AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-85%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
22.05 € 149.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 8 sur 10
Convocation Générale
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Anonymous
Invité

Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Invité, le  Ven 11 Jan 2019, 14:11

En retard. Tous les gamins sont convoqués, les cours annulés. Et elle, elle est en retard. La convocation ministérielle, blablabla. Non pas que ça l’intéresse grandement – elle y a bossé au Ministère, elle sait un peu comment ça se passe. Mais comme tout personnel qui se respecte, elle fait acte de présence. Elle galope dans les couloirs, comme lorsqu’elle était en retard à ses cours quand elle était adolescente. Sauf que maintenant elle était adulte.

Et quand elle arrive, elle se cale sur un côté, pour ne pas être remarqué. Juste histoire d’entendre ce qui se dit. Elle repère les deux individus chargés de la convocation semble-t-il. Elle en reconnait un des deux, ne connait pas l’autre mais qu’importe. Elle est davantage ici pour entendre ce que les élèves pouvaient bien dire. Et ce qu’elle entend, là, de la bouche de l’insolente Gryffondor la fait sourire à l’intérieur. Elle ne s’était donc pas trompée sur la jeune fille. Il fallait aller voir plus loin, remontait plus haut. La brune se promit d’y revenir avec elle. Mais elle attend, sereine, la réponse du corps ministériel. Curieuse de ce qu’ils pourraient bien répondre.

La brune, enseignante de sortilège, avait déjà eu à faire à Charlotte, elle savait donc les mots vifs et incisifs qu’elle pouvait avoir. Ceci dit, elle tombait particulièrement juste, en tout cas sur la dernière partie que la brune avait entendu, le reste étant trop confus pour elle, puisqu’elle s’était surtout concentré à ne pas se faire remarquer. Ce qui n’était peut-être pas réussi, au final. Le regard de la brune est figé sur la jeune élève. Sorcière courageuse qui n’hésite pas à faire part de ses questionnements, mais qui peut être rapidement discréditée, découragée, par les propos qu’elle va entendre par la suite.
Azénor P. Benbow
Azénor P. Benbow
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Azénor P. Benbow, le  Ven 11 Jan 2019, 15:19

je suis désolée du retard
je triche un peu:
Azénor est partie pour une mini urgence et revient maintenant


Tout est en ordre, la Grande Salle est en place, les élèves et les professeurs arrivent les uns après les autres. Monsieur Ravental salue la Directrice très poliment, quelques remarques agréables de bienséance et elle ne manque pas de lui accorder un sourire chaleureux. Mais alors que madame Poudlard s'apprête à prendre places aux côtés de sa très chère collègue Cara de Lanxorre, elle se souvient d'une chose. Sa baguette. Comment Dieu a-t-elle pu oublier sa baguette dans son bureau. Être manumage est un luxe, certes, mais cela ne fait pas tout. Elle s'excuse rapidement et file droit vers ses appartements pour récupérer son précieux bien que nul ne saurait remplacer. Elle n'a pas le temps d'entendre l'idiotie de certains élèves ou de remarquer le calme d'autres. Elle trottine pour tenter de ne pas rater le début.

Malheureusement le château n'est pas immense qu'en dires, et elle revient, presque le souffle coupé, alors que ces messieurs ont déjà commencé leur intervention. Elle apprécie de voir le dialogue et les questions posées. Discrètement elle se fraie un chemin au milieu pour rejoindre sa place. La Grande Salle est noire de monde, les élèves ont donc été correctement informés de l'événement, bon point.
La Benbow arrive alors à bon port pendant que Mademoiselle Day prend la parole. Elle ne connaît pas cette petite sir le bout des doigts, mais se méfie de sa réputation de petite cancre éhontée. Sa manière de bondir pour prendre la parole non demandée met Azénor déjà hors d'elle. Elle prend un long souffle, et observe la petite avec un oeil avisé. Elle réagira, si elle va trop loin.

Oh trop loin vous dites? A peine la petite sotte a-t-elle finit de déblatérer ses foutaises qu'Azénor se permet évidemment d'intervenir, et de se lever pour me faire voir par la concernée. Mademoiselle Day vous surveillerez votre langage. Ce n'est pas une façon de parler à un aîné. Continuez votre petite rébellion grotesque et vous regretterez d'avoir oser ouvrir votre caquet.
Puis la dame se rassoit, fatiguée de ces enfants ignorants qui pensent pourtant en savoir plus que les plus expérimentés.

La question n'est pas de la justesse de ses dires mais bien du ton employé. Bien que secrètement, Azénor a toujours sa propre opinion sur le sujet.
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Fañch Guivarch, le  Ven 11 Jan 2019, 17:03



Fañch Guivarch rp numéro 345 tw :

Le ministère avait décidé d’envoyer des intervenant dans l’enceinte du château pour parler du ministère, certain pensent sans doute que c’est une bonne idée et d’aucun diront qu’ils envoient leur sbire lavé le cerveau des jeunes élèves.

Le géant était en retard mais il n’allait pas presser le pas pour autant, vu ce que lui avait fait le ministère il avait de quoi être rancunier.


Non mais faut sécher cette m*rde ça finit jamais bien les rencontre avec les c*nnard à la botte du système.


Ca peut être intéressant dans tous les cas il faut pas enfreindre le règlement.


Je me torche avec le règlement.


Pourquoi utiliser une torche ? Il fait encore jour.


Dans tous les cas on va pouvoir récolter des informations pour l’ordre noir.


En arrivant dans la grande salle il vit que l'événement avait commencé depuis quelques minutes, il profita alors des regards qui n’étaient pas rivé sur la porte pour aller s’assoir en essayant d’esquiver la directrice-adjointe et la directrice.

En plus d'après ce que le géant venait de comprendre une rouge attirait toute l’attention sur elle permettant ainsi de plus facilement de se faufiler.
Antonius Ravental
Antonius Ravental
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Antonius Ravental, le  Sam 12 Jan 2019, 02:41

Elle avait les yeux de sa mère. Dans une parfaite maîtrise de mes émotions j'écoutais patiemment le réquisitoire de ma chère filleule. L'image d'une Charlotte Day interrogatrice lors d'une audience au Magenmagot me traversa l'esprit de manière fugace. Quel dommage de gâcher un tel talent oratoire dans la défense de causes stériles et anarchiques. Lorsque le dernier mot de la directrice fut prononcé, je descendis lentement les quelques centimètres qui me séparaient du sol dallé. D'un pas mesuré, j'approchai de la jeune fille qui me faisait face. Le bruit de mes talons contre les dalles de la Grande Salle résonnait tout au long de ma procession. Mon regard d'acier ne quitta pas une seconde celui de braise de mon assaillante. Il était hors de question pour moi de fléchir un seul instant.

