AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 2 sur 3
En Terrasse / Le Potager
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Dim 9 Déc - 14:15

Je fus sorti de mes pensées et surtout de la relecture de mon carnet par l’interpellation d’un jeune homme.

_ Monsieur ? J'vous sers quelque chose ?

Je décrochais les yeux de mon petit ouvrage pour jeter un regard à ce qui devait être un serveur. Visiblement il est à peu près dans la même tranche d’âge que moi mais un peu petit physiquement j’ai l’impression. En tout cas la première chose qu’on remarque chez lui c’est ces cheveux bouclés. Ce genre de crinière m’a toujours fasciné. Quand j’en vois j’ai souvent envie de les tripoter comme un chat joue avec sa pelote de laine. Les caresser, les déformer et tester leur capacité à retrouver leur forme initiale. Mais bon là tout de suite je vais me retenir quand même … Je me contentais de lui répondre en affichant un sourire avenant.

_ Bonjours je vais prendre un thé noir s’il vous plaît.

Je m’apprêtais à replonger dans mon occupation quand il me posa une autre question.

_ Pourquoi vous vous êtes installé là ?

Là pour le coup je ne pus m’empêcher de le dévisager avec un mouvement de sourcil en pointe. En même temps qu’est-ce que vous voulez répondre à ce genre de question posée ainsi ? Qu’est-ce qu’il sous-entend par-là ? Que la terrasse est fermée ou interdite aux consommateurs ? Je me contentais donc de lui répondre simplement par une autre question.

_ Pourquoi ? Je ne suis pas censé être ici ?
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Arty Wildsmith, le  Lun 10 Déc - 16:44

Commande
Alexandre Sidh



L’hiver ce n’était pas une saison Artyenne. L’énergumène appartenait à l’été, à la chaleur, au soleil et aux rayonnements. Mais certainement pas au brouillard délicat de froid qui se faufilait entre les poils frissonnants. Cette saison n’était bonne, pour le gamin, qu’aux flamboyants feux de cheminée à la Cabane à s’empiffrer de chocolat et prévoir les sottises du printemps. Et l’autre là, ce client courageux gribouillait tranquillement sur le papier tandis que les sourcils du Wildsmith n’allaient pas tarder à se stalactiter. Surtout que le bougre buvait un thé. Un simple thé. Un tout petit tout simple thé. Le gérant pyromane s’était déplacé pour si peu. Et puis franchement, si le client voulait se réchauffer avec le thé, il n’avait qu’à pas se mettre ici voilà tout. Le gamin prend la commande d’un roulement d’yeux agacés, parce que clairement, ça ne ferait pas les chiffres de la journée.
Était-il devenu si adulte qu’il se préoccupait désormais de telles choses ? La comptabilité. Il grimace devant sa propre attitude d’adulte dégoûtante-répugnante avant de sourciller devant l’interrogation du jeune homme. Tout de même, quel drôle de petit monsieur. Il semblait tout perdu en émoi parce qu’Arty lui avait posé cette fameuse et terrible question. Le gamin bafouille, c’est qu’il n’était pas question de faire fuir les clients. Ah si si si si si, don’t worry. Il s’apprêtait même à lui tapoter l’épaule pour le rassurer.

Mouvement de tête avant de se précipiter à l’intérieur, non sans avoir jeté un rapide j’reviens derrière lui. Petits pas petits pas pour se ruer vers l’intérieur tout chaud tout confortable des Trois Balais. Le gamin s’ébroue pour laisser voler les particules de froid qui avaient osé s’accrocher, et direction les cuisines.
Un thé, rien de compliqué. Quelques petites cinq minutes et le revoici devant la porte menant à la terrasse. Il pourrait même peut-être faire léviter la tasse brûlante jusque là-bas, tout en restant sur le pas de la porte, ni vu ni connu, absolument pas du tout frileux.
Quoi qu’un jour, il allait bien devoir arrêter de faire des chichis et de se plaindre, pour les bienfaits de l’établissement. Il entendrait même la voix de Koko lui chuchoter à l’oreille qu’il devait se montrer sérieux et serviable, c’était son travail maintenant. Alors de nouveau il accourt près de la table du client, eeeet voici mon p’tit monsieur ! Accompagné d’un sourire crispé. C’est qu’il fait froid, qu’il se sent obligé de préciser la raison de son interrogation précédente. Les gens préfèrent rester au chaud normalement, pourquoi pas toi-vous ? La politesse serveur-client n’était pas encore tout à fait au poing. Ah ça fera cinq mornilles !


