AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 1 sur 1
Les Chambres
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Les Chambres

Message par : Kohane W. Underlinden, Lun 3 Sep 2018 - 12:30


Comme toute auberge qui se respecte, les Trois Balais disposent également de leurs chambres. Vous y accéderez par l'escalier, partant de la salle principale, faisant un escale à la mezzanine avant de grimper jusqu'à l'étage.
En arrivant, vous vous trouverez face à un couloir aux murs de bois, comme le reste de l'établissement. Des disques vinyles et autres babioles souvent récupérées au détour d'un chemin et parfois non identifiées y sont suspendues. Quatre chambres sont disponibles, deux de chaque côté du couloir. Au fond, vous trouverez le spa.

Toutes les chambres se présentent sous la même forme : un grand lit double avec des oreillers moelleux. Un sommier en fer qui, normalement, ne grince pas ! Le literie est simple, souvent de couleur ocre ou beige. Une fenêtre vous permet d'aérer la chambre et les rideaux pendus à leur tringle vous promet discrétion face aux regards extérieurs. La chambre est également équipée d'une penderie, de tiroirs et d'un petit bureau, si jamais vous voulez jouer les studieux.euse aux 3B. Possibilité d'avoir un lit pour bébé. Mais rappelez-vous que les 3B peuvent être dangereux pour les enfants en bas âge, bien que nous les aimions tendrement.
Chaque chambre a une petite salle de bain/toilettes attenante.
En théorie, l'isolation a été refaite. Surtout l'isolation sonore. On ne devrait plus vous entendre depuis les cuisines. En théorie ! Les 3B ne sont pas connus pour être les plus clean qu'on ait pu trouver...

Pour une nuit : 2 gallions sans petit-déjeuner
3 gallions avec petit-déjeuner

Pour une semaine : 12 gallions sans petit-déjeuner
15 gallions avec petit-déjeuner
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Kohane W. Underlinden, Dim 14 Oct 2018 - 12:43


Pv Linou
LA accordé


On feeeeeeeeeeeeerme!

Enfin, ça, je l'ai déjà dit y'a vingt minute. Et voilà qu'il faut recommencer, pour décoller les derniers gros tas du comptoir. Les pousser, vite vite vite vers la porte. Claquer ladite porte dans leur dos, tourner l'écriteau « closed ».
Ouuuf.
Tu parles d'une journée.
Banale et triste à en pleurer. Fatigante, aussi. J'suis crevée. J'ai juste une envie : retrouver mes fioles de philtre de paix et le sommeil sans rêve. Me demande ce que ça donnerait comme résultat, la potion couplée à de banals somnifère... peut-être qu'on ne se réveillerait jamais, comme un philtre de paix mal préparé ?
J'étouffe un bâillement, grommelle un peu et m'emploie à remettre le mobilier en place. Coup de baguette, les chaises volent , vont se coller aux tables, les nappes se défroissent et celles qui sont sales sont expédiées dans un coin des cuisines, le tas qui rappelle qu'il va falloir laver du linge.
Il fait silence.
Un peu trop.
Où est passé Lïnwe ? Il devait m'aider à fermer le bar. C'est assez étrange qui ne soit pas là parce qu'en règle général, quand c'est à son tour de s'occuper de la fermeture, il le fait sans rechigner. Un bon gamin, celui-là.
Et ce soir
Où est-il ?

-Lïnwe ? j'appelle, cessant un instant le rangement de la salle principale.

Pas de réponse. De toute évidence, il n'est pas dans le coin. Ou alors il se cache. Il n'aurait pourtant aucune raison de le faire. Sauf s'il a fait une bêtise. Mais genre... XXL. Parce que des bêtises dans ce bar... entre le kiwicot qui circule librement -que je taxe- et le corps qui n'a toujours pas bougé du congélateur, il faut un sacré level pour avoir tellement peur des répercussions que se cacher devient une nécessité.
Rapide coup d'oeil en cuisines, dans l'arrière-salle, à l'extérieur, sur la terrasse. Pas de Lïnwe. Il n'est tout de même pas parti ! Je ne l'ai pas vu sortir, mais sait-on jamais... En tout cas, si c'est bien ça, là, il aura intérêt à courir se cacher quand il reviendra. La poêle n'est pas loin et elle veille au grain ! Puis c'est hyper effrayant, une poêle. Si Asclépius était toujours là, il confirmerait. J'crois bien qu'il s'en méfiait, notamment si c'était moi à l'autre bout du manche.
Dernière tentative, avant de me dire qu'il s'est bel et bien volatilisé : la mezzanine. Puis l'étage.

