AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 2 sur 9
Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Fañch Guivarch
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Fañch Guivarch, Sam 14 Juil 2018 - 22:11


Fañch Guivarch rp numéro 228 tw :

Nouveaux cours de vol qui allait se dérouler de bon matin, après un réveil rapide et efficace Fañch se prépara avant de se diriger vers le premier cours de la journée : Le vol.

Le cours de vol avait été déporté dans la salle sur demande. C'était un choix étrange, certes les gradins étaient en travaux à cause d'un malheureux incident, mais pourquoi faire le cours en intérieur ?

"Le négatif" : si on est dans un lieu fermer on va se faire ch*er à parler de la confection des balais ou autre chi*sse du genre.

"Le positif" : Fait confiance à la prof elle est capable de rendre son cours super intéressant.

"Humour" : "super intéressant" Je ne connais pas ce super héros, sans doute un nouveau.

Le serpentard arriva enfin devant la salle de cours improvisé et poussa la porte, son regard passa d'un calme relatif à une colère silencieuse en voyant la "professeur" d'enchantement.

"Le négatif" : On la bute !

"Le juge" : Du calme, c'est pas le meilleur plan de s'afficher devant tout le monde.

Le vert et argent salua Miss Bennet et ignora royalement Cara avant de s’asseoir
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Alice Delacour, Dim 15 Juil 2018 - 14:46


Alice avait été réveillée avant que son réveil sonne ce matin là. Encore une journée de cours. Ca ne la dérangeait pas. Bien au contraire, elle voulait profiter de ses derniers instants passés à Poudlard. Profiter. Rien que ça. Car dans quelques semaines elle ne serait plus là. C'est de bon cœur qu'elle prit le chemin qui menait à la salle sur demande car c'est là qu'aurait lieu le cours de vol. Etant donné que les Gradins de Quidditch avait été brûles dans des circonstances étranges. Personne ne savait vraiment pourquoi.

Alice fit ce qu'il fallait faire pour pouvoir entrer dans la salle sur demande. Un rituel bien précis qui demandait une certaine concentration. Elle essaya une fois. Un échec. Deuxième fois. Cette fois-ci elle y arriva. Elle pénétra dans la salle et aperçu la professeur de vol.

- Bonjour Miss Bennet !Elle s'apprêtait à partir quand elle remarqua la professeur d’enchantements juste à côté. Et heu, bonjour Miss de Lanxorre.

Elle parcoure des yeux la salle sur demande, remarquant des poufs en peu partout. Elle en prit un au hasard, se laissant tomber dessus de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
DirectionGryffondor
Direction
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Ulysse Daiklan, Dim 15 Juil 2018 - 15:47


Cheveux en bataille. Ma main se perds dans les mèches toujours trop longues. Est-ce qu’elles sont comme ça parce que j’ai la flemme de les faire couper ou est-ce que j’ai la flemme de les faire couper parce qu’elles sont comme ça ? Mystère. Toujours est-il que dernièrement je n’ai même pas eu le temps d’y penser.

Les gradins ont pris feu, Azénor a clairement sous-entendu que des Mangemorts pouvaient traîner dans le château. Mes cernes se creusent, dans mes cauchemars mon cerveau mélange le pont et les inferi. Mon bras me gratte, dans le fantôme d’un stigmate nocturne prenant mon membre dans tout son long. Désagréable sensation de fourmillement, et d’incompréhension en le voyant sans autres cicatrices que les deux points de la flèche.

Pas le temps pour ces sottises. Se préparer, sac, coiffure, robe, insigne. L’éphémère est passé, je me dois de remplir mon rôle. A ce qu’il paraît. Prochain cours ? Vol… Et enchantement ?! Oulah. Le derniers cours mixé ne s’est pas super bien passé. Probablement parce que De Lanxore est aussi responsable qu’une coquille St Jacques habitué par la réincarnation de Kim Jong Hun en mollusque écrasé. M’enfin, cela, ne nouuuuus regarde pas.

Aujourd’hui, grâce à l’abruti qui a mis le feu à la morve de dragon, cours dans la salle sur demande. Monter les marches, jusqu’à la salle que je ne connais que trop bien. Je balaye la salle des yeux. Jade, Elhiya, Jace, et l’huluberlue de la convocation d’Azénor. Je regarde les deux professeurs, et j’ai l’impression de voir une mauvaise série américaine. Gentil flic, méchant flic. Un grand sourire envers celle qui me parait la plus digne d’être professeur.

- Bonjour Lizzie !


Oui, ça commence à rentrer de se faire engueuler plusieurs fois pour l’appeler par son prénom. Mais hors de question que je montre plus de respect envers l’autre danger ambulant qu’envers elle. Sourire malicieux je détourne mes yeux vers l’autre truc.

- Et bonjour Cara.

Un grand sourire avant de me détourner sans trop écouter ce qu’elle dit. Vu son égo surdimensionné, aucun doute qu’elle doit fulminer de la voir reconduite au même rang que tout le monde. Ca me donne bien envie de rire. Je regarde le reste de la salle, me dirigeant vers Lhiya pour lui ébouriffer affectueusement les cheveux avec un clin d’œil. Un « Coucou toi », accompagné d’un bisou sur la joue avant d’aller vers poufs proches de deux Pouffsoufle. J’entends rapidement ce que dit la rouquine, je pose mon sac à côté de l’un des gros coussin proche de Jade avant d’y poser mes fesses.

- Mais non faut pas t’inquiéter ! Juste pour ton testament mon nom c’est Daiklan. D-A-I-K-L-A-N. J’t’aurais bien rajouté au miens mais je l’ai bouclé depuis le dernier cours d’enchantement.


Un sourire satisfait de moi avant de me tourner vers ma collègue préférée. Collègue préférée que j’avais embrassé durant le dernier cours. Peut-être une seconde occasion ? Mh… A voir. Je lui fais un grand sourire avant de pencher la tête se le côté.