Me voilà à seulement deux enjambées de Charlotte. Quelques pas de plus et je venais écraser ses pieds frêles. Je me figeai alors, installant une distance symbolique mais suffisante pour qu'elle puisse ressentir mon souffle glacé envahir l'air ambiant. Une poignée de secondes s'écoulèrent dans le silence le plus absolu. Joignant mes mains dans mon dos, je pris finalement les armes.

- Merci, Madame la Directrice pour ces paroles pleines de bon sens. Jeune fille. Tu emploies des termes qu'il est plus qu'aisé de prononcer dans l'enceinte d'une école comme Poudlard. Un lieu sûr où les idées révolutionnaires peuvent germer et s'épanouir sans crainte. Tu me parles de liberté, je te parle de droit. Celui-la même qui garantit les libertés fondamentales que tu prônes avec tant d'ardeur. Celui la même qui n'a pour seule ambition que la sécurité et la paix entre les hommes. Celui-la même qui enfin, assure stabilité et efficacité au régime. Mais au fond, que sais-tu de ce régime que tu décries avec une ardeur similaire ? Que sais-tu des arcanes les plus obscures de l'âme ? Oh, ne te méprends pas un seul instant. Le gouvernement des hommes est à la seule image de ceux qui l'ont mis en place. Crois-tu que c'est sur la liberté qu'il est fondé ? Non, pas un seul instant. Sur le bonheur, sur l'espérance ? Soyons réalistes. Le régime tout entier ne repose que sur une chose : la peur. La peur de l'autre. La peur de voir ses libertés individuelles menacées. La peur enfin de la mort et de l'anarchie. En quoi le secret magique est-il si important dis-tu ? Il est l'incarnation parfaite de cette peur qui sommeille dans chaque sorcière et sorcier de ce monde. C'est cette méconnaissance de la peur qui conduit des personnes comme toi à affronter le Ministère. Car à cette peur, nous répondons par la sécurité. Par le Droit et par la Justice. Nous sommes un phare pour tous les sorciers de Grande Bretagne. Un phare immuable qui guide leur quotidien pour que la peur soit jugulée convenablement et que l'épanouissement soit possible. Et tu souhaiterais éteindre cette lumière pour mettre un terme aux ténèbres ? Peut-être est-ce toi qui finalement est un danger pour notre liberté.

Je laissai alors planer ma tirade quelques secondes. Impartiales. Fermes. Il était impensable de permettre de tels écarts de pensée. Je retournai alors finalement sur l'estrade, ne manquant pas de poursuivre dans une adresse plus globale.

- Le Ministère n'est en aucune façon l'ennemi des sorcières et des sorciers de notre pays. Nous nous assurons au quotidien que nos rapports soient les plus pacifiques possibles. Que la mal soit puni et que le bien et la justice puissent ensemble triompher. Nous nous engageons pour l'avenir. Nous nous engageons pour la sécurité et la liberté. Nous nous engageons enfin pour les générations futures puissent disposer d'un monde magique pacifié et où chacun pourra trouver les opportunités qu'il entend. Et cela, nous le faisons par passion et par dévotion. Nous sommes vos premiers serviteurs et vos gardiens les plus farouches. Car nous connaissons la peur. Et nous savons lui tenir tête.

Et c'est alors que l'impensable se produit. Lors de ma toute dernière phrase, mon regard se darda sur Charlotte et un sourire narquois tout à fait fugace se dessina sur mon visage, telle l'ultime assaut d'une passe d'arme. Il convenait de saluer un digne adversaire avec toute la politesse de circonstance.

- D'autres interventions, peut-être ?
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Serdaigle
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Jackson Emerenziana, le  Sam 12 Jan 2019, 19:20

Ethan me rassure sur le fait que se soit normal que je pense à ma mère, pour la peine je lui fait de nouveau un bisous. Juste après le Poufsouffle me fait rire, je crois que je tiens un rebelle la ! En observant Osvald j'ai l'impression qu'il devient tout rouge ! Il est si timide que ça notre préfet ?
Mmhh... Ou alors il ne trouve pas l'amour... Dans ce cas il vas falloir que je règle ce problème au plus vite ! Mais je n'ai pas le temps d'adresser la parole à mon ami que deux personnes montent sur l'estrade se situant en face de nous.

L'un d'eux prend la parole et se présente comme l'assistant de la Directrice du Département de contrôle et régulation des créatures magiques. Cela m'intéresse fortement ! Quand a son collègue, il tient le poste d'assistant de la Directive du Département de la Justice Magique. Ce ne sont pas que des petits postes qu'ils possèdent... Il vas falloir que je pose des questions pertinentes afin qu'ils se souviennent de moi, il faut avoir de bon liens en ce temps de guerre...

Ouaaah... Gérant puis Propriétaire de la BAM ?!? Le parcours de cet Homme m'intéresse fortement ! Monsieur Ravental n'a point le temps de se présenter qu'Ethan se lève pour prendre la parole, demandant des informations sur comment devenir Auror, a cet instant précis, tous mes muscles se contractent, Ethan veut devenir Auror... Mon dieu... Et moi qui souhaite rejoindre les rangs de l'Ordre Noir... Il serait peut être temps d'arrêter notre relation qui n'a même pas débuté... Si un jour j'atteint mon objectif et lui aussi, alors nous serons obligés de nous battre... Le vieil homme répond à la question de mon Poufsouffle, tout est bien détaillée, les qualités qu'il faut avoir et les missions de l'élite magique. Voilà un bon discours !

Viens ensuite sa présentation, un ancien serdaigle ! Que de fierté pour notre maison ! Je vois que lui aussi à énormément voyagé et il a fait des études supérieurs. Des hommes ambitieux ! Une voix féminine me fait tourné la tête, oh nan... Pas elle... Mais c'est quoi cette question débile ?!? Tu préfère qu'ils soient à l'extérieur ? À la merci des moldus ? Ou des sorciers qui n'en ont rien à faire de ces belles créatures ? Et comment ose-t-elle tutoyé l'ecossais ?!? Non mais... Elle est insupportable elle... J'ai envie de la baffer !!!

Une autre voix appartenant à une personne aussi imposante que les membres du Ministère prend la parole, Miss Benbow ferme rapidement le clapet de la Gryffondor, je pouffe de rire. Mister Ravental remercie la directrice avant de répondre lui même à l'élève. Un long discours s'ensuit sur le rôle du Ministère et du Secret magique, en quoi il est important de le garder, qu'il représente la lumière. Ce discours donnerait envie à quiconque de les rejoindre... Même moi. Mais je ne le ferais pas. Tout ce qu'il dit est bon mais pas ce qui concerne le secret magique... Et pour cela seul l'ordre Noir peut y faire quelque chose... L'ecossais demande si quelqu'un d'autre veut intervenir. Me levant je m'adresse à mes aînés.

