AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 1 sur 9
Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Lizzie Bennet, Ven 6 Juil 2018 - 19:56




Cours commun


48h après l'incendie des gradins
LA mutuel avec Cara

Grands dieux ! Je n’ai jamais été croyante, mais pour aujourd’hui, merci. Ou peut-être pas les dieux, hein. Si c’est le hasard, la chance, les coïncidences, le destin, tout me va. C’est juste que… Dire que la mise en place de ce cours commun relève du miracle était un euphémisme.

Soyons clairs, on parle quand même d’une situation où trois obstacles majeurs se dressaient. D’une part, mes loyaux gradins, et par extension le terrain qu’ils encerclent, ont été rendus inaccessibles par une troupe d’imbéciles. D’autre part, une nouvelle autorisation spéciale de Azénor a du être demandée pour faire cours dans la salle sur demande. Plus improbable encore : Cara s’est sentie suffisamment intéressée par ce cours pour mettre nos tensions de côté.

Ou peut-être y cherche-t-elle un prétexte pour me faire payer l’affront du gala. Je sais pas trop.
Je préfère ne pas savoir, pour l’instant ; seulement me régaler de la connaissance quasi outrancière d’un fait magique : les cours de vol reprennent, et cette fois, les enchantements s’en mêlent.

Pour ce cours, l’enseignante préférée des Serpentard et moi-même avions bien planché. Et franchement, y avait un vrai concept. Mais tout vous dévoiler dès ce premier post serait un grave gâchis. Non, retenons seulement que nous étions plutôt satisfaites de nos entrefaites.

Lorsque nous étions arrivées, avec notre petit matériel, nous avions pensé du plus profond de notre être au lieu que nécessiterait notre cours. Bon, on s’était concertées, donc y avait une partie très planifiée et calculée dans cet épanchement émotionnel devant la porte, mais ça marche quand même.

Bref. Retenant mon souffle, j’invitais ma collègue à entrer. Devant nous se dressait une salle aux relents mystiques. Le bois couvrait l’intégralité des surfaces de notre salle de classe. Des tapis et poufs permettaient aux élèves de prendre place un peu confortablement. Un charmant chalet, allez-vous penser… Alors j’préfère vous prévenir, on part sur un chalet de taille XXL, avec un plafond plus haut que les cathédrales moldues.

Cherchant son regard d’un air hésitant, j’attendais la première raillerie, ou l’arrivée d’un élève qui nous sauverait des griffes l’une de l’autre.

HRP a écrit:
Hello :kiss:
Information importante : vos personnages ignorent le programme du cours.
Oh, et : merci de poster votre RP d'arrivée au plus tard le 15 juillet (23h59) ! Si un délai est nécessaire, pas de souci, mais merci de bien vouloir nous prévenir au préalable par MP. Au plaisir de vous lire !


Dernière édition par Lizzie Bennet le Lun 3 Sep 2018 - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Jade Wilder, Ven 6 Juil 2018 - 20:41


Les jours passaient. Les cours s'enchainaient, comme si de rien n'était. Et pourtant, quelque chose avait un peu changé. Un petit rien qui faisait tout, des regards croisés qui procuraient chaleur ou glaciation. Si certaines personnes étaient plutôt agréables à croiser, d'autres l'étaient beaucoup moins, surtout depuis qu'une mystérieuse personne avait cramé les gradins. Mine de rien, Jade ne cessait de se demander qui avait bien pu faire ça. Elle avait même hésité longuement à aller faire un petit tour vers l'esplanade de cendres, histoire d'y trouver quelques réponses, mais l'idée d'y être surprise et soupçonnée l'en avait finalement dissuadée. Alors elle restait là, avec ses questions muettes aux lèvres, mais hurlantes dans la tête.

Oui décidément, les choses avaient changé. Elle n'osait plus espérer que les choses changeraient. Car avec ou sans incendiaire à l'école, elle-même semblait rester toujours figée dans le temps... ou hors du temps, peut-être. Si ses plans étaient en permanence perturbés, ce n'était jamais en bien. Peut-être devait-elle finalement renoncer ? Elle n'en était pas sûre. Ne savait pas comment s'y prendre, quoi faire, comment se justifier. Alors en attendant, avant de trouver enfin des réponses, elle continuait son bonhomme de chemin, comme si de rien n'était. Comme si tout allait bien et que rien ne pouvait perturber la gentille petite préfète parfaite. Comme si ce n'était pas qu'une apparence et que toujours, elle garderait ce titre, contre vents et marées. Quelle douce idylle n'est-ce pas ? Combien de temps est-ce que ça allait pouvoir durer avant que tous ses efforts soient réduits à néants ? Peut-être qu'elle aurait la réponse à ce nouveau cours, qui sait. M'enfin, cours de Vol avec Lizzie, elle ne courrait pas grands risques à priori. Si seulement elle pouvait se douter. Sans doute n'aurait-elle pas prit le temps de se recoiffer, une queue de cheval bien haute pour dégager sa nuque et ainsi y sentir le vent une fois dans les airs. Elle aimait bien se coiffer ainsi, rien de bien dingue, mais ça faisait partie du peu de confiance en elle qu'elle possédait. Oui, une coiffure. Comme ça, elle se sentait un peu plus... grande ? Mature ? Maitresse d'elle-même ? Ahah. Elle n'avait pas vraiment la réponse en fait, elle aimait bien, c'est tout. Ne cherchons pas trop loin.

