AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 1
[Habitation] Maidenly Park
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Maidenly Park

Message par : Ashton Parker, Dim 8 Juil 2018 - 12:32


_________________________________


Voici l'habitation de Kathleen Gold (Manoir).

Elle peut poster dès à présent.


_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen Gold
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Maidenly Park

Message par : Kathleen Gold, Dim 7 Oct 2018 - 15:26


HRPG : Toujours la flemme de faire un code/description, donc ça suffit pour le moment et une description de qualitay viendra… un jour. Comme mes Aspics.
Spoiler:
 


Le manoir russe de Maidenly Park est un manoir qui appartient à la famille Kalinine depuis de nombreuses générations. Depuis l'alliance avec la famille Willoughby, le manoir a subi plusieurs modifications. Situé éloigné de toute autre habitation, la demeure est protégée par plusieurs sortilèges basiques. Composé d'une quinzaine de pièces dont une serre créée par la mère même de Kathleen, c'est le résultat de la fantaisie des femmes de la famille maternelle de Kath, à qui le manoir est toujours revenu, la tradition voulant que le bien soit toujours la propriété d'une femme de la famille originelle. D'abord passé à ma grand-mère de Kath, puis à Hilda et récemment à Kathleen, le manoir habrite de nombreuses espèces de fleurs et autres plantes dans la serre en plein milieu du paysage enneigé russe.



Dernière édition par Kathleen Gold le Dim 7 Oct 2018 - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kathleen Gold
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Maidenly Park

Message par : Kathleen Gold, Dim 7 Oct 2018 - 16:09


RP avec Lizzie


Tenter de la guider, de ses yeux figés qui font de toi
Ariane ?
L'aide d'une prophète, annonciatrice de changement, de fin de cette malédiction
Les générations se suivent dans ce pays gelé,
Et main dans la sienne, musicienne sans flûte essayant de ramener une trace d'humanité des Enfers,
Projet voué à l'échec, mais au moins la Russie-Tartare s'éloignera un jour,
Ce n'est que le point de rendez-vous là où la lumière-félicité ne passe pas, mais
Ta rencontre avec le grain de sable dans tes engrenages t'a permis de réaliser qu'un peu de chair est capable de te ramener à la vie quelques instants.

Les premières barrières magiques cèdent lorsque tu passes, héritage du sang
Rouge comme le lieu, écarlate de péchés, secret en cachet
De cire et d'aspirine
L'herbe bleuté de neige, couleur serpent ensevelie sous la couche de glace qui s'est emparée de vos blasons
Il y a bien longtemps, l'histoire de génération en génération,
Réunies dans ce temple de la beauté froide,
Au propre comme au figuré.

Direction vers la bâtisse,
D'un beige si rassurant
Il t'intoxique de par ses apparences douces qui reflètent seulement
La vacuité de leur image sur les tableaux mouvants gardés dans les chambres royales quand les traces d'enfance se perdait sous la pluie de l'autre côté des terres
La serre rajoutée par la dernière occupante,
Et une atmosphère pesante de parfum
Feutrés de salles immenses aux couleurs délicates.

Les marches du paradis couverts de poussière
Les nuages peu secoués par les anges.
Les dorures qui n'ont pas le prestige de ton véritable héritage
Et deux mots
Maidenly Park
La résidence de ces Dames
De ces femmes qui n'ont rien en commun avec toi
Et pourtant
Te voilà à sa tête.

Tu serres la main de la jeune femme,
Qui ne se doute pas des meubles cachés à la vue des regards, des nappes blanches qui sont censés en protéger le sens
Alors que rien n'a jamais sonné correctement dans ces lieux de cloches et d'instruments accompagnés de chants
Vieille éducation qui a disparu avec tes actions
Crime contre la logique et l'Arbre
Tu te demandes si la Tapisserie te retiendra dans quelques années
Tandis que tu en es la propriétaire
Signe d'une dot pour ton existence non désiré
Que tu hais ton Royaume
C'était bien la peine
D'en déchoir ta mère.

Tu lui murmures, que vous y êtes,
Tu lâches sa main, tes pas résonnent contre les pierres d'un blanc aveuglant qui te rendont les yeux aussi vitreux que les glaces et ceux
De ta compagne
Tu soulèves rapidement une des couvertues
Sécheresse balayant la pièce de poussière
Et révèle la causeuse familière,
Des emblèmes fleuris que les renards ont
Massacrés.

Tu l'invites à s'asseoir,
Et le poids des souvenirs frappent dans le sanctuaire
Que vous devez vous construire.
Vous êtes censées
Etre enfin rassurées.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: [Habitation] Maidenly Park

Message par : Lizzie Bennet, Ven 9 Nov 2018 - 21:58


On est arrivées, souffle-t-elle. Je hoche la tête, un brin ailleurs. Fermant l'oeil, je m'évade loin d'un présent asphyxiant. Je pars en quête d'un souvenir, de quelque chose à quoi me raccrocher… Il me revient l'image d'un mot, un mot sur un herbier. Je n'ai jamais fait d'herbier quand j'étais jeune. C'était trop méticuleux comme exercice. Mais j'aimais bien regarder Jane quand elle faisait le sien, avec les feuilles séchées et les secrets de sève. Parfois, elle me contait quelques uns des mystères de la botanique. Je l'écoutais dans un silence quasi religieux.

