AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 5 sur 20
Une petite clairière pour un entraînement
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
Mila
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Mila, Jeu 28 Fév 2008 - 21:33


Lorsque PaDmA raconta son passé à son amie, il lui semblait que son histoire ennuyait Lucie mais savait qu' elle se trompait. PaDmA se sentait un peu plus légère en révélant son passé. Et pas à nimporte qui, à une amie qu' elle apréciait beaucoup. Il fallait aussi qu' elle parle avec Arwen pour leur recherche. Lucie n' avait pas prononçée un mot depuis l' histoire que lui avait racontée PaDmA. Elle n' arrivait peut être pas à trouver les mots pour ce qu' elle lui avait dit. Elle chercha à rajouter quand même:

-Ah, euh... Et ben! Je te remercie de m' avoir confié tout ça. Je... Tu as du faire preuve d' un grand courage. Et si ce n' est pas indiscret, que t' as révélé roi scorpion il y a quelques jours? Et tu ne voulais pas me montrer quelque chose au fait?
PaDmA resta silencieuse quelques instants. Elle observa les deux félines allongées faisant leurs petites toilettes. Lucie continua de lançer des sortilèges informulés. Dont un fonctionna beaucoup mieux que le premier lançé. Elle se retourna vers PaDmA et lui fit un sourire rayonnant. Celle-ci lui rendit son sourire et lui dit:

-Super! Tu as réussi! Bien sûr au début il faut commencer par des choses simples et petits. Mais je suis sûre que tu y arriveras beaucoup plus vite que tu ne le penseras. C' est comme pour se changer en animal, c' est à peu près pareil. Sinon pour revenir sur l' histoire, si tu veux bien, je peux te présenter ce fameux roi scorpion. La dernière révélation qu' il m' a faite est que j' ai une autre soeur dont j' ignorais l' existence. Et je pense que ma soeur aînée l' ignorait également. Léona était très impulsive et ma mère m' enfermait dans la chambre à chaque fois. Et cette soeur là, ma mère l' enfermait dans sa chambre. Tous ce que je sais de cette soeur inconnue est qu' elle est du signe scorpion et qu' elle a 19 ans. Et il serait possible qu' elle soit ici, à Poudlard. Il n' y' a qu' Arwen et toi qui soient au courant. Et comme ma cousine est auror, elle pourrait lançer des recherches. Pendant tout ce temps, je n' apprends seulement que maintenant que j' ai une soeur qui est encore vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Emy Stewart
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Lionne
Occlumens


Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Emy Stewart, Sam 1 Mar 2008 - 0:37


Lucie écoutait toujours Padma les oreilles bien ouvertes, essayant de saisir du mieux qu'elle le pouvait les tonnes d'informations que lui donnait la Poufsouffle. C'était assez dur à comprendre et il ne fallait pas qu'elle perde le fil en cours de route sinon c'est sûr qu'elle ne suivrait plus. Une fois que son amie se tut, la préfète essaya de refaire un plan de toute ce qu'elle venait d'apprendre en si peu de temps : Scorpion, malédiction, mort et sœur, voila en gros à quoi ça se résumait. La vie n'avait pas du être facile pour la petite famille de Padma et ça incluait, bien entendu, Arwen. L'idée de lancer des recherches n'était pas mal même si ce ne serait pas aisé. Et puis des recherches même poussées ne mèneraient probablement à rien, si cette fille ne voulait pas de cette famille et voulait, en essayant de rompre les liens, échapper à la malédiction et si elle apporterait des éléments qui anéantiraient encore plus Padma.

La Poufsouffle trouvait que c'était une mauvaise idée et puis même si les deux jeunes filles la retrouvaient, qu'allaient-elles lui dirent ? " Salut nous sommes ta sœur et ta cousine, contentes que tu ne sois pas encore morte à cause de la malédiction" Magnifique comme rencontre, cette nouvelle soeur en question, doit bien se douter qu'elle ait encore des membres de sa famille, si elle voulait renouer contact, elle aurait sûrement déjà remué ciel et terre. Il est vrai que la jeune femme avait peut-être déjà essayé de retrouver sa soeur et le reste de sa famille et que comme ses recherches n'avaient abouti à rien, elle avait baissé les bras. Mais d’un côté, Padma ne pouvait pas rester sans rien faire, en sachant pertinemment que sa sœur inconnue se trouvait à proximité, et qui de surcroît, la croisait sûrement tous les jours. Pas facile comme situation. Lucie ne savait pas trop quoi faire, dire ce qu'elle pensait blesserait probablement Padma et elle n'était pas vraiment là pour ça mais justement pour l'aider.


