AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -42%
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif ...
Voir le deal
129.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 3 sur 10
Convocation Générale
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Nathanaël De Selvini
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)

Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Nathanaël De Selvini, le  Ven 22 Juin 2018 - 20:44

LA d'Azé pour la prise de parole

J'étais pas trop sûre de ce qu'il se passait au château en ce moment. J'étais un peu trop occupée à coller mes tracts et mes affiches partout que j'avais même pas fait attention aux autres documents collés sur les murs qui faisaient aussi la propagande de leur propre groupe. Pour être honnête, j'étais un peu déçue ... Je pensais que nous allions avoir l'exclusivité ici, que nous pourrions agrandir nos rangs sans être dérangés. Faut croire que je me suis trompée ! Dans tous les cas, Aysha nous avait tous emmenés jusqu'à la Grande Salle. Apparemment, il devait y avoir une prise de parole de notre directrice adjointe concernant des faits qui se seraient produits dans la journée. Soit.

J'étais au courant de rien, mais c'est pas grave, je suivais tout le monde. On était tous assis à nos tables respectives quand Azénor commençait son discours. C'était une belle femme, qui choisissait ses mots avec soin. Ca faisait d'ailleurs bien plaisir que ce soit une femme au pouvoir, nous ne sommes pas assez représentées selon moi dans les hautes sphères. 'Fin, c'est pas le sujet dans tous les cas donc je me concentre sur son discours.

Apparemment les gradins du terrain de Quidditch avaient étés brûlés ... Boarf, m'en fichais. Tant que les arbres à côtés sont sains et saufs ainsi que le tract que j'y ai déposé, ça me passait un peu au dessus de la tête pour être honnête. Du coup j'écoutais, sans trop écouter. Y'a quelques préfets qui réagissaient mais j'avais plutôt dans l'idée de partir continuer ce que je faisais. Et heureusement, la directrice adjointe nous libérait plutôt rapidement. Et avant que les gens n'aient pu partir, j'ai rapidement demandé la parole qui m'a été accordée immédiatement.

- Les amis, attendez !

Je me lève sur le banc pour être bien visible.

- Je tiens à vous rappeler que LEGIT est la première association de Poudlard et que nos rangs vous sont ouverts ! N'oubliez pas que c'est nous qui organisons le gala de fin d'année, vous êtes tous talentueux et vous avez tous une place de choix qui vous attend chez nous ! Et rassurez-vous, notre association est tout ce qu'il y a de plus légal.

J'avais insisté sur ce dernier mot. Non contente de ma prestation, j'en profitais même pour distribuer mes prochains tracts.


Convocation Générale - Page 3 3_Elius
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Lïnwe Felagünd, le  Ven 22 Juin 2018 - 22:53

Rien de plus satisfaisant que de caresser sa fléreuse. Elle ne manquait ni d'air ni d'amour et c'était ça qui lui plaisait chez elle. Le garçon était obnubilé par les ronronnements de son animal, et par la promotion de L'Homme Bouclettes. Il était... réellement choqué. Choqué, mais pas déçu - loin de là l'idée de renier son maître en dentelle, son padre lockhartien, son coéquipiers de bavboules et j'en passe. Ils ont un passé important, les deux lambins. De quoi mouvementer une soirée d'enfants voire d'adolescents (y'en a qui sont plus immatures que d'autres...). Il ne savait pas si cette série d'événements avaient un lien avec l'arrivée du nouveau chaudron humanoïde — car au fond, il pensait que c'en était un, mais il en venait à se poser la question. Au moins, la bonne nouvelle, c'est qu'il allait peut-être pouvoir progresser en Potions. L'avait une semaine pour rattraper cinq années d'études, le con.

Finalité du très magnanime discours, il attendit que la majorité des élèves sortent de la grande salle pour se lever lentement. Juste derrière lui, il y avait cette jeune Serdaigle qui promulguait les bienfaits et la légitimité L.E.G.I.T. Il n'avait même plus besoin de faire de la publicité, il avait des sbires à son ordre - et en plus, il se faisait comprendre sans parler. Un sourire magnifique aux lèvres, il fit un clin d’œil appuyé à Maxine pour l'encourager. Son projet portait ses fruits. Un cocon qui prenait de plus en plus de forme et d'espace, avec le temps.

S'avançant près de la table du personnel de Poudlard, il attendit que la sous-directrice termine avec le Pius pour le féliciter. Un pas en retrait mais le regard ambitieux, il se demanda un instant où était le Directeur en personne. Peut-être avait-il davantage de tâches à faire que de parler aux élèves, m'enfin, c'était le rôle essentiel à son sens. Soutirer quelques mots à la dame, pourrait suffire.

Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Ethan Turner, le  Sam 23 Juin 2018 - 10:48

L.A. d'Elhiya

Ulysse semblait particulièrement touché par cette histoire, mais tu ne pouvais t'empêcher de te dire que, si le coupable était déjà connu de la direction, pourquoi en faire tout un plat? Il s'agissait, jusqu'à preuve du contraire, d'un incident isolé. Bien sûr, les tracts affichés un peu partout dans l'école pouvaient être l'oeuvre de plusieurs personnes soutenant l'ordre du Phénix, mais il était également possible qu'il s'agisse là d'une unique personne. Non, ce qui était inquiétant était les discours polarisés que des élèves tenaient, comme celui de Jade par exemple. Tu comprenais bien que les préfets devaient se sentir menacés, puisque la sécurité des membres de leur maison était potentiellement en jeu, mais était-ce réellement une bonne raison de vouloir faire paniquer tout le monde? Rien de bien ne sortait jamais de la panique générale, il fallait vraiment que ces discours cessent, avant qu'un individu comme le géant des vert et argent ne réagisse encore plus violemment et que les étudiants se se rameutent les uns contre les autres.

