AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-27%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ – 16Go RAM ...
1599 € 2199 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 3 sur 9
[Animation] Gala de fin d'année
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard

[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Elhiya Ellis, le  Sam 30 Juin - 22:51

J'sais pas,
J'sais plus,
J'ai oublié,
Pourquoi j'devais bouder,
Ou gueuler,


Y'avait eu la fille qui accompagnait Lully qui était passé comme une furie. L'esquisse d'un rictus amusé sur mes lèvres à imaginer un lien de cause à effet là où les gestes naturels n'avaient pas été bridés. Trop tard pour ça, ils ne l'étaient plus, et ne me dérangeaient plus vraiment, surtout que j'avais à vérifier quelque chose en créant volontairement ce genre de situation. Pas le temps pour les fioritures, plus maintenant. Alors, autant ne pas trainer et filer vers le stand photo. Un cliché nécessaire à la petite enveloppe qu'Ethant gardait je ne savais où et puis... pour moi aussi, j'aurai eu du mal a faire croire l'inverse quand on se retrouvait devant Robin, serrée contre lui L'estomac ne vrillait plus, l'etaut se desserrait et.. plus rien n'existait... le temps d'un flash et d'une grimace..

Ce qui devait se resumer à de la simple observation et se la pure analyse avait fini par dévier et à se dérouter vers la discussion qui ne devait avoir lieu maintenant. Le brouhaha de l'animation se fanait, quand les conclusions de la chute sur le bitume à big ben s'éveillaient. Mélange désagréable et incontrolable de l'anxiété nourrie par la crainte d'un possible mensonge dévoilé et cet espèce de soulagement de ne pas avoir a tergiverser plus longtemps.

Mais la question m'arrachait un haussement de sourcil dubitatif avant de les froncer. Elle était là la source de l'inquiétude non rêvée. Bien réele et pas fantasmée. Cette simple question résumait la base de l'appetit du vide qui se marrait actuellement. Logique. Pour peu, je serai allé cherche Ethan en lui disant que c'était de suite et maintenant qu'il pouvait faire chauffer son chaudron. Mais le cette pointe au coeur m'en empêchait sans trop savoir pourquoi. Sûrement car j'avais pouffé de rire et qu'humidifiant mes lèvres je ne pouvais m'empecher de repondre.

- Merci, t'es resplendissant aussi. Et... Pourquoi ? Car ca t'avait jamais gêné jusqu'à présent. Je te rappelle ta crise de l'autre fois? Ou faut te rafraichir la mémoire ?

Le sourire en coin ne bougeait pas, martelant un "j'le savais" un peu trop douloureux. Néanmoins cet attachement à une énième fille n'était pas ce qui était dérangeant, en tout sincérité. J'aurai eu du mal à dire quoi que ce soit vu l'accord passé des mois plutôt. Et vu.. mon ptit loup absent ce soir... mais c'était autre chose qui m'agacait deja.

-Et donc voila pourquoi nous avons à discuter. Demain soir au pied de la volière, là où tout a commencé. En attendant je suppose que c'est la fille qui est sortie. Et vu que je ne suis pas toi, je ne te ferai pas de chantage tant que j'ignore ce qui a besoin d'être rappellé

Une chose à la fois, et surtout les faire dans l'ordre sans se précipiter. Il était depuis le debut question de controle d'émotion, de toute evidence, j'avais fait des progrès, merci la cape d'ombre sans nom à mon avis. Cependant, je ne pouvais contenir plus longtemps et les mots acerbes comme la baguette fourmillant, j'avais tôt fais de faire ce que j'avais promis à  Ethan car:

-Les promesses ne se font jamais à la légère tu sais Holly

Et malgré mon clin d'oeil et mon sourire, je ne comptais pas te laisser piétiner ta propre parole. Il y'avait deja suffisamment de personnes non fiables qui retournaient leur veste en un claquement de doigt pour que je puisse tolerer que tu en fasses parti. Mais ça t'avais du l'oublier. Aussi en victime de tes oublis, un bisou en bonus, je retournais vers mon cavalier pour faire ce que j'avais dit : utiliser le plan de secours en cas de débordement possible.

Quelques pas pour rejoindre Ethan visiblement trempé par je ne savais trop quoi. Intenable ce garcon... il avait du lorgner Cara qui lui avait balancé son verre à la tête. Parfait divertissement et détournement d'attention. Faire taire ce debut de colère qui bouffait l'inquietude en gentille salvatrice et lui adresser un regard inquisiteur.

-Je doute que te transformer en cocktail sur patte t'attirera les faveur de Miss De Lanxore... Enfin... si ces dames veulent bien que je te récupère..
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Ethan Turner, le  Dim 1 Juil - 13:04

Tu t'étais retrouvé devant le duo d'enseignantes à les saluer à la suite d'Elhiya. Le hic, c'est que la blondinette te plantais là pour aller accomplir une quête qui lui semblait personelle. Tu n'avais strictement rien à reprocher à la compagnie qui t'étais ainsi offerte, bien au contraire, mais tu n'étais pas le plus doué du monde lorsqu'il était question de démarrer une conversation avec ceux qui ne faisaient pas parti de tes amis. De plus, quelque chose te disais que tu étais de trop dans ce trio, et que les deux demoiselles plus âgés que toi auraient probablement voulu parler entre adultes.

À peine aviez vous été laissé seul, que ton enseignante de vol de proposait un rafraîchissement. "Oh, je veux bien oui" avait été ta réponse, un peu soulagé que quelqu'un prenne la parole avant toi, même si tu voyais rapidement venir le moment où vous seriez tous les trois à voir vos verres en silence.

Tes mirettes s'étaient glissées sur les mains de la gardienne de but des jaunes, admirant leur... habileté à... ... ...la ravissante Cara. Ton regard avait croisé sa magnifique beauté, et tu n'arrivais plus à le quitter des yeux. C'était comme si, plus tu était proche d'elle, et plus cette étrange sensation d'attirance se faisait forte. La verte et argent t'avais pourtant mise en garde contre les profondeur du décolleté de la brunette, mais t'es idées s'embrouillaient dans ton esprit, laissant place à une chaleur interne, jusqu'à ce que... tu reçoive une substance liquide non identifié sur le visage ainsi que le haut de ton complet. Il y avait pas à dire, pour te sortir de tes rêveries, il ne devait y avoir que la gifle qui aurait eu plus d'impact.

Te retournant, surpris autant par l'incident que par le temps qui semblait s'être figé pour toi pendant les dernières secondes, tu avait conforté Miss Bennet, qui venait de s'excuser pour sa maladresse.
-C'est pas grave, un coup de baguette et on en parle plus, à moins qu'avec les mains, le séchage soit un peu plus facile que la lévitation d'objets? Avais-tu dis, tentant autant que possible d'adopter un ton humoristique.

Il vallait mieux en rire qu'en pleurer, et puis, manier la magie sans baguette était une prouesse qui forçait le respect, pour une sorcière britannique, à moins qu'elle n'ait de la famille en Afrique? Mais tu en doutais.