Commande:
 

Alexandre Sidh : Ticket de tombola n°9
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Mar 11 Déc - 21:25

Le serveur bafouilla pour me répondre. Peut-être s’est-il rendu compte de la tournure maladroite de ses interrogations

_ Ah si si si si si, don’t worry

Il s’offre même le luxe de me tapoter l’école … alors je ne dis pas, moi aussi je suis du genre tactile, mais je crois bien que c’est la première fois qu’un serveur se comporte comme ça avec moi …Tandis qu’il partait chercher ma commande je ne pus m’empêcher de me faire la remarque à moi-même « bizarre ce mec … Mignon … mais bizarre …»

Il ne tarda néanmoins pas à revenir avec mon thé.

_ eeeet voici mon p’tit monsieur !

Mon p’tit monsieur ? Voilà qu’on plonge dans les surnoms maintenant de mieux en mieux. Mais passons .Je prenais la tasse bien chaude entre mes mains rafraîchies par la température ambiante. Curieusement j’adorais la sensation de picotements du chaud/froid. C’est comme sous la douche ça, quand tu as les pieds glacées et que tu fais couler l’eau chaude par-dessus. C’est exactement pareil.

Les gens préfèrent rester au chaud normalement, pourquoi pas toi-vous ? Ah ça fera cinq mornilles !

_ Han je vois …

Je déposais la somme demandée sur le coin de la table avant de répondre à sa question.

_ Eh bien justement, je n’aime ni la foule, ni l’enfermement. Ha et au passage si vous pouviez éviter les « mon p’tit monsieur » s’il vous plaît, ça m’arrangerait. Quitte à me donner un surnom, « Alex » suffira amplement. Et sinon du coq à l’âne, je commence à avoir un petit creux … vous proposez de la nourriture ? La dernière fois que je suis venue ici ça remonte à il a … 6 ans donc je suppose que la carte a dû changer depuis …
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Arty Wildsmith, le  Mer 12 Déc - 16:56

Commande
Alexandre Sidh



Il regarde les pièces être déposées sur le coin de la table, attentif, comptage rapide sous les boucles, il s’en empare pour les faire glisser dans la poche de son tablier du jour – sûrement très magnifique évidemment. Il s’apprêtait à repartir trottinant vers la cheminée accueillante de l’intérieur lorsque le client se lança dans une tirade, courte mais longue tout de même. C’est que le gamin avait toujours froid. Il en vient même à lui donner son surnom. La tête d’Arty dodeline alors, bah on s’connaît pas. Naturelle réaction du surpris devant cette révélation non attendue. Si le Malicieux se montrait toujours avenant et affable envers les nobles gens attablés à l’établissement, jamais il ne prenait vraiment le temps de discuter, pas l’envie, pas d’intérêt, il se contentait de jouer le rôle du gentil serveur, voilà tout. Mais lorsque ce jeune homme dépassait cette curieuse limite en donnant son nom, voici le gérant perdu.
Cependant bien vite raccroché à son métier. La carte la carte la carte, manger manger manger. Oui ! Qu’il s’exclame sans vraiment trop de raison, oui oui oui oui qu’il continue, arrêtez-le c’est qu’il ignore s’il doit à son tour révéler son prénom, puisque surnom il n’avait pas. Avec le thé ? du sucré ? On a les traditionnelles crêpes ou gaufres, le Bisounours Fondant si vous aimez les guimauves, moi personnellement, j’trouve que la guimauve c’est typiquement pour la saison des fêtes, bien qu’on ne lui avait nullement demandé son avis, mais une fois qu’il était lancé, rarement il ne s’arrêtait. Les yeux levés, il réfléchit encore, sinon on a le soufflé au chocolat à l’effigie de la maison Poufsouffle, le Poufsoufflé ça s’appelle, j’aime bien, j’étais Poufsouffle. Le voici à son tour révélant détail sur sa vie privée, son histoire. Curieux d’ailleurs, de savoir qu’un jour le Wildsmith avait appartenu à cette maison des gentils. Bref, sinon lisez hein. En déposant devant le nez du prétendu Alex une des cartes qu’il cachait dans sa poche de kangourou – tablier en réalité.
Il espère le temps d’une courte seconde refroidie, qu’il ne ferait pas des allers retours toute l’après-midi, ce mélange froid-chaud allait lui filer un rhume, et il était bon pour demander à son meilleur copain de lui cuisiner de la soupe en rentrant. Vous étiez où pendant six ans ?
Voilà. Typiquement Arty, la curiosité comme éternelle amie sur le bout de son nez, impossible pour lui de faire autrement.
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Jeu 13 Déc - 11:01

C’est marrant le serveur paraît presque offusqué quand je lui donne mon sobriquet.

