AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 1 sur 2
Au Bar
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Au Bar

Message par : Kohane W. Underlinden, Lun 3 Sep 2018 - 18:33


Le bar se trouve dans la salle principale. Nul doute que vous le remarquerez en entrant dans le pub. Un magnifique comptoir de bois, robuste, imposant, qui en a vu passer, des années et des personnes. Les cuisines se trouvent à l’arrière, il se peut qu’en tendant un peu le cou, vous aperceviez quelques petites choses de cet antre réservé au personnel. Installez-vous sur un des hauts tabourets de bois, un.e serveur.euse viendra prendre votre commande. Lieu idéal si vous souhaitez taper un brin de causette avec l’un.e d’entre nous, vous y retrouverez aussi sans doute les habitué.e.s, éternellement accoudé.e.s à ce comptoir.
C’est ici que sont servis les shots et uniquement ici. Ceux-ci ont des noms aussi alléchants et intrigants les uns que les autres. La composition de ce que vous avez bu n’est dévoilé in-rp qu’après ingestion. Si vous aimez le risque et les surprises, c’est par ici !

A côté du comptoir, se trouve l’espace magasin. Où vous pourrez admirer et même acheter nos différents goodies (cf : notre carte). Si vous avez des questions sur l’un d’entre eux, n’hésitez pas à demander à une personne du staff !
Enfin, vous trouverez, dans un coin discret, une jolie et large bassine d'eau où barbote Hope et Spouik, les deux grenouilles des 3B. Elles vous salueront lorsque vous vous approcherez d'elles -qu'elles sont polies !- et peut-être même viendront jeter un coup d'oeil à vos consommation. Ne leur faîtes pas boire d'alcool, elles sont encore mineures !


Les shots:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Theya Alomora, Mar 11 Sep 2018 - 23:51





We'll be okay
ft. Elly Wildsmith



LA de bEllytrick Play Boy

Un week-end, tout ce qu'il y avait de plus normal enfin... Tu avais vu Loredana bien sur... Mais ne repassons pas sur ce sujet, après ta conversation avec Elhiya tu avais décidé de suivre ses conseils, il fallait sourire, pour ceux qui ne le pouvaient pas. Remplacer le sourire du monde, de ces personnes tristes, qui vivent tellement, tellement pire. Enfin non, il n'y a pas de pire ou moins pire, juste la vie. Et ses épreuves difficiles, que l'on surmonte plus ou moins facilement. Tout dépend du vécu, la réponse est là, le caractère, le vécu, la personnalité est propre à chacun. Personne n'aura le même œil sur la même situation. Nous sommes tous des êtres uniques, tous nés pour mourir et accomplir de grande chose. Bonne ou mauvaise, peu importe. Tout le monde se créer sa propre histoire.

Malgré les tristes péripéties, ce soir tu avais décidé de sortir, aller boire un verre. Jace t'aurait probablement accompagné mais il était un peu occupé par ses devoirs de préfet. Sa dernière avait commençait et les ASPICS l'attendaient... Bientôt il quitterait Poudlard, pour te laisser cette fois sans aucuns contacts, à part peut-être si tu refais des connaissances cette année. Peut-être au détour d'une ruelle ou dans tes balades habituelles dans la nature, avec ou sans Jace, peu importe. Ta personnalité avait changé, et bien que tu aimais toujours ces petits moments de solitude, tu appréciais de plus en plus la compagnie des gens, connus ou inconnus.

C'est pour cela qu'à la nuit tombé, les étoiles scintillant dans le ciel révélant des constellations que tu aurais pu apprendre en astronomie, tu te dirigeais vers les Trois Balais. Il ne te fallait pas un endroit en manque de vie, non pas que la Tête de Sanglier était manque de vie hein, mais c'était... différent ?
Les Trois Balais étaient reconnu dans tout Londres, et là-bas tu pouvais être sûre d'être entourée de gens, et possiblement d'être bien servie. Alors tu passais la porte de cet établissement bondé, te dirigeant non pas à une table mais au bar. Ouais, tu avais bien envie de te poser au bar, une jeune femme était assise. Quelque chose que tu n'aurais certainement pas fait quelques mois auparavant, tu t'assois en laissant seulement un tabouret entre vous deux. Elle semblait dépitée, complétement. Une brune, elle avait les yeux bouffis, le regard fixé dans le vide, son grain de beauté ne t'était pas inconnu...

