AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 11 sur 11
[Habitation] Azartyrigeable
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard

[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Ven 19 Avr - 17:39

Tu hausses un sourcil à la question d'Elly. Comme si, vraiment, tu pouvais penser que le fait qu'elle reste ici pour cette nuit soit une mauvaise idée. Il faudrait être fou pour en venir à une telle conclusion alors qu'on est en compagnie de la plus jolie femme de Grande Bretagne. Alors tu hoches légèrement la tête.

- Oui, je suis sûr que j'aimerais que tu restes. On peut se reposer ensemble tu sais.

De toute manière, ce n'est pas comme si tu étais en état de refaire du sport en chambre, tu viens de griller toute ton énergie et tu ne rêves plus que d'un bon lit. Mais un bon lit et Elly dans tes bras, c'est quand même encore mieux. D'ailleurs, elle finit par craquer, te tirant un sourire avant de gagner un doux baiser sur ses lèvres. Les invités n'ont clairement pas besoin de toi pour trouver la sortie, alors tu te contentes d'appeler une nouvelle fois Balthazar.

- Une fois qu'ils sont partis, ferme le dirigeable et essaie de remettre un peu d'ordre. Enfin... Au moins de nettoyer un coup.

Le petit Elfe ne se fait pas prier pour acquiescer, d'un air très important, comme si tu venais de lui confier la mission la plus importante qui soit. Alors tu emmènes une nouvelle fois Elly dans une cabine. Tu profites pleinement d'une douche en sa compagnie avant de te glisser dans les draps en caleçon, l'attirant contre ton torse, profitant de ce petit câlin pour déposer quelques baisers dans ses cheveux et sur ses lèvres tandis que, petit à petit, le sommeil viens à toi. Te sentant clairement incapable de lutter contre, tu lui murmures de passer une bonne nuit avant de te laisser aller.

Tu n'aurais probablement pas si bien dormi en sachant qu'Elly aurait disparu le petit matin à ton réveil, et que tu ne la reverrais pas avant plusieurs semaines. Mais pour l'instant, t'es simplement totalement comblé. Ta vie prend un nouveau tournant, et si elle avait déjà plus de sens qu'il y a peu, elle vient d'en prendre davantage encore grâce à la présence de ta patronne à tes côtés.


Fin du RP pour Elly et moi, des bisous :kiss:
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Artemis Wildsmith, le  Sam 20 Avr - 4:28

TW


Il pourrait s’y perdre des minutes et minutes éternelles dans ses prunelles flamboyantes. Le rouge comme marqueur de l’ardeur qui l’avait entièrement conquise - elle ne pouvait pas le masquer. Le comble du ou de la jeune Métamorphomage détenant en lui. elle un costume perpétuel mais ne pouvant en revêtir un, contrôlé.e par des émotions remarquables. Alors forcément, ça amuse le Fripon qui voit dans la couleur des yeux de la nouvelle Amoureuse, que le désir qu’elle ressentait était à son apogée. Elle ne peut retenir à son tour une main vagabonde et caressante qui arrache au Louveteau un gémissement étouffé par un rire joueur. Les lèvres propulsées ne peuvent alors se séparer de leurs commères, illustrer l’explosion intérieure qu’il peine à contenir. Davantage quand elle prend cette heureuse décision, de le rapprocher encore encore et encore pour reprendre une position qu’il avait adorée. C’est bruyamment qu’il souffle lors de l’orgasmique fusion, en la sentant là, au plus proche de lui. Il n’a rien d’autre pour occuper les doigts que la peau des cuisses de Loredana - pas de draps à serrer fort, trop fort - tandis qu’il la soulève tout à fait contre la paroi, une question d’amplitude de mouvement.

Et tandis qu’elle s’est échouée sur son cou offert, il ignore totalement la douleur de ses membres épuisés, les sollicitant encore quelques instants dans une rythmique intense - il ne peut faire autrement. Animé de l’intérieur par une combustion ardente et cette éclatante volonté de céder à cette frénésie passionnelle. Marquer à tout jamais le corps de l’autre de baisers de mordillements de caresses agrippées et de soubresauts vigoureux. Jusqu’à la suprême torsion qui le crispe intégralement, se laisser envahir par cette volupté piquante frissonnante irradiée et ne surtout pas retenir l’ultime et rugissant soupir.
Il l’embrasse encore, ne surtout pas se défaire immédiatement de ses lèvres, faire provision et enregistrer leur sucre leur humidité dans ses palpeurs sensoriels. Biseauter pour toujours et à jamais cette douche croustillante, en restant là, encore quelques instants dans cette chaleureuse cavité.

Mais c’est finalement haletant qu’il recule et remet sur pieds Loredana. Emmêler ses doigts dans les cheveux collés trempés de la jeune femme et profiter encore du jet brûlant, les yeux refusant de se détacher de leurs rouges acolytes. Des minutes à prolonger l’épilogue avec des frôlements mouillés et, il l’espérait, comblés.
A peine l’eau ayant terminé de s’écouler que la fatigue le rattrape abruptement, tétanisante. C’est accompagnés des moues déchirées d’Arty qu’ils se faufilent dans les draps d’une blancheur désormais souillée. Quelques légers baisers - ils ne pouvaient s’en empêcher - et le sommeil s’immisce sur leurs paupières pratiquement collées. Une nuit pleinement grandement méritée, demain il penserait tragiquement aux conséquences du chaos qu’il avait semé. Pour l’instant, simplement entourer Loredana de ses bras, et,
dodo.