À entendre le commentaire de ta professeure d'enchantements, il s'agissait bel et bien de ce que tu pensais, d'alcool. C'était quand même intéressant que les organisateurs de la soirée arrivaient à fournir des boissons alcoolisées aux étudiants, en pleine grande salle, devant des membres du corps enseignant. Et personne ne disais rien... m'enfin, ce n'est pas toi qui allait te plaindre. Si la flûte de nectar d'ivresse aurait terminé sa course entre tes lèvres plutôt qu'un peu partout ailleurs, ta timidité n'aurait plus été un si grand problème.

La dame de pique s'afférrait à nettoyer son dégât lorsque ta cavalière de la soirée daigna retourner vers toi. Dans un premier temps perçue comme une venue salvatrice, tu t'étais bientôt ravisé lorsque la blondinette avait fait une blague sur tes potentiels envie de t'attirer les les faveurs de la femme vêtue d'un tuxedo. Elle était vraiment obligé d'insinuer ce genre de chose en compagnie de l'enseignante en question? Et si la brune prenait cette plaisanterie au sérieux, comment arriverais-tu à te sortir les pieds des plats? Se calmer, oui c'était le mieux que tu pouvais faire... Te calmer et esquisser un sourire amusé, accompagné d'un léger pouffement; une complète mascarade que tu adressait aux deux demoiselles, avant de les saluer d'un "merci pour le...verre, profitez bien de votre soirée" avant de faire quelques pas dans la direction souhaité par la blondinette que tu accompagnait.

Elhiya qui venait te retrouver... forcément tu te posait la fameuse question, celle-là même qui tu formula à son égard, t'assurant de parler assez bas pour que tout cela reste entre vous.

-Le moment est arrivé? Tu as su ce que tu voulais savoir?
Alexeï Dragoslav
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Alexeï Dragoslav, le  Dim 1 Juil - 14:56

LA d'Elius

A attendre ton cavalier, tu commence à faire les cent pas pour passer le temps, pour te rassurer. Des gens passaient devant toi pour entrer dans la grande salle, tantôt costumés, tantôt uniquement habillés. Pour le coup, tu faisais pas attention à eux plus que ça, guettant le couloir menant à la salle commune des Serpentards. Une des personnes qui te rejoignait n'était pas vraiment celle que tu attendais. Elhiya était d'ailleurs plutôt resplendissante dans sa robe. Tu voulais la saluer, mais elle t'avais rapidement devancé, te complimentant sur ta tenue et t'encourageant même sur la prestation que tu te devais d'offrir à "Elius-chou". Tu souriais, nerveusement, sans pouvoir lui répondre. La fille du feu te quittait pour rejoindre le lieu où se déroulait les festivités tandis que quelques secondes après arrivait Élius.

Comme un feu d'artifice lors du nouvel an ou les cris d'un nourrisson à peine sorti du ventre de sa génitrice, il arrivait telle une diva un feu doré sur le visage et des jambes beaucoup plus longues que d'habitude. Ses mains t’électrisent, d'autant plus que ses lèvres se rapprochent dangereusement des tiennes. Tu fermes les yeux, l'espace d'un instant, profitant du moment présent avant qu'il ne s'arrache à toi, t'emmenant dans la Grande Salle. La pièce avait été entièrement redécorée pour ce moment, et t'éblouissais pas mal.

Laissant Élius mener la danse, vous vous laissiez prendre en photo avant de saluer les quelques invités déjà présent. T'étais soulagé de voir des visages amicaux, des gens que tu connaissais. Évidemment, y'avais quelques éléments perturbateurs mais rien ne pouvait gâcher ta soirée, normalement. L'un d'entre eux semblait accompagner Lizzie par ailleurs.

Tu te rapproche d'Élius et lui murmure : J'te sers quelque chose ? Pour te remercier de m'avoir convaincu de venir. Joignant les mots aux actions, tu lui fais à ton tour un baiser sur la joue, avant de t'éloigner et de reprendre un emplacement normal, à ses côtés.

Les pommettes toujours légèrement rouges, tu lui souris attendant de savoir ce qu'il voulait.


Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Lïnwe Felagünd, le  Dim 1 Juil - 15:45

Rappels HRPG :
 

Il y a comme une mini-conférence, de manière improvisée, sur les légendes germaniques - comme on l'attendait. Son côté chercheur qui revient au galop, sûrement. Idéalement, il allait débattre encore un moment sur ce Siegried des familles, comme une course hippique ou le parieur expose sa propre théorie du gagnant. Lïnwe ne le connaissait pas, mais après tout - c'était peut-être un descendant. On ne connaît que si peu sa propre famille, parfois, c'en devient humiliant. Tout un tas d'histoires, de branches et de racines feuillues d'espoir adolescent. Un arbre générationnel, ça lui arrivait que le Pius parle de tilleul. Lïnwe, lui, se demandait bien quel était son tilleul. Un olivier peut-être ? Ou un saule pleureur alors.

L'étudiant avait eu un penchant, il fut un temps, pour les contes et les grandes histoires. La mythologie et les légendes. Les fables et les poésies. Mais cela faisait un moment qu'il n'avait pas retouché à un livre de la bibliothèque, non par manque de temps mais par manque d'envie. Il en avait marre de lire des histoires, il préférait créer la sienne, sans intrigue au cliché dramatico-romantique. — Ils lâchent l'affaire pour se diriger vers le centre de la pièce - et bientôt le centre de l'attention : la scène. Seine de tous les comédiens, de tous les chanteurs et les comiques. Les artistes.

Un œil suspicieux sur le jukebox magique avant de gratouiller son compagnon. Mais pas trop longtemps, le garçon recule de quelques centimètres - Snob n'a pas besoin de ce trop plein d'affection. C'est qu'il est vite déçu par les autres, même avec la meilleure intention du monde. Et puis, le sujet qui fâche. À dire vrai, il n'espérait pas avoir à discuter de ses BUSES aujourd'hui, la soirée n'était pas faite pour ça. Elle était faite pour oublier. Deux questions pièges, à la suite, ne fait pas bon ménage.

Le regard propice à la réflexion.
Les bras croisés.
Déjà - les BUSES
se sont bien passées ?
pas sûr. On n'était jamais sûr de rien.

Et les cours à la rentrée
ça dépend du
résultat.

Il a beau être chercheur, mais il n'est pas fut fut, le Pius. Afin d'éclipser ce moment gênant, il demande l'autorisation de quitter son cavalier un instant. J'te prête Snob s'tu veux. Histoire de compenser. Ce sera bref. Histoire de vérifier que tout le monde se plaît ici, en tant que Président et principal organisateur, c'est son devoir de prendre soin de ses invités. Se dirigeant vers le petit groupe de professeurs-élèves, il clame tout se passe bien ? N'hésitez pas à prendre des petits-fours !

Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Fañch Guivarch, le  Lun 2 Juil - 0:42

LA Robin pour la photo
Fañch Guivarch rp numéro 204 tw :

Le gala allait bientôt commencer mais Fañch était encore dans son lit perdu dans ses pensé et à moitie plonger dans le monde de Morphée, il avait décidé de se reposer avant la longue soirée qui se présageait. Malheureusement le temps était passé vite, trop vite. Sortant doucement du sommeil léger dans lequel il était, le celte sursauta réalisant l'heure qu'il était et le retard inéluctable qu'il allait devoir assumer.

"Le négatif" : Non mais au pire on va pas à ce gala à la c** et on dort tranquille.

"Le positif" : On s'est engagé à y aller, donc on se dépêche et on y va.

"Envie" : Et faire la fête !!!

