AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 3 sur 9
Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Theya Alomora
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Theya Alomora, Sam 21 Juil 2018 - 17:58




Excitée d'avoir potentiellement la réponse la belle sauta sur place :

- "Lizzie ! Je crois savoir, un sortilège de transformation primaire, transformer un balais simple en un balais magique, en disant balais simple turn balais magique ou quelque chose comme ça ! Ensuite si on veut l'animer on utilise le même sort que celui que tu as utilisé pour le piano ! Le Anima Onnat !"

En espérant que la jolie Poufsouffle est raison elle continua ses étirements en imitant sa charmante professeure. Elle ramena ses genoux vers son ventre, l'un après l'autre, puis se pencha d'un côté et de l'autre en contractant les abdominaux, elle releva sous genou vers l'extérieur comme sa professeure...

Impatiente de savoir si elle avait eu juste, son cœur s'était mit à s'emballer.



Dernière édition par Theya Alomora le Sam 21 Juil 2018 - 18:00, édité 1 fois (Raison : mise en page)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Jade Wilder, Sam 21 Juil 2018 - 22:38


— Salut, Jade ! Merci d’être toujours fidèle à ce cours.

Petit sourire en réponse à Lizzie. Elle était agréable, ça donnait envie d'assister à ses cours tout simplement, même si Jade avait encore beaucoup de mal à la considérer comme une vraie professeure. Comme Emily d'ailleurs. Quand on connait si bien une personne avant, ça parait compliqué. Pour elle, du moins. Prof ou pas, elle les respectaient tout autant, voilà qui suffisait non ? Ses doutes idiots ne restaient que dans sa tête après tout.

Que c'était gênant d'être la première arrivée... Plus jamais ça, Jade était décidée à mieux calculer son coup la prochaine fois. Encore si il n'y avait que Lizzie, ça aurait pu être plus simple mais avec l'autre professeure c'était une autre paire de manche. A tout moment, la jeune fille s'attendait à recevoir des critiques acerbes de sa part, comme une évidence, l'inévitable. Pourquoi ça serait différent du dernier cours d'Enchantements après tout ? Peut-être parce-qu'il n'y avait pas l'un de ses principaux points de faiblesse actuels. Pour l'instant du moins, elle ne connaissait pas la liste exacte des élèves inscrits. Et puis au final, le point qui lui faisait vraiment mal était toujours là, elle le portait sur elle en permanence. Comment être plus vulnérable encore ? Ridicule.

La venue d'une seconde élève fut presque libératrice. Même pas le temps pour Cara de lui envoyer une pique. Enfin, la présence des autres ne l'avait pas particulièrement privée la dernière fois, mais ça avait un côté réconfortant tout de même. On trouve ce qu'on peut où on le peut... Difficile de penser à autre chose du coup, même les suppositions sur le cours du jour n'étaient pas sa priorité, c'est dire. Elle qui avait tant l'habitude de faire des hypothèses, de fausses prédictions bien souvent fausses pour essayer de prévoir un peu et de ne pas être trop nulle. Quoique, à priori les cours de Vol étaient ceux où elle se débrouillait le mieux ces derniers temps finalement. Vu qu'elle était nulle partout ailleurs, ce n'était pas bien étonnant. Et voilà, elle broyait du noir à nouveau, génial... L'arrivée de Cassandra fut une véritable petite bouffée d'air frais. Cela faisait quelques jours qu'elles se parlaient vraiment, depuis le dernier cours de Vol en fait. Et mine de rien, la présence de la petite avait le don de faire sourire la préfète. Trop de parallèles possibles avec sa soeur, un besoin de protéger quelqu'un et de se sentir utile et bim, il n'en avait pas fallut bien plus. La personnalité ensoleillée et spontanée de Cassandra avait tout de même bien aidé, voilà qui changeait de ces élèves qui faisaient tout le temps la tête parce-qu'incapables d'apprécier l'enseignement qu'ils recevaient. Bref, sourire immédiat quand la jeune blairelle vint s'asseoir près d'elle.

- Hey Jade ! Tu vas bien ? T’aurais pu me dire que tu participais à ce cours. Je t’aurais accompagné. J’ai failli pas venir, j’arrivais pas à entrer dans cette salle… T’es déjà venue dans cette salle ? C’est toujours aussi beau ?

Oh... C'est vrai que les plus jeunes ne devaient pas forcément connaitre la salle sur demande, les plus vieux non plus d'ailleurs, certains n'en avaient tout simplement jamais entendu parler. Elle-même en arrivant à Poudlard n'aurait jamais connu son existence si on ne lui en avait pas parlé. Quelle préfète en carton...

- Désolée, je n'ai pas vérifié qui venait...

Mine attristée, décidément rien ne tournait rond ces derniers temps.

- Je suis contente que tu ai pu trouver finalement... Oui je suis déjà venue, mais c'est différent à chaque fois, cette salle change selon ce dont tu as besoin. Une cachette, une salle de gym, une salle de classe, une bibliothèque, un endroit discret... ou dans ce cas, une salle de classe plus haute que la tour Eiffel !

Elle devait connaitre la tour Eiffel, puisqu'elle connaissait le café. Et puis, c'était quand même célèbre, même pour les sorciers. Du moins Jade le supposait. Comme d'habitude, le défilé des élèves avait lieu. Plusieurs têtes connues, notamment Theya à qui elle fit un petit signe de la main en réponse à son salut. C'était assez drôle de voir qu'à peu près tout le monde avait une attitude froide envers Cara. Pourtant, l'Italienne n'aimait généralement pas ce genre de différence, bien au contraire, mais il faut dire que la professeure d'Enchantements l'avait particulièrement mérité. Elle n'était pas l'innocence même, ses "principes d'enseignement" auraient pu coûter la vie de plusieurs élèves lors du dernier cours. Non pour le coup, difficile de la plaindre sans se montrer hypocrite. Pourquoi alors, n'arrivait-elle pas à vraiment la détester ? C'était pas juste.

