AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 1 sur 14
Introduction : les outils du potionniste
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste Empty
Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Dim 24 Juin 2018 - 15:27

Introduction : les outils du potionniste



« - AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHH »

Un cri, des jointures osseuses serrées dans les bouclettes, le regard outré des tableaux alentours et la panique qui transperce la gorge. Impossible de dormir cette nuit, il faisait trop de cauchemars. Impossible également de retourner en public, comme dans la Grande Salle, depuis son arrivée un brin trop remarquée. Etait-il un brin trop anxieux, là, dans son bureau, à faire les cent pas en s’arrachant les bouclettes ? Possible. Les premières fois, ça angoisse toujours, surtout quand on n’a jamais enseigné de sa vie. Peut-être quelques cours de latin par-ci par-là ou quelques accompagnements à l’université histoire de se donner une certaine contenance et d’avoir de quoi mettre dans une lettre de motivation mais…
Maintenant qu’il y est…

Merdre à la fin, Poudlard, c’est pas l’école du coin. C’est le prestige, la grandeur façon primus inter pares, bien que plus personne ne semble connaître la définition du mot « discipline » depuis le décès prématuré de leur précédent directeur. Vraiment un poste à risque, celui-là. Il espérait vaguement que son employeur ne subirait pas le même sort qu’Harshing ou Kholov. Tous ces drames ne pouvaient pas arriver d’un coup ! Où se trouvait le catalyseur à embrouilles ? Bah, oui, Lizzie Bennet, évidemment !
Inspiration
Expiration
Le sifflement entre les dents tandis que les pas reprennent, effrénés, craquant comme des biscuits dans les articulations. Heureusement que les cachots sont insonorisés et que tout le monde doit probablement être en train de prendre son petit-déjeuner dans la Grande Salle. Lui n’avait pu avaler qu’un café. Histoire de se serrer davantage l’estomac.
Et de pouvoir paniquer en paix avant l’arrivée imminente de ces fichus mômes. Pourquoi devraient-ils avoir besoin de quelqu’un pour leur enseigner comment lire des instructions ? C’était ça, de bien avec les potions. Cette dimension simple reposant sur un sens pratique, de la discipline et de la maîtrise de soi.
Inspirer
Expirer
Tout est limpide, pas de trace pour les ambiguïtés. Il faut faire attention, ne pas se laisser distraire et faire preuve d’un brin de jugeote. C’est dans la répétition du geste que ça rentre.
Inspirer
Expirer
Oui, c’était de l’entraînement. Alors ça devrait aller. Il sait préparer des potions, tout de même. Il sait réfléchir dessus. Sa thèse sur les poisons ne convainc peut-être pas les pontes de l’université de Vienne, mais il ne désespère pas. Un jour, il arrivera à la terminer, cette thèse. Après le végétal, deux autres livrets à suivre. Simplement qu’il ne sait par où commencer, et que la tâche lui apparaît soudainement bien trop ambitieuse pour ses maigres capacités…

Sortir ses doigts du scalp pour mimer un éventail. Avec les membres si souples qu’il manque se tordre le poignet à chaque secousse. Respirer. Respirer. Respirer. Ça va aller. Tout, va, très, bien, se, passer.

S’occupant en s’arrachant des bouts de peau près de ses ongles, il tâchait de se remettre en mémoire les quelques conseils éducatifs qu’il avait pu glaner dans les couloirs de l’université. Ne pas montrer que l’on a peur, car les élèves sont des animaux, ils le sentent. Ça doit être un truc de phéromones. Retenir leurs noms, aussi, histoire de montrer que l’on reconnaît leur existence. Ou quelque chose comme ça. Ne jamais leur tourner le dos, aussi. Qui sait ce qui pourrait arriver ? Surtout avec des chaudrons pour chacun ? Par Lockhart, et si ils faisaient exploser ses cachots ??

Inspirer expirer inspirer expirer inspirer expirer

Non non non, pas de raison. La potion du jour est simple, accessible à tous, tous niveaux, toutes capacités. Ce cours d’introduction ne serait pas tant là pour les faire pratiquer (davantage un prétexte), mais pour les familiariser avec les ingrédients. Principalement sur sa marotte : la conservation, la péremption et la qualité.

Inspirer profondément
Souffler profondément

Du coin de l’œil, voir cette petite fiole familière. Un doudou pendant les cours et les années d’étude, très certainement. Du philtre de paix, aux doses ajustées. Du philtre pour se calmer et limiter l’angoisse pendant le cours. Ne surtout pas se retrouver en état de catatonie parce que l’on est incapable d’assumer une responsabilité pareille.

Ça devrait bien se passer.

Remettre les gants, se recoiffer les boucles, lisser sa moustache blonde, ajuster son austère robe noire professorale. Bien. C’est dans l’apparence, que réside l’assurance, et rien n’était laissé de côté. Lui qui avait toujours aimé les déguisements, c’était le moment de resplendir dans le travestissement.