Peter avait bien tenté de calmer le jeu, sans succès, et c'est finalement Azenor elle-même qui mettait fin à cette "réunion" générale et improvisée. Elle n'avait par contre pas passé par-dessus l'occasion de rappeler que l'idée de cette convocation était sensiblement de faire réaliser aux étudiants qu'il y avait des supporteurs des divers groupuscules illégaux dans cette école, et même des membres en règle de ces organisations. Comme façon d'imposer le calme, on avait déjà vu mieux; tu t'imaginais déjà les semaines qui allaient suivre comme étant particulièrement pénibles, avec tout ce beau monde sur le qui-vive. Non mais, c'était simple à la fin, s'il y avait menace, c'était du ressort du personnel de l'école de rehausser la sécurité, ou de modifier les prochains cours de défense contre les forces du mal pour les adapter à la défense de soi et d'autrui. Les étudiants ne pouvaient strictement rien contre des membres en règle de l'ordre du phénix, ou encore des membres de l'ordre noir, alors pourquoi cette mise en garde? Et puis, elles étaient où, les preuves? Nulle part bien sûr, s'il y aurait eu des preuves, une délégation d'aurors se aurait été présente, au cas où "l'assemblée" tournerait au vinaigre.

Mais bon, ta présence n'était plus requise, alors autant te lever et quitter pour un endroit plus tranquille, loin de ses esprits bouillants. À peine t'étais tu levé, que tu apercevais Elhi, à la table des verts, qui te faisait signe de la rejoindre à la sortie. Un après-midi soudainement libre, et elle qui voulait te voir? Tu te demandais bien de quoi il pouvait retourner, même si tu avais tes doutes, et que ça te ferait plaisir de passer un peu de temps avec quelqu'un qui savait raisonner logiquement. Tu t'étais donc avancé en direction des grandes portes, l'y rejoignant, et vous aviez tous deux quitter l'endroit.

[Départ de Elhi et Ethan]
Mélinda Coeur
Mélinda Coeur
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Mélinda Coeur, le  Dim 24 Juin 2018 - 19:02

La première chose que pensa Mélinda quand Jade leur annonça l'annulation de leur cours de l'après-midi, pour un rassemblement dans la grande salle fut : "Chouette un après-midi de libre". Certes elle adorait apprendre de nouvelle chose et développer ses compétences afin de devenir plus tard une bonne sorcière... Mais en toute honnêteté envers elle-même, elle appréciait encore plus de souffler un peu, elle ne dormait pas bien en ce moment, jusqu'à passer une nuit blanche en parlant avec Aspen. Elle devait avoir une bonne dette de sommeil et n'était sûrement pas prête de la rembourser en allant le soir à Pré-Au-Lard pour régler des disputes. Après cette première pensée digne d'une adolescente, elle se souvint du stade de Quidditch parti en fumée...ririp. Très vite son enjouement se transforma en une angoisse. Que s'était-il passé.


C'est donc d'un pas rapide qu'elle rejoint le point de rendez-vous se mêlant à la foule et au brouhaha. Elle prit place à la table des jaunes, le plus près possible de la sortie. La jeune fille posa ensuite sa tête sur ses bras prête à écouter ou à somnoler. Elle avait quand même envie de connaître les détails de cette histoire. Et elle qui espérait entrer dans l'équipe...sans stade cela serait compliqué. Il fallait aussi qu'elle songe à faire plus d'efforts pour participer au cours du vol, cela était une autre histoire.

Un sonorus fut lancé et des explications données par Madame Philaester. Rien de bien grave tant que le feu avait été contrôlé, des élèves était donc responsables de ce fait, une histoire de tracter. Mélinda ne put s'empêcher de sourire en entendant cela, elle aurait très bien pu faire la même erreur grâce à sa chère maladresse. Elle espérait sincèrement que les élèves coupables ne seraient pas trop sévèrement punis. Des gradins brulés seraient relativement vite réparés dans le monde des sorciers. Pas de blessé, rien à déplorer. Ce n'était pas une attaque malfaisante enfin de ce qu'elle avait compris, son angoisse s'envola aussitôt.

Evidemment, pour d'autres les explications n'étaient pas suffisantes. Elle n'écouta que d'une oreille les accusations portées aux Phénix.
Rien de grave, il n'y avait rien de grave voila le plus important. Elle avait eut très peur d'entendre le mot "mangemort".

La directrice Adjointe présenta par la suite leur nouveau professeur de potions, voila autre chose d'intéressant, Mélinda avait un cours dans quelques jours avec lui. Arnaud l'interpella sur la possibilité d'apprendre une potion protégeant du feu...ne serait-ce pas dû au traumatisme de l'incendie qu'elle avait lancé avec Aoi pour le sortir de sa prison de verre lors du dernier cours de divichantement. Elle espérait qu'il n'avait pas été brûlé, le cours avait été fini tellement vite et les élèves avaient dû quitter la pièce sans qu'ils n'aient pu discuter. D'ailleurs, la rouquine espérait que cette fois-ci, la directrice adjointe n'aurait pas encore à intervenir dans l'un de ses cours, cela faisait deux fois déjà en potion et en divination enchantement.

Quelques débats continuèrent et dès qu'on leur donna enfin la permission de sortir, Mélinda fût l'une des premières à se lever pour profiter du reste de leur temps libre avant la dîner. Son attention fut néanmoin à nouveau attirée par un élève qui prit la parole distribuant des tractes sur l'association LEGIT. Elle en attrapa un...hmm elle irait jeter un coup d'œil.

Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Lizzie Cojocaru, le  Dim 24 Juin 2018 - 19:55

J’ai le coeur qui bat tellement fort dans les oreilles que je n’entends plus rien. Je suis là, je crois, là dans cette pièce, pourtant je suis ailleurs, cent fois ailleurs. Je suis là bas, à ce point que je n’ai jamais réussi à quitter, à cette chute dans laquelle je retombe chaque fois que mon attention dévie. Je garde la tête haute. Je ne sais pas ce qu’il se passe. J’aurais pu voir Asclépius rejoindre la Directrice, mais rien. Je suis une statue de sel. Je passe à côté de ma vie.

Des idées se déchirent les unes les autres ; la culpabilité à déterminer, etc, etc. Je n’arrive plus à suivre. Y a une charmante élève de Serdaigle qui a des tracts à distribuer ; des tracts de LEGIT. Je connais l’association, moi, mais je n’ai pas fait grand chose pour elle pour l’instant. Je ne fais pas grand chose pour les autres, de façon générale, à moins qu’ils s’appellent 67 et portent un masque pourpre. Et encore. Reconnaissant quelques têtes de LEGIT, je m’en approche et viens poser quelques questions au sujet de ce gala.