Après plusieurs élèves passant et repassant, Mélinda entra à son tour dans la salle de classe montée de toute pièce. C'était tout de même dingue ce que pouvait faire la magie. Cette salle bien sûr, et puis les gradins du stade de Quidditch qui seraient finalement vite réparés. Dans le monde moldu, ce serait bien plus long que cela. Une fois installée, Mélinda se rapprocha légèrement d'elle.

- Suis-je la seule à m'inquiéter de ce cours ?

Pour tout dire, l'Italienne fut presque surprise de voir la Poufsouffle la rejoindre, ce n'était pas désagréable hein, mais elle n'avait pas spécialement l'habitude d'être entourée en cours. Parfois, elle avait plus d'affinités avec une personne comme Cassandra tout récemment ou Ulysse depuis quelques temps. Mais sinon elle n'avait pas pour habitude ce petit... "groupe" disons. Et il fallait l'avouer, c'était plutôt agréable de voir les gens venir discuter comme ça. Elle n'était peut-être pas si associable au fond ? S'apprêtant à répondre, la blondinette fut coupée dans son élan par l'arrivée de quelqu'un qu'elle n'avait pas vu entrer. Pas n'importe qui à vrai dire, Ulysse participait bel et bien à ce cours. Ils n'avaient pas reparlé depuis le dernier cours d'Enchantements - principalement parce-qu'elle l'avait évité avec un soin tout particulier - mais on ne va pas se mentir, Jade était heureuse de le revoir.

- Mais non faut pas t’inquiéter ! Juste pour ton testament mon nom c’est Daiklan. D-A-I-K-L-A-N. J’t’aurais bien rajouté au miens mais je l’ai bouclé depuis le dernier cours d’enchantement.

Et m*rde, il avait arraché sans aucune peine un sourire sincère aux lèvres de l'Italienne. C'était pas possible ça quand même. Ce n'était pas la première fois qu'elle remarquait ce don qu'il avait de tourner à l'humour les situations les plus tendues. Bon, il faut dire qu'il savait aussi s'énerver et pas qu'un peu. Mais il avait un côté spontané qu'elle ne possédait pas. Et qui faisait sincèrement du bien au moral. Elle haussa les épaules, un peu plus légère.

- Ulysse a tout dit ! La présence de Cara ne me dit rien qui vaille.

Ouais, elle n'arrivait pas à la détester. Il n'empêche qu'elle lui en voulait beaucoup, elle mettait trop en dangers ses élèves pour échapper au regard accusateur de Jade. Et puis bon, il fallait avouer que sa fierté personnelle avait été touchée à ce même cours, la mettant dans une position qu'elle détestait. Notamment avec Ulysse d'ailleurs...

- Ca va toi ?

Sa mine de chaton curieux était beaucoup attendrissante pour son petit coeur, à la blonde. Il ne devait pas se douter une seconde de la tempête qui avait lieu dans sa tête et c'était sans doute mieux comme ça. Elle serait vraiment ridicule d'avouer tous ses doutes par rapport à tant de choses. L'école, la vie, lui même d'ailleurs... Alors, elle fit de son mieux pour sourire, se sachant de moins en moins douée avec ses masques de fierté.

- Ça va... J'attends de voir comment ça va se passer. Et toi ?

C'était pas un mensonge. Dans l'immédiat, elle allait plutôt bien après tout. Comment ne pas l'être, si bien entourée. Cassandra, Mélinda, Ulysse. Mine de rien, ça faisait quelque chose, un peu chaud au creux du coeur. Tout ce qui gravitait autour n'avait pas lieu d'être, bien que son sourire s'avouerait sans doute plus triste. Ses illusions pathétiques s'étaient déjà échappées il y a un bon moment. Heureusement, Lizzie finit par débuter son cours, ce qui arrangeait plus ou moins la blondinette.

— Bien ! Merci de vous être levés de bonne heure pour ce cours. Je crois qu’il y a quelques retardataires, mais comme vous le savez, l’incendie du terrain de Quidditch rendait impossible l’enseignement de vol là-bas, ils sont sans doute en train de chercher la salle. On peut quand même se mettre en jambe, non ?

Et voilà, il était temps de vraiment commencer. Pour être honnête, elle n'avait pas vraiment envie de se relever, le son du piano qui jaillit peu après ne l'y encourageant d'ailleurs pas, ça lui donnait plutôt envie de faire une sieste. En soi, c'était apaisant. Ça faisait du bien, un peu, bien que la mélodie lancinante lui donna presque envie de pleurer soudain. Oula oula, pas ici, pas maintenant. Secouant la tête, la préfète se leva à une vitesse absolument pas naturelle. Bonjour la discrétion.

— Pour l’échauffement, je pensais qu’on pouvait débuter à un rythme assez lent, il est encore tôt. Si vous désirez commencer assis, c’est tout à fait possible, mais plantez bien vos deux pieds dans le sol, et gardez le dos droit. C’est quand même un exercice d’éveil. Massez-vous les mains. Faites pivoter vos poignets… Ah, ça rouille un peu, avec la nuit et les heures passées devant les parchemins ! Le menton tombe en avant. On fait tourner la tête, doucement, vers la droite… vers la gauche… encore une fois… et ensuite, un tour complet…

Voilà qui lui faisait penser à certaines disciplines qu'elle avait pu effectuer, en club ou à l'école, avant de savoir qu'elle était soi-disant une sorcière. Ce moment où elle avait du mal à se lancer et préférait attendre que les autres le fassent. Non décidément, sa perception d'elle-même n'était pas bonne. Toujours aussi mauvaise, même pire peut-être. Il fallait qu'elle arrête de penser. Y avait-il un truc quelconque qui permettait de faire ça ? Autre qu'une lobotomie, s'il vous plait. Plongée dans ces fameuses pensées, elle avait commencé inconsciemment les quelques mouvements d'échauffement. Effectivement, c'était plus simple quand tout le monde s'y appliquait déjà.

— Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux enchantements qui favorisent le vol. Gardez votre corps en mouvement, mais essayez de proposer quelques incantations que vous avez en tête. Si vous ne connaissez pas la formule, vous pouvez également décrire ses effets.