_ Bah on s’connaît pas.

Alors je dois dire que dans ma tête c’était un peu particulier. Ça faisait comme remonté acide gastrique qui ne demandait qu’à sortir. J’avais envie de lui gueuler « Si on se connaît pas pourquoi tu me donnes des surnoms connards ?! Mais civilité oblige, j’ai fait preuve de retenue. Je viens d’arriver, je ne vais pas déjà me battre ! Non, mon côté impulsif fit plutôt place à la malice qui sommeille en moi. Voyons un peu de quoi est fait ce serveur … Je posais donc le regard sur le jeune homme arborant un petit sourire en coin avant de lui lancer de manière taquine.

« Ça, ça peut toujours s’arranger … »


Néanmoins je ne poussais pas le vice jusqu’à lui faire un clin d’œil ou lui donné un petit surnom gênant dont je me complais à affubler les gens d’habitude.

Vint ensuite le moment où je lui demandais la carte.

_ Oui ! oui oui oui oui

Ah! Disque rayé is coming …

_ Avec le thé ? du sucré ? On a les traditionnelles crêpes ou gaufres, le Bisounours Fondant si vous aimez les guimauves, moi personnellement, j’trouve que la guimauve c’est typiquement pour la saison des fêtes

De la guimauve ? Quelle horreur ! Ces trucs-là m’écœure, mais restons poli …

_ Sinon on a le soufflé au chocolat à l’effigie de la maison Poufsouffle, le Poufsoufflé ça s’appelle, j’aime bien, j’étais Poufsouffle.

Je faisais mine de réfléchir en lisant la carte alors qu’en fait mon choix était déjà fait.

_Bref, sinon lisez hein.

_ … Poufsouffle heins … ? Et bien soit ! Faisons honneur à la maison ! Va pour le poufsoufflé !

_ Vous étiez où pendant six ans ?

Je note qu’on ne se connait pas mais qu’il pose quand même pleins de questions. Du coups, suite à sa remarque précédent je me contentait de rester évasif.

_ Un peu partout …
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Arty Wildsmith, le  Ven 14 Déc - 16:49

Commande
Alexandre Sidh



L’avait-il vraiment draguouillé ? Avec ce petit rictus taquin ou était-ce les yeux endormis-refroidis du gamin qui avaient mal perçu la situation. Parce qu’il n’était pas le cliché du serveur sexy qui fait glousser les jeunes filles regroupées une fois le dos tourné. Il était le joyeux qui faisait sourire, gentiment, les clients forcément satisfaits, ou qu’il encastrait d’une crise de colère parce qu’ils se montraient ennuyants. Les boucles remuent alors, surprises d’une telle avance, mais il choisit d’ignorer, pour l’instant, à peine gêné, vite se dépêcher de répondre à cette nouvelle demande de l’étrange client. Il avait choisi rapidement, même pas le temps de sautiller pour se réchauffer qu’il avait commandé un Poufsoufflé. Excellent choix, le Blaireautin ne peut qu’hocher la tête avec entrain devant cette merveilleuse décision. Avant que sa bouille ne s’assombrisse devant la révélation pauvre en détails du client Alex. Le voici tout fermé qui refusait de lui dévoiler sa vie alors qu’il venait de lui donner son prénom. Curieux bonhomme, vraiment. Aucune cohérence. Bah. C’est nul un peu partout, c’est un peu nulle part du coup. Mais il hausse les épaules, c’est qu’il aurait presque oublié que ce n’était absolument pas ses affaires. J’vais t’chercher ça ! Se reconcentrer sur son travail de serveur.

Il y pense alors, qu’il a terriblement envie de savoir, que ce n’était pas chose à faire que de révéler sa vie pour ensuite rester si vague. C’est contrarié qu’il pénètre donc de nouveau à l’intérieur du célèbre bar, direction la cuisine. Pensif, il se demande ce que les gens sorciers font pendant six ans dans la communauté magique, pour ensuite revenir. Chasser des créatures monstrueuses, être kidnappé par un vilain pas beau mage noir, se marier avec une sorcière d’une autre contrée, alors qu’il s’activait, voici bien des hypothèses qui frôlent ses doigts affairés. Des minutes et des minutes avant le Poufsoufflé soit tout bien préparé, prêt à être servi légèrement chaud, tiède, parfait.
Il en avait presque oublié sa réticence à affronter le froid une nouvelle fois, il devait savoir savoir savoir savoir le passé de cet énergumène qui prenait son thé dehors. Alors il se repointe, dépose délicatement le dessert devant le nez du voyageur et la cuillère indispensable à la dégustation. Tadaaa ! Dix mornilles s’il te plaît ! Il n’était pas peu fier de sa petite préparation concoctée avec application.
L’impatience se dessine alors rapidement sur la silhouette du Louveteau qui s’agite de curiosité, les mains s’emmêlent, triturent, il attend, il sautille légèrement sur place, il attend, non pas la somme qui lui était due mais un récit extraordinaire. L’Alex-inconnu était peut-être de ceux qui montent à dos de dragons.