« Et bien Padma, c'est une situation délicate et je ne sais pas trop quoi dire, je ne me suis jamais retrouvée devant ce genre de problème et je n'arrive pas trop à me mettre à ta place. Mais je peux te donner quelques conseils libre à toi d'en tenir compte ou pas. Pour les recherches, en même temps, c'est une bonne et une mauvaise idée et pour ça, je pense, qu'il faudrait que tu en discute en long et en large avec ta cousine. Maintenant, montre-moi Monsieur scorpion, que je puisse un peu mieux comprendre et, peut-être, qu'après je pourrais t'accorder une plus grande aide. »

Lucie avait été quelques peu réticente à l'idée d'avancer un peu plus loin dans la sombre forêt avec les deux félins à leurs côtés, elles couraient quand même un danger, aussi infime soit-il. Mais elles n'auraient sûrement pas le temps de rentrer au château, de déposer et puis de revenir ici et tout ça sans se faire choper par un professeur, autre préfet ou directrice. Valait mieux qu'elles restent ici et commencent leur ascension dans la forêt en gardant cependant un œil constamment rivé sur leurs petites protégées. Et puis de toute façon, les deux jeunes filles avaient déjà eu la chance de faire face aux quelques créatures présentent dans ces bois et elles étaient encore bien vivantes, la preuve qu'elles pouvaient s'en sortir aisément. Ce genre de situation avait le don de lui taper rapidement sur les nerfs ! Les ombres qui se dessinaient sur le sol prenant des formes les plus immondes possible, les arbres bougeaient au gré du vent produisant une cacophonie morbide, heureusement, qu'elle n'avait jamais été très froussarde, sinon elle aurait pris ses jambes à son cou depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Atana Markoff, Dim 14 Sep 2008 - 17:59


Drayry donna un dernier coup de pied dans son punching-ball ball et souffla un bon coup. Elle attrapa sa bouteille d'eau et but une longue gorgée avant de passé sa serviette sur son visage et dans son cou en sueur. Elle se posa contre un des tabouret de son bar et regarda l'heure. Elle se releva précipitamment et jeta sa bouteille et sa serviette avant de se jeter sous la douche te d'en ressortir quelques minutes plus tard fraîche et disponible pour un cours particulier d'enchantement. Elle s'attacha ses cheveux encore mouillé et à la dernière minute reposa sa cape qu'elle jugeait trop encombrante. Elle la déposa sur son canapé, prit les clé de son appartement et claqua la porte derrière elle en se dirigeant d'un pas rapide vers les jardins de Poudlard. Elle rangea sa baguette dans son étui attaché autour de son poignet. Elle allait se mettre à courir pour ne pas être en retard mais une lassitude la prit et elle ralentit son pas.

Elle arriva à la hauteur de la fontaine et aperçut deux amoureux s'embrasser, elle leva les yeux au ciel avant de détourner le regard soudain gênée, elle se souvenait de la première fois qu'elle avait embrassé Do... C'était à cette endroit 3 ans auparavant... Elle en avait fait du chemin depuis... Ils s'étaient plus ou moins quittés sans vraiment mettre les choses aux clairs. Drayry avait quitté Poudlard durant tout l'été et même plusieurs semaines avant pour faire le point... Elle était revenu un mois plutôt en pensant avoir tourné la page et sortait même avec Valentin, un des autres prof de Poudlard et Serpentard de son année. Elle secoua la tête pour chasser cette pensée de sa tête et dépassa les jardins et traversait le parc pour arriver à la lisière de la foret. Elle ronchonna quelque peu de ne pas voir Peyton. Certes cela l'arrangeait de ne pas être arrivée en "retard" mais elle n'aimait absolument pas attendre, l'impatience était l'un de ses défauts majeur. Elle s'arrêta donc à l'entrée de la forêt et croisa les bras tout en scrutant les allants tours...

[HJ: Attends Miss Peyton qui doit poster Mardi XD Salut ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Invité, Lun 15 Sep 2008 - 23:24


Dans un souffle rauque, Détraqueur M passa entre les arbres. La vie fuyait en un bruissement inaudible devant lui. Les insectes se terraient dans leur cachette, un renard fuyait éperdu vers son destin (un pneu de 4x4 sur une route moldue dans deux kilomètres), une licorne passa comme une ombre fugitive.

La forme encapuchonnée s’immobilisa et se pencha en avant. Une main encroûtée et luisante sortie des plis de la cape. Les doigts nécrosés balayèrent les feuilles mortes, révélant une pierre au sol.

Ci-gît Arkan Lothen
Garde-chasse de Poudlard
1045 – 1102
Tué par un loup-garou
Paix à son âme.

Quelque chose comme l’ombre d’un ricanement s’exhala en une vapeur glacée de la capuche du détraqueur. La douleur d’Arkan se sentait encore. La créature se pencha, aspirant les souvenirs de l’air ambiant.

Un battement sourd s’élevait du corps situé sous la pierre. Un rythme de souffrance latente, projetant des myriades de rayons colorés, qui se croisaient et se décroisaient au-dessus. Tel était la perception qu’elle en avait.

Mais ces résidus de douleur dataient trop, il fallait de la joie vive à transformer en peur pour satisfaire le détraqueur. La forme encapuchonnée repartit de sa démarche glissante.

Les rais de lumière du soleil le gênait. Ces colonnes noires exhalant une odeur d’or. Mais les flammes palpitantes des élèves l’appellaient.

Avec la grâce d’un cygne sur un lac, le détraqueur sortit de la forêt à proximité d’une jeune femme. L’air se refroidissait autour de lui et un frissonnement la prit.

* Enchanté * pensa-t-il en direction d’elle. Ce n’était visiblement pas son cas.