Fin du RP pour nous aussi ! :kiss:
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Mar 14 Avr - 13:57

Saison XXX
Printemps - Pâques
Post unique

T'as souvent des idées pourries, faut le dire. Et c'est souvent pour faire plaisir à Arty. Alors voilà, aujourd'hui, t'as caché des oeufs en chocolat dans le Dirigeable, pour qu'il puisse avoir une jolie chasse à l'oeuf un peu originale. Faut dire qu'avec votre Cabane dans la Forêt Interdite, le jardin, c'est la forêt entière, donc c'est vite un peu trop grand. Quoi qu'avec son flair de loup-garou... Mais n'est pas le sujet, tu ne t'es pas contenté de cacher des oeufs par-ci par , ça aurait été trop basique. Ce qu'il aime, ton copain, c'est les trucs originaux, et tu sais exactement comment faire briller ses yeux.

T'as demandé un coup de main à Balthazar, il t'a trouvé un sac de couchage vert, pour rentrer dedans et rabattre la capuche sur laquelle il a cousu deux yeux. Voilà, t'es un parfait serpent. Mais comme tu dois être un serpent de pâques, tu te retrouves rapidement avec des oreilles de lapin en serre-tête posé sur la capuche par le petit Elfe, et un panier autour du cou. Avec ça, Arty a intérêt à être comblé, parce que t'as l'air sacrément ridicule.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Artemis Wildsmith, le  Dim 19 Avr - 16:29

Avec Azaël & Elias
Saison XXX - Printemps
Tous les LA échangés/ embrassés ❤

Ooh le joli trio de compères confortablement affalé dans les fauteuils du dirigeable. Des câlins - fort masculins & viriles cela va sans dire - des rigolades et racontages de vie. Tout allait sacrément bien au doux son du gramaphone allumé. Des lustres que le Fripon n’avait pas élu l’engin volant comme lieu de réception, pas depuis la soirée qu’ils avaient organisée il y a de ça une longue belle lurette. C’est marrant, sûrement le destin qui aujourd’hui avait chuchoté à l’oreille de ses copains de le retrouver ici pour passer quelques heures agréables. Sublime endroit où trivialement il avait couché pour la première avec Loredana. Enfin, il n’y avait pas que ça, la naissance de l’amour et de la relation, oui oui bien sûr.
Alors au cours des discussions agitées, le Bouclé profitait allègrement de la présence de ses amis préférés d’amour, se remplissait le bidou de Bieraubeurre - peut-être qu’il y avait pour Azaël une boisson pétillante orange sanguine, allez savoir - et grignotait d’appétissantes cochonneries beaucoup trop salées qui restaient coincées dans les dents du fond. Mais il s’en fichait, parce que quelque part à l’arrière de sa tête, son cerveau et ses mèches emmêlées ne cessaient de lui marmonner qu’il était temps.

Des semaines s’étaient déroulées et il avait gardé le secret, précieusement, ne sachant pas vraiment pourquoi. Sûrement parce que quelque part derrière son mégalomaniaque égocentrisme se cachait la honte. L’embarras de ne pas avoir toujours su gérer sa relation avec Loredana, lui qui avait cumulé les crises, les erreurs, les abominabilités, qui avait tourné et retourné le cœur de la Gryffondor pour au final la charmer tout à fait. Bon les gars ! Le Wildsmith se lève en s’éclaircissant la gorge, en profiter pour dépoussiérer son sweat bien propre - tout annonçait une superbe allocution de la part du Poufsouffle, la langue soudainement timide s’entortille, il hésite, ne savait pas trop à quoi s’attendre. J’ai quelque chose à vous dire. Sauf qu’avec cet air gravissimo-apocalyptique on croirait qu’il vous révélait une dragoncelle mortelle lui ravageant le cœur, mais non mais non, quelque chose de beaucoup plus beau et joyeux se profilait sur ses lèvres qui s’étirent finalement : j’me suis marié.
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Dim 19 Avr - 17:31

C'est que ça faisait un bail que vous ne vous étiez pas retrouvés tous les trois pour une soirée entre potes, une vraie de vraie, qui ne finit pas par un vol de moto, ou un incendie à Ollivander's. Et tu dois bien admettre que ça te fait plaisir, du moins tant que les deux autres ne sont pas encore complètement torchés pendant que tu sirotes du sans alcool. C'est que t'aimes moyennement l'idée de devoir gérer deux imbéciles sobres, alors quand ils sont bourrés, c'est carrément équivalent à une peine pénale en ce qui te concerne. Bref, t'avales par poignées les chips qui traînent devant toi, sans même te soucier réellement du goût qu'elles ont, juste parce que t'aimes le bruit des chips qui craquent. Qui n'aime pas ?

Les discussions vont de bon train, surtout pour les deux autres, toi, tu te contentes d'acquiescer et de hocher la tête de temps en temps pour faire genre que t'es là et que t'es intéressé, mais en fait t'en as un peu rien à foutre, et t'es pas du genre à l'ouvrir pour ne rien dire, alors tu leur laisses ce plaisir. Jusqu'à ce qu'Arty prenne un air grave, pour vous annoncer à l'Elias et à toi la plus grande nouvelle de l'année. Il s'est marié. Marié. IL S'EST MARIE ! Tu recraches l'entièreté de ta gorgée de boisson en postillon sur lui sous le coup de la surprise, yeux écarquillés, bouche bée.

- Quoi ?

Mais d'où il s'est marié sans te le dire ? Pourquoi t'étais pas invité ? Après tout ce que t'as fait pour lui, t'étais persuadé d'être le témoin de son mariage, et rien, juste une annonce entre deux chips et une gorgée d'orangeade. Il se fout de ta gueule, pas vrai ? Sauf que non, il a l'air drôlement sérieux, et drôlement fier de lui en plus le con ! Toi, tu te sens trahi. Vraiment, tu t'attendais à tout sauf à ça. Apparemment, votre amitié n'est pas des plus réciproques. Tu te lèves, pour lui jeter un regard terriblement déçu. Tu devrais être heureux pour lui, fier comme un paon. Mais non, t'es juste triste comme jamais.