Commande:
 

Alexandre Sidh : Ticket de tombola n°10
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Sam 15 Déc - 13:25

_ Bah. C’est nul un peu partout, c’est un peu nulle part du coup.


Il est sérieux le mec là ?il y a cinq minutes il semblait outré que je me présente, et en plus il s’offusque parce que je ne lui raconte pas ma vie. Il est bien gentil mais avec toutes ses réactions contradictoires moi je ne sais plus sur quel pied danser. Puis il me vient une idée en tête, chose qu’on pouvait aisément deviner par la lueur de malice qui brille dans mon regard dans ces moments-là. Je me mis à imiter la réaction qu’il m’avait servi précédemment pour lui ressortir exactement les mêmes mots.

_ Bah on ne s’connaît pas.


Vous noterez la subtilité et l’ironie de la situation et de la technique utilisée pour lui faire passer le message. Suite à ça il alla chercher ma commande en haussant les épaules.

_ J’vais t’chercher ça !


Je profitais de ce moment d’attente pour porter la boisson chaude à mes lèvres afin de la gouter. Songeant à ce serveur pour le moins atypique pendant mes quelques minutes d’attentes avant que ce dernier ne me rapporte ma commande.

_ Tadaaa ! Dix mornilles s’il te plaît !


Je ne pus me retenir d’admirer la préparation avant de laisser échapper un « Waouh ! Ça donne vraiment envie » Pour ensuite inspiré le parfum de cacao qui vint me caresser les narines « Et ça sent super bon ! »

Je déposais la somme demandée sur le coin de la table comme pour le thé avant de m’emparer de la cuillère pour goûter une première bouché.

_ Ce serait presque dommage d'abîmer une si belle pièce ! Mais bon … La faim justifie les moyens !


C’est donc sans scrupules que je pris une première bouchée en commençant par la tête du blaireau avant de me régaler de la pâtisserie encore chaude.

_ Mmh ! C’est délicieux !

Lançais-je à l’attention du serveur qui curieusement est encore là …
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Arty Wildsmith, le  Sam 15 Déc - 20:20

Commande
Alexandre Sidh



Non parce que sérieusement, il savait bien que son Poufsoufflé était merveilleux délicieux pour les pupilles avides de découvertes des client.es. Mais il y avait des limites. Pas de là à s’exclamer comme ça longtemps, et de garder des récits pouvant être intéressants sous la langue. C’était intenable pour le gamin qui, pour s’occuper, compter et recompter les pièces roulantes entre ses doigts curieux. Certes il continuait de frissonner de froid, d’impatience et de trépignance absolument non contrôlée. Il aurait presque envie de lui faire avaler le dessert rapidement, là, l’enfoncer tout émietté pour qu’il raconte enfin ses six années cachées passées on ne sait où. Je sais oui, normal c’moi qui l’ai fait. Un peu sèchement, histoire qu’il arrête rapidement les compliments pour passer aux choses beaucoup plus sérieuses et intéressantes. Le gamin n’avait même pas ri à l’idée de ne pas abîmer le gâteau, à peine un haussement d’épaules, c’est que lui avait l’habitude de déchirer, arracher, briser pour dévorer. Réflexe loup-garouesque. Même s’il s’était appliqué, le Poufsoufflé ne méritait pas tant d’attention. C’est que lui était là, juste là, devant, à attendre presque pas tout à fait sagement que le client ouvre la bouche pour être enfin intéressant.
Il en tire une chaise juste à côté pour s’asseoir près du vague Alex, qui se fait désirer désirer. Avant que les boucles ne réalisent, peut-être qu’il n’avait rien à dire le gourmand. Rien de bien palpitant qui puisse réchauffer l’épiderme tout froid du gamin. Ce serait déception. Lui voulait des histoires merveilleuses, c’était un peu tout l’essentiel de son métier, écouter les clients babiller, et parfois, saisir au vol un récit-pépite. Ici, le rhume qu’il allait attraper en valait-il la peine ? Bon allez là, parle, tu m’as dit ton prénom, t’es plus à ça près. Mais j’te préviens, me fais pas perdre mon temps. On sait ce que ça donne, un Arty exaspéré et déçu – explosion.
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Sam 15 Déc - 21:44

Face à mes compliments le jeune serveur ne me servit (si j’ose dire) qu’un glacial

_ Je sais oui, normal c’moi qui l’ai fait.