L’aspiration rauque qui suivit sembla achever de tuer le moral de la jeune femme et le détraqueur s’en sentit tout ragaillardi. Mais celle-ci avait déjà posé la main sur sa baguette.

* Vraiment désolant * lui lança-t-il.

Le détraqueur translata en arrière, sans bruit, et retourna dans l’obscurité de la forêt.

Le silence autour de lui semblait porter un rire discordant.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplannage
Animagus : Licorne


Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Peyton, Mar 16 Sep 2008 - 15:45


Après avoir quitté Key et s'être éloignée du grand jardin, Peyton regarda à sa montre... il lui restait cinq bonnes minutes pour arriver à la forêt interdite là où elle avait rendez-vous avec Mlle Drayry, la professeur d'enchantement. Les cinq bonnes minutes n'étaient pas beaucoup c'est pour cette raison qu'elle se mit à courir. Elle avait horreur de faire attendre les gens et surtout ses professeurs! mais Key l'avait retenue pour parler du rôle de préfet... elle pensait le quitter bien plus tôt et pouvoir arriver à son entrainement tranquillement mais ce n'était pas le cas... Et puis courir ne lui faisait pas de mal après tout!

Elle arriva à la lisère du bois et jeta un coup d'œil aux alentours dans l'espoir de trouver la personne qui l'attendait... et elle la vit, un peu plus loin et la jeune fille se dirigea donc vers elle tout en regardant sa montre une nouvelle fois... deux minutes d'avance... elle sera pile-poil à l'heure!

- Bonjour, dit la jeune préfète à Mlle Drayry, j'espère que vous n'avez pas trop attendu... ça fait longtemps que vous êtes là?

Apparemment oui... termina Peyton pour elle-même. Le professeur avait croisé les bras montrant un signe d'impatience. Elle sera pour la prochaine fois qu'il faudra arriver en avance! Et tant pis pour Key Waston et son "quel est le rôle du préfet..." En attendant la réponse de la jeune femme, Peyton sortit sa baguette et donna un coup de revers de manche dessus histoire de la nettoyer un coup puis elle l'inspecta...

- Ma baguette et moi sommes prêtes!
dit-elle avec un sourire.

Il s'agissait en fait de son premier vrai entrainement et elle était très impatiente de commencer. Elle savait d'avance qu'elle ne ferait pas le poids car elle était encore nouvelle et qu'elle n'avait pas encore énormément d'expérience mais elle se dit qu'elle pourrait apprendre des nouveaux sorts comme cela!

[HJ : Cronos va surement nous rejoindre... on fait comme si on l'attendait? (on avait un RP de prévu tous les deux...]

Revenir en haut Aller en bas
Cronos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus Léopard des Neiges




Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Cronos, Mer 17 Sep 2008 - 14:15


Cronos marchait rapidement en direction de la lisière de la forêt, ne prenant pas le temps d'admirer les arbres et fleurs qui jalonnaient son parcours. Il avait croisé Peyton Sawyer quelques heures plus tôt, et s'était arrêté brièvement pour discuter avec elle qui avait était nommée préfète récemment, tout comme lui. Avant de se séparer, elle lui avait dit qu'elle allait s'entraînée le soir même dans la forêt en compagnie de Drayry, et lui avait aimablement proposer de venir si cela l'intéressé. Il avait sécher le repas du soir pour être l'heure, ou du moins pour ne pas être en retard car il courait actuellement dans tous les sens entre ses cours et ses emplois, que ce soit au ministère ou au Bar des Ténèbres; ce qui au final lui laissait peu de temps libre dans un planning très serré. A l'aube des arbres de la forêt naissante il reconnut Peyton et Drayry entrain de discuter, certainement en l'attendant. Il s'avança joyeusement à leur encontre et les salua :

- Salut Peyton, Bonsoir Drayry, dit-il en observant chez elle la difficulté qu'elle avait à cacher son impatience. Alors quel est le programme de la soirée ? termina t-il.

Il était excité à l'idée de s'entraîné à nouveau, il adorait ça. Le fait de se dépenser et de s'acharner à exercer toujours au mieux ses sortilèges procurait en lui une joie incomparable, proche de celle que le jeune sorcier ressentait en obtenant sa première baguette.. Même s'il trouvait bizarre d'aller s'entrainner en compagnie de son professeur d'enchantements, il ne regrettait déja pas d'être venus ce soir, soir qui promettait d'être mémorable..
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Atana Markoff, Mer 17 Sep 2008 - 15:01