Bref voilà que la jeune fille prenait le chemin de la salle qui leur était allouée pour ce cours. Évidemment avec les gradins en cendres, il était compliqué d'y faire cours pendant quelques jours. Jade était seulement surprise que les cours ne soient pas donnés dans le parc, tout simplement, mais peut-être n'était-ce qu'une histoire de sécurité. Toujours est-il que ce serait en intérieur cette fois-ci. Allaient-ils vraiment prendre leur envol dans une salle ? Même s'il s'agissait de la salle sur demande, ne risquait-il pas d'y avoir une nouvelle collision ? Nul doute que la préfète qu'elle était garderait un oeil sur les jeunes blaireaux, histoire qu'un autre ne subisse pas un autre élan d'affection Made in Serpentard. Ouaaais elle l'avait encore entre les dents cet épisode. Seul point positif, il lui avait permis de connaitre un peu mieux la petite Cassandra. Une toute de douceur et d'innocence ne faisait pas de mal parfois.

Le trajet fut presque trop rapide. Plongée dans ses pensées, Jade n'avait absolument pas regardé autour d'elle, dit bonjour à personne et fait aucun détour. Même pas 5 minutes pour lire quelques lignes, cette passion lui échappant quelque peu ces derniers temps. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, elle dormait. Beaucoup. En sortant des cours, elle mangeait, peu, puis allait dormir, comme si elle préférait éviter le reste du Monde. Minute. C'était exactement ce qu'elle voulait faire en fait. Ça changeait des insomnies au moins et elle était toute fraiche dès le matin. Ça c'était la version conte de fées. Elle était simplement encore plus épuisée et broyait du noir. Mais ça, ça resterait dans sa tête. Il ne lui restait plus qu'à pousser la porte de la dite salle, ce qu'elle ne tarda pas à faire avant de se stopper comme si elle avait percuté un mur.

État des lieux.
Elle était la première arrivée.
Ça n'aurait pas été dérangeant si Lizzie était seule présente. Parce-que c'était Lizzie.
Mais POURQUOI Cara était-elle avec elle ? Tenait-elle également à observer les cours des autres, comme le nouveau professeur de Potions récemment ? Un peu étonnant pour elle qui était une professeure confirmée. Surtout pour tuer les élèves. Et les brimer. Un noeud douloureux fit son apparition au niveau de sa gorge. Bon sang, un cours commun ? C'était pas vrai, sûrement une blague. Soit personne n'était au courant, soit elle avait loupé l'info. Dans les deux cas, en l'ayant, revenons à un peu plus tôt dans l'histoire. Non, elle ne se serait pas recoiffée. Non, elle n'aurait pas pris la peine de bien se préparer. Elle aurait plutôt fuit dans la bibliothèque histoire de ne pas se retrouver touchée par le venin du serpent. Oui, elle avait été blessée. Oui, elle lui en voulait, sans pouvoir la détester pour autant. Quelle m*rde. Une inspiration tremblante fut seule preuve du fait qu'elle était déstabilisée. Elle devait reprendre contenance.

- Bonjour...

Appeler Lizzie par son prénom puis Cara par un "Madame de Lanxorre" bien sec aurait fait tâche quand même. Peut-être. Jade était un minimum respectueuse, elle. Toujours est-il qu'elle devait faire avec. Elle avait déjà encaissé une fois, pourquoi pas deux ? Détournant le regard, l'Italienne alla poser ses affaires sur le premier pouf venu, les décalant suffisamment pour pouvoir y caler ses fesses ensuite. Et admirer la taille de l'endroit, parce-que d'une c'était sacrément beau cette grandeur et de deux elle ne préférait pas trop regarder les deux adultes présentes, mais pas pour les mêmes raisons. Quoi que, elle cachait sa faiblesse aux deux au final. Mais si l'une serait capable de l'utiliser à bon escient, l'autre... c'était un grand mystère. Ouais, c'est bien le plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Tasha Logan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Tasha Logan, Sam 7 Juil 2018 - 4:07


Nouveau cours de vol. Tasha avait été étonnée lorsqu'elle avait appris que le premier cours après l'incendie des gradins ait lieu aussi vite. C'était ce que la jeune fille aurait voulu considérer comme une excellente nouvelle, comme ce devait être le cas de la plupart des élèves de Poudlard. Auparavant ces cours étaient un moment de plaisir, un échappatoire qui lui donnait l'impression d'être une élève ordinaire. Mais ces derniers temps même ces doux moments de liberté dans sa vie lui étaient refusés.

Monter sur un balai était presque devenu une torture, il lui était de plus en plus difficile de supporter la hauteur que le vol impliquait. Vertige. Oui, c'était bien ça, Tasha souffrait de vertige chronique. Cela aurait dû être impossible, depuis sa plus tendre enfance elle n'avait jamais souffert de ce problème. Et maintenant elle avait l'impression que l'univers s'acharnait contre elle lui retirant petit à petit tous ses petits moments d'évasions. Il ne manquerait plus qu'elle devienne aveugle, l'empêchant de lire pour que sa vie devienne un enfer. Mais il ne valait mieux pas y penser pour ne pas tenter le diable.

Une première. Le cours n'allait pas avoir lieu en extérieur, comme ce que l'on attendait de tout cours de vol d'ailleurs, mais avec les gradins qui maintenant étaient plutôt sous la forme d'un tas de cendres il était plutôt logique que le cours n'ait pas lieu au même endroit. Ceci expliquait sûrement cela. Mais alors qu'attendre de ce cours ? Peut-être allaient-ils faire de l'histoire du Quidditch, ou bien allaient-ils devoir lustrer tous les balais de l'école. Tâche fastidieuse à n'en pas douter.

