AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 12 sur 14
Introduction : les outils du potionniste
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
Invité
Invité

Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Sam 21 Juil - 21:53

Quatrième poste:

Parfait, l’eau bouillait. Par simple accommodation, Eros commença à couper toutes les plantes, comme ça elle n’aurait pas à le faire après. Certains appelaient ça la flemme, pourtant l’adolescente savait que le mot juste était “ingéniosité”. Savoir bien géré son temps était primordial. Ainsi même en étant en retard à la plupart de ses cours et en dormant plus que la moyenne mondiale, elle savait quand même rendre ses devoirs à temps. Certes en les faisant quelques minutes avant ledit cour, mais les rendre était déjà un bon geste de sa part. Saisissant à poignée pleine l’ambroisie, ses mains jetèrent sans arrière-pensée de délicatesse les bouts dans l’eau, et jetèrent avec les yeux de poisson pour saisir une spatule en bois. Parfait pour prendre feu et brûler la main. Brûler la main. Petit regard vers les instructions.

Shook. Les gants.

La spatule se retrouva noyée jusqu’à la moitié de son manche dans la mixture quand Eros préféra enfiler les gants de protection. Pour plus de protection. Et moins de douleur. Et plus de vivacité. Pas le temps de niaiser sur ses compétences, le remuement était important.


Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Jade Wilder, le  Dim 22 Juil - 3:20

Attendre, attendre... C'était ce qui était marqué dans la préparation là, noir sur blanc dans son manuel de potions, pourtant Jade avait bien du mal à tenir en place. Elle était inquiète du résultat, du temps qu'il lui restait pour l'obtenir, des jumeaux surprise dans la salle de classe et d'à peu près trente milliard d'autres choses encore. Des choses un peu extérieures, mais qui ne faisaient qu'augmenter un peu plus son appréhension.

Y aurait-il une finalité à l'histoire des jumeaux d'ailleurs ? Sans doute finiraient-ils tous les deux dans le bureau du directeur, à moins que l'imposteur ne se révèle avant la fin du cours... pour finalement terminer quand même avec des ennuis. Qui était donc cette personne qui n'avait cure des conséquences ? Forcément quelqu'un de Poudlard, un élève ? Certains étaient particulièrement friands de ce genre de blague après tout. Il n'empêche que c'était une entreprise particulièrement risquée pour le peu d'intérêt que ça semblait avoir, car aussi bien l'un que l'autre, les deux Osvald faisaient leurs potions comme si de rien n'était, bien que l'un des deux galère avec un bébé dans les bras. Quel était le but au final, faire tourner en bourrique le nouveau professeur de Potions ? Perturber le cours ? Dans les deux cas, ça semblait loupé. La dernière option étant de semer la pagaille mais ça ne semblait pas en prendre le chemin. Pas encore. Sans pouvoir s'en empêcher, la blondinette gardait un oeil attentif sur les deux élèves identiques. Impossible de faire autrement, elle se méfiait bien trop. Elle en avait vu des cours qui finissaient mal, l'envie d'y prendre part à nouveau ne l'habitait aucunement, vraiment.

Inspirant doucement, Jade ferma les yeux quelques secondes. Il fallait qu'elle arrête de s'éparpiller et qu'elle ne pense qu'à sa potion, sinon elle allait encore la rater celle-là aussi. Oui c'était une préoccupation bien plus égoïste que de veiller sur les élèves présents dans la salle, mais elle ne pouvait pas en oublier le reste. Surtout ce pour quoi elle était présente ce jour là: s'améliorer en Potions. Rien de plus, rien de moins. Les choses allaient bien se passer, elle devait s'en persuader au moins jusqu'à la fin de sa préparation.