"Le juge" : Oui surtout que c'est un événement très important, donc très utile pour récolter des informations.

Le fou attrapa en quatrième vitesse la tenue qu'il avait préparé pour l’événement : chemise blanche, pantalon de toile noir et chaussure en simili-cuire. Une fois les vêtements enfilés et un brin de toilette effectuer le géant se dirigea vers le lieu du gala.

En arrivant dans la grande salle le serpentard vit qu'il était dans les derniers à arriver, les convives étaient presque tous là, réunies en petit groupe à discuter.

"Le négatif" : Ca va être très ch*ant je le sens.

"Envie" : Mais non c'est la fête.

Le breton passa rapidement devant la photographe qui fit son office, puis attrapa un verre avant d'aller se placer devant l’exposition de photo. Les dites photos étaient plutôt belles et le celte reconnaissait certains des visages afficher, quelques-uns parmi les élèves et d'autres parmi l'équipe professorale.

N'osant pas vraiment déranger les groupes déjà formés le géant se contentait d'observer le stand de photo.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Lizzie Cojocaru, le  Lun 2 Juil - 11:59

L’enfant masqué ne s’offusqua pas trop de mon erreur ; demandant simplement que je répare ma bêtise d’un coup de baguette ou de mains. J’hésitais à lui palper le torse, mais Elhiya approchait ; mes jeux pourraient être mal interprétés. Ah, la la. Il n’était pas encore sec que Cara aussi se plaignait.

— Mais y a pas d’alcool dans ces trucs ! Ils mettent juste des verres jolis, des jus et des potions, comme au Chaudron pour les animations ! Dès que y a des gosses, l’alcool est introuvable.

Comme elle ne semblait pas convaincue, je reniflais sa boisson. Yep, ça sentait le sucre et rien d’autre.

J’avais fini de m’affairer avec Ethan, et Elhiya venait le récupérer, le sermonnant pour sa conduite face à Cara. Hum ? J’avais rien vu de choquant, de son côté. Faut dire, je regardais surtout les boissons, j’avais pu louper un truc. Les élèves prirent donc congé de nous, et je leur adressais un sourire ferme. Mon coeur n’était plus avec eux ; je passais en boucle les mots de ma cavalière.

Sa remarque piquait un peu. Elle semblait bien décidée à ce qu’on se prenne la tête en public. Franchement, une enfant celle-là. Mais je devais faire attention à ce que je disais, aussi ; pour ne pas lui donner de faux espoirs, et qu’on reste sur les mêmes bases. Je lui avais rappelé, dans le parc, que mes volontés d’attachement étaient toujours aussi limitées, cependant cela ne m’empêchait pas d’être quelque peu retournée par le retour de ce fantôme du passé.

Je pesais mes mots, et vrillais mon regard dans le sien.
— Quant à t’écouter… Je sais aussi que les gens changent, les jours et les humeurs aussi. Ce que tu as pu me dire par le passé n’est pas immuable, et tant mieux.

Craignant un peu sa réponse, j’usais de magie pour nettoyer et sécher mon costume, jetant de temps à autre un regard vers elle.

J’avais soudain l’impression d’être une enfant, à devoir me justifier, ne pas être grondée, ne pas blesser ; cela faisait bien longtemps que je n’avais pas pris tant de temps à peser les possibilités de jugement et d’émotions d’un interlocuteur. Il ne fallait pas. Je devais être plus assurée dans mes mots ; plus dominante, plus moi. Tout en ménageant sa sensibilité. Damn, les gens, c’est compliqué.

— Mais ne doute pas de mon écoute. J’suis vraiment contente que tu aies accepté de m’accompagner aujourd’hui, en tant qu’amie.


J’utilisais rarement ce mot, et il me brûlait un peu la langue tant il était inadapté pour décrire notre lien ; mais au moins, il éviterait que j’ai à gérer des cendres professorales d’ici demain. J’en ai déjà mon lot, plus littéral d’ailleurs ; faudrait vraiment que Kyara se bouge les fesses, je compte pas passer ma vie avec les cendres de Liam non plus. Elles ont l’air de me porter chance vers une nouvelle vie, mais tout de même. C’était son homme à elle, mince.

Soupirant, mes pensées tournoyèrent autour de ses lèvres, et je me repris par la main en fixant son regard, quelques centimètres au dessus.
— Je ne sais pas pour toi, mais de mon côté, cela fait du bien de te retrouver.
Coeur en suspens.
Ayant terminé avec mon costume, je lui adressais un sourire discret mais rempli de tendresse, espérant que ma précision ne me vaudrait pas un grand drame dès les premières minutes de la soirée. Obnubilée par son regard, comme si je le redécouvrais pour la millième fois, je n’ajoutais rien, quelques temps ; restant seulement muette face à elle.
Fañch Guivarch
Fañch Guivarch
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Fañch Guivarch, le  Lun 2 Juil - 13:54

Fañch Guivarch rp numéro 207 tw :

Sirotant son jus de citrouille une envie soudaine de se lâcher commençait à faire son chemin, y avait-il quelque chose dans son verre? Le géant n’en savait rien mais Fañch ne se sentait pas comme d’habitude, beaucoup plus euphorique et prêt à faire des conneries pour s’amuser.

“Envie” : C’est parti pour la FETE !

Le celte posa son verre et se dirigea vers le membre du bureau LEGIT qu’il connaissait le mieux : Elius. Ce dernier avait failli le tuer à plusieurs reprises et il avait un sentiment disparate à son sujet : Une partie de lui voulait le tuer et le découper en morceaux et une autre partie de lui le trouvais hilarant et très divertissant.

Fañch : Hey Elius ! Il paraît que t’es un des meilleures danseur de poudlard, me ferais-tu l’honneur de m’apprendre quelques pas ?

Le breton n’agissait pas comme d’habitude et ça se voyait mais ce dernier s’en fichait, l’ivresse de la fête ou d’un truc bizarre au fond du verre faisait son office.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Elhiya Ellis, le  Lun 2 Juil - 15:01

LA Fanch/Ni-Linou

Vol de cavalier aux deux belles sans attendre leur avis, de toute façon, je doutais fort qu’elle avait besoin de lui, ou même de moi. Et puis, je préférai les laisser veulent voir si elles se lançaient dans une dans féminine envoutante. Un sourire aux deux avant de partir avec le brun qui me semblait étrangement nerveux. Fallait qu’il se détende le petit, il allait faire une syncope à être tendu comme ca, ça devenait pénible même… Quand il était en train de déprimer car sa blondasse avait décidé de disparaitre fallait qu’il reste coincé par un balais éternel la ou je pensais juste car il y’avait des membres du corps enseignant avec nous. pas que je m’en fichais du chaperonnage obligatoire imposé par Poudlard, mais presque… Et puis, à bien regarder on avait quoi ? Cara, princesse des escarpins aux marques d’affection particulières pour ses élevés – tout le monde n’essayait pas de nous tuer, fallait bien saluer ses prestations-, Lizzie, la prof qui faisait office de nounou en toute circonstance, et… le prof de potion, vétu comme Lïnwe qui s’enquérait de savoir si tout le monde dans s’amusait dans ce genre de bourgeoisie. En somme s’il fallait craindre du rappel à l’ordre, il n’y avait que l’homme aux bouclettes qui serait valable. Du coup… fallait qu’il se reprenne l’oisillon.

