AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 10 sur 10
La Mezzanine
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Kochi Hakano
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)

La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Kochi Hakano, le  Lun 25 Mai - 19:31

こち
はかの

Dictame ou hippogriffe ?
with Jennifer Wilson
- Saison 31, Printemps


Les doigts entrelacés de chacune de mes mains étaient posés sur la table. Cela réglait la question de savoir où les poser et quelle stature adopter. Mes yeux regardaient Mlle Wilson avec bienveillance tandis qu'elle parlait. Un sacré changement, et pas qu'un peu. Un vrai choc des cultures comme elle venait de le dire. Littéralement... un Autre monde. Un nouvel univers tout aussi magique que Mahoutokoro. Loin du bruit et de l'enfer des grandes villes japonaises. Plus calme. Plus tranquille. J'étais ici serein et apaisé. Même si les gens d'ici étaient... différents.

Son discours était mature et réfléchi. Admirablement appréciable pour une demoiselle aussi jeune. Ainsi, au fond d'elle, elle cachait malicieusement des ambitions en plus d'une évidente grande intelligence. « Je suis ravi que vous ayez des ambitions et des envies. Quelles qu'elles soient, je n'ai aucun doute quant au fait que vous parviendrez à les atteindre et à les réaliser. » Elle avait l'air d'être de ceux qui se donnaient les moyens. Et j'appréciai particulièrement ce trait de caractère. Elle arriverait là où elle devait arriver. De toute évidence.

« Des passions, hein.. » Je répétai songeur. Qu'est-ce qui pouvait bien me passionner ? « Les voyages. J'aime beaucoup... voyager. » Totalement vrai. « En fait j'aimerais parcourir le Monde entier. Comme Naomi Uemura l'a fait par exemple. » Je m'enflammai tout seul à la simple évocation du nom de ce grand homme. Aucune chance qu'elle ne sache de qui je parlais. Quel échec. Mes joues rosirent légèrement. Malgré cela je continuais de la regarder pour ne pas perdre pieds. « Sinon je me suis découvert une passion pour la calligraphie et le Quidditch. » Sport élitiste de mon ancienne école. Également je décidai qu'il était inutile de lui parler de ma carrière avortée → j'optai pour faire l'impasse puisque j'avais peu de doutes sur le fait que ça l'intéresse vraiment.

Le serveur Elias revint avec nos deux boissons les déposant devant nous avec soin avant de partir sur la table voisine récemment désertée pour mieux la débarrasser. J'émis une légère inclinaison polie pour saluer son professionnalisme. Mes doigts de la main droite se délièrent discrètement pour aller chercher le ticket et le ramener tout aussi discrètement vers mon côté de la table. Je prenai mon verre de la main gauche pour trinquer avec Mlle Wilson sans la quitter des yeux. « Santé ! » Mes lèvres entrèrent en contact avec la délicieuse mousse surplombant cette Bièraubeurre que je jugeai immédiatement exquise. J'appréciai désormais cette boisson jusqu'alors inconnue de mes papilles. Deux gorgées plus loin je demandai avec curiosité. « Parlez moi de vous Mlle Wilson. Vous disiez que votre pays n'était pas aussi loin que le mien. Donc vous n'êtes pas britannique et, à en juger par votre léger accent, cela semble confirmer mon hypothèse. Vous seriez donc ici pour les études. » Pas si loin de la Grande Bretagne se trouvait logiquement la France ; une destination que j'envisageai prochainement. Était-elle française ? Probablement. « Quelles sont ces ambitions et ces envies dont vous parliez tout à l'heure ? » Un sourire illumina mon visage curieux. « Si ce n'est pas trop indiscret, bien sûr. » Quelle intrigante rencontre finalement.
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Fourchelang


La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Jennifer Wilson, le  Mar 2 Juin - 17:09

