AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 3 sur 3
Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Marjorie Lunas
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle

Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Marjorie Lunas, Jeu 06 Sep 2018, 19:30


Sourire dessiné sur les lèvres de la professeur, semblant apprécier elle que ses élèves aient un bon souvenir de leur premier vol. Simple question formulée, à laquelle je répond, un peu étonnée.

- Euh... Bah Jace m'a dit que les premières années pouvaient pas utiliser leur propre balai, alors j'ai du attendre la 2ème...


Mais voilà qu'une nouvelle idée avait germé dans la tête de la jeune femme, une envie de partage, rendu possible par la pensine, et la demande d'un volontaire, pour partager son souvenir avec le vert qui ne semblait pas dans son assiette. Un bleu se porte volontaire, et après les explications données par la prof, il ne semble pas s'être dégonflé et se plie au protocole. Je me dis que ça ne doit pas être facile de se retrouver comme ça, devant tout le monde à se forcer à pleurer, mais je crois qu'il s'en sort pas trop mal, et le voici tous les 2, plongeant leur tête dans le récipient pour vivre ou revivre le souvenir. Le truc c'est que nous à côté, à part les regarder faire, et bien... Alors autant entamer la discussion.

- Dis Lizzie, ils ont aucune chance de se noyer là à garder la tête dans le bocal tout ce temps ? C'est quand même bête de mourir de cette façon sinon...


On les regarde encore un peu, mais on avait pas moyen de savoir combien de temps ça allait durer, alors je commence à m'ennuyer, faut que je propose un truc, n'importe quoi... Je réfléchis, regarde autour de moi... Pas facile de faire une activité en intérieur liée au quidditch...

- Ca existe le quidditch d'intérieur ? Chez moi ça se fait beaucoup, enfin chez les moldus je veux dire, on a beaucoup de sports en salle, le foot, le basket, le hand, la gym, la danse, le vélo,... C'est tout pleins de sports que tu peux faire aussi bien dedans que dehors ! Je me dis que ça pourrait ajouter un truc en plus du quidditch en salle ! Avec des limites pour voler, et puis les balles qui rebondissent, jouer dans un espace plus petit et donc bien plus rapide, tout ça tout ça quoi !


C'est le moment que choisissent nos 2 compères pour refaire surface de ce souvenir, sensation qui devait être bien étrange pour l'un comme pour l'autre de vivre en immersion ce souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Lizzie Bennet, Sam 15 Sep 2018, 18:49


— Jace est un vilain garçon, alors ! pouffais-je de bonne humeur.

Ethan paraissait gêné par ma demande. Peut-être que ça faisait trop pour lui. Je lui en voudrais pas, hein. Je me rappelais juste de moments où il avait plus de piquant et d'envie, alors c'était pas un dragon à affronter là, juste un petit coup de larmichette. Il demanda de l'espace pour pouvoir se recueillir, faire le plein d'émotions négatives, et atteindre ensuite le nirvana du bonheur en partageant ce doux moment avec Enzo. Quel chouette garçon, vraiment. C'est important qu'il y en ait quelques uns, parfois. De chouettes garçons en lesquels on peut avoir une relative confiance.

Il finit par y parvenir et inviter le Serpentard à plonger dans la pensine. Je les observe, du coin de l'oeil. Curieuse de les voir découvrir ce nouveau lien. S'immiscer dans les souvenirs d'un autre est une aventure bien périlleuse. Et si délicieuse… Mes pensées dérivèrent vers Jean. Le temps rendait le manque moins violent, mais je peinais encore à comprendre ce qu'il s'était passé.

Marjorie avait des questions au sujet de la pensine, et je la rassurais rapidement.
— Non non, ne t'inquiète pas ! La pensine ne présente pas de danger physique. C'est plus sur le plan psychique qu'il faut faire attention de ne pas s'égarer.

Elle reprend bientôt, et je lui réponds à nouveau :
— Non, mais on peut trouver des jeux d'intérieur avec les balais, ne t'en fais pas. Une préférence ?