Eh bien ! En voilà un que l’humilité n’étouffe pas !

_ Bon allez là, parle, tu m’as dit ton prénom, t’es plus à ça près. Mais j’te préviens, me fais pas perdre mon temps.


Quoi ? Il est encore là-dessus ? Sérieusement ? Puisqu’il ne me laisse pas le choix … je pris tout de même le temps d’avaler ma bouchée de m’essuyer le bouche et me rincer le gosier avec un gorgé de thé pour enfin prendre la parole. Je dois dire que c’est quand même la première fois qu’un serveur me brusque ainsi je dois dire.

_ Voilà des manières peu banales pour un serveur. Techniquement en te montrant si intrusif tu prends le risque de perdre ton temps toi-même ainsi que tes clients d’ailleurs… Mais puisque tu y tiens … En gros j’ai voyagé autour du monde pour étudier les créatures et les plantes magiques 6 ans ça représente quoi … ? Un peu plus d’un an par continent. Je t’aurais bien raconté 6 ans d’aventures constituer d’études ponctué de situations dangereuse où l’on risque de se faire dévorer, piétiner, empaler, éviscérer je t’en passe et des meilleurs ou même les rencontres musclées avec les braconniers, mais je ne suis pas sûr que de te voir taper la causette avec un client ne soit vraiment au gout de ton patron. Tout ce que je peux te dire c’est que je suis venue ici pour étudier les acromantulas de la forêt interdite et les comparer à celles de Bornéo.
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Arty Wildsmith, le  Mar 18 Déc - 19:09

Commande
Alexandre Sidh


Il prend son temps le petit client, déguste savoure le merveilleux Poufsoufflé laissant le Blaireautin grelotter de froid sur cette chaise ma foi pas très confortable. La table grésille encore sous ses doigts impatients et il soupire presque devant la lenteur de la mâchée du jeune homme. Il veut le secouer lui crier raconte moi raconte moi raconte moi par les épaules, pourtant c’est bataille intérieure qui fait rage, imperceptible - ce qu’il croit - sur sa bouille d’enfant capricieux. Il retient avec grande difficulté un aaaaah enfin ! soulagé tandis que le brun commence doucement son récit, les dents du Wildsmith se percutent, attentives mais frigorifiées.
A peine s’il a le temps de ponctuer le flux d’informations contees par des hein hein je vois oui d’accord très bien, tellement que le fameux Alex ne respire pas alors que ses histoires se délient dans sa bouche. Les oreilles du Gérant se sont bien tenues, tendues vers les mots incroyables qui leur parvenaient. Il attend un peu, attend quelques instants alors que les lèvres de l’Autre sont scellées - histoire terminée. Ses rétines réfléchissent, contrariées, t’es un aventurier qu’il conclut finalement.

Ça le turlupine, c’est que le client n’en avait pas l’air. Il est où ton chapeau ? Vrai que les aventuriers ont des chapeaux merveilleux, même lui, jeune Fripon, aimait arborer son bonnet à grelots. Il s’empare de son menton, moue circonspecte. Lui n’avait jamais voyagé, pas vraiment, pas longtemps et pas de façon à raconter des aventures abracadabrantes, il aurait tellement aimé. C’est moi le patron. Il a articulé ça en réponse aux paroles précédentes du Voyageur. Il ment, à peine, parce qu’il n’est que Gérant mais la frontière est mince, archi mince pour un brillant mégalomane tel que le Phénomène  qu’il était. Mais du coup, jamais ses pieds n’avaient frôlé d’épiques récits en terres étrangères, les créatures dont l’Autre parlait étaient des légendes lointaines apprises dans les ennuyeux bouquins qu’il lisait - ou faisait semblant - lorsqu’il était à Poudlard. Alors oui, c’est rare, mais Arty l’envie. D’avoir pu passer six années si loin de la communauté, même les braconniers, le gamin les auraient mangé, sans problème.
Bien que le Alex n’était en réalité qu’un scientifique des animaux fantastiques, le Pyromane murmure, t’as de la chance. Étonnant comme son coeur s’est serré alors que son regard balaie les alentours - le bar dont il avait la curieuse responsabilité. Il ne se lève pas, comme abattu par la dure réalité qu’il portait sur les épaules, les Trois Balais, les projets qu’il avait pour le monde des sorciers - ambitieux qu’il était.
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Mar 18 Déc - 22:44

_ hein hein je vois oui d’accord très bien t’es un aventurier.