Dictame or Hippogriffe ?
Saison 31* Printemps
Pv Kochi

Sécurité et bien être sont les émotions que je ressens indiscutablement sous son regard bienveillant. Position pratiquement égale à la sienne, j'observe ses doigts entrelacés sans vraiment en connaitre la raison. Je sors de ma torpeur, mon regard croise alors à nouveau le sien. Pourquoi est-il si sûr de lui alors que je ne le suis pas moi-même ? Pourtant son assurance sur la réussite de mes futures ambitions me donne envie d'y croire aussi. Un raclement de gorge, j'arrive à passer cette gêne cause de cette instabilité future, je me délecte à présent des différentes passions qu’il me confie. Son goût du voyage m'attendrit et me redonne le sourire. Le regard devient curieux à la suite de la mention d'un certain personnage. Naomi Ue... quoi ? « Naomi vous dites… Un explorateur ? Il doit être vraiment quelqu'un pour que vous l'appréciez à ce point et vous avez bien raison. Le monde est si vaste, il y a tellement à faire. Nous avons qu’une vie. » C'est clair. Il devait profiter. Dommage que je sois encore étudiante à Poudlard. D'ailleurs, l’impression d’être inculte en l’espace d’une seconde me rend quelque peu nerveuse, logique pour une Serdaigle après tout, non ? « Vous pourrez me donner des cours ? » Sourire au coin sous cette question à l'apparence innocente alors que je me demande quel genre de professeur, il ferait. Quoi qu'il en soit, je n'ose m'imaginer vouloir apprendre de vive voix la langue du Soleil Levant. Remarque ça ferait un beau mélange. Entre mon accent français et celle-ci, un pur désastre en réalité mais d'un côté ça pourrait être tout aussi amusant... « J'ai toujours trouvé l’écriture japonaise sublime et délicate même si elle est pour moi toute une énigme. Un peu comme l'arabe ou le russe mais je suppose que depuis le berceau ce n'est pas un soucis quand on est baigné dedans. Le Quidditch… j’aime regarder quelques matchs de temps en temps mais malheureusement les balais ne sont pas vraiment mes amis. » Haussement d’épaules accompagné d’une moue résignée. Sa seconde passion m'étonne finalement un peu plus que la première. Aysha m’avait briefée en me découvrant m’entraîner toute seule mais malgré une légère progression grâce à elle, les cours de vol étaient plus subis que véritablement appréciés. Nos boissons attendues arrivent ne laissant pas le temps à Kochi d’en placer une concernant mon niveau désastreux en vol. Je l'espère. Suivant son mouvement, je lève à mon tour mon verre pour aller à la rencontre du sien tout en le fixant d'un regard pétillant. « A la vôtre ! »  Ce dernier enfin à mes lèvres, je ne me prie pas pour laisser couler le liquide assez fort tout le long de ma gorge. Hmm délicieux. Aussi rapide que sa demande soudaine, mon cœur faire un bond et la chaleur commence à m'envahir. « De moi ? Oh, je ne pense pas que ma vie soit aussi passionnante que la vôtre. » Je ne suis qu’une étudiante parmi tant d’autre. A part les cours qui rythment mes journées et parfois Ollivander's, rien d'autre ne mérite qu'on y prête vraiment attention. Regard surpris. Ah mon accent est si prononcé que ça ?! Je ne cesse pourtant d’être impressionnée par sa perspicacité. Nouveau sourire qui flotte sur mes lèvres. « C’est exact. Je suis Française oui et, effectivement bien ici pour les études. Mon père estimait Poudlard comme la meilleure école » Personnellement, je n’avais pas eu vraiment d’avis sur le sujet. Je remarque son sourire qui s'illumine et le mien se fait naturellement en réponse. Le plus dur c'était de savoir par où commencer... Dois-je lui parler de mon attrait pour l’Animagie ? Ou mon envie de rejoindre les Phénix ? Plus tard pourquoi pas même les Aurors ? Clairement, je suis remplie d'ambitions oui et pas qu'un peu. A croire que j'aurais dû me retrouver à Serpentard. « Vous trouverez peut-être cela saugrenue mais.... j’aimerais pouvoir rejoindre les rangs du Ministère à ma sortie de Poudlard. C’est une ambition que je nourris depuis longtemps. Mon père y travaille, elle vient peut-être de là. Tel père, telle fille, n’est-ce pas ? » Léger rire, nouvelle gorgée comme pour se débarrasser de cette gêne à nouveau présente. Décidément. Que pense t-il du Ministère ? J'en ai strictement aucune idée mais je suis bien curieuse de le découvrir tout comme je suis impatiente à l'idée d'en savoir plus sur lui et son pays. « J'envisage de passer également la formation d'Occlumancie mais j'ai encore un peu de temps pour ça, j'imagine. » Je ne sais pas trop pourquoi je lui ai balancé cette info au lieu de lui parler d'Animagie mais elle est sortie toute seule. D'un geste un peu trop vif, peut-être, je reprends mon verre pour boire une longue gorgée afin de faire passer la pilule d'en avoir peut être trop dit.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Eileen I. Hilswood, le  Sam 6 Juin - 18:30

With Riley & Kohane



La question suivante que posa Riley fut d'une précision enthousiasmante. Dans le sens où peu de sorciers se rendaient compte d'à quel point le nombre d'échantillons dans une expérience était un chiffre crucial pour tirer la moindre conclusion. Des résultats basés sur deux individus n'étaient pas des résultats du tout. Il fallait...

