AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
30% sur les abonnements PlayStation Plus & PlayStation Now
41.99 € 59.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 5 sur 10
Convocation Générale
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Lizzie Cojocaru, le  Lun 10 Déc 2018 - 10:14

On a été convoqués une nouvelle fois. Elle aime bien faire ça, Azénor, plus que tous les directeurs qu'on a vu passer avant. Mais c'est souvent mérité, elle nous fait pas venir pour dire qu'un doudou a disparu chez les Serdaigle et qu'il faudrait que le coupable le restitue avant la fin de semaine. Elle a le sens des priorités, et c'est important quand on a ce genre de responsabilités.

L'évolution d'Azénor au sein de Poudlard fait un peu rêver, on va pas se mentir. Parce que pour le coup, j'ai rarement une femme aussi réactive et proactive être placée à un poste aussi prestigieux. Et je me dis qu'avec quelqu'un comme elle, tout pourrait basculer. Cela se fait d'ailleurs, petit à petit : ses acceptations de plus en plus nombreuses vis-à-vis du programme M.O.R.G.A.N.E., la semaine du tour du monde des saveurs avec les elfes de maison, l'instauration de la formation de transplanage, etc.

Elle a toujours été soucieuse et de la scolarité des élèves et de leur épanouissement personnel. J'aimerais la connaitre un peu plus, personnellement, pour en savoir plus quant à ses opinions politiques. D'un côté, elle a pris le nom de famille de Ian, un mec complètement féru de magie noire, donc il y a moyen qu'elle soit assez ouverte sur ce sujet. Et pourtant, il est également possible qu'elle soit responsable de son éloignement par rapport aux Mangemorts.

Après tout, il y a bien longtemps que je ne l'ai pas vu en mission, et la non-appartenance au groupe de confiance est un indice tout aussi alarmant… Devrais-je le mentionner à ma prochaine rencontre avec un masqué ? Cela donnerait peut-être un éclairage nouveau à ce personnage au calibre unique et intriguant !

La déclaration qui suit me surprend bien plus. Azénor donne la parole à Cara… qui sans détour nous annonce qu'elle est la nouvelle Directrice Adjointe. D'abord, un élan de joie nait sur mon visage, parce que c'est elle, et que je ne peux m'empêcher d'être heureuse pour elle. Sans le retenir, je me permets d'applaudir un petit coup, car l'annonce est belle pour les deux sorcières.

Et juste après, mon regard se tord d'une anxiété nouvelle... notamment en entendant une voix plus révoltée. Ouh la la, je crains que le règlement se durcisse à nouveau ! Mais bon, c'est une meuf au pouvoir, c'est toujours ça. J'espère qu'elle en usera plus intelligemment que d'autres anciens ; si elle la joue Kholov numero bis, je me fiche bien qu'elle soit Cara, je ferais pas de quartier pour lancer une mutinerie. Et puis Jade semble dans tous ses états...

J'hésite à quitter la salle à sa suite, et me tapote les lèvres du bout des ongles. D'un regard d'excuse à l'intention des directrices, je finis par trancher du côté de la pédagogie et suivre la Poufsouffle. L'heure des félicitations devra attendre.
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Jackson Emerenziana, le  Lun 10 Déc 2018 - 11:31

LA de Gabrielle Phoenix

Un soir comme tous les autres, le dîner en compagnie de tous mes camarades Serdaigle dans la Grande Salle. Enfin... Camarades... Camarades... Je me retrouve de nouveau seul... Personne ne m'accompagne pour aller manger. Sympathique tout ça... Et en plus de ça je peux même pas manger avec Ethan étant donner que notre chèèère Directrice Adjointe vas faire une annonce... Descendant les grands escaliers, je pénètre dans la Grande Salle. Restant à l'entrée, j'observe les têtes de la maison bleuté, à côté de qui vais-je bien m'asseoir ? Tiens... La demoiselle là-bas... Y'a un badge qui brille sur sa poitrine, je crois bien que c'est notre nouvelle préfète ! M'approchant d'elle, je lui demande si je peux manger à ces côtés, ce qu'elle accepte.

Félicitation pour ta nomination Gabrielle ! Le rôle de préfète n'est pas trop difficile ?

Posant les yeux sur la table, j'aperçois de la soupe, hmm... Avec le froid glacial qui se trouve dehors, cela ne peut nous faire que du bien. Pendant que je déguste la soupe, j'aperçois du coin de l’œil la Directrice Adjointe qui se lève vers le pupitre. Elle nous apprend que Monsieur Jiménez démissionne de son poste de Directeur, cela n'est pas un grand changement... On ne le vois presque jamais au château ! Donc c'est Madame Benbow qui le remplace ? Bon au moins, elle, elle bouge ses fesses ! C'est grâce à elle que LEGIT existe. Qui vas être le ou la Directeur.ice Adjoint.e de Poudlard maintenant ?

Une Professeure s'approche et prend la place de Madame Benbow, mes yeux s'écarquillent d'eux même en reconnaissant Madame De Lanxorre. Celle-là même qui a... coucher... avec Madame Bennet... Juste et impartiale ? Envers tes élèves de Serpentard oui... Cela ne m'étonnerais pas si les prochaines Coupes des Quatre Maisons, cela soit Serpentard qui gagne haut la main ! Perdu dans mes pensées, un bruit sourd et un NON sonore me fait sursauter. Une élève de Poufsouffle se trouve debout devant sa table, elle à l'air d'être en grosse colère... Qui ne le serais pas en voyant Miss De Lanxorre Directrice Adjointe de Poudlard ?

La préfète des jaunes pars de la Grande Salle sans rajouter un seul mot. Rapidement Miss Bennet la suis sans prendre le temps de féliciter sa collègue. Elle devrait être contente non ? Elles ont des liens favorables elles deux... Elles pourront s'amuser maintenant... Tss... Finalement entre la Directrice qui chouchoute les Gryffondors, l'Adjointe qui chouchoute les Serpentard et la p*te de l'Adjointe qui chouchoute les Poufsouffles... Les Serdaigles se retrouvent à la ramasse ! Nous n'avons même plus de Directrice ! Et aucun Professeur n'a fait sa scolarité chez les Aigles...

D'ailleurs en parlant d'Aigle... Qu'est devenu Mister Cray ? Et Mister Benbow ? Cela fait deux Professeurs de Défense Contre les Forces du Mal qui disparaissent sans laisser de trace... Même le Professeur de Potions a disparu ! Mais lui c'est moins important... Le premier cours est essentiel pour notre survie contre les Mangemorts... Est-ce que ce sont eux qui l'es ont tuer ? Me levant, je décide de prendre la parole.

Excusez moi Madame la Directrice. J'ai deux questions. La première, importante pour un jeune élève. Son doudou a disparu et les malfaiteurs l'embêtent depuis le début de l'année. Qu'allez-vous faire pour ça ? Ensuite... Deux de nos Professeurs de Défense Contre les Forces du Mal ont disparu ! A savoir Mister Benbow et Mister Cray. Ne sommes nous pas en danger ? Si de grands sorciers comme eux disparaissent sans laisser de trace, nous devrions pas nous poser des questions ? Les Mangemorts n'auraient-ils pas pénétrer au sein de l'école ?

