AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 3 sur 11
[Habitation] Azartyrigeable
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Galatéa Peverell, le  Mar 12 Mar 2019 - 21:18

LA de Time

Ces garçons étaient épatant. Vraiment. Rachel se demandait bien où ils allaient chercher toutes leurs idées farfelus et les gallions nécessaires à leur réalisation. Combien ça coûtait un dirigeable d'ailleurs ? La sorcière observa l'engin, curieuse d'enfin voir l'intérieur. Elle haussa les épaules, puis adressa un sourire encourageant à Time avant de le pousser un peu dans le dos pour qu'il avance avec elle. Tout ceci devait être encore plus étrange pour lui que pour elle. Et ça l'était déjà beaucoup pour la brune.

[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Sans_t37

Il était beau dans son costume bleu et ses ailes de corbeau. Le masque le vieillissait un peu, peut-être juste assez pour qu'on ne laisse se servir en alcool. Bien que très honnêtement, Rachel doutait qu'Azaël et Arty fassent attention à ce genre de détails. Quant à elle, elle se demandait combien de temps elle allait tenir avant de renoncer à porter ces ailes. Trop lourdes et encombrantes, surtout pour une fête. Le masque lui tenait chaud et ne parlons même pas de la robe. En outre, la Phénix avait vu grand en s'habillant sur le thème des Phénix., et elle en était très fière. C'était un oiseau majestueux avant tout !

La tête haute et le regard fière -impossible qu'il en soit autrement dans une robe pareil- la sorcière balaya la pièce, admirant les tenus et le décor. Mais où cherchaient-ils tout ça ?

- Tu m'épates p'tit frère, dit-elle pour annoncer sa présence avant de se pencher pour lui faire la bise. Étrange. Oui. La narratrice sait ce que le personnage risque (ahah). Je te présente Time. Il travaille avec moi à la boutique. Et d'ailleurs j'ai rapporté ça... Rachel dévoila un sachet plein à craqué de crème canaris. J'me suis dit que ça irait bien avec le thème ! Comment tu vas ?

Par habitude, la sorcière continua d'observer du coin de l’œil les invités. C'est alors que derrière son masque, son visage s'illumina d'un sourire encore plus grand. Un bébé ! Un bébé déguisé ! C'était tout de même ce qu'il y avait de plus chou au monde et plus encore parce que ce n'était pas n'importe quel bébé, mais le bébé d'Ellana. A qui la brune ne tarda pas à faire des signes de la main.
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Vanille Fleury, le  Sam 16 Mar 2019 - 11:10



Il y a du beau monde ; c'est que le galopin sait recevoir. Je cherche un instant Mary des yeux mais elle ne semble pas arrivée. Viendra-t-elle ? Son absence me fait tiquer, je n'ai pas l'impression qu'elle se soit décidée. Pourvu qu'elle vienne, que je n'ai pas emporté la petite pour rien. Rien ? Le regard de Lombrère promet le contraire et je m'apaise un peu. Coucou Le sourire qui en dit long. Oui, c'est a elle que je les dois. Une regard malicieux vers l'enfant qui ne comprend pas. Elle sourit à la vue du parrain et le cœur éclate en milles fragments. Il y a des instants où l'on ne regrette rien. Par contre je crois qu'il y a un problème de code vestimentaire, j'ai mal lu ou… ? Au fond, la réponse va presque de soi, en croisant les yeux pétillants du diablotin jaune, le doute n'est pas permis.

Une demoiselle arrive comme s'immisçant dans la bulle fraternelle et je frissonne un peu. Elle tend un verre alors que je tente de me rappeler qui elle est. Les souvenirs reviennent rapidement, c'est la vendeuse des la BAM, ne devions-nous pas prendre un verre d'ailleurs ? Elle semble fort attachée à Lombrère alors j'oublie un peu. Oui ! Je me souviens... Theya ? Un coup d'œil vers le contenu du gobelet, pas envie de lui laisser le porter à bout de bras sans répondre à l'invitation mais une crainte quand même. C'est très gentil. Je cale Lali sur ma hanche et attrape le verre. Tu sais juste me dire si c'est alccolisé ? Je veux pas faire de bêtises - ah non - aujourd'hui je suis mère, pas question de tomber dans une nouvelle galère. Il faut s'occuper de la petite, on verra plus tard pour le reste.

Regardant autour de moi comme pour cacher le malaise grandissant, mes yeux attrapent au vol un signe de main de Rachel. C'est que je ne l'ai même pas vue arriver ! Je lui renvois un sourire heureux, les deux mains prises empêchant un quelconque geste. Lali se tortille et je la dépose par terre. Elle agrippe ma jambe pour se tenir debout en lançant des regards méfiants autour d'elle. Du coup, vous vous connaissez ? Même si ça semble évident, je ne les ai jamais vu ensemble. Le bébé dragon fixe Lombrère avec timidité. Le cadre ne l'aide pas tellement à se sentir à l'aise.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Lïnwe Felagünd, le  Sam 16 Mar 2019 - 12:51

AZARTY'S PARTY
— INVITATION.

C'est si plaisant de voir la maman ici. La voir tendre les bras vers sa petite. Lui caresser le front un moment, avant de la laisser gesticuler autour de ses jambes. Quelle lourde tâche, trop pesante et trop prenante à leurs âges - si il heureux et fier d'être le parrain, l'idée d'avoir un enfant est encore loin. Il n'est pas prêt pour ça. Il n'est prêt pour rien d'autres au monde que de s'enliser dans la luxure des plaisirs : une roue formidable.

— Oui. Il semblerait qu'Arty se soit amusé avec les invités. Il y a ce regard malicieux tourné vers le cousin bambin. Lïnwe n'a même pas le temps de prendre de leurs nouvelles que Theya s'immisce dans le trio fraternel. Mixture délicate entre pointe d'irritation et jus de satisfaction. Un petit air amusé sur le visage.

— Theya. Ellana.
Ellana. Theya.
Les bras qui vont avec.

« Et voici Lali, ma filleule. » fit-il avec un regard d'assistance sur la poufsouffle. Theya, c'est ma secrétaire L.E.G.I.T. Et... mon amie. Il y avait toujours Lali pour le distraire à moitié. Les petits étaient des créatures fascinantes. Pouvoir admirer ce qu'on a pu être, dans un reflet authentique. Le sang-mêlé parcourut rapidement la table de sa main fouineuse, en quête de gâterie.