- L'idéal serait une trentaine de personne pour chaque nombre de sorcières dans la lignée... Mais cela me parait assez irréaliste. Au moins dix échantillons de Nés-Moldus, dix échantillons de sorciers sur une génération... puis à partir de là on se permettre un peu moins de mesures. Mais il faudrait surtout des Sang-Purs n'ayant pas trop de lien les uns avec les autres, sinon il peut y avoir des facteurs confondants... Même si ils sont tous déjà plus ou moins de la même famille, disons qu'il faut que leurs lignées maternelles ne se croisent pas avant d'y retrouver une moldue.

Evidemment, ça n'était pas que tous les Sang-Purs qui étaient plus ou moins de la même famille. Les êtres humains, en général, étaient bien plus proche les uns des que ce qu'on pouvait le croire. Prenez deux européens, et vous pouvez retrouver leur arrière-grand papy commun après l'époque de Charlemagne. Ce qu'y était particulièrement pratique quand on était à la recherche de marqueurs génétiques comme Izsa. Si elle avait assez d'échantillons à séquencer, alors elle pourrait peut-être trouver des corrélations qui... Wow, garde les pieds sur terre. Marqueurs génétiques des Sangs-Purs et gènes de la magie seraient une toute autre paire de manche.

Elle revint à la réalité avec la nouvelle question de Riley.

- Vous étiez dans quelle maison à Poudlard ?

Izsa sourit, se rappelant d'un temps que les moins de 20 ans ne pouvaient pas connaitre.

- Serpentard. Le Choixpeau n'a pas vraiment hésité, à vrai dire.

Il avait réfléchit environ trente seconde à l'envoyer à Gryffondor, tout de même. Elle avouait rarement cela, même si ceux qui la connaissait bien reconnaissaient chez elle ses qualités de lionne. On pouvait la prendre pour une ancienne Serdaigle, parfois, quand elle étalait un peu trop ses connaissances devant tout le monde - comme maintenant par exemple. Mais non : Izsa avait été une Serpentard, et l'argument pouvait être fait qu'elle en était encore une aujourd'hui. Ambitieuse, rusée... et d'une humilité sans faille, bien sûr.

- J'ai causé pas mal de problème aux concierges et garde-chasse, de mon temps. C'est fou à quel point toute l'ingéniosité que je mettais à faire mes frasques a put m'être utile dans mes nouvelles expériences... Et toi ? Ça se passe bien à Poudlard ?

Izsa n'était pas habituée à poser ce genre de questions. Oh, elle savait poser des questions, ça pour sûr : on ne vend pas de baguettes sans en avoir bombarder leur futur propriétaire jusqu'à connaitre les moindres recoin de la vie. Sauf que là, il s'agissait d'être d'une agréable compagnie, pas de donner l'impression que la seule différence entre Izsa et un Legilimens s'était le mode opératoire.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Kohane W. Underlinden, le  Sam 6 Juin - 19:29

Service

Izsa & Riley



[Je suis vraiment désolée. J'avais zappé vos messages :x

La plus âgée des deux demande une Bièraufleur -en voilà une que je n'ai pas encore goûté, parmi notre cave à bière- et propos à sa compagne de discussion de lui offrir sa commande. Sage qu'elle est, celle-ci demande un jus de pomme. Voilà une mineure qui n'essaie pas de gruger et demander de l'alcool en théorie interdit ! Est-elle mineure, d'ailleurs ? Elle est dans la période d'incertitude, là : pas comme si elle avait la bouille d'une gosse de 11 ans. Elle pourrait tout aussi bien avoir dix-sept ans que seize. Ca ne fait qu'un an d'écart, mais en terme de consommation d'alcool, ça fait une sacrée différence ! Même si, évidemment, y'a toujours possibilité de soudoyer le staff pour se faire servir son verre, envers et contre tout.
Même pas besoin de noter, je retiens, je retiens et je fiiiiile dans les escaliers. Je fais un boucan du diable en descendant les marches au pas de course. En bas, Hope et Spouik sont toujours là (heureusement. En même temps, je ne vois pas pourquoi elles ne seraient plus là). A s'amuser, ensemble. Bonnes copines qu'elles sont.