Coup d'oeil sur sa montre, les quinze minutes étaient passées. Elle se releva d'ailleurs brusquement en voyant qu'une légère ébullition était apparue. m*rde ! S'empressant de réduire la température de sa potion, Jade pria secrètement pour ne pas avoir fait une énorme gaffe. Peut-être la gaffe de trop, celle qui allait tout gâcher. Ce serait bête. Très bête. Mais pas du tout étonnant de sa part, elle préférait au moins savoir ce qui la faisait rater plutôt que de l'ignorer totalement et donc, de ne pas savoir comment s'améliorer. C'était le pire de tout ça. Une fois que le liquide eut reprit une "activité" normale, elle put penser à la suite de sa préparation. Du coup, le tout avait chauffé un peu plus longtemps que prévu, forcément. Le Destin n'était définitivement pas de son côté. Il ne lui restait plus qu'à ajouter son petit mélange réalisé un peu plus tôt et enfin le dernier ingrédient. D'abord, le mélange de racines d'orties et de poudre de corne fut versé doucement dans la préparation, puis elle mélangea le tout pour que ces nouveaux ingrédients soient bien incorporés. Selon les mots notés sur son manuel, il ne semblait pas y avoir d'attente à observer avant l'ajout du dernier ingrédient, alors l'Italienne ajouta finalement les pustules, bien heureuse alors d'avoir des gants pour protéger sa peau. Qui sait, les pustules à elles seules pouvaient sans doute provoquer des allergies ou autre infections. C'était des pustules après tout, ça ne donnait généralement rien de bon, quelle que soit la provenance.

Nouveau petit soupir, de relâchement cette fois. Jade se mit à relire les conseils avec attention, se remémorant ce qu'elle avait fait tandis que sa main droite remuait le mélange final. Non, elle avait bel et bien tout fait. Pas à la perfection, loin de là, mais tous les ingrédients y étaient avec un respect plus ou moins correct des consignes. Plus qu'à espérer que cela suffise, mais avouons le, elle n'était pas optimiste pour la suite des évènements. A force de voir toutes ses potions jetées à la poubelle, elle s'était faite à l'idée que ça ne serait jamais sa matière. Serait-ce une Potion d'Enflure qui démentirait tout ça ? Elle n'allait pas tarder à le savoir, il suffisait d'observer le liquide et d'en attendre la couleur et l'odeur miracle.



Citation :
Bons ingrédients: +1 réussite
Niveau moyen, variable: + 1 neutre



1: Neutre - Hm... Pendant plusieurs minutes, elle observa l'intérieur de son chaudron, un peu interloquée. C'était réussit ou pas ça ? Le mélange avait la bonne couleur certes, mais il ne semblait pas très uniforme et sentait plus les plantes que le fromage. Il devait y avoir un truc qui clochait.

2/5/6: Réussite - Le temps lui parut incroyablement long avant qu'enfin, sa préparation ne prenne une jolie couleur bleu/gris. Tout à fait la couleur des yeux qu'elle adorait, parallèlement. Oui on s'en fiche, et alors ? Elle était joie, totalement ! Enfin, elle réussissait une potion ? C'était un miracle, ou un coup de chance, pas possible autrement. Et aussi étonnant que cela puisse paraitre... ce fut la première fois qu'elle apprécia autant l'odeur de fromage qui émana de son chaudron ! Et c'était peu dire.

3: Echec - Le temps passe et rien ne se produit... Sa soi-disant potion ne changeait ni de couleur ni d'odeur, elle touillait un mélange sans aucun intérêt. Visiblement, cela ne servait à rien de s'acharner, c'était raté.

4: Echec - Visiblement, elle avait fait une erreur quelque part. Ce n'était pas normal que sa potion devienne presque pâteuse, elle n'avait pas besoin de son manuel pour le comprendre. Précipitamment, la préfète éteignit le feu sous son chaudron. Si ça continuait à chauffer, qui sait ce que donnerait cette préparation.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Maître de jeu, le  Dim 22 Juil - 3:20

Le membre 'Jade Wilder' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Introduction : les outils du potionniste - Page 12 D-2-4a10
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Dim 22 Juil - 18:40

Préparation : post n°4/4


Dernières étapes, dernière ligne droite. Même si la rectitude en était plus dubitable, pour être honnête avec moi-même. Mon chemin risquait à tous moments de dévier vers des résultats peu probants. Au moins, mes détours avaient eu un avantage : je savais à présent que j’étais dotée de deux mains gauches, et que les pleurs d’enfants étaient en bonne position dans mon top des sons que je détestais le plus. L’un comme l’autres n’étaient pas de très grandes révélations – peut-être parce que je le savais déjà – , mais il fallait parfois se voiler la face, et parler à tort et à travers. Par chance, j’étais très douée dans ce domaine.