Le goût du philtre encore sur les papilles, rassembler ses notes de cours avant de pousser les rideaux et d’entrer dans la salle de classe, déserte pour l’instant. Premier cours de la journée, la cloche n’avait pas encore retentie. Vérifier que les informations écrites préalablement sur le tableau sont bien soumises au sort conditionnel adéquat, avant de s’asseoir, au bureau. Ses mains tremblent encore sous les gants de cuir, mais il semble prendre un peu de contenance, dans sa posture raide. Il a devant les yeux le trombinoscope de la classe et essaye d’associer les noms et les visages, histoire de se détendre, et de détourner son angoisse vers quelque chose de plus pratique. De se rassurer, tandis que ses notes resserrées témoignent d’une certaine ferveur dans la pratique. Au centre de la pièce, trône un énorme chaudron, dont la mixture préparée le matin même, bouillonne de temps en temps. L’odeur est dissimulée, par un sort de #Voluptas Garden. Le sort sera levé une fois tous les élèves présents.

Souffler.
Et dire qu’ils sont tous si… Moches. Comment allait-il faire ?



Informations:
 

Elèves attendus:
 


Dernière édition par Asclépius Underlinden le Mer 27 Juin 2018 - 22:01, édité 4 fois (Raison : Màj arrivées)
Helen Rose
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste Empty
Premier cours de Potions
Helen Rose, le  Dim 24 Juin 2018 - 16:04

La fraîcheur des cachots est meilleur réveil que le brouhaha de la Grande Salle. L’équivalent d’une douche fraîche. Quoique. Le raisonnement du brouhaha dans les cachots doit être encore plus efficace et rageant. Heureusement pour moi, je suis seule avec le bruit de mes pas en écho.
Soudain, une fois la porte franchie, la température change. La fumée chauffante attire mon attention vers le centre de la pièce, où trône un gros chaudron.
Je tourne la tête vers le professeur pour le saluer. Il me regarde longuement, sans rien dire. L’obscurité relative l’empêche peut-être de bien me voir. Mes cheveux noirs ne doivent pas aider, cachant la forme de mon visage.

— Je m’appelle Helen Rose.

Il finit par me répondre, et je pose mon sac sur le premier pupitre devant moi. Curieuse, je m’avance pour constater le contenu du chaudron. Le liquide bouillonne légèrement. Ce n’est sûrement pas de la soupe de citrouille.
Je retourne vers ma besace pour en sortir un parchemin ainsi que ma plume, prête à prendre des notes.
C’est parti pour 2 heures d’apprentissage à la Potion.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Jade Wilder, le  Dim 24 Juin 2018 - 16:08

Un nouveau cours... Ou en tout cas, un nouveau professeur. Jade n'avait jamais aimé la nouveauté, c'était trop imprécis pour elle, trop hasardeux. Le cours de Potions n'échappait pas à la règle, après le départ momentané de leur ancien professeur, le quatrième depuis qu'elle était arrivée à l'école de sorcellerie. Il fallait bien l'avouer, les professeurs avaient un sacré turn-over, mais était-ce vraiment étonnant ? Parfois, l'idée d'enseigner plus tard frôlait l'esprit de la Poufsouffle et puis, elle se rappelait d'Artemis O'Toole. Ou d'Azaël Peverell. Ou de tous les élèves chiants et sans aucune retenue qui avaient été ses camarades pendant quelques mois. Pas sûr qu'elle ait la patience franchement, la fuite était une plus envisageable option.

Enfin, les raisons des anciens professeurs ne la préoccupaient pas tant que ça. A vrai dire, l'Italienne se demandait surtout comment enseignait le nouveau. Tout le monde avait pu l'apercevoir, quelques jours plus tôt, arriver magistralement au cours de la petite réunion de crise au sujet du stade brûlé. Au moins, elle n'aurait pas de surprise, comme retrouver l'une de ses amies à un poste d'enseignant. Un peu moins de surprise, ça ne fait pas de mal parfois. Il n'empêche qu'en dehors de son arrivée étrange et de ses mots assez secs envers un Serdaigle pendant la réunion justement, Jade ne savait rien de lui. C'était toujours une crainte, depuis les attitudes néfastes de certains professeurs. Elle avait rencontré des gens compréhensifs et gentils comme des connards finis. Les entre-deux avaient malheureusement été rares. Alors, comment serait ce fameux professeur ? Et puis surtout, arriverait-il à lui faire aimer les Potions ? Cruelle question. Ce n'était pourtant pas sorcier à priori, pas besoin d'utiliser la magie. On pouvait presque comparer ça à de la cuisine, choisir les bons ingrédients, les mélanger avec soin et faire attention aux détails de la cuisson. La différence ? Elle était douée en cuisine. Allez savoir pourquoi, elle avait beau lire et relire tout ce qu'elle pouvait sur différentes préparations et s'entrainer, ses mixtures étaient rarement réussies. Même un baume en Soins aux créatures magiques lui avait échappé. Un simple baume. Autrement dit, il y avait du boulot, le problème étant qu'elle ne savait absolument pas où elle faisait mal les choses. Le découvrir et corriger ça était une priorité absolue pour qu'elle ait un niveau correct en Potions. Jusque là, ce n'était pas fameux et ça faisait tâche sur son bulletin qu'elle aurait voulu plus studieux.