- Ca va toi ?



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Elhiya Ellis, Dim 15 Juil 2018 - 16:39


LA sign - ♫

T’avais de ces jours ou t’avais pas envie de parler.
De ces jours, où tout ce que tu voyais t’agaçais.
De ces jours où la seule façon de respirer s’appelait Linwe.
De ces jours, ou tu te foutais de tout.
De ces jours comme aujourd’hui…
Prémices de bonheur divin
Sans graine de paillettes,
Juste avec la patience et
Le vide.

– nan, j’sais pas… et pour être honnête Poussin, j’m’en fous de tes sous-vêtements.

V’la qu’fallait se taire, par ce que si tu t’embrouillais avec celui qui avait dans ses affaires un bout de ta vie – ou future vie-, t’étais bonne pour t’infiltrer de nouveau dans la salle commune des Serdaigles. Vol de cravate et robe de sorcier bleues, au pire des cas, ça ne serait pas la première fois, la finalité serait juste un peu moins douce. Mais d’ici à ce que cette option n’apparaisse comme obligatoire tu roulais des yeux à son histoire de couronne, le rictus moqueur collé aux lèvres. Le même qui brillait aux points supplémentaires pour l’insolence et l’impolitesse. Détail qui faisait son effet : t’aimais toujours pas les balais, mais au moins le baromètre de l’humeur gagnait un point pour quelques petites secondes. Juste le temps de scruter le reste de la « classe ».

Des joueurs de Quidditch, déjà ça sentait le manque d’équité sur ce cours à moins que la présence de Cara soit justement là pour régler le souci. Les amoureux de balais dans les airs, et les autres par terre avec l’enseignante aux méthodes peu conventionnelles pour les faire tomber. Scénario qui te plaisait. Tant car c’était ce que tu faisais avant que Jace intègrait l’équipe, que car ce pouvait être amusant. Chacun sa définition d’amusant après tout. Actuellement ce que tu mettais dans divertissement se résumait soit à essayer de dessiner le plus d’arc-en-ciel dans le ciel avec rien, soit tester un peu tout et n’importe quoi sur le moignon de l’éclopé de Serdaigle pour voir à quel point la cicatrisation était bien réalisée. Après tout tu y étais un peu pour quelque chose dans cette guérison, ça te donnait le droit d’en profiter, même si à force c’était vraiment bizarre comme occupation. Enfin pas pire que t’amuser à réveiller l’autre côté d’Ethan qu’il cachait en présence des autres élèves.  A croire qu’il était devenu schizophrène à force de te côtoyer le petit. Possibilité que tu n’excluais pas tant son comportement ressemblait au jour et à la nuit. D’ailleurs, il était joueur de ballet aérien -ou non- lui aussi, de quoi appuyer ta théorie sur la chute à faire faire à ceux qui avaient l’habitude.

Rapide coup d’œil sur le reste de la population. Jade & Aysha à qui tu faisais un coucou de la main. Jace à qui t’adressais un large sourire lumineux pour plus d’hypocrisie malsaine, ça s’entretenait ce genre de chose, et tu avais décidé de prendre tout ton temps. Des inconnus que tu ignorais, car les faux-semblants commerciaux ce n’était pas pour tout le monde et Fanch… P’tit moment de bug, dire bonjour ou non ? Occulter le dernier passage dans cette pièce aux murs biens plus ternes et opter pour un signe de tête et un sourire discret. Pas bien certaine de l’attitude à avoir sur ce coup. Loupé complet de la collègue de boulot avec qui t’avais aucun atome crochu, surement car t’avais l’impression de ne jamais la voir dans la boutique et un ébouriffage de mèches dorés sans préavis qui t’arrachais à ton observation. Autre type de regard pour le coup, habitude, réflexe, qu’importait, tu bougonnais mais que pour la forme « Maiiiis…  ‘lut.. ». Parce que t’allais pas ruminer après un bisou que tu prenais soin de changer en baiser volé et sourire espiègle en agrippant le poignet du préfet avant qu’il parte s’assoir à son tour. Pour le coup, t’avais perdu le fil de tes pensées et tu le regarais partir s’installer. Pas bête, rester planter debout ne servait pas à grand-chose.

Du coup, l’estomac encore un poil retourné –un jour tu t’y feras vu que ça ne voulait pas passer- tu t’abandonnais sur un pouf à côté de la princesse en pleine admiration de la prof sous escarpins. « Ferme la bouche au moins, ça t’évitera de passer en cible principale en cas d’exercice bizarre encore une fois. Bonne nouvelle, au moins y’a pas d’eau cette fois ci. Au fait. Tiens… » Parchemin plié en quatre tendu. « La suite. J’crois que c’est presque complet à force, tu vas pouvoir t’amuser avec un chaudron sous peu j’pense. Sauf si y’a un accident grave de balais. On sait jamais, les cours avec Cara peuvent avoir leur utilité !  » Un petit ricanement t’échappais quand les lapis-lazulis glissaient sur leurs jumelles occupées avec une pomme. Faut faire attention à ce genre de fruit… Dans les histoires moldus ils étaient empoisonnés… Et ça t’avais toujours amusé


Dernière édition par Elhiya Ellis le Lun 16 Juil 2018 - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Invité, Dim 15 Juil 2018 - 22:01


Le réveil sur la table de nuit en bois sombre sonne six heures, et alors que les rayons du soleil traversent les fenêtres de la tour ouest, l’aiglonne se dépêtre entre ses draps, déjà d’attaque après une bonne nuit de sommeil. De son lit, parfaitement fait depuis des semaines, Aoi observe sa camarade de chambre avec une envie de meurtre. La jalousie déforme les traits et pousse vers la sortie avec l’entrain digne d’un jour d’enterrement de grand-tante. L’humeur n’est pas au beau fixe. Comme souvent. Mais en pire. Pas que la japonaise soit d’ordinaire d’agréable compagnie, surtout dernièrement. Mais aujourd’hui c’est bien pire. Les quelques heures de sommeil octroyées se sont soldées par un délicieux mélange entre un cauchemar et une crise d’angoisse, de quoi bien réveiller, encore mieux qu’un Ricoré.

