AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 3 sur 3
L'Arrière Salle
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
En ligne

L'Arrière Salle - Page 3 Empty
Re: L'Arrière Salle
Artemis Wildsmith, le  Mer 27 Fév 2019 - 13:41

Azaël


Et toujours cette fameuse grandiose idée de contrôler ses émotions. Arty avait soupiré, une nouvelle fois. Comme si c'était facile, comme s'il n'y avait jamais pensé avant, il y a longtemps, lorsque les crises de colère avaient débuté. Mais il devait l'avouer, l'émotion rouge vive avait tellement pris le dessus dorénavant qu'elle en devenait une personnalité à part entière, indépendante d'Arty, et surtout incontrôlable. Rien qu'il ne le concerne vraiment, si ce n'est qu'il était parfait pantin des violents emportements.
Par sursaut mimétique il se lève alors en même temps qu'Azaël qui s'apprêtait à partir, laissant là, soudainement les bras ballants et la bouche entrouverte le Louveteau. L'engrenage cervical se met alors à battre la chamade, le temps de deux ou trois pas effectués par le Serpentard en direction de la sortie. Les oreilles sifflent de trop réfléchir à comment exactement l'empêcher de partir.
Attends ! Excellent début, cri désespéré alors qu'il se rue au devant de son colocataire, tout en faisant grands gestes des bras et barrière de son corps afin qu'il ne s'échappe pas réellement. J'ai pas fini mon chocolat ! C'était là, bien évidemment, la raison essentielle et importante qui lui faisait bloquer le passage. Rien que pour ça, par empathie pour le chocolat chaud délaissé, c'était certain, le meilleur copain ferait demi-tour. Puis y 'a personne ! Le faire rester, parce qu'il refusait de se brouiller avec Aza comme il l'avait fait avec Elly, éviter que la barrière de proches ne s'effondre totalement. Alors il baisse les yeux, les boucles, la tête, le tout dirigé vers les baskets gênées qui serpentent sur le parquet des Trois Balais. J'voulais pas tu sais, d'une minuscule petite voix à ne même pas faire remuer la poussière. J'veux pas d'cette situation - catastrophique soit dit en passant, parce que le voici éloigné d'Elly à cause d'un malpropre d'Austin. Alors j'dois faire quoi hein ? Dis moi ! il ne voyait pas, trop emmitouflé dans son caprice et sa mauvaise foi, alors il réclame inconsciemment une joute électrique qui puisse lui ouvrir les yeux, et le pousser peut-être, à aller offrir un bouquet de coquelicots à sa sœur.
Azaël Peverell
Azaël Peverell
Auror
Auror
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


L'Arrière Salle - Page 3 Empty
Re: L'Arrière Salle
Azaël Peverell, le  Ven 1 Mar 2019 - 19:23

Arty


Evidemment, Arty ne te laisse pas partir si facilement. Tu comptais un peu là-dessus, à vrai dire. Et ça te rassure de voir qu'il est tout de même prêt à faire un effort dans cette situation, même si t'as du mal à savoir si tes mots ont réellement trouvé un interlocuteur ou s'il a simplement peur que tu soit en colère contre lui. Peu importe, au final. Le résultat est le même, maintenant que t'as menacé de te barrer, il semble un peu plus ouvert à la discussion. Ce qu'il ne faut pas faire sérieusement... Tu retiens un petit sourire satisfait lorsqu'il te barre la route. Tu te contentes de le toiser de ton air blasé habituel.

Il commence par faire comme si de rien n'était. Comme si tu pouvais en avoir quelque chose à faire de son chocolat chaud non terminé. Même pour un Pouffy c'est une excuse moyennement crédible. Il avait qu'à le boire plus vite. Ou il peut aussi le boire tout seul. Après tout, t'es pas sa mère, t'as pas à surveiller ses repas. T'attends tranquillement, en gardant le silence, qu'il se décide enfin à dire ce qu'il a réellement à dire. A sortir un peu de ce rôle d'enfant qu'il endosse trop souvent et qui commence à tourner réellement à son désavantage maintenant qu'il est supposément adulte.

Malheureusement, il n'est pas encore prêt à se remettre en cause. Il se contente d'un nouveau caprice. Comme s'il lui suffisait de dire ce qu'il voulait et ce qu'il ne voulait pas pour que les choses s'adaptent à ses envies. La vie ne fonctionne pas comme ça. Tu pousses un soupir.

- Je sais que tu le voulais pas, mais c'est arrivé, et ça risque d'arriver encore si tu ne fais rien.

T'as la désagréable impression d'être son daron plutôt que son pote. Et en plus, ça ne va pas aller en s'arrangeant vu ce que t'as à ajouter.