Fouillant dans tes souvenirs, ta mémoire fit peu à peu son travail pour te rappeler de qui il s'agissait. C'était la propriétaire du Heurtoir, que tu avais rencontré lors du Tournoi organisé. Mais qu'est-ce-qui pouvait la rendre dans cet état ? D'un coup tu te disais qu'elle aurait peut-être besoin d'aide, dans un sourire tu n'allais pas l'aborder car, pas envie de te prendre un pain dans la gueule, on sait jamais avec les inconnus... Mais tu choisis plutôt de commander un shot pour la jeune femme.

- Bonsoir, un shot Bonbon pour la madame à ma droite et un l'Estival pour moi s'il vous plait

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Bar

Message par : Kohane W. Underlinden, Mer 12 Sep 2018 - 18:44


Commande
Aidan


LA de Marjo et Andrew

Les gens ont l'air de s'intéresser de plus en plus aux 3B. Enfin, j'veux dire... okay, ils s'y intéressaient déjà avant. On va pas dire qu'on soit la bar le moins connu de Pré-au-lard. Les 3B, c'est assez mythique, depuis les années, les siècles, même. Il n'empêche, ça faisait un moment que je n'avais pas vu affluer autant de commandes en un temps réduit. Il y a d'abord eu Barjow et Beurk, qui est venu nous solliciter en urgence. Lizzie m'a envoyé une lettre pour voir s'il nous était possible de prendre la place de leur traiteur ayant décommander au dernier moment. Bah évidemment, j'ai dit oui.
Maintenant, c'est une commande d'Aidan que j'ai reçu. Pour son mariage.
Flûte.
Le mariage.
C'est vrai.
Pas comme si j'étais pas au courant ; il m'a envoyé un faire-part et une invitation dernièrement. Même que j'ai répondu que j'y serai. Je crois que Lizzie a été invitée, aussi. C'est un peu pour ça, que j'y vais. Puis aussi parce qu'Aidan, c'est quelqu'un de bien -je crois, pour le peu que j'en sais. Ariana de même. Sa fille donne du pain aux canards. Rien que ça, ça attendrit.

Bref, j'ai épinglé la commande en cuisines et, puisque le bar a fait peau neuve et que du sang frais coule désormais dans ses veines, j'ai exploité cette possibilité. Ni une ni deux, voilà que Marjorie et Andrew, les deux nouveaux stagiaires, se sont retrouvés coincés en cuisines, à préparer les plats. Alternant, évidemment, avec les éventuelles commandes en salle. C'est tout un art, de savoir jongler entre toutes les tâches.
Alors que je dispose les dernières assiettes, je songe que le jour où on ouvrira un service de livraison -parce que, oui, spoil, c'est en projet- faudra qu'on ait une meilleure organisation que ça. Speeder ainsi entre commandes sur place et plats à emporter, ça va une fois. Au quotidien, ça va devenir éreintant.

Trois carton sont ouverts sous le bar. Où je dispose les commandes : des salad o'lar, des assiettes du jardin et des tradition. Je compte et recompte le nombre, pour bien m'assurer que tout est bien respecté. Aidan a dit venir chercher la commande lui-même. Comme c'est censé être aujourd'hui, j'espère qu'il ne tardera pas. En attendant, je refroidis le tout d'un petit sortilège. Ca serait bête de gâcher de si bon plats par une chaleur ambiante trop haute.
Marjorie et Andrew, après avoir trimé comme des bêtes, ont été relevés de leurs obligations. Enfin, ils ont encore un bout de service à assurer. Mais c'est plus tranquille.
Quant à moi, je suis postée derrière le bar. Laissant les salles aux stagiaires, et m'occupant vaguement des clients de comptoir.

Bwarp

Hope vient de sauter sur ledit comptoir. D'une tape sur sa tête de grenouille, je la salue, petit sourire aux lèvres. Elle fait une belle pair, avec Spouik. Puis je crois que les clients se sont habitués à les voir. Parfois, certains s'horrifient encore un peu, lorsqu'elles s'approchent trop. Mais heureusement, personne n'a essayé de les frapper voire pire : les tuer ! De toutes façons, cette personne se retrouvera hâchée menue par la patronne herself. Ils doivent le savoir ; ça les dissuade de tenter quoi que ce soit.
Intense discussion de regard avec ma grenouille.
Alors que j'attends qu'Aidan vienne relever ses colis. Je lui ai même préparé sa petite facture.

Facture:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Andrew Cobredy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Andrew Cobredy, Sam 15 Sep 2018 - 19:59


Commande
Theya et Elly



C’était un peu le rush, il ne fallait pas se mentir. Andrew venait de commencer aux Trois Balais, et c’était son premier soir directement au bar. Il commençait à comprendre un peu le service, mais il lui fallait maintenant associer ça avec la préparation des boissons, ce qui était une autre paire de manches. Pour une foi, son ego sur-dimensionné lui rendait un peu service - il avait confiance en lui, ce qui était un premier pas pour commettre moins d’erreur. Ou pour refuser de les reconnaitre, au choix.