Demandant permission à la maman : je peux ?



HRP : Si t'as besoin t'as mon LA, Olumire.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Artemis Wildsmith, le  Lun 18 Mar 2019 - 14:26

LA de Loredana


Ooh ! Tandis que ses yeux épatés s’élèvent vers la couronne offerte. Incroyable ce don en avant de la part de celle qu’il avait voulu rendre chauve, comme quoi, les autres ne pouvaient faire autrement que de céder, aux caprices, au charme et à la gentillesse qui se dégageait de son costume canari. Merci Theya ! Qu’il avait glissé doucement. Cela avait accaparé son attention pour quelques longues secondes, le temps de mettre sur la main – de côté – le chapeau qu’il avait, et de déposer la couronne sur ses mèches folles. Organiser le tout, pour finalement déposer son ancien chapeau pailleté sur la chevelure inoccupée de Loredana. Il t’ira aussi bien qu’à moi ! Accompagné d’un charmant clin d’œil. Il était maintenant grand temps d’assumer sa mégalomanie – c’est qu’en présence du Fouloulou c’était plus facile, puisque le cousin était pire. Répondre ainsi gaiement à la question de Loredana, pour montrer à tout le monde qu’on a un dirigeable ! Et que c’est super cool ! Parce qu’attends, on a pas encore décollé ! Balthazar s’occupe du pilotage, ça devrait pas tarder. La première fois que leur fabuleux engin prendrait son envol à travers le ciel pas exclusivement sorcier – heureux événement.
Si ses yeux ne cessaient pas de tourner à droite à gauche, pour saluer ça et là les nouveaux arrivants, il aurait peut-être pu remarquer davantage la gêne qui avait parcouru les joues de Loredana. Comprendre qu’en réalité, il avait terriblement envie de la prendre par la main, même sur cette brutale musique qui n’avait absolument rien de dansant. A changer donc.

D’ailleurs, c’est une embardée-envolée qui se saisit alors de ses baskets lorsqu’il avise sa sœur sur un des canapés. Bouge pas ! Rapidement, déposer un vif bisou sur la joue de Spouik qui faisait pour le moment une magnifique marionnette étoilée, il sautille jusqu’au buffet pour remplir leurs verres, de ça, cette boisson colorée qui faisait affluer chaudement le sang à l’intérieur. Trois bonds de retour et il la prend par la main – celle sans verre - finalement, oui, il avait réussi. La tirer presque vers l’aînée des Wildsmith, et afficher un trop grand sourire pour dissiper la gêne.
C’était une rencontre comme une autre. D’un geste des mèches folles, il avait envoyé loin loin le souvenir de leur dernière entrevue. De la boule de rancœur qui s’était glissée sous son cœur. Parce que la voir là, en face de lui, presque aussi magnifique que la cavalière qu’il s’était lui même désigné, il se rappelait qu’il tenait à elle. Tellement, à lui serrer le cœur comme un essorage express que de les imaginer brouillés – la fratrie. Elly ! Il en lâche quelques secondes Loredana pour une bise forcée qui s’éternise, un câlin peut-être aussi pour sa sœur. J’te présente Spouik c’est mon. ma. heu. Les sourcils s’élèvent et s’interrogent. Il aurait pu dire amie, mais non, il ne ferait pas la même erreur que le Fouloulou. C’est Spouik quoi. Oui, ça, c'était bien mieux.

N’était-ce pas incroyablement formidable ? Présenter ainsi Loredana à sa sœur, en tout bien tout honneur. Il s’en frotte les joues pour faire partir l’embarras rosé. Se raccrocher à quelque chose d’autre, d’autres gens qui ne soient pas les visages pâles d’Enzo ou Aza, bien qu’il devait se réserver un moment pour en questionner un, ou l’autre, pour demander, comment faire pour charmer définitivement Spouik. Au lieu de ça, des instants observateurs qui lui font pétiller les yeux. Chaque invité avait fait l’effort de venir costumé, et c’était presque autant baboumant que d’avoir pris Spouik par la main.
Fichtre j’aurais du me déguiser en dragon ! Changer de sujet en faisant grands gestes de salut vers Ellana et son bébé. Tout à l’heure, il ferait l’hélicoptère à la petite – une promesse. Ou en Phénix ! Oooh ! Oui ! En Phénix ! Lui-même, trop enthousiastiquement excité ne se rendait pas compte de l’hypocrisie de son exclamation. C’est que malgré tout, les phénix, c’est fort joli. Tout comme ses yeux ne se mirent pas à cligner tant la référence pour Rachel était évidente. Elle ne cachait ses penchants flamboyants. Étonnant, elle devrait peut-être.
Loredana Sparks
Loredana Sparks
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Loredana Sparks, le  Lun 18 Mar 2019 - 16:47


LA Arty qui a le mien pour toute la durée du rp comme ça c'est plus simple sinon on est obligée de toujours se le demander et c'est ch*ant

J’avais évidemment retenu le manque de conversation venant d’Enzo qui s’était contenté de dire quelques mots, sans répondre réellement à mes questions et s’était simplement…éloigné sans en donner la véritable raison. Je ne veux pas me prendre la tête, pas ce soir. Nous nous étions quittés dans une ambiance glaciale malgré les sourires, le malaise est encore présent, mais je ne veux pas en parler ce soir, puisque je suis venue pour m’amuser, pour changer les idées de ma meilleure amie qui allait de mieux en mieux et évidemment, pour passer du temps avec Arty. J’entends Theya au loin tenter de faire venir Azaël. Je ne le connais pas si bien que ça, mais je sais que s’adresser à lui de la sorte n’était pas vraiment une bonne idée. Et effectivement, elle est rapidement remise à sa place d’une façon assez subtile pour ne pas créer une mauvaise ambiance. Je savais qu’il pouvait être bien plus sympa que cela. Néanmoins, je préférais m’abstenir de tout commentaire. Loin de moi l’idée de vouloir m’immiscer dans les conversations des autres.