— Vous avez besoin d’aide pour l’organisation du gala ? Quelles sont les mesures de sécurité que vous avez mises en place ? Parce que vu le contexte, je ne sais pas trop si les gens auront la tête à la fête s’il y a du flou sur la protection des invités…
C'est ma journée protection de tous les petits agneaux, balancez les bails un peu là.
Azénor P. Benbow
Azénor P. Benbow
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Azénor P. Benbow, le  Ven 29 Juin 2018 - 13:53



Le fameux regard aux yeux ronds. Mais si, celui qui prouve bien qu'on se demande pourquoi le nouveau professeur des potions, j'ai nommé le légendaire (ah bon?) Asclépius Underlinden se chie (quasiment) littéralement dessus. Je remarque sa frayeur, et je pèse mes mots. Yeux qui se plissent, mmmh pourquoi devenir prof si on a pas envie d'être prof. Peut-être pour cet amour de la pédagogie. Qu'en saurais-je. Ne passons pas par quarante chemins, le maître des fioles est là, et après ce capharnaüm, il faut bien lui présenter les règles et le château.
Je me lève, puisque lui n'a pas jugé bon de le faire, enfin je dis ça je dis rien hein. Et puis je m'abaisse vers lui, perçant son regard de si proche pour la première fois. Un haut le coeur tout d'un coup. C'est la grossesse, c'est sur.
- Si vous voulez bien me suivre, je vais vous re faire visiter le château très brièvement, bien que je doute qu'il ait énormément changé depuis la fin de votre scolarité.

Puis en un mouvement délicat je tourne les talons et contourne la table des professeurs, pour m'échapper de la Grande Salle, espérant bien que Underlinden me suit. Sait-on jamais, le gars a l'air un peu pommé.
Puis je fais ma petite visite, expliquant comme s'il ne le savait pas que les escaliers n'en font qu'à leur tête, qu'il est conseillé de faire quelques rondes de nuit pour vérifier que les élèves sont dans leur dortoir, et puis les grandes lignes du règlement de Poudlard qui pour le coup, a dû changer depuis son départ.
N'hésitez surtout pas à montrer de l'assurance et de la sévérité, je vous jure, les élèves ont bien changé, ils se croient tout permis.
Invité
Anonymous
Invité

Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Invité, le  Ven 29 Juin 2018 - 14:28


Bennet s’en va jouer la mater dolorosa auprès des marmots. Tant mieux. Au mieux, elle quittait sa périphérie.
Repérer du coin de l’œillère Lïnwe, qui vient d’y entrer par contre. Mais voir un visage ami, ça changeait la donne. Il essayait de se détendre : les environnements étrangers, ça avait toujours le don de l’angoisser, et Poudlard n’était pas une exception. Pour être honnête, il avait toujours eu du mal à s’y sentir chez lui. Il ne se sentait chez lui qu’à Thermidor. Faudra qu’il pense à lui répondre, à Kohane, d’ailleurs…

Mais pour le moment, déglutir et se lever, dans sa raideur austère. Quelques regards pour Peter, histoire de lui demander de l’attendre en passant, de façon non-verbale. Qu’il ne soit pas seul dans cette épreuve, car le courage ne fait définitivement pas partie de ses qualités.

Il emboîte ainsi le pas de la directrice-adjointe arrondie. Un regard vers son ventre, et il ne peut s’empêcher de penser à ses recherches en cours sur l’avortement en compagnie de Lizzie. Mais il doutait que Miss Philaester soit prompt à se porter volontaire comme cobaye. Alors il n’irait pas demander. C’était un peu délicat. Et son corset des convenances est toujours aussi étroitement serré. Au moins une bonne quarantaine de nœuds, le long de la colonne vertébrale.

La visite se fait dans le calme et marcher lui permet de se détendre, de respirer, de se sentir un peu plus léger quand à cette prise de fonction soudaine, bien que cette nouvelle responsabilité lui rend les mains poisseuses. Il a peur de l’échec, a le complexe de l’imposteur et a l’impression d’être en terrain ennemi avec sa rivale dans les parages. Il aurait pu mieux tomber, mais il semblerait qu’il soit trop tard pour faire marche arrière.
Quoique…
La fuite était toujours une option pour lui.

Distraitement, il note dans son cerveau les éléments plus ou moins intéressants de la visite, avant d’oublier.
Et retour au point de départ, où il finit par se manifester oralement auprès de sa désormais supérieur. Le ton est plus assuré, mais faut dire, il parle davantage pour lui-même, tout en faisant des efforts pour avoir l’air d’être quelqu’un de sociable :

« - Oui. Pet-, le Professeur McKinnon m’a fait part du manque de discipline des lieux depuis le décès du directeur Kholov. Regarder, finalement dans les yeux, du moins par l’intermédiaire de ses verres de lunette. C’est un domaine dans lequel je suis intransigeant : les potions sont une discipline extrêmement rigoureuse. Le moindre écart peut causer un accident. Se mordiller la lèvre inférieure. Son obsession du contrôle qui cogne. J’exclurai les éléments jugés dangereux : j’imagine que je peux compter sur le reste de l’équipe en cas de besoin ? Léger sourire, toujours sérieux. Cependant, Miss Philaester, comment font les élèves handicapés ou ayant des problèmes de mobilité pour se rendre dans leurs dortoirs ou leurs salles de cours ? »

Voilà qu’il ferait presque dans le social ! Mais c’est principalement une question pour son propre usage : après tout, la question du handicap le touche personnellement. Et demander pour soi, serait reconnaître ses faiblesses.
Et il avait déjà assez à faire pour ne pas non plus se surcharger derrière.