Mister's, tout d'abord je souhaiterais vous remercier de prendre sur votre temps pour venir nous parler de vos missions. Ensuite j'aurais une question pour chacun d'entre vous. Mister Elensar, les Elfes de Maisons sont malheureusement les "esclaves" des sorciers depuis de nombreux siècles, allez-vous faire quelque chose pour les protéger ? Mister Ravental, concernant le Département de la Justice Magique, qu'allez vous faire concernant la protection de certains lieux où des personnes ont tragiquement disparus ou même perdus la vie ?

Baissant la tête pour les remercier de m'avoir écouter, je reprend ma place auprès d'ethan.

Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Loup-Garou
Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Eden L. Maddox, le  Sam 12 Jan 2019, 20:11

L.A. d'Aysha accordé & Non-présence d'Aysha pour la durée du rp :mm:


Welcome to the new black parade.
   
Il est vrai que je n’accorde plus trop d’attention à ce qui m’entoure, il n’y a qu’Aysha qui occupe mes pensées. Et pendant que je griffonne, il n’y a que ma petite-amie qui suit le discours de ces messieurs d’un regard avisé. Puis, je porte mon verre d’eau à mes lèvres avant de me tourner en direction de l’estrade. Une fois de plus, c’est le couple de ces deux idiots qui montrent leurs intérêts pour des choses qui me dépasse et puis, sans compter de la Lionne qui se fait tacler par l’un des hommes avec un discours qui m’endormirait presque sur place. Seulement, les propos cités m’énerve déjà de l’intérieur. Et je me dis qu’il faut absolument que je ne laisse rien transparaître, parce que ces gens là incarnent tout ce dont je « déteste ». Alors, discrètement, je soupire et secoue ma tête avant de reporter mon attention sur Aysha un court instant tout en grommelant un truc à voix assez basse.

- « De belles conneries, tout ça. … Un jour, ça leurs retombera dessus et je leurs rirais au nez, ça, c'est clair. »

Moi, je continue de dessiner, de peaufiner mes croquis avant de m’élancer sur un autre encore. Celui qui immortalise l’instant présent, ma moitié à mes côtés, ma marraine au côté de ces individus et Cara non loin de là aussi. Lentement, je soupire un peu avant de prendre le temps de m’étirer et de venir embrasser la tempe de cette adorable préfète à mes côtés. Elle me tape légèrement l’épaule pour que j’arrête de la déconcentrer et moi, je ris légèrement parce que ça m’amuse de la voir grogner à sa manière. Ensuite, je reprends mon verre, buvant encore un léger coup avant de tourner ma tête en direction de Lizzie, comme pour essayer de comprendre ce qui se passe, parce que j’ai tout bonnement l’impression de débarquer ici… Je ne comprends même pas pourquoi le Ministère et ses employés sont venus parler de leurs parcours ici, et encore moins faire face à deux stupides crétins … que je ne peux pas vraiment supporter depuis plusieurs semaines, tout au moins…

(c) ROGERS. & Melody(Bazzart)


Dernière édition par Enzo M. Aiken le Dim 13 Jan 2019, 00:06, édité 1 fois
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Lizzie Cojocaru, le  Sam 12 Jan 2019, 22:48

Ils ne répondent pas. Dommage. Je comprends, en même temps, ils ont un suspense à tenir ! Mais tout de même. J'aurais aimé en savoir plus. Enfin, puisqu'il est temps, ce n'est pas comme si l'attente allait être interminable. Finrod est le premier à prendre la parole. C'est bon de l'entendre, de le voir si fier, si plein d'assurance. Humble pourtant dans ses adresses auprès de la direction, mais si voluptueux dans son oration…

Il a quelque chose, quelque chose qui le différentie des autres, ce géant. Il a toujours été un sorcier destiné à marquer le Temps. Bon, il est un peu crâneur sur ses performances académiques, mais j'imagine qu'inspirer un peu d'élitisme et d'amour de la méritocratie fait aussi partie de son boulot. Méritocratie mes fesses oui. On le connaît, le système.

La présentation de son acolyte est précédée d'une intervention d'un blaireau. Eh bien, il est rare de les voir si engagés dans la discussion, surtout quand leurs aînés n'ont pas fini ! Venant d'une famille moldue, il méconnait le monde magique et aimerait en savoir plus sur la formation et la sélection des Aurors. Dommage qu'on n'ait pas d'Auror en poste aujourd'hui ; peut-être qu'un de nos professeurs prendra la parole pour en dire plus ?

Le vieillard est pas mal aussi dans le genre de l'autorité glaciale. Culpabiliser un élève qui veut apprendre et vraiment se renseigner sur les carrières ministérielles, ça c'est fait, voilà qui va inspirer la discussion… J'ai presque suffisamment de désapprobation dans le regard pour laisser passer ce que la Gryffone a à dire. Presque. Je voudrais lui dire : Charlotte, la familiarité avec les professeurs c'est une chose, mais fais attention. Dans certains milieux, cela peut jouer en ta défaveur…

Azénor lui répond avec bien plus de fermeté. C'est sans doute nécessaire, parfois. Cela aide à verrouiller certaines langues. Mais ce n'est pas bon à entendre, et cela tend à augmenter les velléités de rébellion. Je parle en connaissance de cause : mon franc-parler m'a joué des tours par le passé. Et ce n'est pas fini, mais j'essaie parfois de policer la façon dont je m'exprime, surtout devant des agents du Ministère, un public aussi large pouvant inclure quelques phénix et autres fouines…

La suite me laisse bouche bée. Le régime tout entier ne repose que sur une chose : la peur. La peur de l'autre. La peur de voir ses libertés individuelles menacées. La peur enfin de la mort et de l'anarchie. Ah bah super, pour motiver les jeunes, j'aurais pas dit mieux ! Merci papy ! Et à ses réticences face au secret magique, il ose répondre qu'elle est sans doute la menace... Tu es trop vieux jeu mon pauvre. Je souris en entendant parler des elfes ; voilà un sujet que mon cousin connait bien. La fin est plus dramatique, et ne peut souffrir une réponse trop neutre.

Quand mon tour vient, je reprends la parole :
— D'abord, merci de vous être rendus disponibles pour répondre aux questions pouvant intéresser chacun. Quels sont, au sein du Ministère, les emplois accessibles pour des personnes ayant un casier judiciaire ?