Mais il n'était maintenant plus temps de se poser des questions. Il était l'heure d'aller en cours. Ne pas se faire remarquer en arrivant la première, ni en arrivant la dernière. Toujours garder la tête baisser et rester éloignée de toute forme de sociabilité. C'était maintenant devenue comme une seconde nature de rester dans son coin pour Tasha et de se faire oublier de tous. Aujourd'hui ne ferrait sûrement pas exception à la règle. Enfin... Qui sait ?

La jeune fille est enfin arrivée devant la salle qui leur a été communiquée. Ce n'est pas une salle ordinaire dans laquelle elle s’apprête à rentrer. Une hauteur sous plafond exceptionnelle et des poufs qui lui paraissent somme toute forts confortables. Mais, surprise, Madame Bennet n'est pas seule. Se tient à côté d'elle Cara De Lanxorre responsable des enchantements . Serait-ce un cours commun ?

Une salutation discrètement glissée aux deux professeurs et le tour est joué. Il est alors temps de s'installer. Se procurer une place ne lui pose pas de problème, elle n'est certes pas arrivée la première mais seulement deuxième. Elle se dirige tranquillement vers un pouf isolé, il ne faudrait surtout pas qu'il vienne l'idée à quelqu'un de venir lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jace Becker
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Jace Becker, Sam 7 Juil 2018 - 9:03


LA de Cassandra.

Dur dur ce matin, je galère de fou... Aucune motivation avec les récents événements en plus je n'ai qu'une hâte vivement l'été et partir en France. Je n'ai même pas faim ce matin je me rends simplement dans la grande salle boire un jus de citrouille et une pomme avant de retourner dans les cachots récupérés mon tourbillon de flamme et me mettre en route pour le septième étage vérifiant que ma médaille de préfet est bien accroché à sa place.

La salle sur demande, parce qu'un gros abruti à décidé de mettre le feu au gradin... Si je découvre qui ça peut-être il va passer un sale quart d'heure. Bref j'entame ma pomme et en arrivant dans le couloir de la salle je vois une petite fille assise par terre sa tête dans les genoux. Je crois la reconnaître elle était présente lors du dernier cours de Lizzie, je m'approche d'elle toussant un petit peu pour signaler que je suis là.

-Salut petite, tu cherches la salle sur demande . Pour la trouver il faut savoir ce que tu veux vraiment, des fois elle est remplie de beaucoup de trucs inutiles, des fois elle est totalement vide. Allez lèves-toi viens à côté de moi je vais t'expliquer comment y entrer.

Je me mets au milieu du couloir la jeune fille à mes côtés.

-Il faut que tu fermes les yeux et que tu fasses trois aller-retour en pensant à ce que tu désires trouver. Pour le cas d'aujourd'hui ça va être Lizzie, prête ? Allons-y.

J'entame donc les trois aller-retour que je viens d'expliquer à la petite en pensant à Lizzie vu qu'elle nous à donner rendez-vous dans la salle sur demande. Une fois cela fait j'ouvre les yeux et je peux voir la porte de la salle, je souris amusé et fais signe à la petite d'entrée la première. Elle s'y précipite et je la suis en entrant dans la salle et voyant la décoration je n'ai pas pu m'empêcher de siffler bruyamment pour montrer que je suis assez époustoufler du travail de not... NOS professeurs ?! Bon bah Cara s'invite à la partie visiblement. Je me rafale sur un pouf posant mon balai à mes pieds et lançant un simple petit.

-Bonjour Lizzie, bonjour professeure de Lanxorre.

Et j'en profite au passage pour finir ma pomme avant que le cours ne commence, évitant de mettre du jus sur mes mitaines.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cara De Lanxorre
avatar
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Cara De Lanxorre, Sam 7 Juil 2018 - 13:10


LA Azé

    En général, Cara était ravie de se lever si tôt. Donner ses cours à 9h l’enchantait, tant pour la promesse d’un après-midi libéré que pour la tête de ses élèves peu réveillés. Mais aujourd’hui ne faisait pas partie des bonnes journées. Aussitôt le réveil déclenché, que la professeure l’éteint d’un geste brutal en maugréant sous ses couvertures. Gémissement en se souvenant de ce qui l’attendait, la réalité du cours commun écrasant les rêves plus doux qui venaient de s’évaporer. Elle allait devoir se coltiner la Bennet au lieu de tranquillement donner un petit cours d’enchantements, calme et sans danger comme à son habitude. Et pourquoi ? La faute à Madame je me mêle de ce qui ne me regarde pas Philaester qui lui avait ordonné de s’allier avec Lizzie, parce que « Au moins sur un balais, vous épargnerez vos élèves de la noyade ». Quel affront, qui était fait à sa ligne professorale, et quelle surveillance pénible que celle de Lizzie. Mais la Directrice en avait décidé ainsi, et Cara ne pouvait qu’accepter – de mauvaise grâce.