– Nope pas maintenant, ça attendra demain, soit pas si impatient.  Pour peu je croirai que ça t’amuse.

Le regard réprobateur suivait la moue circonspecte avant de repérer l’arrivée d’un camarade de maison, dont la tenue avait des accents scolaires moins stricte. Politesse d’usage, ou non, j’embarquais Ethan avec moi pour aller à la rencontre du Serpentard pour lui coller d’office un bisou l’interrompant dans sa discussion avec Élius à qui je claquais un câlin furtif dans la foulée.

«  Coucou tous les deux ! J’t’avais pas vu passer Lius-chou ! Tu évites de me casser Lexou hein, spas que j’ai besoin de lui pour gouter mes nouveaux cupacke mais presque ! » Un sourire radieux au blond qui devait très certainement ne rien écouter à ce que je racontais, trop subjugué par son cavalier. Y’avait de quoi en même temps ! Des paillettes sur patte ce Serpentin. En parlant de paillettes… J’allais faire une entorse à ce que j’avais dit à Fanch dans les cachots et cherchais rapidement des yeux où le Flocon était parti de cacher. En bon hôte il avait repris son chemin parmi les invités. Né pour s’occuper des gens ce garçon en fait !  Repérant le coin où il allait, je tournais la tête vers le  grand Vert et argent.   « J’pensais pas te voir là ! Ca fait plaisir ! Limite je te demanderai bien une danse juste pour voir comment tu te débrouilles ! j’ai du mal à t’imaginer sur le danse floor en fait ! mais avant ça, j’dois récupérer un truc pour Ethan ! »

Enfin, pour le bleu et moi plutôt, car je voulais bien être gentille mais pas rester au rang de spectatrice alors que je continuais à sentir la pointe de colère et d’anxiété partir en valse langoureuse dans mon palpitant à cause de la mise au point à faire demain. Il était clairement temps que j’aille chercher un peu de soutient avant de me laisser déborder par un peu trop de ressentiment. « J’reviens ! Je ramène des jus de citrouilles ? » . Acquiescement de mon cavalier qui de toute façon se serait retrouvé avec un verre entre les mains dans tous les cas et d’un sourire, je disparaissais un peu plus loin vers le Ninou des soirs d’ivresse lui adressant un petit signe de la main avant de la rejoindre en trottinant.

Un large sourire lumineux, juste car… bah c’était lui, et qu’en fait, je ne sais pas pourquoi, j’trouvais juste que lui aussi avait droit à ce que je ne me force pas quand je lui disais bonjour. Un bisou collé sur la joue rapidement et un pétillement mirettes en posant ma requête sans utiliser de surnom stupide. C’était que je faisais attention à pas trop le gêner, j’avais même vérifié qu’il n’était pas occupé avec quelqu’un en fille bien élevée.

– Coucou Lïnwe ! J’adore ce que vous avez fait de la salle ! C’est super ! Et ta tenue… on dirait le prof de potion en plus jeune ! C’est mignon comme duo ! J’aurai juste un petit service à te demander, si t’as le temps ! J’aime beaucoup le jus de citrouille mais il manque d’arc-en-ciel.. Si t’avais ça...Ce serait encore mieux !

Enfin non parfait, juste parfait car sinon j’allais finir par aller chercher Lizzie pour qu’elle s’occupe de balancer un sermon inviolable à celui qui semblait estimait pouvoir piétiner impunément les promesses faites. Mais en attendant, je laissais l’impatience d’une option salvatrice s’exprimer.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Lïnwe Felagünd, le  Lun 2 Juil - 15:22

S'approcher des convives et leur proposer de grignoter un morceau - c'est un peu jouer la comédie. Il se verrait bien un instant le majordome de Poudlard, pas celui qui balaie comme Le Sha, l'concierge non-délicat de l'école ; mais c'est une autre branche du métier initial. Non, devenir domestique, ça permet d'écouter aux portes, de suivre des conversations privées, de fouiller des papiers confidentiels, de surveiller le principal intéressé ; bref, un camouflage d'élégance certaine. Il est parfois bien plus utile de servir par intérêt que d'être intéressé par obligation. Savoir faire des sacrifices permet d'atteindre ses objectifs personnels. C'était comme ça qu'il voyait les choses, en ce moment. Entre la fascination pour les ombres, l'intérêt éducatif et l'intérêt d'ordre plus privé. Apprendre les failles intra-muros pour traquer son chat.

Le plateau (et non le cerveau) à la main, il déambule entre les invités en leur proposant les meilleures bouchées royales du pays. Petit moment de gêne lorsqu'il se trouve entre Ethan, Elhiya, Lizzie, Cara. Il ne sait plus trop où se placer et tente de sortir du cercle vicieux. Il y avait comme un relent d'air plus lourd, plus oppressant, au centre de cette roue humaine. Comme une main invisible qui vous étouffe. Le cœur qui parcourt par trois fois le stade poitrinaire, dû à l'anxiété qui prend aux tripes. Quatre ou cinq brochettes apéritives bloquent et, de leur corde, nouent la gorge marine. Le cerveau peine à respirer, lui aussi. À raisonner. Les jambes tantôt de plomb tantôt de plume, campent et vacillent par moments.

Un soulagement satisfait lorsqu'il rejoint l'autre rive, plus calme. L'oxygène y est plus respirable. Il y a toujours ce paradoxe éclatant, d'un côté le monde urbain et ses voitures meurtrières et de l'autre les oiseaux chantants - deux mondes reliés par un fil de fer humain. Il allait bientôt inviter les élèves volontaires à venir sur scène mais la Princesse aux Artifices l'interrompit dans son raclement de gorge. Elhiya. — comme pour la saluer, avec ce sourire franc mais léger au coin des lèvres, se rappelant des deux aventures d'un passé pas si lointain. Il est d'autant plus agréable de se sentir aimé et beau (relatif au mignon). Cela ne faisait aucun doute qu'ils étaient tout deux magnifiques, avec Pius. C'était une fille remarquable. Excentrique et sociable, mais qui avait besoin de solitude (ce pourquoi, sûrement, elle avait trouvé Lïnwe qui lui-même est un puits solitaire).

Elle lui demande un petit service, mais c'est qu'il n'a pas d'arc-en-ciel en boîte sur lui. Tout le matos était dans sa chambre. J'te donne ça dans un quart d'heure mais à une condition. À défaut de gallions que j'exempte pour toi, tu me devras une danse. chuchote-t-il. Ce soir, il avait envie de ça. Une fois encore, comme un refrain, pour oublier un instant les cauchemars qui le hantent. Il s'excuse auprès d'elle avant de rejoindre le centre de la Grande Salle.

Raclement de gorge si attendu
et délicatesse dans la cravate et les cheveux.


- Hum hum. S'il vous plaît ! S'il vous plaît. Merci à vous tous d'être là ce soir, il ne manquait à vrai dire qu'une seule invitée pour le moment — j'espère sincèrement que vous apprécierez le Gala dans son ensemble et nous sommes heureux de vous voir ici aussi nombreux. C'est, en quelques sortes, non pas seulement un Gala mais aussi une fête d'inauguration pour l'association L.E.G.I.T. Juste un mot d'ouverture, maintenant, pour annoncer officiellement que le Show commence ! Et un milliard d'applaudissements pour la premier candidat... Robin Meadow, première année et élève à Serpentard, membre du Bureau de l'association et secrétaire qui ouvre le bal ! c'était prévu, enfin... normalement. Un regard plein de soutien à la jeune fille, petit clin d’œil au passage avant de sortir discrètement de la salle. Il avait quelque chose à sortir de sous son lit. Et ce n'était pas un monstre.