Reprenant mon souffle, je regarde Gabrielle du coin de l’œil puis cherche Ethan du regard. Je pose ensuite de nouveau mes yeux verts sur ceux de Miss Benbow.

Mister Lhow, ici présent, est un ancien Auror. Ne risque t'il pas un grand danger en étant ici ? Nous devrions être mieux préparer à combattre l'Ordre Noir Madame la Directrice. Et pourtant, de nombreux sortilèges ne nous sont pas appris. Doit-on apprendre par nous-même ? Cacher dans la Salle sur Demande ?

Ayant finis de parler, je reprend ma place au sein de la table des Serdaigles.
Matt Deliers
Matt Deliers
Gryffondor
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Matt Deliers, le  Lun 10 Déc 2018 - 12:11

De deux annonces consécutives dont la dernière ne faisait guère l'unanimité, le Deliers resta marbré sur son banc privatisé. Entouré de Rouge et Or, noyé dans la masse de ses alliés - le préfet Gryffondor tendit une oreille attentive aux nominations. Mister Jiménez retournait profiter du festival brésilien laissant ainsi son trône vacant. Azénor devenait donc logiquement la Reine ultime de Poudlard, incitant dans sa course folle, une de Lanxorre avide de pouvoir.

Cela sa voyait sur la tronche jubilante de cette dernière. Cela se voyait également sur la mine déconfite de sa collègue Jade avant qu'elle ne s'enfuit devant trop de grotesqueries. Miss Bennet lui emboîta le pas sûrement pour tenter de régler une situation déjà bien envenimée. Content pour l'une des figures de référence de sa Maison, Matt se foutait néanmoins de qui pour la suppléer en bras droit.

Sourire mesquin à la limite du rictus à l'écoute du speech bien brodé. Oh please, une prof juste et impartiale ? A d'autres le discours de politiciens. Les regards soutenus de la nouvelle adjointe vers la table Verte traduisaient bien à eux seuls l'impartialité et l'arrogance de cette vipère. Les gloussements de pintades des Serpentards illustraient également ce sentiment de revalorisation de leur maison. Quelques exceptions dérogeaient à la règle, une amitié ou un respect plus que certains avec des descendants de Salazar.

Le Deliers sagement assis demeura fermement ancré sur son banc. Aucune intention de bouger mais plutôt celle d'attendre une éventuelle suite à cette soirée. Un Serdaigle ouvrit la danse, à la limite de l'insolence envers la nouvelle directrice. Décidément les Aigles ne sont plus ce qu'ils étaient. Un soupir à l'évocation de la noirceur du premier prof de DCFM disparu et de l'incompétence du second. Mister Lhow était nettement bien plus compétent et puissant que ses deux prédécesseurs réunis. Néanmoins le Deliers attendit de voir comment le règlement allait se terminer.
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Evan, le  Lun 10 Déc 2018 - 14:32






Journée presque lambda en apparence,  se transformait en une annonce plus ou moins importante que devait faire Azénor. Et la pensée de mon narrateur était que si Arty'chou ne s'était pas servie des notifs SA pour faire apparaître l'événement, que je ne l'aurais certainement pas remarqué après le week-end loin de chez moi. Heureusement qu'on pouvait toujours compter dessus pour distiller des perles à sourires sur le monde.

Soit, donc, comme d'hab', j'étais à la table des professeurs glandant sagement, espérant que la dite annonce serait une bonne occasion de se coller une mine gratos, parce que les soirées dans Poudlard étaient pas vraiment des modèles exceptionnels. Et quitte à être bloqué une partie de la soirée là, autant qu'il y avait de quoi s'enivrer autre que de récits barbants, quand bien même il pouvait y avoir un peu de miel naissant aux lèvres d'Azénor.

Evidemment, presque tout le gratin professoral était là, mais aussi les élèves, plongés dans une attente, certains imaginant certainement qu'ils allaient avoir des passe droit avec noël approchant. Pour ma part, je ne m'attendais à rien de vraiment transcendant, encore moins que je pourrais qualifier d'intéressant. Mais en temps que prof, j'avais fait l'effort de venir.

Après de bien trop longues minutes, la brune s'avance jusqu'au pupitre et fait rapidement imposé un silence de cathédrale. Viens alors une première annonce, faisant état du départ de ce cher Aaron que je ne pouvais pas piffer et qu'elle le remplaçait et devenait la nouvelle Directrice de Poudlard. Même si à la banque et dans le VDD c'était déjà officiel...

Rapidement, elle invite Cara, la femme qui m'avait magistralement succédé à la direction de Serpentard  à venir prendre la parole, et elle se présente comme la nouvelle adjointe d'Azénor, pour un duo de mille charmes assurément. Un discours concis prônant une justice et une impartialité dans ses choix, ce à quoi je ne doutais pas tant la brune énigmatique dégageait un petit quelque chose en plus, de ténèbres et mystérieux à la fois.

Si je fis partie de ceux déclenchant quelques applaudissement bien venus, un "Non" perfora cette mélodie dans la salle, laissant l'apparence au coin de mon regard curieux, d'une Jade qui semblait s'offusquer avant de se diriger vers la sortie de la salle. A croire qu'elle ne portait pas l'ex professeur d'enchantement dans son cœur.

Le léger flottement qui s'installa fut vite balayer par l'intervention d'un élève qui débita rapidement plusieurs questions d'une inutilité navrante. Pour ne pas dire débilité. Une affaire de doudou d'abord, qui, au mieux était risible à tel point que je me demandais si le mioche était sérieux. Ensuite, je soupirais en attendant l'allusion à Misters Cray et Benbow comme "deux grands sorciers". Je n'étais déjà pas certain qu'ils avaient été deux bons professeurs, alors deux grands sorciers... l'étalage des mots étaient autant pour flatter des égos d'un côté que mensongère dans le côté véritable des choses.

L'allusion aux Mangemorts survenue derrière me fit hausser un sourcil dubitatif. Pour ne pas dire mon état d'esprit au mieux qualifiant cela de pathétique. L'apothéose n'était pas encore arrivée, puisqu'elle se glissa dans l'éloge de Mister Lhow. J'avais envie de balancer au mioche qui se sentait pousser des ailes que Mister Lhow arrivait déjà pas à balancer deux sorts de suite convenablement dans un duel en dehors de son cours et qu'il était donc suffisamment doué pour être un danger pour lui-même...

Le dernier sous entendu sur tous les sortilèges non vus à l'école, après un discours possiblement anti magie noire apportait une touche humoristique et presque attachante au garçon, si seulement il avait eu 9 ans ou quelque chose du style et qu'il attendait gentiment noël pour boire un jus de citrouille avec ses grands parents auprès d'un feu de cheminée sur lequel il aurait suspendu sa chaussette.... Ça aurait pu être mignon... Là... Je m'efforçais de faire comme si tout était normal...
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Azénor Philaester, le  Lun 10 Déc 2018 - 16:49


L'Azénor comblée laisse sa collègue se présenter à sa nouvelle fonction. Le premier discours devant toute l'assemblée, c'est quelque chose. La Directrice croise les doigts, regarde sa collègue. Intimement elle se dit qu'elles devront parler. Dieu sait que Cara en professeur, cela n'a pas été de tour repos. Il faut dire qu'éduquer des spécimens comme O'Toole et son copain Liderick n'a rien d'une mince affaire. De Lanxorre  s'occupe de sa présentation quand à ses mots, se suit une réaction singulière, totalement inattendue, de la part de la préfète Poufsouffle, Jade. Azénor reste un instant bouche bée. Elle n'a pas le temps d'intervenir que Lizzie et son côté maternelle sont déjà à sa poursuite. Très bien, un problème de moins. Miss Benbow soupire, elle ne regrette pas son choix, ne le regrettera probablement pas. Laisser Bennet s'occuper de son élève lui paraît la meilleure chose à faire; après tout, elle est maman elle aussi.