- Va falloir que tu commences à lutter un peu contre toi-même, Arty. A prendre tes responsabilités, et arrêter de les foutre sur le dos des autres. Mais pour commencer, on va t'apprendre à ne pas te transformer n'importe quand. Et donc à gérer ta colère. Et si tu te foires tu risques de me buter, alors t'es sympa et t'essaies de te gérer. On commence demain.

Cette fois-ci, tu te barres pour de bon. Il peut finir son chocolat chaud, toi, faut que t'ailles chercher quelques informations sur comment gérer un loup-garou en colère. Et aussi sur la façon de gérer les enfants pourris gâtés. Tu parles d'un mélange explosif...


Départ d'Aza, merci amour
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


L'Arrière Salle - Page 3 Empty
Re: L'Arrière Salle
Artemis Wildsmith, le  Sam 2 Mar 2019 - 14:20

Aza


Marshmallows à la dérive sur le lac de chocolat chaud refroidi. Pauvre boisson délicieusement préparée et si lâchement abandonnée par un enfant capricieux. Sa bouche trop occupée à cette instant à grimacer devant les paroles moralisatrices du meilleur copain. Ces mots, il se les était déjà dit des centaines de fois. Fameux proverbe, plus facile à dire qu’à faire. Surtout pour quelqu’un qui reste persuadé au tout au fond de lui même que si les autres cessaient aujourd’hui de l’enquiquiner, il n’y aurait aucun problème de gestion de colère. A la limite, devait-il envisager d’investir dans une pancarte claire et concise : ne me mettez pas en colère. Rien qu’au dessus du bar pour éviter les futurs clients décapités, la réputation vous comprenez.
Mais non, il le sait, puis sa mauvaise fois devenait un bouclier bien trop fissuré. Il devait changer, grandir, apprendre à gérer, à encaisser les réflexions des embêtants et surtout surtout ne pas laisser la Bête être tout à fait aux manettes de contrôle dans la poitrine. Une question de volonté, ou de moment. Parce que dans cette histoire il s’était entièrement focalisé sur Austin - éviter que la culpabilité ne se transforme en vers mangeurs de chair de son pauvre cœur bosselé. Les dégâts qu’il avait causés était bien plus effrayants chez sa sœur. Son appartement, les coups qu’il lui avait donnés sans le vouloir - il aurait pu faire bien pire. Et qui sait, un jour il le ferait, le pire.

Alors il déglutit difficilement avant de sortir un murmuré d’accord. Si tuer par mégarde Austin ne l’aurait pas dérangé, il était tout autrement pour Elly, ou Aza, ou d’autres. Cela méritait bien d’essayer quelques séances de respiration méditation, pour voir, si la Bête n’avait pas déjà trop ravagé à l’intérieur, s’il n’était pas trop tard pour faire mieux. Pour eux.
Il esquisse un geste de la main vers son colocataire déjà envolé, départ qui fait finalement battre le bras dans le vide. Qui laisse dans la gorge du Wildsmith une acidité étouffante. Quel boulet il était. Ses proches constamment obligés de prendre soin de lui, de le surveiller, peut-être était-il temps qu’il les soulage du poids qu’il était devenu.
Il essuie les larmes qui commençaient doucement à perler pour aller s’occuper de débarrasser la table qu’ils avaient laissée. Jeter les restants de sa boisson chocolatée dans l’évier, comme plus de goût pour cette chaleur réconfortante. Si l’idée d’Aza ne fonctionnait pas, c’était décidé, il partirait.


:kiss:
Lurea Lanilith
Lurea Lanilith
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'Arrière Salle - Page 3 Empty
Re: L'Arrière Salle
Lurea Lanilith, le  Sam 2 Mar 2019 - 21:14

☽ Essai et erreur ☾



- avec Kohane

Quand je me réveille, je veux du silence.
Lui seul sait m'écouter.
Il n'y a qu'en lui que j'ai confiance,
en terme de conseil beauté.


Malheureusement dans la chambre d'auberge, le silence est une denrée rare. Les murs peu épais laissant entendre la vie du voisinage, Lurea avait tenter d'insonoriser le tout d'un coup de baguette. Ce qui avait relativement bien marché, pendant un temps. Clairement la sorcière n'était pas au meilleur de sa forme ces derniers temps, et cela se ressentait dans ses aptitudes. Concentration perturbée par le manque de sommeil. Sans la moindre trace de cerne sous les yeux, ce serait inadmissible si l'on pouvait lire cette fatigue sur ses traits ! C'est pourquoi l'Irlandaise est penchée vers son miroir, en plein exercice de camouflage.