C’est donc avec cet air mi-exaspéré mi-déprimé typique de l’adolescence qu’on traîne les pieds dans les couloirs, les épaules basses, les yeux mi-clos et l’envie d’envoyer son pied dans une mâchoire. Autant dire que le premier cours de la journée va se révéler amusant, les suivants aussi d’ailleurs, pas de jaloux. Le fait que ce soit un cours de vol aurait pu sauver la journée de son destin funeste, mais malheureusement un petit malin s’est amusé à cramer les gradins du terrain de Quidditch. Le grand événement de la semaine, qu’on a observé du haut d’une fenêtre avec le plus de désintérêt possible. Mais en cet instant, l’excité du briquet se place en tête du classement des gens à qui on a envie d’arracher la bouche à coup de mocassin vernis. Bonne journée à vous aussi.

Et c’est pourquoi on se retrouve dans le couloir de la salle sur demande, la porte sous les yeux. A vrai dire, ça a été plutôt fastidieux de la faire apparaître, il faut dire qu’on ne sait pas trop ce qu’on veut. Mais les efforts portent leurs fruits, pour changer, et on ouvre le battant mollement. La pièce est remplie de petits poufs, ça sent le cours théorique qui donne envie de s’enfuir. Mais la loi de Murphy fait planer son ombre fataliste, et pour s’ajouter à la perspective horrifiante de voir la meilleure professeure de la meilleure matière donner un cours fadasse, la jolie petite tête de Miss de Lanxorre se laisse apercevoir dans un coin. Ricanement presque malsain, on vient de trouver la deuxième place dans le classement des réclamateurs de déboitage de mandibule. Mieux vaut rester près de la porte, la poignée à portée de main squelettique, ça pourra toujours servir au moment de courir pour sauver sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Aiken
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Isaac Aiken, Dim 15 Juil 2018 - 23:39


L’enfant, l’enfant a dans le coeur une peur panique. Il sait, en effet, qu’aujourd’hui deux de ses plus grandes peurs sont vouées à se croiser : les enchantements, et les enchantements. Le narrateur que je suis voudrait également insister sur la terreur qu’il éprouve à l’idée d’être dans un cours avec des élèves, humains, vivants, et grands en plus. En soit, il aime bien beaucoup les gens, il a un côté un peu labrador sur les bords, mais le problème, c’est qu’aujourd’hui, il sait. Il sait qu’il n’aura pas de prétexte, de couverture, de frère, d’Aldebaran pour le dissimuler. Aujourd’hui, il doit utiliser une baguette.

Il est rentré dans la salle sur demande si recroquevillé qu’il était difficile à apercevoir. Vous savez, certaines personnes ont tellement peur d’un instant qu’elles veulent disparaître, et parfois, y parviennent. Pris dans la monotonie du quotidien, on ignore leur existence, gomme leurs dilemmes. Malheureusement, cela ne les efface que de nos vies, et non des leurs.
— Bonjour Mesdames, balbutie-t-il, inaudible. On ne reconnait pas là son enthousiasme débordant. L’appréhension a gobé tout ce petit être.

La silhouette menue s’avance, reconnait une brune de sa maison, mais ni le monsieur aux cheveux violets, ni celui aux cheveux roses. Ce monde est d’un terne ! Par chance, son horizon s’adoucit : il reconnait sa préfète. Bim, sa timidité se fait plus chétive, et il court se réfugier près d’Aysha, se lovant autant que possible dans ses jupons.
— Oh, et bonjour Madame la préfète !

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Lizzie Bennet, Lun 16 Juil 2018 - 12:46


Mise en jambes

J’sais pas si c’était une impression, mais il me semble qu’Elhiya et Ethan étaient de plus en plus proches. Je leur adresse un regard complice, en saluant les autres élèves qui rentrent par ici. C’est bigrement étrange, d’être appréciée comme ça. Vraiment un bon bail, d’être prof d’EPS à Poudlard en fait. On rencontre plein de petiots, a des tas de prétextes pour discuter avec eux… et c’est drôle, car c’était au fond, un âge auquel j’avais eu bien du mal à me sentir proche de mes enseignants. Adolescente, j’étais plutôt dans le rejet de l’autorité, du coup j’sais pas. C’était un peu ironique de me retrouver dans cette position aujourd’hui. Et si rafraîchissant aussi, de pouvoir faire pour eux ce qu’on n’avait pas trop fait pour moi.

Une rouquine au sourire délicieux fit son entrée, et je la saluais chaudement.
— Oh, coucou ! J’suis contente de te voir ici. Mais tu sais, tu peux m’appeler Lizzie.
J’ai oublié de me faire ma casquette. Il va falloir que je passe la commander aux Halles, avec je sais pas moi, un t-shirt, une écharpe, et une dizaine de badges « Call me Lizzie. »

La Poufsouffle disparaît avec le fanclub de Jade, et ça me touche de les voir ainsi. Elle est bien entouré, l’italienne. Geste de la main plus rapide à Fañch, qui passe un peu en coup de vent avant de se trouver une place.

En vrai, cela me mettait mal à l’aise, la façon dont ils ignoraient presque Cara. Peut-être que tout ne venait pas d’elle ? J’allais guetter cela en cours, et intervenir si cela était nécessaire. Une rouge et or plus âgée que la moyenne débarqua, le regard embrumé de fatigue, et je lui adressais un sourire jovial.
— Lizzie, j’t’en prie.
Son préfet la suit, et j’ai le coeur qui se réchauffe en l’entendant m’appeler par mon prénom. Directement. La première fois. Sans que je le reprenne ou quoi. J’vais pas verser une larmichette, mais quand même.
— Oh, Ulysse, ça fait plaisir à entendre. Bienvenue parmi nous.