    Et voilà qu’elle se retrouvait à marcher vers la Salle sur Demande, et se détachant dans l'entrée, la silhouette de la douce, la belle, la quoi ? Non, l’agaçante, l'irritante Lizzie Bennet. Souffle agacé en guise de bonjour, et pas pressé vers l’intérieur de la salle. Elle reste tout de même un instant ébahie devant les prouesses magiques de la pièce, la tête renversée vers l’arrière, presque le tournis devant la hauteur de la pièce. Avant de se reprendre, se mettre dans un coin de la salle, plus ou moins en face des poufs disposés, en s’en tenant à bonne distance, bien faire comprendre aux élèves attendus qu’une ébauche de conversation n’était pas désirée. Et voilà que l’autre se ramenait vers elle, alors qu’elles étaient très bien ainsi, séparées de dix mètres. Cara a envie de la chasser comme un chat, à coup de pss pss, mais le pourcentage de réussite semble faible. Et puis en vrai, est-ce qu’elle n’est pas secrètement heureuse, de la voir approcher ainsi ? Si les sourcils se haussent et les yeux se ferment un instant dans une moue exaspérée, ce n’est que pour camoufler le corps qui frissonne quand Lizzie se tient ainsi près d’elle. Si la voix est sèche, les mots brefs, c’est pour l’empêcher de trembler. Torrents de sentiments contradictoires dans le cœur, et l’attention tournée, sans le montrer, exclusivement vers Lizzie. A peine remarque-t-elle les élèves qui rentrent, juste un soupçon d’intérêt pour une Jade terne. Sans regarder sa collègue, les yeux accrochés à la préfète qui venait d'être affublée d'une petite Poufsouffle enthousiaste, lâcher : « Un cours ensemble, il ne manquait plus que ça pour avoir vraiment l’impression d’être dix ans en arrière ».
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Aysha Brayd, Sam 7 Juil 2018 - 13:26


Autorisation donnée par Mesdames les profs, Aysha remplace Arnaud !

Le réveil de ce matin là était difficile. Il fallait dire qu'Aysha s'était longuement réjouie de pouvoir échapper aux cours de vol, face à l'incendie des gradins deux jours plus tôt. Non pas qu'elle n'aimait pas cette matière - au contraire ! - mais elle ne disait jamais non à quelques heures de sommeil en plus. Les gradins devenus inutilisables, il lui avait paru évident que les cours de vol devraient se mettre en pause quelques semaines, faute d'endroits où se dérouler. Malheureusement, elle avait très vite été avertie de la mauvaise nouvelle : elle devrait renoncer à ces heures de sommeil supplémentaire puisque le cours de vol du jour aurait bel et bien lieu, couplé avec un cours d'enchantements. Le fait que la bleue apprécie particulièrement ces deux matières était le seul point positif. En tant que préfète, elle avait eu à répandre la nouvelle parmi les élèves de sa maison, qui n'en avaient pas été plus réjouis qu'elle. Ainsi, ce matin là, deux jours après l'incendie, Aysha se traînait jusqu'à la salle dans lequel devait se dérouler le cours. La salle ! Elle ne parvenait toujours pas à comprendre l'intérêt de maintenir un cours de vol dans une salle où, sans aucun doute, il serait impossible de voler. Le château de Poudlard était certes majestueux, mais de là à pouvoir effectuer une promenade en balai en son sein... La préfète aimait le vol, mais appréciait lorsque la pratique remplaçait la théorie. Elle savait que les deux étaient importants, bien sûr, mais devait bien avouer préférer le vol en lui même que son étude.

Arrivée dans le couloir indiqué la veille, Aysha chercha des yeux une porte ouverte. D'autres élèves se dirigeaient peu à peu dans une seule et même direction, et la bleue comprit rapidement de quoi il en retournait. Elle n'était entrée que très rarement dans cette salle mythique, mais son emplacement était connu de tous. La tapisserie représentant des gobelins ne trompait personne. Y entrer n'était pas chose aisée, surtout pour les plus jeunes élèves dont c'était la première expérience, et elle ne comprenait pas vraiment l'idée de la professeure. Non seulement, ils ne pourraient pas voler, mais certains d'entre eux n'auraient tout bonnement pas la possibilité d'assister au cours. Ceci-dit, eux pourraient profiter de quelques heures de sommeil en plus tandis qu'elle, qui savait comment pénétrer dans la salle et ne pouvait tromper personne, allait devoir rester attentive dans ce cours peu conventionnel. Avec un soupir, qui la fit rapidement culpabiliser, Aysha commença à faire des allers-retours devant le mur en se concentrant sur l'image de la professeure de vol, et sur son cours. Après trois passages, elle rouvrit les yeux sur une porte en bois plutôt massive, et pénétra dans la salle. Des élèves s'y trouvaient déjà mais ils n'étaient manifestement pas au complet. Aysha repéra quelques visages connus : Jade, la préfète des Poufsouffle avec qui elle partageait souvent des cours, Jace, le préfet des Serpentard, et la petite jaune avec qui elle avait joué au loup quelques jours plus tôt, dans le parc du château. La salle, quand à elle, était plutôt impressionnante. Il fallait bien avouer que les organisatrice du cours avaient plutôt bien géré cet aspect là. La hauteur sous plafond était telle que les élèves pourraient voler à leur aise. Le bois était omniprésent, donnait un aspect montagnard à l'ensemble. Des poufs étaient disposés ça et là, et la curiosité prit le dessus de la frustration d'une Aysha en manque de sommeil. Elle avait hâte de savoir la nature de ce double-cours. Ce pouvait être intéressant, finalement, plus intéressant que son lit avec un peu de chance. La bleue, en bonne Serdaigle, alla saluer poliment les deux professeures. Puis elle partit s'installer dans un coin de la pièce, non loin de Jade et Cassandra qui papotaient.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Theya Alomora, Dim 8 Juil 2018 - 10:39




[right]HRPG : Désolée pour la mise en forme je suis sur téléphone !