Drayry avait l’impression d’attendre depuis une éternité alors que ce ne devait faire que 5 bonnes minutes qu’elle était là. Elle regardait autour d’elle et cherchait une jeune fille blonde et un élève de grande taille… Dans sa contemplation elle ne fit pas attention au froid piquant qui l’entoura… Elle frissonne et se mit à se frictionner les bras avec force tout en tentant de comprendre ce subit changement de température… Elle regarda autour légèrement inquiète et surtout avec un mauvais pressentiment, un très mauvais pressentiment. Elle se sentit e plus en plus lasse avec une forte envie de s’asseoir là et de ne rien faire d’autre. En perdant même l’envie de respirer, de faire battre son cœur, de vivre… Elle n’avait ressentit ça que les rares fois où elle s’était présentée à Azkaban mais pour ça il faudrait qu’un détraqueur se trouve dans les environs choses qui étaient peu probable… Pourtant tout semblait lui prouver le contraire et elle eut même la confirmation en apercevant à quelque mètre d’elle une ombre flottante et … déprimante. *Mais qu’est-ce qu’il fait là ?* Drayry sentit son cœur se serré et l’envie de rire s’échappa d’elle lentement… Elle fit un geste vers sa baguette mais le détraqueur sembla avoir ce qu’il désirait… Drayry sentit sa main tremblait mais le referma subitement autour de sa baguette. Les battements de son cœur s’accélérait et elle tenta de sa calmer avant l’arriver de Peyton.

Elle la vit d’ailleurs arriver en courant. La jeune professeur cacha son malaise derrière une apparente impatience. Elle reprenait une attitude qu’elle jugeait normal s’en pouvoir s’empêcher de jeter des regard vers le foret elle était de plus en plus intrigué par la venu duu détraqueur ici… Qu’est-ce qui pouvait bien l’emmener aussi loin d’Azkaban ? Depuis qu’un loi les avait autorisé à roder où il voulait, quelques années plus tôt, les détraqueurs prenait régulièrement plaisir à venir rôder autour de l’école… Drayry vit arriver Cronos peu de temps après elle poussa un soupir d’impatience et leur :

C’est bon on peut y aller je vais aps y apsser la nuit !


Si elle savait dans quoi elle s’était embarquée… Elle tourna les talons et s’enfonça rapidement dans la forêt suivit des deux autres élèves qui l’accompagnaient. L’ex-serpentard jettait des coups d’œil frénétiquement autour d’elle à l’affut de la moindre trace du détraqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplannage
Animagus : Licorne


Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Peyton, Mer 17 Sep 2008 - 15:28


Cronos arriva juste après la jeune fille... mais Mlle Drayry semblait vraiment impatiente! La soirée promettait d'être agitée... Après avoir salué le grand jeune homme, Peyton suivit la professeur d'enchantement dans les bois... elle ne savait pas pourquoi mais elle se retournait fréquemment, comme si quelque chose rodait dans le coin.. La jeune préfète ne s'inquiéta pas, elle était avec deux sorciers même si ils allaient dans la forêt interdite... lieu où Peyton n'était jamais allée! Elle savait seulement que c'était des endroits le plus dangereux de Poudlard et qu'il ne fallait mieux pas y aller seul... au risque de faire d'étranges rencontres! Mais ils étaient trois et en plus avec une sorcière plus que confirmée.

Mlle Drayry marchait en tête, suivait Peyton puis Cronos. La jeune préfète ralenti quelque le pas pour murmurer à l'oreille de ce dernier :

- Elle n'est pas très aimable ce soir... comme si elle craignait quelque chose!

Les deux jeunes gens continuèrent de la suivre l'un à côté de l'autre, Peyton se sentait plus en sécurité en étant près de Cronos, comme si il pourrait la sauver en cas de grave danger! En fait, la forêt était vraiment effrayante... un brouillard régnait autour d'eux et ils ne pouvaient pas voir à plus de dix mètres, ce qui les empêcherait de prévoir un danger, ils devraient donc compter sur leur ouïe ainsi que sur leur instinct...

Il faisait très froid ce soir là, la température avait bien chutée depuis l'après-midi... si bien que Peyton avait dû se vêtir chaudement : bottes, mitaines, caban, écharpe... elle ne craignait plus le froid! Ses compagnons étaient habillés à peu près pareil à une seule différence : les couleurs de leur maison. Cronos était en jaune et Mlle Drayry plutôt en noir alors que Peyton était habillée en bleu. Un sacré mélange! Ils continuaient à avancer dans la forêt de plus en plus sombre et arrivèrent à une clairière suffisamment grande pour eux trois et leur entrainement. La jeune fille avait encore sa baguette à la main après l'avoir nettoyé quelques instants plus tôt et elle la serrait entre ses doigts comme si elle voulait l'écraser pour faire sortir les sorts. Elle était de moins en moins rassurée, bien qu'accompagnée. Ils avaient cessé de parler et la jeune préfète décida de trouer le silence.

- Allons-y,
dit-elle en soupirant.


Elle appréhendait le moment où ils devraient s'éloigner les uns de autres pour se mettre au travail. Mais elle avait choisi de venir et devait assumer les conséquences de ses actes. Peyton attendit les consignes du professeur...
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus Léopard des Neiges




Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Cronos, Mer 17 Sep 2008 - 16:52


Drayry paraissait quelque peu troublée ou anxieuse ce qui étonna Cronos. Elle avait été assez froide en leur parlant et semblait comme décidée à en finir rapidement. Une peur presque palpable émanait d’elle, comme si elle était terrorisée, ce qui ne ressemblait pas vraiment à l’attitude du professeur et membre de l’Ordre du Phénix qu’elle était. Il eut un instant l’envie de lui poser des questions mais elle partit rapidement en direction de la forêt et il se retint d’exprimer ses pensées. Il était légèrement en retrait, Peyton marchant devant lui aussi rapidement pour suivre le rythme excessif de leur professeur. L’atmosphère de la forêt était extrêmement fraîche, presque hivernale ce qui semblait tracasser Drayry. cronos se demanda si cela avait un rapport avec son comportement bizarre...
Peyton ralentit le pas et se laissa glisser jusqu’a lui.

