfin ca m'étonnerait pas mal... Une annonce quelconque et supposement primordiale à nous faire connaitre?.. Bien plus probable, bien que le côté indispensable de la chose était encore a prouver....Dans tous les cas, le choix ne nous etait pas laissé, en bonne brebis nous devions suivre le troupeau et écouter le geôlier qui n'était d'autre qu'une bergère aux allures empressées. Ho la situation était-elle grave finalement?

S'il fallait tendre l'oreille pour entendre plus qu'un brouhaha coutumier de la Grande Salle, aucun hurlement de terreur ne s'élevait dans les couloirs. L'urgence de Dame Azenor ne devait pas l'être réellement.. une pointe de deception ou de dépit m'arrachait un haussement de sourcil au mot Quidditch prononcé...

Tout ce branle bas de combat pour des gradins qui avaient pris feu. C'était ridicule... Tout autant que ce rappel sur les tracts de propagandes pour divers Ordre. Elle attendait quoi desormais? Que ceux qui avaient collés des sortileges inflammables demandent pardon ou que l'esprit de meute agisse pour créer un stupide remue menage? En soit l'intervention était tout aussi chronophage que l'idee de vouloir compter le nombre de tache sur le carrelage de cette pièce...

Maintenant restait plus qu'à compter les secondes avant que quelqu'un d'offusqué ou faussement intéressé reagise. Les mains dans les poches de la cape de sorcier, j'attendais juste l'autorisation de quitter les lieux. Absolument pas concernée par les discours rébarbatifs et pré machés qu'on nous servait.
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Evan, le  Jeu 21 Juin 2018 - 22:47






C'était pour le moins anodin comme histoire ! Voilà que l'après-midi de cours était annulée, parce qu'un trouduc quelconque adorateur de poulet grillé avait rien trouvé de mieux que de foutre le feu dans les gradins de Quidditch !

Bon, ça c'était la version enrobée de Nutella avec la possibilité de rajouter tout un tas de saloperies par dessus histoire de faire péter un score high level chez les diabétiques. Dans les faits, tu n'étais pas allé vérifier par toi-même, tu avais juste récupéré une partie des échos qui s'étaient propagés plus vite que de raison.

Étonnamment, la directrice adjointe, Azénor, en avait profité pour faire briller le badge de sa fonction, ou plutôt, pour faire semblant d'être utile, si tu devais y aller de ton jugement. Car si autant tu comprenais l'idée d'une rupture momentanée des classes afin que les enseignants aillent réparer ce merdier, tu ne pigeais pas l'idée de rassembler tout le monde dans la grande salle comme si elle voulait faire un apéro géant.

Allait-elle faire une prévention complètement inoffensive ? Des mises en gardes foireuses ? Ou, pire, espérait-elle que l'énergumène derrière cet acte qui avait dû lui demander plus de sortilèges qu'il ne devait avoir de neurones, ne se dénonce de lui-même ?

Mais il fallait dire, qu'une opportunité de ne pas te taper une foule d'élèves bruyants pour l'aprem' te ravissait quelque peu. Et, de te rendre à la grande salle allait te permettre de glaner quelques précieuses informations. Des bruits de couloir avaient circulé sur des affiches ventant certains fantômes enflammés, mais tout ce que cela te faisait personnellement, c'était levé les yeux au ciel façon rolling_eyes...

Et te voilà là, un temps plus tard, fraichement installé à la longue table réservée au personnel de l'école, à scruter des visages connus, que cela soit du corps professoral, ou dans la salle des visages d'élèves parfois studieux, parfois des emmerdeurs finis. Tu laissais tout ce petit monde rentrer comme des moutons regagnant leur enclos pour pouvoir y paître, sans vraiment t'attarder sur chacun, encore moins à faire la conversation.

Cette histoire te laissait perplexe. Et te rappelait quelques lointains souvenirs perdus aux poussières de ta mémoire. Enfin, Azénor se plaçait près du pupitre central, imposant un silence presque religieux, avant de s'adresser à l'assemblée, ce qui donnait un côté surréaliste à la situation. Cela faisait bien longtemps que Poudlard n'avait pas connu une telle "réunion", si tant est que la situation l'imposait.

Là, trouver un coupable serait presque impossible, et crier une quelconque mise en garde bien futile pour toi. Mais tu l'écoutes, comme tout le monde d'ailleurs, faire son speech huilé (et non pas Willé...), déposant une partie de la fresque extérieur de l'acte commis, avant de laisser quelques mots à l'allure préventive, qui résonnèrent bien étrangement à tes oreilles masquées.