Alors pour ne pas changer, Jade stressait. Elle avait peu dormi et le petit-déjeuner lui donnait envie de vomir rien que d'y penser. Alors, pas de repas non plus, pas sûr que ça arrange réellement ses soucis de réussite. De toute façon, il n'y avait qu'une seule façon de répondre à cette question. Et tandis que tout le monde petit-déjeunait, elle s'était fait un nid douillet dans le fond d'un couloir, bercée par la lecture d'un de ses habituels grimoires. Passionnant, du moins à ses yeux. Elle n'avait jamais eu de mal à s'y intéresser, au moins ça facilitait son apprentissage. Bien sûr, c'était un manuel de Potions, espérant y trouver un peu de réconfort en se disant qu'elle pourrait au moins assurer en théorie. C'était toujours ça, n'est-ce pas ?

L'heure approchait, inévitablement. Bien sur, elle ne s'était pas postée trop loin de la salle de classe histoire de pallier à toute éventualité, ainsi un coup d'oeil à sa montre suffit à la convaincre de se lever. Les premiers élèves allaient arriver, autant qu'elle ne tarde pas trop. Quelques pas, au détour d'un couloir, une porte repérée puis aussitôt poussée. Pour se retrouver face à une salle quasiment vide.

Vide d'âmes humaines en tout cas. Seul le professeur et une Poufsouffle, Helen, étaient arrivés. Légère sueur froide, n'aimant pas plus être en avance qu'en retard. Bon, tant pis, elle n'allait pas faire demi-tour après tout... Avançant donc en souriant légèrement, la blondinette commença par saluer son nouveau professeur.

- Bonjour professeur. Je suis Jade Wilder, à Poufsouffle. Bienvenue à Poudlard !

Non elle ne précisait jamais qu'elle était préfète, elle avait l'impression de se vanter quand elle le disait. Et puis, le badge au niveau de sa poitrine l'attestait suffisamment comme ça, mieux valait en rester aux basiques. Un petit coup d'oeil dans la pièce et elle alla poser ses affaires sur une table à l'avant, comme toujours. Mais avant de s'installer et tout en sortant ses basiques affaires, la préfète sourit à la plus jeune Poufsouffle, déjà croisée auparavant.

- Bonjour Helen !

Elle espérait que son ton ne trahirait pas toutes ses angoisses. Que ce soit pour ce cour, ou pour tant d'autres choses. Ses doutes n'avaient toujours pas disparu et elle avait bien du mal à se dire qu'elle avait vraiment sa place à Poudlard. Mais pour le moment, elle n'avait d'autre choix que d'essayer, encore et encore.
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Theya Alomora, le  Dim 24 Juin 2018 - 16:55


 

Le soleil se lever dans le dortoir des Poufsouffles quand la jeune Theya se leva de son lit. Fatiguée comme jamais, des insomnies encore... Elle posa ses pieds à terre afin de sentir la fraîcheur du sol. Ce qui l'a réveilla instantanément, elle se prépara rapidement pour se rendre dans la Grande Salle à la table de sa maison et prendre un petit déjeuner pour se rendre à son premier cours de la journée avec un nouveau professeur !
Elle avait hâte de le connaître et d'attaquer cette journée pour savoir ce qu'il aurait à leur apprendre. Une fois son jus de citrouille terminé, elle se leva discrètement pour se rendre d'un pas gracieux aux cachots en sautillant avec ses livres dans les bras. Ne sautille pas trop ou tu vas te casser la gueule encore... Elle repéra la salle du cours et toqua doucement à la porte et rentra en regardant le professeur et les deux élèves présentes : une de ses préfète et une jeune Poufsouffle. Et bien, toujours ponctuels ces Pouffys.

- "Bonjour Professeur et bienvenue ! Je m'appelle Theya Alomora" en lui souriant aimablement

Elle se tourna cette fois vers ses deux compères et leur souri également plus amicalement cette fois :

- "Bonjour les Pouffys !"

Elle prit place sur une des places sur la première rangée en regardant le chaudron bouillonnant. Elle posa son sac et sorti un parchemin et sa plus belle plume, excitée de commencer son cours de potion.

 


Dernière édition par Theya Alomora le Dim 24 Juin 2018 - 16:56, édité 1 fois
Helen Rose
Helen Rose
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste Empty
La sauveuse, la voleuse.
Helen Rose, le  Dim 24 Juin 2018 - 16:55

Je m'apprête à répondre à Jade, lorsqu'une autre élève de Poufsouffle nous salue.

— Bonjour.