Je l’étais moins pour patienter. Quinze minutes, c’était quand même long. Surtout quand la seule activité possible était veiller d’un œil distrait pour que la potion ne bulle pas, et le cas échéant, la touiller. Pas très stimulant. J’avais déjà préparé les ingrédients suivants, longtemps auparavant, avec plus ou moins de brio. Il ne restait donc qu’à attendre.

Je regardai autour de moi pour faire passer le temps. Bien mauvaise idée, je remarquai des gens qui avaient déjà terminé. Certes, j’avais pu sentir l’odeur caractéristique et toujours aussi peu plaisante du fromage – même si des personnes ne semblaient pas du même avis que moi à propos du sex-appeal que proposait le lait fermenté. Mais voir, c’était pas pareil.
À côté de moi, Mélinda restait bien silencieuse. Elle était peut-être en sursis de décès. Je la laissai profiter de ses derniers instants et je ne la dérangeai pas. Quant à Eros, elle s’activait pour sa potion elle aussi. Au moins, je n’étais pas la seule à ne pas avoir fini. C’était rassurant.

Ce qui l’était moins, c’était ma potion, qui recommençait à cracher ses bulles et menacer de bouillir pour de bon. Je l’insultai mentalement, tout en touillant. Peut-être que c’était comme les plantes, et qu’elle sentait les ondes négatives que je lui envoyais depuis toute à l’heure. Peut-être devrais-je plutôt lui fredonner une berceuse et lui promettre une vie meilleure en l’inondant d’amour. Mais je n’étais pas encore prête à donner de ma personne au point de conter fleurette à un chaudron plein d’eau et de substances immondes.
Je me contentai donc de finalement ajouter les derniers ingrédients, en n’ayant aucune idée de si les quinze minutes avaient été bien respectées. Je n’avais pensé à regarder ma montre que trop tard. Mon approximation qui en résultait avait intérêt à être juste. Rater une potion de niveau aussi bas, ça serait douloureux pour mon ego – ce n’était pas pour rien que j’avais déjà préparé mentalement une liste de circonstances atténuantes. Et, alors que je remuai la potion, je me surpris à espérer cette odeur de fromage.


1,2 : réussite
3,4 : échecs
5 : réussite (bons ingrédients)
6 : échec (inattention/erreurs)
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Maître de jeu, le  Dim 22 Juil - 18:40

Le membre 'Phaedra Elsie' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Introduction : les outils du potionniste - Page 12 D-4-4a10
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Dim 22 Juil - 22:46

Désolée du retard, je pense que je serai dans les dernières mon travail me prend tout mon temps...j'ai pas pu lire tout vos rps sorry.

1/4 poste

Mélinda n'était vraiment pas certaine de son choix en terme d'ingrédient mais, il était temps qu'elle se lance. La plupart des élèves en étaient à la moitié de la recette, elle, n'avait toujours pas commencé. Phaedra lui reprocha de ne pas lui avoir demandé de l'aide pour ramener ses ingrédients.

- C'est gentil à toi, tu aurais peut-être fait de meilleurs choix que moi, je ne suis pas sûr qu'ils soient de bonne qualité !

Elle sourit à la bleue qui s'en allait à son tour chercher ce dont elle avait besoin.

Il était temps de s'attaquer à cette potion qu'elle était censée réussir brillamment. Malheureusement, ce n'était pas vraiment son jour. Alors qu'elle avait mis son eau à bouillir depuis quelques minutes, les clapotis des bulles la firent s'éveiller d'une légère somnolence. Elle enfila les gants mécaniquement avant d'ajouter les six feuilles d'ambroisie tout en observant du coin de l'oeil ses voisines. Elle n'avait pas du tout confiance en son talent mais, elle était trop en retard pour rêvasser et essayer de tricher, il était temps de touiller !