- T'es vraiment un super pote. Bonne soirée.

Et tu te diriges vers la porte de l'engin, n'ayant aucune envie de rester dans la même pièce que le faux copain. Tant pis pour Elias, il comprendra que c'est pas contre lui.
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Elias Baxter, le  Dim 19 Avr - 20:32

Ça faisait un bail que c'était pas arrivé, du moins dans des circonstances normales. Ben ouais, vu que la dernière fois c'était pour fêter la nouvelle année, et qu'on pouvait pas vraiment parler de circonstances normales. Pas quand ils avaient tous fini par enfiler des tenues moulantes et des perruques tricolores pour jouer les espionnes dans le monde sorcier. Nan là ils étaient tranquilles, tous bien calé dans le dirigeable Azartystique. Le dirigeable, oui oui. Elias avait été surpris aussi. Pas que ça l'ait tant surpris, parce qu'avec des types comme ça fallait s'attendre à tout, mais un peu quand même.

Ça parlait tout et rien, dans la bonne humeur bon enfant qui les caractérisait. Enfin, surtout Arty et lui, parce qu'Azaël il était plus du genre à hocher la tête et à émettre des sons pour approuver ou réprouver les dires des uns et des autres, le visage fermé, et le regard un peu lointain. L'imperturbable Elias l'appelait parfois. Y avait la vie, et y avait Aza, et la vie elle glissait sur lui comme des gouttes de pluie sur un imper. Le contraste avec l'ami extravagant qu'était Arty était étrange. Et dans le même temps, logique. Ils formaient un duo inclassable. Parfait dans son imperfection. Et Elias il s'y retrouvait bien, entre le déluré des accidents et catastrophes magiques et l'impassible auror en chef. Chacun pour des raisons différentes.

D'un coup l'Artyste se lève, une grande annonce sur le bord des lèvres. Ça se voit, parce qu'il est tout excité, et il a le regard qui sait pas où se poser, comme un gamin qu'a fait une bourde et qui sait pas comment l'avouer. Elias fait la moue. Nan parce qu'on sait jamais vraiment à quoi s'attendre avec lui. Et parfois, ça fait peur. J’me suis marié. Oh. Un soupir de soulagement qu'il arrive pas à retenir, un sourire qu'étire ses lèvres, pis un regard vers le compagnon imperpassible qu'a pas l'air content. Oh, oh. Pas l'air content du tout. Même qu'il a recraché toute sa boisson partout, qu'Elias il était tellement tendu comme un string il avait rien remarqué, et que là il balance un quoi ? bien vénère avant de se lever tout pas content qu'il est. Oh, oh, oh. T'es vraiment un super pote. Bonne soirée.

Il roule des yeux Elias, parce que l'impassible a fendu le masque, et que même si c'est triste et un peu touchant, c'est un peu ridicule. Quel Drama Queen. Levant son verre à lui, bien plein et bien tenu dans sa main, il se lève à son tour pour faire une accolade à l'Artyste. Félicitations mon gars ! Il a un sourire à demi-contenu, et il s'écarte rapidement pour faire un signe de tête vers le point de départ de l'auror impassensible tu d'vrais aller lui faire un câlin, j'crois il est fâché. Juste un peu. Après ils pourraient faire la fête et oublier. Et p't-être l'Arty pourrait lui dire c'est qui l'heureuse élue, et pourquoi qu'il l'a épousé en secret. Il repose ses fesses dans le fauteuil et pioche des chips en soupirant. Ça aurait pu être pire. Il pensait Arty allait leur annoncer un truc horrible. Genre il avait cassé la moto par exemple. Nan c'était pas si grave en fait, il s'était juste marié. Tout allait bien dans le meilleur des mondes.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Artemis Wildsmith, le  Dim 19 Avr - 21:17

Ok. D'accord. Bon. Ça se passait pas tout à fait comme prévu. Inconsciemment, c’était peut-être pour ça qu’Elias se trouvait dans un des canapés, pour faire éponge, coussin, entremetteur, pour éviter qu’Arty recoive dans la figure toute l’amertume du meilleur copain – incroyablement tristounet. Mais ça ne changeait rien. La réaction d’Azaël gèle le cœur du Poufsouffle, littéralement, des petites fissures sont apparues en craquelotant, douloureux bruit qui résonne dans les entrailles ; mêmes les boucles se sont brutalement aplaties, ignorant totalement la boisson inondant le magnifique pull de la soirée. Balbutiements gênants alors que le colocataire s’apprête à prendre la poudre d’escampette, à peine le temps de plonger ses doigts dans la tignasse d’Elias pour lui répondre, merci mec, à ses sincères félicitations. Mais il a raison, le câlin était urgent.

Alors évidemment, Arty se jette devant le Serpentard, la basket glisse sur le parquet de trop se hâter, manquant presque de le faire tomber en écrabouillant le meilleur copain. Mais il ne fallait pas qu’il parte. C’est bon ! c’est qu’un mariage on s’en fiche ! Non, non, il le sait, c’est faux, d’ailleurs, son nez rembobine immédiatement la cassette, c’est le problème de vouloir trop parler trop tout de suite sans jamais réfléchir. Aza j’suis désolé, là, le deuxième essai serait peut-être mieux. Il respire, se redresse, j’veux passer mes nuits avec toi alors tu penses bien qu’j’aurais aimé qu’tu sois là à mon mariage ! Le pire, c’est que c’était extrêmement sérieux ces paroles, son air de louveteau apeuré de voir le Compère lui tourner le dos. De nouveau, il toussote, réalise qu’il devait rapidement enchaîner, donner les explications du pourquoi du comment cela s’était fait si précipitamment, parler un peu fort pour que les vieux tympans d’Elias perçoivent aussi la conversation. D’ailleurs, de temps en temps, il le regarde, ça le rassure. Papybax avait cette bouille réconfortante à vous redonner le courage en toutes circonstances – même maintenant. Les mains s’agitent, tentent d’ordonner le discours, c’était pas prévu, vraiment, mais la nuit juste avant, il est arrivé un truc à Lore à cause d’un stupide idiot débile, ça m’a mis dans un état les gars, vous imaginez même pas, enfin, si, sûrement qu’ils imaginent très bien, j’l’ai mordu, j’ai failli y passer aussi, bref, une tragique histoire d’une nuit trop éprouvante. Une nuit comme il aimait les enchaîner en fait, l’histoire de sa vie. Du coup avec Lore, on s’est dit qu’on pouvait pas attendre, qu’on savait pas c’qui pouvait se passer, on a pas réfléchi, on a été des p*tains d’égoïstes, et on s’est mariés.