Je ne serais peut-être pas allé jusque-là mais si ça lui fait plaisir de s’imaginer ça … pourquoi est-ce que j’irais le contredire ? Du coup je profite du fait qu’il soit visiblement en train de cogiter pour prendre une autre gorgé de mon thé jusqu’à ce qu’il me pause une nouvelle question.

_ Il est où ton chapeau ?

Ça m’a tellement surpris que j’en ai avalé de travers ma gorgée. Crachant mes poumons c’est entre deux quintes de toux que je trouvais néanmoins la force de lui demander.

_ *Kof* *kof* Pardon ? *kof* *Kof*

Sans faire vraiment attention le bouclé enchaina sur une réponse à l’une de mes remarques précédentes.

C’est moi le patron.

Ma surprise s’accentua d’autant plus en entendant cela, accompagné d’une certaine pointe de scepticisme d’ailleurs. Je me mis donc à le dévisager, les paupières plissées, comme si je voulais le sonder. Pendant ce temps il conclut par un simple

_ t’as la chance.

Je n’étais pas tellement sur de ce qu’il entendait mais sans même prendre la peine d’y réfléchir je finissais par conclure

_ Vous me paraissez bien jeune pour un patron …En ce qui concerne la chance. On va dire oui pour l’opportunité qui s’est offerte à moi. Le reste n’est qu’une question de choix.
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Arty Wildsmith, le  Mar 25 Déc - 22:34

Commande
Alexandre Sidh


Un aventurier qui ne connaissait pas les chapeaux, quelle extravagance me direz-vous, vous auriez tout à fait raison. La surprise lue dans l’étouffement théïque du jeune homme l’avait fait baisser dans l’estime du Gérant. Quel aventurier ne savait pas qu’il devait porter un chapeau ? Il en secoue les boucles de non non non impossible pendant que l’autre reprend doucement contenance, il le regarde du coin de l’œil, un client qui meurt, c’était jamais bon pour la réputation. Le pire, c’est qu’il a l’air moins surpris de savoir Arty à la tête de l’enseigne que de ne pas porter de chapeau. Les gens sont d’une étrangeté curieuse, le gamin roule des yeux. Celui d’en face avait tout, la liberté, l’expérience, les yeux plein de voyages extraordinaires, des histoires fabuleuses sur le bout de la langue, et non, il restait d’un ennui à faire continuer le tapotement impatient des doigts sur la table froide – couverte par l’hiver prochain. Le Jeune Loup soupire finalement, s’apprêtant à aller se réfugier à l’intérieur, reprendre son travail car après tout, d’autres clients plus intéressants l’attendaient peut-être au chaud, ce n’est pas comme s’il pouvait faire confiance à Lïnwe ou Marjorie pour tenir la boutique – haha.

D’ailleurs, le Fripon se lève, les mains sur les hanches. Pas le moins du monde vexé par la remarque du brun, il avait l’habitude. Les sceptiques et les ignares qui le pensaient plus petit qu’il ne l’était, qui refusaient de croire qu’il pouvait faire peur et être grand avant de l’avoir vu sortir les crocs – la malédiction d’une jeune bouille angélique. C’est c’qu’on appelle le talent mon p’tit monsieur ! Il ne ment pas, c’est qu’il reste persuadé que c’était sa plus grande qualité, être talentueux. Le talent l’avait guidé à travers le plus beau renvoi de Poudlard – incendie volontaire -, à travers l’administration du Ministère – fraude malicieuse -, à travers le renvoi des Aurors – incendie involontaire -, jusqu’à le pousser dans les bras de Kohane, propriétaire du bar. En réalité, ce qu’Arty appelle le talent, d’autres y verraient plutôt le piston, mais laissons cette idée-là, sous un pied de la table, cachée. En tout cas, t’as pas choisi d’être un aventurier qui a de la classe, même pas de chapeau, c’est décevant … l’insolence qui pointe doucement le bout de son arrogance. Bref, si t’as plus besoin de rien, j’vais m’en retourner moi, ça caille et j’ai du boulot. Comme s'il ne s'était pas retenu lui-même, avec ses questions curieuses et indiscrètes - mauvaise foi.
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Jeu 27 Déc - 9:26

C’est c’qu’on appelle le talent mon p’tit monsieur !