LA de Jace
[right]

Theya se réveilla de bonne humeur ce matin là malgré les événements.
Deux jours auparavant l'incendie des gradins avait bouleverser le château, mais aujourd'hui elle ne devait pas se préoccuper de ça, bien que tout ceci la perturber.

Theya se leva de son lit, se prépara rapidement en faisant une queue de cheval après s'être douchée.
Le cours se déroulait dans la salle sur demande, elle se rendit donc a l'étage après avoir bu rapidement un jus de citrouille dans la grande salle.
Arrivée dans la dite salle, elle s'aperçut qu'il y avait deux professeures et repéra rapidement Jace...
Elle salua les deux professeurs gentiment et se dirigea a côté du pouffe où s'était assis le beau serpent.
Elle se joint à lui et lui murmura doucement :

- "Coucou petit ange !" Accompagné d'un clin d'œil et d'un sourire en coin. "Tu vas bien ?" En lui faisant un petit bisous sur la joue, en lui prenant doucement la main et lui murmurant "Tu m'as un peu manqué..." avec un regard un peu peiné.

Elle observa rapidement pour voir qui se trouvait dans la salle et remarqua que sa préfète Jade était là. Elle la salua d'un geste de la main et d'un sourire puis se reconcentra sur Jace en lui faisant un sourire enjôleur, l'une des rares fois où elle ne rougissait pas. Theya commençait donc a prendre l'habitude de son agréable compagnie...




Dernière édition par Theya Alomora le Dim 8 Juil 2018 - 15:14, édité 1 fois (Raison : Mise en forme)
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Elhiya Ellis, Lun 9 Juil 2018 - 5:12


LA sign

Cours de vol. Moment de perdition en regardant ton planning. Du vol. Un balais, un plancher de vache abandonné, des chutes possibles, des os brisés, des épaules luxées, du sang partout… enfin pour toi, c’était ce que signifiait le terme « vol en balais ».  Une léger grimace collée sur les joues, l’envie d’y aller t’étreignait autant que d’aller revoir 22 pour lui dire un «caaaalin car tu vas encore prendre froid»  car il serait bien capable de te foutre un coup de parapluie dans la tête en te disant d’arrêter de te préoccuper de la météo. Pourtant c’était important les caprices de Zeus, surtout quand on avait le postérieur qui était sur un article de ménage ensorcelé… L’envie de flirter avec le calmar géant plus qu’aller à ce cours te collait à la peau, faisant trainer tes pieds sur le sol de pierre.

T’avais même pas compris pourquoi tu devais te rendre à la salle sur demande, comme si le château ne possédait pas d’un stade de quidittch et d’un parc immense pour accueillir un petit troupeau d’élève. Alors oui, les gradins avaient flambé, et-alors ? Les cours ne se faisait pas dans les tribunes normalement. Et puis quand Underlinden menaçait les élèves de bain de flammes, autant dire que le feu devenait un élément courant de la vie d’un élève lambda de Poudlard de toute évidence. Enfin, t’abandonnais de chercher à comprendre pourquoi tu devais supporter des escaliers capricieux et un parcours laborieux dans le château et grimpais, à pas lent vers le 7ème étage. Le moindre tableau qui disait bonjour te suffisait à ralentir ta progression et retarder l’échéance du calvaire du vol.

Grace à une volée de marches capricieuses, tu te retrouvais bloquée, accoudée sur une rambarde à attendre avec d’autres que l’escalier veuille bien se remettre dans le bon sens.  Minutes salutaire ou t’apercevais un piaf, apparemment d’humeur trop joyeuse pour aller ailleurs qu’au même cours que toi.  Le rejoignant, tu lui adressais un sourire en coin dépité et soupiré.

– Cours de vol j’suppose ?  Vu cette mine, et les vifs d’or en coton, je doute qu’autre chose te rende aussi…. Content ?

T’étais pas bien sûr du terme et haussait un sourcil circonspect avant de sauter sur le palier qui s’offrait à vous. Plus trop de possibilité de trainer vu que l’étage était le bon, tu pouvais bien faire style de ne pas savoir comment trouver l’enseignant qui vous avait donné rendez-vous ici, mais ça n’aurait pas été crédible avec ton hibou envoyé à Lizzie pour lui demander de venir dans cette pièce pour des raisons qui t’étais propres, ou du moins qui étaient propres à Fanch. Nouveau lourd soupir et pointe d’agacement, avant de faire des allers-retours en focussant la fournisseuse de véritasérium et autres conseils utiles.

Un cliquetis de porte après, tu adressais un signe de tête à Ethan en tenant la poignée sans même regarder ce qui pouvait être dedans.

– Après toi princesse, pas envie que tu trépignes d’impatience si je passe avant

Puis surtout, t’avais franchement pas envie d’entrer, et tu cherchais d’un coup d’œil rapide dans le couloir une raison de te barrer, genre un blessé agonisant sur ce couloir. Après tout c’était bien le même chemin que pour aller coté gryffondor, alors pourquoi pas un petit qui s’était mangé le portait de la grosse dame par inadvertance. Non ? Bah non... Du coup, pas le choix, une longue inspiration et tu entrais à ton tour dans la salle qui ne ressemblait pas vraiment à une prairie ou quoi que ce soit permettant une liberté de mouvements et une fuite possible, à la place un plafond super haut et du bois façon chalet de montagne pour troll des montagnes. Mokay. Là aussi, ne pas chercher à comprendre et dire bonjour, car dire bonjour c’était bien…

–Bonjour Lizzie ! Bonjour…. Cara !?!