Question tout à fait anodine pour rappeler à mes chers élèves à ne pas faire de bêtise, bien évidemment. De quoi pourrait-il s'agir sinon…
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Matt Deliers
Matt Deliers
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Matt Deliers, le  Dim 13 Jan 2019, 01:10

Warning : #sansfiltre

Immobile comme face à la Mort, le Deliers s'ennuyait terriblement. L'idée de plonger revint aussi tristement que l'écoute de tous ces discours chiants, merdiques, nombrilistes. « R'gardez moi, j'suis au Ministère. Faut bien travailler à l'Ecole ou sinon vous deviendrez des pauvres types. Nous sommes l'Elite ! » Autant d'Aurors en service que de poudre de raifort dans une table basse en tungstène.

Matt faisait des efforts considérables pour garder son calme et ne pas se lever pour se casser là, tout de suite. L'image d'une collègue Jade fuyarde devant une nomination insupportable refit surface. Mais il était au-dessus de cela. Il encaissa la stupidité d'un blaireau (Ethan) osant interrompre le protocole. Il encaissa le représentant ministérielle Mister Ravental, sa droiture absurde et ses propos plus pompeux qu'un philtre de Mort Vivante. Il encaissa Charlotte et sa pseudo âme d'artiste libertaire défendant des causes douteuses.

Elle défendait la liberté d'expression, un pinceau à la main, prête à re-peinturer la guëule de tableaux innocents pour justifier ses hormones révolutionnaires. Aucune légitimité. Le secret magique, une vaste blague sur laquelle personne ne s'entendait depuis des centaines d'années. A quoi bon encore statuer sur le sujet ? Really. Miss Benbow recadra l'insolence, sans doute la personne la plus censée ayant intervenue jusqu'à maintenant. Mais néanmoins à l'origine de cette grotesque réunion interminable...

Matt nota que le géant des Verts (Fañch) s'infiltra inutilement mais discrètement dans la Salle. Pendant que Mister Ravental expliquait les bienfaits infondés théoriques du Ministère, le Deliers étouffa un bâillement incontrôlable. Cela arrivait souvent lorsqu'il entendait beaucoup trop de conneries barbantes. Jackson intervint pour poser des questions useless; on n'en demandait pas tant à son QI d'huître arménienne. Ce Serdaigle n'avait des Bleus que l'uniforme, le Deliers n'avait encore jamais croisé son cerveau sans doute laissé dans son dortoir aiglon.

La prof de vol (Lizzie Bennet) y mit du sien mais surtout Charlotte embraya à nouveau. Le feu insolent voulait définitivement affronter la glace autoritaire. A celui qui tomberait le premier d'un affrontement au final familial. Il croisa les bras en une moue bougonne. Le temps ne passait pas vite et l'orgueil de chacun n’arrangeait en rien les choses. La matinée allait être longue.
Finrod Elensar
Finrod Elensar
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Finrod Elensar, le  Lun 14 Jan 2019, 09:04

Observateur de la scène qui se déroule. Les élèves du Château sont décidément bien insolents. Cela n'est pas sans lui rappeler une certaine visite à la Cabane Hurlante où une gamine insupportable pas plus haute que trois pommes tenait tête à bien plus important et puissant qu'elle. Finrod écoute et tente de retenir les visages de ceux qui semblaient ne pas vouloir suivre le Ministère. Un grand ami à lui serait probablement intéressé par les braises de la résistance qu'il fallait attiser pour les transformer en feu vorace. Il sourit, laissant son collègue s'en sortir, avec brio il fallait le reconnaître, l'art oratoire ne semblait pas avoir de secret pour lui.

Les questions fusaient alors que les deux hommes n'avaient encore fait que se présenter. La conférence allait durer un moment, la curiosité faisait plaisir. Avançant d'un pas, raclant sa gorge pour attirer l'attention sur lui et en finir avec cette rébellion puérile qui attirait toute l'attention.

- Nous vous remercions pour vos questions. Mademoiselle, vous semblez vouloir mener bien des combats. Les animaux ont toujours intrigués les Hommes. Le Ministère et plus précisément le Département dont je fais partie assure la protection du monde sorcier et moldu en assurant que les magnifiques capacités des créatures magiques ne poussent pas l'être humain à partir à la chasse. Des colonies de créatures sont mises en place afin d'assurer la sauvegarde d'espèce. Vous comprenez ? Et si ce n'était pas le cas, tant pis pour elle. Pour les établissements comme la BAM, dont j'ai été le propriétaire de nombreuses années, le Département s'assure de la propreté, des soins et de la vente des créatures proposées. Certaines ont été interdites à la vente, d'autres ont besoin d'un permis. Le recensement lancé récemment par le Gouvernement a pour but de protéger ses animaux en s'assurant que les propriétaires des dites créatures sachent s'en occuper. Nous n'hésiterons pas à les leur retirer si nécessaire. De plus, sans marché officiel et contrôle, le trafic illégal sera encore plus important. Et dans l'ombre, les criminels peuvent passer entre les mailles du filet et rien n'assurera le bon traitement que méritent les animaux. Soyez certaine que leur bien-être me tient à cœur. et c'est pour cela que je travaille dans les instituions officielles que nous fourni le Ministère. Il finit sur un léger sourire et après avoir parcouru la salle de ses yeux verts, Finrod s'arrêta sur un jeune homme qui avait également une question mélant droit et créatures.

- Quel intérêt pour le respect des créatures ! Cela fait plaisir à voir. Votre professeur de Soins en Créatures Magiques a réussi à vous transmettre son amour. D'ailleurs où se trouvait Kyara ? Les elfes de maison subissent encore bien des maltraitances effectivement. Vous mettez en lumière un problème qui ne devrait plus en être un effectivement. Mais sachez que l'on a été plus rapide que vous. La problématique de la loi a déjà été transmise et un changement ne devrait plus se faire attendre. Du moins, je l'espère.

Question de Lizzie. Ce n'est pas pour moi, c'est pour un ami.

- Concernant votre question Miss, je laisse mon collègue répondre. Les restrictions dues à un casier judiciaire ne me sont pas connues dans son ensemble. Je préfère laisser la parole à un expert de la loi. Regard vers ce cher Antonius qui semblait vouloir jouer au vieux qu'il fallait respecter parce qu'il avait la chance de naître avant, si l'on pouvait dire que c'était une chance.
Osvald Osborne
Osvald Osborne
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Osvald Osborne, le  Lun 14 Jan 2019, 20:08

Comme on pouvait s'en douter, le Poufsouffle me regarde comme si des oreilles de lapin m'étaient poussées sur la tête. Je devais avoir l'air fin, tout rouge et bégayant comme ça ! Je vois à la tête de Jackson qu'il veut me sortir de ce mauvais pas, mauvaise première impression, mais c'est trop tard ; la réunion commence.