Quelle idée aussi de prôner une appartenance quelconque ? Surtout à Poudlard ! Mais tu étais bien placé pour savoir que si l'école était un nid à idéaux pré pubères dans des gueules de couches culotte, elle était aussi un vivier pour quiconque voudrait bien faire passer un message, te renvoyant à une soirée pas si lointaine avec des notes brumeuses. Tu restais pensif, ton regard tantôt lorgnant tes collègues, tantôt des élèves parfois à la mine ébahie, parfois plus je m'en foutiste. Attendant une quelconque suite à cette après-midi pour le moins inattendue.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Lizzie Cojocaru, le  Ven 22 Juin 2018 - 0:00

J’avais été tirée hors de mes recherches par une alerte importante : la Directrice Adjointe de Poudlard nous convoquait tous dans la Grande Salle. Soit on avait une cérémonie de répartition en retard, soit on allait parler des terribles affiches de l’Ordre du Phénix. Sans prendre le temps dee m’apprêter, je sortais de mon bureau dans une tenue dont on ne saurait dire s’il s’agissait d’une robe démodée ou d’un pyjama.

Il fut rapidement clarifié que l’on était dans une situation pire que tout ce que j’imaginais : le terrain de quidditch avait été incendié. Je pâlis. Mon bébé ! Que lui ont-ils fait ! Elle précise bientôt qu’il s’agissait des gradins, ah c’est les spectateurs on s’en fout, et qu’en plus les réparations étaient lancées. C’est bon, pas besoin de me faire risquer l’arrêt cardiaque pour si peu Azénor, t’abuses là.

Le silence résonnait plus fort que tous les brouhahas. On était tous sonnés par cette histoire. Je finis par prendre la parole, concernant la partie qui intéressait le plus tout professeur de vol digne de ce nom : Où tiendra-t-on les matchs de Quidditch, le temps que les réparations soient faites ? Non, presque, dans ce contexte, les blagues pas blagues pouvaient être mal prises. Il était possible que les dégâts ne soient pas seulement matériels. Remettons l'humain avant tout. Me raclant la gorge, je finis par prendre la parole :
— Y a-t-il des blessés ?
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Azénor Philaester, le  Ven 22 Juin 2018 - 0:27


Je profite de ma pause de quelques de secondes pour scruter rapidement quelques réactions. Discrètement je cherche du regard Ulysse, Arnaud, Fanch, et les quelques élèves qui en savent plus que les autres. Je me racle la gorge, certains préfèreraient être ailleurs, eh hein ils n'ont pas le choix d'être là, que voulez-vous, d'autres écoutent avec attention, d'autres encore s'inquiètent. Et puis finalement Lizzie, qui a perdu rappelons-nous son terrain de jeu, son lieu de travail, demande s'il y a des blessés, avant-même que je puisse reprendre la parole.
Ma voix rompt le silence de la Grande Salle pour rassurer -ou pas- la foule.

Oh merci Miss Bennet de vous en préoccuper. Il n'y aucun blessé à déplorer, Dieu merci. Aussi, sachez que l'incendie est un accident, rien de tout ça n'est volontaire. L'élève en question, dont je terrai le nom, n'a bien évidemment pas voulu laisser les gradins du terrain Quidditch partir en fumée.
Je profite que vous soyez rassemblez ici pour vous prévenir que les entraînements et cours de Vol vont devoir attendre la fin des réparations. Mais comme je l'ai dis, cela ne devrait pas durer, les précautions nécessaires sont déjà mises en place; les matchs de Quidditch qui arrivent à grands pas ne seront pas annulés!


Et je re marque une courte pause, agacée de la situation. J'ai hâte de les renvoyer dans leur dortoir.
Invité
Anonymous
Invité

Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Invité, le  Ven 22 Juin 2018 - 0:42