Je grimpe les marches quatre à quatre.
La mezzanine est vide, plongée dans la pénombre.
Ne pas s'attarder davantage et débouler à l'étage. A ce même moment tout pile, je vois Lïnwe sortir d'une des chambres. Mes yeux se font tout ronds. Genre... des billes. Qu'est-ce qu'il fiche là ? En plus, personne ne loue de chambre en ce moment. Alors il n'est même pas possible d'extrapoler sur le fait qu'il soit allé visiter un joli cœur dans le plus grand secret.
Je toussote un peu pour attirer son attention.
Le couloir est plongé dans l'obscurité. Je ne distingue que la silhouette du jeune stagiaire. Sans en voir précisément les traits. Qu'est-ce qu'il fiche ici ?!
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Chambres

Message par : Lïnwe Felagünd, Sam 20 Oct 2018 - 10:42


PROCESSUS DE CHANTAGE
— pv. Koko.

Le pub était sur le point de fermer. Entendre Kohane le répéter encore une fois aux clients restés collés sur leur tabouret par l'alcool moite, à l'autre bout de la grande salle. Certaines personnes prennent goût au verni du bois et le salissent en posant leur main visqueuse et poisseuse comme la mort sur le comptoir. D'autres attendent qu'on les pousse jusqu'au trottoir. Et d'autres encore, espèrent secrètement qu'ils pourront dormir ici. Qu'en baissant la tête, on ne les verrait point.

Lïnwe profite de cette dernière minute d'activité pour monter discrètement à l'étage, rejoindre l'une des quatre chambres disponibles. Non. Il n'était pas maniaque au point de nettoyer les draps juste avant la fermeture de l'établissement. Il y avait quelque chose de plus sensationnel, dans ce projet nocturne ambitieux. Se ressassant souvent les souvenirs passés, il s'était dit qu'un peu d'attention dissimulée aux clients devait être essentielle. À l'époque, on pouvait tout entendre dans les chambres, par les cuisines. Une mauvaise optimisation sonore qu'ils avaient su détourner à leur avantage.

Aujourd'hui, il avait encore mieux que ça. Son esprit machiavélique avait établi un processus simple et efficace. Un processus de chantage. Et dans sa manœuvre non-hasardeuse, il camoufla un œil à rallonge et une oreille à rallonge dans la pièce, où seul lui savait parfaitement où ils se situaient. La magie des illusions s'avère parfois être si parfaite. Il avait pour habitude de s'imaginer beaucoup de choses, d'histoires et de couleurs insensées pour se cacher de cette réalité merdique. — Tout ça pour le bien commun de l'équipe. En surveillant les clients dans leur chambre, il pouvait récolter quelques informations intimes et précieuses. Tout ce qu'il y a de plus dérangeant. Et de quoi faire quelques rentrées d'argent plutôt intéressantes, puisque, pour ces choses-là : on ne réfléchit pas. Il partait du principe que si les clients n'avaient rien à cacher, ils n'auraient rien à se reprocher et ils ne leur arriveraient rien. Ce qui, évidemment, relève de l'utopie absurde.

Sortant de la première chambre, il tomba nez à nez avec la gérante. Oopsi.
Grand sourire de comédien - Coucou.