Je partage ma salutation, que j'adresse surtout à la nouvelle arrivante qu'à la préfète. Maintenant, je sais comment Jade s'appelle. Mais ce n'est pas pour autant que je l'appellerais par son prénom. Moi qui lui avais assigné un surnom diabolique, je ne pouvais plus faire comme si je ne connaissais pas son identité. Dorénavant, plus moyen d'oublier celle qui a sauvé Cassandra au cours de vol, et par là-même, de me voler l'amitié que Cassandra aurait pu me vouer. Si j'avais appris ce foutu sort de soin, Cassandra aurait été à moi.

C'est moi qu'elle aurait suivi partout. À moi qu'elle parlerait toute la journée. À moi qu'elle confierait sa vie. Je m'imaginais déjà passer des journées entières avec elle, à peine l'avais-je aperçue. Elle, il lui a fallu un malheureux sortilège pour faire briller ses petits yeux. Quelques secondes pour l'attirer dans ses filets. Mais moi, elle ne m'aura pas.
Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Elaia Walter, le  Dim 24 Juin 2018 - 17:24

HRPG:
 

LA de Theya

Alice se réveilla juste quelques minutes avant que son réveil sonne, elle le désactiva et commença à s'habiller, la fatigue se voyant sur son visage aux traits fins. Après avoir prit un petit déjeuner consistant, elle se dirigea vers son premier cours de la journée, qui était le cours de potion. Satisfaite à l'idée d'assister à ces cours fort intéressants, la jeune lionne pressa le pas, impatiente de rencontrer le nouveau professeur de potion par la même occasion.

La jeune femme arriva sur les lieux, dans les cachots, un endroit sombre et froid. Le professeur se tenait dans la pièce, Alice s'approcha avant de prendre la parole pour la première fois depuis le matin.

- Bonjour, professeur. je suis Alice Delacour, de la maison Gryffondor, en 7ème année.

Voilà, au moins, il saurait son identité et ne pourra pas lui reprocher de ne pas l'avoir salué. Après avoir salué le professeur de potion, elle porta son attention sur les trois élèves présents, la première chose qu'elle fut fut donc de regarder de quelle maison ils appartenaient, elle eut la surprise de constater que c'était tous des Poufsouffle. Ils étaient donc vachement ponctuels, la lionne était la première de sa maison. Elle vit une belle blairelle, la plume à la main, Alice s'approcha d'elle.

- Heu, salut, je peux me mettre à côté de toi ? Elle tenta un sourire amical, la Poufsouffle acquiesça la salua et lui dit qu'elle put en effet se mettre à côté d'elle.

La lionne en conclut que toutes les personnes n'étaient pas méchantes et sans cœur, au bout du compte, la belle jeune fille qui se tenait à côté d'elle avait l'air d'être particulièrement amicale, ces personnes qui paraissent si fragiles, et en même temps si attentionnées. C'était étrange, on ne trouvait pas ça partout...  
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Elhiya Ellis, le  Dim 24 Juin 2018 - 17:40

Nouveau matin, nouvelle journée, supposément. Toujours la même redondance scolaire, toujours le même besoin de retourner dans la boutique de son père vérifier l’état de sa potion, coucher à l’écrit ce qu’elle devait faire, et l’envie flagrante et viscérale de fuir de ce Château pour aller s’enquérir d’un devoir à effectuer pour un Autrui qu’elle avait décu. Mais non, il fallait être sage et gentille, aller en cours et surtout ne pas mourir d’envie de coincer le cousin entre deux murs pour lui parler, ou le broder d’or pour lui donner une vérité qu’elle estimait lui devoir. A la place, partir à la douche, mettre la cravate aux couleurs de la maison, avaler un truc consistant et vérifier le planning informant : Potions. Au moins, pas de risque de crever noyer, ou aveuglé par un sortilège loupé. La matière était plaisante, généralement, bien que l’appréciation variait suivant le professeur.

Le Baxter n’était plus dans les murs, la raison n’avait pas été donné à la convocation générale de la bergère du château, et le bouclé, patron de Mered avait repris le poste. Des cocktails aux potions, il n’y avait au final pas beaucoup de différence. Avec un peu de chance, celui-ci ne partirait ni en congés maternité ni évaporé dans la nature… Avec un peu de chance. Ce poste semblait maudit à bien y regarder… Mais cela ne concernait pas les élèves, encore moins la blondinette qui poussait la porte de la salle de classe en cherchant des yeux le nouvel enseignant.

Quelques élèves déjà présents. Que des filles. Jade, qui avait jugé bon de suivre Ulysse dans l’éveil de crise de panique dans la grande salle, et deux de ses poussins à en juger par la couleur de leur tenue. Blaireautines studieuses, chose surprenante, les mirettes s’attendait à deux bleu, un en particulier, de toute évidence pas encore arrivé ou tout simplement non présent à ce cours. Le temps répondrait à l’interrogation pas vraiment vitale en soit, pour l’heure se plier aux politesses, esquisser un sourire commercial, remercier le poste à Waddi pour ça et incliner poliment la tête face aux bouclettes.