Citation :
QUE LE SHOW COMMENCE !
POUR RAPPEL : DES MEMBRES VOLONTAIRES VONT SE CONSACRER À UNE PRESTATION ARTISTIQUE (IL EST POSSIBLE D'ACCOMPAGNER DES GENS ET DONC DE FAIRE PLUSIEURS SHOWS). UN SONDAGE FINAL DÉTERMINERA LE PLUS TALENTUEUX DE POUDLARD.
SI QUELQU'UN SOUHAITE PARTICIPER AU SHOW, QU'IL SE MANIFESTE EN PRIVÉ, C'EST ENCORE POSSIBLE.
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Lorelaï Peony, le  Lun 2 Juil - 16:56

HRP : j'ai essayé de tout lire mais j'avais trop de retard et trop peu de temps pour écrire donc si jamais y a un souci n'hésitez pas à me mp !

Encore un zakouski et on va présenter des gens ! Lorelaï regarde autour d'elle en avalant sa bouchée quand une douce caresse vient se poser sur ses doigts suivi d'une bise sur sa joue. Elhiya fait naître ce frisson dont elle seule à le don dans le corps entier de la blonde en la saluant avant de s'en aller aussitôt. Le sourire aux lèvres, Lorelaï lance un « Allons-y » à Theya, avant de croiser des yeux larmoyants.

Surprise, la blonde voulut interroger sa nouvelle amie, mais trop tard, celle-ci était partie en trombes de la Grande Salle, bousculant au passage Jace en pleine discussion avec Elhiya. Lorelaï regarda autour d'elle, dubitative. Elle ne vit rien de particulièrement étonnant. Ce n'était quand même pas la manière dont Elhiya lui avait dit bonjour qui l'avait mise dans cet état ?

Après quelques secondes de surprise, la bleue reprit ses esprits et sorti rapidement de la Grande Salle qui commençait à être de plus en plus pleine. Elle prit deux verres de jus de citrouille avec elle, puis se mit en recherche de son amie.

Avançant dans les couloirs, le brouhaha et la musique de la fête se faisait plus lointain. Lorelaï laissa son instinct d'amie la guidée jusqu'à Theya qui n'était pas très loin, assise sur le sol, ses larmes tombant sur le carrelage du château.
- Ma belle...

Elle s'installa à ses côtés, sortant un mouchoir de son sac agrandit magiquement.
- Tiens... et bois un peu aussi.

Puis, en silence, elle regarda son amie. Elle se reconnue en elle. Elle ne savait pas exactement ce qui se jouait dans le théâtre intérieur de la belle, mais elle pouvait sentir les vibrations de son âme qui semblaient confus. Chaotiques. La belle avait subit un choc. Lorelaï ne posa pas de questions, elle accompagna simplement l'esprit de son amie, le temps qu'il se remette un peu, qu'il retrouve prise, qu'il s'ancre un petit peu. Si elle souhaitait parler, elle était là.
Ethan Turner
Ethan Turner
Maitre de JeuSerdaigle
Maitre de Jeu
Serdaigle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Ethan Turner, le  Mar 3 Juil - 8:04

Que ça t'amusait? Non mais elle rigolait là? Comme si un plan comportant autant de risques pouvait réellement t'amuser. Tu regardais la blonde d'un air plus que dubitatif face à ça remarque, avant que la vague dorée t'emmène plus loin, vers le mec à l'esprit qui s'échauffe rapidement, un des rescapés du dernier cours de miss de Lanxorre. Maintenant que tu y repensais calmement, l'enseignante hors de ton champ de vision, tu te demandais vraiment ce qui avait bien pu te prendre, de lui pardonner si facilement. Retour vers les deux serpents envers qui Elhi semblaient des plus amicales, bien plus qu'avec toi faire fait. D'un coup, tu te demandais pourquoi elle t'avait obligé à l'accompagner ici, si elle comptait des personnages autant hauts en couleur qu'Élius dans ses amis.

Un regard à l'endroit du jeune homme qui se faisait toujours si théâtral. C'était un des piliers de l'organisation L.E.G.I.T. de ce que tu avais bien pu voir sur les affiches, un rôle qui lui allait à merveille, même si tu ne comprenais pas comment l'école avait bien pu donner une once de pouvoir à quelqu'un d'aussi exubérant. C'était par contre un des traits qui faisait son charme; il était complètement à l'opposé de toi au niveau du spectre des personnalités, et tu enviais quelque peu son incapacité à ressentir la gêne. Tu lui avais fait un léger sourire amusé, accompagné d'un léger signe de la main, sachant très bien qu'avec Élius dans les parages, la soirée pouvait difficilement être ennuyante. Tu avais étendu ta salutation à Alexeï, vêtue d'un complet que tu aurais bien aimé avoir dans ta garde-robe, ainsi qu'au Géant vert, avant que la blondinette ne se propose à aller chercher à boire.

-Euh, oui, biensûr.
Avait-tu répondu, le regardant s'éloigner une fois de plus.

Tu ne t'étais jamais vraiment rendu compte d'à quel point Elhi était le genre de fille qui ne tenait pas en place. Peut-être était-ce parce que d'ordinaire tu étais trop occupé à te faire tirer par le bras, ou bien était-ce les évènementsque vous aviez planifié qui la mettait dans tous ses états? Une de ces deux hypothèses ne t'enchantait guère, puisqu'elle impliquait une certaine dose de dissimulation d'un état bien différent de la part de la blonde, un état pour lequel tu ne pouvais rien faire, dans un lieu aussi public.

Tu avais jeté un coup d'oeil en sa direction, alors qu'elle se dirigeait vers votre serveur des trois balais... Bref moment de gêne et d'incompréhension faisant remonter une légère teinte carminé sur tes pommettes. Tu t'étais ensuite retourné vers les trois autres étudiants, réalisant à peine à quel point ils formaient un rassemblement hétéroclite. Le bon, la brute et le truand, c'était presque ça, avec toi qui jurais d'autant plus dans le décors. En attendant que les rafraichissements arrivent, tu t'étais décidé à essayer de briser la glace – ou ta gêne plutôt – en t'aventurant à une question, une simple étincelle qui, tu l'espérais, serait suffisante à démarrer un semblant de conversation.

-É..lius? Tu as le droit de nous parler un peu de ce qui va se dérouler au courant de la soirée, ou bien c'est confidentiel jusqu'à nouvel ordre?