Plus loin, Aoi vient de faire son apparition. Quittant un instant Cara, je m’avance vers elle :
— Aoi ! T’es de retouur ! Plus bas, j’ajoute. J’espère que tu vas mieux. Tu sais que la porte est ouverte, si besoin. Et avant que ça devienne suspect, je m’éloigne à nouveau, glissant entre les poufs et autres tapis.

— Bien ! Merci de vous être levés de bonne heure pour ce cours. Je crois qu’il y a quelques retardataires, mais comme vous le savez, l’incendie du terrain de Quidditch rendait impossible l’enseignement de vol là-bas, ils sont sans doute en train de chercher la salle. On peut quand même se mettre en jambe, non ?

Zigzaguant entre les élèves, je m’approche d’un objet que personne ne semblait avoir remarqué pour l’instant : un piano aux touches vieillies mais propres. Malheureusement, il ne venait pas avec la salle, je l’avais emprunté dans une certaine réserve des artistes du château. D’un Anima Onnat, je lui retirais le bâillon qui l'empêchait jusqu’alors de nous délivrer quelques notes, et il se lança dans une mélodie douce et envoûtante. Et, musique ~

— Pour l’échauffement, je pensais qu’on pouvait débuter à un rythme assez lent, il est encore tôt.
Je diminuais la luminosité de la salle, lui donnant un côté plus feutré pour qu’ils n’aillent pas se regarder et se juger les uns les autres. Si vous désirez commencer assis, c’est tout à fait possible, mais plantez bien vos deux pieds dans le sol, et gardez le dos droit. C’est quand même un exercice d’éveil.

Je marquais un léger temps d’arrêt, avant de préciser : « Massez-vous les mains. Faites pivoter vos poignets… Ah, ça rouille un peu, avec la nuit et les heures passées devant les parchemins ! » La mélodie invitait à la délicatesse. « Le menton tombe en avant. On fait tourner la tête, doucement, vers la droite… vers la gauche… encore une fois… et ensuite, un tour complet… » Je m’exécute en décrivant les mouvements, laissant à chacun le temps de trouver son rythme.

— Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux enchantements qui favorisent le vol. Gardez votre corps en mouvement, mais essayez de proposer quelques incantations que vous avez en tête. Si vous ne connaissez pas la formule, vous pouvez également décrire ses effets.


Citation :
Coucou tout le monde !
Petite partie théorique lancée, on vous laisse jusqu'au 23 juillet 23h59 pour réagir ~ N'hésitez pas à nous contacter en cas de question.
A bientôt ! :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Ethan Turner, Mar 17 Juil 2018 - 6:00


Sans surprise, un peu tout le monde évitait de parler à l'enseignante en enchantements, ou même de lui adresser autre chose qu'une politesse obligatoire. Comme quoi la ligne de ce qui était moralement accepté par les étudiants avait été tracée, et que de placer volontairement des étuditants en danger de mort, et d'offrir cette vision comme spectacle de mauvais goût au reste de la classe était à proscrire. Qui l'eut cru?

Les autres étudiants du cours faisaient tranquillement leur entrée, et tu étais bien heureux de voir qu'autant de joueurs de Quidditch participaient au cours. Cela signifiait forcément que le niveau de défi serait à la hauteur de ce talent général, même si avec pareille enseignante téméraire, tu doutais que le contraire soit possible.

Elhi avait choisie de s'assoir à tes côtés, drôle de choix considérant les gens présents dans la pièce, pas que tu t'en plaignais. En vrai, ça te donnais une distraction pour ne plus te concentrer sur la demoiselle qui avait failli vous faire noyer. Manque de bol, c'était d'un rappel à ces évènnements que la verte et argent commençait la conversation. Tu restais surpris, depuis ce cours particulier, de l'absence de ressentiment que la blondinette affichait à l'égare de celle avec qui elle avait eu plus qu'un léger différent, après s'être fait sauver in extremis de la noyade. C'était vraiment le genre de fille capable d'aussi bien cacher son jeu, Elhi? Tu la connaissais pourtant très directe, à constemment te dire ce qui lui passais par la tête, sans vraiment se soucier de la forme de ses propos. À moins que les deux se soient rencontrés en privée? Enfin, ce n'était pas vraiment de tes affaires, et ton esprit fut brusquement attiré ailleurs lorsqu'un bout de parchemin te fut tendu.

Tu savais de quoi il s'agissait, la référence au chaudron étant bien inutile. Ce que tu ne savais pas, et qui t'intriguais forcément, était le contenu du parchemin, et s'il avait le moindre rapport avec ce précédent Gala. Après-tout, tu n'avais aucune idée de ce qui s'était dit ou déroulé cette soirée, lors des absences da ta cavalière.

-Tu me donne ça, là? En cours? T'as été soudainement inspirée ou quoi? Je le metterai avec les autres une fois sortit d'ici.
Avais-tu dit, dans un murmure à peine audible pour la jeune femme.

Tu stressais, bien sûr que tu stressais; on te confiait une tâche importante, probablement la plus importante de toute ton année scolaire, voir plus, et on ne te facilitait vraiment pas la vie pour l'accomplir. Un soupir t'échappa, alors que tu rangeais le parchemin auprès de ta baguette, sans jamais l'avoir déplié. Tu préférais encore passer le reste du cours à te demander ce qui pouvais s'y trouver, que de risquer d'en dévoiler son contenu, ou même de le faire tomber au sol, à la vue de quiconque serait attentif. Oui, la voix de la discrétion devait primer, t'étais là pour ça, de toute façon, non?