– Bonjour professeur, Elhiya Ellis. En espérant que vous vous plairez parmi nous

En souvenir de la teinte pivoine adoptée à la table des enseignants et à sa manière de répondre à Arnaud deux jours auparavant, la méthodologie de ce nouvel enseignant promettait d’être assez déroutante. L’attente des salutations de retour pour aller s’installer, et le regard plongé dans le gros chaudron au centre, se demandant s’il était le responsable de l’odeur agréable de fleurs qui se diffusait dans la pièce. Etrange potion tout de même pour avoir ce genre d’effluve… Le temps répondrait à ce genre de question également. Maintenant… trouver une place de libre, vu l’heure, ce n’était pas ce qui manquait.

– Bonjour Jade, mal dormi ?

A moins que ce ne fut la tête habituelle de la préfète désormais. Fatigue, stress ou angoisse, quand ce n’était pas nausée, la responsable des Jaunes semblait pas dans son assiette depuis un moment, mais n’éveillait pas les habitude infirmière d’Elhiya. A moins de s’appeler Ulysse ou de tomber dans les pommes à ses pieds, cette prédisposition avait tendance à se faner en ce moment. Le sac posé sur une table libre, la Verte se contentait d’un signe de tête aux deux autres élèves présentes dans la salle et sortait lunettes grimoire, parchemin et stylos en attendant. Machinalement, quelques courbes se dessinaient sur le papier en attendant


Dernière édition par Elhiya Ellis le Dim 24 Juin 2018 - 19:42, édité 1 fois
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Lïnwe Felagünd, le  Dim 24 Juin 2018 - 19:18

Le regard est horriblement enjôleur, après la pause du déjeuner. La première fois que son impatience lui fait défaut pour un cours - qui plus est, de Potions. Un appétit de géant, même. Avec un toast ou deux, et une tranche de lard. Des journées rares comme celle-ci, en particulier. C'est que, l'estomac est une forme de satisfaction, porteur de bonne nouvelle, généralement. Alors qu'on pourrait croire qu'on mange pour oublier. Lui, c'est l'inverse. Un pantin en miroir, que cet Œdipe narcissique.

Quelques jours plus tôt, deux jours, pour être exact, les élèves avaient appris qu'un gars — en fin d'année scolaire, c'est toujours plus séduisant — remplacerait l'ancien prof de potions, qu'il n'avait jamais vu soit dit-en passant. Disons plutôt qu'il n'était jamais allé en cours avec lui. Mais là. Là, ça changeait la donne bordel ! Le Pius, le grand Pius était ce nouvel... enseignant ? Bien que ganté, il avait l'air stressé au fond. Il avait aménagé un amphithéâtre qui rendait le tout vraiment stylé, bien que froid, mais pas dérangeant pour le garçon. Un semblant de mise en scène, oui, avec cette odeur délicieuse ambiante.

S'asseoir le plus proche possible du professeur, parce qu'il se sentira bien plus à l'aise qu'à côté de ses camarades. Hésitant un instant pour le check baroque... mais l'humilité le gêne. Alors ce sera deux doigts en V, en signe de paix. Et un sourire amical, à son ami. Sortir les affaires... hmm.. quelles affaires ?

Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Dim 24 Juin 2018 - 23:44

Une joie de se rendre à ce premier cours avec ce nouveau professeur, du moins Mélinda essayait de s'en convaincre. Elle aurait en effet pu se réjouir de cette nouvelle expérience si elle ne manquait pas énormément de sommeil. Elle n'arrivait à fermer l'œil uniquement qu'une ou deux heures par nuit, son humeur d'habitude bonne était exécrable. En observant son visage dans le miroir ce matin-là, elle s'était insultée. comment peux-tu me faire ça ! Tu vois ces cernes-là, ça ne te ressemble pas, je te hais !Est-ce que son reflet était en cause ? Non, il n'y avait sûrement aucune cause, si elle cessait de se morfondre sur sa propre vie, elle devrait arriver à se détendre.


C'est donc d'un pas lent et trainant qu'elle se rendit dans la salle de classe humide et froide où elle passerait les deux prochaines heures. Elle enviait Eros et son oreiller portatif. Elle en voulait un aussi ! Même un plaid doux, moelleux et chaud...et pourquoi pas le lit assorti. Ressaisi toi ! Passe la porte avec le sourire et arrête de te morfondre ! La petite voix avait raison, la rouquine essaya de suivre ses conseils mais en passant cette fichue porte elle glissa sur sa propre dignité et s'affala sur le sol. Au moins tu es réveillée maintenant... Encore une fois la voix avait raison, après cette entrée fracassante et la douleur dans sa jambe elle ne pouvait être que prête à apprendre quelque chose.