Il déglutit, car si la gorge était habituée à tant babiller, elle n’appréciait pas être resserrée à l’idée de tant chiffonner Aza. Je t’aime tu sais, j’t’aime depuis qu’on est gosses, une véritable déclaration d’amour qui vient doucement embrumer ses iris clairs qu’il tente d’enfoncer dans le regard du Vert & Argent, j’aurais trop aimé qu’tu sois là, il portait de jolies bretelles en plus. Tenter un pas pour se rapprocher se rapprocher, désirer ardemment faire un câlin à son Meilleur Copain.
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Lun 4 Mai - 17:27

T'as même pas le temps de te tirer de l'engin de l'enfer qu'Arty débarque en une glissade digne d'un des plus grands patineurs artistiques sans glace du monde. T'esquives habilement un potentiel toucher quand il veut se rattraper à toi. Parce que t'as pas envie qu'il te touche. T'as même pas envie qu'il te parle à vrai dire. Tu l'as carrément mauvaise. Sans doute que ça passera, d'ici quelques jours. N'empêche, là, bah la nouvelle est toute fraîche, et toi, elle te fout le cafard. Tu vois même pas quel genre de bonne excuse pourrait y'avoir pour une telle trahison. En vrai, même si t'avais pas été son témoin, t'aurais juste voulu être là. Y assister. Parce que c'est ton pote, l'un des seuls. Et que vous vivez quand même ensemble, avec sa meuf. Sa femme... pu*ain, ils vivent avec toi, et même pas ils balancent pour le mariage. Sérieux, ça t'apprendra à laisser n'importe qui entrer dans le Cabane.

En plus, le voilà qui met sur le tapis le fait qu'il veuille dormir avec toi. Mais sérieux, t'en as rien à foutre de ça. En fait, tu veux surtout pas qu'il colle un orteil dans ta chambre, t'as besoin de ton intimité. Bref, son mariage, tu t'en fiches pas, ses cauchemars, tu t'en fiches. Voilà. Et il part dans des explications abracadabrantes auxquelles tu comprends que dalle, comme d'hab, mais y'a quand même un passage qui attire ton attention. Sourcils froncés, tu ignores royalement sa déclaration d'amour pour revenir au plus important de l'histoire.

- Attends... T'as mordu un mec ? Mais bordel, qu'est-ce qui va pas chez toi ? J'espère au moins que tu l'as buté...

Non parce que risquer d'y passer mais transformer le dit mec en Loup-Garou, c'est vraiment ce qu'on appelle chercher la m*rde. T'as limite oublier qu'Elias était là, et qu'il était peut-être pas aussi familier qu'Arty et toi dans tout ce qui est meurtre quelque peu arbitraire. Mais il doit bien se douter que vous n'êtes pas deux petits anges, et puis, vu ce qu'il envoie quand il se déguise en espionne, il a rien à dire. Tu pousses un soupir, balaie le tout d'un geste de main.

- Laisse tomber, j'veux même pas savoir, ton problème, pas le mien.

Tu lui lances un dernier regard avant de soupirer à nouveau pour regagner le canapé. T'arrives même pas à vraiment lui en vouloir. T'es bien placé pour savoir qu'il ne réfléchit jamais, et qu'il préfère regretter ensuite. C'est juste que t'as pas l'habitude de pas être là pour essayer que les choses aillent pour le mieux. C'est comme s'il avait plus besoin de toi. Et c'est nul.

- Tu fais ch*er, Arty.

Voilà. Maintenant, tu bouffes des chips. Et tu te sers un vers de Pur Feu. Tant pis pour la sobriété. T'as besoin de faire passer la pilule.
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Elias Baxter, le  Mar 5 Mai - 15:42

L'Aza est émotif. On dirait pas comme ça, parce que quand on le regarde y comme une aura de complète indifférence plaquée sur sa face qui semble laisser à peu près tout et n'importe quoi se passer devant lui. C'est qu'en fait c'est caché, derrière les pupilles noires et les lèvres pincées, entre une jugulaire tendue et un front plissé. Une sensibilité dissimulée, et pourtant exacerbée. Elias s'envoie une lampée de whisky tandis que l'Artyste poursuit l'Azardeux en fuite avant de se décider à ramener ses fesses pour les caler dans l'embrasure de la porte. Le spectacle fait peine à voir, un peu. Y a de la supplique, du balbutiement, de la rancoeur et du rentre-dedans.

Attendez quoi ? Il a bien dit qu'il voulait passer ses nuits avec lui là ? Ouais y a du rentre-dedans. Du comme il s'y attendait pas tellement. C'était lui où le Wildsmith s'enfonçait chaque seconde un peu plus dans le néant ? Bon faut dire ils avaient une relation spéciale ces deux là. L'explication se poursuit entre deux micro-expressions d'Azaël qu'Elias arrive pas du tout à déchiffrer, et son oreille tique quand il entend Arty balancer qu'il a mordu un mec. Y a comme un arrêt sur image alors qu'il a celle de l'ex-collègue en train de poursuivre un type toutes dents dehors, pis il se rappelle de la condition du jeune et de ses petits problèmes de poil. Ah oui. Mordu comme ça.