D’ailleurs, en parlant de soi…

« - Combien d’heures dois-je assurer pour cette année ? Ma présence au château est-elle nécessaire en tout temps ou puis-je rentrer chez moi, auprès de ma femme ? »

On ne va pas séparer un couple marié, tout de même, hein, ça serait du plus mauvais effet. Et puis, il fallait bien qu’il profite de sa situation de noble marié et à la situation établie pour avoir quelques avantages. Comme si ce mariage arrangé n’était là que pour satisfaire deux familles, et non deux personnes… On pouvait toujours tenter le coup.
Azénor P. Benbow
Azénor P. Benbow
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Azénor P. Benbow, le  Ven 13 Juil 2018 - 18:46


Et du blablabla habituel de début de carrière. Genre le jour typique un peu nul, un peu relou, mais indispensable. Refaire les recoins du château pour que le nouveau prof se sente à l'aise et surtout connaisse tout l'endroit mieux que les élèves, c'est un peu le but. On apprend pas au vieux singe à faire la grimace hein, même si ça a rien à voir. Enfin si pour les cerveaux affutés m'enfin, je divague. J'écoute le maître des potions faire son petit lèche-c*l, boh je peux pas lui en vouloir, 'oui alors je vais être intransigeant, et puis Peter j'le connais comme ma poche, il m'a tout dit, et pis voilà, des trois fessées blablabla' la voix fluette dans la tête, roh l'angoisse wanna go home. Oh, bien-sûr, l'équipe enseignante est une équipe soudée, sur laquelle on peut compter, quoi qu'il arrive! Roh, s'ils savaient. Et puis une question titille mon attention, que j'avais alors un peu perdue.
Les élèves handicapés? Et bien il existe des fauteuils volants, en fait. Je n'en ai vu que très rarement rôder par ici il faut dire.

On reprend notre marche, je montre deux trois trucs, explique une ou deux astuces, mais c'est le métier qu'apprend tout, pas la pimbêche perchée sur ses hauts talons qui fait des grands gestes de bras en même temps qu'elle baragouine des trucs ch*ants: c'est moi la pimbêche, oups.
Pour vos heures, vous avez il me semble quatre cours le matin, quatre cours l'après-midi. Mais libre le jeudi après-midi. Enfin encore une fois il me semble, je n'ai pas tous les emplois du temps en tête, mais je vous fournirai cela ce soir, après être passée par mon bureau. Oh, mon bureau d'ailleurs, le voici...

Tada, petit mot de passe des famille et on ouvre la porte au nouveau bro pour montrer les lieux et s'la péter un peu au passage. Wow c'est si stylé. Hop, porte fermée, direction ses appartements où je vais le laisser en paix pour le restant de ses jours, c'est faux.
Et bien tant que vous êtes là pour dispenser vos cours, et de temps en temps pour faire des rondes dans le château, vous êtes bien évidemment le bienvenu ici-même, dans vos appartements, ou livre de rentrer chez vous!

Puis je le regarde, sourire aux lèvres, c'est tout bon?
Je l'aime bien ce type, il est presque attendrissant non?

Invité
Anonymous
Invité

Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Invité, le  Dim 15 Juil 2018 - 17:56

L.A. Peter


Un sourire aimable, presque rassuré en réponse. Au moins, il n’a pas tout à fait le sentiment d’être abandonné, laissé à lui-même, s’il y avait une équipe soudée et solide derrière. Même si l’équipe en question est composée de personnages absolument détestables. Aka. Lizzie. Toujours Lizzie. Comme une malédiction, elle était toujours là et ne le laissait jamais tranquille. Il avait dû lui dévorer ses enfants mort-nés dans une vie antérieure, c’était pas explicable autrement, cet acharnement.
Mais bref, pour l’instant, il suivait tranquillement la Directrice-Adjointe pour la petite visite des lieux. Au fil des pas et des pavés, il se sentait de plus en plus en confiance. Presque serein, de nouveau. C’est qu’il n’était plus en compagnie de la foule hostile, mais en présence d’un visage… Ami ? Amical ? Comment devait-il qualifier Miss Philaester ? Ça attendra. Comme la question des handicapés et de leurs fauteuils volants. Voir à se renseigner sur le sujet. Comme pour celui des heures de cours. Il grimace déjà en envisageant les heures de travail. Sans compter les préparations en amont et les corrections à suivre. Ça pourrait presque déjà le décourager. Ça le décourage. Mais il se retient de soupirer, l’est pas impoli, cet Enfant du Tilleul. Simplement déjà fatigué. Las, peut-être.

Un peu moins en voyant le bureau de sa supérieure. Vrai qu’il est bien beau. Ça donnerait presque envie d’y refaire un tour, avec un thé et des gâteaux. Sait-on jamais, si l’occasion s’y prête. C’est que le Pius est un mondain, la dentelle est un indice.
Ils ne repartent pas direction le tumulte de la Grande Salle et, de ça, il lui est reconnaissant. Là, elle le laisse devant la porte de ses appartements de fonction avec une petite lueur d’espoir dans les mots :

« - Merci beaucoup, pour la visite et les explications. »

Surtout l’opportunité de pouvoir rentrer chez lui et de ne pas rester coincé ici. Voilà qu’il lui sourit un peu plus doucement, un peu moins crispé, plus sincère. C’est qu’il commencerait presque à la trouver sympathique, la madame.

Et sur ces politesses échangées, le voici qui installe quelques affaires dans ses nouveaux appartements, principalement des vêtements, avant d’aller faire un tour dans son bureau, près de sa salle de classe dans les cachots. Il essaye de se familiariser aux lieux, c’est difficile. En chemin, il est rejoint par Peter, ce dont il est reconnaissant, surtout lorsque ce dernier lui propose de sortir pour faire un tour. C’est le moment pour lui, ce jeune professeur-stagiaire, de formuler une demande, une faveur… fa, il en est presque honteux, lui, devoir demander quelque chose… A Peter en plus ! Mais il finit par lâcher le morceau : il aimerait assister à l’un de ses cours, pour apprendre, voir comment il faut procéder, comment cela se passe… Son ami accepte, il lui sourit, semble plus détendu, lui promet des retrouvailles pour son cours du lendemain. Entre-temps, lui, finit par lui indiquer qu’il dînera aux Trois Balais, en compagnie de Kohane… S’il veut les rejoindre après, il est le bienvenu.
Avant ? C’était plus complexe. C’est qu’il a des affaires conjugales à discuter avec elle. Notamment l’annonce extatique de son certificat de stérilité ! Son épouse ne semble pas partager son enthousiasme, mais bon. Entre les mots écrits et ceux dits, il y avait toujours une subtilité d’interprétation différente, pas vrai ? C’était le moment de se faire une idée, en visuel, en direct.