- Elle n'est pas très aimable ce soir... comme si elle craignait quelque chose! lui murmura-t-elle.
- Oui, tu as raison, répondit-il, je pense exactement la même chose. Je ne sais pas ce qui lui fait peur, mais je ne pense pas que ce soit rassurant pour nous.

Ils continuèrent le chemin en silence, sur de rugueux sentiers bordés d’arbres centenaires. Les dernières lueurs de la journée traversaient les feuillages épais qui les masquaient du ciel ou naissaient déjà quelques étoiles. Cronos remarqua que Peyton tenait sa baguette à la main, comme prête à combattre. Il sortit alors la sienne de sa poche, plus pour l’imiter que pour se rassuré, il n’avait pas un instant pensé qu’ils pourraient être attaqués tous les trois, peut être par imprudence..... Le chemin se poursuivit pendant quelques longues minutes qui permirent à Cronos d’écouter et de profiter du silence assourdissant de la forêt. Au bout d’un moment ils se retrouvèrent dans une clairière suffisamment vaste pour les accueillir et s’y arrêtèrent. Cronos posa son regards sur les ténèbres forestière qui les entouraient avant de reposer ses yeux verts sur Drayry, prêt à écouté son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Atana Markoff, Jeu 18 Sep 2008 - 18:33


Drayry guida ses élèves à travers la forêt interdite. Celle-ci possédait de nombreux et nombreux recoins encore inexplorés... Drayry connaissait certaines partie des cette forêt surtout lorsqu'elle faisait des sorties nocturne avec Bambou ou bien seul. Elle vit à quelques mètres d'elle un arbre géant au tronc énorme. Elle fit un énorme écart pour l'éviter et conseilla ses deux élèves de suivre le même chemin qu'elle:

Si vous voulez pas vous retrouvez emprisonnés entre ses branches....


Leur explica-t-elle, puis elle ajouta:

Je vous préviens que j'irais pas vous cherchez...


Elle continua son chemin et monta une petite motte de terre et sauta la léger faussé qu'il y avait derrière cette motte. Elle avait bien fait de ne pas prendre sa cape! Elle s'attacha ses cheveux qui était mouillé et qui par ce froid inhabituelle de la forêt lui donnait un léger mal de crâne... Elle jeta un coup d'oeil derrière elle pour voir si tous le monde suivait... Rassurée elle continua et se stoppa à quelques mètres de là et regarda autour d'elle. La température s'était nettement réchauffée DRayry en fut quelque peu rassurée. Elle se tourna vers ses deux élèves et croisa les bras. Voilà plus d'un quart d'heure qu'elle les faisait s'enfoncer dans la forêt. Elle avait perçut quelques unes de leur messes basses sans pour autant y prêter attention ou les déchiffrer... Elel les avaient emmené hors des limites anti-transplannage. Elle les regarda tour à tour et leur dit:

Très bien je vais mettre les choses au clair. Vous m'avez demandé un combat, enfin un entraînement, je ne vais donc pas vous mâcher le travail. Oubliez les recommendations du cours et ressentez l'adrélanine du combat... cette sensation qui grandit petit à petit en vous et qui vous électrise. Cette force qui vous donne l'impression que vous ête surhomme!

Drayry se tut et fit mine de regarder autour d'elle et leva rapidement sa baguette pour jeté un sort qui passa entre les deux élèves:

Concentre, vif, au aguet et sur de vous... Ne perdez jamais de vu votre ennemi...

Drayry planta son regard dans celui de Peyton et lui fit un sourire qui n'annonçait rien de bon. Elle fit un pas vers elle et monta sa baguette au niveau de son propre visage.

Si vous lâchez votre proie c'est foutu...


Elle transplanna sans prévenir et réapparut derrière Cronos sur qui elle appuya fortement sa baguette dans le creux du cou du jeune homme:

Et que faites vous maintenant?


Elle resserra son étreinte avant de dire:

Dite le moi simplement sans rien tenter...
Revenir en haut Aller en bas
Peyton
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplannage
Animagus : Licorne


Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Peyton, Jeu 18 Sep 2008 - 21:10


Drayry pris alors la parole de manière ferme et instructive.

- Très bien je vais mettre les choses au clair. Vous m'avez demandé un combat, enfin un entraînement, je ne vais donc pas vous mâcher le travail. Oubliez les recommandations du cours et ressentez l'adrénaline du combat... cette sensation qui grandit petit à petit en vous et qui vous électrise. Cette force qui vous donne l'impression que vous êtes surhomme!

Ces paroles firent frissonner Peyton, il n'y avait pas assez du froid qui les entourait.. Un sort passa tout juste entre les deux élèves, heureusement qu'il s'étaient écartés l'un de l'autre! Puis, la professeur continua :

- Concentre, vif, au aguets et sur de vous... Ne perdez jamais de vu votre ennemi...