Je m'occupe de la bièraufleur avant d'aller chercher, au frigo, le jus de pomme. Le verre glisse sur le comptoir en un tintement caractéristique. Et je verse le liquide généreusement.
Poser le tout sur un plateau. Je suis rodée. Je sais porter tout ça sans rien faire tomber !
Ce que je fais sans plus attendre.
Et je reviens dans la Mezzanine. Discrètement, je dépose les boissons devant chacune des clientes. Je ne fais pas d'inversion ; c'est pas bien compliqué à retenir. La petite = la toute sage = le jus de pomme. Bien sûr.

Les laissant toutes à leur discussion, je m'éclipse.
Encore une journée qui s'étire.
Mais ce n'est pas grave. C'est quand même une bonne journée. Ca sera une bonne journée. Ne serait-ce que parce que je suis aux Trois Balais.


Spoiler:
 
Kochi Hakano
Kochi Hakano
Gryffondor (DC)
Gryffondor (DC)
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Kochi Hakano, le  Dim 14 Juin - 0:25

こち
はかの

Dictame ou hippogriffe ?
with Jennifer Wilson
- Saison 31, Printemps


J'écoutais Mlle Wilson avec attention. Notre conversation me plaisait beaucoup tant les paroles de la demoiselle étaient lourdes de sens et de vérité. Définitivement elle m'apparaissait comme étant différente des autres étudiantes de son âge. Française. J'avais vu juste. PARIS. Passionnée. Ambitieuse. Rayonnante. Intelligente. Studieuse. J'eus un léger sourire malicieux à son allusion considérant Poudlard comme étant la meilleure école. Je venais de Mahoutokoro à la base. Et la réputation de notre académie n'était plus à démontrer également. Je ne dis rien cependant. Ma dernière année à Poudlard m'avait effectivement permis de constater que l'exigence n'était pas qu'une spécialité nippone.

Son aveu me fit sourire. Elle envisageait une carrière ministérielle. « Noble ambition. »  Elle avait de l'aplomb, du caractère et de la détermination.. cette Mlle Wilson. Ses ambitions semblaient légitimes. J’acquiesçai de la tête disparaissant un court instant dans ma choppe de Bièraubeurre. « La formation d'Occlumancie. » Je répétai d'un air songeur. « Des choses à cacher ? » Question taquine. Son esprit intellectuel devait contenir quinze milliards d'informations dont potentiellement certaines qu'elle ne souhaitait pas exposer. Vouloir les cacher contre toute tentative d'intrusion me semblait parfaitement logique. Il n'y avait aucune raison de ne pas vouloir apprendre à savoir défendre son esprit.

Mes yeux suivirent ses doigts prendre son verre. Elle semblait d'un coup inquiète voire nerveuse. Pourquoi ? Fallait pas. L'intimidais-je à ce point ? Oh.. « Oui, j'imagine que vous avez le temps : cette forme de Magie est très complexe à appréhender et maîtriser, de ce que j'en ai lu. » Mais nul doute qu'elle y arriverait avec persévérance et motivation. « Pour ma part j'envisage un voyage prochainement. » Quitte à se confier, je décidai de ne pas lui en laisser l'exclusivité. Mes prunelles croisèrent les siennes. Je souris. Fallait pas qu'elle soit nerveuse sinon j'allais me poser des questions sur moi-même et considérer que j'étais le responsable de sa nervosité.
Parler puisqu'on était là pour cela. Et que j'aimais parler avec elle. « J'sais pas trop encore. On m'a parlé de Paris, forcément. » Un énième regard vers la demoiselle ; elle devait sûrement y avoir déjà été, étant française. « Sinon un pays scandinave : Norvège ou Suède.. Ou Finlande.. » A voir. Mon projet était en cours de planification.
Riley Callaghan
Riley Callaghan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Riley Callaghan, le  Jeu 18 Juin - 16:01