Elle m'a par exemple appris que l'artichaut et le pissenlit sont de la même famille — le truc complètement insensé… Alors qu'elle m'expliquait les différences entre fleurs tubulées et fleurs ligulées, j'imaginais toute une chronologie au règne végétal. Sans doute y avait-il eu une fleur première, l'origine des plantes vertes. A quoi ressemblait-elle, pour aboutir à tant de fleurs aux visages toujours différents ?

Je me la figurais avec une tête ronde, des pétales qui iraient vers l'intérieur, comme une cloche, et qu'en son sein les étamines dormaient. Pourtant, un jour, la Renarde aux Yeux d'Ether voulut entrevoir ce qui se cachait sous les pétales, et en tirant dessus, il a réussi à y mettre le museau. La force de la senteur de la plante l'a pris de court : sous le choc, il a éternué. Et ce sont ces germes qui ont fermenté les étamines, donnant à chacune une couleur distincte…

On dit qu'il court encore dans le ciel, et que les soirs de brume correspondent à sa crise d'asthme face au pollen de l'espace. Assises et silencieuses dans ce repère ouaté, je finis par tousser et prendre la parole.
— Tu te sens bien, dans ce chez-toi ? Moi j'trouve qu'il manque de chaleur et de vie, mais bon, comme j'habite avec des gamins c'est sans doute pas très représentatif... et puis ça m'empêche pas d'apprécier sa présence à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen Gold
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Habitation] Maidenly Park

Message par : Kathleen Gold, Dim 18 Nov 2018 - 15:44


Mouvement de baguette du bout du poignet
Révéler les meubles, les broderies, cet univers bleu sans rêve, cette porcelaine fine - cage et prisonnière
Poupée enfermée en elle-même
N'est-ce pas le principe même de ces jouets
Russes ?

Le soleil reflète le lac, les murs blancs, étincelants
Mais aveuglants
Etait-ce vraiment le lustre que tu dégageais aussi
Vernis de beauté sur des boiseries qui
Pourrissaient un peu plus à chaque secondes qui passaient ?

Tu n'espérais pas,
Tu voulais t'allonger dans un des lits de l'étage
Se laisser aller à cette lassitude entre ennui luxueux de ceux
Qui n'ont rien à envier, ni à faire
Et cette colère, cette amertume qui étouffe le creux de ta gorge.

Un souffle, de la jeune femme à tes côtés, étrangère en lieux hantés. Que diraient les tantes, le reste de la dynastie des rois sans couronnes maudits, s'ils te voyaient agir de la sorte.
C'est pour les faire taire
Ne plus les entendre
Que tu as saisis ce qui te revenait à contre-cœur.

Non. C'est froid. Encore plus que la neige qui ne fond pas dehors
J'ai parfois peur
Que ça ne gèle l'intérieur aussi.


Tu devrais lui proposer un thé, un sourire, une conversation
Mais tu n'es que soupir, attente, de sentir vos rythmes à l'unisson
Dans cette harmonie-cri au génie qui ne vient pas mais envahi tes racines, enfoncées malgré toi dans le terreau contaminé
Tu te renverses un peu dans cette causeuse, à la recherche d'un oubli
Alanguie.

Juste bien dans le silence, le calme
C'est le seul avantage d'être déjà dans la chambre froide.

Mais cela nous dévorait déjà à l'extérieur.
C'est pour ça que je t'ai amenée ici.
Faire renaître des cendres gelées ce qui reste.


Fusion
Et malédiction
Apaisées dans l'âtre froide.

Tu commences à lever ta baguette pour allumer la cheminée
Mais te ravise en tournant la tête vers elle.
Tu fixes ses cheveux,
Puis ferme les yeux.

Je me sens tout de même,
Mieux.


Souffle ou rêverie, tu t'abandonnes à la folie
Douce.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: [Habitation] Maidenly Park

Message par : Lizzie Bennet, Mer 5 Déc 2018 - 21:44


La Kath qui me parle aujourd’hui est plus franche que par le passé. Elle a cette justesse limpide dans la gorge, ce puits soudain de vérité, et je ne suis qu’à demi prête à le recevoir. Je hoche la tête, mal à l’aise. Quelle idée aussi, qu’ont les gens de se fier à moi…

Pourtant, je ne comprends que trop ce gel interne qu’elle décrit. Moi aussi, parfois, je freeze. Mon cerveau se met en pause, mon coeur se paralyse, et il fait si froid que mon corps n’a alors plus rien d’une maison. Etrangère en ma propre enveloppe, je me rétracte dans des prétextes et cours après mille créations aux inspirations des plus atypiques…

Elle en attend beaucoup de moi, mais peut-être puis-je essayer d’être le pinson remettant un peu de vie en sa chaumière. Le pinson au chant irrégulier ; l’animal aux paupières brûlées… Saurait-elle comprendre le chant émanant de ma gorge, ou ce dernier le dérangerait-il plus qu’il ne l’aiderait à remonter la pente ?

Difficile à dire, et déjà, je me prépare mentalement à l’accompagner dans le réchauffement de sa demeure et de ses palais mentaux.
— Si tu veux que je souffle et attise ces dernières cendres, il faut que tu me les décrives au mieux.

Ne fuis pas mon regard ma belle ; le cyclope a braqué son regard sur toi, et il est trop tard pour reculer.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] Maidenly Park

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 [Habitation] Maidenly Park


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.