La salle était assez bruyante entre les bébés brailleurs et les bavardages des élèves, il était assez compliqué de rester concentré. Au moins le bruit de fond la tiendrait éveillée. Cela serait dommage de faire cramer cette potion...
Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Elaia Walter, le  Dim 22 Juil - 23:33

Préparation de la potion : Post 5

La préparation de la potion touchait à sa fin, il ne restait plus que la dernière ligne droit afin que la potion d'Enflure soit terminée. a lionne était à moitié satisfaite de son travail, il lui semblait que les ingrédients n'étaient pas de très bonne qualité, elle aurait dut plus se concentrer quand elle était aller chercher les ingrédients, cela lui aurait assuré leur qualité. Etant soucieuse de bien faire, elle ne supporterai pas que sa potion soit ratée. Mais bon, vue où elle en était les chances que sa potion soit réussie était mince. Le pire, c'était que cette potion n'était pas bien difficile, même des premières années assistaient à ce cours. Alors si elle, élève de septième année à Poudlard ne parvenait pas à la préparer correctement, elle aurait l'air bien bête, même ridicule. Ça l'abaisserai bien, puisque Alice était censée être douée, à trois matières de Poudlard : les potions, les sortilèges, et le Quidditch, qui était connu dans le monde des sorciers comme étant la référence du sport. Bref, tout ça pour sire qu'elle serait très déçue si elle ne parvenait pas à la réussir.

Alice affichait une moue indescriptible qui laissait pourtant percevoir un sentiment de déception mélangé à de la détermination. Elle laissa s'échapper un long soupir. Elle voulait absolument réussir la potion d'Enflure. Elle commença donc à faire des mouvements circulaire dans son chaudron et à mélanger la texture, se livrant à des pensées négatives en masse. Et si elle était la seule à ne pas la réussir ? Et si tous les autres se moquaient d'elle face à sa potion prochainement loupée. Et si les premières et deuxième années arrivaient parfaitement à l'effectuer ? Ça faisait beaucoup de si, beaucoup de réflexions négative tournant autour de la potion. En parlant de tourner, d'ailleurs, qu'elle était sa couleur actuelle ? Car d'après son manuel, on devait mélanger jusqu'à l'obtention d'une couleur bleue - verte.

Tout en continuant de touiller, la sorcière prit l'initiative de se mettre en tête qu'elle ne réussirait pas sa potion, comme ça au moins, elle ne serait pas déçue si ça arriverai. C'était efficace comme technique, bien que quelque peu déprimant.

L'odeur de fromage commençait à faire son apparition, toute légère, et quasi-inexistante. La couleur n'était pas encore totalement arrivée. Alice savait par expérience qu'il ne fallait pas se faire trop d'illusions, le breuvage pouvait exploser à tout instant. C'était comme ça, dans la magie, le monde des sorciers, il fallait s'attendre à tout. On ne pouvait jamais tout connaître, les sortilèges, les philtres, les potions, et les sorciers eux mêmes. Rien n'avait de limite. Même pas cette potion. Elle pouvait exploser, comme elle pouvait fonctionner.

Lancé de dé:
 

Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Elhiya Ellis, le  Lun 23 Juil - 6:02

Jet de dés pour Alice Delacour
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Maître de jeu, le  Lun 23 Juil - 6:02

Le membre 'Elhiya Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Introduction : les outils du potionniste - Page 12 D-4-4a10
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Lun 23 Juil - 10:26

post 5/5

L'orage dans le cœur du petit garçon est passé, les enfants ont si facile à passer d'une émotion extrême à une autre en quelques secondes c'est incroyable ! Désormais dans les yeux du bambin brillent des étoiles bien plus belles que les banales étincelles que je produis magiquement et qui absorbe toute l'attention de mon jeune spectateur. Il dévore les lumières des yeux en riant, tendant parfois la main dans l'espoir d'en attraper une entre ses minuscules petits doigts mais elles ne durent jamais assez longtemps pour qu'il y parvienne. Pourtant ne jamais atteindre son objectif ne semble pas le perturber, au contraire, il rie de plus belle une fois réalisé que son petit poing est vide. L'échec ne lui fait rien, il n'a sans doute même pas conscience de ce concept, pour lui c'est juste de l'amusement et les lumières jouent avec lui. Il n'y a ni gagnant ni perdant, juste du beau et du jeu.