Pinçant ses lèvres, Jade essayait de dénicher la réponse dans sa mémoire. Ce n'était pas forcément simple à retrouver, elle ne s'intéressait pas spécialement à ce qui faisait qu'un balai était magique ou non. Plus à ce qu'on en faisait ensuite. Pourtant, le sort devait être connu. Petit soupir discret, décidément elle n'arrivait à rien ces derniers temps.

- Puisque vous avez eu l’air de trouver mon précédent cours trop... animé, nous allons effectivement nous ennuyer profondément avec l’étude de l’enchantement des balais. Pas d’offense Lizzie.

Animé. Tseuh. Décidément, l'ambiance entre les deux professeures ne semblait pas au top. Y avait-il un différent entre elles deux ? Ça ne l'étonnerait pas plus que ça, Cara semblait avoir un don autant pour se faire aimer que pour se faire détester. M'enfin, autant ne pas faire de suppositions, peut-être était-ce simplement son esprit qui lui faisait croire certaines choses. Histoire de ne pas montrer sa gêne envers d'autres. L'ennui étant que ce fut Cara qui répondit aux premières réponses. Autant dire que Jade n'était pas fière et n'osait pas réellement s'exprimer. Voilà qui ne l'aidait pas beaucoup.

— C’est bien, ça. A présent, on va faire travailler un peu la jambe droite, ou la gauche, pour ceux qui sont gauchers. Qu’on aille pas dire que certains ont été contraints à se lever du mauvais pied.

Toujours pas la bonne réponse attendue. Le soucis étant qu'elle-même ne la trouvait pas réellement. Elle savait à peu près ce qu'elle voulait dire, mais pas comment le formuler... et encore moins quelle était la fameuse formule. Sa mémoire lui faisait défaut, décidément rien n'allait plus.

— On contracte un peu les abdos, hein, sinon l’équilibre ça va pas le faire. Un indice, peut-être ? Qu’attendez-vous de la part de votre balai ? Qu’il soit…

Theya parla de magie. Jade n'était pas sûre que le sort Turn soit adapté pour ça, mais pourquoi pas. Lizzie... ou Cara le diraient bien vite. En attendant, il fallait quand même qu'elle réponde, malgré la peur qui nouait ses entrailles. Allez, elle n'avait pas le choix de toute façon, rester muette durant tout le cours ne lui donnerait rien de bon. Elle leva donc la main, la rabaissant presque aussitôt.

- Comme l'a dit Theya, j'attend qu'il soit magique... Volant quoi... Donc en utilisant des sortilèges pour qu'il se déplace, qu'il monte ou descende, soit capable de tourner à droite ou à gauche. Les manipulations classiques pour se déplacer avec...

Sortilège dont elle ne se souvenait pas. Nulle. Elle relevait à peine les yeux, parlant même relativement bas par rapport à ses habitudes. Maintenant, serrer les dents en espérant ne pas avoir dit une sacré connerie et offert le bâton pour se faire battre sur un plateau d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mélinda Coeur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Mélinda Coeur, Lun 23 Juil 2018 - 19:33


La voix du Gryffondor la fit sursauter , pourquoi les gens prenaient un malin plaisir à s'incruster dans des conversations en surprenant les autres. Elle ne savait pas quoi répondre de toute façon, elle n'avait pas vraiment d'héritage...ou peut-être qu'il rigolait ? Avec l'ironie dont faisait preuve Eros, elle commençait à s'habituer. Néanmoins, elle prit la décision de ne pas répondre pour se concentrer sur le cours qui venait de commencer.

Enchainement, étirement, c'était plutôt simple pour l'instant. Mélinda s'y prêta à coeur joie en espérant que le cours serait calme tout le long. Une question fut posée mais ,elle n'avait aucune réponse à donner, elle n'était même pas sûr de bien comprendre ce qu'on leur demandait.

De Lanxorre donna quelques indications qui l'aidèrent à trouver une petite phrase à dire. Elle préféra attendre plus de réponse de la part de ses camarades même s'il ne semblait pas non avoir beaucoup de choses à dire.

Les mouvements s'intensifièrent, la rouquine commença à sentir ses abdominaux souffrir ainsi que ses muscles, son corps commençait à s'échauffer et à se réveiller. Ce petit échauffement lui rappelait un cours de Zumba auquel sa mère l'avait trainé l'année dernière. Elle avait prétesqué que c'était pour garder la forme mais la rouquine avait bien remarqué le beau professeur musclé et le regard séducteur que lui lançait sa mère.

Bien, il était temps pour elle de prendre la parole, quel sort jetterait-elle à un balai non magique ?
- J'utiliserai Locomotor Barda ou le sort de lévitation, mais je ne suis pas sûr d'avoir compris la question professeurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Aiken
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Isaac Aiken, Lun 23 Juil 2018 - 23:01


Aysha était gentille, et sa présence me rassurait. Et puis, je sais pas. C’était plus que ça. Y avait quelque chose dans son rire — quelque chose de si foutrement vrai qu’on en éclipsait tous les doutes du monde. Le plus fort des sortilèges, vraiment.

Je hochais la tête.
— Tu as sans doute raison. C’est juste que tu sais, ma baguette et moi…

J’avais eu très peur en apprenant qu’il y avait la prof d’Enchantements par ici. Mais en fait, ça allait, on était là pour faire de la relaxation sur de la musique détendante. Je n’écoutais pas trop ce qu’il se disait, me concentrant principalement sur ma respiration et les exercices qu’elle indiquait.

Parfois, des incantations parvenaient à mes oreilles, mais j’apprenais à fermer les écoutilles et bientôt, il n’y avait plus que le piano et moi dans cette salle. Les muscles dodelinent, s’échauffant en douceur, tellement en douceur qu’on a pas le temps de transpirer en fait.

Lorsque Aysha prit la parole, je m’obligeais à suivre un peu plus ce qu’il se passait ici. Et là, j’étais complètement perdu. Madame De Lanxorre doucha mon idole, mais cela ne freina en rien mon élan admiratif.
— Les quatre points ? C’est quoi ça, une constellation ? Tu pourras me montrer ?
Je dressais vers la préfète les yeux du rêve.