Alors qu'Azénor s'apprêtait à ordonner aux elfes de faire apparaître le dîner du soir, voilà qu'un élève lambda ose se lever et prendre la parole. Philaester lève les yeux aux Ciel, s'en va vers le pupitre, agacée, alors que Jackson elle-ne-sait-plus-trop-quoi cancane ses balivernes. Le visage de la Directrice se décompose quelques peu alors qu'elle entend l'idiot parler de doudou. Une main vient se frotter à son front, quel âge a-t-il celui-ci, déjà? Vous apprendrez jeune homme, qu'il est fort impoli de prendre la parole pour de telles sottises. Premièrement, je n'ai que faire de votre peluche, deuxièmement, vos préfets, directeurs sont là pour s'occuper des malentendus entre élèves. Bien-sûr, il n'est pas rare que vos camarades viennent me voir pour des soucis de ce genre. Je suis là aussi pour ça, bien entendu. Elle regarde l'assemblée, au cas où une âme blessée éprouverait le besoin de se confesser. Maman est là!

Azénor retient un rire; comment ose-t-il parler de son propre mari devant elle? Pour ce qui est de vos professeurs de Défenses Contre les Forces du Mal, vous auriez sans doute dû écouter lors de ma dernière intervention, où j'ai clairement explicité le départ de Monsieur Cray. Cela ne vous concerne absolument pas, et n'est pas de notre ressort. Le Ministère et les Aurors, s'ils le doivent, se chargeront de tout. Ensuite pour ce qui est de mon mari, voilà quelques temps qu'il a quitté Poudlard, et ce, selon sa propre décision. Posez vous le nombre de questions qu'il vous plaira, sachez simplement que vous êtes en sécurité ici. Une attaque de château a déjà eu lieu par le passé, des mesures ont été prises pour que l'incident ne se reproduise pas. Elle reprend son souffle à son tour, regarde dans les yeux l'élève qui s'est tout de même rassit après son intervention. Cher Jackson vous me surprenez par votre imagination. Je ne pense pas que le Professeur Lhow ait de quoi s'inquiéter. Et je vous en prie, revenez à la page, pourquoi me parlez-vous d'événements dépassés qui se sont produits des années et des années auparavant. Nous ne sommes plus au temps d'une quelconque ignorance et Poudlard travaille en collaboration avec le Ministère. Je suis navrée de vous décevoir, mais nul besoin est de créer une quelconque armée secrète et d'aller se cacher dans la Salle sur Demande pour qu'un élève vous apprenne des sortilèges qu'il a, lui-même, miraculeusement apprit de son côté. Poudlard vous enseigne ce dont vous avez besoin. Merci de ne pas prendre la parole pour ce genre d'intervention complètement grotesque à l'avenir.

Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Elhiya Ellis, le  Lun 10 Déc 2018 - 18:26

Les annonces dans la grande salle prévues lors des repas avaient toujours un arrière-gout d’amertume coincé en bouche. La dernière fois avait laissé courir quelques frissons désagréables juste à leur simple souvenir, et l’idée d’écouter ce qu’Azénor avait à raconter me donnait autant envie que passer la nuit à l’hôpital à veiller je ne sais quel patient pour lui demander toutes les heures si le sortilège faisait encore effet…. Pour le coup j’aurai bien voulu qu’un des moufflets se casse une jambe pour me bloquer dans mon infirmerie, mais non… bien sûr, quand on voulait le prétexte du boulot, y’en avait pas. Même pas la visite d’Enzo pour échapper au monologue de notre directrice… En même temps, en tant qu’élève il était rare de pouvoir échapper à ce genre de chose.

Le pied trainant, partant quasi à reculons, j’avais rejoint la pièce, restant en arrière, appuyée contre le mur longeant les portes. Puis l’attente s’installe au milieux du brouhaha des gosses en train de manger, si on pouvait dire ça comme ça. Puis la voix d’Azénor s’élevait, parlant de Jimenez, parti voguer vers d’autres horizons, grand bien lui face, il y serait surement mieux, et de la logique du poste récupéré par la jolie brune. Jolie promotion, bien que le poste ne devait pas être facile. Félicitations ou courage liquide, je ne savais pas trop ce qu’il fallait lui offrir pour le coup. Mais à l’appel de Cara sur le devant de scène, le sourcil se rehaussait, intrigué, et le rictus s’étirait, partagé entre amusement et admiration du toupet dont elle faisait preuve lors de son discours.

[i]Juste et impatiale[i]… Les mots résonnaient, titillant le pouffement mal contrôlé et l’éclat soudain des mirettes sous la prestance dont elle faisait preuve quel que soit la situation. Directrice adjointe, limite ça mériterait une nouvelle nuisette de soie brodée de dentelle livrée accompagnée d’un mot de chaleureuse approbation. Esquisse rehaussée, ca ferait une occasion d’aller lui reparler après tout, mais l’idée s’envolait dans une exclamation soudaine coté blaireautin. Jade désapprouvait avait virulence et s’enfuyait de la salle suivit rapidement de Lizzie. Ca commençait bien…. Cara l’avait giflée elle aussi ? J’avais jamais trop suivit le souci entre les deux et l’enseignante de vol partie après ses pas, je ne cherchais pas à comprendre pour l’heure.

Bien sûr, dans ces cas, espérer un minimum de calme était toujours trop demander. Limite fallait s’amuser à parier sur qui viendrait se pointer à coup d’insolence et d’indolence pour remettre en cause les choix faits par la hiérarchie. La voix d’un garçon de serdaigle attirait mon attention. Question de doudou perdu, rappels que le dernier prof de DCFM avait disparu… mon cousin tiens…. Je l’avais quasi oublié depuis son dernier cours auquel je n’avais même pas pu participé. Il avait dû se barrer discrètement, en prenant sa valise sous le bras. J’aurais dû me sentir un peu concernée, mais…. Depuis le temps, d’autres feu de documents s’étaient produits... Par contre pour les liens de cause à effet… ce n’était qu’une vaine tentative de provoquer notre nouvelle responsable de château… Silencieusement j’écoutais la suite de ses palabres, attendant de voir jusqu’ou il allait. Mais s’il voulait que je le rassure sur la disparition de mon cher et tendre cousin Aidan, je voulais bien lui toucher deux mots..