Le manque d’entrain des premières politesses avaient glissé en une surprise totale en voyant la belle en escarpins que tu imaginais mal sur un balais avec une jupe fuseau ultra moulante. Déjà que toi avec ton uniforme scolaire basique tu trouvais pas ça super « opti », tu te demandais ce qu’elle faisait là. Plus perturbée par sa présence qu’autre chose, les mirettes visées sur l’enseignante à l’élégance qui avait pour don de perturber les males en pleines adolescence, occultant tous les autres pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Maxwell
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Eden Maxwell, Mar 10 Juil 2018 - 4:59



Un nouvelle journée venait de débuter. Rien d'amusant. C'était une journée basique qui ne m'enchantait guère. Pourquoi ? Parce que ce matin, j'avais cours de vol avec Lizzie Bennet. Le professeur n'était pas le problème, non. Le sport n'a simplement jamais été mon fort. Il n'y a qu'à me regarder, je n'ai que la peau sur les os, aucune trace de muscles et cela ne m'a jamais vraiment dérangé à vrai dire. J'ai toujours préféré rester à l'intérieur à apprendre les choses théoriques. Je n'aimais pas vraiment la pratique. J'avais peur, mais ça jamais je ne pourrais le dire à voix-haute. Vous comprenez, la fierté et tout ça. Je me contentais donc de me taire, toujours. C'était le seul moyen pour moi pour que les gens cessent de me poser des questions auxquelles je n'avais aucune envie de répondre.

Malgré tout, j'avais beau souffler, râler, jurer ou tout ce que vous voulez, je n'avais pas le choix. Je me devais de me lever de mon lit à baldaquin et de me rendre à ce satané cours. Mes pas glissaient sur le sol. Je me forçai à me rendre dans la grand salle pour prendre un petit-déjeuner. Déjà que le sport n'était pas mon fort, je ne voulais pas tomber dans les pommes à cause de mon ventre vide. Je ne mangeai pas beaucoup cependant, juste de quoi tenir la matinée. Je préférais largement les sucreries aux plats équilibrés. Comme tout adolescents de seize ans d'ailleurs... Non ?

Je m'étais longuement demandé si le cours allait bien avoir lieu. J'espérais que non. Après la destruction des gradins du terrain, il était évident que le cours ne pouvait pas avoir lieu à cet endroit. J'avais alors commencé à me faire de faux-espoirs, attendant gentiment un hibou ou quelque chose qui m'informerait que les cours de Vol étaient annulés jusqu'à nouvel ordre... Pensez-vous...depuis quand étais-je quelqu'un de chanceux ?
Le cours aurait bien lieu... dans la Salle sur Demande. J'avais levé un sourcil lorsque j'avais appris cela. Je connaissais cette salle, mais j'ignorais qu'elle pouvait prendre la forme d'un terrain de Quidditch....Ou peut-être que ce n'était pas le cas.

Je marchai, regardant le sol, sans jeter de regard autour de moi. Avec le temps, les gens devaient avoir compris qu'il était inutile de m'adresser la parole à cette heure-ci de la journée. En cours, je faisais toujours un petit effort, mais en dehors...l'histoire était toute autre. Mon endurance était pitoyable et j'arrivai au septième étage, le cœur battante cognant contre ma poitrine. J'ai cru qu'il allait la transpercer. La respiration haletante, je me dirigeai vers l'endroit où était censé se trouver la salle du demande. Je patientai quelques instants histoire de reprendre mon souffle.

Il y avait toute une procédure pour pouvoir entrer dans cette salle. Évidemment, la porte était bien dissimulé et  j'espérais que tous les élèves sachant comment y entrer, sinon, ils étaient bien dans la m*rde.
Bien bien bien. Je ne perdis pas davantage de temps avant de faire tout le nécessaire pour faire apparaître cette fichu porte et pour pouvoir enfin entrer à l'intérieur de celle-ci.

Des élèves étaient déjà à l'intérieur, mais après un regard rapide, je savais que je n'étais pas le dernier. La professeure de vol était là, accompagnée de celle d'Enchantements... Ouais, chelou, m'enfin je ne posais aucunes questions et après un « Bonjour » simple et efficace, le premier de la journée, je me dirigeai vers un tapis libre après un bref regard à mes camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Lizzie Bennet, Mar 10 Juil 2018 - 15:56


A son habitude, la préfète de Poufsouffle ne manquait pas à l’appel. J’étais contente de pouvoir compter sur sa présence aussi souvent ; elle apportait un vrai supplément d’âme à ces cours, et puis, sincèrement, ça nous donnait un bon prétexte pour remettre du lien. S’habituer à la présence de l’autre, le temps que ça redevienne assez normal pour qu’on se rapproche vraiment.

— Salut, Jade ! Merci d’être toujours fidèle à ce cours.

Une Gryffondor la suivait également, et alors qu’elle privilégiait un pouf isolé, je lui adressais un clin d’oeil. Ce n’était pas la première fois que je la voyais… Tashay, je crois ? Non, ça fait trop Tâchée, j’aurais pas hésité si c’était aussi simple… Meh, le cours allait me rafraîchir la mémoire.

Ce fut ensuite au tour de ce cher Jace, le préfet des Serpents avec la langue bien pendue et les idées plus acides encore, de faire son entrée. Il la jouait saint-bernard et tenait dans sa g*eule une Poufsouffle que je reconnus sans mal : c’était la mignonne anonyme.

— Coucou vous deux ! Cela fait plaisir de vous revoir. J’espère que ce cours ne vous décevra pas.