Alors, le cœur un peu plus léger qu’en entrant, il quitta l’enceinte du Château, avec désormais la promesse d’y revenir le lendemain, se dirigeant vers le bar géré par son amie. Faudra qu’il pense à prévenir Ashton du déroulé de l’entretien, histoire qu’il puisse s’organiser pour gérer désormais le Chaudron Baveur en son absence…


________________________
HRPG

Fin du RP, cimer frère !
Azénor P. Benbow
Azénor P. Benbow
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Azénor P. Benbow, le  Dim 29 Juil 2018 - 13:23

rp LIBRE à tous les habitants de Poudlard, petit, grand, gros, mince, beau, pas beau
rp en rapport avec la disparition de Galway Lynch.
LA de Aaron


Assise à ma place habituelle à la table du personnel, je n'ai pas la même mine que d'habitude. D'origine souriante et apaisée, me voilà anxieuse et dérangée. Un élève est porté disparu depuis quelques jours et nous n'avons retrouvé aucune traces de lui. Le bruit commence à se faire entendre, Galway Lynch, préfet de Serpentard, a disparu. Certains élèves de sa maison et de son année ont déjà du s'en apercevoir, et le corps enseignant n'en sait pas plus sur l'affaire. Nous avons cherché de notre côté, rien n'y fait. A-t-il prit la fuite, s'est-il fait kidnappé, tant de questions sans réponse qui ne m'aide pas bien à dormir le soir.
J'ai enfin décidé à en faire part au Bureau des Aurors, maintenant en charge de l'affaire. Seulement les élèves, les habitants du château, doivent être mis au courant.

Les poings serrés, je me lève, dans le brouhaha de la Grande Salle et la bonne humeur du festin. Aaron est en déplacement en ce moment, alors c'est moi qui suis chargée de l'annonce. Mine un peu rabougrie, je m'avance jusqu'au pupitre des longs discours barbants, ennuyants, et me racle la gorge, avant de m'installer devant tous les élèves de cette chère école. Certains ne font pas attention à moi, d'autres ne m'ont pas vu me lever, d'autres ont déjà les yeux rivés sur ma bouche qui bientôt leur annoncera la gravité de la situation.
Sans plus attendre, je lance un #Sonorus manumage et commence ma tirade, avec un ton grave et une mine déconfite.
Votre attention, s'il vous plaît. J'attends quelques secondes, que le brouhaha de la Grande salle se dissipe et que les têtes se ruent vers moi. Un soupir. Certains d'entre vous l'ont peut-être remarqué, mais un élève est manquant, et ce depuis quelques jours déjà. Nous n'avons pas de traces de Galway Lynch, depuis plus de trois jours. Le Bureau des Aurors a été contacté. Aussi je vous préviens tous, que vous allez voir débarquer des hommes de la police magique, qui vont fouiller l'école et plus particulièrement la salle commune de serpentard, ainsi que le dortoir de monsieur Lynch. Il y en a parmi vous qui vont être interrogés, je pense à Jace Becker, collègue de Galway, mais aussi à ses camarades de classe et de maison. Je vous demanderai d'être le plus précis et honnête possible, il en va de la sécurité de Galway. Nous n'en savons pas plus pour le moment, mais sachez que les Aurors font le nécessaire. Vous serez tenu au courant, dans les plus brefs délais.

Puis je reste devant la foule de petits yeux qui me fixent. Dure nouvelle, puisque j'ai un mauvais pressentiment. Ce n'est pas dans la nature de Galway de s'en aller comme ça, sans prévenir, sans répondre aux hiboux. Il a toujours été un parfait préfet, à penser à la sécurité de chacun. Je me mords les joues de l'intérieur, je m'attends au pire.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Elhiya Ellis, le  Dim 29 Juil 2018 - 14:39

Grande salle, manger, partir. Enfin dans l'idée.

Machouillant un bout de pain, le baillement facile, l'attention à la table des enseignants était inexistant. Depuis l'entrevue avec Lizzie, aucun écho et aucune question n'avait été posée. Possible que notre présence matinale était restée inaperçue. En soit tant mieux, ça faisait une chose en moins à  penser. A moins que ce ne fut l'inverse en fait?

Pas bien le temps d'y penser, Miss Philaester prenant soudainement la parole, coupant court au brouhaha habituel. De base peut intéressée, l'oreille est interpelée au nom de Galway. Les mirettes cherchaient rapidement la mini peu rassurante d'avenir qui parlait de disparition, d'intervention Auror et fouille de Serpentard. C'était sensé nous soulager?  Poser des questions, mettre a sac ses affaires et... C'était tout? À quoi bon faire l'annonce encore une fois si ce n'était pas pour créer la paranoïa et les doute dans les esprits?

Bien que serpentard, Galway n'était pas du genre à chercher les problèmes, contourner le règlement ou disparaître de la sorte. Azenor voulait que le choc de la nouvelle fasse taire les interrogations possibles? Un élève sage, ça s'évanouissait  pas comme ca de la surface de la terre, pas plus que des gradins ne s'enflammaient..... ce genre d'annonce ne semblaient être qu' une direction donnée à des suppositions créés par la peur. Un appel à la panique avec les craintes sécuritaires comme moteurs. Juste débectant d'utiliser la disparition de Galway de la sorte..

Si personnes bougeait ou paniquait ca relèverait du miracle.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Jade Wilder, le  Dim 29 Juil 2018 - 15:40

Il était rare qu'on voit Jade à la table du petit-déjeuner. Pour être honnête, il y avait trop de monde et le matin n'était que rarement synonyme de bonne humeur pour elle. Entre les nuits blanches et le peu d'entrain qu'elle avait à se rendre en cours, il y avait plutôt matière à se chercher un coin tranquille pour manger une pomme, plutôt que de converser avec ses camarades. Pourtant, l'Italienne essayait de se raccrocher au peu d'espoir qu'il lui restait et pour cela... ben elle ne devait pas s'isoler. Ou du moins, pas trop. Ses moments seule loin de tout devaient subsister, mais se couper du groupe n'était sans doute pas une bonne idée.