Une fois sa lettre envoyée à sa chère et tendre épouse (des adjectifs tout à fait convenables séparément, mais qui semblaient tout à fait indécents, une fois accolés au nom de ladite épouse, Kohane Werner), histoire de la prévenir, entre autre, de son entretien d’embauche imminent auprès de la Directrice-adjointe de Poudlard, Azénor Philaester, et de son succès dans l’obtention tout à fait légale et pas du tout frauduleuse ou discutable de son certificat de stérilité (car, disons-le une bonne fois pour toute, il n’avait pas du tout versé du philtre de confusion dans le vin du Professeur Völlmer, médecin personnel en charge de sa santé, quand la rhétorique se révéla insuffisante pour soutenir son entreprise de tranquillité de façade auprès de sa très conservatrice famille aristocratique du fond de son Schleswig natal), le voici qui reprenait la route, en quête, justement, de la protagoniste de cet entretien. La tête lui tournait un peu, c’est qu’il est stressé de nature, le Pius. Angoissé, même. De l’anxiété en acide gastrique, ça fait pas des merveilles. Il avait déambulé un bon moment dans les couloirs plus ou moins vides, avant qu’un portrait, puis un elfe ne lui prête assistance. L’elfe se chargeant d’ailleurs de lui subtiliser ses bagages. Enfin, son chaudron, quoi. Au caillou il devrait faire preuve de ses capacités devant jury. Il avait ainsi dû se séparer, à regret, de son bébé, mais au moins, il était désormais plus léger, avec juste sa sacoche de voyage contenant ses carnets de notes, ses plumes et encre et pas mal d’ingrédients en vrac. Ça sentait pas mal les herbes dans son sillage, alors que, pourtant, il a le pas rapide. Vif ? Oui. Pressé ? Plutôt inquiet : il ne trouvait pas son interlocutrice. A force de recherches, il avait bien fini par mettre la main sur son bureau (pas littéralement, non. Littéralement, si vous voulez, il a apposé sa main gantée de rouge sur la porte afin de toquer, puis tenter d’ouvrir cette dernière), mais cela s’était révélé infructueux : pas de réponse. Elle n’y était pas, et lui se retrouvait bien bête, livré ainsi à lui-même. Surtout qu’on ne lui avait pas rendu son chaudron.
Et pour ne rien arranger, alors qu’il peinait à descendre les escaliers à la vitesse souhaitée, voilà qu’il sentait que sa potion anti-douleur ingurgitée un peu plus tôt tirait sur sa fin, mais qu’il était trop tôt pour en reprendre une. Ou pour reprendre quoique ce soit, d’ailleurs. De toute façon, il ne pourrait avoir l’esprit clair, tant qu’il ne saurait pas où se trouve cette figure d’autorité, dont il avait besoin, là, maintenant, tout de suite.
En plus, il n’y avait personne dans les couloirs. Vraiment. Pas un bruit, pas un remous. S’il avait été plus attentif à ses contemporains et au monde qui l’entoure, il aurait probablement trouvé cela étrange et hors du commun. Mais, après tout, cela faisait bien longtemps qu’il n’était pas retourné à Poudlard. Et il en était partie à cause d’une attaque de Mangemorts, suivie par l’Ordre du Phénix et les Aurors. Le tout saupoudré d’une mise sous Imperium de son auguste personne par le précédent directeur en place… C’est que finalement, le château était loin de lui rappeler de bons souvenirs…

De retour au rez-de-chaussée, il guette les elfes, hésite à les appeler, avant de se décider à finalement, céder à la tentation et allumer sa pipe, là, juste sous le parvis. Ça le calmerait, étancherait sa nervosité. Du moins, il l’espérait. Mais il eut à peine le temps de tirer quelques bouffées de son tabac mêlé à des feuilles de framboise (et un petit extra de sa concoction, sur lequel il est inutile de s’épancher), qu’il fut interrompu par des battements d’ailes. Ceux de la chouette envoyée tantôt auprès de Kohane. Au moins, elle aidait belle et bien de service aux Trois Balais aujourd’hui. C’était rassurant. Pour la chouette, qui n’aurait pas à aller jusqu’en Autriche : elle n’aurait pas tenue.

Gratifiant l’animal, qui semblait un peu plus épais que précédemment, de quelques gratouilles, il lui prend la missive à l’air brouillon des serres avant de la lire, abrégeant sa pause tabac. Les mots dansent mais ont du mal à lui parvenir véritablement. Il a un sentiment de scepticisme qui le tiraille, sans trop savoir pourquoi. A la vérité, il se demande pourquoi Kohane n’a pas l’air de partager son enthousiasme, pourtant si communicatif, à l’annonce de l’obtention de son certificat de stérilité (l’entretien pour le poste de professeur de potions dans la plus grande école de magie de Grande-Bretagne, c’était un détail). Peut-être est-elle trop occupée aujourd’hui ? Il aviserait bien ce soir en rentrant au chalet, de toute façon.

Des bruits de voix derrière lui, l’incitèrent à rapidement mettre un terme à son activité. Cela semblait venir de la Grande Salle, plus loin. Il devait être l’heure du repas, probablement. Il n’avait pas vraiment le décompte des heures, à moins qu’il ne s’agisse de potions. Nerveux, il lisse sa robe de sorcier couleur terre-de-Sienne, avant d’en faire de même avec sa délicieuse cape assortie, couleur ocre. Une certaine élégance simple et austère s’en dégage, finalement assez germanique. Du mal à se défaire de ses origines, c’est un fait, et ce n’est pas prêt de s’arranger.
Remettant sa pipe dans sa poche, accompagné de la lettre, le voilà qui cale de nouveau sa sacoche sur son épaule, avant de s’avancer vers les lourds battants fermées de l’immense porte de la Grande Salle. Il n’entendait plus grand-chose, mais bon. Si des élèves s’y trouvaient à cette heure-ci pour travailler en groupe, ou si le concierge passait le balai, peut-être pourrait-on le renseigner sur l’emplacement de la Directrice-adjointe ? Parce qu’il aimerait bien retrouver son chaudron et s’en aller rapidement. Ah, et, savoir s’il va remplacer Elias, aussi. Un détail.