Profitant d’un court moment de répit, Andrew s’était dissimulé derrière une porte pour boire une ou deux gorgées d’un liquide transparent, probablement de l’eau. Jetant un coup d’oeil au bar, il remarqua que Theya - la sécrétaire de L.E.G.I.T. qu’il commençait à bien connaitre - s’y était installée à côté de… quelqu’une qui ne respirait pas vraiment la joie de vivre. Un vrai Saint-Bernard cette Alohomora.

Andrew en étant encore à ses premiers jours, il voulut jouer la carte de la surprise. Il s’approcha discrètement de Theya, et s’annonça globalement comme suit :



Puis écouta religieusement la commande.

- Bonsoir, un shot Bonbon pour la madame à ma droite et un l'Estival pour moi s'il vous plait.

« - Touuuuuuut de suite. »

Derrière le bar, une suite de bouteilles, qu’Andrew connaissait mal. Heureusement, pour la plupart des shots, le nom était inscrit sur une étiquette elle-même collée à la bouteille, avec à l’arrière la composition. Pour les shots nécessitant des mélanges, les recettes étaient inscrites plus loin. Bref. Le Bonbon. Le Bonbon. Le Bonbooooon. Le Bonbon était bien caché, mais Andrew finit par le repérer et le versa prestement dans un verre à shot. Vodka et Tagada, simple et efficace. L’Estival se trouvait un peu plus loin. Petite acrobatie avec la bouteille, et paf, dans le verre.

*Jus de pastèque… l’arnaque…*

Puis, faisant glisser les verres jusqu’à leurs propriétaires.

« - Et voila ! 10 mornilles M’dame. Et pour les pourboires, c’est dans la petite tirelire ! »

HRPG - Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Au Bar

Message par : Invité, Lun 17 Sep 2018 - 18:19


Quelques verres... Rp avec Loredana Sparks


La journée s’annonçait charmante. Tout le monde était dehors. Le rues de Pré-au-Lard était bondée, les gens rigolaient et s’approvisionnaient en confiserie de tout genre. Ce jour-là, j'étais seul. De bon matin, je m'étais décidé à sortir, de me changer les idées et de parcourir les environs de Poudlard. Tous les cours de potions, d'astronomie et métamorphose me prenaient tout mon temps. Je voulais m'amuser, sortir, boire un verre et découvrir de nouvelles personnes.

Avant de sortir du château, je me suis d'abord demandé si j'allais proposer à mes amis de me rejoindre. Après réflexion, j'avais pris la décision d'aller en solitaire pour me permettre de vider complètement mon esprit et de songer à mes objectifs.

Je marchais alors tranquillement entre les ruelles du village, observant chaque boutique. Celles-ci étaient splendides, regorgeant d’artefacts et d'objets en tout genre. De nombreux enfants se hâtaient vers les magasins de bonbons et de chocolat. Je n'avais plus tellement eu envie de confiserie depuis plusieurs années maintenant... Dès ma cinquième année à Poudlard, mes goûts avaient changés. Au fond de moi, je désirais retrouver le petit garçon en moi, retrouver l'innocence que j'avais. J'avais cependant grandis, évoluer, mûri. J'avais fait de nouvelles rencontres, appris de nombreuses choses et désirais atteindre mes buts.

Soudain, je m'arrêta net devant l'enseigne " Les Trois Balais." Cela faisait une éternité que je n'avais pas pris de Bièreaubeurre. Je me décida alors d'entrer dans ce lieu si connu et si apprécié par les élèves de Poudlard. J'étais déjà venu il y a quelques mois, mais l'endroit avait changé. Le décor était parfait, l'atmosphère qui régnait au bar me semblait joyeux et accueillant. Je me dirigea alors directement au bar, pris place et demande au comptoir du bar.

Bonjour! Je pourrais avoir une Bièreaubeurre s'il vous plait?

Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Re: Au Bar

Message par : Loredana Sparks, Mar 18 Sep 2018 - 16:22



Selyven

Un jour de repos, une journée à Pré-au-Lard. Telle était l'envie de Loredana à cet instant précis. Cela faisait bien trop longtemps qu'elle n'y avait pas mis les pieds et même si elle attendait depuis longtemps d'y retourner avec le préfet des Gryffondor, elle n'avait pu s'empêcher de s'y rendre seul, le sachant indisponible et ayant une folle envie de déguster une bonne bièraubeurre en souvenir du bon vieux temps. Elle souriait en secouant la tête à l'évocation de cette expression... « Le bon vieux temps » n'avait que quelques mois et pourtant, cela lui paraissait déjà si loin...