La vague sonore du sortilège amplificateur de voix se repend dans toute la salle qui, comme un tournesol face au soleil, se tourne et se concentre sur son point de départ. Là sur l'estrade, un homme aux allures hypnotisantes. Non content d'être surélevé, ainsi sur l'estrade de la Grande Salle, mais en plus de ça l'homme devait bien mesurer deux mètres ! Clignant des yeux plusieurs fois pour m'assurer qu'ils ne me faisaient pas défaut. Immense. Moi qui pensait être grand pour mon âge, je devais sûrement avoir l'air d'un elfe à côté de lui. D'ailleurs son camarade, plus âgé, s'il ne se tenait pas aussi fièrement droit comme un i, aurait sûrement pâti de la comparaison. Encore que, le fait de devoir lever la tête plus que d'ordinaire, n'est pas le plus surprenant chez cette personne. Une robe verte sombre, tombant jusqu'au sol, et une coiffe de perles sombres. Le tout contrastant avec une peau si blanche qu'elle aurait pu être faite de rayons de lune sans que ça m'étonne. Sauf les yeux, cerclés d'un peu plus d'ombres. Je ne sais pas ce qui était le plus marquant mais le tout renvoyait une image qui ne pouvait laisser indifférent. Beau et étrange à la fois. Captivant et malaisant aussi.
Refermant ma bouche légèrement entrouverte, je me tourne vers Jackson et son prince charmant. Aucun des deux ne semblent voir la même chose que moi, ils se contentent de boire ses paroles en hochant la tête d'une manière ou d'une autre.
Oh mince ! Avec tout ça je n'attrape son discours qu'à la fin de celui-ci !
J'eu à peine le temps de comprendre que l'homme aux perles a été directeur de la BAM pendant quelques temps avant de s'engager au Ministère. Mais toujours du côté des animaux.

Le bien aimé de l'aiglon prend la parole plus vite que l'agent du ministère, ce qui déplaît clairement à celui-ci. Le regard, l'attitude, le ton plus que glacial et péremptoire de cet homme me glace le sang. Ironique de voir que des deux, c'est celui qui à l'allure la plus normale, mais également celui qui jette un froid sans précédent dans l'assistance. Si j'avais été à la place de Ethan (le jaune, pas notre capitaine de quidditch!) je me serais liquéfié sur place ! Je me serais ratatiné sur mon banc, et me serais fait aussi minuscule que possible. D'ailleurs c'est ce que je fais un peu, alors que je ne suis pas directement visé par tout ça.
La carrière d'Auror n'est pas faite pour moi, même si j'avais la tête et le ventre empli de bonnes intentions.
Et puis je repense à Kalén, les larmes me montent une fois de plus aux yeux. Mais je les retiens.

Pendant ce temps c'est la guerre du côté des rouges. L'artiste que j'ai croisé au parc a la langue aussi précise que ses coups de pinceaux. La brune a la rage au ventre, en l'entendant ainsi déversé sa colère, je comprends pourquoi elle aime tant le rouge. Ses mots le sont eux aussi, rouges. De révolte, de furie, d'indignation. Rouges d'émotions brutes. En l'entendant j'ai la gorge qui se serre. Moi non plus je n'ai jamais aimé voir les animaux en cage, c'est l'une des raisons pourquoi je n'ai jamais mis les pieds à la BAM, justement. La réponse violente de l'assistant à la Justice Magique me donne envie de crier. Il n'a pas le droit d'être aussi cruel ! D'accord Charlotte n'est peut-être pas dénuée de tort dans sa façon de faire mais c'est une enfant, comme nous tous ici ! Lui est un adulte et ne se comporte absolument pas comme tel, il profite d'être plus grand et de parler plus fort pour l'humilier devant tout le monde. Mais aucun « Stop, ça suffit... » ne sort de ma gorge, j'ai l'impression que plus aucune particule ne pourrait passer par là tellement elle est enserrée dans un étau invisible.

Heureusement cela s'arrête. Au détriment du plus faible. Le perlé reprend le cours de l'échange, recentrant les attentions des uns et des autres. Puis Lizzie tente aussi de relancer le débat sur des sujets plus accessibles. Un casier judiciaire ? Tant que ce n'est pas trop grave ça devrait aller, non ? Enfin pour moi, cette réponse semble évidente. Pas sûr que ce soit le cas de tout le monde.
Je hoche la tête quand la question des régulations est abordée. En tant que stagiaire chez Barjow&Beurk, j'avais eu le temps de voir passer ces listes d'interdictions en tout genre. Et c'est vrai que de nombreuses créatures étaient maintenant protégées !

Une idée me traverse l'esprit. Je me lève à demi, juste assez pour balayer du regard la table des Poufsouffle. N'apercevant pas la mine renfrognée de Castielle, j'en conclut qu'elle a décidé de prendre cette matinée de congé rien que pour elle. Dommage, je suis sûr qu'elle aurait pu poser des questions pour elle. Comme...euh.. il n'y a rien qui me vient là maintenant mais je reste persuadé qu'elle aurait eu quelque chose à dire dans tout ceci. Je me rassoit. N'ayant pas de réelle question, ou alors pas des pertinentes, je me contenterais d'écouter pour l'instant.
Ezequiel Espinosa
Ezequiel Espinosa
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Ezequiel Espinosa, le  Jeu 17 Jan 2019, 13:48

Je n'ai pas pu m'empêcher de prendre la parole alors que la seconde personne n'a pas eu le temps d'en placer une. Je sais que c'est très impoli, mais je ne sais pas ce qui m'a prit. Peut-être que c'est dû au fait que le sujet me tient trop à cœur ? A côté de ça, je n'ai jamais pu obtenir les informations nécessaires pour devenir Auror. Je ne savais pas vers qui me tourner, donc j'en ai profité. Il faut dire que cette convocation générale est tombée à pic : qui de mieux placé pour m'expliquer comment accéder au métier ? En me rasseyant, le silence règne dans la Grande Salle (ou presque), ce qui me met clairement mal à l'aise. La personne la mieux placée pour me répondre prend alors la parole avec un regard... glacial qui fait froid dans le dos :

- Bonjour, jeune homme. Je serai concis. Un Auror digne de ce nom doit cumuler certaines qualités : loyauté, discipline, discernement, sang-froid, déférence. La dernière de cette liste étant certainement la plus importante de toutes. La traque et l'emprisonnement des Mages Noirs qui gangrènent notre communauté est une mission d'une importance capitale. Grâces aux Aurors, nous ne pouvons qu'espérer voir un jour des lendemains qui chantent se présenter. Pour intégrer leur rang, vous devrez obtenir vos examens avec une bonne mention, cela va sans dire. Mais sachez qu'une tête bien faite ne suffit pas à garantir la justice et la droiture au sein de notre communauté. Non, non. Un sang-froid à toute épreuve vous permettra de surmonter les dangers dressés par vos adversaires et de protéger efficacement les sorciers de Grande-Bretagne. Cependant, si la tâche te semble trop ardue, le département de la Justice Magique propose de nombreux postes très variés, tout aussi indispensables, afin de garantir la bonne application de la Loi Magique. Ai-je répondu à ta question ?