Prenant une grande inspiration pour se donner du courage, le voici qui pousse les grandes portes dans un bruit assez grinçant, avant de s’arrêter à mi-chemin, livide.
Là, des têtes de partout, comme pour un banquet de début d’année. L’air solennel des grandes occasions, avec tout un tas de têtes professorales dans le fond, à la table qui leur est dévolue. Les quatre grandes rangées des quatre maisons sont pleines et au pupitre, face à l’assemblée, une femme qu’il ne distingue pas vraiment.
Mais, pour être honnête, il voit flou. Il semble s’être liquéfié, le temps s’est arrêté, alors qu’il a les mains tremblantes, le cœur qui s’accélère d’un coup, le rouge qui lui monte aux joues plus rapidement qu’une éruption volcanique. Peut-être même va-t-il prendre feu alors que précipitamment, avec encore plus de bruit que précédemment, le voici qui claque les grandes portes en sens inverse afin de refermer le tout et tâcher de retrouver une respiration adéquate, alors que son cœur semble être parti en guerre avec une colonie de tambours dans sa poitrine. Paniqué, angoissé, couvert de honte par ses nouvelles couleurs rougeoyantes qui se répandent jusqu’à ses oreilles, le voici qui se retourne, main sur le cœur, serrant le tissu. Oh par Lockhart, il allait vomir, c’était comme dans ses cauchemars postérieurs aux rentrées scolaires… Quelle angoisse !
Il fallait vraiment qu’il parte d’ici rapidement, en espérant que personne n’ait rien remarqué...
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Fañch Guivarch, le  Ven 22 Juin 2018 - 1:39

Fañch Guivarch rp numéro 175 tw :

Comme bon nombre de ses camarades, c'est-à-dire tous, Fañch avait été convoqué dans la grande salle par la directrice adjointe, le brouahaha était total jusqu'à l'intervention de Miss Philaester.

D'un simple sortilège elle fit raisonner sa voix, faisant ainsi taire les bavardages des élèves, le discours était simple : annoncer la dégradation des gradins et rappeler la neutralité de poudlard.

"Le négatif" : C'est des sales c*ns ces phénix.

"Le positif" : On a aussi notre part de responsabilité là dedans.

"Le juge" : peut-être mais il ne faut pas l'afficher.

La professeur de vol prit la parole interrogativement de demandant si il y avait eu des blessés. Réponse négative de l'ex directrice des gryffondors qui mentionne le coupable.

Se sentant viser le géant décida de ne pas se gêner pour cracher son venin de haine sur ceux qui avait failli le tuer, car oui le feu aurait bien pu lui être fatale si la directrice adjointe n'était intervenue.

D'une voix basse mais suffisante pour se faire entendre Fañch parla.

Fañch : c'est de la faute des phénix, les flammes c'est bien leur signature non?

Se tournant à moitié au hasard vers Elhiya il guettait sa réaction.
Guéthenoc Ursion
Guéthenoc Ursion
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Guéthenoc Ursion, le  Ven 22 Juin 2018 - 1:40

Fichtre ! L'aiglon, qui était en pleine séance d’entraînement de postures et de gestuelles face à son miroir, fut interrompu par un de ses phratères qui le sommait de se rendre toutes affaires cessantes en la Grande salle. Nonobstant l’embarras de se voir ainsi surpris, au regard de la mine hagarde de son compagnon de route habituellement si placide, il compris que l'heure était grave. Que s'était-il donc passé ? Était-ce la Dame Kyara qui s'était faite dévorée par une créature qu'elle affectionnait tant ? Cela voulait-il dire qu'il aurait le droit de se rendre en la foret interdite pour folâtrer avec Ordéric, son hippogriffe ? Quelqu'un avait-il enfin trouvé trace de la Dame du Lac ? Il est vrai que cela aurait justifié cette réunion d'urgence. Ou alors, le Château était en état de siège ? Taïau ! Messire ! Taïau !

Fils ! Drapez-vous vite de votre jaseran !

*Mère, il ne s'agit point d'une cape !*

Fi, Fils ! Taïau !