Le village de Pré-au-Lard était le même. Les sorciers flânaient dans les rues, les enfants se rendaient dans les boutiques de confiseries qui dégageaient une odeur sucrée qui chatouillait les narines de l'ancienne Gryffondor. Il n'était pas rare qu'elle s'achète quelques petites douceurs à chacun de ses passages. Aujourd'hui pourtant, elle se contenta de regarder rapidement les vitrines avec envie. C'était aux Trois Balais qu'elle devait se rendre. Elle savait que c'était un bar très fréquenté par les élèves de l'école. Peut-être arriverait-elle à avoir des nouvelles de ses amis, même si elle devait s'adresser aux autres personnes pour cela.

L'ambiance des Trois Balais n'avait pas changée. Chaleureuse et agréable. Le genre d'endroit où il fallait être en cas de coup de blouse. Loredana avait Daemon qui lui manquait. Elle avait besoin d'un endroit qui lui rendrait sa bonne humeur qui s'était envolée en fumée depuis la rentrée. Et elle ne parlait pas des clopes qu'elle s'était fumée avant de venir ici. Inutile de s'enfoncer dans un désespoir comme si la vie ne pouvait pas réserver des surprises. S'accrocher et prendre son mal en patience. C'était ce qu'elle avait décidé de faire aujourd'hui. C'est donc vers le bar qu'elle s'était dirigée pour commander sa bièraubeurre sans avoir à attendre trop longtemps. Attendant qu'un ou une serveuse ne vienne à elle pour prendre sa commande, elle tourna la tête et vit un jeune sorcier, de son âge ou peut-être plus jeune, qui semblait seul accoudé au bar à attendre son breuvage.

- Salut ! Tu es de Poudlard ? C'est rare de voir des jeunes sorciers seuls dans ce coin. N'y vois aucun jugement, je suis venue seule également !

Un léger sourire sur les lèvres, montrant qu'elle avait simplement envie de parler. Laisser un instant de côté les cicatrices sur son corps, encore visibles malgré elle, oublier qu'elle est seule. Avoir des pensées positives ne serait-ce que pour une heure... ou peut-être deux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Au Bar

Message par : Artemis Lhow, Mer 19 Sep 2018 - 19:47



Chasseur de têtes


avec Kohane


Les sourcils légèrement froncés, je pousse la porte des trois balais, une pochette de documents sous le bras. D'un coté les photos envoyées il y a quelques jours par Lizzie et de l'autre cette disparition que je n'ai pas vu venir. Je ne suis pas même sûr que ce type soit venu ici un jour, mais les bars sont un lieu de passage de choix alors ... sait-on jamais ? Pour l'autre disparition, iel travaillait ici si mes souvenirs sont bons ... à moins que ce ne soit au chaudron baveur ? Quoi qu'il en soit iel travaillait également à Poudlard alors j'imagine que son visage n'est pas inconnu aux salariés.

Une jeune femme se trouve derrière le comptoir, la salle est plutôt calme en ce début d'après-midi et je dois bien avouer que ça m'arrange. Éclaircissant la gorge, je place doucement mon badge sur le comptoir afin de poser les bases de la conversation.

Bonjour madame, je souhaiterai discuter avec Shae L. Keats, c'est bien ici qu'elle travaille ?

Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Bar

Message par : Kohane W. Underlinden, Mer 19 Sep 2018 - 23:12


Pour Artemis

Bocal à insectes ouvert sur le comptoir. Je profite d'une petite acalmie dans le bar pour nourri Hope et Spouik. Accessoirement, les stagiaires aussi, le font. Enfin, sont censés le faire. Du coup, possible que les grenouilles mangent dix fois par jour, étant donné que personne ne tient un cahier résumant de quand elles ont été nourrie pour la dernière fois. Donc peut-être que dans pas longtemps, elles vont finir obèses. M'enfin, j'estime que tant qu'elles mangent, c'est qu'elles ont faim. Et donc ont besoin de nourriture. En qui est-ce mal, de pourvoir à ce besoin vital ?
Elles ont l'air de se régaler. Evidemment, je surveille à pas trop leur en donner non plus. C'est qu'elles ont certaines tendances à la gourmandises, ces deux-là.
Toute satisfaite de la tâche accomplie avec succès, je referme le bocal alors que Spouik s'en retourne, d'un saut, barboter dans l'eau de la bassine à grenouilles, disposée près du comptoir. Bien vite, Hope est également de la partie. Elles s'entendent plutôt bien. Ca fait plaisir. Spouik aussi, a perdu son époux. Morphée, la grenouille narcoleptique. Enfin, je crois qu'elles étaient pas tout à fait mariées, parce que Morphée s'est endormi avant d'avoir prononcé ses voeux. Mais c'est tout comme. Malgré tout, je trouve que Spouik se porte bien, malgré son veuvage. Ou peut-être n'est-ce qu'une impression. Faudra que j'interroge Lïnwe sur la santé psychologique de sa grenouille.