Les remarques des uns et des autres frappaient mon attention. Je tiquais en particulier sur une remarque de Jade. J’attendais tout cela du balai, mais surtout,…
— J’aurais besoin d’un balai dont on risque pas de tomber. Y a pas un sortilège d’équilibre, pour éviter que les objets tanguent trop ?

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Lizzie Bennet, Lun 23 Juil 2018 - 23:35


Les élèves étaient motivés, malgré l’engourdissement musculaire. L’oeil joueur, je zigzaguais entre les réponses, poursuivant les démonstrations d’exercice. Theya avait une théorie intéressante ; et dans un monde plus simple, elle aurait été tout à fait crédible.

— Ah, cela aurait pu, c’est bien pensé ! Mais si c’était le cas, les spécialistes de balais comme les Halles Magiques seraient tous au bord de la faillite. En fait, le sortilège auquel tu fais référence permet seulement de transformer un objet basique en un autre objet magique. Il n’est donc pas possible que celui-ci soit déjà enchanté, tout comme il n’est pas possible que ce soit de la technologie moldue de pointe, tu vois ?


Jade prit bientôt la parole, mentionnant elle plein d’idées que j’aimais beaucoup. Savoir monter, descendre, tourner… Il en manquait quelques uns, mais c’était déjà beaucoup !
— Bien vu ! Ce sont toutes de très bonnes réponses.


Une rouquine avait une idée intéressante, et je hochais la tête en guise d’approbation.
— Cela me paraît correct, oui. En fait, il s’agit d’approcher la combinaison de sortilèges permettant à un balai magique d’avoir toutes ses propriétés de base. Bien évidemment, la combinaison exacte est beaucoup plus complexe, et ne s’apprend pas à Poudlard ; il vous faudrait une formation en fabrication de balai volant pour cela ! D’autres idées ?


Un bleu que je ne reconnaissais pas la suivit de près, avec une remarque sur l’équilibre, inspirée par Jade. C’était pertinent.
— C’est bon aussi, oui ! Si quelqu’un se souvient d’une incantation, n’hésitez pas ! J’enchainais avec un exercice où il suffisait d’imaginer une corde à sauter, et de passer les jambes dans le vide pour passer au dessus dans les temps.
— Je sais pas si vous le connaissez, celui-là… J’aime bien ce concept, plutôt moldu si mes souvenirs sont bons, il est vachement utile pour aider à appréhender des choses qui ne sont pas palpables physiquement. Très utile en vol, l’air de rien.

Mon attention est alors troublée par le spectacle de deux blairelles en pleine digression.
— Euh, j’vous sers une tasse de thé les filles ? On se concentre s’il vous plait. Mais ne vous inquiétez pas, on termine juste cette chanson et après Cara prend la relève pour vous… divertir. Le dernier mot mêlait amusement et dégoût ; après tout, les dés étaient jetés avec elle, à présent, mais certaines cartes tardaient un peu à apparaître sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Invité, Mar 24 Juil 2018 - 4:12


forever late

Lizzie s’avance. Boule de bienveillance, elle risque de se heurter à la mauvaise humeur. Mais sa sollicitude vient s’appliquer comme un beurre sur les piques acérées. Et sa remarque innocente, une fois détournée, arrache un sourire un brin ironique. Voilà qui est rassurant, les issues de secours sont assurées. La voici qui repart, et avec elle son aura doucereuse. Un air de piano emplit l’air, la luminosité baisse au point de se faire feutrée. Adieu dernier espoir de cours en plain air, bonjour ambiance calfeutrée. L’échauffement commence en douceur, et on suit les mouvements. Un peu comme une danse, accompagnant le chant des réponses. Qui laissent d’ailleurs un peu à désirer. C’est approximatif est pas super dynamique, ça patauge pas mal en somme.

Mais l’intervention digresse aussi. Peut-être la faute à cette atmosphère si dense qu’on a l’impression d’étouffer à chaque inspiration, ou a la présence de ce duo aussi improbable qu’épique. Si dans un hypothétique cours d’art plastique porté sur la philosophie on lui avait demandé de représenter le combat apocalyptique du bien contre le mal, ça aurait donné ça. A quelques détails près évidemment, sans le piano, avec quelques explosions, et beaucoup de sang. Comme l’aime Cara.

- Pourquoi pas Propulscorpse, j’suis sûre que ça plairait.

Même pas un regard, Miss de Lanxorre est une femme assez intelligente pour savoir que c’est juste pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Cara De Lanxorre
avatar
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Cara De Lanxorre, Jeu 26 Juil 2018 - 23:42


Autorisation de l’équipe administrative pour les dés
TW Harcèlement


Lizzie pouvait bien faire tous les exercices d’assouplissement qu’elle voulait, rien n’enlèverait à cette salle la tension palpable que Cara prenait soin d’alimenter. L’appréhension curieuse qu’elle lisait dans les yeux de ses élèves ne devait pas se transformer en une molle détente provoquée par la gymnastique grotesque de sa collègue, elle y veillerait. Empâtée de frustration devant ce cours commun subi, elle écoute à peine la réponse des élèves qui se succèdent. Lizzie leur répond avec un enthousiasme démesuré, ça se voit qu’elle n’est pas spécialiste des Enchantements, parce que vraiment, le niveau de la salle est désastreusement bas. Regain d’intérêt pour Jade cependant, noter sa conduite étrange, ne pas en tenir compte. Les sourcils se lèvent au fur et à mesure que l’italienne déblatère ses banalités, mais le sourire railleur fond sur les lèvres quand l’autre Bennet approuve. Cara, qui tenait là une occasion en or de bousculer Jade se voit privée de sa petite séance de bullying publique. Il ne lui reste que son air faussement surpris en un Ah, tu trouves ça convenable, comme réponse ? Remarque silencieuse.