En levant le nez un instant je remarque que plusieurs personnes ont l'air d'avoir terminer leur potion. Un petit pincement me serre le ventre quand je me rappelle que la raison de ma présence ici est d'être en cours et non pas en récréation pour marmots ! Oups ! Je laisse s'éteindre le dernier Periculum avant de ranger ma baguette. Pour me faire pardonner je fais des guilis sur le ventre du bébé, en lui expliquant doucement qu'il fallait qu'on fasse une pause pour le moment. Cette fois-ci il ne râle pas trop fort et je peux me relever tranquillement en le tenant bien fermement contre moi, sa tête contre mon épaule.

Les regards noirs se sont calmés mais les curieux sont toujours d'actualité. Je remarque que Jade nous fixe intensément alors je me tourne un peu sur le côté pour que le petit puisse la voir et en faisant délicatement remuer sa petite main je fais « Regarde là-bas c'est Jade ! Elle est gentille, on lui dit coucou ? Coucou Jaaade ! » C'est marrant et ça détend un peu l'atmosphère avant que je ne me rendre compte d'une odeur bizarre. Dans une classe pleine de chaudron remplis à ras-bord de potion censée sentir le fromage ça n'a rien d'étonnant en tant normal mais justement l'odeur en question n'y ressemble pas tellement. D'abord je panique en pensant que ça vient du bébé *Oh non pitié pas ça !* mais après vérification c'est un soulagement que ce ne soit pas la source du problème. Alors j'ai la bonne idée de baisser les yeux et de regarder dans mon propre chaudron... *oh...*
Et oui avec tout ça on ne peut pas dire que je m'étais réellement appliqué à la faire cette potion...

D'une main hésitante je tente tout de même de touiller un peu dans le mélange, va savoir sur un malentendu doublé d'un miracle ça peut passer ?


Au vu des circonstances aucune réussite n'est possible pour Osvald donc je mets tout en échec et un seul neutre (mais ce serait un miracle) Avec l'autorisation de Asclé.
1 à 5 : échec. Il fallait s'en douter !
6  : neutre. Les dieux sont de toute évidence de mon côté la potion est médiocre mais pas catastrophique non plus, avec un coup de main elle sera peut-être récupérable ?
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Maître de jeu, le  Lun 23 Juil - 10:26

Le membre 'Osvald Osborne' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Introduction : les outils du potionniste - Page 12 D-1-4a10
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Lun 23 Juil - 13:45

Le 555:

Évidemment que la potion ne pouvait être réussite du premier coup, ainsi Eros dans sa lecture avait oublié le fait que l’eau ne devait en aucun cas bouillir. Et qu’avait-elle fait en premier ? Bouillir l’eau. En gardant sa patience tout de même, elle parvint à refaire chauffer de l’eau pour redécouper avec précaution, tout en n’oubliant pas ses gants. Perdre un doigt ou deux serait très inconvenant pour la suite de sa -pour l’instant- courte vie. Heureusement qu’elle avait déjà coupé les racines d’orties, car ses bras et son cerveau ne pouvaient plus faire aucun effort tant la fatigue ne s'emparait d’elle après le deuxième chaudron d’eau qu’elle avait dû porter. Une calamité, ses membres allaient avoir des courbatures demain. Rapide coup de main, elle balança les racines d’orties et les yeux de poisson. La poudre rejoignit la mixture bien rapidement de quelques pincées astucieuses et bien placées.

Maintenant, le moment qu’elle préférait; Attendre 15 minutes.

Ses yeux examinèrent les mixtures des autres élèves. Si ils pouvaient le faire, alors pourquoi pas elle ? Le manque de son coussin se faisait ressentir quand l’envie de croiser ses bras et fermer les yeux l'assomma aussi sec que l’heure post-cours de vol. Evidemment les minutes passèrent bien vite et malgré elle, Eros dû entreprendre de continuer la potion. Encore des racines d’orties. Puis des pustules séchées. Un véritable délice.

Et qu’on remue, remue, remue.