Je replace le bocal à insectes sous le comptoir quand je sens une présence approcher. Un type jamais vu nulle part -ou alors déjà vu, pas souvenir, ça arrive, parfois.
Je vais pour lui demander ce qu'il désire commander quand il me fout son badge sur le comptoir.
Woh, là ! On est clean, m'sieur ! Enfin... presque. Evidemment, doit y avoir deux-trois casseroles qui traînent mais jamais aucun client n'a porté plainte alors j'ai rien à déclarer. Et toc !
C'est le type qui parle en premier, allant droit au but. Je tique quand il évoque Shae. Apparemment, c'est avec iel qu'il souhaite s'entretenir. Hm... y'a des infos qui n'ont pas réussi à courir jusqu'au ministère, on dirait.
M'accoudant au comptoir, je réponds simplement :

-Désolée monsieur, on vous a mal renseigné, Shae ne travaille plus ici. S'il y a un souci concernant le bar, c'est à moi, désormais, qu'il faut s'adresser.

Un sourcil un peu accent circonflexe, en attendant de réussir à cerner les réelles raisons de la venue de ce type. Ne me dites pas que Lïnwe a été assez imprudent pour se faire coincer en plein dans ses deals aux 3B ! Il a pourtant de la cervelle, ce gamin. Et il se débrouille plutôt bien. Doooonc... peut-être pas ça. Ou alors une vieille histoire qui est ressortie et a forcé le ministère à venir mettre le nez ici, cette fois. Comme le fait que Shae n'hésitait jamais à faire chanter quelques clients. Ou que mon frère étoilé se plaisait à les arnaquer. Mais ça remonte à loin, tout ça ! Y'a prescription, nah ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marjorie Lunas
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Marjorie Lunas, Jeu 20 Sep 2018 - 19:14


Commande
Selyven Silver & Loredana Sparks


Nettoyeeeeer ! Balayeeeeer ! Astiqueeeer, comptoir toujours pimpant !

Je switch entre éponge et commandes, chiffon et bière, gallions et alcool. Faut pas se mélanger, je commence à prendre le coup de main, maladroitement, mais tous les clients sont à peu près servis. A peu près. Des fois ils ont pas vraiment le bon verre, alors ils se plaignent, ou ne réagissent même pas. Mais je fais avec. Au moins c'est un bar où il fait bon vivre et où chacun passe un bon moment.

Un jeune homme arrive, me dit vachement quelque chose, pouffy surement que j'ai dû croiser dans la salle commune, mais c'est qu'il y a du monde tout de même, dans ce château ! Je fais signe de tête au jeune homme, symbole universel du "J'te sers quoi ?" réponse immédiate, c'est Bièraubeurre.

- J't'amène ça ! 5 mornilles stp !

Tutoiement qui m'échappe, c'est qu'on est entre élèves voyez, alors bon, on est tous copains là bas ! Je dépose le verre devant le jeune homme avant d'accueillir une nouvelle cliente que je connais maintenant un petit peu. Je la laisse parler un instant avec le jeune que je viens de servir avant de sortir :

- Qu'est ce que je te sers Loredana ?

J'aime les journées comme ça, où je retrouve quelques têtes connues !

Commandes:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 23 Sep 2018 - 16:48


REMORDS IMAGINAIRES
— suite pv. Eliott.

CONTENU SENSIBLE (?)

S'accepter, c'était pas forcément facile. Même lui, il ne savait pas si c'en était le cas. Le truc, c'est d'en prendre conscience - déjà. C'est un bon début. Fonder l'espérance. Les rêves, c'est fait pour ne jamais les accomplir. — la réponse d'un zombie étoilé. Le soir, tous les soirs... il rêve, regarde les étoiles et se convainc d'un univers un peu plus heureux au-delà de la lumière scintillante des astres. On finit toujours par s'en remettre. Ça c'est faux. Il suffit de savoir comment s'y prendre. Et il n'avait toujours pas trouvé. À dire vrai, comment pouvait-on seulement se suffire à la perte d'un proche ? Enfin, la perte comme je l'entends au sens figuré. Elle n'était pas encore morte - et c'était peut-être bien ça le pire. D'espérer, un peu plus chaque jour, de son réveil.