Un morceau du casse-tête n'avait pas tardé à être distribué à l'ensemble de la grande salle, puisque le serveur à la chevelure de givre s'était placé bien en évidence avant de prendre la parole. Une explication sur le prochain évènement à venir s'en était suivie, suivi d'une présentation de la prochaine personne à se produire en spectacle... une certaine jeune fille de première année, celle qui était de corvée photo? Enfin, il ne restait plus qu'à se poser confortablement et à regarder le show. Pour le coup, tu t'étais mis à applaudir la jeune demoiselle, elle devait avoir une bonne dose d'assurance pour se produire seule devant un public bien plus âgé qu'elle.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Élius Askin, le  Mar 3 Juil - 12:25

L.A. signature + ouverture RP + Lizzie




La photo a cela d'orgueilleux qu'elle prétend capturer l'élixir du monde en le diluant sur du papier. Aucun flash ne saurait éblouir l'enfant né sous les projecteurs, encore moins celui d'un appareil moldu. Mes bras, parfumés de dentelle fleurie, ont rampé autour de ton ventre au moment d'envoûter l'objectif. Quelques mouvements de poignets nous séparent de la promesse carrée d'un souvenir - sans odeur, si ça n'est celle de l'haleine sucrée que la photographe y dépose d'un souffle motivé. Sans attendre le résultat, bientôt accroché au mur réunissant tous les clichés révélés, j'aborde l'enfilade de descentes de lit écarlates d'un pas léger. Pas le temps d'observer l'horizon ; ton souffle fige un sourire derrière le voile brillant qui recouvre ma mâchoire. Quoi de plus gratifiant pour un jouet que d'être utilisé, en effet ? Marionnettiste attentionné, j'effleure ta nuque en m'approchant pour commander à demi-mots un autre baiser, mais pas sur la joue. Mon rire filtré d'or fin trahit l'espièglerie amplifiée par le contexte de la soirée. Seulement, l'air étouffé dont je dispose réclame aussi du liquide, alors je t'éloigne me chercher un verre à l'instant où une magicienne rayée de rouge entre en scène.


Les compliments n'existent que s'ils trouvent une oreille attentive, hors la mienne en est justement insatiable, prête à disséquer la fontaine de foulards colorés habilement dévoilés par - Wah. Une professeure dont j'avais visiblement pas encore envisagé le potentiel de distraction. Mes iris aquarellées crayonnent le mystérieux contour qui fait volte-face avant que je n'puisse répondre. Plus loin, un regard âpre cerné de craie racle mon visage puis se détourne également, ni laissant qu'une poussière blanche, immédiatement dispersée par les pommettes rosies de mon cavalier serpentant - une fois n'est pas coutume - au milieu de trois flûtes en lévitation. Tout en continuant d'observer le jeu des enseignantes d'un œil, l'autre empoigne ta fébrilité et ma boisson tendue. À mon tour de torturer les boutons marine de ta veste bien trop fermée. Un, deux, trois gestes mesurés détachent les pans mouchetés de noir et démasquent une chemise au teint blême, tandis que je heurte le bord de ta coupe avec la mienne, avant de faire descendre l'étoffe dans mon cou, pour porter le cocktail à mes lèvres. Une gorgée plus tard, il me reste toujours un caprice à combler. Et mon bisou ? Demande accompagnée d'une œillade qui ne tarde pas à faire son effet.


Rien de plus délectable que les premiers tressaillements d'une respiration sanglée d'émotion. Ton affolement pulse contre mon nombril brodé d'aisance lorsqu'une voix brise l'instant précieux. Pas besoin de tourner la tête, pour comprendre qu'une occasion supplémentaire de s'amuser vient de balayer ton naufrage - d'un revers à la garniture flatteuse. Congédiant ton émoi par dessus mes épaules haussées, je relève le tissu jusqu'à mon nez et une pupille intéressée en direction du Serpentard. Soudain, une étreinte à la tiédeur familière me fait reculer de plusieurs enjambées ; emportant nos derniers éclats d'intimité. Impossible de pas m'voir ce soir chérie - et l'index qui pointe mon élégance particulière - j'crois plutôt qu't'es encore impliquée dans des histoires au moins autant immorales que ta robe. Gloussement en guise de ponctuation. En revanche, mon menton désigne l'oisillon couleur d'embarras que t'abandonnes sur place après quelques mots glissés au Vert et Argent ; il est toujours aussi mignon celui-ci. Si en plus, il bégaye mon prénom, je fonds. Rajustant mes cheveux, j'ouvre à peine la bouche qu'un retentissant discours se charge de lancer le programme, suivi d'une salve d'applaudissements escortant le pianiste vers la sortie, et la jeune Robin du côté de l'estrade.


Profitant de l'agitation, j'attrape le bras du soupirant venu réclamer une danse pour l'entrainer sur l'allée menant à la piste. À la bouille déconfite du jaune j'avais laissé mon verre à moitié plein, à celle hébétée du bleu, une tirade de départ ornée d'une pirouette. Du scandale ; grandiose et incroyablement onctueux, c'est c'qu'il va y avoir ! On réunit pas autant de talents sans provoquer du drama. L'est où bro d'ailleurs ? Devant nous, une conversation suspendue, comme fragmentée de sentiments inattendus. Incapable de résister, j'avance entre les deux femmes pour saluer d'une révérence l'enchanteresse et son assistante, ou l'inverse. Les rôles semblent entremêlés, difficile de saisir qui se diverti de l'autre, ou au contraire, laquelle a arrêter de jouer en premier. Une seule certitude ; moi je suis continuellement en récréation, et je n'ai pas oublié vos mots susurrés. Feignant d'ignorer les yeux munis de crochets braqués en silence dans mon dos, je garantis qu'il est inutile de changer de maison M'dame. Faisant calmement passer le chapeau de votre front nacré jusqu'au mien, j'ajoute qu'un peu d'imagination suffit. Demi-tour et mes prunelles sans équivoques lèchent le venin s'écoulant des vôtres, Cara. Un sourire - ne passera pas la barrière flamboyante de mon étole mais - m'arrache à vous dans une dérobade contrôlée. Les mains écartées, j'annonce en fixant laquelle voudra bien qu'après tout, j'peux être qui vous voulez !


Au loin, les premières notes résonnent, couvrant presque le scintillement de paillettes que ma gorge comblée propulse dans l'air velouté du bal qui ne fait que commencer. Pointant mon minois doré face à la chanteuse, j'arrime le divertissant viking en attendant ce que la musique m'inspire.


Dernière édition par Élius Askin le Jeu 5 Juil - 10:55, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Invité, le  Mar 3 Juil - 14:25

J'aimais mieux quand j'étais pas devant mon appareil photo. Au moins y'avait moins de stress. En plus j'avais du lâcher mon super kimono trop doux pour pas qu'il me gêne pendant ma prestation. Là j'attendais dans un coin que Lïnwe fasse sa présentation. Parce que ouais, les deux glandus avaient décidé de rien faire ce soir et en plus de m'avoir collé aux photos, ils avaient décidé que c'était moi qui commencerait. Pour la peine j'les avais fait installé mon matériel. C'est à dire une corde suspendue je sais pas trop comment. De la magie certainement. Ce qui est sûr, c'est que moi j'allais utilisé aucune magie pour réaliser ça, ce qui était d'autant plus stressant parce que si je tombais, je finissais directement sur une table et pas le sol herbeux du parc où j'ai l'habitude de m'entraîner. Mon équipement je l'avais eu grâce à l'argent de LEGIT que j'avais détourné comme était du "matériel nécessiteux à la réalisation de ma fonction". J'avais vu juste en disant qu'Élius ne jetait jamais un coup d'oeil aux comptes.