Ils refirent surface, et Ethan semblait en bien meilleur état qu'avant la plongée dans la pensine. Guettant Enzo, j'essayais d'estimer l'évolution de son humeur à lui.
— Alors, c'était comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Alec Z. Dmitriev
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Alec Z. Dmitriev, Dim 16 Sep 2018, 13:40


FICHE PAR SWAN & Azryel ( Atelier de vol / Enzo - 16 Ans ).
Let me be somebody else...
I hope as it was only a mistake, like this, i can't be afraid about you...
Est-ce que c’est nécessairement la même impression pour tout le monde, ce moment où l’on a l’impression d’être une toute autre personne. Ce moment, comme maintenant, qui me pousse à prendre conscience que je ne me souviens de rien, de pas grand-chose en soit. À part ma marraine, j’ai dû réapprendre le nom de chacune des personnes qui m’entourent et à part ma marraine, voir le visage des autres sans que je ne saches qui ils sont, me laissait de marbre. Cette impression d’être fou ou d’avoir perdu la tête, j’avais cette sensation de manque qui s’installait et même encore maintenant, tenant mes bonbons dans la main, je peine encore à comprendre ce qu’il se passe. Il me faut même un certain temps avant que l’on m’entraine vers une pensine en compagnie d’un Serdaigle. Serdaigle, d’ailleurs, ce nom, cette maison. Je me demande encore comment j’arrive à m’en souvenir alors que l’adolescent ne me dit rien. Pas un mot, pas un nom ne me revient et ça me chiffonne encore. Alors, dans un silence le plus complet, mais discret, je l’accompagne et vis ce qu’il a vécu autrefois. J’observe la scène de son enfance comme un enfant curieux, mais perdu. Et puis, je tente de m’imaginer être à la place de ce petit garçon. Je m’imagine voler sur un balai et .. là, je ne sais quoi penser, ni quelle sensation que ça peut procurer. Ma gorge se noue, mon regard s’embrume et je reste malgré tout, peu bavard. Puis, il réussit son second essaie et nous voilà de retour, peu de temps après, dans l’ancienne endroit. Et là, j’observe les alentours avec un air égaré. J’ai trop d’émotions en tête, le cœur retourné et l’estomac noué. Ensuite, ma marraine s’approche de moi après que le garçon me demande si ça va, sans oublier de me demander de garder ça pour lui. Je passe, donc, une main devant mes paupières pour enfin, me masser la nuque.

- « … Je sais pas trop… Mais merci de la distraction, Lizzie… Et Ethan, ne t’en fais pas. Je ne le répèterais à personnes, ce que tu as vécu ne regarde que toi. … Mmh … Désolé pour « l’intrusion » dans tes souvenirs…  »

Et quelle étrange sensation qu’on m’avait laissée, là. Je me retrouve debout devant eux, incapable de bouger tant mes jambes sont « paralysés » par l’angoisse, la panique. Et mes mains tremblent parce que je suis nerveux. Mon regard, fuyant, un peu dans le gaz, montre tout les signes d’un état de choc, parce que j’ai déjà subi un « traumatisme » au niveau de ma mémoire, un coup d’Oubliette glissé, là, un certain soir, quelques jours avant le dernier mois de ma sixième année. Et me voici, ainsi, incapable de trouver les mots et de décrire ce que je ressens, tant je suis estomaqué par tout ce tourbillon d’humeurs, de ressentit qui se bousculent dans ma tête. Et ces souvenirs qui se créer à la vitesse de la lumières pour remplacer les anciens disparus… Peut – on dire, simplement, que je bug littéralement, malgré moi, sans que je ne puisses faire quoi que ce soit, pour arranger tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Lizzie Bennet, Mar 25 Sep 2018, 20:57


Enzo semble hésiter avant de répondre. Il se masse les paupières et la nuque, puis lâche ses syllabes comme un aveu. Même dans ses mots, le doute est présent. Quel étrange garçon. Est-ce ma faute s'il est ainsi ? Etait-il plus affirmé avant ? Lui ai-je dérobé les parts de lui qui le rendaient le plus vivants ?

Parfois, j'hésite. Je n'ai fait qu'exaucer son voeu. Un voeu que je partageais, que j'aurais aimé exaucer pour moi-même auparavant ; mais cela m'était impossible, en tant que mère. Est-ce que je vivais par procuration l'expérience de l'oubli et de la renaissance ?

— Je vois.