De sa main gourmande, il remplit une nouvelle fois leur verre. À notre misérable existence. Vienne la nuit, sonne l'heure. Les jours s'en vont et je demeure. — Apollinaire. Cul-sec - sur ce joli proverbe. Parfois, on en oublie les origines primitives de l'être. Qu'est d'aspirer à une certaine croyance personnelle. Le désir de toute une vie. On se bat pour survivre et en venir à bout du bonheur. Une équation sine qua non.

La chaleur d'un feu
qui le prend par la gorge.

Et soudain
Une évidence.




Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Dim 7 Oct 2018 - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au Bar

Message par : Elly Wildsmith, Mar 25 Sep 2018 - 9:56


Mon Colibri :kiss:

Une nouvelle soirée à l’orée de nouveaux sentiments, des ressentiments qui secouaient la jeune femme de part en part. La rancœur et les rancunes, les problèmes, les cicatrices sur le corps, la vie de la brune était particulièrement bouleversée et il fallait dire ce qui était, elle n’arrivait plus à reprendre le dessus. A arborer ce rôle qu’elle avait longuement endossé. Comme si désormais cette seconde peau se refusait à elle, simplement. Alors elle vit dans l’errance quasi perpétuelle, elle se laisse doucement glisser dans une spirale néfaste dont elle finit par ne plus vouloir sortir.

C’est donc dans cette quête d’une relative tranquillité que la jeune femme s’était mise en marche ce soir-là. Un besoin quasi constant de se laisser tomber dans l’alcool l’assaillait peu à peu. Vous savez, ce genre de soirée où l’on se dit que tout est improbable, et qu’il faut bien se noyer dans quelque chose pour pouvoir s’en sortir. C’était exactement ce genre de sentiment qui animait la jeune femme, pourtant elle savait que cela ne résoudrait pas la majorité de ses problèmes.

Mais elle s’évertuait à vouloir oublier sa conscience dans un verre. Dans l’alcool. Fut-il plus fort que ses propres pensées qu’elle espérait pouvoir taire de la sorte. C’était risible, mais sa vie ne tenait plus qu’à un fil, fil qui n’avait pas voulu se rompre lorsqu’elle s’était emparée d’une paire de ciseaux. Un soupir qui s’extirpe de ses lèvres alors qu’elle pénètre dans les Trois Balais, devenu une sorte de repère dans sa vie. Une sorte d’astre sur lequel se mettre en orbite. La faute à Kokane, peut-être ? Haussement d’épaule sur cette pensée, car la brune l’ignore.

Elle s’échoue au comptoir, sans un regard pour les gens présents ici. Seule Kohane pourrait éventuellement mériter son intérêt, mais sa silhouette ne s’imprime pas dans les rétines de la jeune femme alors elle reste là, perplexe, perdue. Le regard dans le vide, les yeux bouffis d’avoir trop pleurés, de n’avoir pas assez dormis. De ce trop-plein de questions qui l’assaillaient sans cesse, jour et nuit, empêchant toute forme de pensées volontaires, ou éventuellement pensée n’incluant pas des idées macabres et morbides.

Et c’est perdue dans cette réflexion que son monde percuta celui de Theya. Elle ne comprit pas immédiatement que la commande que la jeune fille venait de passer – dont elle n’avait entendu que la moitié – lui était destiné, jusqu’à ce que le serveur – qu’Elly ne reconnaissait pas non plus – lui déposa un shooter devant le nez. Alors elle releva la tête, non vers le serveur mais vers la jeune femme responsable de cette interruption de pensées nauséabondes. Le shooter s’attire dans la main, une irrémédiable envie de le boire sans plus de politesse saisit la jeune femme, mais politesse obligé, elle laisse un « Merci » mourir au coin de ses lèvres, avant d’avaler tout net l’alcool qui ravagera à nouveau son esprit.

La politesse rattrape ensuite la jeune femme, qui, reposant son shooter sur le comptoir, tend la main vers la jeune fille qu’elle détaille du regard. Plutôt jeune, brune, assez jolie. L’ancienne auror lui offre un sourire, un sourire tordu par la vie, mais sourire quand même. Elle se présente même, tendant sa main vers la jeune fille « Elly Wildsmith, enchantée ». Avant de tourner son regard vers le serveur « La prochaine tournée est pour moi ».
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Theya Alomora
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Bar