Là où le Peverell s'inquiète de savoir si son copain a bien fini le travail - y a un autre sourcil qui s'est haussé, oui, oui -, Elias s'inquiète plutôt de savoir si y a pas un nouveau mal luné qui serait pas en train d'errer dans toute l'Angleterre sans trop savoir ce qui lui arrive. Un qu'aurait une dent - un croc - contre l'Artyste et sa femme. Il avait dit quoi ? Laure. Comme Laurell, dans Laurel et Hardy. Mais là c'était Arty. Il sourit tout seul en regagnant le canapé pendant que la déclaration d'amour du jeune bouclé se ponctue d'une insulte affectueuse de la part de son copain. Azaël a le visage moins constipé quand il regagne le salon, même qu'il pousse jusqu'à se servir un pur-feu entre deux chips. C'est qu'il doit être vraiment détendu. Ou vraiment énervé. On pouvait être les deux à la fois ?

Elias accueille le retour du duo d'une exclamation en levant son verre. Bon bah maintenant on peut fêter ça dignement ! Et il se redresse pour trinquer avec ces messieurs à ceux qui mordent la vie à pleine dents ! Il découvre les siennes dans un large sourire et adresse un coup d'oeil appuyé à Arty. J'espère avoir l'honneur de rencontrer madame Wildsmith bientôt... il vole quelques chips, jette un regard vers le gramophone qui balance ses notes en toute joyeuseté et déclare promptement qu'en attendant, on te doit un enterrement de vie de garçon ! A savoir qu'Aza devait pas prendre ça comme un enterrement du garçon à proprement parlé. Semble t-il toutefois que le brun était calmé.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Artemis Wildsmith, le  Mer 6 Mai - 21:46

Mazette qu’il a la gorge sèche d’avoir tant parlé, d’avoir déblatéré de l’amour à la pelle, tellement que ça devait rendre le Dirigeable au moins dix-sept fois plus lourd. Alors évidemment, cela aurait été largement trop demandé d’avoir un minuscule tout petit rikiki je t’aime en retour, connaissant Azaël ; mais le Poufsouffle se réjouit déjà de ne pas le voir prendre la fuite. Les épaules se détendent en le voyant s’affaler dans le canapé. Un peu moins lorsqu’il se sert du liquide brun. Un déglutissement, il veut tendre les doigts pour l’arrêter – mais pas question de s’attirer une nouvelles fois ses foudres. Le Serpentard était un grand garçon, entièrement responsable de ses décisions.
Pardon, qu’il murmure doucement calmement innocemment en prenant place tout juste à côté du Colocataire. Impossible de le lâcher de quelques centimètres, il serait son bébé koala pour la soirée. Peut-être même que l’Elias voudrait être leur branche d’arbre. Exceptionnel trio.

Enfin, la branche d’arbre était d’une agitation joyeuse sans précédent. Ça redonne le sourire au Loup-garou, pouvoir compter, toujours, sur l’entrain de son ancien collègue. Essayer de dissiper l’obscurité sur le visage de Peverell à coups de trinquages enthousiastes, merci Papybax ! Loredana sera ra-vie de te rencontrer ! Ou peut-être pas, en vérité il n’en sait rien du tout, il n’était pas vraiment super sûr que la Gryffondor puisse supporter à la fois son caractère hyperactif et l’acadabrantisme de Baxter. Mais bon, pourquoi pas. Au détour d’une fête extraordinaire et étincelante, comme, son anniversaire. Oh ! il a hâte ! Et pour information, non, non j’l’ai pas tué, revenir à un sujet beaucoup plus grave, on ne sait pas trop pourquoi ni comment ; parce qu’il m’a salement amoché avant. Mais croyez-moi, la prochaine fois, la prochaine fois ! quoi exactement ? Il tuerait ce gamin ? Taratata. Même les chips qu’ils grignotent sont plus terrorisés qu’Eden. Une large menace en l’air, il en faisait souvent. Le problème c’était surtout pour celles qui se réalisaient effectivement – il y en avait. Bref, le reste se perd dans les chips qu’il finit par gober à son tour, et qu’il fait passer avec une gorgée de boisson non recommandée.

Le whisky continue de s’écouler et avec ça, la méditation fraternelle qui lui fait presque comprendre la réaction immensément déçue d’Azaël. Je grandis, tu sais. En tournant des yeux adorables vers sa Maman Ours. Et en grandissant sa vie s’était élargie, à d’autres, à d’autres aventures et horizons. Même si le Meilleur Copain était toujours le petit diablotin angélique sur son épaule où qu’il allait, couper le cordon de temps en temps n’était pas une si mauvaise idée. Puis ça permettait à l’autre de respirer – un peu. Mais je t’aimerai toujours, il sort son petit doigt qu’il tend au Vert & Argent, histoire de faire un pinky swear (la promesse du petit doigt), c’était mieux encore qu’un serment inviolable. Il lui devait un merveilleux cadeau pour se faire pardonner, quelque chose d’aussi rayonnant que son mariage secret. Tu seras le parrain de mon premier bébé, promis ! Malgré les miettes de cochonneries sur ses lèvres souriantes, il est sincère, incroyablement sincère. A qui d’autre pourrait-il confier la vie de sa progéniture ? Même pas la peine de consulter l’éventuelle Maman, elle serait d’accord, c’était sûr, il se battrait museau et griffes, un caprice comme il le faisait si bien. Et Papybax du deuxième ! Parce que son cœur battait grandement pour lui aussi.