Un voile de tristesse me déchira l'oeil, un instant. Comme il parlait alors à Ethan, il ne s'en aperçut pas. Je restais seule avec ma solitude, et l'effaçais d'un sourire.

Je marquais un temps d'arrêt, puis me redirigeais vers le centre de la pièce. Après tout, ce n'était pas un cours particulier pour Enzo, même si j'aimais beaucoup ce petit.

— Au delà du traditionnel « debout » pour attirer le balai, j'aimerais que nous interrogions les liens entre la magie de l’enfance et la manumagie. Est-ce que cela inspire quelqu'un ? Quels sont vos principaux réflexes, en matière de vol ou dans votre rapport à la magie, peut-être ?


J'examinais leurs visages, en guettais un assez inspiré mais un peu trop intimidé, et lui glissais, le sourire aux lèvres.
— Toi, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Michaels
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Gabriel Michaels, Ven 28 Sep 2018, 20:38


Disouleeee..

Absence mentale complète apres voir tendue sa sucette au type de serpentard. Je savais pas trop pourquoi. J'avais regardé evasivement, l'esprit ailleurs le nombre d'élève diminuer soudainement. Des envies soudaine de pipi ou quelque chose comme ca. Enfin, je n avais pas vraiment suivi et encore moins quand Ethan décidait de partager des souvenirs dans une espèce de bassine. Si en temps normal j'aurai été super excité à l'idée de voir quelque chose comme la Pensine en fonctionnement. Mais non, disparition des neurones ou du cerveau complet à me demander si la prof était sérieuse avec les acariens possiblement dévoreurs de technologie.

Ce fut la voix de ma préfète qui me sortait de ma torpeur. Elle parlait foot en salle, réveillant quelques connexions mentales qui se frolaient et communiquaient. C'etait pas bête du tout. Il était vrai qu' on avait pas mal de sport en interieur, mais que chez les sor iers, ca semblait compliqué. Je suivais lizzie des yeux, accroché à ses lèvres, déçu d'apprendre qu'effectivement le quidditch en salle n'existait pas. Vu qu'il y avait cette salle sur demande c'était étrange que personne n'ai mis ce sport sur balais protégé des intemperies.

L'attention repartait brièvement sur les deux garçons avant que l'enseignante reprene. Du coin de l'oeil je regardais le serpentard au boutde sa vie, partant sur la conclusion qu'il avait besoin de bien plus qu'une seule sucette, puis posait les yeux sur Ethan. Si dans un premier temps j'étais curieux de savoir si revivre un souvenir dans la pensine faisait une impression bizarre, l'interrogation de la prof me forcait à lever le nez. Je n'avais pas vu qui elle questionnait. En plus je n'avais pas vraiment saisi la question. Qu'appelait elle magie de l'enfance? La manue magie c etait faire de la magie sans baguette, du coup... j'avais froncé les sourcils et levé la main.

-Vous voulez dire quand avant d'avoir notre baguette on a pu faire de la magie accidentellement sous un choc ou un coup de colère par exemple? Par ce que le "debout" pour le balais c'est pas vraiment pareil. Faut se concentrer. Je suppose que dans le vol les réflexes basiques pour le guider entre en cause non? Fin le truc il obeit et on guide avec nos mouvements non?

Pas bien sur d'avoir compris la question en meme temps. Normal que ma réponse soit aussi brouillonne
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Theya Alomora, Mar 16 Oct 2018, 22:08


Un état lunaire une fois de plus dont tu n'arrivais pas à te sortir. Une professeure tant adorée que tu ne pouvais ignorer et des paroles baignées d'interrogation enfantine. Quelque chose qui pouvait relier la magie involontaire et la manumagie, une volonté qui provoquait bien des miracles. Lizzie avait raison et tu écoutais le poufsouffle lui répondre. Tout était histoire de concentration, mais la volonté de ton âme y jouait fortement aussi. Avant même d'avoir cette baguette, certains avaient prouver leur don de magie avec des capacités soudaines, des miracles, des événements inexpliqués. Sa question prenait tout son sens quand tu répondais :

- Oui c'est vrai... Je n'ai pas vraiment de souvenir propre mais j'ai entendu dire que la volonté et la force mentale pouvait donner de la magie. Qu'elle soit puissante ou non, enfin si je ne me trompe pas...