Quel ne fut pas ta ensuite surprise, lorsque la gardienne des jaunes et noirs agita sa baguette pour faire s'exprimer un piano jusque là trop timide. Déjà, pourquoi un piano dans un cours de vol? Mais surtout... cette mélodie. L'ambiance semblait soudainement moins tendue, t'extirpant un nouveau soupir à peine audible, de dernier marquant certaine décontraction de ta part. Le choix du genre musicale t'étonnais grandement, ne concordant en rien à ce que tu connaissais de votre enseignante, comme quoi tu pouvais, une fois de plus, mettre aux ordures tes idées sociales toutes préconçues, et plutôt apprendre à connaître les gens avant de les juger. Le style musical te plaisait bien, et tu imaginais déjà un cours beaucoup plus relaxant que ce dernier atelier. Non, il n'y aurait vraisemblablement aucun dragon aujourd'hui, tes prières semblaient avoir été entendus.

La suite du cours, ou plutôt son commencement, te surpris encore davantage. Voilà que Lizzie vous invitais à faire des exercices d'échauffements, ou était-ce plutôt de relaxation? Avec cette nouvelle ambiance feutré et personnelle, tu ne savais plus que penser. Tu commençais à te douter que la responsable de ton voyage en Suède avait été réprimandé par l'école, et qu'elle s'efforçait désormais de donner quelques cours des plus calmes, mais tu t'évertuais tout de même à respecter les consignes énoncés par cette dernière; ce n'est pas comme si s'étirer sur un fond de piano était désagréable, après-tout.

Puis, le véritable objectif de ce cours commun fut finalement dévoilé; les enchantements favorisant le vol, alors aucune tentative de décrocher les étudiants de leur balai, en plein vol? Aucun duel mortel, en plein ballet aérien? Décidément, ce cours semblait rester vierge du sceau d'approbation de miss de lanxorre, à croire qu'on avait imposé ce partage d'étudiants aux deux femmes.

Cherchant matière à répondre à l'interroguation de l'enseignante, tu avais mentalement revisité les différentes notions vu avec ton père, alors qu'il tentais de t'expliquer les ficèles de son métier. S'étirer et réfléchir en même temps était beaucoup te demander, si tôt le matin, et tu avais fini par répéter le même mouvement une bonne douzaine de fois, avant de lever la main pour prendre la parole.

-Il y a le Sortilège d'Allègement qui peut être utilse si on désire transporter une lourde charge sans affecter la performance d'un balai, ou simplement pour gagner un peu de puissance d'accélération.

Ton attention s'était ensuite reporter sur ce que pouvais bien contenir ce bout de parchemin précédément tendue à ton endroit. Des paroles? Des actes? Votre rencontre dans les cachots peut-être? S'était-elle ravisé sur la question? Tant de questions qui te promettaient un cours particulièrement long, et qui affecteraient très certainement ta concentration à plus d'une reprise.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Elhiya Ellis, Mar 17 Juil 2018 - 9:16



Le papier rangeé tu te contentais d’un simple mouvement de tête. Et il était nul question d’inspiration mais juste de ne pas finir avec des pièces de puzzle manquantes quand l’équation referai surface. Alors, tu prenais le temps de tout consigner correctement. Simplement Pas de remarque à tes envies d’accident de balais. Bien, enfin supposément. Toi ça te ferai des sujets d’expériences si Cara, source de tous tes espoirs, voulait bien que vous vous acharniez à faire tomber les joueurs de Quiditch. Car la théorie c’était bien sympa mais ça ne suffisait pas. Peut-être que tu devais envoyer des fleurs à Lhow l’Auror, pour le remercier de s’être désartibulé et t’avoir donné le (dé)plaisir d’observer ce que ça pouvait donner quand il fallait remettre un bout d’épaule en place. Amusant comme tout, pour toi, pas pour lui bien entendu. T’hésitais à envoyer un hibou à 67, pour te pointer avec ton enthousiasme à coup de « vous pouvez me file rune autre victime s’il vous plaiiiit, j’dois voir encore certains sortilège, du repousse os z’iou plait, Monsieur » ou madame, tu ne savais pas trop ce qu’il y’avait derrière le masque que tu n’avais pas vu. Quoi que pour l’insolence tu comptais garder ça que pour l’autre voleur d’apparence, tu ne t’étais pas pris de baffe, du coup, t’estimais que ça pouvait un peu mieux passer.

Perdue dans le genre de raisonnement qui ne t’aidait pas à faire valoir ta cause devant ton maitre de stage à Sainte Mangouste, tu revenais à la salle de cours étrange en tendant des notes de piano qui jouait seul. Séance de streaching… V’la qui était surprenant. Mais pourquoi pas. Tu te levais, t’exécutais, en baillant sur les consonances trop douces. Tournant la nuque de droite de gauche, en arcs-de-cercle lents et soporifiquse. Les poignets en petit en moulinets, tournaient doucement, même si l’envie de dire à Lizzie que tu ne monterais jamais sur un de ses balais, même s’il fallait fuir pur survivre, te démangeait. Y’avais d’autres solutions que le vol en balais pour fuir de toute façon, genre le transplanage, sauf quand on était un agent du ministère et qu’on se loupait. Coup de bol t’étais pas dans ce lot.

Ethan s’exprimait en premier, parlant d’un sortilège d’allegement pour faire de l’article de la femme de ménage parfaite un coffre de voiture pour partir en vacances… Pourquoi pas, mais là encore quel intérêt ? t’avais jamais vu grand monde partir avec toute sa maison sur son balais, et puis un balais ça avait quoi de confortable.

– Et le moliare non ? Le truc qui permet de ramollir la surface ciblée ? car resté assis sur un manche en bois ça doit pas être super conformable. Enfin quelque chose du genre je suppose

Pas que l’état des postérieurs posé sur l’engin t’interessait, mais t’avais vu nul par noté dans ton grimoire de médicomagie « soin des popotins aprèsvol de trop longue durée » donc, il devait y avoir un sortilège pour parer au désagrément.
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Fañch Guivarch, Mar 17 Juil 2018 - 15:46


Fañch Guivarch rp numéro 236 tw :

Le cours commençait et Lizzie encouragea les élèves à s'échauffer, Fañch en tant que bonne élèves qui devait surtout pas se faire remarquer obtempéra et commençait à énergiquement bouger ses poignets, son cou ainsi que toutes les autres parties de son corps.