Il s’équipa aussi rapidement que possible de sa cotte de maille. Il ceignit sa chevelure bouclée d'un bandeau aux couleurs de sa Maison, attacha son tambour à son dos et inséra ses baguettes musicales – et la magique – dans sa poche. Il suivit son camarade de chambrée dans une précipitation qui ne lui était pas coutumière. Manifestement, l'heure était grave. Il grogna un chapelet exotique envers la personne qui les convoquait ainsi sans préavis. Avait-elle seulement une idée de la distance à parcourir entre la Salle Commune des Serdaigle et la Grande Salle ? Avec les escaliers capricieux ? Avec les protagonistes des tableaux qui voulaient toujours tailler la bavette ? Avec le tohu-bohu des élèves en pleine précipitation ?

Quelle était donc cette diablerie?

Ahanant, il finit par arriver en vue des portes de la Grande Salle. Il fut bien déconfit de constater que personne ne lui laissait le passage, inconscient de qui il était. Quelle déconvenue... Arrière Marauds ! Halte là Crasse Vagabonde et autres Membres de la Roture ! Néanmoins, il mit à profit ce frein dans son élan pour reprendre son souffle et retrouver une contenance digne de son statut. Il finit par arriver à la tale de sa Maison ; il y prit place et tenta se saisir les propos malgré le brouhaha. Que la vile Plèbe était bruyante... Il lança autours de lui des regards noirs et furibonds, insistant ses semblables – quel vilain mot – au silence.

En pure perte, cela va sans dire... Malgré tout, il parvint à saisir l'importance et la gravité de l’événement. Ainsi donc, un feu s'était déclaré au stade de Quidditch... Sûrement un saboteur qui ne souhaitait pas voir les Serdaigles remporter le prochain match... D'ailleurs, quelle était l'équipe qu'ils devraient bientôt affronter ? Il devait bien le savoir, afin de rédiger des pamphlets, en bon cheer-leader-marabout qu'il était.

Si seulement vous écoutiez, Ô Fils...

Mh, en réalité, il s'agissait d'un acte politique, honni par le règlement ô combien strict de l'Académie... Voilà qui était fort passionnant. Et tellement intrigant ! Ainsi, tout ne se passait pas dans le meilleur des mondes ? Cela n'était pas une réelle surprise aux yeux de l'Apprenti-Escuyer, après tout, il était un privilégié et il avait conscience que tout n'était pas rose en ce bas monde. Sinon, pourquoi la Fée du Lac ne s'était-elle point manifestée ? Elle devait sans aucun doute fuir la pestilence du genre humain. Cette dernière considération fut balayée par une question posé par Dame J'ai-Encore-Paumé-Mon-Globe-Occulaire, considération qui ne manquait pas de pertinence, ni d'empathie. L'engouement de l'Aiglon pour la Demoiselle s'en trouva renforcé. Ce qui importait était qu'il n'y avait pas de blessés. Aux yeux de Guéthenoc, cela ressemblait, malgré l'affirmation qu'il ne s'agissait que d'un accident, à un acte de provocation d'un simple d'esprit... Sinon, pourquoi réunir tout les habitants du Château pour cette réunion exceptionnelle ? Juste pour les informer que la saison de Quidditch reprendrait dès que possible ? Cela ne tenait pas debout.


Il avait la désagréable sensation que tout n'était pas dit et allez savoir pourquoi, il se mit à chercher des yeux des individus précis.

Azénor Philaester
Azénor Philaester
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Azénor Philaester, le  Ven 22 Juin 2018 - 9:53

!! si vous avez eu la flemme de lire, Asclépius vient d'arriver dans la salle façon Guilderoy !!


Mon temps de pause plus que minime n'était pas censé être convenant pour quel qu'élève que ce soit, bien que je ne refuse pas une quelconque intervention de leur part, mais de voir que le coupable lui-même ose l'ouvrir pour se dénouer de la culpabilité, eh hein c'est gonflé! - je l'ai entendu parce que j'ai des bonnes oreilles et qu'il est pas loin, (vu avec Fanch lui-même)- Fanch Guivarch trouve donc opportun d'accuser l'Ordre du Phénix. Bon, même s'il n'est pas complètement dans le faux, c'est quand même ce même garçon qui a, pour je ne sais quelle raison, décidé de lancer un incendie sur de la morve de dragon.
Mes yeux ronds se tordent vers Guivarch alors qu'il fait ses accusations, d'un air énervé je laisse un silence de mort s'installer, pour finalement lui répondre:
Merci, de votre intervention Monsieur Guivarch. De toute évidence, les Phénix n'y sont pas pour rien, puisqu'ils sont l'auteur de la tract. Seulement j'ai eu la chance de pouvoir être sur les lieux assez tôt pour pouvoir m'entretenir avec le "coupable" véritable qui a sans réfléchir, lancé un Icendio sur de la Morve de Dragon. Allez savoir lequel du Phénix ou de l'élève en question est le plus étourdi.
Soyez surs que je mènerai personnellement mon enquête pour découvrir quels sont les individus de cette école qui ont déposé ces tracts un peu partout dans le château.