Des invités inconnus à mes yeux arrivent à leur tour. L’une d’entre eux avait un enfant. Une très jolie petite fille d’ailleurs. Elle se dirige vers Lïnwe, tout deux semblent bien se connaître. Un chapeau argenté venait d’atterrir sur ma tête, tandis qu’Arty profitait de la gentillesse de Theya. Cette dernière me fait savoir que l’arriver de l’autre blonde ne lui plait guère. Je lui accorde un petit rire, mais elle se décide à prendre les devants et à ne pas s’apitoyer sur son sort, tandis que la nouvelle venue me fait ouvrir légèrement les yeux. En dehors de sa magnifique tenue, je reconnais Elly, celle dont j'avais croisé le chemin et qui m’aidait à apprendre l’Occlumancie. Tout se déroule vite, je sens un bisou sur la joue de mon cavalier improvisé du soir et me retrouve un verre à la main à me diriger vers la propriétaire du Heurtoir. Arty nous présente, ne sachant pas vraiment comment me qualifier. C’est vrai ça. Nous étions quoi exactement ? Je me contente de sourire à la jeune femme tout en disant : On se connaît oui ! On s’est déjà vue. Bonsoir Elly ! Je n’en dis pas plus, espérant davantage qu’elle tiendrait sa promesse et ne trahirait pas les souvenirs qu’elle avait vu dans mon esprit. Je lui avais accordé ma confiance de toute façon. Mes yeux se tournent ensuite vers la Rédactrice en Chef du Chicaneur où je travaille depuis quelques temps déjà. Je lui adresse un sourire, ainsi qu’un geste de la main.

- Comment as-tu choisi le thème pour chaque personne ? Selon leur personnalité ou un truc dans le genre ?

Dans ce cas, les étoiles n’étaient pas vraiment ce qui me qualifiait, peut-être qu’Arty n’était pas de cet avis. De manière général, le thème me convenait, je m’étais amusée à trouver tout cela, même si je savais au fond de moi que mes cheveux finiraient par reprendre leur couleur naturelle, ça serait bien trop beau qu’ils restent ainsi. Je lève mon verre vers celui d’Arty, espérant qu’il comprenne et trinque de nouveau avec moi. Tout en buvant une ou deux gorgée, je me permets de poser ma main libre sur sa veste, faisant mine de la remettre en place tout en profitant pour la laisser sur son torse.

- La couleur te met vraiment en valeur. Je le fixe quelques secondes dans les yeux avant de les lever sur la tête du jeune homme. Mais cette couronne m’irait mieux que ce chapeau.

Je continue de plonger mon regard dans le sien, juste un instant, un sourire sur les lèvres avant d’être alertée par une image dans mon regard périphérique. Celle de Theya, dont l’expression montre clairement une certaine confusion. Je n’entends pas vraiment la conversation, mais je comprends que quelque chose la dérange. Était-ce cette jeune fille à côté du sorcier blond ?

- Je crois que Theya aimerait parler avec Lïnwe.

Je ne sais pas vraiment pourquoi je lui dis ça à lui. J’ai pensé à voix haute, probablement. Je lance un regard à Theya, un regard qui veut dire « qu’est-ce que tu attends ? »



Dernière édition par Loredana Sparks le Lun 18 Mar 2019 - 18:46, édité 1 fois
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Kohane W. Underlinden, le  Lun 18 Mar 2019 - 17:16

Jesuisenretard
JaipasletempsdeRP
Jaipastropluvosposts
Me MP si souci de cohérence !

En retard, évidemment, que je suis en retard ! Pourtant, j'ai très envie d'aller à cette fête. Parce que c'est Arty et mon frère étoilé. Et rien que ça, ça en jette. En plus, Arty a parlé de violet à paillettes dans sa lettre. Je vois ça, je cours, je fonce !
Enfin, j'ai pas foncé si rapidement que ça, en fait.
Je me suis un peu perdue, à dire vrai, dans le bazar de mon bureau. Vous n'allez pas me croire, mais le boulot de prof, ça vous change une femme ! J'ai commencé à me dire que je pouvais être organisée et préparer mes cours à l'avance. Enfin, c'est pas facile tous les jours, je mène trop de vies à la fois, je crois, entre Poudlard, les 3B et les gosses de Lizzie -que j'aime beaucoup beaucoup beaucoup, hein, c'est un plaisir de m'occuper d'eux.

Bref, après m'être perdue sur mon bureau, je me suis perdue dans ma garde-robe. J'aurais presque voulu enfiler le costume violet à paillettes des Halles puis en fait bah non, c'est censé être nos costume secret de supers justiciers. Je vais pas me ramener comme ça.
J'opte donc pour une robe violette, quand même, toute simple parce que j'ai pas le temps de faire dans le compliqué.
Dommage, elle n'a pas de paillettes.
Ah mais si je en acheter en route !

CRAC
Je quitte les Alpes, erre un instant en transplanage, apparaît là où c'est pas la bonne destination, transplane de nouveau, CRAC, Londres, l'avantage à connaître son quartier Moldu d'enfance c'est de connaître les lieux où on peut acheter des trucs. Et en trombe, je rentre, finis par ressortir armée d'une bombe à paillettes pour cheveux. C'est classe, ça. Finalement, je ressemble à un truc violet qui brille sur les cheveux.
CRAC encore, je repars, je finis, enfin, par arriver.
Je cours, fichu retard ! Je débarque, fichu retard encore. J'apparais, un peu essoufflée. Y'a déjà du monde. Je cherche des yeux Arty ou mon frère étoilé. Je remarque Lïnwe avec... oh, surprise ! Ellana et Lali ! Vi, la p'tite Lali, celle dont j'ai accepté d'être la marraine. Et que je vois moins que je ne l'aurais voulu, j'ai l'impression.
Je les salue de loin et me mets en quête de nos hôtes qui nous accueillent ce soir.
Theya Alomora
Theya Alomora
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Theya Alomora, le  Lun 18 Mar 2019 - 20:49

La musique Coucou Lius si tu passes par là, t'inquiète Lïnou ta promo viendra après
TW : Alcool, injures

Audacieuse jusqu'à un certain point. Le verre tendu à celle qui se nommait Ellana, tu penchais la tête sur le côté pour remercier Lïnwe des présentations. Une légère interrogation fuse sur les lèvres de son amie qui te fait basculer dans des souvenirs parsemés de notes musicales blanches et noires. Une partition inachevée qui avait eu pour effet d'entamer ta renaissance.
Il te présente l'enfant, qui est sa filleule. m*rde.