Ils disparurent rapidement ; Jade recevait la visite de sa fan n°1. Un sourire paisible aux lèvres, je me tournais vers ma collègue.

Dire que Cara recevait des saluts froids était un euphémisme… Comment se passaient ses cours, habituellement ? Y avait-il un mort par jour ? J’m’étais vraiment pas renseignée, en fait. Ex ingrate/10. J’étais un peu troublée par cette situation, et me penchais vers elle pour badiner. Vous savez pourtant ce qu’on dit : on ne badine pas avec l’amour.
— Tu me rendrais presque sentimentale. Mais vas pas traumatiser mes petits pour autant hein.


Je fis un petit signe de la main à Aysha et Theya quant elles passèrent, avant de me retourner vers l’enseignante. Ce cours nous donnait une occasion de mettre certains points sur les i : pourtant l’inverse semblait se produire. Genre on mettait des grosses spirales dessus, et moi j’commençais à avoir le vertige.

L’arrivée de deux élèves que je reconnaissais sans mal — la chaudronneuse et ma deuxième plante préférée après Gérard — permirent au malaise de se dissiper, au profit d’une vague de surprise destinée à égayer la journée.

— AH ! Enfin quelqu’un qui l’appelle Cara. Dix points pour Serpentard, m’exclamais-je avec entrain. (purement inRP) Entre temps, un bleu était apparu par magie, et je le saluais plus rapidement en attendant la prochaine pique de la Sinople.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Ethan Turner, Jeu 12 Juil 2018 - 9:02


Était-ce une journée ordinaire? Non monsieur! Aujourd'hui, il y avait cours de vol à l'horaire, avec Lizzie, alias la prof la plus géniale de l'école. Tu en avais mal dormi tellement tu avais hâte de voir ce qu'elle pouvait vous préparer cette fois. C'est que personne avant elle n'avait eu l'audace de t'emmener aussi loin qu'en suède, pour participer à une course de balai d'une envergure internationale, et si le cours du jour devait se dérouler en intérieur, tu ne t'attendais pas moins à quelque chose de spéciale.

Cette fois, tu t'étais assuré d'avoir tes deux balais avec toi, bien à l'abri des regards, dans ton sac en bandoulière dont la capacité de stockage était augmentée magiquement. Pourquoi les deux? Simplement car tu n'avais aucune idée de l'image que donnerait votre enseignante à la salle sur demande. Autrement dit, tu ne connaissais pas les limites de cette dernière, et s'il était possible d'y faire apparaître un monde extérieur quasi complet. Dans le doute, autant avoir un balai un peu plus lent et sécuritaire. La dernière chose que tu désirais par contre, était un cours théorique, mais quelque chose te disait que ce n'était pas du genre de Miss Bennett.

Le réveilse n'était fait un peu plus tard qu'à ton habitude, conséquence de tes horaires de sommeils qui se faisaient de moins en moins exemplaires alors que les semaines passaient. Tu te retrouvais donc à devoir arpenter les couloirs avec tes pairs, et endurer leur présence bruyante. Ce matin par contre, la chance devait t'avoir sourit, puisque tu étais tombé sur la blondinette des verts et argent, celle qui connaissait la vodka comme nul autre, Elhiya, qui avait tôt fait de faire le lien entre ta mine radieuse et ton premier cours de la journée. Son commentaire sur tes dessous parsemés de vif d'ors avait par contre tôt fait de remplacer ton sourire lumineux par des pommettes rehaussées d'une teinte cramoisie. C'était son petit plaisir, te gêner, et tu ne le savais que trop bien, mais elle était beaucoup trop bonne à ce petit jeu pour que tu arrives à t'en prémunir.

-Ça fait des mois de ça, et tu sais bien que j'ai refait une bonne partie de ma garde-robe à neuf. Ça va me poursuivre longtemps hein?

Question presque rhétorique, tu savais bien que la serpentine demoiselle s'accrochait à tout ce qui était nécessaire pour garnir ton visage d'une teinte rosée, et qu'elle s'y accrocherait jusqu'à ce qu'elle ait mieux à se mettre sous la dent.

Vous n'aviez pas marché pendant très longtemps avant de rejoindre cette salle de classe un peu particulière. Une nouvelle pointe n'avait pas tardé à être envoyé à ton attention, celle-là manquait par contre un peu de piquant, et n'avait pas été suffisante pour freiner une quelconque réponse :

-Tu est simplement jalouse que c'est moi qui ait hérité de la couronne.

Puis, l'air faussement princier, tu pénétrais dans la salle, retrouvant très rapidement ta neutralité émotive, en constatant que bien d'autres étaient arrivés avant vous. Tes yeux se promenaient sur les visages des gens présents, lorsque la salutation de l'étudiante à ta suite parvint à tes oreilles. Quoi? Cara? Où ça!?

Bref mouvement des opales, cherchant les figures d'autorités dans la pièce. Elle était là, celle qui agissait sur toi comme un aimant, mais dont tu redoutais pourtant la présence ici. Une salutation était de mise, rapidement, avant de passer pour un élève malpoli.

-Bonjour miss bennet, miss de lanxore.


Puis tu avais rejoint un pouf, le plus éloigné de l'enchanteresse possible. Son pouvoir sur toi te faisait quelque peu peur, sans parler du fait que ses cours avaient la fâcheuse tendance à déraper. Plus le temps avançait, et plus cette dernière vérité semblait se révéler juste, le dernier cours commun avec monsieur McKinnon en étant l'ultime preuve.