Je maquille ma figure de style, fouille dans mes vieux habits.
Multiples propositions, aucun article n'est défini.


Pourtant il va falloir se décider. Quelle tenue porter pour cet entretien ? Quelque chose de trop distingué serait inapproprié pour un simple restaurant. Mais hors de question d'y aller vêtue comme la dernière des passantes. Une robe bleu foncé gagne la partie. Une fois enfilée, le doute n'est plus permis : c'est la bonne.
D'un coup d'oeil Lurea surveille l'heure. Il est temps d'y aller.
N'ayant pas encore son permis de transplanage, il lui faudra prendre les transports en commun et puis marcher. En commun. Rien qu'à l'idée toutes les cellules de son être frissonnent à l'unisson. Dieu qu'elle à cela en horreur. Mais tant qu'elle n'est pas agrée, c'est peine perdu d'essayer. Bien entendu elle n'avait pas abandonné l'idée de l'elfe de maison, indispensable à toute bonne famille de sorciers ! Mais ses économies ne cessent de rapetisser, sa caisse est vide. Littéralement, elle en vois le fond à chaque dépense. Et à chaque dépense son coeur se broie.

Broyé à l'idée de devoir travailler. Elle qui s'était jurer de ne plus jamais redevenir prolétaire. Mais la voilà obligée, pour éviter la misère, de postuler comme simple serveuse dans un restaurant. Les Trois Balais, car quitte à devoir s'abîmer les mains, autant que ce soit dans un établissement avec une réputation. Pas comme son auberge miteuse dans laquelle elle fut obligée de se réfugier par manque de moyens.
Poussant les portes fatidiques, il est temps d'entrer en scène.
Lurea s'avance vers la femme postée au comptoir, tout en lissant discrètement les plis de sa robe. Bonjour, j'ai rendez-vous avec Kohane Underlinden.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


L'Arrière Salle - Page 3 Empty
Re: L'Arrière Salle
Lïnwe Felagünd, le  Lun 13 Jan 2020 - 13:01

ÉCLAIRER LES TÉNÈBRES
— ft. Artemis Wildsmith / Hiver saison XXX / LA d'Arty / Musique.

Tu marches dans les rues mal éclairées de Pré-au-Lard. Les feuilles mortes craquent tout autour de toi. Tu t'enfonces au hasard dans des pas déjà tracés : la neige t'accueille les bras ouverts, comme une vieille amie. [Rituel]. Les feux de cheminée s'élèvent - rituel des habitants. Tu sais pas trop ce qui se passe dans ta tête en ce moment. Beaucoup de questions. Beaucoup trop de réponses inertes. Des zones d'ombres qui maintiennent ton cerveau en éveil. T'as toujours su pourquoi tu ne dormais plus. Le secret, c'est qu'il faut savoir éclairer les ténèbres. Tout est noir. Ou tout est blanc. Jamais d'entre-d'eux. Seulement pour quelques esprits tordus, corrompus par leur propre malaise, et hypocrites. Terriblement hypocrites.

Raah. Ces âmes si blanches. Si lumineuses. Luxuriantes à souhaits. Visqueuses.
Un sourire dans la rue. Telle est la tienne/

Tu t'approches du point de chute. L'unique point de chute du village qui te vaudrait quelques détours décourageants. Tu lèves la tête. Le ciel est sombre. Tu t'interroges. Un cri de corbeau. Et l'écriteau des Trois Balais. Ton ancien chez-toi. C'est beau de voir que rien n'a changé. Tu grelottes une dernière fois avant de montrer ton visage aux clients.

Arty t'avait donné rendez-vous ici. Ça n'allait pas. Quelque chose clochait dans son message. Dans son écriture interrompue. C'était la première fois que t'étais inquiet pour lui et ce n'était guère dans tes habitudes que tu viennes réconforter quelqu'un. Mais à ton cousin, tu lui devais tout, et il te devait tout. Question d'honneur familial - vous aviez créé une alliance ensemble et ce n'était pas pour le lâcher à la première occasion.

Tu ne vois personne dans la pièce principale. Seulement ta grenouille qui logeait toujours dans un coin du salon. Tu passes à l'arrière-salle. Tu le trouvais là, assis piteusement sur une chaise. Il t'a même pas remarqué et ça te blesserait presque si il n'était pas dans cet état. Tu passes une main sur son épaule. Arty. Ça ne te ressemble pas.
Contenu sponsorisé

L'Arrière Salle - Page 3 Empty
Re: L'Arrière Salle
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 3

 L'Arrière Salle

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.