La professeure avait eu la bonne idée de mélanger les questions théoriques avec l’échauffement ce qui avait le mérite de rendre l’attente moins pénible. La première question qui fut posée portait sur les enchantements pouvant servir pour le vol.

“Humour” : On l’enchante pour qu’il soit en rouge comme ça il va plus vite.

“Le négatif” : Mais c’est nul à ch*er comme blague !

“Le positif” : C’est pas terrible en effet.

Fañch : Il y a le sortilège de coussinage qui peut rendre le voyage en balais plus agréable.

Remarquant Elhiya dans la salle le celte lui adressa un sourire de salutation en continuant l’échauffement recommandé par Miss Bennet.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Aysha Brayd, Mar 17 Juil 2018 - 16:54


Aysha était arrivée parmi les premiers mais les autres élèves n'avaient pas tardé à arriver. Comme souvent, la plupart des visages ne lui étaient pas inconnus, et elle adressa quelques sourires ça et là, et quelques signes de tête à l'occasion, sans véritablement se mettre à discuter avec qui que ce soit. Il était un peu tôt pour les grandes conversations et bien qu'elle ne se serait permise de congédier personne, politesse oblige, Aysha était plutôt satisfaite de ne pas avoir à faire d'efforts de sociabilisation en ce début de journée. Elhiya était présente, comme à quasiment tous les cours auxquels la préfète se rendait, n'étant pas plus du genre à faire l'école buissonnière qu'elle même. La bleue observa pendant quelques instants le petit manège de la verte et son de-plus-en-plus-proche camarade Ethan. Elle n'était pas si étonnée de les voir si complices, elle qui appréciait les deux dans leur individualité. Aoi se présenta bientôt la porte et Aysha se contenta d'un bref salut de la main accompagné d'un sourire, là encore peu disposée à faire des efforts de conversation. Puis, quelques instants apres elle, une petite brune entra dans la salle. La petite tête semblait un peu perdue, et Aysha esquissa un sourire attendri en observant le visage de l'Aiglon anxieux. Croisant son regard, elle le vit bientôt courir vers elle et venir se lover contre sa robe de sorcière, visiblement rassuré d'avoir trouvé un point d'ancrage dans ce fouillis effrayant. La préfète laissa échapper un petit rire.

- Bonjour Isaac, ça va ? Ne t'inquiète pas trop, le cours va bien se passer, et puis je suis là pour t'aider, tous comme nos professeures.

Aysha ne connaissait bien sûr pas tous les élèves de sa maison par cœur, elle n'était que préfète après tout, mais elle s'était assez vite attachée à Isaac et aimait se renseigner sur ses éventuels progrès en cours. Elle le savait en légère difficulté avec tout ce qui touchait aux enchantements, ce qui n'avait rien d'alarmant à son âge mais devait sans doute être pesant, surtout dans une maison qui en attendait tant.

Lizzie prit bientôt la parole, et accompagna ses mots par une mélodie harmonieuse et douce sortie tout droit d'un piano ancien posé dans la salle. Aysha étouffa un bâillement. La musique avait le don de l'endormir et pour ne rien arranger la professeure avait baissé la lumière de la salle, plongeant les élèves dans une atmosphère tamisée. Avec un regard amusé à son protégé du jour, Aysha suivit les instructions de la professeure de vol, se laissant aller à fermer les yeux, se croyant plus en séance de méditation qu'en cours de sport. Elle fit tourner ses poignets, sa tête, grimaçant à chaque craquement sonore. Puis elle releva la tête en écoutant les consignes de la maîtresse de cérémonie. Après avoir écouté les interventions de trois élèves, Aysha prit la parole, sans cesser de tourner ses poignets.

- Eh bien je suppose que dans le cadre d'un voyage en balai, le sortilège des Quatre Points pourrait être très utile pour se repérer et ne pas se perdre, d'autant plus que les repères sont plus difficiles à avoir à forte hauteur, surtout quand il y a des nuages...

Aysha ne savait pas si son intervention était pertinente, mais ce sortilège lui semblait utile.
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Cara De Lanxorre, Mer 18 Juil 2018 - 0:05



    Mais quel ENFER. Cara se sentait comme au purgatoire, envoyée là par une Azénor toute puissante, contrainte d’être la spectatrice de tout ce qu’elle méprisait dans l’enseignement. C’était ça, le modèle à suivre ? Le laxisme aberrant de Bennet qui laissait ses élèves l’appeler par son prénom ?  Les étudiants ravis d’entrer dans la salle de classe, comme s’il s’agissait d’une agréable récréation ? Dans les cours de Cara, il y avait du sang, de la sueur et des larmes, mais au moins, on apprenait à gérer ses peurs, à réagir aux situations angoissantes, et on pouvait bien la haïr, ça glissait sur elle comme l'eau sur les plumes d’un canard. Elle était d’ailleurs ravie de voir que les élèves ne lui témoignaient pas des mêmes familiarités qu’avec sa collègue, et ça lui allait très... Elle est sérieuse là, à encourager Elhiya ? « Tu fais ce que tu veux, mais je refuse qu’ils m’appellent Cara comme si j’étais leur amie donc tu... » Les mots acerbes restent coincés dans la gorge et les yeux lanceurs d’éclairs pivotent de Lizzie à un Ulysse apparemment ravi de sa petite apparition. Ce cours allait être long.