Ta jalousie et ta possessivité avait eu un mauvais effet sur toi, tu t'étais trompé, il ne s'agissait donc pas d'une cousine bizarre mais simplement une amie. Et il était même parrain de sa fille. Tu lui lançais un regard d'excuse, après quoi il répond à la question de la mère tu tiques sous le terme qu'il emploi. Amie, était-ce vraiment cela, où était-ce rempli de sous entendu ? Ta tête devait arrêter de tourner à plein régime.

Les souvenirs de vos lèvres restent quelques instants, après quoi tu retrouves ta conscience pour répondre à la jeune femme. m*rde ! Oui c'est alcoolisé. Excuse moi Ellana, je vais te prendre un verre sans alcool.   Tu t'éclipses quelques petites secondes pour récupérer un verre non alcoolisé. Comment les reconnaitre ? Il te suffisait de les sniffer. Si les effluves d'alcool te montaient à la tête ça voudrait dire qu'ils t'étaient destinés. Un truc qui avait une tranche d'ananas et sentait bon devrait lui aller (hippogriffe doré). Le verre à nouveau tendu vers la jeune femme Voilà pour toi, je vais vous laisser heu... Ta fille est magnifique Ellana Tu regardais alternativement les deux blonds un peu confuse par la situation et sentait le regard de ta meilleure amie à qui tu lançais un regard. Elle semblait vouloir te dire de sauter le pas mais toi t'étais pas du genre à faire ça, surtout que votre relation n'était encore pas... Définie.

Un sourire vers la jolie blonde et son enfant avant de t'approcher de Lïnwe pour que seul lui voit tes lèvres bouger et ton regard encore enjôleur. En murmurant pour que lui seul entende On peut se voir seul à seul tout à l'heure ? un léger effleurement de sa main avec la tienne avant de trouver un canapé sur lequel t'asseoir pour contempler la populace du dirigeable. Des âmes déguisées différemment, pour faire paraitre de ce qu'elles ne sont pas, un phénix, des dragons, tant de créatures de ce monde. Et te voilà seule avec ton verre, peut-être que la meilleure solution serait de t'alcooliser pour oublier ta confusion. Ou peut-être simplement embrasser Lïnwe devant tout le monde afin de montrer ce dont tu as envie, et donner l'exemple. Aussi.
Time Alyster
Time Alyster
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Time Alyster, le  Jeu 21 Mar 2019 - 22:00

Chemise blanche, veste de soirée noir dans un textile soyeux, un masque noir cachant la moitié supérieure de son visage et de grandes ailes sombres dans son dos.
Même avec un accoutrement pareil, il se sentait bien déguisé. Lorsque Rachel lui avait annoncé la fête avec le thème des oiseaux, il a tout de suite pensé aux Grands Corbeaux. La mythologie Celte leurs faisaient bien plus honneurs que la culture Européenne, et avec sa perte de mémoire, c'était l'oiseau parfait non ?

Les effluves d'alcools et de sucres chatouillait ses narines dès l'entrée dans le dirigeable. Déjà, un dirigeable, rien que ça. Et, au vu de la déco chaleureuse, il n'en fallait pas plus pour deviner que l'organisateur de la soirée devait être un sacré numéro. Pour l'instant, il restait à côté de Rachel qui embrassait celui qui devait être son frère. Restant à côté, mais à l'écart des discutions, le jeune vert-argent resta à l'écart. En un coup d'oeil, et c'était le cas de le dire, il devina rapidement qu'il ne connaissait personne d'avant sa perte de mémoire. Soulagé, il espérait avoir une discussion un peu plus adulte pour une fois, après tout, il y en avait partout non ? En parlant d'adulte, il se contentait d'adresser un signe de tête en guise de bonjour à ceux qui s'adressaient à Rachel n'osant pas les couper dans leurs conversations.
Il n'osait aller nul part et tout le monde avait l'air occupé, en bref, le jeune borgne sentait qu'il allait continuer à s'amuser d'analyser un peu tout le monde pendant le reste de la soirée...
Vanille Fleury
Vanille Fleury
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Vanille Fleury, le  Sam 23 Mar 2019 - 10:18



Je saisis pas trop ce qu'il se passe, peut-être toujours prise dans cette bulle d'oxygène hors du temps que créent chacune de nos retrouvailles. Le tableau est si beau. Pourtant, il y a comme un malaise - il faut le dire. Les regards de la blonde peut-être juste moins chaleureux que la première fois. Est-ce parce que je ne viens rien lui acheter ? Je suis connaisseuse dans le domaine des masques mais je n'en portais pas la dernière fois. C'est un peu comme si le jeu me lassait. Quelque part, j'ai changé, ça se voit dans le taux d'alcool de mon verre.

Verre que la désignée secrétaire vient de changer sur un ton d'excuse. Un peu de remords, j'aurais du me taire et échanger mon verre en douce plus tard dans la soirée. Un coup d'œil vers les boissons - peut-être qu'il y a du jus d'orange. Oui, oui, pas de soucis. Réponse un peu précipitée au frère avant de remercier la jeune fille qui apporte le verre. Merci beaucoup ! Le frère qui sucre les lèvres du dragonneau avec une tendresse infinie et la mère un peu perdue qui sourit -l'atmosphère est douce. La petite en confiance s'avance de ses premiers pas chancelants vers le parrain alors que le corps tout entier se retient de voler à son secours. Il faut qu'elle apprenne.

J'aperçois Kohane au loin et lui fait un signe de main avant d'avaler une gorgée du liquide qui stagne dans mon verre. Il faudra que je lui parle après. C'est amusant, il y a là le parrain et la marraine ; on dirait presque un anniversaire. Le compliment de Theya amène le rose à mes joues alors que je ne sais pas trop quoi répondre. Merci pour elle ? Les codes sont durs à saisir et je n'en ai pas encore fait le tour alors je hoche la tête en souriant espérant que ça passe sans malentendu. Elle chuchote à l'oreille du blond avant de décamper et j'ai la désagréable impression de l'avoir fait fuir. Elle a l'air de t'aimer beaucoup. Le ton amusé. Je t'en veux pas si tu préfères la rejoindre. Une nouvelle gorgée.