Finalement, il n’a qu’Aoi pour vraiment requinquer Cara. « Propulscorpse » répété, accompagné d’une mine ravie. « Ça j’aime bien ! » qu’elle lance à Lizzie, imaginant déjà une partie de balais tamponneurs-éjecteurs du plus bel effet. Probablement pas très Philaester-friendly, par contre. Mais est-ce que ça l’était, ces petits mouvements ridicules amorcés par Lizzie, qui semblait sautiller par dessus une ligne invisible, enserrant entre ses mains un objet qu’elle seule pouvait voir ? Bras sur les hanches et tête rejetée en arrière dans un soupir désespéré. Vite, quelque chose à faire pour briser le moment de plénitude, casser la confiance des élèves en le corps professoral... Les mots de Lizzie l’interpellent et le regard accroche un parchemin strié d’encres près de la préfète des jaunes. En deux pas, elle est près du duo de Poufsouffles, arrachant le papier au jeu à peine entamé. Bref coup d’œil vers la plus jeune, pas de réprimande, elle n’est que le médium pour toucher Jade. « On vous ennuie, mademoiselle ? Vous vous pensez assez brillante pour vous permettre de vous dissiper pendant un cours ? » Le regard est perçant, le sourire satisfait mal dissimulé. Et l’agréable sentiment de supériorité l’enserre enfin, le poing recroquevillé sur le parchemin froissé.

« On peut enfin commencer ? » qu’elle lance en revenant vers sa collègue d’un pas dynamique. « Voyons maintenant si vous avez été plus attentifs que Mademoiselle Wilder. La première partie pratique de ce cours consistera à enchanter votre propre balai. Sur la table au fond de la salle, vous trouverez de simples morceaux de bois. » Les têtes se tournent à l’évocation d’un nouvel élément de mobilier, mais hé, y’a bien un piano qui vient d’apparaître, ne soyez pas surpris de si peu. Et en effet, dans un coin de la pièce, se tient maintenant une longue table en bois, identique en forme à celles de la Grande Salle. Posés dessus, sur deux lignes qui se font face, écartés d’une trentaine de centimètres les uns des autres, lesdits morceaux de bois. Grossièrement taillés, terminés par un bouquet de brindilles sèches, ils font relativement peine à voir. « A vous de les faire ressembler à de véritables balais, et ils ont intérêt pour vous d'être un minimum fiables ». Comme il était doux, de terroriser ses élèves avec ce genre de sous-entendus. Vivement le retour de ses angoissants huis clos, sans la présence agaçante de sa collègue prétendument parfaite.

Consignes:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 27 Juil 2018 - 1:11



L.A Lizzie et Jadou

Bim, deux pierres d’un coup. Et ça c’est parfait, surtout quand les deux pierres en question finissent dans la tronche de se démon attirant incrusté dans le corps d’une sextagénaire capricieuse. Déjà, Lizzie semblait contente que je l’ai appelée directement par son prénom, et l’autre semblait juste dégoutée. Parfait.

Un simple hochement de tête à l’adresse de la réponse de Jade, sa collègue de maison ayant visiblement décidé de m’ignorer tel la cohérence lors de jeux de rôles. Vous avez déjà fait un jeu de rôle ? C’est drôle, vous créez des personnages et vous leur faites faire des aventures. Enfin, perso je passe juste mon temps à dessiner les personnages parce que la moitié des parties je ne comprends pas tout ce qu’il se passe et je meurt en quelques minutes. Je me contente simplement de suivre les instructions, en attente de ma mort prochaine, un peu comme dans ce cours.

Je veux dire, j’adore Lizzie, donc je me lève, fait l’échauffement qu’elle nous dit. Mais y’a toujours De Lanxore que je me ferais un plaisir d’appeler Cara durant ce cours. Et tout le monde sait que si Cara était un virus, son potentiel de létalité serait à 100%. Mais ça va de ce que j’ai compris sa méthode de propagation se déroule uniquement via les muqueuse donc bon.

J’écoute la question et les réponses, sans savoir moi-même quoi ajouter. J’crois que je me suit perdu dans mes pensées à un moment.

Un court moment.

Très court.

Alors expliquez moi.

Comment en cinq minutes.

CARA ARRIVE ENCORE A TOUT FAIRE PARTIR EN VRILLE ?



Je secoue la tête en fronçant légèrement les sourcils.La feuille arrachée des mains de la poufsouffle, déjà cela ne me plait pas. Puis les phrases à la suite encore moins. Dire que je suis supposé prendre la partie du pacifisme. Mes neurones fonctionnent à toute allure, ne sachant trop quoi faire. Un regard vers la seule prof de ce cours. Heureusement avec elle j’me sent un minimum en sécurité, autant le faire remarquer.

Je me retourne vers Jade, qui risque de devenir transparente tellement elle pâlit. Vous pensez que ça peut-être un trouble magique ? Genre tu ne te sens pas bien POUF tu disparait. Paraît. Bon ok on se concentre. Sourire sur le visage je reste fixé vers Jade, la voix bien assez forte pour que cela soit attendu par la personne visé.

- Elle a raison Jade. Vu comment certaines profs ont tendance à transformer leurs cours en catastrophe naturelle, mieux vaux être attentif.

Je me lève. Époussette mon jean, avec un sourire suite à l’intervention de Cara sur son exercice. Me dirigeant vers les profs je me décale pour être face aux deux. Tutoiement, prénom. Tout pour l’énerver.

- Excuse-moi Cara, faut que je demande à un adulte si je veux sortir de la salle.

Sourire polie, je me détourne vers Lizzie.

- Lizzie, je peux aller aux toilettes s’il te plait ?

Accord donné, moi plus que satisfait. Et cette fois je ne me ferait pas engueuler pour des bêtises, enfin, j’espère. Je sort de la salle, lançant immédiatement un Expecto Patronum pour aller chez Azénor. Le temps de donner mon message un peu à part de la salle pour que l’on ne m’entendes pas, je finis et retourne en cours.

L’atelier donc. Il faut faire quoi ? Assembler un balais ou un truc du genre ? Ah non mais c’est le sort dont ils parlaient pendant que j’étais dans les vapes. Je fais face au balais en essayent de me rappeler de la formule.