Et maintenant, les mains frappent sur les cuisses impatientes, enterrement de vie de garçon, je dis OUI ! Évidemment, le contraire aurait été affolamment surprenant. Mais pas de meufs toutes nues, parce que sinon... eh bien disons qu’au moins le Meilleur Copain aurait au moins la chance d’assister à son divorce. On fait quoi on fait quoi on fait quoi ? S’envoler vers d’autres cieux, aller s’enjailler quelque part, aller enquiquiner n’importe qui, aller dresser des sombrals. Plein de potentialités.
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Lun 15 Juin - 8:52

Sans déconner, faut qu'il vienne s'asseoir à côté de toi. Genre... Juste à côté. Il doit pas bien saisir le concept d'espace vital personnel, surtout quand t'es énervé. Pourtant, il devrait le savoir depuis le temps, qu'il faut pas franchement se trouver dans un rayon trop proche de toi quand t'as les sourcils froncés et les mâchoires serrées. Disons que ça tient du bon sens, mais que ton pote en semble totalement dénué, même s'il s'excuse quand même platement, conscient qu'il est quand même en tort dans toute cette dispute colocatairiale. Tu trinques avec l'Elias qui semble être un gouffre sans fond d'enthousiasme et de bonne humeur, ce qui finit tout de même par te tirer un léger sourire. Enfin, un truc qui tient du rictus et qui disparaît aussi vite qu'il est venu, parce que quand même, t'es en droit de faire un peu la gueule.

T'écoutes vaguement les explications d'Arty concernant le type mordu qui n'est même pas encore mort mais peut-être bientôt si on l'écoute alors que tu sais très bien qu'il n'y a aucune chance pour que ce soit le cas. Des mots, toujours des mots, encore des mots. Tu retiens un soupir, te contentes de dégager le sujet d'un balayage de la main. Parce qu'au final, tu lui as déjà dit, c'est pas ton problème. A un moment donné, faut qu'il apprenne à se débrouiller tout seul. Et si tu te retrouves à le foutre à Azkaban toi-même parce que cet abruti n'est pas fichu de couvrir ses traces correctement, bah il ne pourra pas se plaindre, et toi, t'auras rien à te reprocher. Voilà, t'as fini d'être une nounou archi-présente. Comme il le dit si bien, il a grandi. Il n'est plus un enfant, et tout le monde sait que les ados doivent faire leur propres erreurs et faire face à leurs conséquences pour évoluer correctement. Et tu lui souhaites bien du courage pour rester libre et vivant sans que tu sois là pour ramasser les morceaux derrière.

Tu regardes son petit doigt qui se tend vers toi sans faire le moindre geste pour t'en saisir. Les déclarations d'amour, très peu pour toi. Il pourra repasser lorsqu'il pensera à t'annoncer qu'il se marie avant l'événement. Mais quand il te promet dans toute son innocente honnêteté que tu seras le parrain de son premier gosse, t'es obligé de sourire pour de vrai. Comment lui en vouloir plus longtemps ? Alors tu finis par le faire, son fichu Pinky Swear. Et tandis qu'un enterrement de vie de garçon se profile à l'horizon et qu'Arty commence à parler de femmes nues, tu hausses les épaules.

- En parlant de meuf, j'en ai une.

Et tu passes directement à autre chose, parce que les annonces du genre c'est pas ton délire et que tu le fais juste pour qu'Arty soit pas surpris si jamais il tombe sur Velina à la Cabane. Tu hausses légèrement les épaules, en réfléchissant à ce que vous pourriez faire pour fêter dignement le mariage d'Arty.

- Soit on trouve quelqu'un à victimiser, soit on va fêter ça à l'Occamy Doré. D'autres idées ?

Alors oui, torturer quelqu'un entre dans ta définition du fun. Faut juste trouver quelqu'un qui le mérite. Parce que quand même, t'es un justicier toi, pas un tortionnaire psychopathe sadique...
Elias Baxter
Elias Baxter
Référent·e ModérationSerpentard
Référent·e Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah
Manumagie (niveau 2)


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Elias Baxter, le  Sam 20 Juin - 15:54

Le nom jaillit. Le nom de l'or d'Arty. Le vrai, bien complet, bien fait. Loredana Wildsmith, meilleure moitié de l'Artemis. Enfin ça, ça restait à voir, parce que l'Elias il avait déjà une bien belle impression du sorcier, et ladite moitié avait plutôt intérêt à briller. Par son humour surtout, le reste n'importait que peu. Quelques chips viennent réconforter le palais, une lampée d'ambrée hydrate joyeusement les papilles. Les deux amis se font des câlins d'auriculaires sous son oeil amusé. Des promesses sont lancées. Parrain du deuxième qu'il disait ? Il avait pas assez avec l'Adams ? Bon, un mini-Arty il devait bien avouer qu'il disait pas non. Y avait pire comme contrainte. A moins qu'il ne partage son amour pour les flammes, auquel cas ça complexifierait son apprentissage. Une chaleur naissante dans le coeur, Elias lève de nouveau son verre. Oy oy, c'est bien dit ça ! En plus il venait de regagner des points avec son copain, pour sûr.

L'idée d'un enterrement de vie de garçon embrase la maigre foule, et l'Elias repense à une certaine soirée du nouvel an les ayant rassemblé chez les vendeurs de baguette. Faudrait voir à calmer les ardeurs, mais ça sentait le fun à plein nez. L'Arty s'excite, pis l'Aza lâche une info qui fait tiquer le Baxter. En parlant de meuf, j'en ai une. Oh ? Condoléances il pique une chips en observant le sorcier, la malice à l'iris. J'suis donc bon dernier pour la capture du sexe opposé. Peut-être il devrait se tourner vers les mâles, mais ça changerait pas grand chose. Il avait jamais eu envie de relations sérieuses avec qui que ce soit. Mais de voir les gens se caser autour de lui, ça faisait pas rien. C'était comme de regarder un train passer en sachant qu'à son bord y avait peut-être une place pour lui qu'il avait manqué. Ça lui avait profité, il avait vécu des tas d'aventures par delà les mers, sur bien des continents... mais parfois il se demandait s'il aurait vécu quelque chose si tant est qu'il était resté assez longtemps au même endroit.