A mesure qu'il parle, je prends des notes. Il commence par évoquer les qualités requises avant d'insister sur la déférence. Oui, c'est important. Et je ne suis pas non plus une mauvaise personne, heureusement d'ailleurs. Je ne suis pas comme d'autres personnes qui se trouvent parmi nous. Mais je préfère occulter cette pensée négative. Avec le reste des explications, j'ai bon espoir de pouvoir intégrer le département de la justice magique. En tout cas, je l'espère, parce que c'est mon rêve maintenant. Il a donc bien répondu à ma question et j'hoche la tête en guise d'approbation lorsqu'il me le demande. Quand je m'excuse, en disant que je suis désolé, il me dit :

- Tu peux l'être. Mais passons.

Il a raison de me recadrer de cette façon, je n'avais pas à agir de cette façon là. Je l'observe regarder les professeurs avant de se retourner à nouveau vers nous :

- Pour ma part, j'ai obtenu sans difficulté mes diplômes à Poudlard au sein de la maison Serdaigle. A force de travail et d’opiniâtreté, cela va sans dire. J'ai ensuite regagné ma demeure familiale pour m'y consacrer à l'étude du droit magique et à celle des folklores locaux. J'ai pu grâce à de nombreux voyages en Europe découvrir les communautés magiques des autres pays. Leur culture est véritablement fascinante. Je ne saurais que trop vous conseiller de faire de même. Comme l'a indiqué mon honorable confrère, je suis aujourd'hui Assistant auprès de la Directrice du Département de la Justice Magique. A cette charge, je m'occupe à ses côtés de la coordination du Département et à la préparation des diverses manifestations judiciaires officielles du Ministère. C'est une tâche de bureau, certes. Mais elle est indispensable de par sa nature transversale.

A part ça, il n'est pas vantard du tout celui-là, bien que probablement sympathique. En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'il a autant de mérite que son collègue à travailler dans ce département. Il a pu voyager pas mal de temps et je crois que c'est la meilleure choses pour faire de nouvelles découvertes autant sur les communautés magiques que sur les cultures. Je me demande comment ça se passe dans le domaine de la justice vers d'autres pays et continents... Je n'ai pas le temps de rester plongé dans mes pensées qu'une Gryffy se lève avant de dire :

- Mister Elensar… Je crois deviner dans vos propos une profonde passion pour les animaux. Vous qui avez voyagé, vous avez pu voir à quel point ils sont heureux dans leur milieu naturel. Alors pouvez-vous me dire pourquoi le Ministère cautionne l’existence de la Boutique d’Animaux Magiques ? Comment tolère-t-il leur enfermement ? Sont-ils jugés moins importants que les humains ? Quant à toi Antonius… Tu devrais peut-être leur dire que le terrain te fait peur… Tu parles de droit, je vais te parler de liberté. As-tu connaissance de la liberté d’expression ? Celle que votre secret magique rend muette ? J’aimerais que tu nous expliques en quoi il est si important…

Hé bien, elle n'a pas sa langue dans la poche celle-là. Elle est encore plus impolie que moi. Oui, c'est possible. Je ne pense pas que les animaux magiques soient si malheureux que ça pour être franc. Je pense que les propriétaires de ces boutiques savent s'en occuper comme il se doit. Je peux comprendre d'un côté, c'est malheureux qu'ils soient enfermés. Mais ils nous aident aussi dans certaines tâches après tout. S'ils ne sont pas vendus, doit-on aller les chercher nous-mêmes ? C'est un peu bête quand même. Concernant Antonius, elle a l'air de le connaître pour lui parler de la sorte, mais c'est quand même très insolant de sa part. Même s'ils se connaissent, ça ne lui donne pas le droit de parler de cette manière quand même. Je suis certain qu'il a connaissance de la liberté d'expression. Mais quand elle parle du secret magique, c'est bien normal qu'il existe. Peut-être qu'elle fait référence au fait qu'on ne puisse pas révéler notre existence aux Moldus... Elle ne tarde pas à se faire remarquer par la directrice d'ailleurs :

- Mademoiselle Day vous surveillerez votre langage. Ce n'est pas une façon de parler à un aîné. Continuez votre petite rébellion grotesque et vous regretterez d'avoir oser ouvrir votre caquet.

En entendant ses paroles, j'étouffe un rire. Non pas que ce soit drôle comme situation, mais plutôt parce que j'imagine déjà la réaction de Charlotte. Elle semble être vraiment effrontée et j'ai horreur de ça. Bon, j'suis pas le mieux placé pour dire ça ainsi étant donné que je suis moi-même intervenu de façon... déplacée. Mais je n'ai pas insulté la personne face à moi. Antonius descend de l'estrade et s'approche de miss-effrontée. Le silence est total, l'air glacial. Il répond alors :

- Merci, Madame la Directrice pour ces paroles pleines de bon sens. Jeune fille. Tu emploies des termes qu'il est plus qu'aisé de prononcer dans l'enceinte d'une école comme Poudlard. Un lieu sûr où les idées révolutionnaires peuvent germer et s'épanouir sans crainte. Tu me parles de liberté, je te parle de droit. Celui-la même qui garantit les libertés fondamentales que tu prônes avec tant d'ardeur. Celui la même qui n'a pour seule ambition que la sécurité et la paix entre les hommes. Celui-la même qui enfin, assure stabilité et efficacité au régime. Mais au fond, que sais-tu de ce régime que tu décries avec une ardeur similaire ? Que sais-tu des arcanes les plus obscures de l'âme ? Oh, ne te méprends pas un seul instant. Le gouvernement des hommes est à la seule image de ceux qui l'ont mis en place. Crois-tu que c'est sur la liberté qu'il est fondé ? Non, pas un seul instant. Sur le bonheur, sur l'espérance ? Soyons réalistes. Le régime tout entier ne repose que sur une chose : la peur. La peur de l'autre. La peur de voir ses libertés individuelles menacées. La peur enfin de la mort et de l'anarchie. En quoi le secret magique est-il si important dis-tu ? Il est l'incarnation parfaite de cette peur qui sommeille dans chaque sorcière et sorcier de ce monde. C'est cette méconnaissance de la peur qui conduit des personnes comme toi à affronter le Ministère. Car à cette peur, nous répondons par la sécurité. Par le Droit et par la Justice. Nous sommes un phare pour tous les sorciers de Grande Bretagne. Un phare immuable qui guide leur quotidien pour que la peur soit jugulée convenablement et que l'épanouissement soit possible. Et tu souhaiterais éteindre cette lumière pour mettre un terme aux ténèbres ? Peut-être est-ce toi qui finalement est un danger pour notre liberté.