Information:
 


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Jeu 25 Oct 2018 - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Kohane W. Underlinden, Sam 20 Oct 2018 - 14:39


Il sourit, le gamin. De ce sourire trop grand, trop large pour être sincère. Il y a le petit coucou qui est balancé dans les airs, comme si ça suffisait.
J'arque un sourcil en silence.
Qu'est-ce qu'il trafficote encore ? Lïnwe est toujours le meilleur pour les plans étranges à la limite de la légalité -voire carrément illégaux. J'sais pas jusqu'où il ira, mais s'il continue comme ça, il ira loin, bien loin, sur sa voie.
Je me rapproche de quelques pas, histoire de distinguer ses traits un peu plus clairement. Puis je prends la pose qui essaie de se faire inquisitrice : bras croisés sur la poitrine, aplomb dans les jambes, visage strict. Même si j'suis obligée de lever la tête pour vraiment le regarder -vive les petites tailles.

-Y s'passe quoi, ici ? Y'a un joli cœur qui squatte une chambre sans même avoir payé sa nuit ?

Si c'est le cas, joli cœur va voir ce qu'il va voir ! Eh, oh, on contourne pas le livre de comptes ! C'est important.
Mes yeux ne lâchent pas Lïnwe.
Et un mince sourire en coin, emprunt d'espièglerie, se dessine dans le noir.

-Tu sais qu'il y a du travail en bas ? A moins que tu n'aies trouvé quelque chose de plus intéressant à faire ici...

Phrase en suspend, comme un papillon hésitant au-dessus d'une fleur.
Mes doigts tapotent le haut de mon bras, ceux-ci étant toujours croisés sur ma poitrine.
Faut que je sache. Si y'a des trucs drôles à voir ici ou pas. Si y'a rien, je ramène Lïnwe en le tirant par les oreilles en bas. Eh, oh, on ne déroge pas à son poste !
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Chambres

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 25 Oct 2018 - 10:41


PROCESSUS DE CHANTAGE
— pv. Koko.

Apparemment, ç'a n'a pas l'air de bien marcher. D'habitude, Lïnwe est plutôt doué pour les comédies. Qu'elles soient drôles, burlesques ou dramatiques ; il s'en sort toujours. Mais avec Kohane, c'est assez différent. Au final, c'est un peu sa maman poule - plus attachée que ses propres parents. Par expérience, elle a pris l'accoutumance de relever ses supercheries et ce soir ne fait pas exception.

Elle a tous les droits pour se mettre en rogne même si, au fond, elle ne lui fera pas grand mal. Elle possède cette légitimité de par son statut ici de savoir tout ce qui se passe dans son établissement. Après, est-ce qu'il faut absolument tout lui dire... c'est une autre chose. N'empêche que le garçon a vraiment la flemme de finir sa journée par la vaisselle. Il taffe comme un elfe, elle pourrait au moins s'en rendre compte !... Autant prendre Marjo ou Andy comme bizut, lui c'est fini ce genre de coutume absurde.

Alors il s'explique : « hmmm... bah j'mettais au point un nouveau système économiquement bénéfique pour l'établissement. » Et marmonner, comme un marmot ayant commis sa bêtise. Il avoue. J'ai caché un œil et une oreille à rallonge dans la chambre. C'est cool - non ? Allez quoiii.

Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Kohane W. Underlinden, Ven 26 Oct 2018 - 13:20


Immobilité au milieu du noir. Je me demande si je suis censée m'énerver, en bonne adulte que je suis, il paraît. Ou, en tout cas, en propriétaire responsable d'un commerce tout à fait respectabble. Si tous les membres du personnel commencent à flirter à droite à gauche au lieu de faire leur boulot, on ne va aps garder la tête hors de l'eau bien longtemps !
En même temps, c'est Lïnwe.
J'ai pas tellement envie de m'énerver. Ce gamin m'a toujours intriguée. Puis parfois, il a de bonnes idées. Bon, j'avoue, c'est pas toujours légal, ses machins. Maaaaaaais, tout aussi respectable que soit ce bar, il nous est aussi possible de passer outre et fermer les yeux. On vit déjà depuis un bon paquet de temps en faisait comme s'il n'y avait rien de bizarre dans notre congélo. Alors bon...