- Molester. Molasser. Molière ? Mh…


Ma baguette semble au ralentis, quelques minutes, le temps que je me rappelle de la bonne formule. Allé, cette fois c’est la bonne.

- Moliare.

Voyons ce que ça va donner.


dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Maître de jeu, Ven 27 Juil 2018 - 1:11


Le membre 'Ulysse Daiklan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Jade Wilder, Ven 27 Juil 2018 - 1:33


Ceci est un post réaction, donc pas très utile si vous vous fichez des états d'âme de Jadou.
Merci de votre compréhension.

Trigger warning: ne lisez pas si vous êtes déprimé.


— Bien vu ! Ce sont toutes de très bonnes réponses.

Mouais. Lizzie avait beau être encourageante, Jade n'était pas fière d'elle, ni de ses réponses d'ailleurs. Décidément, ce cours ne s'annonçait pas sous les meilleurs hospices. Elle avait beaucoup de mal à se concentrer et ça la dérangeait. Déjà qu'elle n'avait que la théorie pour briller, si en plus elle se foirait là dessus aussi, ça allait devenir plus compliqué que ça ne l'était déjà. Autrement dit, pas nécessaire. Le moindre coup pourrait tout casser. Cette simple idée avait le don de la terrifier. Non, il fallait penser à autre chose. Notamment aux réponses qui s'enchainaient, plus ou moins précises. Surtout moins, à vrai dire.

- C’est long… Et si on jouait en attendant de voler ?

Interloquée, Jade tourna la tête vers Cassandra. Comment ça jouer ? Malheureusement, elle eut bien vite la réponse. Une réponse à laquelle elle ne sut comment réagir. Comment dire calmement à la plus jeune que ça n'était pas le moment de jouer ? Bon d'accord, ça c'était simple. Mais comment faire pour qu'elle comprenne sans se vexer ? La préfète n'avait pas du tout envie de se mettre déjà à dos une des seules filles qui osaient l'approcher. Alors, elle resta muette, les lèvres entrouvertes, alors que son regard allait de l'enfant à la feuille qu'elle venait de sortir. Oh bon sang...

- A toi ! Tu as les croix.

Pas le choix, elle allait devoir être ferme, même si ça ne lui plaisait pas. Elle avait déjà suffisamment d'ennuis comme ça pour ne pas en rajouter par dessus et surtout pas en présence de Cara. La main à couper qu'elle serait capable d'en profiter sans aucune hésitation.

- Mais Cassandra on...
— Euh, j’vous sers une tasse de thé les filles ? On se concentre s’il vous plait. Mais ne vous inquiétez pas, on termine juste cette chanson et après Cara prend la relève pour vous… divertir.

Cette voix avait beau ne pas être celle de Cara, ce fut pourtant une douche froide, alors que les joues de Jade s'empourpraient comme si on l'avait brûlée au visage. Pour tout le monde ça pouvait sembler être une remarque anodine à des élèves peu attentives. Mais elle n'était PAS ce genre d'élève. Et elle ne voulait surtout pas l'être, à aucun prix, jamais. Déglutissant difficilement, la jeune fille hocha la tête lentement, déterminée à ce que la suite se passe bien. Quel doux rêve... L'ombre de la seconde enseignante s'imposa comme un cauchemar au dessus de sa tête, présageant bien pire qu'un orage.

- On vous ennuie, mademoiselle ? Vous vous pensez assez brillante pour vous permettre de vous dissiper pendant un cours ?

Et une deuxième douche. Glacée, cette fois. Le fait même que ça vienne de Cara était déjà difficile, mais ses paroles, parfaitement pensées pour faire mal, avaient atteint leur but sans qu'aucune barrière ne puisse les retenir. Là aussi, ses lèvres s'entrouvrirent dans un élan de courage, avorté en une demi seconde. Suivi juste après par une tête baissée, comme renonçant à lutter. A quoi bon de toute façon ? Elle n'avait qu'à réagir plus vite et... et...

- On peut enfin commencer ? Voyons maintenant si vous avez été plus attentifs que Mademoiselle Wilder....

Un bourdonnement avait envahit sa tête et l'empêchait d'écouter le reste. C'est comme si une radio diffusait sur la mauvaise fréquence, ne laissant qu'un son brouillon qui fait mal aux oreilles et surtout à la tête. Tant de pensées et pourtant, une impression de vide où l'on tombe sans pouvoir se rattraper à quoi que ce soit. Bien pire encore, ce qui menace de tomber vraiment, ce sont les larmes qui montent aux yeux. Et à cette simple constatation, paniquer. Pleurer en public n'était même pas une possibilité envisageable. Elle ne devait pas être faible. Sous AUCUN prétexte, JAMAIS. Les chasser, avec le peu de forces qu'il lui restait, alors que la même personne qu'au dernier cours venait lui prêter... main forte ?

- Elle a raison Jade. Vu comment certaines profs ont tendance à transformer leurs cours en catastrophe naturelle, mieux vaux être attentif.

Et l'Italienne baissa les yeux à nouveau, plus coupable qu'autre chose face à cette phrase qui, elle le savait, n'avait pour but que d'attaquer la professeure d'Enchantements. Pourtant elle ne parvenait pas à ressentir autre chose que du vide, comme si la Serpentard avait frappé jusqu'à casser, justement. C'était tout ce qu'elle attendait en plus. A nouveau, la blondinette se demandait pourquoi. Qu'avait-elle fait à Cara pour attirer ses foudres à ce point ? Et surtout, comment pouvait-elle être aussi faible face à des réflexions bien faciles à trouver au final. Faciles, quand on la connaissait. Cela voulait alors dire qu'il était aisé de comprendre comment lui faire mal. Autrement dit, tout ce qu'elle voulait éviter. Ulysse lui, n'hésitait pas à humilier publiquement le serpent au venin ravageur. Il prenait des risques, beaucoup de risques. En avait-il seulement conscience ? Voilà que Jade s'inquiétait pour lui maintenant. Décidément, elle n'apprendrait donc jamais...