Il termina son verre d'une traite et se leva avec enthousiasme. L'Occamy ça me va, j'y suis allé qu'une fois et m'en souviens plus très bien. Et dardant un oeil sur l'Azaël, il étira ses lèvres d'un grand sourire. On y va en moto ?

Suite du RP ici
Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Alhena Peverell, le  Mer 19 Aoû - 23:41

ft Aza, autorisation pour poster, LA mutuels
Saison 31 - Septembre 2178 - FB

Alors euh...

Alhena ne savait pas vraiment comment réagir. Elle cligna plusieurs fois des yeux, c'était une hallucination non ? Elle n'était pas certaine d'elle. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas mis les pieds ici, mais quand même... Il n'y avait jamais eu de dirigeable dans le ciel avec... la tête de son petit frère dessus. Elle était complètement perplexe, paumée. C'était un délire complet. Qu'est-ce que c'était que ce truc ? Immonde en plus.

Reprenant ses esprits, elle secoua sa tête de gauche à droite. Ce petit... imbécile, n'avait pas du tout eu tort quand il lui avait dit : passe à Pré-au-Lard si tu veux me parler, tu trouveras facilement où je suis. Certes, elle pensait à une maison extravagante, qui sortait bien de l'ordinaire et qui l'aurait mis sur la piste, mais ce truc... Cette énorme m*rde volante là. Par Merlin, elle était presque au bord du malaise. Cette chose en foutait un coup à la réputation des Peverell, qu'elle essayait difficilement de redorer d'ailleurs. Intenable, il était vraiment ingérable, ce n'était pas possible. Et puis surtout, ça lui servait à quoi ce dirigeable ? Il vivait vraiment à l'intérieur ? Non, non, c'était un cauchemar. Juste un énorme cauchemar et elle allait se réveiller.

Marchant dans la direction de... l'habitation ? Elle remarqua au pied du truc, son petit frère. Il devait être fier de lui en plus, cet idiot. La brune supposait simplement, qu'il n'était probablement pas le seul dans l'affaire, mais elle ne dirait pas un mot. Elle ne s'énerverait pas, malgré toutes les hormones en ébullition et se passerait de commentaires blessants. La connaissant, il devait se douter que cette chose n'allait pas lui plaire et n'en rajouterait pas une couche. Quoi que, il était de plus en plus arrogant le gosse, alors il serait capable de bien s'en vanter.

Azaël ? Une voix qui claque, légèrement froide. Il se retourna pour lui faire face. Hum, tu me fais rentrer ? J'ai un peu froid et je dois te parler de quelque chose d'important. Elle se mordit l'intérieur de la joue. Bien évidemment, ça n'a rien à voir avec... Elle secouait sa main en direction du dirigeable ...cette chose, ce chez toi. Je ne sais pas, bref. Sourire crispé, soupire. Bras croisés, elle faisait de son mieux pour ne pas trop critiquer les choix de son frère, même si elle avait envie de lui passer le savon du siècle. Ce sera pour une autre fois. Avec Azaël, il y aura toujours mille occasions de trouver un moyen de l'engueuler, de toute manière.

Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Lun 24 Aoû - 12:44

Forcément, tu te doutais que le dirigeable ne plairait pas des masses à Alhena. Faut dire qu'avec vos tronches à Arty et toi en énorme dessus, on a connu plus discret. Mais ça fait des années que vous l'avez, ce truc, et c'est un peu comme une relique de votre amitié. Tu sais que ça a fait super plaisir à Arty de l'obtenir, alors ça t'a rendu content aussi. En plus, pouvoir faire ch*er un peu Alhena avec, bah c'est tout bénef. N'est-ce pas elle qui a voulu repartir sur de nouvelles bases ? T'accepter comme tu es ? Et bah voilà, tu lui sers ce que tu es sur un plateau. Ou plutôt sur un dirigeable.

En entendant ton prénom, tu te retournes vers elle, sourire aux lèvres malgré la froideur de la voix. Tu manques d'éclater de rire en l'entendant parler du dirigeable de la sorte, mais tu parviens à te retenir, te contentant de cacher un sourire insolent derrière ta main et un pouffement en toussant. Tu dois bien admettre que rien que ça, venant d'elle, c'est un effort considérable. Alors tu reprends ton sérieux en hochant la tête.

- Oui, bien sûr, entre !

Tu vas quand même pas pousser le bouchon jusqu'à lui faire visiter l'endroit, tu te doutes qu'elle n'est pas là pour ça et qu'elle finirait par être incapable de retenir toutes les reproches qui lui viennent en tête. Alors en gravissant les marches de la passerelle, tu fais en sorte de te mettre dans le bon état d'esprit pour ne pas la faire péter un plomb tout de suite. Les efforts doivent venir des deux côtés, et bien que ce soit toujours aussi tentant de la faire sortir de ses gonds, tu préfères entendre ce qu'elle a à te dire auparavant. Ce qui peut être suffisamment important pour qu'elle ne dise rien à propos du dirigeable.

Arrivés dans la pièce centrale, tu lui désignes l'un des canapés pour l'inviter à s'asseoir, et ne perds pas de temps pour t'installer en face d'elle. Tu fais venir Balthazar d'un simple appel, afin qu'il aille vous préparer du thé. L'Elfe ne se fait pas prier pour disparaître aussi rapidement qu'il est apparu. Tu ôtes alors le bouton de ta veste de costume avant de t'installer plus confortablement.

- Je t'écoute.