Eh bien ! En voilà un que l’humilité n’étouffera pas. Je le note le « mon petit monsieur » encore une fois alors que je lui avais demandé d’arrêter.

_ En tout cas, t’as pas choisi d’être un aventurier qui a de la classe, même pas de chapeau, c’est décevant …


_ En même temps je ne cours pas après la reconnaissance et l’admiration des gens et puis tu me vois vraiment avec un chapeau sérieusement ?

Suite à cela il se leva pour aller rejoindre la chaleur de la salle.

Bref, si t’as plus besoin de rien, j’vais m’en retourner moi, ça caille et j’ai du boulot.

Impétueux mais frileux et fragile à ce que je vois. Mais bon s’il n’y avait que son problème de température je l’aurais volontiers réchauffé ! Enfin bon …le pensé c’est une chose, le dire à voix haute de cette manière ça aurait tellement manqué d’élégance. Comprenez que je me retiens dans ce cas. Je le suivais du regard en le saluant.

« Bonne journée, et peut-être à bientôt »

Néanmoins je me permettais d’aventurer discrètement mon regard sur son « meilleurs profil ». A défaut de la qualité du service, la vue à au moins le mérite d’être plaisante. Comme on dit « ce fut court mais intense ! ».

Donc suite à cette petite rencontre disons mitigé je finissais mon thé et mon pouffsouflé avant de repartir en direction de la forêt interdite faire quelques repérages.
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Ven 1 Fév - 15:43

Furibonde
Arty Wildsmith

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Tenor

Il fait un temps de chien. Vraiment un temps de chien. Une pluie fine s’est abattue sur Londres depuis … la nuit des temps ? Non, depuis quelques jours. Bon, ce n’est pas inhabituel en soit, mais la brune n’en peut plus. Elle a des envies de voyage, de soleil, de plage de sable fin et de mer azur. Elle veut d’un soleil qui brûle la peau et ses rétines, qui  l’empêche de fixer l’horizon. Mais pour l’instant, elle doit se contenter de ce crachin absolument horrible, qui s’infiltre dans les vêtements, qui détrempe la chair et les os.

Elle est là, devant la terrasse potager, habillée d’une longue cape qui cache absolument bien ses vêtements. Des bottes qui remontent à ses genoux, on ne voit que le bout, qui pointe timidement sous nez sous la cape détrempée. Elle attend. Le frère. Celui qui est venu semer la pagaille dans son idylle qu’elle ne voulait pas rompre. Alors elle aussi, elle vient semer la pagaille dans son monde, elle vient provoquer une tornade dans son univers. Comme si cela pouvait la venger de ce qu’il avait fait.

Était-elle furibonde ? Oui, possible. Pas contre lui cependant, mais contre le temps, ça ne faisait aucun doute. Contre lui, la colère était un peu passé, se délayant dans un relent d’amertume, tout au plus. Elle espérait bien lui faire passer quelques messages. Du type je gère ma vie comme je l’entends ou bien encore c’est moi qui doit m’inquièter pour toi et non l’inverse.

Ce genre de truc un peu bateau dans une fratrie. Sans doute. Mais eux n’étaient pas comme tout le monde, non. Ils étaient différents, avaient encore beaucoup à apprendre, l’un sur l’autre mais également l’un de l’autre. Parce qu’accueillir un frère alors que toute sa croissance est déjà faite, alors que son caractère est déjà forgé, c’est composé avec. Sans arrêt.

En Terrasse / Le Potager - Page 2 AS000681_11
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Arty Wildsmith, le  Ven 1 Fév - 16:11