Eeeeeeeeh c'est faux, des petites entrevues, des petites remontrances, rien de bien méchant. Les jeunes Ulysse et Arnaud n'ont absolument rien à craindre, ils resteront sous la protection de mon secret.

Alors que je m'apprête une nouvelle fois à ouvrir la bouche pour fignoler mon discours peut-être bien barbant, un bruit se fait entendre tout au fond de la salle. Les portes s'ouvrent dans un léger vacarme et quelqu'un fait son apparition. Très légèrement myope, je plisse les yeux pour reconnaître ce quelqu'un que je n'ai vu que rarement. Mais je crois reconnaître Asclépius Underlinden, le nouveau professeur de potions. Un petit brouhaha commence à se faire entendre suite à la venue de ce dernier, mais tout de suite, je reprends la parole pour taire la foule:
Oh Mr Underlinden, avancez je vous en prie. Excusez-moi l'impolitesse, mais nous nous sommes tous réunis pour un évènement peu habituel, je vous expliquerai ça tout à l'heure.
Chers élèves, chers enseignants, voici votre nouveau professeur de potions, Mr Underlinden. Il est là pour remplacer le professeur Baxter qui a malheureusement du nous quitter. Je compte bien évidemment sur vous pour vous comporter convenablement durant ses cours.


Je me retourne légèrement et essaye de trouver le regard de Cara De Lanxorre, le sous entendu étant assez clair; s'il vous plaît bande de morveux, évitez de mettre la classe sans dessus dessous pendant les cours d'Asclépius.
Arnaud Meula
Arnaud Meula
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Arnaud Meula, le  Ven 22 Juin 2018 - 10:28

 Écoutant les réactions un peu général et habituels des élèves qui en rajoutent des couches, je me contente de rester le regard tourné vers l'assemblé des professeurs et de la directrice qui semblait réagir à une phrase d'un élève. Elle parlait de phénix et d'élève qui aurait lancé un sortilège de feu sur les gradins. Sentant le stress et l'anxiété de plus en plus pesant, l'arrivée d'un nouveau professeur se faisait alors sentir, un lourd bruit venant des portes de la grande salle et un rapide discours de la directrice pour nous présenter notre nouveau professeur des potions qui remplacera Monsieur Baxter.

Silence pesant dans la salle, je me sens obligé d'intervenir pour à la fois me libérer de la pression et essayer de débloquer la situation pour nous faire quitter la grande salle le plus rapidement. Je me lève alors et d'une vive voix pour qu'on m'entendes dans toute la salle, je m'adresse au nouveau professeur.

Ah! Professeur! Puisque vous êtes là et en voyant la catastrophe qu'un élève a provoqué dans les gradins de Quidditch, j'espère personnellement qu'il sera sanctionné pour la parenthèse, mais là n'est pas le but de ma prise de parole.

Petite prise de souffle et regard rapide autour de moi et vers la directrice comme pour lui signaler qu'il fallait vite se dépêcher pour ne pas faire soupçons supplémentaire.

Que diriez-vous de nous apprendre à faire une potion de protection contre le feu? Je pense que ça serait au niveau de presque tout les élèves ici et nous pourrions prendre désormais des précautions contre des nouvelles personnes voulant incendier Poudlard ou juste une affiche. Soyons tous utile Professeur, nous sommes ici pour cela.

Regarde souriant dans sa direction pour lui montrer ma franchise et que je ne lui veux aucun mal, cependant il faut avouer que ma dernière phrase était prévu comme pic pour lui, il semblait bien gêné pour un professeur et cela ne me plaisait pas beaucoup, je regrette beaucoup l'ancien professeur de potions que j'appréciais énormément.

Sur-ce, je vous fais confiance Professeur, juste un petit cours sur une potion qui protège du feu, rien de plus. Merci pour votre attention durant mon intervention et excusez-moi pour la prise de parole soudaine Madame la Directrice.

Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Ethan Turner, le  Ven 22 Juin 2018 - 10:57

Quelque chose t'avais tiré de ta lecture, la préfète de ta maison, celle avec qui tu partageais régulièrement le stade de Quidditch lors de vos entrainements. Aysha avait sommé tout les étudiants présents dans la salle commune des aigles de se rendre, pas séant, dans la Grande Salle de l'école, précisant au passage que tout les cours de l'après-midi étaient annulés? Ton esprit s'aventurait à imaginer toute sorte de scénario; une visite surprise d'un membre du ministère? Un changement de dernière minute du personnel de la direction? Quelqu'un allait se faire arrêter? Enfin... le meilleur moyen était de savoir était de descendre voir ce qui se passait. De plus, même si la raison de cette convocation devait forcément être importante, tu te disais que s'il y avait une nouvelle attaque des Mangemorts sur le château, le bruit et les éclairs des combats se seraient surement rendu jusqu'à toi, donc aucune raison apparente de paniquer.