Je ne sais pas vraiment ce qu'il y a entre eux, peut-être une simple attirance étrange. Je n'ai pas vraiment suivis sa vie amoureuse ces temps ci, même jamais au final. Ah si, il y avait eu Maddy - peut être pas le meilleur exemple d'ailleurs - mais c'est elle qui en avait parlé, pas lui. Lombrère faisait ses choix, ce n'était pas moi qui me mêlait de ça.
Eden L. Maddox
Eden L. Maddox
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Eden L. Maddox, le  Lun 25 Mar 2019 - 9:02


 

 

 

We create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.

Persuadé d’avoir remué l’air pour ne rien dire, je finis par faire un demi-tour. Il est certain que je ne me sens pas dans mon élément ici. J’ai la sensation d’être un poisson hors de l’eau. C’est comme si les fêtes et moi-même ne faisaient jamais bon ménage. Alors, je finis par soupirer quand j’atteins la porte du truc volant dont j’ai déjà oublié le nom. Je ne sais pas si nous sommes déjà en train de voler ou si nous sommes encore à l’arrêt. J’ai cette envie de rentrer chez moi, de m’installer sur mon canapé près de mon dragon miniature et de mon corbeau. Surtout que j’ai d’autres projets plus intéressant que de parader dans une tenue aussi absurde. Pour la peine, je me retourne vers les autres avec un regard détaché. Et il trouve refuge sur Loredana, j’ai une pointe au cœur en la voyant et ça me nouds l’estomac. De même pour le garçon aux cheveux blond platine dont je me souviens de son visage en colère. S’il savait pour Lizzie, il avait l’air de la connaitre aussi. Je pourrais venir lui demander des explications, mais pourrait-il en avoir pour moi ? Je ne sais pas et de me sentir confus, perdu de la sorte. Ça ne me plait pas forcément. Alors, mon regard fuit sur Arty. J’ai cette envie brûlante d’aller me réfugier dans ses bras, d’oublier que le Monde existe, ce soir. J’ai cette envie de mettre ma vie sur pause, de tout oublier pour mieux avancer. Seulement je suis incapable de bouger. Je me contente juste de sortir une autre sucette de ma poche, une au coca, cette fois, vu que la première à prit la fuite, je ne sais où. Puis, je dépose mon regard sur l’extérieur, sans un mot, préférant m’échapper ailleurs par la pensée, plutôt que physiquement.
 
CODAGE PAR AMATIS
 
Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Lun 25 Mar 2019 - 10:19

Tandis que tu t'es éloigné, Enzo décide de venir s'installer avec toi. Il n'a pas l'air très à l'aise dans cette atmosphère festive et pleine de gens. Tu ne peux vraiment l'en blâmer, ce n'est pas franchement ton truc non plus. T'apprends juste à faire avec. De toute manière, dès l'instant où t'es capable de gérer Arty, tu dois pouvoir gérer à peu près n'importe qui. Tu hoches cependant la tête à sa réflexion.

- Qui d'autre... Il tient jamais en place.

Faut qu'il se montre, Arty. Il a peur que les gens oublient son existence s'il ne le fait pas. Du moins, c'est ce que t'en es venu à te dire. Et t'as fini par céder une fois de plus à un de ses caprices avant que tes refus à répétition ne dégénèrent. Enfin, surtout pour éviter l'enfant boudeur que tu te serais coltiné ensuite. Et tandis que vois arriver une meuf avec son bébé, que tu ne connais pas, ou juste vaguement vite fait de vue d'il y a des années, tu commences réellement à désespérer d'avoir des gens que t'apprécient. Sans déconner, y'a que des amis d'Arty là, c'est franchement pas cool.

Pile au moment où tu te fais la réflexion, Elly débarque dans le Dirigeable. La voilà qui s'installe à côté de toi, sur l'accoudoir, et te vole ton verre. Tu la regardes faire en haussant un sourcil.

- Bah tu te permets toute seule visiblement.

Tu finis cependant par étirer un sourire. T'es bien content qu'elle se soit enfin pointée. T'agites ta baguette pour faire virevolter un nouveau verre jusqu'à toi tandis qu'elle te félicite pour tes bretelles.

- Pas autant que ta robe.

Sourire en coin tandis que tu fais mine de la détailler du regard. A se demander si c'est vraiment la robe ou la jeune femme la plus belle. T'es en train de mater ta patronne là ? Tu détournes subitement le regard, bien heureux qu'Arty et Loredana viennent détourner l'attention sur autre chose. Sur eux, du coup. Et puis, c'est Rachel qui débarque après, pour te taper une bise. Wait... C'est quoi cette soirée qui se barre en cacahuètes ? Regard noir pour ta soeur, t'essaies cependant de prendre sur toi pour ne pas lui gueuler dessus devant tout le monde. Signe de tête pour Time qu'elle te présente.

- Salut. Pas de chance de bosser avec elle, désolé pour toi.

Sourire en coin. Faut pas déconner, tu pouvais pas laisser passer une bise sans faire une réflexion derrière. Tu regardes les crèmes canaris avec un sourire en coin. C'est toujours cool d'avoir ces machins là. TU la remercies rapidement avant de les envoyer vers le buffet d'un coup de baguette afin que tout le monde puisse en profiter. Tu détailles alors enfin le costume de ta soeur d'un oeil... Critique. Tu parles d'un mauvais goût... Venir habillée en phénix, on aura tout vu. Son employé a un peu plus de goût, suffit de voir à quel point les Corbeaux peuvent avoir la classe.

- Mais ça va, et toi ? La prochaine fois, rappelle-toi de ne jamais respecter les thèmes imposés par Arty.

Surtout qu'il est visiblement déjà en train de se dire qu'il aurait pu se déguiser en tout et n'importe quoi. Drôle d'idée. En tous cas, le Dirigeable est en train de décoller et de s'élever dans les airs sous le pilotage absolument incroyable de Balthazar. Sourire qui s'élargit, regard en coin pour Elly.

- La soirée peut enfin commencer !