Après avoir pris une grande inspiration et s'être relevée difficilement, elle eut le courage d'observer ses camarades et son nouveau professeur, qu'elle avait déjà eu l'occasion de voir lors du grand rassemblement. Pas étonnant qu'elle soit sur les nerfs si les gens s'amusaient à mettre le feu à l'école.
Il y avait déjà une poignée d'élève dans la pièce...oh un amphithéâtre elle adorait cela. Elle salua timidement le professeur.
bonjour, je suis Mélinda.

Puis elle alla s'assoir à la place la plus éloignée de ce dernier. Un petit sourire à l'attention de Jade, avant de poser sa tête sur ses bras. Le grand chaudron au milieu n'attira que très peu son attention, elle avait hâte que le cours commence afin d'éviter qu'elle ne s'endorme. Si la potion avait le même goût que le polynectare ça risquait d'être marrant. D'ailleurs l'odeur de la potion était actuellement camouflée, rien de ragoûtant en prévision.

Une petite conclusion de cette matinée...il fallait qu'elle se mette au thé ou au café.
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Lun 25 Juin 2018 - 2:22

Cassandra dormait profondément lorsque que le bal des sonneries débuta dans le dortoir des Poufsouffle. Ses prunelles s’ouvrirent et observèrent le plafond quelques secondes avant de bondir de son lit telle une sauterelle. Dès son éveil, la petite débordait d’énergie, bien plus que la plupart de ses camarades, la force de l’habitude de se lever de bonne heure. La jeune sorcière était une adepte des réveils matinaux. Il fallait s’occuper des créatures de Beth, les nourrir, les caresser et compagnie. Et comme elle adorait cela, elle ne passait jamais de temps à tourner sous sa couette.

Au château c’était différent, son désir de s’extraire de ses draps était davantage motivé par sa crainte d’être en retard. L’anglaise était une experte pour se perdre entre les murs et les couloirs qui se ressemblaient trop. La Poufsouffle avait bien tenté de se faire des points de repères pour s’y retrouver, sans succès. Elle savait distinguer une plante, un arbre d’un autre sans aucun souci mais pour l’enfant, toutes les briques étaient les mêmes. Elle préférait de loin une véritable jungle à celle que lui proposait Poudlard. Bref.

La jaune et noire avait revêtue son uniforme règlementaire après avoir pris une bonne douche tiède. Elle n’aimait toujours pas ces vêtements jugés inaptes à se mouvoir convenablement, un pyjama était plus pratique bien que moins adaptés pour se rendre en cours. Elle salua Titi, son jobarbille, avant de se rendre dans sa salle commune, le petit déjeuner était sacré. La mini avala trois tartines garnies de confiture d’abricot et un chocolat au lait. Se précipitant, pour changer, elle se tâcha son chemisier. La magie aurait pu l’aider sauf que sa baguette était encore rangée dans le fond de son sac. Tant pis pour le style.

Cassandra prit la direction des cachots, enfin, elle le crut. Elle se rendit compte d’un truc louche lorsque qu’elle n’aperçut qu’une flopée d’élève tous habillés en couleur bleu et bronze, la pauvre venait une nouvelle fois de se tromper de chemin. La brune fit demi-tour et accéléra le pas, bien décidée à arriver à l’heure malgré sa mésaventure. Grâce à la chance, le hasard, les deux, la jaune et noire arriva avant le lancement du cours. L’agencement de la salle était étrange, changeante des autres matières. Et ce parfum d’herbe fraichement coupée dans ses narines, elle était de bonne humeur.

La petite se chercha une place de libre et fit un rapide état des lieux des présents. L’apprentie oiseau était là tout comme son infirmière personnelle, sa journée s’annonçait parfaite. La pouffy s’approcha de ses camarades de maison, surtout de la blonde, une fille formidable à ses yeux. Le sourire aux lèvres, elle s’adressa Helen en premier.

« Coucou Helen. Désolée pour l’autre fois en vol, je suis partie sans te remercier. Tu vas bien ? »

Sa joie s’amplifia devant sa préfète, elle n’avait pas oublié et ne le ferait jamais. Jade était comme sa sœur adoptive que cela lui plaise ou non.

« Coucou Jade ! J’suis contente de te revoir. Comment tu vas ? Tu sais aujourd’hui j’devrais pas me blesser. Potion c’pas une matière violente puis Andrew est pas là. »

Elle s’installa aux côtés de l’italienne sans lui demander son avis. L’adolescente n’avait d’autre choix que de l’accepter, Cassandra était du genre à s’imposer. La question de l’emplacement élucidée, la jeune sorcière scruta le matériel et son professeur. Tellement obnubilée, elle l’avait oublié de le saluer, oups. Soucieuse de se rattraper, elle en fit beaucoup, sans doute trop et se montra même intrusive.