Elly


Mais. Ça l'avait arrêté là tout subitement sans crier gare alors qu'il nettoyait une table près d'une fenêtre. Une silhouette cachée par la bruine et la nuit. Il avait failli en faire tomber son torchon de la surprise qui l'avait frappé de plein fouet. Qu'est-ce qu'elle faisait là. Juste là, dehors, à attendre piquée comme un piquet, sans bouger. Terrifiante. Oui, Elly avait le pouvoir de faire cet effet là, calme, droite, et pourtant, à travers les fines gouttes et la vitre, il avait comme l'impression qu'elle l'attendait en fulminant. De quoi provoquer chez le gamin une déglutition inquiète, même le Batman de son tablier du jour s'était fait immédiatement moins musclé. Un regard concerné vers la salle principale qui commençait doucement à se vider alors que l'heure tardive de la fermeture pointait le bout de son nez. Certes il aurait pu la laisser là, dehors, seule et faire semblant qu'il ne l'avait absolument pas vue, qu'il était débordé, qu'il était fatigué, que le bar était beaucoup beaucoup de travail, qu'il était surchargé et qu'il avait des employés à surveiller. Mais il devait bien le reconnaître, même l'esquisse d'un mensonge sous ses boucles était peu convaincante. Non, il n'avait pas le choix, sa sœur était à l'extérieur, et visiblement, l'attendait. Il quitte la fenêtre, pas le choix, faut y aller.
Il glisse le torchon - élément essentiel de son travail de serveur - sous la bretelle de son magnifique tablier avant de soupirer, une main dans les cheveux. Les mèches rebelles n'allaient pas apprécier passer longues minutes sous une pluie vicieuse. Parce qu'il savait, qu'il avait mal réagi l'autre jour alors qu'Austin se languissait dans le lit de la brune. Mais comment aurait-il pu faire autrement ? Ce mec était détestable au plus au point, et Arty n'avait nullement digéré son comportement arrogant moqueur désobligeant condescendant hautain qu'il avait eu avec lui ce jour-là. L'Autre avait appris qu'il était le frère d'Elly, il aurait pu au moins se montrer gentil - pensez vous, que nenni. Son pas nonchalant passe la porte lentement, tout lentement, retarder l'instant terrible de la confrontation avant de se placer, les mains cachées derrière le dos, presque sage, devant la Professeure. Qu'est-ce que tu fais là ? Bien sûr qu'il aurait pu saluer gentiment poliment avec un sourire de convenance, mais la posture de sa sœur n'annonçait rien de bon, alors autant aller droit au but, il sera plus rapidement aux plumes. Il fait semblant, gonfle la poitrine pour faire croire que ça ne tremblait pas à l'intérieur - la peur de se prendre une remontrance.
Invité
Anonymous
Invité

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Invité, le  Jeu 7 Fév - 22:57

Elle avait encore en tête le visage tuméfié d’Austin, la porte d’entrée de son appartement éventrée par la force du jeune louveteau. Et toutes ces images qui tournaient encore et encore dans son esprit trop tourmenté pour vouloir voir autre chose. Comme si la possibilité qu’on lui enlève ce bonheur trop fraichement arrivé pouvait être possible. Elle ne se le tolèrerait pas. Et il était probable qu’elle ne le tolère pas que ça vienne de son propre frère. Elle était passée par trop de douleurs, été encore marquée par trop de stigmates. Il fallait y aller doucement. Pas à pas. Et la violence qui l’avait saisi, frappé de plein fouet dans son idylle, elle n’en voulait plus.

Alors elle l’attendait, là, sous la pluie, la cape trempée de cette eau qui pleurait des nuages. Comme si même le ciel partageait la peine de la jeune femme. Et puis là, elle le voit. Le jeune frère qui sort. Mais d’un pas lent, presque désobligeant. Tout comme la réflexion qu’il lui adresse. Pas un sourire, pas l’ombre d’une lueur dans ses yeux ébène. Rien.

« Je fais comme toi ». La phrase tombe comme un couperet alors que la baguette s’extirpe de la cape de la jeune femme, visée directement sur le loup « Je viens foutre en l’air ce qui compte pour toi, c’était pas ce que tu voulais ? ». La voix est blanche, le teint blême, et les yeux, toujours, sont figés sur lui. « Tu n’avais pas à faire ça Arty ». La voix tremble un peu, trahie l’émotion et la tristesse qui sont les siennes. Parce qu’elle aurait aimé quelque chose de différent, de plus tendre, de plus doux. Des rencontres au coin du feu, après un bon repas. Des discussions posées, loin du monde magique, loin de leurs idéaux. Loin de tout. Juste eux, leurs familles.

« Tu me voulais heureuse, mais tu refuses ce bonheur ». Elle déglutit, parce que les douleurs sont là, encore, appuyant sur le cœur de la jeune femme, l’enfermant dans une prison qu’elle refusait pourtant. Elle abaisse pourtant sa baguette, et sa voix, brisée à présent, lui lance un dernier « T’es content Arty, tu veux me revoir comme après Evan ? C’est ça que tu veux ? » Et rien que de laisser ce prénom s’extirpait de ses lèvres, elle sent ses entrailles qui se nouent, douleur palpable toujours présente.
Contenu sponsorisé

En Terrasse / Le Potager - Page 2 Empty
Re: En Terrasse / Le Potager
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 3

 En Terrasse / Le Potager

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.