Tu reconnaissais quelques-unes des têtes présentes dans la salle, mais tu n'étais pas celui qui brisait d'ordinaire la glace pour commencer les conversations, tout particulièrement en salle de cours. Cherchant quelque chose d'autre à faire, tes yeux avaient fini par se poser sur ton environnement, ainsi que tu le plafond qui trônait à plusieurs dizaines de mètres au-dessus de vos têtes. Était-ce ça, la limite de la salle sur demande? C'était vraiment très grand, même si ça n'avait aucune commune mesure avec ce que tu t'étais imaginé. La taille des lieux avait au moins une chose de rassurante : vous alliez pouvoir utiliser vos balais. Restait à savoir si la moitié de la classe devrait éviter, en vol, les sortilèges lancers par l'autre moitié de la classe, avant que les places ne soient inversés. Tu savais déjà que Lizzie était téméraire, mais était-elle influençable? Tu ne le sentais plus trop, ce cours, et c'était plutôt triste, considérant qu'il s'agissait de deux de tes matières préférés.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mélinda Coeur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Mélinda Coeur, Sam 14 Juil 2018 - 13:48


Le cours de vol tant redouté par Mélinda était finalement arrivé. Il était temps pour elle de prendre son courage à deux mains ainsi que son balais pour essayer d'améliorer son niveau. Les récents évènement n'avaient rien de réjouissant sauf, pour une fois, le cours de Vol aurait lieu dans le confort de la salle sur demande et non sur le terrain d'entraînement froid. Heureusement, son virus avait presque complètement disparu et depuis elle dormait mieux, les cernes qui s'étaient dessinées sous ses yeux depuis quelques jours commençaient à disparaître.

La jeune Poufsouffle ne se pressa pas pour arriver dans les premières cette fois-ci, elle voulait prendre son temps pour ne pas arriver essoufflée au septième étage du grand château. Le cours ne s'annonçait de toute façon pas bien...aucun de ses amis n'y seraient présents. Elle n'aimait pas la solitude, c'était toujours rassurant de savoir que des personnes qu'elle appréciait traversé les mêmes galères qu'elle.

Elle ne put trainer plus longtemps, car le cours allait commencer, elle se pressa donc sur les derniers étages afin d'arriver quelques minutes avant le début pour pouvoir prendre ses marques.

La salle était déjà bien remplie, ses camarades de classes étaient pour la plupart bien installé sur des pouffes paressant confortables. Elle se demanda s'ils étaient là pour qu'ils s'assoient ou s'ils étaient censés les sauver en cas de chute…

- Bonjour, Mademoiselle Bennet !

C'était le point positif de ce cours, l'excellent professeur qui l'animait, elle la salua avec un grand sourire des plus sincères. Ce dernier s'effaça aussitôt quand elle aperçut le professeur d'enchantement, De Lanxorre. Que faisait-elle ici ? Elle ne s'était pas renseignée sur le cours et cette surprise fit monter en elle une vague excessive de stresse. Qui allait-elle noyer cette fois ?

- Bonjour..., dit-elle à son intention en baissant la tête pour cacher son désarrois. Il était à présent presque sûr qu'elle finisse à l'infirmerie avant la fin du cours et ce, gravement blessée.

Après un rapide coup d'oeil vers tous ses camarades, elle s'installa sur un pouf avant de sortir ses affaires et de croiser les bras un air boudeur sur le visage. Elle détestait cette journée, elle détestait les cours de vol et ceux d'enchantement.

Il fallait qu'elle parle à quelqu'un pour se rassurer avant le début du cours, en observant avec plus d'attention les élèves elle repéra Jace celui qui usait de son pouvoir pour se mêler des affaires des autres et qui s'amusait à terrifier Eros...mauvais choix. Sa voisine Poufsouffle, qu'elle ne connaissait pas, mais qui semblait apprécier la compagnie du préfet et pas que, était-ce vraiment sa main qu'elle tenait ? ...étrange ? Il était quand même assez flippant.  OH ! Jade, la douce Jade et sa gentillesse légendaire, aussitôt Mélinda déplaça son siège vers elle, s'éloignant le plus possible de l'étrange couple, avant de lui adresser quelques mots ainsi qu'un sourire. Il était grand temps qu'elle retrouve sa bonne humeur, sa personnalité s'était trop assombrie durant les dernières semaines.

- Suis-je la seule à m'inquiéter de ce cours ?
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Fañch Guivarch, Sam 14 Juil 2018 - 16:11


Fañch Guivarch rp numéro 228 tw :

Nouveaux cours de vol qui allait se dérouler de bon matin, après un réveil rapide et efficace Fañch se prépara avant de se diriger vers le premier cours de la journée : Le vol.

Le cours de vol avait été déporté dans la salle sur demande. C'était un choix étrange, certes les gradins étaient en travaux à cause d'un malheureux incident, mais pourquoi faire le cours en intérieur ?

"Le négatif" : si on est dans un lieu fermer on va se faire ch*er à parler de la confection des balais ou autre chi*sse du genre.

"Le positif" : Fait confiance à la prof elle est capable de rendre son cours super intéressant.

"Humour" : "super intéressant" Je ne connais pas ce super héros, sans doute un nouveau.

Le serpentard arriva enfin devant la salle de cours improvisé et poussa la porte, son regard passa d'un calme relatif à une colère silencieuse en voyant la "professeur" d'enchantement.

"Le négatif" : On la bute !

"Le juge" : Du calme, c'est pas le meilleur plan de s'afficher devant tout le monde.

Le vert et argent salua Miss Bennet et ignora royalement Cara avant de s’asseoir
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 9

 Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.