Tu reperds ta soeur étoilée qui a réussi à venir avant que l'engin ne ferme sa porte. Tu lui fais un petit signe de main en espérant qu'elle te voie au milieu du petit attroupement qui s'est formé.
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Invité, le  Lun 25 Mar 2019 - 22:52

Désolée si j'ai zappé un truc !

Il tient jamais en place. L’idée même fait sourire la brune alors que ses yeux se perdent sur les différents costumes qui ornent la pièce. Comme d’habitude, son petit frère ne fait guère les choses à moitié alors … elle soupire, simplement. Parce qu’il n’y a rien d’autre à faire. Et puis l’esprit de la brune est accaparé ailleurs, sur le propos concernant le verre, elle pourrait presque répondre mais quelque chose la retient. C’est la suite de la phrase. Un propos sur sa robe qui répond à son « Belles bretelles » lancé en taquinerie, revenu en compliment. Et l’œillade persistante de son gérant sur sa robe, sur ses formes. Cela la met mal à l’aise, au fond. Un peu. Même si … même s’il y a autre chose. Le regard interrogateur, la brune n’a toutefois pas le temps de répondre puisqu’elle est alpaguée par une arrivée flamboyante …

Sur laquelle elle n’a pas le temps de s’extasier davantage, en vérité. Les choses vont trop vite, ça s’affole autour de la jeune femme. Elle se mord la lèvre de ne pouvoir répondre à Azaël, une réplique bien cinglante, quelque chose qui lui fasse perdre ce petit sourire narquois, peut-être ? Elle sourit de plus belle alors que vient de débouler son frangin, responsable donc des diverses couleurs et déguisements qu’elle voit défilée sous ses yeux. Il l’alpague, l’appelle, et amène avec lui une jeune femme qui n’est autre que … Spouik. Yeux écartés, sourcils levés, mais la brune se contente d’un simple murmure « Bonsoir Spouik, belle soirée, n'est-ce pas ? » alors qu’elle connait parfaitement le prénom de la jeune femme qu’on lui présente. Léger clin d’œil à la dénommée Spouik. Son frère était vraiment un hurluberlu pas possible.

Et puis maintenant, il fait des signes et des gestes à d’autres invités – ce qu’il peut-être fatiguant ce garçon, vraiment. Elle glisse un léger « Bon courage » à Loredana, alors qu’elle alpague son frère « Tu ne peux pas être sérieux, DEUX minutes ? Et puis, c’était obligé de m’assortir avec Peverell ? ». Regard vers le dénommé dont les yeux se dérobent vers elle. Désormais, il y a vraiment un souci qu’elle n’arrive pas à définir. Comme un mot que l’on a sur la langue mais qui refuse de se révéler. Alors elle dévie son regard, à son tour, vers la jolie Loredana. Avait-elle tenu sa promesse en ne disant rien ?
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Artemis Wildsmith, le  Mar 26 Mar 2019 - 18:07

Alors bêtement il sourit, il ne pouvait pas faire grand-chose de plus tandis que la main de Loredana avait quitté sa chemise. S’il avait des doutes sur l’aura entre Spouik et lui, le regard échangé par la suite les écraboullait tous. D’ailleurs, il aurait aimé continué ce yeux dans les yeux. Ce genre de regard qui en dit long, qui précède le rapprochement et le fameux baiser amoureux. Mais non, elle avait détourné les siens pour se concentrer sur une Theya avachie et déjà enjaillée. Arty, lui, ne cesse pas de sourire. Il pourrait en décomposer les secondes de ce qu’il venait de se passer, trop court, trop rapide, trop succinct, pourtant lui retient, ça fait briller la malice de son front. Avant finalement de répondre, il ne pouvait rester bouche bée devant ce qu’il avait décidément interprété comme un rapprochement : mmmm non, j’ai fait selon c’que j’voulais, des thèmes trop rigolos et d’autres, je sais pas… il se perd quelques instants dans les paillettes de la robe de sa cavalière attitrée, pertinents ? Bien qu’elle n’était nullement lunaire ou céleste, mais cette histoire d’amour et de ciel étoilé, oui, ça le faisait continuer de sourire idiotement, encore & encore.

Hein ? Subitement tout perdu par le revirement de situation. Le pourquoi comment la Métamorphomage était amenée à parler de Theya, là, toute seule, et Lïnwe. Où était passé leur moment rien qu'à deux ? Quoi ? Pourquoi ? Ils sont amoureux ? Il aurait pu le chuchoter plus secrètement, vrai que les oreilles se faisaient indiscrètes dans les soirées, la musique, pourtant, servait de couverture pour les messes basses articulées. Mais c’est l’incompréhension qui avait fait danser ses sourcils. Il n’imaginait pas son cousin s’intéresser à quelqu’un d’autre qu’à lui-même. Alors il hausse les épaules, pas tout à fait sûr de ce que Loredana attendait de lui. Brièvement, la tête penchée, il regarde Ellana qui s’était faite interlocutrice du Fouloulou. Peut-être devait-il se faire super-héros et délivrer la très blonde pour laisser s’envoler Felagünd vers l’éméchée sur le canapé.
Des méninges qui se bousculent, s’agitent devant la mission qu’il voulait désormais faire sienne. Surtout qu’une sublime partenaire venait de faire son apparition : Kohane. La fameuse copine espionne, de loin, il tente de lui sourire, va même jusqu’à lever la main et ouvrir la bouche pour l’interpeler. Mais.
Il se fait rouspéter.
Hein ? Décidément, deuxième fois en quelques secondes. Voici qu’Elly le sermonnait de ne pas être sérieux. C’est une soirée, d’une voix toute hurluberluée. Qu’est-ce qu’elle lui voulait à être si méchante ? N’avait-elle toujours pas digéré l’avant ? T’es pas assortie avec Aza. Fermement, vexé peut-être de l’agressivité soudaine de sa sœur. Avant que la bouche ne se torde pour empêcher une réplique bien piquante de jaillir, du genre, de toute façon tu pourrais t’assortir avec personne, d’une gratuité méchante qu’il ne pensait absolument pas, syndrôme d’un Fripon froissé.