Alors, elle était présente ce matin là. La jeune fille ne se doutait probablement pas qu'elle avait parfaitement choisit son jour, alors qu'elle tentait d'avaler quelques unes des nombreuses victuailles posées sur les tables. Difficile de manger le matin pour elle, mais un peu de jus d'orange ne pouvait faire de mal à personne après tout. Pour la discussion en revanche, on repassera. Elle devait être la préfète la moins ouverte aux autres ces derniers temps. Magnifique constatation. En soi, c'était une matinée comme les autres à Poudlard. Certains étaient déjà pleins d'énergie - mais bon sang comment faisaient-ils ça ? - et d'autres avaient littéralement la tête dans les nuages, pour rester polie. C'était quand même drôle de voir l'école s'éveiller. Il y avait quelque chose de particulier à tout ça, comme si tout le monde n'était qu'une grande famille partageant la même vie. Et c'était à peu près vrai, du moins sur l'aspect scolaire. Le reste dépendait de chacun et malheureusement... pas toujours en bien. Petit soupir d'énervement. Énervée contre elle-même à vrai dire. Elle avait tant de mal à voir le côté positif des choses ces derniers temps, tout virait automatiquement vers les mauvaises choses. C'était fatiguant. La journée commençait bien décidément.

En attendant, elle semblait être comme toutes les autres. Avec son brouahah de fin de repas, annonciateur d'une journée de cours bien chargée. Pourtant, rien ne se déroula finalement comme d'habitude.

- Votre attention, s'il vous plaît.

Ce fut cette simple phrase qui alerta les sens de la blondinette. Les discours de fin de repas n'avaient lieu que pour les choses importantes, comme la Coupe des Quatre Maisons - bien que ça semblait un peu tôt. Quoi qu'il en soit, ce fut une nouvelle bien plus importante et bien moins futile qui leur fut communiquée par la directrice adjointe.

- Certains d'entre vous l'ont peut-être remarqué, mais un élève est manquant, et ce depuis quelques jours déjà. Nous n'avons pas de traces de Galway Lynch, depuis plus de trois jours. Le Bureau des Aurors a été contacté. Aussi je vous préviens tous, que vous allez voir débarquer des hommes de la police magique, qui vont fouiller l'école et plus particulièrement la salle commune de serpentard, ainsi que le dortoir de monsieur Lynch. Il y en a parmi vous qui vont être interrogés, je pense à Jace Becker, collègue de Galway, mais aussi à ses camarades de classe et de maison. Je vous demanderai d'être le plus précis et honnête possible, il en va de la sécurité de Galway. Nous n'en savons pas plus pour le moment, mais sachez que les Aurors font le nécessaire. Vous serez tenu au courant, dans les plus brefs délais.

Différentes pensées avaient traversé l'esprit de Jade durant ces mots. D'abord, la surprise bien sûr. Elle avait remarqué l'absence de Galway, surtout qu'ils étaient tous deux préfets, de quoi les pousser à se croiser plus régulièrement et là... rien. Pourtant, elle ne s'était pas posé plus de questions, après tout il n'aurait pas été le premier à s'absenter pour des raisons qui le concernaient. Familiales ou autres, par exemple. La blondinette n'avait pas pour habitude de se mêler de la vie d'autrui. Par contre, le fait que le corps enseignant n'ait pas été alerté par le Serpentard était très étrange. Galway était tout de même quelqu'un de sérieux, sans doute le meilleur préfet de l'école, pourquoi aurait-il déserté de cette façon, sans prévenir personne ? Et là, était arrivée la crainte. L'angoisse, que quelque chose lui soit arrivé. Azénor ne disait rien à propos de la famille du rouquin, étaient-ils au courant  ? Avaient-ils été interrogés ? Sans doute, si elle était allée jusqu'à prévenir les aurors.

Les interrogatoires prévus n'étaient pas surprenants, mais pas rassurants non plus. Visiblement, il y avait de quoi s'inquiéter. Forcément, le coeur de la jeune fille se serra. Elle n'était pas particulièrement proche de Galway, mais ça ne l'empêchait pas de s'inquiéter après tout. Des milliers de quelques traversèrent son esprit, avant qu'elle ne les réfute les unes après les autres. Elle avait tantôt peur de se montrer trop intrusive, tantôt peur de se voir remise à sa place. Ses doutes étaient toujours présents, forcément elle se bridait beaucoup plus qu'auparavant. Alors, l'air préoccupé, elle resta néanmoins silencieuse. Quoi faire ? Que demander ? Elle ne s'attendait pas à cette situation, loin de là.
Nach O'Callaghan
Nach O'Callaghan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Nach O'Callaghan, le  Dim 29 Juil 2018 - 22:09

J'étais penché au-dessus d'un paquet de parchemins, une tasse de lait russe dans une main et ma fourchette dans l'autre. Alors que mes voisins discutaient les uns avec les autres, moi je gardais surtout mon vissage pointé sur les écrits sous mon nez, parfois j'échangeais quelques mots mais rien de plus. Oui, j'avoue que je crevais d'envie de passer un peu de bon temps, surtout que je n'étais pas encore totalement réveillé. Mais bon, je n'avais pas trop le choix si je voulais vraiment me remettre à niveau le plus rapidement possible. Car oui, faut le dire j'avais pas mal de lacunes dans pas mal de cours, une année à rattraper sur mes camarades de deuxième mais j'avais également de l'avance dans d'autres ou tout simplement des facilités. Il me fallait bien sacrifier de mon temps libre mais j'arrivais tout de même à pouvoir profiter d'une partie de ma journée. Ce n'était pas simple, le secret résidait dans le fait de bien gérer son temps … M'ouai j'étais pas vraiment un champion là-dedans mais je me débrouillais tout de même ou tout du moins pour le moment. Le plus difficile était de ravaler mon envie de découverte.

Je déposais ma fourchette dans un bruit métallique et cherchait à tâtons le toast que je m'étais préparé juste avant de me mettre aux révisions du cour de botanique. Heureusement qu'on m'avait déjà expliqué une partie du vocabulaire utilisé dans cette branche, des élèves de ma classe qui fort me donnaient un coup de main. Sans quoi je suis sur et certain qu'il m'aurait fallu bien plus longtemps pour arriver à un même niveau. Tout en mangeant je revoyais ma lecture de la veille, le Filet du Diable. Il y avait pas mal à retenir sur cette plante, ce qui n'était pas simple pour moi vu que ce n'était réellement pas ma matière préférée.