Finalement, Lïnwe commence à se lancer dans des explications. Un système économiquement bénéfique pour l'établissement ? Ouuuuh... ça sent un truc aussi clean que son marché de kiwicot !
J'ai pas totalement tort.
Parce qu'il marmonne qu'il a caché un oeil et une oreille à rallonge dans la chambre.
Alors là, mes yeux sont font ronds et j'ai envie de rire.

-Han, ça te manque, l'absence d'insonorisation des chambres ? je réponds d'un ton taquin.

Parce que, oui, du temps de Leo, les secrets confiés dans les chambres n'étaient pas totalement à l'abri. L'expression les murs ont des oreilles prenait tout son sens quand un membre du staff traînait en cuisines.
Puis il a fallu faire quelques travaux.
Histoire d'éviter d'avoir de potentiels soucis, l'isolation a été refaite.
Mais, apparemment, ce n'est pas pour plaire à tout le monde.

-Tu t'auto-proclames successeur de Leo en matière de dossiers compromettants ? je continue, avec un sourire amusé en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Chambres

Message par : Lïnwe Felagünd, Sam 27 Oct 2018 - 6:54


PROCESSUS DE CHANTAGE
— pv. Koko.

Le stagiaire n'aimait pas tellement parler de Leo. Un sujet qui fâche, comme sa famille, sa sœur. I.el était parti.e beaucoup trop vite sans aucun regret, aucun adieu, et pourtant beaucoup trop de promesses en l'air. Il était même censé être parrain, alors qu'il n'avait vu qu'une fois son filleul et qu'il ne le reverrait probablement jamais plus. La vie parfois, s'attache à entacher les gens, les mêmes personnes. Lïnwe devait être à son aise pour qu'elle lui lâche des mollards pareil environ deux fois par an.

Heureusement, Kohane n'avait pas l'air d'être réellement contrariée. Haussant les épaules, il essaie de se défendre du mieux qu'il peut - histoire d'être légitimement intouchable. « Cela nous permettrait d'établir un processus de chantage en cas d'abus du règlement. Et ça nous permettrait, en plus de compléter nos fonds de caisse, de réguler les infractions et surveiller les clients louches. On n'a même pas b'soin d'auror ! » En même temps si ils avaient besoin d'auror, ils seraient déjà morts.

Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Kohane W. Underlinden, Mar 30 Oct 2018 - 14:59


Le gamin n'a pas l'air paniqué. Ni trop coupable d'ailleurs. Il essaie surtout d'imposer son point de vue. Et une chose est sûre : il a de la suite dans les idées. Le genre de type qui sait s'en sortir un peu n'importe où, dans n'importe quelle situation. Il a de la ressource, le petit. Il sait comment tirer son épingle du jeu.
Je l'écoute patiemment expliquer le processus qu'il a imaginé.
Ouais... c'est un peu comme ce qu'avait commencé à faire Leo. Mais sans oreille à rallonge, simplement en écoutant par la mauvaise isolation sonore des chambres.
Après, je m'interroge sur ce qu'il entend par abus de règlement. On a un règlement, nous ? Mise à part le minimum de respect que se doivent chaque être humain. On n'est pas les gens les plus à cheval sur la loi, on va dire.
Par contre, l'idée de compléter les fonds de caisse n'est pas désagréable. Puis ça ne se fera que sur le dos des client-es pas clean. En tort. Ce n'est qu'un juste retour de bâton, non ?

-Ouais, ouais, je vois, je grommelle. Par contre, faut être discret, que ça se sache pas. Tu les planques où, les autres extrémités de l'oreille et l'oeil ?

Bah oui, qu'on sache depuis quel poste on peut écouter et voir. C'est important.
Je réfléchis encore quelques secondes, évaluant les risques, les possibles situations pouvant se présenter à nous, commençant même à sélectionner, parmis les fidèles des fidèles, les personnes au comportement louche pouvant avoir quelques petites choses à nous révéler.

-Ah, et qu'on soit clair sur un truc : s'il s'est passé quelque chose de grave, s'il y a un crime, quel qu'il soit, dans une des chambres, hors de question d'échanger notre silence contre du pognon.