Et v’la qu’il reportait l’attention sur Monsieur Lumière, que je n’avais pas vu, ayant complétement oublié la table de enseignants. Sourire discret et mouvement de tête de salutation faisant danser une mèche blonde au porteur de pansement avant de regarder Lhow qui n’avait rien demandé. Le pauvre, lui qui disait avoir le temps de rien en tant qu’Auror ne semblait pas au bout de ses peines avec des marmots comme celui-là… il avait bien dit qu’il fallait cacher la salle sur demande ? Franchement ? Serdaigle n’était pas supposer accueillir des élèves brillants et doués ? Le choixpeau était complètement bourré avec celui-ci de toute évidence… ‘Fin… s’il flippait, il fallait peut-être lui dire que techniquement, cacher la salle sur demande ne suffirait certainement pas... Déjà pour sa survie, un bloclang serait judicieux, ensuite se faire discret ca pouvait être pas mal aussi. Mais pourquoi pas..

Les mirettes nourries du divertissement courraient sur le reste de la table professorale pour offrir à Cara – car quand même c’était elle normalement qui devait être sous les projecteurs- un sourire autant radieux qu’espiègle. Passage sur Elly, mouvement de tête poli et capture d’attention par Azénor réagissant au dire du gamin. Une remise en place rapide, l’assurance d’être en sécurité, et la requête de se taire au lieu de parler pour rien dire. Et… c’était tout. Restait plus qu’a espérer qu’il devienne muet désormais au lieu de rendre le moment plus chronophage que prévu.
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Loup-Garou
Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Eden L. Maddox, le  Mar 11 Déc 2018 - 2:46


RP Pas très Privé.
ft les participants.



Déjà présent dans la pièce, plein de choses s’imbriquent en même temps jusqu’à qu’on me tire de mes pensées avec la nouvelle à propos de Cara, mon visage s’illumine à le savoir. À ces mots, je relève la tête dans sa direction en lui répondant avec un sourire, un clin d’œil qui sait ce que ça implique. Ensuite, d’autres évènements s’enchainent jusqu’à qu’un Aiglon aussi bête que stupide ose parler de mages noirs face à la « nouvelle » Directrice. Un pouffement de rire de ma part montre à quel point je le trouve stupide, comparé à sa/ma délicieuse préfète, croisé au détour d’un couloir, l’année dernière. Ma nouvelle lubie du jour est d’avoir fait un demi – tour sur moi – même pour oser regarder « le massacre ». D’un côté, il y avait cette fille qui me rendait si merveilleux, si « humain », si « amoureux » et de l’autre. Juste une déception des plus apparentes et décevante.

– « Sérieusement ? … T’as pas pu trouver encore plus con comme discours, Jackson ?  »

Malheureusement pour lui, je ne peux pas m’empêcher, cette fois – ci de donner mon avis. L’envie me dévorait tant les lèvres que ça me démangeait de le lui dire. Pourtant, je reporte mon attention sur les jeunes femmes promus à de plus grand avenirs désormais. Miss Philaester et de Lanxorre, un rictus taquin se dessine sur mes lèvres, surtout à l’attention de ma Directrice de maison… N’osant que répondre à l’autre adolescent sans prendre connaissances des risques que j’encours à le faire. Après tout, c’est dans ma nature d’agir de la sorte.  

– « Parce qu’à part t’attirer des ennuis, c’est tout ce que tu auras, tu vois. Genre, à ta place, j’ferais mieux d’me taire avant de dire des âneries devant tout le monde, tu saisis ?  »

Oops ? Me dites – pas que je risque de « le voir pleurer » avec mon franc-parler. Même si je ne peux prédire la suite de ses réactions, je respecte son libre-arbitre. Je n’émets là que des suppositions. Et même si ça m’arrange de mon côté, de pouvoir lui donner mon avis, sans prendre part à « celui des autres ». Je n’en restais pas moins content de voir que mon entourage se porte à merveilles. Il n’y a qu’à voir Elhiya, là – bas, cette belle infirmière qui, lorsque je le décide, se plie aussi à mes quelques rares volontés de profiter d’elle. Elle le sait tout comme moi, elle ne me résiste pas non plus. Et puis, drapé de ma fierté d’être un Serpentard de nature, enveloppé de mon léger narcissisme, je décide tout bonnement de l’ignorer, désormais. D’un mouvement de rotation sur moi – même, je me remets face à ma table, attrapant mon verre pour n’en boire qu’une gorgée après ces quelques aveux fleuris dont le ton n’est que glacial pour montrer à quel point, je le trouve insipide.

– « Nan mais j’vous jure. Certains devraient apprendre à se tenir. Même si j’suis pas le mieux placé pour dire ça… Haha.  »

Et puis, comme pour me changer les idées, je me décide de rejoindre Elhiya à ses côtés, glissant ma main discrêtement dans la sienne, juste pour accentuer cette complicité, cette amitié étrange qui me lit à elle. Et pourtant, j’aimerais glisser mes doigts dans sa nuque, la faire rougir comme l’un de nos meilleurs souvenirs, glissé là, au coin de ma tête. Mais je ne fais que me contenter de peu. Venant juste poser mes lèvres contre sa joue, profitant de ce même instant pour lui faire un clin d’œil aussi.

– « Bonjour toi… J’ai quelque chose à te montrer, tu pourras p’t’être m’aider… J’pourrais venir te voir, tout à l’heure, hein ?  »

Lentement, je me recule, n’attendant que le bon moment pour pouvoir agir « davantage ». Parfaitement conscient de tout ce qu’il se passe, malgré cette zone trouble autour de moi, de nous. Et la manière dont je l’aborde me laisse perplexe. Il suffit juste que je baisse la tête pour voir mes mains, déjà, dans un piètre état, puisqu’il n’y a que quelques heures que je suis revenu de « cette grotte ». Je ne connais pas vraiment le sort pour me soigner, mais dans mes souvenirs du plus ancien au récent, il me semble qu’Elhiya soit une infirmière, à présent. Alors, je ferme en douceur mes mains, camouflant discrètement cette expression qu’on ne connait que très bien, lorsqu’on souffre et qu’on a mal. Ce genre de détail, j’ai appris tout seul à ne plus le montrer, ne pas être aussi expressif pour pouvoir « survivre » aussi. Au final, mon pieds trépigne d’impatience de lui filer un coup d’pieds au derrière, si ce n’est que je me contente juste de croiser les bras, cachant mes ecchymoses masquées par mes vêtements qui ressemble à tout sauf à l’uniforme de Poudlard, voir même de Serpentard. Juste une paire de baskets noirs, un jeans de la même couleurs et top blanc sans manche et ma veste à clou en cuir. Comme si ce n’était pas clair pour qui que ce soit. J’fais rien comme tout le monde et j’n’hésite pas à en rajouter une couche aussi. Dieu que c’est amusant. Mais bon, pour l’heure, j’ai surtout besoin de trouver autre chose à faire que de réagir aux sornettes d’un ado-enfant à qui on avait presque besoin de changer sa couche et de le border, tant le discours semble tout droit sortir d’une caméra-cachée.
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ - Glisse ta baguette sur l'image
Ezequiel Espinosa
Ezequiel Espinosa
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Ezequiel Espinosa, le  Mar 11 Déc 2018 - 13:35