Elle lui décrocha un sourire presque terrifiant mais Peyton ne broncha pas... du moins, pas plus! Même lorsqu'elle leva sa baguette au niveau de son visage et dit :

- Si vous lâchez votre proie c'est foutu...


A peine ces mots prononcés qu'elle disparu en transplanant... ils avaient donc presque quitté le château et étaient arrivés après les limites de la zone anti-transpanage.. de plus en plus rassurant! Peyton fit volte-face pour voir où Drayry était allée si elle était restée dans les parages... Elle apparu juste derrière Cronos et lui planta sa baguette dans le coup en leur demandant ce qu'ils feraient maintenant... la jeune fille réfléchit un instant. Elle ne pouvait utiliser le maléfice d'entrave à moins d'être extrêmement rapide et de ne montrer en aucun cas son projet... Elle proposa donc cette possibilité :

- Cronos ne peut pas vraiment se défendre seul, à moins de transplaner à son tour... et comme je ne sais pas si il la encore, c'est de mon devoir d'intervenir. Vous nous avez montré votre rapidité mais vous ne connaissez pas la notre... je peux donc tenter le maléfice d'entrave. Mais si celui-ci échoue, je mets en péril mon camarade, ainsi que moi-même.

Peyton réfléchi un instant puis ajouta...

- Sinon, nous pouvons tenter une attaque en temps différé, je commence à menacer pour que vous vous connecteriez sur moi puis Cronos profite de ce moment d'inattention pour attaquer...

Elle espérait que cette réponse suffirait...


Dernière édition par Peyton Sawyer le Ven 19 Sep 2008 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus Léopard des Neiges




Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Cronos, Ven 19 Sep 2008 - 14:49


Après un bref instant, Drayry les dévisagea tout les deux. Puis d'une voix ferme et sérieuse elle leur annonça qu'ils subiraient un entraînement ou ne viendrai pas interférées les limites imposées en cours.. Sa voix était limite démente, elle parlée avec fanatisme du combat, de l'excitation de celui-ci et de la concentration que ça impliquait. Elle s'arrêta de discuter pour regarder alentours, dans le vide, comme si elle cherchait un quelconque objet proche d'elle. Puis sans crier gare elle leva sa baguette et jeta un sortilège qui passa juste entre Peyton et lui. Elle reprit quelques mots sur la concentration et le fait de toujours avoir son adversaire en visuel. Sur le coup Cronos pensait à des paroles en l'air, mais il compris bien rapidement ou sa professeur voulait en venir.

Elle planta son regard dans celui de Peyton avant de lui adresser un sourire narquois. Une seconde plus tard elle se volatilisa pour se matérialisée dans le dos du jeune Poufsouffle. Il sentit la baguette de Drayry prendre appuis sur son cou. Apparemment elle les avaient délibérément conduits dans une partie de la forêt, ou ils avaient maintenant franchit les limites de l'interdiction de transplanage en vigueur à Poudlard; ce qui eu le don d'éveiller l'inquiétude de Cronos, qui pourrait empêcher une intrusion en cet endroit, même si elle était peu probable? Elle avait jouée de ses atouts et avait profiter de leur ignorance pour immédiatement s'imposer dans les présentations. Et s'il avait dut être honnête, il aurait volontiers reconnut qu'il ne ce serait surtout pas attendu à ce que Drayry transplane derrière lui.. C'est bien là ou l'expèrience d'un membre de L'Ordre du Phénix faisait passer pour insignifiante ses connaissance acquises à l'école.. Elle resserra son étreinte autours de lui avant de leur demander ce qu'il feraient maintenant pour s'en sortir. Peyton évoqua la possibilité qu'il puisse transplaner à son tour pour échapper à Drayry, ou même qu'elle attire l'attention sur elle pour qu'il puisse se dégager avec un sortilège.

- Oui, enchaîna Cronos, je pensais aussi que je pourrais transplaner, je crois même que ce serait la meilleure solution. Dans l'éventualité ou j'aurais mon permis évidemment, ce qui n'est pas le cas. Je pourrais sinon essayer de pointer discrètement ma baguette sur vous; en essayant de faire le moins de mouvements possible et prononcer un sortilège informulé pour éviter le "Protégo". Ca me semble être les meilleures possibilités, mais il y en a peut être d'autres auxquelles je n'ai pas pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Atana Markoff, Ven 19 Sep 2008 - 15:49


Drayry les écouta avancer des hypothèses plus ou moins possible que la jeune professeur d'enchantements s'amusait déjà à démonter dans sa tête... Elle ne relâcha pas son esprit et dit:

Peyton ton idée est très mais très risqué, crois-tu sincèrement que je vais te laisser un maximum de chance de m'empêcher de faire du mal à Cronos? Vois-tu ma position? La taille de Cronos qui est légèrement plus grand que moi me permet de me dissimuler complétement derrière lui tout en gardant une position de dominance!


DRayry relâcha son étreinte et fit le tour de cronos pour ce placer face à eux.