« Magie et Génétique »

Avec Eileen I. Hilswood et Kohane W. Underlinden


Flashback - Saison 28
Printemps


Trente échantillons. Trente personnes différentes et de lignées différentes. La sorcière hochait lentement la tête, tandis qu’elle sortait de sa besace un vieux morceau de parchemin, un peu froissé par le temps qu’il avait passé dans son sac. Riley avait toujours eu des morceaux d’objets, comme des moitiés de gomme, des minuscules crayons presque entièrement taillés, des lacets usés qu’elle reconvertissait en élastiques... Chaque objet qui n’était pas sur le point de se transformer en poussière, gardait son utilité. D’une manière ou d’une autre. C’est ainsi qu’elle avait toujours procédé et aujourd’hui ne faisait pas exception alors qu’elle notait scrupuleusement les indications de la sorcière à l’aide d’un demi-crayon sur un quart de parchemin.

La petite irlandaise ne s’était jamais intéressée aux statuts de sang de ses camarades. Elle se demanda vaguement de quel sang était fait le sien - ou du moins, duquel elle aimerait être. Mais au fond, elle s’en fichait bien, seul lui importait la connaissance de son propre corps - qu’elle soit à demi-moldue ou d’une lignée ancienne de sorciers pures souches ne faisait pas grande différence tant qu’elle était capable de se définir clairement. Car à l’heure actuelle, elle se sentait un peu comme le parchemin sous ses doigts : brouillon, incomplet et froissé par le temps.

L’air un peu mélancolique qui lui avait figé les traits un instant s’évapore quand elle apprit que Miss Hilswood était une ancienne Serpentard. Elle était un peu étonnée, pour ne pas mentir.

- Je vous avais imaginée en parfaite Serdaigle pourtant !

Puis elle sourit. Tant mieux qu’elle soit verte au final, cela lui prouvait bien que le savoir n’appartenait pas qu’à une seule maison. La brune avait d’ailleurs toujours trouvé cette catégorisation étrange ; souligner les différences, diviser les étudiants selon certaines valeurs et les mettre en compétition. Cela semblait... cruel. Et injuste. Injuste pour ceux qui, comme Riley, souhaitaient avoir le courage des Gryffons, la loyauté des Poufsouffles, la sagesse des Serdaigles et l’ambition des Serpents.

- Vous ? Faire des bêtises ?

Riley prit un air surpris avant de partir d’un petit rire d’écolière. Elle se sentait un peu plus à l’aise maintenant qu’elles discutaient d’un sujet qui lui était plus abordable. Et surtout, son petit coeur s’emballait de joie à l’idée de parler d’elle à quelqu’un. Disons qu’elle n’avait jamais eu personne à qui se confier, à qui rapporter ses résultats scolaires ou à qui raconter les derniers potins du château. Peut-être que ce rôle appartenait davantage aux parents, sauf que ses parents... Elle soupira. Alors la situation étant ce qu’elle était, elle devrait se contenter de petites occasions comme celles-ci.

- Oh oui oui je crois que ça va ! J’ai pris beaucoup de poids en quatre ans, avec tous ces plats incroyables qu’on nous sert aux repas. Les cours sont intéressants. J’aime beaucoup les cours de sortilège et de métamorphose ! C’est là où j’en apprends le plus sur la magie en fait. Oh, oh et puis j’ai découvert le Quidditch ! Quand j’ai grimpé pour la première fois sur un balai, j’ai cru que j’allais tomber... Elle but quelque gorgées de jus de pomme, avant de continuer avec enthousiasme. Mais en fait pas du tout ! C’est si facile de voler ! Il fait froid là-haut, par contre. Un peu comme dans les cachots en hiver. Heureusement on a de bonnes couvertures pour nous réchauffer... Non vraiment, Poudlard c’est génial.

Elle oublia de lui parler de tous les mauvais côtés, quand les autres élèves se moquaient d’elle à cause des ses vêtements usés, de sa condition d’orpheline ou de ses accès de rage qui la conduisait quelques fois à l’infirmerie. Elle oublia tout parce qu’elle n’avait pas le coeur à se plaindre, pour une fois, et ne voulait pas passer pour une pleurnicheuse alors que la sorcière en face d’elle avait tant à lui offrir. La décevoir n’était donc pas envisageable.