Enfin voilà, il a fini de parler l'autre, alors je m'avançais. J'étais pieds nus, mon t-shirt "Let's be a Queen" toujours sur moi avec mon pantalon noir. J'avais aussi enlevé les fausses lunettes et je m'étais parée d'une ombrelle d'un style plutôt asiatique. Et voilà je me retrouvai devant le public, sur un présentoir qui me permettait d'accéder à la corde en étant déjà à sa hauteur. La musique démarra. Je posais un pied sur la corde, puis, après une courte hésitation, un deuxième pied. Je restais quelques secondes dans cet état avant de faire quelques pas en avant, puis en arrière. Je virevoltais ensuite pour changer de sens. C'était comme une danse. Mon pied droit glissa le long de la corde tandis que je finissais en grand écart. Je basculais alors mes deux jambes du même côté pour ensuite me relever. J'avançais et reculais de nouveau pour reprendre un certain équilibre puis m'amusais à sautiller sur la corde, m'arrêtant entre chaque saut pour récupérer mon équilibre. Je jouais des bras et des jambes, me déséquilibrant pour mieux me rééquilibrer après. Après un certain temps, je pris mon temps mais je réussis à m'allonger sur le dos, une jambe dans le vide. Et puis je me relevais d'un coup pour exécuter une roulade avant sur la corde, pour finir de retour allongé sur le dos, en grand écart. Je remis alors mes deux jambes côte à côté, allongé sur le côté cette fois, puis je basculai pour m'asseoir, et me laissais choir dans le vide, avec mon ombrelle. Je tombais au ralenti, telle Mary Poppins. Un complice discret lançai un sort pour ralentir ma chute. Une fois les deux pieds au sol, je croisai les jambes et m'inclinai face au public.

On me rendit alors ma baguette et je pus, après avoir formulé un #sonorus en direction de ma gorge, annoncer le prochain talent :

-Le prochain performeur n'est autre qu'Élius ! Merci de l'applaudir comme il se doit ! Je ne m'étais pas étalée en discours parce qu'après ce que je venais de faire, j'avais plus de souffle. Je filais dans un coin récupérer de quoi boire et m'éponger aussi le front et la nuque, me tournant ensuite vers le trésorier qui allait faire son show pour l'observer.
_____

Si vous souhaitez participer au Show, c'est tout à fait possible ! Il suffit de MP un membre du Bureau et vous dira quand ça sera votre tour Smile
Alexeï Dragoslav
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Alexeï Dragoslav, le  Mar 3 Juil - 15:32

Comme un paon qui fait la roue pour draguer sa future compagne, tu te plais à faire la parade devant ton cavalier. Proposition faite de l'embrasser, tu hésite quelques instants avant de te résigner et de renoncer. Trop de gens sont ici, mais pourtant, t'en crève d'envie. Tu rougis, encore, et détourne le regard pour ne pas craquer. Sans réponse de sa part, tu te dirige vers le buffet où se trouvent certains élèves et d'autres de l'équipe professorale. Tu leur fais un signe de tête pour les saluer avant de choisir deux coupes, sans trop savoir ce qu'elles contenaient et amorça un demi tour sec pour retourner chez Askin.

Manque de pot, De Lanxorre se trouve sur ton chemin. Tu peux plus la voir depuis votre dernier cours d'enchantements et de divination, la façon dont elle essayait de te ridiculiser sans cesse te foutait en rogne. Littéralement. Tu te retenais de lui balancer un verre à la tronche, qu'elle voit sa magnifique robe complètement immergée par les effluves de jus de fruits. Fais attention à toi, Cara.

Pressant le pas, tu retrouves ton Élius, patientant sagement ton retour, à qui tu offres un des breuvages que tu venais de récupérer. Semblant de taquinerie dans son regard puisqu'il insiste avec sa précédente demande. Tu t'apprêtais à lui en faire un ... sur le front, ayant demandé ailleurs que sur la joue, avant d'être interrompu par Fañch.

Bordel. T'as pas l'impression de déranger ? Tu vois pas qu'Alexeï se ch*e dessus à tenter de garder son oiseau près de lui ? Et en plus il ose inviter ton cavalier à danser. La coupe est pleine, et t'ose à peine réagir, de peur de passer pour quelqu'un de trop possessif, trop attaché. Trop aimant.

Ils partent. Avant que t'ai esquissé le moindre mot de protestation, de dégoût. Tu portais déjà pas Guivarch dans ton coeur, d'autant plus quand il a fait brûlé le terrain de quidditch, mais alors là. Tu les vois, se diriger vers la piste de danse. Dos à toi. Tu serre tellement fort la flûte dans ta main qu'elle en vient à se casser, répandant verre et liquide sur ta main, ta manche et le sol. Le sang coulait légèrement des plaies que tu venais de t'infliger, comme un idiot.

Tu suffoques même. T'avais besoin d'Elhiya. C'est elle qui t'avais lancé là dedans, c'est à elle de t'aider à en sortir. Tu parviens à croiser son regard et implore son aide, silencieusement, alors qu'une performance se prépare sur la scène. Jetant un regard sur ta main ensanglantée, tu te sens déjà défaillir à la vue de ces perles rouges tombant une à une sur le sol. Besoin irrépressible que ça s'arrête, que tu retrouves ta main.


Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Elhiya Ellis, le  Mar 3 Juil - 15:46


Si la remarque d’Elius avait réussi à dessiner sur mes lèvres un large sourire amusé sans avoir à me forcer, j’avais du garder le même sur la bouille à un détail prêt : le rehaussement de sourcil intrigué à la réponse du Flocon. Il était question de condition, et si l’humeur était à lui glisser un « tout ce que tu veux » au nom de la distraction salvatrice, l’attente s’était imposée d’elle- même. Curiosité enfantine, piquée de surprise pétillante. Des bulles de champagne dans les mirettes avant même l’arc-en-ciel comestible, c’était étonnant et mignon ( ?) Avec un rappel à quelques nuits passées de solitude kidnappée. Comment dire non ? Et pas juste pour les Gallions mais bien pour l’évasion d’étoffes tourbillonnantes sur une piste improvisée. Impossible. Un simple « Avec plaisir » qui picotait les joues rebondies d’un faible blush pastel. D’une requête validée, je repartais de mon coté dans l’empressement de la gamine qui déballerait à l’avance un paquet cadeau pour Noel. Enfin.. Dans 15 minutes, en attendant, j’avais a récupérer mon accompagnateur du moment qui devait encore être trop étriqué dans un coin de la salle.

D’un rapide passage vers les boissons et amuse-bouche, je récupérais de quoi picorer que j’apportais à Ethan pendant le discours du .mini cours de potion. Il avait pris le temps d’aller rejoindre le devant de scène, applaudissant la gamine à venir et non l’attention de remplir son estomac avant de lui faire ingérer quelque chose de plus corsé. « Arrête de bouder, je ne vais pas te laisser dans ton coin, t’es capable de bouder. Trop de monde au jus de citrouille j’y retourne après. Prends ça en attendant. » C’était peut-être vrai pour le nectar orange, je n’avais pas vraiment regardé, et puis, il l’aura un peu plus tard son verre, lui aussi devait patienter. « C’est Robin en premier ? Tu crois qu’elle va faire exploser une grenouille et exposer ses tripes et ses boyaux à l’air ? Elle en est capable ! » A moins qu’elle ne décidait de mettre le feu à un autre animal devant tout le monde pour prédir l’avenir du Château dans une mise en scène des plus dramatique. J’voulais bien lui fournir Jace à la limite, il devait y avoir assez d’entrailles la dedans pour lire l’avenir juqu’au siècle prochain. En plus ça me donnerait un sujet d’étude pour les exercices de coutures des chairs…. Hum… il semblait que je n’étais pas encore calmée malgré les mots échangés avec Linwe, plus qu’à espérer que la gamine accapare mon esprit quelques instant.