Au lieu de ça, les bras s’élèvent, quelques gouttes d’alcools s’échappent certainement pour s’écraser sur le beau parquet. Il ne sait pas, ne veut pas sûrement, comprendre pourquoi elle avait réagi comme ça. On va ailleurs. Emmener donc tout loin Loredana, de ces ondes curieusement enflammées. Une main nichée dans celle de Spouik, et t’inquiète, si Theya veut de l’aide, elle viendra. Oui oui, petite fille se débrouillera, il le fallait. Petit crochet vers la platine vinyle qui tournait, remettre la musique précédente.
Parce que si lui n’avait pas prêté attention, sa narratrice absolument que si, et cette mélodie se prêtait joyeusement à une première danse. Il en dépose pragmatiquement son verre après l’avoir terminé d’un trait. Bon, on danse ? Avec des yeux qui se faufilent à ceux de la brune-nuit, insistent pour qu’elle dise oui. Comme une irrésistible volonté de poursuivre cette main qu’elle avait posé sur lui.
Pas la plus belle invitation qui soit, il aurait pu se faire plus poétique romantique. Mais tout entier guidé par l’urgence de créer un entre-deux seulement, permis uniquement par une danse partagée. Pas de chichis. Oublier un peu les discutants, les preneurs de nouvelles, et les banales conversations. Oooh on décolle ! En plus. Parfait moment.
Balthazar cet entremetteur.


Oyé oyé:
 
Loredana Sparks
Loredana Sparks
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Loredana Sparks, le  Mer 27 Mar 2019 - 15:16



Un rire discret qui avait répondu au commentaire d’Elly, suivit presque instantanément d’un regard plus gêné devant celui d’Arty qui illustrait ses paroles. J’avais simplement haussé les épaules au sujet de sa question sur Lïnwe et Theya. Pour moi, l’attirance entre eux était évidente, mais difficile d’en savoir davantage devant la confusion de la Poufsouffle à ce sujet. Les discussions s’étaient enchaînées et j’avais préféré rester en dehors de la légère tension qui s’était installée entre Elly et Arty. Je m’étais contentée de le laisser me prendre la main pour m’emmener plus loin, non sans lancer un nouveau regard à ma meilleure amie. Je savais qu’elle comprendrait que cela voulait dire « Viens si tu as besoin ». Et je m’étais laissée porter par l’ex-Auror qui venait de mettre une musique entraînante.

Mon verre de nouveau terminé, je le pose doucement sur une table en guise d’acceptation à son invitation à danser. Demandé en toute simplicité, sans grand discours, juste les mots nécessaires et cela me convenait très bien. Au même moment, le Dirigeable venait de quitter le sol, il n’était plus question de faire une sortie théâtrale si les choses tournaient mal. Un sourire sur les lèvres, je lui prends sa seconde main et le tire encore un peu plus loin, là où l’on ne serait, je l’espère, pas dérangé dans notre danse.

- Tu pourras te venter d’être le premier à m’avoir fait danser dans les airs.

Puis nous commençons à bouger au rythme de la musique. On se rapproche, on s’éloigne, on tourne sur nous-même, sans nous lâcher la main. Ce contact, on ne veut pas le perdre. Les paillettes étoilées de ma robe scintillent, ce qui donne un rendu presque féerique. Un joli tableau. Remarque-t-il la paume de ma main droite ? Soyeuse et dépourvue des lignes du passé ? L’un des souvenirs qu’il m’avait laissé dans un autre monde. Je reste silencieuse, mes yeux ne voulant pas lâcher les siens, nos pas synchronisés à la perfection. Puis je me décide à passer à l’étape au-dessus et me rapproche de lui, sans perdre le rythme, passant mes bras autour de son cou. Mes gestes sont spontanés, incontrôlés, guidés par cette envie de me créer de nouveaux souvenirs. Je ne le voyais plus comme mon agresseur désormais, il était parvenu à me faire voir une autre personne. Petit à petit, les autres invités disparaissent. Je n’entends qu’un brouhaha lointain. La réalité m’échappe. Sa présence est la seule que je perçois.

Lorsque la fin de la musique sonne, je ne m’arrête pas tout de suite. Attirant Arty vers moi, je m’engage dans un câlin, une approche similaire à celle de l’Occamy Doré, à la différence que celui-ci s’éternise. Posant ma tête sur son épaule, cette dernière se love au creux de son cou. J’oublie ce qu’il se passe autour. Je ne peux plus nier ce qui est en train de se passer à cet instant-même. Mon cœur s’emballe, les gens autour ne sont plus. Juste lui et moi, loin des discussions banales. Pourtant, il faut mettre fin à cela, je relève la tête et plonge mes yeux dans les siens. Elle se rapproche de la sienne, lentement, parce que cette envie de l’embrasser devient de plus en plus forte, de plus en plus inévitable. Mais alors, il y a encore cette conscience, cette voix au plus profond de mon être qui me murmure de reculer. C’est peut-être trop tôt, ça va peut-être trop vite pour lui. Alors je me ravise et recule lentement, me raclant la gorge pour me ramener au moment présent. Vite, il me faut trouver quelque chose à dire.

- Heu… Où va le Dirigeable ? Si je reste dans mon thème imposé, je tiens à ce qu'on prenne le temps, toi et moi, de regarder la nuit étoilée, juste...cinq minutes.

Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Artemis Wildsmith, le  Ven 29 Mar 2019 - 15:43

Brillante idée que cette danse isolée. Provoquer un rapprochement qui ne pouvait que s’accroître. Au fil des pas, des mouvements, une gestuelle enthousiaste mais précise, comme guidée par un seul besoin : être encore plus proches. Arty heureux tandis qu’il sent les bras de Loredana passer derrière sa nuque maintenant frissonnante. Là, de la sentir si près, la musique n’était plus la seule à faire vibrer un nombril euphorique. Tenter d’ignorer la gêne timide - pas son style - qui se glissait dans les racines brinquebalantes, c’est qu’il ne savait pas, ignorait à quel point elle souhaitait se rapprocher. Mais durant ces instants dansants, ne penser à rien d’autre qu’aux paillettes qui remuaient presque sous son nez, et de pouvoir apprécier la proximité.
Et c’est vague chaleur qui le saisit tout entier alors que les choses se prolongent dans la douceur d’un câlin. Ils auraient pu continuer de danser, ou s’arrêter et s’éloigner. Au lieu de ça, voici la Métamorphomage qui se lovait tout contre lui, à lui faire demander si elle pouvait sentir le pouls tambourinant la peau de son cou. Il déglutit. N’est pas ignare et pense que ce serait le moment de se saisir délicatement du visage de la Gryffondor, et finalement l’embrasser. Parfait instant discrètement romantique, c’était maintenant. Peut-être qu’elle l’a même compris, elle aussi, alors que sa tête quitte le terrier confortable créé par l’épaule.