Ta deuxième solution serait peut-être efficace sur un élève de cette école ou bien sur un véracrasse mais si un jour tu viens à rencontrer un mangemort, ou une personne bien plus expérimenter que toi tu crois sincérement qu'elle sera détourner de sa victime par un blabla? Mais tentez tout de même! Ca peut toujours marcher on ne sait jamais!

Elle regarda alors Cronos et lui dit:

Effectivement le transplanage est la meilleur solution mais attention car son goelier ne te laissera pas partir aussi facilement il s'aggripera à toi ce qui ne t'avancerait en rien. Ensute tu parles de sortilèges informulés mais il faudrait que tu saches les jeter... Je vous demande de trouver des solutions de votre niveau. En faite il n'y en a pas vraiment. Toutes les solutions seront risqué. Il faudra jeter un sort sur votre adversaire au risque de blesser votre coéquipier. De plus vous devrez savoir viser, et tentez de stupéfixier les deux en même temps et ainsi de sortir votre ami d'une mauvaise passe... Ou bien...

Dit-elle en regardant les deux tour à tour puis se tourna vers Cronos pour dire:

Un combat sans baguette et utiliser la force... vous avez trop tendance à penser avec votre baguette et votre magie. N'oubliez pas que la force physique peut vous servir grandement! Un coude de coude bien placé et une rapidité pourrais vous sortir de cette embuscade!


Drayry regarda autour d'elle puis dit:

Si je vous lance un sortilège qui vous fait glisser lentement dans des sable mouvant comme ceci!

Dit-elle en jetant un sortilège au deux jeunes personnes qui s'embourbèrent dans le sol.

Comment faites vous? Sachant que plus vous bougez plus vous sombrez dans le sable... Utilisez ce qui vous entoure, réfléchissait avant d'agir et vite...

Ajouta-t-elle en indiquant le sable au niveau des mollets des deux élèves...
Revenir en haut Aller en bas
Peyton
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplannage
Animagus : Licorne


Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Peyton, Ven 19 Sep 2008 - 19:08


Peyton se fit littéralement casser... elle n'en espérait pas tant! décidément, Drayry était directe et droite... Cronos avait un peu mieux répondu qu'elle mais comme disait la professeur, ils étaient coincés, à moins d'utiliser les coups de points dans le ventre!! mais la jeune fille restait convaincue que la meilleure solution restait le transplanage... Après cette première série de réponses, un évènement inattendu arriva...

Ils se retrouvèrent les pieds, puis les mollets, puis... les genoux! enfouis dans des sables mouvants... La professeur avait décidé d'être impardonnable ce soir-là. Elle voulait peut-être s'en prendre à deux préfets des deux maison en tête pour la coupe des quatre maisons? Ou pire... D'un air toujours autant cassant, elle leur dit :


- Comment faites vous? Sachant que plus vous bougez plus vous sombrez dans le sable... Utilisez ce qui vous entoure, réfléchissait avant d'agir et vite...

Peyton réfléchi à toute vitesse... mais pas le temps. Cette fois, pas de coup de coude dans le sable, elle s'enfoncerait encore plus... heureusement, elle avait encore les bras de libre! mais le niveau montait, jusqu'à atteindre ses hanches... Cronos avait la chance d'être un peu plus grand! Sa baguette toujours dans la main, elle trouva une solution. Peut-être l'une des seules, elle ne savait pas et ne réfléchi pas.

- Levicorpus! prononça-t-elle sur elle-même afin de se sortir au plus vite des ces marraicages... elle se laissa aller au dessus d'un endroit sable puis, Liberacoprus! et elle retomba sur le sol ferme...

Son pantalon était plein de boue atrocement gluante mais elle n'y fit pas attention. Cronos était un peu plus grand mais ce n'était pas une raison pour le laisser croupir... elle répéta alors la même action une seconde fois... elle plaça le préfet des poufsouffles à trois/quatre mètres d'elle mais tout de même assez loin de la professeur... Elle pensa que comme elle l'avait tiré de la mise, il pourrait peut-être l'aider si elle était incapable de se sortir de l'épreuve suivante...

Puis elle regarda enfin son pantalon qui était en dessous de sa robe de sorcière... elle ne réfléchis pas un instant, elle pouvait utiliser sa baguette tranquillement ici, et c'était bien mieux que les méthodes moldus après tout!

- Recurvite! prononça-t-elle en pointant sa baguette vers la saleté sur ses vêtements. Satisfaite, elle abaissa son instrument sans pour autant le ranger... maintenant, elle se tenait sur ses gardes, quelle serait la prochaine étape?
Revenir en haut Aller en bas
Atana Markoff
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Vélane



Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Atana Markoff, Ven 19 Sep 2008 - 22:46


Drayry s'appuya contre un arbre et les regarda se dépêtrer de leur lien. Elle souriait en coin et trouvait qu'ils étaient bien longuet pour s'en sortir! Elle se souvint encore quand elle avait passé son examen avec Zahdrryen... Elle avait bien souffert par contre et était extrêmement fatiguée par la suite! Elle vit que le sable était dorénavant à la hauteur des cuisses de la jeune fille et de Cronos. Elle croisa les bras et attendit de voir quelle idée saugrenue aller traverser l'esprit des deux jeunes personnes. ce fut Peyton qui trouva une réponse tout à fait plausible. Drayry la vit ensuite sortir Cronos puis elle s'approcha d'eux et leur dit:

Pas trop mal! Mais Peyton je t'annonce que tu veins de mourir! Déplacer le corps d'une personne demande une très forte force et concentration. Si vous aviez assistée à mon cours vous verrez qu'il est grandement dangereux de faire léviter une personne? D'une part parce que son poid est extrêment lourd et assimilé à sa volonté il vous épuisera jusqu'à vous prendre vos dernières forces!