Je n'aime pas les convocations générales. En fait, j'ai toujours peur qu'une mauvaise nouvelle soit annoncée, alors que ce n'est jamais le cas. En tout cas, je n'ai jamais eu cette impression depuis que je suis à Poudlard. Mais bon, peut-être que j'ai déjà oublié certaines annonces qui ne m'intéressaient pas ? En tout cas, il est grand temps que je me rende dans la grande salle pour savoir ce qui se passe. Je vais d'ailleurs prendre une bonne résolution : écouter de A à Z ce qui va être dit. Il faut que je fasse cet effort, parce que c'est quand même important. J'ai d'ailleurs remarqué que certains élèves avaient de potentielles idées sur l'objet de l'annonce. En arrivant dans la Grande Salle, je remarque que notre directeur est absent. Pourtant, ça ne lui ressemble pas de ne pas être ponctuel. Il est directeur pourtant nan ? A chaque fois, c'est nous qui avons droit à un sermon sur la ponctualité. Mais bon, faut faire avec. Je m'assois à la table de ma maison et regarde vers le personnel. Je vois alors que Azénor P. Benbow se lève. Un silence se met alors à régner dans la Grande Salle et tout le monde la regarde avec intérêt. Mais où est donc Monsieur Jiménez ? La prof s'avance vers le pupitre où elle lance un Sonorus pour bien se faire entendre, surtout avec les plus bavards. Pendant ce temps là, j'essaie de voir où se trouve Jackson. Je ne peux même pas manger avec lui, je suis déçu...

- Chers élèves. Vous avez sans doute pu constater l'absence de Monsieur Jiménez ce soir. Sachez qu'il ne reviendra pas à Poudlard. Il a été appelé par l'école de Castelbruxo au Brésil, pour en reprendre la Direction. Après mûres réflexions, Monsieur Jiménez a décidé de partir de Grande Bretagne. C'est à moi qu'il a légué les rennes du château, je suis donc votre nouvelle Directrice.

Hé bien, je ne m'attendais pas à ça. Je ne sais même pas quoi dire, et je ne suis pas le seul à être stupéfait. Mais, certains chuchotent déjà, sans doute pour manifester leurs émotions. En même temps, qui pouvait s'attendre à une telle annonce ? Elle continue alors de parler :

- Il n'y aura pas de grands changements, nous travaillions en étroite collaboration avec votre ancien Directeur. Miss De Lanxorre, si vous voulez bien vous approcher

Elle s'était tourné vers Cara de Lanxorre et lui avait demandé de venir. Il y avait encore une annonce ? En réfléchissant, je pense déjà savoir ce qui va être dit. Il y a une nouvelle directrice, mais il faut bien une directrice adjointe non ?

- Compte tenu de la promotion de Madame Philaester, je suis celle qui occupe désormais le poste de Directrice Adjointe.

J'en étais sûr ! Aussi sûr qu'après le jour vient la nuit. Mais je suis content pour elle. Si elle est promu ainsi, c'est bien qu'elle le mérite après tout. Je ne comprends pas que certains soient déçus ou en colère. Nous n'avons pas à décider à la place du personnel après tout. Les gens n'ont parfois aucun respect quand même.

- Pour ceux ayant eu la chance de me connaître comme professeure, vous savez que je suis juste et impartiale. Et c’est avec cette même droiture que je compte assurer mes nouvelles fonctions. Soyez certains de mon entière dévotion pour cette École.

Fort heureusement qu'elle est juste et impartiale. Il ne manquerait plus que ce soit le contraire. Elle a l'air déterminé, je pense que c'est un bon point. D'ailleurs, quelqu'un ne semble pas du tout du même avis. En effet, j'entends une voix que je connais bien et qui me fait sursauter. En regardant qui c'est, je constate avec surprise qu'il s'agit de Jade Wilder, l'une des préfète de ma maison :

- NON !

Furieuse, elle quitte la salle, ce qui me surprend encore davantage, surtout venant d'elle. Puis, une voix s'élève dans la grande salle et d'un coup, je me sens euphorique. Il est bien là le beau gosse :

- Excusez moi Madame la Directrice. J'ai deux questions. La première, importante pour un jeune élève. Son doudou a disparu et les malfaiteurs l'embêtent depuis le début de l'année. Qu'allez-vous faire pour ça ? Ensuite... Deux de nos Professeurs de Défense Contre les Forces du Mal ont disparu ! A savoir Mister Benbow et Mister Cray. Ne sommes nous pas en danger ? Si de grands sorciers comme eux disparaissent sans laisser de trace, nous devrions pas nous poser des questions ? Les Mangemorts n'auraient-ils pas pénétrer au sein de l'école ?

M-mais pourquoi il dit ça ? Il a perdu la tête entre sa salle commune et la grande salle ? Il va subir une remontrance de premier ordre, c'est dommage. J'ai déjà de la compassion pour lui. Je le vois qu'il cherche quelqu'un du regard, mais je ne sais pas s'il s'agit de moi. J'espère croiser son regard, ses yeux verts émeraude. Il me plait tellement. Puis, il continue à parler :

- Mister Lhow, ici présent, est un ancien Auror. Ne risque t'il pas un grand danger en étant ici ? Nous devrions être mieux préparer à combattre l'Ordre Noir Madame la Directrice. Et pourtant, de nombreux sortilèges ne nous sont pas appris. Doit-on apprendre par nous-même ? Cacher dans la Salle sur Demande ?

Une chose est sûre, il a du cran de lui parler ainsi. Moi-même je n'aurai pas osé, sauf dans un accès de folie ou de colère. Ou bien des deux même. Ce n'est pas mon genre de faire ça et de remettre certaines choses en cause au sein du château. Comme je l'avais dit, elle va le recadrer :

- Vous apprendrez jeune homme, qu'il est fort impoli de prendre la parole pour de telles sottises. Premièrement, je n'ai que faire de votre peluche, deuxièmement, vos préfets, directeurs sont là pour s'occuper des malentendus entre élèves. Bien-sûr, il n'est pas rare que vos camarades viennent me voir pour des soucis de ce genre. Je suis là aussi pour ça, bien entendu. Pour ce qui est de vos professeurs de Défenses Contre les Forces du Mal, vous auriez sans doute dû écouter lors de ma dernière intervention, où j'ai clairement explicité le départ de Monsieur Cray. Cela ne vous concerne absolument pas, et n'est pas de notre ressort. Le Ministère et les Aurors, s'ils le doivent, se chargeront de tout. Ensuite pour ce qui est de mon mari, voilà quelques temps qu'il a quitté Poudlard, et ce, selon sa propre décision. Posez vous le nombre de questions qu'il vous plaira, sachez simplement que vous êtes en sécurité ici. Une attaque de château a déjà eu lieu par le passé, des mesures ont été prises pour que l'incident ne se reproduise pas. Cher Jackson vous me surprenez par votre imagination. Je ne pense pas que le Professeur Lhow ait de quoi s'inquiéter. Et je vous en prie, revenez à la page, pourquoi me parlez-vous d'événements dépassés qui se sont produits des années et des années auparavant. Nous ne sommes plus au temps d'une quelconque ignorance et Poudlard travaille en collaboration avec le Ministère. Je suis navrée de vous décevoir, mais nul besoin est de créer une quelconque armée secrète et d'aller se cacher dans la Salle sur Demande pour qu'un élève vous apprenne des sortilèges qu'il a, lui-même, miraculeusement apprit de son côté. Poudlard vous enseigne ce dont vous avez besoin. Merci de ne pas prendre la parole pour ce genre d'intervention complètement grotesque à l'avenir.