Tu jetais un oeil à la pensine désormais libre avec l'espoir que quelqu'un veuille partager un souvenir avec toi, et tu proposais :

- Quelqu'un veut partager mon premier vol sur balais ?

Petit saut de cabri autour de cette populace terrienne afin de remotiver les troupes. Tu voulais du mouvement, de la pêche, et allé on se réveille !
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Ethan Turner, Jeu 18 Oct 2018, 14:05


Désolé du délai monstrueux

Tes esprits avaient sans doute eu du mal à laisser derrière toi ce moment de ta vie, puisque tu t'étais faits quelque peu lunatique, revoyant non seulement ton premier vol à dos de balai, mais également ton premier cours de vol, la joie que tu avais éprouvée d'être un des meilleurs de ta classe à ce moment, puis la fierté ressentie alors ton entrée dans l'équipe de Quidditch, ou encore cette escapade en Suède, ou toi et la Bennet avait dû affronter plus d'une famille de dragons afin de survivre à cette course, un des moments les plus fous de ta vie, encore aujourd'hui. Tu n'étais revenu à toi que lorsque l'enseignante s'était remise aux questions, que tu n'avais pas bien saisies d'ailleurs. Le lien entre la magie de l'enfance et la manumagie? Hey bien, déjà, la manumagie n'étant pas réellement enseigné à Poudlard, la compréhension de celle-ci devait être limité chez les étudiants, toi-même ne connaissant que la base de la théorie du sujet, les livres disponibles étant souvent dans des langues que tu ne lisais pas, ou pas suffisamment pour lancer un sortilège de l'interprète qui en vaille la peine.

Des étudiants tentaient des réponses, tu n'étais pas le seul qui semblait avoir de la difficulté à comprendre ce que l'enseignante attendait de vous, Gabriel s'attardant sur le vol en balais alors que la pouffsouffle s'attardait plutôt sur... la combinaison de la volonté et de la magie, mais personne ne parlait de manumagie? Du coup, c'était probablement à toi d'attaquer ce sujet, que tu ne connaissais que trop peu. Tu répondais donc, sur un ton qui ne pouvait difficilement être plus incertain :

-Heum... Je crois que la magie de l'enfance ainsi que la manumagie dépendent de l'instinct plus que celle des baguettes, ce qui en fait une magie plus... volatile? Que son équivalent européen. Après, je pense qu'un réflexe d'un peu chacun est d'essayer de laisser la magie transpirer de son être, de laisser cet instinct guider non seulement le bras qui lance un sortilège, mais également la nature du sortilège à lancer. Enfin, je crois que certains sont peut-être plus sensibles à cette fusion émotive que d'autres, tout comme la composition d'une baguette laisse plus ou moins les sortilèges être influencés par les émotions du sorcier? Ce doit par contre être beaucoup plus fusionnel lorsqu'on est manumage, tel que ça l'est lorsqu'on est enfant, alors qu'on ne contrôle rien, et que tout dépend de nos émotions, n'est-ce pas?

Tu avais dit cela en retournant auprès ton camarade de chez les blaireaux, avant de te retourner vers la jaune et noire qui proposais déjà un retour dans la pensine. Tu avais déjà assez donné, mais n'étais pas trop contre le fait de savoir ce que l'expérience pourrait donner si tu occupais le rôle du spectateur. Tu n'avais par contre pas trop l'impression qu'il s'agissait du plan de Lizzie, que de faire tourner le cours autour de cette pensine et du partage de souvenirs.

-Ça m'intéresserait de voir ce souvenir, et de voir à quel point il peut être différent du mien, mais est-ce que la suite du cours le permet vraiment?

Du coup, tu fixais l'enseignante de vol, un peu désolé pour elle qu'une élève veuille dicter la suite du cours à sa place. Tu espérais que ta formulation donnait suffisamment le champ libre à la Bennet pour refuser sans trop de difficulté ce retour vers la pensine, si jamais cela allait à l'encontre de ses plans.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Marjorie Lunas, Sam 20 Oct 2018, 02:18


Moi ? En retard ? Mdr.


- Ok cool alors ! C’est vraiment particulier comme objet ! Je crois que c’est la première fois que j’en voie une en pleine utilisation!