Message par : Theya Alomora, Jeu 27 Sep 2018 - 23:52





We'll be okay
ft. Elly Wildsmith


Bellytrick Bellytrick... ♥


Le lécheur de nombril te servait ton jus de pastèque et un sourire sur le coin des lèvres forcé en repensant à ton collègue en train de boire à même le nombril. Non pas que tu doutais de l'hygiène du Roi mais quand même... Un peu de tenu était de rigueur. Un jus de pastèque bien trop fade sous tes lèvres, et bim un cul sec. En même temps que ta voisine de bar, un merci au bout des lèvres tu distinguais. Une main tendue vers toi comme celle d'un appel au secours que tu entendais à des dizaines de mètres, ses yeux bouffis t'observant et écoutant simplement la poésie de son nom. Elly Wildsmith, la propriétaire du Heurtoir bien sur... Son grain de beauté qui ne t'étais pas inconnu, et tu lui donnais ta main pour une poignet de main, amicale, professionnelle que dire.

Une réunion entre deux âmes égarées au bar des trois balais, une tournée cette fois offerte mais tu voulais en savoir plus sur ce qui tracassait la jeune femme. Ton instinct de Poufsouffle, celle qui voulait aider à tout prix. Ouais, mais parfois mieux valait de laisser les gens tranquilles, au risque de te prendre une droite. Alors dans votre contact simple, un Theya Alomora, enchantée s'échappait de tes lèvres pour être recueillis par les oreilles de la brune inconnue mais connue. Un claquement de langue et tu te léchais les lèvres te rappelant le goût du jus de pastèque, bien trop classique. Les sensations tu ne les ressentais plus, la douleur non plus, ton âme avait quitté ton corps. T'était là sans être là, ton âme était près de Loredana, celle qui avait besoin de ta conscience, de ta force.

Ton corps était vidé, et tu voulais le remplir de sensations nouvelles, peut-être d'ivresse, mais ton petit-ami ne serait pas de cet avis. Il fallait garder le contrôle. Ouais ouais contrôle contrôle, et quand vient le lâcher prise ? Dans les airs ma belle, là-haut au dessus des nuages quand tu voles. Cet instinctif, tes sens sont en alerte et tu ne ressens que le vent dans tes boucles brunes, tes pulsations cardiaques, et le silence. La paix de ce monde, sans contrainte, sans limite. Toi faisait corps avec l'air. Un tour de balais te suffirait dans de rares occasions mais là tu avais besoin de plus. Peut-être trouverais-tu cette compagnie de soirée tant désirée ?

Tu sortais les mornilles de ta poches, Georgie dormait sous tes vêtements, lui au moins il n'avait pas de soucis de sommeil. Alors tu payais l'addition et gardant le regard vide dans la direction des bouteilles, sans même vraiment les contempler simplement, ton regard ne savait où se poser.

- Je vois que je ne suis pas la seule à vouloir me vider la tête, tu veux en parler à une inconnue ou continuer à boire des coups ?



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Eliott Jenkins
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Bar

Message par : Eliott Jenkins, Lun 1 Oct 2018 - 15:49


Lïnwe
contenu sensible

Boire un soir de pluie avec une personne rencontrée quelques minutes auparavant, voici une manière de désigner la vie du serpent. Imprévisible, peut-être trop. C'est toujours bien d'avoir des surprises pour autant qu'elles forment une continuité logique. Là, il n'y avait rien de logique. Il avait perdu l'espoir de comprendre ce qui lui était arrivé. Néanmoins, il prit le temps d'écouter tout ce que pouvait lui dire le serveur. Il était empli de propos qui ne faisaient que le rassurer. Il avait cette capacité à lui redonner l'espoir le temps de quelques secondes. Mais ces secondes sont précieuses. Et elles durent l'éternité.

L'étudiant remplit à nouveau les deux verres. Eliott attrapa le sien, écouta la belle citation que venait de sortir son compagnon d'un soir et but l'entièreté de ce qui lui avait été servi. Sans prendre le temps de réfléchir aux conséquences qui allaient s'avérer plus difficiles que prévu. L'effet de l'alcool se montra enfin. Il commençait à avoir quelques vertiges, la tête qui tournait et ne savait plus quoi dire. Il souhaitait seulement profiter du moment, un moment qu'il n'avait pas beaucoup vécu en dix-sept années d'existence. Encore moins avec quelqu'un comme le serveur. Il avait son charme mais ce n'était pas le genre de personnes qu'Eliott aurait pu fréquenter durant sa scolarité. Pourquoi ? Il n'en savait rien.

- T'as l'air d'être quelqu'un de bien, c'est dommage qu'on ne se soit pas rencontrés avant et surtout dans ces conditions. Car demain est un autre jour et je vais regretter de t'avoir dit tout ça. T'éviter même. Alors si c'est le cas, promets-moi de me rappeler ces mots s'il te plaît. Ils sont importants.