« Bonjour Monsieur ! » lui lança-t-elle en lui faisant un signe de la main. « Elles sont trop belles vos bouclettes ! C’est naturel ? »
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Lun 25 Juin 2018 - 10:57

Nouvelle journée, nouveau cours. C'était toujours la même rengaine pour Tasha, l'envie d'aller en cours pour continuer à enrichir ses connaissances, mais aussi et surtout le stress de se retrouver enfermée dans une salle avec des gens qu'elle ne connaissait pas. Elle s'imaginait toujours que tous allaient la juger. Sa solitude commençait véritablement à lui peser, mais elle n'avait toujours pas eu le courage d'échanger plus de deux mots à la suite avec les autres élèves, même avec ceux de sa propre maison. Elle était maintenant en cinquième année, si ça continuait elle allait finir par quitter l'école en étant aussi seule que le jour où elle était arrivée à Poudlard.

Enfin ce n'était pas vraiment le moment de s'appesantir sur son sort mais plutôt celui de se descendre aux cachots pour son cours de potions. Sans prendre la peine de passer par la Grande Salle pour prendre un petit déjeuner, elle se dirigea au plus vite vers la salle de cours, espérant arriver la première pour s'assurer que personne ne la remarque. Comme tous les matins, comme avant tous les cours auxquels elle assistait d'ailleurs, alors que la jeune fille était arrivée devant la salle elle s'arrêter pour reprendre contenance. Elle n'allait sûrement jamais changer sur ce point.

En jetant un coup d'oeil dans la salle la jeune Gryffondor se rendit compte qu'elle n'était pas la première à arriver, loin de là même. Elle sentit comme un poids se loger dans son estomac. Tout serait tellement plus simple si elle avait seulement pu prendre des cours par correspondance, elle s'en serait mieux sortit sans tout ce stress accumulé à cause de son extrême timidité. Mais non cela était impossible, il lui fallait donc se rendre dans diverses salles pleines d'étudiants, tous les jours, encore et encore. Une véritable torture.

Il était maintenant temps de rentrer dans la salle, il ne manquerait plus que quelqu'un la voit bloquée ainsi sur le pas de la porte. De  plus aujourd'hui c'était un nouveau professeur qui allait leur enseigner un fragment de l'art des potions. Elle voyait d'ailleurs d'où elle se tenait un grand chaudron au milieu de la salle mais aucune odeur ne s'en échappait, ce qui piqua légèrement sa curiosité. Elle se décida enfin à bouger et les yeux fixés sur le sol elle alla se présenter rapidement.

"Tasha Logan, bonjour Monsieur."

Il lui fallait maintenant trouver une place sans croiser le regard de personne et tout irait bien. La plupart des élèves déjà arrivés semblaient s'être assis sur la première rangée. Essayant de rester calme elle se dirigea vers une des places libres vers le fond de la salle, croisant les doigts pour que personne ne vienne s’asseoir à côté d'elle. Il lui tardait que le cours commence, elle serait sûrement plus à l'aise lorsque tous les autres seraient concentrés sur le professeur.
Theya Alomora
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Theya Alomora, le  Lun 25 Juin 2018 - 20:31



Une jeune Gryffondor venait de faire son arrivée, en demandant à notre jeune Poufsouffle si elle pouvait s'asseoir à ses côtés. Elle acquiesça gentiment, il n'y a pas de mal après tout ?
Selon la présentation qu'elle avait faire en rentrant dans la salle, elle s'appelait Alice, et était en 7ème année. Theya lui fit un sourire amical et lui dit se présenta :

- "Salut, je suis Theya, je suis en 5ème année, tu es Alice si j'ai bien entendu ?"

En lui souri gentiment, avec des yeux pétillants et brillants dans la pénombre des cachots.

Attendant sa réponse, d'autres élèves firent leur entrée : une Serpentard, deux Gryffondors, deux Poufsouffles. La salle commençait à se remplir de plus en plus, bientôt les voix des élèves allaient envahir la salle.
Laissant les minutes s'écouler, comme à son habitude Theya prit son menton dans sa main en s'accoudant à la table, jouant de sa main libre avec sa plume, pour une fois de plus, se perdre dans ses pensées...

Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Fañch Guivarch, le  Mar 26 Juin 2018 - 10:23

Fañch Guivarch rp numéro 190 tw :

Malgré les affiches de propagande et l’incendie des gradins du stade de quidditch la vie continuait à poudlard. Les cours aussi continuaient et aujourd’hui c’était l’heure du cours de potion. La leçon du jour allait être assurée par un nouveau professeur, qui avait fait une entrée remarquée quelques jours auparavant pendant la convocation générale.

“Le négatif” : Il avait l’aire d’un abruti à rentrer tout penaud dans la grande salle.

“Le positif” : C’est normal de pas être à l’aise quand on ne sait pas ce qu’il se passe.

Fañch rentra dans la salle de classe et remarqua rapidement la présence de nombreux poufsouffle et l’absence de représentant de la maison de Rowenna, décidément les serdaigle perdaient de leur superbe. Après cet examen quasi instantané le regard du breton se posa sur l’enseignant

Fañch : Bonjour professeur.

Salutation brève mais respectueuse envers cet homme qui allait assurer l’enseignement de la préparation et l’étude des potions jusqu’à la fin de l’année.