Avant cette pause. Cette fameuse pause étincelante lorsque les yeux s’entrechoquent longtemps longtemps longtemps. Étirer les secondes lancinantes et récalcitrantes de reprendre un rythme normal - c’est qu’elles sont fleur bleue. Il attend, un quelque chose une avancée un clignement qui servirait de feu vert. Qui lui crierait vas-y fonce, dude. Ce n’était pas son genre, d’hésiter de faire l’embarrassé, mais l’histoire qui s’étaient tissée entre eux le rendait ainsi - hésitant. Alors que ses phalanges le brûlaient d’impatience, sa bouche aussi. Presque prêt à s’avancer encore.
Puis ça dégringole. Un quart de millième de demi seconde, tout s’écrabouille sur le parquet du dirigeable. Il cligne des yeux, déboussolé. Par réflexe, il imite la jeune femme, entre rire timide et toux, les yeux s’abaissent. Il s’empare des mains de Spouik - ne surtout pas les laisser ballantes - le temps qu’un de ses pouces tremblants inspecte la cicatrice laissée par l’acide jeté il y a maintenant quelques temps. Comme un souvenir électrique qui vient le fouetter dans les prunelles. Évidemment. Comment avait-il pu penser, espérer que leurs lèvres se rencontreraient ? Lui qui l’avait agressée, manqué de la tuer. Stupide idiot stupide. Il entend à peine la remarque prononcée sur le ciel étoilé, comme happé par la violence de sa crise qui l’avait transformé en agresseur. Je sais pas je. Balbutiement perdu et confus. Ça lui coupe la respiration, brutalement, il le voit presque s’envoler dans les rainures du sol ce baiser qui aurait été une charmante conclusion. Il veut le rattraper, mais non armé d’une épuisette il se contente de laisser la gêne s’installer, sans pouvoir rien y faire.

Il restait celui qui avait envoyé Loredana à l’hôpital, celui qui avait marqué son corps à jamais d’horribles traces, conséquences de sa fureur funeste. Stupide idiot stupide. Et le voici tout silencieux embrouillé à ne pas pouvoir lui répéter une nouvelle fois qu’il était terriblement désolé.
Peut-être devait-il la laisser tranquille. Quel agresseur crée maintes opportunités pour revoir son agressée ? De nouveau, sa gorge s’éclaircit, comme obstruée et il désigne le buffet, s’échapper, aller respirer je vais... même pas le temps de terminer qu’il s’y précipite.
Accoler les mains sur les bords de cette table, la poitrine écrasée de culpabilité. S’il s’était contrôlé cette fois là, il aurait pu sans gêne sans chemin détourné contourné la prendre dans ses bras. Mais il y avait eu ça.
Il sent la colère monter de s’être montré si impulsif. Il voit toute l’étendue de ses regrets qui lui donne cette envie rageuse de renverser cette maudite table, ses boissons et ses mets. Haletant tremblant la tête baissée.
Oui, il aurait mieux fait de l’embrasser.


Dernière édition par Arty Wildsmith le Sam 30 Mar 2019 - 8:35, édité 1 fois
Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Azaël Peverell, le  Ven 29 Mar 2019 - 20:30

LA d'Elly


Elly n'a pas l'air très contente, suffit d'entendre ce qu'elle dit à Arty sur le fait que vos tenues soient assorties. Le pauvre, pour une fois qu'il n'y est pour rien il faut qu'il trinque quand même. Léger haussement d'épaules de ta part, peu importe ce conflit qui sort de nulle part, pas moyen que ça te gâche ta soirée qui s'est égayée dès l'instant où ta patronne a mis les pieds dans le Dirigeable. Tu ne sais pas pourquoi, mais t'as envie de profiter de cette soirée, réellement. Pour t'amuser, pour qu'elle s'amuse elle aussi, elle le mérite. Et vu qu'elle n'a pas ramené Austin, il faut bien que quelqu'un se dévoue.

Tu termines ton verre tout juste attrapé d'une traite avant de le poser sur la première table venue avant de te diriger vers Elly qui a été délaissée par son frère parti danser avec Loredana. Il t'a clairement piqué ton idée de danse, mais peut être que c'est simplement ce qu'il faut : que quelqu'un lance le mouvement pour que d'autres suivent. Tu tends la main à Elly avec un sourire en coin.

- Quitte à être assortis, tu peux bien m'accorder une danse, non ?

Ce n'était pas franchement planifié, mais t'as pas envie de te priver. D'autant plus que t'es loin d'être mauvais danseur. Tu peux au moins remercier ton éducation de parfait petit Sang-Pur pour ce côté-là : tu n'as pas eu d'autre choix que d'apprendre à danser pour ne pas faire tâche auprès des "amis" de ton père. Tes doigts se referment sur la main d'Elly tandis que tu l'entraînes vers l'espace un peu plus dégagé. Tu la fais se rapprocher de toi avant de mener la danse, sentant son corps frôler le tien en rythme avec la musique. Une lueur joueuse dans le regard, tu ne peux t'empêcher d'en rajouter une couche.

- Est-ce donc si terrible que nos thèmes se recoupent ? J'ai choisi le mien sans même savoir que ce serait une soirée à thèmes. J'me suis juste douté qu'Arty aurait fait dans l'originalité et ça a pas raté.

Si t'avais vraiment envie de se moquer d'elle tu lui demanderais si elle croyait au destin. Mais t'as pas forcément envie d'essuyer l'un de ses regards assassins, aussi tu préfères en rester là. Du moins pour l'instant.
Contenu sponsorisé

[Habitation] Azartyrigeable - Page 3 Empty
Re: [Habitation] Azartyrigeable
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 11

 [Habitation] Azartyrigeable

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.