Pas de risques de morts dans la pensine donc, du moins pas à la façon noyade que je connaissais. Non parce que dans le monde de mon enfance, plonger la tête sous l’eau pendant 5 minutes pour un souvenir, c’était prendre le risque d’en devenir un. Mais ce truc là fonctionne pas pareil, il ne noie que l’esprit. Dis comme ça je sais pas si c’est mieux, mais la noyade m’effraie tant que rien ne pourrait être pire.

Pour ce qui est du jeu d’intérieur, rien ne me vient en tête, c’est que je n’en connais pas, alors il faudrait en inventer un, mais pas le temps. Je me contente de secouer la tête de droite à gauche, mou peu inspirée. Mais de toute façon mon attention est ailleurs, reportée sur les 2 élèves qui refont surface du pays des souvenirs. C’est qu’ils ont l’air un peu… Hum… Perdus ? Le bleu ne parle pas beaucoup, le vert crache quelques phrases décousues. Et nous… Je sais pas, je me sens à part un instant, c’est qu’on ne sait pas ce qu’ils ont vu, et ils ont pas l’air déterminés pour en parler, alors y a rien à dire, on attend. Mais pas bien longtemps, car rapidement le cours reprend, pour tous les élèves. Au menu, enfance, balai et manumagie. Et me voici complètement bluffée, de voir que jamais je n’avais réalisé que le « Debout » pouvait être lié à la manumagie. Hallucinant non d’une citrouille ! J’avais toujours associé cette discipline à l’élite de la magie, bien loin de moi l’idée que depuis mes 11 ans je la touchais du doigt en invoquant mon balai ! Alors les jaunes se réveillent, donnant leurs premiers éléments de réponse. Puis c’est au tour d’Ethan qui… Parle, parle, parle et… je décroche… Oups… Il parle de quoi là ? Il en est où ? Raaaaah… Partager des souvenirs ? Encore ? Bon sang mais faut que j’arrête de laisser mes pensées s’égarer. Alors en élève attentive, bah je donne tout simplement mon idée sur la manumagie.

- J’avais jamais réalisé pour le « Debout »… Mais si je me trompe pas dans certaines traditions, les sorciers n’utilisent pas de baguette, ça veut peut-être dire qu’on a tous la manumagie en nous, instinctivement, pour ça qu’elle se manifeste à l’enfance, et puis ensuite on utilise la baguette, parce que vachement pratique quand même, et on en perd la manumagie… La composition des baguettes nous permet de contrôler nos pouvoirs, ça marche peut-être aussi avec la composition des balais, pour ça qu’on arrive à les attirer à nous avec un simple « Debout » dès 11 ans, parce que y a de la magie dans le bois!


Bon bah avec une réponse pareille, j’ai dû endormir tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Alec Z. Dmitriev
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Alec Z. Dmitriev, Dim 21 Oct 2018, 19:34


FICHE PAR SWAN & Azryel ( Atelier de vol / Enzo - 16 Ans ).
Let me be somebody else...
I hope as it was only a mistake, like this, i can't be afraid about you...
S’il y a un temps pour tout ce qui érige toute chose dans ce monde, je me décide de prendre le temps de m’isoler du groupe une seconde fois. Non pas pour attirer l’attention, cette fois, mais certainement pour chercher une sucrerie ou deux, dans mon sac que j’avais posé, là, dans le coin de la pièce près de mon skate’. Puis, je juge sans y mettre une étiquette sur les visages que je croise du regard. Tant de personnes dont le visage ne me rappelait que le vide qui s’écoule dans mes souvenirs. Seule, celui de Lizzie me parait à la fois, lointain et familier, le genre de chose qui me provoque des frissons dans tout le corps sans pour autant comprendre le comment du pourquoi de leurs présences dans toute ma colonne vertébrale jusque dans mes épaules. Ensuite, je m’élance auprès du groupe, change rapidement de comportement et je pourrais même presque dire que c’est pratiquement à cet instant que j’ai tendance à prendre des décisions, qui pour certains peuvent paraitre absurdes, pour d’autres, totalement réfléchis et assumé aussi. Ainsi, autant dire que je risque de par ma nature imprévisible tout comme discrète, de choquer bien du monde si ces personnes s’intéressent à mon « cas » aussi. Calmement, je m’approche de ma marraine avant d’oser m’avancer jusqu’à son oreille, n’osant qu’à peine avouer le fin-fond de ce qui me « tracasse » un peu à l’instant même.