Elle avait raison sur le fait qu'il ne faut pas couper la parole à autrui, c'est impoli. Je suis relativement partagé entre ce qu'il a dit et ce qu'elle lui a répondu. Une attaque peut très bien se produire à n'importe quel moment. Même si on est dans une école magique avec des personnes compétentes, il n'est pas exclu qu'un danger puisse survenir n'importe quand. Mais après, c'est l'avis de chacun. Un autre élève réagit d'ailleurs à ce qu'il dit :

- Sérieusement ? … T’as pas pu trouver encore plus con comme discours, Jackson ? Parce qu’à part t’attirer des ennuis, c’est tout ce que tu auras, tu vois. Genre, à ta place, j’ferais mieux d’me taire avant de dire des âneries devant tout le monde, tu saisis ? Nan mais j’vous jure. Certains devraient apprendre à se tenir. Même si j’suis pas le mieux placé pour dire ça… Haha.

Mais pour qui il se prend celui-là ? Je ne peux pas m'empêcher de bouillir intérieurement, puis extérieurement :

- En attendant, tu es élèves comme tout le monde, donc garde tes belles réflexions, surtout si tu n'es pas mieux que ça. Et mêle-toi de tes affaires, les profs sont là si nécessaire.

Je ne supporte pas qu'on s'en prenne à Jackson !
Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Jackson Emerenziana, le  Mer 12 Déc 2018 - 11:30

La nouvelle Directrice de Poudlard se lève et s'approche du pupitre pour pouvoir me répondre. J'ouvre grand mes oreilles afin de capter tous ses mots, un rire s'échappe de mes lèvres lorsqu'elle répond à ma première question. Mon pari est gagner ! L'élève qui m'a mis au défi devra me payer en Gallions... Il a intérêt à ne pas oublier, parce qu'après Poudlard je me barre et j'aurais besoin d'argent... Clairement explicité le départ de Mister Cray ? Tu parle ! T'a juste dit que Mister Lhow prenait sa place... Je suis sûr que quelque chose c'est passer... Peut-être tuer par les Mangemorts ? Cela ne m'étonnerais pas d'ailleurs... Il n'a même pas su tenir son premier cours ! Un seul cours et le voilà disparu ! Ce n'était pas un Professeur compétent... Ni un grand sorcier... Mais il faut savoir lécher les bottes quand il le faut !

Son mari ? Oh ! Mister Benbow et Miss Philaester ensemble ? En fait vous êtes tous une grande et belle famille à Poudlard ? Que des privilèges quoi ? Oui, ce fameux incident, une attaque des Mangemorts au sein de Poudlard... Même si des mesures ont été prises, n'importe qui peut entrer n'importe quand ! Voilà que le regard de Madame la Directrice se pose sur le mien, j'écoute la fin de son monologue avant de soupirer, "au temps d'une quelconque ignorance". Oh que si Madame, oh que si... Alors que j'allais me tourner vers ma préfète, une voix m'interpelle, me faisant lever mes yeux, cherchant la personne qui parle.

Un Serpentard me regarde, un sourire niais sur ces lèvres, d'où il me fait la leçon lui ? Ta remarque s'applique à toi-même en passant p'tit con ! Commençant à me lever pour lui répondre, j'entend une voix que je connais qui lui répond en premier. La remarque d'Ethan me fait bien rire. Je lance un clin d’œil au Serpentard avant de rire de nouveau. ET TOC ! Dans ta face mon beau !

Je pense que Madame la Directrice m'a déjà fait la morale. Je n'ai pas besoin d'une autre leçon. Surtout de la part d'un Serpentard qui ne respecte pas ces professeurs.

Me rasseyant auprès de Gabrielle, je lance un clin d’œil à mon Poufsouffle préféré. Bon... La bouffe elle arrive ou quoi ?!?
Invité
Anonymous
Invité

Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Invité, le  Mer 12 Déc 2018 - 22:52

LA de Lizzie

Le menton coincé entre ses mains, elle observe, simplement. Les professeurs qui murmurent, d’autres qui se lèvent et s’extirpent de la convocation pour s’enfuir vers la préfète Poufsouffle qui s’est enfuie. Le regard s’évade vers la silhouette qui s’enfuit également. C’est Lizzie, la jolie borgne, la professeure de vol. Un instant, l’enseignante hésite à la suivre, mais son attention est captée ailleurs, par un élève qui réclame l’attention. La professeure lève les yeux au ciel, tente de se concentrer, mais peine perdue, son regard s’enfuit toujours en direction de Lizzie.

C’est le nom de Lhow, qui résonne dans les tympans de la sorcière qui la sort de sa torpeur. Au loin, elle remarque l’infirmière Elhiya qui lui adresse un signe de tête poli. Auquel la brune répond sur le même automatisme. Mais c’est finalement Lizzie, qui capte à nouveau l’attention de la sorcière. Arrivée à la porte de la Grande Salle, elle se retourne et Elly pense capter un micro-regard. Un genre de truc qui dit « Suis-moi ». Ou alors c’est parce que la brune veut voir en Lizzie une bouée de sauvetage, le genre de truc sur lequel on s’accroche quand l’atmosphère devient trop pesante, trop oppressante.

D’un mouvement presque fluide, presque, si on omet le bruit de la chaise qui racle le sol, la brune se lève. Elle adresse aux directrices un discret mais sincère « Félicitations ». Avant de contourner la table du personnel et de faire quelques pas pour rejoindre Lizzie à l’entrée de la Grande Salle. C’est presque un soupir de soulagement quand elle sort. Se lançant aussi à la poursuite d’une préfète sans histoire qui vient de monter d’un cran dans l’intérêt de l’enseignante.
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Evan, le  Jeu 13 Déc 2018 - 11:19






Le regard se baladant dans la pièce quelques secondes silencieuses, je voyais quelques têtes connues qui se trouvaient parmi les élèves. Je laissais des ébauches de sourire naître naturellement, certains étant évidemment parmi les plus studieux, et, heureusement pour l'école, pas d'Azarty en vue quand bien même un certain préfet de ma maison avait l'air particulièrement hautain pour daigner suivre le même chemin.

Adossée contre un mur, je vis Elhiya qui m'adressa un faible signe de tête, à laquelle je répondis par un sourire radieux, repensant à la soirée délicieusement parfumée écrite en sa compagnie, sous des draps de pêche, fraise et autres fruits succulents apportés par elle à la lueur d'étoiles chantantes.

Puis reportais mon regard sur le trou de balle qui avait trouvé le moyen d'oser défier la directrice en blablatant sur l'incohérence du monde, reflétant celle de son cerveau. Si c'était clairement le genre d'élève à qui j'aurais foutu une droite si j'en avais eu la possibilité, je ne doutais pas qu'Azénor dans son gant de fer saurait le remettre à sa place de mots aussi justes que claquants.

La belle après un roll eyes que techniquement je ne percevais pas, s'avança au pupitre pour répondre à l'avorton, le ramenant à sa condition de sous m*rde sitôt elle eut commencé à parler, me délivrant un grand sourire de satisfaction en me disant que j'aimais son franc parlé me rappelant qu'elle pouvait autant faire part de son caractère certain que distiller un nectar plus sucré. Et je voyais Cara forgée par ce même alliage savoureux.