Tu avais horreur de te promener au milieu d'autant de gens, mais là tu n'avais pas trop le choix, tu suivait le troupeau d'aigles et d'aiglons qui se dirigeait vers le lieux de rassemblement. Certains parlaient de tracts collées un peu partout dans l'école, et faisant de la propagande pour le compte de l'Ordre du Phénix. Ça ne te disais rien qui vaille, cette histoire, mais tu préférais encore attendre la version officielle; se fier à des rumeurs était un peu prématuré.

Finalement arrivé dans la salle, tu te voyait surpris par l'état particulièrement habituel des lieux, en dehors du fait qu'un peu tout le monde cherchait à comprendre la raison de cet convocation générale. Un coup d'oeil rapide autour de toi t'avais révélé une demoiselle que tu connaissais bien, se tenant, rebelle telle qu'elle était, debout non loin de la grande porte. Tu t'étais avancé vers elle; si elle était là, déjà prête à partir, peut-être savais-elle quelque chose que les autres ignoraient.

-Hey, salut Elhi. Tu ne saurais pas ce qui se passe par hasard? J'ai entendu des trucs sur des tracts de phénix mais ça semble un peu limite pour faire une convocation générale.

Pas de réponses, pas le temps en fait, puisque la directrice adjointe avait pris la parole pour expliquer vaguement la raison de leur venue ici... Elle avait donc confirmé cette histoire de tracts, et informé les élèves que... QUOI!? Un idiot avait mis le feux aux gradins de l'arène de Quidditch? Ah! Mais ce n'était que des dégats mineurs en fait? Bon, pour le coup, ça ne t'expliquait pas vraiment pourquoi t'étais là, ou poruquoi vous étiez tous là en fait.

L'enseignante de vol, chouette demoiselle, s'inquiétait la première sur les potentiels blessés. Azénor avait répondit négavitement, te rassurant, mais ne répondant quand même pas à ta question, celle qui te tracassait depuis le tout début. De plus, tu savais maintenant que l'horaire des match n'en serait pas perturbé, autre point bonus. Vous étiez là pours qu'ils recrutent des gens pour aider à la reconstruction en fait? Non?

Un vert accusait les Phénix, un possibilité, probabilité même, mais le jeune homme te semblait posséder une certaine rancoeur; et il n'avancait aucune preuve de ses alléguations. D'ailleurs, Miss Philaester n'avait pas tardé à balayer du revers de la main cette hypothèse, tout en impliquant qu'elle allait ouvrir son enquête pour découvrir l'identité de ceux qui sont responsables des tracts? Et l'identité du coupable? Elle disait la connaître, et pourtant ne la donnait pas... pourquoi? S'il s'agissait réellement d'un élève, il allait forcément être renvoyé, et tout le monde allait le découvrir de toute manière, non?

Et là, un autre prenait la parole, un aigle cette fois, qui revenait sur l'arrivée impromptue de votre nouveau professeur de potions. Il voulait qu'on vous enseigne à faire une potion qui protège contre le feu... C'était vraiment une drôle de façon de faire une demande spéciale à un enseignant, comme ça, devant toute l'école. L'idée n'était pas particulièrement mauvaise, mais personne n'aurait les ingrédients pour fabriquer ses propres potions, à moins que l'école ne veuille réellement fournir assez de matériaux pour permettre à tout le monde de se balader avec sa petite potion personnelle, un non sens budgétaire.


Dernière édition par Ethan Turner le Ven 22 Juin 2018 - 11:08, édité 1 fois
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Elhiya Ellis, le  Ven 22 Juin 2018 - 11:01