Ouais, je reste, malgré tout, au fond de moi, une justicière qui ne tolère pas l'impunité envers les coupables et le silence des victimes.

-Rien à f*utre, soit on lui règle son compte, soit on le ou la balance chez les Aurors. C'est l'unique condition. Le reste, les petites affaires de coeur et les vices cachés, j'en ai pas grand-chose à faire.

Regard appuyé en direction de Lïnwe.
Je ne sais où se place sa propre limite face aux actes condamnables, jusqu'où il serait capable d'oublier pour de l'argent. Mais une chose est sûre : j'ai mon éthique, j'ai mes valeurs. Elles passent quand même avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les Chambres

Message par : Lïnwe Felagünd, Ven 9 Nov 2018 - 8:46


PROCESSUS DE CHANTAGE
— pv. Koko.

Un sourire satisfait lorsqu'il entend le grognement de sa maman poule fictive (ouais - Kohane - c'est pas vraiment sa mère, ni sa poule d'ailleurs). C'était, précisément, la phase de consultation, d'interrogation... de questionnement pour une mise en place optimale. Elle était partante, ça se voyait de toute manière : elle cédait souvent aux caprices du gamin. « J'imagine que les cuisines, ça reste un bon point d'encrage. Personne n'y rentre sauf nous, et elles ne sont pas visibles de l'intérieur si on ferme la porte... grosse logique implacable. Et puis... on y est bien plus souvent que dans n'importe quelle autre pièce. que ce soit pour la plonge, la vaisselle, la bouffe, le frigo... ils étaient toujours affairés entre ses quatre murs précisément.

Il l'écoutait attentivement cette fois, parce qu'elle imposait progressivement des critères et des conditions. C'est que, à force de le côtoyer, elle avait pris l'habitude. Elle parle de crime, l'extrême est un mot inconnu car banal pour elle. Naturel. Comme si les Trois Balais avaient déjà eu affaire à ce genre d'histoire. C'est vrai ? Regard incertain vers sa partenaire. Un peu flippant son délire de mort là, mais dans tous les cas - c'est OK. De toute façon, ils n'étaient pas liés par Serment Inviolable. Et puis, ce n'est pas tant l'argent qui est tentant. J'peux faire les autres chambres ? C'est l'impunité du meurtrier.

Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Les Chambres

Message par : Kohane W. Underlinden, Sam 10 Nov 2018 - 15:08


Je prends un air satisfait suivi d'un léger hochement de tête : ouais, les cuisines, c'est uune bonne idée de planque pour ses petits mouchards. Après tout, c'est l'antre sacrée du personnel. Autrement dit, le lieu où personne d'autre que nous n'a le droit d'aller. Un lieu discret, qui plus est, loin du regard des clients et du monde. Comme une sorte de grotte protectrice où j'ai toujours aimé me réfugier -mon deuxième endroit préféré des 3B, après l'arrière du comptoir.
Je laisse échapperun vouais vouais pour lui signifier que c'est Ok pour l'emplacement.

Puis Lïnwe poursuit, concernant mes conditions. Il semble d'accord. On ne se serre pas la main, encore moins faisons-nous un serment inviolable ; mais j'espère qu'il respectera son "OK". En tout cas, la spatule et la poêle y veilleront... et si jamais j'apprends que... m'enfin... c'est quand même un gamin honnête dans son illégalité et ses arnaques, non ?

-Vouais, vas-y, j'achève dans un souffle, à sa question concernant la suite de sa tournée des chambres.

Je finis par lui tourner le dos, prête à redescendre dans la salle principale et le laisser achever son boulot.
Je commence à peine à descendre la première marche que je m'arrête :

-Oh, oublie pas qu'il y a aussi du boulot en bas. Et que ton boulot premier, c'est quand même d'être serveur.

Ceci dit, je disparais dans l'escalier. Rejoignant la fameuse salle principale.

[Fin du RP
Merci merci ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Les Chambres

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Les Chambres


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.