Je ne saurais dire si sur l'instant j'avais été soulagé d'avoir une raison de porter mon attention sur autre chose que cette étude ou un rien tendu de voir que ce genre de prise de parole n'était pas la chose la plus courante. Ce qui ne pouvait que dire qu'il y avait une nouvelle importante à faire passer. Tout en buvant une gorgée de mon lait russe je fixais avec attention vers la directrice adjointe. Alors que ses premiers mots s’estompaient dans la Grande Salle, le silence lui était de plus en plus présent. Quelques bruits issus des personnes continuant à manger tout en écoutant avec attention, je faisais partie de ceux-là. Il y avait également ceux qui chuchotaient.

*Galway Lynch ? Si j'me trompe pas c'est le préfet de Serpentard.*

Faut dire qu'à force de croiser en permanence de nouvelles têtes je me perdais. Je ne voyais pas trop en quoi le fait qu'une personne soit disparue depuis à peine trois jours soit une raison de mettre tout le monde au courant de cette façon. Surtout que ces paroles semblaient être surtout dirigées pour les personnes qui le fréquentaient. Un nom cité. Sans réellement réfléchir, je griffonnais celui-ci sur le coin du parchemin au-dessus de la pile. Etait-il réellement nécessaire de retourner l'école pour une disparition qui pouvait tout aussi bien être une fugue ou autre chose ? 'Fin, là je m'avançais de trop, ne connaissant pas l'absent je ne pouvais pas juger ce qui pouvait être normal ou non venant de sa part. D'ailleurs pourquoi en parler aussi ouvertement ? Surtout si c'est pour simplement prévenir tout le monde que des individus allaient venir chercher des informations. C'est pas un peu exagéré comme réaction ? D'accord pour prévenir en plus petit comité mais là en grande pompe de cette façon ... Pourquoi ne pas laisser les préfets le faire ? Ca aurait évité une plausible excitation générale.

*Je suppose qu'on n'aura pas accès à la salle commune tant qu'ils la fouilleront. J'ai intérêt à avoir ce d'on j'ai besoin pour étudier avant qu'ils n'arrivent. En espérant que ce soit tôt, pas envie de me balader avec tous mes cours … 'Fin, j'aurais pas besoin de tout prendre, je suppose que ça durera pas mille ans.*

Ce discours titillait clairement ma curiosité. Pourquoi prendre parole face à tout le monde en en sachant si peu ? Pourquoi les Aurors se chargeaient eux mêmes de cette affaire ? Je doute qu'ils soient sur toutes les disparitions d'adolescent au sein de Poudlard. Pourquoi insister autant sur le mot ''sécurité'' comme si elle savait que Galway risquait quelque chose. En savait-elle plus que ce qu'elle nous déclarait là ? Il ne m'en fallait pas plus pour m'ôter totalement l'envie de réviser mes lacunes. Oui l'excitation du moment allait sûrement retomber mais là sur le moment j'avais juste l'envie de commencer une enquête sur cette affaire. Oui, ça serait impossible de la mener à bien mais au moins ça me changerait un peu les idées. Avoir tout le temps le nez dans les cours n'était pas fait pour moi, il me fallait un peu d'action comme à l'époque où j'étais à Uagadou.

Je me penchais un peu en avant pour avoir une meilleure vue sur la table, gauche, droite. Elle était là mais sa tête était toujours dans la direction de la directrice adjointe. Elhiya me donnait l'impression d'être plongée dans ses pensées. Je n'arriverais pas à capter son attention … D'ailleurs si c'était le cas, qu'est-ce que je pourrais bien lui dire ? Je regardais encore une fois à droite et à gauche, histoire de voir si quelqu'un à la table ne semblait pas être plus tendue qu'un autre. Après tout, devait bien y avoir une personne au courant de quelque chose ici … 'Fin, ça serait pas mal que ce soit le cas.

*Si jamais je remarque rien chez les serpentards, je pourrais toujours me tourner vers cette fameuse Jace.*
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Loup-Garou
Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Eden L. Maddox, le  Dim 29 Juil 2018 - 22:17

Enzo M. Aiken - Alec Z. Dmitriev -16 ans

Assis en bout de table, un peu à l’écart de toute cette foule d’élèves, je me contente de manger silencieusement. Cette discussion dans le parc moldu m’a fait beaucoup réfléchir. Conscient d’avoir commis une bêtise qui aurait pu me coûter très cher, allant jusqu’à l’emprisonnement, je me tiens à carreaux désormais. Puis, discrètement, je jette un œil autour de moi, fixant à tour de rôle, chaque visage en espérant pouvoir remettre un nom dessus, mais pour la plupart, c’est encore flou et j’ai beau forcé, rien ne me vient à l’esprit.

Cependant, mon regard s’arrête sur une blonde dont j’en reconnais l’apparence. Elhiya, cette demoiselle qui a le don de me faire chavirer les sens, rien que par son sourire aperçu au détour d’un couloir, me rappelle d’agréable souvenirs. Rien à voir avec cette zone sombre dont mon esprit à tout effacer par je ne sais quel moyen. Puis, lorsque la Directrice prend la parole, tout mon être se fige. Galway, mon camarade de chambre est d’après elle, « porté disparu ». Moi qui pensait qu’il était juste parti en vacances, à vrai dire, je ne suis pas si bavard que ça avec lui, tout comme avec Jace. Depuis ce réveil bizarre où je n’avais aucun souvenir de ce que j’ai fais la veille, jusqu’à me demander qui ils étaient, je n’ai jamais vraiment osé leurs demander moi – même.