La jeune pofesseur sortit une fiole de sa poche et lui lança:

Boit ça ça te fera du bien!

Puis elle se tourna vers Cronos:

Dit moi Cronos... qu'aurais-tu fais à la place de Peyton? Comment t'en serais-tu sortit?

Drayry lui sourit en coin avant de jeter de nouveau un sortilège de sable mouvant sous les pieds du jeune homme, elle se tourna vers Peyton et lui dit:

Tu ne tentes rien! Je veux voir comment il se débrouille! Et interdiction d'utiliser le même sortilège que le jeune fille... bien evidemment!


Elle plongea son regard qui n'avait rien de mesquin ou de moqueur dans ce lui de Cronos. Drayry était concentrée et attentive...
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus Léopard des Neiges




Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Cronos, Sam 20 Sep 2008 - 22:38


Cronos écouta sa professeur qui donnée son avis sur les hypothèses qu'ils avaient émises pour se sortir de la délicate situation dans laquelle ils étaient. Il trouvait déplorable de s'entendre critiquer aussi facilement ses idées, et surtout il n'aimait pas la façon qu'avaient les professeur en général à exposé avec autant d'évidence des solutions toujours meilleurs que celles de leurs élèves. Mais bon il prenait tout de même plaisir à se voir enseigner des tactiques de combats de la part d'un membre de l'Ordre du Phénix. Et si lui même voulait en faire partit, il est clair qu'il devrait déguster pour y arriver, et surtout prouver de quoi il est capable. Outre l'amer sensation d'être moins que rien, il prit sur lui même et se contenta d'écouter attentivement les paroles de Drayry, qui leur expliquait que même si la baguette était un élément essentiel à tous sorciers; ils ne devaient pas cependant oublier leur force physique, qui comme elle le fit remarquer, aurait très bien put l'aider à se sortir de là.

Drayry reposa ensuite son regard autours d'elle, toujours à la recherche de son objet invisible. Puis à nouveau elle leur demanda comment ils pourraient s'en sortir dans des sables mouvants, avant de pointer sa baguette dans leur direction. Le sol sous leur pieds se transforma en un bassin de sable fin. Ils furent aussitôt aspirés vers les profondeurs des sables surgit de nul part. Les petits grains doré leur arrivèrent bientôt aux mollets et Drayry leur demanda de quelle façon ils allaient s'en sortir, sachant bien que leurs mouvements étaient limités.. Cronos s'enfoncé rapidement, il regardait sa partenaire plus petite que lui qui s'engouffrait encore plus. Il réfléchissait rapidement à tous les sortilèges qu'il connaissait; s'il y en avait pas un parmi ceux-ci qui pourrait les sortir tous deux de ce mauvais pas.. Mais c'est Peyton qui fit parler son génie le plus rapidement, elle se sortie du bain de sables à l'aide d'un levicorpus et se reposa calmement sur la terre ferme. Elle pointa peu après sa baguette sur Cronos et répéta les mêmes mouvements, prenant soin de le déposé à plusieurs mètres de leur professeur.

- Merci ! très gentil de ta part dit-il dans un sourire.

Drayry revint rapidement à la charge avec ses arguments, expliquant logiquement à Peyton que son action; quoique téméraire et bien pensée, lui aurait coûté la vie puisqu'elle n'aurait put soulever et extraire Cronos des sables sans ressentir un épuisement total de ses forces. Elles tendit une petite fiole à la jeune Serdaigle pour qu'elle puisse récupérer rapidement. Puis elle se retourna vers Cronos et lui demanda ce que lui aurait fait pour se sortir de cette impasse. Elle lui fit un sourire en coin avant de jeter à nouveau son sortilège de sables mouvant sous ses pieds. Puis elle se retourna aussitôt vers Peyton pour lui ordonner de ne rien tenter. Elle souhaitait voir comment il allait se débrouiller, en lui interdisant évidement d'utiliser la même astuce que la jeune préfète de Serdaigle. Ce n'était pas grave après tout, il n'avait même pas pensé au lévicorpus pour s'en sortir. A nouveau les Sables l'attirèrent vers l'abîme qui s'étendait sous leurs courants. Cronos pointa sa baguette droit sur les sables qui l'engouffrait jusqu'aux genoux, avant de prononcer clairement :

- Destructum !

Le sortilège qui avait pour fonction d'en dissiper un autre fît mouche et les sables se retirèrent aussi rapidement qu'ils étaient apparus, libérant le corps à demi ensevelis de Cronos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Une petite clairière pour un entraînement

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 20

 Une petite clairière pour un entraînement

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.