    Et voilà que maintenant, la Bennet allait accueillir ses élèves directement sur le pas de la porte. Mais on était où là ? Soupir excédé devant le conciliabule entre Lizzie et Aoi. Est-ce que Cara avait remarqué le changement notable chez la Serdaigle ? Evidemment. Est-ce qu’elle avait prévu de lever le petit doigt pour l’aider ? Absolument pas. Au mieux un regard méprisant sur le corps frèle, comme si elle le faisait exprès, de se laisser dépérir.

    Enfin, les élèves étaient tous présents, et le cours pouvait commencer. Levée de tête intrigué vers les lumières tamisées, et joues qui se gonflent pour immédiatement se vider dans un soufflement très audible. Mais qu’est-ce qu’elle avait fait, pour mériter de devoir passer une heure avec une Lizzie qui avait décidé de se comporter comme une babos ? Entre les étirements et l’atmosphère Feng Shui, Cara était au désespoir. Les bras se lèvent légèrement et retombent mollement contre son corps dans un nouveau soupir d'impuissance. Mais sauvez-là de ce cauchemar.

    « Puisque vous avez eu l’air de trouver mon précédent cours trop... animé, nous allons effectivement nous ennuyer profondément avec l’étude de l’enchantement des balais. Pas d’offense Lizzie », mais le vol franchement. Poser ses fesses sur un objet que même les Moldus utilisent pour faire le ménage, c’est pas trop son truc, à Cara. Il valait mieux rappeler que c’était de la faute des élèves – absolument – si elle était contrainte de rendre ses cours d’une banalité navrante.  

    Hochement de tête devant l’intervention des élèves – elle-même s’ennuie, dans son propre cours, ah c’était pas la même quand des élèves se noyaient dans des cuves. « Mademoiselle Ellis, Monsieur Guivarch, » dont elle se tient à une distance respectable, d’ailleurs, Cara n’ayant pas oublié que le géant avait quand même failli buter la Directrice Adjointe. « Vous parlez du même sortilège, celui du Coussinage ayant pour formule Molliare. Effectivement très utile quand il s’agit de s’asseoir sur un balai relativement peu confortable. Monsieur Turner, Mademoiselle Brayd, vous évoquez là des sortilèges davantage utilisés pour voyager, justes mais peu utiles aujourd’hui. Concentrez-vous davantage sur l’enchantement du balai en lui-même. Quels sorts utiliseriez-vous pour ensorceler un balai encore dépourvu de tout attribut magique ? »
Revenir en haut Aller en bas
Eden Maxwell
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Eden Maxwell, Mer 18 Juil 2018 - 8:30



Je restais silencieux. La tête dans les nuages ou encore dans mon lit. Je me laissais aller quelques instants dans mes pensées sans vraiment faire attention aux nouveaux élèves qui entrer dans la salle et à ceux qui commençaient à discuter entre eux. Certains semblaient plus matinaux, d'autres comme moi, restaient dans leur coin, attendant bien sagement le début du cours qui ne tarda d'ailleurs pas à arriver. Lizzie prit la parole en premier. Après tout, il s'agissait d'un cours de vol à la base, non ? Je la regarde se diriger vers un simple piano moldu que je n'avais pas vu à mon arrivée. Étrange de ma part, quand on connaît mon goût prononcé pour la musique. Le piano était de loin le son que je préférais. Ma grand-mère avait pris l'habitude d'en jouer après le repas du soir avant que ma soeur et moi aillent nous coucher. C'était un moment en famille que j'appréciais. Ma grand-mère ne s'exprimait réellement que par la musique désormais et j'aimais me dire que ça suffisait à la rendre heureuse.

J'aurais aimé que l'on reste simplement là, à ne rien faire. Juste écouter ce doux son, lent qui me donnait clairement envie de fermer les yeux et de sombrer à nouveau. Malheureusement, ce n'était pas vraiment le but du cours d'aujourd'hui. Non. Lizzie avait décidé de commencer un petit échauffement pour réveiller le corps. C'était un moyen assez original de commencer un cours puisque, à vrai dire, il ne me semblait pas avoir déjà commencé un cours de la sorte. Et j'étais tout de même en sixième année. Je n'avais pas spécialement envie de faire ce genre d'exercice, mais je m'exécutais malgré tout. Je n'étais pas là pour me la jouer rebelle ou quoique ce soit d'autres qui pourraient me rendre "intéressant" aux yeux des autres élèves présents ici. J'étais plutôt le genre à me faire le plus discret possible.

Le professeur de Vol explique ensuite le début du cours, expliquant que nous allions commencer par les enchantement liés au vol. Logique, puisque De Lanxorre était là elle aussi, j'imagine que ce n'était pas pour rien. Elle commence à demander aux élèves de répondre à une question d'ordre théorique tout en continuant leur gym d'éveil matinale. Deux Serpentard et deux Serdaigles commencent à répondre, probablement les quatre plus réveillés d'entre-nous parce qu'il me fallait bien cinq bonnes minutes pour réfléchir à cela. Après l'intervention du professeur d'Enchantements, je pris enfin la parole.

- Personnellement, j'aurais utilisé le même sortilège que Lizzie vient d'utiliser pour animer son piano. Ou du moins, je suppose... c'est à dire le Anima Onnat, si je ne me trompe pas.

C'était le seul sortilège que je connaissais pour animer un objet moldu à vrai dire, même si je ne l'avais, à ce jour, jamais utilisé. Les livres que j'avais lus pour mes devoirs avaient déjà évoquer cette formule.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Theya Alomora, Jeu 19 Juil 2018 - 1:40



 

Des silhouettes défilaient devant ses yeux telles des ombres plus ou moins inconnues. Comme hypnotisée par quelque chose, une pensée beaucoup plus intéressante. Elle s'imaginait voler au gré du vent, sur un balais, une odeur douce d'herbe coupée lui vint au nez pour savourer cette douceur de printemps, le chant des oiseaux ainsi que les arbres fleurissants, sa saison préférée. Le moment idéal pour pouvoir se promener en pleine nature, profiter des sensations que nous offre la terre et l'air.
Frissonnant en imaginant ce paysage, la main dans celle de Jace elle se sentait bien malgré tout ces événements. Apaisée, l'allure actuelle de la salle sur demande lui donnait des envies de balade en montagne au plein cœur de la nature et des animaux. La brise fraîche lui fouettant les cheveux et se sentir libre dans un chalet dans les Alpes, avoir le monde à ses pieds et pouvoir crier, oui crier à plein poumons sans que personne ne puisse entendre, à part elle, et les quatre éléments. Quatre oui, le dernier brulait dans la cheminée afin de réchauffer la maisonnée.