- Pardon je m’emballe un peu, murmura-t-elle un peu rougissante, sans pour autant baisser la tête.

Elle consulta l’horloge des Trois Balais et constata avec horreur qu’elle devrait bientôt retourner au château. Et se rendit donc compte qu’elle devrait quitter la présence rassurante de la Verte et Argent. Riley commença à se triturer les cheveux, soudain silencieuse. Il lui restait si peu de temps...

- Merci pour tout Miss Hilswood. Vraiment merci d’avoir accepté de venir.
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Fourchelang


La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Jennifer Wilson, le  Ven 10 Juil - 22:41

Dictame or Hippogriffe ?
Saison 31* Printemps
Pv Kochi


L’attention de Kochi à mon égard ne peut pas me faire plus plaisir. Au moins, j’ai l’impression de ne pas lui paraître ennuyeuse mais pour me rassurer, je me dis que si c’était le cas, il aurait déjà écourté le rendez-vous, n’est-ce pas ? Moi, je l’aimais bien, j’espérais presque même qu’il dure un peu. Certainement à cause de la peur de ne plus le revoir par la suite, très probablement. Kochi a en plus le mérite de me faire évader, voyager, rien qu’en étant assise juste à ses côtés et, si ça ce n’est pas déjà un exploit ? Je ne m’appelle plus Jennifer. Son sourire malicieux me trouble mais me confirme, à mon grand soulagement, ma théorie. Sa remarque à propos de ma carrière est, sans aucun doute, honnête et c’est un « Merci » sincère pour ma part qui sort de ma bouche. Un léger soulagement me gagne observant qu’il n’a pas de préjugés sur le Ministère ou, alors, il ne le dit pas pour ne pas me froisser mais ça c’est un autre sujet qui ne me regarde sans doute pas.

Je ne m’attendais tellement pas ensuite à sa question que je m’étrangle légèrement alors que je m’apprêtais à prendre une nouvelle gorgée. Décidément. Deuxième fois de la soirée, enfin presque car la première n'avait pas vraiment eu lieu mais qu’allait-il penser d’une fille qui ne sait pas boire ? Reprends-toi Jenn, ce n’est qu’une simple question ! Si, moi, j’avais des choses à cacher ? Pour qui me prenait-il ?! Hum Bien suuuur que non, ! Mon regard surprend le sien alors que je le détourne presque dans la seconde le reportant sur nos boissons le temps d’une rapide réflexion. Je hausse des épaules laissant mon regard traîner un instant fixer un point invisible avant de revenir sur le jeune homme. « Disons, que je n’aimerais pas voir échapper certaines infos compromettantes de mon esprit surtout avec la carrière que j’envisage. » C’est à mon tour d’emprunter son p’tit sourire malicieux. L’Occlumancie est, en effet, très difficile d’approche mais personne ne me détournera de mon objectif. Non, j'en suis formelle. « Vous avez raison mais je suis déterminée. » Je sens mon regard s’illumine, en grande intéressée, lorsque la conversation dérive sur les différents voyages qu'il me confie. Paris mais surtout de la Norvège. Naturel, Observateur, Raffiné, Vif comme le Quidditch, Eclatant, Généreux, Empathique. Oui, ça lui correspondait totalement.

Mon verre passe à nouveau entre mes doigts, rafraîchir ma gorge. « Paris est une belle ville puis il y a pas mal de chose à faire, rien que l’opéra vaut le coup d’œil mais la Norvège est un excellent choix je trouve. Elle doit être sublime à voir. Vous savez  que le soleil ne se couche jamais à chaque été...Puis, vous aurez sans doute la chance d’y voir les fameuses et sublimes aurores boréales. » Magnifiques qu'elles étaient selon les rumeurs. Rah pourquoi faut-il que je me ramène avec ma science. « Je pense aussi me rendre à l’étranger mais une fois mes études terminées. J’ai toujours eu une attirance pour les pays du sud. Vous ne m’avez pas encore parlez vraiment de votre pays. D’ailleurs votre famille ne vous manque-t-elle pas ? » Oui, bon, approche un peu directe et, je sais pas trop ce qu'il pourrait m'en dire mais son pays et, lui plus encore, m’intriguait plus que je ne voulais me l’avouer.
Contenu sponsorisé

La Mezzanine - Page 10 Empty
Re: La Mezzanine
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 10

 La Mezzanine

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.