- « Dis, Lizzie… Est-ce que tu te souviens … Si j’ai déjà volé sur un… balai par le passé … ? Parce qu’en fait… J’ai peur de tomber depuis … ce que j’ai vu avec Ethan…. »

Et puis, il y a cette envie d’apprendre, d’en apprendre toujours plus et de ne pas arrêter de découvrir de nouvelles choses qui me torturent de toute part. Une si douce et envieuse jalousie qui me guette à tout instant, tant ce désir se fait ressentir dans tout mon être. Pour finir, je me contente simplement de fixer mes mains qui semblent un peu moite, est-ce que c’est ça, ce qu’on appelle le « stress » ? Quelque chose comme « avoir peur de l’inconnu » aussi, sans doute. Pour une énième fois, je reconnais l’un des sentiments qui me semblent pas si étranger que ça et quelque part, ça me rassures pas mal de le savoir aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Lizzie Bennet, Mar 23 Oct 2018, 11:39


Ah, c’est dur de les motiver pour parler de leur rapport à la magie, ils sont tous partis voyager dans leurs souvenirs ! Par chance, le Poufsouffle finit par connecter deux neurones et me répondre. Patiente, je l’écoute. Les points qu’il soulève ne sont pas faux, mais je ne suis qu’à demi convaincue.
— Je pense que pour le vol, les émotions entrent aussi grandement en ligne de compte...


Theya insiste également sur l’importance de la concentration. Après tout, c’est peut-être mon trait plus personnel, aussi, qui me fait avoir un rapport plus intuitif avec la magie, y compris quand il s’agit de balai. Moue dubitative. Ethan, quant à lui, me rejoint sur l’importance de l’instinct.
— J'dirais que la combinaison de la concentration et des réflexes plus intuitifs est essentielle, oui, et que les émotions interfèrent de plus en plus quand on se défait de sa baguette. Avec des exceptions bien sûr, comme pour le patronus...


Marjorie tique sur ma réponse et enchaine alors avec le parallèle avec la manumagie. Et oui, pour qu’un balai se dresse, on a pas besoin de baguette ! Bon, sauf qu’elle part sur autre chose du coup ; le rôle du bois en lui-même.
— Mh, je suis pas sûre, quand vous lancez le debout, le balai est toujours à terre... donc en soit vous ne canalisez pas votre magie par le bois... ? Mais ça vaut le coup d’en discuter avec des experts de baguette pour étudier les propriétés de ces balais-là.

La jeune blairelle offre alors de partager son premier vol par l’intermédiaire de la pensine. Ah, c’est sûr, c’est plus sympa que les débats théoriques, je te comprends ma belle ! Je sais pas si j’arriverais à faire vraiment avancer la partie débats avec une classe aussi dissipée. Faut dire que le cadre s’y prête pas trop et que Ariana a déjà du mal à gérer les sorties pipi des uns et des autres.

Ethan est un peu troublé par le changement de sujet, mais très intéressé par les possibilités qu’il ouvre... D’un regard, il m’interroge.
— Vous pouvez vous isoler avec la pensine, oui, cela permettra à chacun d’en profiter. J’imagine que ce n’est pas tous les jours que vous avez l’occasion d’en utiliser une...

Au tour d’Enzo d’intervenir, et là, c’est plus gênant. Car parfois, les marges de son interprétation de notre lien m’échappent... Prudente, je réponds.
— Pas avec moi, en tout cas. Vous parliez plus tôt de faire du sport en salle ; vous voulez vous essayer à un peu de balai en intérieur ici, pendant que les deux zigotos profitent de la pensine ? Cela te permettrait de découvrir le vol avec nous...


J’étais pas sûre d’en avoir besoin, alors j’ai pas prévu cinquante balais non plus, mais j’en ai une dizaine près du mur du fond. Est-ce qu’on a pas moyen de se faire un petit vol tranquillou et sans danger ? Voilà qui me donne une idée... Attendant que les élèves m’indiquent leurs volontés, je forme un plan machiavélique en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Theya Alomora, Sam 27 Oct 2018, 11:29


Tes compagnons d'atelier continuaient de réagir et Ethan semblait intéressé par l'idée de partager tes pensées. Un petit sourire quand il demandait si la suite du cours le permettait.
Tandis que le Serpentard semblait s'inquiéter de la chute sur le balais. Alors que tu te dirigeais vers Ethan pour lui lancer un Ça te tente toujours ? tu entendais aussi la professeure proposer des petits vols sur balais en intérieur pendant que vous seriez plongé dans la pensine de tes souvenirs.