Elle reprit possession de son esprit grâce à la voix de la douce Lizzie, qui débutait le cours en voulant faire un petit échauffement, sous de douces mélodies de piano en cette matinée calme et paisible. Un véritable réveil en douceur.

La première mélodie avait un air romantique, et elle ne put s'empêcher de rougir en regardant son beau serpent qui n'avait pas lâcher sa main. Il va pourtant falloir la lâcher vu qu'il faut s'échauffer. Laissant doucement sa main après l'avoir caressé elle se leva gracieusement pendant que la professeure de vol diminuait la luminosité pour avoir une ambiance plus tamisée.

La belle Soleil écouta les consignes de sa professeure en se mettant debout les pieds plantés sur le sol et le dos droit. Theya joignit ses mains pour les envelopper l'une dans l'autre et commencer un doux massage en entrelaçant ses doigts et frottant ses mains l'une contre l'autre pour rouler ses poignets de droite à gauche, de l'intérieur vers l'extérieur.
Faisant un rond avec sa tête pour étirer sa nuque dans le sens des aiguilles d'une montre, puis dans le sens contraire. Elle en rajoute même un peu en s'étirant le quadriceps en ramenant son talon sur sa fesse d'une jambe, puis l'autre. Étire ses épaules en croisant ses bras, et soutenir son bras tendu vers le côté opposé.

Ça y est, je pense que ça ira pour l'échauffement. Maintenant que l'échauffement était terminée la douce Lizzie parla du programme du cours, afin de l'introduire elle posa une simple question en nous demandant quels seraient les enchantements qui pourraient favoriser le vol, (d'où la présence de Professeur De Lanxorre) en précisant de rester en mouvement. Theya commença à tourner sur elle-même d'une grâce nouvelle, s'étirant de temps à autre et observant Jace en lui lançant quelques discrets sourires toujours sous l'effet des mélodies qui raisonnaient dans la pièce. Elle ferma les yeux pour réfléchir en pressant doucement l'épaule du serpent en espérant que le courant électrique lui donne une idée soudaine d'incantation. Puis en écoutant un garçon, elle était assez d'accord avec sa réponse, enfin sur un certain point :

- "Je suis assez d'accord avec toi... Mais du coup si c'est un balais dépourvu de magie ça ne fera qu'actionner son utilité non magique autrement dit : balayer non ?"

 


Dernière édition par Theya Alomora le Jeu 19 Juil 2018 - 11:28, édité 2 fois (Raison : Mise en page+couleur)
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Lizzie Bennet, Ven 20 Juil 2018 - 23:48


Les corps se délient, et lentement, les langues aussi. Un sort d’allégement par-ci, des molliare par-là. Cara les reprend cependant que je guide leurs muscles encore alourdis par le sommeil.

— C’est bien, ça. A présent, on va faire travailler un peu la jambe droite, ou la gauche, pour ceux qui sont gauchers. Qu’on aille pas dire que certains ont été contraints à se lever du mauvais pied,
glissais-je avec douceur.

Je fléchis légèrement la jambe gauche, sur laquelle je prends appui, puis monte le genou droit, comme si je voulais qu’il me rentre dans le ventre. Mais version lente, pour pas trop les violenter de bon matin. De temps à autre, je réponds aux propositions. Un Serdaigle, par exemple, avait fait une remarque qui aurait pu être très pertinente.

— Le sort que j’ai utilisé est bien le Anima Onnat, mais comme le fait remarquer ta camarade, si tu l’utilises sur un balai, tu risques d’avoir juste le droit à une petite séance de ménage. Ils sont prédisposés à tellement plus que cette fonction triviale, non ?

Sourire aux lèvres, je poursuis l’exercice.

Je ramène mon pied vers le sol, puis lève mon genou en l’ouvrant cette fois vers l’extérieur.
— On contracte un peu les abdos, hein, sinon l’équilibre ça va pas le faire. 

J’alterne devant-côté pendant une trentaine de secondes, puis bascule sur le côté gauche.
— Un indice, peut-être ? Qu’attendez-vous de la part de votre balai ? Qu’il soit…
Ah oui là je suis au maximum de Lizzie. Je m'appelle Lizzie quand même, j'ai pas vraiment une formation sur comment être sphinx pour enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Theya Alomora, Sam 21 Juil 2018 - 17:58




Excitée d'avoir potentiellement la réponse la belle sauta sur place :

- "Lizzie ! Je crois savoir, un sortilège de transformation primaire, transformer un balais simple en un balais magique, en disant balais simple turn balais magique ou quelque chose comme ça ! Ensuite si on veut l'animer on utilise le même sort que celui que tu as utilisé pour le piano ! Le Anima Onnat !"

En espérant que la jolie Poufsouffle est raison elle continua ses étirements en imitant sa charmante professeure. Elle ramena ses genoux vers son ventre, l'un après l'autre, puis se pencha d'un côté et de l'autre en contractant les abdominaux, elle releva sous genou vers l'extérieur comme sa professeure...

Impatiente de savoir si elle avait eu juste, son cœur s'était mit à s'emballer.



Dernière édition par Theya Alomora le Sam 21 Juil 2018 - 18:00, édité 1 fois (Raison : mise en page)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.