Le gryffon s'était esquivé, pour quoi faire, aucune idée. En tout cas, les autres commençaient à s'affairer, alors qu'elle ne savait absolument pas ce qu'ils étaient sensés faire. Ce qu'elle était sensée faire. Dire. Choisir. Le bourdonnement ne partait pas, il persistait, s'amplifiait. Et il fut bien vite rejoint par une gorge serrée, qui lui donna simplement envie... de vomir. Et de pleurer. m*rde.

D'un pas accéléré, vite transformé en course, Jade quitta la salle de classe pour se réfugier dans les toilettes des filles. Sans un mot ni un regard, parce-que tous deux auraient révélé sa faiblesse. Ce n'était qu'à l'abri des regards qu'elle pouvait pleurer. Sans doute qu'elle ne pourrait pas revenir en cours, mais cette idée la rendait plus malade encore. Plus rien n'allait. Ça n'allait pas depuis des années déjà, mais tout lui devenait insupportable depuis quelques... jours ? Semaines ? Ou mois ? A force d'ignorer tout ça, elle n'avait même plus conscience de cette trop longue durée, où elle continuait par obligation. Et à vrai dire, elle s'en fichait à cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Ethan Turner, Ven 27 Juil 2018 - 15:26


Des réponses étaient données à ta suite par un peu tout le monde, et tu te rendais bien compte que personne ne savait réellement comment enchanter un balai. Par contre, la situation était un peu plus dramatique chez ceux qui n'avaient même pas compris la question; même Elhi, qui semblait apprécier ce cours au moins autant que tu appréciais la divination, avait réussi à trouver mieux que l'enchantement d'activation. Heureusement que l'enseignante était là pour remettre les pendules à l'heure, même si elle était un peu trop enjouée par certaines réponses qui ne méritaient pas vraiment de considérations. Selon ses dires, la préfète des jaunes, Jade, était complètement dans le vrai... alors qu'en fait, cette dernière n'avait formulé absolument aucune réponse concrète... hey bah, on n'attendait pas grand-chose de vous aujourd'hui, visiblement.

Un peu de discipline avait été fait du côté des jaunes et noires, quelque chose d'assez rare depuis le renvoi de leur ancien préfet. Visiblement Jade n'était pas vraiment dans son assiette, une fois de plus, et ce n'était pas la remarque de miss Bennett qui semblait remédier à la situation. Le relais avait ensuite été donné à miss De Lanxorre, qui... profitait du fait qu'elle était maintenant en charge pour aller s'attaquer de nouveau, inutilement, à la blonde des blaireaux. Oui, l'étudiante avait peut-être été dérangeante quelque peu, mais rien de dramatique tout de même, tu sentais qu'une situation d'injustice s'installait, et tu n'appréciais pas vraiment ça. Visiblement, tu n'étais pas le seul à penser ainsi, puisque la jeune de première année qui l'accompagnait commençait déjà à se révolter contre l'enseignante.

La section enchantements du cours semblait finalement commencer pour de bon, alors que l'exercice était finalement annoncé. Enchanté son propre balai... alors tel père, tel fils? Non... vraiment pas; c'était une tâche bien trop complexe  pour des étudiants, même pour ceux septième, comme l'avait précisé Lizzie, quelques minutes plus tôt. Allait-elle vous apprendre au moins les incantations correctes pour ce faire? Non... elle vous laissait vous débrouiller, alors que la réponse la plus concrète restait encore le Locomotor, un sortilège qui allait s'estomper au bout de très peu de temps, et qui ne permettait en aucun cas le vol à balai sans se servir de sa baguette pour le guider...

Du coin de l'oeil, en allant chercher l'espèce d'horreur que tu ne te résignais pas à considérer comme un balai, tu avais remarqué qu'Ulysse, le préfet des rouge et or, semblait tout faire pour jeter une douche froide sur une Cara qui était devenue extrêmement méprisante. Les remarques du blondinet sur les adultes responsables t'avaient fait très légèrement pouffer de rire, ne pouvant qu'imaginer la tête de l'enseignante d'enchantements. Les remarques ne semblaient par contre ne pas avoir réussi à remonter le moral de la blonde blairelle, qui avait quitté la pièce, visiblement en proie aux larmes, sa protégée sur ses talons.

Hey bien, si Cara voulait tester les nerfs de ses étudiants, elle venait d'en briser une. Tu ne cautionnais pas vraiment ce genre d'actes, et la beauté magnétique de la femme arrivait de moins en moins à excuser son comportement à l'égard de ses étudiants. Tu espérais encore que Lizzie arrive à contenir sa collègue, puisque tu sentais que Cara elle-même semblait prête à tout pour pousser les étudiants à faire dérailler son cours. En attendant qu'un dialogue s'ouvre entre les deux femmes, tu t'étais retourné vers Elhi, un air désabusé sur le visage, alors que tu te relevais de ta position.

-Bouge pas, je t'en ramène un aussi, à condition qu'ils tombent pas en miettes juste en les soulevant.

Tu t'étais exécuté, et revenais avec les bouts de bois en question. Mais qu'est-ce qu'ils étaient affreux! T'aurais probablement fais mieux lors de tes 11 ans. Forcément, ce devait être une façon pour Cara de démontrer le peu de considération qu'elle portait à ses étudiants. Tu avais tendu à la verte et argent le morceau de bois sur lequel elle devrait travailler ce cours-ci "tiens, bon courage pour la suite", avant de te rasseoir et d'observer longuement le tien. Déjà, t'arrivais difficilement à te concentrer sur cette horreur tellement c'était une insulte à un objet que tu adorais depuis que tu étais gamin. C'était un peu comme si on avait empilé quelques cailloux et déclaré qu'il s'agissait d'un château, te qu'on vous demandais de repousser une armée venue conquérir cette magnifique pièce d'architecture, ça n'avais aucun sens à tes yeux.

Tu avais donc sorti un de tes balais de ton sac en bandoulière, le plus lent des deux, au cas où De Lanxorre te le confisque, et l'avait posé devant toi. Bah quoi? La magie de remodelage, c'était déjà plus facile quand on avait le modèle sous les yeux. Alors, sans plus attendre, tu avais sorti ta baguette et l'avais pointé sur le...bout de bois...beaucoup trop horrible.