Ethan était arrivé de mon coté, surement en me voyant plantée debout dépitée et non assise à la table des Serpentard. Par contre j'avais pas plus de réponse à lui donner sans que la directrice n'ait parlé... D'un petit sourire amusé j'avais dodeliné de la tête. "S'pas pour nous parler de cabine d'essayage en tout cas"... clairement pas vu sa prise de parole... Et ca bavassait… Les gradins, les cours de vol en pause… C’était bien gentil mais si c’était juste nous faire venir pour dire ça, un simple affichage de la part de Lizzie aurait suffi, en puis, moi, en soit, les balais j’aimais pas, donc, pour me sentir concerné c’était râpé… Nouveau soupir, je repartirais bien en cours pour le coup même si Fanch me regardait après avoir accusé les phénix. J’étais supposé comprendre quoi dans ce regard en coin ? Il voulait que je réagisse ? Le sourcil rehaussé, je lui adressais juste un haussement d’épaule et un sourire en coin dubitatif. Piaf ou non, je n’étais pas là pour parler des méthodes diverses et colorées existantes pour faire passer des messages. Mais mettre le feu en plein hiver aurait quand même été plus judicieux, histoire que ce fusse un peu utile, réchauffer l’ambiance plutôt que les esprits…. Enfin, Azénor confirmait les dires du Serpentard que j’allais rejoindre discrètement pour lui glisser en chuchotant « Comment tu savais ? ». Curiosité éveillée pour le coup, et sourire espiègle affiché, bien plus que pour l’annonce d’un nouveau prof pour remplacer Baxter. D’ailleurs je ne l’avais pas vu entrée, pas vraiment attentive aux allées et venue.

Par contre, le Arnaud qui intervenait, ça je ne risquais pas de louper. Du coin de l’œil, le rictus figé et amusé, je l’observais lécher les bottes des adultes. Un rôle qui lui convenait à merveille depuis toujours… Comme cette suffisance habituelle qui donnait envie de mettre le feu à son moignon, juste pour lui dire encore une fois qu’il ferait mieux de tenir sa langue avant qu’il ne fisse dans le même état que les gradins de Quidditch. A force, j’allais lui faire une carte de fidélité pour les soins celui-là, ou pour les baffes au choix, quoi que les deux pouvaient être pas mal au final, enfin, utile pour moi en tout cas. Par contre, si y’avait moyen de savoir ce pourquoi on était vraiment là ca m’aurait arrangé…

Finalement, je levais la main et m’adressait à notre bergère de troupeau.

– Excusez-moi ! Si vous faites une enquête interne pour savoir qui a posé les tracts, vous n’avez pas besoin de nous ? Sauf pour du lynchage public, ou une tentative de remord sur le ou la ou capable. Car là… c’est un peu ce qui est en train de se passer avec des personnes comme Arnaud demandant à la sanction d’un accident… Avant que les suspicions et accusations ne s’élèvent trop, pouvons-nous retourner en cours ?

Pas que j’adorais les salles de cours, mais là ça n’avait ni queue ni tête de nous faire tous venir
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Lizzie Cojocaru, le  Ven 22 Juin 2018 - 12:24

Azénor me rassura : aucun blessé n’était à déplorer. C’était toujours ça. En revanche, elle désirait mettre un terme aux cours de vol le temps que tout rentre dans l’ordre, et cela ne me convenait qu’à moitié. Je hochais la tête, compréhensive, avant de préciser :
— Je vois. En attendant que tout cela rentre dans l’ordre, les grands effectifs seront en effet difficiles à gérer… Mais pour les élèves désirant des cours particuliers, je continuerai d’en dispenser dans la Salle sur Demande ainsi que dans le parc, vous savez où se trouve mon bureau pour vous inscrire.


La remarque passa quasi inaperçue, mais j’espérais que ceux qui en avaient besoin le noteraient dans un coin de leur tête. Ce fut ensuite une séance de ping-pong entre ceux qui accusaient les phénix et ceux qui blâmaient l’élève, ayant apparemment cherché à retirer l’affiche puis à arrêter l’incendie. Ce qui fut particulièrement intéressant, c’est quand Azénor utilisa « coupable » pour désigner l’élève, alors que les phénix ne se prenaient que l’adjectif « étourdi. » Etait-ce une erreur ? Un lapsus ? Sa véritable conviction ? Je ne fis pas de commentaire, mais je gardais en tête qu’il faudrait fouiller un petit peu de ce côté-là.

Et puis là, tout bascula. J’appris le pire du pire. Non seulement Baxter était parti, mais en plus, Asclépius Underlinden prenait sa place. Oui. Ce Asclépius là. Le Asclépius. Ma nouvelle maison n’était plus en sûreté avec ce cafard entre ses murs. Tonnerre de mille sabots, je ne l'avais pas vu entrer. Et cette annonce ? Lui, professeur de potions ? Bientôt il allait me faire la morale car un professeur est supérieur au simple maître d'école... Je lui lançais un regard venimeux. Ce fut l’intelligente Elhiya qui nous remit dans le droit chemin, avec un soupçon d’impertinence comme je les aimais bien. Oh, cette petite avait de l’avenir, vraiment.
Contenu sponsorisé

Convocation Générale Empty
Re: Convocation Générale
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 10

 Convocation Générale

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.