Tu étais loin de redouter ce moment au contraire, c'était un moment heureux, des papillons dans le ventre et autour de toi. Un moment réjouissant et parfait comme tu l'avais espéré. Un souvenir partagé avec ta prof choute, qui a marqué le début de ta passion. Tu lui en étais reconnaissante plus qu'à quiconque, le vol t'avait permi de te libérer d'une certaine manière. D'être plus fusionnelle avec la nature et de former une bulle sans limite. Une bulle céleste, une bulle ou tu pouvais presque toucher les étoiles en regardant en l'air.

Pendant que ces pensées te traversaient l'esprit tu restais plantée à côté d'Ethan, regardant ta professeure, oui, elle avait joué un rôle dans ce que tu es aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Marjorie Lunas, Mer 31 Oct 2018, 22:04


Et non ! Lizzie a survécu à mon explication ! mais c'était sans compter le fait que je tape à coté de la plaque, le bois du balai semble ne pas être un conducteur de magie à distance comme je le pensais. Bon tant pis ! Au moins j'aurais essayé ! Mais alors que 2 autres élèves s'essayent à la pensine, Lizzie propose au jeune vert ainsi qu'au reste de la classe un jeu d'intérieur, sur balai bien sûr. Voilà une idée qui me branche bien, car encore jamais testé, mais petite moldue que j'étais c'était mes sports préférés, quand on jouait à la balle au prisonnier, à l'épervier et au béret. Brèves parties dynamiques, bien plus attractive qu'un long jeu en extérieur. Alors bien sûr que j'étais partante pour tenter l'expérience dans le monde des sorciers, et sur un balai qui plus est !

- Moi je suis partante Lizzie ! Et j'ai déjà mon balai, ça laisse plus de choix pour les autres !


Bah oui, parce que pensant que j'avais cours en extérieur, je l'avais amené, avant de voir le terrain cramé et me rappeler qu'il se déroulait ici... Mais du coup le balai avait suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Z. Dmitriev
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Alec Z. Dmitriev, Mer 07 Nov 2018, 19:28




L'atelier 2 - Derrière les réflexes du vol
ft Alec Z. Dmitriev/Enzo Maxwell Aiken


Faire un peu de vol en intérieur ? Quelle charmante idée. Au moins, je pourrais expérimenter ce que ça fait, ressentir par moi-même les sensations que tout les autres de l’atelier avait surement déjà du ressentir en étant enfant. Alors, je répondis à ma marraine d’un signe de tête, montrant tout aussi bien que j’allais la « laisser respirer » un peu. Puis, je m’avance vers les balais avec une certaine appréhension. « Et si je tombe, me ferais – je mal ? » Je ne pouvais pas m’empêcher de le penser. Et j’essayais tout aussi bien de le cacher. Du haut de mes 16 ans, j’imaginais même pas que je pouvais ressentir ce type d’angoisse, bien qu’elle soit bien moins importante que mes sentiments face à mon passé oublié. Alors, calmement, je fixe le balai jusqu’à m’en mordre la lèvre. Je ne savais pas vraiment comment faire, ni même ce qu’il faut dire. Est-ce qu’on tend la main dans l’espoir qu’il se lève ? Est-ce qu’on doit se mettre à cheval au-dessus de lui ? Ou pire encore, simplement l’utiliser comme un simple balai.

- « …Heu….. Raaaah !…. Mpfhh !»

M’exclamais – je sur le coup avant de finir par croiser les bras, regardant autour de moi avec l’air un peu désemparé. Puis, je tente de chercher le garçon au bonbon de tout à l’heure… Peut – être que lui, il saurait p’t’être m’aider. Je ne vais, quand même pas, solliciter Lizzie pour la moindre de mes questions, tout de même ? Non ?
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ (Glisse ta baguette sur l'image)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Atelier n°2 — Derrière les réflexes du vol

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.