Tu as à présent retrouver tout ton sérieux. Tu sais qu'il y a un temps pour tout. Et là, il est temps de savoir ce qu'elle a à te dire.
Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Alhena Peverell, le  Dim 6 Sep - 23:35

C'est une étrange sensation qui parcourt tout son être. Une sensation de mélancolie, un mélange d'amour et de colère qui s'entremêlent. Elle a envie de vomir, mais ce ne seront que des mots qui sortiront de sa bouche. Des mots qui écorchent l'ardeur de ses propos, de sa propre nature. Elle est mère depuis longtemps, mais, elle n'arrive pas à faire l'effort, elle n'arrive pas à voir plus loin que ce qu'elle voudrait.

Je déteste cet enfant, vraiment
Je n'ai jamais haï autant quelqu'un


Même un ennemi contre lequel elle se battrait depuis des années ou ses parents, n'arrivent pas à la cheville. Alors, son estomac se tord quand elle prend place dans le siège. Elle reste de marbre alors que son cerveau retourne tout son esprit, ses pensées s'envolent, ses ongles claquent contre la tasse chaude. Le silence, c'est ce qui qualifie très bien sa venue actuellement. Elle qui n'hésite pas à parler, elle n'arrive pas à dire la phrase. Pourtant, elle l'a déjà prononcé. Plusieurs fois. Pourquoi est-ce si difficile face à Azaël ? Est-ce parce qu'il a été conçu dans le seul but d'être vendu ? Est-ce que va lui mentir ? Elle ne sait pas.

Je suis enceinte depuis plusieurs mois. Celle-ci est déréglée à cause de la faille temporelle. Une gorgée. Elle a dit le plus gros, mais certainement pas le plus important. Elle n'est pas certaine même, que son frère puisse comprendre son dilemme, ce qu'elle ressent. Son regard n'affronte pas celui de l'autre Peverell, parce que l'enterrement de sa fille plane encore. Certes, cela remonte à Mai, mais quelques mois ne lui permettent pas de se remettre de cette perte. Je l'ai appris juste après la mort de Lyra... Je n'arrivais pas à... le digérer. Je n'arrive pas à l'aimer. La brune replonge dans son mutisme incertain.

Son regard contemple la pièce. Elle n'est pas amusée, elle n'est même plus désespérée par l'achat de cette chose qu'est le dirigeable. Toutes ses émotions sont en train de remonter à la surface. Alors, elle place ce masque de glace, celui qui est invisible et qui définit très bien l’entièreté de sa vie. Fausse, imperméable. Ses émeraudes se dirigent à nouveau vers son benjamin, elle n'attends pas spécialement de réponse de sa part. Elle serait même prête à se lever maintenant, finir d'un trait sa tasse de thé puis transplaner jusqu'à chez elle. Elle voulait juste lui dire, pas lui demander de leçon.

Elle voulait juste qu'il sache lui aussi, c'est tout.

Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Sam 12 Sep - 12:26

Balthazar vous a apporté le thé sans que le silence ne soit brisé. Elle est là pour te parler, et pourtant vous vous contentez de vous regarder dans le blanc des yeux. Tu comprends que ce qu'elle a à dire n'est pas évident à laisser sortir, elle n'est pas du genre à tourner autour du pot. Du moins pas avec toi. Alors tu te contentes d'attendre. Attendre qu'elle soit prête à enfin lâcher ce pourquoi elle est là. Tu avales une gorgée brûlante de thé avant de reposer la tasse sur la table, préférant attendre que le breuvage refroidisse un peu avant de t'y risquer à nouveau.

Et enfin, l'information arrive. Tu hausses un sourcil. N'est-ce pas le genre de nouvelle pour laquelle tu es sensé la féliciter ? Tu n'en fais rien. Tu te doutes qu'il y a autre chose. Autre chose qu'une grossesse mise en pause à cause de la faille temporelle. C'est quelque chose de difficile, mais rien d'insurmontable. Pas pour elle. Elle a vécu tellement pire. Alors tu attends encore, sans la quitter du regard. Il faut croire que t'es devenu un peu plus patient qu'avant. Et ça a du bon, puisqu'une nouvelle information vient s'ajouter à la première. Elle n'arrive pas à le digérer.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Pense-t-elle qu'un enfant n'est rien d'autre qu'un repas avarié ? C'est quoi ce délire encore. Comment peut-elle utilise ces mots pour désigner la chair de sa chair ? La mort de Lyra lui a porté un sacré coup, tu le sais, tu le comprends. Il n'y a rien de pire pour un parent que de perdre son enfant. Mais la vie s'offre de nouveau à elle, et c'est ainsi qu'elle réagit ? Tu serres les mâchoires un instant, préférant détourner le regard pour ne pas exploser. Tu ne sais rien de ce qu'elle ressent réellement. Et ce n'est pas elle qui saura te l'expliquer clairement. Le sait-elle simplement elle-même ? T'en doutes. Les Peverell et les sentiments, c'est une longue histoire, et elle finit rarement bien.

Tu prends plusieurs secondes pour enregistrer la nouvelle, redescendre. Si ce n'est ce petit serrement de mâchoire, tu es resté parfaitement neutre. Tu attrapes de nouveau ta tasse pour boire, reprendre tes esprits. Et enfin, tes yeux se reposent sur elle, avec un calme détonnant.

- Que comptes-tu faire ?

Tu lui poses la question comme tu pourrais lui demander le temps qu'ils annoncent pour le lendemain. Comme si l'enfant n'avait aucune importance. Et pourtant, tu lui en veux d'avoir parlé ainsi. Elle n'aurait pas dû. Ce n'est pas normal.
Contenu sponsorisé

[Habitation] Azartyrigeable - Page 11 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Contenu sponsorisé, le  

Page 11 sur 11

 [Habitation] Azartyrigeable

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.