Et promets aussi que, contrairement à lui, ce n'est pas l'alcool qui te rendait comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Au Bar

Message par : Elly Wildsmith, Sam 6 Oct 2018 - 13:18


Mon Colibri :kiss:

Reconnaitre la silhouette, la repositionner sur un évènement professionnel. Dans le même temps où elle décline son identité, la brune se souvient, se rappelle, se remémore. Une spectatrice du tournoi au Heurtoir. Elle en veut à son cerveau qui ne retient que ce qu’il désire, qui laisse filer le reste sans demander … son reste, justement. Des mornilles sonnantes et trébuchantes se retrouvent sur le comptoir. Comme un rappel. Dans une danse il fallait être deux danseurs, être bons n’avaient que peu d’importance, l’on se marchait sur les pieds tout au plus, mais les yeux, eux, parlaient pour le reste du corps.

Comme le regard figé de la jeune fille. Sur les bouteilles. Où est le serveur ? Une question qui s’extirpe des lèvres de la Poufsouffle et que la brune accueille avec un plaisir non dissimulé. Quoi répondre, quoi dire ? Hormis que la vie continue son chemin, envers et contre tout ? Que malgré les mensonges et les non-dits, il fallait voir au-delà. La sincérité n’est pas un état d’âme, c’est une manière d’être, une absence de perversité morale aussi. Oser dire tout haut ce que les autres pensent tout bas mais n’ont jamais le courage de dire. Aurait-elle dû être Gryffondor ? L’idée la fait sourire, alors elle répond, elle délivre une nouvelle fois le fils de ses pensées. Déroule ce qu’elle est sans l’ombre d’un détour. « Je n’ai rien contre les discussions, mais j’admets que boire des coups me semble être la meilleure solution »

Boire pour oublier, pour annihiler la mémoire de manière volontaire et pleinement consciente. Pour qu’une gaieté relative prenne place, que l’euphorie gagne chaque centilitre de liquide qui parcourt son corps. Une béatitude bienvenue qui efface, pour un temps seulement, les tracas d’une vie oppressante et d’un esprit qui refuse l’effacement. Un rêve qu’elle peine pourtant à saisir du doigt, qu’elle peine à accrocher à ses nuits. Un jour, peut-être, le soulagement viendrait. D’une méconnaissance d’une situation, d’une absence d’un besoin de vérité. Elle soupire. Il est temps pour sa propre tournée, où est passé le serveur ? Les yeux se brouillent, elle refuse de pleurer. Alors elle annonce « La même chose s’il vous plait ».

Au pire, si le serveur n’est pas dans les parages, il comprendra bien à l’intonation de voix qu’il est temps qu’il se pointe. Et si ça ne suffit toujours pas, les claquements du verre sur le comptoir font surenchères. De l’alcool, maintenant. Pour oublier. Mais quoi ? La question se répercute à la jeune femme « Qu’est-ce qui remplit à ce point votre tête pour que vous vouliez la vider en vidant nos verres ? ». Sourire qui peine à naître mais qui est là, comme un rictus un peu douloureux. Sourire fait mal, vous le saviez ça ? Parce que ça rappelle les blessures, ça rappelle qu’on passe toujours outre mais que la douleur est là. C’est exactement ça. C’est perceptible, mais sur cela, pour l’instant, elle ne dit rien, se contentant d’écouter.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Au Bar

Message par : Artemis Lhow, Dim 7 Oct 2018 - 11:58



Ne travaille plus ici, nouvelle propriétaire, problèmes avec le bar... des mots qui s'engouffrent, mais ne trouvent aucun sens en mon esprit. Pourquoi ne travaille t-elle plus ici ? Pourquoi avoir tout lâcher du jour au lendemain ? Pourquoi n'avoir rien dit à personne surtout ? M'éclaircissant la gorge, je poursuit le plus naturellement du monde.

Sauriez-vous à tout hasard où je pourrais la contacter ? Elle n'a pas laissé une adresse ou quelque chose qui puisse nous assurer que tout va bien pour elle ?

Faibles chances, peu d'espoir, je glisse la main dans ma poche à la recherche des deux photos que Lizzie m'a envoyé pour enquêter sur une autre personne. Les glissants sur la table, je m'adresse à nouveau à la nouvelle propriétaire de l'établissement.

Spoiler:
 


Auriez-vous déjà vu cet homme ?

Simple et efficace. Un bar voyait pas mal de sorcières et sorciers passé alors avec un peu de chance, le visage ne lu serait pas inconnu.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Bar

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Au Bar

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.