Je l'écoute vaguement parler, puisqu'il se lance dans un monologue. Personnellement, ça ne me regarde pas davantage. Je trouve simplement dommage que l'intervention se solde par de tels propos. Ben oui, elle aurait été un peu moins pénible, on n'en serait pas là. Je me demande pourquoi elle cherche systématiquement à mettre le bazar partout où elle se trouve. Je ne peux même pas la supporter. Son attitude est plus que déplorable. On dirait qu'elle est là seulement pour casser les pieds. Il retourne sur l'estrade avant de poursuivre :

- Le Ministère n'est en aucune façon l'ennemi des sorcières et des sorciers de notre pays. Nous nous assurons au quotidien que nos rapports soient les plus pacifiques possibles. Que la mal soit puni et que le bien et la justice puissent ensemble triompher. Nous nous engageons pour l'avenir. Nous nous engageons pour la sécurité et la liberté. Nous nous engageons enfin pour les générations futures puissent disposer d'un monde magique pacifié et où chacun pourra trouver les opportunités qu'il entend. Et cela, nous le faisons par passion et par dévotion. Nous sommes vos premiers serviteurs et vos gardiens les plus farouches. Car nous connaissons la peur. Et nous savons lui tenir tête. - D'autres interventions, peut-être ?

Je regarde dans la Grande Salle pour observer les réactions des autres. Je n'ai pas à chercher loin pour savoir qui va intervenir ensuite, puisque cette personne est à côté de moi : Jackson.

- Mister's, tout d'abord je souhaiterais vous remercier de prendre sur votre temps pour venir nous parler de vos missions. Ensuite j'aurais une question pour chacun d'entre vous. Mister Elensar, les Elfes de Maisons sont malheureusement les "esclaves" des sorciers depuis de nombreux siècles, allez-vous faire quelque chose pour les protéger ? Mister Ravental, concernant le Département de la Justice Magique, qu'allez vous faire concernant la protection de certains lieux où des personnes ont tragiquement disparus ou même perdus la vie ?

Il est vrai que les Elfes de Maison ne sont pas si protégés que ça, c'est fort dommage. En plus de ça, ils sont souvent malmenés par les familles dans lesquelles ils se trouvent. Pourquoi ne pas les récompenser comme il se doit ? Il n'est pas admissible que certains les frappent ou je ne sais quoi. Concernant les lieux dont il fait mention, c'est un peu... étrange. Il y a tellement d'endroits où se produisent les phénomènes qu'il décrit. Vient ensuite une intervention de Lizzie :

- D'abord, merci de vous être rendus disponibles pour répondre aux questions pouvant intéresser chacun. Quels sont, au sein du Ministère, les emplois accessibles pour des personnes ayant un casier judiciaire ?

En voilà une question intéressante. Il est vrai que je me demande comment font les personnes qui ont un casier judiciaire long comme le bras. J'imagine que ça doit être dur de trouver du travail quand même. Et surtout au Ministère. Maintenant, c'est Charlotte qui répond :

C’est le Ministère qui a peur Autonius ! Il a peur de rêver, des rêveurs et de leur capacité. Et tu sais pourquoi ? Car il ne peut pas contrôler les rêves ! Toutes vos lois ; tous vos barreaux ; toute votre oppression ne font que développer nos ailes. Je te présente ma terrible arme… T’y vois un danger, toi ?! Moi j’n’y vois que l’instrument de ma liberté… Si pour être en sécurité, le Ministère considère qu’on doit vivre en cage, je préfère mourir. Tu n’es que ton propre serviteur. Tu agis dans ton propre intérêt. Tu es comme maman ! Egoïste !

Visiblement, elle a un souci celle-là. Pourquoi elle s'entête à être désagréable comme ça ? Je n'ai jamais vu quelqu'un manquer de respect de cette manière à un aîné et encore moins à quelqu'un qui travaille au Ministère. A mon avis, elle peut rayer sa carrière professionnelle du Ministère de la liste si elle l'envisageait. Une réponse se fait entendre :

- Nous vous remercions pour vos questions. Mademoiselle, vous semblez vouloir mener bien des combats. Les animaux ont toujours intrigués les Hommes. Le Ministère et plus précisément le Département dont je fais partie assure la protection du monde sorcier et moldu en assurant que les magnifiques capacités des créatures magiques ne poussent pas l'être humain à partir à la chasse. Des colonies de créatures sont mises en place afin d'assurer la sauvegarde d'espèce. Vous comprenez ? Pour les établissements comme la BAM, dont j'ai été le propriétaire de nombreuses années, le Département s'assure de la propreté, des soins et de la vente des créatures proposées. Certaines ont été interdites à la vente, d'autres ont besoin d'un permis. Le recensement lancé récemment par le Gouvernement a pour but de protéger ses animaux en s'assurant que les propriétaires des dites créatures sachent s'en occuper. Nous n'hésiterons pas à les leur retirer si nécessaire. De plus, sans marché officiel et contrôle, le trafic illégal sera encore plus important. Et dans l'ombre, les criminels peuvent passer entre les mailles du filet et rien n'assurera le bon traitement que méritent les animaux. Soyez certaine que leur bien-être me tient à cœur. et c'est pour cela que je travaille dans les instituions officielles que nous fourni le Ministère.

Les créatures sont forcément bien traitées, donc il n'y a aucun souci à se faire de ce côté-là. Je me demande pourquoi elle en a fait tout un drame. Il répond ensuite à mon serdaigle préféré :

- Quel intérêt pour le respect des créatures ! Cela fait plaisir à voir. Votre professeur de Soins en Créatures Magiques a réussi à vous transmettre son amour. Les elfes de maison subissent encore bien des maltraitances effectivement. Vous mettez en lumière un problème qui ne devrait plus en être un effectivement. Mais sachez que l'on a été plus rapide que vous. La problématique de la loi a déjà été transmise et un changement ne devrait plus se faire attendre. Du moins, je l'espère.

En voilà donc une bonne nouvelle. Ce qu'il peut être altruiste mon p'tit Jackson. Quant à ma professeure, elle devra attendre sa réponse :

- Concernant votre question Miss, je laisse mon collègue répondre. Les restrictions dues à un casier judiciaire ne me sont pas connues dans son ensemble. Je préfère laisser la parole à un expert de la loi.