Balayant des yeux la salle de classe, le serpentard était à la recherche d’un visage familier, son regard s'arrêta sur Elhiya, une élève de sa maison. Il alla s’installer non loins d’elle et lui adressa la parole.

Fañch : Salut, quoi de neuf depuis le discours de la directrice-adjointe?
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Elhiya Ellis, le  Mar 26 Juin 2018 - 11:22


Des arrivées dont la demoiselle ne se préoccupait pas, trop de jaune dans cette classe qui se voulait hétéroclite, un soupçon de rouge apporté par une fille inconnu, et une lumière scintillante par un serveur placé tout devant. Les politesses étant passées à la trappe, autant s’en accommoder surtout que ça lui permettait d’étoffer les courbes de son croquis tranquillement. Pour une fois, un début de cours calme et tranquille. Seule sa collègue de Waddi s’était mise à bavarder avec les Poufssoufle. Avec un nouveau prof, c’était l’assurance de se faire remarquer, et franchement pas la meilleure des cartes à jouer. Autant rester discrète à gribouiller dans son coin. Enfin… jusqu’à ce que qu’un voisin n’apparaisse soudainement.

Un sourire jovial à son attention un mouvement de tête en guise de salutation et le haussement de sourcil dubitatif à l’interrogation glissée en toute simplicité. La salle de classe n’était guère un lieu propice aux confidences, et encore moins concernant celles que la blondinette conservaient. Les nuits courtes pour cogiter à l’élaboration de divers objectifs n’avait nullement besoin d’oreilles attentives. Même Chad n’avait réussi à distiller que très peu d’information de sa part, quand à Ethan, il était persuadé que ses troubles du sommeil n’étaient que le fruit d’une possible peine de cœur. Alors, c’était d’un haussement d’épaule qu’Elhiya répondait à voix basse.

– Bouarf rien. Je vois pas trop ce que ce discours pouvait changer. J’ai pas vu Jace ou Galway nous dire d’aller nous coucher plus tôt ou de nous cacher sous nos couettes, donc la vie continue, comme toujours. Puis le Quidditch j’aime pas, donc limite ça m’arrange. Un peu comme si tu m’apprenais que la salle d’arithmancie avait explosée quoi… Des cours en moins… Ca me plait plus qu’autre chose…

Pour la paranoïa faullait revenir. La jeune fille avait déjà assez à faire avant de se demander si elle devait craindre que son dortoir prenne feu pour X ou Y raisosn. Par contre si Fanch voulait revenir sur ce qu’elle lui avait dit pour essayer de le calmer lors de la réunion, le cours de Underlinden n’était franchement pas la bonne scène pour ce genre de conversation.

– Et toi ? Un peu calmé ? Tu semblais remonté..

Mais rien n’empêchait de glisser, discrètement, que l’écoute était disponible, quelque fut l’idée qu’il avait laissée échapper en s’offusquant d’affiches posées dans le château.
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Fañch Guivarch, le  Mar 26 Juin 2018 - 16:00

LA de Pius
Fañch Guivarch rp numéro 191 tw :

Fañch avait commencé à s’installer, Elhiya lui avait rendu son salut avec un sourire propre à la blondinette, la question du celte avait l’air d’avoir surpris la jeune sorcière, elle refit le même levé de sourcil interrogatif qu’elle avait déjà servi au breton lors de la convocation generale.

Pendant que Fañch sortait ses affaires Elhiya exposait son point de vue sur l’inutilité du discours de la directrice adjointe, elle révéla même que ces événements l'arrangeaient presque.

“Le négatif” : Elle a pas tord si on saccage chaque salle de classe on est en vacance avant l’heure.

“Le positif” : Mais ça va pas, ce serait horrible de faire ça.

“Le juge” : Le vrai problème c’est qu’on se ferait prendre.

Elle enchaîna en redemandant  au géant pourquoi il avait eu l’air si remonté pendant la convocation générale. Le breton s'apprêtait à répondre à la fille aux yeux d’opales quand il remarqua le regard insistant du professeur.

“Le négatif” : Quoi, tu veux ma photo chevelure de mouton?

“Le positif” : Arrête, il faut montrer du respect au professeur, d’ailleurs on devrait arrêter de bavarder.

“Le juge” : Certes il faut faire profil bas, mais on a besoin de récolter des informations sur Elhiya donc il faut.  

Le fou plaça ses mains de telle manière à dissimuler sa bouche et parla du plus bas qu’il pouvait.

Fañch : Ca m’énerve de voir les gens se demander ce qu’il c’est passé alors que l’acte est signé, et c’est certainement pas le ministère qui va nous protéger. Et toi t’en pense quoi ?

Perche tendue malgré l’hésitation mais il n’avait pas le choix, il avait une mission et il devait l’accomplir.
Contenu sponsorisé

Introduction : les outils du potionniste Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 14

 Introduction : les outils du potionniste

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.