J'écoutais, admiratif, son laïus qui devait certainement donner au gamin la joie de se déféquer dessus en public tant il était logiquement affiché comme un boulet pour sa maison. Aussi, je me permis quelques applaudissement pour féliciter la prise de parole de la brune une fois qu'elle eut fini de remettre à sa place le gamin. Même si derrière quelques piques volèrent entre des élèves.

D'ailleurs, une image me fit tiquer intérieurement. Celle d'un môme dont le nom m'échappait sur l'instant qui s'était un peu trop rapproché à mon goût de la belle aux effluves d'Or et aux souvenirs de fruits encore bien présents, déclenchant un certain battement propice à faire sortir le loup en moi dans une envie de meurtre passagère où je me voyais le déchiqueter joyeusement. Je détournais les yeux, trouvant Elly qui se levait pour s'en aller rejoindre Lizzie qui avait accouru derrière Jade après son mouvement de protestation.

Je n'avais que peu croisé celle qui aurait dû être ma femme, ou du moins, que peu parler depuis ce jour éteint où les douleurs furent trop vives pour être ignorées, faisant voler le Monde en éclats, une partie restée accrochée à ses yeux ébènes qui emportèrent avec eux plus que mes larmes. Je soupirais, portant mon regard vers le fond de la salle sur un point fixe, pour fuir toutes ces pensées néfastes qui pourraient donner lieu à un carnage. Un whisky dans le coin ? Ça ferait du bien...
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Loup-Garou
Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Eden L. Maddox, le  Ven 14 Déc 2018 - 20:30


L.A. d'Aysha accordé, Départ d'Enzo & Aysha ♥.
ft les participants.



Et pendant que je regarde Blondie avec mes pupilles dilatées suite à un détail qui ne trompe pas. Quelques grammes dans le sang, plus que le seuil autorisé et je finis par soupirer en entendant les paroles du chien de garde qui accompagne le Ser-idicule. Mon regard se reporte sur eux, surtout sur l’un plutôt que l’autre. Comme si son visage me rappelait le même que celui croisé dans une cave d’un bar en ville. Ainsi, je m’éloigne d’elle de quelques pas en m’avançant vers les deux garçons avec ce regard verdoyant qui s’enflamme à leurs discours pitoyables.

- « Quand on écoute ce qui te concerne pas, tu ferais mieux de te taire aussi, si tu n'veux pas que je t’apprennes à « rester sage », l’ami. »

Un p’tit avertissement de ma part lancé d’une façon plus poli à l’attention du Pouffy-intrus d’autrefois, avant que je ne me tourne vers l’autre Serdaigle. J’ai à peine le temps d’espérer ouvrir ma bouche qu’une main m’empoigne par le poignet, qu’un regard que je connais, maintenant, depuis quelques mois, me rappelle de ne plus trop faire de bêtises en face d’un aussi grand public. Miss Brayd attrape mon bras, me chuchotant à l’oreille quelques mots avant que je ne me mettes à rougir. Un sourire s’étend sur mes lèvres avant que je ne fasse un demi – tour sur moi – même et que j’enlace sa taille avec une douceur qui me surprend encore à l’heure d’aujourd’hui. Puis, lorsqu’elle aperçoit mes mains et ce regard qu’elle n’a guère l’habitude de voir, elle comprends ce qui m’arrive et je comprends tout aussi bien que je l’inquiète. Alors, lentement, je déglutis assez douloureusement, comprenant aussi que j’ai un peu dépassé les limites des bornes en agissant de la sorte. Donc, je me rapproche d’elle afin de lui murmurer à l’oreille d’une voix tendre et chaleureuse, quasi presque mielleuse.

- « Excuse – moi, chérie…  »

Puis, sans surprise de ma part, je tente de la rassurer en venant lui voler un baiser sur ses lèvres, murmurant même un « je t’aime » presque trop mignon pour moi, à son attention. Pourtant, rien y fait, lorsque je l’aperçois, je suis dans tout mes états et il n’y a qu’à voir que j’fais même plus attention que j’sois blessé pour quémander des câlins à ma tendre et douce moitié. Celle – ci, elle, par contre, le remarque rapidement et c’est sans me demander mon avis, qu’elle me prend par le bras après s’être excuser auprès de sa table et de son collègue-préfet pour me sortir rapidement de la Grande Salle, se gardant bien le droit aussi de montrer qu’elle était jalouse de ma Blondie aussi. N’appréciant guère le fait que je traine plus avec l’infirmière qu’elle, elle y trouve une solution toute faite à son problème et de ce fait, je n’hésite même pas à la suivre. Moi qui ne veut pas rester une minute de plus dans cette salle avec la brochette inséparable d’Ethan & Jackson. Alors, lorsque l’une passe la porte, mon regard jette un dernier coup d’œil hasardeux sur la blonde postée à l’entrée, alors que je gesticule de mes lèvres, un piètre « désolé » muet. Et sur ces mots, je m’éloigne dans les couloirs, boitant par moment quand la douleur se fait plus forte, au côté de ma bien-aimée. Aaah, décidément, quelle belle journée.
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ - Glisse ta baguette sur l'image
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Azénor Philaester, le  Dim 16 Déc 2018 - 17:02


Dieu ce que les jérémiades peuvent l'insupporter. Levant les yeux aux Ciel, Azénor regagne sa place à la Table des Professeurs, zieute vaguement les quelques élèves qui cancanent encore des bêtises entre eux, et observe Miss Wildsmith s'en aller à la poursuite de Lizzie. Qu'à cela ne tienne. Certains étudiants décident même de filer de la Grande Salle, sous les yeux ébahis d'une Azénor qui ne comprend pas vraiment l'intérêt de partir avant que le repas n'ait commencé. Elle hausse les épaules, ça ne va pas l'empêcher de dormir ce soir!
Elle lance un bref coup d'oeil à droite, à gauche, remercie en regards ses collègues qui la félicitent, et voilà qu'elle ordonne que le banquet prenne place sur les tables. Voilà une bonne chose de faite. Elle est Directrice, l'a annoncé, a également informé ses élèves de la promotion de Cara. Tout va bien ce soir, tout va bien. Demain commencera son mandat de Direction d'une des écoles de magie les plus réputées. Quel poids pour ses frêles épaules..


fin du rp
si quelqu'un souhaitait encore répondre, vous pouvez, mais en un seul post, merci


________________________________________


RP LIBRE
INTERVENTION DU MINISTERE



Lundi matin, neuf heures pétantes. Les élèves n'ont exceptionnellement que deux heures de cours ce matin. A dix heures, tout doit être prêt, les plus sérieux arriveront sans doute avec quelques minutes d'avance. Aujourd'hui, Azénor reçoit dans son école deux personnalités du Ministère: Finrod Elensar assistant de la Directrice du Département de contrôle et régulation des créatures magiques ainsi que de Monsieur Antonius Ravental, assistant de la Directrice du Département de la Justice. Ces messieurs vont très gentiment se charger d'informer les étudiants sur ce qu'est et ce que fait le Ministère actuel. Quelle chouette idée. Bien que la dame se méfie quelques peu des pratiques contemporaines, ses élèves doivent être informés, doivent être au courant, des pratiques et des méthodes. C'est pourquoi tout naturellement, la Directrice a accepter la venue des deux intervenants. Ces messieurs arriveront dans les coups de neuf heures trente. Nul doute qu'ils trouveront le chemin jusqu'à Poudlard, mais Miss Benbow compte bien aller les chercher à l'entrée, pour se faire une idée des personnages dès leur arrivée.