1,2 : réussite: Ne jamais sous-estimer le centaure qui s’approche trop près de la civilisation
3,4 : échecs: remuer en étant assise et somnoler plus longtemps que 15 minutes ? Mauvaise idée
5 : réussite (bons ingrédients & bonne poudre)
6 : échec (erreur et possible perte de doigts) : son eau faisait des bulles. C’était apaisant mais complètement raté.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Maître de jeu, le  Lun 23 Juil - 13:45

Le membre 'Eros Shepherd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :
Introduction : les outils du potionniste - Page 12 D-6-4a11
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Lizzie Cojocaru, le  Mar 24 Juil - 12:39

Post 3


La préparation commençait à buller un peu, alors je cherchais désespérément à attirer l’attention de Riri sur mon projet.
— Ririii pourquoi tu m’ignoreuh. Riri répondait pas, alors j’avais pas le choix, j’pouvais juste continuer toute seule. Tout seul d’ailleurs, pardon, faut pas oublier qu’ici je suis lui, Osvald, le mec qui se prenait pour un dieu et faisait danser les arcs-en-ciel.

D’ailleurs, il n’avait pas l’air de trop s’en sortir lui. Enfin, il passait tellement de choses à faire autre temps qu’il pouvait que s’égarer en chemin. Je retins un ricanement. Mince, si Osvald était distrait et mauvais en potions, je devais faire pareil ! Bon, ça commençait bien vu la piètre qualité des ingrédients, mais il allait me falloir autre chose.

Dans mon coin donc, ma bulle, je me décidais à parler avec avec ma potion en cours de création.
— Et alors, toi, ça te fait quoi de buller toute seule ? Tu t’ennuies pas trop ? Tu sais, c’est pas que je veux pas te caresser les parois, c’est juste que t’es un peu trop chaude pour moi. J’pense que si j’te touche le chaudron, j’vais me brûler, tu vois. Mais par la pensée, j’te remue, t’en fais pas, j’suis là.
Invité
Anonymous
Invité

Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Invité, le  Mer 25 Juil - 22:40


Comme un air de Néant qui se dandine, là, dans les grains de poussière. Pas de filtre de lumière entre les pierres des cachots. De la mousse, peut-être. Le développement d’un microcosme en inter-connectivité. Des champignons, probable. Un effet de muqueuse. Dans une certaine immensité, avoir l’impression de l’arrosoir, dans cette posture de piquet. Façon radis. Les odeurs, simplement. Des sens assourdis, aseptisés. Quelque chose comme des cris, des murmures, des yeux qui voyagent de bulles en bulles. Les oreilles qui sifflent, la moustache qui accroche les particules, peut-être. Quelque chose d’atomique. L’on se sent lointain, éloigné.
Mais personne n’est parti. Rien qui se désagrège dans une langueur de salon mondain. Etouffé par un macaron.

Un léger frisson, un tour d’observation. Se rappeler pourquoi on est là : la bourse, la bouse, la bourse. Observer les chaudrons, un à un. Les yeux sont fatigués, comme des hématomes, ces cernes-là. L’on cerne la profondeur de ses nuits, d’un sommeil pas assez sensuel, où le spirituel emporte tout. Ou peut-être trop terre-à-terre : qui s’est déjà élevé par ses angoisses.

« - Gut. »

Le corps est au milieu, dans un équilibre maniaque. Quelque chose d’arrêté, comme une aiguille rouillée, la plus petite.

« - Gut. »

Retourner au bureau, faire face aux enfants, alors que d’un regard sur la montre à gousset, l’on estime l’heure. Il est temps d’en finir. Le voici qui fait parvenir sur chaque paillasse à l’aide d’un sortilège de lévitation une fiole en verre avec une étiquette, pour l’instant immaculée.

« - Pour ceux ayant terminé, merci de verser un échantillon de votre potion dans les fioles et d’y inscrire vos noms, votre maison et votre année d’étude. La voix est lointaine, éthérée. Le regard, de toute façon, ne regarde personne : il s’est perdu dans l’immensité de poussières des passages. Pour les autres, vous pouvez rester terminer, si vous n’avez pas cours après. Un silence, long, presque gênant. Comme s’il avait oublié quoi dire, quoi faire, avant d’avoir une impulsion électrique de pantin, tandis qu’il prend les feuilles disposées en un tas sophistiquée sur son bureau. Je vous ai fait des polycopiés. Prenez-les, je vous prie... » Se mordre la lèvre inférieure au sang : y avait-il trop de supplication dans cette demande ? Malaise, malaise.