Je me retourne vers Jackson en prenant sa main. Je lui dit :

- Au moins, j'ai ce qu'il me faut pour rentrer au Ministère en tant qu'Auror. Tu penses que je pourrai vraiment faire carrière dans ce domaine ?
Antonius Ravental
Antonius Ravental
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Antonius Ravental, le  Lun 21 Jan 2019, 00:41

Les questions se faisaient un peu plus nombreuses. Il était temps pour moi de reprendre le déroulement normal de cette conférence. Mon regard se pose sur le jeune Jackson.

- Mister Ravental, concernant le Département de la Justice Magique, qu'allez vous faire concernant la protection de certains lieux où des personnes ont tragiquement disparus ou même perdus la vie ?

- Cette information est confidentielle, jeune homme.

Il était hors de propos de demander pareille chose. Passons à la question suivante. Elle fut formulée par Lizzie Bennet. Un membre de notre comité d'accueil.

- D'abord, merci de vous être rendus disponibles pour répondre aux questions pouvant intéresser chacun. Quels sont, au sein du Ministère, les emplois accessibles pour des personnes ayant un casier judiciaire ?

- C'est là une question délicate. Il n'existe hélas dans les textes aucune formulation exacte de la règle encadrant votre question. Je ne peux que vous dire ceci : le Magenmagot dispose de la haute main sur le recrutement au sein du Ministère. S'il estime une candidature irrecevable, c'est avant tout en vertu de son pouvoir discrétionnaire. La teneur du casier judiciaire du candidat doit je suppose être laissée à sa libre appréciation.

Soudain, mon propos est coupé par une nouvelle intervention de ma filleule bien aimée. Les choses à Poudlard avient définitivement beaucoup changé.

- C’est le Ministère qui a peur Antonius ! Il a peur de rêver, des rêveurs et de leur capacité. Et tu sais pourquoi ? Car il ne peut pas contrôler les rêves ! Toutes vos lois ; tous vos barreaux ; toute votre oppression ne font que développer nos ailes.  Je te présente ma terrible arme… T’y vois un danger, toi ?! Moi j’n’y vois que l’instrument de ma liberté… Si pour être en sécurité, le Ministère considère qu’on doit vivre en cage, je préfère mourir. Tu n’es que ton propre serviteur. Tu agis dans ton propre intérêt. Tu es comme maman ! Égoïste !

J'assistai sans une expression à la lente descente aux enfers de Charlotte. Les seuls mots qui sortirent de ma bouche furent :

- Merci pour votre intervention, jeune fille.

Étais-je touché par la réaction de ma filleule ? Peut-être bien. Avais-je seulement les moyens de répondre autre chose ? Bien entendu. Sa petite rébellion n'était cependant pas dénuée de vérité. Mais mon devoir était avant tout de nier en bloc ses prétentions. De ne pas montrer un seul instant que le Ministère était faillible. J'espérai sincèrement que la suite de cette visite se déroule plus paisiblement.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Loup-Garou
Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Eden L. Maddox, le  Jeu 07 Fév 2019, 19:18


 

 

 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.
Départ d'Aysha & d'Enzo.

Tu sais, ma belle, ce qui me paraît le plus étrange dans cette pièce. C’est de me sentir comme un étranger parmi une foule de personne qui savent s’exprimer entre eux sur un sujet que j’refuse d’y prêter attention. Je ne me sens pas à ma place parmi eux, mais peut-être que toi, tu y vois plus clair que moi. On n’en a jamais vraiment parlé, ni vraiment eu l’occasion de s’exprimer sur plusieurs choses qui nous lient ensemble. Ô, je sais bien qu’il va falloir que je te parle de certains détails, d’autres pourront attendre que j’réalise plus officiellement que t’es la fille qu’il me faut. J’ignore pourquoi j’aime prendre mon temps avec toi, Aysha, mais j’espère que tu le sais. Je fais de mon mieux pour essayer de rester calme tout en restant assis à ce banc ou plutôt, à cette table. Il est clair que c’est loin d’être évident, parce que je ne prête même plus attention à ce qui se passe. Et la seule raison qui fait que je suis encore là, c’est toi. Est-ce que tu sais que j’ai la ferme intention de mettre mon plan à exécution avec toi, qu’on se tatoue la peau avant que je ne désire passer un anneau à ton doigt. Je pense même que d’ici quelques mois, quand je reviendrais du japon, quand j’aurais fuit ce château maudit, que je te préparerais une surprise qui t’en coupera, sans aucun doute, le souffle. Pendant que je continue de dessiner nos tatouages sur le parchemin, je ne peux m’empêcher de penser à ce jour où je te demanderais ta main. Je t’imagine déjà dans ce kimono de fleurs, sous un ciel à peine voilé par des nuages, par une belle journée ensoleillé. Je t’imagine avec une confiance aveugle répondre positivement à ma demande, mais ce qui me stresse au point de me remuer le contenu de mon ventre, c’est ce moment intime que j’aimerais partager avec toi. Ce moment où on s’inscrira nos envies sur des emplacements précis de notre corps. J’aimerais te dire combien je t’aime, j’aimerais que tu le saches en te le montrant de diverses façons, mais je ne sais pas par où commencer. Je suis même pas mal intimidé pour une fois, parce que jamais, je n’ai ressentit ça pour une fille, ni pour qui que ce soit. Tu me rends dingue, me rends meilleur aussi. Et à force de penser comme ceci, je trouve de plus en plus que je suis de trop dans cette pièce, entouré de pas mal de personnes dont je me fiche pas mal de leurs parcours de vie.

- « Faut que je sortes, j’ai besoin de prendre l’air. Et c’est pas l’infirmière qui va pouvoir m’aider. Tu m’accompagnes ? »

Alors je remballes le tout dans mon sac et me lève de table avant de lui tendre le bras. Puis, je remarque qu’Aysha s’empresse, elle aussi, de prendre ses affaires pour me rejoindre.

Aysha : - « Bien entendu, j'arrive... Attends. »

Après qu’elle est jetée un rapide coup d’œil à sa table, elle vient me prendre la main et ensemble, on se dirige à l’extérieur de la grande salle pour pouvoir nous rendre dans le parc de l’école. Ce n’est pas plus mal de pouvoir en profiter pour respirer un peu d’air frais. Une seconde de plus dans cette immense salle et qui sait ce que j’aurais fini par faire. Ainsi, à l’extérieur en compagnie de ma copine, je ne peux qu’être heureux de pouvoir en profiter pour me changer les idées et de penser à autre chose qu’à ces plusieurs réflexions étranges qui me sont venues en tête.
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Contenu sponsorisé

Convocation Générale - Page 8 Empty
Re: Convocation Générale
Contenu sponsorisé, le  

Page 8 sur 10

 Convocation Générale

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.