Alors, je me suis débrouillé pour mener ma petite enquête, reconstruisant mon puzzle en écrivant un journal en y notant les noms de chacun et leurs liens avec moi avec les dires de chacun, comme pour espérer me rappeler de quoi que ce soit, mais rien. Ne pas savoir ce qu'il était devenu, me rappelle aussi, la raison qui me pousse à mettre les bouchées doubles dans mes cours. Je veux donner le meilleur de moi – même pour pouvoir prendre soin des autres et les faire se sentir en sécurité. Ma rencontre avec mon cousin par alliance aussi, y contribue grandement. Qui l’aurait cru que l’Auror que j’avais bousculé, jusqu’à l’inonder de son café tout comme moi, n’était qu’autre qu’Artemis Lhow, le compagnon de ma cousine, Elina, récemment retrouvée aussi.

Que du remue – ménage dans ma vie et dire que je supposes n’être au bout de mes peines. Lentement, je secoue ma tête, tout en passant une main dans mes cheveux. Que puis – je faire pour me sentir utile, partir à la recherche des infos concernant Galway ? Faire le tour de l’école en espérant trouver des indices quelconque ? Ainsi, nerveusement, je me mords la lèvre en fixant mon verre d’eau que je peine à vider tant je tremble de nervosité. Ne pas savoir me stresse et j’ai horreur de ça. C’est comme me rappeler des souvenirs dont j’ignore complètement qu’ils n’existent plus … Finalement, je soupire tout en passant une main sur mon visage. Cette histoire si compliquée me perturbe, et pauvre préfet, pour sa disparition… je crains le pire… Comme une sorte de pré-sentiment que je n’arrive pas à expliquer…

En conclusion, me voilà à essayer de boire une gorgée d’eau malgré que l’émotion me gagne. Stressé, je jette un coup d’œil à mon amie Ehliya, puis, je me dis qu’il faudrait que j’en parle à ma meilleure amie Loredana, mais aussi à ma cousine pour ne pas perdre la tête. Comme si j’avais besoin de me sentir rassuré. Cette disparition de mon camarade de chambre n’annonce pas de si bonne chose, parce que d’après ce qu’on dit de lui et du peu que je me souviennes, il avait l’air d’être un bon élève, un sorte de préfet parfait que la plupart des personnes appréciaient. Alors qu’est-ce qu’il lui est arrivé… Mais ma première question qui me trotte en tête est plutôt celle – ci. Va -t- on le retrouver vivant ? … En espérant qu'il soit en bonne santé, que rien de grave ne lui soit arrivé ...  

 
Invité
Anonymous
Invité

Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Invité, le  Dim 29 Juil 2018 - 23:51


De la Terre naît le corps. Le clapotis contre le verre a des allures de semence qui s’écoule, celle d’Ouranos, et ses testicules de nuages.
Le corps est arrondi, une sphère. La formule du rond est la plus inclusive. Un cercle : perfection. C’est l’ouroboros du serpent originel se mordant la queue. Par lui que tout commence, par lui que tout finit. Il n’y a pas de création, simplement de la réappropriation et du recyclage.
Dans le cercle, la sphère, une forme rougie qui se dessine. Un fruit celte de la connaissance. Le plus connu des Gaulois : une pomme. Sa rougeur indolente et impudique invite à laisser les rideaux entre-ouverts, sur cet intérieur. A faire tinter le verrou de fer sur la porte de bois tout en laissant l’interstice. Suggérer sans dire vraiment, laisser courir l’esprit.

Et le corps est dans cette pomme. Il a la forme ronde, il est issu de la Terre, a poussé sur l’arbre, est tombé, est retourné à la Terre. Il a cette forme ronde et recroquevillée, la tête dans les genoux, replié. Comme un enfant qui se cache, qui se repose. Quelque chose d’innocent.
C’est rouge, comme une couleur de cheveux.
Ça a le goût de l’innocence, quand on mord dedans et que le jus sucré, bientôt poisseux, coule sur le menton.

Je suis allergique.

Ça gratte le palais et ça occupe sur la chaise en bois professorale, vêtu d’une robe délicate à la douce teinte cannelle, épousant le carmin des gants et d’un nœud de soie autour du cou. La dentelle des manches et du col chatouille la peau translucide et cachée. Le rouge de la pomme, présente dans l'espace du dehors.
Le corps est replié dans la pomme : il adopte cette forme ronde.
Un regard dans un lointain d’intérieur, alors que l’on voit la pomme. On l’entend, finalement, tomber de l’arbre, dans l’inquiétude d’Azénor.

La vie est opaque est lente, mais la chute est brève et transparente derrière des verres teintés.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Jackson Emerenziana, le  Lun 30 Juil 2018 - 23:21

Regardant ma montre je remarque qu'il est l'heure d'aller manger ! Un peu de repos dans cette journée de travail... Ramassant mes affaires je sors de mon bureau en direction de la Grande Salle. Nombreux de mes collègues sont déjà présents, Azénor n'a pas l'air dans son assiette... Plus que d'habitude en tout cas ce qui est tout à fait normal vu ce qu'il se passe actuellement dans les couloirs du château, et du monde sorcier. Un jeune élève à disparu...

M'asseyant non loin d'Azénor je mange sans appétit, jetant des coups d'oeil dans l'assemblée, espérant que le préfet des Serpentard apparaisse, expliquant qu'il était parti en voyage et à oublier de prévenir l'école, ou pour dire qu'il s'agissait d'un canular et quand voyant la dimension que cela prenait, il avait décider d'arrêter sa blague... Mais non... Personne ne franchit les portes en rigolant. C'est drôle hein ? Je ne connais pas cet élève, j'en ais juste entendu du bien de la part de mes collègues. Je n'ai pas eu le temps d'en apprendre un peu plus.

Azénor se lève, s'approchant du pupitre des grandes annonce. Cette fois-ci pour une mauvaise. Comment vont réagir les élèves ? Surtout ces camarades de classes... Mes yeux scrutent les élèves, j'aperçois ma jeune cousine Elhiya et mon cousin Jace... L'un connait Galway, c'est son camarade préfet, l'autre sûrement, sont-ils au courant de quelque chose ? Le professeur de Potion est non loin de moi, je me penche vers lui, chuchotant pour que personne n'entende.

- Tu connais bien Galway ? Comme je viens d'arriver, je ne sais pas grand chose sur lui...
Contenu sponsorisé

Convocation Générale - Page 3 Empty
Re: Convocation Générale
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 10

 Convocation Générale

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.