On pouvait presque entendre le « les jetez pas dans la première poubelle qui passe ou pire, ne les laissez pas traîner au fond de votre besace jusqu’à la fin des temps où ça ne sera plus que poussière, que tout redeviendra poussière, car nous ne sommes que poussière. » implicite dans cette voix douce d'aristocrate angoissé hors de sa tour d'ivoire.
De l’émotion, peut-être, dans sa crispation ? C’est qu’il y a mis du cœur, à les faire, ces polycopiés. A vrai dire, il n’avait pas songé devoir prendre la parole : il se serait bien contenté de leur distribuer ces feuillets conséquents, leur donner des consignes avant d’aller se terrer sous son bureau ou derrière une tapisserie.

Sur les fameux feuillets, qu’y trouve-t-on ? Une méthode un peu plus développée en ce qui concerne la préparation d’une potion en prenant en exemple la potion d’Enflure, justement : la façon de préparer sa paillasse (disposition du chaudron au centre, les ingrédients sur la gauche, outils sur la droite ou inversement si l’on est gaucher), de choisir ses ingrédients (lire les étiquettes, comparer avec les photos dans les manuels, éviter d’aller renifler, toucher ou goûter les substances inconnues). Les gestes à adopter, comme la bonne façon pour découper ou moudre avec des schémas explicatifs façon IKEA. Quelques consignes de sécurité : s’attacher les cheveux, mettre des vêtements de protection (lunettes, gants, robe en coton et pas en synthétique, du COTON).
Il cumule les tics et les angoisses du nouveau prof venant d’avoir son diplôme mais n’ayant jamais enseigné. Scrupuleux, maniaque, déterminé à bien faire : tout dans la théorie. Rajoutez à ça son empreinte de Pius qui, façon harpon dans le nombril, le tire hors de là, dans des plans en-dehors des humanités angoissantes, et l’on obtient un joli spécimen tendant vers l’ataraxie.

« - Comme il reste un peu de temps avant la cloche, vous me ferez parvenir un parchemin à votre nom, me détaillant les étapes de la préparation de votre potion : les difficultés que vous avez rencontrées, ce qui, selon vous, a permis la réussite ou l’échec de votre potion. Faut arrêter de jouer avec les feuillets maintenant, Pius, ça allait être tout abîmé de partout maintenant. Osborne, Osborne, Sheperd et Felagünd, venez me voir. Femme, calme tes machins je t’en conjure, pour l’amour de Gilles. »

L’argument-massue.
Mais c’est qu’il a encore besoin de non-Leo pour tenir en laisse les perturbateurs, voire les emmener dire bonjour à la directrice-adjointe en cas de pépin.
Va vraiment falloir lâcher ces feuillets maintenant…



Conclusion:
 
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Lïnwe Felagünd, le  Jeu 26 Juil - 17:56

Bon. La potion, c'était pas trop ça. On sentait bof l'odeur de raclette. Ici plutôt un mixte entre la chaussette et la m*rde. C'devait être les pustules de Clebs' là. Vraiment immondes ces trucs là. Un frisson qui lui parcourt un instant le corps quand il remplit le liquide plus que louche dans les fioles. La texture est hyper bizarre, une envie de vomir sur les bords. On dirait une soupe beaucoup trop épaisse pour être avalée. Le prof en dentelles occupent les dernières minutes de son cours à parler, à meubler peut-on dire. Il a préparé des polycopiés bien colorés. Juste pour le travail esthétique, ça mérite qu'on prenne les feuilles en passant devant son bureau.

Laver ses ingrédients rapidement, avant de déposer ses contenants sur la table du germanique. Faire comme si il n'était pas Lïnwe. Faire comme si de rien n'était. Dire au revoir, professeur. Un sourire un peu angélique sur le visage. Siffloter nerveusement, les mains dans les poches. Regarder le plafond pas du tout intriguant et ne relevant pas de la moindre beauté architecturale. Creuser encore, là où on a déjà atteint le fond.

Contenu sponsorisé

Introduction : les outils du potionniste - Page 12 Empty
Re: Introduction : les outils du potionniste
Contenu sponsorisé, le  

Page 12 sur 14

 Introduction : les outils du potionniste

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.