C’était d’un jeu de funambule agile que la terroriste des canalisations de douche nous offrait. Les opales la suivait dans son mouvement, éblouie par l’adresse de celle qui semblait une catastrophe sur patte depuis que je l’avais croisée et applaudissait la prestation pour la féliciter. Cette môme était pleine de surprise mais je doutais qu’elle puisse rivaliser avec le prochain candidat. Si l’affection de nounou savait se faire impartial, peut-être, mais comme dans la société actuelle, les dés étaient toujours pipés. Les faveurs adressées aux chouchoux, qu’importait la situation, sinon quel intérêt de les avoir laissé franchir les barrières de la solitude adorée ? » Il va danser tu penses ? demandé à mon cavalier tout en lui piquant ce qu’il avait dans la main pour l’engloutir rapidement en une bouchée. J’aurai du prendre plus de chose à mâchouiller, ça occupait un peu en attendant. « Tiens ca me fait penser, je te dois une danse à toi aussi. Pour Londres au final j’t’ai fait perdre ta cavalière.. A moins que tu ne préfères te proposer à Cara, tu semblais subjugé » Ricanement de circonstance en le regardant un instant, voir s’il continuait à piquer des fars pour rien. « Je veux bien distraire Lizzie au pire, à moins que ce soit Élius qui s’en charge du peu que j’ai pu apercevoir. » D'ailleurs en parlant de ça c'était quoi ce regard de chien battu qu'il m'avait adressé le blond? C'était car son partenaire du soir passait sur scène qu'il était dépité ?

Machinalement je le cherchais des yeux a mon tour. Je n'étais pas vraiment d'humeur à le consoler s'il venait de réaliser que l'astre écailleux était un électron libre. J'avais prévenu moi. Fallait pas s'attacher comme aux premiers doigts qui dansaient sous une chemise. Fallait juste en profiter.. d'un soupir lourd je faisais signe au Poufsouffle esseulé pour qu'il nous rejoigne et explique les raisons d'une future crise de larme. Ce garçon pleurait trop y'avait pas à dire... attendant sagement qu'il arrive de notre côté que lui offrait une moue dubitative. "Qu'est-ce qui se passe?". Choisi tes mots car si t'es juste vexé de ne pas être le centre d'attention de Lius c'est pas de gestes compatissant que tu écoperas[/i]
Theya Alomora
Theya Alomora
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Theya Alomora, le  Mar 3 Juil - 15:48



LA Mutuel pour tout le rp avec Lore ♥

Le carrelage si froid, les larmes coulant sur ses joues, sa robe, ses talons enlevés et posés en vrac à côté d'elle. Calée contre le mur les jambes repliées, la tête contre ses genoux, elle était perdue.
Les images terribles de son enfance lui revenaient, son père, ce qu'il a fait... Ce petit geste entre Jace et Elhi avait eu le don de lui remémorer tout ça. Allait-elle pouvoir le supporter ? Allait-elle finalement aller en France ? Est-ce qu'il allait venir la consoler ? Pour le moment ce n'était pas le cas.

Elle tremblait, au rappel de ses souvenirs, de ses angoisses les plus profondes qui refaisaient surface. Pourquoi, arrête, arrête de repenser à ça.
Theya se posait mille-et-unes questions, elle était bouleversée par un tas d'émotions différentes mais toutes, étaient négatives. Qu'est-ce-que je fais ? J'y retourne et je me venge ou je rentre à la salle commune ? Je ne sais pas...

Alors qu'elle réfléchissait aux options qui s'offraient à elle, elle entendit des pas léger s'approcher, accompagnés d'une voix douce et connue. C'était sa cavalière qui lui tendait un mouchoir et un verre de jus de citrouille. Elle lui était reconnaissante de l'avoir suivie, définitivement ses premières impressions ne lui jouaient pas des tours, Lorelaï était réellement gentille... Qu'en est-il de Jace ? Je ne sais pas... Était-il comme ça aussi avec Lorelaï ?

La Serdaigle ne la touchait pas, heureusement car ce n'était pas le moment, elle n'arriverait clairement pas à gérer sa douleur sur le contact physique. Elle regarda sa cavalière en prenant le mouchoir pour s'essuyer les larmes sur ses joues, et se moucher. Oh bah génial, ton mascara a coulé...

- "Merci Lore... Je suis désolée de t'avoir laissé comme ça... C'est juste que je n'ai pas supporté de voir..." prenant le verre que lui tendait la jeune fille, elle but une gorgée pour lui donner du courage et continuer sa confession.

- "Lore, personne ne doit savoir mais... Disons qu'il s'est passé quelque chose entre ton cousin et moi. Ça ne fait pas longtemps, rien n'est officiel, je lui ai demandé d'attendre qu'on se connaisse mieux car et bien... Ça serait mon premier petit-ami... Et je ne veux pas souffrir, j'ai assez souffert dans ma vie comme ça et lui non plus je ne veux pas qu'il souffre."

Elle marqua une pause et poursuivit :

- "Je sais qu'il est plein de prétendantes, je ne suis pas stupide, mais je pense que ce que nous avons ressenti au Parc tout les deux, était réel. Je ne pense pas me tromper bien que j'ai peu d'expérience, vraiment peu voire inexistante. Il est le seul que j'ai autorisé à me toucher ou m'embrasser, et beaucoup ont tenté. Lui aussi j'ai l'impression de lui faire perdre ses moyens, il rougit, il est bouche bée, et il n'a clairement pas l'air d'être comme ça avec tout le monde ou alors je me trompe... Il y avait réellement une connexion Lolly, je ne l'ai pas rêvé. J'en ai parlé avec Loredana une amie, et elle aussi m'avait dit qu'elle avait ressenti ça avec son compagnon actuel..."

Sanglotant un peu et prise de frissons, elle serra ses jambes contre elle pour reprendre :

- "Je te demande de le garder pour toi s'il te plait... Je te parle en tant qu'amie et non en tant que cousine de Jace... Apparemment ça ne l'a pas empêché de se faire embrasser par sa cousine." Le regard triste de la Poufsouffle se changea en regard de colère, dans quoi tu t'es embarqué... Puis pour être claire elle interrogea l'aiglette :

- "Toi aussi tu l'embrasses et tu es sa cousine ? C'est moi qui suit folle ?"

Un peu désolée par ce flot d'informations qu'elle venait de transmettre à sa cavalière, elle lui laissa le temps de tout interpréter, en espérant que celle-ci ne lui révèle pas ce qu'elle craignait le plus... Qu'il se soit foutu d'elle et qu'il avait cette sensation avec tout le monde. Elle espérait au plus profond d'elle, qu'il vienne la rejoindre pour s'expliquer...


Contenu sponsorisé

[Animation] Gala de fin d'année - Page 3 Empty
Re: [Animation] Gala de fin d'année
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 9

 [Animation] Gala de fin d'année

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.