Se faufilant dans la Grande Salle, baguette à la main, Azénor arrange ici et là quelques détails pour que tout soit parfait. Elle ne veut pas risquer de faire mauvaise impression au personnel du Ministère. Aussi, elle compte bien participer, et écouter d'une attentive oreille, ce que M. Elensar et M. Ravental ont a dire à ce sujet.
Après un bref coup d'oeil à sa montre, elle décide de se diriger vers l'entrée de l'école pour accueillir ses invités de la matinée. Bien-sûr, ils auront la possibilité d'aménager la Grande Salle comme bon leur souhaitera. En attendant, Azénor espère que tous les élèves ont eu vent de l'occasion, bien que difficile à rater. Evénement obligatoire de l'école, elle attend de l'assiduité de la part de ses élèves.


Jude Hopkins
Jude Hopkins
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Jude Hopkins, le  Dim 16 Déc 2018 - 18:55

Eliott avait reçu une indication de la part de la Directrice de Poudlard, Miss Benbow, pour aller retrouver deux membres du Ministère à la gare de Pré-au-Lard, un lundi matin. Il avait l'honneur, si on pouvait désigner ça comme tel, d'accueillir Finrod Elensar, qu'il connaissait que de vue lorsqu'il travaillait là-haut en tant qu'apprenti avocat ainsi que Antonius Ravental, dont il n'avait jamais entendu parler. Il devait sûrement être nouveau à ses fonctions. Il avait bien hâte de voir ce qu'ils avaient à dire pour venir si tôt en ce début de semaine. Sûrement une explication générale du Ministère et de ses nouvelles directives suite à la promotion de la nouvelle Directrice de la Justice Magique, Miss Peltz, qui avait d'ailleurs eu l'honneur de juger le procès de Mister Guivarch ou bien un discours sur les créatures magiques, puisque Mister Elensar était l'assistant de la Directrice du Département de contrôle et régulation des créatures magiques. Le concierge n'en savait rien, n'avait eu aucun écho à ce sujet mais il avait bien une crainte, c'est de voir ce que pouvait résulter Miss Peltz avec un si grand statut. Depuis le verdict qu'elle avait donné au sujet de son client, il ne pouvait plus vraiment la supporter elle et son ambition.

Il s'était donc préparé à l'occasion pour recevoir ces deux membres du Ministère. Il se devait d'être un minimum accueillant, bien que rien ne cacher ça ne l'enchantait absolument pas. Mais peut-être que finalement, il allait être surpris positivement par ce qu'il allait entendre. Ils avaient peut-être des bonnes informations à passer. Quoi qu'il en soit, tous étaient présents, Miss Benbow ne rigolait pas avec les convocations. La dernière en date remontait à quelques jours, la promotion de la nouvelle Directrice Adjointe. Alors autant l'ancien Directeur, Mister Jiménez, c'était rare mais elle, elle faisait suivre vraiment toute l'actualité à tous les résidents du château. Ce n'était pas une mauvaise chose en soi, ils ne pouvaient pas lui en vouloir d'avoir ce besoin de communiquer, au contraire. Elle était sans-filtre.

Se rendant donc à la gare de Pré-au-Lard, il attendait avec impatience un train où pouvait se trouver les deux invités.


Dernière édition par Eliott Jenkins le Dim 16 Déc 2018 - 19:51, édité 1 fois
Antonius R. De Lanxorre
Antonius R. De Lanxorre
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Antonius R. De Lanxorre, le  Dim 16 Déc 2018 - 19:32

LA De Finrod


Londres. Pré-au-Lard. Durée du voyage : approximativement quelques secondes.

Finrod Elensar, un mien confrère, et moi même étions là. Le froid ambiant tranchait avec la chaleur douillette de mon bureau au département de la Justice Magique. De petites volutes de fumée blanchâtres s’échappaient de nos bouches à chaque respiration. Aucun doute, il s'agissait de l'hiver écossais. Cette chère Ecosse m'avait manqué au moment même où je l'avais quittée plus tôt dans la matinée. Je serrai mon poing ganté comme par réponse instinctive à ce stimulus thermique, avisant rapidement les environs. Rien n'avait vraiment changé depuis ma dernière venue. Me rendre à Poudlard dans le cadre d'une telle mission m'enchantait tout particulièrement. Les résidents temporaires du château légendaire étaient après tout appelés à succéder aux vieux ancêtres qui vernissaient de leur auguste postérieur les fauteuils du Ministère.

D'un geste sec, je replaçai convenablement mon long manteau noir de jais et ma cravate bleu de Prusse. Comme à mon habitude depuis ma prise de fonction, je portais mon insigne officiel en épingle à cravate. Cet attachement à l'ordre vestimentaire et à la discipline de vie était monnaie courante chez les hommes du clan Ravental. Mon visage inexpressif parcouru les alentours à la recherche d'un quelconque comité d'accueil. Ne retrouvant aucun visage connu, je me tournai alors vers Finrod pour le questionner d'un ton neutre :


- Savez-vous qui est censé venir à notre rencontre ?

Cara De Lanxorre
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- 1/8 Vélane


Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Cara De Lanxorre, le  Lun 17 Déc 2018 - 0:04


    Il s'agissait du premier événement depuis sa nomination en tant que Directrice Adjointe. Cara avait ainsi dû se lever en même temps que le commun des mortels, afin d'assister à la réunion matinale. Elle s'était cependant épargnée un petit-déjeuner avec les animaux dans la Grande Salle, sachant que sa patiente allait être mise à rude épreuve avec tous les étudiants parqués durant un temps indéterminé. Traînant dans ses appartements jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus faire autrement, elle finit par jeter son dévolu sur une robe cintrée noire, puis, talons chaussés et cape nouée, quitter la pièce et affronter la matinée.

    Les employés du Ministère sont en chemin, l'avertie une Azénor croisée à l'entrée d'une Grande Salle qu'elle venait de toute évidence de quitter. Cara hoche la tête, signe qu'elle entend l'empressement de la Directrice, se retourne pour la voir marcher en hâte jusqu'à l'entrée. Et puis, elle se met en quête de l'endroit qui fera d'elle une spectatrice privilégiée. Celui d'où elle pourra voir et être vue. Elle avise le battant ouvert de l'imposante porte ouvrant sur la Grande Salle. S'y dirigeant sans hâte, elle s'y adosse, bras croisés. Ainsi, le regard peut autant se poser sur l'entrée du Château, que sur des élèves agités à réprimander. Impossible de se rendre dans la Grande Salle sans passer devant elle, Cara est incontournable.

    A retenir: Cara se trouve à l'entrée de la Grande Salle.
Contenu sponsorisé

Convocation Générale - Page 5 Empty
Re: Convocation Générale
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 10

 Convocation Générale

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.