-#Plasticinum!


Dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Maître de jeu, Ven 27 Juil 2018 - 15:26


Le membre 'Ethan Turner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Elhiya Ellis, Ven 27 Juil 2018 - 16:50



Se détendre, elle en avait de bonne Lizzie. Comment se détendre quand t’entendais des stupidités comme celles qui sortaient de la bouche de l’autre Poufsouffle inutile. En soit, le droit de parole devait leur être retirer à ces gens. Ils polluaient l’air et affolaient les nerfs. S’il suffisait d’un « turn » pour faire un balais magique, les fabriquant pouvait aller se coucher. Chômage technique, fin d’une lignée de passionnés grâce à Theya. Toi, ça te dérangeais pas. Le vol, le balais, ce n’était franchement pas ton truc, enfin les assouplissements non plus. Que Cara prenne la parole et vous empêche le somnambulisme car là c’était ce qui vous pendez au nez ! Du moins au tient, car ton voisin à coté, semblait dans son élément. Ce garçon était un vrai mystère. Heureusement que c’était pour ses neurone et sa docilité que tu l’appréciais. Sinon tu aurais fini par lui demander si cette phase d’euphorie stupide se manifestait aux mots « balais » « quidditch » ou « vif d’or », le tout avec mépris et dédain le plus complet. Il était impensable de trouver le moyen de s’éveiller que pour ce genre de chose. Enfin à tes yeux.

Grace au ciel, à Merlin ou juste à l’heure qui passait, cara prenait enfin la parole, quasi une intervention divine vu ton manque d’intérêt pour ce que tu faisais. T’aurais préféré quelque chose qui interrompait vos sautillements de poulets au-dessus d’une chose invisible mais tu te contentais quand même du spectacle de houspillage du reste du troupeau de jaune qui, dans un état léthargique semblait minimiser leur participation. Un choix comme un autre de dire que les cabrioles en balais n’étaient pas au gout de tout le monde, stratégie néanmoins bancale quand on se retrouvais sous les mirettes de deux enseignantes, dont une ne tolérant pas l’oisiveté –ou désirant juste s’occuper un peu au choix- Bien que le sourcils rehaussé pour cette seconde pique sur la préfète des Blaireaux t’accueillais avec soulagement la suite du programme. Enchanter un balais ne t’inspirait pas beaucoup plus, mais au moins tu ne finirais pas par t’endormir debout. Pas d’acclamations, mais le cœur y était, du moins quelques secondes. Car les brindilles de paillis, ou tout autre matière que ce pouvait être ça ne te parlait absolument pas.

T’avais regardé en direction de la table indiquée, grimaçant un peu, te demandant ce que tu devais faire avec ce genre de fourbi. Enfin, il y’en avait un autre qui semblait pas savoir ce qu’il foutait là aussi. Lysse, qui se plantait devant les profs pour X ou Y raisons potentiellement valables. Une disparition, réapparition, sans crac sonores, que tu observais dubitative et silencieuse. Bizarre, encore plus la réaction de Jade. Si la préfète avait changée de couleur en se faisant rappeler à l’ordre, fuir la salle pour si peu était encore plus aberrant… autant qu’elle se colle un panneau « allez-y brimez moi je bougerai pas « à ce niveau. T’avais incliné la tête sur le côté en la voyant disparaitre à son tour, esquissant une moue circonspecte. Quitte à sortir, elle aurait dû le faire en mm temps qu’Ulysse et s’en servir comme Kleenex, il était bien comme peluche le blond…. C’était complètement stupide de partir toute seule de la sorte. T’y serais bien allé, si t’étais réveillée, motivée, inspirée, concernée. Mais tu préférais baby-sitter Alexeï à ce niveau, c’était plus rigolo quand il pleurait pour rien, même si la dernière fois t’avais servi d’épaule sans te faire payer en vodka. Un manquement que tu prendrais soin de rectifier, sauf si t’oubliais. Chose probable ces derniers temps. Autre chose à penser que d’aller picoler avec le nordique.

La porte de nouveau grinçais, une gamine sortait aussi, celle qui avait trouvé la capacité de l’ouvrir face à Cara. Une qui avait compris comment fonctionnait les choses malgré son jeune age. Mais là non plus tu ne bougeais pas. Flemme, somnolence de l’esprit, et sursaut à cause d’une voix à coté de toi. Tu l’avais oublié le Ethan. Les yeux écarquillés, t’hésitais entre le frapper pour t’avoir fait flipper ou lui demander de répéter sa question –qui n’en était pas une- que tu n’avais pas intégrer. A la place c’était d’un « Gniiii ?! » que tu répondais, complétement pas au de ce qu’il voulait faire. Par réflexe, et surtout pas contrariante, t’avais acquisse d’un signe de tête, sachant pertinemment que la seule chose possiblement agaçante que le bleu pouvait te faire était de te tirer vers la table pour te mettre à ton exercice. Mais non, il était parti chercher le matériel à ta place, sous ta mine déconfite. Il faudra songer à lui fournir un costume de majordome un de ces jours, parce que pour la tenue de chauffeur, c’était mort, c’était toi le taxi. En tout cas, il te tendait un bout de bois ébouriffé, à l’image du manque d’expression sur son visage. Mais qu’est-ce que je vais en faire de ce truc. Pas de merci, rien, un signe de tête avec une grimace comptant pour un remerciement bancale, tu regardais l’objet a dompter et t’asseyais en tailleur.

Moment de vide. Tu scrutais le bois sans savoir quoi faire avec, glissant les yeux sur ton voisin t’exclamant d’un « Tricheur » accompagné d’un rictus amusé. De ton coté, tu sortais ta baguette et t’essayais à autre chose. En fait au seul truc que t’avais énoncé à la question de Lizzie.

[color=green] #Molliare[/color ]



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Maître de jeu, Ven 27 Juil 2018 - 16:50


Le membre 'Elhiya Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 9

 Cours n°4 Vol — Cours n°6 Enchantements

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.